Huile de cuisine : 6 graves erreurs à éviter (la n°4 est la pire)

Cela peut paraître difficile à croire, mais bien choisir votre huile de cuisine est un des gestes les plus importants que vous puissiez faire pour votre santé.

Si vous faites le bon choix, vous pouvez sans effort améliorer votre tour de taille et gagner des années de vie en bonne santé.

A l’inverse, plusieurs huiles répandues ou « à la mode » augmentent drastiquement votre risque de mourir foudroyé par un infarctus.

Ce n’est donc pas le moment de vous tromper, surtout que vous en avalez probablement tous les jours, en assaisonnement ou en cuisson.

Mais comment s’y retrouver, au milieu de tant d’informations contradictoires… et tant d’huiles différentes ?

Entre les huiles classiques – huile de tournesol, d’arachide, d’olive, de soja, de colza – les plus spécifiques – huile de lin, de pépin de raisin, de noix – et les franchement confidentielles – huile de perilla, de cameline, de son de riz ou de pépin de courge, il y a de quoi s’y perdre.

Heureusement, comme vous allez le voir, faire le bon choix est simple, moins coûteux qu’on ne le croit, et franchement délicieux.

Mais pour cela, il faut se défaire des 6 erreurs et contre-vérités qui empoisonnent nos cerveaux depuis les années 1970 :

Erreur n°1 : Se priver volontairement d’huile parce que ce serait « trop gras »

Vous auriez dû voir le visage abasourdi d’une bonne amie à moi lorsque, attablé à déjeuner, j’ai arrosé généreusement mes courgettes d’huile de colza.

« Comment fais-tu pour rester mince avec une telle habitude ?? »

Pour elle, les huiles végétales étaient très grasses, très caloriques. Et c’est incontestable :

– Les huiles sont composées à 99 % de graisses (lipides).

– Et les graisses sont très caloriques – pour être précis, un gramme de lipide est 2,25 fois plus calorique qu’un gramme de glucide (sucre) ou de protéine.

Mais cela ne veut pas dire qu’il faut éviter les graisses pour maigrir. C’est même une des erreurs nutritionnelles les plus malheureuses de ces 30 dernières années.

Car c’est le contraire qui est vrai : les graisses saines (huiles, avocats, noix, poissons gras) sont des atouts minceur car elles permettent d’arriver à satiété plus rapidement.

Vous serez « calé » plus facilement par des aliments riches en bonnes graisses que par des glucides comme le pain, les pâtes ou les pommes de terre.

Ainsi, les bonnes graisses vous permettent de manger moins de calories au total, sans que vous n’ayez besoin de vous restreindre.

On voit l’absurdité de la diabolisation du « gras » qui a eu lieu pendant des décennies. Heureusement, une prise de conscience est en train de se produire.

En 2013, la Suède a ouvert le bal. Après avoir passé en revu plus de 16 000 études scientifiques, son comité d’experts a reconnu que le meilleur régime contre l’obésité et le diabète était… un régime faible en glucides et non un régime faible en graisses. [1]

Voilà pourquoi il ne faut surtout pas lésiner sur les huiles de qualité, même si elles sont « grasses ».

Ne pas lésiner, cela signifie prendre chaque jour :

– Pour un homme : environ 4 cuillères à soupe d’huile

– Pour une femme : environ 3 cuillères à soupe d’huile

C’est la dose qui vous permet d’avoir une alimentation bien proportionnée, composé d’un peu plus de 15 % de matières grasses ajoutées. [2]

Mais attention à ne pas choisir n’importe quelle huile :

Erreur n°2 : Consommer les huiles végétales qui ruinent votre cœur – tournesol, maïs, pépin de raisin

Ces huiles sont à fuir à tout prix.

Aucun peuple sur terre n’en a fait une consommation traditionnelle. Il faut dire que leur méthode de production industrielle est tout sauf naturelle : ces huiles sont généralement extraites à haute température ou à l’aide de solvants pétro-chimiques.

Plus grave : elles regorgent d’omégas-6.

Les omégas-6 font partie, comme les omégas-3, des acides gras dits « essentiels », que notre organisme ne peut produire seul.

Ils ne sont pas mauvais en soi. Mais le problème est que notre alimentation moderne comporte beaucoup trop d’omégas-6 et insuffisamment d’omégas-3.

On estime que l’idéal santé se situe autour d’un ratio de 3 omégas-6 pour 1 oméga-3.

Mais depuis un demi-siècle, nous consommons en moyenne plus de 15 omégas-6 pour 1 seul oméga-3, soit un ratio de 15 pour 1 !

Ce déséquilibre a des conséquences désastreuses pour notre santé [3] :

– Il augmente drastiquement le risque d’infarctus : plusieurs études ont montré que la consommation d’huiles végétales riches en omégas-6 favorise les maladies cardiaques ; [4]

– Il accélère le vieillissement et favorise les maladies inflammatoires chroniques (arthrose, diabète, etc.). La raison est que l’excès d’omégas-6 dégrade les cellules de notre corps en les soumettant à un « stress oxydatif » qui les conduit à rouiller progressivement (comme un morceau de métal abandonné à l’air libre) ;

– Et comme si cela ne suffisait pas, l’excès d’omégas-6 est soupçonné de provoquer le cancer, et en particulier le cancer du sein. [5]

Voilà pourquoi vous devez veiller à respecter un bon l’équilibre entre omégas-6 et omégas-3 dans votre alimentation.

Or l’huile de tournesol a un ratio catastrophique de 71 pour 1. L’huile de maïs de 57 pour 1. L’huile de pépin de raisin, très à la mode, est l’une des pires, avec un ratio de 72 pour 1 !

Les consommer régulièrement, c’est se donner toutes les chances de se rendre malade.

Erreur n°3 : Se passer des fabuleux anti-oxydants de l’huile d’olive

L’huile d’olive est plus équilibrée, avec un ratio omégas-6 / oméga-3 de 11 pour 1.

Ce n’est pas encore l’idéal – d’autres huiles font beaucoup mieux, comme nous le verrons.

Mais il serait criminel de se priver totalement de cette huile traditionnelle, utilisée abondamment dans l’Egypte ancienne, l’antiquité romaine et bien sûr tout autour de la Méditerranée.

Car l’huile d’olive a d’impressionnants atouts santé dans sa manche.

Une étude récente réalisée sur 4 152 femmes a montré qu’un régime méditerranéen riche en huile d’olive extra-vierge diminue nettement le risque de cancer du sein par rapport à un régime pauvre en graisses. [6]

D’autres études ont montré que l’huile d’olive limite l’élévation du taux de glucose après le repas , et réduit le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) de 26 % . [7] [8]

Son secret ? Elle est particulièrement riche en polyphénols, ces substances bénéfiques que l’on trouve également dans les baies, le thé vert ou le vin rouge (tanin).

Or d’innombrables études ont montré que les polyphénols avaient des effets anti-oxydants, anti-inflammatoires et anti-cancer.

Voilà pourquoi il serait regrettable de se passer de l’huile d’olive.

Simplement, pour respecter un bon ratio oméga-6/oméga-3, l’idéal est de la mélanger avec une autre huile riche en omégas-3.

Comme la superbe huile de colza.

Erreur n°4 (la plus grave) : Se priver des incroyables omégas-3 de l’huile de colza

L’huile de colza est une huile gravement sous-utilisée en Europe.

C’est pourtant une huile traditionnelle, consommée depuis des centaines d’année en Asie. Elle fait partie du régime d’Okinawa, l’île japonaise où l’on trouve le plus grand nombre de centenaires au monde.

En France, la popularité de l’huile de colza a été tristement abîmée, au début des années 1970, lorsqu’une étude isolée (jamais confirmée depuis, bien au contraire) a rapporté des effets négatifs sur les rats.

Ironie du sort : c’est l’huile de tournesol qui est sortie gagnante de ce duel. Avec la publicité massive de l’industriel Unilever (qui fabrique également du liquide-vaisselle, de la lessive etc.), elle est même devenue l’huile la plus consommée par les Français… malgré ses effets dévastateurs pour la santé !

L’huile de colza, au contraire, a d’incroyables bienfaits pour le cœur.

La preuve la plus spectaculaire est venue d’une étude conduite par le docteur Michel de Lorgeril et publiée dans la plus prestigieuse revue médicale existante, The Lancet.

Les chercheurs ont recruté plus de 600 patients ayant déjà eu un accident cardiaque (infarctus). La moitié d’entre eux devait suivre les conseils habituellement donnés par les cardiologues à leurs patients (arrêt du tabac, exercice physique, etc…). L’autre devait adopter un régime « méditerranéen », enrichi en huile de colza.

En mars 1993, les premiers résultats sont tombés. Stupéfiants : on ne comptait pas moins de 20 décès dans le groupe « cardiologue », contre 8 seulement dans le régime « colza » ! [9]

Au total, les chercheurs estiment aujourd’hui que l’huile de colza réduit de 62 % le nombre d’accidents cardiaques et de 50 % le nombre d’infarctus du myocarde. Ce sont des résultats à peine croyables, 10 fois supérieurs au meilleur des médicaments.

Ils s’expliquent par la richesse de l’huile de colza en omégas-3.

Notez que l’huile de lin et, dans une moindre mesure, l’huile de noix et de soja comportent aussi beaucoup d’omégas-3.

Mais ces huiles sont moins bien équilibrées que l’huile de colza, qui a un ratio omégas-6 / omégas-3 parfait de 2 pour 1.

Erreur n°5 : Cuire les huiles de qualité à haute température

Toutes les huiles ne sont pas égales devant la cuisson.

Pour l’huile de lin, c’est simple : il ne faut jamais la cuire !

L’huile de colza est dans une situation intermédiaire. Contrairement à une idée reçue, elle peut être utilisée en cuisson, à température moyenne. Elle est stable au moins jusqu’à 160° (feu 6 sur une échelle de 1 à 9) mais déconseillée au-delà.

L’huile d’olive supporte mieux la chaleur. Elle est parfaitement stable jusqu’à 180 degrés (feu chaud, 7/9) mais commence à perdre ses propriétés à partir de 190 degrés. [10]

A plus haute température, c’est l’huile de coco qu’il faut privilégier : elle est quasiment inoxydable !

C’est une huile étonnante dont nous reparlerons. Utilisée traditionnellement en médecine ayurvédique, elle est de loin la meilleure huile pour la cuisson à haute température et contient des substances très prometteuses pour les malades d’Alzheimer.

Mais n’oubliez pas que les cuissons douces sont les meilleures pour la santé, l’idéal étant même celles à basses température (moins de 100°), par exemple à la vapeur ou à l’étouffée.

Erreur n°6 : Choisir des huiles raffinées et mal les conserver

En supermarché ou en boutique diététique, votre réflexe doit être simple : privilégiez les huiles vierges contre les huiles raffinées.

Les huiles raffinées sont obtenues par un procédé industriel qui supprime une partie des bons antioxydants (polyphénols, vitamine E), dégrade les omégas-3 et contribue à la formation de nouvelles molécules néfastes pour la santé.

Choisissez donc toujours des huiles extra vierges.

Elles sont fabriquées avec les procédés les plus naturels. Qui conservent toutes leurs propriétés santé… et leur saveur unique.

Certes, elles sont un peu plus chères, mais c’est un investissement de longue durée à mon avis indispensable – contracter une maladie du cœur est très coûteux…

Mais attention : parce qu’elles sont plus riches en vitamines et omégas-3, les huiles végétales non raffinées sont aussi plus fragiles.

Mises au contact de la chaleur, de l’air et de la lumière, elles ont tendance à s’oxyder, exactement comme une pomme croquée brunit à l’exposition de l’air.

C’est la raison pour laquelle il faut toujours acheter votre huile dans des bocaux opaques, et non transparents. Puis les conserver dans un placard, à l’abri de la lumière et à température ambiante (si possible ne dépassant pas 20°).

L’huile de colza étant plus fragile que l’huile d’olive, il vaut mieux la conserver au réfrigérateur après ouverture et la consommer dans les 3 mois qui suivent.

Notez que l’huile de lin est encore plus délicate et devient même toxique une fois oxydée. Elle doit donc impérativement être consommée dans les 3 semaines suivant l’ouverture (mais rassurez-vous, si elle rancit, vous le sentirez immédiatement au goût).

Mon utilisation personnelle des huiles de cuisine

Je raffole de l’huile de colza et de son petit goût de noisette.

J’en verse toujours sur mes légumes vapeur (brocolis, courgettes, fenouil, etc.) : non seulement cela leur donne un goût prodigieux, mais cela me permet de mieux absorber leurs vitamines « liposolubles » (= solubles dans la graisse).

Dans mes salades, je mélange généralement l’huile d’olive et de colza, moitié-moitié. J’obtiens ainsi une répartition quasi-idéale des acides gras essentiels (omégas 3, 6 et 9). Et cela me permet d’associer deux formes différentes de vitamine E, celle du colza et celle de l’olive.

Voilà comment j’atteins mes 4 cuillères à soupe d’huile par jour (enfin, je crois, car je ne calcule pas au millimètre).

Je n’utilise les autres huiles qu’occasionnellement. L’huile de coco pour la cuisson à haute température. Et, de temps en temps, pour diversifier l’assaisonnement : huile de lin, de noix, de noisette ou de macadamia. Chères, et pas idéalement équilibrées, ce sont des « huiles de fête » (les enfants adorent varier les plaisirs).

Quant aux autres huiles dont je n’ai pas parlé, comme l’huile de perilla, de chanvre ou de cameline, elles peuvent avoir des propriétés intéressantes mais ne valent à mon avis pas leur coût très élevé.

Privilégiez la simplicité, c’est ce qu’il y a de plus durable !

Bonne santé !

Xavier Bazin

PS : n’hésitez pas à transférer ce message autour de vous : ces erreurs sont si répandues !

Et si vous en voyez d’autres, ou si vous souhaitez apporter votre commentaire ou des précisions à cette lettre, rendez-vous en dessous de cet article pour les partager !

Articles similaires

Sources

[1] Sweden Becomes First Western Nation to Reject Low-fat Diet Dogma in Favor of Low-carb High-fat Nutrition – Brian Shilhavy Health Impact News Editor

[2] Une personne qui dépense 2 250 calories par jour a un besoin en graisses d’environ 740 calories (un tiers). Parmi ces graisses, la moitié (370 calories) doivent provenir des matières grasses ajoutées. Or quatre cuillères à soupe d’huile d’olive représentent 40 grammes de graisse, soit 360 calories).

[3] The importance of the ratio of omega-6/omega-3 essential fatty acids, A.P Simopoulos, Science Direct

[4] Corn Oil in Treatment of Ischaemic Heart Disease, G. A. Rose, W. B. Thomson, and R. T. Williams Br Med J. 1965 Jun 12,

Effect of the Anti-Coronary Club Program on Coronary Heart Disease Risk-Factor Status, George Christakis et al. Jama,

Low Fat, Low Cholesterol Diet in Secondary Prevention of Coronary Heart Disease, J. M. Woodhill et al. Advances in Experimental Medicine and Biology).

[5] Helping women to good health: breast cancer, omega-3/omega-6 lipids, and related lifestyle factors, Michel de Lorgeril and Patricia Salen, BMC Medicine

[6] Mediterranean Diet and Invasive Breast Cancer Risk Among Women at High Cardiovascular Risk in the PREDIMED Trial, A Randomized Clinical Trial, Estefanía Toledo, MD, MPH, PhD, original Investigation, nov 2015

[7] Extra virgin olive oil use is associated with improved post-prandial blood glucose and LDL cholesterol in healthy subjects  Violi F, Loffredo L, Pignatelli P, Angelico F, Bartimoccia S, Nocella C, Cangemi R, Petruccioli A, Monticolo R, Pastori D, Carnevale R.. Nutr Diabetes. 2015 Jul 20;5:e172. doi: 10.1038/nutd.2015.23.

[8] Olive oil consumption and risk of CHD and/or stroke: a meta-analysis of case-control, cohort and intervention studies, Martínez-González MA1, Dominguez LJ2, Delgado-Rodríguez M3,. Br J Nutr. 2014 Jul;112(2):248-59. doi: 10.1017/S0007114514000713. Epub 2014 Apr 28

[9] Mediterranean alpha-linolenic acid-rich diet in secondary prevention of coronary heart disease , de Lorgeril M, Renaud S, Mamelle N, Salen P, Martin JL, Monjaud I, Guidollet J, Touboul P, Delaye J.. Lancet. 1994 Jun 11;343(8911):1454-9. Erratum in: Lancet 1995 Mar 18;345(8951):738.

[10] Effect of cooking on olive oil quality attributes, Santos C, Cruz R, Cunha S, Casal S. Food Research International. 2013.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

488 réponses à « Huile de cuisine : 6 graves erreurs à éviter (la n°4 est la pire) »

  1. kanagasingam E says:

    pourquoi vous n avez pas parler de l’huil de sessame, dans l’huil de coco ratio de omega 3 et 6. merci

  2. Alejandro Ortiz Baeza says:

    Bonjour,
    Qu-est ce que peut on dire de l’huile de soya et l’huile de palme??
    Merci

  3. surgis says:

    je pese 73 kg pour 161 et je voudrai pese 50 kg que faire aider moi

  4. Zahra says:

    Merci pour toutes ces informations claires et précises que je vais appliquer à la lettre.

  5. AHMED SAISONS says:

    huile de mais et l’huile de tournesol sont cholestérol …est-vrai?

  6. BRETAUDEAU Nathalie says:

    Merci pour ces instructions et recommandations.
    Je me fesais une autre idées sur les huiles.
    Je privilégie quand même l’huile d’olive, ayant des origines méditerranéennes, elle reste ma préférée.
    Bien a vous.

  7. Votre recommandation est très étrange… plusieurs site « natural healing » citent l’huile de Colza comme étant dangereuse pour le cerveau, le coeur… Voir ici :https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2017/12/27/canola-oil-health-effects.aspx et ici :http://www.greenmedinfo.com/search/google-cse#gsc.q=canola%20oil et ont aussi un effet négatif sur la testotérone… qui croire ?

  8. Kiss says:

    Merci de toutes ces précieuses informations.
    Que pensez-vous de l’huile de pépin de courge ?
    Cordialement,
    C. K.

  9. Nathalie says:

    Pouvez-vous me dire pour les huiles de sésame?

  10. mortali says:

    j’ aimerais savoir pour l’ huile d’ arachide et pour l’ huile de riz

  11. Diane (Moreau) Poirier says:

    Bonjour

    Très intéressant et utile votre article sur le site huiles!
    Vous ne parlez pas du tout de l’huile d’avocat, qu’en pensez-vous et y a-t-il des recherches sur cet huile?

  12. Khalfaoui chérifa says:

    Merci beaucoup pour ces précieux conseils santé.
    Dernièrement, J ai découvert le Ghee. Ce beurre m’a été conseillé par un médecin ayurvédique. Cette matière grasse supporte les fortes chaleurs et est très intéressante au point de vue nutritionnel et gustatif.
    J’aimerais votre avis sur les bienfaits du ghee.
    D’avance merci.
    Chérifa Khalfaoui
    Genève

  13. Garonne says:

    Bonjour
    Je désirerais savoir si c’est vrai que l’huile de colza n’est pas bonne car pour arriver au stade de la consommation elle subit une température trop élevée mauvaise pour la santé je ne sais plus qui croire pourriez vous me répondre s’il vous plait cordialement Mme Garonne.

  14. Mikounis says:

    Bonjour,
    je me sers beaucoup d’huile d’arachides, que pensez-vous de cette huile ?
    merci
    Cordialement

  15. Sophie Chotard says:

    Bonjour,
    Je souhaiterai juste vous demander ce que vous pensez de l’huile de sésame dont vous ne parlez pas dans votre article…? Les asiatiques l’utilisent beaucoup en cuisine ou en produit de beauté!
    Quoi qu’il en soit, l’article est très intéressant! Merci pour votre partage…
    Sophie

  16. R-L says:

    et l’huile d’arachide vous n’en parlez jamais pourquoi ?j’aimerais bien une reponse merci monsieur une mamie qui lit toutes vos lettres

  17. Guinard says:

    Aurais je lu trop vite ? ….. vous ne parlez pas de l’ huile de noix de coco.
    Que faut il en penser ?

  18. Beauguitte Bernard says:

    Merci pour ce document très informatif ,clair et pertinent. Pour ma part, je mélange à parts égales huile de colza et huile de noix en assaisonnement des salades . Est-ce un bon ratio oméga 6 /oméga 3? A vous lire si vous avez la possibilité de répondre.Cordiales salutations.

  19. Anne I says:

    A la fin de votre lettre sur les huiles :
    .. » Quant aux autres huiles dont je n’ai pas parlées, comme l’huile de .. » : Oh !! Dont je n’ai pas PARLÉ ! !!
    (sujet / verbe !-> j’ai parlé ou je n’ai pas parlé c’est la MM chose ! Le sujet n’est pas les huiles !) + action indirecte (parler de ) et non directe : cuire/ citer / mélanger. .etc .. l’huile :
    dans ce cas on accorde et écrirait « les huiles que j’ai cuites/citees/mélangées ..etc
    Relectures please !!

  20. Joussemet says:

    Merci pour ces précieux conseils

  21. EON says:

    Vous dîtes qu’il ne faut pas chauffer l’huile de tournesol. Et pourtant, en magasin bio, il est vendu une huile de tournesol « désodorisée, oléique, pour friture » !
    Alors qu’en pensez ? chauffer ? ou ne pas chauffer ?

  22. DUCAT Chantal says:

    Super ce documentaire sur les huiles ….mais vous ne parlez pas de l huile de noix…….Je viens d en acheter en DORDOGNE ou j ai passé quelques jours…..
    Codialement

  23. TILLET Guy says:

    merci Monsieur BAZIN ,votre lettre est excéptionnelle
    ça fait des années que je consomme toute ces huiles
    en mélange ,huile,olive ,colza ,et noix ( noix de mon
    noyer ) pour mon déjeuner ( dans mon yaourt je met
    curcumin,gingembre citron bio rappe et huile de
    d’olive )et beaucoup d’autre bonne chose .Salutations
    G TILLET

  24. LORGET says:

    Bonjour,

    Qui croire sur les bienfaits ou les dommages ?
    http://sciencefourchette.com/science/sante-lhuile-de-noix-de-coco/

  25. maryse says:

    Pour la cuisine macrobiotique , j ‘utilise toujours de l ‘huile de sésame et pour les crudités de l ‘huile de carthame. Vous n ‘en parlez pas du tout ! pourquoi ?

  26. HUBERT says:

    Merci pour ces informations, j aimerais savoir ce que vous pensez de l’huile d’avocat

  27. Colette says:

    Merci pour cet article tres intéressant. Je vis au Canada, à Montréal et j’ai cherché en vain de l’huile de colza…on trouve toutes sortes d’huiles, et il ya plusieurs mafasins de produits naturels trés bien achalandés, mais je n’y ai jamais vu de l’huile de colza. Si quelqu’un a une suggestion à ce sujet, ce serait très apprécié.

  28. Ann.roth@bluewin.ch says:

    Je vous remercie chaleureusement pour cette lecture interessante car il y longtemps j’attendais une explication dans ce sens avec ces divers l’huiles.
    Mais surtout aussi pour la graisse coco; une fois elle valorisé et une autre Non alors??

  29. philippe says:

    interessant cet article : simple et clair
    merci

  30. stella igwera says:

    bonjour et merci pour ces conseils. j’ai le diabçte puis-je laisser le beurre et ne consommer que de l’huile même pour les sauces? Merci.

  31. FAMEREE says:

    Bravo pour cet article intéressant, je ne dis pas autre chose, sauf que les acides gras de l’huile de coco sont saturés. Etant agronome dans un Ministère, j’ai consacré beaucoup de temps aux produits fermiers à caractères nutritionnels particuliers, dont les Omega 3 et l’impact nocif d’un rapport beaucoup trop élevé entre Omega 6 nécessaires et Oméga 3, rapport de l’ordre de 25/1 dans des produits industriels transformés. Je me suis donc occupé de la promotion des huiles de colza de graines 00 qui sont une source de 10% d’Omega 3 et aussi de certaines variétés de graines de lin dont l’huile est 5 X plus riche, mais très peroxydable donc vite dangereuse. C’est pourquoi, je conseille l’utilisation de graines de lin fraîches toastées une minute pour empêcher la libération des composés cyanogènes. Et l’huile de la fameuse caméline, très confidentielle, mais aussi délicieuse et particulière surtout en cosmétique pour sa bonne résistance à l’oxydation. je ne peux que regretter le silence assourdissant des autorités de la santé vis à vis de l’huile de colza et de la graine de lin, les apports les moins chers d’Omega 3 pour une véritable assurance santé!

  32. EVELYNE says:

    Mille mercis, je transfère à mes enfants

  33. EVELYNE says:

    Mille mercis vraiment, je transfère à mes enfants.

  34. Vincent Robert says:

    Quid de l’huile d’arachide, dont vous ne parlez pas?

  35. mm chérel says:

    bonjour

    je ne suis pas toutà fait d’accord avec vous .quand vous dites qu’il faut manger des matières grasses.car moi si j’en mangent.(surtout du porc_la balance à tendance à monté.
    bonne soirée

  36. guyonnet paulette says:

    a aucun moment vous ne parlez de l’huile d’arachide qu’en es-il?

  37. CROUY Marie-France says:

    Conseils simples et pédagogiques , donc pratiques et de bon sens !

    Maïré

  38. Rma says:

    Merci beaucoup pour ces precieuses informations et de la clarte des explications. On a besoin de gens comme vous pour ne plus être broyé par ce monde industriel néfaste.
    Bravo .

  39. Rigal Laurent says:

    Bonjour
    Merci pour ces informations essentielles
    Moi qui est grossi de 15 kilos avec du diabète et trop de cholestérols je vais peut être adopter un régime Méditerranée
    Il consiste en quoi exactement ce régime mediteraneen ?
    Merci encore
    Laurent Rigal

  40. Pascal LHUILIER says:

    Merci infiniment pour ces précieux conseils. Je consommais habituellement au quotidien de l’huile d’olive extravierge, avec pour la cuisson l’huile de tournesol, que je vais dorénavant remplacer par un mélange huile d’olive/huile de colza.

    Xavier, vous êtes un bienfaiteur.

    Cordialement.

  41. yaser says:

    C’est très important, merci bien

  42. Hilpron says:

    Merci tout simplement pour votre texte sur les huiles.

  43. JULLIAN says:

    Bonjour
    MERCI pour cette lettre sur les huiles, nous utilisons depuis plus de 10 ans, huile d’olive, huile de colza et depuis peu huile de coco, mais toujours en première pression à froid, seul gage de qualité et extra vierge.
    Bien cordialement.

  44. serafini says:

    j’ai appris beaucoup de choses intéressantes au sujet des huiles, dont nous avons tendance à modérer l’utilisation, au quotidien, de peur d’amplifier l’apport calorique.
    merci beaucoup de dédiaboliser son utilisation

  45. Raphael de Gubernatis says:

    Merci pour ces informations précieuses

  46. QUAY MIREILLE says:

    BONJOUR JE CHERCHE VOTRE ADRESSE POUR VOUS ENVOYER LES 37€ POUR L’ABONNEMENT DE SANTE-CORPS-ESPRIST.MERCI DE ME LA TRANSMETTRE PAR MAIL.JE N’ARRIVE PAS A VOUS ENVOYER UN MAIL QUI ME REVIENT CHAQUE FOIS.

  47. Rouillard Catherine says:

    Un grand merci pour nous faire partager tous vos précieux conseils.

  48. Dominique Mathieu says:

    Vous ne parlez pas du tout de l’huile de sésame que j’utilise parfois lorsque je fais de la cuisine exotique.

    Où se situe-t-elle par rapport à l’huile de colza et l’huile d’olive ?

    Est-elle à éviter ?

    D’avance, merci.

  49. PAYEZ says:

    Bonjour à vous,C est pour vous demander quelle huile est la meilleure,et que prendre comme gravier à tartiner et cuire moi je prend toujours oméga 3 est ce bon je vous remercie beaucoup pour votre réponse Monsieur PAYEZ ANDRÉ

  50. j-paul 07 says:

    tout ce qui est dit ici rejoint les conseils du régime cétogène qui bannit tous les glucides ( sucres) il y en a partout, un pot de 125 gr de yahourt nature contient entre 5 et 7 gr de sucre ! vérifiez, c’est sur le pot, tous les produits industriels en ont, choisissez plutôt les corps gras de cet article.

  51. de. Verteuil says:

    Super,et très instructif votre épisode sur les huiles…je vous rejoins entièrement dans vos choix ,puisque l’olive ( je suis du sud) et le colza sont tjrs sur ma table …forte de vos conseils ,je vais juste rajouter l’huile de coco ,pour la haute température
    Merci de vous donner le mal de nous informer
    Mr Bazin…et à bientôt j’espère….,

  52. Solange says:

    Bonjour,

    Merci de vos éclairages qui nous donnent les moyens de nous affranchir de l’industrie.
    Cette dernière ambitionne de contrôler tout ce qui est nécessaire à notre vie (médicament, eau, aliment).
    Que penser des huiles exotiques comme huile d’arachide et de palme ( bien dans un contexte écologique pour les peuples autochtones qui en consomment depuis des générations)?

  53. dany says:

    Bonjour à vous je vous dit un grand merci ,moi qui pensai que l’huile de pépin de raisin était une des meilleurs huile, je me suis bien trompé.

  54. Grace Makiese says:

    Bonjour, votre page ma plie beaucoup pcq je connaissais rien du tout concernant le différents huiles, si vous pouvez parler aussi de huile de palme pcq chez nous à Afrique on utilise souvent le huile de palme. Merci à vous

  55. Cyrille Girard says:

    Merci pour toutes ces informations sur l’utilisation des différentes huiles de consommation culinaire, j’ai apprécié la lecture de votre lettre ainsi que tous vos bons conseils !! Je ne savais pas que l’huile de tournesol était pas tres recommandé pour la santé !! J’utilise déjà bien l’huile d’olive et de colza. Je vais suivre vos bons conseils.
    Cyrille

  56. BELMONT says:

    Pour votre santé.
    La maman

  57. jacqueline martin says:

    merci beaucoup car j’étais perdue dans cette jungle des huiles de cuisine.

  58. schlupp says:

    depuis longtemps j’utilise le mélange Colza-Olive -tournesol pour toutes les vinaigrettes et assaisonnement et je trouve cela très intéressant.

  59. orsini josiane says:

    merci pour tous vos bons conseils, j’utilise essentiellement l’huile d’olive et le colza, mais je ne savais pas qu’elles ne supportaient pas la grosse température, pour la friture je dois acheter l’huile de coco si j’ai bien compris le message. Merci

  60. Gauvrit Marie-Marcelle says:

    Je suis vos recommandations, en achetant de l’huile de colza pour cuire mes aliments. Je crois avoir trop chauffé la première fois, maintenant, je vais moins chauffer. J’aimerais connaître le nom des huiles qui peuvent augmenter la mémoire ? J’ai besoin de stimuler ma mémoire, même si j’ai 81 ans cette année.

  61. ANDRE says:

    Merci pour tous ces bons renseignements, en effet l’huile de tournesol est utilisée chez moi, je vais vite changer mes habitude ! Mais l’huile d’olive est très utilisée chez moi en été.
    Je prends soin de mon corps et hélas nous faisons des erreurs….tout cela étant bien sûr que commercial….hélas. Je vais essayer le colza et la noix de coco

  62. Gauvrit says:

    Merci pour les conseils concernant l’utilisation de l’huile de colza et de l’huile de coco. personnellement, j’utilise l’huile d’olive,. , maintenant, je vais acheter l’huile de colza, mais, je ne sais pas ou je vais la trouver !!

  63. Gemy says:

    Merci pour ces bon conseil, notre corps se portera mieux…

  64. DRAY says:

    Tres intéressant j’en tiendrais compte . Une question : Et l »huile de soja qu’en pensez vous

  65. barjau monique says:

    et l huile d arachide? remerciements

  66. Toutou says:

    Monsieur,
    Vous ne parlez pas non plus de l’huile de palme qui a visiblement la plus mauvaise réputation (très cancérigène) et qui fait la richesse en ce moment du président du syndicat agricole FNSEA.
    Merci

  67. Enjalbert says:

    Intéressant ! J’ai appris certaines choses. Merci

  68. casas Jeanne says:

    merci pour ces precieux conseils mais vous ne parlez pas de l huile de noix. Etant native du Quercy, je l’utilise beaucoup… et je pense qu’elle possede aussi de nombreux bienfaits./ Qu’n pensez vous?

  69. Anita Beck Wirth says:

    Parfaite analyse de la situation! Bravo!!

  70. Bazin Dominique says:

    Merci beaucoup +++++

  71. Le Fur says:

    Super vos conseils sur les huiles mais l’huile de colza sur des aliments chauds est contre indiqué car ses acides gras polyinsaturé sont extrêmement sensible à la chaleur et se transforment alors en véritable poison !…..

  72. Houessou Marcel says:

    Bonjour, merci pour les conseils que vous m’aviez envoyés sur les huiles.

  73. BEHTANI says:

    Bonjour Mr Bazin,

    Je tiens a vous remercier infiniment pour ces précieux conseils. je suis très content de mourir moins bête tout les jours que dieu fait grâce à des gens comme vous. continuez à nous aimer comme ça car nous aussi on vous aime. mon profonds respect.

  74. BELIKIAN says:

    Bon,

    donnez la possibilité de vous envoyer une pièce-jointe

  75. Michèle says:

    J’ai longtemps utilisé l’huile de Tournesol, méconnaissanr ses inconvénients. Depuis plusieurs années, je privilégie l’huile d’olive mais je ne connaissais pas la valeur de l’huile de colza. Je vais désormais en acheter. Quant à l’huile de coco, elle a été recommandée par son médecin à un ami souffrant de troubles de la mémoire suite à un AVC et, du coup, je m’en suis procuré lors d’un séjour chez lui. Je suis ravie d’apprendre que vous la conseillez aussi. Merci pour toutes les précisions que vous donnez quant à leur utilisation.

  76. clairon. says:

    elle supporte très bien la chaleur;mais bien plus grasse et souvent allergisante:surtout chez les enfants.

  77. clairon says:

    très bonnes indications et conseil. judicieux. par l’alimentation on peut orienter son sens et hygiène de vie. un peu de sport.sortir et respirer.tout un programme.

  78. delplanque francis says:

    vous ne parlez pas de l’ huile d’ arachide que l’ on trouve souvent pour cuire les frittes qu ‘ en est – il pourriez vous nous en dire un peu plus !!! et surtout qu ‘ elle huile employer pour les frittes à 70 voir 80 degrés merci pour votre réponse je vois qu ‘ il y a plusieurs commentaire à ce sujet !!!

  79. Inanna says:

    géant!! j’ai appris plein de choses que je vais mettre en pratique. Merci
    Et l’huile d’arachide??

  80. Houyoux says:

    Bien merci de faire le ménage dans toutes les idées fausses reçues depuis des années.
    Au moins ceci est clair et permettra à beaucoup
    De ménagères de corriger leur erreurs et d’améliorer leur santé et celle de toute leur famille

  81. GIERCZAK DENIS says:

    trés bien expliqué;pour apprendre a se nourrir

  82. Bianchi says:

    J’apprends beaucoup !
    Un grand merci

  83. ANKRIS says:

    Et qu’en est-il de l’huile d’arachide, si répandue?

    1. clairon says:

      de ce que je sais elle supporte très bien la chaleur;mais bien plus grasse et souvent allergisante

  84. Baumeister says:

    Merci pour tout ces conseils

  85. Chuberre Colette says:

    article très intéressant. je vsis remedier â certaines de mes erreurs,de cuisson par exemple.

  86. Marchal says:

    merçi pour toutes ces informations. Tout cela est très claires. Je continue à vous lire. suzanne.

  87. Jean-Marie LAFIA says:

    Bonsoir M. Xavier Bazin. Tout d’abord je tiens à vous remercier pr ces lettres d’information qui m’ont déjà aidé à initier des changements d’habitude chez mes proches(plus de pain pr ma mère qui souffre d’arthrose, bannir le paracetamol,etc…)
    Résidant et etant originaire d’Afrique ou l’huile d’olive et de colza coûtent chèrs, j’aimerais avoir votre avis sur l’huile de palme décriée ces dernières années en Europe. Nous nous servons très peu de sa forme vierge( huile « rouge » comme on dit) et beaucoup plus de sa forme raffinée plus claire et plus adapté à la cuisine. Pensez vous que l’huile de palme soit dangereuse pr la santé à long terme ?

  88. Cheyrol Yves says:

    Merci votre courrier est très intéressant j’utilise l’huile de colza olive et noix depuis peu. Encore faut il que je fasse des progrès en achetant des huile vierge ce que je fais avec l’huile d’olive mais colza je n’ai pas encore trouvé

  89. clairet says:

    Bonjour
    Merci de tous ces bons conseils. J’utilise l’huile d’olive, colza ,noisette, tournesol et raisin. Je vais sortir de mon placard les deux dernières.

