Guide gratuit à transmettre aux futurs parents

Quelle belle initiative !

L’Association Santé Environnement France, présidée par l’excellent Dr Pierre Souvet, vient de publier un précieux guide sur la fertilité, pour aider les futurs parents à concevoir.

Ce document est en accès gratuit sur leur site, et je vous invite à le consulter…

…et surtout à le transférer à ceux qui sont concernés dans votre entourage ; enfants ou petits-enfants, etc. :

http://www.asef-asso.fr/production/le-petit-guide-sante-de-la-fertilite/

Tout est dit, dans ce guide, sur les ravages des produits chimiques sur la fertilité, et ce que vous devez faire pour vous en protéger.

Pour moi, la baisse de la fertilité en Occident est l’une des preuves les plus éclatantes de la gravité de la situation actuelle.

Je rappelle que les hommes ont perdu la moitié de leurs spermatozoïdes en 40 ans[1].

Pour moi, c’est le signe clair que la génération de jeunes adultes d’aujourd’hui est en moins bonne santé que celle de nos parents et grands-parents…

…et que cette jeune génération se prépare de vieux jours très difficiles !

Déjà, l’espérance de vie commence à diminuer un peu partout en Occident.

Mais ce sera encore pire, je le crains, lorsque les enfants nés dans les années 1980 et 1990, en plein tsunami chimique, arriveront à la retraite et seront pris en compte dans les statistiques !

Pour ne donner qu’un seul exemple, on sait désormais que les futures mamans qui ont pris du paracétamol (Doliprane, Efferalgan…) pendant leur grossesse donnent naissance à des garçons et filles moins fertiles[2].

C’est terrible, pour un médicament en vente libre, que beaucoup de médecins vous conseillent d’avaler comme des bonbons.

Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Heureusement, la fertilité se regagne… en optimisant sa santé sur tous les plans !

A faire avant de vous jeter sur des compléments alimentaires

Il faut bien comprendre que votre corps a besoin de beaucoup d’énergie pour produire des ovules de qualité ou des spermatozoïdes en nombre suffisant.

Voilà pourquoi je conseille toujours aux couples qui veulent concevoir de commencer par les fondamentaux de la santé : agir sur le stress et le sommeil !

Je commence par le stress, car la conception se passe aussi dans la tête !

Notre corps est parfois plus intelligent que nous et peut décider que ce n’est pas le moment d’avoir un enfant, par exemple parce que la future maman vient d’avoir de nouvelles responsabilités professionnelles trop stressantes !

Pour calmer ce stress, il y a d’innombrables techniques « corps-esprit » dont je vous parle régulièrement : cohérence cardiaque, yoga, méditation, respiration, etc.

Et puis il y a l’activité physique : pratiquée avec modération, elle est essentielle pour optimiser ses « mitochondries » (les centrales énergétiques de notre corps) et améliorer la fertilité du père et de la mère.

Le sommeil aussi est crucial : plusieurs études ont montré (sans surprise !) que la privation de sommeil réduit la fertilité[3].

Et bien sûr, une bonne alimentation (bio) est indispensable : mangez des produits bruts (surtout pas des aliments ultra-transformés), supprimez les sucreries, et évitez à tout prix les graisses trans contenues dans les fritures.

Tout cela vous paraît sans doute évident, vous qui me lisez depuis quelques temps, mais beaucoup de futurs parents ne font pas le lien entre leur « santé globale » et leur capacité à faire des enfants !

Ils croient généralement qu’il y a un problème « génétique » ou « technique » et que leur salut viendra uniquement de l’aide d’une clinique de fertilité !

Cela arrive, bien sûr, mais dans de nombreux cas, optimiser sa santé peut suffire à débloquer la situation !

Et à ce sujet, il y a aussi des compléments alimentaires très efficaces :

Ces nutriments sont INDISPENSABLES pour concevoir

De nombreuses études montrent que de légères carences dans certains nutriments peuvent réduire la fertilité.

