Arrêtez de manger du poisson (sérieusement)

Aujourd’hui, j’arrive avec de bien mauvaises nouvelles.

Si votre moral n’est pas au plus haut, mettez cette lettre de côté et lisez-la un peu plus tard (mais ne tardez pas trop quand même, c’est votre santé qui est en jeu !).

J’aurais aimé pouvoir vous rassurer sur le poisson… et vous encourager à profiter sans limite de ses excellentes protéines, vitamines, minéraux, et oméga-3.

Mais la réalité est que le poisson est devenu un des aliments les plus pollués qui existe.

Je sais d’avance que mon enquête ne plaira pas à tout le monde. Ceux qui me liront trop vite me trouveront « excessif », « catastrophiste ». « Avec vous, Xavier, on ne peut plus rien manger », me diront certains (à tort ! lisez bien, je vous dirai précisément quels poissons vous pouvez encore manger, et à quelle fréquence).

Mais il est plus que temps de mettre les points sur les i avec le poisson :

– Nous devons la vérité aux enfants et adolescents, qui pourraient se retrouver avec un diabète à 40 ans, simplement parce qu’ils ont mangé trop de poisson, croyant cet aliment sain et irréprochable ;

– Nous devons la vérité aux femmes enceintes, dont les enfants pourraient être irrémédiablement diminués, voire handicapés par les toxines contenues dans la plupart des poissons ;

– Nous devons la vérité à ceux qui ont une santé fragile : pour eux, même à faible dose, les métaux lourds et polluants des poissons pourrait les faire basculer du mauvais côté (dérèglement hormonal, maladie auto-immune, voire cancer) ;

– Et nous devons la vérité à tous ceux qui ont l’intention de vivre vieux, sans Alzheimer ni maladie chronique – et pour cela, il vaut mieux se protéger des toxines qui s’accumulent dans notre corps au fil des années, lentement mais sûrement…

Cette vérité sur le poisson n’est pas « cachée ». Ma lettre s’appuie sur des études scientifiques publiées dans des journaux de référence, et dont les médias se sont souvent fait l’écho.

Le problème est que les informations sur ce sujet sont comme les pièces d’un puzzle en désordre : elles sont dispersées, confuses, et peuvent sembler contradictoires.

Moi-même, j’ai mis du temps à réaliser l’ampleur du désastre (d’autant que j’adore le poisson !). Mais lorsque vous assemblez tous les éléments, le tableau qui apparaît est clairement inquiétant.

Découvrons-le ensemble, pas à pas.

L’étrange danse suicidaire des chats de Minamata

Tout commence en 1950 à Minamata, une petite ville côtière du Sud du Japon.

Les habitants assistent alors à un spectacle étonnant. Ce sont d’abord des poissons morts, qui s’échouent sur la plage. Puis des mouettes et des corbeaux, incapables de s’envoler.

Bientôt, les chats sont pris de spasmes. Beaucoup sont emportés dans une danse macabre qui les conduit directement dans la mer, à se suicider.

En mai 1956, quatre habitants de Minamata sont hospitalisés pour des troubles déconcertants : perte de parole, convulsion, hallucinations, incapacité à marcher, coma. Tous meurent. Et sont bientôt suivi par des centaines d’autres habitants, de Minimata et des villages de pêche aux alentours.

Les Japonais ont fini par découvrir qu’une grande usine locale rejetait dans la mer des quantités énormes de mercure. Ce mercure était ingéré par les poissons, qui a fini par contaminer les animaux puis les hommes.

Officiellement, 900 personnes en sont mortes. 2 265 ont formellement été reconnues victimes d’empoisonnement au mercure, avec de terribles séquelles.

Certaines femmes n’ont jamais présenté le moindre symptôme… mais ont mis au monde des enfants lourdement handicapés.

C’est une des plus graves catastrophes écologiques et sanitaires de l’histoire. Et je crains que nous ne soyons en train de la rééditer, à plus petite échelle.

Presque tous les poissons sont contaminés au mercure

Évidemment, vous ne trouverez jamais dans le commerce des poissons aussi contaminés que ceux de Minamata, loin de là – et fort heureusement ! Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont inoffensifs.

Tous les poissons, sans exception, contiennent du mercure. En partie pour des raisons naturelles : il y a toujours eu un peu de mercure au fond des mers et des océans.

Mais surtout parce que l’homme a pollué les océans, les mers, les lacs et les rivières depuis plus d’un siècle. D’après les scientifiques du programme GEOTRACES, la concentration de mercure dans les océans a triplé depuis la révolution industrielle.

La faute en particulier aux usines de charbon et à l’incinération des déchets : le mercure émis dans l’air finit par retomber sur terre… et au fond des mers.

Il est alors absorbé par le plancton et les petites plantes des fonds marins. Qui sont mangés par les petits poissons, lesquels accumulent ce mercure dans leur graisse… et qui sont eux-mêmes mangés par les gros poissons carnivores, qui concentrent la plus forte dose de mercure.

Le classement « mercure » : attention aux prédateurs !

Le niveau d’empoisonnement au mercure est donc très variable selon les poissons.

Il y a aussi de grandes différences selon les lieux de pêche. Mais pour vous donner une idée générale, j’ai élaboré pour vous une synthèse des classements des agences de santé française, européenne, canadienne et américaine :

Poissons ultra contaminés : requin et espadon ;
Poissons hautement contaminés : thon rouge, thon albacore, marlin, et, dans une moindre mesure, thon blanc (germon), mérou et merlu ;
Poissons très contaminés : thon pâle en conserve (listao, thon mignon), bar, lotte, brochet, anguille, daurade, raie ;
Poissons moyennement contaminés : truite, hareng, la plupart des saumons, merlan, sole, cabillaud (morue), crabe ;
Poissons peu contaminés : sardines, anchois, maquereau, saumon sauvage d’Alaska, huîtres ;
Produits de la mer quasiment pas contaminés : coquilles Saint-Jacques, coquillages et crevettes.

Attention : je préfère vous prévenir tout de suite que certains de ces poissons contiennent d’autres polluants dangereux (le PCB en particulier, dont je vous parle plus loin).

Mais sur la seule base de leur contamination au mercure, il me paraît évident :

– Qu’il ne faut jamais manger du requin, de l’espadon, du thon rouge, du thon albacore ou du marlin : ils devraient tout simplement être retirés du marché, d’autant qu’ils regroupent des espèces en danger, à protéger ;
– Qu’il n’y a aucune bonne raison de prendre le risque de consommer du thon, du mérou, du merlu, du bar, de la lotte, de la daurade, de la raie (sauf festivité ou occasion particulière), et encore moins de l’anguille et du brochet ;
– Et qu’il faut limiter sa consommation de truite, crabe, hareng, saumon (sauf d’Alaska), merlan, sole et cabillaud.

Car personne ne sait à partir de quelle dose exacte le mercure commence à être toxique… Dans le doute, donc mieux vaut l’éviter autant que possible !

Vous ne pouvez jamais savoir la quantité de mercure dans votre assiette

Surtout que, pour une même espèce de poisson, la quantité de mercure qu’il contient peut varier du tout au tout selon l’endroit où il est pêché !

La truite, par exemple, a plutôt bonne réputation. Mais celle des lacs canadiens fait partie des poissons les plus contaminés en mercure au monde ! [1]

Même les petits poissons, qui contiennent le moins de mercure, ne sont pas épargnés par ces variations : on trouve 4 fois plus de mercure dans les sardines et anchois pêchés en Méditerranée que dans l’Atlantique [2] … et 10 fois plus de mercure dans les harengs de la mer du Nord que dans ceux de St Pierre et Miquelon !

Et notez bien que le « bio » ne vous protège en rien du mercure… C’est parfois même le contraire ! D’après une analyse réalisée par 60 millions de consommateurs, le saumon norvégien bio « Agir » contient sept fois plus de mercure que le saumon « Pescanova », pêché dans l’Atlantique et élevé au Chili. [3]

La palme du danger revient tout de même au thon en conserve : plusieurs boîtes de thon de nos supermarchés dépassent la moitié de la limite réglementaire de mercure, ce qui est considérable. [4]

Ne vous faites pas avoir par le discours sur le « bénéfice-risque »

Mais alors, pourquoi la plupart des autorités de santé recommandent-elles tout de même de manger deux portions de poisson par semaine ?

Tout simplement parce que les poissons gras (saumon, sardines…) contiennent de grandes quantités d’oméga-3, qui sont des acides gras indispensables pour la santé de votre cœur et de votre cerveau.

Et comme vous avez beaucoup plus de chances de mourir d’une maladie cardiaque que d’une maladie liée au mercure, les autorités préfèrent ne pas vous déconseiller ces poissons, car leur « bénéfice / risque » est plutôt positif.

C’est particulièrement vrai pour ceux qui se nourrissent toute la journée de pizza, de pâtes, de chips et de biscuits. Pour eux, consommer un peu de poisson est quoi qu’il arrive un progrès considérable.

Mais vous, mes chers et fidèles lecteurs, qui faites attention à votre alimentation, vous devez savoir qu’il existe une troisième voie.

N’aimeriez-vous pas avoir les bienfaits des oméga-3 sans les risques du mercure ?

Eh bien c’est tout à fait possible si vous mangez régulièrement des œufs « omega-3 », qui sont des œufs de volaille nourries au lin. En revanche, ne comptez pas uniquement sur les huiles de cuisine riches en oméga-3 (colza, lin, noix) : elles sont précieuses mais ne peuvent pas vous apporter les oméga-3 d’origine animale dont vous avez besoin.

Et dans tous les cas, vous pouvez aussi avoir recours à des gélules d’oméga-3 en complément alimentaire. [5]

Au total, il est clair que vous gagnerez toujours à manger des poissons gras si vous ne consommez aucun autre oméga-3. Mais si vous pouvez trouver ailleurs ces précieux acides gras, pourquoi prendre le risque du mercure ?

La triste leçon des enfants Inuits

Les femmes enceintes sont particulièrement concernées par ce dilemme.

Le cerveau du fœtus a absolument besoin d’oméga-3 pour se développer. Mais il doit aussi impérativement être protégé de la toxicité du mercure.

Jusqu’à récemment, on s’imaginait que les bienfaits des oméga-3 étaient supérieurs aux dégâts du mercure. [6] Mais ces « espoirs » ont été balayés par l’étude approfondie des tribus Inuit de Nunavik, qui consomment beaucoup de poissons riches en oméga-3 et en mercure.

D’abord, les chercheurs ont montré que les enfants Inuit qui avaient dans leur sang un taux élevé de mercure et de plomb à leur naissance étaient trois fois plus nombreux à souffrir du syndrome d’hyperactivité et de déficit de l’attention. [7]

Puis, ils ont découvert que, parmi ces mêmes enfants, ceux qui avaient un taux de mercure élevé à la naissance avaient en moyenne un QI inférieur de 5 points par rapport aux autres – ce qui prouve à quel point le mercure nuit au développement du cerveau du fœtus ! [8]

Et n’imaginez pas que ces enfants avaient des taux de mercure beaucoup plus élevés que chez nous. Les taux étaient globalement similaires à celui des populations occidentales qui mangent beaucoup de poisson. [9]

Voilà pourquoi je suis convaincu que les femmes enceintes devraient prendre des oméga-3 en gélule (comme la vitamine B9 qu’on leur prescrit systématiquement) et s’abstenir totalement de prendre des produits de la mer.

Et ce même conseil pourrait valoir pour tous ceux d’entre nous qui ont une santé fragile.

Manger du poisson… et attraper le diabète !

Il faut bien comprendre que, selon notre histoire personnelle et notre mode de vie, on est plus ou moins vulnérable au mercure.

Il est évident qu’un homme de 25 ans en parfaite santé, qui fait du sport 3 fois par semaine, s’expose au soleil régulièrement, mange quantité de légumes anti-oxydants et ne souffre d’aucun stress dans sa vie n’aura absolument aucun problème à se « détoxifier » de la faible dose de mercure contenue dans les sardines, s’il en mange 2 ou 3 fois par semaine.

Mais nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne.

Peut-être avez-vous l’intestin poreux, ou un foie en mauvaise santé. Ou peut-être avez-vous, sans le savoir, une vulnérabilité génétique qui vous empêche d’éliminer facilement les métaux lourds.

Prenez cette étude récente, dans laquelle des chercheurs ont sélectionné des jeunes adultes et les ont suivis pendant près de 20 ans… Ils ont découvert que ceux qui avaient le plus avalé de mercure avaient aussi 65 % de risque en plus de souffrir d’un diabète de type 2 ! [10]

Ces résultats font froid dans le dos, car ce sont ceux… qui avaient le mode de vie le plus sain ! Ils mangeaient « bien », faisaient du sport, ne connaissaient pas le surpoids. Mais ils mangeaient trop de poisson.

Et ce n’est pas tout : une autre étude publiée en 2015 a montré qu’une plus grande exposition au mercure est aussi associée à un risque plus élevé de maladie auto-immune. [11]

Bon, je vous avais dit que j’allais vous déprimer… Et ce n’est pas fini, hélas ! Car d’autres polluants plus méconnus viennent encore assombrir le tableau.

A commencer par les redoutables PCB…

Les PCB, grands polluants méconnus des poissons

Le grand paradoxe avec les biphényles polychlorés (PCB), c’est qu’ils continuent encore et toujours à nous intoxiquer alors qu’ils sont interdits depuis plusieurs dizaines d’années.

Jusqu’à la fin des années 1970, l’industrie a utilisé en masse ces composés chimiques complexes. Ils ont alors été rejetés dans les cours d’eau, contaminant les rivières et les côtes. Ils ont aussi été diffusé dans l’air… et sont retombés au fond des mers.

Le gros problème des PCB est qu’ils sont très peu biodégradables : une fois dispersés, ils s’accumulent dans l’environnement… et viennent servir de nourriture aux poissons. On en trouve un peu également dans les viandes et le lait, mais en moins grande quantité.

En France, ces poisons ont été interdits en 1987… mais comme ils étaient partout – dans les peintures, l’asphalte, les résines, les textiles, les adhésifs –, ils continuent de se disperser à petit feu… et à s’accumuler dans notre environnement !

Voilà pourquoi l’administration française comptabilisait en 2013 pas moins de 550 sites terrestres pollués aux PCB, contre « seulement » 437 en 2011. Une hausse de 25 % en deux ans, alors que cela faisait plus de 30 ans qu’ils étaient interdits !

La situation de nos rivières et de nos estuaires est dramatique. Dès 2010, un arrêté de la préfecture de la région Haute-Normandie interdisait la pêche à la sardine en baie de Seine, entre Dieppe et Barfleur, pour cause de PCB.

Le 1er novembre 2015, la France et la Suisse ont décidé d’interdire à la vente les grosses truites du lac Léman… là encore du fait de leur teneur trop élevée en PCB !

Car ces PCB ne s’accumulent pas seulement dans la nature : ils s’accumulent aussi dans votre organisme et mettent des années, voire des dizaines d’années à en être éliminés.

Voilà pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé classe les dioxines de type PCB comme des perturbateurs endocriniens avérés, des saboteurs du système immunitaire… et même des facteurs de cancer. [12]

Le classement « PCB » : malheur aux petits poissons gras !

Sans surprise, ce sont les poissons des rivières et des côtes qui sont le plus touchés par les PCB et autres dioxines. Les brochets, silures/poissons chats et les anguilles sont radicalement pollués, et sont donc définitivement impropres à la consommation. Aucun regret à avoir pour ces espèces déjà riches en mercure.

Le drame est que les poissons les plus sains – car épargnés en mercure et riches en oméga-3 – sont aussi les plus touchés par la pollution aux PCB.

C’est le cas en particulier des sardines : d’après une enquête de l’Agence Française de Sécurité Alimentaire (ANSES), les sardines sont le plus gros contributeur de PCB (et autres « polluants organiques persistants ») dans notre alimentation.

C’est malheureusement tout à fait logique : les oméga-3 sont des graisses… et c’est aussi dans la graisse que les polluants s’insèrent et s’accumulent le mieux.

Cela vaut pour les poissons (plus le poisson est gras, plus il accumule les PCB de son environnement), pour les mammifères (les toxines se concentrent dans la graisse de la viande et du lait)… et pour les humains (les polluants s’accumulent dans votre graisse, d’où l’intérêt de rester mince !).

Je tiens à vous citer le rapport de l’ANSES, car c’est un fait trop souvent passé sous silence :

« Il convient de préciser que ces espèces, en particulier le saumon, la sardine et le maquereau, sont des poissons gras et si elles sont de bons vecteurs d’oméga 3, elles présentent également de fortes teneurs en polluants organiques persistants (POP) et sont les principaux contributeurs à ces expositions. » [13]

Le rapport ne mentionne pas les autres petits poissons riches en oméga-3, harengs et anchois. Mais les harengs sont un choix risqué : un rapport de l’INRA de 2002 pointait une lourde pollution des harengs en dioxines et PCB. [14]

Restent les anchois, qui sont le choix le plus sûr, sans doute parce qu’ils ont un cycle de vie très court : ils meurent avant d’avoir eu le temps d’accumuler trop de toxines.

J’en ai presque fini avec les mauvaises nouvelles… mais pas tout à fait :

Plomb, Cadmium, pesticides, retardateurs de flamme : la cerise sur le gâteau

D’après l’ANSES, les sardines contiennent aussi des doses élevées de plomb [15], une raison supplémentaire pour les femmes enceintes de les éviter totalement. On a aussi trouvé des doses excessives de plomb dans la sole [16] et de cadmium dans la morue. [17]

Mais les produits de la mer qui contiennent le plus de ces deux métaux lourds (plomb et cadmium) ne sont pas des poissons : ce sont les moules, les coquillages et les calamars. [18]

Et oui, je n’avais cité les fruits de mer… et peut-être espériez encore pouvoir continuer à les manger régulièrement en toute tranquillité ? Mais non, surtout pas, d’autant que les moules sont par ailleurs considérablement polluées en PCB.

Autres polluants fréquemment retrouvés dans les poissons : les pesticides. Aux États-Unis, une analyse d’échantillons de supermarché à Dallas a retrouvé 24 pesticides (de type DDT) sur 32 dans le saumon et 17 sur 32 dans les boîtes de conserve de sardines – en plus des doses élevées de PCB qu’ils ont retrouvé dans ces échantillons. [19]

Enfin, on trouve aussi des « retardateurs de flamme » dans les poissons, parfois à haute dose. Ces substances toxiques sont particulièrement présentes dans les moules, les sardines, le saumon d’élevage et le poisson chat. [20]

Mes recommandations pour ne pas vous intoxiquer

Alors que faire ?

Cela dépend beaucoup de votre âge, de votre situation (femme en âge de procréer, etc.) et de votre état de santé.

Mais de façon générale, voici des recommandations qui me paraissent prudentes et de bon sens :

– JAMAIS de thon, espadon, anguille, brochet : ce sont des poissons à exclure de votre alimentation, notamment du fait de leur taux élevé de mercure ;
– EXCEPTIONNELLEMENT, pour des repas de fête (si vous les aimez !) : mérou, merlu, bar, lotte, rougets, daurade, raie, sole, calamars, cabillaud, saumon d’élevage (même bio), moules, coquillages, tourteaux ;
– UNE PORTION PAR MOIS, si vous y tenez, en vérifiant leur provenance : truite, crabe, hareng, merlan, maquereaux, sardines, huîtres ;
– UNE A DEUX PORTIONS PAR SEMAINE : anchois (d’Atlantique), crevettes (en évitant celles qui viennent d’Asie !), noix de coquilles Saint-Jacques, saumon sauvage d’Alaska.

Ah, et un dernier conseil : si vous êtes chez le poissonnier et que vous hésitez entre un petit et un gros poisson de la même espèce, choisissez le petit : moins âgé, il aura moins eu le temps d’accumuler des toxines dans sa graisse.

Au total, je suis bien conscient que je suis très restrictif, mais vous gagnerez à éviter d’accumuler dans votre organisme des métaux lourds et polluants chimiques pendant des dizaines d’années.

Et je répète qu’il est crucial de faire le plein d’oméga-3. Si vous ne mangez pas chaque semaine du saumon d’Alaska (très cher !) ou de bonnes quantités d’anchois (qui ne sont pas au goût de tout le monde !), mangez des œufs « oméga-3 » ou prenez des gélules en complément alimentaire.

Attention aussi à ne pas manquer de sélénium ou d’iode, des minéraux indispensables contenus dans les poissons (heureusement, les Saint-Jacques et les crevettes en sont de bonnes sources).

Et n’oubliez pas de garder le moral, c’est crucial pour conserver une…

Bonne santé !

Xavier Bazin

PS : Après vos nombreuses questions, voici mes réponses sur les produits de la mer :

• « La chlorella permet-elle d’éviter les dangers du mercure » ?

La réponse est oui, tout à fait ! Prendre un complément alimentaire de chlorella en même temps qu’un repas de poisson permet d’éviter le risque du mercure.

Car la chlorella est une micro-algue qui capte le mercure avant qu’il ne soit absorbé par l’intestin, puis qui l’évacue par les voies naturelles, en l’empêchant d’intoxiquer votre organisme.

Attention, toutefois : la chlorella ne peut rien contre les dioxines et PCB contenus dans le poisson.

• « La question des compléments en oméga 3 soulève le problème de la source en oméga 3 des compléments alimentaires. Peuvent- ils également être pollués ? »

Oui, bien sûr que les compléments alimentaires en oméga-3 peuvent être pollués, puisqu’ils sont réalisés à partir d’huile de poisson.

Et c’est pour ça qu’il ne faut s’en procurer que chez des fabriquant sérieux, qui ont une procédure de purification des métaux lourds et polluants.

Par exemple : Cell’innov, Supersmart, Nutrixeal, Lorica (je n’aime pas beaucoup citer des marques, mais vous êtes nombreux à m’en faire la demande). Ces laboratoires de qualité vendent des omega-3 certifiés sans polluant.

Articles similaires

Sources

[1] Human Health Risk Assessment of Mercury in Fish and Health Benefits of Fish Consumption, Health Canada.

[2] Teneur en mercure dans quelques poissons de consommation courante, par Yves Thibaud.

[3] Tout n’est pas bon dans le saumon, article paru dans Le Figaro.fr rubrique santé, 2014

[4] Qu’y a-t-il dans nos boîtes de thon ? 60 millions de consommateurs avril 2016

[5] Personnellement, je prends les oméga-3 du laboratoire Cell’innov, après avoir longtemps pris ceux de Natural Energy (Omega 3+7), qui sont excellents également.

[6] On se rassurait à bon compte grâce à une étude menée dans les Seychelles, qui avait montré que les enfants ne souffraient pas de problèmes de santé si les poissons consommés par leur mère enceinte contenaient beaucoup d’oméga-3. Certains pensaient par ailleurs que le sélénium des poissons pouvait suffire à éviter les effets neurotoxiques du mercure.

[7] Prenatal Methylmercury, Postnatal Lead Exposure, and Evidence of Attention Deficit/Hyperactivity Disorder among Inuit Children in Arctic Québec, Olivier Boucher et al, 2012

[8] Relation of Prenatal Methylmercury Exposure from Environmental Sources to Childhood IQ, Joseph L. Jacobson et al, Environmental Health Perspectives, 2015

[9] Par exemple les enfants new-yorkais de mère chinoise, comme l’indique l’article.

[10] Mercury exposure in young adulthood and incidence of diabetes later in life: the CARDIA Trace Element Study, He K. et al, Diabetes Care. 2013 Jun

[11] Mercury Exposure and Antinuclear Antibodies among Females of Reproductive Age in the United States: NHANES, Somers EC et al, Environ Health Perspect. 2015 Aug

[12] Les dioxines et leurs effets sur la santé, OMS, mai 2014

[13] Etude des consommations alimentaires de produits de la mer et imprégnation aux éléments traces polluants et oméga 3. AFSSA

[14] Qualité de l’environnement et qualité des produits, Les dioxines et les PCB chez le poisson, S. Kaushik, 2002

[15] Etude des consommations alimentaires de produits de la mer et imprégnation aux éléments traces polluants et oméga 3. AFSSA

[16] Determination of toxic elements (mercury, cadmium, lead, tin and arsenic) in fish and shellfish samples. Risk assessment for the consumers, P. Olmedo et al, ScienceDirect, 2013

[17] Human exposure to lead, cadmium and mercury through fish and seafood product consumption in Italy: a pilot evaluation, Pastorelli AA et al, Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2012

[18] Mercury, arsenic, lead and cadmium in fish and shellfish from the Adriatic Sea, Juresa D et al, Food Addit Contam. 2003

       Human exposure to lead, cadmium and mercury through fish and seafood product consumption in Italy: a pilot evaluation, Pastorelli AA et al, Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2012

[19] Perfluorinated Compounds, Polychlorinated Biphenyls, and Organochlorine Pesticide Contamination in Composite Food Samples from Dallas, Texas, USA, A. Schecter et al, Environ Health Perspect. 2010 Jun

[20] Flame Retardant Found in Some Common Foods, Researchers Test 36 Food Samples, Detect Flame Retardant in 15, K. Doheny, WebMD, 2012



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2684 réponses à « Arrêtez de manger du poisson (sérieusement) »

  1. Dalila says:

    Bonjour,

    je partage totalement l’avis de jean-Claude que je me permets de recopier ici car il synthétise parfaitement ce que je pense et je n’aurai pas exprimé mieux que lui mon opinion.

  2. Antoine Carême says:

    Bonjour,
    Je viens de lire votre lettre « dois-je tout arrêter ? »
    A mes yeux la réponse est bien évidemment NON.
    Je conçois que ces informations puissent être désagréables pour certaines personnes. Mais ce n’est pas en faisant l’autruche que l’on sera mieux informé et que l’on s’évitera des problèmes de santé bien plus désagréables que ces mauvaises nouvelles. Je ne peux donc que vous encourager à continuer. Et c’est toujours un plaisir de vous lire. En vous souhaitant bonne continuation et bonne santé.

  3. cricri says:

    Non surtout n’arrêtez pas! Nous avons besoin de ces informations. Merci à vous.

  4. Marianne says:

    Merci infiniment de cet article très instructif et bien
    détaillé. Un travail de titan. Sait-on ce qu’il en est
    des algues dites comestibles ?? laitue de mer, irish
    moss etc. ??? Merci pour votre engagement !

  5. Marianne says:

    Merci pour cet excellent article, vraiment très complet et détaillé ! Un travail de titan …….en fait
    sait on actuellement ce qu’il en est des algues, irish
    moss etc. ?? Est-ce que des études ont été faites à
    ce propos. Merci encore pour votre sérieux et engagement.

  6. GARNERO says:

    oui, nous allons vers des catastrophes sanitaires évidentes, mais n’oublions pas que nous avons la chance d’avoir de vrais bonnes informations. Si l’on se donne la peine de les chercher. Et merci à vous de nous éclairer dans ce sens.
    A nous, de garder notre sens critique, et d’en faire bon usage.
    Continuez à nous informer, je vous en remercie.

  7. Monteremal says:

    Pour ma part, je préfère continuer à savoir la vérité. Je veux etre au maximum maitre de ma santé et de ma vie et non d autres personnes qui me l imposent.
    Continuez à informer
    Merci pour ce que vous faites

  8. Monique gazil says:

    lettre très intéressante! il faut continuer à nous informer

  9. Bourion Dominique says:

    Bonjour, le proverbe dit « toute vérité n’est pas bonne à dire » mais quand il s’agit de notre santé , il est préférable d’affronter les réalités. C’est vrai qu’on ne sait plus quoi manger mais je ne vois pas en quoi cela serait votre faute. Votre seul « tort » est de vouloir nous aider à y voir clair et surtout à y voir la vérité.
    Chacun peut faire l’autruche, manger (ou pas) ce qu’il veut mais il ne pourra pas dire qu’il n’était pas informé. je pense donc qu’il faut continuer à nous informer tel que vous le faites . Il est certain que nous saurons de toute façon obligés de manger certains aliments à risque car nous n’avons pas le choix ; l’essentiel est d’essayer d’en diminuer la quantité pour diminuer ces risques. Encore merci et continuez !

  10. mandrille says:

    Bonjour,
    Je comprend la réaction de certaines personnes car elle a été un peu la mienne dans un premier temps (court) mais je voulais vous dire que j’apprécie le travail que vous faites et je lis avec intérêt vos courriers ; donc merci infiniment de continuer pour notre plus grand bien

  11. Bernard BROCHE says:

    Merci de continuer à nous informer sur les aliments qui sont en vente souvent très pollués par les pesticides, métaux lourds et autres… Même si c’est triste à constater, on peut, avec votre aide, limiter nos achats de ces produits toxiques, voire les remplacer par autre chose. Notre santé est mise à mal par l’industrie alimentaire et bien autre chose comme les épandages des avions…

  12. SCHOONBROODT says:

    Je marque mon approbation à la réponse de Jean-Claude.
    Il ne sert à rien de faire l’autruche ; au contraire c’est l’information correcte, précise, et riche de références qui nous permet de prendre conscience des défis de notre mode de société…
    Depuis (par exemple) la publication de « Printemps silencieux », de Rachel CARSON, en 1962, il n’est plus possible d’ignorer la destruction massive de la Vie par l’industrie chimique.
    Et cela continue depuis plus de 50 ans, sans prise en compte du danger par nos représentants politiques qui ne pensent que : croissance…
    Merci à vous de nous tenir éveillés…
    Claude.

  13. Hurel says:

    Merci pour votre transparence et en même temps, pour rendre vos lettres moins stressantes, essayez de panacher bonnes et moins bonnes nouvelles. Cela évitera ou modérera le stress des lecteurs.
    Bien cordialement.

  14. Bonjour Dr j’ai moi même eu Une petite expérience avec ma rage de dents d’ont la douleur ne c’est pas calmé qu’avec un clou de girofle comme par magie merci beaucoup j’apprends beaucoup avec vous.

  15. Alexia D. says:

    M. Bazin,

    Vos lettres sont vraiment une source d’inspiration, l’erreur serait d’ecouter ceux qui ne veulent pas entendre la verite !

    Personnellement, je lis chacune de vos lettres avec grand enthousiasme. Il ne faut pas se concentrer que sur les « mauvaises nouvelles » : a seulement 26 ans, je ne vais certainement pas me laisser demotiver par les actualités !

    Se respecter soi-meme, la planete et faire des choix en fonction de ses valeurs : cela n’a pas de prix.

    Je pense qu’il n’est pas facile pour tout le monde de changer ses habitudes, mais a un moment donné il faudra bien faire un choix…

    Il est tellement rare de trouver des informations qu’on peut lire avec confiance, precises et argumentees. N’arretez surtout pas 😉

    Bon courage et merci pour votre travail!

    Alexia

  16. Dufour says:

    Bienn d’accord avec jean-claude, l’information est très importante. À chacun son libre arbitre… Merci merci merci…

  17. Paulet says:

    Bonjour
    Il ne faut pas arrêter ce serait dommage.
    Ces études sont très importantes.
    Nous avons besoin d’être informé.
    Merci pour tout

  18. Paulet says:

    N’arrêtez Rien s’i Vous plaît
    Il est primordial d’être informé. Vos informations sont précieuses
    Merci pour toutes vos recherches

  19. Chabanne says:

    Que vaut il mieux : être ignorant et bienheureux ou éclairée et triste ? On ne peut satisfaire tout le monde et la réalité de notre monde n’est pas des plus réjouissante. On peut manger sainement si on fait son propre jardin et que l’on élevé ses propres animaux. Mais on ne peut pas tout faire. Il faut faire des choix, établir des priorités de vie. On ne peut pas appliquer tous les conseils à la lettre. Il est important de savoir ce que l’on mange et ainsi aller sur du moins pire. Continuez à nous informer. Vous faite un travail remarquable. Ces heures de travail ne sont pas vaine. Merci.

  20. Olivia et Mehdi says:

    Bonjour.

    Nous tenons à vous soutenir !!
    car évidement la vie est ce qu elle est

    et le fait de blâmer les personnes qui passent du temps à croiser les sources n’est pour nous pas la solution

    Nous pensons que vous devez continuer.

    Ce sont des constats, des faits relatés, vous ne pouvez pas être blâmé mais uniquement félicité !

    Bravo et merci pour vos recherches

    Nos modes de consommation doivent évoluer, et grâce à vous nous pouvons être informé (si après lecture des titres nous lisons l’article )

    Encore merci

    Olivia, Mehdi et leurs enfants

  21. Arlette Benhaim says:

    Je partage totalement les avis que je viens de lire
    Je crois en effet que je préfère lire des informations honnêtes et crédibles plutôt qu’être anesthésiée par des nouvelles qui me maintiennent dans l’ignorance et me berce de mensonges
    La réalité est ainsi, réveillons nous pour défendre ce que l’on peut encore préserver
    Bravo pour votre courage

  22. Philippe says:

    Merci de nous communiquer les résultats de vos études sérieuses. Depuis longtemps le saumon norvégien ne figure plus à mon menu, tout comme les poissons de la mer baltique et la perche du Nil. J’avais appris que le poisson était un filtre des produits toxiques de la mer, en particulier des métaux lourds, et votre article, très bien documenté, en précise l’importance. Je vais faire encore plus attention, et être plus vigilant dans mes choix. Encore merci, et je souhaite vous voir continuer ce travail d’information très important, et même vital.

  23. Sabri says:

    Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi, son fondateur :

    Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !  »

    Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

  24. Joël Paris says:

    Depuis quelques années, je ne mange plus de poissons issus de l’AQUACULTURE (ASC). Ils grossissent plus vite mais en mangeant QUOI et ils polluent les fonds marins? Il ne me reste que les sardines, le cabillaud, la lotte, le carrelet et parfois un peu de saumon péché en Atlantique nord (MSC).
    Tout le monde devrait-être conscient de la pollution des mers suite aux reportages diffusés, pollution qui influe sur le réchauffement climatique et les catastrophes qui s’en suivent.

  25. fifille says:

    et le colin : vous n’en parlez pas : colin en croquettes surgelées peche durable ….merci de dire ce que vous en pensez.

  26. Finck says:

    Continuez surtout à nous informer
    Vous faites un travail de titan et nous ne pouvons que vous remercier pour ce que vous faites pour nous aider à comprendre ce qui se passe à l’encontre de notre santé
    Les personnes qui vous blâment sont des personnes qui refusent de se remettre en question. N’en tenez pas compte
    Courage et mille mercis pour la richesse de vos informations

  27. LE BOULEISE says:

    Bonjour,
    Je suis satisfait de savoir tout ce qui est mauvais à manger mais effectivement il faudrait peut-être faire un long paragraphe dans chaque lettre sur ce qu’il est bon de manger en remplacement de ces nombreux ingrédients mauvais. Vous en parler un peu mais pas suffisamment.
    Continuer vos efforts et vos lettres.
    Un grand merci à vous pour nous ouvrir les yeux de ce qui est mauvais. Il reste juste à écrire un peu plus souvent sur ce qui est bon (même s’il est très difficile de trouver de bon aliments).
    Bonne continuation

  28. BAWILA says:

    Saut très fraternel!
    Pour ma part, je reste très attaché au principe que « Le mal, c’est l’ignorance ». Vous ne faites que éclairer cette zone d’ombre de ce que nous ignorons. Merci pour cette tâche et puisse la Divine Matrice vous combler de ses biens faits.

  29. Arnold says:

    Bonjour,
    Merci pour vos informations, elles me sont très utiles, continuez à être honnête, je préfère la «moche » réalité qu’un très beau mensonge,
    je comprends très bien les commentaires que vous avez reçu, c’est vrai qu’il est très difficile de si retrouver, personnellement je ne vais pas arrêter de manger du poisson, je connaissais déjà cette information avant de lire votre lettre, j’ai tout simplement réduit ma consommation et je choisis aujourd’hui les poissons les (moins) pollués, (pour le thon rouge ou autres espèces en voie de disparition j’avais arrêté avant de savoir que c’était « mauvais » pour la santé, c’était une question de bon sens, j’avais pas envie de participer à l’extinction d’une espèces).
    si vos lecteurs n’arrivent pas à faire la part des choses dites leur de ne plus vous lire et de regarder les propagandes des lobbyistes… ils n’ont que l’embarras du choix : bfmtv TF1 france2….. là au moins tous est plus beau et rose (un peu comme sur l’île enchantée dans Pinocchio) ils seront heureux et ne risqueront pas de déprimer « au moins a court terme ».
    Donc ne changez rien.
    Bon dimanche à vous
    Arnold

  30. Mechali says:

    Surtout je vous en supplie n’arrêtez rien !!!
    Le seul maître mot c’est VÉRITÉ !
    Les gens qui ne veulent pas voir et savoir n’ont qu’à se désinscrire.
    De toute façon il faut être idiot , si on regarde seulement la télé, et je ne parle pas si on s’intéresse à l’écologie, pour ne pas comprendre que notre planète est gangrenée tous les jours un peu plus par la pollution quelle qu’elle soit, et de ce fait, ne pas se douter que cette pollution puisse avoir des impacts catastrophiques sur notre alimentation.
    Les gens qui veulent savoir mais pas trop, et qui veulent qu’on les ménage, sont dangereux et libres, libres de rester dans leur connerie et leur ignorance mais ils n’ont pas le droit de priver les autres de la Vérité, à partir du moment où elle est étayée et fondée sur des études sérieuses et fiables.
    Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir…..avec vous ils ne pourront jamais dire qu’ils ne pouvaient pas savoir

  31. Cayeux says:

    Bonjour
    Plutôt silencieuse habituellement, je viens vous féliciter pour ce partage extraordinaire de vos études. Vos lettres, même si elles sont pessimistes, sont facile à lire et si riches, merci de nous ouvrir les yeux un peu plus sur les dérives de notre monde. Surtout ne lâchez rien!
    Encore merci !

  32. LAI-CHI J-B says:

    Bonjour
    C’est très bien votre enquête. Malgré le temps que vous passer pour faire ces lettres de santé, vous m’apprenez beaucoup d’informations. Merci pour vos lettres.
    Bien Cordialement
    LAI-CHI

  33. OSTER Gérard says:

    Poissons-Poisons en somme…
    (En seine aussi ).

    Etes vous vraiment certain qu’ un petit poisson contiendrait
    une moindre quantité de PCB que la même variété avec un sujet plus gros ?
    Après tout ces deux là on mangé la même chose…
    L’ un est plus petit , l’ autre plus gros , mais les deux sont constitués des mêmes choses.
    Si vous trouvez la réponse , j’ apprecierai une réponse.

    Cordialement.
    Gérard OSTER

  34. Kévin Luce says:

    Cher Xavier,

    J’ai assez peu l’habitude de réagir sur internet. Mais là, il me semble important de vous faire connaître mon sentiment…

    Alors, oui, votre lettre sur les dangers du poisson peut avoir un effet un peu déprimant, c’est vrai. Je dois même reconnaître que, recevant vos lettre d’information depuis plusieurs mois, je me suis parfois, moi aussi, demander ce qu’on pouvait encore manger, mis à part les œufs (que j’adore sous toutes les formes, fort heureusement pour moi !)

    Néanmoins, les choses sont ce qu’elles sont, et il me semble que ce n’est pas faire preuve de pessimisme que d’en avoir conscience. C’est plutôt, me semble-t-il, une formidable opportunité pour nous de changer ce que l’on peut, à notre niveau, en fonction de ce qu’il nous paraît possible, et toujours dans l’amour et le respect de soi-même, et des autres.

    Entre la politique de l’autruche et agir en conscience, pour ma part, j’ai fait mon choix. Je sais bien que je ne mange pas toujours ce qu’il faudrait, et le savoir est déjà un premier pas qui pourra me permettre de changer mes habitudes si je le souhaite.

    Alors, pour répondre à votre question : surtout n’arrêtez rien !

    Un grand merci pour toutes ces informations précieuses que vous nous transmettez dans vos lettres. Leur valeur est inestimable, et c’est à chacun d’en faire ce qu’il estime juste pour lui. (et si certaines personnes ne veulent plus les lire, rien ne leur interdit de se désinscrire, n’est-ce pas ? Il faut parfois faire des choix dans la vie…)

    Bien sincèrement,

    KévinLuce

  35. Legrand says:

    il est vrai que ces informations nous donnent le bourdon mais je préfère savoir plutôt qu’ignorer ce qui existe réellement
    merci pour vos lettres

  36. Pierre Ed MANGIN says:

    Bonjour,
    Globalement, bonne enquête. Vous listez vos sources. Très bien. Mais vous donnez le sentiment de les lire « dans votre coin ». Une fois l’enquête bien avancée, il serait bon de rebondir sur les questions et incertitudes en donnant la parole à vos sources, comme Yves Thibaud ou autres spécialistes. Vous ne citez jamais personne. C’est toujours vous qui affirmez (« je », et des états d’âme..), tel un gourou, tel un arbitre reclus dans sa chambre qui accumule des infos… et fais des synthèses /compilations, mais éditées envoyées sans avoir été partagées, discutées. Et pourtant avec des conclusions de ‘rapporteur’…

    Par ailleurs, on s’interroge sur votre modèle économique, vos recettes. Quelle est votre ‘organisation’ « SCE » quel chiffre d’affaires , quel statut ? On doit se méfier, à juste titre, des philanthropes. Vous recommandez CellInnov : conflit d’intérêts? etc.
    Reste beaucoup de questions, soulevées, sans réponse:
    – élimination des métaux lourds par l'(les) organisme(s)
    – les taux acceptables, pour chacun .. mercure, plomb… aluminium (cf substrat de vaccins) et les effets selon les doses (un peu évoqué cf. Japon)
    – quels organismes, fiables ou discutables (tout est discutable) tiennent ces chiffres à jour de façon objective (cf financement des études ), en France, en Europe (UE, etc.)

    – les huitres (coquillages? ) : assimilable aux coquilles StJacques?
    – les algues (non animal, donc pas le même sujet, il est vrai) : substitut…
    – les mesures prises par les parties prenantes (administration Santé, pécheurs, associations consommateurs, …)
    – les solutions ou approches citoyennes, solidaires » ?
    – la relativisation des risques : abordée avec allusion au compromis entre Omega 3 versus métaux lourds : vaste sujet qui commande la modestie, la distance, dans l’attente de travaux plus avancés

    Bien cdt, PEM

  37. MUGNIER E. says:

    Bonjour,
    Il est vrai que vos lettres sont assez pessimistes, mais c’est à nous, lecteurs, de faire la part des choses, et d’appliquer vos conseils dans la mesure de nos capacités et nos réflexions ! En tout cas, moi c’est ce que je fais. Et depuis que je me suis abonnée à votre newsletter, je m’enrichis chaque jour de vos infos, qui sont loin de me polluer l’esprit, bien au contraire ! Je suis vos conseils, quand ils sont applicables pour moi, je transmets autant que possible à mon entourage les infos importantes qu’ils contiennent, et je me sens très utile, pour moi et les autres. La peur n’empêche pas le danger, alors se voiler la face, c’est la politique de l’autruche ! A vous, les personnes qui pensez que ces lettres sont négatives, je vous conseille de vous désinscrire, mais laissez notre mentor continuer de nous dire la vérité. Merci !

  38. Saladin Jean says:

    bonjour, selon Guilhem Lux 1833
    pour donner un rétablisseur (qui élimine toute pollution) faire des autoisothérapies à base de salive ou urine à des ou une, dilution korsakovienne que chacun peut préparer devant l’évier…
    donc dépolluer son être (nettoie toutes les pollutions énergiquement)
    l’auto iso thérapie : Utilisées en France depuis 200 ans pour
    les animaux.( Mr le Dr Denys Collet missionnaire dominicain l’avait comme thérapie ) Le Dr Vétérinaire W ; Lux l’a inventée vers 1820 .( Genre « vaccine «  du Dr JENNER pour la variole).
    – faire le protocole…durée d’usage 3 semaines, en campagne,
    dés les premiers symptômes ( diarrhée).Sans alcool fixant les
    Demandez pour les dilutions au médecin, infirmier.voisin ou
    seul… Commencer par faire 2 dilutions .
    du Dr G. Leborgne France, téléphone 00.. 0140550232…
    site internet : http://www.wordpress.com
    DES AUTO ISO-THERAPIES. A FAIRE MANUELLEMENT dilutions
    simples…
    1/Préparer le flacon en verre 1/ 2 Litre ou 1 litre,, le bouchon
    – liège- ou avec le pouce propre, pas en plastique.
    Ebouillanter ~70°C.
    2/ Mettre de l’eau pure ¼ de litre, (ou bouillie), ( ou celle du robinet … dans le flacon, que dans la première eau.) une trace (quelques grammes) de la salive.
    Ou Mucus ou urine –pas la première du matin-
    3/ aller « secouer fort bercez ou balancez… », des deux
    côtés, ou de bas en haut…30 fois au moins, chacune.
    4/ a- videz, remplissez et, refaire/ « secouer fort de bas en
    haut 30 FOIS c’est VOTRE 1ére dilution Korsakovienne
    aller jusqu’à la quatriéme.
    *1/, ( En mettre 2cl –une gorgée- sous la langue 3 minutes ) quels effets ? recommencez 6 fois dans la journée,
    et faites la dilution 5 ou 6 ou 7 pas plus semble-t-il pour action physique immédiate. Voyez vos « autorégulations … » (comment réagissez-vous…) .Les hautes dilutions sont pour les maux anciens…

  39. NICOLAS Christine says:

    Bonjour
    je trouve votre travail formidable et indispensable.
    Si les ronchons ne sont pas d’accord ils n’ont qu’à pas lire vos mails , ils n’y sont pas pas obligés, mais qu’ils laissent aux autres l’information que vous divulguez.
    MERCI encore de faire tout ce boulot

  40. Martin Carla says:

    Bonjour, j’apprécie vos remarques sur la pollution et autre, je peux montrer à ma famille que ce n’est pas pour rien que je fais mon jardin bio pour qu’ils aient de bon légumes…et fruits….que je ramasse les noix pour faire de l’huile pour les oméga 3…et que j’utilise l’huile de Colzas et Olives….ils veulent que je me repose…. ce n’est pas dans mes habitudes…..et quand je mange des sardines je change l’huile de tournesol pour mettre de l’huile d’Olive de bonne qualité et prends de la Spiruline…pour capter les métaux lourds….A+ et Merci pour recherches….!

  41. Koreen says:

    merci de bien vouloir continuer

  42. darzacq says:

    Bonjour et merci ! Je pense que vos conseils sont justes
    et de bonne source ; il est difficile de plaire à tout le
    monde et vous n’obligez personne à vous écouter !
    Il appartient à chacun de faire son choix. Pour moi,
    vos conseils sont judicieux et pas faits et pour nous faire plaisir, effectivement. Mais que veut on ? des conseils ou un aval de nos habitudes ? En tout cas, merci, oui !

  43. Herdt Anne says:

    Merci pour tous vos articles qui nous font prendre au sérieux la façon de nous alimenter dans ce monde qui est le nôtre ! Mais c’ est de plus en plus difficile de trouver les bons produits… Faut il cultiver notre propre jardin, élever nos animaux, seul ou en petites coopératives ? Est ce notre mode de vie qui est complètement à revoir ???

  44. Bonjour, je trouve très bien que vous vous nous préveniez pour ce genre de chose…… Après, c’est à nous de faire comme nous le jugeons…. en l’occurrence pour moi, je vais simplement faire attention aux poissons que je mange, plus de gros poissons. J’en profite pour vous demander si il est exact que prendre une gélule de Chorella quand on mange du poisson atténue les méfaits des métaux lourds sur l’organisme ?
    Merci pour vos conseils et vos articles…..

  45. Jocelyne says:

    Continuez il vaut mieux être informé. Après chacun fait ceux qu il veut.

  46. Wittig Catherine says:

    Bonjour,
    Que ce soit la lettre sur le poisson ou les autres, je les trouve beaucoup trop longues. Je n’ai souvent pas le temps/ envie de les lire parce que ça me mange un temps trop important. Peut-être moins s’attarder sur des cas particuliers mais aller à l’essentiel. Des conseils pour compenser ces mauvais poissons ou autres aliments négatifs peuvent éviter le rejet, je suppose.
    J’ai la sclérose en plaques depuis 10 ans. Elle n’est quasiment pas active (pas de poussées) mais je souffrais d’inflammations sur les tendons de plus en plus envahissantes qui me faisaient souffrir de jour et de nuit (la douleur m’empêchait de m’endormir ou me réveillait. Je suis passée il y a 10 mois au régime du paléolithique. La différence est flagrante. J’ai encore mal de temps à autre quand je mange quelque chose dont j’ignorais qu’elle ne me convenait pas ou une chose qui a déjà commencé à fermenter. Deuxième récompense: j’ai perdu 14 kg en un an! Troisième récompense: j’ai plus d’énergie, même si j’ai encore toujours besoin de ma sieste quotidienne. Régime à faire connaître pour les patients SEP donc.

  47. pauline says:

    https://www.facebook.com/Scie
    Les images parlent mille mots !
    Atteint par les intolérances alimentaires depuis presque 28 ans – moi aussi j ai fait les recherches sans cesse! La vérité ça fait mal – et les gens ont souvent mal à y croire – ou changer vraiment leurs habitudes. On doit faire face à une réalité . Les Américains payent chers actuellement pour les années quand ils n’ont pas voulu écouter la vérité – mais également ils sont maintenant parmi les premières à sonner l’ alerte pour changer nos habitudes alimentaires . La France – et les Français avec un record d’excellence par rapport la nourriture, sont en retard pour comprendre la réalité. Les pionniers ont toujours un chemin difficile – Continuez!

  48. Davant says:

    CONTINUEZ !

    Merci pour os informations éclairées !

    Je lis mais pour bcp je sais déjà mais d’autres ignorent…donc…CONTINUEZ !

    Bravo !

  49. Gilles says:

    Toute vérité aussi gênante soit elle doit être dite.
    La lucidité et l’honn Sont toujours douloureux. Continuez

  50. Si, correcte, la lettre sur le poisson, il faut faire attention, mais malheureusement, comme toute info en générale, ou bourrée de conneries ou trop longue ou en effet incomplète ! Pourquoi ne parlez-vous pas du Sélénium ??? J’ai 70 ans, cela fait des années que je mange du poisson à haute dose, merci, cela a bien ! ! !

  51. maix joelle says:

    cher Xavier; non , je vous en prie , continuez à nous informer comme vous le faites ….c’est à nous à décider si nous mangerons ou pas du poisson…d’autant plus que cette information sur les gros poissons contenant du mercure était passée à la TV …et si nous voulons des oméga 3, en effet , il reste le choix des huiles et compléments alimentaires…. merci beaucoup ….

  52. Roy, Johanne says:

    Moi je dis, si aucune alarme n’est déclanchée qui sera sauvé de la catastrophe? On doit faire face à une réalité des plus décevante. L’argent a tuer le monde, on a maintenant l’obligation de voir le monde différemment.
    On doit se réorganiser et entre deux maux on choisi le moindre! On a plus le choix!
    Merci de nous guider dans cette jungle, et tentons ensemble de trouver des solutions durables.
    Retournons vers l’auto suffisance

  53. C’est très intéressant pour ma part j’apprends pleins de choses, vous pouvez continuer chacun fait son trie et prends ce qui lui convient, merci encore, vous êtes une personne qui aider les gens ,bravo!

  54. Lafon says:

    CONTINUEZ, PAS DE SOUCI _ BIEN INFORME EN VAUT DEUX….

  55. Martine Tavernier says:

    j’ai trouvé très utile de savoir sur le poisson. On peut aussi trouver les oméga3 dans les végétaux comme les graines de chia par exemple. Il faut continuer ce beau travail car vos recherches sont de précieuses informations qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.
    Merci du fond du coeur
    Martine

  56. SCAGNETTI says:

    C’est vrai que cela finit par être déprimant mais merci de nous tenir informé, c’est essentiel !!!
    Vous n’êtes en rien responsable de cette situation catastrophique…
    Donc un grand merci pour la peine que vous vous donnez, pour les informations…

  57. Vous avez parfaitement raison, continuez, il ne faut pas jouer les autruches!

  58. Viel says:

    Merci sincèrement pour toutes les informations que vous nous transmettez honnêtement. Je préfère être au courant et essayer de limiter les dégâts, dans la mesure de mes possibilités.
    C’est vrai, la réalité est difficile à accepter, vous n’êtes pas responsade la situation.
    Merci pour vos lettres et le travail de recherche que cela représente.

  59. Nicole says:

    Il est important de partager les informations de bonnes sources telle que les vôtre. On nous mets trop de fausseté dans les médias alors continuer de dire les choses tel quelles sont aujourd’hui avec la pollution de l’homme sur la planète. La vérité fait mal et les mensonges tuent.
    Merci pour ces nuances et bonne route!

  60. busuttil says:

    Merci de continuer

  61. Mambrun says:

    Bonjour Xavier,
    Je lis vos messages depuis peu (quelques semaines). Vous essayez d’éveiller les consciences mais tout le monde n’est pas prêt à entendre la vérité. Cela génère de la peur (mais que doit on manger… ?) Mais aussi de la culpabilité (si je continue de manger les aliments qui sont dans les articles, que va t il se passe ?)

    Peut être (et ce n’est qu’un conseil… en toute bienveillance ) pourriez vous alterner plus d’articles positifs pour moins de négatifs…
    Ou bien donner des conseils sur comment vivre sans poisson…. ou comment je mange moins de poisson mais je vais chercher les oméga 3 dans un autre aliment…
    Des petits conseils pour « dédramatiser  » la situation et indiquer aux lecteurs qu’ils peuvent continuer à vivre en faisant autrement….
    L’éveil des consciences est une tâche compliquée, qui peut entraîner stress, incompréhension… veiller à y intégrer du positif ou des solutions pour mieux vivre malgré les difficultés, peut peut être aider certaines personnes à recevoir le message plutôt que de le rejeter…

    Pour ma part, j’ai du thon en boîte à la maison et j’avoue que je ne sais pas quoi en faire… je culpabilise de le manger…. mais je ne vous en veux pas de m’avoir éclairé, bien au contraire…

    Je vous souhaite bon courage pour la suite.
    Bien à vous,
    Stéphanie

  62. cynthia carenzi says:

    j’ai trouvé très utile de savoir sur le poisson. Il y aura toujours des gens pour grogner car c’est une dure réalité à accepter et souvent on doit taper sur quelqu’un. Pourquoi pas sur celui qui nous met la réalité en pleine face. Il faut continuer ce beau travail. Merci du fond du coeur <3

  63. Boutin says:

    Bonjour, Ne vous laissez pas impressioner par les commentaires négatifs et continuez à nous informer sur ce que nous ne savons pas faute de clarté et d’honnêté des médias !
    Merci de poursuivre vos messages car c’est tres volontiers que nous trirons ce qui nous plait ou pas! Ca nous appartient !!
    Isabelle

  64. Rytz says:

    Continuez!!!

    Merci

  65. RICHIER says:

    Bonjour
    Il me semble très important d’être informé même si cela n’est pas toujours agréable !!!! Faire l’autruche ne fais rien avancer.
    Merci pour toutes ces infos
    Cordialement

  66. Toutes les publications et informations que vous rendez accessibles sont d’une très grande importance. Merci infiniment!!! Concernant les personnes qui préfèrent se mettre la tête dans le sable et demeurer dans l’ignorance, tant pis! C’est leur choix et notamment celui de ne pas lire 🙂 C,est aussi notre choix que de vouloir être informés et continuer de vous encourager. Merci encore pour votre excellent travail

  67. MASCAUD Philippe says:

    Même si elle est souvent dérangeante (pour ceux qui veulent préserver le « système » ou ne veulent pas se priver un peu en changeant leur mode de « vie »), pas toujours bonne à dire et difficile à écouter, la vérité sera toujours meilleure que le consensus mou, certes politiquement correct, (quel terme affreux de bobos décadents) mais qui ne mène à rien sauf la catastrophe (probable hélas) pour nos enfants et surtout nos petits enfants.
    Quand l’homo « sapiens » aura coupé le dernier arbre, pêché le dernier poisson et mangé le dernier animal autre que lui, il se rendra compte alors, mais trop tard, que l’argent n’est pas comestible !!!

  68. Bonjour,
    Je lis vos lettres d’information très régulièrement même si leur rythme est un peu difficile à suivre. Vous sollicitez nos réactions en rapport avec votre lettre sur la consommation de poisson. Je vous approuve totalement! D’ailleurs, je n’en consomme pratiquement jamais. Dans mon entourage, je connais plusieurs cas de cancer colorectal chez de grands consommateurs de poisson (que l’on dit être mieux que la viande!). Le simple bon sens permet de comprendre la supériorité de la viande sur le poisson: ce dernier ne reçoit que bien peu d’énergie solaire, en comparaison avec les animaux terrestres; il est donc un mauvais transmetteur d’énergie solaire, ce dont nous sommes faits en définitive (par la photosynthèse, la vitamine D, etc. Ce n’est pas une idée saugrenue… Elle fut exposée clairement il y a déjà un siècle par le Docteur Paul Carton, puis reprise par les médecins continuateurs de sa doctrine diététique. Mon ex-femme faisait des crises de colibacillose à chaque fois qu’elle en consommait… En clientèle, je déconseille toujours le poisson en priorité sur la viande, dont certains ne peuvent se passer complètement, surtout en cas de dysmicrobisme intestinal… Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que le poisson est une chair très putrescible, bien plus que la viande! Si on y ajoute la pollution marine, ce qui est le sujet de votre lettre, on ne fait qu’aggraver la situation, évidemment…

  69. Yahel says:

    Bonjour Xavier, je pense qu’être bien informé c’est connaître les bonnes et les mauvaises choses. M’intéressant aux plantes sauvages comestibles, je dois également connaître celles qui sont des poisons potentiels. Sinon le risque est grand de se retrouver à l’hôpital. Il en va malheureusement de même avec notre nourriture polluée. Ce n’est pas de votre faute si les océans, les rivières, la terre et l’air sont pollués par toutes sortes de polluants mis là par l’homme. Peut-être pouvez-vous alterner bonnes et mauvaises nouvelles? Trois bonnes pour une mauvaise? Et présenter les mauvaises sobrement? La pillule semblera alors moins amère. Merci Xavier, de vouloir nous informer.

  70. Vincent M says:

    Bonjour,
    Nous avons besoin de ces informations et de votre travail, merci beaucoup. CONTINUEZ svp !

    Je demanderais idéalement d’avoir des notions de chronobiologie en complément car cela peut tout changer…

    Les personnes qui parlent de changements climatique et d’effondrement de notre société sont confrontés aux mêmes réactions, peut-être même plus fortes. Cela pourrait être intéressant pour vous d’écouter Pablo Servigne, auteur de « Comment tout peut s’effondrer » parler des différentes réactions des gens qu’ils ont rencontré et de ce qu’ils en ont déduit.
    Bien cordialement

  71. La bonne nouvelle dans tout ceci est que nous progressons quand même lentement mais sûrement dans le sens de la dépollution de notre planète: prenez par exemple ce jeune dépollueur des plages en Tunisie qui faisait la une de France 24 hier… quel formidable exemple pour nous tous!! Un des problèmes est la génération des « enfants gâtés » de l’après-guerre que constituent encore malheureusement beaucoup trop de baby-boomers (pas tous heureusement, il y en a aussi beaucoup qui sont formidables!!) qui ne veulent/peuvent pas changer leurs habitudes de confort alors que tous les signaux de la planète sont au rouge… Générations X et suivantes, gardons le cap pour nos enfants et les générations futures. À force d’y croire et d’y travailler, nous pouvons encore inverser la vapeur de la pollution des océans et des poissons, mais il faut que tout le monde s’y mette vraiment; on ne réussira pas à diminuer notre empreinte carbone sur la planète sans diminuer notre petit confort moderne occidental, chacun à sa mesure. Il faut y penser à chaque geste que l’on pose et trouver des alternatives écologiques!

  72. Lydia LANGE/BAUDOIN says:

    Merci à vous infiniment pour toutes vos informations si précieuses pour la santé et pour les mises en garde ! C’est colossal ! Je lis assidûment vos articles et les partager avec un maximum de personnes pour les aider dans la prévention. Je ne suis pas de nature pessimiste même si l’avenir n’est pas rose, en tout cas je ne ferai jamais la politique de l’autruche ; et je suis très fière de vous quand vous avez toutes les occasions de nous prévenir de toutes les dangerosités et que vous le faîtes très honnêtement auprès de vos lecteurs fidèles ! Vous êtes comme un bon médecin qui prévient avant de guérir ! Votre tache n’est pas facile, mais nous vous sommes reconnaissants, ma famille et mes amis, d’obtenir tous vos renseignements si précieux. SURTOUT CONTINUER malgré les critiques (même si elles sont sensées) car nous devons être plus que prudents pour notre santé face à cette société de consommation dévorante où nous sommes leurs cobayes de tous les jours ! Mille fois MERCI !!! Lydia BAUDOIN.

  73. Laetitia says:

    Bonjour Monsieur,
    Non, non, non, non et NON !
    Je rejoins toutes les personnes qui vous disent de ne pas arrêter.
    Pourquoi ?
    Parce que l’information est un libre choix.
    Parce que les personnes qui ne souhaitent plus vous lire, sont libres de se désabonner de vos lettres et qu’il serait injuste de priver tous les autres (moi comprise). Oui c’est parfois (souvent) effrayant, déprimant,…
    MAIS !
    Vos recherches sont de précieuses informations qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Personnellement, j’avoue ne pas m’y tenir à la lettre mais étant jeune maman de famille, je me « nourris » de vos lettres pour faire consommer à ma famille les meilleurs aliments possible !
    (Je vous avoue que, je me sens peu concerné par votre lettre sur le poisson même si j’en ai pris connaissance car nous en mangeons très très peu voir pas du tout.)
    Bref, de grâce, n’arrêtez pas !
    Merci pour toutes vos recherches et votre travail acharné, pour votre altruisme car vous agissez sans contrepartie. Merci de tout ce que vous faites pour nous.
    Laetitia

  74. LEGRAND says:

    Bonjour,
    Je vous remercie pour la sincérité de vos propos et le courage que vous déployez.
    Ce monde est sous hypnose et s’éveiller est parfois douloureux. Ça me semble pourtant essentiel, de retrouver la lucidité. De Tout temps un petit nombre a voulu tirer la masse vers le haut. Les médias pratiquent la suggestion avec acharnement et endorme ceux qui les écoutent.
    J’écoute aussi avec attention les propos de Thierry Casanova et son organisation régénère.
    Il énonce avec talent des principes de santé.
    J’aimerais encore recevoir vos lettres avec plaisir sachant que connaître permet de vivre plus sainement sans faire l’autruche.
    Avec mes remerciements 🙏

  75. Grazi says:

    Bonsoir,
    Je réagi par rapport aux critiques que vous avez reçues.
    Peut-être serait-il judicieux d’alterner le bonnes et les mauvaises nouvelles…car il est vrai que par ces temps difficiles, un peu raz-le-bol des « bad News »…mais vos lettres sont à mon sens très instructives ainsi qu’elles nous permettent de rester en alerte face à toutes les couleuvres qu’on voudrait nous faire avaler !!!
    CONTINUEZ SVP ET MERCI 😺

  76. M.-R. Ripoll says:

    Bonjour, merci pour votre travail. Votre message sur la dangerosité du poisson ne m’étonne pas. Nous vivons dans un monde dangereux. Tout n’est que façade. Certains êtres humains ne pensent qu’à l’argent, devenu le dieu suprême. Je pense que c’est à chacun(e) de faire la part des choses, de prendre partie, de s’engager sérieusement dans une démarche qui vise la vérité.

  77. Jocelyne Lheureux says:

    je suis tout à fait d’accord avec les plaintes des lectrices. C’est vrai que si l’on veut suivre vos conseils, on ne mangerait plus rien…,moi, je lis et j’essaye d’en tirer ce qui m’intéresse. en plus, il faudrait s’abonner à toutes vos publications, ce n’est pas rien ! Bien sur c’est toujours l’abonnement que nous avons qui n’est jamais le bon ! On se laisse tenter car tout est intéressant mais on n’en fini pas..

  78. molinari says:

    monsieur,
    vous faites partie des gens avisés et qui ont le devoir de partager leur information à l heure des fakes news ; avec courage et brio, vous alertez une quantité de gens et si parfois votre parole tombe dans le désert, vous n’y êtes pour rien et ne seriez pas le premier . Seule votre conscience doit vous guider dans l’alarme de la planète : eh oui, nous savons que nous n’aurons plus rien de bon à manger de notre faute ; tant pis pour l humanité et dommage pour ceux qui préfèrent avoir des oeillères mais ce que vous dites est la triste réalité

  79. HOLYST Jeanne Marie says:

    Souvent, je me dit que c’est une chance d’avoir accès à toutes ces informations sur la santé. Chacun est ensuite libre d’en faire ce qu’il veut : agir en conséquence ou ne pas s’en occuper. Il est bien facile de se désinscrire si les lettres ne nous conviennent pas. Il ne faut pas arrêter la diffusion pour une poignée de râleurs. Pour ma part, il m’arrive de passer peut-être un peu vite sur certains sujets, mais dans l’ensemble, ces lettres me sont précieuses. Merci de continuer comme ça, c’est un cadeau !
    Jeanne Marie.

  80. pourquoi les gens mouraient-ils d’une intoxication au mercure contenue dans le poisson et que le poisson lui même n’en décède pas ??? Bizzare!!!
    Arrêtez de faire les éloges de l’huile de colza , c’est un énorme allergène, un véritable poison pour l’organisme même à de faibles doses , problème d’intestins , diarrhée violente , nausée, vomissement… beaucoup de personnes en souffre sans savoir que la cause est le colza !!!!

  81. Bonsoir,
    Non que les réactions de certains ne vous découragent pas, vous ne faites que nous informer de façon honnête sur ce que l’on sait déjà plus ou moins avec d’excellents conseils à l’appui.
    Merci encore pour votre précieux travail.

  82. COHEN ALBERT says:

    Bonjour; surtout continué même si des fois cela m’arrive de ne plus savoir sur quel pied danser .
    Vos articles me permet de découvrir des infos que je ne connais pas .
    Merci et bravo

  83. Ponsin says:

    Monsieur.Un seul mot: »CONTINUEZ! Beaucoup préfèrent ne pas savoir. C’est tellement paniquant! René Char disait: » La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil ». A méditer. Je suis maintenant fidèle au labo Dynveo, huile de krill, curcumine, maca…Pour compléter vos infos données dans votre article, j’ajouterai l’Afa Klamath, algue endémique du lac Klamath dans l’Oregon. Si vous tapez Afalg romans, sur votre clavier, vous verrez en haut de page, un mémoire de 12 pages, realisé par une naturopathe de Romans dans l’Isère…Hyper complet! A mettre entre toutes les mains!!! Merci de faire circuler. Bien à vous. Eric.

  84. Clarisse says:

    Bonjour Monsieur,
    Vos lettres sont précieuses et tellement réalistes malheureusement et heureusement.
    S’il vous plaît continuez à écrire !
    C’est vrai que la dernière sur le poisson ne m’a pas mise l’eau à la bouche… Mais peut-être pourriez vous alterner un courrier « bon pour le moral » et un autre plus alertant ?

    Je vous remercie pour le temps que vous y consacrez.

    Bien à vous

  85. Marianne Johansen (Danemark) says:

    Merci pour vos articles et tout ce que vous partagez avec nous. C’est un travail très important et nécessaire et c’est une grande aide dans le choix des aliments à mettre et surtout ne pas mettre dans son panier de courses. Malheureusement notre planète a tant été polluée à cause de l’égoïsme et l’ignorance des humains. Plus les gens connaissent la vérité, plus les choses sont susceptibles de changer. N’oublions pas qu’à chaque fois que nous mettons un produit dans notre panier de courses, nous faisons un choix qui a de l’impact sur l’environnement et sur notre santé. Continuez le bon travail et continuez de dire la vérité :-).

  86. clasby says:

    Bonjour,
    Bien sur qu’il faut que vous continuiez à nous éclairer sur tous les dangers de la « malbouffe » , la peur n’écarte pas le danger et il est temps que l’on prenne conscience (grâce à vous notamment) que l’on nous empoisonne gentiment
    Merci mille fois pour vos lettres…..ne nous abandonnez pas!!!!

  87. KANGNI says:

    Bonjour,
    Surtout n’arrêtez pas de nous abreuver de vos informations qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Nous ne vivons, hélas, pas dans un monde de bisounours. Afin de nous protéger au mieux il est essentielle d’en savoir plus, toujours plus, même si se sont de mauvaises nouvelles. C’est en connaissant son ennemi que l’on peut le vaincre 🙂 en plus l’union et la synergie finissent toujours par payer. Et se n’est certainement pas en pratiquant la politique de l’autruche ou en mettant des œillères que l’on s’en sortira. En outre, dans la vie il n’y a pas de problème mais que des solutions.
    Donc surtout continuez vos recherches afin de nous protéger et de nous permettre de lutter contre cet environnement que des gens sans scrupules (je ne citerai pas de nom car cela n’est pas nécessaire) s’efforcent de conserver pour s’enrichir.
    Bon courage à vous et soyez fort

  88. Muriel says:

    Bonjour,
    Je lis vos lettres depuis plusieurs mois et les trouve passionnantes. Je trouve très important d’être informé de manière neutre et impartiale, même si l’information peut être déprimante. Personnellement je préfère savoir à quoi m’en tenir et modifier mon mode de vie en conséquence plutôt que de vivre dans l’ignorance et risquer d’attraper des maladies graves. Merci pour votre action.

  89. parcero says:

    bonjour,
    MERCI ! pour toutes ces informations, pour le travail long et difficile que vous nous transmettez. MERCI pour tout ce que vous faites pour nous tous, grâce à vous j’ai tellement appris ! Laissez les critiques de coté, l’essentiel n’est pas là.

  90. Boissonnade says:

    Bonjour,
    Ce dont vous nous apprenez en divulguant vos lettres nous aide à faire un choix. Mieux se nourrir ou continuer la malnutrition sans se soucier des risques connus. C’est vrai que vos messages véhiculent du pessimisme mais au moins nous avons l’information sur les dangers que contiennent certains aliments qui de plus sont plébiscités. Personnellement je suis satisfait de pouvoir continuer de lire vos lettres. J’ai une question concernant le poulpe, est ce que produit est aussi pollué ? Avec mes remerciements pour votre travail. Cordialement. Yves

  91. Beatrix LAFFITE says:

    Merci pour ces info’s hautement intéressants.
    Je n’aime pas faire l’autruche, donc je tiendrai compte
    (avec quelque modération) de vos précieux conseils.
    Encore MERCI !
    Il n’y a que le Yoga que je ne reprendrai pas (j’étais prof. formée par Sw. Gadradial Mahes ) car il nous retourne sur notre nombril et nous coupe du « Tout Autre », Créateur et vrai Vie…

  92. DROUET Martine says:

    Rien de pire que « la politique de l’autruche » ! Il y a suffisamment d’informations diffusées sous la pression des lobbies en tout genre pour ne pas refuser les informations indépendantes.
    Merci pour toutes vos recherches.
    Au plaisir de vous lire, même s’il ne s’agit pas de bonnes nouvelles.

  93. kouame jean jacques says:

    Merci pour cette information continuez toujours a nous informer mieux vaut l être que ne pas l être
    Toutes sources de maladies de cette planète est dues par le manque d’information merci encore pour toutes informations gratuites

  94. Lucie CHATEL says:

    Bonjour,

    Je tiens à vous remercier pour toutes ces informations. Cela représente des heures de recherches afin de pouvoir nous avertir sur ce qui est sain ou ne l’est pas.
    Vos lettres sont parfois difficiles à lire comme celle du poisson parce que effectivement, on se demande ce que l’on peut bien manger aujourd’hui, mais elles sont tellement importante je trouve.
    Après chacun à le choix de suivre ou non vos conseils, mais au moins nous sommes informés.
    Et pour ça je tiens à vous remercier.
    Je vous souhaite une très belle continuation dans cette voix. Ne désespérez pas. Il est important d’informer le plus de personnes possible. Libre à elles de choisir ce qu’elles ont l’intention de faire ou non.
    Encore merci

  95. morel says:

    oui oui comtinuer,s’il y a des personnes que ça dérange,c’est leurs affaire! il ne sont pas près d’entendre la véritée!

  96. Poulet says:

    Surtout continuez votre travail d investigation et d informations.
    Des parutions comme les votre aident tellement de malades ou évitent tellement de nouveaux malades . Libre à ceux qui préfèrent l allopathie aveuglément de ne pas vous lire!
    Un grand merci pour votre travail
    Marie Noëlle

  97. Picq says:

    Bonjour Xavier,
    Oui c’est difficile d’entendre la vérité, faut il pour autant faire l’autruche ?, je ne crois pas que cela soit la solution … vivre en conscience voilà ce que je crois et ma manière de vivre … malgré tout ce que vous dites dans vos courrier, notre espérance de vie (en bonne santé cad en étant capable de se gérer de façon autonomie) n’a fait qu’augmenter par rapport à nos parents et grand parents…
    Alors oui soyons optimiste et pessimiste l’un n’existe que parce que l’autre existe aussi ( c’est une relation d’equilibre Yin Yang impermanent et toujours en opposition)
    Devons nous tout accepter pour autant !! Non…
    Et vos courriers même s’il y en a quelque uns difficile à ingérer (du à leur contenu qui balayent de façon radical nos acquis) sont la pour vivre pleinement en conscience… alors continuez à éclairer ce qui nous est caché (ou tus)… pour vivre de façon optimiste …. une Vie d’humain, notre Vie…

  98. lise says:

    Merci beaucoup pour vos articles plus qu’intéressant!!! continuer ainsi!!!

  99. CB says:

    Merci de continuer à nous informer ! Ce n’est pas vous qui êtes pessimiste, c’est notre monde qui devient fou. Ne changez rien. Merci pour tous ces articles et découvertes que vous nous apportez.

  100. Tània says:

    Je suis une jeune lectrice (pas française, je ne sais pas si mon orthographie le laisse au découvert) et je lis avec attention vos e-mails. J’ai appris plein de choses dernièrement et je suis très contente d’avoir un peu plus de conscience de ce qui est bon et pas bon pour la santé. Je trouve que c’est éffectivement un peu pessimiste ce que vous expliquez, mais c’est la réalité de nos jours comme vous l’avez bien precisé. C’est, en partie, de la faute de tous, et maintenant il faut faire avec! En plus, moi je suis contente de lire vos informations mais après je ne vais évidemment pas tout faire comme vous le dites parce que c’est impossible de manger bien à 100% sauf si on est riches ou qu’on a tout le temps du monde à consacrer à notre alimentation… Moi j’essaie de prendre les idées les plus importantes en compte et d’intégrer de plus en plus de bonnes habitudes.. comme je peux! Je pense que, au fond, on vous lis tous parce que vous dites la verité, des verités que même les docteurs ne nous disent pas. Du coup non, il ne faut pas arrêter de dire la vérite! 😉

  101. Pierrik says:

    Bonjour et Merci pour votre travail !
    Je suis ravi de pouvoir bénéficier de votre expertise, c’est très généreux et altruiste, ça fait du bien 🙂
    Vos constats sont parfois difficiles à « digérer » mais tellement importants à connaître et comprendre pour essayer d’agir sur sa santé du mieux possible, grâce à vos conseils !
    Continuez s’il vous plait :))
    Merci encore
    Pierrik

  102. Esnault says:

    Entièrement d accord avec votre article.Minterressant à la nutrition depuis fort longtemps, j étais déjà au courant et cela depuis quelque temps.Les personnes qui vous trouvent pessimistes mangent t elles sainement? Je comprends leur désarroi mais malheureusement il nous faut faire des choixquant à notre nourriture.Surtout continuez à nous informer.

  103. bonjour,
    merci pour toutes ces infos. il nous faire face à ces nouvelles menaces, de fait ce n’est pas de bonnes nouvelles, c’est bien en mettant en avant les risques qui nous feront avancer vers un meilleur, les consommateurs ont le pouvoir de changer les choses, à nous de le faire, prenons notre avenir et ceux de nos enfants, et surtout ne pas mettre la tête dans le seau !

  104. Odile says:

    Mieux que la politique de l’autruche…merci pour vos lettres !

  105. MAILLOT says:

    Merci pour tout ! C’est judicieux et tb renseigné… très utile ! ne pas se décourager… il est préférable de regarder la réalité en face. Merci pour les « lunettes » ! cordialement, Mamiefrance.

  106. Bonjour,
    Merci de continuer à nous informer comme vous le faites. La planète se meurt… trop de bouffe ici… trop de malnutrition là… Des paradoxes qui font froid dans le dos… Et on continue à nous empoisonner… On passe du temps (trop) dans des choses qui n’apportent rien à notre développement personnel… Pourquoi ne pas employer une bonne partie de ce temps à être plus vigilant sur la manière dont nous mangeons et surtout savoir ce que nous mangeons… Ne nous laissons pas nous abêtir… Encore merci pour vos courrier. Philippe

  107. Christelle Gagno says:

    Même s’il s’agit de mauvaises nouvelles continuez à nous informer coûte que coûte. Malheureusement tout autour de nous nous empoisonne et heureusement que des personnes comme vous nous informe. Merci beaucoup

  108. Pauline says:

    Continuez svp!
    On ne lit pas votre lettre pour se conforter dans nos croyances et nos habitudes, mais bien pour ajuster notre mode de vie afin de rester en bonne santé (ou bien la retrouver). L’intérêt de cette lettre est justement qu’elle n’est pas « politiquement correcte », qu’elle ne va pas chercher à ménager l’industrie de la pêche ou aucune autre… Ceux qui ne voudraient lire que des choses réconfortantes n’on qu’à prendre un abonnement à un magazine grand public quelconque, qui ne fera rien pour les prévenir des dangers auxquels ils s’exposent des années durant…
    Merci pour ce que vous faites. Merci pour ces informations qui nous aident à faire des choix alors qu’il est souvent difficile de démêler le vrai du faux dans ce monde de lobbies.

  109. dehon says:

    Bonjour et merci pour vos écrits .
    Certes, il est vrai que l’on croit mieux faire en mangeant du poisson sous toutes ces formes et en boîtes…
    En ce qui concerne le thon Albacore, je pensais moi aussi être plus « préservée » suite à une étude comparative (50 millions de consommateurs d’il y a quelques années) d’avec des marques concurrentes.
    Il n’en est rien !
    Quel que soit l’aliment, il y a à redire , et oui c’est décourageant, frustrant , stressant.
    Les produits ne sont plus de qualité , comme la farine
    par exemple (gluten) etc … c’est un fait
    Trop d’intérêts sont en jeu !…pas celui de la santé ou si peu.
    Ceci étant , l’évolution des mentalités et le changement de sa façon de vivre et de s’alimenter prend du temps et de l’énergie !
    Mais OUI ! continuez Mr Bazin vos partages d’infos, de connaissances , de suggestions .
    Libre à nous lecteurs de décider , même si cela bouscule nos habitudes . Effectuer ses courses devient  » le parcours du combattant »….
    En ce qui me concerne, je ne dois pas consommer de laitages , de gluten, de sucre. On trouve bien en bio ces produits mais « bonjour  » le sucre !!!
    Par contre aujourd’hui « trop d’infos tuent l’info »…
    Les livres affluent de plus en plus pour nous « protéger », mais attention aux arnaques …
    Je comprends le mécontentement grandissant .
    La prise de conscience devrait elle aussi grandir tant du côté des consommateurs que des fournisseurs producteurs…
    Pour en revenir au poisson et autres produits néfastes , il faut manger de tout ou presque, raisonnablement.
    Et que dire de l’industrie pharmaceutique !!!….
    je nous encourage nous lecteurs à faire les bons choix!.
    Xavier Bazin poursuivez ce qu’il vous semble être juste.
    Merci
    Martine

  110. HOUSSE says:

    Bonjour,
    Merci de continuer à nous informer clairement.
    Cordialement

  111. Dominique Dupré says:

    Bonjour. Je reste persuadée que vous devez continuer à alerter vos lecteurs des dangers potentiels des différents aliments selon leur mode d’élevage ou de cultures etc. Ce n’est certainement pas en faisant l’autruche que nous irons mieux. Personnellement j’ai supprimé le gluten et le lactose autant que faire se peut: je continue à manger du fromage mais du brebis et du chèvre principalement et je privilégie le pain à la farine de châtaigne/quinoa/sorgho qui est excellent mais cela ne m’empêche pas de manger parfois des biscottes ou un morceau d’une bonne baguette artisanale si j’en ai envie. Tout est une question de dosage pour continuer à se faire plaisir sans excès. Quant à la viande, au poisson et aux légumes, je privilégie les producteurs locaux. Par contre je n’achète pas de produits transformés industriellement, je cuisine et ainsi je sais ce que je mange. Nous devons avoir conscience que rien n’est vraiment BIO aujourd’hui parce que toutes les nappes phréatiques sont contaminées, mais il y a malgré tout des régions moins polluées que d’autres et c’est celles là qu’il faut privilégier. Et puis il faut encourager les producteurs à travailler sans pesticides et autres poisons en boycottant les mauvais élèves qui devront alors soit se conformer à ce que le consommateur demande soit disparaître. N’oublions pas qu’au final c’est nous en tant que consommateur qui avons le pouvoir en achetant ou pas un produit. A votre santé 🙂

  112. Ronget says:

    Bonjour,
    Je lis régulièrement vos lettres d’information et je suis toujours stupéfait de la qualité des contenus ! C’est un travail incroyable que vous faites et vous mériteriez nettement plus de considération et de soutien. Malheureusement, nous sommes dans un monde où les pionniers dérangent !
    Persévèrez…
    Patrick

  113. Valerian nelly says:

    Pour ma part, c’est un grand merci, merci de passer du temps pour notre santé, merci de nous ouvrir les yeux sur tous ces dangers. C’est grâce à des gens comme vous, que petit à petit je l’espere les gens prendront conscience de leur façon de s’alimenter, leur façon de vivre…
    Et pour tous ces gens mécontents qu’ils passent leur chemin et qu’ils restent dans leur ignorance
    Encore merci et une bonne et douce journée

  114. GUIGNARD Christine says:

    Bonsoir
    Effectivement en lisant votre lettre, nous pourrions nous demander « quoi manger » d’un côté il faut manger moins de viande et plus de poisson et de l’autre côté cet aliment qui semble être plus sain pour notre santé est pollué. Je ne vais pas vous accuser de nous mettre en garde. Malheureusement si nous en sommes arrivés à ce stade c’est uniquement de la faute des hommes : la pollution c’est la notre. J’espère que les consciences vont se réveiller avant que nous ne soyons obligés d’avaler des pilules pour se nourrir et ne plus avoir la chance de manger varié.

  115. REBOLLO Martine says:

    Mais OUI !!! Continuez à nous informer !
    il faut des gens comme vous pour nous ouvrir à toutes ces problématiques . et même si je n’ai pas toujours le temps de tout lire, je sais que je peux retrouver tel ou tel article ; à chacun après de faire ses propres recherches et se faire sa propre opinion. Merci.
    Perso j’attends avec impatience votre lettre sur l’hypertension Artérielle et comment ne pas s’intoxiquer aux médicaments, je Lutte pour ne pas en prendre depuis 3ans….

  116. Monsieur , je vous remercie pour votre engagement dans le domaine de la santé et de partager largement vos informations . Il est vrai qu’il est pénible d’apprendre que notre monde est de plus en plus à risques dans tous les domaines et particulièrement dans celui de la santé .
    Nous savons tous que nous allons mourir . L’important est de bien vivre à tous les niveaux .
    Faisons les bons choix qui nous conviennent en fonction de nos expériences et assumons les conséquences .
    Cordialement .

  117. mado says:

    Bonsoir

    il faut continuer certes nous ne savons plus quoi mangée mais on ne peut pas se voiler la face non plus
    et nous sommes des adultes responsable si les articles ne nous plaises pas ou si on les trouves déprimants ne pas les lires
    et relisé les un jour ou vous vous sentirez prêt
    merci a vous

  118. Bien sûr que non…! Il ne faut pas arrêter d’informer…même si c’est déplaisant et que ça fait mal…!!!
    Mon épouse et moi-même sommes au courant de ce danger de consommer les gros poissons qui sont au bout de la chaine alimentaire depuis une vingtaine d’années… Bravo et merci de dire la vérité à tous les consommateurs soucieux de leur santé.

  119. Paule Bordes-Haegelin says:

    Bonjour,
    Effectivement, votre lettre sur le poisson n’est pas très optimiste, mais je pense que, comme beaucoup de gens, je ne me suis pas inscrite à votre lettre d’informations (et aux autres associées) pour « être brossée dans le sens du poil » ! Libre à chacun.e, ensuite, de modifier ses modes de vie et d’alimentation : c’est de notre responsabilité.
    Continuez donc !
    J’avoue que je suis davantage gênée par le fait de recevoir, en plusieurs exemplaires et de façon répétée, des offres d’envoi de livres « gratuits » … en échange d’abonnements (payants) à des revues auxquelles je suis déjà abonnée !
    Bien à vous

  120. Carbonell Monique says:

    bonjour
    oui il faut continuer de nous informer, c est vrai la vérité est parfois déprimante et stressante, mais il faut que les personnes sont au courant de toutes les catastrophes alimentaires ou autres …….. continuer c’est très courageux , c’est très bien , cordialement Monique

  121. Rongier says:

    Juste un petit mot pour vous encourager car je suis contre la « langue de bois » et si certains lecteurs (on ne peut pas plaire à tout le monde) sont offusqués par ces vérités, qu.ils se désabonnent et continuent à se cacher la réalité, ce sera leur choix.
    Merci et bonne continuation
    Bien cordialement

  122. Jeannine B. says:

    Bonjour,
    Je persiste à penser que nous sommes responsables de ce que nous savons, libres à nous d’en tenir compte ou pas. La connaissance n’a jamais tué quelqu’un, l’ignorance oui.

    Continuer d’informer; ceux qui soit disant vous trouvent pessimisme n’ont qu’à se désinscrire. Voilà .

    Je continuerai de vous lire tant que votre vérité rejoindra la mienne.

    J’admire ce que vous faites!

    Merci!
    JB

  123. Delègue Patricia says:

    Bonjour,
    Votre position est certes délicate. Il fallait s’attendre à toutes ces réactions ; je peux compendre.
    Il est vrai qu’il y a des vérités difficiles à entendre, mais il faut savoir ce que l’on veut : entendre la Vérité, ou faire l’autruche.
    J’ai toute confiance en vous. Poursuivez votre mission d’information.
    Cordialement

  124. Moi quand j’ai lu l’article, j’ai fait le lien avec les vidéos que je vois passer à l’occasion sur les tonnes et les tonnes de déchets dans l’océan et je me suis dit: C’est vrai caline, c’est logique que les poisson soient toxiques.
    La triste réalité n’est pas facile à accepter mais c’est quand même cela. On doit se supplémenter. Guylaine. Je vais continuer de lire vos articles

  125. Celine says:

    Je compatis. Ce n’est pas la faute du messager si, grâce à l’etre humain, il y a beaucoup plus de mise en garde à faire que de bonnes nouvelles à annoncer.
    Si cettains veulent mettre la tête dans le sable, qu’ils se désabonnent. Personnellement j’ai arrêté les médias habituels pour cause de matraquage, fake news et alarmisme/sensationnalisme. Vous, vous informez de façon pragmatique sur des sujets dont on entend peu de choses. Merci d’etre là pour le faire et surtout, continuez!

  126. Bonjour

    Evidemment il FAUT CONTINUER
    oui il y a des gens qui vont se plaindre, mais vous ne pourrez jamais satisfaire tout le monde.
    s’il n’y a plus de gens comme vous qui nous dise la verité, meme quand elle est desagreable à lire ou à entendre, alors ou va t-on ??
    il faut des courageux comme vous.
    et vous pouvez alterner les bonnes et les mauvaises nouvelles.
    Mais il est tres important de SAVOIR, et apres on est libre de choisir.
    Alors continuez
    Daniele

  127. MARTIN says:

    Bonjour,
    Je tiens simplement à vous adresser un profond et vif remerciement. Pour tout votre travail, si délicat et important.
    Vous n’êtes pas la personne responsable des graves problèmes alimentaires que nous subissons.
    Vous avez, au contraire, l’immense mérite d’essayer de nous informer et nous éclairer sur les très dures dérives de nos comportements, si préjudiciables à notre santé.
    Personnellement je ne ressens qu’une seule chose en vous lisant : le grand merci que je vous dois pour ce travail si colossal que vous fournissez pour l’ingrate tâche de nous alerter et informer.
    Quel courage !
    Alors en core merci à vous.
    Mille mercis et tous mes souhaits que vous puissiez « tenir » face à ceux qui accumulent la mauvaise foi quand ce n’est pas le mensonge.

  128. HELIE says:

    Bonjour Monsieur,
    J’ai commencé le végétarisme il y a 30 ans et je suis végane aujourd’hui.
    J’ai beaucoup souffert de l’ostracisme car j’ai choisi cette philosophie de vie pour préserver TOUT.
    Alors, ne désespérez pas. Des détracteurs, il y en aura toujours ! Mais lorsque l’on croit à ce que l’on dit et que l’on est en adéquation avec nos paroles, l’harmonie chante.
    Isabelle

  129. senez says:

    c’est bien d’alerter la population, mais je pense que malgré tout nous en sommes conscients sans pour autant avoir d’armes pour arrêter le processus.
    donc continuer d’alerter, mais donnez également les clefs pour soir compenser soit éviter, sans pour autant faire du démarchage commercial pour vos partenaires.
    j’avais suivi vos conseils pour phyt innove et après une facture de 180e ils m’ont déduit 10e sur un produit à 46e sous prétexte de frais administratifs…
    cela n’est pas acceptable, d’autant que ces produits chers ne sont pas garantis pour leur efficacité…

  130. Roux says:

    Bonjour Xavier, pour ma part ça fait très longtemps que je ne mange plus de poissons et très peu de viande, et pour votre lettre sur le poissons je trouve qu’elle est réaliste et plein de vérité continue il y a de bon tuyaux dans tes courriers et ceux qui n’y crois pas ou plus ils n’ont cas se désabonner

  131. MERCI a vous pour toutes ces informations, oui si vous le pouvez , continuez car nous avons tous besoin d’être informés. oui il est vrai que l’alimentation choisie devient couteuse , le prix des légumes bio, mais il vaut mieux acheter lkg de fruits bio que de manger du poisson pollué ou des bonbons sur les marchés (les gens font la queue au stand). merci à vous et poursuivez SVP.

  132. VIALETTE Elise says:

    Bonjour
    Je trouve remarquable les recherches approfondies et argumentées que vous faites et de les partager gracieusement avec nous. Et rien que pour ça, un grand merci.
    Cependant, afin d’éviter de trop nous déprimer avec tant de mauvaises nouvelles, peut-être pourriez-vous davantage les contrebalancer par des bonnes nouvelles afin de nous aider à orienter nos choix .
    Cordialement

  133. Gene says:

    Merci pour vos infos.
    Simplement sur la forme…. un peu de concision serait rendrait la lecture plus rapide 😊
    Ou bien ne traiter qu un sujet à la fois.
    Poisson et oméga 3
    Poisson et mercure
    Poisson et PCB
    C’est une idée.
    Merci de penser aussi aux habitants des DOM.
    J’habite à la Réunion : qu’en est il des poissons dans cette partie de l’océan indien Madagascar Réunion Maurice.
    Quand vous dite Dorade … laquelle : la Coriphene de l’océan Indien au même titre que celle de méditerranée ? ?
    Et la légine : poisson de l’Antarctique Qu’en est il ?
    Merci de vos réponses.

  134. Aline says:

    Contrairement à bcp moi j’apprécie vos lettres qui confirme ce que je sais déjà oui le poisson et tout ce qui viens de la mer est extrêmement polluer, oui les fruit et légumes le sont aussi doivent être lavé pelé…. Nous somme tous intoxiquer! Et nous donnons à nos enfant une partie de notre toxicité in utero! Un simple test métaux lourds y a 6 mois m’a ouvert les yeux et fait comprendre beaucoup de choses qui Concorde avec toute vos lettres et j’attends avec impatience vos prochaines lettres et surtout celle sur les amalgames et le mercure qu’ils contiennent et nous pollue au quotidien !
    Donc non ne vous arrêtez surtout pas

  135. Rosman MF says:

    Moi je trouve votre avis intéressant.
    Libre à tous un chacun de vérifier et d’en tenir compte ou pas.
    J’avais déjà eu l’info qu’il était meilleure de consommer des petit poissons plutôt que les gros…
    Et plutôt des poissons des océans froids.
    Je pense que c’est bon pour la santé de consommer sans excès une grande variété d’aliments  » sains , ,sans produits chimiques, sans OGM, cultivés dans le respect des acteurs.

  136. Marchal says:

    BIEN sûr que NON,il NE faut pas arrêter….
    Ce n est pas simple pour vous ( on sait que le premier
    qui dit la vérité sera exécuté)
    C est très grave de vouloir cacher ce qu il se passe…
    Ce n est pas démocratique…..et on n arrive un jour à la
    catastrophe….
    Il est temps que les consommateurs se prennent en charge et usent de leur pouvoir qui est plus grand qu ils ne pensent..c est comme cela qu on arrivera à améliorer la situation.bon courage pour la suite. On est de tout cœur avec vous.

  137. Lezot says:

    Monsieur, la vérité est difficile à lire pour certains, oui vous devez continuer car savoir et se taire n’est pas concevable pour moi. Qui croit encore aujourd’hui nos politiques qui passent leur temps à mentir et les journalistes qui sont aux ordres et nous désinforment ! C’est un devoir civique que de dire la vérité et vous le faites bien alors je vous en prie continuez. Ceux qui vous critiquent aujourd’hui ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas lorsque le malheur les touchera !

  138. Françoise H says:

    J’apprécie beaucoup vos lettres d’information. Bien sûr, il faut sélectionner ce qui nous concerne.
    Tout le monde n’a pas tous les problèmes et affections que vous citez.
    A titre d’exemple, j’ai constaté que je suis intolérante aux produits laitiers (caséine). Après 6 mois sans produits laitiers, je ne suis plus constipée, je n’ai plus de crise d’arthrite, j’ai perdu 3 kilos sans faire de régime. ..
    Donc, merci de nous informer et bravo pour vos recherches.

  139. CLAUDIO SCADUTO says:

    HELLO …..PREMIEREMENT .. POURQUOI VOUS PARLEZ DES ANNEES PASSEES ET PAS DE 2017.2018
    L’ON A FAIT DE GRANDES ETUDES DES PAYS QUI
    ONT LE PLUS DE VIEILLARDS EN BONNE SANTE QUI MEURENT A 100..105..110 ..ANS……ET QUI SONT CES PAYS…LE PREMIER EST LE JAPON QUI MANGENT DU POISSON CRU TOUTE LEUR VIE….

    ET TOUT EST CONTAMINE A CE JOUR..VOUS NE PARLEZ PAS DES VIANDES????? TOUTE SORTE DE BOISSONS….MOI J’AI FAIT DE LONGUES ETUDES DE RECHERCHE SUR LA NOURITURE ET LES EAUX
    EN BOUTEILLE…..J’AI VECU EN AMERIQUE JUSQU’EN 2017,,,,,J’AI AUSSI VECU AU MAROC..EN ALGERIE…EN ISRAEL…EN ALEMAGNE…EN ITALIE
    EN ESPAGNE….ET JE PARLE CES LANGUES……J’AI
    85 ANS…EN BONNE SANTE…MAIS J’AI MANGE TOUTE MA VIE PLUS DE POISSONS QUE DE VIANDES

    STAY WELL
    CLAUDIO

  140. Michel says:

    Bonjour Xavier,
    Non, non et non ! Vous ne devez pas arrêter !
    Voici ma réponse.
    Votre travail impressionnant de recherches, de recueil et de partage de ces informations est louable et on ne saurait que trop vous remercier pour tout ça.
    Qui aujourd’hui est capable de consacrer son temps à ce type de recherches ?
    Tout est fait pour noyer l’information à chaque niveau des décideurs, exploitants, vendeurs.
    Il serait bien difficile de connaître les tenants et les aboutissants comme on dit, de chaque domaine sur lesquels vous nous informez.
    Un grand grand merci donc et j’espère que vous recevrez un maximum d’avis comme le mien pour vous convaincre que votre travail n’est pas vain, et qu’il constitue une base de données essentielles sur laquelle s’appuyer peut-être dans un proche avenir.

  141. Ricaut says:

    salut ! j’ai pas trop le temps de lire mais un peu au hasard et je pense qu’il vaut mieux être informé. on peut y revenir plus tard…

  142. Godet says:

    Bonjour
    Je viens de lire vos lettre « reproches » Oui c est pas facile à lire mais être au courant du négatif et du positif nous permet de faire un choix après
    Le libre choix devient de plus en plus difficile
    Je pense que vous devez continuer ne pas savoir c est pire
    Claire

  143. Aline says:

    J’ai trouvé cet article très utile!! C’est vrai que c’est parfois déprimant et surtout frustrant de voir que presque tout ce que l’on mange est en fait pollué. Mais c’est important d’avoir une source d’information qui regroupe les différentes études dont on n’aurait pas connaissance sinon! Et puis vos conseils pratiques à la fin de votre message contrebalançaient l’aspect négatif. On n’est pas laissés sans solution! J’ai deux enfants en bas âge et j’aimerais leur donner le meilleur et vos lettres m’aident beaucoup. Alors un grand MERCI !! Surtout continuez!! Vous pourriez par exemple alterner avec des messages positifs comme celui sur le yoga qui m’interesse particulièrement :-).

  144. CHRISTINE Abbadie says:

    Bonsoir
    J’avais déjà entendu cela !Vous avez approfondi l’explication! La nature ,l’Univers a certainement tout prévu et à condition de ne pas abuser notre corps saura se défendre ! Faisons lui confiance !
    Continuez même si la réaction de ces personnes se comprend.
    Christine

  145. MERCI XAVIER
    J’ai 45 ans… Enfant, on m’a dit que j’étais « allergique » au mercure car je faisais immédiatement des réactions importantes aux traitements utilisés à l’époque et contenant du mercure (mercurochrome et bien d’autres).
    C’est pourquoi votre lettre sur la contamination des poissons au mercure m’a bcp intéressée.
    J’attends avec impatience celle sur les amalgames dentaires car je pense que l’épilepsie nocturne que j’ai déclarée à l’adolescence en est la principale cause.
    J’habite en Nlle-Calédonie, dans le Pacifique Sud, j’aimerai savoir si le poisson de nos lagons est aussi contaminé???
    Encore merci de toutes vos lettres.
    Virginie

  146. marie says:

    bonjour,bien sûr qu’il faut continuer mais c’est vrai qu’ on se désole,on voudrait faire au mieux en étant responsable de nos actes. On subit cette pollution,ces diktats de madame la ministre de la santé (du porte monnaie des labos), le compteur électrique linky ,Mosanto , les 80km/h…….et personne ne nous ou ne vous écoute. Comment peut on être acteur si on n’est pas libre de choisir? alors oui l’info sur les poissons ça en remet une dose. Rien de gai au bout de la route.

    Conclusion, par cette chaleur je vais me jeter sur une glace au lait de vache pollué avec des arômes artificiels ou naturels MAIS pollués (y’a pas chez Cell’inov) ,tant pis ,j’aurai mal au ventre mais ça va me remotiver pour continuer à vous lire !! au moins je mourrai (le plus tard possible)informée .

    merci pour ce que vous faites

  147. Céline says:

    Bonjour,
    Moi je suis contente d’avoir ces informations, je comprends mieux pourquoi mon corps va mal, je suis vos recommandations et ma santé s’améliore. Il n’y a pas de hasard….
    Merci, continuez !

  148. Ponaire says:

    Belle occasion de réagir!
    Vos envois pour informatifs qu’ils soient souvent sont dilués dans un tel flot de boniments dignes des meilleurs publicitaires que ça devient insupportable.
    Hier encore une amie me disait qu’elle allait cesser tous ses abonnements!
    Si l’intérêt des personnes vous importe, cessez de faire miroiter adroitement des informations que l’on ne peut obtenir qu’en s’abonnant. Même les livres « gratuits » y sont soumis.!!!
    De plus les formulations sont ambigües et plusieurs se se font piéger.
    Dommage que l’argent soit encore ici le Maitre.

  149. DENIS says:

    Bien sûr que non, svp, je vous en prie, ne cessez pas de nous tenir informés du fruit de vos recherches.
    Sur le sujet précis du poisson, pour ma part. J’avais déjà adapté mes achats en tenant compte de mes lectures.
    Vendredi dernier, j’ai opté pour : coquilles St-Jacques, anchois à l’huile d’olive et harengs (non fumés) à l’huile d’olive, et du saumon fumé (c’est très peu fréquent, et cela ne me crée pas d’inquiétude). Dès que je verrai à l’étal du saumon d’Alaska, je n’hésiterai pas.
    Je sais que, très ponctuellement, je nous ferai un petit plaisir gustatif avec une darne de petit maigre, ou un poisson de la mer du Nord, en le sélectionnant de petite taille.
    Continuez surtout de nous tenir informés, c’edg Infiniment précieux pour nous et maintient notre réflexion.
    Je demeure persuadée que l’écart occasionnel ne peut pas nuire gravement à notre santé.
    D’autrès part, ces enseignements que vous nous apportez permettent à la mère de famille que je suis de passage le message éducatif indispensable aux enfants.
    Grand merci à vous, cher Monsieur.

  150. Anne Marie SCHIFAUER says:

    bonjour vos lettres sont très perspicaces, mais je pense ne pas être la seule à me poser la question : « que dois je manger ? » Je pense que nous devons manger de tout, mais raisonnablement. Essayez de trouver des aliments cultivés sans pesticides par ex. De toute façon, comme vous le décrivez, tout est pollué. Notre ancêtre le plus lointain est apparu il y a 4 millions d’années, nous avons tenu le coup jusqu’à maintenant, peut être que notre corps à la merveilleuse possibilité de s’habituer à son environnement, à toutes les choses négatives.
    Je pense qu’il l’a. J’espère du moins, car sinon pourquoi continuer ????

  151. Marchal says:

    MERCI POUR ces infos franches et honnêtes
    NE faisons pas l autruche……
    JE me pose une question : JE cuis le poisson à la vapeur douce ( vitaliseur DE Marion ) EST ce qu il perd un peu
    de ces toxines ,mercure et autres…..

  152. ckp says:

    Cher Xavier
    Certes vous nous dites des choses qui peuvent à priori sembler pessimiste mais en ce qui me concerne je préfrère de loin entendre la verité aussi dure qu’elle puisse être que de vivre avec des illusions. J’apprecie le fait que vous nous mettez en face de l’ampleur de l’ignorance imposée dans laquelle les consommateurs sont tenus.

  153. Lejeune monique says:

    Continuez à nous informer, chacun fait ce qu’il veut. C’est peut être déprimant de savoir tout ce qu’il y a dans notre assiette de plus ou moins mauvais mais mieux vaut être avertis.
    Grand merci de vos investigations.

  154. Boubakour says:

    Merci pour votre travail et continuez de nous éclairer!!

  155. GADRÉ Dominique says:

    Très cher Xavier Bazin,
    Bien évidemment, votre lettre concernant le poisson n’est pas des plus optimistes !
    Mais actuellement, tout ce qui concerne la vie sur terre est malheureusement dans la même mouvance, que ce soit la nourriture, l’environnement (qu’il soit animal ou végétal), l’atmosphère et j’en reste là, ma liste n’etant pas exhaustive !
    Les seules réelles informations que nous pouvons avoir dans ce fatras des nouvelles commerciales médiatiques, c’est en vous lisant !
    Ce n’est déjà pas si mal ! Un peu démoralisant peut-être, mais finalement pas tant que ça !
    Au moins, on est au courant des dérives !
    À nous d’adapter !
    Aussi, je vous en prie, continuez de nous informer d’une manière honnête et préventive des dérives nutritionnelles actuelles !
    Bien cordialement
    DoMinique Gadré

  156. Boubakour says:

    Bonjour, en deux mots : Ne changez surtout pas et continuez nous informer!!!!!!
    Merci de tout cœur

  157. DEVILDER says:

    Des nouvelles pas faciles parce que je suis une grande mangeuse de poisson et légumes. Je vais donc faire encore une fois attention. Nous vivons vraiment dans un monde de fou. merci pr tout votre travail. AD

  158. Encore une mauvaise nouvelle ! ! Je me demande si je ne vais pas arrêter de vous lire ……… Tout est pourri, cela fait de nombreuses années qu’on le dit et personne ne fait rien ! Désespérant !

  159. DEVILDER says:

    Lettre terrible, je mange bcp de poissons car je n’ aime pas la viande , de la rouge 1 fois par semaine. Bien sur poulet ect Que vais je faire??? Que des légumes que j’ aime bcp????? Merci tout de meme pour toutes vos recherches.

  160. Melanie says:

    Bonjour!

    Alors moi, mais ça ne représente qu’une voix, je vous dis vivement un grand merci parce que nous sommes ce que nous mangeons et nous avons une enorme chance d’avoir directement accès à ces infos, réjouissantes ou mauvaises. Elles sont telles quelles que vous nous les transmettiez ou pas. À chacun d’en faire selon sa compote. Et peut importe ce qu’on peut dire de vos articles, de toute façon c’est comme dans toutes choses même les bonnes malheureusement, il y a toujours des râleurs ou des gens jamais contents et qui ne voient pas la chance d’avoir l’info. Vous ne nous en auriez pas tout dit, on vous l’aurait reproché en l’apprenant peut être par la suite. J’espère pour moi et le bien de mon entourage également, que vous continuerez à transmettre vos recherches et savoirs. Et merci qu’il y ait des gens encore comme vous! 🙏 J’admire votre travail!

    Bien à vous,

    Mélanie C.

  161. Liliane Dal Colletto says:

    Continuez.
    Etre informé est très important, chacun est libre de faire ce qui lui convient.
    Merci.

  162. Bonjour,

    Au contraire, continuez. il n’y a rien de mieux que la vérité.

    La politique de l’autruche ne peut pas nous aider.

    Il est vrai que c’est un peu décourageant de s’apercevoir qu’il y a tant de problèmes dans la nourriture qui nous est proposée dans les super marchés.

    mais avec votre aide, et dans les boutiques  » bio », nous trouverons bien ce dont nous avons besoin et qui nous fera plaisir aussi.

    Merci encore pour tout ce que vous faites pour nous.

    (Ce n’est pas vous qui êtes décourageant mais la nourriture industrielle et les fruits et légumes proposés en grandes surfaces).

  163. KELLENS says:

    Bonjour
    Surtout , n’arrêtez pas de nous informer comme vous le faites si bien !!!
    Il est vrai que ce n’est pas toujours réjouissant mais , je pense sérieusement que nous devons arrêter de faire l’autruche !
    Ce n’est qu’en « boycotant » ,certains aliments , devenus dangereux pour notre santé que nous pourrons , petit à petit changer les choses !!!
    Il est grand temps qu’on arrête de nous intoxiquer et de nous rendre malade !!!
    Que de personnes atteintes du cancer autour de moi , et , je ne dois pas être la seule dans ce cas !!!
    C’est devenu presque normal d’avoir un cancer aujourd’hui !! c’est navrant !!!
    C’est grâce à des médecins tels que vous que nous pourrons faire avancer les choses et faire prendre conscience à chacun qu’il est responsable de sa santé et de sa vie !!!
    Merci pour votre précieux travail !
    Patricia

  164. Moreau says:

    « Il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre »dit-on;je suis effarée du nombre de sourds et d’aveugles qui courent de par le monde,alors que des courageux comme vous,Xavier,(et ce depuis combien de dizaines d’années?)nous informent honnêtement des énormes catastrophes qui sont là,à notre porte.Quand ouvriront -ils les yeux pour que tous ensemble nous puissions nous en sortir?Merci.

  165. Tieleman says:

    Bonjour Xavier, pour répondre à votre interrogation (je laisse rarement de commentaires, c’est même là première fois que je le fais), NON ! Un grand non, il faut continuer. Continuer à pousser les gens à être informé. C’est le principal défaut aujourd’hui de notre système, personne ne sait, tout le monde ignore car ceux de « là haut », les hauts-placés cachent volontairement tout cela. Je suis perofessionnelle de santé et nous, nous savons tout ça. Mais personnellement je n’ai le temps de me former profondément donc vos lettres me sont d’une aide généreuse.
    Les gens font l’autruche, se voilent la face. Ils préfèrent manger mal et fermer les yeux. Mais une fois qu’ils sont malades ils viennent se plaindre. Je refuse personnellement et professionnellement de faire le mouton. La vérité est toujours difficile à entendre mails il est important que tout le monde l’entende et que tout le monde se bouge. Courage Xavier, une période de doute mais je vous soutiens et sais que vous ne lâcherais pas.
    Caroline

  166. SANSONETTI Lucrèce says:

    Et bien oui, il est certain qu’on s’amuserait mieux à lire Spirou mais moi, je vous remercie de prendre la peine d’écrire de tels articles pour éviter qu’on ne vieillisse avec des oeillère et que surtout qu’on soit parfaitement éclairé sur ce qui met en danger notre santé. J’ai tjrs eu une santé fragile et je suis encore là parce que j’étais informée de pas mal de choses déjà que vous dites également mais surtout, j’en apprends davantage et c’est pour vieillir au mieux, le plys longtemps possible, en redressant la barre le mokns tard possible. Etre informé, c’est essentiel et après c’est un choix. On n’est pas obligé de s’abonner. Nous aider à voir la réalité en face afin de mieux se préserver et préserver les générations futures, pour moi c’est primordial et je vous suis reconnaissante de l’énorme travail et de la peine que vous vous donnez pour celà.
    Une vraie reconnaissante qui vous souhaite longue vie, vous remercie et vous encourage à poursuivre. Les mécontents peuvent se déconnecter, comme lorsqu’ils n’aiment pas un film à la télé, ils éteignent ou changent de chaîne. C’est aussi simple !

  167. BOSANO says:

    Bonjour et avant tout MERCI de nous informer.
    Que ceux qui préfèrent se voiler la face continuent de le faire. Vous êtes presque unique à nous tenir ces discours réalistes alors que nous sommes en permanence désinformés par les publicités, les étiquettes, les informations partiales, les médecins généralistes, etc, soit des milliers d’informations tronquées ou mensongères reçues quotidiennement et pour lesquelles ces mêmes personnes ne bronchent pas… Alors surtout ne vous laissez pas décourager, nous sommes une majorité silencieuse à vous soutenir. Bon courage et à bientôt!

  168. imbert says:

    Merci pour vos infos; par exemple:celles concernant les amalgames me seront bien utiles car je n »arrive pas avoir de renseignements auprès des dentistes.

    J’imagine que recevoir des critiques n’est pas très encourageant,les personnes septiques peuvent tjs se désinscrire,c’est surtout dommage pour elles.
    merci encore

  169. Vincent Eliane says:

    Merci pour vos lettres, surtout n’arrêtez pas de nous informer, il faut arrêter de se voiler la face. Je suis toujours intéressée de lire vos lettres. un très grand MERCI.

  170. Claudia says:

    Bonjour,
    moi j’aime bien vos lettres car il y a toujours des pistes pour faire évoluer les choses, même lorsque le fond est réalistement pessimiste. Perso ce qui m’agace ce sont vos mots soulignés de façon catastrophiste : ça n’ajoute rien au fond, ça donne juste une atmosphère inquiétante, c’est dommage.

  171. SCIPI says:

    Bonjour Xavier, tout d’abord MERCI pour toutes vos recherches et ces informations primordiales que vous nous offrez chaque jour !!!
    N’ARRÊTEZ surtout pas svp, par contre ceux qui ne peuvent supporter la vérité peuvent eux ARRÊTER de vous lire mais ça n’est certainement qu’une minorité qui ne doit surtout pas vous décourager !!

  172. Marcel says:

    Bonjour, aucun souci pour moi, j’aime bien la vérité, même si et surtout si elle nous interpelle, des poisons sur toute la planète ou presque. Un seul responsable ! l’homme et après il voudrait que tout soit clean, tout le monde est concerné, par le choix de ses courses, (porter des bijoux en or par ex.et sans le savoir on vient de larguer du mercure dans la nature), son mode de vie, ses méthodes de recyclage…Maintenant les gens commencent à ouvrir les yeux, mais c’est bien parce qu’ils ne savaient pas que l’on en est arrivé là. A chacun, au quotidien par ses habitudes de vie de faire bouger les choses, obliger les industriels à être plus respectueux, mais si on continue à acheter du bas de gamme il continuera à se fabriquer, ils ne sont donc pas les seuls responsables. La connaissance que vous et vos pairs essayaient de généraliser est la seule arme dont nous disposons. Faire l’autruche n’empêche pas de prendre un mauvais coup. Mais lever la tête pour voir d’où vient le danger me semble plus salutaire. Alors oui çà déprime de voir notre planète dans cet état mais on a tous une part de responsabilité et se voiler la face n’y changera rien, bien au contraire, il faut penser à notre descendance et au moins se battre pour eux. Leur apprendre des choses est le meilleur cadeau que l’on puisse leur faire. Merci encore. Marcel

  173. Bonjour Monsieur Bazin Xavier, je lis toutes vos lettres et elles me sont bien utile. Dans le monde dans lequel nous vivons, parfois il faut taper fort avec un marteau pour que le clou rentre bien idem pour les informations que vous nous donnez sur l’alimentation, le système dans lequel nous sommes voudrait que nous mangeons n’importe quoi et tant pis si les gens sont malades il y a les médocs traditionnels qui ne font qu’empirer les choses. Pour une partie de la population cela les arrangent de faire l’autruche mais pour nous vos informations sont importantes car nous voulons préserver notre vie et rester en bonne santé. Alors S.V.P. continuez de m’envoyer vos lettres j’en ai besoin et tant pis pour ceux et celles qui ne veulent pas ouvrir leurs yeux et comprendre que vos messages sont importants. D’avance un tout grand merci. Bien amicalement Isabelle

  174. Tawess says:

    Bonjour,
    Je vous remercie grandement pour les informations que vous nous transmettez.
    Votre lettre est toujours très claire et accompagnée d’exemples qui permettent de mettre en lumière vos propos et affirmations.
    Je ne les trouve pas du tout pessimiste mais au contraire vous faites de la prévention et de l’information, ce qui nous permet de pouvoir agir en toutes connaissances de cause, et ce qui nous permet également d’avoir des informations qui ne sont pas divulguées dans les médias de masse.
    Donc un GRAND merci pour votre travail de recherche et rédactionnel !!!!

  175. poignot laure-anne says:

    bonjour, surtout n’arrêté pas de nous envoyer vos lettres qui sont très riche d’information, essentielle pour notre survie même si certaines personnes sont stressées, je pense que d’être au courant des catastrophes autour de nous est vraiment important donc je vous remercie mille fois pour vos lettres

  176. Evelyne Nanga says:

    Cher ami
    Dabord merci beaucoup pour toutes ces informations, je les lis, je les digère et j informe de mon côté.
    Ceci dit TOUT LE MONDE SAIT MAIS EXERCE LA POLITIQUE DE L AUTRUCHE !!!
    Tu aa le courage et le coeur à ton ouvrage tu nous dis les vérités (ce que beaucoup reprochent aux politiques de ne pas faire) et quand les infos fusent, les gens critiquent parce qu’ils ont peur de changer leurs habitudes alimentaires et/ou de vie.
    Des produits plus ou moins sains, on en trouve dans les commerces de proximité. Bien sûr il faut faire différents magasins et ca prend du temps de faire des courses, de rendre les déchets aux magasins et de changer son train train quotidien.
    Hé oui tes articles font peur mais ils sont la vérité face à ces grandes entreprises qui nous tuent à petit feu pour leur bénéfice. Et c’est à nous de diriger nos vie avec le savoir que l’on cumule. On prend ou on ne prend pas. Chacun a le choix

    JE TE REMERCIE BEAUCOUP DE PARTAGER TON SAVOIR
    Evelyne

  177. lefevre françoise says:

    bonjour Monsieur Bazin,
    Je pense que les abonnés à votre lettre doivent s’attendre à de telles révélations, il est temps de ne plus faire l’autruche. Nous sommes allés tellement loin dans notre quête du pouvoir, de l’argent que nous avons occulté de nous préoccuper de la sauvegarde de nos ressources. Nous faisons aujourd’hui l’expérience de toutes années d’inconscience, comment s’en étonner. Un grand merci pour votre courage

  178. Bonjour,
    Oui, c’est vrai c’est parfois difficile d’accepter la réalité, c’est pourquoi je lis vos lettres et n’envoie que ce qui me parait incontournable à mes enfants.
    Mais si vous et vos collègues ne faisiez pas ce travail, comment pourrions-nous être informés ?
    Je vous remercie infiniment pour ce travail minutieux et précieux que vous faites pour nous.
    Bien cordialement.

  179. Bonjour Xavier,

    Merci pour votre travail. Il est intéressant, et important.

    Voici des suggestions, et je pense que vous avez compris déjà!

    1. Faire des emails plus court. Par exemple partager les informations « poissons » en 3 envois.
    Le lecteur est vite saturé (et occupé).

    2. Présenter un problème, et une solution.
    Par ex. 60% du mail sur le problème, 40% sur les solutions et alternatives. Si vous creusez pour les solutions avec autant d’enthousiasme que pour les problèmes nous allons apprendre des choses!

    3. Présenter une bonne nouvelle aussi. Par ex. les produits bio dans les supermarchés se sont multiplié par 100+ depuis que j’achète du bio. (Oui le bio n’est pas parfait, mais c’est déjà ça)

    La vie est belle!

    Et surtout continuez votre super boulot!

    Avec mes remerciements sincères,
    Shelley

  180. Boyer says:

    Continuer à nous informer, il y a toujours quelque chose à faire pour se comporter respectueusement envers nous-mêmes, les autres et la nature.
    Non le monde n’est pas un gigantesque super marché où on peut faire, produire, acheter, consommer tout et n importe quoi sans conséquences. Merci

  181. oli dox says:

    Votre travail est d’une importance que peut comprennent !

    Nous sommes en pleine phase d’éveil collectif, dans tous les domaines, la vérité est en train d’éclater, il faut être fort mentalement et prêt à entendre ces « troublantes » vérités. A chacun ses choix.

    Si ils ont peur par rapport à la santé, je me demande ce qu’il va se passer quand ils vont apprendre comment nous avons été manipulés dans les autres domaines (politiques, éducations, système financier,etc…).

    Les personnes vous ayant écrit ces mots sont en pleine peur, peur de la vérité, peur de changer leurs habitudes, peur de s’apercevoir que le monde ne tourne pas comme on nous l’a décrit.

    Il ne faut pas tirer sur le messager mais plutôt sur les responsables, nous. Car oui, NOUS sommes tous responsables d’avoir accepté cela, d’avoir accepté que nos gouvernements ait pris des décisions qui allaient à l’encontre de notre santé. Oui nous sommes responsables de tout cela et voilà pourquoi certains vous écrivent de la sorte, car ils ne sont pas encore prêts à accepter cette terrible vérité.
    Pour ceux-là le message est clair, ils ont le choix de ne plus vous lire mais il n’est en aucun cas acceptable de punir ceux qui veulent savoir car certains ont peur. Les peurs maintiennent l’être humain en basse vibration et les empêchent de devenir leur meilleure version.

    Continuez à informer les personnes qui ont travaillé sur eux même, qui ont augmenté leurs vibrations et qui n’ont plus peurs des vérités.

    Je vous envois toutes ma gratitude, amour et paix. Votre travail est REMARQUABLE !!

    Oli DOX.

  182. Oudart Camille says:

    Bonjour, un grand merci pour ce travail et cette retranscription. C’est important de savoir, c’est même le principal. Après libre à chacun de faire ses choix, d’avoir ces propres recherches / opinions ; mais quand on sait, on peut agir !
    Je reviens sur la partie où les femmes enceintes se font prescrire systématiquement de la vitamine B9 … on ne m’en a jamais parlé. Je dois dire que depuis le début de ma grossesse et les grossesses de mes amies autour de moi, personne n’a le même suivi médical (bilan sanguin pour les carences, test glucose, compléments alimentaires). Cela m’en vient à vous demander, avez vous (déjà fait ou pas) prévu de faire une lettre exclusivement (ou pas) pour les femmes enceinte ? Des choses que l’on découvrirai … des recommandations ?
    Je vous lis depuis 15 mois, il ne me semble pas (sauf erreur de ma part) en avoir vu. Je vous remercie. sachez que votre travail est remarquable et je n’hésite jamais à partager vos lettres autour de moi, et je suis ravie que certaines personnes de mon entourage prennent vos précieux conseils. À bientôt
    Camille

  183. Rol grun says:

    Je ne peux dire qu’une chose vous avez raison informez les gens et dite leur la vérité c’est vrais nous vivons une époque difficile en tout mais essayons de trouver et prendre le meilleur tout est basé sur le profit et non sur la sante ….. Votre journal est instructif et reel alors continuez ……merci à vous ……

  184. Marc Joliey says:

    Bonjour Xavier.

    Tout d’abord, merci pour votre travail et vos recherches, c’est très éclairant pour moi.

    Je fais de plus en plus attention à ce que je mange, bio ou non traité bien évidemment et je mets de côté ce qui n’est pas approprié ou dangereux pour ma santé. Avec modération évidemment car je suis souvent au restaurant (là aussi je sélectionne beaucoup) et c’est quasiment impossible de savoir d’ou viennent les produits…

    Ce message en réponse à votre interrogation : devez-vous arrêter de diffuser des mauvaises nouvelles ? Non bien sûr ! Et quand bien même des lecteurs vous le demanderaient, vous continueriez sans doute car je vous sens investi d’une mission, au sens d’informer les gens !

    Si certaines personnes se trouvent démoralisées à la lecture de vos travaux, c’est bien normal ! Le monde dans lequel nous nous trouvons est pollué à tous les niveaux (air, terre, mers, eau, nourriture, vaccins, propagande, mind control, etc). Dès lors que nous commençons à nous éveiller, à prendre conscience des enjeux et des dangers, il ne nous reste plus que deux choix possibles : le premier est de se plaindre que c’est terrible, qu’on ne peut plus rien faire, dire ou manger et rentrer la tête dans le sable à la manière de l’autruche pour faire autant que possible cette triste réalité…

    Le deuxième choix est de prendre ses responsabilités et d’avancer : continuer de s’informer, changer nos modes de consommation et d’alimentation (et c’est ok aussi d’accueillir la gourmandise !) et enfin prendre soin de nous-mêmes ! Chaque personne qui cesse d’acheter de la junk-food et des produits transformés a un impact direct sur le monde : c’est un.e client.e de moins pour les supermarchés, Monsanto et MacDo. Chaque personne qui se fournit de manière locale et responsable a un impact direct sur la vie des acteurs de proximité. Chaque personne qui réduit sa consommation de viande à un impact direct sur l’ensemble de la production abominable de ces animaux d’elevage, violentés, mutilés et bourrés d’antibiotiques et d’hormones de croissance. Chaque personne qui filtre son eau cesse d’alimenter le commerce absurde de l’eau potable et a un impact direct sur les milliards de tonnes de déchets plastiques que nous produisons. Chaque personne qui cesse de mettre de l’essence sans plomb dans sa voiture et qui roule à l’ethanol a un impact direct sur son porte-monnaie, sur la pollution et sur le monopole des lobbies pétroliers (l’ethanol ne connaît pas de hausse !).

    Bref, les exemples sont nombreux. Et cela prend des années et beaucoup de courage et de ténacité pour mettre tout cela en pratique et l’intégrer dans son quotidien… Depuis que je développe cette prise de conscience, cet éveil (c’est comme le corps, ça s’entretient et ça se travaille !), je suis fier de mes choix et de mes prises de position, je participe de manière active et directe à un monde meilleur et surtout, je suis en excellente santé !!!

    Alors merci encore Xavier. Continuez !!!

  185. Roll says:

    Bonjour,
    Pour moi il est très important qu’il y a une petite voix qui nous informe Hélas sur tout ce que l’on nous cache . Il y a 40 ans déjà que j’ai eu une méfiance total sur ce qu’il se passer en médecine à savoir sur les vaccins… Ma fille a eu toute petite de gros problèmes O.R.L. qui n’ont été j’ai vu les que grâce a l’homéopathie voilà déjà 35 ans. Mon fils né en 77 quand il a déclaré une hépatite la médecine conventionnelle n’a rien pu pour lui mais par contre l’homéopathie à enrayer C’est hépatite. Je vous remercie de tout mon cœur je suis un petit particulier qui essaye de faire attention et qui ne gobbe pas tout ce qu’on veut nous faire avaler, Merci encore même si c’est déprimant continuer.

  186. Bonjour, vos lettres sont pleines d’informations très utiles et si certains sont dérangés par le contenu, ils n’ont qu’à s’abstenir de les lire, et à chacun de faire le tri. Pour ma part je continuerais à vous lire, et merci de vos bons conseils.
    A bientôt et bon courage.

  187. Denoyelle Francis says:

    En gros, la responsable de tous nos désordres endocriniens, c’est quand même bien notre société capitaliste pour qui le « PROFIT » est le vrai moteur.
    La pollution est bien née de cette recherche absolue et impérative de bénéfices financiers – produire plus, gagner plus, donc: engrais , pesticides, insecticides, mercure pour recueillir l’or, etc…-, cette pollution est organisée et protégée par la société capitaliste planétaire responsable de tous nos déboires de santé.
    Merci quand même à M.Bazin et au Dr Willem de nous avertir des dangers de cette « hyper » consommation. Vais-je déguster mon poison cru à la tahitienne que viens de préparer (thon albacore, lait de coco d’asie, citron vert et échalottes »traités etc.. » quel dilemme! La gourmandise est aussi une forme de pollution de l’esprit , je crois , et bien encouragée par les médias et pubs … capitalistes.
    Bien à vous
    F.D.(abonné à la revue)

  188. memerepaulette says:

    Bonjour
    Je suis nouvelle lectrice de votre lettre et je me dois de vous féliciter pour tout ce travail fourni et de vous encourager à continuer. Heureusement que des gens comme vous existent pour prendre soin de nous. J’ai 50 ans et durant toutes ces années j’ai fait confiance aveuglément à nos empoisonneurs, c’est maintenant que je sors la tête du sable , et ce, grâce à vous, vos recherches et vos lettres. Alors , je n’aurai qu’un seul mot à vous dire : MERCI.

  189. Oriane Di says:

    Bonjour Xavier,

    Je suis une jeune étudiante en Naturopathie et vous remercie pour vos lettres. Les informations que vous partagez peuvent certes être anxiogènes mais elles offrent la connaissance et le pouvoir d’agir/reagir. Et surtout, si vous aimez écrire ces articles, que cela vous fait vibrer, n’arretez jamais. Ne doutez pas de leur utilité, ils en decourageront certains, en inspireront d’autres, et en aideront beaucoup !

  190. Sara says:

    BONJOUUUUUR !!

    Je m’appelle Sara, j’ai 21 ans, et je lis vos lettres depuis… Longtemps !

    Meus Deus, ej viens de lire cette lettre par rapport aux critiques que vous recevez. C’est tout à fait normal d’ailleurs, lorsqu’on atteint un large publique d’en avoir, personne ne peut être d’accord sur tout (heureusement dans ce monde).
    Je sais que votre lettre était destinée à nous faire réagir mais aussi à nous faire comprendre que vous faites ce merveilleux travail pour informer les gens, pas pour les déprimer.
    Personnellement j’ai toujours eu un sourire au coeur après avoir lu votre courrier, car j’ai conscience de plus de chsoes, et il m’arrive de manger au resto italien un plat de pâtes de temps à autre, ou bien de consommer cette cochonnerie qu’est Starbucks. Mais en pratiquant des jeûnes parfois, en consommant tout le reste du temps des aliments biologiques, souvent du cru (surtout par cette chaleur), je suis en superbe santé, grâce à des gens comme vous, aux praticiens de santé naturelle, qui sont là pour nous informer avant que l’on se laisse aussi embobiner par cette société qui vit souvent dans la peur, et dans la surconsommation massive (extrême).

    ALORS MERCI BEAUCOUP ! Ne lâchez rien, énormement de personnes ici vous aiment très fort, rien que pour ce travail de dingue que vous fournissez. C’est incroyable, chacune de vos lettres, j’ai l’impression d’assister à un cours, et j’aimerais pouvoir tout retenir par coeur !

  191. Fougerouse Christiane says:

    Monsieur,
    Permettez-moi de vous féliciter du travai énorme que vous effectuez pour nous nous informer des découvertes récentes. Quant à moi, je ne suis pas du tout pessimiste. Il n’y a que la vérité qui blesse. J’apprécie la clarté de vos propos. Aujourd’hui je sais à quoi m’en tenir et je fais en sorte d’être vigilante. La vie continue et il appartient à chacun de nous d’apporter sa participation pour un monde meilleur. Le colibri a fait sa part. A chacun de nous d’en faire autant…
    Un grand merci à vous. Je vous encourage à partager vos découvertes que j’apprécie beaucoup.

  192. Piii says:

    Mon Cher Ami,
    Tu as fais tour ça dans quel objectif ? Celui d’AIDER ton prochain. Tu travailles dur pour aider tout le monde.
    Mais on ne peut aider ceux qui ne veulent pas apprendre. Oui tout est mauvais… Mais tout est bon. Le pouvoir de l’imagination. Il y a encore beaucoup à apprendre.
    Tu sais… il y en aura toujours, des mécontents. Mais il y a d’autres comme moi J en suis sûre, qui te remercie pour ton dur travail.
    Ne te laisse pas abattre. Fais ce que tu AIMES.

    Joie – Vérité – Amour

  193. Davy says:

    D’abord merci et continuez de suivre votre bon sens il semble bien être votre force.
    Davy

  194. corinne says:

    ne baissez pas les bras et continuez à écrire des articles

    ceux qui veulent les lire le feront et les autres doivent être conscients qu’ils ne sont pas obligés

  195. Laurence says:

    Bonjour Xavier, continuez, ne lâchez pas. Je préfère être bien informée même si la vérité fait mal, mais au moins je la connais et suis alors en mesure de prendre mes décisions. C’est mieux que de faire l’autruche ou de ne pas être informée. Merci pour votre courage

  196. terrifiant ce message! comme si nos transgressions agro alimentaires avaient atteint le point de non retour. Ainsi que les animaux domestiques bien soignés, nous allons bientôt devoir nous nourrir de croquettes soigneusement dosées pour remédier à la pollution généralisée de ce qui était autrefois notre gastronomie.

  197. DERBENT says:

    Arrêtons de faire l’autruche. Bien sûr ne plus savoir quoi manger est stressant mais les dommages sur la santé lorsque on n’est pas informé le sont encore plus. Donc merci pour toutes les infos même pas bonnes à entendre, et continuez sur votre lancé c’est parfait.

  198. FARON Zaïda says:

    Monsieur, merci pour tous vos recherches, car je sais comme il est difficile de trouver de détail, de vérité, dans le monde de l’internet, les livres,… c’est vrai aussi que nous sommes tous différents pour la nourriture, on se nourris en fonction de nos besoin, de nos moyens, quitte à faire une petite dérapage, Monsieur, continue à faire vos recherche, j’aime lire vos mots, malgré ce qui est démoralisant, ça me permet de comprendre le monde entier des finances, les dirigeants, et surtout notre planète. Monsieur , le peu que j’ apprend c’est souvent par la lecture, car je suis sourde de naissance. Mes yeux sont fatigués à force de lire par internet, alors vos résumés m’arrangent beaucoup. Je dis , qu’il faut que quelqu’un poursuit ces recherche au point de pourvoir laisser les traces. Merci pour votre courage

  199. Nathalie says:

    Bonjour
    Je pense qu’il faut continuer à communiquer toutes ces infos meme si elle ne nous plaisent pas !!!! On nous cache tellement de choses que l’on ne va pas fermer les yeux sous peine de non Information!
    Si cela dérange, les personnes n’ont qu’ à faire les autruches! Je sais que ça plombe bien le moral, mais pas facile de positiver après tout cela mais malheureusement c’est une triste réalité et OUI cela peut déranger. Courage il rest plein de bonnes choses à manger.

  200. LARRIVE says:

    Merci beaucoup pour vos recherches …..
    Vos informations pertinentes et votre belle conscience…
    Continuez……

  201. Ikhlef Sylvie says:

    Merci ! Et encore Merci pour tous vos courriers !
    Vos bons conseils, j’en fais profiter toute ma famille déjà plus ou moins avertie !
    Je souhaite que vous continuez vos articles qui sont toujours très intéressants et qui nous permettent de rester vigilants et de préserver notre santé à tous……

  202. alalal says:

    Merci pour tous vos précieux conseils, même pour les adresses, mais comme par hasard, c’est Cell’inov le meilleur, et jamais pratiquement cités les laboratoires PILEJE et LESCUYER !!
    Nous ne savons plus quoi penser !
    Bonne continuation.
    Annick LECOT

  203. Tipaka says:

    Merci pour ces informations en fait j’avais déjà lu il y quelques mois les problèmes avec la consommation de poisson! Je trouve vos articles très intéressant et il faut surtout pas arrêter! C’est important d’informer les gens et a nous de décider quoi faire. Je suis persuadée que nous mangeons trop et que notre nourriture est polue et grace a ce type d’information les choses peuvent peut être changer 😊

  204. je me demande ce que l’on peut manger ? Et je me fait du soucis pour notre descendance…..
    Parfois je suis bien contente d’être sur le chemin du retour….j’ai 73 ans et je me demande ce que vont
    devenir ceux qui restent….. Bon courage les amis !
    oui mais quand je me réincarnerai ?

  205. Uzzan Patrick says:

    Continuez !
    Et merci !
    Patrick

  206. […] Arrêtez de manger du poisson (sérieusement) […]

  207. Je n’y COMPRENDS RIEN, ma nutritionniste m’a dit qu’il FALLAIT que je MANGE BCP DE POISSON, c’est à n’y RIEN COMPRENDRE !
    Mais peut-être qu’il y en a de bons non ?
    Mes enfants et moi-même avons bcp pêché ds la
    Manche des Maquereaux, Bars etc… Et cela concerne -t-il aussi les crustacés ?

  208. stirling says:

    Bonjour cher Monsieur Xavier Bazin

    Il faut continuer à nous envoyer ce type d’informations et nous informer honnêtement.
    Ceux qui veulent faire l’autruche c’est leur problème, mais qu’ils ne dégoutent pas les autres, et qu’ils ne viennent pas pleurer après et dire qu’ils ne savaient pas.

    C’est tout en votre honneur vous avez bonne conscience vous pouvez être fier, vous êtes extraordinaire vous êtes formidable.

    Un Grand merci pour vos lettres d’informations, elles méritent une haute considération, vous avez toute ma reconnaissance et mon admiration.

    Bonne santé et cordiales salutations
    Claudius

  209. Pascal Gallois says:

    Faire la politique de l’autruche n’est pas un service à rendre aux lecteurs.
    Merci de nous informer de ce qui fait du bien, mais aussi et surtout, de ce qui fait du mal à notre organisme déjà bien malmené par la vie du 21ème siècle.
    Ne changez rien. Cordialement.

  210. Tony says:

    Bonjour .
    Très intéressant même si cela est vrai , que sais de plus en plus difficile de s’alimenter .
    Continuer à nous envoyez vos articles , vous êtes géniales meme si sais pas toujours rose
    Cdt
    Tony

  211. LAUDE marie-hélène says:

    Bonjour, ne vous laissez pas décourager par certains commentaires. Si la vie et les aliments sont pourri c’est la faute de tout le monde. Le moderne n’apporte pas souvent de bonnes choses. J’aurais voulu rester à l’époque de nos grands-mères ou tout était plus sain. Vous nous informez, je vous remercie, après on met en pratique ou pas. Merci beaucoup vos conseils m’ont beaucoup aidés. Je suis soulagés de mon arthrose et douleur merci de tout cœur et continuez

  212. Giobe says:

    Concernant votre article sur le poisson vous n’avez pas parlé du poisson d’élevage, bio par ex.
    Qu’en est-il ? Pouvons-nous faire confiance ? Est il plus sûr et sain que le poisson sauvage ?
    Merci d’en dire un peu plus sur cette sorte de poisson.

  213. Cottarel Françoise says:

    merci de continuer à nous informer….
    on nous cache tellement de vérités,on nous raconte n’importe quoi:le cholestérol qui bouche les artères…
    le sucre soit disant bon pour les enfants…les produits laitiers qui sont nos amis pour la vie…on nous bourre le crâne pour les bénéfices de Big Pharma…
    merci mille fois pour votre courage…..

  214. DEGEE Michelle says:

    merci de nous avertir des tous ces dangers
    c’est plus clair pour moi
    je e contrains a manger de mieux en mieux

  215. Louis Legrand says:

    Bonsoir,
    personnellement je pense que vous devez continuer à informer le public de tout ce qui nous est caché et de tout ce que nos magnifiques gouvernants et chefs d’entreprises essaient de nous faire croire! Vous faites votre métier courageusement, bravo.
    Vous n’êtes pas responsable des faiblesses psychologiques des lecteurs! c’est en fait a cause d’eux qu’ils en sont la aujourd’hui! le refus de voir la réalité en face depuis des dizaines d’année les a conduit a mourir à petit feu. Nous avons oubliez depuis bien longtemps la loi de Darwin. C’est à ces pauvres âmes sensibles à décider si elles veulent vous écouter et provoquer le changement qu’il FAUT impérativement opérer ou si elles préfèrent continuer à faire l’autruche! cela ne vous appartient pas. Continuez à informer celles et ceux qui le veulent. Bien faire et laissez dire. Merci à vous et bon courage. Louis

  216. Chantal Corbignot says:

    Continuez à nous informer sur ce que nous avons à notre disposition pour nous nourrir, ce ne sont pas les médias classiques qui le feront…
    Chacun est libre de choisir ce qui lui convient !
    Pour ceux qui le peuvent, faites un jardin, vous limiterez les dégâts sur votre santé et celle de vos proches.
    L’homme est en perpétuelle évolution,il saura muter et s’adapter comme il l’a toujours fait !
    Le monde n’a jamais été idyllique, il faut vivre avec et ne pas sombrer dans le pessimisme.
    Un grand merci pour tout votre travail !
    Chantal

  217. Raymond says:

    bonjour, vous dite pas d’anguille, perso j’en prend dans les rivières,, alors ma question est «  » sont elle polués elle aussi » » idem pour les carpes élevé en étang et idem pour les truites elle aussi élevé en étang.

  218. GUYOT.B says:

    Bonjour, Monsieur,
    MERCI mille fois pour vos mises en garde, afin de protéger au mieux notre santé ! Libre à tout un chacun d’en tenir compte. Rien ne sert de faire l’autruche, soyons conscient des choses.
    Encore merci, Monsieur Bazin, de veiller sur nous.

  219. Ménard says:

    Bonjour Xavier,

    Bravo pour vos travaux et votre courage ! il est certain qu’a la lecture de vos lettres, il y à de quoi ce faire peur….sauf que tout ce que vous dites….on en parle par bribe depuis des années ; le mérite de vos travaux est que vous recensé toutes les donnée disponible avec beaucoup de précision ; cela n’as pas de prix ! je vous dit bravo et continuer à nous informer aussi précisément.

    Laurent

  220. Bonjour,

    Personnellement je vous remercie de vos recherches et de votre honnêteté même si tout cela n’est pas réjouissant mais vous n’êtes pas là pour faire plaisir à tous ceux qui se masquent encore un peu la face pour garder l’espoir!
    Informer c’est être juste, vrai mais pas forcément gentil!
    Concernant les algues il y a une algue qui me parait très bonne, c’est l’algue KLamath sans transformation ni rajout qui est sauvage et pousse dans le lac Klamath , lac d’altitude dans l’Orégon, alimenté par les eaux de glacier et dont l’eau se renouvelle 4 fois par an.
    Il y a un livre qui est intéressant d’Anne marie Pietri: « L’aliment le plus complet de la planète, l’algue bleue vert AFA » éditions Lanore

    Merci pour votre courage, en espérant que tous se réveillent et fassent les bons choix
    Chantal R.

  221. mangeot says:

    J’ai lu et relu votre lettre ; j’avoue ne plus savoir quoi ajouter sur ma liste de courses ; mais alors que faut-il manger ?

  222. Dan Aurel says:

    Bonjour, vous ne citez pas les homards et langoustes, je suppose que ce n’est pas mieux ? Bonne journée !

  223. Gaëtane de Busschère says:

    Comme Jean Claude, je confirme ce qu’il vous a dit.
    « Merci de vos lettres d’informations toujours très précises. Certaines personnes vont critiquer ce travail de mise en garde qui complique la vie mais à chacun son libre arbitre. Des gens comme vous méritent notre reconnaissance et notre admiration. » (Jean-Claude) »  »
    J’apprecie de connaitre la vérité , pour pouvoir avoir le droit de choisir en conséquence . La vérité me rend libre. l’omission et le mensonge m’engoissent. Merci pour votre courage. merci pour votre préocupation didactique. Merci.
    Laissons ceux qui ne veulent pas de la verité. De toute facon elle est lá.
    Gaetane (Danemark)

  224. Sombret says:

    Sur quoi vous basez vous pour écrire autant de conneries. Vous avez oublié l’arsenic dans votre inventaire à la Prévert !

  225. marie says:

    bonjour,
    je vous remercie pour toutes ces informations qui nous font réfléchir. il faut vraiment continuer. ce qui me désole vraiment c’est que les gens qui nous gouvernent ne font rien ! rien qu’un exemple pour les pesticides qui tuent nos abeilles.
    bien a vous

  226. Alain says:

    Bonjour Professeur,

    Merci tout d’abord pour votre courage, qui devient comme la fraise des bois de plus en plus rare à nos jours, du moins non polluée, ainsi que toutes ces bonnes informations nous démontrant que nous devons nous prendre en main et ne plus se laisser guider par des autorités qui elles même se laisse dépasser par des enjeux peu noble.
    Merci encore d’être une sentinelle de nos assiettes et surtout de notre santé, pour nos enfants. Alain

  227. touati says:

    bonjour monsieur BAZIN.Je savais que certains poissons comme le thon contenaient du mercure(frais ou en boite) mais après avoir lu votre courrier je reste stupéfaite .Je mange du poisson mais maintenant je vais diminuer les doses.Je comprends maintenant pourquoi mon papa est décédé de la leucémie lui qui a énormément manger toutes sortes de poissons;Merçi ,merçi encore.

  228. Ahlam Ani says:

    Bonjour Docteur, vous êtes parmi les rares médecins qui nous disent la vérité et J’apprécie vraiment vos recherches , , par contre je voudrais juste savoir comment peut on nous procurer les solutions que vous nous proposez, comme par exemple le saumon d’Alaska ou les crustacés de la nouvelle Zélande , tout en sachant que j’habite dans le nord d’Afrique,merci de penser à nous donner des remèdes proches de nos régions .

  229. serenitee says:

    j’ai 86 ans et donc j’ai mangé « propre » dans mon enfance, l’argent a tout pourri et notre planête va finir par nous empoisonner avant de mourir elle même, Avant hier nous avions des moustiquaires,
    aujourd’hui plus besoin il n’ y a plus de mouches, dans mon jardin ,sans pesticide, plus d’oiseaux qui chantent,plus de vers luisants, plus de crapaux, plus de limaces, tristesse devant tous ces dégâts a cause de la cupidité assassine qui nous environne , allez bonne santé si vous pouvez. et nos enfants et petits enfants, mon coeur saigne a cause des risques que la vie leur offre, la vie? non les salopards criminels qui nous ruine mais qui eux aussi n’auront qu’une vie et n’emporteront pas leurs sous dans la tombe. Stupidité de l’homme en cette époque, idiotie même….

  230. Héritier says:

    Non, non continuez à nous informer malgré toutes les vérités qui nous font peur ! Il faut bien savoir la réalité cachée et agir au mieux pour nous préserver. Les peureux peuvent ne pas lire vos lettres. Mais, nous autres, peureux aussi mais un peu moins, voulons savoir. Merci pour votre courage d’oser dire ……..
    J’avoue que j’ai très peur ( j’ai des soucis de santé liés sûrement aux perturbateurs endocriniens) mais je préfère savoir qu’être ignorante !! Je mets beaucoup de temps à faire mes courses, je mange peu et mieux. Mais je ne peux pas me protéger de tout alors je m’en remets au hasard, à la force de la nature, à l’optimisme, à l’amour de mes proches …
    Il va bien falloir réparer toutes nos erreurs, bêtises réalisées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Quelle tristesse !! Mais vos lettres rassurent aussi car nous allons pouvoir dire la vérité autour de nous ( à notre jeunesse) et agir pour faire pencher la balance du bon côté, celui de la Vie et non de l’argent.
    Donc au plaisir de vous lire pour pouvoir partager toutes vos connaissances avec autrui avec courage …

  231. SERRA says:

    Merci Xavier BAZIN !
    Il est évident que de notre temps, il est difficile de ne plus se rendre malade par la nourriture, entre autres.
    Cette nourriture nécessaire à la vie ainsi qu’à bien des plaisirs …
    Mais heureusement que des personnes comme vous existent pour remettre « les choses » à leur juste valeur.
    Merci Monsieur. Merci de bien vouloir continuer.
    Bien cordialement à vous.
    Jean.

  232. SIMONUTTI says:

    Oui, continuez à informer le public de la mauvaise qualité des aliments que nous ingérons.

    Oui, continuez à dénoncer l’abus des laboratoires qui s’enrichissent sur notre manque de connaissances.

    Oui, continuez à ouvrir les yeux de vos lecteurs.

    Que chacun se nourrisse comme il le veut en ayant son libre-arbitre, en connaissance de tous les mensonges du système commercial alimentaire et pharmaceutique.

    Merci infiniment pour toutes vos recherches et pour avoir le courage de les divulguer.

    Cordialement

  233. bazin Annic says:

    Merci toutes ses informations et surtout continuez à nous informer des bons conseils avec en plus quelques recettes pour une meilleure alimentation.

  234. CMS says:

    Bonjour,
    IMPOSSIBLE de ne pas réagir aux réactions des lecteurs, stressant … négatif …
    Contrairement à certaines personnes, je préfére être au courrant !!! Et ensuite je fais ce que je veux!!!
    Avoir quelqu’un qui prend le temps de s’informer, et ensuite le partager n’est pas positif ???
    Consernant le poisson, personnelement je ne cuisine que du poisson d’élevage Bio, pas parfait mais au moins avec plus de contrôles et dans le respect des éleveurs (de l’environement) et donc de nous mêmes!
    Merci pour vos infos et surtout pour le trillage de toutes les « nouvelles » possibilités …
    Avec mes meilleures salutaions
    CMS

    PS Avait vous quelques infos sur la maladie de Lyme et ses traitements, antibitioques compris …

  235. Mon says:

    Très bon article sur des informations vitales.
    Juste une remarque concernant les crevettes: j’adore les crevettes, mais si l’on veut préserver la faune marine, c’est un aliment à proscrire (si elles proviennent de la pêche), car 1 kg de crevettes = jusqu’à 14 kg de prises accessoires. Pour moi, il est inadmissible de tuer 14 kg d’êtres vivants pour manger 1 kg de crevettes.
    Idem pour les huiles de krill (pour les oméga 3), car nous privons les animaux marins de leur subsistance. Il existe des oméga 3 DHA provenant des algues, car c’est là que vont les chercher les poissons (qui ne produisent pas plus d’oméga 3 que nous). Des algues cultivées dans des bioréacteurs, donc sans polluants.

  236. Mc Donald says:

    Merci Monsieur Bazin pour toutes ces informations qui rongent le moral. Voici à quoi l’on est réduit par la faute de tous ces grands groupes qui ne pensent qu’à leur profit et non à l’avenir de la planète. Je vais diffuser votre lettre au plus grand nombre de mes connaissances. Bien à vous.

  237. Esther says:

    Bonjour !

    Petit commentaire pour vous donner mon humble avis concernant votre dernier mail « Dites-moi : dois-je tout arrêter ? ».
    Alors, non, s’il vous plaît, n’arrêtez pas de nous informer !!!

    Certes, ces informations sont souvent négatives mais elles nous permettent de prendre conscience du monde et de notre environnement, de notre société et ses « gérants », de ce que nous infligeons à notre corps et à celui de nos enfants.
    En temps que mère de famille, j’ai soif d’apprendre et de comprendre pourquoi telle ou telle façon de me nourrir est bonne ou mauvaise pour moi et ma famille.
    On ne vit pas dans un monde sans mensonge bien au contraire et selon moi, fermer les yeux sur ce qui se trame autour de nous n’est pas la solution.

    Merci de passer du temps à recueillir de précieuses informations et de nous les faire généreusement partager.

    Bonne continuation !

  238. Bonsoir,
    Votre lettre reflète hélas la vérité mais, continuez, il faut bien se tenir au courant de tout ce qu’on ne nous dit pas pour pouvoir y remédier quand c’est possible. Me rci de toutes ces lettres qui améliorent notre quotidien.Bonne soirée.

  239. BECKER says:

    Ces infos sont toujours très intéressantes, merci.
    Et pour cette dernière, c’est sûr je ne mangerai plus que du maquereau, des sardines ou des anchois … ça tombe bien ce sont ceux que je préfère.

  240. Frébault says:

    Bonjour et un grand merci pour vos articles toujours très bien documentés. Hélas oui ils sont souvent très pessimistes mais qu’y pouvez vous? C’est la vie moderne et ses « grands groupes commerciaux ou autres » qui a transformée notre si belle nourriture fournie par notre si belle terre en « machine à sous », au détriment de notre santé! Continuez, surtout ne vous arrêtez pas, vous êtes trop important pour que ceux qui ne se « bouchent pas la vue » puissent se passer de vous!
    Merci de continuer à nous aider à garder les yeux ouverts. Cordialement,

  241. Je suis une lectrice récente de vos informations. Je suis ravie d’avoir trouvé quelqu’un qui nous informe sur la triste réalité de ce que nous avons à notre disposition à mettre dans nos assiettes. J’aime le poisson mais je le consommerai différemment. J’apprecie également tous les journalistes engagés,notamment une femme bien connue qui n’hésite pas à démonter tous ces industriels qui nous empoisonnent. Emission du 27 février sur les pesticides dans le bordelais. Je suis bordelaise et apprecie beaucoup le bon vin. Je suis moi même exposée au pesticides. Il s’est planté des vignes à 4 mètres de chez moi. Je suis inquiète de ce que nous allons laisser à nos enfants et petits enfants. Il est essentiel que les population soient informées afin de pouvoir évoluer dans le bon sens. Tant pis pour ceux que cela dérange. Que chacun prenne ses responsabilités. Alors continuez. Bien cordialement. Annick Poumeri

  242. NUTTA says:

    bonjour
    je prends régulièrement des omega 3 par un labo dieti natura que vous ne citez pas ! cela sous entends que leur omega n est pas de bonne qualite pour ma santé !
    merci d avance

  243. hoang says:

    merci pour cet article

  244. ARNAL says:

    Je peux comprendre votre désir d’informer sur les dérives alimentaires polluées mais reste questionnée sur le titre de votre revue SANTE CORPS ESPRIT où je ne trouve nulle part l’impact des facteurs psychiques sur le système immunitaire et la morbidité bien connue du développement fœtal à la vie d’adulte. Je trouve vos propos bien trop catastrophiques pour des sujets fragilisés par la vie qui risquent d’accentuer les phénomènes paranoïdes. Tous les jours nous pouvons entendre que la planète est polluée, il y a d’excellentes émissions quotidiennes sur les dangers de l’alimentation industrielle et les choix raisonnés vers une meilleure façon de s’alimenter dans les circuits courts. Vos propos me questionnent sur le sens que vous donnez au mot ESPRIT.  » l’équilibre est un tout »

  245. Suite à vos précieux conseils sur le poisson, je me joins à Jean Claude pour vous remercier de nous avertir de ces dangers.Effectivement depuis des années on sait que les animaux d’élevage sont bourrés d’antibiotiques, donc on a cru bon de se tourner davantage vers le poisson ! ce n’est guère mieux mais la souffrance du maquereau est moins longue que celle du veau ou de l’agneau .

  246. debourdeau says:

    Merci de partager le fruit de toutes ces recherches. Ou sont donc les sources saines pour se nourrir ? en qui avoir confiance ? comment s’y retrouver dans les labels , les ingredients ?
    Il est fatiguant d’avoir l’impression de ne plus savoir a quel ‘ sain ‘ se vouer . Il semblerait que les anciens pouvaient se fier a leur savoir et a leur intuition mais aujourdhui pourquoi ne savons nous pas intuitivement ce qui est bon pour nous ?
    Vos lettres sont informatives et semblent honnetes et bienveillantes mais n’oubliez pas, si vous le pouvez, de fournir en conclusion les mode d’emploi et solutions precises sinon ce ne sera qu’une ‘mauvaise nouvelle’ de plus. merci !

  247. TarikBen says:

    Bonjour Mr Xavier,
    Je trouve que cette lettre, ainsi que toutes les autres, sont très intéressantes, très importantes, très informatives et aussi argumentés. Continuez comme ça et surtout n’arrêtez pas et ne découragez pas. Au contraire, on veut que vous abordez beaucoup d’autres sujets comme ce-ci. Bien sûr, vous trouverez toujours des personnes qui ne veulent pas voir la vérité en face, qui veulent rester aveugles, et peut-être des personnes qui travaillent dans le secteur agro-alimentaire ou pharmaceutique ou médecine et qui vont essayer de te déprimer et te décourager pour que vous arrêtez et ça serai la joie pour eux.
    Donc, continuez sur votre route et votre voix, je trouve que vos lettres, ainsi que les lettres santé nature innovation et néo-nutrition sont les meilleurs lettres sur le net, on fait confiance à vous.
    Merci.

  248. vERNEAU says:

    Bonjour, merci de continuer cette lettre si précieuse. Nous avons besoin de recevoir ces renseignements que nous ne pouvons pas trouver facilement nous-même. A nous de faire le tri de nos besoin. J’ai perdu du poids et réduit fortement mon diabète sans efforts délirants mais en lisant les étiquettes et en tenant compte de IG des aliments. L’information sur le poisson est capital. Bon courage à vous.

  249. Pirault says:

    Bonjour
    Très bon article . Il faut continuer
    Vous n’êtes pas le seul à tirer la sonnette d’al’arme
    Récemment plusieurs émissions sur des chaînes scientifiques ont conclues comme vous
    Bon courage bien sûr
    Cordialement

  250. Madeleine says:

    Cher monsieur, je peux vous dire que j’approuve tout à fait le commentaire de jean Claude, vos recherches et articles sont très appréciés, ce sont pas vos articles qui sont pessimistes , mais il faut se rendre compte de la dégradation réelle de notre environnement et des risques qui s’en suivent ! Et à chacun d’en tirer une conclusion. Pour ma part , je vous remercie beaucoup pour tout ce travail de recherche et d’aide.

  251. mouly says:

    TOUT EST POURRI!!!!
    vous voulez bien manger alors sucez votre pouce
    tout est fait pour sur consommer pour enrichir les lobbies meme si c’est pourri meme le bio(les terres sont infectées de produits bien avant le passage au bio
    tous des rigolos

  252. Isabelle Martin says:

    Merci bcp pour cet excellent résumé sur une situation bien complexe !!!!
    Heureusement que nous vous avons pour nous alerter des situations aussi GRAVES , et meme S’il est énervant pour certains de les lire, nous avons toujours notre libre arbitre pour suivre ou non vos bons conseils !!!
    Je suis sidérée par cette triste information…….quelle planète allons nous laisser à nos enfants ??
    Continuez vos efforts et mille mercis !!

  253. maupas says:

    ou va t-on? catastrophique. On ne saura plus quoi manger. pourras t’on arreter toute cette pollution??
    Cest trés grave. Merçi de nous informer.

  254. Lucien Pirson says:

    Merci pour tous vos efforts afin de nous informer le mieux possible et sans nous cacher la vérité. A nous d’être réalistes et de comprendre que le monde dans lequel nous vivons est un monde qui meurt et qu’il est impossible de ne pas mourir avec lui, d’une manière ou d’une autre. En outre, il est illusoire de croire que les choses pourraient changer. Plus exactement, je crois que tout va changer, mais personne ne sait dire quand cela se passera. Pour comprendre, il faut avoir l’humilité de se tourner vers Dieu et Le reconnaître comme tel … Celui qui peut tout !

  255. galibert says:

    pour moi je crois qu’il vaut mieux continuer à nous informer même si cela est dur à entendre, plutôt que de faire l’autruche.

  256. GRANDPIERRE Michel says:

    Ne soyez pas perplexe, vos informations sont du plus grand intérêt et vous êtes le seul à nous apporter ces informations, lesquelles ne sont pas publiées par les services sanitaires dont ce devrait pourtant être le rôle.
    Remerciements et salutations.

  257. Claudine BERTEAU says:

    merci pour tous vos articles
    et surtout continuez

  258. Ruault de Beaulieu Muguette says:

    Merci merci et encore merci, depuis longtemps nous voyons bien que tout se dégrade et particulièrement dans l’alimentation agricole intensive, avec répercussion sur les produits de la mer, même l’air que l’on respire tout va de plus en plus mal, rien d’étonnant lors que l’on voit la déchéance du genre humain….. c’est désespérant…… il ne faut pas se le cacher !!! Continuez a nous rendre compte et c »est a chacun de prendre ses responsabilités en toute connaissance de cause. Vous n’avez pas à vous reprocher de dire la stricte réalité. Oui c’est désagréable a entendre mais malheureusement c’est la VÉRITÉ dommage pour nous. Continuez SVP MERCI

  259. Merci pour votre engagement : continuez !!!

  260. Martin says:

    Récent lecteur de votre lettre, qui m’intéresse, je me pose deux questions :
    – les zones littorales françaises, qui doivent normalement consommer plus de poisson que les autres zones françaises, ont-elles des pourcentages de maladies ou de mortalité, ou des problèmes de natalité (dus au mercure et aux pesticides) plus forts que les autres ?
    – pourriez-vous préciser les chiffres de pollution par le mercure, et les pesticides, par rapport aux normes internationales (ou françaises)?

  261. Claudia says:

    Votre lettre ne m’a pas choquée, car je savais déjà que le monde aquatique est également fortement pollué ! ainsi que l’air que nous respirons, la terre…. Mais cela ne m’empêche pas de profiter de ce que la mère nature met à notre disposition pour quand même jouir de la vie ! il est nécessaire d’être au courant de la réalité, c’est à chacun de gérer comme il peu et du mieux qu’il peu. Nous sommes responsables de ce que nous en faisons du stress qui nous entoure, nous avons le pouvoir de l’entretenir, l’empirer, le diminuer…etc. Que ces gens stressés se renferment dans leur cave et cessent d’accuser les autres d’être la cause de leur mal d’être et de tous leurs malheurs !!!

  262. Itam says:

    j’apprécie vos lettres et espère que vous les continuerez.

  263. Allaf says:

    Bonjour,
    Sincèrement, vous faites un travail remarquable et qu’ il faudrait continuer dans ce sens. Les problèmes de santé sont très importants pour <> devant les points négatifs que contiennent les informations que vous nous divulguez. Nous devons savoir encaisser les bonnes et les mauvaises nouvelles. Mes chaleureuses salutations.

  264. Michelle Fournier says:

    Merci Mr Bazin pour vos recherche, continuez à nous informer des poisons que nous trouvons dans nos magasins et tant pis pour les personnes qui, ne voulant pas se prendre en main pour la nourriture font confiance à la publicité. il faut savoir que tout ce qui est vendu dans les supers marchés est toxique. Alors mangeons local pour tout.
    Michelle

  265. ROGER 76 says:

    que pensez vous des produits laitiers , de la viande et des œufs produits par des animaux nourris avec des aliments contenants des oméga 3 naturels , tel la démarche bleu blanc cœur ?

  266. Dupin says:

    Bonjour MR Bazin,

    Nous sommes très reconnaissant de votre énorme travail de chercheur (de vérités). Vraiment mille mercis, vous faites partie de ces êtres courageux qui font tout pour que la vie s’améliore sur notre chère planète. J’essaie de faire de même à ma petite échelle (la part du colibri).
    Après, chacun peut accueillir la vérité sans tomber dans la peur ou la frustration. Il est quand même mieux de savoir ou sont les écueils pour prendre soin de la Vie qui habite tous les humains et tous les règnes.

    Sur notre Terre règnent le mensonge et les chercheurs de vérité ont une dure mission mais tellement belle.

    Que le meilleur soit pour vous et tous ceux que vous aimez.
    Très cordialement .
    Marie

  267. Boucontet MC says:

    Bonjour ,
    J’ai bcp de symptômes à gérer et je m’appuis sur le contenu de vos lettres pour aller mieux et ça
    marche .Infinimment Merci
    Marie -Christine

  268. Brigitte says:

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce dossier. Bien sûr, je suis un peu triste car j’aime le poisson, et je vais baisser sérieusement ma consommation. Je suis heureuse d’avoir les bonnes informations, et de faire au mieux ensuite… en gardant le plaisir de manger! Surtout continuez!

  269. Figués Mireille says:

    Bonsoir, après avoir lu votre dossier sur le poisson voilà mon commentaire : dois-je devenir végétarienne pour protéger ma santé ?

  270. Roland Faivre says:

    Tout à fait d’accord avec Jean Claude. L’information objective dérange et moins que jamais nous devons nous appuyer sur des habitudes non remises en question. La situation actuelle nous force non à un pessimisme stérile et mortifère mais à opérer des changements dans nos vies. Les potentiels énergétiques disponibles sont beaucoup plus impressionnants que les difficultés annoncées mais celles ci, quand elles ne sont pas ignorées, induisent la découverte de ceux-ci.

  271. MARTINE NATUROPATHE says:

    Il est capital de savoir ce que nous mettons dans nos assiettes et ce que nous offrons tous les jours à nos cellules pour les nourrir. La contamination de notre alimentation est une triste réalité mais l’information donnée par Xavier est nécessaire pour faire réagir et agir collectivement, pour faire évoluer et éveiller les consciences, il faut sortir de cette torpeur collective, arrêter de subir passivement tout ce que l’on nous impose dans tous les domaines et notamment dans celui de la santé (pesticides, colorants, conservateurs… vaccins, dépendance aux médicaments…). Il ne sert à rien de se mentir à soi-même, il faut réagir chacun à notre niveau et surtout connaître les liens de cause à effet, la santé est un fragile équilibre. La prévention santé n’existe pas en France et tous ceux qui veulent la promouvoir sont sévèrement attaqués et controversés. Alors réfléchissez et sachez de quel côté vous vous rangez, celui de la santé ou celui de la maladie.

  272. Dominique Zufferey says:

    Toute information est bonne à prendre. Nous recevons tellement de désinformations et de matraquages de la part de l’agro-alimentaire et des industries pharmaceutiques qu’un peu d’informations contraires nous font du bien… Continuez à nous informer, même si cela fait mal ou dérange… Merci de tout coeur!!

  273. Giroudon Maria says:

    Mon Dieu vôtre letre est une cathastrophe
    C’est bien d’alerter les gens mais à vos lire ont va tous mourrire par cause pollution que se soit dans les airs ou dans les océans
    Alors ont fait quoi Mr?
    Plus de poisson plus de viandes plus de rien ?
    Ha si des oeufs ha oui des oeufs.
    Mais faudrait ancore que ses poules se nourrissent de graines de lin. ….
    Non sans blague arrêtez ont sais tous que la planète va mal
    Mais comment faîtes vous pour vs alimenter donc?
    Le porte monnaie n’es pas lourd pour les gens le vôtre oui!!!

  274. christian LAURENT says:

    Oui il vous faut continuer à nous informer, merci à toute l’équipe qui vous soutient et qui vous aide. Le travail de recherche et d’analyse de toutes les informations scientifique et médicales est énorme et fondamental pour porter un jugement le plus objectif possible sur la situation actuelle de notre système de santé. Bien sûr vos analyses paraissent démotivantes est catastrophistes, mais elles montrent l’ampleur de la tâche pour revenir à une information honnête. Depuis de nombreuses années, il était difficile de trouver des informations sur l’impact des produits médicaux (avec effets secondaires) et alimentaires sur notre santé, maintenant vous êtes parti en « croisade » et vous nous devez de continuer. Merci

  275. L. Zinno says:

    Je lis vos lettres depuis longtemps; j’y puise l’information qui me semble la plus sensée et je laisse le reste pour plus tard…
    J’ai un exemple à vous citer: je suis pour le bio donc je cherche de plus en plus des produits bio dans ma région et, quand il n’y en a pas, j’essaie de m’en procurer d’ailleurs en faisant plutôt confiance aux producteurs se déclarant tels. Or, j’ai eu la très désagréable surprise à Noël d’avoir été très malade après avoir mangé des huitres bio, expédiées le jour avant mon achat et d’aspect et d’odeur totalement innocents au moment de l’ouverture, que j’ai faite moi-même juste avant de passer à table ! Donc, tout est pollué d’après les dernière recherches sauf le bio. Et si le bio nous rend malades qu’allons-nous manger si nous n’avons pas un lopin de terre sur lequel faire pousser nos propres légumes et fruits sans pesticides/insecticides/herbicides et nourris pas l’engrais naturel de nos vaches qui ne mangeraient que l’herbe de notre pré !
    Et si vous changiez de tactique ? Si au lieu de nous épouvanter vous vous en preniez à ceux qui produisent ces aliments pollués ? C’est sûr que ce ne seront pas eux qui souscriront à vos lettres d’information mais vous rendriez un vrai service à vos lecteurs que vous tenez en grande estime.
    Chiche !

  276. chanson rémy says:

    il y tellement de choses effrayantes à savoir qu’on est obligé de se voiler la face pour garder le moral, sur les pires. Si l’humanité doit disparaître par sa connerie, ce ne sera qu’une fois de plus dans l’histoire de la terre. Essayer de l’empêcher, c’est comme vouloir vider la mer avec une cuillère café. à moins que les vrais amoureux de la nature éliminent massivement tous les gros cons, mais ce n’est pas prêt d’arriver, alors ?!

  277. MONNIER JACQUES says:

    APRÈS TOUTES VOS ALERTES IL SEMBLE QUE LE MEILLEUR MOYEN DE MOURIR EN BONNE SANTÉ SOIT D’ARRÈTER DE
    MANGER, DE BOIRE ET DE REPIRER !!!!!

  278. Gilberte Sirgant says:

    Merci beaucoup pour les informations que vous nous offré dans vos courriers Vos travaux sont très importants. Je vis à New York et voudrais savoir comment me procurer vos livres. J’apprécie la chance de pouvoir lire vos articles j’espère pouvoir continuer et suivre vos conseils
    Merci encore.

  279. GILIBERTO André says:

    Ne nous voilons pas la face et ne faisons pas l’autruche, tout ce que vous dites est hélas bien vrai et, nous nous en doutons tous un peu plus chaque jour, mais nous espérons toujours nous tromper et il est donc très difficile d’admettre la triste réalité, et même si cela est dur pour nous de le lire, continuer VOTRE vérité et continuer encore votre franchise, la majorité finira bien par comprendre.
    Mais pour maintenir l’espoir du positif essayer de nous donner des recettes de bien vivre de toutes nature, nous sommes tous réceptifs (noms de médicaments, HE, adresses sérieuses où se diriger, etc … etc …)
    Mais surtout continuer et tant pis si cela est dur à lire ……

  280. johanne d. says:

    Je lis toute vos lettres , une partie de moi n’aime pas le ton catastrophique du texte et l’autre prend l’information . Je sais que je vis dans un monde pollué , j’en suis consciente ainsi que des dangers pour ma santé et
    je fais du mieux pour choisir ce qui est bénéfique pour moi … et je vous remercie de me rendre accessible le fruit de vos recherches .Peut-être en prenant le ton d’un journaliste qui parle des faits sans y ajouter un caractère émotif , juste informer et ce sera à chacun de faire ses choix au quotidien . Vous êtes un passionné et çà se lit ? mais l’espoir doit faire parti de nos vies sinon on en perd le sens . si les consommateurs cessent d’acheter les aliments contaminés et exigent des aliments sains il y aura peut-être un changement vers le positif …..
    Merci

  281. carole says:

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui comporte malgré tout un gros défaut, le titre : « Arrêter de manger du poisson » . C’est excessif et l’on se pose la question de savoir où est votre légitimité à dire cela.
    Aussi je propose, par exemple, « Les danger à manger du poisson » qui ne vous positionne pas extrémiste, fut il bien intentionné.
    Bien à vous

  282. mahuteau says:

    Cher Monsieur, Les informations contenues dans vos dossiers sont toujours intéressants et je vous en remercie.
    Nous savons, hélas, que le profit balaie toutes autres considérations dans tous les domaines, et les produits alimentaires ne sont pas exemptés. Un passage des Saintes Écritures dit que ‘les hommes (une certains nombres) seront égoïstes, amis de l’argent, sans considération pour autrui et pour la vie.
    Mais vos mises en gardes sont précieuses et appréciées.
    Bon courage et bien cordialement.
    A. MAH.

  283. soro says:

    Je suis sensible de la goutte depuis plus de 15 ans. Avant d’accepter toute forme de traitement, je me suis obligé le régime du gouteux. j’ai donc écarter les viandes rouges et divers bien avant la vache folle. je me suis rapprocher des poissons jusqu’à ce jour. 2 fois par semaine. Maintenant vous dénoncez des métaux lourds dans cet alimentation en mettant bien en avant qu’on peut pallier à ce fléau en consommant la Chlorella quant au mercure. Mais celle ci détient une teneur d’aluminium. Alors pensez vous un jour ne pas faire l’objet de griefs ? Impossible.
    Ma Philosophie concernant les poissons: mon poisson est de préférence sauvage. je fais bien plus confiance à cette condition naturelle que la main de l’homme.

  284. Michele says:

    Cest vrai que tout ce que vous écrivez (et décrivez) est dur à croire et à admettre car de quel que côté on se tourne ce n’est que catastrophe, donc pessimisme..
    Avant on nous disait de se tourner vers les produits de la mer pour manger plus sain et même le bio aujourd’hui n’est pas garanti de l’être !
    Cependant vous faites un travail de titan pour nous tous et pour cela nous vous devons des remerciements (et pas des critiques !) et vous vous adressez à des adultes donc à nous de faire la part des choses et de suivre, ou pas, vos conclusions….surtout n’arrêtez pas !
    Encore merciiiiii

  285. Robert H says:

    Cher Xavier,
    En réponse à votre question « Dois-je tout arrêter », je voudrais vous dire que nous tous les lecteurs de votre lettre ne souhaitons qu’une chose : que vous continuiez à nous informer de la façon que vous le faites. Ce que vous nous transmettez nous est précieux pour notre santé, et je voudrais vous en remercier du fond du cœur. Les « détracteurs » ne sont pas obligés de vous lire; s’ils le font c’est qu’ils y trouvent leur compte. Et si un « doute » s’installe ce ne peut être que temporaire, un moment de faiblesse, de fatigue… Mais franchement, je préfère de loin avoir toutes les informations, agréables ou non, et pouvoir faire mon choix dans la vie en toute connaissance de cause. Votre lettre franche et qui ne cache rien nous est précieuse, merci de nous la conserver en l’état. Et à l’aube de cette nouvelle année je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur et bien sûr de santé.
    Robert H

  286. turletti says:

    Continuez à nous informer comme vous le faites!
    Je ne connais personne qui parle comme vous.
    Nous sommes des grands nous devons connaître ce qui ce passe dans notre environnement.
    Votre objectivité me touche et je ne comprends pas la réaction de certains .
    Merci pour toutes les informations que vous nous donnez.

  287. androuin says:

    bien que je ne reponde pas a vos lettres je les lis a chaque fois et les tranmet a mes proches et comme je me soigne avec homeopathie gelules pas de produits de synthese merci de continuer a m ecrire bonne sante

  288. Muller says:

    Cher Monsieur, vous nous présentez la vérité de manière assez crue malgré votre envie d’y mettre les formes. Ceux qui préfèrent écouter les menteurs qui entretiennent leurs illusions ne vous intéressent pas … continuer votre chemin et n’en dévier pas … merci pour les autres qui supportent la vérité qui dérange et qui préserve potentiellement leur santé.
    merci encore et ne vous arrêtez pas !
    R. Muller

  289. Belkalai says:

    Bonjour, je tiens à vous remercie pour vos recherches et vos conseils .
    le sujet du poissons était très très choquant pour moi que j’essaye De manger 3 fois dans la semaine du poisson et surtout de le conseiller et des fois même obliger mon père a le suivre pour les bénéfiques de l’omega 3 sur la mémoire . Et quand j’ai lu votre lettre depuis hier je ne sais quoi faire c’est ça la question certe vous nous avez donné tous les infos et c’est quoi la solution ???? Que dois je faire ? De remplacer l’alimentation par les gélules de phytothérapie homéopathie par les vitamines naturelles ce n’est pas possibles on devient paranoïaques. Désolée mais milles merci pour la lettre et pour tous les sujets proposés mais je vous demande de nous donner les possibilités de correction

  290. Schnepf Christine says:

    Surtout continuez, même si certaines vérités sont dures à avaler parce qu’elles bousculent nos habitudes, le mensonge est bien pire encore. Merci

  291. BEAUME Marie-Christine says:

    Vous avez raison de nous alerter sur les dangers de manger du poisson et des fruits de mer, il n’y a que la vérité qui dérange!!
    J’aurais aimé savoir ce qu’il en est des poissons élevés en pisciculture BIO , peut-on avoir confiance car j’ai lu que des rivières et des lacs pyrénéens ariégeois proches de pisciculture BIO avaient des eaux contenant du mercure à cause de l’alimentation donnée aux poissons d’élevage même bio, avez vous des informations?
    Continuez de nous informer même si manger devient un peu anxiogène, à nous de faire les bon choix grâce à vous. merci encore,

    Christine.

  292. lebeau says:

    je rejoins le commentaire de JClaude.
    N’aurait-il pas été intéressant dans cette article sur le poisson d’ouvrir une source d’espérance sur des alternatives ou sur des sources de poisson d’élevage « bio » si tant est qu’elles soient exemplaire ???

  293. Dumant Pierre says:

    Merci pour votre article à propos du poisson et aussi pour votre message « dois-je tout arrêter ? ». Ma réponse est que vous devez continuer à nous informer, sans hésitation.

  294. Anne says:

    Puis-je savoir si les compléments alimentaires (omega3) fournis par les Laboratoires Yves Ponroy sont sans polluants ?
    Sinon où trouver les bons ?
    Merci

  295. marc57 says:

    bien sur que tu dois continuer; tu ne dis rien des HUITRES !!!!!! merci de nous dire

  296. Yvette says:

    Mr Bazin
    Merci pour votre dévouement et vos précieux conseils
    Vous êtes d’une importance vitale pour nous tous
    La planète entière devrait se réveiller afin de préserver notre belle Nature
    J ai arrêté l Euthyrox
    Depuis j ai perdu quelques kilos et suis mieux dans ma peau
    J ai changé mon alimentation et c est magique
    Pour la Santé de mon Corps et de mon Esprit je pratique le yoga et l équitation
    Que du Bonheur
    Bravo pour votre détermination et votre courage
    Je vous écris de Suisse

  297. de Vignier says:

    Bonjour, j’ai eu bien du mal pour vous répondre à cause de mon clavier qui ne marche plus mais c’est pour vous dire que je lis régulièrement tous vos articles et que cela m’est bien précieux en tout cas .. je trouve que l’on ne sait plus ce que l’on mange actuellement et si je dois citer un seul exemple je citerai notamment tous les sucres qui se trouvent dans les sauces….. Sans compter les colorants et tutti quanti .
    Qu’il y a-t-il de plus précieux que la santé ?

    Donc, continuez !
    Anne Françoise

  298. Mathieu says:

    Cher monsieur, je me permet de vous écrire à nouveau pour vous faire part de mon humble avis suite à votre dernier article concernant la désapprobation de certains lecteurs . Il va de soit que toutes formes de vérité aussi désagréable à entendre soit elles n’est jamais agréable à ingérer pour la nature humaine en général… Mais sachant dans quel monde nous vivons actuellement avec tout ces bons comme mauvais côtés, et pour ma part je vous soutiens à 200% pour la véracité et la précision de vos articles qui ont l’honnêteté de nous informer de la stricte vérité sans aucunes fioritures. Sachez qu’il faut certaines personnes comme vous des fois pour que les consciences s’éveillent malgré les revers de médailles et les critiques de certains à l’écart de vos articles… Pour clore cela je vous encourage encore à poursuivre votre travail excellent pour lequel je prends toujours du temps à bien le lire et à garder conscience ce qu’il contient. Bref, longue vie à vous ! ?

  299. Manquillet says:

    Nous avons effectivement notre libre arbitre, à nous d’en faire bon usage ! Vos infos sont précieuses alors surtout ne vous laissez pas décourager par les râleurs …Bonne et belle année à vous et à votre équipe, que Dieu vous garde…

  300. DenisK says:

    Non,non, il ne faut surtout pas arrêter, ceux qui sont gênés peuvent toujours se désabonner. Il est important que nous soyons bien informés et comme le dit Jean Claude, notre libre arbitre fait le reste.

  301. A. Bertiaux says:

    non , il ne faut pas que vous arrêtiez vos lettres « vérités » . Elles sont une énormes sources d’informations bienveillantes et évidemment il faut savoir faire la part des choses et simplement savoir comment vivre mieux . Il ne faut pas commencer à tirer sur le pianiste qui n’en peut rien et savoir être critique .
    Je vous souhaite une bonne année 2018 et surtout une bonne santé !

  302. M .Pâquet says:

    Bonjour Mr Bazin ,
    C’est tellement rare que quelqu’un ose dire la vérité , nous sommes bombardé de mensonges depuis très longtemps .
    Tout simplement pour faire tourner les lobbies industriels ( alimentation industrielle , produit pharmaceutiques et j’en passe ) . Tout simplement pour dire que nous sommes empoisonnés volontairement , il faut nous rendre malade pour que toute l’échelle industrielle fonctionne , une même multinationale produit des aliments et des médicaments , produits chimiques A QUI PROFITE LE CRIME . Réveillons nous !!!

  303. Louvet says:

    Il existe le proverbe suivant: un homme averti en vaut deux. Il est dans l’intérêt de la plupart d’entre nous de continuer à bénéficier de vos conseils et ainsi de contribuer à préserver, autant que possible, notre santé. Que chacun fasse, sereinement et à sa manière, le tri de toutes les très intéressantes informations ou mises en garde que vous nous distribuez. Continuez à nous informer honnêtement. Bravo à vous.

  304. Mathieu says:

    Merci pour tout ces conseils utiles et avisés, mais le plus dur est de constater encore une fois que nous vivons dans une société de consommation corrompue et pollué à outrance… L’être humain fait vraiment n’importe quoi… Les consommateurs ne sont juste que des vaches à lait bonnes à payer des produits trafiqués au bon vouloir des fabricants qui font aujourd’hui les futurs malades de demain… Jusqu’où devons nous encore aller dans la bêtise ??

  305. FERREE Martha says:

    voici mon attitude devant les aliments. les chrétiens sont sensés suivre les instructions de Jésus qui dit Ne vous inquiétez pas de ce que vous allez marger ou revêtir etc…Notre père céleste sait de quoi nous avons besoin. Cherchez premièrement le Royaume de Dieu et tout cela vous sera donné en plus.( Mathieu 6,32) Je mange donc en bénissant mon repas et dans la reconnaissance. Je crois en Sa protection des nocivités.

  306. Fontaine luc says:

    Cher docteur
    Un très grand merci pour tous vos articles formidables! SURTOUT n arrêtez pas de dire la VÉRITÉ! n écoutez pas tous ceux qui font l autruche! Leur politique de santé ne mènera absolument à rien! Nous avons tous un grand besoin d entendre la VÉRITÉ. La vérité… SEULE la vérité a un sens. Le reste on appelle ça se faire caresser les oreilles. «attendez tranquillement sur le bateau sans rien faire, écoutez le bel orchestre, car le titanic ne peut pas couler»… vos articles sont absolument parfaits. Ni trop longs ni trop courts. Juste ce qu’ il faut. Je suis persuadé qu’ il y a parmi ceux qui ne sont pas contents des partisans des lobbies pharmaceutiques qui grincent des dents devant la vérité. Les autres mécontents… écartez les. Car ceux qui vous aiment vous suivront. Si les mécontents ne prennent pas le temps de lire vos merveilleux articles, s ils les trouvent trop… longs, ils n en valent pas la peine, qu’ ils aillent voir ailleurs s ils trouvent mieux.
    Foncez docteur, foncez! Pensez à nous!

  307. Fontaine luc says:

    Cher docteur
    Un très grand merci pour tous vos articles formidables! SURTOUT n arrêtez pas de dire la VÉRITÉ! n écoutez pas tous ceux qui font l autruche! Leur politique de santé ne mènera absolument à rien! Nous avons tous un grand besoin d entendre la VÉRITÉ. La vérité… SEULE la vérité a un sens. Le reste on appelle ça se faire caresser les oreilles. «attendez tranquillement sur le bateau sans rien faire, écoutez le bel orchestre, car le titanic ne peut pas couler»…
    Foncez docteur, foncez! Pensez à nous!

  308. G.DERTY says:

    BJR ! BRAVO ET MERCI POUR VOTRE COURAGE DE REVELER LE CLOAQUE DANS LEQUEL NOUS NOUS ENFONCONS !
    CONTINUEZ A OUVRIR LES YEUX DE L HUMANITE SUR LA MISERE DE SA CONDITION !
    QUE LES AMES SENSIBLES OU CEUX QUI PREFERENT FAIRE L AUTRUCHE SE DESABONNENT.
    RASSUREZ VOUS ! LA MAJORITE DE VOS LECTEURS APPROUVENT ET VOUS SUIVENT SUR LA MEME LONGUEUR D ONDE !
    SOYEZ BENI ! VOUS MERITEZ LE PRIX NOBEL DE JOURNALISME-REALITE ‘
    G.DERTY BRUXELLES

  309. Crane cynthia says:

    Je vous suis très reconnaissante pour toutes vos recherches et l’écriture de vos mail que vous nous envoyer régulièrement. Je trouve important que des personnes comme vous puissent nous dire la vérité, car vous êtes malheureusement trop rare , alors s’il vous plaît continuez!!! Devant le silence volontaire du lobby phamarceutyque la manipulation des médias et j’en passe on a besoin de gens comme vous. Merci

  310. Beni Sascha Percy Horowitz, Lugano (CH) says:

    Cher Monsieur Bazin,
    je pense que c’est important de communiquer les vérités qu’on découvre, mais, mais…
    selon moi vos articles sont d’abord trop longs, ils se suivent avec un rythme trop serré et peut-être avec une alternance plus équilibrée entre le + et le – , cela
    deviendrait plus acceptable pour un public toute somme faite laïque. Très cordialement…

  311. Fran says:

    On me demande mon avis ? :
    Effectivement, trop de dénonciations sur nos aliments etc… crée un gros stress chronique au quotidien qui peut s’avérer plus dangereux pour notre santé que les polluants eux-mêmes !! (>60% d’émotionnel dans la genèse et la guérison des maladies, dit-on).
    Pour sa survie, l’humain est naturellement 5 fois plus sensible au négatif qu’au positif.

    Mes suggestions :
    – faire des articles plus courts, PLUS SOMMAIRES en évitant les tournures « catastrophistes » -moins fréquents ?
    C’est une question de DOSAGE.
    – Sur le contenu, en même temps que vous dénoncez un risque, un méfait, proposez systématiquement des solutions (5 fois plus ?? lol) dans le même article, qui rendent aux lecteurs un minimum de pouvoir sur ses choix.
    C’est une question d’EQUILIBRE.

    Moi aussi je sature de trop de « Attention DANGERS ! ».
    Même si j’apprécie le sérieux de vos courriers que j’ai longtemps lus et dont je vous remercie, j’ai dû me désinscrire, …et j’ai également rendu ma TV…, pour ces mêmes raisons = quand trop c’est trop !

  312. Grignard says:

    BONJOUR continuer comme vous le faite,je préfère la vérité à de fausses informations et je vous en remercie, dommage qu’ il n,à pas plus de gens comme vous.

  313. Carole Vaillancourt says:

    Bonjour Dr
    Et bien moi je vous donne 5/5 pour votre article comme pour tous les autres d’ailleurs. Je suis d’accord avec Jean-Claude qui parle de libre-arbitre.Je préfère être informée et si je décide de manger ceci ou cela je reste très consciente et ça me permet de mettre des limites comme manger moins de repas de poissons par semaine par exemple, par conséquent, moins d’abus. Félicitations et continuez de nous informer comme vous le faites, ne changez rien. Vous n’avez pas à mettre des gants blancs,

  314. Yves Lagrula says:

    Ainsi, les huîtres font partie des «POISSONS peu contaminés ». Mais alors comment se placent les daurades dans la famille des coquillages ???
    Matière à réviser
    Bonne année tout de même

  315. Morand says:

    Bonjour,

    Je réagis. Tout le monde à raison.
    Je suis abonnée depuis peu. Beaucoup de personnes autour de moi savent que nous mangeons pleins de choses nocives. Et nous mourerons majoritairement de maladie et minoritairement de vieillesse à ce rythme. Les personnes qui veulent plus de détails, comprendre, changer; lisent vos alertes. Malheureusement appliquer à la lettre vos Conseils, nous apporte trop de complication dans la vie. Vous le savez tous: le parfait n’existe pas. Maintenant, à nous de choisir, de trier et de continuer à vivre en harmonie et au mieux. Il faudirait ouvrir les yeux. Mais à grandes échelles. Ce qui pour moi est impossible. C’est le respect de la nature qu’il faut améliorer. Et puis un des problèmes majeurs selon moi : c’est la surpopulation et la surconsommation… Alors que faire? Vos lettres me permette d’aller dans ce sens et d’éduquer mes enfants avec cette mentalité. Le respect de la vie et de ce qui nous entoure. C’est eux l’avenir.
    Vos lettres m’aident à faire ce trie en mon âme et conscience et dans la limite du possible.
    Merci à vous. (Peut être que quelques phrases d’humour permettrait d’être moins pessimiste).

  316. Heidi says:

    Bonjour Xavier
    Critiquer est tellement plus facile que complimenter, comme si l’on n’avait pas besoin de feedback. Et sur la toile, il n’y a même pas besoin de montrer sa frimousse.
    Comme dans tout dans la vie, il faut trier dans ce qui nous apporte quelque chose ou non. C’est ce que je fais dans tout ce que vous écrivez. Si quelqu’un ne veut pas de vos conseils, il a qu’ à se désabonner.
    Continuez ainsi. Merci tout plein.
    Meilleures
    Heidi

  317. Berenice says:

    Bonjour, effectivement vos lettres sont pessimistes mais partent du principe que nous sommes omnivores. Certains disent que nos pensées nous nourrissent, il faudrait d’abord commencer par observer nos pensées. Deuxièmement, quand on est heureux et engagé pour la vie, on a besoin de moins de nourriture, notre activité et notre passion nous nourrissent. Troisièmement notre avenir n’est-il pas végétarien, c’est la règle des 3 V: végétaux, vivant, varié ! Le jour où chacun fera germer ses graines et du coup mange du très vivant (division cellulaire), fait pousser de la spiruline dans sa cuisine (protéine végétale), on aura moins besoin de polluer les sols pour manger ! Sortons de nos habitudes ! Arrêtons de cultiver, cuisiner et nous nourrir de passé comme il y a 50 ans (la dinde de Noel, le foie gras, le saumon fumé…) ! Je souhaite à tous une année 2018 pleine de surprises et de joies, l’année où l’on s’autorise à être soi : demander à notre corps qui sait tout ce qui est bon pour nous et surtout pas à notre mental menteur, au lieu de remettre notre pouvoir entre les mains d’autres personnes …..

  318. Manich says:

    Les crevettes alors, ne contiennent elles pas aussi des substances toxiques? Elles aussi proviennent des mêmes eaux que nos poissons non ? Qu’en pensez-vous

  319. Francisco António Franco Patrício says:

    Magnifique, mais je voudrais ajouter un désaccord: les crevettes ne seront pas si bonnes, comme vous disez, parqu’elles sont considerés comme les gens de nettoyage du fond marin… qui pensez vous?

  320. Rejeanne says:

    Merci beaucoup pour ces infos…en effet, j’ai l’intention de vivre longtemps…en bonne santé

  321. WASSON says:

    Vous avez très largement raison et je vous approuve. Que les gens soient catastrophés, il y a de quoi mais vous n’avez pourtant pas évoqué non plus ni les compteurs linky, ni les chemtrails. Allez donc sur youtube et cherchez les vidéos de Claire Séverac notamment celle qu’elle a faite en septembre 2015 au théatre de la Main d’Or à Paris. Lisez son livre qui vaut 21 euros et qui s’intitule La guerre secrète contre les peuples avec en sous-titre ne leur pardonnez pas, ils savent ce qu’ils font… Et restez optimiste si vous pouvez.

  322. Chantal Martin says:

    Merci beaucoup pour ces infos…en effet, j’ai l’intention de vivre longtemps…en bonne santé.

  323. valentin says:

    merci pour tous ces renseignements. « Faire peur » (je me comprends) peut être une source de protection pour les gens qui ne se rendent pas compte du danger. Je suis d’accord avec vous : il faut prévenir avant de guéris (car souvent il est trop tard). Chacun prend ce qu’il veut dans vos alertes, soit ils en tiennent compte (et c’est tant mieux) soit ils passent outre (et ils subissent). Perso, je connais les poissons à éviter et ceux à manger et je préconise ces derniers à mes enfants et petits-enfants. Merci pour tous vos articles. Si les gens ne savent pas discerner le bien et le mal, tant pis pour eux ! continuez à faire vos articles, ils sont vraiment intéressants et importants pour la santé.

  324. pascale says:

    Pour Martine qui souffre d’aphtes et prend de la thalidomide. Connaissez-vous le décodage biologique ? Que veut vous dire votre corps en envoyant ce message ? Il n’envoie pas des migraines ou de l’ostéoporose, mais des aphtes. C’est donc un message précis. C’est une souffrance intérieure qui se manifeste pour être prise en compte. Il y a probablement un praticien près de chez vous qui pourra vous aider à trouver le chemin vers cette souffrance. Bonne chance.

  325. pascale says:

    Eh oui ! Autrefois le porteur de la mauvaise nouvelle était tué.. On se plaint d’être désinformé, mais l’information est inconfortable. On ne peut plus faire comme si on ne savait pas. Et continuer à vivre comme avant de savoir, à manger en connaissance de cause, Finalement pour beaucoup de gens l’ignorance est confortable. Comme face à un diagnostic ou face à la mort imminente : qui veut savoir vraiment ? Moi, s’il vous plaît, continuez ! Même si je ne peux pas m’abonner, ce que j’arrive à glaner, dans les lettres me donnent déjà plein d’infos. Et puis, c’est une blague, vous ne songiez pas sérieusement à vous arrêter tout de même ! Pour se lancer dans une telle entreprise, il faut être bien solide et convaincu, et convaincant. Et vous l’avez déjà prouvé. Vous connaissez le proverbe de la caravane qui passe… Merci. ; )

  326. lombard says:

    Bonjour,
    Merci de vos lettres , de tous ces messages qui éveillent notre conscience,
    Merci de partager avec nous le fruit de vos recherches
    Vous savez comme moi ,qu’il est plus facile de se bercer d’illusions que de regarder la vérité en face car c’est confortable de se complaire dans cet état d’esprit;
    Selon une maxime connue, je dirai qu’il ne faut pas donner aux gens ce qu’ils demandent, mais ce dont ils ont besoin!!!
    c’est ce que vous faites,
    je vous admire pour cela et vous soutiens.
    bien à vous,
    j’attends , comme beaucoup d’autres, votre prochaine lettre avec impatience

  327. Georges Polak says:

    C’est pour ça que Victor Hugo à écrit son poème « La Conscience ». Les personnes veulent la santé sans en payer le prix. En fait, ils dorment même debout le matin. Seulement ceux qui ont le courage, à partir d’un travail spirituel sérieux, il en existe,. Car si nous nous pensons que le monde finit au bout de notre nez,voilà se qui arrive.  » On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif ». Voilà la principale raison pourquoi l’humanité actuelle patauge dans les scandales, les tsunamis et autres catastrophes,et sans jouer aux prophètes cela ne fait que de commencer . Bon courage à celles et ceux qui ne sont pas perclus d’angoisses et de peurs face aux réalités qu’offre l’existence. …Georges Polak

  328. Denis MENARD says:

    Bonjour Docteur BAZIN,
    Merci pour ce document très intéressant, même s’il peut nous plonger dans un certain pessimisme.
    Vous faites partie de ces trop rares personnes sérieuses à diffuser un discours discordant par rapports à la propagande officielle formatée pour les grands groupes industriels. Cela pourrait rappeler un certain Charles à ne pas laisser tomber, depuis son bureau depuis Londres !
    Je vous en prie, continuer de nous informer, je lis vos lettres avec le plus grand intérêt car la santé est certainement le bien le plus précieux.
    Je m’inspire fortement de vos conseils, mais je ne compte pas arrêter totalement à consommer des fruits de mer, parce c’est bon malgré tout, et que cela apporte des vitamines et graisses utiles à l’organisme (en plus du mercure et des PCB !).
    Bien Cordialement, DM.

  329. Salvatore says:

    Bonjour et merci pour vos.infos..
    Perso je me.fournis en.omega 3 chez Nutrilite….car tout est empoisonné
    Bravo pour votre travail…https://www.amway.fr/user/salvoprivitelli

  330. Liliane Tondellier says:

    Continuez à nous renseigner, nous pouvons faire la part des choses, et le plus important est la triste réalité de l’état des océans et de ses habitants, dont nous n’avons que peut de connaissances. Nous pouvons très bien vivre sans manger de poissons!! Même si comme beaucoup j’aime en manger, mais pas à ce prix là, de pêche sauvage et destructrice, et pour nous en plus d’intoxication. Merci pour tous vos renseignements.

  331. palazzo danielle says:

    j’aime vos lettres.nous avons un libre arbitre qui nous permet de ne pas vous obéir aveuglément et j’aime bien être informée. vous le faites très bien. merci encore bonne continuation.

  332. niel says:

    je savais que certain poissons étaient contaminé, mais a ce poins ! c’est bien de nous informer, mais les crustacés non contaminer coquilles st jacques ; crevettes, saumons sauvage d’Alaska sont extrêmement cher, donc pratiquement inabordable, pour la plus par des gents , c’est démoralisant , !

  333. Charlette says:

    Je reconnais que vous faites un travail de titan et pour cela, vous avez toute mon admiration ! Si je ne répond pas c’est tout simplement parce que j’abonde dans votre sens puisque je ne me soigne qu’avec les plantes, autant que faire se peut! Et plus d’une fois, je fais suivre votre lettre à mes contacts. Un grand Merci! Et continuez à nous informer!

  334. Dominique971 says:

    Bonjour

    Continuez à me renseigner car après tout l’honnêteté est mon attente! C’est parfois difficile à entendre mais ça reste incontournable!
    Bravo à vous et merci mille fois

  335. Mario says:

    Bravo pour vos lettres, continuez, ceux que cela déprime n’ont qu’a se désabonner et remettre leur tête dans le sable…
    Continuez…
    Un très grand merci

  336. BURG says:

    Bonsoir XAVIER,
    il est vrai qu’après ce que vous avez écris sur le poisson,le mercure…cela mets le moral a zéro !!!
    moi qui adore le poisson surtout le « méro et le merlu….
    il faut continuer car vos conseils sont les bienvenus dans vos lettres malgré des propos qui étonnent parfois sur des sujets dont on ignorait la gravité.
    MERCI.

  337. Evelyne Borys says:

    Bonjour. Je lis avec intérêt vos publications. Oui vous avez entièrement raison de nous en informer même si on le savait déjà avant de lire. Honnêtement sans savoir qud la situation était si grave. Oui, vos lecteurs ont raison :que faire pour continuer à vivre sainement du moins pour nos enfants et descendants? C est un peu inquiétant mais il faut essayer de revenir le plus possible au naturel. Continuez vous etes une mine précieuse de renseignements. Libre aux grognons de zapper ces messages

  338. Léa says:

    Bonjour, Ne nous abandonnez pas cher Xavier Bazin, vos lettres sont précieuses et même INDISPENSABLES. Ce n’est pas vous qui mettez les métaux lourds et les polluents dans les poissons, les reproches qui vous sont faits le sont à mauvais escient. Ne nous mettons pas la tête dans le sable pour ne pas voir ce qui nous dérange. Il vaut mieux être averti et savoir ce qu’il faut éviter. Merci d’exiter. Léa

  339. sarah says:

    je suis fidèlement et j’apprecie grandement votre travail. J’espere que vous continuerez a partager avec nous vos connaissance.

  340. Michel LINDER says:

    Surtout, n’arrêtez PAS de nous informer.C’est très utile et chacun peut décider librement de son mode d’alimentation.Les magasins BIO existent et un mode d’alimentation varié est sûrement la clef d’une bonne santé.CONTINUEZ svp et bon courage contre vents et marées ( même si elles
    contiennent un peu de mercure ! )

  341. Jacques FENART says:

    Bonjour,je considère que vous vous adressez, a priori, à des adultes responsables et libres de leurs choix, c’est à eux, et non à vous, de gérer leur information, d’en juger l’utilité et l’usage qu’ils en font…Pour ma part, oui, merci pour vos lettres, elles me permettent d’y voir plus clair, de mieux comprendre le monde tel qu’il va, ce qui n’exclut aucune réaction émotionnelle bien sûr mais ça, c’est mon problème et ça fait aussi partie des données à prendre en compte dans une réalité globale…

  342. THIBAULT Daniel says:

    Je suis nouvel adhérent et j’ai beaucoup appris avec vos lettres. Je ne peux que vous encourager à continuer à dire la vérité et à nous indiquer comment réagir pour compenser la dérive des laboratoires. Je suis allergique à de nombreux médicaments et vos informations me sont très précieuses.
    Merci beaucoup pour tout ce que vous faites.

  343. Raymonde BELIN says:

    Bien sur qu’il faut continuer. Depuis bien longtemps l’être humain à fait n’importe quoi et ne s’est pas préoccupé de sa santé et encore moins de celle des autres. Que ceux qui ne veulent pas prendre leur santé et celle de leur proche en main, ne lisent pas vos lettres. Personne ne les ont obligé à s’inscrire et encore moins à les lire. Pour ma part je m’intéresse à ma santé depuis 40 ans et j’en ai 70 et en pleine forme.

  344. LEVY says:

    Bonjour Xavier

    Tout d’abord merci pour vos lettres, elles sont très intéressantes et merci aussi car rien ne vous oblige à nous faire partager votre grand savoir.
    J’aimerai un conseil svp.
    Je prend de la thalidomide depuis 2 ans maintenant contre des grosses poussées d’aphtes buccaux et génitales.
    Avant de prendre ce traitement, je pouvais rester coucher 1 mois tout en souffrant horriblement car imaginez mon intimité parsemée d’aphtes ainsi que ma bouche !!!! Depuis, je n’ai plus du tout de grosses crises et lorsque il m’arrive encore d’en avoir, cela n’a rien à voir, diminué par 10. Maintenant, j’aimerai ne plus le prendre mais que prendre de naturel à la place. Aucune information sérieuse sur les aphtes et comment s’en débarrasser définitivement. J’ai eu l’idée idiote d’arrêter sans l’avis de mon dermato pdt 1 an et bien je m’en souviendrai !!!
    Avez vous un traitement naturel ?
    Et autre question qui n’a rien avoir
    Que pensez vous de l’argent colloïdal 10 pm du laboratoire colloïdal…Merci à vous .
    Cordialement. Martine

  345. BALDENWECK Chantal says:

    Pourquoi il faut absolument se préoccuper de sa tension artérielle – et tout faire pour éviter d’être obligé de prendre des médicaments ;

    Que pensez-vous que puissent ressentir les malades qui lisent ceci et qui sont obligés de prendre des médicaments depuis plusieurs années ? J’essaie de manger sainement, mais au niveau des médicaments, je n’ai pas le choix, je ne peux pas les arrêter brusquement

  346. Charrier says:

    BEAUCOUP TROP de baratin; ya souvent de quoi sourire pour être correct même en parcourant en diagonale et puis c’est gratuit !!!!mais faut s’inscrire à votre dossier….
    Et renvoyer tous ces mots vous vous faites plaisir mais vous avez sans doute besoin de cela pour vivre…

  347. GENEVIEVE says:

    bonjour.La totalité de vos articles sont intéressants, mais on ne peut pas suivre l’ensemble des conseils Les commerçants ne présentent pas toujours la qualité recherchée

  348. tartempion says:

    ARRETEZ DE NOUS INTOXIQUER AVEC VOS PROPOS DEBILES !!! LAISSEZ NOUS VIVRE !!!!

    1. Delafaurie says:

      Laissez-nous vivre ! Quel humour ! Dans votre cas c’est plutôt : laissez-nous mourir la tête dans le sable comme la bonne autruche que vous êtes.

  349. CAILLAUD André says:

    A partir du moment ou on est sûr que l’information est vraiment factuelle
    , alors oui il faut continuer à informer au fur et à mesure des découvertes.
    A nous de faire la part des choses et de nous adapter au mieux.
    Plus nous serons informés et plus nous contribuerons à agir pour le bien de tous.
    Mois je vous dis merci pour votre transparence.

  350. Cécile Goethals says:

    Bien sur il faut continuer à nous donner les nouvelles et la vérité des faits. Nous avons à prendre notre responsabilité.
    Continuez, et grand merci !

  351. Anne says:

    Bonjour je trouve cet article (comme tous les autres) super super intéressant bien documenté bien écrit et courageux!!! Je suis particulièrement contente d avoir enfin un avis pertinent juste et qui nous fait prendre conscience dans notre quotidien des désastres occasionné à cause de nos activités humaines et qui souvent ne servent qu’ à faire du profit pour une minorité de gens au détriment d une majorité de consommateur bien sûr c est terri clémeni interpellant mais nécessaire à votre confort quotidien merci et continuer cet excellent travail

  352. Valérie says:

    C’est déprimant certes mais la politique de l autruche n’est pas une solution. Et c’est la circulation de l’information (la vraie) qui déclenchera des prises de conscience. Alors continuez . Merci

  353. Nathalie Leprêtre says:

    Je veux vous dire un énorme Merci de m’avoir donné ces précieux conseils de sur notre consommation de poisson, pour ma part je l’apprécie car il y a des semaines que je me nourrit que de poisson car pour moi c’est le mets que j’aime beaucoup et qui est le plus rapide à cuir mais moi je mange à 90% le poisson le «( Pangasius )»et vous s’en n’avez pas parlé de lui et il vient du Vitemam alors je vais prendre en considération tous les renseignements que vous nous avez précieusement divulgué, j’espère juste que je ne suis pas trop atteinte de se surplus de mercure, moi j’ai 50 ans et je suis très sensible ce qui concerne ma santé, je mange beaucoup de fruits et légumes et bien d’autres choses que je prends d comme information sur les lettres que je reçois de vous, alors je vous remercie grandement pour nous donner tous ces précieux conseils. Bien à vous et bonne journée à toute votre équipe.

    1. BURG says:

      C’est vrai,Nathalie,l’Ami Xavier n’a pas parlé du »PANGA  » qui a mon avis est le pire de tous car il se nourrit au Vietnam de toute immondice et (saloperies) qu’il peut trouver…..je n’en ai jamais mangé pour cette raison,par contre en Espagne,je mange beaucoup de « méro » ( Impérador -Espadon)dont je viens d’apprendre qu’il contient du mercure. Cordialement.

  354. BRAULT Anne says:

    Ne vous laissez pas décourager par les réactions négatives que suscitent les informations que votre éthique vous amène à publier, même si les peurs suscitées se retournent (un temps !) contre vous !!!
    C’est le prix à payer du courage et de l’honnêteté, mais au final, vous aurez eu raison de continuer votre combat pour une vraie Santé Publique ! Notre confiance en vous ne changera pas ! Merci d’être là ! A.B.

  355. Bianchi says:

    Je suis abonné à la lettre et je tente en vain pour l’instant de rentrer dans le programme E sans obtenir de confirmation Je n ai toujours pas connaissance de mon No d’adhérent ?
    Je me trouve un peu perdu parmi tous les messages que je reçois ? Quel sont les liens entre eux
    Merci d’une réponse

  356. michele alex bleses says:

    « L’ignorance est la source de tous les maux » …On ne sera jamais assez informés .. ».Vivre se mérite »
    A nous de prendre notre santé en mains!!
    Et la science progresse chaque jour . A nous de la connaitre . Merci .M.A.

  357. antoinette violot says:

    rien ne vaut le savoir. La pleine conscience engage ma responsabilité personnelle pour mieux agir d’une manière globale. Il ne s’agit pas ici de mon assiette.

  358. GOUAILLE BOSSERET Daniel says:

    « Dites-moi si vous souhaitez que j’arrête définitivement de vous envoyer ce type d’informations »

    Désolé…
    Je voulais écrire : NON !
    Et Je vous invite à continuer : je suis rassuré par la pensée que des engagements tels que le vôtre subsistent, dont je suis pleinement solidaire et preneur.

  359. sureting jacqueline says:

    j ai lu votre article sur les poissons et moi je suis contente de savoir e que l on peut manger sans trop de risque, nous mangeons mon mari et moi 2 a 3 fois par semaine, souvent du cabillaut ou saumon, et bien votre article nous fait reflechir, nous en mangerons toujours mais en plus petite quantité et moins souvent et en privilegiant ceux qui ne sont que legerement contamines, je vous remercie de vos dossiers qui nous permettent de rester en meilleurs santé mème si la verité n est pas toujours bonne a dire, continuez s il vous plait

  360. Patrouchka53 says:

    Il n’y a pas lieu à mon avis de « jouer les martyrs »,mais de s’interroger sur la forme de vos messages. Il y a en effet une incompréhension grandissante de vos lecteurs entre l’importance attachée au fond de vos messages et le fait qu’il ń’y ait aucun relais de poids dans les médias et le monde médical. D’où le pessimisme que cela génère et le doute que cela crée. Bref, qui a raison ?

  361. Jamila says:

    Bonjour,
    Moi personnellement ,Je ne sais plus quoi manger,tout est pollué .J’ai 56 ans ,j’ai un tour de taille dépassant la norme.Je sais qu’à mon âge,Je dois bannir les viandes donc je me suis lancée sur le poisson or avec ce que je viens d’apprendre sur cet »aliment noble »cela fait peur .En revanche ,Je suis toujours impatiente de lire vos lettres car grâce à vous ,j’ai appris beaucoup de choses .Mes respects

  362. francis buyse says:

    oui, c’est assez stressant d’apprendre que nous sommes dans une situation (entr’autres!) alimentaire désastreuse !
    Nous suivons vos conseils, autant que possible, mais même ainsi nous n’avons plus qu’une solution ,,,ne plus manger !
    Vous faisant confiance, il nous serait tellement utile de recevoir un message détaillant ce que Vous, docteur vous mettez dans votre assiette, chaque jour de la semaine, oui, cela nous aiderait vraiment, Merci.

  363. Marie christine BRAUER says:

    Abonnée à votre revue, je lis aussi vos mails avec attention. Vous ne parlez pas du flétan (du Groenland)…. C est un poisson gras mais est il aussi contaminé? Merci de vos précisions.. Bravo et merci pour la clarté de vos propos, continuez à être intarissable, non ce n’est pas flippant, c’est la triste réalité, et vous nous êtes indispensable….merci

  364. Michel Jacqueline says:

    merci de toutes ces informations, manger des produits de la mer les moins pollués on essaye mais c’ est pas évident . Il faudrait voir ce qu’on peux manger dans l’alimentation en général.
    A votre prochaine lettre d’info.

  365. TRIBOT nicole says:

    Je vous remercie des conseils et de la revue qui traite de sujets très intéressants et où toutes les possibilités sont abordées afin de « mieux vivre ».
    Mais attention ! car nous allons finir notre vie uniquement avec des compléments alimentaires !
    Où trouver les oméga 3 et 6 dont nous avons tous besoin!
    Votre dernière lettre est alarmante…car nous mangeons beaucoup de poissons gras, qui jusqu’ici étaient conseillés !

  366. dhavernas says:

    Bien sûr que vos informations font flipper! Mais ce sont les faits que vous décrivez qui sont flippants, et faire l’autruche conduit forcément à cautionner l’état du monde, et à se soumettre, soi et ses proches, aux conséquences
    de ces faits. Merci aux indispensables lanceurs d’alerte!

  367. Aline says:

    Bonjour Xavier,

    Je suis tout à fait d’accord avec Jean-Claude.
    Je me préoccupe de la santé en général et surtout je recherche un maximum d’informations à ce sujet (surtout l’alimentation), et vos recherches valent de l’or selon moi !!
    Vous prenez le temps de vous informer, le temps que nous n’avons tout simplement pas dans nos quotidien débordés, et vous faites le résumé de jours, de semaines de recherches en un petit article que l’on peut lire en 5 minutes…
    Alors si vous me demandez mon avis NON n’arrêtez pas !! La réalité est parfois dure à entendre, mais cela n’en est pas moins la réalité… Après, personne ne nous oblige à prendre au pied de la lettre tout ce que vous nous dites et à l’appliquer tout le temps. Mais mon opinion est qu’une personne informée va naturellement avoir une tendance à s’enligner vers les bons choix, même si ce n’est pas 100% du temps. Nous DEVONS rester informés, la désinformation est le pire fléau.
    Alors oui, nous vivons dans un monde pollué où nous ne savons plus quoi manger, mais il y a des produits meilleurs que d’autres tout de même.

    Un ÉNORME merci pour vos recherches et de prendre le temps de les partager avec nous. Et NON, svp, n’arrêtez pas !!!!

  368. Amandine says:

    Bonjour, la vérité est parfois difficile à accepter et je comprends que l’on soit désemparé lorsqu’on apprend tout ce qu’ il se passe dans l’industrie alimentaire. Cependant, en ce qui me concerne, je préfère m’informer et m’adapter au mieux en sachant que je ne pourrai pas me priver de tout plutôt que de rester dans l’ignorance. J’ ai eu beaucoup de problèmes de reflux et de maux d’estomac et les nombreux articles que j’ ai pu lire m’ont beaucoup aidés. Alors je pense que vous devriez continuer rien que pour les personnes que vous pouvez aider et soulager grâce à vos nombreux conseils (gratuits en plus). Merci de vous soucier de nous ! Bonne continuation

  369. DORVAL says:

    C’est vrai que c’est un peu dépriment, mais continuez Docteur. Faire l’autruche ne résoudra rien on ne pourra pas dire que l’on ne savait pas. Par contre pour la liste des courses ça devient sérieusement problématique. Continuez aussi pour votre humour que j’apprécie.
    Merci.

  370. Bethaire K. BABATOUNDE says:

    BONJOUR Mr Xavier,

    Vous dites ‘‘il me semblait que ma mission était aussi de vous dire la vérité, honnêtement, y compris quand elle n’est pas belle à voir !

    Il me semblait que c’était le seul moyen de vous permettre de prendre en main votre santé, en toute liberté, mais de manière informée.’’

    Si tel est réellement votre objectif, votre questionnement suivant : ‘‘Dois-je continuer à vous informer honnêtement ?’’ n’a pas de sens.

    Heureusement, si ma compréhension est la bonne, vous vous êtes repris avec ‘‘Je croyais cela, profondément.,‘’

    Vous aviez titré votre lette ‘‘Projet Sante Corps Esprit’’ Ou bien vous comprenez bien ce à quoi vous vous êtes engagé avec ce titre dans un monde totalement perdu et sans repères et vous ne devez pas être du tout sensible à ces réaction d’ignorants volontaires qui demandent à être d’avantage trompés ou vous n’y êtes pas ; C’est à vous de voir et de choisir.

    J’ai l’opportunité de plusieurs lettres, mais je me précipite toujours sur la vôtre, pas parce que je vous fais déjà confiance, mais pour vous suivre et voir si vous allez garder la ligne et être d’avantage rigoureux, véridique comme l’exige la dimension esprit de l’être humain que vous êtes l’un des très rares à prendre en compte.

    J’ai procédé de cette façon très stricte tel un censeur dans ma réaction juste parce que ce ne sont pas encore des attaques, non, jamais. Les vraies restent à venir ; Attendez-vous à pires et plus encore. Mieux vous aurez à révéler plus effrayant.

    Comprenez que vous vous êtes positionné comme un ‘‘père’’.il se fait que celui qui n’a pas de père est sans repère, et lorsque l’on est sans repère en avant les impaires.

    Donc du courage, beaucoup de discernement et de ténacité. A très bientôt.

  371. Lionel Bent says:

    Pas de soucis, il faut être informé, …et puis se dire que toute la varièté est bonne pour la santé, ce n’est qu’une question de quantité, de quantité raisonnable . Et aussi d’état d’esprit dans lequel on consomme un aliment.
    Si l’on mange un aliment en pensant aux effets negatifs qu’il va avoir sur notre santé, plutôt que des bienfaits qu’il nous apporte, …il y a de fortes chances pour qu’il nous empoisonne!
    À méditer?!

  372. Miguel says:

    Merci infiniment pour ces informations, continuez !

  373. Clara says:

    L’avantage d’être informations est que nous nous consommant en toute connaissance.
    Libre A nous de tout arreter et de manger des cachets. Si avoir un regard plus affûté ne nous protège de rien au moins sommes nous plus vigilants quant aux choix, à la qualite et à la quantité des aliments absorbés. Car je partage un commentaire à savoir que tout est pollué. Autant le savoir. Mais faut il arreter le plaisir de manger?? Il y a peut être juste un un équilibre à avoir comme pour la conso de viandes etc…

  374. GAFFET Michèle says:

    Merci de vos avertissements il faut être aveugle et sourd depuis longtemps pour ne pas prendre au sérieux vos lettres d’informarions. Ce n’est pas du pessimisme que d’etre Objectif !
    Personnellement je prends du GaNS ( gaz nanostade) que nous élevons nous-mêmes ( voir les technologies de Keshe) qui permettent en un temps record de tout dépolluer ou du moins de neutraliser les poisons ! Il y a donc de l’espoir dans ce «  merdier » que l’humain a créé au long des dernières années de «  modernisme »
    À votre santé !

  375. Aurore says:

    Malgré tous les avis négatifs que vous avez pu recevoir, ne vous découragez pas pour autant, je regarde toujours avec attention vos articles qui sont d’un grand intérêt pour qui prend soin de sa santé. Je ne sais pas si vous lisez tous les commentaires, et je comprendrais qu’il en soit autrement, mais j’aimerais vous poser une question, déjà dans un premier temps, je me félicite d’être végétarienne depuis 7-8 ans et je m’en porte très bien malgré les sarcasmes dont je suis parfois l’objet. Donc ma question : classez vous la spiruline parmi les algues ? (dont vous ne savez pas très bien s’il faut les recommander ou les proscrire, en tout cas vous dites de les consommer avec modération).
    Merci encore pour vos contributions

  376. Marguerite says:

    Merci à vous Xavier Bazin.
    Ne renoncer surtout pas car on apprend énormément par votre intermédiaire, d’ailleurs j’attends impatiemment votre enquête sur le danger des amalgames dentaire au mercure.
    Une petite question me concernant soit vous répondez vous-même soit vous la soumettez à un de votre confrère : j’ai subis une entérocystoplastie (agrandissement de la vessie) au mois de juin, au début je commençais à percevoir des résultats (7 autosondages au lieu des 10 voir 12 par jour) en continuant à prendre du vésicare, médicament pour calmer les vessies hyperactives mais depuis que j’ai arrêté d’en prendre, je suis repassée à 10 auto sondages. Pouvez vous me dire par quoi je peux remplacer le vésicare pour avoir les mêmes effets ? Merci de m’apporter une réponse. Mimose

  377. Denis BIGEARD says:

    CONTINUEZ à nous dire la vérité, et que les « moutons soumis » aillent lire ailleurs…. Merci infiniment de vos travaux et conseils fort utiles à notre santé. Et il en reste à manger des poissons, les « petits gras » notamment…. Donc juste le titre à rectifier, peut-être.? … ?

  378. Costa says:

    « Un homme averti en vaut 2 ». Il ne faut pas faire l’autruche et l’ information est primordiale. Un grand merci pour ça, mais il est vrai qu’il faut un moral solide !!! Nous sommes tous des pollueurs avec nos produits ménagers, phytosanitaires pour les agriculteurs etc, etc….et les risques que nous encourons avec nos centrales nucléaires, 56 en France !!!! Tout cela fait frémir….

  379. DILUN says:

    Pas d’accord pourquoi hélàs nous vivons aussi vieux?

  380. Florence Flagothier says:

    Bonjour Monsieur!
    Je comprends votre remise en question: « dois-je arrêter de vous informer quand il s’agit de « mauvaises nouvelles? » » Et je vous remercie pour votre façon délicate et bienveillante de vous adresser à nous.
    En tant que lecteurs, nous pouvons éprouver angoisse, colère, doute ou dépit face à des informations qui nous demandent un trop gros effort de changement ou de remise en question.
    Personnellement, je préfère assumer ces sentiments passagers plutôt que de me voiler la face. Je préfère éclairer mes choix par l’information, quitte à m’adapter progressivement et à mon rythme, ou selon mes convictions. Ce qui compte le plus n’est pas tant d’atteindre la perfection alimentaire, comportementale etc, que de faire un chemin, que d’oser se laisser ébranler et d’avoir le courage de la remise en question.
    Les articles qui nous dérangent le plus sont aussi ceux qui nous font le plus progresser quand on accepte sinon de les suivre, du moins de les laisser exister. C’est par la confrontation que nous forgeons nos caractères et apprenons à devenir des humains respectueux d’autrui.
    Nous avons la chance immense d’avoir accès, grâce à vous, à d’autres types d’informations que celles qui nous sont exposées partiellement et partialement de façon quotidienne dans les médias et la publicité. Et cela, sans endoctrinement!!!
    Oui, c’est énervant de ne plus savoir vers quel aliment se tourner. Ou plutôt, de constater que se nourrir, ce n’est pas un geste anodin.
    Mais tous les parents font des erreurs dans l’éducation de leurs enfants. Est-ce pour cela qu’ils renoncent à éduquer? Est-ce une solution que de se voiler la face et de croire que « moi, je fais bien et ne commets aucune erreur »?… La première étape n’est-elle pas plutôt d’accepter que l’on n’est pas parfait?
    Je sais maintenant que certains de mes comportements alimentaires comportent des risques majeurs. Mais j’accepte de l’entendre et je n’arrête pas de manger pour la cause!
    De mon mieux, pas à pas, éclairée par vos articles, j’avance sur un chemin de responsabilisation plus grande, de choix assumés, de redécouverte du goût, de respect de la terre et de l’homme…
    C’est à cela que vos articles donnent accès.
    Ne craignez pas le découragement passager de certains.
    Vous INFORMEZ.
    Vous n’êtes pas du tout dans la culpabilisation ni dans un mouvement d’adhésion sectaire.
    Merci pour votre courage de poursuivre cette fonction…

  381. Balducci says:

    Bonjour,
    Nous sommes grâce à vous , bien informés sur les risques et bienfaits, de notre capital santé, pour nous ,vos mails sont précieux ,même si quelque fois ils sont inquiétants…
    Ce sont des alertes constructives.
    Merci.
    Patrice B.

  382. vernerey jean claude says:

    attristant de voir des adhérents fatigués de « votre pessimisme »,trouver que « cela devient pénible ». Je crois que leurs » facultés intellectuelles sont déjà en danger »ils ont dû trop manger de poissons.Grace à la complicité passive de millions de citoyens tout est devenu pollué depuis une trentaine d’années . Moi je salue le Lanceur d’Alertes. Surtout garder votre foi dans votre travail qui mérite un très grand respect

  383. Jean B says:

    J’ai deux remarques à faire concernant vos excellents renseignements de santé.
    1°-Lorsque j’enseignais une matière scientifique, je croyais que l’exposé rigoureux et parfait exposé aux élevés serait facilement compris et assimilé. Échec total. Le relation émotionnelle, affective avec l’auditoire (même adulte) est capitale: je vais croire plus facilement ce que me dit ma mère que mon voisin…à méditer. Puis je enseigner et convaincre en faisant peur?Il y a une maniére positive de dire la vérité.
    2°-La technique marketing que vous utilisez est typiquement américaine.J’ai vécu là bas et suivi ces cours de marketing. Efficace au début, il ne faut pas oublier que le but est d’obtenir de l’argent et d’accrocher le client..Cela se sent , et il faudrait être clair là dessus.

  384. LECA bernard says:

    L’industrie comme la médecine utilisent trop de produits chimiques bien que certains soient issus ou dérivés de produits naturels. Vous nous informez honnêtement de vos craintes et des dangers de notre environnement. Dans un monde toujours en évolution, il est nécessaire de prendre du recul, d’analyser, de proposer et décider ou non des meilleures alternatives. Votre approche est juste. Un grand merci pour votre courage d’informer les citoyens sur un sujet épineux.

  385. Annelise Jouffrieau says:

    Merci pour ce dossier « special poisson « . Il y en peu de votre genre à dire la Verité…..Quel courage,
    mais la triste realité est là, il faut l affronter et y faire face .Et si certain sont deprimés par cela, c est qu ils ne sont pas conscients , ou preferent faire l autruche !En effet, c est plus difficile, de se responsabilier , de trouver des solutions, et de changer notre facon de vivre. ca nous remet en cause, alors soyons les acteurs du changement…..Merci , et bon chemin

  386. Nelly says:

    L’humanité est en pleine évolution et si nous voulons aller vers un monde meilleur l’honnêteté est le premier tremplin. De plus il est clair que nous devons également dépasser les zones de confort. Qui a dit que tout devait être facile. Continuez à nous informer. Un GRAND MERCI.

  387. Hubert Marmet says:

    Cela fait 25 ans que les ecolos le disent. Bien dit, cher professeur, dont je lis la revue avec plaisir. Hubert

  388. HEYSE says:

    Il est vrai que quand j’ai lu votre lettre sur le poisson, j’ai trouvé cela assez anxiogène. Je suis certaine que vous devez continuer vos investigations mais peut être revoir la façon de transmettre l’information.
    bon courage et à bientôt.

  389. Patrick says:

    Bonjour,
    Merci pour vos lettres d’information qui nous permettent de devenir acteur de ce que nous mangeons et de ne plus être dans l’ignorance.
    Merci et continuez.

  390. Lylounette13 says:

    Bonjour,
    Merci pour vos articles qui sont clairs et plein de conseils, comme vous dites à chacun son libre arbitre en attente vous faites bien de nous informer des risques et des mesures préventives éventuelles, vous dites des choses vrai et sans langue de bois, c’est cette façon de faire qui peut être porteuse de réactions et d’évolution pour le bien de tous, cdt

  391. Betty says:

    Bonsoir Mr. Bazin un grand merci pour ses informations , grâce à vous j’ai changé mon alimentation , aujourd’hui je privilégie les plantes, l’huile essentielle , continuez à nous informer , à très vite pour d’autres recettes .

  392. Durkalec Ginette says:

    Pour moi il est important d’être informée et de connaitre la réalité des choses.
    De toute façon nous le saurons un jour ou l’autre, nous devons adopter de nouvelles façons de consommer, si nous ne voulons pas que çà empire, et si nous voulons rester en bonne santé.
    Pas facile. mais que la vie est belle…

    Merci pour votre travail

  393. miry says:

    Très bel article. Je savais qu’il ne fallait pas manger de gros poissons mais là, tous ces polluants, même dans les sardines ! il n’y a plus qu’à manger des oeufs bio. Tant mieux c’est ce que tous mes enfants et petits-enfants mangent tous les matins gràce à vos conseils.
    Et ce n’est pas parce que ça nous démoralise qu’il faut faire l’autruche. Un homme averti en vaut deux donc Merci infiniment pour votre dévouement,
    Nicole

  394. lecocq says:

    bonsoir
    il est vrai que votre article sur les poissons m’ont fait froid dans le dos mais vous avez eu le courage de dire la vérité.De grâce continuez,iln’y a rien de plus grave que l’ignorance. C’st à nous de faire la part des choses et à agir comme vous nous le dites si bien:avec bon sens et sagesse.
    Merci Monsieur
    Betty Lecocq

  395. Maurice THIVEND says:

    Bonjour,
    Je ne fais pas de commentaire, je voudrais simplement vous poser une question parce que, moi, je n’ai pas la réponse et j’espère que vous allez me la donner.
    Vous dites que le mercure se trouvant dans l’atmosphère retombe en mer, la pollue et pollue les poissons, OK. Mais il retombe aussi sur terre et sur terre il y a des champs, dans les champs il y a des vaches, des chèvres, des moutons, des poules, du gibier sauvage, il y a aussi des lacs, des rivières, bref il y a TOUT. On peut en conclure que tout est pollué au mercure, sur terre et pas qu’en mer. Mais vous n’en parlez pas et c’est là ma question, Pourquoi ?
    Mais peut-être que je me trompe et que sur les terres il n’y a pas de pollution.
    Merci de votre réponse

    1. Miguel says:

      Bonjour, voilà un passage de l’article en question qui pourra peut-être vous répondre :

      « La faute en particulier aux usines de charbon et à l’incinération des déchets : le mercure émis dans l’air finit par retomber sur terre… et au fond des mers.

      Il est alors absorbé par le plancton et les petites plantes des fonds marins. Qui sont mangés par les petits poissons, lesquels accumulent ce mercure dans leur graisse… et qui sont eux-mêmes mangés par les gros poissons carnivores, qui concentrent la plus forte dose de mercure.  »

      D’après ce que j’en comprends, le mercure est capté en milieu marin alors que sur terre il s’infiltre.

  396. Sabine says:

    Personnellement, j’avais déjà entendu que tous les poisons et fruits de mer étaient à consommer avec modération … ah les bonnes moules/frites … mais bon, à l’heure actuelle, c’est vrai qu’on ne sait plus ce que l’on peut encore manger qui ne soit pas trop pollué … aussi votre lettre a, pour moi, le grand mérite de ne pas voiler la face des choses alors, même si ce n’est pas réjouissant, SURTOUT CONTINUEZ !!! Ne vous laissez pas décourager par les personnes qui préfèrent faire l’autruche(pourquoi s’inscrire à votre newsletter dans ce cas ???). Bon courage et merci pour votre travail !!!

  397. Pierrat. says:

    Monsieur,
    Merci de m’ ouvrir les yeux et j’attends toujours vos nouvelles avec avidité .Que du bonheur de savoir comment éviter dans la mesure du possible. Merci et continuez. Meilleur salutations.
    Evelyne Pierrat

  398. Baudhui says:

    plutôt déroutant lorsque l’on s’efforce depuis des années de faire manger du poisson à ses enfants en leur expliquant que c’est bon pour leur santé. Ils vont être contents de ne plus y être contraints. Merci pour vos informations qui nous aident à prendre soin de ceux que l’on aime.
    Damien

  399. Liliane says:

    Bonjour cher Monsieur Bassin

    Je vais être positive sur vos articles car il est vrai que je suis tombée malade avec du thon alors que je l’adore, donc je le supprime. Le poisson il ne m’aime pas trop et je vous rejoins dans votre lettre. Anciennement nous avions un jardin et jamais malade mais, fruits et légumes laissent un doute sérieux, donc il faut choisir bio et je sais, c’est cher alors il faut manger moins c’est tout et j’ai trouvé une solution pour les légumes, je les ébouillante puis je jette la première eau et je les cuit à nouveau et je n’ai plus de problème. Bien peler les pommes et bien enlever le centre car les pesticides entre dans les fruits par la queue ou la tige.
    Je suis convaincue, on ne peut plus manger comme dans le temps. Là où nos enfants osaient encore toucher leur assiette confectionnée par maman, Nos filles n’ont jamais été malades à cause de la bonne nourriture. Voila je vous rejoins à 100%
    Et j’ai l’expérience d’une personne qui adore faire la cuisine que je confectionne avec soin depuis nos 52 ans de mariage. J’ai 73 ans
    Je veux juste encore vous dire qu’il faut vraiment se méfier des aliment emballé dans du plastic ou des barquettes de jambon qui trônent sur des étales depuis des jours et des jours. Il vaut mieux manger peu de viande et aller chez son boucher sinon il y a assez de nourriture différente pour remplacer viande et poisson pollués.
    Continuez vos écrits j’y tiens. Merci
    Ici la Suisse. Amitiés

  400. Boyer C. says:

    Bonjour
    Je vous remercie pour tout ce temps passé pour nous informer.
    Par contre je veux rester libre d’adhérer ou pas à certaines idées émises.
    Bon courage.

  401. Marie-Claude says:

    Il est vrai que votre lettre sur le poisson est particulièrement « dérangeante ». Le ton très alarmiste et (volontairement ?) agressif nous invite sans doute à refuser ou à prendre de la distance par rapport à ces informations poussées à l’extrême. Ne dit-on pas : trop d’infos tuent l’info » ? Dans toutes ces horreurs n’y a-t-il pas un peu de positif à transmettre également ? la promotion du bien, du beau, du bon a sans doute aussi son efficacité sur le bien-être et la santé. Qu’en pensez-vous ?

  402. Bermis says:

    Bonjour
    Le partage de votre connaissance et de vos conseils sont précieux. Ne vous arrêtez pas de communiquer même si certaines analyses sont alarmantes. Il vaut mieux le savoir que d’être berné.
    Votre approche de soigner en utilisant les différentes médecines parallèles est d’une extrême richesse et c’est un plaisir de lire vos lettres.

  403. Vitale Michèle says:

    Merci, merci de dire la vérité.
    C’est vrai cela nous rend responsable de nos actes. Et tant mieux.
    Se voiler la face ne sert a rien.
    Surtout continuer, et ne pas se décourager, des propos négatifs, car il vaut mieux être un peu secoué et savoir quoi faire, que d’être devant le fait accompli et qu’il soit trop tard pour agir.

    Merci merci merci.

  404. Delbaere says:

    Bonjour,
    Il faut continuer à nous informer, je n’imagine pas de demander à Lize Lucet d’arrêter de diffuser « Cash Investigation » sous prétexte que c’est catastrophique. Pour ma part j’ai arrêté de manger du pois(s)on d’élevage après avoir regardé les reportages télévisés sur les usines de saumons dans les pays nordiques.
    Surtout ne lâchez pas l’affaire !! Continuez !! Continuez !!
    Cordialement.
    Marc

  405. lambert says:

    « Ce qui ne va pas, cest le réel » Lacan

  406. Marguerite says:

    Ce n’est pas d’aujourd’hui et à cause de vos lettres que la vie sur terre est déprimante . Sa fait longtemps qu’on sait que les aliments sont intoxiqués . Que même l’air n’est pas bonne à respirer et Etc. Alors tant qu’à moi j’aime savoir la vérité et vos e-mails me l’apprends . J’apprécie à un plus haut point toutes vos démarches pour bien nous renseigner. Un gros merci à vous et je vous encourage à continuer votre merveilleux travail . Bonne journée

  407. Isabelle says:

    Cher Monsieur Bazin,
    Je tiens à vous remercier pour ce travail de recherche et d’écriture que vous faites pour chacune des lettres que nous recevons.
    Bien sûr, je comprends et fais partie des personnes tristes, écoeurées, déconcertées, démoralisées… de constater que notre environnement et notre nourriture sont très souvent pollués et néfastes pour notre santé et celle de nos proches. En effet, quel choc de constater parfois que des aliments que nous croyions sains, pensant protéger ceux que nous aimons, et prendre soin d’eux, sont en fait de véritables concentrés de poisons ! Et quelle colère, désarroi et parfois même culpabilité d’avoir pu leur donner ceci comme nourriture…
    Quel poids aussi, quand nous nous rendons compte que, finalement, nous n’avons pas les moyens ou les ressources de changer d’alimentation, car il y a la un budget, des habitudes, des goûts… et tout changer reste impossible. Alors, il faut faire avec et c’est vrai que cela peut être pesant de se retrouver dans des supermarchés et ne plus savoir quoi faire, quoi manger, ou pire encore, à cause des finances devoir acheter tel ou tel aliment sachant bien que nous allons ingurgiter une substance néfaste pour notre organisme ou ceux que nous aimons… L’adage « Les ignorants sont bénis » se réalise pleinement parfois dans ces cas là…
    MAIS
    détenir la connaissance peut aussi être une force, car si nous ne pouvons pas tout changer, peut être pouvons nous aussi changer une miette par ci, une miette par là… et c’est peut être le cumul de tout cela qui, au fil des ans, faira une différence notable…! Sans compter que si nous ne l’utilisons pas pour nous même, faute de moyen, rien ne nous empêche de transmettre à ceux qui peuvent changer leurs habitudes…
    Et pour tous ceux en proie au stress, notamment à la lecture de telles nouvelles, je conseille de lire le titre de l’article, ou bien en grandes lignes, si vous jugez cela très important dans votre vie, lisez ! si cela vous concerne de loin, ne lisez pas… enfin bref, faites vous même le tri !

  408. Guy says:

    Bonsoir Xavier,
    Tout d’abord je voudrais vous remercier pour toutes ces lettres que vous avons plaisir à lire et malgré que certaines sont négatives comme pour le poisson par exemple, et bien je trouve que c’est important de le savoir, alors il ne faut surtout pas vous décourager, il faut continuer à nous les envoyer, on a vraiment besoin de savoir ce qui est bon ou pas pour notre santé
    Cordialement

  409. manzoni says:

    suite à mon message lisez consommatrice bien sur excusez moi

  410. manzoni says:

    Bonjour
    Oui il est vrai que parfois ce que je lis de vos lettres ne m’incite pas à acheter ou à manger certains produits ,
    Pour moi je fais un tri , dans ce qui m’intéresse et je laisse le reste de côté.
    Même si on est avertit , il y a des aliments dont on ne peux se passer.
    Les paraben sont un danger , je pense qu’il n’y a rien de plus facile déjà de les enlever de la liste des chaque produits et ensuite « Pas quoi vont ils être remplacés »c’est à moi consolatrice d’acheter ou pas.
    merci pour vos avertissements et vos clés toujours intéressantes
    mes salutations

  411. Schilliger Liliane says:

    ne jamais se décourager – votre travail est précieux – il est parfois dur pour certaines personnes d’accepter la réalité d’où l’incompréhension. Tous les jours nous sommes confrontés à des catastrophes alimentaires – on nous empoisonne pour des profits honteux et les labos pharmaceutiques sont les chefs de file – alors vos informations sont précieuses et petit à petit le chemin s’ouvre vers la connaissance et une nouvelle forme d’ hygiène alimentaire nécessaire pour notre santé – merci pour votre démarche

  412. Pens Nadine says:

    oui il faut continuer à faire de telles lettres,même si les nouvelles ne sont pas très bonnes ( on s’y attendait déjà un peu,en lisant à droite et à gauche!),
    celà poussera peut-être les consommateurs à être de plus en plus exigeants et on pourra peut-être un jour faire bouger les choses!Inutile de se voiler la face bien s’alimenter devient de plus en plus difficile!
    Nadine

  413. Isabelle.P says:

    Non il ne faut pas que vous arrêtiez de dire la vérité. C’est vrai que cela n’est pas très réjouissant pour nous et les générations à venir. Mais nous pouvons consommer en toute connaissance et avec modération.
    Je vous souhaite à tous une belle et douce journée malgré toutes ces informations pessimistes

  414. couttoulin says:

    Il faut continuer de nous informer car jusqu’à présent on nous désinforme. Les infos que vous nous apportez ne doivent pas être juste agréable pour nos oreilles mais bien le reflet de la réalité pour qu’on puisse faire nos choix. Il faut bien que nous prenons conscience que nous sommes en train de détruire notre planète et ceux que nous mangeons…Nous devons changer notre regard et notre consommation pour un mieux-être.
    Cordialement

  415. René De Wael says:

    Au sujet des déceptions quant à vos informations :
    Pour ma part, continuez !
    Je préfère avoir votre avis puis sentir la résonance en moi, puisqu’au final, je decide.
    Nous voici dans un monde ou nous sommes obligé de recouper le maximum d’informations, pour nous faire notre avis .
    Mieux vaut ça que pas d’infos du tout.

  416. Michel Péchevis says:

    comment être sûr que les gélules de compléments alimentaires à base d’Oméga 3, qui sont produites à partir d’huiles de poissons ne contiennent pas également des polluants, par exemple du PCB ?

  417. sandarom says:

    bonjour tres surpris pour les sardines les maquereaux et le hareng je crois que je vais me mettre a manger tous ce qui est de la terre mais ces polluer aussi quoi manger merci de me repondre

  418. Tamaya says:

    Cher Hervé Bazin, cet été lors d’un jeune, nous avons visité une ferme aquacole qui produit une Spiruline naturelle magnifique. J’en cosomme depuis et suis en pleine forme !!
    Voici lien http://www.spiform.fr . Voici une très bonne
    Nouvelle positive à transmettre à vos lecteurs.
    Merci pour vos lettres. Cordialement Tamaya

  419. Alain Demaria says:

    Continuez à nous donner ces informations très intéressantes. Après chacun de nous en fait ce qu’il en veut. De toutes façons de nos jours il y aurait à déprimer avec n’importe quel argument de notre quotidien.  » c’est déprimant :-)) LOL « 

  420. Bernard Dubois says:

    Voici une excellente chlorella : la chlorella vendue par Echlorial, elle est fabriquée selon un processus qui la tient à l’écart de toute pollution. Allez consulter leur site pour plus de détails. Meilleures salutations.

  421. PINEAU says:

    C’est vrai que c’est déprimant mais je préfère être informée, continuez !

  422. Denis.B says:

    Oui, continuez le principale est de ne pas mourir idiot quand je mange des sushis je sais à quoi je m’expose maintenant. Merci et bon courage.

  423. dybanow says:

    Je viens d’acheter 2 truites et 1kg de darnes de calamars. Ceux-ci seront cuisinés avec beaucoup d’ail, pour l’ assaisonnement. Ce choix est fait par mon hypothyroide. Maintenant, est ce encore possible de manger sainement?
    Viande, non! Poisson, non! Quand aux légumes dont je raffole, ils seraient la cause de cette hypo, sol contaminé par Tchernobyl!!! Il faudrait donc s’alimenter uniquement de comprimés, fabriqués bien sûr par nos laboratoires pharmaceutiques!!! Mais, pourquoi pas? Je suis horrifiée, pauvre planète, pauvres hommes!!!

  424. Valette Helene says:

    Surtout n’arrêtez pas vos abonnés sont là pour accéder à la connaissance pas pour se mettre les œillères; quant au poisson logiquement la chaîne alimentaire fait que les polluants se concentrent des petites espèces jusqu’au plus gros prédateurs : c’est une question de bon sens.
    Merci encore pour vos lettres
    Dans l’attente de vous lire.

  425. S. Damienne says:

    continuez et merci, courage

  426. schickel says:

    Non vous ne devez pas arrêter.J’avoue que je ne suis pas toujours vos conseils, c’est très difficile, mais le peu que je fais c’est toujours ça de pris,et puis c’est bien d’être informé de tout ce qui est mauvais pour notre santé.Qui d’autre pourrait le faire à part vous ?Alors bon courage et merci.

  427. Myl says:

    Bonjour,

    Je vous lis régulièrement et apprécie tous ces conseils apportes dans vos lettres. Si vos idées dérangent ou déplaisent à certains libre à eux de ne plus vous lire. Pour ma part j apprécie d être informée sur la réalité du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui et vous en remercie.

    Au plaisir de vous lire à nouveau.

  428. PICCOLO says:

    La liberté que nous désirons tous nous demande constamment de faire des choix et cela va a l’encontre de notre envie inconsciente de se laisser prendre en charge.
    Votre lettre que vous nous offrez nous ramène à ce dilemme .
    L’information que vous apportez me semble réaliste et documentée.
    Elle nous donne la possibilité d’orienter d’une façon cohérente nos choix nutritionnels.
    Alors oui communiquez sur les dangers objectifs connus et peut être pourriez vous ajouter quelques informations sur les possibilités les plus appropriées de se nourrir dans l’état actuel de nos connaissances, cela pourrait contre balancer le pessimisme ressenti.
    Bonne continuation.

  429. ABBE Soazic says:

    Je suis d’accord avec le message de Jean-Claude !… Beaucoup de « visionnaires » connus ou moins connus, depuis fort longtemps, ont prévenu les hommes de la mauvaise façon de gérer leur planète, mais voilà… on ne les a pas pris au sérieux… un siècle plus tard voilà où on en est !… Alors, 3 solutions : ou bien on continue à se boucher les yeux et on se dit, comme jusqu’à maintenant : « après moi le déluge » et on oublie les générations à venir (attitude suicidaire pour l’humanité), ou bien on choisi d’être dans le déni pour se protéger d’une réalité trop dure à supporter, ou bien on accepte avec reconnaissance les bonnes initiatives qui nous permettent aujourd’hui de pouvoir encore faire le tri entre ce qu’on peut manger, ce qui est « mangeable » moyennant précautions, et ce qui ne l’est plus !…
    Alors je dis merci à ceux qui courageusement donnent de leur temps pour nous informer de ce qu’on peut manger encore… et je ne peux que les féliciter et les encourager à continuer ce « combat » de la Vie avec ceux qui, comme moi, sont d’accord !…

    1. dybanow says:

      LE civisme!!!
      Voici un cours donné maintenant aux écoliers en BELGIQUE.
      Dés la plus tendre enfance, cela s’apprend. Ne pas jeter sa canette dans le rue. Ramassez, plutôt que de donnez un coup de pied à tout objet qui n’est pas notre délit. Il est triste que la facilité de notre société a tué notre société. Un rappel du comportement de « Nos vieux », les sages. L’avenir appartient à la nouvelle génération, n’attendons pas des prof pour éduquer nos enfants. Parents, assumez!

  430. Rey says:

    Je suis d’accord avec ceux qui ont réagi suite à la lettre sur le poisson. Mes enfants sont poissonniers et ils ne vendent que de la super qualité à Paris avec des fournisseurs triés sur le volet. Des clients font parfois 30 mins de métro pour se fournir chez eux. Ce poisson est excellent pour la santé !
    Plutôt que de dire ce qu’il ne faut pas faire, positivez ! Dites nous ce qu’il faut manger selon les saisons, ce qu’il faut faire selon les saisons, ce qui est bon d’abord et avant tout ! Merci de passer à l’optimisme …

  431. Obsolette says:

    La réalité : Beaucoup de personnes ne veulent pas la connaître car elle ne les intéresse pas, soit elle est contestée car elle dérange, mais rien ne peut l’arrêter et elle fait son chemin. Tôt ou tard elle rattrape chacun et chacun est bien obligé de la prendre en considération.
    http://www.obsolette.com est dans la première catégorie. Les dialogues n’intéressent personne. La réalité ne fait pas le beurre des égos ignorants et inconscients.
    Surtout n’abandonnez rien ! Même s’ils sont moins nombreux, ceux qui veulent savoir doivent pouvoir savoir.
    Merci pour tous ces derniers !
    Au plaisir de lire tout ce qui se rapproche de la réalité.
    Surtout n’abandonnez rien !

  432. Bernard Rousseau says:

    Bonjour Monsieur Bazin,

    Non, vous ne devez pas tout arrêter, mais vous devriez relativiser. J’habite en bord de mer et si vous saviez la quantité de Soles, merlus, sardines que j’ai mangée, vous devriez être surpris que je sois encore en vie !!
    En fait, je continue de faire ce que j’ai toujours fait, je mange un peu de tout, en faisant désormais des choix dans les diverses catégories d’aliments, en fonction de vos informations et conseils.
    Merci donc de nous consacrer de votre temps.
    Très cordialement
    Bernard

  433. Fabienne REINSTETTEL says:

    Oui, bien évidemment qu’il faut continuer de nous informer de tous ces poisons qui nous nuisent tant, cela nous permet d’en éviter un certains nombre mais aussi de palier aux effets de ceux que nous ne pouvons quasiment pas éviter…Pratiquer la loi de l’autruche n’a jamais solutionné les problèmes existants, personnellement je préfère savoir!
    Merci pour tous vos partages

  434. CAMUS Jean Claude says:

    Les personnes qui n’aiment pas vos infos ne sont pas obligés de les lires mais pour les autres, merci de continuer et bon courage

  435. Virginie R. says:

    Bonjour, je fais partie des « fondamentalistes » qui n’ont pas du tout été choqués par la lettre sur le poisson, qui ne mangent « déjà » plus que du tofu, des œufs, des graines, des légumes, les meilleures huiles et des produits « vegan » (utilisant par ailleurs des produits cosmétiques « cruelty free », des huiles essentielles et faisant moi-même ceux pour l’entretien ménager) et je n’ai JAMAIS été en aussi bonne santé qu’aujourd’hui ! La différence se ressent à l’intérieur mais les autres la voient aussi et cela ne plaît pas à tout le monde. Personne ne me « suit » autour de moi, j’agace beaucoup de gens et tend à passer pour une pédante ou une personne décalée de la réalité et de la vie tout simplement. J’ai 39 ans et me sens à moins de la moitié de ma vie, alors que je me sentais bien plus « âgée » à 25 ans et étais concrètement en moins bonne santé. J’ai commencé à prendre conscience de ce qui se trouvait dans mon assiette (et dans mon verre) après avoir fait l’expérience de « crises d’estomac » soudaines et absolument terribles, jamais connues auparavant, après l’ingestion d’aliments provenant de supermarchés pourtant tout-à-fait modernes et « sûrs » (au plan sanitaire) dans le pays où je suis expatriée professionnellement (la Chine, pas forcément pionnière dans le bio-écolo… autant dire que les gens en sont au contraire encore à des années lumière même si le pays est ultra développé). C’était en mai dernier, dans une grande et riche ville côtière de l’Est, 3 mois exactement avant que je ne rejoigne le projet Santé Corps Esprit (il n’y a certainement pas de hasards). Je me suis alors lancée dans des recherches et des lectures compulsives sur les additifs alimentaires, les perturbateurs endocriniens, le fluor dans l’eau, les vaccins, la manipulation des masses, etc etc. Et effectivement, j’ai lu ces mêmes informations alarmantes au sujet des polluants stockés dans la graisse des poissons, dans un livre époustouflant de 400 pages d’une certaine Marie-Dominique Robin, journaliste d’investigation, qui s’intitule « Notre poison quotidien » ; elle dit exactement les mêmes choses que vous ! J’étais déjà radicalement sortie du système de santé et de l’utilisation des médicaments depuis plus de 6 ans, après avoir fait « comme tout le monde » pendant 33 années et m’être laissée empoisonnée par l’ignorance. J’ai fait un pas de plus en une seule fois ; plus aucun apport protéinique animal (sauf les œufs), plus de produits laitiers, et le plein de protéines végétales du jour au lendemain . Plus d’eau du robinet, de dentifrice au fluor, de nourriture industrielle, de cosmétiques et produits ménagers poisons. Si ces « plaisirs » ou le caractère apparemment « facile » des produits issus de la science, s’avèrent néfastes pour la planète et pour moi-même, aucun doute quant à la nécessité de les supprimer totalement et sans regrets de mes décennies de vie [terrestre] restant à vivre. Après 5 mois de « fondamentalisme » alimentaire et hygiénique, les résultats sont là : je réfléchis bien mieux et mes capacités cognitives sont nettement augmentées, mes idées sont claires et je ne connais plus ces changements d’humeurs incompréhensibles que j’éprouvais si souvent avant (et qui m’avaient valu dans ma vingtaine une suspicion de « trouble bipolaire » – je n’ai heureusement pas fait long feu dans le circuit psychiatrique, dont on ne sort souvent jamais). Mon corps est svelte et fonctionnel, la peau et l’humeur resplendissantes, bref, je vais très souvent mieux que certains de mes étudiants de 20 ans ou que mon propre fils qui ne « tiennent pas la route » en terme d’endurance physique ou intellectuelle, il y a quand même un problème ! Tout cela pour dire que vivre sans ce que l’on croyait être bien, beau et bon, tous ces petits pivots de notre chère culture, qui ne sont pas ce qu’ils ont l’air d’être, est possible. Si, le changement d’habitudes est possible (difficile en ce qui me concerne de convaincre ma mère alsacienne de 68 ans que son filet de saumon grillé du vendredi est toxique, tant il sent bon et a l’air bon, pourtant, sur tout le reste, elle a aussi su se réformer, ayant saisi l’enjeu pour le respect d’elle-même et de sa vie, et elle va aussi mieux : perte de poids, repousse de cheveux, retour normal de la mémoire qui fléchissait à vue d’œil et j’en passe). Le plus difficile, c’est de rester constant quant à l’effort. Ne pas se dire « Oh, et zut à la fin ! « , ne pas opter à nouveau pour le programme d’obsolescence anticipée qui nous est imposé à l’insu de notre plein gré. Merci et continuez !

    1. lily says:

      bjr merci pour ses infos, j’avais déjà éliminé de mon alimentation tous les gros poissons, sauf les sardines et la sole et le saumon d’Alaska et parfois un filet de Lotte au restaurant , mais maintenant je vais encore réduire en éliminant les sardines . Il va falloir trier tous les aliments, comme le sans gluten, la caséine tout ce qui est mauvais pour l’organisme. Nous vivons une drôle de vie! remplie de pollution de tous genres… Un jour peut être l’être humain se nourrira que de gelules comprenant ce dont il a besoin pour vivre et fini le côté gustatif, ce qui serait bien triste non ?

  436. LHOR says:

    j,ai été trés surpris de vous lire.Je sais maintenant à quoi m’en tenir en ce qui concerne le poissons et j’y ferai trés attention à l’avenir.Merci beaucoup

  437. Simon Marie says:

    Bonjour,
    Je viens de me rendre compte à la lecture de votre dernière lettre(« Dois-je tout arrêter « )que je n’ai pas reçu votre lettre sur les dangers de la consommation du poisson.Pouvez-vous me la transmettre s’il vous plaît ? Merci.J’ai cependant lu les
    commentaires positifs et négatifs.
    En ce qui me concerne, je lis avec plaisir et grand intérêt vos précieux articles.Ils ne sont pas toujours rassurants mais je préfère être éclairée pour agir en conséquence plutôt qu’ enfoncer la tête dans le sable.Il est vrai que l’on ne sait pas comment faire son marché, alors en même temps que vous nous déconseillez certains produits dites -nous ce que nous pouvons consommer sans grand danger. Quoi qu’ il en soit je vous dis mille mercis pour vos précieux
    conseils et informations et je vous encourage à poursuivre dans cette voie.
    Marie

  438. Grossenbacher Pierre says:

    Continuez, pour d’autres sujets aussi.
    Félicitations

  439. CLEMENT says:

    J’approuve tous les commentaires émis en votre faveur, même si vous ne donnez pas que de bonnes nouvelles !
    Continuez à nous informer : merci ! Et tant pis pour celles et ceux qui ne veulent rien entendre…!

  440. Aude renwa says:

    Bonjour,

    N’arrêtez pas !
    Merci pour votre colossal travail .
    Oui , il est parfois pessimiste et difficile à appliquer au quotidien , mais nous sommes des adultes qui théoriquement savons qu’un monde merveilleux n’existe pas .
    Pour ma part , je suis pragmatique et je me sers de vos conseils autant que faire se peux et ils me servent vraiment à améliorer la santé de ma maille.
    Continuez pour notre bien à tous, et MERCI.

  441. BERNARDI says:

    Bonjour,
    Chacun sait combien l’être humain a et continu sans scrupules de polluer massivement l’atmosphère ainsi que la mer, les sols, nos ressources d’eaux douces. Il est alors inextricable de se voir manger des aliments eux-mêmes contaminés par ce fléau. Pour ma part, je vous remercie de nous envoyer vos lettres éclairantes sur la santé. Ne culpabilisez pas de envoyer de « mauvaises nouvelles », il ne peut en être autrement tant qu’un mouvement massif sur nos comportements ne changeront pas. Vous n’en n’êtes pas responsable, au contraire, vous nous dites la vérité et nous apportez des solutions. Je vous encourage donc à continuer et vous REMERCIE sincèrement pour tout le mal que vous vous donnez en vous attelant à vos études et à nous en faire suivre ces informations.
    Bien à vous.

  442. Roland says:

    Bonjour, merci pour toutes vos lettres et si des personnes sont choquées des avertissements
    que vous donnez elles peuvent faire les autruches et surtout n’en tenez pas compte !
    Bravo pour votre travail de recherche et bonne continuation pour vos courriers si intéressants
    Roland

  443. Florence says:

    Bonjour, oui, quand j’appercois votre nom, c’est un signe d’une lecture triste, bien que très riche en vraies informations.
    Non, il ne faut pas arrêter, seulement les titres alarmistes qui donnent envie de vos zapper, et ce serait dommage…u.
    Et alarmez nous, puis finissez toujours par un conseil plein de positif.
    On vous remerciera 2 fois plus.
    Merci de nous offrir tant de temps.
    Florence

  444. Florence says:

    Bonjour, oui, quand je voi

  445. .......claudine libaud says:

    Bonjour,
    Pour ma part ayant des intolérances alimentaires et allergies, je suis très intéressée par vos lettres qui nous mettent en garde contre ‘les cochonneries » que nous pouvons avaler en pensant que c’est bon pour notre santé, et sans le savoir, nous empoisonner à petit feu! Donc merci pour tous ces conseils qui nous permettent d’être informés sur ce que nous pouvons faire pour notre santé et bien⁻être au quotidien en connaissance de cause.

  446. yveline roques says:

    heureusement qu’il y a des lanceurs d’alerte même si à la première lecture çà nous choque énormément et que çà fait baisser le moral – après on réfléchit pour trouver les meilleurs options ou bien on laisse tomber – chacun est libre de suivre ou non – j’apprécie les petits plus des autres commentaires – bonne journée à tous –

  447. Pelletreau Dany says:

    Un grand merci à vous M. Xavier Bazin de nous informer.
    Pour moi votre travail est très intéressant.
    Continuez pour tous ceux qui souhaitent connaitre la vérité.

    Dany

  448. Bloch Patrice says:

    Inutile de se cacher la tête dans le sable ! La vérité doit être divulguée pour le bien de tous et ne pas vouloir savoir est un non-sens ! Avertis, nous prenons nos responsabilités et nous dosons nous-mêmes nos actes de la meilleure façon en ayant en mains tous les éléments utiles à une décision prise en toute connaissance de cause. Il ne s’agit pas de se priver de poisson mais d’en manger en pondérant les risques ,sinon nous devons nous transformer en herbivores, et encore ! Continuez à nous informer sans tabou et que chacun de vos lecteurs pense aux effets des médicaments chimiques et aux désastres qu’ils continuent de provoquer à cause d’une volonté officielle de dénigrer les médecines naturelles pour des raisons essentiellment mercantiles au mépris de la santé des populations.

  449. Jasmine says:

    Un grand merci pour vos articles ! Je vous félicite du fond du cœur pour ces partages qui ouvrent les yeux à de très nombreuses personnes encore dans l’ignorance de ces stratégies maccabres des états. Je suis moi même du domaine ( nutrition) et je dois reconnaitre que j’ai appris beaucoup en lisant vos articles. Svp vous devez persévérer au nom de la vérité et de la justice. Merci encore….

  450. Emmanuel LATSAGUE says:

    Continuez ! L’information honnête et désintéressée est trop précieuse. C’est à chacun de faire la part des choses en discernant avec prudence ce qui qui bien pour soi. Pour ma part, j’ai choisi de continuer de manger du poisson, mais je vais faire attention à la provenance. En attendant, et même si votre parti-pris me semble un peu excessif, un grand MERCI pour votre précieuse mise en garde.

  451. Costedoat says:

    Très intéressant. Merci de tous vos bons conseils. Continuez.

  452. SOURON L says:

    MANGER DU POISSON SAUVAGE PÉCHÉ A LA LIGNE ME PARAIT PLUS SAIN QUE LE POISSON DE CHALUT TRAINE SUR LES FONDS DE VASE PENDANT 3 OU 4 HEURES AVANT D ÊTRE REMONTE SUR LE BATEAU.
    POUR LES ALGUES CHOISISSEZ CELLES BRASSEES PAR LA MER DE LA POINTE DE BRETAGNE EN SUD FINISTÈRE IL Y A PEUT DE RISQUE DE POLLUTION MES STAGIAIRES EN SONT TRÈS CONTENT
    LS

  453. Alexandre Stefanovich says:

    Continuez! Merci pour les infos claires et précises sur les poissons! Je n’achète que du saumon sauvage d’Alaska – et du jambon “Ganda” : que du sel et de la viande bio – pas d’antibio ni hormones – j’espère! Et vous me renforcez dans ces bonnes directions! Merci!

  454. MICHAUD NICOLE says:

    effectivement, on pouvait croire qu’on mangeait « sain » en mangeant beaucoup de poisson: erreur, il faut en vérifier la provenance, et en manger moins…comme tout le reste. mille merci de nous éclairer et de nous empêcher de nous gaver de polluants en croyant bien faire. votre article devrait être publié à des millions d’exemplaires pour alerter les inconscients et remuer les pouvoirs publics. continuez, c’est vital!

  455. Ricard Emilie says:

    vous devez continuer à informer la population, et surtout élargir vos commentaires vers des instances de décision ,vers le ministère de la santé, vers l’OMS. Il est nécessaire que tous ces Organismes soient prévenus, il faut faire le plus de « battage » possible, aller sur les Radios, vers la Télévision. Quant à moi, je suis assez pessimiste en raison de tout ce qui se prépare avec l’Europe et la CETA. Tout cela est assez catastrophique. Amitiés.

  456. HEBERT YVETTE says:

    Il ne s’agit pas de faire l’autruche, mais il est vrai qu’il deviant impossible de faire les courses et de savoir ce que l’on peut manger . Viandes, poissons fruits et legumes oeufs etc ..
    Je ne dis pas que vous devez cesser de nous informer mais de grâce indiquez qu’il y a des dangers si trop consommés de certains produits, et arrêtez vous là . Je ne sais meme plus s’il faut encore respirer … merci quand meme pour tout . Yvette

  457. LAGARDE says:

    Je viens de découvrir dans mes mails reçus votre sté BIOSANTE à LILLE serait elle la même que celle qui est domiciliée en Suisse
    Ce qui m intéresse surtout c est de pouvoir contacter un Thérapeute un spécialiste dans les médecines alternatives.
    Nous sommes végétariens et je m’aperçois qu’en Bretagne j ai beaucoup de mal a trouver un Homeopathe
    Avant le décès de mon époux nous allions dans tous les salons de santé et nous avons souvent écouté les conférences du Pr JOYEUX.
    Mon époux connaissait très bien MARCHESSEAU et Mr GEOFFROY qui est dcd fondateur de la Vie Claire
    Donc en attendant de revenir sur Paris je serais heureuse si vous pouviez me communiquez des coordonnées des Thérapeutes et médecins SVP
    Vous en remercie infiniment
    Cordiales Salutations
    Claude LAGARDE

  458. saceda says:

    Bonjour,
    Il est certain que nous nous sentons un peu cernés.
    trop de pollution, de médicaments, de produits toxiques ect . Je voudrai changer de matelas et en prendre un bio, sans produit retardataire de feu ect un vrai casse tête. Des que l’on prend un sujet il y a plein de problèmes. Donc il est vrai que c’est très fatiguant . Mais faut il pour autant baisser les bras? Non surtout pas , bien au contraire il faut continuer à nous informer et votre journal et lettre sont formidable . véronique

  459. CHARLETTE says:

    MERCI MERCI CONTINUEZ LES GENS SONT INCONSCIENTS DOMMAGE VOUS FAITES UN EXCELLENT TRAVAIL MERCI MERCI POUR NOUS !!!CAR IL FAUT LE DIRE VOUS FAITES TOUT CELA POUR NOUS !!! NE NOUS ABANDONNEZ PAS VOTRE TRAVAIL EST FORMIDABLE COURAGE !!! ON A BESOIN DE VOUS …..

  460. Bontemps says:

    Bonjour,
    Je ne lis presque plus vos lettres et je ne risque pas de me réabonner, j’ai l’impression qu’on à faire à des charlatans !! Au lieu de nous dire ce qu’il ne faut pas manger dites nous plutôt s’il y a encore quelque chose que nous pouvons encore manger !!
    Je connais quelqu’un, un pharmacien, qui ne fume pas, ne boit pas et a une alimentation saine et on vient de lui découvrir un cancer du poumon. Alors ne lisons pas tout et n’importe quoi, mangeons raisonnablement de tout et nous nous porteront bien. Cordialement

  461. Blocksberg says:

    Bonjour,
    Non, continuez à être honnête et à nous dire comment manger, et surtout ce qu’il ne faut pas manger ! C’est certes pessimiste par moment, mais c’est la dure réalité des dérives de l’industrie alimentaires ! Les maladies qui explosent depuis des décennies nous montrent bien à quel point notre alimentation nous empoisonnent …. au profit des grands fabricants.
    J’apprécie que vous donniez les alternatives, pour justement avoir des pistes pour qu’on change nos habitudes alimentaires, mêmes si parfois je me perds devant les possibilités, par exemple ici, certaines espèces à privilégier, mais en vérifiant leurs provenances, mais devant toutes les origines, pas évident de s’y retrouver.
    Toutefois, vos articles, sont des aides et débuts de solution, merci.

    PS: rien à voir, j’ai voulu m’inscrire pour recevoir vos dossier, (fenêtre qui s’ouvre quand on va sur un de vos article) mais ça m’a mis qu’une erreur c’était produite ?
    https://lead.sante-corps-esprit.com/client/signup.php

    1. Blocksberg says:

      Re PS ! Et pour ma part, concernant la qualité des algues, c’est comme pour les oméga 3, il faut faire attention aux fabriquant. Je préconise une culture sous tubes, qui évite qu’elles absorbent les polluants atmosphériques

  462. C.Tal says:

    Bonjour,
    Vous arrêter, non, mais c ‘est désespérant!!!!. Que faut-il manger?, Les filets de truite sur mon marché bio, elles existent élevées dans le Vercors, mais avec quelles farines sont-elles nourries,? Mangeons un peu de tout modérément. Les sols sont devenus si pauvres, qu ‘un légume n ‘est plus capable de nous offrir ce qu’ il pouvait nous donner il y a certains nombres d ‘années. Alors cher Monsieur, à la fin de vos articles donnez nous des solutions en dehors des complémentaires alimentaires et ne faites pas le forcing pour les abonnements . Cordialement et continuez à nous informer de façon plus agréable.

  463. COUILLAUD Françoise says:

    Bonjour,
    Franchement, les bras m’en tombent ! Comment pouvez-vous poser une question pareille : “Dois-je continuer à vous informer honnêtement ? Dites-moi ce qu’il faut que je fasse”.
    Mais, Monsieur, vous seul, pouvez répondre à cette question. Des clients vous font part de leur mécontentement et vous remettez tout votre travail en cause. Revenez aux objectifs fixés au démarrage de votre démarche. Cela me paraît tellement basique que cela me pose question sur la nature de celle-ci.
    En effet, il est bien rare de contenter tout le monde et si vous avez foi en votre mission et êtes satisfait de la qualité de votre travail, quels pourraient être les obstacles à leur poursuite ?
    PS : la théâtralité des propos me semble inappropriée.
    Françoise

  464. LOPEZ says:

    Merci à vous de nous renseigner. vous faites un travail formidable.Continuez à nous informer objectivement. A nous de décider! pour ma part je suis heureuse de recevoir ces informations qui ne m’étonnent pas, m’informant moi même par d’autres moyens . Je sais que vous avez raison et il ne faut pas être superbement intelligent pour comprendre à quel point nous vivons dans un monde pollué. A nous de savoir que faire de ces infos. Merci, mille fois merci et continuez!
    Avec mon immense gratitude,
    M.L.

  465. Frobert Michèle says:

    Bonjour Monsieur
    J’aime beaucoup vous lire et vos conseils me sont très précieux ! Malheureusement depuis votre dernier courrier sur les poissons je me sens très triste car j’adore le poisson et ça me laisse complètement abasourdie et stupéfaite, on en apprend beaucoup sur la nourriture malsaine et on se demande de nos jours quoi manger ! c’est triste !
    Je vais bien sûr écouter vos conseils comme toujours pour essayer de garder une bonne santé.
    Merci à vous !

  466. slvnls says:

    Il est vrai que vos newsletters peuvent être anxiogènes, mais libres sont vos lecteurs de lire ou non celles-ci, s’ils ont besoin par moment de protéger leurs cerveaux.
    Continuez à nous informer, je me charge du reste …

  467. lefebvre says:

    en gros il ne faut )plus manger alors moi j’ai 75 ans mon mari 81 et bien en mange normalement sans s’occuper des on dis donc je ne suis plus vos lettres qui nous foutent la trouille nous sommes Dieppois et nous mangeons du poissons et là nous voilà avec la fête de la coquilles St Jacq voilà bonne journée et du hareng

    1. Blocksberg says:

      Désolée, après mes deux ps, voilà que je reviens à la charge ! ?

      Pouvez-vous me dire comment savoir si une firme a une méthode de purification des métaux lourd et polluants pour ses vitamines, compléments …. (parce qu’encore une fois on est confrontés au marketing des fabricants). Il y a-t-il un sigle, label
      ou autres, et donc ainsi certifiés que leurs produits sont sans polluants ??

      D’avance, je vous remercie

  468. Sophia Pigge says:

    bonjour Monsieur. Je vous merci pour me donner toutes ces informations et je suis très contente avec.
    C’est vrai que ça fait tout un peu plus difficile, mais mieux difficile que dangereux. Je suis toujours très inspirée par vous.Merci!
    Sophie

  469. léthumier marie-claude says:

    Le problème n’est pas de dire la vérité ! le problème est de le dire intelligemment et surtout d’arrêter de nous allécher pour faire votre commerce … ex : recevez gratuitement ect ect mais pour celà abonnez vous à santé corps esprit pour un tarif exceptionnel ect ect … et cerise sur le gâteau de jouer la victime… quel niveau pour quelqu’un qui veut nous instruire !!! c’est minable … il faut s’élever Monsieur , c’est un devoir…

  470. BIDAULT says:

    Bjr, c’est vrai qu’on ne sait plus quoi manger et que c’est déprimant tout ce que l’on lit !!! parce que même ce que l’on fait dans notre jardin est pollué par l’air ambiant, si on arrose avec de l’eau de pluie elle vient du ciel donc polluée aussi, et la liste est longue!!!!!! Car mangez naturel c’est compliqué aussi, et le bio devient trop aléatoire aussi car le bio qui vient de l’étranger n’est pas aux normes françaises…
    Mais vous de votre côté que mangez vous?
    Annie

  471. DESSY says:

    Pourriez vous faire un texte recherche sur les allergie en générale avec de nouvelles idées par rapport à la médecine classique.
    J’ai moi même des problèmes et j’aimerai trouver de nouvelles voies

  472. Petitjean says:

    Cher Xavier,
    Je comprends la difficulté de certains avec des infos difficiles à entendre, qui mettent à mal des années d’habitudes supposées bonnes.
    D’un autre côté, si, vous, qui nous promettez de dire la vérité, vous deviez dévier de votre trajectoire, alors vous perdriez rapidement votre crédibilité.
    Nous sommes adultes et c’est à nous d’apprendre à nous remettre en cause.
     » Le messager qui annonce la mauvaise nouvelle sera excécuté »? Cela ne va pas changer la nouvelle!
    Vous nous aidez à retirer les voiles devant nos yeux , ces voiles qui nous empêchent de voir la réalité telle qu’elle est. Suffit-il de croire que les poissons sont bons pour la santé pour que le corps rejette tous les poisons qu’ils contiennnent?
    Ceux qui pensent pouvoir répondre affirmativement se désabonneront peut-être.
    Les autres resteront les acteurs de leur propre santé.
    3NGU (Never never never give up).

    André.

  473. laffond says:

    Merci de nous dire ce qu’il faut éviter de manger .
    cordialement

  474. WIART Mireille says:

    Merci pour vos lettres. Continuez à nous informer, nous avons notre libre-arbitre pour choisir, exclure ou modérer nos consommations. Pouvez-vous donner des détails sur la chlorella et la manière de la prendre.
    Bon courage, surtout continuez avec autant de franchise. Que les mécontents se mettent la tête dans le sable.
    Encore toute notre gratitude.
    Bien cordialement,
    MW

  475. Salvo says:

    Bonjour Mr Bazin,
    Votre travail est parfait. A chacun de le recevoir comme il l’entend en fonction de ses connaissances, son humeur, son état du moment, ses émotions…
    Il est préférable d’être correctement informé, même si cela peut parfois nous décourager, plutôt d’être aveugler par des informations remaniées juste pour ne pas choquer. Si certaines personnes parlent de pessimisme, invitez les à prendre un journal d’information en général (papier ou télévisé) et à comptabiliser le nombre d’article avec des « Bad News. J’ai réalisé l’exercice : « 8BN/10 ». Pourtant, on n’a pas le choix car malheureusement, il semblerait que s’il n’y a pas de BN, les infos ne seraient pas intéressantes. Mais ce n’est qu’un avis… En tout, continuer votre travail. C’est très bien ! BàV

  476. Paule says:

    Bonjour M. Bazin,
    Pour donner une suite à votre dernier message.
    Il est vrai que chaque information éclairant les risques alimentaires, nous plonge dans un état de perplexité proche du désarroi.
    En effet, cela modifie souvent complètement notre façon de nous alimenter. Exemple: le petit déjeuner.
    Mais surtout, la masse d’information reçue par les uns et les autres, soit dans les lettres, soit dans les revues, nous oblige à engranger, trier et extraire pour notre quotidien les meilleurs aliments, c’est à dire ceux adaptés à notre organisme.
    Nous sommes retraités et je prends plaisir à cuisiner et à faire mes courses mais comment peuvent faire des parents avec leurs enfants, je m’interroge.
    La confiance donnée à l’industrie alimentaire et agroalimentaire ou pharmaceutique a été bafouée par quelques-uns et il faut maintenant trier.
    Merci de nous donner des clés, pour revenir à une alimentation saine… Avec le temps….

  477. Yves ANCEY says:

    Bonjour Monsieur Bazin,
    Oui, continuez a nous informer, même si c’est triste à lire, mais c’est malheureusement la réalitée. Les terres sont poluées, les mers sont poluées, nous le savons, les compagnies pharmaceutiques continuent à nous empoisonner avec l’aide de nos dirigeants. Vos informations sont alarmantes, mais réelles. Vous ne nous mettez pas le couteau sous la gorge, vous nous informez, à chacun de faire ce qu’il juge bon de faire. mais heureusement que vous êtes là. Les gens a qui vos renseignements ne plaisent pas sont libre de ne pas les suivre, et leurs critiques ne doivent pas vous faire baisser les bras. Continuez, continuez…

  478. Marie says:

    Ce que vous proposez est intéressant mais vous n’êtes pas le seul. Votre façon de nous parler est, pour moi, insupportable. C’est un langage manipulateur derrière lequel se cache un immense besoin de reconnaissance de l’ego. Les milliers de personnes à qui celui qui se cache derrière ce nom le renforcent.
    Je renonce à continuer à vous suivre, étant informé tout ussi solidement par ailleurs.
    Votre ton en est le responsable.

    1. Elsa says:

      Marie a parfaitement raison, Mr Bazin répand un discours connu, tout le monde sait qu’il faut choisir ses aliments avec précaution, et manipulateur pour 2 raisons : non seulement il a un ego surdimensionné qui se fait passer pour un bienveillant incompris en nous assommant de ses longs articles redondants tout en demandant notre avis (en ne répondant à aucune question) mais surtout il ne perd pas de vue ses visées commerciales, à savoir encourager les abonnements et dans ce sens, son petit livre « guérir naturellement » n’a rien de gratuit quand on considère le prix de l’abonnement … et vendre les vidéos sur l’apprentissage du magnétisme ou des huiles essentielles. Car le but final il est là, personne ne conteste le bien-fondé des informations déjà connues depuis longtemps, il n’y a pas de secret à ce propos. Qui cherche, trouve et les pressions des industries alimentaires et pharmaceutiques sont rééelles mais ne soyons pas naïfs non plus, Derrière le « gros travail » et les « énormes efforts » de Mr Bazin se cache un commercial aux méthodes sinon très fines, du moins assez efficaces si j’ej juge d’après les messages de louanges. Et il n’est pas docteur comme certains le croient encore,

  479. filocco says:

    Libre à ceux qui ne souhaitent pas vous lire de ne pas le faire il serait regrettable de pénaliser ceux qui veulent voir la vérité en face . D’autre part il serait peut-être judicieux de faire parfois des lettres qui résument ce que l’on peut manger est-ce que l’on doit manger est-ce que l’on doit éviter absolument . La remarque sur le fait de manger de la chlorella juste après un repas de poisson est fort judicieuse et mériterait d’apparaître dans vos courriers de synthèse par exemple

  480. Jean-Yves says:

    SVP continuez vos analyses et mises en garde.
    Ceci dit, la dose de mauvaises nouvelles mériterait un ajustement, peut etre de la façon que je pratique depuis longtemps:
    la réponse est un compromis entre 2 extrèmes: le premier, ce qui est bon pour votre santé, le deuxième ce qui est bon pour votre plaisir.
    j’ai eu cet argument avec un cardiologue après mon infarctus, celui-ci m’interdisant de fumer un cigare par mois (ma pratique habituelle); tout « aseptiser » n’est pas bon; tout libérer n’est pas meilleur.
    pour le poisson comme pour le reste, en connaissance de cause (et vous le faites tres bien), on peut jouer sur la fréquence et le type de poisson tout en gardant ce grand plaisir de dégustation à la bonne dose.
    Amicalement,
    Jean-Yves

  481. Kreuter says:

    C’est assez désespérant de lire certaines de vos lettres, on ne sait bientôt plus quoi manger sans risque; ce qui ne doit pas pour autant vous empêcher de nous avertir, mais a un rythme plus espacé, des lettres moins longues. Pour moi trop d’informations à la fois, nuit. Pour mon compte je n’arrive pas à suivre, lire et assimiler toutes les informations de vous et vos partenaires, trop c’est trop ! Merci quand même, je sais que çà part d’un bon sentiment.
    Meilleures salutations. Madeleine

  482. MP says:

    Bonjour,
    concernant les algues, celles qui sont produites en élevage de type ferme de spiruline, sont-elles également concernées par les informations précieuses que vous partager?

    Merci pour vos recherches et vos diffusions d’infos.

  483. Régine says:

    N’arrête (de poisson) z pas de nous informer ! Je préfère m’empoisonner en connaissance de cause. Merci pour votre travail immense. RD

  484. Vanessa says:

    Bonjour,
    Je ne mange pas de poissons (ni les autres produits animaux d’ailleurs) mais j’ai tout de suite pensé à mon entourage en lisant votre lettre. Merci pour ce travail d’information que vous faites. Continuez svp ?

  485. Marie-Thérèse Henno says:

    Il est toujours bon d’avoir de telles informations et que celui ou celle qui n’est pas d’accord n’a qu’à se désinscrire
    Merci à vous de faire toutes ces recherches

  486. isimax says:

    Merci, encore, pour vos informations, même si elles font mal. Il va de soit que seule l’information vraie et brute, m’intéresse, quand bien même et surtout si elle va à un contre courant convenu et manipulateur. On vit une époque terrible ou le vrai et le faux sont étroitement mêlés pour nous « faire passer la pilule » du faux !…
    Merci, donc, de continuer dans le vrai et le réel !…

  487. Hélène Labatut says:

    Bonjour je vous rassure j’en mange jamais .Oui l’ hommes à tout détruit et c’est navrant.
    Moi pour votre travail et votre ténacité à nous tenir aussi informé
    Cordialement
    Hélène

  488. LESUEUR Claudine says:

    Bonjour Monsieur,

    Vous faîtes un travail remarquable en nous informant sur tous ces produits …surtout n’arrêtez pas, vos informations sont précieuses même si on finit par se demander ce que l’on peut encore manger sans être « empoisonné » . Plus les gens seront informés plus les industriels de l’agro-alimentaire devront revoir leur copie …car ils ne vendront plus …Continuez, continuez surtout n’arrêtez pas ..

  489. Lidia says:

    Bonjour,
    Je vous remercie de votre information car même si elle n’est pas toujours agréable elle est elle est là pour nous aider. Moi je suis une adepte du saumon surtout en sashimi et maintenant je vais essayer de faire attention. Merci encore de nous informer car je crois que le pire c’est de ne pas savoir. Merci beaucoup merci encore . Lidia

  490. desclosayes says:

    c’est vrai que votre lettre sur les poissons sape le moral mais il ne faut pas s’ en prendre à son auteur par contre elle doit nous inciter à nous impliquer de plus en plus dans la protection de notre environnement, lutter contre les fermes de 1000 vaches, la mal bouffe dans son ensemble, les élevages qui ne respectent pas les animaux etc…seuls les consommateurs peuvent faire bouger les lignes en n’ achetant plus tous ces produits néfastes, bien sûr ça coûte plus cher mais ça vaut le coup au final et pensons à nos enfants et petits enfants

  491. Lucia says:

    Bonjour Monsieur,
    Il est nécessaire de recevoir toutes les informations, même si elles sont pessimistes. Il est vrai que c’est démoralisant, mais nous devons quand même savoir et ensuite c’est à nous de voir ce qu’il nous reste à faire. De toute façon, nous savons déjà en quelque sorte que tous est plus ou moins contaminé.
    Bonne continuation. Meilleures salutations.

  492. Elguweri says:

    Bonjour Monsieur,
    Je viens de relire votre article dans lequel vous nous conseillez d’arrêter de manger du poisson. J’avoue qu’en tant qu’originaire de la Médit. je ne pourrais vous suivre mais avec modération c’est possible. Je souhaiterais vous poser deux question:
    Pensez-vous que l’huile de foie de morue vendue en pharmacie et conseillé pour les enfants est aussi nocif?
    Est-ce que le mercure est présent dans les poissons d’élevage? Il n’existe presque plus poissons sauvage au marché du toute façon. Merci d’avance, et continuez mais toujours avec modération. Bien à vous – MEG

  493. Suarez Ginette says:

    Bonjour. Il est nécessaire que vous nous donniez toutes ces informations même si c’est vrai cela nous complique la tâche au quotidien pour notre alimentation.
    Je vous remercie pour tous infos et leur détail. Continuez. Merci.

  494. Pascal Laporte says:

    Cher lanceur d’alerte sanitaire .
    Je tiens à vous remercier pour votre travail sérieux et documenté, mais sans vouloir projeter de poncifs sur votre auditoire, essentiellement occidental, je pense que la question fondamentale reste la peur de la mort …
    Et la où votre article devrait être complèté c’est sur la précision des risques liés à l’accumulation des métaux lourds, des PVB dans nos corps,qui si ils sont effectifs, ne sont in fine non perceptibles au regard des habitudes alimentaires « moyenne » de nos sociètès.
    C’est peut être ce petit manque qui inquiète . Comme disait mon professeur de Yoga notre vie biologique s’arrête à 120 ans. Notre patrimoine génétique et nos « erreurs » de vie nous font en général partir plus tôt. Pour parodier un slogan quotidien d’arte. « Même si nous mourrons plus tard, nous mourrons quand même » . Mais mourrir mieux informé est une perspective qui permet peut être de mieux accepter sa mort.
    Alors n’hésitez pas à continuer à faire votre travail précisément avec intelligence , discernement, et nous mourrons moins bête.

  495. Jacques says:

    Je pense aussi que votre subconscient n’est pas assez nuancé. Depuis très longtemps nous savons qu’il faut manger avec modération et varier ses poisons . Notre période est passée comme maudite. Pensez aux périodes précédentes et encore . maintenant dans certains pays. Les épidémie du moyenne-age.
    Pourriez vous être plus nuancé et ne pas vous braquer vers la zone NOIR. & comme dans cet exemple Oui il y a un antidote. Et vous n’y avez même pas pensé. Vous savez bien qu’il y a des groupes de personnes et même certain parti politique extrême qui utilise cette façon de procéder pour faire peur et ainsi récolter
    des voies. Tâchez de retenir le cheval fougueux qui est en vous.
    Conclusion de la nuance et relativiser Merci pour votre travail.

  496. Gérard Julien says:

    Bonjour. Malgré toutes vos recommandations et celles de la médecine, des médias de ne pas manger n’importe quoi, de ne pas fumer (la je suis d’accord) et autres privations, voit même de ne pas faire l’amour et j’en passe et des meilleurs. Il faut se convaincre qu’un jour, nous décéderons. C’est écrit quelque part. Alors au diable toutes les recommandations d’où quelles viennent qui nous suggèrent de nous priver de tous et n’importe quoi. Vivons l’instant présent tout simplement.

  497. maryse says:

    Bonjour ,
    J’ai lu votre article sur les poissons et ce fut la confirmation de ce que me répète mon fils agé de 27 ans qui ne consomme plus de poissons . Vous n’avez pas parlé de la catastrophe écologique que constitue la radio activité de Fukushima! Il est évident que tous les poissons sont à terme contaminés! Donc , c’est à chacun de prendre ses responsabilités. Il est possible de continuer de manger du poisson mais à ses propres risques, hélas. Il faut faire face à la réalité. En cessant d’alimenter une industrie irresponsable, peut-être accentuerons nous la pression pour que l’on cesse de prendre l’écologie pour une marotte pour baba cool!. Merci de continuer à nous informer.

  498. Noel clémentine says:

    Bonjour Monsieur Bazin. Merci pour cet article très intéressant qui invite à repenser nos habitudes en matière d’alimentation. Nous sommes d’autant plus prudents avec notre petite fille qui est née cette année et à qui nous devons faire découvrir le poisson parmi les étapes de la diversification alimentaire.
    Pourriez vous m’indiquer si le saumon sauvage du Pacifique que l’on peut trouver en magasin bio peut être assimilé au saumon sauvage d’Alaska que vous citez parmi les poissons les moins pollués ? En vous remerciant

  499. CHARPENTIER says:

    Monsieur Bazin,
    merci pour vos articles. Ne vous en faites pas , nous sommes vendredi 13.
    A bientôt de vous lire

  500. Leclercq Cécile says:

    Merci à vous pour toutes les précieuses informations que vous nous transmettez régulièrement. Maman de 3 jeunes enfants, je n’ai plus de temps pour chercher et réellement m’informer… alors que c’est crucial pour leur futur. Savoir est indispensable pour pouvoir réagir et changer nos habitudes; J’espère encore vous lire de nombreuses années. Merci mille fois pour votre travail et la diffusion.

  501. Chartier says:

    Bonjour,
    je lis avec attention vos lettres et il apparait de en plus complexe de se nourrir tout simplement ou de se soigner vues les informations contradictoires
    ( pas de chimie, sources infos médicales tronquées au profit des labos, bio qui n’en n’est pas, pollutions de toutes sortes, arnaques des industriels, de l’ind pharma…) la liste est longue et le désarroi de plus en plus marqué des consommateurs
    j’ai effectué un livre sur le vieillissement et j’éprouve bcp de difficultés à conseiller les bonnes pratiques alimentaires , le plus judicieux à mon sens est varier pour diluer les risques…,?
    QU’en pensez vous?
    EN TOUS CAS MERCI pour vos lettres qui, certes désarçonnent un peu , mais tout n’est plus aujourd’hui que doutes , soupçons mais aussi et surtout, tout est argent, bénéfices, dividendes.
    Bien à vous

  502. MESANGE MARIE CLAUDE says:

    Bonjour

    La barque de la vérité tangue toujours mais ne coule jamais. Aucun doute ne doit être permis ; il faut continuer bien entendu.
    Personne n’est obligé de lire ; ertains préfèrent jouer à l’auruche et les autres préfèrent savoir. Ces derniers encourageront
    Bien à vous. Cordialement et merci

  503. Khalifa says:

    Bonjour Xavier,
    Lecteur assidu de vos lettres, je pense qu’il est primordial que les toutes les personnes doivent-être conscientes du côté obscur concernant notre alimentation. Malgré ce côté démoralisant pour certain il est préférable de prévenir que guérir, mais plus important de s’unir pour faire un monde meilleur.
    Je vous encourage grandement dans cette mission plus qu’admirable. Les Leaders sont ceux que nous « décidons » de suivre et non pas ceux que nous « devons » suivre. Et vous faites parti des Leaders Xavier.

  504. CHEVALIER says:

    Oui effectivement j’avais entendu le plus grand « mal » de la consommation de poisson ; c’est vraiment frustrant ;; on est en train de se demander quels sont effectivement les bons aliments à consommer …

  505. Martin Leu says:

    Cher Monsieur ! Ne tenez aucun compte des réactions négatives que vous avez reçues! Ce sont des autruches, qui refusent de voir la réalité. Comme tous ceux qui refusent de voir la réalité de l’islamisation de l’Europe, qui nous détruira dans quelques petites décennies. Intuitivement, il y a belle lurette que je me méfie des poissons de mer, de même que de la nourriture industrielle qu’on veut nous forcer à ingurgiter. Votre article est donc venu corroborer tout ce que je pressentais et qui, finalement, confirme mes craintes. Je suis en fin de vie, je pourrais donc rester indifférent. Mais je pense à ma fille, à ma petite fille, à mon gendre, qui vivront la pire époque de l’humanité.

  506. Kraszy says:

    Je pense que chacun doit prendre en charge sa propre santé, et pour cela il nous faut une lanterne pour nous guider. Ce n’est pas parce qu’il y a des morts sur les routes qu’il ne faut plus voyager…Merci de nous donner des indications pour passer entre les mailles des filets que l’on nous tend . Bonne route à vous

  507. geisler says:

    Bonjour Xavier,
    Ce n’est pas la première fois que je vous sens hésitant quant à votre désir de continuer ou non vos précieuses lettres d’information. Surtout, ne vous arrêtez pas aux quelques réponses négatives que vous avez reçues de lecteurs qui vous reprochent de dire la vérité. Leurs réponses traduisent de la peur.
    Je vous encourage à continuer contre vents et marrées, car j’estime qu’il faut un certain courage pour se mettre à dos un lobby qui est en place depuis si longtemps.
    J’espère que vous aller continuer à nous enrichir de ces vérités que nous avons tant de mal à nous procurer ailleurs, et j’espère surtout que les lobby ne parviendront jamais à vous empêcher leur diffusion. Merci

  508. Francine F. says:

    M. Bazin,
    Félicitations pour votre courage. Je suis en parfait accord avec tous les témoignages positifs que vous avez reçus. Vous nous éclairez et ça nous permet d’avancer en connaissances de cause tandis que l’ignorance « encrasse ». Faire les bons choix est primordial en ces temps de grandes turbulences. Les hôpitaux seraient moins débordés si chacun devenait conscient de l’importance d’une saine alimentation. Ça s’enseigne dès le jeune âge.
    Merci et continuez votre mission en toute sérénité.

  509. Melodie Reoutsky says:

    Bonjour, je suis precieusement toutes vos lettre et je suis tellement reconnaissante de ce travail que vous partager, gratuitement en plus, avec nous. Merci mille fois, jai 23 ans et jessai de me rendre compte du monde dans lequel nous vivons et a me soigner par autoguerison et cela comence bien evidemment par la nouriture. S’il vous plait n’arretez pas, nous avons besoin de savoir, il n’est pas si compliqué de changer son alimentation et si benefique pour notre corps humain.

  510. RESNOUS says:

    Bonjour,
    On ne peut qu’apprécier ces lettres qui nous informent avec cependant une tendance mercantile parfois un peu agaçante même si la finalité est bien de convaincre d’avoir recours à des abonnements divers.
    Mais toute peine méritant salaire….
    Moi ce qui me gêne plutôt beaucoup c’est le manque de prise de conscience sur l’impact général de la pollution humaine qui devient dramatique.
    Pour moi, le plus grand drame ce sont les dégâts occasionnés par les homo-sapiens à la faune animale sauvage.
    Or, on ne peut PLUS prendre soin de sa santé au détriment des occupants de notre belle planète qui eux sont des VICTIMES à part entière.
    Par exemple, il y a eu un article sur l’intérêt du Krill pour la santé….humaine évidemment.
    Donc, si ces animaux minuscules servent essentiellement de nourritures aux plus gros animaux de la planète.
    Déjà qu’une partie de la population asiatique prédate sans vergogne et avec des quantités monstrueuses la quasi totalité de la faune marine, si en plus les « humains » s’en servent à des fins thérapeutiques, ça en sera fini de ces magnifiques mammifères que sont les baleines!
    ET je ne peux me résoudre à laisser faire ces quasi ignominies sans réagir car c’est réellement ignobles.
    ..Comme la pèche aux requins auxquels on coupe les ailerons et que l’on rejette à la mer en les laissant agoniser dans d’atroces souffrances et TOUT ça au nom de traditions à la c…… moyenâgeuses.
    Des exemples de ce type, il y en a des kirielles mais bon ce n’est pas l’objet de la lettre..
    Je terminerai donc en accentuant la précaution sur les remèdes qui ne doivent pas détruire encore plus la faune animale qui ÉTAIT sur la planète bien avant notre arrivée.
    Enfin, on ne peut plus être spectateur mais acteur sinon notre passage sur notre belle terre n’aura servi à rien.
    Merci
    Julien

  511. Marc Nicollet says:

    Bonjour Mr Bezier

    Merci de nous donner la parole , en lecteur j espère sincèrement que cela va vous permettre de mitiger et rééquilibrer vos messages dans le bon sens.
    Certain de vos articles sont parfois intéressants, si on arrive a les finir et a jongler a travers vos liens tentatives de VRP.. a nous vendre quelque chose.
    Je suis militant écologique « en pleine conscience » et j ai lu beaucoup d information depuis 10 ans sur l alimentation et le bien être que je pratique personnellement et que je pousse a mon entourage.. nous ne seront jamais assez pour réécrire et relire ensemble « la guerison du monde » malade qui marche a reculons.

    Vos articles on un bon petit cote et un .. énorme cote exaspérant.

    1- Votre petit bon Cote:
    vous informez les ignorants qui découvrent des évidences sanitaires qui sont deja publiques et disponible partout depuis de 10 ans.. mais mieux vaut tard que jamais.

    Messages a ceux qui apprennent et qui semblent découvrir que le monde n est pas parfait:
    – Faite tous votre recherche sur internet on trouve tout..et n importe quoi aussi attention..achetez des livres.. vérifiez et recouper les informations avant de faire des choix.. ne restez pas sur une seule source d information ou d influence commerciale ou sponsorisee par un lobby….et restez a jour car tous les ans car le monde évolue de plus en plus vite et bientôt les poissons seront fluo ?
    – Lisez vite un livre extraordinaire (ma bible de sante..depuis 10 ans) qui résume beaucoup d information scientifiquement et intelligemment rassemblée de manière neutre dans un esprit sain positif: « Anticancer » de David-Servan-Schreiber
    un titre pas très marketing c est sur.. mais un chef d œuvre de conseils et de solutions pour vivre sainement.

    2- Votre enorme cote exaspérant:
    – Parfoit Mr Bazin vous avez vraiment l air d un vendeur de potion magique lançant des affirmations dans le vague sans rien nous apprendre mais dans l objectif claire d in fluencer vos lecteur pour vendre votre camelote.. parfois possiblemet de la bonne camelote .. mais c est votre style.
    – votre article sur les poissons est TRES VAGUE c est vraiment n importe quoi pour frapper les esprits par la peur et influencer vos lecteurs naïfs ( au vu des commentaires du blog..) comme personnes malades ou âgées.
    – Vous plagier le livre de D.S.S. anticancer en annonçant « que l on nous ment » mais sans pour autant dire la verite… que beaucoup savent déjà depuis 10 ans .. vous etes obligez de cachez les sources.. que D.S.S. donne en detail avec references a des dizaines de livres passionnants de recherche.
    – Quel peut est votre crédibilité d’énoncer fièrement :
     » Prenez cette étude récente, dans laquelle des chercheurs ont sélectionné des jeunes adultes et les ont suivis pendant près de 20 ans »
    pour être crédible avec une approche scientifique vous devez citer les sources.. de « cette etude mystérieuse » sinon c est peut être invente? ou étude sponsorise par lobby ou simplement u mensonge .. vous prenez les gens pour des idiots..et visez les plus influençables qui vont tout gober..c est gros comme le nez au milieu de la figure!

    – Quel rapport va dire que « , la sardine et le maquereau, sont des poissons gras »
    alors que ce sont les moins gras des poissons.. avec le pls d apports positif pour la sante en omega3…donnez un lien internet pour voir ce rapport que l’on puisse vérifier ces déclarations catastrophes révolutionnaires oui mais tellement vagues et non documentées..

    – Vous ne donnez aucun chiffres de contenant en plomb ou mercure dans les poissons ni de comparaison avec les montants dangereux a respecter
    – vous annoncez des malheurs terrible pour ratisser large et attirer l attention et vendre votre camelote.. comme disait quelqu un sur le blog soit vous etes  » naïf et gentil plein de bonnes attention ».. soit vous etes un « VRP qui utilise la manipulation via internet pour vendre ». C est compréhensible que vous surfiez sur le business de l ecologie et du cancer mais de toute evicence.. vous n etes pas naif et vous savez manipuler les faibles.

    – Exemple vous dite « cliquez sur ce lien pour poster votre commentaire ».. et cela conduit a la page achetez mon rapport sur le poisson.. exaspérant comme marketing a repetition qui cherche a nous coincer la carte de credit a chaque paragraphe.. ca ne vous saute pas aux yeux??

    c est dommage Mr Bazin.. remonter la barre « morale » svp…pourquoi raser les pâquerettes en communication et image.

    Merci

    Marc ..qui vous veut du bien

    1. Elsa says:

      D’accord avec Marc ou l’art par Mr Bazin d’enfoncer les portes ouvertes pour mieux piéger le chaland naïf et lui vendre ses revues et vidéos.
      Pourquoi user de tant de détours pour vendre quelque chose d’intéressant en soi .. la pollution sur terre et sur mer n’est pas une nouveauté mais de grâce, ne manipulez pas vos lecteurs et montrez que vous vous intéressez à eux en répondant à leurs timides questions. Un véritable échange entre eux et vous serait davantage constructif car parmi eux, comment pouvez vous l’ignorer il y a beaucoup de personnes avec de réels problèmes de santé et des questions précises.
      Mais comme le dit Marc, en venant lire les commentaires on tombe d’abord sur une proposition d’achat immanquable ..
      Stratégie pas très morale à revoir.
      Continuez, c’est vous qui voyez et qui avez intérêt à continuer à vrai dire pour vendre mais soyez plus concis, résumez et proposez de vraies solutions de temps en temps, claires, précises : pourquoi, où, comment, à quelle fin, nom des produits, où se les procurer et comment les préparer.
      Il en va de votre crédibilité.
      Cordialement.

  512. élise JEANNE says:

    il ne faut pas faire l’autruche, il est bon de savoir , de toute façon on subit, alors débrouillons nous pour subir le moins possible. Elise

  513. Leimgruber says:

    Bonjour, je comprends votre questionnement étant moi-même dans cette situation, sur un autre plan (spirituel). Je vous encourage à continuer à donner une information objective, basée sur des faits et des études scientifiques. La pollution a envahi notre monde à tous les niveaux et nous devons être informés des dangers. IL est important de donner des solutions aux problèmes que vous soulevez. Merci de poursuivre votre combat.

  514. Marie says:

    Pour ma part, je trouve important de recevoir ces informations précieuses pour notre santé, cependant, je pense qu’il serait peut-être moins déprimant d’alterner entre les lettres sur les dangers de telle ou telle substance avec les lettres qui prôneraient les avantages de consommer telle ou telle autre substance. Je pense que ça peut être complémentaire tout en étant honnête et utile.
    Ce qui serait également utile c’est justement de nous donner quelques pistes sur ce que l’on peut manger en remplacement du poisson par exemple ou sur des façons de continuer à en manger tout en se protègeant contre le mercure par exemple ou le PCB, si cela est possible…
    Merci

  515. ceccchi says:

    BONJOUR
    chapeau mr Bazin merçi pour les informations que vous voulez bien nous donner .Apres on en fait ce que l,on veux
    mais n,arretez surtout pas.ces informations sont trop
    precieuses pour les novices que nous sommes.
    salutations a bientot de vous lire.

  516. Régine says:

    bonjour,
    je trouve précieux d’être informée. ensuite, je fais mes choix mais je tiens absolument à avoir les yeux et l’esprit ouvert. Depuis Fukushima, je n’en mange que peu par contre, je mange pas mal de coquillages. les gens très éloignés des côtes doivent bien avoir quand même des oméga3 dans le ventre, je vais trouver lesquels et m’en servir. N’arrêtez pas, il est impératif que nous sachions. Merci à vous

  517. Adoni says:

    Bonsoir.
    Merci pour vos lumières dans ce monde obscurci par les hommes fanatiques de de tous bords.
    Pourriez vous ,si elle existe,ajouter un plus fort utile ,une carte des zones polluées et par type de pollution des zones de pêches à travers le monde.merci et bon vent sur terre parmi nos amies les poules.

  518. perrier joel says:

    L’information est capital, bonne ou mauvaise, il faut être informer et décider en conscience, alors continué,

  519. Marielle Gauthier says:

    Vous n’avez pas parlé de l’aiglefin à moins qu’il porte un autre nom ? Merci pour les infos.

  520. LIEVIN says:

    Bonjour,
    Abonné à la revue et à vos newsletter, je préfére sincèrement lire la revue qui est optimiste en donnant les solutions à nos problèmes. Il est vrai qu’il est nécessaire d’informer le public des dérives de notre société, mais ces dérives ne sont pas que du fait des industriels, ils sont aussi de notre responsabilité, du fait que nous ne pouvons plus dire que nous ne sommes pas informé, toutes les semaines je signe des pétitions contre les industriels de la chimie Monsanto et Bayer pour ne pas les nommer, nous essayons par cette action d’intervenir pour éviter que ces sociétés vendent leurs produits de mort qui poluent le sol, les rivières et bien entendu les océans et toute la faune et la flore. Alors oui continuez à nous informer mais je pense qu’il serait bon de donner des infos qui nous prouvent que face à ces dérives la lutte s’organise et que l’espoir est de mise.

  521. laurence says:

    bonjour
    oui monsieur Bazin vous dites de vraies choses… bien souvent mais il ya franchement une note de parano
    je suis végétarienne depuis 27 ans et je me porte bien
    mais vous comment allez vous ???
    comment respirez vous ??? car a part quelques coins de montagnes(pas Chamonix bien sur ) ou quelques coins de Mer… l’air que nous respirons est polluée alors ???
    allons nous devenir un peu comme vous ??parano???
    CERTES IL FAUT AVOIR DU DISCERNEMENT DANS CE MONDE ET ALERTER mais ATTENTION de ne pas se détendre , méditer ou autres pour avoir un brin d’optimisme …. merci quand même sur vos lancements d’alertes
    bien à vous

  522. Lucie Côté says:

    Bonjour M. Bazin,
    Moi personnellement, j’aime beaucoup vous lire et j’aime la façon que vous avez de nous dire les choses ( plaisantes ou pas ). Libre aux gens de lire ou pas.
    Vous ne devez surtout pas arrêter de nous informer peu importe le sujet… Prenez exemple avec le Professeur Joyeux qui a passé de sales moments et il ne s’est pas décourager. M J-M Dupuis en a eu lui aussi de mauvaises passes, mais il est toujours là et tant mieux pour nous.

    Tout ça pour vous dire que vous ne devez pas arrêter. J’apprécie chaque lecture que vous m’envoyer et j’espère en recevoir encore pendant plusieurs années à venir.

    UN GROS MERCI À VOUS Lucie

  523. barry liliane says:

    Bonjour,
    un immense merci pour toutes vos informations précieuses qui nous arrivent sans effort de recherches personnelles.Agréables ou pas peu importe,elles parlent à mon sens de votre compétence et de votre sérieux.Surtout ne lâchez rien!

  524. JLB29 says:

    Bonjour,
    OUI, vos commentaires et analyses sont utiles.
    Il faut cependant garder son esprit critique en les lisant, sinon, en effet, on court à la déprime.
    Il est positif d’être informé des risques. Ensuite, en fonction des choix dont on dispose, on privilégie telle ou telle option (acheter bio ou au moins cher, jardiner ou cueillir, ne consommer qu’une fois par semaine ou plusieurs tel aliment en fonction de ses ressources ou du risque)…
    Lorsque j’avais du choisir un lieu de vie, alors que mes enfants étaient petits, j’avais évité d’être sous le vent et dans le trajet des eaux de ruissellement des centrales nucléaires (en cas d’accident); mais face au risque de guerre nucléaire (dans les années 70) je ne pouvais rien; et n’en teints donc pas compte.
    Pour la santé et l’alimentation, idem.
    En Bretagne, je dispose de plantes sauvages à usage médicinal, mais préfère parfois m’en passer lorsqu’elles risquent d’être polluées par les épandages agricoles.
    Il m’arrive d’acheter des queues de thon fraiches pour les consommer crues. Mais les métaux lourds ayant tendance à s’y concentrer, je n’en donne pas à des enfants, ados ou jeunes adultes. Pour eux, je ferai de plus petites parts avec des produits moins potentiellement toxiques mais plus couteux.
    Il appartient à chacun de faire des choix.
    Continuez donc, en évitant ce que j’ai lu sur les plantes dé polluantes, qui incitait à en utiliser (ce qui n’est pas un mal en soi) plutôt que de s’attaquer aux origines des pollutions, et en répétant dans chaque livre ou article ce qui avait été publié avant sans croiser les sources ! et encourageait à se croire protégé rien qu’en les utilisant…

  525. Aoudia Crenguta Nicoleta says:

    Bonjour, entre les mensonges et réalité je préfère la vérité même si est stressante.le bon stres nous va motive pour agir et va déclencher le clic de la défense de nôtre volonté de vivre sans sufrance et de ce manière on peut defandre nos amis, famille et trouver des bons projets pour améliorer l’agriculture ou la pollution de la mer etc. Bref pour moi vous êtes comme un ange Protecteur qui me donne les réponses à toutes les questions. Merci

  526. jean-françois says:

    Arrêter non…chacun est libre de continuer à recevoir vos lettres et d’adhérer à leur contenu.Pour le reste difficile d’épouser vos propos sur le poisson qui se serait commué en poison…Je rappelle aux amnésiques que dans le petit déjeuner idéal que vous conseilliez,vous suggériez de manger du saumon(fumé de surcroît!)il n’y a pas si longtemps.Je connais des familles de pêcheurs qui consomment 10 fois par semaine du poisson méditerranéen et qui se portent très bien malgré un âge avancé!Au fait à ce propos à quel âge est mort l’apologiste de l’éviction du gluten et des produits laitiers(je veux parler de Jean Seignalet )et de quoi est-il mort?Réponse:à 67 ans et d’un cancer du pancréas!!!!Donc il faut raison garder, personne ne maîtrise tous les paramètres de l’alimentation…et puis il y a l’hérédité,etc…J’espère pour conclure que vous n’êtes pas tout simplement un rabatteur pour labos de « santé naturelle »dont le chiffre d’affaire augmente à mesure que la médecine allopathique et officielle se décrédibilise… faute de résultats en dépit de toutes les manipulations que l’on connait.

  527. Patrick says:

    Bonjour,

    Avant tout merci pour le temps que vous prenez à nous avertir de tous les dangers de la vie…certains préfèrent suivre les médias et les mouvements comme des moutons, laissez-les ! Soyons clair : Vos lettre ne sont pas faites à la légère et au hasard , elles sont faite dans un seul et unique objectif, NOUS PERMETTRE DE VIVRE LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE ET TRES BONNE SANTÉ ! Ça me sidère de voir des commentaire négatifs à votre sujet. Je n’ai qu’une chose à vous dire : Merci et n’arrêtez surtout pas, car c’est exactement ce que voudraient certaines catégories de personnes pour étouffer les vérités afin de continuer a faire tourner leur entreprise de la santé en nous empoisonnant comme avec h1n1…Force et honneur à vous. De la part d’un homme de 34 ans.

    Cordialement DOCTEUR.

  528. AUDEVARD Bernard says:

    Bonjour, oui si vous êtes certain de ce que vous affirmer bien sûr qu’il faut continuer au moins chacun peut choisir sa voie en connaissance de cause mais il est vrai que l’on va finir par se demander qu’est ce que l’on peut encore manger sans risques ??? Merci pour toutes ces infos.

  529. Cloé says:

    Merci pour vos articles qui parfois sont un peu durs dans la réalité , mais continuer car la vérité nous fait avancer et nous laisse le choix de la liberté
    Merci

  530. Michele says:

    http://www.toutsurlesabdos.com/poisson-sauvage-vs-poisson-elevage.html
    Vous avez eu raison de nous dire la verite
    Ma fille a fait ses etudes de marine biologiste a Edinburgh Je suis allee avec elle visiter des fermes de saumon . Pauvre saumon, beaucoup morts flottaient!!
    Nous sommes donc au courant de tout cela et elle sait que j’adore le poisson. De temps a autre nous allons dans un restaurant qui achete le poisson peche a la ligne , mais nous l’evitons autant que celui des fermes qui sont bourres d’antibiotics

  531. Chantal Denjean kib says:

    Bonjour,

    Certes vos articles sont super intéressante mais je reconnais très stressant. Mais en réfléchissant je pense que ces articles m’aident à avoir une alimentation raisonnée. Ce qui me gêne ce sont les pub pour certains labos qui en fait sont identiques à mes yeux aux pub pour les labos traditionnels.
    Sinon c’est avec plaisir et intérêt que je lis vos articles continuez.

  532. MICHEL Claire says:

    Votre mail alarmiste peut faire souffrir, provoquer colère et vives réactions quand on refuse la réalité . La réalité c’est que notre terre est à l’im de notre corps et de notre esprit. Ils sont maltraités. Alors moi je lis vos mails et les prends comme des informations très chères me permettant d’eviter quelques flèches, et au moins, j’a le sentiment de me traiter bien. C’est déjà ça non ? Je prends ma vie en charge et grâce aux fruits de vos recherches , je suis informée et suis à même de changer de cap. Vos mails ne me font pas peur car je choisis de savoir. Je deviens alors responsable et plutôt que d’avoir peur, je conduis ma vie. Alors, devez-vous arrêter ?

  533. krystel says:

    La réalité est suffisamment camouflée, il est plus que temps que ceux qui continuent à faire l’autruche ouvrent enfin les yeux et acceptent de voir la réalité telle qu’elle est….les tabous n’ont pas leur place lorsqu’il s’agit d’alimentation puisqu’il s’agit avant tout de notre santé…. je vous dit bravo pour votre courage, en espérant que vous continuerez ainsi ……

  534. Gisèle Salim says:

    Oh oui . Continuez Xavier . Il vaut mieux etre informé que faire l’autruche . Aprés , c’est à chacun de réfléchir et de trouver le meilleur moyen pour etre le moins impacté possible . Le fait que des gens comme vous lancent des alertes , fait que , peu à peu , les choses changent dans le bon sens . C’est lent mais inexorable .
    Cela fait des années que je suis abonnée à des revues comme la votre , et , constamment , je remets en question ce qui fait mon équilibre grace aux informations . Et , MERCI , d’y contribuer .

  535. Coez says:

    Oui il est vrai que votre e-mail sur le poisson était dur mais c’est la réalite que peu de gens sont prêts a entendre
    j ‘approuve la qualité de votre travail et je désire continuer à recevoir nos newsletters
    moi aussi je mange très peu de viandes, quelques poisson et du tofu mais par quoi doit je remplacer le poisson ? sachant que le soja est déconseillé pour l’equilibre hormonal chez l’homme uniquement

  536. LEVY Anna says:

    Bonjour, Je me posais la question par rapport, à Fukushima sur la toxicité du poisson d’alaska… avons nous des données ?
    Merci pour cet article ++

  537. dichos says:

    Bravo pour l’article mais à compléter avec des solutions positives!
    vous dites:
    « La chlorella permet-elle d’éviter les dangers du mercure » ?

    La réponse est oui, tout à fait ! Prendre un complément alimentaire de chlorella en même temps qu’un repas de poisson permet d’éviter le risque du mercure.

    mais comment savoir si le chlorella n’est pas déjà rempli de mercure?

  538. ono roseline says:

    vous nous « bombardez  » de lettres , trop d infos tue l info …en plus vous generez l angoisse par ce harcelement quotidien , on se satisferait de vos publications ! et cette publicite mansongere sur les huiles essentielles gratuites (a condition de payer l inscription…) qui nous fait perdre du temps en recherche pour comprendre cette proposition , je suis fort decue de votre facon de pratiquer !!

  539. Pascale says:

    Nous Savons pertinemment que nous avons polue notre planète.
    Vos lettres nous permettent de faire un point et avoir des connaissances fiables sur ce qui se passe.
    N’abandonnez surtout pas il y aura toujours des gens pessimistes nous nous avons besoin de réalité merci encore Pascale

  540. Carmen BARABASZ FERNANDEZ says:

    oui malgré que c’est souvent déprimant. Mais vos informations sont nécessaires, utiles et instructives. Alors continuez !!!

  541. vie alain says:

    continuez meme si cela doit quelque peu effrayer puis je recevoir le dossier alzeimer

  542. Jean-Louis vdv says:

    Oui, il est déprimant de recevoir des infos négatives. Oui, on ne sait plus quoi manger ! Oui, c’est décourageant de recevoir toujours des lettres comme les vôtres surtout si elles conseillent de manger des crevettes (beark !! ) – ceci est un essais d’humour parce que je n’aime pas (mon corps ne les « sent » pas!) ces bestioles … mais je vous encourage (s’il faut le faire ) à persévérer : merci d’y consacrer du temps … pour nous.

  543. J. ROSQOUËT says:

    Merci pour vos informations qui nous sont d’une grande aide ; ensuite à chacun d’en faire ce qu’il veut ! et même ils ont la possibilité de se désabonner.
    En ce qui me concerne, je préfère savoir qu’ignorer.

  544. Ranval says:

    Va-t-on régresser vers le Moyen-Âge et tuer les porteurs de mauvaises nouvelles ?
    La lucidité et la vérité sont les seules valeurs à défendre, même si elles doivent nous heurter.

  545. S.ARCHAMBAUD says:

    Bien sûr, CONTINUEZ à nous informer. Mieux vaut savoir qu’ignorer ….. Vous nous permettez au moins de nous préserver même si cela devient de + en + difficile dans ce monde de requins. Merci à VOUS et aussi pour votre courage .

  546. Eléonor says:

    Mais non, CONTINUEZ !
    C’est sûr que ce n’est pas très réjouissant mais c’est, hélas la triste vérité sur ce que l’on mange, ce que l’on respire, ce que les labos veulent nous inoculer….etc
    Merci de vous préoccuper de l’humain qui, lui, ne se préoccupe guère de la nature, des animaux et qui se moque bien de savoir ce qui se passera après lui, tant que ça lui rapporte de saccager la terre !!

  547. bianchina nicole says:

    bJR,
    Personnellement je préfère être informée et savoir
    ensuite à quoi je m’engage ou pas … vos lettres
    m’ont été d’un grand secours pour divers choix de
    mon alimentation et si je comprends le pessimisme de certaines il n’en reste pas moins que le tout est précieux.
    merci d’avance

  548. Hélène says:

    Re bonjour,
    Dans le commentaire précédent intitulé : « Moussion dit », j’aimerais que vous écriviez : « Hélène dit ».
    Merci, Hélène

  549. Sabine says:

    Vous ne faîtes que dire toutes les choses que l’on nous cache, donc surtout, continuez ! A chacune de vos lettres, je mène mes propres recherches et je trouve toujours (parfois il faut chercher très très profondément…) d’autres sources qui font le même constat que vous. Merci de tout ce que vous faîtes pour nous permettre d’être informés.
    Le libre-arbitre est fait pour qu’on s’en serve…

  550. Moussion says:

    Bonjour,
    N’ arrêtez pas s’il vous plaît !
    Au contraire, merci pour toutes vos informations réalistes.
    Libre à chacun, par la suite, de faire ce qui lui convient ou pas. Nous sommes tellement endormis par tant de mensonges que, même si le réveil est brutal, au moins, vous nous réveillez !
    Nous vivons dans un monde stressant. Le stress généré par vos informations ( pour certains ) est un stress déjà présent qui se montre plus ou moins prégnant selon les moments, les situations, les circonstances ou… les informations !
    Continuez, je vous en prie ! Sincères salutations, Hélène

  551. Annelise says:

    Bonjour,

    La NON information et la DES information
    sont graves !

    Il est indispensable de de rester INFORMÉ et que la source de ces nouvelles soit PERTINENTE !

    Alors oui, M. Bazin, MERCI d’avoir le COURAGE et l’HÔNNETETÉ de donner les NOUVELLES sélectionnées et fondées sur la VÉRITÉ des agissements en ce monde et de réveiller l’être à revenir, grâce à de telles informations, à plus de conscience et vers ce que « Dame Nature » a si généreusement mis à notre disposition.

    MERCI à vous,

  552. Annie says:

    Surtout ne changez rien, que les nouvelles soient alarmistes ou optimistes, elles sont toutes bonnes à entendre, et nous permettent d’avancer en connaissance de cause. On fait ce que l’on veut des infos reçues. Ne changez rien. Je compte sur vous pour toujours nous dire la vérité sur ce qu’on nous cache de partout.

  553. Courcelle Hervé says:

    Bonjour,
    Non, surtout,ne changez rien ! Beaucoup
    préfèrent la politique de l’autruche à la réalité,c’est vrai qu’elle est triste,mais nous n’avons pas le choix…Il faut avancer avec,et vos informations nous permettront de « passer entre les gouttes ».Une autre très triste vérité : l’humanité est très décevante.Merci pour votre travail très altruiste.
    qui me permet,à 80 ans,d’être en pleine forme. Pas de coup de blues,vous détenez La Vérité…
    Bien cordialement.

  554. Carlucci says:

    Bonjour,
    Je pense que vous faîte très bien d’avertir des énormes problèmes sur notre consommation liés à l’environnement.Nous avons étaient trompé depuis plusieurs années,et maintenant nous avons peur de connaître la vérité.Ils faut que toute la vérité éclate pour que les consommateurs ne soient respectés.
    CONTINUER CONTINUER ET MERCI POUR VOS LETTRES

  555. Petrulacci says:

    Edifiant ! et quant-est-il du foie de morue en boite si délicieux ? merci de répondre

  556. Véronique says:

    Merci pour vos articles qui disent ce qui n’est pas révélé dans les autres médias. Continuez à nous informer. Il appartient ensuite à chacun de suivre vos conseils ou de les ignorer.

  557. angelique delange says:

    BONJOUR! croyez moi si vs pouvez sauver au moins 1 pers vs avez gagnez é énormément . ce bel univers appartient a pers DIEU ns a donné gratuitement et sans condition certains avec leur appétit dérégler du pouvoir et d’argent sont occupés depuis lgtps a le massacrés . Alors L’ETERNEL DIEU LE MAITRE DE TOUT ! passe par vs pr informer le monde entier mettre tt a la lumière .dommage pr les pers qui « choisit n’est pas savoir  » je le comprend un peu ils n’ont pas d’autres alternatives ils sont aussi victimes. good job je valide

  558. Nadim says:

    Il y en a qui viennent de découvrir que la plupart des poissons de nos jours sont pollués. L’information est passée à la TV et dans la presse. Votre article à le mérite d’y insisté et de nous indiquer quel poisson privilégié. Continuez de nos informer et merci pour tout

  559. Wantz says:

    Je note donc qu’il faut sélectionner les poissons que l’on mange, et en consommer très modérément. Néanmoins, deux régimes sont régulièrement cités pour leurs bénéfices en matière de longévité de vie : le régime crétois et le régime d’Okinawa. Or, dans ce dernier, les japonais sont connus pour leur nombre plus élevé que la moyenne de centenaires. Et le poisson – consommé cru – est à la base de leur alimentation. Comment expliquez vous ce phénomène face à la pollution des poissons ?

  560. Nicolet Brigitte says:

    Bonjour Monsieur Bazin,
    J’avoue que je lis que de temps en temps vos lettres de médecine, qui sont très intéressantes et je le fais surtout pour ma soeur de coeur qui en est à son 2ème cancer et est sortie de l’hostio mercredi. mais je souffre actuellement d’une gastro pour la 7ème semaine accompagnée d’un prurit dont je ne connaîtrai la cause que demain. alors croyez-moi, tout celà m’est difficilement supportable et on sait de moins en moins ce qu’on peut encore manger. pour ma part, j’ai PEUR de manger en ce moment. c’est pas peu dire. voilà brièvement pour répondre à votre question. non n’arrêtez pas de m’envoyer vos lettres. ça m’intéresse. mais je ne suis juste pas en forme en ce moment. Avec mes meilleures salutations et continuez de nous aiguiller
    Brigitte Nicolet/Suisse

  561. Xavier GODET says:

    Monsieur

    Vous seriez plus crédible si nous ne vendiez rien…

    « On nous cache tout, on nous dit rien… » est une recette d’écriture et de pensée qui s’appuie sur l’idée qu’on ne peut faire confiance à aucune autorité officielle et qu’il faut se méfier de tout…

    Y compris de vous ?

    La philosophie m’a appris que celui qui se réclame de la vérité est soit un charlatan soit un fou.
    Votre référence à la vérité est inquiétante…
    Dans vos lettres , il n’y a que du « presque vrai » et du « c’est pas faux »…mais la vérité….oh oh…comme vous y allez !
    Je vous invite à travailler le concept.

    Ce que je sais, c’est que le catastrophisme a toujours payé !!! et vous ne vous en privez pas.

    Finalement, Vous n’êtes pas très différents des personnes que vous dénoncez…à ceci près que vous avez inversé les valeurs.
    Alors que nos chers industriels sont d’un optimisme radieux sur l’avenir de l’humanité, vous êtes plutôt du côté d’un pessimisme radical !

    Sauf si on vous lit ? ah…nous y voilà ! la vérité coute chère….et pour le savoir…ben lisez moi (achetez moi !)

    Mais une chose est sûre c’est que vous avez raison de dénoncer les industriels véreux, tous plus meurtriers les uns que les autres. Ceux là n’ont certainement pas d’enfants, pas de conscience.
    Seul l’appat du gain les gouverne…

    Toute l’industrie est à jeter à la poubelle ?
    Toute la modernité ?
    Vous êtes sérieux ?
    J’espère que non…
    Bien cordialement

    1. Pascal says:

      Entièrement d’accords avec vous.Nul ne peut prétendre détenir la vérité dans le domaine de la santé.Ce n’est pas tant ce que l’on mange qui est nocif,mais plutôt la façon et l’esprit que l’on y met.prenez un exemple:Robert MARCHAND 103 ans et toujours performant sur son vélo,un exemple à étudier!Une vie saine et simple est garante d’une bonne santée,le reste…

  562. denruyter says:

    Monsieur,
    Au début, j’ai cru en votre sincérité mais, malheureusement, cela n’a duré que le temps très éphémère de me rendre compte que vous n’étiez qu’un petit « malin » de plus à profiter du désarroi des personnes en mal de vraie information médicale.
    Je suis un VRAI adversaire de la médecine occidentale allopathique et un VRAI miraculé après les épreuves que j’ai passée ( rupture d’anévrisme de l’aorte abdominale, hémorragie interne de 4.7 L de sang, 3 arrêts cardiaques successifs, grave septicémie avec blocage des reins et dialyse, cancer du colon, etc… )
    Quand je lis vos fameux témoignages de personnes qui vous « idolâtrent », témoignages dont je doute très fort ,inventés de toute pièce et invérifiables , écrits sans aucune faute d’orthographe (ce qui n’existe plus à l’époque actuelle) je suis attristé de constater avec quel mépris vous traitez la vraie souffrance et la quête désespérée de vraie information de tous ces pauvres lecteurs crédules jusqu’à la bêtise.
    Comment peut-on accorder la moindre crédibilité à ces pseudo témoignages qui ne font que vous encenser alors que la finalité de votre démarche n’est que de vendre vos diverses publications.
    Mais je ne désespère pas que, un jour, existera un site de vraie information « santé » qui sera plus en quête de véritable bien-être de ses adhérents plutôt que les éternelles bassesses mercantiles qui profitent du désarroi de nombreuses personnes très vulnérables et très réceptrices à des pseudo- informations dont vous semblez être les porte-paroles.
    Je suis ouvert au dialogue et espère recevoir une réponse circonstanciée qui me prouverait que j’ai
    tort, ce dont je doute. (de la réponse)
    Bien à vous

    1. Elsa says:

      Bonjour Mr Denruyter,

      Je suis atterrée comme vous de l’aspect commercial de ce projet santé corps esprit, tout partait bien en effet et puis, après avoir habilement convaincu les lecteurs angoissés qu’il fallait réagir contre les dérives de la médecine allopathique et les bienfaits quasi miraculeux de la médecine naturelle, il ne restait plus qu’à proposer la revue salvatrice et les vidéos correspondantes, en insistant bien sur les méfaits pourtant bien connus de la pollution et les dangers de notre alimentation puis passer à la caisse pour remédier à tout cela.
      Tous ces dangers existent mais je suis triste pour les personnes qui sont en détresse et qui cherchent des réponses et à qui on tente au passage d’alléger la bourse.

  563. Gwenaëlle Charles says:

    Personnellement je pense que si nous nous sommes abonnés à cette lettre c’est parce que nous avons soif de vérité .faisant partie de la génération des natifs des années 70 , nourrie abondamment à la viande ( à chaque repas c’était important !), mais aussi au poisson , bien souvent d’élevage , je me suis aperçue qu’on s’était bien payé notre tête, qu’on était considérés comme de bons consommateurs bien dociles…il n’y a que la vérité qui blesse …ça fait du bien de ne plus être pris pour des cons et de savoir ce que contiennent les aliments qu’on nous incite à ingérer depuis notre naissance …Merci pour votre franchise et vos infos crues ! Poursuivez votre mission de désenfumage …si on pouvait mourir de vieillesse et pas prématurément à cause des cochonneries qu’on nous fait avaler, ça serait formidable ! Bonne continuation ! Cordialement

  564. Michel says:

    Merci !
    L’OMS nous avait déjà averti de ne plus dépasser un poisson par semaine , mais nous ne savions pas lesquels privilégier.
    Les esprits chagrins qui ne veulent plus être informés n’ont qu’à se désinscrire ?

  565. Fanny says:

    Bonjour, en tant qu’adulte et recherchant la vérité avant tout, il est hors de question pour moi de ne pas vous encourager à nous la dire. Je ne souhaite absolument pas être traitée en enfant et « préservée » de la vérité. Il faut savoir ce que l’on veut, non ?

  566. Alain says:

    Bonjour, bravo pour votre courage à informer des dessous de l’industrialisation en matière nutritionnelle et médicamenteuse, vous devez avoir mauvaise réputation dans le monde capitaliste et chez nos politiciens hypocrites qui cautionnent en toute connaissance de cause, un grand merci.

  567. Sonia says:

    Votre travail est remarquable continuez à nous informer je suis de tout coeur avec vous et merci.
    Sonia

  568. ILJA says:

    Je vous remercie de votre honnêteté, vous ne faites preuve que de réalisme, alors même si vos informations sont pessimistes et alarmistes, c’est à nous de savoir si on veut continuer à se voiler la face ou réagir et prendre sa santé en main. Courage et continuer votre action et encore merci d’être là pour nous. Toute ma reconnaissance vous est acquise. Très amicalement. Isabelle

  569. FREDERIQUE says:

    Certes tout cela n’est pas très réjouissant. Mais cette information a au moins le mérite d’être claire. Libre à chacun de s’y conformer ou non. Personnellement je préfère savoir dans quel monde je vis et savoir quoi faire pour ,le mieux possible, protéger nos vies et continuer à agir pour éviter le pire. Merci de continuer à nous tenir informés.

  570. robineau says:

    oui continuez à m’envoyer vos lettres ,je suis abonnée à votre revue santé corps esprit (papier).
    je trouve vos lettres très intéressantes.
    merci à vous et à votre équipe .
    cordialement .
    Nadine Robineau

  571. Dominique Touret says:

    En outre, cette lettre permet une prise de conscience globale sur les méfaits de l’industrialisation et de la pollution. Peut-être aidera-t-elle nos concitoyens à intervenir auprès des élus. Je le souhaite.

  572. Dominique Touret says:

    Continuez! nous avons besoin d’être bien informés. Sélectionner les bons poissons même ceux avec un léger risque permet de s’en nourrir une à deux fois par semaine. Je continuerai d’en manger mais avec une meilleure sélection. Merci encore. Dominique

  573. HBERT says:

    Il est vrai, que vos lettres me colle parfois le « bourdon », d’autres vont à la corbeille. Mais est-ce une raison pour ne pas prendre le recul nécessaire et s’interroger sur son mode de vie, d’alimentation? Certains me répondront, à juste titre, si on l’écoute on ne mange plus rien. Non, c’est une prise de conscience individuelle, sur sa propre hygiène de vie. Pour ma part, ces lettres apportent infos et réflexion. Il en est ainsi pour l’ésoméprazole, que je prends tous les soirs suite 3 hémorragies internes estomac. Dois-je arrêter? A mois d’en décider, mais cet article m’aura apporté de précieuses infos. Continuez Xavier, votre travail mérite respect et considération. Jean

  574. BESUCCO says:

    Bonjour
    Je viens apporter mon soutien à l’article sur le poisson ( et à tous les autres) ; vous donnez là des informations et des recommandations qui certes peuvent déranger mais qui en fait sont réalistes , fondées , responsables et dont on ne peut que louer l’objectif, à savoir aider et sauver la population .
    Persévérez donc ! avec toute mon estime et mes remerciements
    Juste une remarque : essayez de condenser un peu vos articles
    Eliane

  575. Rioche Michel says:

    Bonsoir,
    Vous avez du courage de publier ce genre d’articles, mais c’est la triste réalité.
    L’action individuelle a une portée très limitée. Au lieu de se plaindre, il faut agir pour un changement de société et en premier lieu ne pas voter pour les partis qui prônent un libéralisme à outrance. Cela choque beaucoup, mais si nous ne voulons pas tous périr, ce changement doit mener vers la décroissance.
    Cordialement.
    Michel
    PS : j’ai eu beaucoup de mal à pouvoir écrire cette note, car il y avait souvent des blocages.

  576. Mevial says:

    Comme Jean-Claude, je pense que vos précieuses informations méritent respect et gratitude. Alors MERCI.Quant aux algues, pourquoi ne pas parler de l’algue Klamath? Pour éliminer métaux et autres toxines, il existe aussi la détox par les pieds: bains et pansements, c’est efficace. Martine

  577. Piercourt says:

    Bonjour Monsieur BAZIN – Nous sommes toutes et tous avec vous . Continuez à nous informer , heureusement qu’il y a des personnes comme vous , continuez à nous éclairer sincèrement comme à votre habitude
    Cordialeent

  578. Jean louis Eumont says:

    Plutôt d’accord avec le commentaire de Jean-Claude cité dans votre lettre.
    Continuez, c’est bien.
    Vous pourrez améliorer progressivement votre présentation des réalités que vous découvrez en cultivant résolument une attitude intérieure de Confiance dans la suprématie du meilleur sur la tristesse de bien des faits.
    Ne jamais désespérer de quoi que ce soit !
    Bon vent et bon courage.

  579. b says:

    Bonsoir, je viens de lire le message sur les IPP et je suis effarée, sans voix, presque en colère… j’ai deux petits-enfants de 3 et 2 mois et les mèdecins prescrivent du Gaviscon et du Polysilane pour les reflux et coliques du nourrisson. Merci pour les informations données et je me suis empressée de les transférer à mes enfants. J’espère qu’ils liront et, peut-être, opteront-ils pour des méthodes plus naturelles, plus douces pour leurs enfants.
    Avez-vous des conseils pratiques à transmettre à ces jeunes parents ? Franchement je suis inquiète car les mèdecins mettent une pression sur ces jeunes parents en leur faisant croire que s’ils ne font pas ce que les autorités recommandent, ils seront punis…
    Quant aux médicaments, c’est la meilleure solution,que je vous donne… il n’y a que ça d’efficace si vous voulez être tranquille… Mais comment être tranquille pendant qu’ils empoisonnent des générations d’humains ?

  580. Balbo says:

    bonjour, continuez a nous informer c’est très intéressant

  581. Nicole Gobin says:

    Je suis tout à fait d’accord avec la lecture de cette lettre. Je ne mange qu une fois par mois du poisson. Je sais depuis longtemps pour ke mercure. Je l’ai appris dans la chaîne alimentaire dont greenpeace avait fait état.

  582. MAILLARD/YOLANDE says:

    Nous avons tous notre libre arbitre.
    Continuez à nous éclairer.
    Perso je lis tout et note seulement ce qui correspond à ma façon de vivre pour améliorer mon alimentation et celle de mes proches et pour ne pas saturer je laisse le reste.
    Merci à vous

  583. Michel Sommer says:

    Outre le fait que votre texte est d’une interminable longueur et qu’on peine à en voir le bout, personnellement je peine à vous prendre très au sérieux concernant vos affirmations surtout lorsque vous êtes capable d’écrire sans la moindre gêne une phrase telle que
    « Et comme vous avez beaucoup plus de chances de mourir d’une maladie cardiaque que d’une maladie liée au mercure, les autorités préfèrent ne pas vous déconseiller ces poissons, car leur « bénéfice / risque » est plutôt positif.  »

    Comment peut-on, comme vous le faites, confondre les chances avec les risques. J’ignorais pour ma part que mourir d’une maladie cardiaque était une chance…

    Si vous voulez être pris au sérieux, je vous en conjure, évitez ce genre d’ineptie.

  584. Béatrice says:

    Eh oui ! la sinistrose ambiante pour celles et ceux qui adhèrent à cela… et pourquoi se voiler la face ???
    Nous avons tout à notre disposition pour bien s’alimenter dans la nature…légumes, plantes, fleurs, fruits, baies, racines, et aussi pour se soigner naturellement. Bien manger = bien soigner = bonne santé (morale et physique)
    Oui il existe des solutions positives, des personnes positives, des idées positives…Regardez, la vie est belle…Continuez à informer, peut-être cela peut permettre aux mécontents d’ouvrir les yeux. La vraie et essentielle question : votre vie a-t’elle un prix ?
    La bourse (financière CAC,…) ou la vie saine et durablement bellle ?

  585. Véronique says:

    Oui, votre lettre sur « le poisson » donne à réfléchir. Oui, nous ne saurons bientôt plus que manger. Mais à quoi ça servirait de jouer à l’autruche. C’est clair que nous vivons dans un monde où l’intérêt financier prime sur la santé. Quant à la lecture de vos lettres et à l’application de vos suggestions qu’elle suscite, chacun est libre dans son choix. Les mécontents peuvent arrêter de les lire, ou même supprimer leur abonnement.
    Quant à moi je vous dis bravo de prendre du temps pour m’informer et vous en remercie. Continuez dans cette lancée.

  586. PIGNON says:

    Bonjour, Continuez même si ce n’est pas de bonnes nouvelles, il faut que nous restions au courant et chacun prendra note des informations.
    Merci pour les publications et vos recherches.

  587. VERIN Evelyne says:

    Bonjour,
    Je vous suis infiniment reconnaissante pour toutes les informations et les avertissements que vous nous prodiguez. Surtout, n’arrêtez pas. Je vous y encourage vivement. Il faut bien qu’il y ait des personnes qui aient des convictions et qui les partagent bravement sans avoir peur des retombées négatives. Bonne continuation. J’attends avec impatience les prochaines vérités, même si elles doivent me faire prendre conscience des choix radicaux que je devrais prendre pour jouir d’une bonne santé. A bientôt

  588. C.Marmier says:

    NON ,Monsieur
    CONTINUEZ, vous ne nous donnez que des informations
    Pour la suite toutes personnes doivent prendre leurs responsabilités

  589. Brigitte MARTIN says:

    Bonjour, vous vous demandez si vous devez vous arrêter de nous informer, ma réponse est : non, surtout pas! Si personne ne le fait, et si vous cessez de le faire, qui nous avertira des dangers que notre santé encoure?! Certes, il est difficile de faire des choix – d’autant que l’industrie alimentaire devient très complexe pour nous, les consommateurs, à tel point que nous nous demandons parfois s’il ne vaudrait pas mieux cultiver ses légumes soi-même (ce qui reste compliqué pour les citadins!). Alors, chacun devra faire un tri et revoir sa façon de se nourrir, mais le changement de mentalité ne se fait jamais du jour au lendemain, et la tâche est d’autant plus ardue que nous vivons dans un pays où la gastronomie est reine. Donc, non, nous ne pouvons nous priver de tout, mais simplement faire attention à la qualité des produits. Ceci passe par le combat et l’exigence de nos agriculteurs et de nos pêcheurs, dont certains se battent pour faire un meilleur travail, sans subir les diktats des grandes surfaces ou de l’Europe. Mais nous ne pourrons cesser de consommer certaines choses, y compris et surtout du poisson – dont les vertus sont indispensables à notre santé. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il y ait enfin une immense prise de conscience collective de la part des industriels sur un plan mondial, et que soit entrepris une campagne internationale contre la pollution terrestre et maritime (oui, je sais : là, je rêve et c’est même franchement utopique!). Car tant qu’il continuera à y avoir ces « garbage islands » qui parcourent les océans et des entreprises qui y déversent leurs déchets, alors, oui, nous continuerons à nous empoisonner lentement mais sûrement avec la nourriture marine, ainsi que celle que nous prodigue la terre. C’est notre planète, mais c’est aussi notre mère nourricière. Il serait bon de le rappeler incessamment à certains, qui ne pensent qu’au profit, mais ne réalisent pas qu’ils s’empoisonnent aussi eux-mêmes et font subir le même sort à leurs enfants (quand ils en ont!)… Alors, juste pour cette raison, n’arrêtez pas ce que vous faites. Merci.

  590. hoareau michel says:

    Le libre arbitre !!!
    Mes recherches conséquentes à votre article m’ont mené à :
    – coquilles Saint-Jacques bio, impossibles à trouver
    .- les crevettes: « d’élevage »!
    – les OEUFS : à mon marché bio du samedi, que j’ai repris de plus belle, j’ai demandé à la vendeuse d’oeufs si elle connaissait l’élevage de poules au lin…
    Je lui ai rapporté illico votre message sur le poisson et… j’attends avec impatience ses oeufs au lin!
    Du coup, j’ai arrêté mon régime strict au poisson (la semaine chez les petits restaurateurs livreurs) et je suis passé aux oeufs bio!
    Voilà!
    Surtout, continuez votre « oeuvre » !
    Parallèlement, le jardinage bio perso s’impose de plus en plus.
    Cdlt
    Michel

  591. Wouters says:

    Ne vous arrêtez surtout pas ! Vos lettres sont trop intéressantes. Cependant je serais très curieux de savoir comment mesurer MON taux de mercure dans mes tissus ?

  592. augé says:

    Quelle rafraîchissante bouffée d’oxygène en lisant vos lettres ! Devant l’empoisonnement généralisé des corps et des esprits, on se sent parfois impuissant. Mais il y a des gens comme vous qui redonnent l’espoir d’un monde meileur et surtout plus humain. Continuez, pour nous tous et ceux qui nous succèderont.

  593. wawrzyk says:

    Avec ce que je viens de lire , je vais bientôt mourir !!
    Merci quand même pour vos recherches.

  594. Léadona says:

    Merci beaucoup pour vos lettres que je lis attentivement depuis le début. J’ai toujours essayé de faire au mieux et je continue. J’ai 72 ans, je suis en bonne santé, je ne prends aucun médicament si ce n’est quelques compléments alimentaires, dont les oméga 3. Vous jouez le rôle du thermomètre ! Si quand on a de la fièvre on incrimine le thermomètre, c’est faire l’autruche, c’est éluder les problèmes et du même coup les solutions ! A chacun de choisir, mais n’empêchez pas les sentinelles de nous avertir des dangers !
    Continuez donc svp !

  595. Baudin emilienne says:

    Surtout n’arretez pas de nous informer. Il se peut que cela derange parfois…mais c n’est pas sense etre fait pour plaire mais pour proteger.
    Merci pour tous vos efforts dans ce sens.

  596. Breton Paule says:

    Et vous , qu est ce que vous mangez Me Bali ????

  597. Claeys Bouüaert Claire Noël says:

    Merci beaucoup, c’est vraiment très intéressant

  598. Sonia Koschmann says:

    bonjour Xavier
    Tout d’abord merci. Continuez à nous prévenir des produits contenus dans nos denrées alimentaires, même si cela doit déranger certains ou certaines, libre à eux de lire ou pas vos lettres. C’est à chacun d’entre nous de se prendre en main en sachant exactement ce qu’il risque à continuer d’absorber tel ou tel aliment. Vous êtes un bienfaiteur car vous essayez dans la mesure du possible d’alerter vos contemporains de ce qu’il se passe réellement sur notre planète. Même si cela fait peur, la politique de l’autruche n’a jamais rien résolu. Alors merci encore et continuez car même si certains désapprouvent, (c’est leur droit) d’autres en revanche sont aussi en droit de savoir et d’essayer de s’alimenter le mieux qu’ils peuvent, et ce grâce à vos lettres.
    cordialement

  599. huber albert says:

    Bonjour Xavier,

    Vos compilations d’études redistribuées sous forme de lettres d’infos accessibles aux personnes sans
    formation médicale est capitale dans un monde de médias ( non libres) juste à la recherche du taux d’audience.
    J’estime que chacun doit utiliser ces infos en fonction de ses besoins et de ces convictions mais certainement pas de condamner ou d’influencer la source de ces infos.
    Si on est trop sensible à la réalité faut lire Tintin et les romans à l’eau de rose, et surtout ne plus être dans le monde réel.
    Merci pour vos publications.

  600. Zarco Annick says:

    j’ai acheté du cabillau » frais » a Casino.La nuit j ouvre mon frigo pour boire; une lumiere blanche irradiait le poisson etait lumineux!!!!!!?????le papier d’enballage aussi etait lumineux!!!!!j’ai tout jeté!!!l’heure est grave!!

    1. Daisy says:

      Vous aviez fumé quoi ce soir-là?

  601. Olivié says:

    Bonjour
    je ne peux vous dire qu’une chose:il faut continuer car rien ne vaut la vérité l’information; après, à chacun d’en faire ce qu’il veut! Merci encore.

  602. chantal crippa says:

    Merci pour toutes vos informations..
    Vous recolorez l’optimisme de rependre les pouvoirs de se dégager de big ph.

  603. Daguet says:

    A vous lire il ne faut plus rien manger !

  604. Nadia BRAIK says:

    Bonjour
    Je n’ai manqué aucune de vos lettres et je mes partage avec ma famille et mes amis(es)où qu’ils soient.
    2 fois le cancer du sein avec un handicap suite à ma 1ere intervention:polyarthrite invalidante que des séances de rééducation et d’aquagym ont plus ou moins réglé. 8 mois pour remarcher MAIS la polyarthrite est toujours là.
    Le seul poisson que je permettais était la sardine que j’avais décidé d’arrêter. Votre lettre m’a confirmé dans ma décision.
    Un million de fois MERCI.JE SAIS grâce à vous.
    Ne vous découragée JAMAIS.Voys appartenez à la classe(dans le sens noble du terme) des JUSTES PARMI LES JUSTES.
    Que cela soit votre lumière qui voys permette d’être encore LONGTEMPS à nos côtés.
    Je ne peux régulièrement partager mon vécu avec vous car je suis en plein déménagement pour fuir un environnement nefaste:bruits nuits et jours des voisins,pollution à outrance(bruits +gaz d’échappement etc) avec un parking sous mes fenêtres.
    Nadia

  605. Jean-Pol Fondu says:

    Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais je veux simplement vous dire merci pour votre courage et pour toutes les infos que vous éditez concernant la santé, même si c’est inquiétant (et le mot est faible). Jje préfère connaître la vérité. Après, chacun est libre d’en tenir compte ou pas. Donc, s’il vous plaît, continuez, vous faites un travail d’utilité publique.
    Merci à vous.
    J-P F

  606. roro says:

    Bref, il nous reste plus qu’à crever…. merci à l’homme pour le respect de la nature !…

  607. Jean-François HEROUARD says:

    Merci, continuez bien sûr ! Les faits sont têtus, faire l’autruche rapproche de la tombe. Merci pour le classement des poissons selon leur degré de toxicité. En gros, je ne mangeais que les espèces »moyennement à peu » contaminés, et fruits de mer. Mais à une fréquence supérieure à celles que vous recommandez. J’ai arrêté les viandes rouges. Yoga, footing 6km quotidien,natation, vélo. Elles ne me donnent pas mes 75 ans !

  608. Bolf Larissa says:

    Merci beaucoup pour toutes vos information et les mises en garde! C’est très courageux. Surtout, ne nous abandonnez pas, continuez, s’ il Vous plait de nous informer! Mille fois merci!

  609. SUSIE AUZAT-MAGNE says:

    Bonjour, Monsieur XAVIER, catastrophée, je suis ! Je me régalais de sardines au basilic et citron, je n’ai jamais lu leur provenance ! suis-je nunuche, quand meme ! je vais suivre votre conseil et prendre des gélules d’oméga 3 . merci pour vos bons conseils que j’essaie de suivre. j’aimerais recevoir votre dossier spécial, mais sur papier, je ne peux pas l’imprimer, mon ordi et moi-meme sommes trop vieux pour se faire ! sincères et amicales salutations.

  610. contrepois says:

    pour vivre il faut bien manger, mais pour vivre en bonne santé il faut manger intelligement nutritionellement et on a la chance en europe d’avoir la liberté de pensée et de s’exprimer.
    les médecins ne sont là que pour le curratif (des fois c’est utile) mais rien ne nous empêche de lire (ce que je fais régulièrement) de transmettre nos infos (je les transmest aux personnes qui cherchent des infos) et quand je fais mes courses :
    j’ai commencé par lire les étiquettes de très près 1h30 pour faire mes courses et sortir avec presque rien la première fois.j’ai fais mes courses en supprimant le palme (j’en arrive à faire des gateaux moi même). j’ai remplacé ma farine de blé par celle de riz, mis du curcuma (9 doses) + gingembre (3 doses)+ poivre (1 dose: sauf pour ceux qui ont un estomac fragile) dans ma vinaigrette.je bois 1 verre par jour du cranberry (empêche les bactéries de s’accrocher aux muqueuse) entendu par un médecin d’Avignon à ma voisine de chambrée à l’hôpital en juillet 17). J’achète de temps en temps des livres a mon entourage et je les lis quelques temps après (on échange nos livres (ça coute moins cher). je fais du qi qong 1 fois par semaine et je découvre que la méditation c’est juste vider son esprit, on peut aller hurler dans la nature aussi ça aide.certes ça prend du temps mais tout dépend de ce que l’on souhaite. je vais me procurer un cahier répertoire pour écrire par ordre alphabétique toutes les infos que j’acquière au fil du temps….car il y en a enormément.
    pour infos j’ai un hallux valgus droit douloureux (celui de gauche à déjà été opéré ), j’ai de l’arthrose hanche gauche et viens d’avoir une protusion discale (c’est entre l’hernie discale et le pincement discale)
    bonne vie

  611. Patanchon marie joe says:

    Bonjour xavier, je viens de lire attentivement votre derniere lettre, effectivement suite a la lecture du poisson, j’etais dans le meme etat que vos commentaires négatifs. Et suite a la chorella, vous avez repondu a la question que je me posais survla contamination des complements alimentaires. Donc chapeau, vous anticipez a repondre a nos questions. Par contre pouvez vous me dire si les complements de dieti natura sont bons, ils les certifient bio. Merci continuez a informer, car étant septique, ce sont des personnes comme vous qui feront changer nos comportements. Bonne journee marie joe

  612. Djabri says:

    Bonjour
    J’aurais souhaité savoir si le laboratoire phyto-actif fait partie de ceux qui sont rigoureux dans la fabrication comme ceux que vous avez cité, car je prends de la spiruline produit par ce laboratoire.
    Merci d’avance

  613. Maurizii says:

    continuer à nous informer même si c’est catastrophique car la politique de l’autruche est pire !

  614. delor says:

    mr bazin je suis tout a fait d ‘accord avec vous de nous dire toujours la verite et je vous en remercie car j ai toujours le plaisir de vous lire aussitot j ‘en informe mes amies et voisins merci milles fois

  615. françois rosec says:

    Bravo pour ton courage Xavier !
    Car : oui , la vérité fait peur dans ce monde de mensonges ! La question que l’on doit se poser est plutôt : pourquoi a-t on peur de la vérité ? Je ne vous donnerai pas de réponse , parce que la réponse se trouve au plus profond de chacun de nous !
    Un petit conseil pour s’éclairer , je vous conseille à tous de lire un vieux livre ; « La vie des maîtres  » en pdf , de Baird Tomas Spalding , paru en 1921! C’est gratuit et ça fait beaucoup de bien !
    Je t’encourage Xavier , à continuer de nous informer comme tu le fais , un peu de vérité peut nous faire que du bien !
    Merci encore et à bientôt dans tes lettres !

  616. PEREIRA says:

    Cher Mr Bazin, je voudrais moi aussi réagir à vos lettres et vos nombreux lecteurs , il est vrai qu’aujourd’hui cela devient très difficile de s’alimenter sainement car tout est pollué :l’air, les terres, les océans et rivières …et on ne sait vraiment plus quoi manger ou arrêter de manger pour rester en bonne santé , le problème c’est qu’il faudrait une prise de conscience mondiale pour que notre planète redevienne comme au début de sa création, exempte de pollution, mais malheureusement il est trop tard , la seule chose qu’on puisse faire c’est de limiter les dégâts et de faire attention à ce qu’on met dans notre assiette, mais grâce à vous et toutes vos informations précises et vos recherches, chacun a la liberté de pouvoir réagir et de faire qq chose pour sa santé et celle de ses proches, en nous aidant grâce à toutes ces solutions alternatives que vous nous donnez chaque jour , et à toutes ces informations utiles sur ce qu’il reste encore à faire pour continuer à vivre dans les meilleures conditions possibles, alors un grand MERCI à vous et vos collaborateurs, et continuez vos investigations.

  617. LE STRAT Andrée says:

    Merci Mr Bazin pour vos lettres instructives ,continuez
    et ne perdez pas le moral ,bon courage .
    Beaucoup de personnes vous comprennent .

  618. Anaïs Arzens says:

    M. Bazin, avant tout MERCI pour tout ce que vous faites pour nous, de nous crier toujours plus fort la vérité qu’on essaie par tous les moyens de nous cacher. Et même si nous savons que ce que nous mangeons n’est pas sain, ou ce que nous pourrions manger aiderait notre organisme, nous ne nous renseignons pas ou peu sur notre façon de changer cela. Et vous, vous le faîtes. Vous le faites pour nous. Vous nous délivrez sur un plateau d’argent non seulement les scandales qui se cachent derrière notre industrie mais aussi les moyens et alternatives pour contourner le système, vous nous trouvez aussi des solutions ! Je vous vois un peu comme Zoro qui arrive sur son grand cheval blanc. Grâce à vous, je me remets en question, je modifie en mieux mon alimentation, j’essaie d’atteindre une version de moi beaucoup plus saine de corps et d’esprit. C’est toujours un réel plaisir de vous lire, et même si la vérité n’est pas toujours belle à entendre, ce n’est pas votre faute, bien au contraire vous êtes celui qui vient combattre le système en nous exposant la vérité. Je suis absolument ravie de connaître enfin quelqu’un sans filtre ni pot de vin qui n’a pas peur de me secouer et de me remettre en question. M. Bazin, je ne peux imaginer le nombre de temps que vous devez passer à rechercher les informations, trier les vraies des fausses, prendre le temps de nous lire.. vous faîtes un travail remarquable et prodigieux ; et je vous admire pour votre acharnement, votre dévouement et votre loyauté. Vous êtes réellement quelqu’un d’admirable. Je vous remercie du plus profond de mon cœur pour tout ce que vous faîtes pour nous. Un philanthrope humble, intelligent, droit et honnête, voilà qui vous êtes M. Bazin, et je suis reconnaissante pour tout ce que vous faîtes pour nous. Merci mille fois.. MERCI !

  619. Eric KIENER says:

    La vérité ou adéquation avec les faits égratigne , le mensonge et l’ignorance qui le nourrit, peut tuer
    A chacun de choisir ce qu’il souhaite vivre !
    EK

  620. BENNA Huguette says:

    Monsieur
    Je ne sais pas si vous avez reçu mon commentaire et je vous l’envoie à nouveau.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous de nous dire la vérité et très honnête de votre part surtout en qualité de médecin.
    En tant que responsables de nous- mêmes, c’est à nous de choisir. Appliquer vos prescriptions prescriptions ou ne pas le faire.
    Je pense que vous devriez continuer.
    Bien cordialement

  621. BENNA Huguette says:

    Cher Monsieur

    Je suis tout à fait d’accord avec vous de nous dire la vérité et très honnête de votre part, surtout en votre qualité de médecin.
    En tant que responsable de nous-mêmes, c’est à nous de choisir. Appliquer vos prescriptions ou ne pas le faire.
    Je pense que vous devriez continuer.
    Bien cordialement

  622. MJo says:

    Ce n’est pas parce qu’on ne mentionne pas les risques qu’ils disparaissent. Merci de nous faire part du résultat de vos recherches, à chacun de prendre ensuite ses responsabilités. Si vous ne le faisiez pas, les mêmes détracteurs, peut-être vous reprocheraient de n’avoir rien dit!.. J’ose espérer que nous n’en sommes plus à exécuter les porteurs de mauvaises nouvelles

  623. guetarni says:

    Bonjour
    Merci de continuer à nous informer même si cela prends un aspect anxiogène. A chacun de se faire sa propre idée et les mesures à prendre si nécessaire. Pour le poisson pour ma part cela me donne à réfléchir sur cette pollution aux métaux lourds et je vais certainement infléchir ma consommation de certain poisson et surtout informer mes proches. Après nous sommes «libres»… mille merci pour ces informations.

  624. Sylvain Serret says:

    Continuez, continuez et continuez ! Pour moi tout est question d’équilibre. Vu l’ampleur de nos pollutions actuelles, on ne peut dire qu’il est possible de les éviter… Seulement en prendre conscience et prendre également conscience des merveilles que nous offre la nature aide à trouver un équilibre adapté à notre vie. À chacun de faire sa part des chose.
    Merci pour vos conseils et votre travail.

  625. Aline says:

    Je demeure au Québec sur la cote Nord et je doit vous dire que notre poisson a été analyser et il na tres peu de mercure ou autre subtances nocives pour la santé . ont est bien chanceux . tout dépend des régions ou vous habitez . Continuez de faire votre beau avec cette belle équipe . longue vie a vous .

  626. michel pecal says:

    Bonlour, vous etes un phare dans la nuit .Merci pour vos avertissements et conseils . Un grand merci au nom de l’humanité car vous seul avez le courage de dénoncer tous ce dont nous sommes victime. Personnes sensibles, endormis, aveugles continuez votre chemin . Merci pour nous donner une alternative dont le système nous en prive.
    Cordialement

  627. Mengus Charles says:

    Je partage avec vous le fait qu’il faut être bien courageux pour la mise en garde contre une consommation de poissons qui qu’on l’admette ou pas nuira à notre santé. Nous sommes tous libres quant à nos choix. Merci pour votre courage et votre bonne foi.

  628. Perrotin says:

    Bonjour
    Merci pour votre travail.
    Les nouvelles ne sont pas forcément toujours bonnes mais il est tellement important que nous sachions la vérité ! Surtout n’arrêtez pas, car si ce n’est pas vous qui nous donnez ces informations, qui le fera…? Et nous continuerons de nous empoisonner !
    Dans la hâte du prochain mail
    Encore merci

  629. Belliard says:

    Bravo pour vos lumières et continuez!
    Quel serait, sinon, le sens de votre démarche?
    Laissons les comportements immatures pour ce qu’ils sont: les gerémiades de ceux qui n’admettent pas la réalité.
    Oui, nous sommes au bord de notre propte extinction, et alors?
    Il revient à chacun de faire sa part pour réparer le monde, quand bien même la partie apparaîtrait comme perdue à l’avance.
    Merci pour votre part, indispensable pour ceux qui pensent encore un peu!

  630. gedge says:

    pourquoi vous ne jeter vous pas du haut de votre suffisance para medicale de premiere « ayatolisation  » faire peur c est votre business !

  631. Chauvel Renée says:

    Bonjour Xavier, Merci de nous prendre pour des adultes. Vous nous donner des informations et je vous en remercie. Sans informations, nos arguments quelqu’ils soient, sont complètements nuls. Nous ne restons que formatés. une vieille dame de 85ans.

  632. Alison McGowan says:

    Je suis très réconnaissante à savoir les dangers en mangeant du poissons. Je limite ma consommation à une fois par semains en mangeant soit des sardines ou des macqueraux.

  633. Auriane says:

    Je trouve vos messages extrêmement utiles et les recherches qu’il y a derrière rassurantes quant à la fiabilité de l’information. Je pense sincèrement que vous devriez continuer à nous instruire sur les différentes manières qui permettent de se maintenir en bonne santé, et même si la critique est inévitable, ceux qui ressentent le besoin d’en faire peuvent tout simplement se désabonner. Alors de la part de ceux qui vous suivent, merci pour vos conseils et surtout votre honnêteté ! une fois au courant, chacun est libre de faire ses propres choix, d’accepter la vérité ou de garder ses habitudes….

  634. massa martine says:

    Oui vous avez raison d’informer sur les dangers des aliments soit disant bons pour la santé. Il faut que vous continuez à nous informer et à nous alarmer. Il vaut mieux connaître les dangers quels qu’ils soient et à chacun de décider de son choix de vie. Merci de vos messages

  635. Gérard says:

    Oui Xavier , vous avez raison d’informer , même si les informations sont catastrophiques.
    Nous avons le choix de rester sur nos habitudes ou de nous adapter à l’évolution de notre mode de vie.
    Et pourquoi ne pas devenir comme moi , végétarien!

  636. callet says:

    Bonjour, oui je pense que vous devez arreter! En effet je trouve que tout cela est très néfaste pour le moral qui joue un rôle central pour la santé.
    Bien cordialement, Véronique

  637. Rachel says:

    Certaines personnes ont réagis négativement à vos propose et l’on ne peut leur jeter la pierre car il est vrai qu’il est difficile d’apprendre que l’on doit jours après jour faire une croix sur nos idées reçues.
    Mais j’admire votre courage de dire la vérité quoi qu’il advienne. Continuez !
    Chacun a son libre arbitre et fera son propre choix.
    Vos conseils sont précieux

  638. richard says:

    Mr Bazin,
    Merci de nous informer sur tout ce qui n’est pas bon pour notre corps. Je pense que c’est une chance extraordinaire d’être en relation avec une personne comme vous. Pour ceux qui vous font des reproches je me demande s’ils sont sérieux. Ils ont le choix de suivre ou pas vos conseils mais c’est tellement difficile de manger sain qu’on n’est pas obligé de se mettre la pression. On fait ce qu’on peut avec ses moyens et parmi eux il y a le boycott. Pour ma part je trouve que c’est lourd à appliquer alors je fais ce que je peux en me disant que j’ai la chance d’être informé. Continuez Mr Bazin. je suis sûr que vous participez à faire bouger les mentalités. Ce sera long mais il en sortira progressivement des choses positives. Positivons.

  639. Del Becchi Michèle says:

    Bonjour Xavier,
    Je comprends fort bien votre frustration devant tous ces commentaires négatifs. Un grand merci pour ce que vous faites car vous le faites parfaitement bien et merci de continuer. Sans vouloir faire de la publicité (mais je suis bien obligée de vous le présenter comme suit) : En physique quantique, associé à la bio-résonance, il existe en Suisse un Food-Chip, c’est une puce contenant des milliers de programmations, agissant sur les fréquences ou vibrations du rayonnement émis par les produits nocifs contenus dans l’alimentation. En gros, il transforme les flèches en fleurs, c’est-à-dire que les produits nocifs ne vont pas disparaître, c’est l’effet secondaire qui va être transformé en effet positif grâce aux ondes scalaires. Il suffit de poser les aliments sur ce chip pour rendre toute nourriture comestible et sans effet secondaire.
    Source : http://www.mdelbecchi.i-like.net.
    Bon appétit à Toutes et Tous.
    Michèle

  640. Ségolène says:

    Bonjour,
    Même si on ne sait plus quoi manger, il est bon d’être informé. Par exemple, les fumeurs savent très bien que c’est mauvais de fumer mais ils fument quand même. Moi je ne fume pas mais je mange parfois des gâteaux ou des glaces même si je sais que ce n’est pas bon pour moi… De même, ce n’est pas parce qu’on sait que le poisson est « bourré » de mercure et de PCB qu’on va arrêter totalement d’en manger. Mais au moins, on est informé et on peut limiter sa consommation ou l’orienter sur les poissons moins nocifs.
    NB : je pense qu’il serait intéressant dans ce contexte de parler de la cure de désintoxication aux métaux lourds du Dr Clark.

  641. Loesel says:

    Merci de bien vouloir continuer à nous adresser vos informations. Les autruches feront ce qu’elles voudront.
    Très bonne continuation quelles que soient les nouvelles, bonnes ou mauvaises. Elles seront toujours bonnes à recevoir
    Un admirateur

  642. Christelle says:

    Bonjour M Bazin, cela fait quelques mois que je lis vos différents articles et je vous remercie pour toutes ces informations que vous nous donnez. Comme de nombreuses personnes, je lis, je prends note et je mets en pratique en fonction de mes besoins et possibilités. Votre article sur les poissons est alarmiste mais malheureusement très vrai et d’une évidence implacable et il faut bien convenir qu’il est très difficile de trouver des produits de qualité actuellement. Il y a 25 ans j’ai quitté le 1er groupe pétrochimique français pour lequel je travaillais, à un poste pourtant pasionnant; mais j’étais en désaccord avec les produits fabriqués et les usages auxquels ils étaient destinés. On me surnommait « l’écolo du fond du couloir » mais je n’avais pas l’impression d’être une « allumée extrêmiste » comme on aimait me le faire croire. J’étais juste proche de la nature. Je suis partie vivre à la campagne, en accord avec mes convictions et je ne le regrette pas. Tous cela pour dire que de nombreuses personnes sont conscientes des dérives de 2 siècles d’industrialisation et de modernisation, mais elles n’ont pas forcément les clés pour agir. Vos messages sont très importants et lorsque je lis les commentaires de vos lecteurs je me dis « enfin une prise de conscience collective » et j’ose espérer, tout comme vous que les habitants de la terre vont enfin se rendre compte à quel point ils sont aveuglés et abusés. Nous savons tous que le pouvoir l’argent est plus fort que le reste et que les gros industriels nous rendent malades pour nous « soigner » après, sans aucune paranoïa. Bref tout cela pour vous dire que vos interventions sont nécessaires pour faire bouger un maximum de monde et dire stop à l’empoisonnement collectif dont nous sommes victimes. Par ailleurs, je me soigne avec des huiles essentielles depuis une dizaine d’année maintenant et beaucoup de mes affections réccurrents sont rentrées dans l’ordre, je me suis remise au sport également et croyez-moi, c’est aussi une excellente thérapie. Mais je tiens à vous remercier particulièrement pour votre dossier sur l’arthose dont je sui atteinte et sous une forme très douloureuse, j’ai découvert la chondroïtine, le glucosamide et l’acide hyalluronique et j’avoue que mes douleurs se sont vraiment réduites, ce retour a un certain confort redonne le moral, mais malheureusement, nos médecons traditionnels ne veulent pas en entendre parler car si la sécurité sociale devait rembourser les vrais remèdes qui marchent, cela plomberait un sacré coup le fonds de commerce des spécialistes de la santé.
    Voila désolée d’avoir été un peu longue mais je tenais à vous dire qu’il faut continuer, chacun fait ce qu’il veut de vos informations mais, il me semble qu’il est important que les financiers de la santé sachent qu’un certain nombre de personnes ne veulent plus de ce genre de politique.
    Bien à vous

  643. Valérie says:

    Merci pour vos lettres .
    Et continuez à nous informer.
    N’arrêtez pas malgré le pessimisme ambiant !!
    Ne pas vouloir voir et entendre n’améliorera rien !!

  644. Hierro says:

    J’apprécie vos mails et informations et vous en remercie, mais…
    Ne pourriez vous pas faire plus condensé, plus court, plus synthétique, ne pas répéter ? C’est trop long. Et terminer sur un récapitulatif et une note vraiment optimiste.
    Même si nous n’avons pas toutes ces infos que vous avez cherchés et récoltés et que nous n’avons pas suivi les mêmes études que vous, nous sommes capable de comprendre rapidement, en tout les cas pour une bonne partie, la majorité d’entre nous.
    Pour ma part je demande à être informé même si cela me met en colère de ce que l’on nous vend partout en permanence et en toute l’égalité.
    J’en ai marre de devoir lire avec des lunettes, toutes les étiquettes, d’essayé de déchiffrer tout, de demander constamment, d’où vient le poisson, la viande…, comment est fabriqué ceci cela, et de devoir prévoir des heures pour faire quelques courses, parce que les étiquettes ne sont pas claires, lisibles, compréhensibles.
    Alors que nos responsables politiques, de la santé, alimentaires devraient faire le nécessaire pour que les infos nous soient données simplement et correctement, pour nous permettre de choisir sans nous poser milles questions, ils cherchent à nous culpabiliser pour nous cacher qu’ils sont impuissant devant cette situation voir pour certain incompétent !
    Aujourd’hui j’ai du diabète de type 2 comme énormément de monde et je me bats au quotidien pour mangé le mieux possible, ce qui n’a pas été le cas les années précédentes à cause de ces industrielles et professionnels de la vente alimentaire que je rends en grande partie responsable de m’a mauvaise santé ! Dans quelques années on déclarera le diabète maladie n°1 et ce n’est pas des médicaments ou un vaccin qui règlera le problème mais une vraie décision, une vraie volonté d’arrêter toutes ces pollutions. En même temps comme je ne crois pas au père noël, et que le monde est dirigé avant tout par des financiers, je pense que je ne verrais pas de changement, peut-être dans une autre vie !
    Alors non n’arrêtez pas, ce qui compte n’est pas la quantité mais la qualité des lecteurs.

  645. Efté says:

    La réalité, c’est la réalité ! Vous décrivez notre monde et ses conséquences sur notre alimentation tel qu’il est. Ce n’est pas du pessimisme, c’est de la lucidité ! Ce ne sera qu’à force de dire, redire et dire encore, que les choses pourront évoluer dans le bon sens. Merci pour tout ce que vous faites.

  646. Ary Tebeka says:

    Continuez les bonnes comme les mauvaises nouvelles !

  647. Fabienne says:

    Bonjour, merci pour vos articles et conseils. La première des choses que je fais le matin c’est consulter vos lettre et avant de dormir le soir je m’endors sur vos conseils. Je tenais à vous dire que mon mari est poissonnier et que nous vivons nos 3 enfants et nous meme de cet emploie plus que je ne travaille pas et que vos articles sur les dangers de manger du poisson nous rendre service, il faut juste rajouter que la viande aussi n’a pas que des bien fait la charcuterie en excès encore moins et qu’il faut un peu de tout pour un équilibre alimentaire…Bon courage comme même pour la suite et merci encore de nous ouvrir les yeux sur pas mal de choses.

  648. Simon says:

    Je lis toutes vos lettres d’information.
    Elles sont très bien et depuis je fais très attention à ceux que je mange.
    Continuez à nous informer, merci beaucoup.

  649. Ferdinand Laubacher says:

    Ne changez surtout pas votre lettre, elle est une mine d’infos précieuses. Idem pour le contenu de votre article du 15/09/2016 « Arrêtez de manger du poisson (sérieusement) ». Je crois que ce n’est pas l’article qui a fait peur à certains, mais plutôt le titre. Il y a des gens qui vivent en bord de mer et qui mangent du poisson quotidiennement. S’ils arrêtaient d’en manger, ils se verraient mourir, mais c’est justement eux qui doivent vous remercier en premiers de les avoir alertés sur les dangers!

  650. C palmowski says:

    Plus du tout envie de vous lire. Ça me déprime et me stresse ce qui est encore plus mauvais pour ma santé que d’essayer de respecter vos prescriptions.
    Et à chaque bout du chemin il faut payer et encore payer pour avoir les recettes.
    C’est de l’arnaque. Faut faire une campagne nationale et permettre à tout le monde de bénéficier de vos decouvertes et non exploiter les angoisses d’un petit nombre de soit disant initiés

  651. Mireille says:

    Tout à fait d’accord avec Jean-Claude et Sophie etc….merci de continuer à nous informer

  652. Kieltyka says:

    Surtout n’abandonnez pas, continuez à nous informer et surtout mille merci pour votre ténacité. Nous sommes de tous coeur avec vous