  90. fatima belkacem says:

    merci beaucoup pour ces riches informations

  91. Françoise SEVERO says:

    pourquoi n’avez-vous pas répondu aux questions posées depuis 2016?
    que savez-vous du beurre clarifié ou beurre fondu?

  92. uzetto says:

    Je me sais quasi béotien en matière de pharmacologie, mais ayant acquis un semblant de culture (très superficielle), je vous engage à étudier les possibilités culinaires offertes par l’huile de palmiste (palmkernel oil) en évitant la confusion avec l’huile de palmiste (palm oil). Cette huile supposée résister à la cuisson à haute température, était élaborée par la SNADAH au bénin et exportée surtout en Allemagne.

  93. Claudine Bourgeois says:

    Bon article, très utile.merci

  94. Claudine Jarrousse says:

    Bonjour et merci pour cet article tellement riche. Et surtout Merci pour votre partage si précieux.

  95. CLERC says:

    tres instructif, complet et bien rédigé,
    j’adore

  96. chenal jacqueline says:

    Super votre revue
    en tant que bio énergéticienne je peux conseiller mes amies je me suis fait un petit répertoire sur les choses importantes à ne pas oublier
    j’apprécie beaucoup ce moment d’information avec mon petit déjeuner
    merci à l’équipe

  97. Annie says:

    Vous ne parlez pas de l’huile de pistache. A t’elle de bonnes propriétés et peut on la chauffer ?

  98. Ryckere says:

    Il paraît que l’huile de colza doit être consommée bio. Les huiles de colza classiques subiraient beaucoup de traitements nocifs.
    Avez-vous un avis la dessus?

  99. Christine leidgens says:

    Bien interessant comme toujours. MERCI
    Contenu plus concis, rendus plus courts donneraient sans doute accès à plus de lecteurs.

  100. Christine says:

    Bien interessant comme toujours. MERCI
    Contenu plus concis, rendus plus courts donneraient sans doute accès à plus de lecteurs.

  101. Paule Itier says:

    Merci de nous donner toutes ces infos, c’est très utile.
    Vous ne parlez pas de l’arachide.
    Qu’en pensez-vous ? que vaut-elle ?

  102. Jennifer says:

    et l’huile de sesame?

  103. Deredec nicole says:

    Bonjour encore une nouvelle qui rassure, on nous donne depuis des années de mauvaises informations et cela continue. Mercie de nous révéler la vérité. Continuer.

  104. ALLAIN says:

    Le Colza comment est’il cultivé ?
    L’agriculture industrielle emploie des pesticides qui se retrouvent forcément dans les graines !!!
    Il serait bon de se renseigner…

  105. Rozet says:

    Eh bien ! Nous sommes inconscients des dangers que nous faisons courir à notre corps  »grâce à » ou plutôt  »à cause de » la désinformation des campagnes marketing des producteurs. Merci en tout cas cher Docteur pour ces informations très précieuses.

  106. claire mesureur says:

    juste un grand merci pour ce rappel ; on ne se le rappelle jamais assez !

  107. nenette says:

    Merci docteur très bonnes informations .

  108. Akouwerabou says:

    Merci docteur,
    Je suis contente d avoir eu ces informations car j étais perdue parmi toutes ces huiles.
    Que dites des huiles de:
    Ararachide
    Graines de coton et du beurre de Karité? Elles sont très consommées en Afrique.
    Merci

  109. marie Simon says:

    Très bien, analyse rassurante pr moi
    À peaufiner
    Merci infiniment

  110. Simona Ladaru says:

    Très intéressant et surtout les ratios sont plus étonnants que ce que l’on pensait de l’huile de tournesol vs celui du colza. Qui l’aurait cru comme ça, sans appui documenté!
    Merci, on en tiendra compte pour faire la cuisine pour et avec les enfants.

  111. Masselin says:

    Intéressant!

  112. Brose says:

    Merci pour ces explications sur l’usage des huiles . Cela m’a été tres utile surtout sur la répartition des huiles : olive et colza pour la vinaigrette. L’huile de coco est tres bonne pour cuire mes frites,le gout est délicieux.

  113. chretien says:

    merci pour votre lettre j’utilise de l’huile de colza depuis de nombreuses annees j’allais avec ma grand mere le chercher a l’huilerie a 20 km de chez lelle et en velo quand a l’huile d’olive je l’utilise regulierement depuis que je suis dans le sud

  114. René Hanot says:

    Très intéressant mais plus concis serait encore mieux
    Bien cordialement.

  115. Liliane says:

    J’ utilise l’huile d’arachide pour les fritures vous n’en parlez pas dans votre lettre est-elle bonne pour la santé ? Merci pour vos précieux conseils

  116. Monette says:

    Bonjour. Super. Compte rendu. Sur les huiles. Merci Ô

  117. Martine says:

    bonjour,
    merci pour votre article.
    pourriez vous également parler des principes actifs bénéfiques ou… non, … de l’huile de sésame svp ?
    et ceux de l’huile de coco plus en détail, j’ai entendu parler de cette huile par rapport à la prévention d’Alzheimer, que savez vous à ce sujet ?
    bien à vous

  118. mathieu says:

    merci de nous recentrer avec vos judicieux conseils

  119. Chrifi says:

    L’huile d’olive 1ère pression à froid et bio, tant vantée pour la santé provoque sur plusieurs personnes que je connais, des « crises de foie » (nausée, langue blanche…) lorsqu’elle est utilisée pendant plusieurs jours consécutifs. Est-elle vraiment aussi formidable qu’on le prétend ???? Permettez-moi d’en douter.

  120. Swartvagher says:

    Merci pour vos bons conseils. je m’y retrouve mieux dans le choix d’une huile santé. Qu’utiliser comme huile de friture?

  121. Kouakou says:

    Pouvez-vous nous donner votre avis sur l’huile de palme?
    André

  122. Gacquiere fabienne says:

    merci pour vos conseils concernant les différents types d’huiles à privilégier pour notre santé.

  123. Bonneville says:

    Vous ne parlez pas de l’huile d’arachide. Je l’utilise pour les « frites ».

  124. Valérie ARNO says:

    Merci pour ces excellents conseils sur l’utilisation, la cuisson, et la conservation des huiles. Personnellement, je m’y perds dans tous ces détails. Mais à présent avec vos indications, me voilà mieux armée pour bien utiliser mes huiles.

  125. Christiane says:

    Merci pour cette lettre. Je vis dans le sud de la France et j’ai vécu 32 ans dans le sud de l’Italie. Ma famille qui vit dans la région parisienne et cuisine plus au beurre qu’à l’huile d’olives, est atteinte de cholestérol. Moi qui cuisine seulement à l’huile d’Olive depuis plus de 45 ans, n’en ai pas. Je fais depuis longtemps ma sauce salade , moitié colza, moitié olive. Ce que je ne savais pas, c’est la conservation de l’huile de colza au frigo. Donc je cours la mettre de suite au frais.

  126. lassalle says:

    Bonjour Xavier, tes arguments m’ont convaincue, je vais mêler huile d’olive et de colza.
    J’avais arrêté l’huile de colza l’an dernier à cause d’une campagne contraire et elle était devenue rare..
    Il faut dire qu’il y a tellement de sons de cloche.
    Merci!

  127. Roland Loquet says:

    Totalement d’accord sur votre article .
    Vous citez l’huile de noix de coco, mais je n’en trouve pas dans le commerce. Comment s’en procurer?

    1. Martine says:

      bonjour, l’huile de coco bio se trouve en magasin bio et dans les monoprix si vous en avez par chez vous

  128. Christiane Loertscher says:

    Qu’en est-il de l’huile de germe de blé ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

  129. Joseph MENGUE MENDOUGA says:

    Bonjour Madame, bonjour Monsieur,

    En vous remerciant déjà pour votre enseignement, j’ai noté, sauf erreur de ma part, que vous ne faites aucune allusion à l’huile de palme. Qu’en est-il donc ? C’est une huile à consommer sans crainte ou à éviter ?

  130. jacques beaulieu says:

    Texte sur les huiles agréable et gouleyant…et plus court que la moyenne des autres…bravo !

  131. daniel durney says:

    BONJOUR
    MERCI POUR CETTE ETUDE
    QUID DE L’HUILE DE CARTHAME,

  132. Karczewski says:

    Merci pour vos sages conseils sur les huiles à consommer au quotidien dans notre alimentation.Je vais les mettre en application de suite.Beaucoup d’idées reçues sont battues en brèche et laissent place à une logique mieux pensée car fondée sur des observations disons ancestrales et avec une prise en charge holistique.Je réactualise mes connaissances médicales pour une meilleure prescription.Merci encore.

  133. leroy Marie Claire says:

    merci à vous et votre équipe pour ces renseignements importants!

  134. FERCOT says:

    Merci ! votre lettre m’a été d’une très grande utilité car malgré mes bonnes volontés, j’employai mal mes huiles de consommation courante, maintenant j’y vois plus clair Merci à vous, et bon courage.

  135. Joanna says:

    Merci! Votre lettre m’a appris beaucoup!

  136. Catherine de Lannoy says:

    Remarquables analyse comparatrice !
    MERCI !
    Je tente de faire attention à beaucoup de choses depuis que j’ai charge de famille, mais je faisais encore quelques  »gaffes »…
    Vraiment super!

  137. Marie -Jo LOISNARD says:

    Merci de vos précieux conseils, concernant toutes les huiles ! Effectivement, j’en ai une bonne dizaine dans mon placard et ne sait jamais exactement quelle est celle qui est la meilleure ! Alors j’alterne….. au petit hasard !!!

  138. Agnès says:

    Merci beaucoup pour tous les conseils que vous donnez pour avoir une alimentation saine. Il va falloir vraiment que je modifie ma façon de manger. J’ai beaucoup de progrès à faire! Mille mercis

  139. Marietta Manolessou says:

    très intéressante cette info sur les huiles
    surtout concernant l’huile de maïs et de raisin que malheureusement je croyais qu’ils étaient très bons!!.
    Merci

  140. rousseau says:

    Synthèse indispensable et concise sur les huiles de cuisine que l’on utilise dans le quotidien….
    J’aurai cité également une huile très bonne pour la santé de chacun, l’huile d’avocat.
    Continuer dans cette voie.

  141. Leroux says:

    J’en reviens pas ,je viens de vous lire.
    Merci beaucoup pour toute l’information..
    Encore de m’envoyer ces informations.

    Bien à vous
    Xenia

  142. Christiane REMACLE says:

    Merci pour cette lettre très claire et instructive. J’en ai fait une mini synthèse que j’ai affichée dans mon placard de cuisine.

  143. Michelgeo says:

    Particulièrement instructif… J’ai longtemps utilisé l’huile de pépins de raisins pour la friture. En fait, je faisait totalement erreur…
    Aujourd’hui, je vais opter pour l’huile de coco pour mes friture et un mélange d’huile d’olives et de colza pour l’assaisonnement. Merci beaucoup.

  144. LANCEY says:

    Il est très décevant de relire cette nouvelle publication sans une rectification ni réponses au questions soulevés par les lecteurs lors des precedantes parutions . Huile d’arachide , Tournesol oleique, absorption des omega 3 omega 6 . je commence a douter de votre professionalisme …

    Jack LANCEY

  145. FORT DIDIER says:

    Bonjour, un sujet très intéressant et qui changent les idées reçus, merci

  146. boyaval says:

    huile de colza extact cela est benefique surtout en cuisson

    1. LORNA GREG says:

      Vous vous trompé, il ne faut pas cuir l’huile de colza ou exceptionnellement a faible température.

  147. Chantal Zylberberg says:

    Je lis avec toujours autant d’intérêt toutes vos lettres, je vous en remercie.

  148. tran says:

    pourquoi n’avez vous pas cité l’huile d’avocat ?

  149. Lo Iacono-Robilliard Gilda says:

    Je vous remercie infiniment pour ces excellents conseils! qui me redonnent l’envie d’être gourmande! sans avoir à me « culpabiliser »…
    Ainsi, je peux faire »un choix »! afin de… conjuguer le plaisir avec une bonne …Santé! Nous « pêchons » par « Ignorance » en fait! alors Mille fois « Merci »!! de nous… »éclairer »!!!

  150. JAGOU Nina says:

    Cela m’aide beaucoup à choisir mes produits de consommation . Merci pour vos commentaires et vos conseils. Vous ne mettez pas en garde contre l’huile de palme . N’est-elle pas dangereuse pour la santé ?

  151. mpgilles says:

    Très intéressant, mais qu’en est il de l’huile de PALME ainsi que de celle de SOJA? les deux huiles les plus répandues en Asie.

    1. Anne Archer says:

      J’habite en Thaïlande et j’utile exclusivement de l’huile de son de riz, riche en omegas et excellente pour salades comme pour fritures. Elle est riche en anti-oxydants et pleine d’autres vertus et mériterait une place dans cet article.

  152. Oster-Grellety Rosemarie says:

    Vous ne parlez pas de l’huile d’arachide qui est pourtant la plus traditionnelle des huiles consommées en France.

  153. Jose Mejia says:

    Merci pour votre article sur les huiles. EXCELLENT!!

  154. AUDOIN françoise says:

    j’aime votre article. L’an dernier pendant ma cure à Cauterêt j’ai assister à une conférence sur la nutrition animée par le docteur Diaz, rhumatologue et nutritionniste qui nous a longuement parlé des différentes huiles et c’est tout à fait dans le sens de votre article. Il nous a aussi parlé des produits transformés à éviter le plus possible.
    Depuis je consomme huile d’olives colza lin et fais la chasse aux TP. J’ai moins de douleurs.

  155. TESSON VERONIQUE says:

    Merci pour ces informations détaillées! Mais une huile manque à l’appel, l’huile de noix, pourtant trés riche en oméga 3. Elle ne supporte pas non plus la cuisson, mais elle se verse sur des légumes chauds ou soupes et bein sûr entre dans la composition d’assaisonnement de salade.

  156. Rousseau says:

    Article très instructif pour les néophytes!
    Des informations de cette qualité devraient être enseignées en scolarité, cela serait bénéfique pour la santé de tous et pour la SÉCURITÉ SOCIALE,,,,,mais les lobbys n’aimeraient pas!!!!!

  157. Hansen says:

    Vous ne parlez pas de l’huile de palme ( utilisee massivement par les industriels )
    pourquoi ?

  158. dichos says:

    Bonjour,
    j’étais friand d’huile de colza jusqu’au jour ou j’ai lu que ses ALA étaient suspectés d’aggraver mon cancer de la prostate (contrairement aux oméga 3 EPA DHA du poisson). Qu’en pensez vous?
    Merci

  159. Cl.Gilbert says:

    Très intéressant !
    Je me posais la question du choix depuis longtemps .
    Information très complète .
    Merci

  160. Eriane gimenez says:

    Merci beaucoup pour vos informations si riches de connaissance. Je commence tout récemment à me préoccuper de ma sante à travers l alimentation. Lors de votre article sur les huiles, vous n’avez pas parle de l’huile d’arachide que je consomme régulièrement. Quel est votre avis sur ce sujet s’il vous plaît?

  161. Rose Fourcaut says:

    Merci ! C’est vrai qu’il faut le répéter et le répéter encore … car les habitudes ont la vie dures …!
    Bravo pour ce que vous faites.

  162. Marie Odile Debieuvre says:

    Que pensez vous du texte qui suit ? Partout je vois des informations qui nous disent que l’huile de canola est pur poison, qu’il faut l’éviter à tout prix. L’huile de canola n’est elle pas issue de la modification génétique du colza ?

    « Pourquoi ne pas consommer: L’huile de canola ou de colza
    En dépit de gagner un bon nom avec d’autres huiles, l’huile de canola ou colza ne devrait même pas être vendu. Toutes les huiles proviennent de plantes telles que le soja, l’arachide, le maïs, le tournesol, etc. L’huile de canola ne provient pas d’une plante, il est plutôt un acronyme canola – Canadian Oil peu acides. Il vient d’une invention canadienne qui a modifié génétiquement une plante appelée Colza, un plan de la famille des crucifères – Brassica campestris appartenant à la famille de la moutarde. (Le colza a également été utilisé lors de la 1ère guerre mondiale pour faire un gaz de moutarde gaz mortel)
    Bien que cette huile est considérée comme une huile saine, ce n’est pas parce qu’elle est très toxique et couramment utilisée dans la production de bougies, savons, peintures, lubrifiants et carburants, elle est considérée également toxique pour les êtres vivants: dans les jardins c’est un répulsif pour les insectes nuisibles .
    En essayant de créer une bonne huile mono-insaturés, riche en acide oléique et oméga 3 tels que l’huile d’olive (dont la production à grande échelle serait coûteuse), on a créé l’huile de colza, mais cette huile possède de l’acide érucique (acide très toxique et associés à des problèmes cardiaques). Ils ont donc décidé de faire le colza génétiquement modifié et l’ont appelé canola. Même si le niveau de l’acide érucique est inférieur, il reste encore suffisamment toxique. L’huile de canola commence à être associée à des problèmes de cancers, le cancer du poumon et un retard de croissance. Cependant, il y en a encore qui soutiennent l’huile de canola parce que le gouvernement du Canada et aux États-Unis disent que l’acide érucique est considéré comme à des taux sains. Personnellement, je préfère ne pas utiliser ou consommer parce que les taux considérés sains servent à peine pour que le produit soit commercialisé. »

  163. Marcelle Boulanger says:

    Merci pour ces informations. Hâte à la prochaine lettre et celle concernant la dépression. Bonne journée !

  164. bernard says:

    J’ai la chance d’habiter au coeur de la forêt d’arganiers à Essaouira et j’utilise régulièrement l’huile d’argan car ce sont mes voisines qui la produisent à un prix qui n’a rien à voir avec les tarifs du commerce, surtout en France. Dommage en effet que son prix ne permette pas un usage plus courant car c’est vraiment une huile extraordiaire dont on ne connait même pas encore tous les secrets…

    Merci pour vos informations très pertinentes.

  165. BEMMER says:

    Bonjour,
    et merci pour vos bons conseils, et que pensez vous de la délicieuse huile d’argan au bon goût de noisette, qui se serait excellent pour les diabétiques ?

  166. Andree Pelletier says:

    Merci pour ces conseil et l’information!

  167. Joigny.yvette says:

    Super instructif
    Merci

  168. tamam zaher says:

    Grand merci pour vos informations précieuses

  169. Dhuygelaere says:

    Merci pour cet article très intéressant sur les huiles.
    Pour ma part, je consomme quotidiennement 2c.àS d’huile de colza bio au déjeuner ajoutées à 2c.s de graines de lin et sésame moulues et de différents fruits coupés en petits morceaux. Un délice!
    En assaisonnement, j’utilise l’huile d’olive ou un mélange de 4 huiles ( colza, sésame, olive, pépins de courge).
    Pour la cuisson: huile de noix de coco bio.
    Merci pour votre réponse.
    Annie

  170. Annie Flamme says:

    Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié votre article concernant les huiles.
    Toutefois, vous n’avez pas parlé de l’huile d’arachide. Qu’en pensez-vous ? Est-elle bonne pour la santé ?
    Personnellement, je consomme en général de l’huile d’olive mais j’ai aussi de l’huile d’arachide….
    Merci pour votre commentaire.
    Cordialement,
    Annie

  171. Françoise Studer says:

    Bonjour!

    Pouvez m’en dire plus sur l’huile d’arachides. Merci de vos infos sur le thème des huiles.
    Avec mes remerciements et cordiales salutations.

  172. Martine says:

    Bonjour
    J’attends toujours avec impatience votre lettre merci pour tout ces bon conseil
    Pour l’huile de cameline ne pas sans priver même si elle est chère au lieu de prendre des médicaments contre le cholestérol prenez de l’huile de cameline

  173. romaine druelle says:

    très instructif cette rubrique sur les différentes huiles de table!

  174. Annie DEVEAUX says:

    Bonjour, j’utilise peu d’huile , je privilégie la cuisson sans matière grasse dans la poêle … mais quand je dois m’en servir je prends de l’huile d’olive et de l’huile Isio 4 de Lesieur . Qu’en pensez-vous ?
    Merci de votre réponse .
    Annie

  175. Oscar KOLELA says:

    Pour votre santé

  176. Desbois says:

    Bonjour
    Et l’huile d’arachide on en dit quoi ?

  177. Cristal says:

    Quel plaisir de lire ces differentes lettres qui sont riches en conseil.
    Pour ma part je ne consomme que de l huile d olive et de colza
    Continuez ainsi.
    Merci encore

  178. andrée-chérel says:

    bonjour

    merci pour vos bons conseils.
    moi j’utilise toujours l’huile d’olive et de colza.avec oméga de 3 à6 .il parrait que c’est bon pour la mémoire .

    bonne journée

  179. GOHIER says:

    Merci pour ces bons conseils.

  180. Michel says:

    Vous n’avez pas parlé de l’huile d’arachides, très vendues dans le commerce?

  181. françoise Coiffé says:

    TRès bon article….jusqu’à présent,j’ai tout bon.

  182. Koffi says:

    Que peut-on dire de la composition et de l’utilisation de l’huile de palme si décriée ??
    Une huile très consommée en Afrique de l’ouest, dans toutes les régions tropicales en général, mais aussi ingrédient qui semble indispensable dans tout l’agroalimentaire en général…
    Je cherche un point de vue objectif basé sur des données scientifiques
    Merci

  183. Laurence Fernando says:

    Bonjour .
    Votre article est très intéressant et nous permet de corriger nos erreurs.
    Mais que pensez vous des huiles type Isio 4 :mélange de 4 huiles différentes. Sont elles intéressantes ou faut il éviter de les consommer?
    Merci de votre réponse.

  184. Lemercier-André alain says:

    Vous ne citez pas l’huile d’arachide;il se dit pourtant qu’elle est la seule autorisée à bord des sous-marins du fait qu’elle résiste aux hautes températures sans dégager de fumées nocives.Est ce vrai?
    Petite astuce pour obtenir un vrai gout de noisette,comme l’huile de noix,ajouter à n’importe quelle huile(sauf olive) quatre gouttes par litre de Viandox;les experts seront bluffés!

  185. Dubois says:

    J’utilisais déjà les graines de Colza pelées que je rajoutais à mon pain. Mais j’ai aussi découvert l’huile de Colza première pression à froid. Cette huile a un subtil goût de noisette. J’alterne avec l’huile d’olives que j’adore

  186. Essid says:

    Merci pour ces infos, ça me permet de corriger mon erreur en utilisant l’huile de colza à la place tournesol.

  187. Makdoud says:

    Merci pour vos commentaires mais juste une question est-ce que l’huile d’arachide peut faire l’affaire étant donné que l’huile de coco est introuvable sur le commerce merci de me répondre

  188. ANAGONOU says:

    Les bonnes informations sur la consommation des huiles. Lisez et informer les autres pour que chacun diminue à son niveau le risque de cancer, d’infarctus et d’avc.

  189. de Cesare says:

    Merci pour votre générosité et pour toutes ces informations passionnantes

  190. Claeys Bouüaert Claire Noël says:

    C’est vraiment très intéressant

  191. Ginette says:

    Merci pour toutes ces infos!
    Mais, vous ne mentionnez pas l’huile d’avocat?

  192. FADLALLAH says:

    bonjour
    je vous pour ces précisions que vous apportez sur les huiles vegetales..
    pourriez vous nous parler de l’huile d’arachide et aussi d’argan..

    cordialement

    MAHAMAT.

  193. Leikine says:

    Je viens de constater à la lecture de votre lettre que j’ai adopté intuitivement depuis longtemps les principes de consommation d’huiles végétales que vous préconisez; à savoir le mélange des huiles de colza et d’olive en promotion égale.
    Par contre je ne trouve pas à l’huile de colza un goût de noisette mais plutôt un goût de poisson.

  194. Olivié says:

    Je viens de lire votre mail sur les huiles de cuisine, je peux dire que c’est « ok » pour moi, je fais déjà tout ce que vous indiquez; par contre, mon problème c’est avec l’huile de coco, que j’utilise à haute température : 160° pour les frites, mais cette huile est solide , c’est la marque »végétaline » est-ce bien ou pas car elle est notée « hydrogénée » merci de me répondre SVP

  195. kiyindou says:

    Je viens de lire votre article sur les huiles et j ai appris beaucoup, seulement vous n’avez pas parlé de l huile de germe de blé je sais que elle ne doit pas être chauffée et qu elles sont les bien fait de cette huile?
    Merci
    Répondre

  196. concetta says:

    bonjour,

    je viens de lire avec attention l’article sur les huiles
    il n’y fait jamais mention de l’huile d’ARACHIDE
    quant est’il de ses propriétés
    merci

  197. Chantal Rahabarisoa says:

    Merci pour cette information , car j’ignorais les méfaits de l’huile de pépin de raisin
    De ce fait , je vais arrêter de l’utiliser

  198. Barezzani Paulette says:

    Merci pour ce cour sur les huiles. J’ai appris beaucoup et je vais mettre en application de suite. Paulette

  199. patrick MORGAN says:

    Article très intéressant , mais vous avez oublier de parler de l’huile de palme que faut-il en penser?
    merci de votre réponse.

    Patrick

  200. Videgla hortense says:

    Je vous remercie pour votre article moi je ne savais pas que l huile de tournesol n est bon pour la santé
    Maintenant je ferais attention aux jautres huiles merci pour votre conseil

  201. MAZUIR says:

    Bonjour,
    Merci pour ce très intéressant documentaire
    complet et clairement expliqué.
    J’utilise moi aussi pour ma vinaigrette 2/3 d’huile de
    colza et 1/3 d’olive.
    Je vais le faire parvenir à mes amis.
    Bonne journée et merci pour votre partage.
    Michelle

  202. Dell marie says:

    Bonjour,
    Merci pour cet article si instructif. En effet, je ne savais pas qu’il fallait consommer 3 cuillères d’huile par jour pour une femme. Pour mes fritures et cuisson haute température j’utilise l’huile d’arachide est-elle nocive pour la santé ? vaut-il mieux privilégier l’huile d’olive ? Merci encore.

  203. Bibiane Bélanger says:

    Merci pour vos informations si importantes pour une bonne santé

  204. Odette says:

    Merci pour vos precieuses informations, j aborde chaque journee avec serenite en suivant vos judicieux conseils, bien que je connaisse les bienfaits des huiles d olive, de colza ou de coco dont je fais usage depuis bien longtemps

  205. LEDUC says:

    Je tiens à vous faire savoir que j’ai depuis longtemps utilisé Huile d’olive et de colza. Ma maman d’origine Espagnole a obliger ces Huiles.

  206. Cooremans says:

    Merci, pour moi juste 1rappel,, que penser de l’huile de riz ?

  207. Patrizia says:

    Merci pour toutes ces infos qui nous permettent d’avance sans tâtonner. Bravo !

  208. Lorenzo says:

    Bonjour et merci pour ces précieuses informations pour notre santé.
    Il est clair que j utilisé beaucoup huile d olive vierge mais j acheté également régulièrement les 4 huiles mélangées Isio 4.
    L huile de colza avait subit mauvaise presse et il est vrai que je ne l acheté plus. Suite à vos conseils je vais rectifié et introduire plus régulièrement huile de colza.
    Vos avis et rappels sont précieux. Je prends plaisir à les lire.
    MERCI

  209. Mag O. R. says:

    Bonjour,
    Cher Mr Xavier. Je vous remercie tout d’abord pour vos précieux renseignements. Je vous lis très attentivement et je constate la pertinence de vos propos. J’adhère parfaitement à votre logique. Je suis originaire d’un peuple qui a longtemps bénéficié de la santé et la longévité tant qu’il a gardé ces habitudes ancestrales d’alimentation et de soins par les herbes médicinales! Hélas ce n’est plus le cas désormais. A mon âge ,en vous lisant je me remémore les conseils de mes parents et grands parents. Il y a du vrai et du sérieux dans ce que vous dites… Encore Merci.
    PS: vous avez cité huile de pépins de courge sans en vanter ces qualités et ces vertues. J’aimerai avoir votre avis sur la question. Merci.

  210. christine says:

    très utile ,toutefois éviter l’huile de lin mauvaise pour le cancer du sein

  211. valfin says:

    Intéressant : mélanger les huiles de Colza et d’olive pour
    la salade. Et garder celle de colza au frigo.

  212. Nathalie says:

    Merci beaucoup très instructif pour notre santé et à la foi sa fais très peur quand je pense à tout ces choses que j’ai pu mange sans me soucier de ma santé je vais y remédier très rapidement .

  213. Madeleine says:

    Bonjour, merci pour cet article sur les huiles ; c’est très clair.

  214. Martine L. says:

    Bonjour,
    Pensez-vous faire, sur le thème du gras également, un article sur le beurre, le beurre clarifié et son intérêt et les diverses margarines ?
    Ça interpelle également beaucoup de monde !
    Merci d’avance.
    Bien amicalement.

  215. Leelas says:

    Bonjour,
    Un grand merci pour nous avoir donné un article clair et utilisable de suite par le commun des mortels !
    Je vais sauter de ce pas ur l’huile de colza !
    Amicalement.

  216. Geraud says:

    Concernant l’huile de palme, que le continent Africain et Asiatique consomme, quelles sont les études, et votre avis?

  217. devaux says:

    Je n’avais jamais entendu parler de l’huile coco je vais de ce pas me renseigner chez Biocoop???? Que doit-on prendre pour les fritures ?? Vous ne parlez pas de l’huile d’arachide, je ne suis pas jeune et de mon temps à Paris on ne connaisssait que celle-ci .Pouvez-vous me renseigner svp

  218. MALVINE says:

    bonjour,
    j’utilise de l’huile d’olive bio acheté chez un petit producteur qui presse toujours avec des escoursins tous les jours dans les salades ou sur des pommes de terre vapeur
    Pouvez vous nous parler de l’huile d’arachide qui était l’huile principale pour les fritures du temps de nos parents et que j’utilise

    cdt

  219. Marie Lucille Dallaire says:

    J’ai lu avec grand intérêt les précieux renseignements sur les huiles végétales. J’ai en main un article qui date du 16/01/1991 sur les huiles végétales, en voici un court extrait. Chaque huile végétale a ses propriétés. Ainsi l’huile de tournesol est particulièrement recommandée pour les artères. Étant très riches en acide linoléique (autour de 60%), elle a la propriété de faire baisser le mauvais cholestérol ect… Cette huile n’entrera plus dans ma cuisine. Suite à la lecture de bon gras mauvais gras écrit par deux diététiste en 1994. l’huile d’olive est devenu ma référence. Le guide des bons gras en 1995 a complété mon éducation sur les multiples facettes des bons gras. Aujourd’hui vous complétez avec des informations essentiels pour ma santé et celle des miens.
    Merci de tout coeur pour votre engagement à donner les renseignements pour une meilleur santé.

  220. garconnet joelle says:

    merci pour ce document sur les huiles
    je consommais deja l’huile d’olive mais pas l’huile de colza depuis la campagne de denigrement il y a longtemps
    je ne savais pas les propriete de l’huile de coco

  221. Cecile says:

    Finalement ont comprend c’est huile tres clairement. je n’ai plus a deviner. Grand mercie !Cecile

  222. BIGOT LM says:

    L’huile de colza est celle qui m’a été recommandée par mon cardiologue, à la suite d’une opération de la valve mitrale, en 2002, et que j’utilise depuis sans aucun problème – quelquefois également un peu d’huile d’olive.
    Je suis très satisfaite de ce choix. J’approuve vos conseils.

  223. Rollande says:

    J’utilise de l’huile d’argan bio que je commande directement dans une coopérative au Maroc. Elle coûte environ 32 € le litre mais elle est très économique car fluide. Il ne faut surtout pas en mettre beaucoup. Elle ne se cuit pas. Je m’en sers pour mettre dans mon yaourt au lait de brebis, sur des pommes cuites, des légumes vapeur, tomates avec juste un peu de sel, etc… Elle ne doit pas être cuite.
    Goût très agréable.

  224. Christian Straub says:

    Bonjour,
    L’huile de colza favoriserait chez les hommes l’hypertrophie de la prostate voire le cancer, qu’en est-il?
    Cordialement.

    1. dichos says:

      Je confirme après avoir lu plusieurs études qui lient cancer de la prostate et ALA de l’huile de colza. Il n’existe pas de vérité absolue en ce monde et l’auteur de l’article devrait etre prudent et à minimarépondre aux interrogations posées!

  225. Vasselle says:

    Bonjour
    Et que pensez-vous de l’huile de noix de coco?
    Et est très bien en cuisson

  226. Jeantet says:

    Bonjour, et pour les frites quelle huile dans la friteuse (3 litres), merci

  227. DUCHÊNE says:

    Un grand merci pour vos précieux conseils.
    Cordialement.

  228. Jeannine Lemmens says:

    Bonjour, magnifique commentaire, cà me rassure, c’est comme cela que je mange ,faite nous encore de belles lettres ,c’est très intéressant. Merci

  229. Sandra says:

    Que pensez-vous de l’huile d’avocat! merci à vous pour tous ces bons conseils santé!!

  230. SURIER says:

    Bonjour,

    Pourquoi dans cette lettre n’y a t-il pas de mentionné l’huile de sésame ? je la trouve superbe en usage interne comme externe… pour ses propriétés.
    Henri-Pierre

  231. Suchon says:

    Bonjour je consomme énormément plus d’huile depuis très longtemps(olive). Qu’en pensez-vous ?

  232. Palais says:

    Personnellement nous ne consommés que le colza (petit déjeuner et sauces salades) et l’huile d’olive pour la cuisson).
    Que pensez vous de la margarine?

    Cordialement,

  233. lavergne says:

    très bon article que j’ai eu du plaisir à lire. On apprend s tous les jours et c’est très bien.

  234. Vilmen Daniel says:

    Merci pour vos conseilles utiles,
    Merci pour vos renseignements qui plus tard
    nous serons bénéfiques.
    en vous remerciant cordialement.
    et je vais suivre vos conseilles.

    Merci à vous

  235. Vilmen Daniel says:

    Merci pour ces renseignements utiles,
    et les vos avertissements qui nous serons bénéfiques,
    pour l’avenir, encore Merci à vous .

    Cordialement

  236. Gerard Martinaux says:

    Bonjour . je suis grand amateur de mayonnaise maison
    J’aimerais savoir si le fait d’émultsionner l’huile pour en faire de la mayonnaise change ses qualités.
    merci de me renseigner

  237. Nicolas says:

    Merci pour tous ces renseignements..trés utiles…je vais essayer

  238. Geneviève Fages says:

    MERCI pour ce commentaire très intéressant et très BIEN FAIT , qui ne m’a pas obligée à lire des pages et des pages de baratin pour enfin arriver au but et de façon incomplète, parce-que, si je veux tout savoir , je dois acheter le « machin-truc » génial, dont je ne veux pas
    Là, RIEN de toutes ces inutilités Vous êtes allés droit au but et ce qui est écrit m’a rassurée sur mes choix et mon utilisation des huiles et a complété mes connaissances

    sur ce sujet. MERCI encore

  239. Geneviève Fages says:

    MERCI pour ce commentaire très intéressant et très BIEN FAIT , qui ne m’a pas obligée à lire des pages et des pages de baratin pour enfin arriver au but et de façon incomplète, parce-que, si je veux tout savoir , je dois acheter le « machin-truc » génial, dont je ne veux pas
    Là, RIEN de toutes ces inutilités Vous êtes allés droit au but et ce qui est écrit m’a rassurée sur mes choix et mon utilisation des huiles et a complété mes connaissances sur ce sujet. MERCI encore

  240. mc says:

    Merci pour toutes ces informations très précieuses …. et l’huile d’arachide qu’en pensez vous ? au plaisir de vous lire … mc

  241. Heller says:

    Merci pour cet article très instructif comme d’habitude ! Mais qu’en est-il de l’huile d’arachide ? Si vous aviez quelques précisions pour la plus vendue et ses effets et utilisations possibles …ou à proscrire ? Je pense que votre avis sur l’huile d’arachide serai précieux pour beaucoup d’entre nous ….. bien à vous , Norbert

  242. poupon domi says:

    bonjour,pour les huile, pour cuire en friteuse ;frites pomme frites, beignets ,quelle huile utiliser s’il vous plait, merci pour vos conseils, très utile pour garder notre santé; merci .au plaisir de vous lire

  243. Hannecard says:

    Bonjour. Par rapport à l huile de pépins de raisin est n’est pas nocif si elle est bio et première pression à froid

  244. Assemou Gbocho says:

    Merci à M. Bazin pour tous ces renseignements sur les huile j’avoue que chez nous en Afrique nous consommons de n’importe quoi avec ses huile obtenu par chauffage de l’huile de palme rouge qu’on rend blanc. Nous avons huile de coco mais moins consommé pour ma part je vais m’atteler à me soigner en suivant vos conseil. Merci encore

  245. Martine Delfosse says:

    Tout comme Colette j’ai acheté de l’huile de sésame je dois dire que je n’y perds un peu avec toutes ces huiles et avis différents !!!! je trouve personnellement l’huile d’olive (malgré la pression à froid) très dure et lourde .. grand merci

  246. colette patin says:

    tres intéressent le document sur les huiles .je pense avoir fait le bon choix depuis plusieurs années par contre huile de colza au frigo jignorais ….ma question jai achete il y a qq mois de l’huile de sesame tostée produite dans une huilerie artisanale …est elle bonne a notre santé ….il va de soi que je ne l’utilise que a froid et par gourmandise occasionnelle ….merci

  247. le coz says:

    Un grand merci pour votre article sur les huiles.
    Article vraiment instructif que beaucoup de maitrise pas , je pense.
    Un tout à faire du côté des placards et éliminer certains produits.
    A vous lire.

  248. Daniel BARBARIN says:

    Bonjour.
    Expatrié dans la région d’Agadir,ici c’est l’huile d’argan qui est majoritairement utilisée.Deux utilisations sont possibles:cosmétique ou culinaire donc deux fabrications différentes.
    Pouvez-vous nous faire une newsleter sur cette huile qui semble douée d’innombrables vertus ?
    Merci.

  249. Marie-Loue Bertonnière Vinet says:

    Merci beaucoup pour vos conseils

  250. Prunel Agnès says:

    Merci pour ces informations et rappels!
    Tant de gens prennent plus de soin à choisir la qualité de leur huile de voiture que de celle qu’ils consomment!!

  251. Bobillier says:

    Bonjour,
    vous avez raison mais les compensations économiques
    internationales font que en Suisse l’état oblige l’importation d’huile de palme et de tournesol de l’Asie.
    Néanmoins il y des petits producteurs qui produisent
    une huile de colza bio près de Lausanne. Celle-ci n’est
    pas bon marché mais la santé n’a pas de prix. Portez
    vous bien.

  252. Nadine says:

    Merci tout simplement! Quel enrichissement de vous lire! Je voudrais prendre soin de mon corps et retrouver une façon saine et équilibrée de manger et de vivre tout simplement. ..Vos conseils me sont très utiles.

  253. Nouschka says:

    Qui peu passer à côté de cette information ? Normalement si les personnes sont un minimum sensé et à l’écoute de tout ce qui circule sur la manière de s’alimenter il devrait le savoir depuis bien longtemps .pour ma part depuis maintenant déjà une bonne 20 tène d’année que je consomme de cette manière les huiles ,avec un très grand souci lorsque je me rends dans un restaurant c’est un gros problème . Merci de m’avoir lu .

  254. Bourlet says:

    bonjour,
    vous n’abordez pas l’huile d’arachide. Qu’en est-il?
    merci

  255. Guyon véronique says:

    C’est TRÉS important de rappeller les bonnes huiles, et celles à éviter absolument – Pour ma part je savais, mais c’est toujours utile de relire de temps en temps – Cela dit, je n’utilise pas l’huile de colza, méme si je connais ses propriétés, je ne pense tout simplement pas à en acheter – Je vais faire 1 effort –

  256. Rossella Paschi says:

    Qu’en est-il de l’huile de graines de courge, dont vous ne parlez pas? Elle est très utilisée pour la salade en Autriche.
    Moi j’utilise aussi l’huile de sésame, dont vous ne parlez pas non plus, ni de l’huile d’arachide, pourtant tès utilisée surtout pour cuisiner.
    Merci

  257. ALMERAS Josiane says:

    Vous n’avez pas assez insisté sur la nocivité des huiles ordinaires des super marchés, elles sont toutes obtenues par des hautes températures et des procédés chimiques pour les desodoriser, leurs molécules changent de forme et sont nuisibles pour la santé . Il fait donc acheter imperativement des huiles première pression à froid si possible bio

  258. JACQUES MUFFON says:

    Merci pour vos informations et vos conseils. J’aime vous lire. Bien à vous.

  259. Thireur Marianne says:

    Bonjour,
    Moi j’utilise essentiellement huile d’olive ou de coco pour mes cuissons (les frites cuitent dans l’huile de coco sont plus digeste) pour les assaisonnements j’utilise la colza, la noisette, le lin et pépin de raisins (je varie souvent les huiles) et parfois du ghee pour la cuisson. Toutes mes huiles sont biologiques, vierge et de première pression à froid.
    Bien à vous
    Marianne

  260. Rolf Geiser says:

    M’a beaucoup plus. je vais de suite acheter l’huile de colza
    Les autres produits mentionnés j’utilise depuis longtemps.
    Bonne journée

  261. Raux Alain says:

    L’huile de coude est la meilleure pour rester en bonne santé.

  262. LILO says:

    Depuis quelques années la mode est à cette huile de colza ; tout le monde a ce nom à la bouche… alors que dans les années 60 à 80/90 elle était à fuir puisqu’on la disait cancérigène… alors où est la vérité ???? Les années passent, les modes changent au gré surtout des lobbies, de ce qui peut rapporter le plus… à coup de « c’est meilleur pour votre santé… » ce qui, c’est connu n’est qu’une affaire de marketing.
    Quand on pense que pour conserver les propriétés des huiles il faut éviter la chaleur, voire les différences de température et la lumière… ce qui prête à réfléchir lorsque ces belles bouteilles en verre clair sont conditionnées en pleine lumière dans les grandes surfaces, parfois à l’extérieur sous un soleil de plomb…
    SVP ne nous laissons pas mener par le bout du nez, faisons preuve AUSSI de discernement dans notre société de consommation (bio y compris) ; Malgré certaines vérités intéressantes, notre santé si précieuse est devenue un marché plus que juteux !!..

  263. Fossier Chantal says:

    En effet, informations très utiles! j’ai pris note

    et j’ai transmis à plusieurs correspondants!

  264. LOUSTALOT says:

    Merci pour ce complément d’information je savais pour l’huile d’olive et colza mais pas pour l’huile de coco. Donc désormais pour les hautes températures je prendrai celle là.

  265. pluys says:

    merci pour tout ces indications,je vais changer ma vision sur les huiles.je consomme l’huile d’olive + noix pour les crudités et huile d’olive spéciale cuisson que je commande par correspondance depuis des années.vous connaissez?
    cordialement

  266. Chris says:

    Merci beaucoup pour vos précieuses informations !!!

  267. Laffineur francois says:

    Très intéressant mais vous ne prenez pas position pour l’huile d’arachide la plus vendu .

  268. de Maere says:

    Quelle huile recommandez-vous pour la friteuse ?

  269. DEMEZ NELLY says:

    Monsieur
    Vous ne parlez pas de l’huile d’arachide.
    Merci beaucoup pour ces bons conseils, et pourriez-vous
    me donner une réponse.
    Nelly

  270. POUSSARD Jean-Claude says:

    Bravo, enfin un condensé clair sans équivaux. Je vais pouvoir corriger mon choix d’huile. Merci.

  271. Pianezze says:

    Bonjour, merci de vos explications détaillées et très instructives. J’ai appris beaucoup de choses que je vais mettre en pratique. Bonne continuation.

  272. Michel Rocher says:

    J’utilise diverses huiles (lin, colza ,noix) pour préparer le petit déjeuner (Budwing,l’orthographe incertaine) de ma fille qui a une sep si les deux première sont bio l’ huile de noix ne l’est pas ,est-ce important .Merci de me donner un avis

  273. Michel Rocher says:

    J’utilise diverses huiles (lin, colza ,noix) pour préparer le petit déjeuner (Budwing,l’orthographe incertaine) de ma fille qui a une sep si les deux première sont bio l’ huile de noix ne l’est pas ,est-ce important .Mercvi de me donner un avis

  274. e de labouchere says:

    vous ne parlez pas du tout de l huile d argan,
    elle est assez chère mais quel gout!!!

  275. Chevrier Michèle says:

    Merci pour votre démonstration et vos commentaires précieux

  276. rommens vanessa says:

    Bonjour
    pour commencer merci beaucoup pour toutes vos informations.
    Pour ma part je consomme peu de graisse car j’ai une sep et tout les bolus m’ont saccagé l’estomac et je digéré peu de chose.
    j’utilise beaucoup d’huile d’olive que mon papa fait presser lui même au Maroc avec ses olives.
    j’aime énormément l’huile de sésame.
    Qu’elle est votre avis sur celle ci?
    Cordialement
    vanessa

  277. chevillot says:

    Voilà un exposé clair, condensé et intéressant sur un sujet de base ! ce début est prometteur.
    Une petite remarque en passant, remarque que je voudrais assez délicate pour ne vous apporter que du positif, dans le sens d’un partage des connaissances, réciproque : l’accord du participe passé est une règle difficile en français et source de beaucoup d’erreurs, on n’accorde pas le participe passé avec un complément d’objet indirect, même s’il est placé avant le verbe.
    A bientôt pour le prochain numéro et merci.
    Christine

  278. gilles REINIER says:

    Bonjour,
    que pensez-vous de l’huile de chanvre?
    merci pour votre réponse

  279. BARBAROUX says:

    vos articles me plaisent, je ne suis pas assez cultivé pour savoir si l’huile d’arachide est bonne pour la santé, je l’utilise souvent par tradition familiale,pourriez vous me l’indiquer s’il vous plaît.

  280. Anne-Marie says:

    Vos conseils sont très bons et judicieux car on n’utilise pas toujours ces huiles à bon escient. Je connaissais certaines infos que vous avez données mais j’en ai appris d’autres tout aussi importantes. Merci pour toute cette mine de savoirs qui nous éviteront des erreurs à l’avenir.

  281. JOSETTE says:

    Trés bon article Merci pour ces conseils et l’huile de tournesol quand l »utilisez-vous ? est-elle benefique

  282. Lysiane says:

    Merci pour tous vos excellents conseils.

  283. claude says:

    merci pour ces conseils je n’utilisais que l’huile d’olive je vais pouvoir l’associer avec celle de colza

  284. minuit aldi says:

    Messieurs Xavier BAZIN JE VOUS FÉLICITENT DE FAIRE TOUS POUR SAUVER DES VIE ET DONNER DES CHANCES À TOUS LE MONDES DE VIVRES JUSQUE 100 ANS ET DE RÈSTÉ EN BONNE SANTÉ JE VOUS FAIS CONFIANCE ET JE VOUS EN COURAGE À DÉFENDRE LA SANTÉ DE LÈTRE HUMAINS GRIFFES SORTIS JE VOUS REMERCIE POUR TOUT L’HUMANITÉ MINU

  285. DECHANOZ Sylvir says:

    bonsoir, j’aimerai savoir ce qu’il faut penser des huiles d’avocat de pistache de pépin de courge. Nous savons que l’avocat est bon pour la santé mais en huile est il aussi bon.
    merci pour votre réponse.

  286. Barbier says:

    Bonjour , je vous remercie beaucoup pour toutes ces bonnes informations qui me sont très utiles

  287. donval yvette says:

    Merci pour ces précieuses informations , j’étais déjà accroc à l’huile d’olive et de colza mais les huiles de tournesol, mais et pépins de raisins dont on vanté les mérites , je vais les mettre à la poubelle -d

  288. antonio chisvert says:

    Merci pour vos conseils, simples clairs et bien documentés des données actuelles de la nutrition.

    antonio chisvert

  289. Michel Delemer says:

    Merci pour tous ces conseils de nutrition.

  290. Hembise michel says:

    Bonjour,
    Je voudrais vous remercier pour vos si bons conseils que je lis à chaque fois.
    Bien à vous,

    Michel H.

  291. Marie-Chantal Despoine says:

    et l’huile de noix , l’huile de noisette, l’huile de sésame ? qui sont de + en + utilisées … qu’en pensez-vous ?
    Belle journée,
    Cordialement M.Chantal

  292. Rochez says:

    Est-il possible d’obtenir de l’huile de colza « Bio » ?
    Merci

    1. ALMERAS Josiane says:

      Bien sûr et ce n ‘ est même que celle là qu’il faut acheter les huiles des super marchés sont toutes nuisibles sauf si vous voyez marqué première pression à froid où obtenu par des procédés mecaniques

  293. Marie-therese Vivaldi says:

    Merci pour toutes ces rectifications sur les huiles .
    j.ai du cholestérol et de la tension .cela me permettra de mieux manger .merci a vous

  294. RENOU Aline says:

    Bonjour,
    Merci pour ces informations et précieux conseils sur les huiles à consommer et ne pas consommer, j’ai partagé sur Facebook.
    Cordialement
    A. Renou

  295. Simeoni says:

    Instructif et très utile. Dr Edmond Simeoni Gastro- entérologue en reraite

  296. GARGUILO says:

    Très utiles ces renseignements sur les huiles.Merci

  297. VASSALLI ANNE-MARIE says:

    vous ne parlez pas du tout de l’huile d’arachide dans votre article. Comme je n’en vois plus beaucoup dans les rayonnages des super-marchés, je me pose des questions.

    ANNE-MARIE

  298. pottier says:

    je sus d accord avec vous je prend a la cuilleres a soupe 2 fois par jour le matin après mon déjeuner que je bois a la cuiller c a nas pas de gout et le soir d huile de colza, et le reste en salade d huile d olive depuis très longtemps

  299. MORONVALLE Patrice says:

    Bonjour, Merci pour tous vos bons conseils, il est vrai que la plupart des infos nous trompe et on ne sais que faire ou choisir. J’ai 67 ans et je souffre d’arthrose, diabète Type 2, tension enfin tout pour plaire, ah oui aussi asthme (BPCO), merci encore. Patrice cordialement;

  300. Martin says:

    Merci , c’est très intéressant, j’en savait les 2/3 mais c’est bien aussi de rappeler qu’il faut rajouter de l’huile d’olive à l’huile de colza, et il serait bon de revenir sur les bienfaits méconnus de l’huile de noix de coco qui vont peut etre, etre d’actualité dans le futur, pour ses propriétés anti-alzheimer.

  301. paucible says:

    Je pense que cela intéressera la reine de la vinaigrette !

  302. FASQUEL says:

    Bonsoir.
    Vous parlez d’une façon générale de l’huile de colza. Mais vous devriez faire la différence entre l’huile de colza et l’huile de fleur de colza avant de porter des conclusions insatisfaisantes et imprécises.

  303. zahry kamal says:

    Merci à vous pour les bons conseils .
    à ma connaissance l’huile de palme est retirée du marché car d’après des recherches (60 millions de consommateurs et que choisir) cette huile est destinée au mécanique…
    Merci .

  304. ben says:

    Très bonne information, merci et bravo, mais vous n’avez pas parler de l’huile de maïs très répandue?

  305. Delpique Yves says:

    Bonjour
    Et merci pour vos lettres …
    Mais j’ai beaucoup de difficultés à lire sur l’ordi,existe t’il une version papier..
    Merci pour votre réponse.

  306. schoumacher says:

    comme l’huile Lesieur et ses dérivés qui compose des produits aillant poussés près de Tchrnobile (je ne connais pas l’hortographe) mais vous comprendrez, donc contaminé par les rejets nucléaire. de toute façon on nous empoisonne avec plus de choses que les huiles, les graisses hydrogénées, huile de palme qui bouche les artères, les sucres de compositions chimique, remplacent dans les bonbons le sucre véritable. les viandes venant de ces pays où on fait tout et n’importe quoi en les faisant manger des produits chimiques et en leurs faisant prendre des médicaments nocif pour notre santé. les légumes et les fruits que nous devons maner par cinq par jour, aspergés de pesticides, alors, les huiles sont une goutte d’eau dans la mer.

  307. charlene says:

    J’ai été étonnée de lire que l’huile de colza peut être chauffée à chaleur modérée, beaucoup d’huiles ont été énumérées, je n’ai pas lu l’huile de pistache, j’ai failli en acheter une bouteille de 200 ml au LIDL, j’ai demandé le prix à la caissière il n’était pas affiché en rayon et pour cause : 3,99 €, je me demande si cette huile de pistache est bénéfique pour la santé.

  308. subisereta says:

    l huile de noyau d abricot chimio naturelle

  309. Carmen Marti says:

    Les huiles les plus nuisibles, sont celles qu’on élit.

  310. Blanchard says:

    Vous ne nous parlez pas de l’huile de sésame …
    Quels sont ses qualités et ses inconvénients ?

    1. charlene says:

      J’ai une bouteille d’huile de sésame de 150 ml fabriquée en Chine depuis quelques années, je l’ai oubliée au fond du tiroir, je suis étonnée quelle soit encore utilisable, j’ai lu que l’on peut s’en servir pour les salades.

  311. mas says:

    Merci tours enrichissant et passionnant

  312. levieux says:

    Merci à vous vos précieux conseils de santé, car il y a beaucoup de choses nous ignorons merci pour votre savoir et de nous le transmettre ! Daniel.

  313. johana says:

    pour ma part en bipède vertical  »normal » je ne sens pas au goût
    mais je goûte -langue bouche et cerveau
    et je sens avec mon nez et mon cerveau
    merci tout de même de vos infos qui demanderaient la lecture d’autres sites prônant aussi du naturel
    il serait bon de penser :stop à l’hyper production mercantile et stop à la mort de la plante et de l’animal dans le seul but d’esclavagiser l’individu epsilon

  314. le mat says:

    Je savais déjà tout cela, mais les années passant j’avais presque oublié pour l’huile de coco, merci pour le petit rappel.

  315. Plerlet says:

    Merci pour tous ces bons conseils

  316. brigitte dit le 2/01/2017 says:

    merci pour vos éclaircissements je cuisine depuis peu à l’huile de coco que j’ai acheter vierge et bio dans une boutique bio(la vie claire) mais je ne sais pas bien la doser j’ai peur d’en mettre trop j’ai lue le livre le guide de l’huile de coco passionnant je le conseille vivement. et je continue mes salades aux huile olive et colza avec vinaigre de cidre et vinaigre de coco qui est lui aussi nouveau pour moi tous bio .mais quelle différence entre huile colza et fleur de colza la fleur est-elle meilleur et en quoi ? MERCI A VOUS DE NOUS FAIRE AVANCER POUR UNE MEILLEUR SANTE bonne et heureuse année 2017

  317. Marie-France C says:

    Je suis entièrement d’accord avec ce que vous dites sur l’huile de colza. Je l’ai vérifié sur moi-même.
    J’avais très souvent des problèmes de digestion et j’étais obligée de toujours faire attention à ce que je mangeais.
    Dès que j’ai commencé à consommer de l’huile de colza pressée à froid, j’ai ressenti un bien-être au niveau digestif, et mes troubles ont complètement disparu.
    Inutile de dire que maintenant, Je consomme de l’huile de colza tous les jours.

  318. schoors v says:

    et l’huile de noix bio , tres riche en oméga 3

  319. marguerite roy says:

    je ne savais pas que huile de colza etait la meilleur pour la sante merci

  320. Gigi Jas says:

    MERCI pour vos conseils… perso j’utilise surtout l’huile d’olive et j’ai noté que la cuisson à haute température n’est pas top.. je vais donc me fournir en huile de coco… POUR la colza je vais dorénavant l’utiliser PLUS souvent .. qu’en est-il de l’huile de courge et pépins de raisins svpl..???

  321. Liso says:

    Merci pour ces précieux conseils. J’utilise essentiellement de l’huile d’olive mais je vais changer mes habitudes. Achat d’huile de colza et de coco. Mais je voudrai en savoir plus sur l’huile de colza au sujet de la maladie d’ Alzheimer.
    Par avance merci pour vos conseils

  322. Huguette says:

    J’ai beaucoup aimé votre lettre sur les huiles
    Je vais la partager avec mes amies.
    Merci pour vos envois !
    Huguette ?

  323. Sara says:

    Et quid de l’huile d’avocat ?

  324. CARTIER says:

    Merci pour votre article fort intéressant remettant
    les pendules à l’heure et qui s’avère être dans le
    plus juste.

  325. Jacq says:

    Merci pour toutes vos lettres si intéressantes, elles réconfortent.
    Vu leur acidité ou autres caractéristiques, puis-je mélanger les deux huiles, colza et olives, dans la même bouteille? Si oui, pour combien de jours? je devine les cris des producteurs ?
    J’étais contente d’utiliser de l’huile de lin de marque italienne, ou Emile Noël , mais c’est pénible de voir les dates limites sur les bouteilles en les achetant Combien de temps peu s’écouler entre la mise en bouteille et la date de péremption? Ca donnerait une idée de la fraîcheur
    Cameline intéressante? mais pour quoi?
    Grand merci pour vos éventuelles précisions.

  326. garnero says:

    merci pour toutes ces précisions si riches et importantes.
    dans cet article tout est condensé et à mon sens rien n’y manque que nous devions savoir et retenir au quotidien.
    merci encore.
    michèle.

  327. JACEMAR CRISTINA ROCHA DA COSTA says:

    MERCI pour vos messages.

  328. Caputo Geneviève says:

    Bonjour,
    Cela fait déjà quelques temps que je reçoit vos lettres conseil santé corps et esprit et je doit vraiment vraiment vous dire un énorme merci, vos lettres deviennent ma bible de vie. J’espère recevoir encore et encore vos fabuleux conseils. Je vous souhaite une excellente journée en santé. Bises à vous et encore merci.
    Une fidèle lectrice.

  329. Sue Volper says:

    Merci pour ces merveilleux conseils car il est vrai que nous sommes tellement manipulés que nous ne savons plus qui fait quoi!

  330. Dominique says:

    J’ajoute une précision qui me parait importante !
    Toutes les huiles consommées doivent être
    DE PREMIERE PRESSION A FROID ET BIO.
    Les termes « vierge »,  » extra vierge » ou « vierge extra »
    n’ont aucune signification si ce n’est d’enfumer le consommateur….au même titre que le « Label Rouge »…

  331. Delbey says:

    Merci ;depuis peu j’utilise de l’huile de colza bio fabriquée pas loin de chez moi,je trouvais ça super:mais j’avais un doute pour la consommer ,merci grasse a vous je sais qu’elle est bonne

  332. Dominique says:

    Juste un petit conseil pour l’huile « idéale » d’assaisonnement (ne pas cuire) pour l’équilibre parfait omega3/omega 6 (que je tiens de mon confrère pharmacien-biologiste et nutrithérapeute Jean-Marie MAGNIEN) :
    dans une bouteille d’un litre en verre teintée mélanger
    500 mL huile Olive bio 1ère pression à froid
    250 mL huile de Colza bio
    250 mL huile de Noix bio
    Bien cordialement

  333. jaisson Luc et Françoise says:

    1/ L’étude de Lorgeril concerne le régime méditerranéen, la présence d’huile de colza n’est qu’un détail.
    2/ Du colza à Okinawa, île tropicale ? En tout cas sûrement pas le nôtre, qui est un hybride récent , justement inventé pour en éliminer un acide gras tout à fait toxique présent dans les espèces plus anciennes, cultivées chez nous pour en faire des huiles mécaniques.
    3/ Les quotients omégas 6/ omégas 3 avancés manquent de preuves scientifiques.
    4/ Biologiquement, l’acide linolénique qui est l’oméga 3 présent dans les huiles végétales ne peut être transformé en acides gras utilisables par l’organisme qu’ après l’action de plusieurs enzymes, rares comme toutes les enzymes, et là, ils sont en compétition avec les omégas 6. Il n’est donc pas souhaitable d’apporter beaucoup d’omégas6 en même temps que de l’acide linolénique, ce qui est le cas de l’huile de colza très polyinsaturée, 40% environ. Les besoins réels en acides gras polyinsaturés étant en réalité très faibles, ils sont aisément assurés par l’huile d’olive, qui n’en contient que 7%, principalement en omégas 6, pour peu que l’on absorbe aussi des noix, beaucoup de légumes, avec quelques poissons gras, ces derniers apportant des omégas 3 directement utilisables, c’est ça le véritable régime crétois.

  334. Sivell says:

    Bonjour,

    Super votre article sur les huiles, j’avais donc bien compris en lisant depuis très longtemps toutes les infos Alternatif bien-être, et l’huile de Colza, lin et huile d’Olive sont les huiles que j’ai toujours dans mon placard et frigo, nous et nos enfants prennons une cuillère d’huile de lin chaque matin direct, pour la forme! Je savais que certaines ne supportent pas la chaleur de cuisson, je pensais que l’huile d’olive était la pire pour la cuisson, je vois que je me trompais, mais contente d’entendre que l’huile de coco est inoxydable, nous l’utilisons majoritairement depuis plus d’un an dans nos cuissons. Le truc nouveau, nous avons rencontré lors d’un marché de Noël une dame passionné qui vend fèves, chocolat 100% Criollo, une fève rare et beaucoup moins amère que celle utilisée pour la plupart des chocolats industriels, et cette dame vend et recommande le beurre de cacao pour la cuisson, inoxydable et peut aller à très haute température sans que ses propriétés ne s’altèrent, et le plus, cela change de l’huile de coco qui laisse un petit gout de coco très plaisant mais qui peut lasser si on l’a dans tous les plats, donc le beurre de cacao est une excellente alternative pour la cuisson des aliments. Le prix bien sur est un facteur un peu gênant mais pas si mauvais que ça si on en utilise peu. Voilà donc mon petit tuyau pour les amateurs de cuisine fine qui change de l’ordinaire!!!

  335. Daniel Gontier says:

    Que penser de l’huile d’argan?
    Que penser de la graisse de canard pour la cuisson?
    Il me semble que l’huile de Macadamia a des propriétés particulières. Lesquelles?
    Merci

  336. Krystyna Trelka says:

    Bonjour,

    Recevez ma gratitude pour tout ce que vous faites !
    Merci beaucoup
    Krystyna

  337. Auda-Rault Michèle says:

    Très bon article clair simple et direct en fait ne pas se compliquer la vie suivre les idées des « anciens »

  338. Robert Liégey says:

    Une question: quelles sont les utilisations et les effets, bénéfiques et négatifs, de l’huile de pépins de courges ?
    J’ai entendu qu’elle était bonne pour préserver du cancer de la prostate; est-ce exact ?
    Merci de vos réponses.
    Cordiales salutations,
    Robert

  339. Chapuis says:

    Super,c’est vraiment vrai !

  340. Nicole brichey says:

    Votre article sur les huiles m’a bcp plu, simple et clair.

  341. fior diane says:

    très instructif

  342. Anne RUIZ PIPO says:

    Bonjour,
    grands grands mercis pour cette mise au point sur les huiles de cuisine . Depuis maintenant 30 ans je cuisine exclusivement à l’huile d’olive , que je consomme aussi parfois au petit déjeuner sur une tranche de pain grillé , et je pense que ma bonne santé vient de là en grande partie. J’ai découvert récemment l’huile de noix de coco et je dois dire qu’elle est très goûteuse , ce qui fait que depuis 1 an je cuisine , selon les plats , uniquement avec ces deux huiles et je me demandais si cela était bon pour moi et ma famille . Votre newsletter me confirme dans mon choix , merci .

  343. Jocelyne Quillet says:

    merci pour ces renseignements ,j’ ai beaucoup appris
    j’utilise très majoritairement les huiles d’olive, de colza et parfois celle de tournesol que je vais bannir définitivement

  344. Cosyn Blanche says:

    Excellent ce traitement sur les huiles .Un médecin qui travaille a l’institut européen de la santé m’a recommandé de prendre 3huiles de première pression a froid chaque jour ,ce que je fais .Le matin sur mon pain intégral une grosse cuillerée a soupe d’huile d’olive ,le midi huile de colza(grosse cuillerée) et le soir cuillerée a café d’huile de caméline.Il précise que l’on a tous les omégas qui protègent des maladies cardio vasculaires

  345. Schweizer says:

    Merci pour votre lettre,je pense que vous pouvez à nouveau la mettre sur le site plusieurs fois par moi,
    car il nous arrive d’oublier très très vite…
    Merci même à 75 ans nous pouvons apprendre

  346. Bailleux says:

    Bonjour, Que pensez-vous de la graisse de boeuf ou (blanc de boeuf) pour faire des frites à la Belge? Merci pour votre réponse.

  347. dhenin jacky says:

    merci pour les bons conseils sur l huile . mais que dire de l huile de coton ( cuisson ) ? Je vis au Cameroun , et l huile de palme non raffinée ( huile rouge )

    merci pour votre réponse

  348. Lemée Monique says:

    Quant à l’huile de coco, j’aimme ceaucoup, mais son goût de coco, ne va pas avec tout !

    Monica

  349. Lemée Monique says:

    Excellent article, merci ! Perso, je trouve que l’huile de colza vierge et bio, a un goût qui me déplaît, raison pour laquelle je ne l’utilise plus. Mais je vais y revenir ! Et abandonner définitivement l’utilisation occasionnelle de l’huile de pépins de raisins.

    Merci encore pour tous ces précieux conseils et informations.

    Cordialement
    Monica

  350. Jean Gaston MBOUA says:

    Bonjour.
    Votre étude sur les huile de cuisine est très intéressante. Je sais que vous ne pouviez pas parler de toutes les huiles
    utilisées dans le monde. Seulement, ici en Afrique, l’huile de palme est trop consommée, brute ou raffinée. Quid de cette huile ?
    D’avance merci pour votre réponse.

  351. Nicole de LUCA says:

    MERCI POUR VOTRE MESSAGE CONCERNANT LES HUILES.

    QUE PENSEZ VOUS DE L’HUILE D’ARACHIDE ?

  352. grandjean nicole says:

    Merci de votre message qui me conforte dans mon choix des huiles , surtout l »huile de colza que j’utilise quotidiennement et l’huile d’olive aussi pourla cuisson

  353. lapointe says:

    TRES interessant Et instructif

  354. P e robichaud says:

    TRES interessant Et instructif

  355. Mme Amira de Maistre says:

    J’aimerais savoir , si je fais bien de prendre une capsule d’oméga 3/6/9 tous les jours et je cuisine avec Huile d’olive
    jamais plus qu’une cuillère à café ou à soupe ou rien du tout à la vapeur.
    Dois je arrêter l’oméga 6 ? Mon medecin trouve que j’ai des artères de jeune fille pas de mauvais cholesterol malgré mes 79 ans ainsi qu’un coeur en parfaite état. 12/8 de tension. J’ai fait un check up dernièrement et tout était bien RAS. Je prends beaucoup d’autres vitamines mais votre remarque sur oméga 6 m’a interpellée ? Voilà pourquoi je vous écris.
    Bien à vous Amira de Maistre

  356. plantecoste says:

    et l’huile de noix ?

  357. Fatima says:

    Bonjour, Merci beaucoup pour votre article sur les huiles .
    Je voulais juste savoir qu’en est-il des huiles de carthame, de sésame et d’argan?
    Je vous remercie pour votre réponse.

  358. Lebourg Brigitte says:

    Bonjour, je viens de lire votre article sur les huiles.Je suis contente de ma vinaigrette maison avec moitié olive et moitié colza, mais il m’arrive aussi de faire moitié colza et moitié noix.Je n’ai , il me semble rien lu sur l’huile de noix, et ici dans le poitou je vais la chercher à la huilerie, extra vierge et première pression à froid, on la voit sortir de la machine.
    Merci. Cordialement.
    Brigitte Lebourg des Deux-Sèvres.

  359. calatayud marielle says:

    je lis toujours avec beaucoup d’interet vos lettres et en ce qui concerne celle traitant des huiles, je ne comprends pas pourquoi l’huile de tournesol, quand elle est bio et de premiere pression a froid et consommee crue et couplee a de l’huile de lin, qui donne un melange parfaitement equilibre selon l’association medicale kousmine (son livre: la methode kousmine) serait aussi nocive que vous le dites.

  360. Annie B. C. says:

    Et bien super ! Je fais exactement comme ça… et je n’ai découvert que très récemment l’huile de coco pour cuisiner à chaud, et je la trouve épatante…

  361. Jessie says:

    Bonjour Professeur Joyeux,
    Et l’huile d’avocat ? Vous n’en parlez pas dans votre article ?

  362. LECAS Danièle says:

    Depuis pas mal de temps j’utilise pour mes salades un mélange d’huile de colza et de noix que j’achète
    chez Pilèje , elles sont vendues dans un flacon métallique.
    Qu’en pensez vous ?

  363. Malard says:

    Pas un mot sur l huile d arachide extrêmement consommée
    Il est bien de faire un tour d horizon mais il faudrait qu il soit exhaustif

  364. Malard says:

    Dont je vous ai parlé et non parlées
    Merci pour le fond

  365. richier danielle says:

    Que conseillez-vous comme huile de friture?
    A ma connaissance,seule l’huile de tournesol supporte les hautes températures.

  366. esteban carmen says:

    Bonjour à tous! Merci pour vos articles!
    Perso j’utilise :—-huile d’olive bio pour cuisson
    — -quelquefois beurre de coco pour certaines préparations.
    —je mélange olive -colza-sésame pour les salades.(bio)
    J’utilise l’ huile d’olive même pour les crêpes ou les pâtes( ou coco).Peu de quantité à cause de la santé et du PRIX !!!
    Le beurre:une plaquette de 250 g fait l’année!
    Cette pratique semble me convenir
    Inutile de vous dire que je suis passée par toutes les « modes » de recommandations au fil des années.
    merci de vous lire à tous.

  367. Georgette Allechy says:

    Bonjour
    Un grand merci pour toutes ces informations sur les huiles. J’ai lu que l’huile de colza est toxique et celà me surprend que vous vantiez ses vertues.
    J’aimerais que vous nous parliez plus de l’huile de noix de coco qui a toujours été vanté qu’en cosmétiques et très mauvais comestible .
    Merci pour votre beau travail.

  368. Hala Willy says:

    et l’ huile d’arachide dans tout ça ????? qu’en penser vous ??

  369. goliez Aline says:

    Bonjour
    Merci pour tout ces bons conseils.Ayant une stéatose
    j’utilise beaucoup l’huile d’olive et colza bio .
    Encore merci.

  370. BERNARDIE NADIA says:

    QUE PENSEZ-VOUS DE L’HUILE D’ARACHIDE?

  371. Jerome says:

    L’huile de colza en France est majoritairement issue de colza rendu tolérant aux herbicides (Monsanto) : cet aspect ne doit pas être passé sous silence….

  372. Liliane Billaux says:

    Tous ces commentaires sont extremement interessant et j’attends impatiemment une réponse. Mais aujourd’hui 22 juin toujours aucune réponse à la fin de ces commentaires?… J’espere que la réponse sera envoyée à tout le groupe.
    Liliane.USA

  373. Rita says:

    Merci pour les explications pour enfin savoir le vrai du faux.
    avec les huiles merci .

  374. Terry says:

    J’ai bcp aimé votre article !!
    J’utilise déjà H d’olive fait par un artisan et j’ajouterai H de. colza très intéressant plus noix de coco!
    Merci pour nous avoir sensibilisés sur l’importance des omégas 3

  375. daniele says:

    Merci Xavier pour cet article très clair et riche d’enseignements. J’y ai appris beaucoup et vais ainsi pouvoir adapter correctement mes modes de cuisson et d’assaisonnement.

  376. M.Bourdin says:

    Merci pour tous vos conseils
    J’ai lu que l’huile de colza appelée canola aux États Unis et au Canada n’était pas bonne pour les humains que même les animaux s’en détournaient. Si bien que maintenant je ne prends que de l’huile d’olive. Est-ce un tort.
    Pouvez-vous me répondre. Merci

  377. Beatrice Kalieu says:

    Je vis au Cameroun et j’ai fait mes études en Agro-alimentaire en Allemagne, et suis très passionnée par vos écrits.
    Pourrez vous nous dire un mot sur l’huile de palme ROUGE.
    Merci et Bon courage pour cette oeuvre caritative et très bénéfique.

    Béatrice KALIEU

  378. Schmitt-Maitre Chantal says:

    Merci pour ttes ces informations .
    L’huile de colza non bio, c’est à dire industrielle, est-elle dépourvue d’oméga 3 ?
    Le prix de ttes les huiles a tellement monté … Je ne m’explique pas pourquoi à ce point, pour les huiles de colza (presque aussi chères que l’huile d’olive !) de plus en plus produites en France …
    Quand leur production est bio mais leur extraction par procédés industriels (autre que meules de pierre), par centrifugation ou pressage mécanique j’imagine, les composants oméga 3 sont-ils encore présents ?
    merci d’avance pr votre réponse,
    Ch.B.S.

  379. michelle ceillier says:

    vous ne parlez pas de l’huile d’Argan? j’aimerai avoir quelques renseignement sur cette huile……….Merci beaucoup

  380. marie christine says:

    Bonjour,

    Votre article est très intéressant mais je ne comprends pas que vous n’évoquiez pas l’huile de noix, très riche en omégas 3 si précieux, et que vous la classiez parmi les huiles chères et juste bonne à varier les plaisirs !! A mon avis vous faites là une grave erreur car l’huile de noix de première pression à froid est excessivement bonne pour la santé et n’est pas plus chère qu’une bonne huile de colza ! et tellement plus gouteuse !! d’autre part vous parlez d’huile extra vierge !! que veut bien vouloir dire extra vierge ? je connais l’huile vierge de première pression à froid mais extra ?? extra bonne certes mais extra vierge ???
    j’ajouterais qu’il faut impérativement, en ce qui concerne l’huile de noix et de noisette de première pression à froid les conserver au réfrigérateur !! peu importe qu’elles soient dans une bouteille en verre si elles sont conservées au réfrigérateur qui lui une fois fermé est obscur !! mais bien sur à condition d »avoir pris la peine de les acheter directement dans un moulin !!! et pas sur les étagères de supermarché bio!! là oui prenez les dans les bouteilles qui ne laissent pas passer la lumière !!

  381. Evelyne Léonowicz says:

    Qu’en est-il de l’huile de sésame?
    J’ai lu qu’elle cicatrisait l’œsophage, or mon mari prend des IPP depuis 1991, à double dose; je suis à la recherche de moyens naturels pouvant le protéger de son endobrachyoesophage. Son frère qui présentait le même problème est décédé d’un cancer. Je vous remercie pour votre réponse

  382. Elsa says:

    Oui pour le bon rapport entre oméga6 et 3, mais!
    l’huile de colza a très peu de ces oméga, seulement 9%, et c’est insuffisant à la longue.

  383. Lea says:

    Bonjour
    Excellent al y a bcp de vérités mais aussi bcp d’approximations voire d’erreurs.
    1) les Oméga-6 ne sont pas à fuir à tout prix !!! Quel hérésie !!!
    Ils sont classés parmi les Acides Gras ESSENTIELS donc INDISPENSABLES. Ils sont ANTI-inflammatoires à condition d’être associés à suffisamment d’oméga-3 ce qui n’est pas le cas aujourd’hui (99% de la population est en déficit d’Oméga-3). L’urgence est donc de remonter sa consommation d’Oméga-3 pour rééquilibrer le rapport O6/O3.
    2) Les Oméga-3 sont hyper importants. OUI !!! mais pas que ceux du colza. Lin, noix, cameline… sont bcp plus riches.
    Sans oublier les Oméga-3 à chaine longue de type DHA essentiel pour le cerveau et que l’on trouve dans les poissons gras.
    3) Le lin ne se chauffe pas ! Surtout pas tout seul car il est composé à 80% d’AG polyinsaturés (majoritairement Oméga3) et ne contient donc ni vitamine E (anti-oxydant), ni AG Oleique (très stable à la chaleur). Le colza bien que riche en Oméga 3 peut se chauffer jusque 160°C car il contient aussi de la vitamine E et de l’acide Oleique. C’est donc avant TOUT une question de structure de l’huile. Un mélange avec du lin mais riche en Vitamine E et Oleique pourra donc techniquement se chauffer.
    4) OUI il faut consommer du gras tous les jours au moins 3 cuillérée à soupe.
    5) IL FAUT CONSOMMER DES HUILES BIOLOGIQUES.
    Voilà

  384. Roger Racine says:

    Dans un article parut par Santé Nature Innovation disant que
    l’huile d’avocado était la deuxieme huile devancent l’huile d’olive
    que l’on pouvait la chauffer a la température plus haute que l’huile
    d’olive??

  385. Jeannine Romary says:

    Merci pour vos conseils au sujet de l huile . Moi j ‘ ai acheté un omnicuiseur vitalité et j ‘ utilisé toute mes cuissons à base température avec de l huile d ‘ olive première pression à froid , et beaucoup d ‘ huile de noix de coco . Les matières grasses ne dépassent jamais 99 degré et c’ est super bon pour la santé . L huile de coco je la mange même sur la brioche . Je vais maintenant utilisé plus d huile de colza dans mes crudités car je ne sais pas ces propriétés .

  386. aliette GILLET says:

    Vous ne parlez pas de l’huile d’arachide .
    Que faut-il en penser ?
    je crois qu’elle résiste bien à haute température et c’est la seule occasion pour laquelle je l’utilise , sinon huile d’olive , ou huile de coco ( mais gout coco marqué ) .
    je n’aime pas , pour ma part le gout de l’huile de colza !
    Bien cordialement et merci .

  387. Chantal Pelletier says:

    L’huile d’avocat est particulièrement riche en Oméga 3 et résistante à haute température. Pourquoi cette omission? Aussi, pour ceux qui craignent l’huile de Colza, qui souvent vient du Canada où elle s’appelle « Canola » il serait bon d’expliquer qu’on en a enlevé l’acide érucique qui causait problème. Mais aussi qu’elle est à 90% OGM!
    Chantal P.

  388. GESSANT says:

    merci pour cet article ; je me sépare derechef de l’huile de pépins de raisins et je poursuis avec huiles olives et tournesols
    Bien cordialement
    Mme Gessant

  389. Eric says:

    Bonjour,
    Au Brésil, pas d’huile de Colza, mais de Canola, que je croyais tout d’abord être une traduction. Mais, depuis, je me suis aperçu de mon erreur… et je reste donc sur ma faim, en ce qui concerne les besoins en équilibre Omega 3 / Omega 6 puisque l’huile d’olive ne résoud rien dans ce domaine.

  390. Evelyne K. says:

    Merci Xavier pour votre article; c’est intéressant de lire tous les commentaires ci-dessus qui, malgré votre effort de vulgarisation, mettent en évidence toutes sortes « d’hésitations » dans l’utilisation des huiles; en effet, il y a dans ce domaine, comme dans d’autres de la médecine alternative, tant d’avis contradictoires qu’il est difficile d’y voir clair.
    En ce qui me concerne, j’utilise tous les jours et depuis plusieurs années la Kousmi’Life mise au point par la Doctoresse Kousmine et vendue par le laboratoire PhytoQuant:
    35% Huile de noix
    20% huile de colza
    20% huile de tournesol
    15% huile de cameline
    10% huile d’olive

    Bien amicalement
    Evelyne K.

  391. Laurence says:

    Merci Xavier pour tous ces bons conseils.
    Personnellement cela fait longtemps que je prépare ma sauce salade en bouteille: 40% huile de colza – 30% huile d’olive – 30% huile de noix.
    Par contre je ne savais pas qu’il fallait conserver le colza au frais.
    Merci donc pour cette information et pour tous vos articles que je lis toujours avec grand intérêt.

  392. Régine says:

    Bonjour,
    Concernant l’huile de colza, que vous vantez, j’ai lu des choses très différentes provenant de plusieurs sources, comme par exemple : « L’huile de colza est un poison pour les êtres vivants et c’est un excellent insecticide pour détruire les pucerons qui infestent les roses, cela les étouffe et fonctionne très bien. L’huile de colza est utilisée comme lubrifiant, carburant, savon, base de caoutchouc synthétique et illuminateur de couleurs dans les pages de magazines. C’est une huile industrielle. Ce n’est pas un aliment ! ».
    Merci de nous adresser une réponse. Cordialement

  393. Francis Maire says:

    Très bonne synthèse sur ce domaine !
    Il faudrait le faire lire par tous les cardiologues.

  394. Daniel LEVEQUE says:

    Nous employons régulièrement de l’huile d’argan (alimentaire) que nous rapportons du Maroc. Seulement en salade, car nous ne la chauffons pas. Que pensez-vous de cette huile, de sa richesse, de son apport en omégas……….

  395. michele says:

    très intérressant,

    Juste ajouter: et ne mettez pas d’huile dans l’eau de cuisson des pâtes, cela est inutile!

  396. M. Lea Van Mieghem says:

    Bonjour,
    moi aussi je voudrais avoir votre avis sur l’huile de sesame.
    Quant à la graisse de coco, j’ai entendu un avis selon lequel cette graisse ne serait pas bonne pour l’intestin parce que (si j’ai bien compris) en dessous d’une certaine température (40° ?) elle se solidifie et collerait dans les creux de la paroi intestinale ????

  397. danielle says:

    il serait utile de préciser au sujet de l’huile de colza qu’il est préférable de la prendre Bio (ou n’est-ce pas indispensable?)

  398. Mme JACQUES Darina says:

    Merci, Monsieur, pour ces éclairages.
    En Europe centrale on vante l’huile de pavot.
    Qu’en pensez-vous ?
    Cordialement,
    Darina JACQUES

  399. Claire Bailly says:

    Bonjour!

    J’attendais ces conseils depuis tres longtemps moi-meme. Merci. J’utilise de l’huile de sesame dans le pain cuit a la machine a pain. Est-ce un tort de la chauffer?

  400. hubert Voeltzel says:

    huile de colza et oméga 3, oui; mais les vieux qui n’ont plus assez de delta 6 désaturase, ne vaut-il pas mieux qu’ils consomment (avec tact et mesure) des poissons gras qui contiennent EPA et DHA ?

  401. Annie says:

    j’aimerais savoir quelle huile de coco choisir car il y a celle parfumée et l’autre sans parfum ; j’opterais plutôt pour celle sans parfum pour les mets salés mais n’aurait-elle pas été traitée pour lui enlever l’odeur de coco ? si quelqu’un peut me conseiller, merci

  402. Louise winter says:

    Je viens de recevoir par une connaissance votre article sur les huiles, que je trouve très intéressant.
    Mais je m’étonne que vous n’ayez pas dit un mot sur l’huile de palme. Je suis curieuse de lire votre avis sur cette huile.

    Merci pour votre réponse

  403. Helt says:

    Voila des années que je prêche pour la consommation de bonne huile, dont l’huile de lin
    Surtout après avoir lu le livre du Dr Kousmine
    Mais voila je ne comprends pas que malgré ma consommation élevée en bonne graisses, je continue a avoir sur les jambes une peau sèche au point de laisser des traces blanches de peaux mortes

    1. papaoùtes says:

      Pour la peau, la meilleure à recommander est l’huile d’onagre, en capsules

  404. Le Goff says:

    Excellente synthèse sur les huiles. J’utilise l’huile de colza pour la salade depuis plus de 25ans et l’huile d’olive pour les cuissons.C’est vrai l’huile de colza est restée méconnue avant 1990 .Ensuite l’I.N.R.A. a sélectionné des graines sans acide érucique et sans glucosinolates.
    Plus de crainte pour sa consommation.
    Merci.

  405. nadine says:

    Pourquoi ne faites-vous pas de liens avec les groupes sanguins ?

    La composition d’un produit est une chose, mais son acception par le corps en est une autre ?

  406. Berthin says:

    C’est dommage que vous n’evoquez pas l’huile d’arachine, peut être moins utilisée aujourd’hui, mais qui était d’antan, l’huile à frire de référence.

  407. Noelle says:

    Bonjour, Dr Bazin ; je suis de plus en plus intéressée par vos articles qui m’apprennent beaucoup. (et j’ai 75 ans !) Merci infiniment !…
    Pour l’huile, jje choisis depuis longtemps l’huile d’olive, la croyant la meilleure. Et de tout façon, je n’en utilise pratiquement pas (même en vinaigrette) croyant ainsi perdre du poids !!! Je vais donc réviser mes habitudes, et jeter mes poêles en Téflon…

  408. Micheline says:

    Quel plaisir cette information santé sur les huiles! Il y a longtemps que j’attendais une information sûre et de qualité; chaque fois que je m’informais, il me semblait toujours que personne était équipée pour donner une information franche et honnête. Voilà votre article est un vrai guide à suivre! Infiniment merci!

  409. Satiyé jacqueline dop says:

    Merci infiniment pour vos courriers très intéressants et instructifs.

    Suis très étonnée que vous ne parliez pas de l’huile de sésame qui peut cuire les aliments à forte pression comme frire par exemple, qui ne se transforme pas en acidité, par contre si on cuit l’huile d’olive elle se transforme en acidité, pas énormément mais un peu l’huile d’olive est surtout utilisée pour les salades. Et de sésame pour cuire.

  410. Alice Obled says:

    Bonjour,

    Que pensez-vous de l’huile de canola ?

    Merci

  411. castanie magali says:

    bonjour, bizarre !!!!! j’ai ouvert un magasin de dietetique en 1986 jusqu »a l’an 2000. l’huile de colza était alors interdite de vente dans mon magasin (alimenté par bonneterre) d’ou vient ce changement ?
    merci a l’avance magali

  412. colasse says:

    merci beaucoup pour toute vos informations moipour mon traitement ont m’avais dit huile de cameline ?

  413. Marie says:

    Bonjour,
    j’ai de tout temps (= années 50-60), et pas seulement « grâce » à Mr Unilever, entendu dire que l’huile de colza était mauvaises pour la consommation humaine (sans doute en raison des procédés d’extraction de l’époque).
    Il va sans dire que les huiles aujourd’hui garanties BIO ne subissent pas de traitements préjudiciables, ni à la culture, ni à l’extraction (pour répondre à certains commentaires ci-dessus).
    Il me reste une interrogation : La Dr Kousmine recommandait par dessus toutes l’huile de tournesol…??? et un fournisseur d’huile bio (Vigean, je crois) mentionne qu’il ne faut pas chauffer l’huile de colza…???
    M.N.

  414. Nicole says:

    Bonjour Xavier, c’est toujours avec plaisir que je lis vos lettres. Concernant cette dernière au sujet des huiles, j’utilise l’huile d’olives première pression pour la salade et la normale jusqu’à 240°C pour la cuisson. Dernièrement j’ai lu que l’huile d’avocat était l’une des meilleures pour notre santé et je viens de l’acheter, assez chère mais très agréable pour la salade. Vous ne la mentionnez pas, pourquoi? Merci pour vos explications et bien cordialement.

  415. Michèle Laurent-Aupois says:

    Merci pour cet article. Je m’étonne que vous n’évoquiez pas l’importance d’utiliser les huiles non raffinées et biologiques.
    Pour ma part j’utilise des huiles biologiques, essentiellement d’olive et de colza, mais je n’aime pas du tout le goût de cette dernière dans les salades ni les légumes, le mieux à mon goût est, curieusement, avec les fruits dans mon mélange du matin: salade de fruits frais, graines broyées, huile de colza et jus de citron. Pour la gourmandise, je vous conseille aussi l’huile de noix avec la mâche, mais également l’huile de noisette coupée d’un peu d’eau sur des carottes râpées avec une pointe de sel et éventuellement des graines de sésame grillées et broyées.

  416. duchier michèle says:

    alors comme je vous disais mon huile d’olive est de chez moi presse à froid comme cela nous avons toujours de l’huile sur plusieurs années , car une année est beaucoup et l’année suivante bien moins , donc comme cela nous en avons toujours et quand nous la filtrons nous utilisons la graisse former sur le pain griller , j’habite dans les MARCHE (Italie) , part contre vous ne parlée pas de l’huile de noix ,merci pour toutes ces belles choses
    M.D

  417. PINTO says:

    Bonjour, que penser de l’huile d’arachide ?
    Lorsque je fais des frites à la maison, quelle huile utiliser à 170°C ?
    Merci.

  418. Gwen says:

    Bonjour, permettez-moi de vous contredire : l’huile de lin est supérieure à l’huile de colza avec un rapport de 0.24
    Il est conseillé de conserver également l’huile d’olive au réfrigérateur (en bocaux car elle durcit) pour la protéger de la chaleur.

  419. LN66 says:

    Bonjour

    merci pour cet article intéressant.
    Je m’étonne que vous ne parliez pas de l’huile de sésame

    Merci de me dire ce que vous en pensez

    Bonne continuation

  420. ROBERT says:

    Bonjour Réponse à Sarah
    S’il s’agit de Colza et de tournesol Bio pas de problème dans le cahier des charge les OGM nous sont non autorisés ..;
    tout comme les semences enrobées d’insecticides de type systèmique (famille des néocotinoïdes et autres …) qui sont également interdit en bio .

  421. Elsa says:

    Merci pour votre lettre sur l’huile qui soutient nos habitudes et encourage de faire mieux avec l’huile de colza.
    Et que dites-vous du ghee, beurre indien clarifié et très répandu en cuisine traditionelle et en soins ayurvediques?

  422. Mercier says:

    Moi aussi j’utilise l’huile de coco pour la cuisine .je privilégie celle du Dr Goerg qui présente l’intérêt d’être préparée sur place ,dans les 72 h apres cueillette . Elle est bien sûr bio. J’achète le mélange colza olive chez le Maître huilier Vigean . C’est plus pratique d’avoir une seule bouteille ! . Sincèrement . M.M

  423. Pierre says:

    Bonjour. IL y a 10 jours je vous avais envoyé un message pas agréable du tout sur vos lettres et infos. Je récidive aujourd’hui pour les huiles et là je vous dis merci, merci mille fois. Il y a longtemps que je ne consomme que de l’huile d’olive pressée à froid, et j’en suis très content. Je vais essayer de trouver l’huile de Colza durant mes voyages en Inde et Népal. Avec tous mes remerciements. Pierre

  424. AL PRADEL says:

    Bonjour,
    L’ huile de colza est déconseillée par le Pr Loren Cordain de l’ université d’ état du Colorado (cf. son livre le régime paléo), car « elle contient de l’ acide érucique (de 2 à 0,88%) dont les études montrent qu’ elle provoque des altérations cardiaques mineures mais considérées comme pathologiques sur la santé de rats de laboratoire. Une étude japonaise montre des dommages sur les reins, une augmentation de taux de sodium dans le sang… Enfin ce serait un puissant allergène ».
    Difficile de s’ y retrouver. Qu’en pensez-vous ?

  425. BENICOURT says:

    Que pensez-vous de l’huile de Isio 4 (mélange de Colza, oleisol, tournesol, pépins de raisin, huile essentielle de coriandre

  426. ReGuy says:

    Bonne synthèse, merci.

    J’aimerai avoir vos avis concernant « l’huile de germe de blé »,
    dont la teneur en vitamine E est phénoménale (236 mg / 100 g).
    – Oméga 6 => 58 %
    ———————————–
    – Saturés => 19 %
    – Mono-insaturés => 14 %
    – Poly-insaturés => 67 % (dont les 58 % oméga 6)

    Données relevées sur l’étiquetage « Émile Noël ».

    La saveur est de plus très agréable.
    Je la consomme parcimonieusement avec les crudités et
    émulsionnée dans les jus de légumes.

    Je suis étonné de ne la voir quasi jamais mentionnée.

  427. Florence says:

    Bonjour,
    Sujet très intéressant, il est très difficile aujourd’hui de remettre dans l’alimentation de mes clients les graisses car elles ont tellement été diabolisées dans le passé qu’il existe un vrai blocage.
    Un petit bémol cependant, pour assimiler les oméga3 il faut un enzyme (la delta 6 désaturase) qui n’est plus fabriqué par le corps vers 50 ans. C’est pourquoi personnellement je remplace le colza par les huiles de poisson qui ne nécessitent pas la delta6 pour les plus de 50 ans. Cordialement.

  428. bolot marie-hélène says:

    très intéressant, cette lettre sur les huiles.

    merci,

    MH

  429. odile says:

    Bonjour,

    Je suis très heureuse de votre article très intéressant sur la différence des huiles et leurs bienfaits.

    Cordialement.

  430. Annick says:

    Je souhaiterais avoir votre avis sur l’utilisation du soja tofu,yaourt,tofu lacto-fermenté.on entend des commentaires tres différents.qu’en pensez- vous? Une lettre sur ce sujet m’intéresserait beaucoup.merci.

  431. Sabine Pinson says:

    Bonjour
    Pourriez vous nous parler de l’huile d’arachide?
    Les traitements actuels déposés sur les cultures céréalières, y compris le colza pose la question de leur toxicité, y compris sur les graines et donc les huiles. Un apiculteur ami, professionnel du miel, évite de mettre ses ruches notamment près des cultures de Colza et de consommer les huiles colza/tournesol à cause de ces traitements.Avez vous des information sur ce sujet? Pour ma part, j’ai un peu tendance à espérer, peut-être à tort, que les cultures d’arachides sont moins polluées?!

  432. testi isabelle says:

    Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour vos lettres et toutes ces informations.
    J’aurais voulu connaitre votre avis sur l’huile de pépin de courge
    que vous évoquez brièvement en début de cette lettre.
    C’est une huile que j’ai découverte en Autriche où c’est une spécialité très appréciée pour l’assaisonnement des salades et réputée très saine pour la santé.
    Pourriez-vous nous en dire un peu plus.
    Merci d’avance
    Bien cordialement.
    Isabelle Testi

  433. Sarah says:

    Bonjour,
    Merci de la lettre sur les huiles.
    C’est plus une question qu’ un commentaire.
    D’apres ce que je sais l’huile de colza est a 90% OGM.
    Alors, est-ce qu’il faut toujours en consommer meme si elle est bio? En sachant qu’une etiquette bio est loin d’etre suffisante.
    Merci de votre reponse.

  434. Heuchera says:

    Bonjour,
    Merci pour vos informations précieuses.
    Je fais toujours ma sauce pour les salades avec environ 1/3 d’huile de colza, 1/3 d’huile d’olive et 1/3 d’huile de noix dont j’aime beaucoup la saveur (je mange des noix quasiment tous les jours au petit déjeuner), quel est le rapport omégas 6 /omégas 3 ? J’ajoute parfois une lichette d’huile de noisette, ou de sésame, ou de pépins de courge. Toutes mes huiles sont vierges et bios.

    J’ai une bouteille d’huile de lin entamée depuis plus de 3 semaines (bouteille en verre teinté conservé dans un placard), je viens de la goûter, elle a encore très bon goût, je l’ai donc mise au frigo. Dois-je néanmoins la jeter par précaution ? Je n’aime pas gaspiller. A partir de quelle quantité elle pourrait être toxique et quel serait le risque sachant que j’en utilise rarement plus d’une cuillère à soupe à la fois ?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Cordialement.

  435. Elisabeth Méra says:

    Bonjour, et merci pour vos informations qui, selon les sources, sont souvent contradictoires.
    Vous n’avez pas évoqué l’huile d’avocat, fort cher, mais qui devrait faire les beaux jours des personnes qui ont besoin d’absorber avocats, poissons gras, jaunes d’oeufs, noix, amandes, thé vert, vin rouge,… pour combattre l’ostéoporose et autres douceurs liées au vieillissement.
    Autre chose, l’huile de lin : quelle différence entre l’huile de lin que nos grands-parents utilisaient pour enrichir le bois de leurs meubles et les parquets, et l’huile de lin alimentaire ? Le lin ne devient-il pas un produit à la mode, comme déjà c’en est un dans les textiles dont le coût est plus cher que ceux en coton ?
    Pourquoi l’huile d’amande (douce), si recommandée pour les soins de la peau et des cheveux, ne fait-elle pas partie des huiles comestibles quand l’amande est tant préconisée ?
    Et pourquoi n’est-il pas encore fabriqué d’huile de noix de cajou et autres graines oléagineuses ?

  436. Guy says:

    Bonjour
    Je souhaiterais votre avis sur l’huile de pepins de courge, svp.
    en vous remerciant
    bien cordialement
    Guy

  437. samia says:

    qu’en est-il de l’huile de lentisque?

  438. Valentine Lazzeri says:

    Bonjour Xavier,

    Connaissez-vous l’huile de nigelle (cumin noir)? J’aimerais savoir si, consommée bio et en petites quantités, elle est bonne pour la santé.

    Merci pour vos informations très intéressantes.

  439. Ovejero says:

    Merci pour vos conseils. Depuis quelques années j’utilise uniquement huile d’olive et je vais introduire dans mon alimentation l’huile de colza pour compléter.
    Mais, il ne faut pas oublier -que 85% des arthéritiques ont eu contacte avec chlamidiae et 85% des porter du gène anti chlamidiae ont de l’artérites et athérome et, avc.
    -que le papilloma virus donne des cancers: ORL, digestifs, col utérus, thyroïde, prostate, rectum, etc., (peut traverser le préservatif…)
    -que Epstein-Barr donne lymphome, cancer du sein, thyroïdite de Hashimoto, polyarthrite ect…, (se donne par la salive…)
    Peut-être qu’en plus de l’alimentation, il faut revoir la copie de la promiscuité sexuelle qui « partage allégrément tous ces germes sexuellement transmissibles….

  440. Chantal says:

    Bonjour,
    depuis longtemps j’utilise l’huile d’olive et l’huile de coco (extra vierge 1ère pression à froid) et donc je me retrouve dans votre excellente lettre.
    J’utilise aussi l’huile de colza que je dois faire venir de France car j’habite en Italie du nord et elle est impossible à trouver car les italiens (magasins bio) l’estime très dangereuse et non consommable puisque selon eux elle est réservée pour les moteurs!!!!! Il y a encore toute une éducation à faire!!
    Ma question est la suivante: quelle huile convient le mieux pour une bonne mayonnaise maison (que je réalise très sporadiquement), j’ai essayé avec de l’huile d’olive mais je n’aime pas beaucoup le goût qui en ressors.
    Je vous remercie et compliments pour votre extraordinaire travail.

  441. Dumoulin says:

    Merci pour ces précisions sur les huiles. Mais vous ne dites rien sur l’huile d’arachide à utiliser pour la cuisson… Quelles sont ses qualités et ses limites ?
    Bien cordialement,
    MC Dumoulin

  442. vende says:

    Article simple et très intéressant

  443. Bridjohn says:

    Merci pour ces précieux conseils, comme toujours, si bien explicités. Je voudrais rajouter ceci : pour la cuisson des aliments à haute température, outre la qualité de l’huile de coco, on peut mentionner celle – je crois, encore supérieure – du ghee (beurre clarifié). Bien sûr, il ne s’agit pas d’une huile végétale, mais cette graisse animale débarrassée de toutes ses impuretés possède d’innombrables vertus, ce qui lui vaut sa place privilégiée dans les recommandations de la médecine ayurvédique.

  444. Martine says:

    Bonjour Xavier,
    Merci pour ces infos sur l’utilisation des meilleures huiles pour notre santé… J’utilise depuis des années l’huile d’Olive et je vais ajouter l’huile de colza pour mon équilibre oméga6 et oméga3.
    Bonne journée et à bientôt de vous lire…

  445. Petitcuénot says:

    Bonjour et merci pour tous ces conseils…
    Si l’on fait cuire à la poêle une viande, un poisson, comment vérifier la température de 160 ou 180° ?
    Les légumes vapeur sont excellents mais une petite poêlée de temps en temps avec légumes ou pommes fruit aussi…la température ?
    Merci si je peux avoir la réponse
    Agnès Petitcuénot

    1. Notre santé par la nature says:

      Bonjour, de toute façon, il est nettement préférable de cuire les aliments sur un feu pas trop vif, ils seront tout aussi délicieux et parfait pour votre santé !

  446. Akos Biro says:

    J’ai plusieurs fois essayé de me mettre à l’huile de colza mais son goût de chou est franchement désagréable, surtout celui de l’huile vierge extra. C’est vraiment dommage.

    1. delaitre-jarczyk Sylvie says:

      Comment votre huile de colza peut-elle sentir le chou ,?? Elle a un goût de noisette ! Prenez-vous une bonne huile bio de 1ère pression à froid ?

  447. la noiraude says:

    Bonjour ! je suggère que vous modifiez le texte des titres. EVITEZ les phrases exprimant une erreur, utilisez des phrases positives. Imaginez un enfant voyant continuellement affiché sous les fenêtres de son logement : Erreur : jeter sa poupée par la fenêtre. Que retiendra-t-il ? L’idée de jeter la poupée par la fenêtre. Le message selon lequel c’est une erreur ne sera pas enregistré. Dites plutôt : Protège ta poupée, soigne-la bien, dorlote-la bien dans ta chambre…
    Parce qu’à la fin, on retient la phrase du genre : je privilégie l’huile de pépin de raisin, et pas le bon message. Merci !

    1. Camelia says:

      Bonne remarque, cela me fait la même impression : besoin d’une relecture pour retenir le bon message !

      1. Jacq. says:

        Oui, d’autant plus que certaines « erreurs » sont rédigées sans les doubles négations et d’autres pas, nous forçant à relire pour être bien certain que…

  448. LAUMONIER roselyne says:

    Merci pour toutes ces précisions très utiles, qu’il est bon de rappeler régulièrement. Bravo pour vos lettres.

  449. concordia says:

    Bonjour, pourquoi sur les sites canadien et étasuniens l’huile de colza est elle déconseillée ?

  450. Michèle says:

    Enfin un éclairage sur les huiles !!!
    Encore merci même pour quelqu’un d’averti c’est si difficile d’avoir une information claire. C’est chose faite !!!

  451. Pas content says:

    Je n’ai même pas lu l’article dans la mesure où il a été partagé sans mon accord sur mon fb. C’est quand même un tantinet invasif comme méthode non?

  452. nany says:

    Bonjour merci pour vos bons conseils.
    Que conseillez-vous pour les frites et tout ce qui est haute température ? Je n’ai jamais vu d’huile de coco.
    Suivant les bonnes habitudes de ma grand-mère née en 1890 j’ai toujours fais mes salades avec huile d’olive et colza moitié moitié.
    Je ne m’en prive pas salade a tous les repas et a bientôt 80 ans
    52kg pou1,67 sans régime, sans sport mais aujourd’hui 2 cancers !

  453. Anne-Thérèse PINAUD says:

    Bonjour Monsieur,
    Que pensez-vous de l’huile d’arachide ?
    Merci.

  454. Nicole Servais says:

    Un grand merci pour votre article très détaillé sur les huiles. Surtout sur la conservation des huiles de lin ( 3 semaines) et de Colza.
    Je suis impatiente de lire la suite de vos articles. Très belle journée à vous.

  455. myriam collodet says:

    Bonjour,

    Il faut préciser que pour qu’une huile ait toutes ses qualités elle doit être PRESSEE A FROID, sinon elle n’est plus vivante.
    Cordialement

  456. Nina says:

    Merci pour tout vos conseils ???

  457. Nina says:

    Merci pour tout vos conseils ?

  458. Brigitte Lubienski says:

    Bonjour
    Merci pour votre article très intéressant.
    Par contre vous n’avez pas parlé de l’huile de Palm bio ?
    On entend dire tellement de choses !
    Merci

  459. lasbleiz joelle says:

    bonjour,

    je pose aussi la question de l’huile de sesame

    merci

  460. Chris says:

    Bonjour à tous!

    une diététitienne m’a conseillé aussi l’huile de sésame que j’achète uniquement bio. Et c’est pour le froid
    Qu’en pensez vous?

    Merci pour tous vos conseilles!

  461. gines says:

    Bonjour .
    Ma question concerne l’ appellation « huile végétale » . N’ ayant jamais vu en magasin d’ huile (comestible) qui ne soit pas d’ origine végétable , je voudrais savoir pourquoi on prend souvent la précaution de préciser ce terme de « végétales » pour les huiles de cuisine .
    D’ avance merci .

    C . Gines .

    1. Fernand H says:

      En alimentation, il y a aussi des graisses d’origine animale : beurre, saindoux, graisse de canard… elles ne coulent pas et deviennent huiles lorsqu’on les chauffe. Le professeur Joyeux recommande de consommer seulement des huiles liquides vendues en bouteilles ou bidons ; les margarines ou similaires sont donc à éviter aussi.

  462. mayon says:

    Merci xavier pour ces bons conseils , personnellement cela fait longtemps que je prépare des bouteilles olive et colza mélangés, par contre je ne savais pas qu’il fallait conserver le colza au frais, merci donc pour cette info et pour tous vos articles que je lis avec grand intérêt

  463. Neuville says:

    Merci pour toutes ces infos et conseils. Je crois cependant qu’il faut mentionner que la température jusqu’à laquelle une huile peut être chauffée n’est pas la même pour une huile vierge non raffinée et pour une huile raffinée : les huiles raffinées, bien qu’elles présentent des inconvénients du point de vue nutritionnel, sont plus stables. Les vertus de l’huile de colza sont largement reconnues mais sous sa forme non raffinée, elle est fragile à la chaleur : selon les sources disponibles, son point de fumée est de 107°, ce qui n’est compatible qu’avec une cuisson très douce. C’est une chose importante à prendre en compte car au-delà de son point de fumée une huile produit des substances très toxiques.

  464. Monique says:

    Bonjour Monsieur .
    Merci pour vos articles
    Moi je fais le PD Kousmine et j’incorpore de l’huile de caméline
    Pour les repas un mélange colza/olive
    Par contre je ne savais pas pour l’huile de coco la meilleure pour haute température
    Merci à vous pour tous ces précieux renseignements
    Cordialement ….

  465. Alessia says:

    Cher monsieur,
    Quoi dire de l’huile de cacahuètes ?
    Et concernant l’huile de coco , celle désodoriseé est biens aussi?
    Merci!

  466. CATILLON MIREILLE says:

    bonjour

    Je suis déjà abonnée à alternative santé et c’est ma sœur roussel marie claude qui m’a transféré vos news
    Mon problème n’a pas de rapport avec les huiles je suis maman 64 ans et un de mes enfants 39 ans souffre soi disant de schisophrenie affective je n’en peux plus qu’il soit un numéro au CMPP il vient jeudi 2 juin de faire une TDS alors qu’avant de prendre un traitement 2010 il n’a jamais été suicidaire l’an dernier aussi il en a fait une mais là il a voulu mourir et il a bien failli reussir avec ces cochonneries de médicaments psychotropes, antidépresseurs qui vous poussent à l’acte qu’il a à volonté je sais que je n’ai rien à attendre de la médecine normale et j’en ai de plus en plus de preuves !!!! en plus il se détruit avec le cannabis ! j’ai entendu parler de psychanaliste quantique nous habitons Nîmes dans le Gard c’est un appel au secours il y va de la vie de mon fils qui ne mange pas il est (autonome) survit comme il peux 61 kgs pour 1m87 cordialement

    1. bernard haegel says:

      bonjour madame il existe un taitement pour votre fils tout simplement l’homéopathie prescris par un bon homéopathe ma soeur a étais soigné comme cela ainsi que la fille d’une voisine par contre je n’ai pas d’homéopathe a vous recommandé il faut faire des recherches par recommandations par contre le traitement avoisine 1 an et demi on peut faire cela pour son fils cordialement bernard haegel

  467. deboel John says:

    que pensez-vous de l’huile de palme qui contiens des trocotrienols de la vitamine E

  468. Suzanne says:

    excellent article ! il faut éviter tout aliment raffiné et pas seulement les huiles ; les gens achètent quand c’est marqué raffiné sur l’emballage parce qu’ils confondent raffinage et raffinement ! ce qui est profondément différent ; cette confusion est soigneusement entretenue par les industriels

  469. carbonaro says:

    Bonjour Monsieur,
    Merci pour cet article fort intéressant concernant l’huile de colza pour son taux en oméga, elle contient également des omégas 6 !…
    cependant l’huile de Pèrilla possède le plus fort taux en oméga 3
    jusqu’à 65 % elle est chère certes, mais personne n’en parle jamais…
    Lorsque j’en parle à mes médecins et pharmaciens aucun ne la connait !!! J’espère que vous en parlerai un jour, d’avance merci /sc

  470. ROBERT says:

    L’huile de tournesol oléique la plus riche en oméga neuf(80%) et vitamine E super anti oxydant ….plus que l’huile d’olive 73%
    Chaque fois que vous parlez d’huiles, vous ne parlez de l’huile de tournesol qu’en negatif
    Il n’est jamais precise qu’il existe sur le marche deux types d’huile de tournesol totalement differentes
    Une qui est issue de tournesol standard qui fait partie avec d’autres huiles(comme l’huile de pepin de raisin…) parmi les plus riches en omega 6 et posant surement des problemes de sante ….
    Une autre qui est issue de semences de tournesol selectionnee de type oleique avec laquelle nous obtenons une des huiles les plus riche en oméga 9 (comme l’huile d’olive et même plus puisque l’on a des pourcentages qui atteignent 83% par rapport a l’huile d’olive qui est a 73% d’oméga 9…)
    Alors nous sommes léses par vos non informations (ou mauvaises informations….sur les huiles) en tant que petits producteur/transformateur d’huile bio (tournesol oléique et lin ) il y en a marre que vous ne soyez pas explicite sur ce sujet , cela permettrait entr’autre a de nombreuses familles qui ne peuvent pas acheter de l’huile d »olive , de pouvoir acheter de l’huile de tournesol oléique de tres bonne qualité avec des effets sante tout aussi important que l’huile d’olive
    L’huile de tournesol étant l’huile qui contient le plus de vitamine E tocophérol (plus de 40mg/100g)
    Nous vendons cette huile vierge première pression a froid a 5 euros/litre utilisable en cuisson et assaisonnement comme pour l’huile d’olive ..;www.pech-revel.com
    Elle ne rancit pas ,est très stable etc
    D’ailleurs je ne suis pas le seul a produire ce type d’huile:
    http://www.quintesens-bio.com/page-huile-tournesol-bio-francais-quintesens
    http://www.lagouttedorduplateau.com/tournesol-oleique.htm
    http://www.terresinovia.fr/tournesol/cultiver-du-tournesol/varietes/tournesol-oleique/
    Sinon pour le reste de vos lettres et informations je n’ai pas de remarque
    J’attends votre réponse avant de me réabonner
    Cordialement
    Jean Paul ROBERT

    1. Jacq. says:

      Très heureuses de lire l’avis d’un producteur sérieux qui connaît son sujet Très éclairant et scientifique!
      pour une question pratique d’utilisation Puis-je mélanger +sieurs huiles, olive, tournesol, colza, dans la même bouteille sans les altérer? Si oui, pour combien de jours?
      Grand merci!
      Où trouver votre production s’il vous plaît (Belgique et France)

  471. walmé says:

    merci de votre article très précieux sur les huiles
    qu’en est-il de l’huile de sésame dont vous ne faites pas mention?

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité