Arrêtez de manger du poisson (sérieusement)

Aujourd’hui, j’arrive avec de bien mauvaises nouvelles.

Si votre moral n’est pas au plus haut, mettez cette lettre de côté et lisez-la un peu plus tard (mais ne tardez pas trop quand même, c’est votre santé qui est en jeu !).

J’aurais aimé pouvoir vous rassurer sur le poisson… et vous encourager à profiter sans limite de ses excellentes protéines, vitamines, minéraux, et oméga-3.

Mais la réalité est que le poisson est devenu un des aliments les plus pollués qui existe.

Je sais d’avance que mon enquête ne plaira pas à tout le monde. Ceux qui me liront trop vite me trouveront « excessif », « catastrophiste ». « Avec vous, Xavier, on ne peut plus rien manger », me diront certains (à tort ! lisez bien, je vous dirai précisément quels poissons vous pouvez encore manger, et à quelle fréquence).

Mais il est plus que temps de mettre les points sur les i avec le poisson :

– Nous devons la vérité aux enfants et adolescents, qui pourraient se retrouver avec un diabète à 40 ans, simplement parce qu’ils ont mangé trop de poisson, croyant cet aliment sain et irréprochable ;

– Nous devons la vérité aux femmes enceintes, dont les enfants pourraient être irrémédiablement diminués, voire handicapés par les toxines contenues dans la plupart des poissons ;

– Nous devons la vérité à ceux qui ont une santé fragile : pour eux, même à faible dose, les métaux lourds et polluants des poissons pourrait les faire basculer du mauvais côté (dérèglement hormonal, maladie auto-immune, voire cancer) ;

– Et nous devons la vérité à tous ceux qui ont l’intention de vivre vieux, sans Alzheimer ni maladie chronique – et pour cela, il vaut mieux se protéger des toxines qui s’accumulent dans notre corps au fil des années, lentement mais sûrement…

Cette vérité sur le poisson n’est pas « cachée ». Ma lettre s’appuie sur des études scientifiques publiées dans des journaux de référence, et dont les médias se sont souvent fait l’écho.

Le problème est que les informations sur ce sujet sont comme les pièces d’un puzzle en désordre : elles sont dispersées, confuses, et peuvent sembler contradictoires.

Moi-même, j’ai mis du temps à réaliser l’ampleur du désastre (d’autant que j’adore le poisson !). Mais lorsque vous assemblez tous les éléments, le tableau qui apparaît est clairement inquiétant.

Découvrons-le ensemble, pas à pas.

L’étrange danse suicidaire des chats de Minamata

Tout commence en 1950 à Minamata, une petite ville côtière du Sud du Japon.

Les habitants assistent alors à un spectacle étonnant. Ce sont d’abord des poissons morts, qui s’échouent sur la plage. Puis des mouettes et des corbeaux, incapables de s’envoler.

Bientôt, les chats sont pris de spasmes. Beaucoup sont emportés dans une danse macabre qui les conduit directement dans la mer, à se suicider.

En mai 1956, quatre habitants de Minamata sont hospitalisés pour des troubles déconcertants : perte de parole, convulsion, hallucinations, incapacité à marcher, coma. Tous meurent. Et sont bientôt suivi par des centaines d’autres habitants, de Minimata et des villages de pêche aux alentours.

Les Japonais ont fini par découvrir qu’une grande usine locale rejetait dans la mer des quantités énormes de mercure. Ce mercure était ingéré par les poissons, qui a fini par contaminer les animaux puis les hommes.

Officiellement, 900 personnes en sont mortes. 2 265 ont formellement été reconnues victimes d’empoisonnement au mercure, avec de terribles séquelles.

Certaines femmes n’ont jamais présenté le moindre symptôme… mais ont mis au monde des enfants lourdement handicapés.

C’est une des plus graves catastrophes écologiques et sanitaires de l’histoire. Et je crains que nous ne soyons en train de la rééditer, à plus petite échelle.

Presque tous les poissons sont contaminés au mercure

Evidemment, vous ne trouverez jamais dans le commerce des poissons aussi contaminés que ceux de Minamata, loin de là – et fort heureusement ! Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont inoffensifs.

Tous les poissons, sans exception, contiennent du mercure. En partie pour des raisons naturelles : il y a toujours eu un peu de mercure au fond des mers et des océans.

Mais surtout parce que l’homme a pollué les océans, les mers, les lacs et les rivières depuis plus d’un siècle. D’après les scientifiques du programme GEOTRACES, la concentration de mercure dans les océans a triplé depuis la révolution industrielle.

La faute en particulier aux usines de charbon et à l’incinération des déchets : le mercure émis dans l’air finit par retomber sur terre… et au fond des mers.

Il est alors absorbé par le plancton et les petites plantes des fonds marins. Qui sont mangés par les petits poissons, lesquels accumulent ce mercure dans leur graisse… et qui sont eux-mêmes mangés par les gros poissons carnivores, qui concentrent la plus forte dose de mercure.

Le classement « mercure » : attention aux prédateurs !

Le niveau d’empoisonnement au mercure est donc très variable selon les poissons.

Il y a aussi de grandes différences selon les lieux de pêche. Mais pour vous donner une idée générale, j’ai élaboré pour vous une synthèse des classements des agences de santé française, européenne, canadienne et américaine :

Poissons ultra contaminés : requin et espadon ;
Poissons hautement contaminés : thon rouge, thon albacore, marlin, et, dans une moindre mesure, thon blanc (germon), mérou et merlu ;
Poissons très contaminés : thon pâle en conserve (listao, thon mignon), bar, lotte, brochet, anguille, daurade, raie ;
Poissons moyennement contaminés : truite, hareng, la plupart des saumons, merlan, sole, cabillaud (morue), crabe ;
Poissons peu contaminés : sardines, anchois, maquereau, saumon sauvage d’Alaska, huîtres ;
Produits de la mer quasiment pas contaminés : coquilles Saint-Jacques, coquillages et crevettes.

Attention : je préfère vous prévenir tout de suite que certains de ces poissons contiennent d’autres polluants dangereux (le PCB en particulier, dont je vous parle plus loin).

Mais sur la seule base de leur contamination au mercure, il me paraît évident :

– Qu’il ne faut jamais manger du requin, de l’espadon, du thon rouge, du thon albacore ou du marlin : ils devraient tout simplement être retirés du marché, d’autant qu’ils regroupent des espèces en danger, à protéger ;
– Qu’il n’y a aucune bonne raison de prendre le risque de consommer du thon, du mérou, du merlu, du bar, de la lotte, de la daurade, de la raie (sauf festivité ou occasion particulière), et encore moins de l’anguille et du brochet ;
– Et qu’il faut limiter sa consommation de truite, crabe, hareng, saumon (sauf d’Alaska), merlan, sole et cabillaud.

Car personne ne sait à partir de quelle dose exacte le mercure commence à être toxique… Dans le doute, donc mieux vaut l’éviter autant que possible !

Vous ne pouvez jamais savoir la quantité de mercure dans votre assiette

Surtout que, pour une même espèce de poisson, la quantité de mercure qu’il contient peut varier du tout au tout selon l’endroit où il est pêché !

La truite, par exemple, a plutôt bonne réputation. Mais celle des lacs canadiens fait partie des poissons les plus contaminés en mercure au monde ! [1]

Même les petits poissons, qui contiennent le moins de mercure, ne sont pas épargnés par ces variations : on trouve 4 fois plus de mercure dans les sardines et anchois pêchés en Méditerranée que dans l’Atlantique [2] … et 10 fois plus de mercure dans les harengs de la mer du Nord que dans ceux de St Pierre et Miquelon !

Et notez bien que le « bio » ne vous protège en rien du mercure… C’est parfois même le contraire ! D’après une analyse réalisée par 60 millions de consommateurs, le saumon norvégien bio « Agir » contient sept fois plus de mercure que le saumon « Pescanova », pêché dans l’Atlantique et élevé au Chili. [3]

La palme du danger revient tout de même au thon en conserve : plusieurs boîtes de thon de nos supermarchés dépassent la moitié de la limite réglementaire de mercure, ce qui est considérable. [4]

Ne vous faites pas avoir par le discours sur le « bénéfice-risque »

Mais alors, pourquoi la plupart des autorités de santé recommandent-elles tout de même de manger deux portions de poisson par semaine ?

Tout simplement parce que les poissons gras (saumon, sardines…) contiennent de grandes quantités d’oméga-3, qui sont des acides gras indispensables pour la santé de votre cœur et de votre cerveau.

Et comme vous avez beaucoup plus de chances de mourir d’une maladie cardiaque que d’une maladie liée au mercure, les autorités préfèrent ne pas vous déconseiller ces poissons, car leur « bénéfice / risque » est plutôt positif.

C’est particulièrement vrai pour ceux qui se nourrissent toute la journée de pizza, de pâtes, de chips et de biscuits. Pour eux, consommer un peu de poisson est quoi qu’il arrive un progrès considérable.

Mais vous, mes chers et fidèles lecteurs, qui faites attention à votre alimentation, vous devez savoir qu’il existe une troisième voie.

N’aimeriez-vous pas avoir les bienfaits des oméga-3 sans les risques du mercure ?

Eh bien c’est tout à fait possible si vous mangez régulièrement des œufs « omega-3 », qui sont des œufs de volaille nourries au lin. En revanche, ne comptez pas uniquement sur les huiles de cuisine riches en oméga-3 (colza, lin, noix) : elles sont précieuses mais ne peuvent pas vous apporter les oméga-3 d’origine animale dont vous avez besoin.

Et dans tous les cas, vous pouvez aussi avoir recours à des gélules d’oméga-3 en complément alimentaire. [5]

Au total, il est clair que vous gagnerez toujours à manger des poissons gras si vous ne consommez aucun autre oméga-3. Mais si vous pouvez trouver ailleurs ces précieux acides gras, pourquoi prendre le risque du mercure ?

La triste leçon des enfants Inuits

Les femmes enceintes sont particulièrement concernées par ce dilemme.

Le cerveau du fœtus a absolument besoin d’oméga-3 pour se développer. Mais il doit aussi impérativement être protégé de la toxicité du mercure.

Jusqu’à récemment, on s’imaginait que les bienfaits des oméga-3 étaient supérieurs aux dégâts du mercure. [6] Mais ces « espoirs » ont été balayés par l’étude approfondie des tribus Inuit de Nunavik, qui consomment beaucoup de poissons riches en oméga-3 et en mercure.

D’abord, les chercheurs ont montré que les enfants Inuit qui avaient dans leur sang un taux élevé de mercure et de plomb à leur naissance étaient trois fois plus nombreux à souffrir du syndrome d’hyperactivité et de déficit de l’attention. [7]

Puis, ils ont découvert que, parmi ces mêmes enfants, ceux qui avaient un taux de mercure élevé à la naissance avaient en moyenne un QI inférieur de 5 points par rapport aux autres – ce qui prouve à quel point le mercure nuit au développement du cerveau du fœtus ! [8]

Et n’imaginez pas que ces enfants avaient des taux de mercure beaucoup plus élevés que chez nous. Les taux étaient globalement similaires à celui des populations occidentales qui mangent beaucoup de poisson. [9]

Voilà pourquoi je suis convaincu que les femmes enceintes devraient prendre des oméga-3 en gélule (comme la vitamine B9 qu’on leur prescrit systématiquement) et s’abstenir totalement de prendre des produits de la mer.

Et ce même conseil pourrait valoir pour tous ceux d’entre nous qui ont une santé fragile.

Manger du poisson… et attraper le diabète !

Il faut bien comprendre que, selon notre histoire personnelle et notre mode de vie, on est plus ou moins vulnérable au mercure.

Il est évident qu’un homme de 25 ans en parfaite santé, qui fait du sport 3 fois par semaine, s’expose au soleil régulièrement, mange quantité de légumes anti-oxydants et ne souffre d’aucun stress dans sa vie n’aura absolument aucun problème à se « détoxifier » de la faible dose de mercure contenue dans les sardines, s’il en mange 2 ou 3 fois par semaine.

Mais nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne.

Peut-être avez-vous l’intestin poreux, ou un foie en mauvaise santé. Ou peut-être avez-vous, sans le savoir, une vulnérabilité génétique qui vous empêche d’éliminer facilement les métaux lourds.

Prenez cette étude récente, dans laquelle des chercheurs ont sélectionné des jeunes adultes et les ont suivis pendant près de 20 ans… Ils ont découvert que ceux qui avaient le plus avalé de mercure avaient aussi 65 % de risque en plus de souffrir d’un diabète de type 2 ! [10]

Ces résultats font froid dans le dos, car ce sont ceux… qui avaient le mode de vie le plus sain ! Ils mangeaient « bien », faisaient du sport, ne connaissaient pas le surpoids. Mais ils mangeaient trop de poisson.

Et ce n’est pas tout : une autre étude publiée en 2015 a montré qu’une plus grande exposition au mercure est aussi associée à un risque plus élevé de maladie auto-immune. [11]

Bon, je vous avais dit que j’allais vous déprimer… Et ce n’est pas fini, hélas ! Car d’autres polluants plus méconnus viennent encore assombrir le tableau.

A commencer par les redoutables PCB…

Les PCB, grands polluants méconnus des poissons

Le grand paradoxe avec les biphényles polychlorés (PCB), c’est qu’ils continuent encore et toujours à nous intoxiquer alors qu’ils sont interdits depuis plusieurs dizaines d’années.

Jusqu’à la fin des années 1970, l’industrie a utilisé en masse ces composés chimiques complexes. Ils ont alors été rejetés dans les cours d’eau, contaminant les rivières et les côtes. Ils ont aussi été diffusé dans l’air… et sont retombés au fond des mers.

Le gros problème des PCB est qu’ils sont très peu biodégradables : une fois dispersés, ils s’accumulent dans l’environnement… et viennent servir de nourriture aux poissons. On en trouve un peu également dans les viandes et le lait, mais en moins grande quantité.

En France, ces poisons ont été interdits en 1987… mais comme ils étaient partout – dans les peintures, l’asphalte, les résines, les textiles, les adhésifs –, ils continuent de se disperser à petit feu… et à s’accumuler dans notre environnement !

Voilà pourquoi l’administration française comptabilisait en 2013 pas moins de 550 sites terrestres pollués aux PCB, contre « seulement » 437 en 2011. Une hausse de 25 % en deux ans, alors que cela faisait plus de 30 ans qu’ils étaient interdits !

La situation de nos rivières et de nos estuaires est dramatique. Dès 2010, un arrêté de la préfecture de la région Haute-Normandie interdisait la pêche à la sardine en baie de Seine, entre Dieppe et Barfleur, pour cause de PCB.

Le 1er novembre 2015, la France et la Suisse ont décidé d’interdire à la vente les grosses truites du lac Léman… là encore du fait de leur teneur trop élevée en PCB !

Car ces PCB ne s’accumulent pas seulement dans la nature : ils s’accumulent aussi dans votre organisme et mettent des années, voire des dizaines d’années à en être éliminés.

Voilà pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé classe les dioxines de type PCB comme des perturbateurs endocriniens avérés, des saboteurs du système immunitaire… et même des facteurs de cancer. [12]

Le classement « PCB » : malheur aux petits poissons gras !

Sans surprise, ce sont les poissons des rivières et des côtes qui sont le plus touchés par les PCB et autres dioxines. Les brochets, silures/poissons chats et les anguilles sont radicalement pollués, et sont donc définitivement impropres à la consommation. Aucun regret à avoir pour ces espèces déjà riches en mercure.

Le drame est que les poissons les plus sains – car épargnés en mercure et riches en oméga-3 – sont aussi les plus touchés par la pollution aux PCB.

C’est le cas en particulier des sardines : d’après une enquête de l’Agence Française de Sécurité Alimentaire (ANSES), les sardines sont le plus gros contributeur de PCB (et autres « polluants organiques persistants ») dans notre alimentation.

C’est malheureusement tout à fait logique : les oméga-3 sont des graisses… et c’est aussi dans la graisse que les polluants s’insèrent et s’accumulent le mieux.

Cela vaut pour les poissons (plus le poisson est gras, plus il accumule les PCB de son environnement), pour les mammifères (les toxines se concentrent dans la graisse de la viande et du lait)… et pour les humains (les polluants s’accumulent dans votre graisse, d’où l’intérêt de rester mince !).

Je tiens à vous citer le rapport de l’ANSES, car c’est un fait trop souvent passé sous silence :

« Il convient de préciser que ces espèces, en particulier le saumon, la sardine et le maquereau, sont des poissons gras et si elles sont de bons vecteurs d’oméga 3, elles présentent également de fortes teneurs en polluants organiques persistants (POP) et sont les principaux contributeurs à ces expositions. » [13]

Le rapport ne mentionne pas les autres petits poissons riches en oméga-3, harengs et anchois. Mais les harengs sont un choix risqué : un rapport de l’INRA de 2002 pointait une lourde pollution des harengs en dioxines et PCB. [14]

Restent les anchois, qui sont le choix le plus sûr, sans doute parce qu’ils ont un cycle de vie très court : ils meurent avant d’avoir eu le temps d’accumuler trop de toxines.

J’en ai presque fini avec les mauvaises nouvelles… mais pas tout à fait :

Plomb, Cadmium, pesticides, retardeurs de flamme : la cerise sur le gâteau

D’après l’ANSES, les sardines contiennent aussi des doses élevées de plomb [15], une raison supplémentaire pour les femmes enceintes de les éviter totalement. On a aussi trouvé des doses excessives de plomb dans la sole [16] et de cadmium dans la morue. [17]

Mais les produits de la mer qui contiennent le plus de ces deux métaux lourds (plomb et cadmium) ne sont pas des poissons : ce sont les moules, les coquillages et les calamars. [18]

Et oui, je n’avais cité les fruits de mer… et peut-être espériez encore pouvoir continuer à les manger régulièrement en toute tranquillité ? Mais non, surtout pas, d’autant que les moules sont par ailleurs considérablement polluées en PCB.

Autres polluants fréquemment retrouvés dans les poissons : les pesticides. Aux Etats-Unis, une analyse d’échantillons de supermarché à Dallas a retrouvé 24 pesticides (de type DDT) sur 32 dans le saumon et 17 sur 32 dans les boîtes de conserve de sardines – en plus des doses élevées de PCB qu’ils ont retrouvé dans ces échantillons. [19]

Enfin, on trouve aussi des « retardateurs de flamme » dans les poissons, parfois à haute dose. Ces substances toxiques sont particulièrement présentes dans les moules, les sardines, le saumon d’élevage et le poisson chat. [20]

Mes recommandations pour ne pas vous intoxiquer

Alors que faire ?

Cela dépend beaucoup de votre âge, de votre situation (femme en âge de procréer, etc.) et de votre état de santé.

Mais de façon générale, voici des recommandations qui me paraissent prudentes et de bon sens :

– JAMAIS de thon, espadon, anguille, brochet : ce sont des poissons à exclure de votre alimentation, notamment du fait de leur taux élevé de mercure ;
– EXCEPTIONNELLEMENT, pour des repas de fête (si vous les aimez !) : mérou, merlu, bar, lotte, rougets, daurade, raie, sole, calamars, cabillaud, saumon d’élevage (même bio), moules, coquillages, tourteaux ;
– UNE PORTION PAR MOIS, si vous y tenez, en vérifiant leur provenance : truite, crabe, hareng, merlan, maquereaux, sardines, huîtres ;
– UNE A DEUX PORTIONS PAR SEMAINE : anchois (d’Atlantique), crevettes (en évitant celles qui viennent d’Asie !), noix de coquilles Saint-Jacques, saumon sauvage d’Alaska.

Ah, et un dernier conseil : si vous êtes chez le poissonnier et que vous hésitez entre un petit et un gros poisson de la même espèce, choisissez le petit : moins âgé, il aura moins eu le temps d’accumuler des toxines dans sa graisse.

Au total, je suis bien conscient que je suis très restrictif, mais vous gagnerez à éviter d’accumuler dans votre organisme des métaux lourds et polluants chimiques pendant des dizaines d’années.

Et je répète qu’il est crucial de faire le plein d’oméga-3. Si vous ne mangez pas chaque semaine du saumon d’Alaska (très cher !) ou de bonnes quantités d’anchois (qui ne sont pas au goût de tout le monde !), mangez des œufs « oméga-3 » ou prenez des gélules en complément alimentaire.

Attention aussi à ne pas manquer de sélénium ou d’iode, des minéraux indispensables contenus dans les poissons (heureusement, les Saint-Jacques et les crevettes en sont de bonnes sources).

Et n’oubliez pas de garder le moral, c’est crucial pour conserver une…

Bonne santé !

Xavier Bazin

PS : Après vos nombreuses questions, voici mes réponses sur les produits de la mer :

• « La chlorella permet-elle d’éviter les dangers du mercure » ?

La réponse est oui, tout à fait ! Prendre un complément alimentaire de chlorella en même temps qu’un repas de poisson permet d’éviter le risque du mercure.

Car la chlorella est une micro-algue qui capte le mercure avant qu’il ne soit absorbé par l’intestin, puis qui l’évacue par les voies naturelles, en l’empêchant d’intoxiquer votre organisme.

Attention, toutefois : la chlorella ne peut rien contre les dioxines et PCB contenus dans le poisson.

• « La question des compléments en oméga 3 soulève le problème de la source en oméga 3 des compléments alimentaires. Peuvent- ils également être pollués ? »

Oui, bien sûr que les compléments alimentaires en oméga-3 peuvent être pollués, puisqu’ils sont réalisés à partir d’huile de poisson.

Et c’est pour ça qu’il ne faut s’en procurer que chez des fabriquant sérieux, qui ont une procédure de purification des métaux lourds et polluants.

Par exemple : Cell’innov, Supersmart, Nutrixeal, Lorica (je n’aime pas beaucoup citer des marques, mais vous êtes nombreux à m’en faire la demande). Ces laboratoires de qualité vendent des omega-3 certifiés sans polluant.

Vous aimerez sans doute ...

N'oubliez pas de laisser votre note sur l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 4,34 / 5



[1] Human Health Risk Assessment of Mercury in Fish and Health Benefits of Fish Consumption, Health Canada.

[2] Teneur en mercure dans quelques poissons de consommation courante, par Yves Thibaud.

[3] Tout n’est pas bon dans le saumon, article paru dans Le Figaro.fr rubrique santé, 2014

[4] Qu’y a-t-il dans nos boîtes de thon ? 60 millions de consommateurs avril 2016

[5] Personnellement, je prends les oméga-3 du laboratoire Cell’innov, après avoir longtemps pris ceux de Natural Energy (Omega 3+7), qui sont excellents également.

[6] On se rassurait à bon compte grâce à une étude menée dans les Seychelles, qui avait montré que les enfants ne souffraient pas de problèmes de santé si les poissons consommés par leur mère enceinte contenaient beaucoup d’oméga-3. Certains pensaient par ailleurs que le sélénium des poissons pouvait suffire à éviter les effets neurotoxiques du mercure.

[7] Prenatal Methylmercury, Postnatal Lead Exposure, and Evidence of Attention Deficit/Hyperactivity Disorder among Inuit Children in Arctic Québec, Olivier Boucher et al, 2012

[8] Relation of Prenatal Methylmercury Exposure from Environmental Sources to Childhood IQ, Joseph L. Jacobson et al, Environmental Health Perspectives, 2015

[9] Par exemple les enfants new-yorkais de mère chinoise, comme l’indique l’article.

[10] Mercury exposure in young adulthood and incidence of diabetes later in life: the CARDIA Trace Element Study, He K. et al, Diabetes Care. 2013 Jun

[11] Mercury Exposure and Antinuclear Antibodies among Females of Reproductive Age in the United States: NHANES, Somers EC et al, Environ Health Perspect. 2015 Aug

[12] Les dioxines et leurs effets sur la santé, OMS, mai 2014

[13] Etude des consommations alimentaires de produits de la mer et imprégnation aux éléments traces polluants et oméga 3. AFSSA

[14] Qualité de l’environnement et qualité des produits, Les dioxines et les PCB chez le poisson, S. Kaushik, 2002

[15] Etude des consommations alimentaires de produits de la mer et imprégnation aux éléments traces polluants et oméga 3. AFSSA

[16] Determination of toxic elements (mercury, cadmium, lead, tin and arsenic) in fish and shellfish samples. Risk assessment for the consumers, P. Olmedo et al, ScienceDirect, 2013

[17] Human exposure to lead, cadmium and mercury through fish and seafood product consumption in Italy: a pilot evaluation, Pastorelli AA et al, Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2012

[18] Mercury, arsenic, lead and cadmium in fish and shellfish from the Adriatic Sea, Juresa D et al, Food Addit Contam. 2003

       Human exposure to lead, cadmium and mercury through fish and seafood product consumption in Italy: a pilot evaluation, Pastorelli AA et al, Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2012

[19] Perfluorinated Compounds, Polychlorinated Biphenyls, and Organochlorine Pesticide Contamination in Composite Food Samples from Dallas, Texas, USA, A. Schecter et al, Environ Health Perspect. 2010 Jun

[20] Flame Retardant Found in Some Common Foods, Researchers Test 36 Food Samples, Detect Flame Retardant in 15, K. Doheny, WebMD, 2012


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 256 réponses à “Arrêtez de manger du poisson (sérieusement)”

  1. laffond dit :

    Merci de nous dire ce qu’il faut éviter de manger .
    cordialement

  2. WIART Mireille dit :

    Merci pour vos lettres. Continuez à nous informer, nous avons notre libre-arbitre pour choisir, exclure ou modérer nos consommations. Pouvez-vous donner des détails sur la chlorella et la manière de la prendre.
    Bon courage, surtout continuez avec autant de franchise. Que les mécontents se mettent la tête dans le sable.
    Encore toute notre gratitude.
    Bien cordialement,
    MW

  3. Salvo dit :

    Bonjour Mr Bazin,
    Votre travail est parfait. A chacun de le recevoir comme il l’entend en fonction de ses connaissances, son humeur, son état du moment, ses émotions…
    Il est préférable d’être correctement informé, même si cela peut parfois nous décourager, plutôt d’être aveugler par des informations remaniées juste pour ne pas choquer. Si certaines personnes parlent de pessimisme, invitez les à prendre un journal d’information en général (papier ou télévisé) et à comptabiliser le nombre d’article avec des « Bad News. J’ai réalisé l’exercice : « 8BN/10 ». Pourtant, on n’a pas le choix car malheureusement, il semblerait que s’il n’y a pas de BN, les infos ne seraient pas intéressantes. Mais ce n’est qu’un avis… En tout, continuer votre travail. C’est très bien ! BàV

  4. Paule dit :

    Bonjour M. Bazin,
    Pour donner une suite à votre dernier message.
    Il est vrai que chaque information éclairant les risques alimentaires, nous plonge dans un état de perplexité proche du désarroi.
    En effet, cela modifie souvent complètement notre façon de nous alimenter. Exemple: le petit déjeuner.
    Mais surtout, la masse d’information reçue par les uns et les autres, soit dans les lettres, soit dans les revues, nous oblige à engranger, trier et extraire pour notre quotidien les meilleurs aliments, c’est à dire ceux adaptés à notre organisme.
    Nous sommes retraités et je prends plaisir à cuisiner et à faire mes courses mais comment peuvent faire des parents avec leurs enfants, je m’interroge.
    La confiance donnée à l’industrie alimentaire et agroalimentaire ou pharmaceutique a été bafouée par quelques-uns et il faut maintenant trier.
    Merci de nous donner des clés, pour revenir à une alimentation saine… Avec le temps….

  5. Yves ANCEY dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    Oui, continuez a nous informer, même si c’est triste à lire, mais c’est malheureusement la réalitée. Les terres sont poluées, les mers sont poluées, nous le savons, les compagnies pharmaceutiques continuent à nous empoisonner avec l’aide de nos dirigeants. Vos informations sont alarmantes, mais réelles. Vous ne nous mettez pas le couteau sous la gorge, vous nous informez, à chacun de faire ce qu’il juge bon de faire. mais heureusement que vous êtes là. Les gens a qui vos renseignements ne plaisent pas sont libre de ne pas les suivre, et leurs critiques ne doivent pas vous faire baisser les bras. Continuez, continuez…

  6. Marie dit :

    Ce que vous proposez est intéressant mais vous n’êtes pas le seul. Votre façon de nous parler est, pour moi, insupportable. C’est un langage manipulateur derrière lequel se cache un immense besoin de reconnaissance de l’ego. Les milliers de personnes à qui celui qui se cache derrière ce nom le renforcent.
    Je renonce à continuer à vous suivre, étant informé tout ussi solidement par ailleurs.
    Votre ton en est le responsable.

  7. filocco dit :

    Libre à ceux qui ne souhaitent pas vous lire de ne pas le faire il serait regrettable de pénaliser ceux qui veulent voir la vérité en face . D’autre part il serait peut-être judicieux de faire parfois des lettres qui résument ce que l’on peut manger est-ce que l’on doit manger est-ce que l’on doit éviter absolument . La remarque sur le fait de manger de la chlorella juste après un repas de poisson est fort judicieuse et mériterait d’apparaître dans vos courriers de synthèse par exemple

  8. Jean-Yves dit :

    SVP continuez vos analyses et mises en garde.
    Ceci dit, la dose de mauvaises nouvelles mériterait un ajustement, peut etre de la façon que je pratique depuis longtemps:
    la réponse est un compromis entre 2 extrèmes: le premier, ce qui est bon pour votre santé, le deuxième ce qui est bon pour votre plaisir.
    j’ai eu cet argument avec un cardiologue après mon infarctus, celui-ci m’interdisant de fumer un cigare par mois (ma pratique habituelle); tout « aseptiser » n’est pas bon; tout libérer n’est pas meilleur.
    pour le poisson comme pour le reste, en connaissance de cause (et vous le faites tres bien), on peut jouer sur la fréquence et le type de poisson tout en gardant ce grand plaisir de dégustation à la bonne dose.
    Amicalement,
    Jean-Yves

  9. Kreuter dit :

    C’est assez désespérant de lire certaines de vos lettres, on ne sait bientôt plus quoi manger sans risque; ce qui ne doit pas pour autant vous empêcher de nous avertir, mais a un rythme plus espacé, des lettres moins longues. Pour moi trop d’informations à la fois, nuit. Pour mon compte je n’arrive pas à suivre, lire et assimiler toutes les informations de vous et vos partenaires, trop c’est trop ! Merci quand même, je sais que çà part d’un bon sentiment.
    Meilleures salutations. Madeleine

  10. MP dit :

    Bonjour,
    concernant les algues, celles qui sont produites en élevage de type ferme de spiruline, sont-elles également concernées par les informations précieuses que vous partager?

    Merci pour vos recherches et vos diffusions d’infos.

  11. Régine dit :

    N’arrête (de poisson) z pas de nous informer ! Je préfère m’empoisonner en connaissance de cause. Merci pour votre travail immense. RD

  12. Vanessa dit :

    Bonjour,
    Je ne mange pas de poissons (ni les autres produits animaux d’ailleurs) mais j’ai tout de suite pensé à mon entourage en lisant votre lettre. Merci pour ce travail d’information que vous faites. Continuez svp 🙂

  13. Marie-Thérèse Henno dit :

    Il est toujours bon d’avoir de telles informations et que celui ou celle qui n’est pas d’accord n’a qu’à se désinscrire
    Merci à vous de faire toutes ces recherches

  14. isimax dit :

    Merci, encore, pour vos informations, même si elles font mal. Il va de soit que seule l’information vraie et brute, m’intéresse, quand bien même et surtout si elle va à un contre courant convenu et manipulateur. On vit une époque terrible ou le vrai et le faux sont étroitement mêlés pour nous « faire passer la pilule » du faux !…
    Merci, donc, de continuer dans le vrai et le réel !…

  15. Hélène Labatut dit :

    Bonjour je vous rassure j’en mange jamais .Oui l’ hommes à tout détruit et c’est navrant.
    Moi pour votre travail et votre ténacité à nous tenir aussi informé
    Cordialement
    Hélène

  16. LESUEUR Claudine dit :

    Bonjour Monsieur,

    Vous faîtes un travail remarquable en nous informant sur tous ces produits …surtout n’arrêtez pas, vos informations sont précieuses même si on finit par se demander ce que l’on peut encore manger sans être « empoisonné » . Plus les gens seront informés plus les industriels de l’agro-alimentaire devront revoir leur copie …car ils ne vendront plus …Continuez, continuez surtout n’arrêtez pas ..

  17. Lidia dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie de votre information car même si elle n’est pas toujours agréable elle est elle est là pour nous aider. Moi je suis une adepte du saumon surtout en sashimi et maintenant je vais essayer de faire attention. Merci encore de nous informer car je crois que le pire c’est de ne pas savoir. Merci beaucoup merci encore . Lidia

  18. desclosayes dit :

    c’est vrai que votre lettre sur les poissons sape le moral mais il ne faut pas s’ en prendre à son auteur par contre elle doit nous inciter à nous impliquer de plus en plus dans la protection de notre environnement, lutter contre les fermes de 1000 vaches, la mal bouffe dans son ensemble, les élevages qui ne respectent pas les animaux etc…seuls les consommateurs peuvent faire bouger les lignes en n’ achetant plus tous ces produits néfastes, bien sûr ça coûte plus cher mais ça vaut le coup au final et pensons à nos enfants et petits enfants

  19. Lucia dit :

    Bonjour Monsieur,
    Il est nécessaire de recevoir toutes les informations, même si elles sont pessimistes. Il est vrai que c’est démoralisant, mais nous devons quand même savoir et ensuite c’est à nous de voir ce qu’il nous reste à faire. De toute façon, nous savons déjà en quelque sorte que tous est plus ou moins contaminé.
    Bonne continuation. Meilleures salutations.

  20. Elguweri dit :

    Bonjour Monsieur,
    Je viens de relire votre article dans lequel vous nous conseillez d’arrêter de manger du poisson. J’avoue qu’en tant qu’originaire de la Médit. je ne pourrais vous suivre mais avec modération c’est possible. Je souhaiterais vous poser deux question:
    Pensez-vous que l’huile de foie de morue vendue en pharmacie et conseillé pour les enfants est aussi nocif?
    Est-ce que le mercure est présent dans les poissons d’élevage? Il n’existe presque plus poissons sauvage au marché du toute façon. Merci d’avance, et continuez mais toujours avec modération. Bien à vous – MEG

  21. Suarez Ginette dit :

    Bonjour. Il est nécessaire que vous nous donniez toutes ces informations même si c’est vrai cela nous complique la tâche au quotidien pour notre alimentation.
    Je vous remercie pour tous infos et leur détail. Continuez. Merci.

  22. Pascal Laporte dit :

    Cher lanceur d’alerte sanitaire .
    Je tiens à vous remercier pour votre travail sérieux et documenté, mais sans vouloir projeter de poncifs sur votre auditoire, essentiellement occidental, je pense que la question fondamentale reste la peur de la mort …
    Et la où votre article devrait être complèté c’est sur la précision des risques liés à l’accumulation des métaux lourds, des PVB dans nos corps,qui si ils sont effectifs, ne sont in fine non perceptibles au regard des habitudes alimentaires « moyenne » de nos sociètès.
    C’est peut être ce petit manque qui inquiète . Comme disait mon professeur de Yoga notre vie biologique s’arrête à 120 ans. Notre patrimoine génétique et nos « erreurs » de vie nous font en général partir plus tôt. Pour parodier un slogan quotidien d’arte. « Même si nous mourrons plus tard, nous mourrons quand même » . Mais mourrir mieux informé est une perspective qui permet peut être de mieux accepter sa mort.
    Alors n’hésitez pas à continuer à faire votre travail précisément avec intelligence , discernement, et nous mourrons moins bête.

  23. Jacques dit :

    Je pense aussi que votre subconscient n’est pas assez nuancé. Depuis très longtemps nous savons qu’il faut manger avec modération et varier ses poisons . Notre période est passée comme maudite. Pensez aux périodes précédentes et encore . maintenant dans certains pays. Les épidémie du moyenne-age.
    Pourriez vous être plus nuancé et ne pas vous braquer vers la zone NOIR. & comme dans cet exemple Oui il y a un antidote. Et vous n’y avez même pas pensé. Vous savez bien qu’il y a des groupes de personnes et même certain parti politique extrême qui utilise cette façon de procéder pour faire peur et ainsi récolter
    des voies. Tâchez de retenir le cheval fougueux qui est en vous.
    Conclusion de la nuance et relativiser Merci pour votre travail.

  24. Gérard Julien dit :

    Bonjour. Malgré toutes vos recommandations et celles de la médecine, des médias de ne pas manger n’importe quoi, de ne pas fumer (la je suis d’accord) et autres privations, voit même de ne pas faire l’amour et j’en passe et des meilleurs. Il faut se convaincre qu’un jour, nous décéderons. C’est écrit quelque part. Alors au diable toutes les recommandations d’où quelles viennent qui nous suggèrent de nous priver de tous et n’importe quoi. Vivons l’instant présent tout simplement.

  25. maryse dit :

    Bonjour ,
    J’ai lu votre article sur les poissons et ce fut la confirmation de ce que me répète mon fils agé de 27 ans qui ne consomme plus de poissons . Vous n’avez pas parlé de la catastrophe écologique que constitue la radio activité de Fukushima! Il est évident que tous les poissons sont à terme contaminés! Donc , c’est à chacun de prendre ses responsabilités. Il est possible de continuer de manger du poisson mais à ses propres risques, hélas. Il faut faire face à la réalité. En cessant d’alimenter une industrie irresponsable, peut-être accentuerons nous la pression pour que l’on cesse de prendre l’écologie pour une marotte pour baba cool!. Merci de continuer à nous informer.

  26. Noel clémentine dit :

    Bonjour Monsieur Bazin. Merci pour cet article très intéressant qui invite à repenser nos habitudes en matière d’alimentation. Nous sommes d’autant plus prudents avec notre petite fille qui est née cette année et à qui nous devons faire découvrir le poisson parmi les étapes de la diversification alimentaire.
    Pourriez vous m’indiquer si le saumon sauvage du Pacifique que l’on peut trouver en magasin bio peut être assimilé au saumon sauvage d’Alaska que vous citez parmi les poissons les moins pollués ? En vous remerciant

  27. CHARPENTIER dit :

    Monsieur Bazin,
    merci pour vos articles. Ne vous en faites pas , nous sommes vendredi 13.
    A bientôt de vous lire

  28. Leclercq Cécile dit :

    Merci à vous pour toutes les précieuses informations que vous nous transmettez régulièrement. Maman de 3 jeunes enfants, je n’ai plus de temps pour chercher et réellement m’informer… alors que c’est crucial pour leur futur. Savoir est indispensable pour pouvoir réagir et changer nos habitudes; J’espère encore vous lire de nombreuses années. Merci mille fois pour votre travail et la diffusion.

  29. Chartier dit :

    Bonjour,
    je lis avec attention vos lettres et il apparait de en plus complexe de se nourrir tout simplement ou de se soigner vues les informations contradictoires
    ( pas de chimie, sources infos médicales tronquées au profit des labos, bio qui n’en n’est pas, pollutions de toutes sortes, arnaques des industriels, de l’ind pharma…) la liste est longue et le désarroi de plus en plus marqué des consommateurs
    j’ai effectué un livre sur le vieillissement et j’éprouve bcp de difficultés à conseiller les bonnes pratiques alimentaires , le plus judicieux à mon sens est varier pour diluer les risques…,?
    QU’en pensez vous?
    EN TOUS CAS MERCI pour vos lettres qui, certes désarçonnent un peu , mais tout n’est plus aujourd’hui que doutes , soupçons mais aussi et surtout, tout est argent, bénéfices, dividendes.
    Bien à vous

  30. MESANGE MARIE CLAUDE dit :

    Bonjour

    La barque de la vérité tangue toujours mais ne coule jamais. Aucun doute ne doit être permis ; il faut continuer bien entendu.
    Personne n’est obligé de lire ; ertains préfèrent jouer à l’auruche et les autres préfèrent savoir. Ces derniers encourageront
    Bien à vous. Cordialement et merci

  31. Khalifa dit :

    Bonjour Xavier,
    Lecteur assidu de vos lettres, je pense qu’il est primordial que les toutes les personnes doivent-être conscientes du côté obscur concernant notre alimentation. Malgré ce côté démoralisant pour certain il est préférable de prévenir que guérir, mais plus important de s’unir pour faire un monde meilleur.
    Je vous encourage grandement dans cette mission plus qu’admirable. Les Leaders sont ceux que nous « décidons » de suivre et non pas ceux que nous « devons » suivre. Et vous faites parti des Leaders Xavier.

  32. CHEVALIER dit :

    Oui effectivement j’avais entendu le plus grand « mal » de la consommation de poisson ; c’est vraiment frustrant ;; on est en train de se demander quels sont effectivement les bons aliments à consommer …

  33. Martin Leu dit :

    Cher Monsieur ! Ne tenez aucun compte des réactions négatives que vous avez reçues! Ce sont des autruches, qui refusent de voir la réalité. Comme tous ceux qui refusent de voir la réalité de l’islamisation de l’Europe, qui nous détruira dans quelques petites décennies. Intuitivement, il y a belle lurette que je me méfie des poissons de mer, de même que de la nourriture industrielle qu’on veut nous forcer à ingurgiter. Votre article est donc venu corroborer tout ce que je pressentais et qui, finalement, confirme mes craintes. Je suis en fin de vie, je pourrais donc rester indifférent. Mais je pense à ma fille, à ma petite fille, à mon gendre, qui vivront la pire époque de l’humanité.

  34. Kraszy dit :

    Je pense que chacun doit prendre en charge sa propre santé, et pour cela il nous faut une lanterne pour nous guider. Ce n’est pas parce qu’il y a des morts sur les routes qu’il ne faut plus voyager…Merci de nous donner des indications pour passer entre les mailles des filets que l’on nous tend . Bonne route à vous

  35. geisler dit :

    Bonjour Xavier,
    Ce n’est pas la première fois que je vous sens hésitant quant à votre désir de continuer ou non vos précieuses lettres d’information. Surtout, ne vous arrêtez pas aux quelques réponses négatives que vous avez reçues de lecteurs qui vous reprochent de dire la vérité. Leurs réponses traduisent de la peur.
    Je vous encourage à continuer contre vents et marrées, car j’estime qu’il faut un certain courage pour se mettre à dos un lobby qui est en place depuis si longtemps.
    J’espère que vous aller continuer à nous enrichir de ces vérités que nous avons tant de mal à nous procurer ailleurs, et j’espère surtout que les lobby ne parviendront jamais à vous empêcher leur diffusion. Merci

  36. Francine F. dit :

    M. Bazin,
    Félicitations pour votre courage. Je suis en parfait accord avec tous les témoignages positifs que vous avez reçus. Vous nous éclairez et ça nous permet d’avancer en connaissances de cause tandis que l’ignorance « encrasse ». Faire les bons choix est primordial en ces temps de grandes turbulences. Les hôpitaux seraient moins débordés si chacun devenait conscient de l’importance d’une saine alimentation. Ça s’enseigne dès le jeune âge.
    Merci et continuez votre mission en toute sérénité.

  37. Melodie Reoutsky dit :

    Bonjour, je suis precieusement toutes vos lettre et je suis tellement reconnaissante de ce travail que vous partager, gratuitement en plus, avec nous. Merci mille fois, jai 23 ans et jessai de me rendre compte du monde dans lequel nous vivons et a me soigner par autoguerison et cela comence bien evidemment par la nouriture. S’il vous plait n’arretez pas, nous avons besoin de savoir, il n’est pas si compliqué de changer son alimentation et si benefique pour notre corps humain.

  38. RESNOUS dit :

    Bonjour,
    On ne peut qu’apprécier ces lettres qui nous informent avec cependant une tendance mercantile parfois un peu agaçante même si la finalité est bien de convaincre d’avoir recours à des abonnements divers.
    Mais toute peine méritant salaire….
    Moi ce qui me gêne plutôt beaucoup c’est le manque de prise de conscience sur l’impact général de la pollution humaine qui devient dramatique.
    Pour moi, le plus grand drame ce sont les dégâts occasionnés par les homo-sapiens à la faune animale sauvage.
    Or, on ne peut PLUS prendre soin de sa santé au détriment des occupants de notre belle planète qui eux sont des VICTIMES à part entière.
    Par exemple, il y a eu un article sur l’intérêt du Krill pour la santé….humaine évidemment.
    Donc, si ces animaux minuscules servent essentiellement de nourritures aux plus gros animaux de la planète.
    Déjà qu’une partie de la population asiatique prédate sans vergogne et avec des quantités monstrueuses la quasi totalité de la faune marine, si en plus les « humains » s’en servent à des fins thérapeutiques, ça en sera fini de ces magnifiques mammifères que sont les baleines!
    ET je ne peux me résoudre à laisser faire ces quasi ignominies sans réagir car c’est réellement ignobles.
    ..Comme la pèche aux requins auxquels on coupe les ailerons et que l’on rejette à la mer en les laissant agoniser dans d’atroces souffrances et TOUT ça au nom de traditions à la c…… moyenâgeuses.
    Des exemples de ce type, il y en a des kirielles mais bon ce n’est pas l’objet de la lettre..
    Je terminerai donc en accentuant la précaution sur les remèdes qui ne doivent pas détruire encore plus la faune animale qui ÉTAIT sur la planète bien avant notre arrivée.
    Enfin, on ne peut plus être spectateur mais acteur sinon notre passage sur notre belle terre n’aura servi à rien.
    Merci
    Julien

  39. Marc Nicollet dit :

    Bonjour Mr Bezier

    Merci de nous donner la parole , en lecteur j espère sincèrement que cela va vous permettre de mitiger et rééquilibrer vos messages dans le bon sens.
    Certain de vos articles sont parfois intéressants, si on arrive a les finir et a jongler a travers vos liens tentatives de VRP.. a nous vendre quelque chose.
    Je suis militant écologique « en pleine conscience » et j ai lu beaucoup d information depuis 10 ans sur l alimentation et le bien être que je pratique personnellement et que je pousse a mon entourage.. nous ne seront jamais assez pour réécrire et relire ensemble « la guerison du monde » malade qui marche a reculons.

    Vos articles on un bon petit cote et un .. énorme cote exaspérant.

    1- Votre petit bon Cote:
    vous informez les ignorants qui découvrent des évidences sanitaires qui sont deja publiques et disponible partout depuis de 10 ans.. mais mieux vaut tard que jamais.

    Messages a ceux qui apprennent et qui semblent découvrir que le monde n est pas parfait:
    – Faite tous votre recherche sur internet on trouve tout..et n importe quoi aussi attention..achetez des livres.. vérifiez et recouper les informations avant de faire des choix.. ne restez pas sur une seule source d information ou d influence commerciale ou sponsorisee par un lobby….et restez a jour car tous les ans car le monde évolue de plus en plus vite et bientôt les poissons seront fluo 🙂
    – Lisez vite un livre extraordinaire (ma bible de sante..depuis 10 ans) qui résume beaucoup d information scientifiquement et intelligemment rassemblée de manière neutre dans un esprit sain positif: « Anticancer » de David-Servan-Schreiber
    un titre pas très marketing c est sur.. mais un chef d œuvre de conseils et de solutions pour vivre sainement.

    2- Votre enorme cote exaspérant:
    – Parfoit Mr Bazin vous avez vraiment l air d un vendeur de potion magique lançant des affirmations dans le vague sans rien nous apprendre mais dans l objectif claire d in fluencer vos lecteur pour vendre votre camelote.. parfois possiblemet de la bonne camelote .. mais c est votre style.
    – votre article sur les poissons est TRES VAGUE c est vraiment n importe quoi pour frapper les esprits par la peur et influencer vos lecteurs naïfs ( au vu des commentaires du blog..) comme personnes malades ou âgées.
    – Vous plagier le livre de D.S.S. anticancer en annonçant « que l on nous ment » mais sans pour autant dire la verite… que beaucoup savent déjà depuis 10 ans .. vous etes obligez de cachez les sources.. que D.S.S. donne en detail avec references a des dizaines de livres passionnants de recherche.
    – Quel peut est votre crédibilité d’énoncer fièrement :
     » Prenez cette étude récente, dans laquelle des chercheurs ont sélectionné des jeunes adultes et les ont suivis pendant près de 20 ans »
    pour être crédible avec une approche scientifique vous devez citer les sources.. de « cette etude mystérieuse » sinon c est peut être invente? ou étude sponsorise par lobby ou simplement u mensonge .. vous prenez les gens pour des idiots..et visez les plus influençables qui vont tout gober..c est gros comme le nez au milieu de la figure!

    – Quel rapport va dire que « , la sardine et le maquereau, sont des poissons gras »
    alors que ce sont les moins gras des poissons.. avec le pls d apports positif pour la sante en omega3…donnez un lien internet pour voir ce rapport que l’on puisse vérifier ces déclarations catastrophes révolutionnaires oui mais tellement vagues et non documentées..

    – Vous ne donnez aucun chiffres de contenant en plomb ou mercure dans les poissons ni de comparaison avec les montants dangereux a respecter
    – vous annoncez des malheurs terrible pour ratisser large et attirer l attention et vendre votre camelote.. comme disait quelqu un sur le blog soit vous etes  » naïf et gentil plein de bonnes attention ».. soit vous etes un « VRP qui utilise la manipulation via internet pour vendre ». C est compréhensible que vous surfiez sur le business de l ecologie et du cancer mais de toute evicence.. vous n etes pas naif et vous savez manipuler les faibles.

    – Exemple vous dite « cliquez sur ce lien pour poster votre commentaire ».. et cela conduit a la page achetez mon rapport sur le poisson.. exaspérant comme marketing a repetition qui cherche a nous coincer la carte de credit a chaque paragraphe.. ca ne vous saute pas aux yeux??

    c est dommage Mr Bazin.. remonter la barre « morale » svp…pourquoi raser les pâquerettes en communication et image.

    Merci

    Marc ..qui vous veut du bien

  40. élise JEANNE dit :

    il ne faut pas faire l’autruche, il est bon de savoir , de toute façon on subit, alors débrouillons nous pour subir le moins possible. Elise

  41. Leimgruber dit :

    Bonjour, je comprends votre questionnement étant moi-même dans cette situation, sur un autre plan (spirituel). Je vous encourage à continuer à donner une information objective, basée sur des faits et des études scientifiques. La pollution a envahi notre monde à tous les niveaux et nous devons être informés des dangers. IL est important de donner des solutions aux problèmes que vous soulevez. Merci de poursuivre votre combat.

  42. Marie dit :

    Pour ma part, je trouve important de recevoir ces informations précieuses pour notre santé, cependant, je pense qu’il serait peut-être moins déprimant d’alterner entre les lettres sur les dangers de telle ou telle substance avec les lettres qui prôneraient les avantages de consommer telle ou telle autre substance. Je pense que ça peut être complémentaire tout en étant honnête et utile.
    Ce qui serait également utile c’est justement de nous donner quelques pistes sur ce que l’on peut manger en remplacement du poisson par exemple ou sur des façons de continuer à en manger tout en se protègeant contre le mercure par exemple ou le PCB, si cela est possible…
    Merci

  43. ceccchi dit :

    BONJOUR
    chapeau mr Bazin merçi pour les informations que vous voulez bien nous donner .Apres on en fait ce que l,on veux
    mais n,arretez surtout pas.ces informations sont trop
    precieuses pour les novices que nous sommes.
    salutations a bientot de vous lire.

  44. Régine dit :

    bonjour,
    je trouve précieux d’être informée. ensuite, je fais mes choix mais je tiens absolument à avoir les yeux et l’esprit ouvert. Depuis Fukushima, je n’en mange que peu par contre, je mange pas mal de coquillages. les gens très éloignés des côtes doivent bien avoir quand même des oméga3 dans le ventre, je vais trouver lesquels et m’en servir. N’arrêtez pas, il est impératif que nous sachions. Merci à vous

  45. Adoni dit :

    Bonsoir.
    Merci pour vos lumières dans ce monde obscurci par les hommes fanatiques de de tous bords.
    Pourriez vous ,si elle existe,ajouter un plus fort utile ,une carte des zones polluées et par type de pollution des zones de pêches à travers le monde.merci et bon vent sur terre parmi nos amies les poules.

  46. perrier joel dit :

    L’information est capital, bonne ou mauvaise, il faut être informer et décider en conscience, alors continué,

  47. Marielle Gauthier dit :

    Vous n’avez pas parlé de l’aiglefin à moins qu’il porte un autre nom ? Merci pour les infos.

  48. LIEVIN dit :

    Bonjour,
    Abonné à la revue et à vos newsletter, je préfére sincèrement lire la revue qui est optimiste en donnant les solutions à nos problèmes. Il est vrai qu’il est nécessaire d’informer le public des dérives de notre société, mais ces dérives ne sont pas que du fait des industriels, ils sont aussi de notre responsabilité, du fait que nous ne pouvons plus dire que nous ne sommes pas informé, toutes les semaines je signe des pétitions contre les industriels de la chimie Monsanto et Bayer pour ne pas les nommer, nous essayons par cette action d’intervenir pour éviter que ces sociétés vendent leurs produits de mort qui poluent le sol, les rivières et bien entendu les océans et toute la faune et la flore. Alors oui continuez à nous informer mais je pense qu’il serait bon de donner des infos qui nous prouvent que face à ces dérives la lutte s’organise et que l’espoir est de mise.

  49. laurence dit :

    bonjour
    oui monsieur Bazin vous dites de vraies choses… bien souvent mais il ya franchement une note de parano
    je suis végétarienne depuis 27 ans et je me porte bien
    mais vous comment allez vous ???
    comment respirez vous ??? car a part quelques coins de montagnes(pas Chamonix bien sur ) ou quelques coins de Mer… l’air que nous respirons est polluée alors ???
    allons nous devenir un peu comme vous ??parano???
    CERTES IL FAUT AVOIR DU DISCERNEMENT DANS CE MONDE ET ALERTER mais ATTENTION de ne pas se détendre , méditer ou autres pour avoir un brin d’optimisme …. merci quand même sur vos lancements d’alertes
    bien à vous

  50. Lucie Côté dit :

    Bonjour M. Bazin,
    Moi personnellement, j’aime beaucoup vous lire et j’aime la façon que vous avez de nous dire les choses ( plaisantes ou pas ). Libre aux gens de lire ou pas.
    Vous ne devez surtout pas arrêter de nous informer peu importe le sujet… Prenez exemple avec le Professeur Joyeux qui a passé de sales moments et il ne s’est pas décourager. M J-M Dupuis en a eu lui aussi de mauvaises passes, mais il est toujours là et tant mieux pour nous.

    Tout ça pour vous dire que vous ne devez pas arrêter. J’apprécie chaque lecture que vous m’envoyer et j’espère en recevoir encore pendant plusieurs années à venir.

    UN GROS MERCI À VOUS Lucie

  51. barry liliane dit :

    Bonjour,
    un immense merci pour toutes vos informations précieuses qui nous arrivent sans effort de recherches personnelles.Agréables ou pas peu importe,elles parlent à mon sens de votre compétence et de votre sérieux.Surtout ne lâchez rien!

  52. JLB29 dit :

    Bonjour,
    OUI, vos commentaires et analyses sont utiles.
    Il faut cependant garder son esprit critique en les lisant, sinon, en effet, on court à la déprime.
    Il est positif d’être informé des risques. Ensuite, en fonction des choix dont on dispose, on privilégie telle ou telle option (acheter bio ou au moins cher, jardiner ou cueillir, ne consommer qu’une fois par semaine ou plusieurs tel aliment en fonction de ses ressources ou du risque)…
    Lorsque j’avais du choisir un lieu de vie, alors que mes enfants étaient petits, j’avais évité d’être sous le vent et dans le trajet des eaux de ruissellement des centrales nucléaires (en cas d’accident); mais face au risque de guerre nucléaire (dans les années 70) je ne pouvais rien; et n’en teints donc pas compte.
    Pour la santé et l’alimentation, idem.
    En Bretagne, je dispose de plantes sauvages à usage médicinal, mais préfère parfois m’en passer lorsqu’elles risquent d’être polluées par les épandages agricoles.
    Il m’arrive d’acheter des queues de thon fraiches pour les consommer crues. Mais les métaux lourds ayant tendance à s’y concentrer, je n’en donne pas à des enfants, ados ou jeunes adultes. Pour eux, je ferai de plus petites parts avec des produits moins potentiellement toxiques mais plus couteux.
    Il appartient à chacun de faire des choix.
    Continuez donc, en évitant ce que j’ai lu sur les plantes dé polluantes, qui incitait à en utiliser (ce qui n’est pas un mal en soi) plutôt que de s’attaquer aux origines des pollutions, et en répétant dans chaque livre ou article ce qui avait été publié avant sans croiser les sources ! et encourageait à se croire protégé rien qu’en les utilisant…

  53. Aoudia Crenguta Nicoleta dit :

    Bonjour, entre les mensonges et réalité je préfère la vérité même si est stressante.le bon stres nous va motive pour agir et va déclencher le clic de la défense de nôtre volonté de vivre sans sufrance et de ce manière on peut defandre nos amis, famille et trouver des bons projets pour améliorer l’agriculture ou la pollution de la mer etc. Bref pour moi vous êtes comme un ange Protecteur qui me donne les réponses à toutes les questions. Merci

  54. jean-françois dit :

    Arrêter non…chacun est libre de continuer à recevoir vos lettres et d’adhérer à leur contenu.Pour le reste difficile d’épouser vos propos sur le poisson qui se serait commué en poison…Je rappelle aux amnésiques que dans le petit déjeuner idéal que vous conseilliez,vous suggériez de manger du saumon(fumé de surcroît!)il n’y a pas si longtemps.Je connais des familles de pêcheurs qui consomment 10 fois par semaine du poisson méditerranéen et qui se portent très bien malgré un âge avancé!Au fait à ce propos à quel âge est mort l’apologiste de l’éviction du gluten et des produits laitiers(je veux parler de Jean Seignalet )et de quoi est-il mort?Réponse:à 67 ans et d’un cancer du pancréas!!!!Donc il faut raison garder, personne ne maîtrise tous les paramètres de l’alimentation…et puis il y a l’hérédité,etc…J’espère pour conclure que vous n’êtes pas tout simplement un rabatteur pour labos de « santé naturelle »dont le chiffre d’affaire augmente à mesure que la médecine allopathique et officielle se décrédibilise… faute de résultats en dépit de toutes les manipulations que l’on connait.

  55. Patrick dit :

    Bonjour,

    Avant tout merci pour le temps que vous prenez à nous avertir de tous les dangers de la vie…certains préfèrent suivre les médias et les mouvements comme des moutons, laissez-les ! Soyons clair : Vos lettre ne sont pas faites à la légère et au hasard , elles sont faite dans un seul et unique objectif, NOUS PERMETTRE DE VIVRE LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE ET TRES BONNE SANTÉ ! Ça me sidère de voir des commentaire négatifs à votre sujet. Je n’ai qu’une chose à vous dire : Merci et n’arrêtez surtout pas, car c’est exactement ce que voudraient certaines catégories de personnes pour étouffer les vérités afin de continuer a faire tourner leur entreprise de la santé en nous empoisonnant comme avec h1n1…Force et honneur à vous. De la part d’un homme de 34 ans.

    Cordialement DOCTEUR.

  56. AUDEVARD Bernard dit :

    Bonjour, oui si vous êtes certain de ce que vous affirmer bien sûr qu’il faut continuer au moins chacun peut choisir sa voie en connaissance de cause mais il est vrai que l’on va finir par se demander qu’est ce que l’on peut encore manger sans risques ??? Merci pour toutes ces infos.

  57. Cloé dit :

    Merci pour vos articles qui parfois sont un peu durs dans la réalité , mais continuer car la vérité nous fait avancer et nous laisse le choix de la liberté
    Merci

  58. Michele dit :

    http://www.toutsurlesabdos.com/poisson-sauvage-vs-poisson-elevage.html
    Vous avez eu raison de nous dire la verite
    Ma fille a fait ses etudes de marine biologiste a Edinburgh Je suis allee avec elle visiter des fermes de saumon . Pauvre saumon, beaucoup morts flottaient!!
    Nous sommes donc au courant de tout cela et elle sait que j’adore le poisson. De temps a autre nous allons dans un restaurant qui achete le poisson peche a la ligne , mais nous l’evitons autant que celui des fermes qui sont bourres d’antibiotics

  59. Chantal Denjean kib dit :

    Bonjour,

    Certes vos articles sont super intéressante mais je reconnais très stressant. Mais en réfléchissant je pense que ces articles m’aident à avoir une alimentation raisonnée. Ce qui me gêne ce sont les pub pour certains labos qui en fait sont identiques à mes yeux aux pub pour les labos traditionnels.
    Sinon c’est avec plaisir et intérêt que je lis vos articles continuez.

  60. MICHEL Claire dit :

    Votre mail alarmiste peut faire souffrir, provoquer colère et vives réactions quand on refuse la réalité . La réalité c’est que notre terre est à l’im de notre corps et de notre esprit. Ils sont maltraités. Alors moi je lis vos mails et les prends comme des informations très chères me permettant d’eviter quelques flèches, et au moins, j’a le sentiment de me traiter bien. C’est déjà ça non ? Je prends ma vie en charge et grâce aux fruits de vos recherches , je suis informée et suis à même de changer de cap. Vos mails ne me font pas peur car je choisis de savoir. Je deviens alors responsable et plutôt que d’avoir peur, je conduis ma vie. Alors, devez-vous arrêter ?

  61. krystel dit :

    La réalité est suffisamment camouflée, il est plus que temps que ceux qui continuent à faire l’autruche ouvrent enfin les yeux et acceptent de voir la réalité telle qu’elle est….les tabous n’ont pas leur place lorsqu’il s’agit d’alimentation puisqu’il s’agit avant tout de notre santé…. je vous dit bravo pour votre courage, en espérant que vous continuerez ainsi ……

  62. Gisèle Salim dit :

    Oh oui . Continuez Xavier . Il vaut mieux etre informé que faire l’autruche . Aprés , c’est à chacun de réfléchir et de trouver le meilleur moyen pour etre le moins impacté possible . Le fait que des gens comme vous lancent des alertes , fait que , peu à peu , les choses changent dans le bon sens . C’est lent mais inexorable .
    Cela fait des années que je suis abonnée à des revues comme la votre , et , constamment , je remets en question ce qui fait mon équilibre grace aux informations . Et , MERCI , d’y contribuer .

  63. Coez dit :

    Oui il est vrai que votre e-mail sur le poisson était dur mais c’est la réalite que peu de gens sont prêts a entendre
    j ‘approuve la qualité de votre travail et je désire continuer à recevoir nos newsletters
    moi aussi je mange très peu de viandes, quelques poisson et du tofu mais par quoi doit je remplacer le poisson ? sachant que le soja est déconseillé pour l’equilibre hormonal chez l’homme uniquement

  64. LEVY Anna dit :

    Bonjour, Je me posais la question par rapport, à Fukushima sur la toxicité du poisson d’alaska… avons nous des données ?
    Merci pour cet article ++

  65. dichos dit :

    Bravo pour l’article mais à compléter avec des solutions positives!
    vous dites:
    « La chlorella permet-elle d’éviter les dangers du mercure » ?

    La réponse est oui, tout à fait ! Prendre un complément alimentaire de chlorella en même temps qu’un repas de poisson permet d’éviter le risque du mercure.

    mais comment savoir si le chlorella n’est pas déjà rempli de mercure?

  66. ono roseline dit :

    vous nous « bombardez  » de lettres , trop d infos tue l info …en plus vous generez l angoisse par ce harcelement quotidien , on se satisferait de vos publications ! et cette publicite mansongere sur les huiles essentielles gratuites (a condition de payer l inscription…) qui nous fait perdre du temps en recherche pour comprendre cette proposition , je suis fort decue de votre facon de pratiquer !!

  67. Pascale dit :

    Nous Savons pertinemment que nous avons polue notre planète.
    Vos lettres nous permettent de faire un point et avoir des connaissances fiables sur ce qui se passe.
    N’abandonnez surtout pas il y aura toujours des gens pessimistes nous nous avons besoin de réalité merci encore Pascale

  68. Carmen BARABASZ FERNANDEZ dit :

    oui malgré que c’est souvent déprimant. Mais vos informations sont nécessaires, utiles et instructives. Alors continuez !!!

  69. vie alain dit :

    continuez meme si cela doit quelque peu effrayer puis je recevoir le dossier alzeimer

  70. Jean-Louis vdv dit :

    Oui, il est déprimant de recevoir des infos négatives. Oui, on ne sait plus quoi manger ! Oui, c’est décourageant de recevoir toujours des lettres comme les vôtres surtout si elles conseillent de manger des crevettes (beark !! ) – ceci est un essais d’humour parce que je n’aime pas (mon corps ne les « sent » pas!) ces bestioles … mais je vous encourage (s’il faut le faire ) à persévérer : merci d’y consacrer du temps … pour nous.

  71. J. ROSQOUËT dit :

    Merci pour vos informations qui nous sont d’une grande aide ; ensuite à chacun d’en faire ce qu’il veut ! et même ils ont la possibilité de se désabonner.
    En ce qui me concerne, je préfère savoir qu’ignorer.

  72. Ranval dit :

    Va-t-on régresser vers le Moyen-Âge et tuer les porteurs de mauvaises nouvelles ?
    La lucidité et la vérité sont les seules valeurs à défendre, même si elles doivent nous heurter.

  73. S.ARCHAMBAUD dit :

    Bien sûr, CONTINUEZ à nous informer. Mieux vaut savoir qu’ignorer ….. Vous nous permettez au moins de nous préserver même si cela devient de + en + difficile dans ce monde de requins. Merci à VOUS et aussi pour votre courage .

  74. Eléonor dit :

    Mais non, CONTINUEZ !
    C’est sûr que ce n’est pas très réjouissant mais c’est, hélas la triste vérité sur ce que l’on mange, ce que l’on respire, ce que les labos veulent nous inoculer….etc
    Merci de vous préoccuper de l’humain qui, lui, ne se préoccupe guère de la nature, des animaux et qui se moque bien de savoir ce qui se passera après lui, tant que ça lui rapporte de saccager la terre !!

  75. bianchina nicole dit :

    bJR,
    Personnellement je préfère être informée et savoir
    ensuite à quoi je m’engage ou pas … vos lettres
    m’ont été d’un grand secours pour divers choix de
    mon alimentation et si je comprends le pessimisme de certaines il n’en reste pas moins que le tout est précieux.
    merci d’avance

  76. Hélène dit :

    Re bonjour,
    Dans le commentaire précédent intitulé : « Moussion dit », j’aimerais que vous écriviez : « Hélène dit ».
    Merci, Hélène

  77. Sabine dit :

    Vous ne faîtes que dire toutes les choses que l’on nous cache, donc surtout, continuez ! A chacune de vos lettres, je mène mes propres recherches et je trouve toujours (parfois il faut chercher très très profondément…) d’autres sources qui font le même constat que vous. Merci de tout ce que vous faîtes pour nous permettre d’être informés.
    Le libre-arbitre est fait pour qu’on s’en serve…

  78. Moussion dit :

    Bonjour,
    N’ arrêtez pas s’il vous plaît !
    Au contraire, merci pour toutes vos informations réalistes.
    Libre à chacun, par la suite, de faire ce qui lui convient ou pas. Nous sommes tellement endormis par tant de mensonges que, même si le réveil est brutal, au moins, vous nous réveillez !
    Nous vivons dans un monde stressant. Le stress généré par vos informations ( pour certains ) est un stress déjà présent qui se montre plus ou moins prégnant selon les moments, les situations, les circonstances ou… les informations !
    Continuez, je vous en prie ! Sincères salutations, Hélène

  79. Annelise dit :

    Bonjour,

    La NON information et la DES information
    sont graves !

    Il est indispensable de de rester INFORMÉ et que la source de ces nouvelles soit PERTINENTE !

    Alors oui, M. Bazin, MERCI d’avoir le COURAGE et l’HÔNNETETÉ de donner les NOUVELLES sélectionnées et fondées sur la VÉRITÉ des agissements en ce monde et de réveiller l’être à revenir, grâce à de telles informations, à plus de conscience et vers ce que « Dame Nature » a si généreusement mis à notre disposition.

    MERCI à vous,

  80. Annie dit :

    Surtout ne changez rien, que les nouvelles soient alarmistes ou optimistes, elles sont toutes bonnes à entendre, et nous permettent d’avancer en connaissance de cause. On fait ce que l’on veut des infos reçues. Ne changez rien. Je compte sur vous pour toujours nous dire la vérité sur ce qu’on nous cache de partout.

  81. Courcelle Hervé dit :

    Bonjour,
    Non, surtout,ne changez rien ! Beaucoup
    préfèrent la politique de l’autruche à la réalité,c’est vrai qu’elle est triste,mais nous n’avons pas le choix…Il faut avancer avec,et vos informations nous permettront de « passer entre les gouttes ».Une autre très triste vérité : l’humanité est très décevante.Merci pour votre travail très altruiste.
    qui me permet,à 80 ans,d’être en pleine forme. Pas de coup de blues,vous détenez La Vérité…
    Bien cordialement.

  82. Carlucci dit :

    Bonjour,
    Je pense que vous faîte très bien d’avertir des énormes problèmes sur notre consommation liés à l’environnement.Nous avons étaient trompé depuis plusieurs années,et maintenant nous avons peur de connaître la vérité.Ils faut que toute la vérité éclate pour que les consommateurs ne soient respectés.
    CONTINUER CONTINUER ET MERCI POUR VOS LETTRES

  83. Petrulacci dit :

    Edifiant ! et quant-est-il du foie de morue en boite si délicieux ? merci de répondre

  84. Véronique dit :

    Merci pour vos articles qui disent ce qui n’est pas révélé dans les autres médias. Continuez à nous informer. Il appartient ensuite à chacun de suivre vos conseils ou de les ignorer.

  85. angelique delange dit :

    BONJOUR! croyez moi si vs pouvez sauver au moins 1 pers vs avez gagnez é énormément . ce bel univers appartient a pers DIEU ns a donné gratuitement et sans condition certains avec leur appétit dérégler du pouvoir et d’argent sont occupés depuis lgtps a le massacrés . Alors L’ETERNEL DIEU LE MAITRE DE TOUT ! passe par vs pr informer le monde entier mettre tt a la lumière .dommage pr les pers qui « choisit n’est pas savoir  » je le comprend un peu ils n’ont pas d’autres alternatives ils sont aussi victimes. good job je valide

  86. Nadim dit :

    Il y en a qui viennent de découvrir que la plupart des poissons de nos jours sont pollués. L’information est passée à la TV et dans la presse. Votre article à le mérite d’y insisté et de nous indiquer quel poisson privilégié. Continuez de nos informer et merci pour tout

  87. Wantz dit :

    Je note donc qu’il faut sélectionner les poissons que l’on mange, et en consommer très modérément. Néanmoins, deux régimes sont régulièrement cités pour leurs bénéfices en matière de longévité de vie : le régime crétois et le régime d’Okinawa. Or, dans ce dernier, les japonais sont connus pour leur nombre plus élevé que la moyenne de centenaires. Et le poisson – consommé cru – est à la base de leur alimentation. Comment expliquez vous ce phénomène face à la pollution des poissons ?

  88. Nicolet Brigitte dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    J’avoue que je lis que de temps en temps vos lettres de médecine, qui sont très intéressantes et je le fais surtout pour ma soeur de coeur qui en est à son 2ème cancer et est sortie de l’hostio mercredi. mais je souffre actuellement d’une gastro pour la 7ème semaine accompagnée d’un prurit dont je ne connaîtrai la cause que demain. alors croyez-moi, tout celà m’est difficilement supportable et on sait de moins en moins ce qu’on peut encore manger. pour ma part, j’ai PEUR de manger en ce moment. c’est pas peu dire. voilà brièvement pour répondre à votre question. non n’arrêtez pas de m’envoyer vos lettres. ça m’intéresse. mais je ne suis juste pas en forme en ce moment. Avec mes meilleures salutations et continuez de nous aiguiller
    Brigitte Nicolet/Suisse

  89. Xavier GODET dit :

    Monsieur

    Vous seriez plus crédible si nous ne vendiez rien…

    « On nous cache tout, on nous dit rien… » est une recette d’écriture et de pensée qui s’appuie sur l’idée qu’on ne peut faire confiance à aucune autorité officielle et qu’il faut se méfier de tout…

    Y compris de vous ?

    La philosophie m’a appris que celui qui se réclame de la vérité est soit un charlatan soit un fou.
    Votre référence à la vérité est inquiétante…
    Dans vos lettres , il n’y a que du « presque vrai » et du « c’est pas faux »…mais la vérité….oh oh…comme vous y allez !
    Je vous invite à travailler le concept.

    Ce que je sais, c’est que le catastrophisme a toujours payé !!! et vous ne vous en privez pas.

    Finalement, Vous n’êtes pas très différents des personnes que vous dénoncez…à ceci près que vous avez inversé les valeurs.
    Alors que nos chers industriels sont d’un optimisme radieux sur l’avenir de l’humanité, vous êtes plutôt du côté d’un pessimisme radical !

    Sauf si on vous lit ? ah…nous y voilà ! la vérité coute chère….et pour le savoir…ben lisez moi (achetez moi !)

    Mais une chose est sûre c’est que vous avez raison de dénoncer les industriels véreux, tous plus meurtriers les uns que les autres. Ceux là n’ont certainement pas d’enfants, pas de conscience.
    Seul l’appat du gain les gouverne…

    Toute l’industrie est à jeter à la poubelle ?
    Toute la modernité ?
    Vous êtes sérieux ?
    J’espère que non…
    Bien cordialement

    • Pascal dit :

      Entièrement d’accords avec vous.Nul ne peut prétendre détenir la vérité dans le domaine de la santé.Ce n’est pas tant ce que l’on mange qui est nocif,mais plutôt la façon et l’esprit que l’on y met.prenez un exemple:Robert MARCHAND 103 ans et toujours performant sur son vélo,un exemple à étudier!Une vie saine et simple est garante d’une bonne santée,le reste…

  90. denruyter dit :

    Monsieur,
    Au début, j’ai cru en votre sincérité mais, malheureusement, cela n’a duré que le temps très éphémère de me rendre compte que vous n’étiez qu’un petit « malin » de plus à profiter du désarroi des personnes en mal de vraie information médicale.
    Je suis un VRAI adversaire de la médecine occidentale allopathique et un VRAI miraculé après les épreuves que j’ai passée ( rupture d’anévrisme de l’aorte abdominale, hémorragie interne de 4.7 L de sang, 3 arrêts cardiaques successifs, grave septicémie avec blocage des reins et dialyse, cancer du colon, etc… )
    Quand je lis vos fameux témoignages de personnes qui vous « idolâtrent », témoignages dont je doute très fort ,inventés de toute pièce et invérifiables , écrits sans aucune faute d’orthographe (ce qui n’existe plus à l’époque actuelle) je suis attristé de constater avec quel mépris vous traitez la vraie souffrance et la quête désespérée de vraie information de tous ces pauvres lecteurs crédules jusqu’à la bêtise.
    Comment peut-on accorder la moindre crédibilité à ces pseudo témoignages qui ne font que vous encenser alors que la finalité de votre démarche n’est que de vendre vos diverses publications.
    Mais je ne désespère pas que, un jour, existera un site de vraie information « santé » qui sera plus en quête de véritable bien-être de ses adhérents plutôt que les éternelles bassesses mercantiles qui profitent du désarroi de nombreuses personnes très vulnérables et très réceptrices à des pseudo- informations dont vous semblez être les porte-paroles.
    Je suis ouvert au dialogue et espère recevoir une réponse circonstanciée qui me prouverait que j’ai
    tort, ce dont je doute. (de la réponse)
    Bien à vous

  91. Gwenaëlle Charles dit :

    Personnellement je pense que si nous nous sommes abonnés à cette lettre c’est parce que nous avons soif de vérité .faisant partie de la génération des natifs des années 70 , nourrie abondamment à la viande ( à chaque repas c’était important !), mais aussi au poisson , bien souvent d’élevage , je me suis aperçue qu’on s’était bien payé notre tête, qu’on était considérés comme de bons consommateurs bien dociles…il n’y a que la vérité qui blesse …ça fait du bien de ne plus être pris pour des cons et de savoir ce que contiennent les aliments qu’on nous incite à ingérer depuis notre naissance …Merci pour votre franchise et vos infos crues ! Poursuivez votre mission de désenfumage …si on pouvait mourir de vieillesse et pas prématurément à cause des cochonneries qu’on nous fait avaler, ça serait formidable ! Bonne continuation ! Cordialement

  92. Michel dit :

    Merci !
    L’OMS nous avait déjà averti de ne plus dépasser un poisson par semaine , mais nous ne savions pas lesquels privilégier.
    Les esprits chagrins qui ne veulent plus être informés n’ont qu’à se désinscrire 🙂

  93. Fanny dit :

    Bonjour, en tant qu’adulte et recherchant la vérité avant tout, il est hors de question pour moi de ne pas vous encourager à nous la dire. Je ne souhaite absolument pas être traitée en enfant et « préservée » de la vérité. Il faut savoir ce que l’on veut, non ?

  94. Alain dit :

    Bonjour, bravo pour votre courage à informer des dessous de l’industrialisation en matière nutritionnelle et médicamenteuse, vous devez avoir mauvaise réputation dans le monde capitaliste et chez nos politiciens hypocrites qui cautionnent en toute connaissance de cause, un grand merci.

  95. Sonia dit :

    Votre travail est remarquable continuez à nous informer je suis de tout coeur avec vous et merci.
    Sonia

  96. ILJA dit :

    Je vous remercie de votre honnêteté, vous ne faites preuve que de réalisme, alors même si vos informations sont pessimistes et alarmistes, c’est à nous de savoir si on veut continuer à se voiler la face ou réagir et prendre sa santé en main. Courage et continuer votre action et encore merci d’être là pour nous. Toute ma reconnaissance vous est acquise. Très amicalement. Isabelle

  97. FREDERIQUE dit :

    Certes tout cela n’est pas très réjouissant. Mais cette information a au moins le mérite d’être claire. Libre à chacun de s’y conformer ou non. Personnellement je préfère savoir dans quel monde je vis et savoir quoi faire pour ,le mieux possible, protéger nos vies et continuer à agir pour éviter le pire. Merci de continuer à nous tenir informés.

  98. robineau dit :

    oui continuez à m’envoyer vos lettres ,je suis abonnée à votre revue santé corps esprit (papier).
    je trouve vos lettres très intéressantes.
    merci à vous et à votre équipe .
    cordialement .
    Nadine Robineau

  99. Dominique Touret dit :

    En outre, cette lettre permet une prise de conscience globale sur les méfaits de l’industrialisation et de la pollution. Peut-être aidera-t-elle nos concitoyens à intervenir auprès des élus. Je le souhaite.

  100. Dominique Touret dit :

    Continuez! nous avons besoin d’être bien informés. Sélectionner les bons poissons même ceux avec un léger risque permet de s’en nourrir une à deux fois par semaine. Je continuerai d’en manger mais avec une meilleure sélection. Merci encore. Dominique

  101. HBERT dit :

    Il est vrai, que vos lettres me colle parfois le « bourdon », d’autres vont à la corbeille. Mais est-ce une raison pour ne pas prendre le recul nécessaire et s’interroger sur son mode de vie, d’alimentation? Certains me répondront, à juste titre, si on l’écoute on ne mange plus rien. Non, c’est une prise de conscience individuelle, sur sa propre hygiène de vie. Pour ma part, ces lettres apportent infos et réflexion. Il en est ainsi pour l’ésoméprazole, que je prends tous les soirs suite 3 hémorragies internes estomac. Dois-je arrêter? A mois d’en décider, mais cet article m’aura apporté de précieuses infos. Continuez Xavier, votre travail mérite respect et considération. Jean

  102. BESUCCO dit :

    Bonjour
    Je viens apporter mon soutien à l’article sur le poisson ( et à tous les autres) ; vous donnez là des informations et des recommandations qui certes peuvent déranger mais qui en fait sont réalistes , fondées , responsables et dont on ne peut que louer l’objectif, à savoir aider et sauver la population .
    Persévérez donc ! avec toute mon estime et mes remerciements
    Juste une remarque : essayez de condenser un peu vos articles
    Eliane

  103. Rioche Michel dit :

    Bonsoir,
    Vous avez du courage de publier ce genre d’articles, mais c’est la triste réalité.
    L’action individuelle a une portée très limitée. Au lieu de se plaindre, il faut agir pour un changement de société et en premier lieu ne pas voter pour les partis qui prônent un libéralisme à outrance. Cela choque beaucoup, mais si nous ne voulons pas tous périr, ce changement doit mener vers la décroissance.
    Cordialement.
    Michel
    PS : j’ai eu beaucoup de mal à pouvoir écrire cette note, car il y avait souvent des blocages.

  104. Mevial dit :

    Comme Jean-Claude, je pense que vos précieuses informations méritent respect et gratitude. Alors MERCI.Quant aux algues, pourquoi ne pas parler de l’algue Klamath? Pour éliminer métaux et autres toxines, il existe aussi la détox par les pieds: bains et pansements, c’est efficace. Martine

  105. Piercourt dit :

    Bonjour Monsieur BAZIN – Nous sommes toutes et tous avec vous . Continuez à nous informer , heureusement qu’il y a des personnes comme vous , continuez à nous éclairer sincèrement comme à votre habitude
    Cordialeent

  106. Jean louis Eumont dit :

    Plutôt d’accord avec le commentaire de Jean-Claude cité dans votre lettre.
    Continuez, c’est bien.
    Vous pourrez améliorer progressivement votre présentation des réalités que vous découvrez en cultivant résolument une attitude intérieure de Confiance dans la suprématie du meilleur sur la tristesse de bien des faits.
    Ne jamais désespérer de quoi que ce soit !
    Bon vent et bon courage.

  107. b dit :

    Bonsoir, je viens de lire le message sur les IPP et je suis effarée, sans voix, presque en colère… j’ai deux petits-enfants de 3 et 2 mois et les mèdecins prescrivent du Gaviscon et du Polysilane pour les reflux et coliques du nourrisson. Merci pour les informations données et je me suis empressée de les transférer à mes enfants. J’espère qu’ils liront et, peut-être, opteront-ils pour des méthodes plus naturelles, plus douces pour leurs enfants.
    Avez-vous des conseils pratiques à transmettre à ces jeunes parents ? Franchement je suis inquiète car les mèdecins mettent une pression sur ces jeunes parents en leur faisant croire que s’ils ne font pas ce que les autorités recommandent, ils seront punis…
    Quant aux médicaments, c’est la meilleure solution,que je vous donne… il n’y a que ça d’efficace si vous voulez être tranquille… Mais comment être tranquille pendant qu’ils empoisonnent des générations d’humains ?

  108. Balbo dit :

    bonjour, continuez a nous informer c’est très intéressant

  109. Nicole Gobin dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec la lecture de cette lettre. Je ne mange qu une fois par mois du poisson. Je sais depuis longtemps pour ke mercure. Je l’ai appris dans la chaîne alimentaire dont greenpeace avait fait état.

  110. MAILLARD/YOLANDE dit :

    Nous avons tous notre libre arbitre.
    Continuez à nous éclairer.
    Perso je lis tout et note seulement ce qui correspond à ma façon de vivre pour améliorer mon alimentation et celle de mes proches et pour ne pas saturer je laisse le reste.
    Merci à vous

  111. Michel Sommer dit :

    Outre le fait que votre texte est d’une interminable longueur et qu’on peine à en voir le bout, personnellement je peine à vous prendre très au sérieux concernant vos affirmations surtout lorsque vous êtes capable d’écrire sans la moindre gêne une phrase telle que
    « Et comme vous avez beaucoup plus de chances de mourir d’une maladie cardiaque que d’une maladie liée au mercure, les autorités préfèrent ne pas vous déconseiller ces poissons, car leur « bénéfice / risque » est plutôt positif.  »

    Comment peut-on, comme vous le faites, confondre les chances avec les risques. J’ignorais pour ma part que mourir d’une maladie cardiaque était une chance…

    Si vous voulez être pris au sérieux, je vous en conjure, évitez ce genre d’ineptie.

  112. Béatrice dit :

    Eh oui ! la sinistrose ambiante pour celles et ceux qui adhèrent à cela… et pourquoi se voiler la face ???
    Nous avons tout à notre disposition pour bien s’alimenter dans la nature…légumes, plantes, fleurs, fruits, baies, racines, et aussi pour se soigner naturellement. Bien manger = bien soigner = bonne santé (morale et physique)
    Oui il existe des solutions positives, des personnes positives, des idées positives…Regardez, la vie est belle…Continuez à informer, peut-être cela peut permettre aux mécontents d’ouvrir les yeux. La vraie et essentielle question : votre vie a-t’elle un prix ?
    La bourse (financière CAC,…) ou la vie saine et durablement bellle ?

  113. Véronique dit :

    Oui, votre lettre sur « le poisson » donne à réfléchir. Oui, nous ne saurons bientôt plus que manger. Mais à quoi ça servirait de jouer à l’autruche. C’est clair que nous vivons dans un monde où l’intérêt financier prime sur la santé. Quant à la lecture de vos lettres et à l’application de vos suggestions qu’elle suscite, chacun est libre dans son choix. Les mécontents peuvent arrêter de les lire, ou même supprimer leur abonnement.
    Quant à moi je vous dis bravo de prendre du temps pour m’informer et vous en remercie. Continuez dans cette lancée.

  114. PIGNON dit :

    Bonjour, Continuez même si ce n’est pas de bonnes nouvelles, il faut que nous restions au courant et chacun prendra note des informations.
    Merci pour les publications et vos recherches.

  115. VERIN Evelyne dit :

    Bonjour,
    Je vous suis infiniment reconnaissante pour toutes les informations et les avertissements que vous nous prodiguez. Surtout, n’arrêtez pas. Je vous y encourage vivement. Il faut bien qu’il y ait des personnes qui aient des convictions et qui les partagent bravement sans avoir peur des retombées négatives. Bonne continuation. J’attends avec impatience les prochaines vérités, même si elles doivent me faire prendre conscience des choix radicaux que je devrais prendre pour jouir d’une bonne santé. A bientôt

  116. C.Marmier dit :

    NON ,Monsieur
    CONTINUEZ, vous ne nous donnez que des informations
    Pour la suite toutes personnes doivent prendre leurs responsabilités

  117. Brigitte MARTIN dit :

    Bonjour, vous vous demandez si vous devez vous arrêter de nous informer, ma réponse est : non, surtout pas! Si personne ne le fait, et si vous cessez de le faire, qui nous avertira des dangers que notre santé encoure?! Certes, il est difficile de faire des choix – d’autant que l’industrie alimentaire devient très complexe pour nous, les consommateurs, à tel point que nous nous demandons parfois s’il ne vaudrait pas mieux cultiver ses légumes soi-même (ce qui reste compliqué pour les citadins!). Alors, chacun devra faire un tri et revoir sa façon de se nourrir, mais le changement de mentalité ne se fait jamais du jour au lendemain, et la tâche est d’autant plus ardue que nous vivons dans un pays où la gastronomie est reine. Donc, non, nous ne pouvons nous priver de tout, mais simplement faire attention à la qualité des produits. Ceci passe par le combat et l’exigence de nos agriculteurs et de nos pêcheurs, dont certains se battent pour faire un meilleur travail, sans subir les diktats des grandes surfaces ou de l’Europe. Mais nous ne pourrons cesser de consommer certaines choses, y compris et surtout du poisson – dont les vertus sont indispensables à notre santé. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il y ait enfin une immense prise de conscience collective de la part des industriels sur un plan mondial, et que soit entrepris une campagne internationale contre la pollution terrestre et maritime (oui, je sais : là, je rêve et c’est même franchement utopique!). Car tant qu’il continuera à y avoir ces « garbage islands » qui parcourent les océans et des entreprises qui y déversent leurs déchets, alors, oui, nous continuerons à nous empoisonner lentement mais sûrement avec la nourriture marine, ainsi que celle que nous prodigue la terre. C’est notre planète, mais c’est aussi notre mère nourricière. Il serait bon de le rappeler incessamment à certains, qui ne pensent qu’au profit, mais ne réalisent pas qu’ils s’empoisonnent aussi eux-mêmes et font subir le même sort à leurs enfants (quand ils en ont!)… Alors, juste pour cette raison, n’arrêtez pas ce que vous faites. Merci.

  118. hoareau michel dit :

    Le libre arbitre !!!
    Mes recherches conséquentes à votre article m’ont mené à :
    – coquilles Saint-Jacques bio, impossibles à trouver
    .- les crevettes: « d’élevage »!
    – les OEUFS : à mon marché bio du samedi, que j’ai repris de plus belle, j’ai demandé à la vendeuse d’oeufs si elle connaissait l’élevage de poules au lin…
    Je lui ai rapporté illico votre message sur le poisson et… j’attends avec impatience ses oeufs au lin!
    Du coup, j’ai arrêté mon régime strict au poisson (la semaine chez les petits restaurateurs livreurs) et je suis passé aux oeufs bio!
    Voilà!
    Surtout, continuez votre « oeuvre » !
    Parallèlement, le jardinage bio perso s’impose de plus en plus.
    Cdlt
    Michel

  119. Wouters dit :

    Ne vous arrêtez surtout pas ! Vos lettres sont trop intéressantes. Cependant je serais très curieux de savoir comment mesurer MON taux de mercure dans mes tissus ?

  120. augé dit :

    Quelle rafraîchissante bouffée d’oxygène en lisant vos lettres ! Devant l’empoisonnement généralisé des corps et des esprits, on se sent parfois impuissant. Mais il y a des gens comme vous qui redonnent l’espoir d’un monde meileur et surtout plus humain. Continuez, pour nous tous et ceux qui nous succèderont.

  121. wawrzyk dit :

    Avec ce que je viens de lire , je vais bientôt mourir !!
    Merci quand même pour vos recherches.

  122. Léadona dit :

    Merci beaucoup pour vos lettres que je lis attentivement depuis le début. J’ai toujours essayé de faire au mieux et je continue. J’ai 72 ans, je suis en bonne santé, je ne prends aucun médicament si ce n’est quelques compléments alimentaires, dont les oméga 3. Vous jouez le rôle du thermomètre ! Si quand on a de la fièvre on incrimine le thermomètre, c’est faire l’autruche, c’est éluder les problèmes et du même coup les solutions ! A chacun de choisir, mais n’empêchez pas les sentinelles de nous avertir des dangers !
    Continuez donc svp !

  123. Baudin emilienne dit :

    Surtout n’arretez pas de nous informer. Il se peut que cela derange parfois…mais c n’est pas sense etre fait pour plaire mais pour proteger.
    Merci pour tous vos efforts dans ce sens.

  124. Breton Paule dit :

    Et vous , qu est ce que vous mangez Me Bali ????

  125. Claeys Bouüaert Claire Noël dit :

    Merci beaucoup, c’est vraiment très intéressant

  126. Sonia Koschmann dit :

    bonjour Xavier
    Tout d’abord merci. Continuez à nous prévenir des produits contenus dans nos denrées alimentaires, même si cela doit déranger certains ou certaines, libre à eux de lire ou pas vos lettres. C’est à chacun d’entre nous de se prendre en main en sachant exactement ce qu’il risque à continuer d’absorber tel ou tel aliment. Vous êtes un bienfaiteur car vous essayez dans la mesure du possible d’alerter vos contemporains de ce qu’il se passe réellement sur notre planète. Même si cela fait peur, la politique de l’autruche n’a jamais rien résolu. Alors merci encore et continuez car même si certains désapprouvent, (c’est leur droit) d’autres en revanche sont aussi en droit de savoir et d’essayer de s’alimenter le mieux qu’ils peuvent, et ce grâce à vos lettres.
    cordialement

  127. huber albert dit :

    Bonjour Xavier,

    Vos compilations d’études redistribuées sous forme de lettres d’infos accessibles aux personnes sans
    formation médicale est capitale dans un monde de médias ( non libres) juste à la recherche du taux d’audience.
    J’estime que chacun doit utiliser ces infos en fonction de ses besoins et de ces convictions mais certainement pas de condamner ou d’influencer la source de ces infos.
    Si on est trop sensible à la réalité faut lire Tintin et les romans à l’eau de rose, et surtout ne plus être dans le monde réel.
    Merci pour vos publications.

  128. Zarco Annick dit :

    j’ai acheté du cabillau » frais » a Casino.La nuit j ouvre mon frigo pour boire; une lumiere blanche irradiait le poisson etait lumineux!!!!!!?????le papier d’enballage aussi etait lumineux!!!!!j’ai tout jeté!!!l’heure est grave!!

  129. Olivié dit :

    Bonjour
    je ne peux vous dire qu’une chose:il faut continuer car rien ne vaut la vérité l’information; après, à chacun d’en faire ce qu’il veut! Merci encore.

  130. chantal crippa dit :

    Merci pour toutes vos informations..
    Vous recolorez l’optimisme de rependre les pouvoirs de se dégager de big ph.

  131. Daguet dit :

    A vous lire il ne faut plus rien manger !

  132. Nadia BRAIK dit :

    Bonjour
    Je n’ai manqué aucune de vos lettres et je mes partage avec ma famille et mes amis(es)où qu’ils soient.
    2 fois le cancer du sein avec un handicap suite à ma 1ere intervention:polyarthrite invalidante que des séances de rééducation et d’aquagym ont plus ou moins réglé. 8 mois pour remarcher MAIS la polyarthrite est toujours là.
    Le seul poisson que je permettais était la sardine que j’avais décidé d’arrêter. Votre lettre m’a confirmé dans ma décision.
    Un million de fois MERCI.JE SAIS grâce à vous.
    Ne vous découragée JAMAIS.Voys appartenez à la classe(dans le sens noble du terme) des JUSTES PARMI LES JUSTES.
    Que cela soit votre lumière qui voys permette d’être encore LONGTEMPS à nos côtés.
    Je ne peux régulièrement partager mon vécu avec vous car je suis en plein déménagement pour fuir un environnement nefaste:bruits nuits et jours des voisins,pollution à outrance(bruits +gaz d’échappement etc) avec un parking sous mes fenêtres.
    Nadia

  133. Jean-Pol Fondu dit :

    Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais je veux simplement vous dire merci pour votre courage et pour toutes les infos que vous éditez concernant la santé, même si c’est inquiétant (et le mot est faible). Jje préfère connaître la vérité. Après, chacun est libre d’en tenir compte ou pas. Donc, s’il vous plaît, continuez, vous faites un travail d’utilité publique.
    Merci à vous.
    J-P F

  134. roro dit :

    Bref, il nous reste plus qu’à crever…. merci à l’homme pour le respect de la nature !…

  135. Jean-François HEROUARD dit :

    Merci, continuez bien sûr ! Les faits sont têtus, faire l’autruche rapproche de la tombe. Merci pour le classement des poissons selon leur degré de toxicité. En gros, je ne mangeais que les espèces »moyennement à peu » contaminés, et fruits de mer. Mais à une fréquence supérieure à celles que vous recommandez. J’ai arrêté les viandes rouges. Yoga, footing 6km quotidien,natation, vélo. Elles ne me donnent pas mes 75 ans !

  136. Bolf Larissa dit :

    Merci beaucoup pour toutes vos information et les mises en garde! C’est très courageux. Surtout, ne nous abandonnez pas, continuez, s’ il Vous plait de nous informer! Mille fois merci!

  137. SUSIE AUZAT-MAGNE dit :

    Bonjour, Monsieur XAVIER, catastrophée, je suis ! Je me régalais de sardines au basilic et citron, je n’ai jamais lu leur provenance ! suis-je nunuche, quand meme ! je vais suivre votre conseil et prendre des gélules d’oméga 3 . merci pour vos bons conseils que j’essaie de suivre. j’aimerais recevoir votre dossier spécial, mais sur papier, je ne peux pas l’imprimer, mon ordi et moi-meme sommes trop vieux pour se faire ! sincères et amicales salutations.

  138. contrepois dit :

    pour vivre il faut bien manger, mais pour vivre en bonne santé il faut manger intelligement nutritionellement et on a la chance en europe d’avoir la liberté de pensée et de s’exprimer.
    les médecins ne sont là que pour le curratif (des fois c’est utile) mais rien ne nous empêche de lire (ce que je fais régulièrement) de transmettre nos infos (je les transmest aux personnes qui cherchent des infos) et quand je fais mes courses :
    j’ai commencé par lire les étiquettes de très près 1h30 pour faire mes courses et sortir avec presque rien la première fois.j’ai fais mes courses en supprimant le palme (j’en arrive à faire des gateaux moi même). j’ai remplacé ma farine de blé par celle de riz, mis du curcuma (9 doses) + gingembre (3 doses)+ poivre (1 dose: sauf pour ceux qui ont un estomac fragile) dans ma vinaigrette.je bois 1 verre par jour du cranberry (empêche les bactéries de s’accrocher aux muqueuse) entendu par un médecin d’Avignon à ma voisine de chambrée à l’hôpital en juillet 17). J’achète de temps en temps des livres a mon entourage et je les lis quelques temps après (on échange nos livres (ça coute moins cher). je fais du qi qong 1 fois par semaine et je découvre que la méditation c’est juste vider son esprit, on peut aller hurler dans la nature aussi ça aide.certes ça prend du temps mais tout dépend de ce que l’on souhaite. je vais me procurer un cahier répertoire pour écrire par ordre alphabétique toutes les infos que j’acquière au fil du temps….car il y en a enormément.
    pour infos j’ai un hallux valgus droit douloureux (celui de gauche à déjà été opéré ), j’ai de l’arthrose hanche gauche et viens d’avoir une protusion discale (c’est entre l’hernie discale et le pincement discale)
    bonne vie

  139. Patanchon marie joe dit :

    Bonjour xavier, je viens de lire attentivement votre derniere lettre, effectivement suite a la lecture du poisson, j’etais dans le meme etat que vos commentaires négatifs. Et suite a la chorella, vous avez repondu a la question que je me posais survla contamination des complements alimentaires. Donc chapeau, vous anticipez a repondre a nos questions. Par contre pouvez vous me dire si les complements de dieti natura sont bons, ils les certifient bio. Merci continuez a informer, car étant septique, ce sont des personnes comme vous qui feront changer nos comportements. Bonne journee marie joe

  140. Djabri dit :

    Bonjour
    J’aurais souhaité savoir si le laboratoire phyto-actif fait partie de ceux qui sont rigoureux dans la fabrication comme ceux que vous avez cité, car je prends de la spiruline produit par ce laboratoire.
    Merci d’avance

  141. Maurizii dit :

    continuer à nous informer même si c’est catastrophique car la politique de l’autruche est pire !

  142. delor dit :

    mr bazin je suis tout a fait d ‘accord avec vous de nous dire toujours la verite et je vous en remercie car j ai toujours le plaisir de vous lire aussitot j ‘en informe mes amies et voisins merci milles fois

  143. françois rosec dit :

    Bravo pour ton courage Xavier !
    Car : oui , la vérité fait peur dans ce monde de mensonges ! La question que l’on doit se poser est plutôt : pourquoi a-t on peur de la vérité ? Je ne vous donnerai pas de réponse , parce que la réponse se trouve au plus profond de chacun de nous !
    Un petit conseil pour s’éclairer , je vous conseille à tous de lire un vieux livre ; « La vie des maîtres  » en pdf , de Baird Tomas Spalding , paru en 1921! C’est gratuit et ça fait beaucoup de bien !
    Je t’encourage Xavier , à continuer de nous informer comme tu le fais , un peu de vérité peut nous faire que du bien !
    Merci encore et à bientôt dans tes lettres !

  144. PEREIRA dit :

    Cher Mr Bazin, je voudrais moi aussi réagir à vos lettres et vos nombreux lecteurs , il est vrai qu’aujourd’hui cela devient très difficile de s’alimenter sainement car tout est pollué :l’air, les terres, les océans et rivières …et on ne sait vraiment plus quoi manger ou arrêter de manger pour rester en bonne santé , le problème c’est qu’il faudrait une prise de conscience mondiale pour que notre planète redevienne comme au début de sa création, exempte de pollution, mais malheureusement il est trop tard , la seule chose qu’on puisse faire c’est de limiter les dégâts et de faire attention à ce qu’on met dans notre assiette, mais grâce à vous et toutes vos informations précises et vos recherches, chacun a la liberté de pouvoir réagir et de faire qq chose pour sa santé et celle de ses proches, en nous aidant grâce à toutes ces solutions alternatives que vous nous donnez chaque jour , et à toutes ces informations utiles sur ce qu’il reste encore à faire pour continuer à vivre dans les meilleures conditions possibles, alors un grand MERCI à vous et vos collaborateurs, et continuez vos investigations.

  145. LE STRAT Andrée dit :

    Merci Mr Bazin pour vos lettres instructives ,continuez
    et ne perdez pas le moral ,bon courage .
    Beaucoup de personnes vous comprennent .

  146. Anaïs Arzens dit :

    M. Bazin, avant tout MERCI pour tout ce que vous faites pour nous, de nous crier toujours plus fort la vérité qu’on essaie par tous les moyens de nous cacher. Et même si nous savons que ce que nous mangeons n’est pas sain, ou ce que nous pourrions manger aiderait notre organisme, nous ne nous renseignons pas ou peu sur notre façon de changer cela. Et vous, vous le faîtes. Vous le faites pour nous. Vous nous délivrez sur un plateau d’argent non seulement les scandales qui se cachent derrière notre industrie mais aussi les moyens et alternatives pour contourner le système, vous nous trouvez aussi des solutions ! Je vous vois un peu comme Zoro qui arrive sur son grand cheval blanc. Grâce à vous, je me remets en question, je modifie en mieux mon alimentation, j’essaie d’atteindre une version de moi beaucoup plus saine de corps et d’esprit. C’est toujours un réel plaisir de vous lire, et même si la vérité n’est pas toujours belle à entendre, ce n’est pas votre faute, bien au contraire vous êtes celui qui vient combattre le système en nous exposant la vérité. Je suis absolument ravie de connaître enfin quelqu’un sans filtre ni pot de vin qui n’a pas peur de me secouer et de me remettre en question. M. Bazin, je ne peux imaginer le nombre de temps que vous devez passer à rechercher les informations, trier les vraies des fausses, prendre le temps de nous lire.. vous faîtes un travail remarquable et prodigieux ; et je vous admire pour votre acharnement, votre dévouement et votre loyauté. Vous êtes réellement quelqu’un d’admirable. Je vous remercie du plus profond de mon cœur pour tout ce que vous faîtes pour nous. Un philanthrope humble, intelligent, droit et honnête, voilà qui vous êtes M. Bazin, et je suis reconnaissante pour tout ce que vous faîtes pour nous. Merci mille fois.. MERCI !

  147. Eric KIENER dit :

    La vérité ou adéquation avec les faits égratigne , le mensonge et l’ignorance qui le nourrit, peut tuer
    A chacun de choisir ce qu’il souhaite vivre !
    EK

  148. BENNA Huguette dit :

    Monsieur
    Je ne sais pas si vous avez reçu mon commentaire et je vous l’envoie à nouveau.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous de nous dire la vérité et très honnête de votre part surtout en qualité de médecin.
    En tant que responsables de nous- mêmes, c’est à nous de choisir. Appliquer vos prescriptions prescriptions ou ne pas le faire.
    Je pense que vous devriez continuer.
    Bien cordialement

  149. BENNA Huguette dit :

    Cher Monsieur

    Je suis tout à fait d’accord avec vous de nous dire la vérité et très honnête de votre part, surtout en votre qualité de médecin.
    En tant que responsable de nous-mêmes, c’est à nous de choisir. Appliquer vos prescriptions ou ne pas le faire.
    Je pense que vous devriez continuer.
    Bien cordialement

  150. MJo dit :

    Ce n’est pas parce qu’on ne mentionne pas les risques qu’ils disparaissent. Merci de nous faire part du résultat de vos recherches, à chacun de prendre ensuite ses responsabilités. Si vous ne le faisiez pas, les mêmes détracteurs, peut-être vous reprocheraient de n’avoir rien dit!.. J’ose espérer que nous n’en sommes plus à exécuter les porteurs de mauvaises nouvelles

  151. guetarni dit :

    Bonjour
    Merci de continuer à nous informer même si cela prends un aspect anxiogène. A chacun de se faire sa propre idée et les mesures à prendre si nécessaire. Pour le poisson pour ma part cela me donne à réfléchir sur cette pollution aux métaux lourds et je vais certainement infléchir ma consommation de certain poisson et surtout informer mes proches. Après nous sommes «libres»… mille merci pour ces informations.

  152. Sylvain Serret dit :

    Continuez, continuez et continuez ! Pour moi tout est question d’équilibre. Vu l’ampleur de nos pollutions actuelles, on ne peut dire qu’il est possible de les éviter… Seulement en prendre conscience et prendre également conscience des merveilles que nous offre la nature aide à trouver un équilibre adapté à notre vie. À chacun de faire sa part des chose.
    Merci pour vos conseils et votre travail.

  153. Aline dit :

    Je demeure au Québec sur la cote Nord et je doit vous dire que notre poisson a été analyser et il na tres peu de mercure ou autre subtances nocives pour la santé . ont est bien chanceux . tout dépend des régions ou vous habitez . Continuez de faire votre beau avec cette belle équipe . longue vie a vous .

  154. michel pecal dit :

    Bonlour, vous etes un phare dans la nuit .Merci pour vos avertissements et conseils . Un grand merci au nom de l’humanité car vous seul avez le courage de dénoncer tous ce dont nous sommes victime. Personnes sensibles, endormis, aveugles continuez votre chemin . Merci pour nous donner une alternative dont le système nous en prive.
    Cordialement

  155. Mengus Charles dit :

    Je partage avec vous le fait qu’il faut être bien courageux pour la mise en garde contre une consommation de poissons qui qu’on l’admette ou pas nuira à notre santé. Nous sommes tous libres quant à nos choix. Merci pour votre courage et votre bonne foi.

  156. Perrotin dit :

    Bonjour
    Merci pour votre travail.
    Les nouvelles ne sont pas forcément toujours bonnes mais il est tellement important que nous sachions la vérité ! Surtout n’arrêtez pas, car si ce n’est pas vous qui nous donnez ces informations, qui le fera…? Et nous continuerons de nous empoisonner !
    Dans la hâte du prochain mail
    Encore merci

  157. Belliard dit :

    Bravo pour vos lumières et continuez!
    Quel serait, sinon, le sens de votre démarche?
    Laissons les comportements immatures pour ce qu’ils sont: les gerémiades de ceux qui n’admettent pas la réalité.
    Oui, nous sommes au bord de notre propte extinction, et alors?
    Il revient à chacun de faire sa part pour réparer le monde, quand bien même la partie apparaîtrait comme perdue à l’avance.
    Merci pour votre part, indispensable pour ceux qui pensent encore un peu!

  158. gedge dit :

    pourquoi vous ne jeter vous pas du haut de votre suffisance para medicale de premiere « ayatolisation  » faire peur c est votre business !

  159. Chauvel Renée dit :

    Bonjour Xavier, Merci de nous prendre pour des adultes. Vous nous donner des informations et je vous en remercie. Sans informations, nos arguments quelqu’ils soient, sont complètements nuls. Nous ne restons que formatés. une vieille dame de 85ans.

  160. Alison McGowan dit :

    Je suis très réconnaissante à savoir les dangers en mangeant du poissons. Je limite ma consommation à une fois par semains en mangeant soit des sardines ou des macqueraux.

  161. Auriane dit :

    Je trouve vos messages extrêmement utiles et les recherches qu’il y a derrière rassurantes quant à la fiabilité de l’information. Je pense sincèrement que vous devriez continuer à nous instruire sur les différentes manières qui permettent de se maintenir en bonne santé, et même si la critique est inévitable, ceux qui ressentent le besoin d’en faire peuvent tout simplement se désabonner. Alors de la part de ceux qui vous suivent, merci pour vos conseils et surtout votre honnêteté ! une fois au courant, chacun est libre de faire ses propres choix, d’accepter la vérité ou de garder ses habitudes….

  162. massa martine dit :

    Oui vous avez raison d’informer sur les dangers des aliments soit disant bons pour la santé. Il faut que vous continuez à nous informer et à nous alarmer. Il vaut mieux connaître les dangers quels qu’ils soient et à chacun de décider de son choix de vie. Merci de vos messages

  163. Gérard dit :

    Oui Xavier , vous avez raison d’informer , même si les informations sont catastrophiques.
    Nous avons le choix de rester sur nos habitudes ou de nous adapter à l’évolution de notre mode de vie.
    Et pourquoi ne pas devenir comme moi , végétarien!

  164. callet dit :

    Bonjour, oui je pense que vous devez arreter! En effet je trouve que tout cela est très néfaste pour le moral qui joue un rôle central pour la santé.
    Bien cordialement, Véronique

  165. Rachel dit :

    Certaines personnes ont réagis négativement à vos propose et l’on ne peut leur jeter la pierre car il est vrai qu’il est difficile d’apprendre que l’on doit jours après jour faire une croix sur nos idées reçues.
    Mais j’admire votre courage de dire la vérité quoi qu’il advienne. Continuez !
    Chacun a son libre arbitre et fera son propre choix.
    Vos conseils sont précieux

  166. richard dit :

    Mr Bazin,
    Merci de nous informer sur tout ce qui n’est pas bon pour notre corps. Je pense que c’est une chance extraordinaire d’être en relation avec une personne comme vous. Pour ceux qui vous font des reproches je me demande s’ils sont sérieux. Ils ont le choix de suivre ou pas vos conseils mais c’est tellement difficile de manger sain qu’on n’est pas obligé de se mettre la pression. On fait ce qu’on peut avec ses moyens et parmi eux il y a le boycott. Pour ma part je trouve que c’est lourd à appliquer alors je fais ce que je peux en me disant que j’ai la chance d’être informé. Continuez Mr Bazin. je suis sûr que vous participez à faire bouger les mentalités. Ce sera long mais il en sortira progressivement des choses positives. Positivons.