Voilà pourquoi, si vous avez du mal à concevoir, c’est le moment ou jamais, pour l’homme comme pour la femme :

  • De prendre 4 000 UI de vitamine D tous les jours (et d’atteindre un taux de vitamine D dans le sang entre 50 et 70 ng/mL) ;
  • De prendre un multivitamine de qualité, contenant les nutriments les plus favorables à la fertilité : vitamine B9, co-enzyme Q10, zinc, vitamine C, vitamine E, vitamine B6, sélénium, iode…
  • Et de prendre un complément d’oméga-3 de haute qualité (je me permets de vous en conseiller un dont vous pouvez être sûr qu’il ne risque pas de s’oxyder, car la plupart de ceux qui sont sur le marché ne sont pas sûrs).

Ces nutriments aident les deux parents à être plus fertiles, mais une fois la conception réussie, ils aident en plus la mère à améliorer la santé de son bébé à naître !

Ainsi, des études récentes ont montré que des compléments d’oméga-3 réduisent le risque d’accouchement prématuré[4] et améliorent la croissance de l’enfant[5] !

De même, il faut bien vérifier que le taux de ferritine de la future mère est supérieur à 50 (un taux inférieur rendra probablement la conception plus difficile ET la grossesse plus risquée !).

Dernière chose : il existe un complément nutritionnel très spécifique qui améliore la fonction ovarienne de la future maman, c’est le myo-inositol[6].

C’est un complément 100% naturel, très peu connu des médecins, qui a l’avantage d’agir aussi sur l’anxiété.

D’après les études, il est encore plus efficace sur la fertilité quand il est combiné avec le d-chiro-inositol, comme dans le complément « Fol-Ino ».

Mais ne faites pas l’erreur de penser qu’un seul complément pourrait suffire !

Encore une fois, la fertilité est d’abord liée à un environnement personnel sain, donc il faut suivre en priorité les conseils « anti-chimie » du guide de l’Association Santé France Environnement !

Bonne santé à tous, avec une pensée particulière à tous ceux qui cherchent à « créer une vie », c’est une des choses les plus extraordinaires qu’on puisse faire !

Xavier Bazin



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 réponses à « Guide gratuit à transmettre aux futurs parents »

  1. Iwa says:

    Bonjour !
    Le complément alimentaire Fol-ino du laboratoire Seegpharm n’est disponible qu’en Suisse. Connaissez-vous un autre complément de myo-inositol + chiro-inositol + b9 sous forme folate, vendu en France ?

  2. ANDLAUER says:

    Très bien votre article mais existe-t-il un complément 100% naturel qui améliore la qualité des spermatozoïdes car il y a de plus en plus de cas ou le couple n’arrive pas à avoir d’enfant suite à un problème lié à l’homme et non la femme !

  3. His says:

    Bonjour, je suis monsieur His, et je vous suis depuis plusieurs semaine maintenant. Je me dis qu’il faudrait vraiment essayer de faire une cagnotte participative ou l’on donnerait tous 1 euros ou 5 ou encore 10 euros, pour pouvoir diffuser dans des médias indépendant ces informations. Vous en pensez quoi, est-ce trop risqué?

  4. Edy f. says:

     » Une des choses les plus extraordinaires qu’on puisse faire « .. Voilà une pensée bien discutable car c’est une des choses qui nous ramènent purement et simplement à notre rôle d’animal reproducteur programmé pour perpétuer l’espèce.. Et en plus, on en prend pour 20 ans, au mieux.. Pas le genre de choses qui m’emballent..
    Que la fertilité diminue ne me paraît pas être une mauvaise chose, on commence à être bien trop nombreux sur cette planète. Il y a donc là une forme de régulation naturelle. Et puis, croyez-moi, il y a encore pas mal de coins dans le monde où les gens n’ont aucun problème de fertilité et font des gosses à la pelle, même sans avoir les moyens de les nourrir. On appelle ça de l’expansion démographique..

  5. Fifi says:

    Et où peut-on trouver du myo-inositol de qualité?
    Je n’ai rien trouvé chez mes fournisseurs habituels.

  6. Gil Monnier says:

    bonjour,
    merci pour vos lettres si appréciées. Avez-vous un conseil et une solution face au virus HPI (papiomavirus) ?

  7. chetaille says:

    Avec mes respects.
    Quels aliments iodé pour notre thyroïde ?
    Barbara DEMENEIX et son livre Cocktail toxique à propos des effets des perturbateurs endocriniens
    ..nous précisent que l iode est important notamment pour renforcer l action et assainir notre thyroïde qui contrôle toutes nos glandes et …dans les trois premiers mois de grossesse ….la bonne  » construction « du foetus

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité