Un remède éblouissant vieux de 4,57 milliards d’années

Voilà un sujet sur lequel plancheront probablement les étudiants en médecine dans une cinquantaine d’années, vers 2070.

C’est sans doute le temps qu’il faudra pour que nos autorités sanitaires s’excusent platement de ces deux conseils épouvantables, répétés sur tous les tons depuis 40 ans.

Comme vous le savez, diaboliser les aliments « trop gras » a détourné les gens des aliments les plus sains qui existent (œuf, poissons gras, noix, huiles d’olive/colza, avocat, etc.) et contribué à déclencher l’épidémie actuelle d’obésité et de diabète.

Mais ce qu’on sait moins, c’est que le discours officiel sur le soleil a fait au moins autant de mal.

Eviter le soleil est aussi dangereux que fumer

Des chercheurs viennent de le prouver par a + b : les femmes qui évitent de s’exposer au soleil vivent moins longtemps que les autres ! [1]

Cette étude, publiée en avril 2016 dans le Journal of Internal Medicine, montre que les bains de soleil réduisent nettement le risque de mourir d’une maladie cardio-vasculaire (infarctus, accident vasculaire cérébral, etc.).

Encore plus fort : les chercheurs ont observé que les fumeuses qui s’exposent le plus au soleil ont la même espérance de vie que les non-fumeuses qui évitent le soleil.

Traduction : éviter le soleil est aussi dangereux que fumer !!

Ce n’est pas une étude isolée. D’autres recherches récentes montrent que le soleil a aussi de puissants effets anti-cancers.

C’est statistiquement démontré : les personnes qui s’exposent régulièrement au soleil ont moins de risque de contracter les cancers les plus répandus : du sein, de la prostate et cancer colorectal. [2]

Et si vous déclenchez un cancer, fuir le soleil peut avoir des conséquences tragiques.

Une revue d’étude portant sur 4 440 femmes atteintes de cancer du sein l’a montré : celles qui avaient un taux insuffisant de vitamine D, la « vitamine du soleil », avaient deux fois plus de risque de mourir que celles qui avaient un taux élevé. [3]

Et le cancer de la peau, alors ??

Quelle erreur tragique de s’être focalisé sur le seul cancer de la peau !

D’abord parce que vous avez 80 fois plus de chances de mourir d’une maladie cardio-vasculaire que d’un cancer de la peau. [4]

Ce seul chiffre montre que les bienfaits du soleil l’emporteront toujours sur ses dangers, même si vous vous exposez de manière irresponsable – ce qu’il ne faut pas faire, évidemment (je vous dirai plus loin comment profiter des rayonnements en toute sécurité). [5]

Plus important encore : il faut savoir que le cancer de la peau le plus dangereux, le mélanome, est plus rare chez les personnes qui s’exposent au soleil régulièrement.

C’est un fait : ceux qui passent leur journée dans des bureaux ont plus de mélanomes que ceux qui travaillent en extérieur (agriculteurs, ouvriers en bâtiment, etc.). [6]

De même, ceux qui vivent dans des régions moins ensoleillées sont généralement davantage victimes de mélanome. C’est le cas par exemple de la Californie du Nord, qui connaît 25 % de cas de mélanome en plus par rapport à la Californie du Sud, baignée de soleil. [7]

En réalité, ce que vous devez éviter à tout prix, ce sont les coups de soleil.

Mais si vous vous exposez de façon raisonnable, le soleil est un des médicaments les plus précieux au monde, pour votre santé et votre longévité.

Et le pire, c’est que cela fait au moins 2 000 ans qu’on le sait !

Le soleil, guérisseur universel depuis l’Antiquité

Aucune civilisation traditionnelle n’a fait du soleil un meurtrier en puissance, comme nous le faisons aujourd’hui.

Au contraire, le soleil a toujours été considéré comme un remède universel. Les Grecs parlaient d’heliosis, pour thérapie par le soleil. La tradition yogique avait même forgé un terme spécifique pour désigner les vertus thérapeutiques des bains de soleil : Atapa Snana.

Et si vous regardez bien, les dieux du soleil dans l’Antiquité sont souvent des dieux dotés de pouvoirs guérisseurs.

Plus près de nous, à la fin du 19ème siècle, la thérapie par le soleil faisait des merveilles lorsque les antibiotiques n’existaient pas. On s’est empressé de l’oublier… mais on en retrouve encore des traces dans le sud de la France.

Anecdote personnelle sur la thérapie du soleil

Quand j’étais enfant, je passais l’été chez mes grands-parents à Banyuls-sur-Mer, un paisible village de de la Méditerranée, situé à quelques kilomètres de la frontière espagnole.

Nous allions nous baigner en famille à la « plage du sana ». Je n’ai compris que plus tard d’où lui venait ce surnom : cette plage avait appartenu à un « sanatorium » (clinique pour tuberculeux).

Le sanatorium de Banyuls avait été créé en 1875 pour soigner les enfants « débiles, scrofuleux et lymphatiques », selon les termes médicaux de l’époque.

C’était en pleine révolution industrielle. Beaucoup d’enfants souffraient de pollution, de malnutrition et de carence en vitamine D (la vitamine du soleil). Résultat : ils étaient nombreux à être victimes de rachitisme ou « scrofule », une atteinte tuberculeuse sur la peau.

Les sanatoriums apportaient une bonne alimentation, du bon air et de l’activité physique. Mais le pilier de la guérison était… le soleil. Et cela marchait !

En fouillant dans les archives, j’ai retrouvé un document officiel de 1899 présentant les résultats impressionnants du sanatorium de Banyuls : 59,72 % de guérison complète (admirez la précision !) et 23,61 % d’amélioration ! [8]

Voyez ce qu’on pouvait réaliser, sans le moindre médicament !

L’héliothérapie redécouverte… dans la viande des grisons !

Mais c’est grâce à deux médecins suisses, au tout début du 20ème siècle que le traitement par le soleil s’est généralisé comme une traînée de poudre.

Tout est parti d’une intuition du Dr Oskar Bernhard, au moment où il désespérait de réussir à soigner la plaie d’un de ses patients :

« Il me vint soudain l’idée d’utiliser la grande chaleur du soleil et de l’air, puisque le paysan des montagnes grisonnes, depuis la nuit des temps, expose des bouts de viande fraîche à l’air sec et les conserve ainsi en tant qu’aliment délicieux et plein d’énergie, bien connu sous le nom de « viande séchée des Grisons ». Je décidai d’essayer également sur du tissu vivant cette action antiseptique et desséchante du soleil et de l’air. » [9]

Et… il réussit ! La plaie de son patient guérit, et c’est ainsi qu’est née « l’héliothérapie » (thérapie par le soleil). Dans la foulée, son confrère le Dr Auguste Rollier, créait en 1903 la « clinique du soleil » pour soigner la tuberculose osseuse.

Cette technique s’est rapidement répandue. En France, pas moins de 250 sanatoriums ont été créés dans la première moitié du 20ème siècle en France, dont beaucoup au bord de la Méditerranée.

Voici en quoi consistait la thérapie principale (des bains de soleils !) :

soleil3

C’est une image qui doit faire frémir nos autorités de santé actuelles !

Et pourtant, ce sont nos ancêtres qui avaient raison : jusqu’à l’arrivée salvatrice des antibiotiques, l’héliothérapie était l’un des meilleurs traitements possibles !

Cela ne fait plus de doute aujourd’hui, maintenant que les chercheurs ont redécouvert scientifiquement la puissance thérapeutique du soleil contre de très nombreuses maladies : cancer, crise cardiaque, ostéoporose, infections, dépression, insomnie, maladies de peau… c’est bien LE guérisseur universel !

Et son élixir miracle, c’est d’abord la précieuse vitamine D :

L’incroyable puissance de la vitamine du soleil

La vitamine D n’a rien d’une vitamine « ordinaire ». C’est une quasi-hormone qui agit sur plus de 200 gènes différents, avec des effets thérapeutiques spectaculaires.

Je ne peux pas vous détailler ici tous ses bienfaits, mais sachez que :

– La vitamine D est indispensable à la santé de vos os : c’est l’une des raisons pour laquelle les Scandinaves ont plus de fractures que tous les autres peuples, malgré leur grande consommation de produits laitiers ;

– La vitamine D protège contre le cancer (comme je l’ai indiqué au début de cette lettre) ;

– La vitamine D soutient la santé du cerveau : elle réduit le risque de dépression, d’Alzheimer et ralentit la progression de Parkinson ; [10]

– La vitamine D renforce votre système immunitaire et vous protège des infections comme la grippe ; [11]

– Et bien sûr, la vitamine D protège votre cœur contre le risque d’infarctus. [12]

N’est-il pas dramatique de savoir que plus de 8 Français sur 10 sont carencés en vitamine D… simplement parce qu’ils ne s’exposent pas suffisamment au soleil ?

Car le soleil est le seul moyen naturel de fabriquer cette vitamine en quantité suffisante. Même si votre alimentation est irréprochable, vous serez forcément carencé si vous évitez le soleil !

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de remédier rapidement à une carence avec un bon complément alimentaire de vitamine D (4 000 UI par jour).

La mauvaise, c’est que cela ne vous suffira pas à profiter de tous les bienfaits du soleil, qui ne s’arrêtent pas à la vitamine D, loin de là !

Le soleil réchauffe votre cœur… et soigne votre tension

Car un autre effet spectaculaire du soleil est de baisser naturellement votre tension.

Des chercheurs de l’Université d’Edinburgh l’ont montré dans une étude récente : des patients exposés à des rayons ultraviolets (UV) pendant 20 minutes ont vu leur pression sanguine chuter et leur rythme cardiaque augmenter, avec des effets qui ont duré près d’une heure. [13]

Cela confirme les travaux de chercheurs de l’INSERM, qui avaient montré que l’hypertension artérielle était plus fréquente en hiver qu’en été. [14]

A quoi est dû ce prodige ? A une simple réaction chimique au contact du soleil sur votre peau : du monoxyde d’azote est libéré dans vos vaisseaux sanguins, ce qui a pour effet de les dilater… et de réduire la pression artérielle.

Le soleil est donc doublement bon pour le cœur : via la vitamine D et via le monoxyde d’azote qu’il permet de libérer !

Quand on sait que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde occidental, on mesure la catastrophe sanitaire des recommandations visant à éviter le soleil !

Et ce n’est pas tout :

Somnifère et antidépresseur naturel

La lumière du soleil est aussi le grand chef d’orchestre de nos rythmes biologiques, façonnés par l’alternance du jour et de la nuit.

La lumière régule notamment la production de la mélatonine, surnommée « l’hormone du sommeil ». Quand la lumière est intense, votre cerveau cesse de produire de la mélatonine, pour vous maintenir éveillé, alerte. Quand le soleil se couche, la mélatonine augmente pour vous préparer au sommeil.

Voilà pourquoi vous dormez mieux et plus profondément après une journée à l’extérieur plutôt qu’enfermé dans un bureau.

Capter la lumière du soleil est aussi l’un des meilleurs antidépresseurs qui existe. Dans plusieurs essais cliniques, la luminothérapie fait au moins aussi bien que les médicaments antidépresseurs (qui ont, eux, de sérieux effets indésirables). [15]

Et on commence à comprendre pourquoi. En fait, la lumière du soleil influence directement la production par notre cerveau de la « sérotonine », une hormone responsable de notre humeur. [16]

Voilà pourquoi vous êtes plus morose et vous avez moins d’énergie en hiver : parce que votre cerveau, privé de soleil, produit moins de sérotonine ! [17]

Comment profiter de votre bonne étoile

Alors, comment profiter des bienfaits du soleil sans ses dangers ? Eh bien en le « consommant » de manière raisonnable, comme tout remède.

Pour fabriquer naturellement la dose de vitamine D dont vous avez besoin, il suffit de vous exposer au soleil en maillot de bain 10 à 20 minutes par jour, entre 11h et 16h.

Attention : cela ne marchera pas si vous mettez de la crème solaire, qui bloque les UV bénéfiques.

Et cela ne marche pas non plus, hélas, de novembre à mars, même si vous passez des heures tout nu au soleil. Car à cette période, en Europe, le rayonnement du soleil est insuffisant pour vous permettre de produire la vitamine D.

Voilà pourquoi il est si important de profiter des moments ensoleillés pour s’exposer quelques minutes, sans crème solaire.

Mais il faut savoir s’arrêter à temps, évidemment ! Le critère le plus fiable pour savoir quand se protéger, c’est le rougissement de la peau. Il faut se mettre à l’ombre avant qu’il ne commence à apparaître.

C’est d’ailleurs un défaut supplémentaire des crèmes solaires (en plus de bloquer la vitamine D) : elles vous incitent à prolonger votre bain de soleil au-delà de ce qui est raisonnable pour votre corps.

Mieux vaut profiter naturellement du soleil et se fier à ses sensations : quand vous avez trop chaud, que vous commencez à transpirer ou rougir, c’est qu’il est grand temps de vous mettre à l’ombre !

Et voilà comment illuminer votre santé avec la thérapie soleil !

Bonne santé,

Xavier Bazin

PS : n’hésitez pas à transférer cette lettre autour de vous, il est crucial de rétablir la vérité sur les bienfaits du soleil !

C’est pour moi un véritable enjeu de santé public, et j’espère vraiment que vous serez très nombreux à partager ces informations. Et si vous n’êtes pas encore inscrit à ma lettre d’information, il vous suffit de vous rendre ici pour le faire, c’est totalement gratuit.

Sources

[1] Avoidance of sun exposure as a risk factor for major causes of death: a competing risk analysis of the Melanoma in Southern Sweden cohort. Lindqvist PG1 , Epstein E2 , Nielsen K3 , Landin-Olsson M4 , Ingvar C5 , Olsson H6 . J Intern Med. 2016 Mar 16. doi: 10.1111/joim.12496

[2] Is prevention of cancer by sun exposure more than just the effect of vitamin D? A systematic review of epidemiological studies. Van der Rhee H, Coebergh JW, de Vries E, Eur J Cancer. 2013 Apr;49(6):1422-36. doi: 10.1016/j.ejca.2012.11.001. Epub 2012 Dec 10

[3] Meta-analysis of Vitamin D Sufficiency for Improving Survival of Patients with Breast Cancer. Anticancer Res. Mohr SB, Gorham ED, Kim J, Hofflich H, Garland CF. 2014 Mar;34(3):1163-6

[4] UVA lowers blood pressure and vasodilates the systemic arterial vasculature by mobilisation of cutaneous nitric oxide stores D Liu, BO Fernandez, NN Lang, JM Gallagher, DE Newby, M Feelisch3 and RB Weller. UVA. Journal of Investigative Dermatology (2013) 133, S209–S221. 1247.

[5] « Sunshine could benefit health and prolong life, study suggests. » University of Edinburgh ScienceDaily. ScienceDaily, 7 May 2013.

[6] Is there more than one road to melanoma? Rivers JK Lancet. 2004 Feb

[7] Centers for Disease Control and Prevention, National Program of Cancer Registries. United States Cancer Statistics. 2003–2007 Melanomas of the skin, United States

[8] Lutte contre la tuberculose, le sanatorium français, sa possibilité, son organisation, par le Dr Henri Grillot,1901, disponible sur http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5773303t

[9] La tuberculose et l’idéal de l’habitat moderne Rev Med Suisse 2003

[10] Vitamin D Status and Rates of Cognitive Decline in a Multiethnic Cohort of Older Adults, Joshua W. Miller, PhD et al. JAMA Neurology, Nov 2015

[11] The role of vitamin D in prevention and treatment of infection. Gunville CF, Mourani PM, Ginde AA. Inflamm Allergy Drug Targets. 2013 Aug

[12] Effects of six months of vitamin D supplementation in patients with heart failure: a randomized double-blind controlled trial. Dalbeni A, Scaturro G, Degan M, Minuz P, Delva P Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2014 Aug

[13] UVA Irradiation of Human Skin Vasodilates Arterial Vasculature and Lowers Blood Pressure Independently of Nitric Oxide Synthase. Liu D, Fernandez BO, Hamilton A, Lang NN, Gallagher JM, Newby DE, Feelisch M, Weller RB J Invest Dermatol. 2014 Jan 20. doi: 10.1038/jid.2014.27.

[14]  Relationship between blood pressure and outdoor temperature in a large sample of elderly individuals: the Three-City study. Alpérovitch A1, Lacombe JM, Hanon O, Dartigues JF, Ritchie K, Ducimetière P, Tzourio C. Arch Intern Med. 2009 Jan 12;169(1):75-80

[15]  Efficacy of Bright Light Treatment, Fluoxetine, and the Combination in Patients With Nonseasonal Major Depressive DisorderA Randomized Clinical Trial JAMA Psychiatry November 18, 2015. doi:10.1001/jamapsychiatry.2015.2235

[16] Effect of sunlight and season on serotonin turnover in the brain. Lambert, G. W., & Reid, C., Kaye, D. M. Jennings, G. L., & Esler, M. D. (December 2002). The Lancet360(9348), 1840-1842

[17] Seasonal Variation in Human Brain Serotonin Transporter Binding. Nicole Praschak-Rieder, Matthaeus Willeit, Alan A. Wilson, and al, Arch Gen Psychiatry. 2008;65(9):1072-1078

249 commentaires

Magali 6 août 2020 - 16 h 06 min

D’abord parce que vous avez 80 fois plus de chances de mourir d’une maladie cardio-vasculaire que d’un cancer de la peau.

Merci de m’expliquer pourquoi mourir d’une maladie cardio-vasculaire est « une chance ».

Répondre
Maud Benoit 28 juin 2020 - 18 h 29 min

Je suis totalement d’accord avec vous et dès que le mois de mai arrive je ressens un besoin de soleil immense et je me refais une santé physique et morale en m’exposant en maillot au moins 1h et demi dès que je le peux . Le soleil est le meilleur médicament que la nature nous donne
Profitons en C’est notre meilleur ami

Répondre
fillion 8 juin 2020 - 8 h 52 min

Ces lettres sont interminables… elles gagneraient à être synthétiques, sans historiettes ni délayage.

Répondre
MAYNADIER ANNE-MARIE 25 mai 2020 - 9 h 05 min

Propos qui me touchent à plusieurs titres :
-parce qu’adolescente j’ai eu la chance de vivre à Banyuls -sur-mer, lieu qui évoque d’excellents souvenirs et époque où les séances de bronzage n’étaient pas encore de mise ;
-parce que vous tordez le cou à des idées reçues concernant le soleil surtout car vous reprécisez que si l’exposition est nécessaire, elle doit être de TRES TRES COURTE DUREE. Je mets un bémol à la durée préconisée d’une vingtaine de minutes, beaucoup trop longue même pour moi qui suis une fille du soleil. J’ai envie d’évoquer le rôle indispensable des IR( Infra-Rouge) dans le contrôle de notre ressenti, ces rayons qui « chauffent » notre peau et donnent le signal d’arrêt, qu’il faut prendre en compte immédiatement. (Rappel : les pires coups de soleil sont pris par temps couvert et orageux car IR filtrés « absent »s ou lorsque le vent, marin en particulier, trompe le ressenti de chaleur ») Nos sens peuvent être trompés !!!
Merci pour vos lettres et conseils qui nous interrogent et nous font réfléchir pour que dans la pleine conscience nous puissions décider grâce à notre libre-arbitre.

Répondre
Sophie Caratini 19 mars 2020 - 9 h 01 min

J’ai un lupus érythémateux, le soleil me provoque des poussées de boutons, chaque été est un enfer, je fuis le soleil comme la peste, comment puis-je suivre vos conseils dans ces conditions si ce n’est par des compléments de vitamine D?

Répondre
Jacqueline Schwartz 14 mars 2020 - 9 h 26 min

Merci ! Un grand merci !
Vous rappelez à vos abonnés un comportement qui devrait être naturel, instinctif…
J’ai été choquée lors de mon dernier achat de lunettes que mon opticien me propose de mettre un filtre contre la lumière bleue sur mes lunettes progressives que je porte du lever au coucher.
Étant atteinte de fibromyalgie, je sais que je manque de sérotonine (entre autres) et que c’est grâce à la lumière, notamment bleue, que mon corps peut produire cette sérotonine. J’ai donc refusé sa proposition.
Mais…. ça veut dire que beaucoup de personnes porteuses de lunettes sont dorénavant privées de cette lumière bleue durant toute la journée (c’est le cas de mon opticien par exemple).
Il va y avoir une nouvelle vague de dépressifs bientôt, ce qui fera augmenter les ventes d’antidépresseurs…..
Merci encore pour vos lettres qui sont toujours très très intéressantes.

Répondre
Mara Merolli 7 mars 2020 - 9 h 29 min

Merci pour cet article intéressant et « illuminant ». Finalement un médecin qui parle des bienfaits de notre frère, le Soleil, guérisseur de nos maux physiques et psychiques.
Je vous souhaite une très bonne journée et encore un grand Merci.

Répondre
olgah 17 février 2020 - 15 h 25 min

Article interessant et instructif ,mais gagnerait a etre
plus concis…Cancer de peau..soleil, alors les antillais
les africains c est du soleil a l annee, cancer de peau
du bla bla…Souvent les etudes sont menees sur une
( race ) puis on generalise..
Bonne journee et merci pour les articles

Répondre
BOUDIAF RABAH 30 janvier 2020 - 9 h 11 min

merci docteur, sincèrement je viens d’apprendre quelque chose de très intéressant: les soins par le soleil. Des fois, lorsque je m’expose intentionnellement au soleil, je sens m’être débarrassé d’un poids encombrant quelque part sur mon corps. encore merci

Répondre
RETELET 14 janvier 2020 - 12 h 15 min

JAIME LES GUERISSONS NTURELLES POUR LA SANTER

Répondre
navas 7 janvier 2020 - 13 h 34 min

que serions nous sans l’astre de lumière? j’ai 73 ans né au pays du soleil (entre autres) l’Espagne, à 16 ans je suis monté dans la banlieue nord de Paris, avec tous les Industries qui avaient à l’époque, l’air était chargé des fortes odeurs des Usines et la pollution des voitures, j’ai eu du mal à m’habituer à ce changement si brusque, mais la jeunesse étant là et la force de vivre je me suis habitué, ors le temps passant et les années avec il me manquait un remontant naturel qui est le soleil, par hasard j’avais fait la connaissance d’un médecin qui était d’origine du Maroc et que tous ces vacances les passait en Espagne, un jour je luis dis, je ne comprends pas pour quoi le temps gris me tapait sur les nerfs et mon moral avec; la réponse qu’il me donna me surprit, il me dit nous en parlant de lui et de mois, nous sommes des enfants du soleil et il m’expliquait que les gens nés dans les pays du soleil, nous avions une cellule de moins que les gens du nord, je fus un peu surpris de sa réponse,il me dit que c’est la cellule du soleil qui manque, d’ou ma morosité quand le temps est gris ou il pleut, à 40 ans je suis parti dans le sud à Perpignan, et tous mes problèmes de santé allergies comprises on dis parut du jour au lendemain, je me sentais en forme comme si j’avais encore mes 20 ans; à tous ceux qui me lirons; oui le soleil est MAGNIFIQUE, mais comme toutes les bonnes choses il faut pas trot s’exposer; à prendre avec modération, c’est qui est mauvais pour la santé et pour la nature, c’est toutes ces huiles et crèmes qui ne sont bonnes que pour les industries, il faut des crèmes naturelles et porter chapeaux ou casquettes sur tout pour les jeunes enfant et personnes âgées, donc je vous le dis profitez de cet Astre que la Nature nous a donnés. grand merci à ceux qui on crée Santé Corps Esprit de leurs précieux conseils

Répondre
Alain Frossard 13 novembre 2019 - 4 h 25 min

Bonjour,
Je relève dans votre texte une erreur importante car elle peut influencer la réflexion sur les bénéfices de l’exposition au soleil par rapport au risque accru de mélanome: après la « révolution cardiaque » qui a vu baisser de façon très marquée les décès liés à des problèmes cardiovasculaires, ce sont maintenant, et de loin, les cancers qui sont les premières causes de décès dans les pays occidentaux, et ce phénomène a tendance à augmenter malgré les progrès thérapeutiques. Il faudrait donc mettre à jour votre texte sur ce point, mais je doute un peu que vous le ferez car cela affaiblirait votre raisonnement. Et j’exprime, comme d’autres, mon incompréhension de votre attitude consistant à ouvrir à vos lecteurs la possibilités de faire des commentaires qui, souvent, vous sollicitent ou vous interrogent, mais sans jamais y répondre. Je suppose que ce sera, hélas! également le cas pour le mien qui est pourtant factuel et non polémique.Je serais ravi du contraire!

Répondre
Alain FROSSARD 13 novembre 2019 - 4 h 26 min

Rectification: la possibilité

Répondre
Fournier 16 octobre 2019 - 8 h 08 min

Je trouve votre article malhonnête. La campagne dont vous parlez preciSe qu’il ne faut pas abuser du soleil. Cette campagne s’adresse à tous les fous et folles qui veulent avoir toujours l’air bronzé. Bien sûr le soleil est bon pour la santé à dose raisonnable.

Répondre
Micale Brasseur 15 octobre 2019 - 9 h 15 min

Toutes les amies de mon âge qui font bronzette dès les premiers rayons, ressemblent à des parchemins desséchés,on peut aussi prendre de la vitamine D,je ne m’expose jamais plus que nécessaire et je fais 10 ans de moins, à chacun ses choix.

Répondre
Isa D. 25 septembre 2019 - 12 h 51 min

Bonjour,
Eh oui, vous avez mille fois raison.
Le soleil est absolument bénéfique, voire vital, pour notre santé. Excellent fournisseur de vitamine D, c’est toujours bon à savoir ! Merci pour vos précieux conseils.
Bien cordialement.
Isa. D.

Répondre
rod 16 septembre 2019 - 9 h 51 min

Bonjour à tous,
Eh oui, voilà pourquoi dans l’Egypte antique, ils adoraient le DIEU SOLEIL, régénérateur, guérisseur, LE SOLEIL DONNE LA VIE….. Ils avaient tout comprit., (toutes les maladies sont venues bien après) pour bien sûr avoir besoin des médicaments chimiques et les pharmaceutiques qui détruisent plus ne soignent.
bien à vous.

Répondre
Brasseur 15 octobre 2019 - 9 h 17 min

Les 7 plaies d’Égypte aussi ?

Répondre
Avril 29 août 2019 - 10 h 55 min

Bonjour,
Je m’expose au soleil à chaque occasion et passe même certains week-ends à m’y exposer.
Pourtant les analyses sont identiques depuis des années, je suis en carence de vitamine D.
Comment l’expliquer ?

Répondre
Jacqueline Schwartz 14 mars 2020 - 9 h 34 min

Bonjour,
Notre corps a besoin de magnésium pour pouvoir fixer la vitamine D.
Hors, la majorité des gens est en manque de magnésium car la culture intensive a vidé les aliments de ses précieux apports nutritifs.
Pensez donc à prendre un complément de magnésium.
P.S. le malate de magnésium fait partie des compléments que notre corps arrive le mieux à stocker

Répondre
gahereri louis 26 août 2019 - 9 h 28 min

J’habite Kinshasa, en RDCongo. Je fais du jogging chaque samedi, pendant au moins 2 heures, sous le soleil bien entendu. La RDC est un pays tropical, comme on le sait. Y a-t-il un danger pour ma santé? Quel conseils pouvez-vous me prodiguer à cet effet. A 61 ans révolus, je ne pense, pour rien au monde abandonner mon habitude qui parait extrêmement bénéfique pour mon physique. En effet, je me sens plus jeune que quand j’avais la trentaine.

Répondre
MarieD 22 juin 2019 - 8 h 08 min

Bonjour,
Je ne suis pas praticien de santé mais une logique personnelle m’a toujours fait trouver très abusif la diabolisation du soleil et surtout les injonctions à utiliser de façon abusive les crèmes solaires. Je pense qu’il s’agit surtout d’accroître les profits des sociétés pharmaceutiques.
Malheureusement cette surconsommation nous pousse aussi à polluer nos eaux.
Je me suis toujours exposée de façon raisonnable au soleil. J’ai utilisé aussi des crèmes solaires de façon modéré et j’ai fait de même pour mes 3 enfants. Je crois que dans toute chose il faut savoir raison garder.

Répondre
CHALLIER Vanni 3 juin 2019 - 18 h 13 min

en plein été 20mn risquent de provoquer un petit coup de soleil.
10 mn assez souvent n’est-il pas suffisant ?
Vanni

Répondre
M.Millot 3 juin 2019 - 15 h 54 min

Papa est décédé à l’ âge de 88 ans après avoir pris des bains de soleil tjrs sur les coups de 13h.
Il n’a contracté aucun cancer et ne sait jamais « bourré «  de cachets ses médicaments homéopathie et argile verte voilà mon témoignage qui confirme ce que vous écrivez
Bien à vous 🌞🌞🌞🌞

Répondre
Micale Brasseur 15 octobre 2019 - 9 h 19 min

Un italien centenaire à fumé toute sa vie 3 paquets par jour, cela fait il de la cigarette une aide à la longévité ?

Répondre
CURTI 2 juin 2019 - 7 h 40 min

Bonjour, merci de ces bons conseils.

Répondre
Agnès Charmensat 29 mai 2019 - 11 h 50 min

Bonjour
A quelle dose peut on prendre de la vitamine D et pendant combien de temps…
Quel bonheur de vous lire
A bientôt
Cordialement vôtre

Répondre
philippe faucheux 27 mai 2019 - 13 h 28 min

je complète mon écrit après lecture d’autres commentaires.
J’xprime bien sûr mon ressenti, on sent bien quand le soleil nous brûle ou va nous brûler : cela se produit essentiellement près d’une surface réfléchissante (la mer, la leige, un lac, une piscine , du béton …) au pic du soleil, les mois d’été. Ca peut_être aussi hors-saison ; ceratins jours, on sent (en tous cas : je sens) que le soleil « brûle » plus que d’autres fois, même par une certaine fraîcheur : je pense que la couche d’ozone n’est pas continue ….

Répondre
philippe faucheux 27 mai 2019 - 13 h 15 min

c’est quand même terrible que tant de gens ne ressentent même plus ce qui leur nuit et ce qui est leur jour, leur santé . L’instinct a disparu derrière la science au culte médical. Et les personnes comme moi qui les contredisent passent pour les allumés, alors que ce sont eux qui sont éteints. Merci monsieur Bazin, à travers votre exposé lumineux …vous êtes notre soleil. Il faudra aussi nous éclairer sur les perturbations engendrées par le décalage + les changements d’heure depuis 1975 : tous déboussolés ; les personnes toujours en retard ne seraient-elles pas les seules à vivre avec leur temps ?

Répondre
Gilles Allard 21 avril 2019 - 22 h 01 min

Oui merci docteur pour ce bel article!
Mais aujourd’hui à cause de la polution,la couche d’ozone est mince et on dit que le soleil est plus dangereux qu’avant!
Vrai ou faux???????????

Répondre
Pafil 11 avril 2019 - 17 h 18 min

Coup de soleil solution:
de l’ aloes vera direct du suc de la feuille. sur la brûlure.
Miracle ? mieux que cela: divin.
Il y a une tech pour une efficacité redoutable. La voilà :
— Avoir une feuille, en magasin bio,
— La couper à 1cm de la base de la feuille (après le partie blanche )
— Prendre le suc de la plante ( racler très doucement à l’intérieur avec l’ongle et faire couler le « gel » dans sa main).
— Badigeonner avec la main ce gel. ( La sensation de brûlure s’en va en 10 secondes, et en remettre quand le sensation de brulure réapparait quelques minutes plus tard, en va s’estomper au fur et à mesure des applications. n’hésiter pas d’en mettre encore et encore, 10 fois ou plus et aussi de persister si la peau absorbe allez y jusqu’à que la peau soit saturée. Si vous persister ( c’est très bien d’en rajouter encore et encore )
bref le Résultat une peau d’une belle couleur ( mesdames! )
et fini les coups des soleil enfin presque ….il suffit de recommencer. Mais vous serez de moins en moins enclin aux coup de soleil.
en fait convient pour tout: herpes, hémorroïde, trouver un problème elle est votre solution.
J’espère vous avoir aidé.
Amitiés
Pafil

Répondre
Gerard MUNSCHY 7 avril 2019 - 15 h 32 min

Très bien vue le soleil est l’astre de la vie!

En ce qui concerne le fait de fumer la cigarette ou la pipe j’ai constaté sur 17 cas de la maladie d’alzheimer que 17/17 personnes n( n’on jamais
fumé à vérifier !!

Répondre
florence quipourt 11 février 2019 - 3 h 44 min

Monsieur,
Votre lettre est précise, concise, compréhensible.
Merci de bien vouloir nous en faire parvenir d’aussi pertinentes sur d’autres sujets.
seul petit bémol, en PS, il aurait sans aucun doute été apprécié de nous communiquer un remède contre les coups de soleil ou à défaut des références de lecture sur ce sujet.
Dans l’attente de vous lire, BAV.

Répondre
Tessier 4 février 2019 - 18 h 20 min

Mon commentaire, Monsieur Bazin est que mon conjoint est décédé d’un mélanome à 54 ans et avait le teint moyen-foncé et était travailleur en extérieur pendant de nombreux étés et donc était un habitué du soleil…je trouve vos commentaires sur les moments d’exposition et de ne pas se protéger la peau aux moments les plus nocifs, bien irresponsable…je ne suivrai jamais ces conseils et ne m’en porterai que mieux, je prends un supplément de vitamine D 3. Vous savez pourtant bien que les cancers de peau ont explosé depuis un bon bout de temps…vouloir renverser la vapeur mais à quelles fins? Et puis pour les mordus du soleil, que font-ils si ils vivent en regions nordiques pendant les 6 mois que le soleil ne fournit pas cette si précieuse vitamine? que font-ils …ils vivent et prennent un supplément….et restent en bonne santé..

Répondre
Brasseur 15 octobre 2019 - 9 h 21 min

Cela me rassure que certaines personnes fassent la part des choses….

Répondre
Tessier 4 février 2019 - 17 h 54 min

Monsieur Bazin bonjour,
J’habite en region nordique, province de Québec, Canada. S’exposer au soleil, possible 6mois par année…mon conjoint en a bien profité, lui qui a travaillé à l’exterieur pendant de nombreux étés et qui est mort d’un mélanome à 54 ans dans d’affreuses souffrances alors, vos conseils d’exposition, je trouve cela bien irresponsable…je prends ma vitamine D en supplément alimentaire et ça me convient très bien…je suis particulièrement chatouilleuse sur ce sujet..vous savez bien que les cancers de peau ont explosé depuis un certain nombre d’années…et que les gens, suite à votre article, penseront qu’ils n’ont plus besoin de crème solaire et … un recul…sur la prudence, et la santé que votre article…

Répondre
lola 24 janvier 2019 - 2 h 11 min

et bien moi j’adore le soleil et pas de crème qui donne le cancer juste huile d’olive et citron et j’ai une belle peau bronzée sans ride et de la bonne vitamine D

Répondre
Dolly70 19 janvier 2019 - 22 h 57 min

Je lis avec attention vos conseil. Avec des gros problèmes de circulation je suis contrainte de faire très attention, surtout l’été. Avec protection et pas d’exposition direct ou prolongée c’est top.
Il faut prendre des précautions selon son état de santé.

Répondre
Alain De Lisle 17 janvier 2019 - 3 h 59 min

Il y a longtemps que je profite des bienfaits de Galarneau (Le Soleil). Je le fréquente beaucoup plus que ce que vous prescrivez et je jouis d’une santé de fer. Je ne sens pas les années et j’ai 67 ans. Je me sens comme à 18 ans!

Répondre
Mary 14 janvier 2019 - 23 h 55 min

Bonjour

Je lis avec beaucoup d’intérêt vos courriels et j’ai besoin de conseils car je suis un.peu perdue.
Atteinte d’une Lam j ai du faire plusieurs chimio suivies d’une allogreffe de cellules souches en 2018 (greffe haplo à l’identique)
Les préconisations et précautions données par les médecins sont très strictes ( hygiène, alimentation, comportement, vie familiale et intime) ce qui est tres anxiogène.
Concernant le soleil, sujet traité dans votre dernier courriel, il m’a été précisé qu’en aucun cas je ne dois m’exposer au soleil. Toutes sorties lors des périodes d’ensoleillement doivent se faire très tôt ou tard avec chapeau, gants, lunettes et crème solaire.
Pouvez vous me faire part de votre avis sur ce sujet et de ceux deja traites au regard de mon problème de santé svp?
Bien à vous et merci

Répondre
andrew 26 octobre 2018 - 17 h 23 min

Toujours dans le Roussillon, il y avait le centre hélio climatique des Escaldes où j’ ai travaillé ( entre Font Romeu et Bourg Madame ) où l’ on soignait les tuberculeux avec le  » bon air  » et le soleil à 1800m. Ce centre a été ensuite transformé en clinique puis en centre de réeducation où j’ ai travaillé dans les années 72. Il y a aussi le centre de Collioure dans la même affectation.

Répondre
annie 17 octobre 2018 - 9 h 35 min

bonjour , le soleil est bon pour nous a condition d’en faire un usage modéré comme pour toute chose ,le probléme restant que l etre hulain est toujours dans m’exageration et c’est cela qui est nuisible a notre bon fonctionnement et mets notre capital sante en grand danger ,continuez a donner vos conseil ;la tache reste longue pour leur faire comprendre les erreurs a ne pas commettre ,annie qui a 69 ans pete la sante en restant raisonnable en toute chose ,BAV

Répondre
SIMON 29 août 2018 - 18 h 30 min

Bonjour,
Merci pour ces informations très intéressantes. Pouvez-vous préciser si les bienfaits et préconisations sont les mêmes en cas de vitiligo et donc de dépigmentation et indiquer les précautions particulières et/ou traitement à prendre.

Je vous remercie par avance

Répondre
Lafon 2 août 2018 - 9 h 12 min

bonjour
j apprécie les conseils de cette lettre.
Pour le soleil, j’aimais beaucoup m’exposer mais j’ai eu un mélanome excisé (heureusement en phase initiale) et depuis je suis les conseils standard d’éviter l’exposition au soleil, même si la relation entre soleil et mélanome n est pas apparement directe. Il y a aussi la question très réelle de la couche d’ozone qui modifie l’impact des rayons
Donc je ne sais trop que penser.
Je prends régulièrement vit D3 (et K2) et aussi vit E

Répondre
Marie-Dominique TRONQUART 1 août 2018 - 14 h 18 min

Sans compter que les dermato ont le bistouri facile et que les crèmes protectrices étaient il n y a pas si longtemps, cancérigènes…

Répondre
DEUF John 18 juillet 2018 - 16 h 45 min

Bonjour
Qu’en est-il des varices au soleil, surtout sur les jambes, mais pas seulement?
Merci

Répondre
Francis Maire 12 juillet 2018 - 18 h 18 min

Très bien, merci.
Cet été dans le Vercors, amis avec une casquette quand même !

Répondre
Paule Deley-Termoz 20 mars 2018 - 12 h 30 min

Bonjour, Cela est absolument vrai, car ma grand’mère adorée m,exposait toujours au soleil dans notre petit village en Alsace, je pouvais gambader dans ma petite culotte dans le foin et les prés, j, ai aujourd,hui 80 ans, et je n,ai jamais utilisé des crèmes solaires ni sur mes enfants , je suis encore en bonne santé qq rhumatismes mais une belle peau , voilà, ma grand’mère fut aussi adepte des soins naturels comme les ventouses, les radis noirs pour sirops contre la toux, etc…voilà je vous remercie de vos lettres , bonne journée

Répondre
Todorov 8 mars 2018 - 11 h 03 min

Bonjour Mr Bazin,
J’ai lu régulièrement vos articles et je les trouve très interférents car il y a beaucoup la vérité chez-eux. Au ce sujets je vous remercie bien. Je suis aussi votre militant et je suis avec grand intérêt tout écrit.Merci bien pour l’information donné jusqu’au présent. Actuellement je voudrais d’expliquer mon avis au sujet du soleil. C’est vrai qu le soleil et était et reste un puissant médicament( antidépresseur, hypotenseur, fermenteur des plaies et….) ,mais je pense, que actuellement avec rechaufement climatique et la couche d’ozone( grand protecteur de s rayons d’ UV)- très mince à ce jours,les bronzages et exposition au soleil pendant la periode entre 11.00het16.00h. est très dangereux. c’est la periode pendant la quelle nous devons etre sous abris – très important et cequrise si vous voulez, car;les rayons du solei passent et par vitre simple de les fenetres,par les bruilard et ….).Permetez moi s.v.p. de n’est pas etre d’accord avec votre vision suivnante: l’exposition au soleil entre 8h.et 11.h les matins et après 16.00h. est ineficasse. La verite est suivante: pour recevoir sa dose quotidienne de Vit.D3, l’avant bras d’une bebe devra rester ensoleilé 5-10 min.( pendant automne et hiver aussi). La couche d’ozone très mince est grand probleme mondial actuellement par tout et surtout en Australie et Nouvelle Zélande. Dans ce deux pays les cas des mélanomes malignes – les plus dangereux tumeurs sont très enlevés. De plus les U.V. artificielles assures par les solariums sont aussi dangereux. je ne conseille personne de se faire bronzer par eux. Malgré que le Soleil était, est et sera le plus- grand source de réjouissance ,rester sous soleil longue durée pendent nos jours est dangereux.

Répondre
Daussy 23 février 2018 - 10 h 19 min

Ces recommandations sont fort intéressantes et utiles.droit pour cette commune. Citation scientifique

Répondre
capogrossi 23 janvier 2018 - 23 h 03 min

tres instructif. je vais mieux m’exposer et plus souvent.

Répondre
Luc LEGRAND 23 janvier 2018 - 14 h 11 min

Bonjour, mon témoignage remonte à 50 ans. Une jeune cousine fut brulée sur les fesses et cuisses par une lessiveuse ou autre instrument de cuisine. après plusieurs jours, les pensements défaits et remis régulièrement, (voir arrachés), l’évolution étant loin d’être positive, la mère exposa l’enfant au soleil 2 après-midi de suite et la cicatristion se fit. Cette mère n’avait été scolarisée que jusque 12 ans…

Répondre
Gérard 21 janvier 2018 - 19 h 14 min

Excellent article qui contredit la théorie « soleil direct très mauvais pour la peau » j’ai confiance dans vos sources d’informations et vos exemples concrets mais il faut le faire entendre aux dermatologues qui interdisent aux enfants d’aller au soleil sans protections. N’ayant pas une peau fragile, je n’utilise pas de protection de la peau, sauf à la neige .
Continuez à nous éclairer sur le naturel bon pour notre santé. Encore merci

Répondre
Givannel 21 janvier 2018 - 12 h 27 min

Bonjour Mr Bazin, bonjour à tous,

Comme je suis heureuse de lire cette lettre. Depuis toute jeune je disais et pressentais ce que vous écrivais, mais lorsque je j’en parle autour de mois, c’est  » le soleil c’est mauvais »,  » tu devrais mettre de la crème »,  » tu vas avoir un cancer… », et moi je déprime alors que je travaille dehors par mauvais temps l’hiver, et mes bateries ne se semblent se recharger qu’avec une exposition au soleil….maintenant, je transfers votre lettre à ma famille et mes amis. Votre lettre a plus de poids que mes pressentiments!! Merci pour votre engagement.cordialement. cosette

Répondre
GALTIER 19 janvier 2018 - 23 h 48 min

Que de révélations Xavier !
Je commencerai mes 20mn de cure de soleil en avril prochain sans crème solaire. Peut-être cette thérapie
guérira- t-elle mon carcinome baso-cellulaire, que je ne veux pas opérer.
Merci

Répondre
Jeanne Maillet 16 janvier 2018 - 15 h 52 min

Tous ces conseils, bienvenus!
Comme toujours, ni trop, ni trop peu!
le soleil comme pour l’alimentation….
Donc, soleil… et ombre…
bon repas…et diète…
juste colère…et sourire…

Et tendresse…toujours

Répondre
dutreuil 14 janvier 2018 - 11 h 53 min

Merci pour ces informations.
Par contre pour ceux qui ont la peau tres blanche on ne se rend compte qu’après des rougeurs ! Il faut donc faire attention au temps d exposition.
Et les cremes cela fait longtemps que je n en mets plus j ai eu plus de coups de soleil avec que sans !

Répondre
Razafintseheno 3 janvier 2018 - 18 h 02 min

Votre lettre est très confortant, j’ai appréciée beaucoup, merci beaucoup c’est tellement important!

Répondre
Nicole 2 janvier 2018 - 12 h 13 min

Il est réconfortant de lire vos écrits qui nous remettent les pieds sur terre ?
J’ai l’impression d’entendre ma grand mère Et maman me dire ces paroles .
Remercions dame nature de nous donner des médicaments naturel sans produits chimiques.
Le progrès oui ,mais pas pour l’argent!!!!!!!

Répondre
muraour 24 décembre 2017 - 10 h 41 min

Merci beaucoup pour ces infos tellement importantes!!

Répondre
Daubichon Philippe 22 décembre 2017 - 19 h 33 min

Exceptionnel de précisions justes. Mais encore, vous n’ignorez pas que le soleil a des vertus qui vont au-delà de la compréhension humaine. Pourquoi n’avoir pas amener le plus fantastique; c’est qu’on peut se nourrir de soleil. C’est ce que font les « solariens ». Ces personnes se nourrissent des rayons quotidiennement des rayons du soleil. certain Certains s se passent même totalement de nourriture. Evidemment cela peut paraître extrême mais cela est une réalité aujourd’hui comme cela l’était hier chez les Incas, ainsi que chez les égyptiens et autres grandes civilisations terrestres. Vous parlez de l’Hélios grec, mais vous avez sans doute aussi remarqué que ces grandes civilisations qui ont duré, plus que ne durera la nôtre, avait un Dieu, le Soleil!

Répondre
VINM 15 décembre 2017 - 7 h 55 min

Super les archives de l’hôpital de Berck

Répondre
l'huillier carole 3 décembre 2017 - 18 h 45 min

Bonsoir,

Merci pour ces lettres précieuses, on en apprend tellement grace à vos informations.

Je souhaiterai que vous me conseilliez sur un complement de vit d et sa posologie et surtout combien de temps.

merci mille fois par avance.

j’attend votre reponse,
Bien cordialement
CAROLE ( 35 ans)

Répondre
Naturelle 1 décembre 2017 - 3 h 54 min

Merci Dr Xavier pour toutes ces nouveautés précieuses concernant le soleil.
Seulement j » ai une précision sur la façon de s’ exposer au soleil que j’ai apprise de la médecine prophétique qui conseille de ne pas faire face au soleil ,cela entraîne des maladies .il faut plutôt lui donner du dos ce qui entraîne la guérison.

Répondre
BESSOLO 25 novembre 2017 - 10 h 33 min

Bonjour, j’ai apprécié tous vos conseil.
J’ai toujours pensé que le soleil était bon pour le stress, la dépression, pour l’hiver je me sert de cryothérapie, je n’ai pas vraiment ressentie les bienfaits mais quelque par ça fait aucun mal.
J’ai toujours plaisir de vous lire.

Répondre
AMEZO Hypolite 18 novembre 2017 - 23 h 58 min

Merci pour votre magazine sur la santé. Je viens de découvrir que Dieu le Créateur z doté l’Afrique d’un grand trésor. Quelle appréciation pouvez-vous faire de l’usage que l’Africain fait du soleil? Quel conseils pouvez-vous donner à nous les africains quant aux bienfaits du soleil ?

Répondre
RICHARD Michèle 13 novembre 2017 - 14 h 17 min

Bonjour,
Je viens de découvrir dans votre démonstration, toute la richesse qu’apporte le soleil !!
J’aurai 82 ans le 22 novembre de cette année.
J’habite une région assez ensoleillée depuis 30 ans, mais ai fui le soleil et ses rayons, après des conseils donnés par mes médecins.
Chapeau, lunettes, grandes manches …
J’ai d’ailleurs eu des poussées de cancer de la peau qui ont été soignés après leur extirpation, pour certains !
Il es vrai que j’ai la peau claire, et que je ne bronze, qu’après des coups de soleil !!
De la Vit C, (zymad 200 000 UI S buv Amp/2ml
une ampoule par mois. ) Il me semble que c’est peu pour la période d’hiver!!! Michèle RICHARD

Répondre
LANGLOIS 6 novembre 2017 - 18 h 06 min

Excellent article..
je le supposais depuis longtemps
Il serait bon que beaucoup de jeunes en prennent conscience§

Répondre
Vangeleyn 6 novembre 2017 - 10 h 24 min

Bonjour,
Vous parlez de palier au déficit en soleil l’hiver en prenant 4000UI de Vit B.
Pourriez-vous nous indiquer des produits fiables, et où les trouver?
Merci.
M.Vangeleyn

Répondre
Elisabeth Rouvet Redman 4 novembre 2017 - 14 h 38 min

oui, j’apprécie beaucoup votre lettre, je l’ai parcourue avec beaucoup d’intérêt, surtout le sujet concernant le soleil. je pratique depuis cette année, l’exposition au soleil autant que le temps le permet et cela sans protection dans un temps ne dépassant pas les 15 à 20 minutes consécutives surtout quand il fait très chaud.
j’apprécie énormément et ai depuis cet été la nette impression d’en ressentir certains bienfaits…

Répondre
Georges-André Kohli 29 octobre 2017 - 11 h 33 min

Bonjour,
J’ai lu avec un grand intérêt votre lettre concernant le soleil.
Une doctoresse a dit à mon épouse que la production de vitamine D ne se fait qu’en exposant nos avants-bras au soleil et non par le reste du corps. Qu’en pensez-vous ?
Merci de votre réponse.
Meilleures salutations.
Georges-André Kohli

Répondre
FRICAUD Colette 26 octobre 2017 - 8 h 20 min

Mon rhumatologue m’a prescrit :
_ 1 ampoule 2ml UVEDOSE 100 000 ui tous les 2 mois ( ce qui fait 600 000ui par an et 1700 ui par jour
_ 1 sachet CALCIDOSE Vitamine D3 400 ui chaque jour
D’où un total de 2 100 ui par jour ; il manque donc 4000-2100=1900 ui
Est-ce ainsi qu’il faut raisonner ?
La vitamine D3 est elle interchangeable avec la vitamine D ?
Si tel est le cas, que dois-je prendre en complément pour aboutir au 4000 ui ?
Je vous remercie pour votre réponse
Vos lettres sont passionnantes, et je suis vos conseils. Encore merci.
Colette FRICAUD

Répondre
mans 24 octobre 2017 - 17 h 54 min

Bonjour Docteur,

Votre article sur le Soleil est très riche en enseignements.
le soleil chez les Perses zoroastriens est le purificateur de corps et âme.
Ahour Mazda

Répondre
Mohamed Ouzougagh 22 octobre 2017 - 13 h 16 min

Je tiens aremercier toute l equipe vraiment c est tres benifique et en meme temps ça nous evite la consommation aveugle des médicaments. Merci beaucoup et bonne continuation.

Répondre
Michel Berger 21 octobre 2017 - 16 h 45 min

Le soleil: mon experience de vie(72 ans)confirme facilement tous les effets positifs du soleil.

Répondre
Marc Stamper le 21 10 2017 21 octobre 2017 - 11 h 23 min

Monsieur Bazin Merci mème si jusqu’alors je ne me suis
peu exprimé sur vos publications , je n’en manque
aucunes et elles m’apportent en connaissances énormément . EN ce qui concerne l’exposition au soleil , j’ai il y a bien longtemps alors que j’étais à l’armée vécu des soins par une exposition d’une heure par jour avec guérison 3 mois après .
Merci de votre générosité .

Répondre
Marc Stamper 21 octobre 2017 - 11 h 16 min

Monsieur Bazin Merci mème si jusqu’alors je ne me suis
peu exprimé sur vos publications , je n’en manque
aucunes et elles m’apportent en connaissances énormément . EN ce qui concerne l’exposition au soleil , j’ai il y a bien longtemps alors que j’étais à l’armée vécu des soins par une exposition d’une heure par jour avec guérison 3 mois après .
Merci de votre générosité .

Répondre
Costa 20 octobre 2017 - 19 h 50 min

Je n’ai jamais entendu dire qu’il fallait se priver du soleil mais éviter uniquement les heures ou l’exposition était la plus nocive 12h ..15h30.
Il ne faut pas noircir le tableau ainsi et déformer l’information.

Répondre
gérard estrayer 18 octobre 2017 - 9 h 12 min

Petite question simple mais qui m’interpelle !
Les japonaises se cachent du soleil , car il parait que c’est mal vu d’etre bronzée .

Répondre
ménéguz 12 octobre 2017 - 14 h 20 min

oui cet article est très pertinent concernant le comportement à adopter face au soleil, à quel période de l’année et de la journée.
Vraiment merci. Pour ma santé, je m’obligerai désormais, à dépasser mes complexes, pour m’exposer dans de bonnes conditions.

Répondre
Eric Hannequart 10 octobre 2017 - 10 h 43 min

merci , j’apprécie beaucoup vos courriers?
Cet effort pédagoqique doit être encouragé et développé.
Merci encore

Répondre
TIMMERMANN 9 octobre 2017 - 20 h 59 min

Assez intéressant mais très fatiguant pour les yeux du fait de la longueur des textes et écran blanc(j’ai des problèmes aux yeux qui me font souffrir,brûlures) je porte des lunettes normale à l’intérieur et des solaire très foncées pour l’extérieur et je souffre encore.En aucun cas, je ne peux être face au soleil même les yeux baissés,réverbération des parties métalliques des voitures, spot des supermarchés et lorsque je lis vos articles, à un moment donné,je vois double et il faut que le m’arrête.
Je n’écris pas cela pour vous demander un diagnostique ni pour que l’on s’apitoie sur mon problème mais parce que vos articles si intéressants soit-ils sont très longs et le fond blanc atroce.
Voici une chose que j’ai lue dans cet article à propos des heures conseillées pour s’exposer au soleil( entre 11:00hrs AM et 16:00hrs PM ) alors que j’ai toujours entendu qu’il fallait éviter de s’exposer dans ce créneau horaire car le soleil est à cette période au zénith?
Monsieur, je vous remercies pour vos conseils surtout sur les huiles essentielles. Et pour certains produits dont je n’ai jamais entendu le nom, je présume qu’il est obligatoire de se les procurer par votre intermédiaire?
La réflexion d’un de vos lecteur sur les 4,57 milliards d’année m’intéresse aussi, vous savez ainsi que je porte une grande attention à vos lettres.
Je vous présente, Monsieur, mes meilleures salutations.
AloÏse,Violette,Timmermann

Répondre
Philippe VITSE 7 octobre 2017 - 13 h 27 min

merci de nous informer sur les bienfaits du soleil. Votre lettre devrait être lue par toutes les personnes qui fuient l’astre de lumière.

Répondre
Gonzalez Marc 28 septembre 2017 - 16 h 05 min

Bonjour Monsieur Bazin vos articles sont instructifs, mais il arrive qu’il y ai une erreur de datation! dans cette dernière lettre vous titrez : »un reméde éblouissant vieux de 4,57 milliards d’années » Je me demande comment pouvez-vous évaluer ce nombre d’années!… La terre existait depuis un nombre incalculable d’années, mais elle n’a été habitée que depuis environ 6000 ans (source de renseignements: la Bible! vous pouvez aller sur le site: jw.org

Répondre
Anny Nevelsteen 22 septembre 2017 - 9 h 19 min

super votre article ,enfin je peut aller au soleil bien sur sans exagéré, même si ont a un certain âge???

Répondre
Pieter 15 septembre 2017 - 9 h 48 min

En effet, l’action solaire permet de bien développer la vitamine D dans son corps et d’éviter l’ostéoporose. Mais attention à l’insolation qui peut causer de grands dégâts au cerveau essentiellement, et qui peut même être mortelle.(A 11 ans, j’ai été victime d’une insolation à Aix-en-Provence avec le soleil de printemps en jouant dans les collines avec mes copains d’école. Eux étaient habitués au soleil; moi venant de Paris j’ai été très malade – régime très strict pendant trois semaines avec fatigue très intense.)
Il y a trois ans, en Belgique, une de mes clientes fermière s’est exposée à un soleil fort après le repas de midi dans un transat . La température était supérieure à 30°C. Devant son intense fatigue, le médecin n’a pas reconnu les symptômes d’insolation et l’a soignée avec des remontants énergétiques. Elle a traîné sa maladie pendant deux ans. Son mari et son fils la traitaient de paresseuse lorsqu’elle dormait très longtemps pour résorber sa grande fatigue permanente.

Bien a vous, amitiés

Répondre
GUERIN du MARTERAY 6 septembre 2017 - 21 h 02 min

Tout cela est une évidence bien connue de longue date…Faut-il être naïf et de peu de mémoire pour ne pas se souvenir des difficultés pour se nourrir durant les années d’occupation 1940-45 !

Répondre
rothfuss 6 septembre 2017 - 9 h 13 min

Merci pour tous ces renseignements , je me promène tous les jours quand il fait beau sans crème solaire et je me porte très bien.

Répondre
Carole Robert 5 septembre 2017 - 13 h 58 min

Bonjour,

Excellent article, comme tous les autres d’ailleurs. Faut il porter des verres fumé lorsqu’on va au soleil?

Répondre
Crowe Yolande 4 septembre 2017 - 9 h 09 min

Le soleil et les femmes après la ménopose?

Répondre
duedal 3 septembre 2017 - 11 h 01 min

Mais comme c’est gratuit , çà dérange certaines «  » » » »autorités «  » » » » » » » » !!!!! hé oui !!!!!!!!! cqfd ;

Répondre
Lynda Paré 25 août 2017 - 18 h 57 min

Très difficile au Québec ; pas beaucoup de soleil)
Et encore plus compliquer pour moi, sans crème solaire , car je fais du vitiligo, maintenant partout sur le corps…
j’ai pris un pris un peu de soleil en juillet et me voila toute marbrée…
Situation très désagréable… ?

Répondre
Monique Candel Mailly 25 août 2017 - 9 h 15 min

je me souviens que j’ai un frère qui était rachitique et notre médecin de famille avait conseillé à maman de l’emmener à la plage à 7 km ! tous les jours et de lui enterrer les jambes dans le sable pendant 2h ! à la fin de l’été il était guéri ! et en plus des 2 h dans le sable il passait 1h dans la poussette au soleil car nous marchions les 7 km pour aller à la plage ! Donc effectivement le SOLEIL est un excellent remède dont je n’ai jamais manqué mais jamais abusé non plus. Il est sûrement le responsable de ma propre bonne santé !

Répondre
ouedrhiri 24 août 2017 - 13 h 52 min

Merci Monsieur BAZIN à vous et à votre équipe pour votre travail de pédagogie. Je salue votre initiative, non intéressée, pour ce qu’elle apporte à l’humanité ou en tout cas à ceux qui ont la chance de vous lire. Pour ma part, je recommande vivement vos articles autour de moi. Je vous souhaite une bonne continuation, que Dieu vous protège et qu’il agrée votre initiative.

Ali

Répondre
Corinne 22 août 2017 - 12 h 01 min

Bonjour
Je suis dans le sud de la France et je suis exposée régulièrement au soleil. C’est ma détente. Je me ressource au bord de l’eau. Le bruit des vagues me détendent. C’est un bienfait naturel depuis que je suis toute jeune et je n’ai aucun problème de santé depuis 54 ans, encore moins de peau sans jamais avoir utilisé de crème solaire. Tout ce que vous dites est réel et juste. Le soleil soigne tous les bobos de la vie et c’est tellement agréable et relaxant. …

Répondre
Isabelle Gabet 22 août 2017 - 9 h 36 min

Merci, merci de rétablir au plus grand nombre (malheureusement vous ne touchez peut-être pas ce qui en auraient le plus besoin. ..) les bonheurs et bienfaits d une vie simple, en équilibre avec l univers, …compliqué de nos jours de vivre paisiblement en faisant confiance et à la nature et à la vie ..!!
J y suis parvenue, en suivant mon chemin de vie, et je vous remercie pour ce partage humanitaire, souvent très accessible, et simple …si simple à concevoir !

Répondre
Sandrine 19 août 2017 - 16 h 15 min

Le soleil réchauffe le coeur et a des effets bénéfiques sur le moral et la santé, c’est indéniable. Mais une simple exposition de quelques minutes provoque chez moi une réaction allergique de la peau et des démangeaisons. Je suis bien sûr carencée en vitamine D.
Où trouver le bénéfice dans ce cas? y a t il une solution?

Répondre
SABRIE 16 août 2017 - 9 h 58 min

Bonjour
Il y a un an on m’a détecté un mélanome PLANTAIRE vu ou se situe le mélanome le soleil n’est biensur pas la cause! pourtant le chirurgien m’a dit : surtout pas ‘exposition au s oleil porter un chapeau des lunettes de soleil mettre de la crème solaire marcher à l’ombre si possible pour éviter un autre mélanome! alors soleil ou pas soleil? qu’en pensez vous?

Répondre
gollnisch 15 août 2017 - 14 h 25 min

Bonjour Mr Bazin,

Vous avouerez qu’en vous lisant , on ne sait plus du tout qui croire !! Pour les uns il faut se protéger du soleil, mettre de la crème, ne pas s’exposer entre 11h et 16 h , et pour vous la solution est diamétralement opposée , ne pas mettre de crème , se mettre au soleil entre 11h et 16 h alors qu’il est pratiquement impossible de rester au soleil à ces moments là .Il y a de quoi y perdre son « latin » ? Merci quand même pour tous vos conseils !!

Répondre
lestieu 15 août 2017 - 11 h 08 min

Très interessant et surprenant

Répondre
Danielle 13 août 2017 - 13 h 56 min

Merci de mettre du soleil dans nos coeurs.

Répondre
Sol 13 août 2017 - 10 h 16 min

J’aurais bien aimé que vous insistiez sur la DIFFERENCE qu’il y a entre Soleil direct et Lumière solaire (si je suis à l’ombre d’un arbre, je profite des bienfaits de la Lumière solaire sans pâtir de la CORROSION du Soleil direct (nous avons tous constaté les dégâts qu’il occasionne sur la couleur des tissus de coton, les rideaux, les stores, les essuie-glace, etc !).

Répondre
hodiesne 9 août 2017 - 22 h 19 min

j ai habiter le sud assez longtemps et me mettant tous les jours au soleil ,je manquais tout de meme de vitamines D ?un medecin m a dit que c est parce que je manquais de magnésium,est vrai? merci, c est pour que tout le monde le sache

Répondre
Mour 8 août 2017 - 14 h 28 min

Bien la vitamine D ,c’est Elle je pense qui me tient encore en vie. Née en 1927 , .l’ete au bassin d’arcachon en plein soleil sur le sable, sans lunettes de soleil, sans chapeau .grimper la d’une du pyla ,revenir Avec les cuisses rouges.Enfants vacances au Grand air ,Cette année j’ai bien marche au soleil ,Mais la tête couverte et lunettes de soleil.ce qui me géne. Www l’article est intéressant. Bravo

Répondre
Gisèle 2 août 2017 - 0 h 33 min

J’ai trouvé votre article très intéressant . J ‘ai 71 ans et j’ai beaucoup de taches brune , on me dit que ses causer par le soleil dans le passé . Qu,en penser vous ??

Répondre
Ibrahim 26 juillet 2017 - 9 h 30 min

Merci pour ces informations qui à mon avis doivent nous donner beaucoup à réfléchir sur la nature et ses bienfaits pour l’homme.

Répondre
Talem 23 juillet 2017 - 23 h 15 min

Je vien d1 pays ou le soleil et toujour present et j aime

Répondre
Portet Francine 23 juillet 2017 - 14 h 31 min

Merci Dr Bazin, je ne regarderai plus le soleil du même oeil et je vais en profiter un maximum avec les précautions d’usage. Je prends une ampoule de vitamine D par trimestre mais je vais m’exposer davantage.

Répondre
callebaut jean pierre 10 juillet 2017 - 7 h 10 min

les avis sont tellement différents… on nous met en garde contre les rayons UV, ( se protéger avec des produits, lunettes solaires de qualité pour les yeux , cancer de la peau, vieillissement accéléré etc… et maintenant des expériences scientifiques montrent le contraire

Répondre
van Lede 9 juillet 2017 - 16 h 18 min

Votre conseil de s’exposer au soleil est sans doute bon mais le faire de 11 h à 16 h est précisément ce qu’il est fortement deconseillé de faire !
Vu que c’est dans cette tranche horaire qu’il est virulent.
Votre conseil me semble très dangereux sachant que le temps maximum d’exposition au soleil fort est de 20 min. Et c’est déjà beaucoup comme j’en ai fait la cuisante expérience aux Philippines.

Répondre
mathieu 9 juillet 2017 - 8 h 13 min

bonjour,

je veux bien croire aux bienfaits du soleil; maintenant comment faire avec une lucite (diagnostiquée par un dermato).
Pour l’instant j’absorbe un à 2 compimés de Plaquenil par jour mais cela ne me satisfait pas sur le principe.
Si vous aviez une solution plus naturelle cela m’arrangerait.J’ai 62 ans et si je ne prends ce traitement, c’est parfois au scotch-brite que je me gratte! Merci

Répondre
Peureux Claudine 8 juillet 2017 - 20 h 07 min

Merci pour toutes vos informations pouvez vous me dire si pour les problèmes de varices se n est pas néfastes je vous remercie

Répondre
Frederic Tassigny 6 juillet 2017 - 12 h 58 min

Sans compter sur l’extrème nocivité des crèmes solaires qui provoquent, ELLES, des mélanomes par la chimie monstrueuse qu’elles renferment
Fred°

Répondre
Ludovic 1 juillet 2017 - 18 h 18 min

C est ce que j’ai toujours pensé. C’est que ce lui qui travaille dehors tous les jours à mon de risque. Que ce lui qui s’expose brutalement en vacances sur la plage.
Merçi à vos bublication que je prend plesir à lire
Continue

Répondre
daniel BAUM 25 juin 2017 - 14 h 14 min

Merci pour toutes ces info sur le soleil… J’étais complètement dans le déni.
Maintenant je n’hésiterai pas à m’exposer 10 à 20 minutes sous le soleil

Répondre
BECHER Marie-Madeleine 23 juin 2017 - 16 h 34 min

Bonjour,
Je lis régulièrement vos messages sur la santé et vous remercie pour toutes les explications claires et concrètes.
Mon problème de santé, on vient de constater après plusieurs années de prise d’ATACAN, pour traiter une HTA que mon sang était trop épais et qu’après une FA il faudrait traiter par un anticoagulant. Que me conseillez vous ?? Merci d’avance pour votre réponse.

Répondre
Maggy CAMBIER 22 juin 2017 - 8 h 57 min

Pas d’accord avec vous à propos de l’exposition au soleil, voici pourquoi: étant enfant on ne me parlait pas du danger de s’exposer au soleil. A 47 ans j’ai eu un mélanome malin cela va sans dire! D’où opération et depuis j’évite le soleil. Cela se passait en 1983, actuellement j’ai 81ans et je fais toujours très attention, en plus je vais tous les ans voir ma dermatologue.

Répondre
chesnais 21 juin 2017 - 13 h 25 min

merci beaucoup pour tous vos conseils pleins de bon sens, chose que la médecine d’ aujourd hui à tendance à oublier.
cathy

Répondre
lahcen EL GOUMI 20 juin 2017 - 3 h 36 min

Je vous remercie messieurs pour ce grand effort dont vous faites preuve pour le bienfait de l’humanité…votre projet a donné plus de fruits . merci encore.

Répondre
lourtioux 13 juin 2017 - 15 h 35 min

Que faire lorsque l’on a eu déjà un cancer de la peau avec rechute sévère : métastases dans ganglion.

Ma naturopathe m’a prescrit de la vitamine D végétale il me semble.. (cholecalciférol)

Cordialement. Ariane

Répondre
Lylou 13 juin 2017 - 9 h 00 min

Merci , je vous lis régulièrement, et vous etes une mine d’or pour notre corps. Amicalement

Répondre
Renée CG 9 juin 2017 - 7 h 50 min

Merci à vous et à l’astre du jour sans lequel nous ne serions pas, tout simplement!!!
Renée

Répondre
Bisqueret 4 juin 2017 - 8 h 23 min

Je suis entièrement d’accord avec le docteur Bazin, d’autant plus que mon médecin me conseillait de ne pas rester au soleil car j’ai la peau très fragile. je suis bien décidée à saluer cet astre bénéfique comme vous le conseillez. merci pour tout ce que vous faîtes.

Répondre
bassri henriette 31 mai 2017 - 18 h 17 min

un grand merci a vous pour cet edifiant message, je comprend mieux pourquoi j’ai une carence en vitamine D et un squelette desidrate, je vais donc mettre a profit vos suggestions, car au lieu de prendre le soleil et ses bienfaits, je me met souvent a l’intérieur (mauvaise habitude) . que de maladies pourraient être evitées si le monde voulait en prendre conscience, c’est mon cas et encore un grand merci à vous, amicalement

Répondre
Pradel 29 mai 2017 - 21 h 58 min

Bonjour, votre article est très intéressant, mais une précision serait importante concernant l’heure d’exposition, car il est dit qu’entre 10 h et 16 h les UV sont les plus dangereux
Plusieurs commentaires ci-dessous en parlent mais il n’y a aucune réponse!!
où est l’erreur?
merci de votre diligence

Répondre
Mohammed 27 mai 2017 - 12 h 03 min

merci pour ce commentaire.on vit quotidiennement au soleil mais on ignore ces effets ces remedes therapeutiques .parfois on a peur du soleil on se cache on se protege car on a beaucoup du soleil car notre climat est trop sec .Est ce que le corps emmagasine le solei.,?

Répondre
DETRAZ 21 mai 2017 - 11 h 35 min

Monsieur,
Cet article est formidablement merveilleux et réconfortant; je connais une personne diabétique qui se sent tellement mieux lorsqu’elle part dans une région ensoleillée du sud de la France;
Merci pour cette remise au point;

Répondre
Alex 20 mai 2017 - 10 h 38 min

Merci pour cet article qui confirme de façon magistrale mon intuition. Depuis que le soleil est revenu je m’expose 15mn pile/ 15 mn face avant ou après déjeuner. 15 mn c’est le temps agréable. Après c’est trop chaud ( désagréable). Sans crème contre l’avis de ma femme !
J’étais persuadé que ce la « faisait du bien » et vous m’expliquez pourquoi. Merci encore.

Répondre
samso michou 9 mai 2017 - 17 h 59 min

très sensible et attentive à cet article qui est en fait un véritable  » document »….merci …. clin d’ oeil à Banyuls très apprécié…je réside sur le littoral….. Canet Plage.

Répondre
dubois jeannine 7 mai 2017 - 15 h 24 min

j’ai connu un vieux médecin décédé en 1944, je n’ai plus 20 ans, qui disait à ses patients : habitez dans une maison où le soleil peut entrer, dans la maison où rentre le soleil le médecin tourne les talons, c’était le docteur César ROUX qui a exercé gratuitement 40 ans à l’hôpital Lenval pour enfants de Nice .A son époque , la plage de sable était au pied de l’hôpital, on allongeait les enfants sur le sable, quelques fois on recouvrait les corps de sable chaud . La plage de sable a disparu quand on a créé la promenade des anglais, maintenant nous avons toujours la plage avec des galets mais l’hôpital Lenval pour enfants existe toujours avec un solarium et un personnel très dévoué .

Répondre
Paxoly 2 mai 2017 - 10 h 03 min

Et quand on a du vitiligo sur les mains et le corps on ne peut pas s’exposer car le soleil brûle et cette année le dos de mes mains se sont couvertes de boutons qui demangent énormément. Alors que dois je faire????

Répondre
Philomène 7 mai 2017 - 7 h 14 min

Bonjour Docteur,
Je vous remercie pour cette si importante information qui vient me réconforter car, j’étais frustrée de devoir fuir le soleil que j’aime tant, parce qu’il m’était interdit. Un jour dans le Midi de la France, j’ai eu des cloques sur le visage et je suis allée à une pharmacie et le pharmacien me dit que j’étais allergique au soleil. Contrainte et forcée, j’évite de m’exposer au soleil mais, je suis obligée de pendre des ampoules de vitamine D.
Merci beaucoup, vous venez de me rendre ma liberté.

Répondre
jean-yves 26 avril 2017 - 17 h 35 min

C’est sûr que les crèmes solaires ne sont que des pièges à cons, qui incitent à s’exposer et à faire n’importe quoi plutôt que de faire attention.

Répondre
Annie Delcros 26 avril 2017 - 10 h 59 min

Merci pour votre lettre d’information, qui me conforte à ma détermination de m’exposer sur mon balcon en plein midi comme à la plage pendant 20 mn ayant de l’ostéoporose … mais je ne pensais pas aux autres bienfaits du soleil.

Répondre
Ernestine IBAR 26 avril 2017 - 10 h 15 min

Très très instructif comme d’habitude, je ne loupe pas une miète.
et bien évidement je transfert autour de moi car il est cruciale que la vérité soir rétablie.
Merci Xavier.
Ernestine.I

Répondre
CONRATH MIREILLe 22 mars 2017 - 11 h 02 min

le soleil , c’est comme tout: à consommer avec modération!

Répondre
RICHARD BENATAR BENATAR 14 mars 2017 - 21 h 28 min

Cette article est un couteau a double tranchants !
J’ai eu un Melanome et j’ai vu les meilleurs Dermatologues a Montreal qui m’ont tous dit que mon melanome a ete cause a cause de mon exposition frequente au soleil et definitivement pa a mon bureau. Il vaut mieux eviter de s’exposer au soleil et prendre de la vitamine D .

Répondre
cloteaux 13 mars 2017 - 8 h 19 min

Bonjour,
oui il est vrai que s’exposer au soleil 1demie heure par jour sans creme solaire et une solution on a rien inventé nos parents ne se nourrissaient pas de complements alimentaire nous on entretient les labos et les resultats on sont ls.
cordialement

Répondre
Monteau Sylvie 12 mars 2017 - 16 h 40 min

Ceci rst en effet une vérité mais cependant attention à ne pas dépasser le temps permis sinon le soleil vous laisse des traces irréductibles sur votre visage et l’ensemble du corps… Jz parle en connaissance de cause !

Répondre
GUILLERMIN Reine 12 mars 2017 - 10 h 16 min

j’adore le soleil,mais j’ai du trop en abuser durant ma jeunesse , je fais des allergies , des démangeaisons , des rougeurs , alors que faire !

Répondre
Loret Monique 9 mars 2017 - 8 h 46 min

J’en avais déjà entendu parlé par les adultes de ma famille.

Répondre
Richard ROMEO 8 mars 2017 - 8 h 32 min

Bonjour
Excellent article, mais les gens acceptent plus facilement les médicaments car ils pensent que cela est plus rapide,
c ‘est comme l ‘ utilisation des ventouses et la moxibustion
quand j ‘en parle, on me répond que c ‘ est le moyen âge
bonne journée

Répondre
Mme hakiki kheira 27 février 2017 - 12 h 56 min

Bonjour chers lecteurs,effectivement le soleil a ete pour nous d,une grande importance,moi ma maman qui a 85ans n’a pas de probleme de rhumatisme ,d’osteoporose et d’hypertension arterielle,elle est toujours active et dort qd il le faut,apres le manger elle sort ds le jardin pour s’exposer au soleil quotidiennement pour aller ensuite faire sa sieste habituelle.Par contre moi sa fille 52ans vivant ds un appart pas comme ma mere ds une maison avc jardin,j’ai une arthrose diffuse ,un debut d’osteoporose au niveau de la cervicale,une hypertension arterielle et une fatigue generale.moi je conclus que nos parents avaient une vie paisible ,sereine pas trop de stress et surtout leur habitude correcte.qd on doit manger on mange ,qd il faut dormir on dort ,traire le lait ,s’exposer au soleil qd il le faut et boire beaucoup d’eau.ENfin essayer une petite experience vous meme que j’ai faite moi meme,eteignez votre compteur d’electricite un ou deux jours et vivez sans et concluez vous meme la difference.GRAND MERCI A SANTE CORPS ESPRIT.

Répondre
Stefanik 26 février 2017 - 9 h 32 min

bonjour,

Votre lettre m’a d’autant plu que nous emménageons en ce moment à Banyuls sur mer , lieu de nos vacances depuis 20 ans et surtout la plage du sanatorium baptisée par nous même la plage des médecins. Nous allions également là-bas après une opération pour « récupérer ».
Cordialement

Répondre
Marie france Barbier 20 février 2017 - 17 h 07 min

Merci mille fois pour ces bons renseignements qui me sont très précieux .

Répondre
Sandra Delattre 19 février 2017 - 8 h 23 min

Merci pour l’information . Enfin quelque-chose qui a du sens et de la logique pour ma part.

Répondre
FERENC CSONKA 18 février 2017 - 12 h 04 min

Merci pour ses informations claire , intéressant. Le bienfait du soleil reconnue par les autorité hongroise depuis longtemps. Le ministre de la santé au debut des années 1900 déclaré: « Prendre de bain de soleil tout nus indispensable pour la santé publique ». ! Depuis dans les bain publique toujours réservé une place pour ce pratique.

Répondre
Vandaele herve 14 février 2017 - 23 h 15 min

Un grand merci pour toute ces très bonnes informations

Répondre
TALIANO Albert 14 février 2017 - 16 h 14 min

Je pense depuis longtemps que les égyptiens avaient raison de déifier le soleil. Sans lui il n’y a plus de vie possible sur terre. La vie renaît au printemps.

Répondre
DOUNGOUS BAÏBAMNE 11 février 2017 - 11 h 28 min

Merci pour ces informations très bénéfiques ! cependant je m’interroge sur comment procéder,pour moi qui vit en Afrique, avec beaucoup de soleil et des températures qui vont à plus de 40 degrés Celsius, même à l’ombre des arbres ??
Encore une fois merci pour ces informations précieuses !

Répondre
BIETRIX 8 février 2017 - 19 h 10 min

Merci pour ces supers informations sur le soleil.
Maintenant j’aurai moins peur de m’exposée une petite demie heures sans crème.
Surtout quand on sait tous les bienfaits de la vitamine D
ENCORE MERCI

Répondre
Lucille. Lessard 7 février 2017 - 13 h 57 min

Bon Matin ! Le 7 Février 2017 !
Soleil ☀️…! Soleil ☀️…! Oui les bienfaits du Soleil sont bons. pour la Santé !
Soleil est jaune , Réveille – Toi ! C’est un jour nouveau qui commence ! Ah…! Qu’il fait bon d’avoir Notre âge !
De rester en Santé ! La Vitamine  » D  » c’est La Vitamine Du Bonheur ! A l’intérieur de Toi , les vitamines comme le courage , l’espérance , la persévérance, la force , etc….!
Renferment les vitamines D , La Vitamine Du Bonheur !
Heureux ceux qui possèdent ces ingrédients ! Le Paradis leur appartient ! Merci de me lire ! Au Revoir ! ?☀️☀️☀️❤❤❤?

Répondre
Gerard 7 février 2017 - 9 h 36 min

Bonjour.
Je suis allergique au soleil depuis pas mal d’années( J’ai des boutons rouge qui apparaît, qui démange, grossi à la chaleur, peuvent devenir énorme au point de me défiguré et disparaissent au bout de 15 jours dans le frais ), et je peux pas m’exposer au soleil du printemps a l’automne sans crème solaire. J’ai attrapée cette allergie en vivant a l’île de la réunion, ma peau a absorbé trop d’uv, maintenant, Mon corps ne le supporte plus ( je vie maintenant en métropole )
Avez vous des conseils a me donner ?
Merci.

Répondre
Berger 1 février 2017 - 17 h 33 min

Remarquable et très intéressant, merci Xavier,la dose de 4000 UI/j est-elle conseillée lorsqu’on a eu ,comme moi, une lithiase rénale calcique, pour éviter une récidive ???cordialement

Répondre
MIGNOT 31 janvier 2017 - 9 h 57 min

Bonjour,
Je ne suis pas d’accord avec votre position concernant le soleil d’hiver: il ne servirait à rien de s’y exposer.
Je ne suis plus malade en hiver, même lorsque mes proches le sont autour de moi, depuis que je m’expose au moins 30′ lorsque le soleil est présent entre 11h00et 14h00 ( même par température inférieure à 0°).
Il apporte sans doute moins d’effets bénéfiques mais je reste persuadé qu’il continue de permettre la synthése de la vitamine D et de plus toujours le bénéfice de la lumière.
Donc dire aux gens que l’exposition au soleil l’hiver ne sert à rien me dérange.
Cordialement

Répondre
pizzuto 24 janvier 2017 - 12 h 11 min

bonjour oui on en apprend tous les jour meçi pour l’information

Répondre
lasseron renee 23 janvier 2017 - 18 h 38 min

bonjour
personnellement j’aime bien m’exposer au soleil
quand ma peau devient rouge je la mouille et remouille chaque fois que ça cuit avec de l’eau froide qui refroidit et même la nuit quand ça me réveille avec de l’eau froide qui refroidit et notamment dans les DOM TOM et ainsi la rougeur passe en 3 jours maxi ,évidemment quand ma peau est rouge j’évite de me ré exposer tant qu’elle est rouge;je ne mets plus de crème solaire sauf au ski
pour les plaies,je m’étais fait une plaie que j’ai suturé et le lendemain j’ai vu que la mer (c’était à MARIE GALANTE en GUADELOUPE où l’eau était riche en sel et propre ) avait des effets positifs sur la plaie et j’ai donc enlever les points de suture le lendemain ou le jour d’après et ma plaie s’est refermée normalement et rapidement

Répondre
kerleroux 22 janvier 2017 - 10 h 54 min

merci beaucoup pour ces infos

Répondre
jubert jean-louis 15 janvier 2017 - 10 h 40 min

Dans beaucoup de vos articles(très intéressants d’ailleurs)vous écrivez:par exemple que l’on a plus de chance d’attrapper une maladie qu’une autre…..est-ce de la chance?j’appellerais cela plutot un risque ou de la malchance.
Exemple vous écrivez que l’on a plus de chance d’attrapper une maladie cardio vasculaire qu’un cancer ..

Répondre
GUERIN 14 janvier 2017 - 12 h 02 min

Je vous remercie pour votre article,
Ma mère à un cancer de la peau déclaré en 1972 et les médecins à l’époque l’on soignée au radium et lui on dit de ne plus s’exposer au rayons du soleil . par la suite son cancer n’a cessé d’évoluer malgré tout mais elle est devenue dépressive
mal dans sa peau même agressive et à eu de nombreuse fractures (poignet-bras) un peu plus tard un Alzheimer et aujourd’hui elle est dans un fauteuil alors je pense que ce que vous écriver dans votre article à de grande chances d’être la vérité. Merci pour ça !

Répondre
BELLIER 14 janvier 2017 - 11 h 55 min

C’est tout à fait génial et vrai, j’habite la montagne, dans mon enfance il y avait un nombre impressionnant de « Maisons d’enfants », les petits citadins venaient se refaire une santé durant les vacances d’été, prises charge par la Sécurité Sociale, preuve que la soleil était le meilleur des médicaments!!! je pense que les autorités devrait y réfléchir.

Répondre
MAUDUIT 9 janvier 2017 - 15 h 45 min

Xavier, merci pour toutes les lettres que vous nous envoyées. Du soleil… du soleil… j’aimerais bien le voir aujourd’hui.
Cordialement.

Répondre
Francoise Barnouin 9 janvier 2017 - 11 h 40 min

merci pour ce bel article qui conforte mon ressenti : en effet éduquée à m’exposer au soleil depuis ma tendre enfance et sans doute avec en arrière plan la tuberculose soignée dans les sana par l’ensoleillement et le grand air(sur 4 enfants que nous étions 3 ont eu des problèmes de tuberculose soignées à temps; moi j’ai simplement viré ma cuti), je pratique le soleil sans protection mais raisonnablement comme vous le précisez et complète en hiver par la vit C en gouttes.

Répondre
deux j 8 janvier 2017 - 18 h 18 min

je pense que vous avez raison sur les bienfait du soleil,personnellement j’ai toujours travaillé dehors,même l’été torse nu en plein soleil en france comme au sahara mais boire suffisamment pour s’hydrater et transpirer.bientôt 79 ans et pas de maladie de peau.
nous sommes ,mon épouse et moi même, soignés depuis plus de 20 ans par homéopathie, notre médecin homéopathe actuel nous fait prendre de la vitamine D3 extraite de l’huile vierge de cameline du laboratoire Biotops ,mon épouse 10 gouttes et moi 5 le soir dans une cuillerée d’huile d’olive et avec ça 2à 3 cure de vitamine C naturelle et nous avons passé ,jusqu’à présent , des hivers sans problèmes à comparer à des amis qui ,malgré leurs vaccinations qu’ils ne veulent pas manquer ,sont souvent grippés et parfois bien grippés à être cloué au lit
merci pour vos courriers

Répondre
LAMBLIN 8 janvier 2017 - 4 h 13 min

1) Je croyais savoir que la sérotonine était fabriquée à 80%
par l’intestin et transportée au cerveau par les plaquettes sanguines.
2) Que cache la décision des « instances » de santé de ne plus accepter le dosage de la Vit D3 -sauf aux frais des intéressés ou sur « justification médicale » solidement étayée-?

Répondre
Dubois 7 janvier 2017 - 15 h 06 min

C’est exactement la réflexion que je me fais depuis très longtemps, comment se fait-il que les gens qui travaillent dehors n’ont pas plus de cancer de la peau que ceux qui ne s’exposent qu’une ou 2 fois par an?
Voilà, la réponse a été donnée
Encor merci pour vos explications
Bien sincèrement

Répondre
duchenne 7 janvier 2017 - 14 h 13 min

très interessant

Répondre
Kailine35 7 janvier 2017 - 8 h 25 min

Bonjour,
A quelle vitamine D peut-on se fier (quelle marque ???)
afin d’éviter ce qui s’est passé avec le vaccin Uvestérol
Merci de votre aide.

Kailine35

Répondre
DOIGNON 6 janvier 2017 - 18 h 45 min

Bonjour, je me réjouis toujours de lire vos articles passionnants, pour ce qui est du soleil, je le préconiser également à mon fils pour son acné lors de son adolescence, et j’avoue qu’on constater un réel résultat sur les boutons existants ainsi que de leurs développements.
Bonne année et surtout bonne continuation.
Cordialement

Répondre
danielle balalas 6 janvier 2017 - 8 h 57 min

Voilà une information qui me laisse la bouche bée ; j’ai eu des carcinomes basocellulaires et on m’a dit que je « devais me cacher du soleil » : depuis plus de 10 ans je sors les bras et la tête couverts – je vais revoir cette situation et commencer à me découvrir – Merci de m’avoir libérée !

Répondre
Le mat 4 janvier 2017 - 15 h 49 min

Egalement atteinte de vitiligo dont j’ignore la provenance jamais personne dans ma famille aussi loin dont je me souvient n’en a été atteint, donc que faire avec le soleil et les heures prescrites par vous meme.
Je suis obligée , moi qui aimait le soleil sans jamais m’enduire de crème collante et grasse ou sinon blanche, de rester à l’ombre jusque vers 17h00 autrement les endroits décolorés brûlent atrocement.
Ensuite je ressemble à une girafe ( tachée)!
Non seulement je suis complexée mais souffre de brûlures rouge.
Merci de me donner votre avis

Répondre
Vivre Librement 29 décembre 2016 - 22 h 04 min

Vive le Soleil, le vent, la pluie!
Tout est bon pour la Santé!

Répondre
bourdin 24 décembre 2016 - 10 h 26 min

très intéressant
merci

Répondre
Martine Duminil Laverdure 20 décembre 2016 - 9 h 06 min

Une bonne nouvelle!!!!!!mais qu’en est-il en cas de carcinome?
Merci

Répondre
Thevenin 17 décembre 2016 - 16 h 07 min

Bonjour
Il est tellement bon de se mettre au soleil, ça régénère le corps et l’esprit. En revanche, supplémenter avec de la vitamine D3 bien qu’étant idéal, est au-dessus des moyens de beaucoup de personnes. Dommage!
Merci pour vos mails si interessants

Répondre
ritual 16 décembre 2016 - 21 h 45 min

@ Renaud, les gens qui parlent d’Adam Smith en ces termes que vous mentionniez, en général, n’ont rien lu de lui ou colportent des opinion de 2eme ou 3eme main…pourquoi est-ce que cela ne m’étonne point?

Répondre
fatema 29 novembre 2016 - 19 h 29 min

l’article est excellent. Personnellement ça m’a permis de bien corriger les fausses idées que j’avais et dorénavant je profiterai bien des rayon de cette merveille universelle. Je préfère de loin le soleil que d’avaler des pilules pleines de produits chimiques
MERCIIIIIIIIIIIII à vous pour cet article

Répondre
Cendrillon 27 novembre 2016 - 20 h 29 min

Que faire quand on a une peau de roux qui attrape un coup de soleil en 3 mn au soleil de midi ?

Répondre
dutreuil 14 janvier 2018 - 13 h 03 min

Je suis rousse aussi. Je ne m expose jamais dans les heures de midi. Mais nous marchons souvent et je pense que le soleil est moins dangereux que si on reste a se dorer sur la plage. Par contre le printemps on peut preparer sa peau pour les vacances. Et puis les roux ont moins besoin d exposition que les autres car nous fabriquons plus de vitamine D. Bonne journée

Répondre
Bonnet 22 novembre 2016 - 10 h 26 min

Si la crème solaire empêche la production de vit D et autres synthèses n’est elle pas encore plus nocive en introduisant dans le corps des produits indésirables comme les nanoparticules ?
Et ce des le plus jeune âge comme le recommande les informations dites sanitaires.

Répondre
Arnaud-Médici 20 novembre 2016 - 19 h 04 min

MERCI de toutes ses précisions.
Je ne savais pas que l’hiver, le fait de s’exposer au soleil
n’apportait pas les mêmes bienfaits que pendant les autres saisons.

Répondre
PRESZTOLANSZKY Ziska 19 novembre 2016 - 10 h 46 min

J’ai pris énormément de bains de soleil entre 16 et 37 ans.
J’ai eu deux cancers du sein à 12 ans d’intervalle. J’ai la peau des bras fripée, et beaucoup de tâches brunes sur les mains, et d’autres que l’on m’a enlevées sur le visage. J’ai rarement eu des coups de soleil. Bien sûr, m’exposer serait très imprudent… ou, faudrait-il n’exposer que le dos ??
Cordialement

Répondre
Jeunet 15 novembre 2016 - 11 h 10 min

Des conseils pleins de bon sens, déculpabilisants sur notre façon naturelle de vivre… J’adore.
Merci encore !

Répondre
DELAVAL Marcel 13 novembre 2016 - 13 h 09 min

Bravo X.B. Bravo et merci. Respect et cordiales salutations

Répondre
Carole Z 12 octobre 2016 - 8 h 46 min

Bonjour,

Pouvez vous me donner la référence [15] de votre article?
Je ne vois pas la biblio en fin d’article…

D’avance merci

Répondre
GIRAULT 1 septembre 2016 - 15 h 34 min

Bonjour Monsieur BAZIN,
Je vous remercie infiniment pour tout ces bons conseils, cela nous remets du baume au cœur car nous en avons besoin en ce moment la vie n’est pas rose tous les jours mais soyons positifs car des être comme vous cela se fait rare, il faut savoir les apprécier et les soutenir encore merci Monsieur BAZIN Marie Ange

Répondre
sellier monique 30 août 2016 - 8 h 41 min

bonjour,j’ai lu vos études qui sont intérèssantes ;j’ai 74 ans
je pratique différents sports (vélo marche nordique puis de la natation aussi de la poterie de l’aéromodèliste,
fait des cures d’argile 2à3 fois par an je pratique le naturisme quand c possible ,je part 3à4 fois par an au bord de de mer je marche une bonne heure dans l’eau
tous les matin pendant 3semaines a chaque fois j’ai travaillé j’usqu’à72 ans c le secret de ma bonne santé,

Répondre
Patricia Piron 27 août 2016 - 19 h 05 min

Bonjour , un tout grand merci pour vos articles, je me régale à les lire.
Je suis abasourdie – contente et rassurée en même temps – avec votre article sur le soleil surtout par rapport aux heures d’exposition et sans protection solaire! Je n’ai en effet jamais compris pourquoi il fallait prendre des bains de soleil après 16 heures? Personnellement, je trouve que les rayons sont les plus dangereux en fin d’après-midi parce qu’ils brûlent. La pression de mon entourage fait que je culpabilise quand je me mets au soleil, et gare à l’indice de la crème solaire… Vous me confortez dans mes heures de bains de soleil et sur ses bienfaits, j’adore le soleil, un grand merci!
Je regrette par contre que vous ne parliez pas des dégâts du soleil sur la peau (je pense aux rides) et ce qu’il faut faire pour les prévenir/éviter ainsi que du fameux « capital soleil » dont on ne parlait pas avant.

Répondre
Beuchat Mychele 20 août 2016 - 2 h 15 min

Merci pour ces informations « solaires ». Je profitais du soleil avec un peu d’appréhension. Je vais prendre mes 20 minutes de soleil quotidien avec un réel plaisir , faire le plein de vitamine D sans protection solaire et nourrir ma peau , Apres pour eviter une déshydratation de l’épiderme .
Bravo pour tous ces articles intéressants et instructifs
Mychele Beuchat

Répondre
Pierre Hamon 5 août 2016 - 11 h 03 min

quelles réponses à toutes ces questions fort intéressantes ?

Répondre
Duclos Roselyne 4 août 2016 - 17 h 36 min

A 65 ans j’ai des kératoses et des basocellulaires dus au soleil que j’ai pris depuis mon enfance jusqu’à 40 ans passé!
Quelle thérapie naturelle pourrait soigner ceci?
Je n’ai + droit au soleil sans protection.
Donc le soleil est bénéfique mais pas pour ces plaies.
qu’en pensez vous?

Répondre
LEBOURG Philippe 22 juillet 2016 - 23 h 01 min

Ne pas oublier toutefois que ceci se passait longtemps avant notre époque moderne où les quantités et qualités des ondes reçues sur Terre depuis le soleil (et autres) ont notablement changé, en particulier suite à notre action humaine forte sur la haute atmosphère (couche d’ozone), mais aussi suite à la saturation électromagnétique de notre basse atmosphère par l’activité des hommes (encore eux!)…

Répondre
Lopez 19 juillet 2016 - 15 h 17 min

Il me semble que vous oubliez deux choses dans votre article sur le soleil :
– Il ne faut pas porter de lunettes pendant un bain de soleil car cela berne notre cerveau sur la quantité de lumière réelle, la peau se protège moins bien et la quantité de graisse sous-cutanée à transformer en vit D est moindre !
– Il ne faut pas se laver après un bain de soleil ! Car la Vit D est produite à la surface de la peau et met plusieurs heures avant de rentrer dans notre circulation…
Qu’en pensez-vous ?

Répondre
Skuratko martine 19 juillet 2016 - 14 h 36 min

J ai le cancer du sein et j’ai fait il y a 1 an 25 séances de radiothérapie puis je quand même me mettre au soleil ?

Répondre
Cécile Estachy 18 juillet 2016 - 14 h 28 min

…et aussi l’excellente étude du Docteur Brigitte Houssin: « soleil, mensonges et propagande « . Un livre abordable par tous.
Bel été
CE

Répondre
Cécile Estachy 18 juillet 2016 - 14 h 37 min

Ce livre du Dr Houssin représente une simple information que je partage avec plaisir, ayant eu à souffrir de tâches au visage qui m’ont amenée à porter un masque ( pendant 10 ans) pour me protéger du soleil…alors qu’en fait, j’étais en grande carence ! Depuis son conseil, j’ai fait des analyses, lu son livre, je m’expose régulièrement avec modération et je n’ai plus de tâches

Répondre
nathalie callau 18 juillet 2016 - 13 h 15 min

merci pour votre article je partage le meme point de vue……

Répondre
Landrin.muriel 18 juillet 2016 - 8 h 01 min

Bonjour
J’adorerais me mettre au soleil 20 mn mais comment puis je le faire avec un « vitiligo » géant (tout le corps). Avez vous des conseils car je brûle au bout de qq mn. Merci d’avance
Muriel

Répondre
pollier 17 juillet 2016 - 16 h 44 min

Une trop forte exposition au soleil m’a causé des taches brunes sur les avant bras . Depuis j’évite le soleil. Ai je raison ou pas ? Connaissez vous des solutions pour éliminer ces taches ? Sinon puis je me contenter de prendre des gélules de vitamine D ? Ou me conseillez vous de contacter un dermato ? Merci pour votre réponse !

Répondre
lambert 17 juillet 2016 - 14 h 40 min

Merci pour ces mises au point. Je comprends mieux pourquoi ma tension était plus basse au Sénégal qu’ici à Montpellier…..

Répondre
Marie Nedelec 16 juillet 2016 - 13 h 53 min

Bonjour,
je me demande si je lis bien??? Vous recommandez de s’exposer entre 11h et 16h, qui sont habituellement les heures de cuisson (=les plus chaudes), alors que l’on conseille habituellement avant 11h et après 16h : ne fabrique-t-on pas de vitmaine D dans ces périodes-là?
Merci pour votre réponse

Répondre
Belhache 16 juillet 2016 - 8 h 23 min

Merci pour cet article
Pour moi cela coule de source
Depuis le temps que je le dis à ceux qui veulent bien entendre
Mais face à tous les médias les pub de produits anti solaire . Mon avis ne pesait pas lourd
Remettons de la simplicité et du bon sens dans nos habitudes
Cela m’agace lorsque l’on entend attention il y a davantage de cancer de la peau Comment on peut associer le soleil à cette épidémie il a toujours été de ce monde peut être justement qu’on l’utilise mal
Le peuple davantage paysan avant passait beaucoup de temps dehors et ce toute l’année
M Cl

Répondre
Oser 15 juillet 2016 - 19 h 18 min

Il est vrai que mon état général s’améliore beaucoup de Mai à septembre , ainsi que mon Asthme , mais malheureusement j’ai du Vitiligo, et je ne peux m’exposer au soleil, c’est bien dommage, Quand Je jardine c’est en pantalon et tee-shirt à manche-longue !!!!!

Répondre
MORIN J. 15 juillet 2016 - 17 h 56 min

Oui, mais le soleil accentue les rides. C’est embêtant, n’est-ce pas!

Répondre
Pesenti 15 juillet 2016 - 17 h 16 min

Votre article est très intéressant mais je mettrais un bémol, quand à l’heure d’exposition du soleil c.-à-d. De 11 h à 16 h qui est en fait la plus nocive concernant les cancers de la peau ! En effet d’après une étude récente, dont je ne pourrais vous donner les références, il y a plus de cas de mélanomes à Lille qu’à Ajaccio car justement les nordistes s’exposent aux heures les plus chaudes de la journée c.-à-d. 12 h 16 h pendant que les Méditerranée font la sieste ! Cela rejoint c’est vrai vos dires quant au fait que ceux qui profitent peu du soleil sont plus sensibles à certaines maladies mais je pense aussi des méfaits du soleil durant ce créneau horaire. Je suis Méditerranéenne et suis habituée au soleil mais ne m’expose jamais à ces heures car c’est là qu’arrivent les coups de soleil, les insolations, et les déshydratations….. Il me semblait important de faire ce point pour informer les vacanciers avides de soleil et surtout pour les jeunes enfants.

Répondre
loubaki flavienne 15 juillet 2016 - 14 h 21 min

comment profiter des bienfaits du soleil sans ses dangers pour les africains qui vivent en Afrique subsaharienne.

Répondre
Helene 15 juillet 2016 - 12 h 30 min

Bonjour

Quand même je ne peux être d’accord avec vous ! On le sait que le soleil est un élément vital à notre bien être. Mais depuis des années le soleil ne brille plus de la même façon. Les cancers de la peau sont en recrudescence, les cancers du poumons qui ne touchent pas que les fumeurs et pour cause le soleil qui n’est plus « filtré » par ce trou d’ozone que nous subissons. Les grains de beauté qui surgissent sur les zones du corps exposés…. trouvez vous cela normal ? Non je ne peux être d’accord avec cet article.

Répondre
michel angelosanto 15 juillet 2016 - 8 h 53 min

je confirme, cela fait des années que je pratique et je suis en pleine forme a 64 ans par contre il faut savoir que la plupart des vitres arrêtent les UV et donc les UVB si utiles donc les bains de soleil derrière une baie vitrée ou un abri de piscine ne sert a rien. On pourrait faire un article similaire sur le soleil et la vue, voire sungazing…

Répondre
robert 14 juillet 2016 - 21 h 59 min

s’exposer entre 11 et 16 h .même 20 mn…., d’autres déconseillent ces heures chaudes, qui croire ? …..

Répondre
michel angelosanto 15 juillet 2016 - 8 h 56 min

premièrement écouter ton corps et ton ressenti deuxièmement écouter ceux qui pratiquent depuis longtemps troisièmement quoi que tu fasses, il faut le faire progressivement pour que ton organisme s’habitue.

Répondre
Renouvin 14 juillet 2016 - 20 h 50 min

Ouf! Et en plus on arrête de culpabiliser!
Et le soleil c’est comme la satiété, quand le corps dit stop il faut s’arrêter, il faut juste prendre le temps de l’écouter, de le sentir et de lui faire confiance quand il envoie ses messages.
Merci

Répondre
Olivier Tzaut 14 juillet 2016 - 20 h 21 min

Bonjour Xavier, Je vais avoir 81 ans à la fin du mois. Pendant au moins 60 ans, je bronzais très facilement et pouvais même être très bronzé à la fin de l’été. Malheureusement il semblerait que j’ai épuisé mon capital soleil (il paraît qu’il existe), car depuis des années, si je m’expose un peu trop longtemps au soleil (et ça peut être moins d’une demi-heure), ma peau se recouvre de petites vésicules remplies d’eau. J’ai ensuite tendance à gratter ça et ça saigne. J’aimerais pourtant bien bronzer et je suis heureux de pouvoir vous poser la question. Avez-vous donc une recette pour que je puisse à nouveau m’exposer, sans exagérer bien sûr, au soleil? Merci d’avance pour votre réponse.

Répondre
michel angelosanto 15 juillet 2016 - 9 h 04 min

le bronzage n’est pas le but recherche en ce qui concerne cet article. Je m’expose au moins une heure par jour et je suis a peine bronze alors que ma femme est très bronzée en s’exposant beaucoup moins. Pour les vesicules, peut être une piste, il y a des plantes qui provoquent des vesicules si on s’expose au soleil après les avoir touchées il y a aussi des aliments qui peuvent provoquer cette réaction au soleil. Appliquez vous des pommades sur la peau?

Répondre
Claude Marie Simoneau 14 juillet 2016 - 19 h 57 min

Grand merci M. Bazin pour ces précieux conseils bien documentés.

J’évite le soleil depuis plusieurs années croyant me protéger du cancer de la peau…

Je pensais que les vertus du soleil étaient devenues dangereuses et toxiques par la dégradation générale de notre belle planète hélas malmenée…Claude- Marie

Répondre
Deflandre 14 juillet 2016 - 19 h 02 min

Bonjour,
Tout d’abord MERCI pour votre travail et tout particulièrement pour votre revue que j’ai lue avec grand intérêt. MERCI aussi d’avoir indiqué où trouver certains produits dont vous indiquez les bienfaits. C’était comme beaucoup un des seuls reproches que je faisais : où trouver ces produits ?
J’aimerais avoir votre avis sur un complément alimentaire (les produits Kyäni) qu’une personne me vante comme un produit miracle. Elle me dit « je n’ai plus de douleurs, plus de tendinite, plus de psoriasis, plus d’hypertension depuis que je l’utilise »… J’ajoute que la personne qui me vante ce produit le vend !
Cordialement.
Anne Deflandre

Répondre
Corbion 14 juillet 2016 - 18 h 43 min

Bien sur, le soleil !!
Mais n’ayant ni fourrure ni pelage mais seulement une légère toison, nous sommes plus fait pour vivre sous un couvert végétal et donc dans une lumière passante plus tôt que directe qui nous brûle.
Et donc qu’avez-vous à nous dire du « bain de lumière » ?

Merci d’avance de vos réponses,

Répondre
Martine 14 juillet 2016 - 18 h 22 min

Je trouve cet article très intéressant mais quid des personnes comme moi qui suis atteinte de vitiligo ? Est-il possible de rester 20 minutes au soleil sans crème solaire ? J’ai déjà observé qu’il me fallait environ 10 mn pour voir ma peau devenir rouge écrevisse aux endroits atteints par le vitiligo, alors je ne sais pas si vos conseils peuvent s’appliquer à moi. Merci de votre réponse et bravo pour votre revue à laquelle je suis abonnée.

Répondre
larrousse 14 juillet 2016 - 18 h 16 min

Bonjour,
Je viens de lire avec beaucoup d’attention votre article plein de bon sens et de réalisme qui aidera à éduquer face aux problèmes liés à la peur du soleil déclenchée et entretenue par les nouveaux faux cadors qui polluent un peu plus chaque jour nos différents médias et dangereusement relayés aux heures de grande écoute
où une majorité d’ignorants et de naïfs écoutent tous leurs faux bons conseils qu’ils appliqueront à la lettre n’étant plus capables de penser par eux-mêmes et totalement manipulés par les grands groupes pharmaceutiques à la recherche de profits éhontés et morbides pour le consommateur !
Il est grand temps de secouer le cocotier, merci à vous.
Depuis quelque temps je me soigne naturellement avec le soleil pour des problèmes de régulation phospho-calcique et les résultats sont stupéfiants .
En vous écoutant nous sommes sur la bonne voie .
Je vais vous relayer vers mes contacts intéressés par vos différents sujets tous très intéressants et instructifs.
Cordialement

Répondre
merialdo line 14 juillet 2016 - 17 h 34 min

je souscris complètement à votre analyse mais SVP ne parler plus de CHANCE de mourir de n’importe quelle maladie ( dans votre article vous indiquez 80 % de chance) mais parlez de RISQUE, je ne vois pas où est la chance !!!
merci pour toutes vos informations et vos analyses documentées. continuez.

Répondre
michel angelosanto 15 juillet 2016 - 9 h 16 min

nous avons beaucoup de témoignages de gens qui se sont trouves a mi chemin entre la vie et la mort et tous confirment être plus attires par la mort que la vie, d’ailleurs quand on est secouriste on sait qu’il faut parler sans cesse aux blesses pour leur rappeler qu’il doivent s’accrocher a la vie. La plupart des religions pensent que la mort est une libération du corps. Alors chance ou pas ca reste a prouver…

Répondre
BOUCHACOURT Annick 14 juillet 2016 - 17 h 22 min

Merci Monsieur Bazin pour cet article qui nous remue tous, car on entend tellement le contraire sur l’exposition au soleil, toujours la peur…., j’ai lu tous les commentaires et je lis les remarques sur les horaires, entre 11 h et 16 h, heures où il est absolument « défendu » de s’exposer ! mais je retiens bien-sûr votre idée de se mettre au soleil que 10 mn à 20 mn, et cela suffit à avoir notre dose de vitamine D . Tout à fait d’accord avec tout ce que je lis sur les crèmes solaires, très mauvaises avec des ingrédients qui sont néfastes et des nanoparticules qui pénêtrent notre peau. Il vaut mieux rester moins longtemps mais ne rien mettre sur notre peau, tout est une question de dosage….

Annick de mon-eaubio.com

Répondre
Castella Marit 14 juillet 2016 - 16 h 48 min

Bonjour Xavier!
Mille mercis pour cet article!!!
Je venais tout juste de lire un article du magazine Alternatif Bien-Être qui dit la même chose, ils se complètent parfaitement! J’apprécie énormément,
car je savoure chaque jour plein de rayons de soleil et étais depuis toujours convaincue de leurs bienfaits malgré les « recommandations » sanitaires…!!!
Votre petite anecdote personnelle m’a beaucoup plu, car moi aussi je passais mes étés d’enfance dans ce magnifique village. Grâce à vous j’ai donc appris sur l’histoire de cette plage du sana, je suppose qu’il s’agit de celle devant l’actuel centre hélio-marin pour les maladies cardiaques…
Merci infiniment pour votre merveilleux travail de recherche, ça me motive de continuer également dans toutes ces recherches!!!
Marit Castella

Répondre
le prestre 14 juillet 2016 - 16 h 46 min

Faut-il user du soleil et du gras sans mesure et attendre
une manifestation pathologique pour en
réguler leurs prises …?

Répondre
Philippe Miguet 14 juillet 2016 - 16 h 39 min

Cher Monsieur,
J’ai lu avec une grande attention votre lettre sur les bienfaits du soleil et j’aimerais savoir si on peut s’exposer au soleil sans lunettes de soleil ?
Je vous remercie pour les précieuses informations que votre lettre nous apporte régulièrement et vous prie d’accepter, cher Monsieur, mes respectueuses salutations,
P. Miguet

Répondre
Willette 14 juillet 2016 - 16 h 30 min

Magnifique article , plein de logique. Les incas adoraient le soleil avec juste raison. C’est vrai , il faut suivre les coutumes de certain peuple plein de sagesse.

Merci beaucoup pour vos articles enrichissants.

Répondre
Magaud 14 juillet 2016 - 16 h 30 min

Bonjour Monsieur BAZIN,je viens de lire votre lettre avec grand intérêt .Il y a une chose qui m’interpelle c’est l’heure d’exposition où il faut se mettre au soleil .J’ai toujours entendu qu’il ne fallait pas se faire bronzer entre midi et 14hou 15h à cause des brûlures qui peuvent être occasionnées tant le soleil est fort dans cette tranche horaire…???? Alors je m’interroge.Pouvez-vous me répondre pour confirmer votre tranche horaire à vous s’il vous plaît et pourquoi?Je vous remercie d’avance.Bien à vous .Christine

Répondre
Alain 14 juillet 2016 - 16 h 21 min

Bonsoir,

J’ai lu avec attention votre article.

Qu’en est il pour les peaux atopiques qui ne supporte pas du tout le soleil entre 11 et 16h pendant les mois d’été?

Pour ma part je rougis après 2 minutes à peine passées au soleil dans les conditions que vous citées.

Merci.

Alain

Répondre
GENGE VAYSSETTES 14 juillet 2016 - 16 h 15 min

Vous évoquez dans votre article le nombre élevé de fractures présentées par les scandinaves et vous précisez : « malgré leur forte consommation de produits laitiers ». J’ai lu quelque part que c’est justement la consommation de produits laitiers (lait de vache en particulier et dans une moindre mesure les laits de chèvre et brebis) qui de part leur pouvoir acidifiants oblige notre métabolisme à aller puiser le calcium présent dans les os, afin de rétablir un équilibre basique. Les produits laitiers seraient donc responsables de la fragilisation des os et de l’ostéoporose. Evidemment les lobbies laitiers n’ont sans doute pas intérêt à ce que cette information soit répandue dans le grand public. Lorsque par ailleurs on a une pensée pour ses pauvres vaches, nées pour produire encore et encore du lait, les privant de leurs veaux, lesquels quant à eux, privés très tôt de leur maman finiront très rapidement à l’abattoir….
Soit, le soleil est nécessaire pour synthétiser la vitamine D, mais un article sur les effets néfastes des produits laitiers sur notre organisme viendrait idéalement compléter votre présent article.
Cordialement.

Répondre
dust... 14 juillet 2016 - 15 h 59 min

super article mais qu’il faudra répéter, répéter jusqu’à ce que l’inconscient collectif l’enregistre au plus profond ! et c’est pas gagné ! : )
pourtant c’est tellement logique : comment le gras qui a servit de source d’énergie à nos organismes depuis des milliers d’années pourrait il être nocif ? comment le soleil qui rappelons le est la condition essentielle à la vie sur une planète pourrait il nous nuire ?
amicalement

Répondre
Maryse Dumonteil 14 juillet 2016 - 15 h 24 min

est ce que le » rétrécissement » de la couche d’ozone ne rend pas les rayons du soleil plus agressif qu’il y a quelques années?

Répondre
pierre 14 juillet 2016 - 15 h 08 min

bonjour,vous avez tout à fait raison car quand je suis en vacances dans le sud de la france je m’expose entre 10h et 15h sans crème solaire mais avec un parasol au cas ou…..puis quand je rentre dans l’est de la france je me trouve en pleine forme par rapport avant le départ,je me sans bien mieux.merci

Répondre
jo-anne 14 juillet 2016 - 15 h 02 min

petite question concernant la lotion solaire. Vous nous dites qu’il faut s’exposer de 10 à 20 minutes sans lotion solaire mais moi, j’en met mais pas sur tout le corps par exemple seulement sur certaines parties du visage et les avant-bras. J’imagine alors que j’aurai l’effet bénéfique du soleil.? merci.

Répondre
CAPRON 14 juillet 2016 - 14 h 56 min

Ma mère, née en 1920, a été envoyée à Banyuls en
préventorium quand’elle était petite car rachitique. Elle
me racontait comment les infirmières tapaient dans
leurs mains à intervalle régulier pour qu’elles se
retournent sur leur bain de soleil ! Elle a été ensuite
très bien portante et est décédée à 87 ans.

Répondre
Bie 14 juillet 2016 - 14 h 47 min

Ayant une allergie au soleil je n ai pu m exposer et a 61 ans j ai de l osteoporose !
avez vous une solution pour pouvoir m exposer car je ne suis pas la seule merci

Répondre
Huby 14 juillet 2016 - 14 h 44 min

Merci beaucoup pour tous ces renseignements et conseils trés intéressants.

Répondre
Ruhlmann 14 juillet 2016 - 14 h 30 min

Depuis toujours on se moque de moi parce que je profite de chaque rayon de soleil! Pour moi, instinctivement c’est une nécessité vitale! Pendant des années j’ai été traitée pour ce qu’ils appellent « dépression saisonnière » avec antidépresseurs et anxiolytiques ! Parallèlement on entendait en permanence qu’il fallait se protéger du soleil, ne pas s’exposer et moi je ne résistait pas à faire le lézard au soleil dès qu’il faisait beau et que la température le permettait. Les gens croyaient, et croient toujours que je m’exposais pour être bronzée et j’ai toujours essayé de leur faire comprendre que, si le bronzage était un effet collatéral agréable, je m’exposais, et quand je pouvais toute nue parce que je sentais que ce soleil était ma vie!
Depuis, fort heureusement je me suis débarrassée de tous ces médicaments en modifiant mon alimentation et en me supplémentant en omégas3 et je continue, sans aucun sentiment de culpabilité à m’exposer au soleil dès qu’il pointe son nez! J’ai la chance de pouvoir passer une partie de l’hiver dans l hémisphère sud ce qui me permet de ne plus trop souffrir de mes « dépressions saisonnières ».
J’ai pu constater, malheureusement qu’il y a de plus en plus d’enfants qui se présentent sur les plages couverts de la tête aux pieds de « combinaisons » ainsi que de sortes de cagoules ou de sortes de « casquettes intégrales » comprenant une partie protégeant la nuque. Tout cela me semble ridicule! Un tee shirt devrait suffire et éviter les heures dangereuses.
Enfants (j’ai 70 ans) nous n’avions aucune protection à part une crème nivéa sans aucune efficacité mais qui rafraichissait la peau du dos en cas de coups de soleil. Nous avions souvent des cloques en début d’exposition et nous amusions à nous « éplucher » lors de la cicatrisation! Cela doit horrifier beaucoup de monde aujourd’hui! A ce jour aucune de mes soeurs ni moi-même n’avons souffert de mélanome.
Bein sûr il faut être prudent mais il faudrait voir le soleil comme un bienfaiteur et non comme un ennemi.

Répondre
Catherine Pateau 14 juillet 2016 - 14 h 20 min

Il se trouve que j’ai eu en 2014 un cancer des ovaires et depuis 2 récidives dont la dernière sur le péritoine ;
on me déconseille vivement d’aller au soleil, ma peau serait trop fragile !
Alors qui croire ?
Si vous saviez combien le soleil me manque .

Répondre
dutreuil 14 janvier 2018 - 13 h 19 min

Je pense qu il faut le faire progressivement. si vous vous mettez en bras et jambes decouverts et si vous faites des promenades on peut deja avoir un benefice.

Répondre
Fabienne dreyfus 14 juillet 2016 - 14 h 06 min

Bravo pour cet article décoiffant concernant le soleil
Combien d années de « protégez vous ,attention au soleil : cancer , vieillissement prématuré , etc… Le soleil est un poison ! Oulala dur dur moi qui assène mes enfants surtout ma fille (34 ans blonde et couverte de grains de beauté ) de mets toi de la crème ( mon fils et ma fille travaillent tous les deux au bord de la mer !) pour ma part je suis née en Afrique et il y a 58 ans on ne parlait pas des méfaits( ni de ses bienfaits d ailleurs ) du soleil … Bon c est vrai qu avec le temps qui passe les » sardines grillées « on les reconnaît de loin la peau est tannée , fripée . Moi suis remplie de tâches blanches ( capital soleil épuisé disent les dermato ) et chaque année j en ai un peu plus …merci de m avoir rassurée car je traque le mélanome et ne sors pas sans chapeau , lunettes et écran solaire !mais suis bronzée et j aime çà !je Me sens mieux dans mon corps et dans ma tête .
Merci encore pour votre revue qui est formidable et que je dévore . Au fait je fume un peu mais les fumeuses au soleil risquent pas grand chose hein?
Petite question : et les enfants (j ai 2 petits enfants de 6 et 2 ans ) quelles précautions ? Les mêmes Que pour les adultes ?
Continuez ainsi c est un bonheur de vous lire

Répondre
KIRITCHENKO 14 juillet 2016 - 13 h 39 min

bonjour,

Je viens de lire l’article sur le soleil.
le soleil a eu les effets bénéfiques que vous décrivez (vitamine D, anti-dépresseur, moral au beau fixe….). J’en ai largement profité, tout comme mes enfants, y compris à Banyuls et dans bien d’autres endroits pendant des années.
Malheureusement, le soleil d’aujourd’hui n’est plus supportable à mon grand regret. Je ne peux plus me mettre au soleil. Il brûle, devient très vite étouffant……..Et c’est bien regrettable

Répondre
noëlle 14 juillet 2016 - 13 h 30 min

Merci de nous citer les bienfaits du soleil, cependant vous avez oublié d’en citer les méfaits …
C’est un danger lorsqu’on a comme moi la D M L A
même si les yeux sont protégés.
Les ophtalmos nous préviennent des conséquences.

Répondre
Dina 14 juillet 2016 - 13 h 18 min

Ca s’appellle LE SOLIDE BON SENS qu’on a perdu dans bien des domaines !!!!

Répondre
Zolnai. Marianne 14 juillet 2016 - 13 h 17 min

je désespère de trouver un naturopat pour mon problème d’insomnie qui dure depuis de nombreuses années

Répondre
Anne-Marie Puaud 14 juillet 2016 - 13 h 13 min

que faut ‘il faire quand ont a été opéré d’un Mélénome

merci pour vos coseils

Répondre
Anne-Marie Puaud 14 juillet 2016 - 13 h 08 min

Merci pour tous vos conseilles ,je me présente ANNE-MARIE,il y a 19 mois j’ai ete opéré d’un mélanomes , sous l’oeuil gauche’, que faut’il faire on nous dit , écran total tous les jours, Lunettes de soleil, grand chapeau, ne pas s’exposer au soleil, cela rendras service a beaucoup de Personnes qui sont dans la mémé situation,

Grand Merci

Répondre
coeurbreton 27 juillet 2016 - 20 h 38 min

l’écran total? Savez vous ce qu’il y a dans les crèmes solaires? Un tas de produits chimiques, la plupart des filtres chimiques sont des perturbateurs endocriniens, renseignez vous. Vive le soleil !

Répondre
Marie-Madeleine FIERENS 14 juillet 2016 - 12 h 55 min

Bonjour
Je ne comprends pas le rythme ‘soleil’ que vous préconisez car il est bien connu que, entre 11 et 16 heures’, c’est précisément le temps pendant lequel on ne peut pas rester au soleil en maillot. C’est à ce moment que le soleil darde au plus fort ses rayons ce qui peut provoquer une brûlure des poumons, d’où cancer dito.
En tout cas je ne suivrai pas vos conseils à ce propos, même si, je le reconnais, je ne peux faire une balance entre vitamine D et bronzage. Pour prendre du soleil il faut se mettre au soleil à partir de 17 heures. Un quart d’heure suffit (en tout cas pour moi) pour prendre une bonne dose de rayons solaires.
J’aimerais une réponse à ce propos. D’avance merci.
M.-M.

Répondre
ELENGA Justin 14 juillet 2016 - 12 h 38 min

Que direz de vous de nous autres, les africains, avec le soleil tous les jours? Pourtant l’hypertension, tout comme les autres maladies cardiaques ne nous épargnent pas.

Répondre
coeurbreton 27 juillet 2016 - 20 h 32 min

Ce qui ne vous épargne pas en Afrique comme en Europe ou ailleurs c’est la malbouffe ou la malnutrition même quand on se gave .

Répondre

Laissez un commentaire