  167. Del Becchi Michèle dit :

    Bonjour Xavier,
    Je comprends fort bien votre frustration devant tous ces commentaires négatifs. Un grand merci pour ce que vous faites car vous le faites parfaitement bien et merci de continuer. Sans vouloir faire de la publicité (mais je suis bien obligée de vous le présenter comme suit) : En physique quantique, associé à la bio-résonance, il existe en Suisse un Food-Chip, c’est une puce contenant des milliers de programmations, agissant sur les fréquences ou vibrations du rayonnement émis par les produits nocifs contenus dans l’alimentation. En gros, il transforme les flèches en fleurs, c’est-à-dire que les produits nocifs ne vont pas disparaître, c’est l’effet secondaire qui va être transformé en effet positif grâce aux ondes scalaires. Il suffit de poser les aliments sur ce chip pour rendre toute nourriture comestible et sans effet secondaire.
    Source : http://www.mdelbecchi.i-like.net.
    Bon appétit à Toutes et Tous.
    Michèle

  168. Ségolène dit :

    Bonjour,
    Même si on ne sait plus quoi manger, il est bon d’être informé. Par exemple, les fumeurs savent très bien que c’est mauvais de fumer mais ils fument quand même. Moi je ne fume pas mais je mange parfois des gâteaux ou des glaces même si je sais que ce n’est pas bon pour moi… De même, ce n’est pas parce qu’on sait que le poisson est « bourré » de mercure et de PCB qu’on va arrêter totalement d’en manger. Mais au moins, on est informé et on peut limiter sa consommation ou l’orienter sur les poissons moins nocifs.
    NB : je pense qu’il serait intéressant dans ce contexte de parler de la cure de désintoxication aux métaux lourds du Dr Clark.

  169. Loesel dit :

    Merci de bien vouloir continuer à nous adresser vos informations. Les autruches feront ce qu’elles voudront.
    Très bonne continuation quelles que soient les nouvelles, bonnes ou mauvaises. Elles seront toujours bonnes à recevoir
    Un admirateur

  170. Christelle dit :

    Bonjour M Bazin, cela fait quelques mois que je lis vos différents articles et je vous remercie pour toutes ces informations que vous nous donnez. Comme de nombreuses personnes, je lis, je prends note et je mets en pratique en fonction de mes besoins et possibilités. Votre article sur les poissons est alarmiste mais malheureusement très vrai et d’une évidence implacable et il faut bien convenir qu’il est très difficile de trouver des produits de qualité actuellement. Il y a 25 ans j’ai quitté le 1er groupe pétrochimique français pour lequel je travaillais, à un poste pourtant pasionnant; mais j’étais en désaccord avec les produits fabriqués et les usages auxquels ils étaient destinés. On me surnommait « l’écolo du fond du couloir » mais je n’avais pas l’impression d’être une « allumée extrêmiste » comme on aimait me le faire croire. J’étais juste proche de la nature. Je suis partie vivre à la campagne, en accord avec mes convictions et je ne le regrette pas. Tous cela pour dire que de nombreuses personnes sont conscientes des dérives de 2 siècles d’industrialisation et de modernisation, mais elles n’ont pas forcément les clés pour agir. Vos messages sont très importants et lorsque je lis les commentaires de vos lecteurs je me dis « enfin une prise de conscience collective » et j’ose espérer, tout comme vous que les habitants de la terre vont enfin se rendre compte à quel point ils sont aveuglés et abusés. Nous savons tous que le pouvoir l’argent est plus fort que le reste et que les gros industriels nous rendent malades pour nous « soigner » après, sans aucune paranoïa. Bref tout cela pour vous dire que vos interventions sont nécessaires pour faire bouger un maximum de monde et dire stop à l’empoisonnement collectif dont nous sommes victimes. Par ailleurs, je me soigne avec des huiles essentielles depuis une dizaine d’année maintenant et beaucoup de mes affections réccurrents sont rentrées dans l’ordre, je me suis remise au sport également et croyez-moi, c’est aussi une excellente thérapie. Mais je tiens à vous remercier particulièrement pour votre dossier sur l’arthose dont je sui atteinte et sous une forme très douloureuse, j’ai découvert la chondroïtine, le glucosamide et l’acide hyalluronique et j’avoue que mes douleurs se sont vraiment réduites, ce retour a un certain confort redonne le moral, mais malheureusement, nos médecons traditionnels ne veulent pas en entendre parler car si la sécurité sociale devait rembourser les vrais remèdes qui marchent, cela plomberait un sacré coup le fonds de commerce des spécialistes de la santé.
    Voila désolée d’avoir été un peu longue mais je tenais à vous dire qu’il faut continuer, chacun fait ce qu’il veut de vos informations mais, il me semble qu’il est important que les financiers de la santé sachent qu’un certain nombre de personnes ne veulent plus de ce genre de politique.
    Bien à vous

  171. Valérie dit :

    Merci pour vos lettres .
    Et continuez à nous informer.
    N’arrêtez pas malgré le pessimisme ambiant !!
    Ne pas vouloir voir et entendre n’améliorera rien !!

  172. Hierro dit :

    J’apprécie vos mails et informations et vous en remercie, mais…
    Ne pourriez vous pas faire plus condensé, plus court, plus synthétique, ne pas répéter ? C’est trop long. Et terminer sur un récapitulatif et une note vraiment optimiste.
    Même si nous n’avons pas toutes ces infos que vous avez cherchés et récoltés et que nous n’avons pas suivi les mêmes études que vous, nous sommes capable de comprendre rapidement, en tout les cas pour une bonne partie, la majorité d’entre nous.
    Pour ma part je demande à être informé même si cela me met en colère de ce que l’on nous vend partout en permanence et en toute l’égalité.
    J’en ai marre de devoir lire avec des lunettes, toutes les étiquettes, d’essayé de déchiffrer tout, de demander constamment, d’où vient le poisson, la viande…, comment est fabriqué ceci cela, et de devoir prévoir des heures pour faire quelques courses, parce que les étiquettes ne sont pas claires, lisibles, compréhensibles.
    Alors que nos responsables politiques, de la santé, alimentaires devraient faire le nécessaire pour que les infos nous soient données simplement et correctement, pour nous permettre de choisir sans nous poser milles questions, ils cherchent à nous culpabiliser pour nous cacher qu’ils sont impuissant devant cette situation voir pour certain incompétent !
    Aujourd’hui j’ai du diabète de type 2 comme énormément de monde et je me bats au quotidien pour mangé le mieux possible, ce qui n’a pas été le cas les années précédentes à cause de ces industrielles et professionnels de la vente alimentaire que je rends en grande partie responsable de m’a mauvaise santé ! Dans quelques années on déclarera le diabète maladie n°1 et ce n’est pas des médicaments ou un vaccin qui règlera le problème mais une vraie décision, une vraie volonté d’arrêter toutes ces pollutions. En même temps comme je ne crois pas au père noël, et que le monde est dirigé avant tout par des financiers, je pense que je ne verrais pas de changement, peut-être dans une autre vie !
    Alors non n’arrêtez pas, ce qui compte n’est pas la quantité mais la qualité des lecteurs.

  173. Efté dit :

    La réalité, c’est la réalité ! Vous décrivez notre monde et ses conséquences sur notre alimentation tel qu’il est. Ce n’est pas du pessimisme, c’est de la lucidité ! Ce ne sera qu’à force de dire, redire et dire encore, que les choses pourront évoluer dans le bon sens. Merci pour tout ce que vous faites.

  174. Ary Tebeka dit :

    Continuez les bonnes comme les mauvaises nouvelles !

  175. Fabienne dit :

    Bonjour, merci pour vos articles et conseils. La première des choses que je fais le matin c’est consulter vos lettre et avant de dormir le soir je m’endors sur vos conseils. Je tenais à vous dire que mon mari est poissonnier et que nous vivons nos 3 enfants et nous meme de cet emploie plus que je ne travaille pas et que vos articles sur les dangers de manger du poisson nous rendre service, il faut juste rajouter que la viande aussi n’a pas que des bien fait la charcuterie en excès encore moins et qu’il faut un peu de tout pour un équilibre alimentaire…Bon courage comme même pour la suite et merci encore de nous ouvrir les yeux sur pas mal de choses.

  176. Simon dit :

    Je lis toutes vos lettres d’information.
    Elles sont très bien et depuis je fais très attention à ceux que je mange.
    Continuez à nous informer, merci beaucoup.

  177. Ferdinand Laubacher dit :

    Ne changez surtout pas votre lettre, elle est une mine d’infos précieuses. Idem pour le contenu de votre article du 15/09/2016 « Arrêtez de manger du poisson (sérieusement) ». Je crois que ce n’est pas l’article qui a fait peur à certains, mais plutôt le titre. Il y a des gens qui vivent en bord de mer et qui mangent du poisson quotidiennement. S’ils arrêtaient d’en manger, ils se verraient mourir, mais c’est justement eux qui doivent vous remercier en premiers de les avoir alertés sur les dangers!

  178. C palmowski dit :

    Plus du tout envie de vous lire. Ça me déprime et me stresse ce qui est encore plus mauvais pour ma santé que d’essayer de respecter vos prescriptions.
    Et à chaque bout du chemin il faut payer et encore payer pour avoir les recettes.
    C’est de l’arnaque. Faut faire une campagne nationale et permettre à tout le monde de bénéficier de vos decouvertes et non exploiter les angoisses d’un petit nombre de soit disant initiés

  179. Mireille dit :

    Tout à fait d’accord avec Jean-Claude et Sophie etc….merci de continuer à nous informer

  180. Kieltyka dit :

    Surtout n’abandonnez pas, continuez à nous informer et surtout mille merci pour votre ténacité. Nous sommes de tous coeur avec vous

  181. vales dit :

    Bonjour Xavier,
    Evidemment, vous devez continuer à informer; plus nous serons nombreux à l’être, moins nous serons manipulés, moins nous serons dans le troupeau de béni oui-oui, et plus responsable de nous même et de la société.
    Odile

  182. Kohana dit :

    il y a forcement du negatif, où que l’on cherche, alors je pense qu’il ne faut pas mettre l’accent dessus mais le mentionner.
    Continuez à nous informer, moi perso, je préfère que les informations négatives arrivent à mes yeux et manger en conscience plutôt que de nier ce qu’il se passe. Et les gens qui ne savent plus quoi manger… à la fin, il y a une classification par pollution. On nous donne donc juste les infos, il n’y a pas de restrictions quelle qu’elle soit. A nous de savoir si on veut manger du poisson lourdement pollué ou non.

  183. Tardieu Pierre dit :

    Continuez à nous informer…Ce n’est pas en fermant les yeux u’on évite le danger…au contraire…

  184. de Stoutz Antoinette dit :

    Monsieur Bazin, je suis désolée pour vous de ttes les réactions à vos articles!.. Mais comme j’aime bcp le poisson, je me pose la question si je peux encore en manger et lesquels?? J’ai 69 ans et envie de vieillir en bonne santé si possible!! J’ai tjrs privilégié le saumon la sole les sardines filets de carrelets ou de lieu!! Je pensais bien ns nourrir mon mari et moi et … après lecture de v/article sur les poissons je reste perplexe!! Je me demande si je vais encore lire vos articles car comme le disent plusieurs de vos lecteurs ON NE SAIT PLUS QUOI MANGER!!!… J’essaie de manger un max BIO avec CERTIFICATION et pour le moment mon mari et moi nous sentons bien !! PEUT-ETRE POURRIEZ-VOUS CHERCHER LE MEILLEUR DANS LA FAÇON DE NOUS NOURRIR PLUTÔT QUE LE PLUS NOCIF EN CHERCHANT DANS LES INFOS NÉGATIVES !?!?!
    Vous auriez sûrement PLUS DE TRAVAIL, MAIS LA RECONNAISSANCE de gens comme moi, SACHANT COMMENT BIEN SE NOURRIR !!!!
    J’ai acheté hier du saumon frais d’élevage CERTIFIÉ et je pense que ce produit est très bon !!! Je vis en Suisse ou les normes SONT TRÈS STRICTES DANS TOUS LES DOMAINES !!!
    Pour finir j’espère que vous tiendrez compte de TOUS les messages NÉGATIFS sur vos articles et que vous changerez pr-être votre façon DE RECHERCHE ET D’INFORMATION !!!
    Bonne chance et meilleures salutations.

  185. capbal gisèle dit :

    Merci pour vos lettres d’information même si elles nous dépriment un peu à la première lecture. Elles nous mettent face à face à la vérité en matière de nutrition. Nous ne pouvons que remarquer que l’homme actuel a tout fait pour détruire sa terre nourricière, sans un minimum de prise de conscience de sa propre responsabilité en la matière. Par vos lettres d’information, vous contribuez à réveiller cette prise de conscience, et personne ne peut vous en vouloir, sauf à vouloir continuer à se mettre la tête dans le sable. Il est temps que nous ouvrions les yeux pour protéger nos corps en souffrance, car l’humanité doit évoluer vers une nouvelle conscience, au service de la Vérité. Merci pour votre action si utile, et une période de déprime est une étape obligée pour reconsidérer les choses sainement et autrement.

  186. Geneviève TAEYMANS dit :

    Vous avez entièrement raison, il faut regarder la vérité en face c’est nécessaire pour que l’on puisse s’en sortir avec tout ce que l’on veut nous donner pour que l’on puisse devenir rien que des robots bien obéissants. Réveillez-nous et ne laissons pas faire des fortunes sur notre dos avec tous ces produits qui nous empoisonnent. CONTINUEZ c’est très bien. Geneviève

  187. Blin Claire dit :

    Bonjour,

    Tenez bon, courage,

    Je suis très reconnaissante, pour le long travail que vous effectuez pour notre bien être.
    Nous sommes tellement nombreux, avec des degrés de conscience tellement différent. Vous ne pouvez pas vous laisser déprimer par des personnes qui ne sont pas encore capable d’assumer la réalité.

    Merci infiniment en tout cas pour la qualité de vos recherches et de vos propos. Vous œuvrez pour le bien être de l’humanité et vous ne pouvez pas faire mieux.

    Très sincèrement.

    Claire

  188. Ragusa Bernard dit :

    Bonjour
    Malgré tous ceux qui ne sont pas contents de vos articles, je vous félicite. Votre information est claire et argumentée et est pratiquement la seule à avoir le courage de montrer la verité en face. Tous ceux qui vous dirons que vous les stressez ne vous méritent pas. C’est un peu comme quand on dit d’arrêter à un fumeur et qu’il continue quand même. Trop de gens ont besoin d’être rassuré. Quand ils aiment quelque chose, il ne faut surtout pas leur dire que ce n’est pas bon.
    Le monde a changé mais trop de personnes ne le comprennent pas. Trop de personnes refusent de le croire parce que justement elles sont responsables de n’avoir rien fait depuis des dizaines d’années et d’avoir contribué au monde tel qu’il est aujourd’hui. Mais l’explosion des cancers et autres graves maladies est la preuve que malheureusement nous vivons bien dans le monde que vous décrivez si justement. On ne peut presque plus rien à manger si on vous écoute disent certains. En fait ils veulent dire plus rien de ce qu’on mange d’habitude. Je leur répondrai : changez vos habitudes. Ne mangez plus n’importe quoi et les producteurs devront en tenir compte. Chacun est l’acteur de sa vie… ou de sa mort. Et savoir que le pont devant moi va s’écrouler sous mon poids est vital. Même si je dois faire un long détour pour aller de l’autre côté. Alors merci et encore merci de consacrer votre vie à sauver la notre. Aucune critique à votre encontre ne peut être acceptable. Un seul mot à vous dire après CONTINUEZ SVP : MERCI

  189. Cardinali Mary-Lyse dit :

    Non rassurez-vous, vous n’êtes pas pessimiste mais réaliste. C’est vrai aussi que vos lettres sont quelques peut alarmiste . Après tout n’est-ce pas pour nous avertir, afin que nous agissions dans notre façon de vivre et nous nourrir? Encore merci pour vos lettres et vos recherches instructives.
    Bonne santé.

  190. Bouvier dit :

    La vérité peut être difficile à entendre mais ne sommes nous pas des adultes qui doivent faire la part des choses. Que chacun analyse et prenne ce qu’il veut mais continuez à nous informer. merci beaucoup

  191. Florence JANVIER dit :

    Autant de blablas pour, en fin de compte répéter la même chose à longueur de texte, cela vire à la pathologie !
    Même si je cautionne la majorité de vos articles, si nous vous écoutions, il ne faudrait PLUS RIEN MANGER. Il faut manger sain, si l’on peut consommer ce que nous produisons (ce que nous faisons chez nous) mais quelle tristesse dans TOUS vos articles. Quand je vous lis, j’ai très envie de vous demander de faire appel à un psy car cela vire à la paranoïa !!!
    A mon avis, vous deviez faire attention de ne pas semer la panique dans certains foyers car trop, c’est trop. Je ne suis pas née de la première pluie car j’ai 61 ans et suis bien consciente des problèmes de mal bouffe et de danger, mais au lieu de vous contenter de foutre la trouille à des gens qui ne peuvent pas faire grand-chose, faites des alertes, des manifestations contre les grands groupes comme MONSANTO, BAYER, etc… C’est eux qu’il faut viser. Et vos conseils sont : ne mangez plus, prenez des compléments alimentaires ! Non mais, vous avez vu le prix ? Etes-vous un bobo qui ne fait que râler, prodiguer des conseils impossibles à suivre à 100% et vos sources, vous les tenez d’où : des Américains, des Canadiens ? Vous les pensez crédibles ? Cela me fait bien rire ! Tout le monde est acheté surtout les groupes écolos dont les idées sont plus ceux de soixante-huitards attardés (quand on entend HULOT, cela fait bien rire, Monsieur je me sers de bateaux à moteur, d’avion, d’hélicoptères, etc mais qui préconise de supprimer TOUS les déplacements en voiture et utiliser les transports en commun (pratique, hein quand on habite en pleine campagne et que le premier transport en commun est à 5kms et qu’il n’en passe que 2 par jour !!!! Vous n’êtes pas réalistes, ce qui fait que beaucoup de gens ne vous croient plus ! Faites des projets qui tiennent la route et qui ne soient pas utopistes, cela changera !

    • de Stoutz Antoinette dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous et j’ai suggéré à M. Bazin de chercher plutôt ce qui est BON À MANGER plutôt que le contraire !!!
      Mon mari et moi avons 69 et 72 ans et sommes en bonne sante!
      Nous privilégions le BIO si possible et mangeons ce qui nous fait plaisir … même du poisson !!
      Salutations.

  192. PALACIN NICOLE dit :

    Merci pour toutes ces informations précieuses qu’il faut continuer à divulguer même si la vérité choque certaines personnes. Encouragements pour ce travail
    . NP

  193. BANCZYK dit :

    Bonsoir Xavier, je vous encourage de continuer vos communications.
    À la lecture de votre propre analyse de celle-ci, que je partage, il serait peut être intéressant d’informer vos lecteurs des alternatives positives possibles, par exemple suggèrer de remplacer les poissons par la volaille bio, … Cette exercice demande des facultés d’adaptation de chacun mais c’est malheureusement le prix à payer protéger sa santé.
    Dans l’attente de vos nouvelles publications 😊 Eva Banczyk

  194. Despres dit :

    Bonjour. Surtout ne changez rien ! C’est si rare de trouver des messages comme le votre, vrai, sain, soucieux de nous aider à trouver un équilibre, à éviter les pièges de la médication, de la publicité, des pseudo nutritionnistes etc. Chacun est libre d’appliquer – ou pas – vos recommandations, ne laissez pas les critiques vous atteindre. Je vous dis MERCI.

  195. Cécile dit :

    Continuez à nous informer, ensuite c’est à chacun de nous de faire le tri en fonction de ses besoins et envies.
    Un énorme MERCI à vous.

  196. Charles dit :

    Bien sur que vous avez raison de révéler des vérités qui sont soigneusement cachées, pas d’hier. C’est vrai que çà fout la trouille et le bourdon; Mais il faut savoir interpréter et faire le tri. Oui, les océans subissent le même sort que les forêts et les terres arables. Le saumon d’Alaska n’est plus vraiment sauvage et fukushima n’est pas loin! Même les élevages de truites en France sont pollués. Impossible de trouver de la bonne truite sauf 1 élevage sauvage dans les pyrénées ou aller soi-même « à la mouche » dans les torrents non attaqués. S’alimenter correct, çà devient un vrai sport et vachement cher. Dnas le même filon d’attaque, Vous avez vu la dernière avec la décision d’arrosage aérien d’oxyde d’aluminium par … voir le site stopmensonges. Sur qu’on est mal barré….! Un dernier mot : sur les antibiotiques d’une autre lettre, ce n’est pas tout à fait çà.

  197. Lebarbier dit :

    Bonjour.Merci pour tous vos conseils et ce travail d’information,même si les nouvelles ne sont pas toujours bonnes ,mais suite à cet article sur le poisson,je voudrais votre avis sur un complément alimentaire que me prescrit mon médecin,afin d’éviter une récidive de cancer de la peau;Huile de foie de requin de chez Compalia et du coup,je me pose beaucoup de questions.Pouvez-vous me rassurer?Bien Cordialement.Yvonne Lebarbier

  198. Maryse Jolly dit :

    Bonjour Xavier ,

    Pour moi c’est OUI , surtout continuez à nous informer sur les dangers de nôtre alimentation , car même si c’est parfois déprimant d’apprendre certaines choses , il est primordial que nous en soyons informés , d’autant plus que ce ne sont pas nos dirigeants et la presse dans son ensemble qui le feront , bien au contraire ! Merci infiniment pour ces précieux conseils qui m’ont aidée néanmoins à changer mon mode d’alimentation pour mon plus grand bien ! Bien cordialement. Maryse.

  199. Jouan dit :

    Vos lettres sont tres intéressantes mais c’est vrai que c’est trop long.
    Je suis dubitative par rapport aux compléments alimentaires. Pour ma part, si je devais prende tous les compléments en rapport à mes problèmes de santé, je ne m’en sortirais pas financièrement. C’est dommage que les laboratoires soient si chers. J’ai trouvé le labo « dieti natura » qui pratique des prix raisonnables mais peut on faire confiance quant à l’origine!

  200. Maresa dit :

    bien le bonjour, vous faites un super travail, continuez pour nous tenir informés des bonnes et mauvaises nouvelles mais nécessaires,, merci pour votre travail de recherche

  201. Jean-Louis Morier dit :

    Merci pour toutes ces informations, la charge de travail doit être considérable et la seule façon de vous remercier et d’en apprécier le contenu.
    Il faut bien souvent un déclic pour générer une prise de conscience et changer les choses.
    Tout un chacun agira suivant son libre arbitre.
    Toutes mes félicitations

  202. LENOIR JEAN-MICHEL dit :

    Bonjour,
    continuez à nous informer, quelque soit la gravité.
    Chacun est libre ensuite de prendre l’info au degré
    qu’elle désire.

  203. FRANÇOIS Guillaume dit :

    Bonjour Monsieur,

    Je viens juste vous féliciter et surtout de ne cesser d’exceller pour vos actions. En effet un certain nombre de gens n’ont peut-être pas la même vision mais tôt ou tard ils s’en rendront compte. Continuer. Bravo.
    Très cordialement,
    Guillaume FRANÇOIS

  204. Monique dit :

    Bonjour
    Merci pour ces enquêtes et messages tellement vrai, il ne sert à rien de pratiquer la politique de l’autruche!!! Un homme avisé en vaut deux . Libre à chacun de faire ce qui lui semble Bon . L’ignorance est pire .
    Nous sommes trop souvent dans l’ignorance et les mensonges. Vos recherches sont trop importantes pour que vous arrêtiez . Merci de continuer

  205. etropalegres dit :

    Bonjour,
    Bravo pour vos recherches et commentaires.C’est à chacun de faire le tri et de s’alimenter en conséquence

  206. FAUDIER dit :

    Bonjour Xavier, merci pour vos précieux conseils, en gros je connaissais les problèmes de concentration de polluant (dont mercure) chez les « gros poissons » mais je pensais jusqu’ à ce jour, pouvoir continuer à manger « les petits »…
    pas de chance pour eux… et pour nous !.
    Restons optimiste, il reste les crevettes, les anchois, les noix saint jacques et un peu saumon venue du grand froid…
    Ce qui est vraiment inquiétant, c’ est surtout pour nos « jeunes » . C ‘ est décidé, je vais prendre 1 fois par an une cure de Détox « style Cell’innov. »
    Peut être qu’ avec cette cure je pourrai manger un peu plus de sardine et de maquereaux en boite ?
    Bien amicalement.
    Continuez!
    Mais si cela continue, il va falloir nous apprendre à manger « végétarien »!
    Patrice de Rouen.

  207. cormda dit :

    Bonjour, j’apprends énormément de choses intéressantes dans vos lettres, mais pouvez-vous un jour me dire sur la durée d’une semaine la manière dont vous vous alimentez vous-même? JOUR APRÈS JOUR LA COMPOSITION DES ALIMENTS QUE VOUS INGÉRÉZ afin de me faire une idée concrète des conseil que vous appliquez à vous-même Merci d’avance

  208. Patrice DENIS dit :

    Continuez à nous informer

  209. Amalie dit :

    C’est PAS GRAVE dit l’ AMOUR , C’EST ! ! !

    On n’est plus au temps de la loi ACTION /RÉACTION .
    En 2017 , ce n’est plus la LUTTE .

    La paix , c’est la loi d’ACTIONS DE GRÂCES .
    C’est MAINTENANT .

  210. alay annemarie dit :

    ayant abandonné mon ordinateur le temps des vacances ( juin) je découvre aujourd hui votre lettre au sujet des poissons. ma conclusion: j arrete de manger et j essaye de n absorber que quelques gellules et complements alimentaires dont vous m aiderez à faire la liste j espère. a quand une lettre avec pour titre : ce que l on peut manger sans danger ( ou presque)??? Je l attend avec impatience

  211. Françoise dit :

    Je suis fatiguée du ton de catstasrophe que vous prenez. Certes il y a pollution mais il faut manger. Vous ne proposez pas de solution. Oui le Bio mais à quel prix ?

    Je mange du poisson trois fois par semaine. Je vais bien… merci !

  212. KANCEL Colette dit :

    Je suis ravie de savoir qu’il existe une équipe qui permet aux citoyens d’avoir les meilleures informations permettant de prendre les bonnes décisions pour rester en santé jusqu’à un âge avancé.
    Je suis solidaire par mes abonnements et je souhaite que l’équipe continue.
    La vie est faite de bonnes et de mauvaises nouvelles et, avec la connaissance, le citoyen prend des décisions en conscience.
    MERCI MERCI MERCI CONTINUEZ

  213. Bastide dit :

    Quoi que l’on fasse, quoi que l’on dise, on est toujours critiqué à un moment où à un autre . Notre monde est perturbé et il est bien difficile de s’y retrouver . Il faut des personnes courageuses qui osent affirmér des réalités qui dérangent et/ou qui donnent à réfléchir. Ensuite, il appartient à chacun de faire ses choix .
    Merci de partager vos découvertes et celles d’éminents spécialistes. J’espère que vous continuerez encore longtemps à le faire .

  214. Belluzzi marc dit :

    Cher Monsieur,
    je ne suis pas surpris du type de réactions que vous suscitez par la publication de vos « lettres ».
    En effet seule la vérité peut déranger nos habitudes forgées et ancrées depuis des dizaines d’années par un système dont nous sommes à la fois le ressort moteur et la cible.
    Le véritable problème de fond n’est pas tant, dans ce cas précis, d’arrêter de manger ou pas du poisson mais de faire en sorte d’en diminuer la pollution…
    le véritable problème n’est pas de nous faire croire à un acte civique lorsqu’on trie ses bouteilles plastiques mais que ces donneurs de leçons s’attaque au vrai mal, celui de la fabrication et production des dites bouteilles….
    En résumé Monsieur BAZIN, poursuivez votre missioncar elle est belle et nécessaire. Malheureusement elle fait appel à ce que la population a perdu depuis plusieurs décennies…
    LE BON SENS

  215. ORY LERCHE Lucienne dit :

    Merci pour cet article et continuez à nous ouvrir les yeux. Nous vivons dans un monde de menteurs!! Que pensez-vous de l’algue Alphanizomenon préconisée par le professeur Prunier ?

    L Ory

  216. LEGER dit :

    Continuez à nous informer en variant les informations de restriction et de préconisation !
    Merci.

  217. Annick dit :

    Bonjour à tous,

    Oui tout à fait d’accord, et cela fait plusieurs années que je ne mange plus de poissons, seulement des sardines bio, des petits poissons. Je reviens des Antilles et j’ai vu les élevages de poissons en batterie qui mangent….. de la farine de poisson !
    Il est important de manger sain et aussi de bien boire !
    Je suis passionnée par ce sujet et je suis équipée d’un système 100 % écologique qui se met à l’arrivée générale et qui traite les pollutions de l’eau et le calcaire, alors j’en fais profiter les personnes qui sont sensibles sur ce sujet : voir le site
    aquanime.org
    ça change la vie ! et cela évite d’utiliser des bouteilles en plastique qui polluent les mers !
    Annick de Aquanime

  218. Muller dit :

    Je parlais de tout ça avec mon copain Mithridate et il m’a conseillé de faire comme lui.
    Un peu de poison tous les jours et on s’habitue très facilement
    C’est ce que nous faisons depuis de longues années en évitant tout ce qui relève de l’attrape-gogos, le bio, le sans ceci et sans cela
    Si vous n’avez ni jardin , ni basse- cour, ne regardez qu’une seule étiquette celle du prix.

  219. CHAIX dit :

    Bonjour Monsieur,
    Je tiens à vous remercier pour vos informations si précieuses, et à vous apporter mon entier soutien et mes encouragements. Pour ma part, je préfère connaître la réalité -grâce à vous- que me couvrir les yeux et les oreilles pour tenter d’y échapper.

  220. dr magneto dit :

    Heureusement,

    Aucune etude scientifique serieuse n’a mis en cause les effets du mercure lie a une consommation de poisson. C’est un hoax. https://chriskresser.com/5-reasons-why-concerns-about-mercury-in-fish-are-misguided/

  221. Orsoni dit :

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations tellement précieuses pour nous tous .
    Bien sur , il ne faut surtout pas arrêter pour quelques critiques . Il y aura toujours ceux qui ne veulent pas savoir , après tout c’est leur choix … La grande majorité veut être informée et regarder la réalité en face et vous avez toute notre reconnaissance .

  222. Edja dit :

    Merci de nous informer même si quelquefois cela est un peu décourageant. Pourriez vous dans la même lettre nous donner aussi une information positive cela atténuerait un peu. Merci encore, cordialement.

  223. Camina dit :

    Oui, effectivement ça n’est pas agréable et plutôt déprimant d’apprendre de mauvaises nouvelles comme cette lettre sur les poissons. Mais ce sera encore pire le jour ou nous apprendrons que nous avons une maladie grave due justement à notre ignorance et que peut-être, nous aurions pu éviter en changeant certains de nos comportements. Alors, moi je vous dis merci et vous encourage à nous communiquer la vérité. Ceux qui sont à blâmer sont ceux qui font l’autruche, qui ne veulent pas savoir parce que c’est tellement plus simple d’écouter la publicité et de se laisser endormir par nos gouvernements au services des oligarchies.

  224. Pascal dit :

    Bonjour , et merci de vos articles très intéressants, même si dérangeants, mais ce qui est dérangeant en fait ce ne sont pas vos articles, mais la prise de conscience de la Réalité, et de la Vérité qui sont très dures…
    Malheureusement comme le dit une vieille chanson engagée entendue et chantée dans ma jeunesse :
    « Le premier qui dit … La Vérité… Il doit être exécuté… »
    Mais plus nous serons nombreux à diffuser cette Vérité, plus celle ci sera connue, plus la prise de conscience des dangers se fera, plus nous aurons de chance de voir germer des solutions…
    Alors Courage pour continuer à faire connaitre la Vérité, nous sommes avec vous…!
    Pascal

    • Brigitte BARCELO dit :

      Bonjour, je lis votre lettre chaque jour et comme dans la vie il ne peut pas y avoir que des bonnes nouvelles. Ce serait monotone. Continuez à nous informer, à nous ouvrir les yeux….
      Concernant les produits, je me fourni au laboratoire DPlantes qui me paraît très sérieux. Qu’en pensez vous ? Merci

  225. Converty dit :

    Pourquoi arrêter alors que dans quelques années ce seront d’autres personnes qui vont nous mettre en garde ?

  226. Manon dit :

    Bonjour même si ce que vous publiez nous dérange vous devez continuer car c’est malheureusement la réalité. Je suis malade depuis plusieurs années et c’est en me tournant vers des médecines moins conventionnelles que j’ai pu améliorer ma santé. Quand à ce qui est de la chlorella j’en ai trouvé de bonne qualité chez echlorial elle est cultivée en tube donc normalement exempte d’impuretés visitez le site Echlorial tous les renseignements y sont .j’attends impatiemment vos prochaines lettres merci pour tout. A tres bientôt

  227. Emeline dit :

    Continuer d écrire , c est important peu le font et d une manière aussi complète c’est formidable.
    Personnellement je ne suis pas atteinte psychologiquement niveau stresse sur vos lettres. Il suffit tout simplement d’ouvrir celles qui parlent à chacun. Je lis les articles qui m intéresse.
    Merci encore.

  228. dupont dit :

    surtout n arreter pas de nous informer.
    merci de vos conseils.

  229. Cailliau dit :

    Bonjour,
    Surtout n’interrompez pas vos publications toujours si bien documentées et intéressantes. Continuez, continuez…chacun est libre d’appliquer ou non vos recommandations. Encore merci pour vos lettres d’informations.

  230. ROMEA dit :

    Merci de vos publications. Continuez à publier vos lettres et les informations que vous donnez. Même si les nouvelles sont « pessimistes » il ne sert à rien de jouer l’autruche. Après avoir reçu l’information c’est à nous de décider ce que l’on souhaite : continuer à consommer ou arrêter. Il y en a assez de toutes ses directives qui nous sont données pour nous alimenter. Nous sommes adultes et en tant que tels nous avons notre libre-arbitre. Le fait de souligner les dangers représentés par notre consommation frénétique (largement encouragée par les autorités) peut permettre d’amener nos enfants à réfléchir et à en tirer les conséquences pour leur santé et le futur de notre planète. Bien cordialement

  231. SALING dit :

    Bonjour Xavier,
    Je suis, lis régulièrement vos lettres, car je suis conseillère en ALOE VERA, je peux vous confirmer que je suis parfois découragée de voir que les gens sont eux aussi las de mes conseilles.

    Les médecins sont las aussi, mais ils nous aident pas vraiment. Que pouvons nous faire à part nous battre et essayé de convaincre les gens !

    La médecine à trop de pouvoir, mais de la à dire : il ne faut plus manger ni boire, trop c’est trop!

    Ne vous arrêtez pas pour autant. Il faudrait juste que les gens savent ce qui est bon pour eux et ensuite faire les part des choses.

    Peut-être arriveront nous à quelquechose!

    En attendant ne vous découragé pas, mais soyez moins violent dans vos lettres!

    Françoise

  232. Gantes Gérard dit :

    Je suis entièrement d’accord avec la réponse de Jean-Claude. Merci à vous Xavier et surtout continuez le beau travail que vous faites même si cela nous oblige à faire de grands efforts car notre santé en dépend.

  233. Orchidée dit :

    Juste un mot: »Merci ». Merci pour votre travail d’information, votre courage à publier toutes ces vérités, votre détermination à vouloir un jour changer les choses. Les gens qui critiquent sont les gens qui malheureusement ne sont pas prêts au changement radical, se sont les gens qui resteront endoctrinées dans ce système de contrôle de nos habitudes alimentaires et de notre médecine si « vénérée ». Ne vous arrêtez pas à celles-ci, restez engagé, accomplissez votre mission du partage de vérité. Vous avez tout notre soutien et reconnaissance. Bien à vous.

  234. Takhedmit dit :

    Bonjour, merci pour tout. Je savais un peu déjà tout ca…. Mais yeux et oreilles à demi fermes… Ca  » fouette » la conscience de le voir écrit noir sur blanc!! Plus jamais de thon pour nous!! Mais une question, les crevettes? J’avais lu des choses horribles sur elles et çela fait des années que je n’en achète plus! Pouvez vous me dire quoi acheter comme crevettes? Merci. S.

  235. Marie-Christine Damien dit :

    Ah ! Bien sûr que ça ne fait pas plaisir de lire ça !
    Mais on sait bien que presque tout est pollué maintenant ! A nous de choisir en toute connaissance de cause ce qu’on veut ou PEUT (dans mon cas, vu les nombreuses restrictions) encore manger…
    Au moins, on est au courant !
    Bravo pour votre travail et continuez…

  236. Deb dit :

    Merci pour votre travail ! Je préfère recevoir une vérité derangeante qu’un mensonge optimiste. Oui, c’est dur de réaliser à quel point on s’intoxique, mais grâce à l’information on a l’opportunité de réajuster nos comportements! Les gens ont peut être du mal à se remettre en question surtout sur leurs comportements alimentaires, c’est normal on passe parfois par une phase de résistance. En tout cas, grâce à vos conseils je me remets en question et c’est vraiment bénéfique et les habitudes ça se change après tout 😊 ce n’est pas le changement qui est douloureux finalement c’est la résistance au changement
    Vraiment merci pour votre travail et continuez à nous informer honnêtement vous êtes encore un des rares à le faire.

  237. Muron Odile dit :

    Merci pour tous vos conseils très bénéfiques.Je lutte quotidiennement contre une chondro calcinose (pas drôle du tout malheureusement,ça ne fait pas mourir,,,,,,) depuis plus de 15 ans et toutes vos suggestions me redonnent un peu confiance dans la vie Merci OM

  238. yvette dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup de tous ces renseignements. Bien sur, ils ne sont pas enthousiasmants mais c’est notre vie, notre avenir et surtout ce qu’on a fait jusqu’à présent qui va dicter notre vie future. Il faut savoir tout ça et en être conscient. J’attends bien évidemment les bonnes comme les mauvaises nouvelles, à chacun de faire le tri, en tout cas moi j’attends la suite

  239. Delforge Marie dit :

    Non Monsieur Bazin, non surtout, n’arrêtez pas !
    Si vous saviez comme cela m’a fait du bien de vous lire depuis un an, comme j’ai suivi vos conseils et ceux de ces médecins que vous nous avez fait connaître !
    Bien sûr ce n’est pas toujours gai gai gai ce que vous nous dites, mais par pitié, continuez, car les bienfaits que nous tirons de vos conseils sont bien plus importants que le fait de manger un steack de thon ou un filet de cabillaud chaque semaine ! Il y a les truites d’élevage, et il y a aussi les gélules d’huile de poisson bio. J’en prends depuis longtemps et je m’en porte bien, et de temps en temps je mange une truite d’élevage en papillotte avec des petits légumes bio.
    Il y a une chose que je dois vous dire, cela ne vous étonnera pas : un jour, un de ces médecins que vous nous avez présentés (j’ai oublié son nom, pardon !) a dit que contre l’arthrose il y a un excellent remède : les jus de fruits et légumes frais. Les meilleurs sont la betterave, la carotte, la grenade, et tous les choux, principalement le brocoli et le chou vert frisé, et à cela on peut chaque jour ajouter un ou deux fruits ou légumes différents pour changer de goût. Au début j’étais sceptique, mais comme j’ai la hanche « en miette » selon l’expression du chirurgien que j’ai vu et que je n’ai pas envie de me faire opérer, j’ai essayé.
    Je ne voulais pas vous en parler maintenant car je voulais attendre d’avoir fait d’autres radios et une IRM afin de voir si c’est « vraiment vrai » , mais aujourd’hui il est urgent que je vous fasse part des résultats « partiels », sans examens, seulement ce que je ressens : ça marche !!! J’étais une TRES GRANDE consommatrice d’ains et d’antidouleurs, non, pas d’ibuprofène ne vous inquiétez pas, encore pire que ça : de la Codéïne et des extraits morphiniques ! Je prenais plus du double de la dose maxi par jour sinon je ne pouvais pas quitter mon lit ou mon canapé. J’ai donc commencé il y a deux mois une cure anti arthrose ainsi qu’une cure détox pour mon pauvre foie qui supporte ces médicaments depuis 18 ans que j’ai la fibromyalgie et une hernie discale ! Et bien oui, ça marche, j’ai diminué mes doses d’antidouleurs de moitié et mes doses ains des deux tiers ! Je mentirais si je vous disais que je n’ai plus de douleurs, mais d’ici deux ou trois mois j’irai refaire les examens nécéssaires, et j’espère que mon médecin tombera de sa chaise en voyant les résultats. II paraît que cette cure, plus les compléments alimentaires que vous nous avez conseillés (et que je prends aussi !) la glucosamine, la chondroïtine, le curcuma et son ami le poivre noir aident le cartilage à se régénérer, mais cela je ne pourrai vous le dire qu’après les radios.
    Voilà Monsieur Bazin, voilà pourquoi vous devez continuer à nous donner les bonnes mais aussi les mauvaises nouvelles. Continuez, surtout ne nous laissez pas dans notre ignorance crasse, car j’ai 64 ans et bientôt grâce à vous et à vos conseils, je suis sûre que je courrai comme une jeune fille !!!
    Bien à vous. Marie

  240. le troquer dit :

    Bonjour Xavier, je tiens à vous remercier vivement de nous éclairer sur les dangers de l alimentation, des produits menagers ou des polluants de toutes sortes …et de nous conseiller comme vous le faites. On ne peut que déplorer ces constats. L homme a malheureusement fait beaucoup de dégâts pour lui et ses semblables pour amasser de l argent ( qu en fera t il?) et pour son ego. L homme qui se croit pourtant intelligent !!! alors qu il devrait agir pour l humanité. il en grandirait bien plus. Merci et continuez à nous avertir. J ai une demande a vous fafaire?
    Pourriez vous approfondir sur le sujet de l hypertension…et comment la faire baisser…encore un grand merci à vous ! Bravo pour votre lettre et votre partage.

  241. Nespoulous Evelyne dit :

    Bonjour
    Je suis tout à fait d’accord avec Jean Claude vous êtes pour nous une mine d’informations qui s’appuient sur des données sérieuses, bravo c’est en effet un travail colossal que vous devez sans doute affectionner grandement pour y mettre tant d’énergie.
    Donc tant que je pourrais bénéficier de vos conseils c’est tant mieux,
    Pourquoi être stressé par la vérité? Il faut avoir confiance dans les capacités d’adaptation de notre organisme et rester maître de nos décisions en matière de santé .La peur est une mauvaise conseillère.
    Pour ce qui est du poisson, j’en mange une fois par semaine de petite taille au pêcheur du coin.
    Le charbon actié ne peut il pas nous aider à éliminer aussi les métaux lourds?
    Bonne journée
    Evelyne

  242. Barbara56 dit :

    Vos lettres sont précieuses et de qualité, on y trouve beaucoup d’infos, MAIS… peut-être sont elles trop nombreuses à arriver dans notre boîte mail! Car elles entretiennent L’IDÉE de la maladie, or je crois que l’obsession actuelle de la santé en fait un but alors qu’elle est un moyen de vivre plus/mieux.
    On peut être malade devant la médecine, mais se lsentir en bonne santé même si on est un peu à court de souffle, diabétique, hypertendu, arthrosique ou avec le coeur qui fait du yoyo.
    Perso, je confie au médecin d’équilibrer mes maux par ses prescriptions, mais pour l’arthrose j’ai choisi glucosamine-condro. Et surtout je Mets en œuvre les forces de guérison qui sont en chaque corps/esprit, et j’expanse (comme le halo d’une bougie) cette mise en œuvre de guérison autour de moi, jusqu’à la station spatiale, au minimum….
    Je transmettrai volontiers mes « trucs » si vous me le demandez…
    A 73 ans, j’aime la Vie, mécanisme parfait qui inclut ma mort terrestre, j’espère avant dix ans, pour éviter de devenir un poids trop lourd pour la société.

  243. Bianchi dit :

    Bonjours!
    Il est vraiment impératif que vous aillez conscience que tous ce que vous partagez est très important pour tout vos lecteurs, même si certains d’entre eux ne s’en rendent pas compte!! En fait, ils préfèrent se voiler la face et ne pas affronter la réalité car cela leurs fait peur tout simplement! Tout le monde clame haut et fort qu’ils veulent un monde meilleurs, dans lequel il fait bon vivre, oui mais pour cela , il est impératif de changer certain de nos comportement!! Vos infos sont très importantes car elles sont partagées en pleine lumière et ne sont pas justement voilées par de l’hypocrisie qui elle, illusoirement rassure certains humains! Je pense que vous en avez conscience, vous êtes dans le cœur et entrain de manifester votre « mission de vie » c’est à dire, aider les êtres de cette façon là, avec tous vos conseil! Vous leurs tenez la main, mais la lumière et les mises en lumière ( ce que vous faite) font peur a certain car elle éclaire leurs zones qui sont encore dans l’ombre et c’est le but!! C’est votre travail de travailleur de lumière!! <3 Vous êtes a votre place et vous le savez, vous le ressentez dans votre chakra du cœur et c'est tout ce qui est important!! Je sais par expérience dans mon quotidien, que ce n'est pas chose facile tout les jours, mais c'est votre chemin, (éclairer le chemin des êtres), afin qu'il sortent de cette illusion et cette manipulation dans laquelle l'humanité à été plongé malgré elle il y a bien longtemps!! Désolée, certain comprendrons parfaitement mon message car ils sont déjà suffisamment réveillés, en revanche, certain, eux ne comprendrons pas le sens profond de ces paroles, mais cela est encore une mise en lumière pour eux!!! Donc un cadeau!! 🙂 Faite ce que vous ressentez, mais vous êtes dans le juste!!! 🙂 Gratitude à vous!!! Merci!!!

  244. Virginie dit :

    bonjour.
    pour ma part, surtout n’arrêtez pas ! nous avons tous le choix de vous lire ou non en fonction du titre de l’article… et même si parfois on se dit qu’on ne peut plus manger grand chose, personnellement je préfère le savoir, et trouver parmi ce qu’il reste, de quoi faire mon bonheur, plutôt que de me lamenter sur ce que l’on ne peut plus manger. d’autant que comme le disait Paracelse, c’est bien la dose qui fait le poison. une fois de temps en temps ne peut donc nous nuire. moi je vous remercie pour votre franchise et votre honnêteté, et il me reste tant d’autres bonnes raisons de me réjouir de la vie, que ce n’est pas un article ou deux qui va changer grand chose. encore merci à vous !

  245. Périès françoise dit :

    Je suis 100pour100d’accord avec vous en ce qui concerne le poisson
    Et en plus c’est le premier allergisant: 30pour cent des personnes sont allergiques
    C’est plus que les fraises

  246. Hélène P dit :

    bonjour,
    Quel plaisir de vous retrouver dans cette lettre avec l’ardeur qui vous a toujours caractérisé.
    Nous connaissons tous des moments de doute et il est réconfortant, au travers des témoignages que vous avez reçu, de constater qu’une cohésion semble, malgré tout, perdurer chez l’être humain.
    Je suis heureuse qu’elle vous ait été bénéfique car vous le méritez !
    Bien à vous

  247. PERA dit :

    Bonjour,
    je vous lis tous les jours ou presque et j’adore vos articles, et vos lettres sont très enrichissante.
    c’est sùr j’essaie de faire bien attention à ce que je mange mais il faut être conscient ce que l’on avale. je vous remercie pour vos articles et même si parfois c’est négatif il faut continuer à informer notre société, pour que ça bouge…. BEATRICE P

  248. Roussel dit :

    Vos articles sont très enrichissants, le monde va mal, la lutte contre le pouvoir de l’argent est inégale, mais heureusement il y a des personnes comme vous.
    Continuez à nous informer, après chacun fait ce qu’il veut.
    Vos articles sont formidables
    Merci

  249. Marilyne marouzé dit :

    Bonjour Xavier, vos lettre sont très enrichissante et je sais au combien le temps passé, les tracasseries causées avant que nous les lisions car je fait des recherches aussi et quel boulot ! !!! Alors, s’il vous plaît, n’arrêtez pas, la vérité tel que vous la présentée est une réalité. Pourquoi des gens qui n’aime pas cette vérité mise à jour (et que l’on voye aussi dans des reportages les déranges tant ! ! ? ? ) ……
    Ces personnes ont – elles le droit de remettre en question tout votre travail de longue haleine ? ….. Non, je dit Non. Personnellement, moi qui a une sclérose en plaque récurente rémitente, depuis que je vous ai lu et avec le combat que je mène depuis des années avec des médecins, spécialistes et j’en passe. … grâce à vous, je suis arrivée à mieux vivre, mieux comprendre la nature avec tout ce qu’elle représente dans ses bienfait, arrêter des médicaments qui me rendait malade tout en gardant mon traitement de fond bien sûr. … Et, j’en parle autour de moi, ma famille, mon pharmacien qui est complètement d’accord d’ailleurs, les docteurs que je vois dans différents domises et dont cela dérange ! …. bref. Vous êtes une personne entière, dévoué, sincère, soucieux de son prochain, à l’écoute des autres et vous possédez un trésor précieux en vous, celui de donner. … s’il vous plaît, si des personnes vous critique, ne le prenez pas au premier degré car si vous faisiez les comptes, 1 /2vont être critique, 1/4 vont être septique et plus de la moitié dont je fait parti sont heureux de vous lire, d’apprendre ce que vous dévoilé, de comprendre, de réaliser combien il est important de savoir ce que l’on mange. ..
    Oui les poissons sont dangereux de part leur mercure qu’il ingére et puis voilà. / c’est une vérité qui saute aux yeux de tous mais personne ne veut l’entendre où le lire, encore bien plus lorsque que c’est prouvé scientifiquement ! !! … ben voilà, il faut faire avec et c’est tout. Après, on a tous le libre arbitre d’en manger ou pas tout en sachant les conséquences. … alors, à tous les fidèles lecteurs et lectrices je dit merci et je dit aussi : arrêtez de vous voiler la face, soyez vigilant et surtout continuer à Vivre sainement tout simplement tout comme le message que Mr Xavier Bertin fait passer dans cette lettre …… c’est simple 😉☺
    Dans tous les cas continuer à soutenir Xavier. … ! Un homme d’une incroyable bonté et à qui je remercie humblement devant vous tous pour tous ce qu’il nous apporte de bon dans ces merveilleux courrier. …
    Avec tout mon respect Xavier, vous avez mon soutien et si vous décidez d’arrêter, suivez votre coeur car votre santé est beaucoup plus importante que tout le reste. ..
    Marilyne M.

  250. Grosz dit :

    Bonjour ,

    Très Bonne information votre lettre sur les poissons qui dit  » VRAI « .
    Continuez a donner des infos vraies dans se sens personne ne pourra dire je ne savais pas.
    HYPOCRATE a dit :

    « LE PREMIER MEDICAMENT EST CELUI QU’ON METS DANS SON ASSIETTE ».
    Tout est dit.

    William

  251. alain-charles dit :

    continuez, ne vous posez pas trop de questions. Nous attendons vos informations et vos commentaires avec intérêt . votre culture et votre passion vous guide globalement vers des vérités. nous devrons tout le long de notre vie prendre des décisions . avec vous nous sommes moins seuls. Merci
    Alain-Charles (j’ai 75 ans)

  252. dehan lagneaux dit :

    moi je préfère que vous continuiez à nous informer et merci pour votre travail d’ailleurs
    je préfère savoir même si c’est vrai que c’est parfois désespérant , j’ai 64 et plus envie de viande alors je me dirigeais sur le poisson et voilà une lettre qui va refroidir mes envies de poisson ms tant pis ,je préfère savoir

  253. Valérie Kordics dit :

    Bonjour,

    Ne vous inquiétez pas de parfaitement nous informer sans langue de bois des dangers alimentaires qui nous guettent , à nous ensuite de faire notre « tri » selon nos possibilités, goûts et sensibilités.

    Merci de votre dévouement.

    Bien amicalement,
    Val

  254. Martine dit :

    Bonjour,
    Bien sûr qu’il faut continuer à nous informer, c’est vrai que cela modifie la façon de nous nourrir, c’est vrai que cela n’est pas facile de se remettre en question sur nos habitudes alimentaires, mais si personne ne le fait, comment nous prémunir contre tous ces gens qui ne souhaitent faire que du profit sur notre dos, comment protéger nos enfants et petits enfants, les mettre en garde. Continuez à nous informer même si c’est inquiétant, il faut des gens comme vous qui nous ouvrent les yeux.
    Merci pour ce que vous faites.

  255. LE GALL dit :

    Bonjour et merci pour les informations que vous nous donnez. Pour répondre aux critiques sur votre pessimisme je suggère qu’à chaque mise en garde négative sur un aliment vous faisiez correspondre un conseil positif sur un autre produit; cela équilibrerait le flux émotionnel. Personnellement, je suggèrerai d’écrire des lettres moins longues car pour les actifs le temps manque vite pour litre 3/4 pages !…
    Dernière suggestion: même si cela est délicat, il serait utile de nous informer sur les bons labos, les bonnes marques et les bons produits ! Merci encore pour ce que vous faites ! JM

  256. Dupraz Yvette dit :

    Et les compléments alimentaires à base de cartilage de requin (glucosamine et chondroïtine), est-ce qu’ils contiennent aussi ces polluants?

  257. Maujean dit :

    Bonjour,
    N’abandonnez pas, vos articles sont passionnants même si certaines personnes trouvent cela déprimant.
    il faut savoir ce que l’on veut, être informé ou pas et avaler des aliments pollués, moi même j’essaye d’informer mes proches, mes collègues et bien sur ils ont la même réaction « alors on ne peut plus rien manger » mais si, il faut changer son alimentation et surtout ses habitudes qui perdurent depuis tant d’années mais je pense que les choses bougent il faut persévérer.
    Merci beaucoup.

  258. MINAULT dit :

    Aucune conclusion valable!!! FUMISTERIE

  259. Hauck Elisabeth dit :

    Vos lettres sont d’une importance capitale, Merci à vous de nous informer. Libre a nous de choisir ce qui est bon pour notre santé. Encore merci

  260. Frédérique Marsi dit :

    Merci infiniment pour votre travail de recherche, continuez à nous informer sur les dangers pour Notre santé,, et diffusons le plus possible à nos contacts. Pour les plus récalcitrants ou peureux ,, ils peuvent toujours aller se faire voir chez Plumeau, et mettre des œillères sur leur alimentation… Un rappel toutefois important, n’oublions pas que « Notre aliment est Notre médicament « … Bravo pour vos liens et articles toujours passionnants .

  261. AURIAU dit :

    Merci, continuez s’il vous plaît, l’information authentique libre de pressions est un trésor!

    Bien sûr la vérité , cachée trop longtemps, lorsqu’elle est dévoilée peut  » déranger », mais elle me paraît salutaire et chacun y a droit, s’il accepte de se prendre en charge… Merci à nouveau.

  262. karolczak dit :

    surtout,continuez!! moi, je veux savoir la verité et je vous remercie pour vos lettre.

  263. Elodie Magalhaes dit :

    Continuez à nous informer. Nous avons le droit de savoir ce que personne veux nous dire! Nous ne pourrons bien-sûr par tout appliquer à la lettre, mais nous garderons ces infos dans un coin de notre tête. Nous ferons des effort et éviteront certains dangers.
    Merci pour votre lettre sur le poisson!

  264. A.C. dit :

    Tout a été dit dans les commentaires précédents.
    Je tiens juste à ajouter mon adhésion à vos lettres qui fourmillent de bons conseils, même si la réalité de notre environnement n’est pas toujours agréable à entendre.
    Surtout, persistez dans votre démarche courageuse et admirable.

  265. Yannick dit :

    Bonjour, tant que vous continuez à nous dire la vérité, je suis prêt à lire votre  » pessimisme  » avec joie !

  266. Melou Jackie dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos lettres d’information.Elles sont nécessaires pour éclairer ceux qui ne savent pas M ême si certains pensent qu’elles sont alarmistes alors tant mieux car enfin les consommateurs qui entretiennent ce processus d’offres et de demandes ,doivent réagir pour qu’on arrête de nous empoisonner dont le but est de se faire toujours plus d’argent sur notre dos .
    A quand des lois pour protéger la santé publique.
    Ceci pourrait aussi contribué à faire des économies au niveau de la sécurité sociale.
    Bravo et merci.Continuer la diffusion de vos articles,c’est un exercice de salubrité publique

  267. jacob anne dit :

    Bonjour, je souhaite que vous ne cessiez pas de nous avertir des dangers de notre alimentation et peut être les gens vont se rendre compte qu’il y a urgence à moins polluer et sauver ce qu’on peut
    Merci de vos conseils
    Anne

  268. XAVIER dit :

    Bjr ! OUI, continuez à nous dire la VERITE, à nous de choisir ce que l’on veut manger, lire , penser, vivre !! CONTINUEZ, INSISTEZ, PERCEVEREZ et MERCI . Mixaje .

  269. Emmanuel LAURENT dit :

    Bonjour, personnellement cette lettre ne m’a pas stressé ni surpris. Elle a juste contribué à m’ouvrir un peu plus l’esprit … Après libre à chacun de la mettre en application ou PAS.
    Donc OUI milles fois OUI, continuez à faire des lettres qui nous informent de la réalité sur ce qui nous entoure. Et encore une fois les personnes « sensibles » qui ont du mal à les lire peuvent éventuellement arrêter de les lire. Merci pour l’excellent travail que vous faites. BRAVO
    Emmanuel

  270. Roger Dorgans dit :

    Bonjour Xavier,
    Votre alerte sur le poisson est très réelle. Merci beaucoup pour vos explications.
    Je vis ma retraite en Andalousie près d’Almeria, au bord de l’eau. Il y a des milliers de km2 de serres utilisant des produits chimiques, des pesticides. A chaque pluie ou par infiltration c’est la mer qui reçoit. De plus il n’y a pas de traitement dépuration d’eau d’égouts. Tout part à la mer. Sachant que les ménages utilisent sans retenue javel, puissants produits vaisselles, gel de bain, papier toilette etc…sans jamais penser à l’écologie, je comprends que les poissons et crustacés soient hyper pollués. C’est visible dans l’eau. Je n’ai pas toujours envie de me baigner.
    Grace à vous je fais le tri judicieux de ce que je dois manger.
    MERCI mille fois
    Roger

  271. GRATIER Marie-France dit :

    Merci pour toutes les informations et les conseils que vous nous donner.
    Oui, vous devez continuer à nous informer honnêtement, même si la vérité est dure à accepter. Depuis plusieurs années, j’essaie de limiter le poisson à 3 fois par mois maximum, nous savons qu’il est pollué et donc toxique pour la santé. Après à chacun de décider.
    Mieux vaut être informé qu’ignorant.
    En tant que consommateur, nous pouvons peut-être aussi faire bouger les choses vis-à-vis de l’industrie agro-alimentaire.
    Encore merci pour votre travail.

  272. Fran La_Louve dit :

    . . . J’ai oublié de dire une chose EXTRÊMEMENT IMPORTANTE : Renseignez-vous aussi sur les ONDES. TOUTES ! Car elles impactent TOUT le vivant (animaux, humains, végétaux et même les pierres l’air de rien – ce qui est très peu connu, sauf de ceux qui s’intéressent à la géobiologie.)
    Beaucoup d’ondes sont TRÈS nocives de nos jours.
    Certaines le sont moins, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas s’y intéresser ! Tout dépend comment et à partir de où elles sont générées (Nœuds hartmann par exemple qui sont naturels), mais aussi et surtout tout ce qui a trait à la technologie d’aujourd’hui.
    Les technologies actuelles (contrairement à ce qu’en pensent certains), ne sont pas sans dangers. Loin de là.
    Bien sûr, « on » ne vous dira pas que les sciences, dites actuelles, ont depuis un bail , largement rattrapé la « science fiction » ! (Les civils n’ont pas le droit de savoir, même si cela impacte sur leurs santés ! C’est connu !) Et les premières à tout cacher, sont sans conteste les armées, et les « élites » et jusqu’à certains médecins et certains « scientifiques »- les « autres » ne font que suivre vous dira-t-on. . . Bref, quand on sait que les micro-ondes sont entrées (depuis un bout de temps), dans la réalisations d’armes redoutables – qui d’ailleurs menacent notre futur proche, on ne peut que s’y intéresser, car rien n’est plus anodin de nos jours.
    Faites vos enquêtes, renseignez-vous ! Téléphones portables ; ordinateurs ; réseaux électriques dans les maisons ; appareils ménagers divers (surtout certains) ; voitures (pire encore les voitures connectées – bref, TOUS les appareils et véhicules connectés. . .et tous les mensonges et les non-dits à leur sujet. . . Nous vivons à l’heure actuelle dans un maillage énorme de nocivité à TOUS les niveaux ! Qu’on le veuille ou non ! Il existe maintenant, des gens qui nous avertissent – et qui sont d’ailleurs dans le collimateur de « ceux » qui ne veulent pas que l’on sache !!! Certains sont d’ailleurs déjà passés de vie à trépas dans des conditions plus que mystérieuses, d’autres sont en fuite ou vivent cachés ailleurs. C’est tout dire. Les lanceurs d’alerte sont très mal vus, ce n’est rien de le dire ! Ceci pour dire qu’il n’y a pas que la nourriture, les médicaments, vaccins et autres qui sont responsables de cancers, allergies et maladies mortelles et autres !
    Méfiez-vous aussi de la désinformation : Ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’il y a des désinformateurs PAYÉS POUR CELA, surtout sur Internet ainsi que certaines chaînes de télé bien connues et des journaux. (Les médias sont à la botte des puissants, qui ne le sait pas ?) Il existe cependant dans le monde des radios et chaînes encore indépendantes qui informent. Cherchez et vous trouverez !!! Bref, pour en revenir aux désinformateurs, Il sont très bien payés et il existe même un écolage dans ce but ! Ce sont des gens plutôt intelligents qui sont principalement choisis et ils savent très bien mélanger le faux et le vrai pour vous désarçonner. Ils connaissent super bien les langues dans lesquelles ils écrivent ou comment parler et avec quels arguments rendre crédibles tout ce qu’ils disent ! Vous ne serez donc jamais assez prudents lorsque vous surfez sur le net. Je pense que vous savez aussi que nous sommes en permanence écoutés et lus. Et dans certains cas, même surveillés par d’autres moyens. . . Ce que les élites sont entrain d’amplifier.
    Voilà, je pense n’avoir rien omis, mis à part ce que je ne peux dire qui me mettrait en danger un jour ou l’autre. J’en suis sincèrement désolée. Faites vos recherches, vos enquêtes personnelles, et protégez-vous. On n’en sait jamais trop bien au contraire ! Je n’en dirai pas plus sur le sujet. C’est à vous de voir si vous tenez à votre santé et celle de ceux qui vous sont chers. Il y a des solutions plus ou moins connues, recherchez-les. Si vous avez de la volonté vous trouverez forcément. Depuis des années, j’ai souvent passé des nuits entières à chercher (sur tout), ce n’est pas toujours facile et ça peut être parfois très fatigant, mais le jeu en vaut la chandelle. Et puis, je suis plutôt têtue ! Bonne continuation à tous.

  273. Fran La_Louve dit :

    Bonjour;
    Il y a de longues années déjà que je ne mangeais plus de viande quelle qu’elle soit. Puis ces dernières années (18 ans environ), du côté de la mer, je ne mangeais plus que des sardines (pas souvent). En revanche, je n’ai pas cessé de consommer – à chaque occasion – des moules et huîtres (j’en suis gourmande !) Quoique, depuis 3 ans environ, je ne cours même plus après (c’est surtout l’occasion qui fait le larron !)
    Il me reste donc les fruits et légumes « bio », les racines diverses comme les carottes, pommes de terre diverses et compagnie. En dehors du café (de préférence choisi avec précaution), mes tisanes préférées sont les tisanes d’ortie et de pissenlits (Taraxacum officinale,que je protège dans mon jardin) et de temps en temps du thé vert (qui vient directement de Chine – un peu cher – et dont j’ai fait une provision (on ne sait jamais…!) J’arrête ici côté nourriture, la liste est trop longue dans ce que j’ai supprimé ou pas. Côté médicaments : RIEN ! J’ai même supprimé deux « médicaments » qui m’avaient été prescrits (en 2004) suite à un infarctus du myocarde (provoqué par un stress trop permanent à l’époque) ; et je me suis concentrée sur mes séances d’auto-hypnose que je pratique depuis des années. (cette période a été très exceptionnelle dans ma vie, car depuis longtemps déjà, j’avais acquis un calme olympien que même mes amis ne comprenaient pas, même dans des situations très difficiles ! Je dois ce résultat à l’auto-hypnose ! Et mieux encore…mais je n’en parlerai pas…..l’esprit humain actuel est trop « bouché » pour comprendre ça !!! ) Côté produits ménagers : Je concocte mes propres produits dès que j’en ai la moindre occasion et quand je trouve les produits naturels nécessaires, si je le peux, j’en fais automatiquement des provisions (terres diverses connues de nos aïeules entre autres plantes, souffre tiré de volcans etc… etc… etc…) Le sel raffiné ne me sert que pour nettoyer !! Les sucres raffinés ne rentrent pas chez moi. Les sucres non raffinés qui contiennent encore tous leurs éléments : Vitamines B, Oligo-éléments, Acides aminés et Sels minéraux sont mes privilégiés… TOUS les sucres employés dans l’industrie SONT NOCIFS ! TOUS !
    J’étudie tout ce qui peut l’être….. Jusqu’aux épandages (qui visent nos vies !) J’ai la liste complète de ce qui se trouve dans les retombées de chemtrails (et je ne dis plus à personne, ni même sur les moyens que nous avons d’y échapper puisque personne ne m’écoute !!!) Même mes chiens sont soignés avec la Nature et leurs croquettes ne viennent que d’UN SEUL marchant qui en fait de fabuleuses – les SEULES du marché qui contiennent 70% de viandes propres pour la consommation humaine. Ma chienne beauceron qui aura 15 ans ce mois d’Août 2017 (ce qui n’est pas évident pour un chien de sa taille) en bénéficie et mes deux autres chiens pareil. Bien sûr, je m’attends à tout (hélas) depuis quelques temps à propos de cette chienne, vu l’âge qu’elle a… Bref.
    Je suis absolument contre tout ce qui vient de l’industrie empoisonneuse et si je peux échapper à la moindre chose qui s’en profile, je n’hésite pas, même si je dois me priver d’une chose ou l’autre ! Résultat : Si à 71 ans, mon cerveau travaille comme si j’en avais encore 25 / 30, ce n’est pas pour rien. Il y a énormément à dire sur le sujet santé en général, Y COMPRIS POUR LA PLANÈTE !!! je finirais donc en disant une chose IMPORTANTE : Quand (les peuples), c’est à dire TOUT LE MONDE, voudra bien comprendre que TANT QU’IL Y AURA DE LA DEMANDE, IL Y AURA DE L’OFFRE, les multinationales n’auront plus d’autre choix que d’arrêter leurs distributions de POISONS ! La demande se fait PAR L’ACHAT ! TANT QUE VOUS ACHÈTEREZ LEURS PRODUITS NOCIFS, ILS PRODUIRONT !
    TANT QUE VOUS CROIREZ LEURS MENSONGES ILS PRODUIRONT ET CONTINUERONT À TOUT EMPOISONNER !
    IDEM en ce qui concerne les guerres ! : L’opinion des masses (sur laquelle ils jouent) est RESPONSABLE de TOUT ce qu’il se passe ! Il est aujourd’hui, PLUS QUE JAMAIS, temps de cesser d’être NAÏFS, à la limite de l’imbécillité !!! TOUT s’apprend, TOUT peut être compris, à la seule condition de le VOULOIR ! Par ces dernières phrases, j’ai TOUT DIT !!! Pour en revenir à « SANTÉ CORPS ESPRIT », quoi qu’en pensent certains, CONTINUEZ, ce que vous faites est très bien ! Ce sont les gens (au cerveau manipulé par le système) qui n’ont rien compris et surtout, qui ne font AUCUN effort pour comprendre et aussi parce que c’est plus pratique pour eux que le système pense à leur place !!! Vous faites un très beau travail ! Pour ma part, je ne vous lis que très peu parce que je suis déjà renseignée depuis très longtemps et que je fais mes propres enquêtes. Je ne peux que vous dire BRAVO et CONTINUEZ !

  274. V dit :

    Bonjour,
    je vous en prie, continuez à nous informer des dangers auxquels nous sommes confrontés quotidiennement.
    Que Ceux qui veulent faire la politique de l’autruche restent la tête dans le sable et qu’ils arrêtent d’envoyer des messages négatifs et de de dénigrement.

    Ils ne veulent pas savoir, grand bien leur fasse. De plus en plus de personnes désirent maintenant connaître tout ce que notre société de consommation, consumérisme à outrance tente de nous cacher.
    MERCI de votre implication, de vos recherches, du temps que vous passez pour nous afin de nous protéger.
    Continuez s’il vous plait.
    Ghislaine

  275. Pavy Michèle dit :

    Bonjour,
    Moi aussi j’ai été un peu déstabilisée après avoir lu la lettre sur les dangers du poisson (j’en mange beaucoup) mais je préfère le savoir plutôt que de continuer à m’empoisonner alors surtout n’arrêtez pas de nous informer!!
    Du coup, que penser du régime crétois?
    Merci pour vos recherches.

  276. pozzo michèle dit :

    Vous citez les labos qui distribuent les « bons » produits.
    Cell’innov n’est pas franchement mauvais, mais je lui préfère NURIXÉAL qui n’emploie pas de stéarate de magnésium qui laisse une pellicule non assimilable et réduit les effets du complément. Cet adjuvant permet de gagner du temps (et de l’argent!) sur la fabrication au détriment de la santé.
    Merci pour vos infos indispensables et précieuses!

  277. pozzo michèle dit :

    Bien sûr qu’il faut continuer à informer sur les horreurs de notre société et leurs conséquences désastreuses… Au lieu de se mettre la tête dans le sable, que les personnes qui dépriment à la lecture de la vérité se mettent en route pour informer. Si tout le monde arrête de manger du poisson, tant mieux. Les gouvernements se prendront les protestations des pêcheurs qui n’auront plus de travail… Peut-être arrivera-t-on un jour à arrêter de polluer! Et encore, vous n’avez pas TOUT DIT: les poissons sont AUSSI radioactifs,( ainsi que le thé et de nombreux produits qui viennent d’Asie) avec nos chers amis de Fukushima et leurs centrales qui déversent en continu des millions de tonnes d’eau radioactive. Demandons à ce cher TRUMP de construire un mur contre la radioactivité !!!

  278. Montagna rita dit :

    Bonjour, moi aussi je tiens à vous témoigner toute ma sympathie pour le dur travail que vous faites pour nous informer de ce qui se passe au niveau alimentaire. Nous nous doutons bien qu’il est difficile de tout éviter, la preuve ce que nous respirons… Mais vos rappels sont précieux et même si nous ne mangeons pas 100% bio, au moins nous faisons au mieux. Continuez de nous avertir et de nous guider. Après tout ce sont des informations, chacun fait ce qu’il lui plaît ensuite… Au plaisir de lire votre prochain article

  279. Marie dit :

    Bien entendu que vos nouvelles sont dramatiques, mais arrêter de travailler sur ces sujets, serait bien pire car faire l’autruche n’a jamais fait avancer les choses, alors continuez à nous tenir au courant pour que nous puissions acheter plus intelligent.
    Merci pour votre travail.
    Marie

  280. Lo176- dit :

    je préfère de loin savoir, merci pour toutes ces informations ! ensuite, à nous de faire au mieux au quotidien en toute connaissance de cause.

    pour ma part, bien-sûr que je ne peux pas tout modifier en matière d’alimentation, ne serait-ce que pour des raisons financières… mais tous ces petits changements que j’ai apportés au fil de vos lettres valent la peine et sont bien mieux que rien !
    il me semble que ceux qui ne veulent plus vous lire n’ont qu’à se désabonner, non ?

    je profite de ce commentaire pour rejoindre certains en disant que je n’apprécie pas, par contre, les mêmes mails x fois envoyés pour proposer un abonnement, cela ressemble parfois à du « matraquage de vpc » 🙁

    merci à toute l’équipe pour votre travail titanesque et surtout merci de continuer à remuer nos esprits bien trop formatés !

  281. Beguin Marie dit :

    Suite à votre demande » dois-je continuer ou pas », je vous répondrais que les commentaires négatifs liés à la lettre du poisson viennent de gens qui baissent les bras; Ils sont plus pessimistes que vous. C’est dans la façon de réagir devant la réalité que peut être leur personnalité se manifeste. A contrario, vous redonnez du punch à mes valeurs que je pensais vivre dans la solitude. Tous les constats négatifs liés à l alimentation animale ne pourrait-elle pas éveiller les conscience (santé-corps-ESPRIT?).. Nous n’avons jamais eu une alimentation aussi riche.; l import export nous offre une variété sans pareille, la science apporte des arômes ou reconstitution incroyables.. peut-être faudrait-il le souligner??? J ai tendance à accuser les femmes plus que les hommes dans ces choix alimentaires: elles.. qui ont porté la vie.. qui savent inconsciemment les besoins physiologiques, la patience, l endurance, les liens.. mais peut-être que la péridurale leur monte jusqu’au cerveau pour « oublier » à ce point leur raison d’être?: leur enfant! Alors qu elles m’expliquent comment elles peuvent manger (faire souffrir et tuer) les veaux, les agneaux, tous les autres mammifères..; alors même que nous n’en avons plus le besoin?? je méange tout, je suis pressée et n ai pas le temps de faire de la littérature, mais CONTINUEZ! Jusqu’à ce que certains tombent au fond de leur déprime de lecteurs et qu’enfin ils rebondissent?? Qui sait? Offrez des recettes faciles abordables et complètes.. servez de l alternative sur un plateau. quelque fois certaines paersonnes ont besoin qu on tranche pour eux, qu on ne leur laisse pas le choix..

  282. karine roche dit :

    merci pour ce tres bon articles ,certes pas tres rejouissant pour les mangeurs de poissons,mais super interessante,continuez,merciiiii

  283. Fanny Vinet dit :

    Bonjour,
    N’arrêtez pas! Dans de nombreux domaines et dès que l’on s’informe un tant soit peu il y a de fortes raisons de déprimer. On ne peut plus fermer les yeux à partir du moment où on les ouvre sur un sujet donné : écologie; maltraitance des animaux; conditions de vie humaine aux 4 coins de la planète, etcétéra. C’est aussi notre responsabilité en tant qu’êtres sensibles d’y remédier à petite ou à grande échelle selon nos capacités, sans stress mais avec détermination et avec le cœur ouvert. En ce qui me concerne l’information est nécessaire à mon processus et m’aide grandement à choisir des produits et des modes de vie en adéquation : démarches zéro déchets; achats bio et locaux; empathie envers les autres (animaux; plantes et humains; etcétéra. Merci pour votre lettre informative que je lis toujours et qui m’aide dans mon humble chemin d’être sensible!

  284. Brigitte Martin dit :

    Personnellement, il me semble capital de regarder la réalité en face, même si certaines vérités sont inquiétantes. Continuez à nous transmettre les résultats de vos recherches bibliographiques. Votre dossier sur les contaminations des poissons vient en fait confirmer et préciser des données dont j’avais déjà notion via différents articles. C’est un problème qu’il faut connaître. D’un autre côté, vous faîtes part dans d’autres articles des bienfaits de certains aliments, de certaines conduites… L’essentiel est une information juste, documentée.
    Merci.

  285. fuks albert dit :

    Cher Xavier,
    Surtout, continuez vos lettres même si cela devient plus difficile pour nous, consommateurs, de trouver du poisson non contaminé. Il vaut mieux le savoir, que notre alimentation peut être contaminée, que de ne pas le savoir. Continuez vos recherches, je me rend très bien compte de la masse de travail que cela vous prend. J’ai du plaisir à lire et aussi à relire vos longues lettres. Bravo à vous et ne vous laissez pas impressionner par les négatifs qui vous disent stop.

  286. Jacqueline dit :

    Votre publication est très intéressante mais trop fréquente. Deux lettres par semaine seraient suffisantes. Là j’ai l’impression d’être inondée et de n’avoir pas le temps de lire.

  287. Odile dit :

    Bonjour. Pour répondre à la question du jour : non n’arrêtez pas de nous informer avec honnêteté. Il ne s’agit pas de nous amener à changer notre alimentation du jour au lendemain, mais de nous inviter à être plus sélectif, petit à petit. À éviter les excès en croyant bien faire,et à interroger également les décideurs les producteurs pour leur faire savoir que nous serons plus exigeants à l’avenir. Merci pour tout votre travail dont vous nous faites bénéficier. Pour ma part,sous traitement de diurétique thiazidique et bêta bloquants depuis des années j’attends impatiemment votre lettre sur l’hypertension pour essayer de m’en sevrer. Encore merci. Bonne journée à vous. Cordialement.

  288. benghazi bahia dit :

    bonjour
    Je vous ai envoyé un mail il ya au moins deux mois voir plus pour me désinscrire et j’ai eu qq au tel qui m’a dit que mon remboursement est en cours, or je n’ai toujours rien reçu. merci de me dire pourquoi.

  289. Chantal dit :

    Merci de nous informer.. Mais du coup, on ne sait plus QUOI MANGER ?????????

  290. Catherine dit :

    Bonjour,
    Merci de continuer à nous informer.

  291. Dulac dit :

    Bonjour docteur. C’est vrai que votre article sur le poisson était déprimant mais confirme ce que nous craignons! Mer : poubelle. Nous ne mangeons plus de viande sauf de la volaille de super qualité , alors le poisson est trois fois par semaine sur notre table. Nous prenons beaucoup de complément alimentaire. Tous les matins huile de fois de morue, ail noir, levure de bière, cartilage de requin contre l’arthrose , alloe Vera . Mon mari a lu qu’il fallait prendre des gélules de foie de requin. Qu’en pensez vous? Comme vous déconseillez fortement d’avaler du requin , doit on supprimer aussi les gélules? Pourriez vous m’indiquez un naturopathe sérieux à Bordeaux? Merci pour vos précieux conseils.

  292. Sarra dit :

    Bonjour,
    Je peux comprendre le désespoir de certaines personnes face à la dure réalité mais vous n’y êtes absolument pour rien. Et au lieu de vous critiquer on devrait vous remercier pour votre travail si intéressant et précieux.
    Ce travail demande énormément de temps et de patience, si on devait le faire, vous nous faites donc gagner du temps.
    Continuez votre travail et n’arrêtez pas, parce qu’il y a des gens qui cherchent ce type d’informations et pour ceux qui ne sont pas contents bien évidemment, personnes ne les oblige à lire et appliquer vos recommandations dans leur vies ils sont libres de faire ce qu’ils veulent mais ne doutez jamais de l’intérêt de votre travail et de l’impact que cela peut avoir sur la vie des gens, (l’impact positif).
    Bonne continuation
    Sarra

  293. Nancy Malard dit :

    Mais heureusement qu’il y a des gens comme vous! Surtout n’arrêtez pas! Si les gens « en ont assez de votre pessimisme, » ils n’ont qu’à ne pas vous lire! S’ils n’aiment pas , qu’ils n’en dégoûtent pas les autres! Votre « pessimisme » d’ailleurs n’en est pas un, c’est un exposé des FAITS et vous faites votre devoir en les publiant. Je dis pour ma part: CONTINUEZ.
    Nancy Malard

  294. Claude Osini dit :

    Bonjour Xavier,

    Vous appelez un chat : un chat !
    Ce n’est pas des messagers des Vérités dont il faut avoir peur, mais bien des messagers, silencieux en l’occurrence, des médias aux mains des grands criminels (c’est le nom approprié) qui polluent la planète et nous vendent de la prétendue « nourriture » (j’allais dire de la Merde…) pour nous tuer tout en nous rendant auparavant bien malades aux fins de nous empoisonner encore plus en nous vendant des médicaments chers et encore plus nuisibles.
    Ceux que cela épouvante devraient viser les bonnes cibles, pas les messagers !

    Pour ma part, depuis longtemps je n’achète plus ni viande, ni poisson, ni rien dans les grandes surfaces. Je m’approvisionne dans les magasins bios, même s’ils sont très chers (c’est un problème tant qu’il n’y en aura pas plus…), ou alors directement chez les producteurs locaux qui n’utilisent pas de pesticides.

    Continuez à nous envoyer vos écrits qui sont intéressantes, à part certaines redondances. 😉

    Claude Osini

  295. Christine B dit :

    Je vous remercie pour toutes vos letttes en vérité, y compris celle sur le poisson. Je les lis attentivement et je vous encourage à continuer. Mon mari, avocat, m’a depuis de nombreuses années mis en garde sur certains points que vous évoquez, après étude de plusieurs dossiers professionnels. J’ai 3 enfants, je suis sociologue de formation (doctorat) et je vous rassure qu’il est normal d’avoir parfois des résistances lorsque l’on essaie d’encourager les gens à changer de comportement. Bon courage et bonne continuation! Je vous soutiens.

  296. Lombart Raphaël dit :

    Bonjour,
    En réponse a votre dernier mail, je souhaitais m’exprimer…
    Oui, continuer a nous informer, je considère qu’il est plus intéressant de savoir que d’ignorer! Bien-sûr, suite a vos publications, on va avoir tendance a réduire, diminuer, arrêté de manger certains aliments, changer notre manière de manger, et s’ouvrir a d’autres aliments, d’autres façons d’être au quotidien…et surtout transmettre nos connaissances!!
    Donc, oui oui oui et oui, continuer!!!
    Il n’y a pas a stresser à cause de telle ou telle chose… On devrait déjà être conscient que nos aliments sont de moins en moins «propre». Et c’est pour cela que nous nous devons de faire savoir ansi que de changer (chacun a sa manière et a son échelle)…
    Bon courage et merci pour tout votre travail!
    Au plaisir de vous lire…

  297. Comby dit :

    Bonjour,

    Pour ceux qui craignent l’impact de la radioactivité provenant de l’accident de Fukushima sur les saumons d’Alaska, lisez cet article :

    http://aepn.blogspot.fr/2013/08/quelle-contamination-de-locean.html

    Vous pouvez donc consommer le saumon d’Alaska l’esprit tranquille sans craindre de devenir luminescent, les doses sont (de beaucoup) très inférieures à la radioactivité naturelle bienfaisante !

    Bien à vous,

    Bruno Comby

  298. Comby dit :

    Bonjour

    Merci pour vos informations et continuez !

    Cependant :

    Parler de toxicité sans citer aucun chiffre (je ne vois aucun dosage de mercure ou PCB dans votre article) peut effectivement conduire à paniquer tout le monde, car du PCB et du mercure il y en a partout, mais dans la plupart des cas (et heureusement) les dosages sont très faibles. « C’est la dose qui fait le poison » : parler de poison sans citer aucune dose, cela alimente le catastrophisme, mais c’est un peu léger comme démonstration… je ne dis pas qu’il n’y a pas de risque et j’évite pour ma part certains des poissons les plus pollués, mais ce serait plus sérieux, plus éclairant et mieux fondé avec des chiffres.

    Bien à vous

    Bruno
    (Pionnier de l’alimentation paléolithique depuis 30 ans, auteur de « Mangez mieux, vivez mieux », « Délicieux insectes » et « Renforcez votre immunité »)

  299. Riondel dit :

    Bonjour, je lis toujours avec plaisir vos messages et c’est vrai que je ne sais plus très bien que manger. Je me dis que nous devons être conscients de tous ces problèmes mais comme toujours il faut manger boire bouger etc MAIS AVEC MODÉRATION, donc continuez de nous renseigner et merci encore pour votre engagement. Brigitte

  300. Marie-Louise PERONI dit :

    Oui, j’ai bien pris connaissance de vos mises en garde en ce qui concerne le poisson; contrairement à beaucoup, je ne vous critique pas mais au contraire, j’ai apprécié votre « sélection ».
    Le poisson est notre principale source de protéines animales, mon mari et moi apprécions vos conseils…mais je ne peux répondre à toutes vos « lettres ». Je vous demande donc un peu d’indulgence et de patience pour une correspondante de…90 ans et qui, de plus se doit de limiter le temps passé à l’ordi à cause d’ un glaucome M. PERONI

  301. Vanryssel dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    pour répondre à votre question Non n’arrêtez surtout pas! Vos articles sont extrêmement précieux et intéressants….Merci beaucoup pour votre travail. C’est vrai qu’on ne sait plus trop comment faire pour manger bien et équilibré… AUssi peut-être davantage d’articles sur les possibilités pour bien s’alimenter (ce qu’on peut manger), pourraient être les bienvenus?

  302. Marie-Rose Ludovicy dit :

    Je le savait mais ca concerne pratiquement tous les poissons.On ne mange pas beaucoup de poisson
    sauf du saumon fumé bio et du filet de cabillaud 1-2 fois par mois.
    Concerne le mercure:
    Je me suit fais enlever tous mes plombages et remplacer par de la résine il y a 10 ans environ
    Les personnes allergique comme moi devrait les faire enlever.Je suis allergique aux produits chimique et beaucoup de médicaments.
    Merci

  303. Mélize dit :

    Merci de toutes ces informations et des réponses sur les compléments alimentaires . Mais l’Alaska n’est pas très loin du Japon, alors les résidus de la catastrophe de FUKUSHIMA ne touchent-ils pas aussi les poissons du Pacifique ?????

  304. Ruth dit :

    Bonjour,
    A propos de vos dossiers, qui sont des mises en garde, parfaitement documentées, que je lis toujours attentivement. En prenant connaissance des commentaires des lecteurs concernant le danger du mercure dans les poissons, je me disais, heureusement que je ne me laisse pas impressionner. J’apprends, je vérifie vos sources, dans la mesure du possible, pourtant étant végétarienne, le poisson joue un rôle important pour moi, mais je me contente de n’en manger que 2 fois par semaine. Je ne prends aucun médicament « chimique », que de l’homéopathie, phytothérapie…
    Alors, peut-être pourriez-vous, afin de ne pas « effrayer » certains lecteurs, changer un peu votre manière d’informer. Je m’explique, au lieu d’asséner ces vérités, qui semblent déranger/accabler certaines âmes sensibles, trouver peut-être une façon plus « soft » pour présenter ces informations. Quant à moi, je vous félicite pour ce travail de recherche que vous faites, il faudrait que certains lecteurs comprennent que vos lettres ne sont pas faites pour leur remonter le moral, mais pour les informer à trouver une meilleure santé, ce qui joue naturellement sur le moral. Bien à vous.

  305. Joulia dit :

    Bravo pour cette synthèse dont nous connaissions déjà les éléments de manière diffuse et dispersé.

  306. Texier dit :

    Je préfère être mise au courant sur tous les dangers alimentaires et autres que de rester dans l’ignorance même si cela me chagrine. Merci de continuez a nous informer. B.T

  307. Domon dit :

    Bonjour Xavier,
    Ce message juste pour vous dire que j’admire votre courage et votre pugnacité concernant vos articles même s’ils ne sont pas toujours réjouissants. Ce sont des constats que vous faites et je souhaite être informée malgré cela !
    Je suis d’accord avec Jean-Claude, j’ai mon libre arbitre en sachant exactement ce qu’il en est sans faire l’autruche !
    Merci donc pour tout votre travail, heureusement qu’il existe des personnes comme vous !
    Bonne journée remplie de bienveillance. 🙏

  308. Anne Lejeune dit :

    Il faut entendre toutes ces informations, puis les laisser  » décanter « , le principal remontera à la surface et servira en temps utile.
    Peut être aussi revenir à une alimentation plus simple et surtout moins variée, plus répétitive.
    Il n’y a pas si longtemps nous n’avions accès qu’aux produits locaux et saisonniers .
    Moins de choix, moins de problèmes.
    Plus c’est local, plus l’information est facile.
    Enfin se servir de notre intuition plus que de notre intellect.
    Le chat, même affamé, renifle avant de manger;
    il prend…où il laisse !

  309. PIERRE Evelyne dit :

    Bonjour,
    Evidemment que non !!!! Même si ça ne fait pas plaisir à lire… même si c’est déprimant, même si la bêtise humaine atteint des sommets, il est important d’être informé.
    Après, à chacun de se forger sa propre opinion et de mettre en pratique vos conseils, – ou pas -. Chacun est libre et chacun fait en fonction de ses possibilités et besoins.
    C’est vrai qu’il devient difficile de s’alimenter correctement. C’est vrai qu’on ne peut plus manger grand chose de sain… mais vous n’en êtes pas responsable.
    Partout ce ne sont que mensonges et désinformation… même les graines « bio » ne le sont pas, ce sont des « hydrides F1 » une autre aberration que nous devons à l’europe…. Ca ne s’appelle pas « OGM » alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, n’est-ce-pas ?
    Alors exit le bio au jardin mais grâce à une de ces revues de santé naturelle, j’ai découvert Kokopelli.
    Bref… continuez et …. merci !
    (Essayez juste de ne pas trop rabâcher, même si je sais qu’il n’est pas toujours facile de se renouveler en permanence).

  310. Béatrice de Hemptinne-de Favereau dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,

    Je lis avec grand intérêt vos articles bien fournis.
    C’est pour moi une aide précieuse afin de guider ma façon de me nourrir, ainsi que celle de ma famille.
    Je dois dire que je ne suis pas tout à la lettre, car ce n’est presque pas possible, mais au fil du temps, je « corrige » ma façon de faire mes achats, de préparer mes menus.
    Je ne suis ni une fan, ni une accro à tout cela, mais j’en prends une part raisonnable.
    Je vous remercie sincèrement pour votre travail énorme sans aucun doute.
    J’estime qu’il est important de garder du recul dans toute l’information envahissante qui est notre lot actuel. Essayer de discerner le bon du mauvais, ce n’est pas facile.
    Pour moi qui suis très croyante, c’est essentiel d’écouter le Créateur de toutes ces denrées formidables mises à la disposition des humains, écouter et obéir à ce que j’entends si je puis dire.
    Merci encore de vous investir autant. Je suis persuadée qu’un mouvement de retour à la Vérité sur la création est en cours et ce que vous faites y contribue. Mais je pense qu’il faut guetter ce « retour » et espérer de tout notre coeur.
    J’ajoute que je souffre de fibromyalgie…

  311. DYLEINE dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    Je partage complètement le RAS-LE-BOL et le PESSIMISME redondant ET VOLONTAIREMENT répétitif de tous vos messages (copie conforme à ceux de Jean-Marc DUPUIS) dont je ne lis plus les laïus inutiles qui déroulent les informations selon les modes de VPC que Christian Godefroy enseignait il y a 40 ans.
    J’ai lu en mai 1967, donc il y a 50 ans, « LA DANSE AVEC LE DIABLE » de Günther SCHWAB qui a, à l’instant T, déclenché ma conscientisation et mon militantisme pour la préservation de notre planète et de notre santé.
    Comme vous le disent ceux qui sont « nouveaux », continuez d’informer les ignorants mais je vous invite à éliminer la forme VPC, les répétitions répétitives lassantes, autrement dit, d’informer sans délayer ni noyer encore et encore le lecteur dans le fiel des « vérités-réalités ». Allez à l’essentiel !
    Au travail,
    Dyleine
    Je suis abonnée tous azimuts, y compris au CONTR’INFOS de Michel DOGNA pour ne rien manquer, Et j’abonne la famille.

  312. ramousse dit :

    Bonjour,

    Votre lettre d’information est précieuse et il vaut mieux savoir que de mettre la tête dans le trou.

    Mais, je ne suis pas médecin et ne peut, ni ne veux le devenir, et évidemment je recherche des solutions à mes problèmes personnels.
    Pourquoi ne proposez-vous pas l’achat de dossier ciblé sur un sujet donné, comme la prostate ou la spondylarthrite ankylosante ou autre ?

    Merci de votre lettre.

  313. Varnier Beatrice dit :

    Même si les informations que vous délivrez peuvent avoir un caractère anxiogène pour certains lecteurs, je pense personnellement qu’il faut mieux être informé plutôt que de ne pas savoir.
    J’aime vos articles, ils sont le reflet de la réalité et je vous remercie de nous la faire connaître.

  314. TAUPE Jeanick dit :

    Merci!!!
    C’est vrai, c’est atrocement défaitiste, mais vous nous tenez très bien informés.
    Continuez comme cela, ça nous aide énormément.

  315. patchie dit :

    bonjour
    c’est gentil de nous mettre en garde mais dans la semaine il y a 14 repas si l’on ne doit manger que très rarement du poisson si l’on doit diminuer et même exclure la viande rouge , si l’on doit éviter les pesticides des légumes et fruits,( le bio étant très cher de plus provenant d’Espagne souvent- le cahier des charges est il le même qu’en france??) les pains complets
    les laitages , il ne reste rien alors comment constituer nos repas???
    moi j’ai voulu suivre vos conseils en me soignant naturellement (dépression) pas l’once d’une amélioration avec le millepertuis, le griffona. la réspiration. après 6 mois de calvaire j’ai repris mes médicaments, et je vais mieux donc je ne peux pas opter pour votre conseil ,mais je continue la pratique de la respiration.

    en fait il ne faudrait pas être malade, pas stressée, ( et vos lectures sont loin de nous apaiser) méditer 8heures par jour ainsi on ne mangerait presque plus et on a atteindrait vos objectifs,
    mais la réalité est toute autre!!!!

    je ne remets pas du tout en doute vos renseignements mais alors il faudrait nous donner la solution la moins pire pour s’alimenter,
    puisque (alicament)

  316. Navarro laurence dit :

    Merci pour toutes vos lettres , parmi toutes celles que je reçois c est celle que je préfère . Mais pouvez vous éclairer ma lanterne car je ne sais pas si vous êtes en lien avec Pure santé , Néo Nutrition toutes ces informations se croisent et se ressemblent .
    D avance merci pour votre réponse franche .
    Recevez tout mon soutien pour l information de qualité que vous nous délivrez .
    Bien cordialement
    Laurence Navarro

  317. CURSOLLE dit :

    Ah non surtout n’arrêtez pas ! Vous faites un travail formidable ! Que ceux qui préfèrent vivre comme des autruches le fasse, libre à eux de ne pas lire vos informations et de confondre pessimisme et réalisme ! L’optimisme n’est pas la naïveté.
    Nous tenons Patrice, mon mari, et moi à vous apporter notre témoignage. Et vous pourrez le publier si nécessaire.
    Patrice a fait un infarctus il y’a 17 ans avec des pontages. Nous avons suivi à la lettre les recommandations des médecins et il a pris le cocktail habituel ( statines, mediator, bêtabloquants, etc…) pendant des années. Or sa Sante ne cessait de se dégrader : douleurs et fatigues des jambes il avait du mal à monter un escalier ! Il a fallu lui poser 7 sténts malgré les médicaments ! Syndrome des jambes sans repos (et un médicament de plus) , j’en passe … au total environ 9 médicaments. Puis nous avons découvert grâce à Alternatif Bien Être les articles et ouvrages du Dr de Lorgeril et pris la décision d’arrêter les statines, première amélioration moins de douleurs dans les jambes et nous nous sommes penchés de plus en plus sur l’alimentation et Patrice s’est mis au sport. Après votre lettre sur les dangers du poisson il y’a un an environ nous avons décidé de changer radicalement notre façon de nous nourrir et nous avons adopté une alimentation végétalienne et sans gluten. Nous faisons une heure et demi de sport tous les matins (sauf le jeudi car nous jeûnons et mettons notre corps au repos) et une demi heure de méditation le soir. Le résultat est spectaculaire Patrice a retrouvé le poids qu’il avait à 18 ans, il n’y a plus de trace d’infarctus sur l’électrocardiogramme, son échographie sous stress montre un cœur qui fonctionne comme s’il avait 20 ans avec un temps de récupération excellent. Bref c’est une véritable résurrection ! Et de plus des analyses très poussées et complètes montrent qu’il n’a aucune carence. Son médecin lui a supprimé tous les médicaments, il se supplémente juste en vitamine D pendant 6 mois et en coenzyme Q10.
    Merci beaucoup pour votre travail, n’arrêtez pas nous avons besoin de vous !

  318. Diane Grenon dit :

    Bonjour,
    Pour moi, vous faites un travail de TITAN, car ce que vous faites est pour la population en général et oui nous avons tous un libre arbitre, moi je suis cardiaque et je prend des oméga 3 en gélule, je n’aime pas particulièrement le poisson, ayant travaillé dans une boucherie, j’ai trop vu de choses….
    Mais pour vos renseignements, je trouve cela génial d’aider le monde comme vous le faites, je lis vos commentaires, pas tout le temps mais quand même, surtout ceux qui me concernent plus…Cela fait maintenant 17 ans que j’ai eu 6 pontages pour mon coeur, opérations d’urgence, je fais attention, mais comme vous dites, toute la nourriture est pollué et tout le monde le sait mais se voile le visage pour ne pas se casser la tête..Si vous avez un bon conseil pour moi, mon coeur et ma mémoire défaillante, j’ai 62 ans, Bravo pour votre travail et continuez, il y aura toujours des gens qui n’aimeras vos informations. Mais continuez…. Merci

  319. François GAYMARD dit :

    Bonjour,

    votre lettre d’information sur le poisson a été un choc pour moi, mais je suis bien content d’être ainsi prévenu des dangers que nous courons en mangeant les produits de la mer ! Notre planète est encore plus polluée que je ne l’imaginais. C’est terrifiant !

    Merci beaucoup de nous informer objectivement et en détail, cela vaut de l’or. Continuez, votre travail est remarquable. Ceux à qui il ne plaît pas n’ont que se désabonner. Tant pis pour eux, c’est leur affaire. Il n’est pas possible de plaire à tout le monde. Le commun des mortels n’aime pas changer ses habitudes, il aime la routine, préfère avoir tort avec tout le monde que raison tout seul.

    Cela dit, il serait intéressant et urgent de réfléchir à la mise en place de filières de production agricole qui puissent nous permettre de nous alimenter sainement. Il faut provoquer une prise de conscience. Bien sûr, cher Monsieur, vous ne pouvez pas tout faire tout seul.

  320. Rita dit :

    « ne pas vouloir voir ce qui pourrait poser problème, ne rien vouloir dire de ce qu’on sait pour ne pas prendre de risque et ne pas vouloir entendre pour pouvoir faire « comme si on ne savait pas. » Bravo et merci pour toutes ces informations précieuses !

  321. Martine Navarro dit :

    Votre article est parfait ! Le vrai problème est que les français ont été trop  » chouchoutés »- pour ne pas employer un autre mot plus adéquat, ils ne se sentent pas responsables d’eux-mêmes, je sais de quoi je parle, ayant vécu au Mexique où il y a eu un soulèvement populaire quand le prix du kilo de tortillas a été un peu augmenté -quelques centavos – le retour après 4 ans seulement a été un choc quand j’ai découvert les manipulations du  » peuple » devenu geignard, vindicatif, insatisfait et incité à la délation ( affiches placardées dans les couloirs de la cci de Marseille !! Je n’invente rien.
    Vous leur ouvrez les yeux : ou ils prennent leurs responsabilités… ou ils continuent de se plaindre! Continuez votre job, monteront dans le train ceux qui auront compris qu’il ne faut pas rester sur le quai.
    Une qui prend du recul.

  322. Martine Favre dit :

    merci merci et encore merci et surtout ne vous arrêtez pas.
    Vous faites partie de ces personnes précieuses dont j ‘admire la détermination et le courage.
    Vos lettres sont des puîts de llumière.
    A chacun d’en faire l’usage qui lui semble le plus sage.

  323. LEROUX-HAÏCHOUR Fatima dit :

    Bonjour, non pour moi vos lettres ne sont pas plus pessimistes et démoralisantes que d’autres infos quand on veut savoir ce que l’on mange. Votre lettre sur les poissons n’a fait que confirmer ce que je pressentais déjà…cela fait déjà plus d’un an que je ne mange plus de poisson et que je me demande quoi faire au niveau des crustacés car il y a eu des analyses sur les poissons et que ce soit en rivière ou en mer, ils ont tous été déclarés pollués. Vous n’avez fait que me conforter dans ma décision. Grâce à vous, je vais de temps en temps me faire plaisir avec crevettes ou coquilles St Jacques. Je dis bien de temps en temps car si l’on réfléchis un tant soit peu, on sait tous que la pêche intensive fait disparaître la faune marine ce qui est aussi pour moi une des raisons de cesser d’en manger. C’est ce que je dis aux amis surpris que je n’achète jamais de poisson. Vous n’êtes pas plus pessimiste que d’autres et il faut regarder la réalité en face. Pour ma part j’ai la chance d’élever moi-même les animaux que je mange…et j’en mange de moins en moins. mon discours sincère est d’affirmer que lorsque ma production personnelle ne sera plus, je deviendrai végétarienne car je ne veux pas participer à ces élevages intensifs et maltraitance des animaux et surtout je veux savoir ce que je mange…Continuez comme cela, nous devons ouvrir les yeux sur la réalité du monde actuel et prendre conscience des changements à faire si l’on veut bien manger.
    Fatima

  324. Christophe dit :

    A votre question de savoir si vous devez continuer à nous informer,ma réponse est oui et ceux qui vous le reproche, vous reprocheraient de ne pas les avoir informés s’ils tombaient malade par manque d’informations.
    Merci pour votre travail.

  325. Muriel dit :

    Et oui, c’est bien le monde qui est pollué, pas vos messages 😉 alors merci pour les informations, certes parfois décourageantes, mais clairement, n’est-ce pas pour améliorer les choses?

  326. Mayor Christine dit :

    Cher monsieur
    Je n’ai pas lu votre lettre sur le poisson ; je vais essayer de la retrouver.
    Je pense meme que vous n’avez pas parlé de la souffrance de ces derniers. Elle est pourtant double du fait que en plus d’être soit écrasés ds les filets ou écorchés par l’hameçon, ils meurent souvent étouffés une fois à l’air !
    Savez-vous que 95% des Animaux que l’homme utilise pour sa propre consommation sont des Animaux marins?
    Que des populations entières encore très nombreuses il y a encore une décennie sont quasiment réduites à néant?
    Que les chalutiers raclent les fonds marins avec leurs filets dérivants en détruisant toutes les espèces sur leur passage?
    Bref, pour eux encore plus que pour nous, oui il faut arrêter de manger du poisson !
    Alors merci de votre chronique si cela a pu contribuer à ce que les consommateurs vous écoutent et arrêtent !
    Il en va de meme pour l’élevage et la viande dont l’impact écologique et la souffrance animale ne sont plus à prouver!
    L’avenir, le seul ethnique et supportable pour l’environnement et la planète est Vegan ( au moins végétarien) et bio !
    Merci à vous!

  327. BINOIS BRIGITTE dit :

    Merci de votre travail et de nous tenir informés honnêtement pour contrer les désinformations des lobbies industriels et pharmaceutiques

  328. PLOCUS dit :

    Merci et continuer à nous donner des informations objectives, merci pour le travail que vous faites nous avons trouvé une sources d’informations vraiment indépendantes comme vous dites,continuer à dévoilé la vérité. Merci

  329. Bales dit :

    Merci pour toutes ces informations intéressantes
    Difficile d’accepter de manger seulement du saumon d’Alaska qui prive les ours blanc de leur nourriture si tout le monde se met à manger seulement du Poisson d’ Alaska c’est la catastrophe …
    pour nous ça sera donc crevettes et coquilles Saint-Jacques !!

  330. Marie S dit :

    Bonjour, merci pour ces informations si precieuses.. Merci de continuer ce travail pour nous et de nous les communiquer même si cela ne fait pas toujours plaisir. Il s agit de la triste réalité. Ceux qui le critiqueront en mal ont tout simplement peur..! Ne veulent pas vour la vérité et se voilent la face… qu is se désabonne alors… Il devient compliquer de manger correctement mais vos informations nous aide. CONTINUEZ….!!!!!!! Votre travail est remarquable et peut améliorer notre santé…!!! Vous avez tout mon soutien.. Marie

  331. boutineau louis dit :

    Bien sûr qu’il faut continuer à dire le plus de vérités possibles même si c’est dûr pour certains … Plus nous serons à savoir, plus nous pourrons lutter! Il faut se débarrasser de notre coté bisounours auquel beaucoup tiennent inconsciemment, et qui crée un espace de nuisance facile d’accès pour les loups et les requins! Ne te préoccupe pas de ces commentaires déprimés, c’est la vérité qui l’est et nous ne sommes pas égaux devant elle. Ces victimes reviendront vers la vérité quand ils auront digéré leur naïveté.
    En revanche, peut être faut-il donner plus de solutions … de rechange par exemple, la question que je me suis posé est peut-être existe-t-il des zones épargnées pour certaines espèces : existe-t-il ainsi une cartographie des zones les moins concernées pour chacun des polluants et chacune des espèces?
    Bon courage … Instruire les ignorants c’est aussi leur faire avaler leur ignorance afin qu’ils s’en dégoutent et mutent douloureusement vers la raison et le savoir.

  332. Angeline dit :

    A part faire la grève de la faim quelle est la solution, car…
    après avoir supprimer :
    la viande bourrée d’antibiotique
    le poisson farci au mercure
    les céréales contenant du gluten
    les légumes bourrés de pesticides
    les produits laitiers pour cause de suspicion sur la nourriture donnée aux vaches, etc…
    les OGM cachés, no coment
    Je reconnais sécher sur la solution même la plus pragmatique.
    Et on ne peut même plus compter sur le concept du « vivre d’air pure et d’eau fraîche » à causse des particules fines saturant le dit air et quant à l’eau…

  333. baud dit :

    je me demandais quand es-ce qu’un scientifique ou autre aurait le courage de parler de cette pollution?c’est fait et je vous remercie;marieté

  334. DUMAY Danielle dit :

    Bonjour,
    Il est vrai que la plupart des gens ne veulent pas entendre tout ce qui va mal, ils ne souhaitent pas entendre la vérité et continuer à vivre comme si tout allait bien, en faisant l’autruche. C’est malheureusement le cas de beaucoup et moi qui, à mon petit niveau, essai de faire passer les messages me trouve souvent confrontée à ce genre de réponse.
    Laissons-les dans leur ignorance si c’est ce qu’ils veulent ! Moi je continue à lire et à écouter vos conseils. Merci

  335. Van de velde dit :

    Merci pour toutes vos bonnes infos heureusement qu’il y a encore des personnes comme vous pour nous informer correctement sur tous les dangers de la vie de tous les jours car nous sommes vraiment des cobayes à qui on fait avaler n’importe quoi. Surtout continuez on a besoin de vous . merci mille fois

  336. Stéphanie dit :

    Je suis convaincue qu il est important que vous puissiez continuer à écrire ces articles. Merci car ils sont d un grand secours et important dans cette société ou on nous cache tout. Vous demander d arrêter c est me mettre dans une position d irresponsabilité ou je souhaite ne pas entendre la vérité pour ne pas avoir à agir derrière. Si cela me déprime à moi de bouger pour sortir de là vous n avez pas le pouvoir de me déprimer. Le monde est tel bien avant que vous écriviez vos lettres vous éclairez le chemin. Merci à vous pour ce que vous faites et ne vous laissez pas abattre par ceux qui ne veulent pas votre notre monde là où il en est.

  337. Caroline dit :

    proposition suite à votre question « dois je continuer? »
    Abonnée tant à votre newsletter qu a votre revue,que j apprécie, je suggère toutefois de vous limiter à 1 à 2 mails par mois (la trop grande fréquence est contre productive) qui présentent tant les points de vigilance que les « solutions » ainsi que des sujets qui soient plus en lien avec le développement qu avec la prévention par le stress. Merci de votr éd travail

  338. REY Nathalie dit :

    Bien sûr que cette lettre était déprimante, et pourtant, je pense qu’il nous est indispensable de savoir tout cela. Libre à nous ensuite d’adapter notre consommation. Il y a par ailleurs beaucoup de lettres encourageantes ! N’hésitez pas, continuez. Et encore un grand merci. !!! Nathalie

  339. Rippoz Martine dit :

    Bonjour Xavier,
    Sans vos lettres comment obtenir de telles informations.
    Alors MERCI de continuer à nous transmettre les info même négatives pour que nous ayons une chance de prendre en main notre futur.
    Ce n’est pas une communication que l’on trouve dans nos journaux.
    Bon courage pour toute l’énergie que vous dépensez pour nous informer.
    Martine

  340. socrate dominique dit :

    BONJOUR XAVIER ! je suis vraiment très comptent de tout votre travaille ! et félicitation , en plus sa me donne beaucoup d’énergie ,vous hets épatent ! MERCI de tout cœur pour toutes ces infos que vous nous apporté et encore un très grand MERCI ! SOCRATE……………..

  341. Law-Tang dit :

    Bonjour Xavier
    Merciiii pour tout ce vous faites, pour nous!!!!
    Tout est vérité
    Ne vous arrêtez pas!!!!
    Encore merci, ainsi à toute votre équipe

  342. EVRAIN Dominique dit :

    Bonjour Xavier
    Bien sur qu’il faut continuer de nous dire la vérité, sinon votre lettre n’a plus de sens.
    C’est dérangeant de se rendre compte à quel point nous sommes pollué! Tous le monde refuse d’ouvrir les yeux! c’est beaucoup plus facile et moins dérangeant.
    Merci de continuer de nous informer.

  343. thuriault pramila dit :

    Non, Xavier n’arrêtez pas! La langue de bois de nos jours cela suffit ! Bravo à toute votre équipe d’OSER nous dire des choses même cela peut faire mal sur nos croyances et nos convictions.
    Il faut savoir qu’il y a des vérités à dire et il faut nous le dire vous tous qui avez fait des recherches et nous parle de la vie vrai avec des paroles de la REAL LIFE
    Merci de continuer

  344. Mestre dit :

    Merci. Mille fois MERCI. Pour votre travail, vos recherches, votre sérieux.
    Surtout continuez. Pour nous. Vous êtes précieux.

  345. Lafarge dit :

    Mr Bazin. Surtout n’arrêtez pas vos investigations. Il faut des personnes comme vous pour nous délivrer la vérité sur tout ce que l’on cherche à nous cacher. Effectivement nous ne saurons pas de joie en lisant certains articles, mais c’est la triste réalité. Alors s’il vous plait, n’arrêtez pas. Merci pour tous vos articles.
    A L

  346. carcel dit :

    NON NON CE N EST PAS DU PESSIMISME !!!!!!!!!!!!??????

    C EST LA REALITE …..MALHEUREUSEMENT .

    MERCI A VOUS POUR TOUTE VOS INFORMATIONS QUI JE L ESPERE FINIRONS PAR EVEILLER LES CONCIENCES……..

  347. Charlos Rolande dit :

    Merci de continuer ces lettres d’informations si importantes vous qui avez le courage de dénoncer tout ce que l’on nous cache si précieusement. Surtout continuez. Merci

  348. bernard barroo dit :

    vos analyses sont importantes , continuez svp merci

  349. PETITDEMANGE dit :

    Bonjour Xavier,
    Je vous encourage à continuer à diffuser des informations qu’on nous cache, afin d’aider les personnes qui croient en vous . Il ne faut pas se laisser abattre parce que certains réagissent mal aux vérités.
    MERCI
    Cordialement,
    J P

  350. Eulalie W dit :

    Non surtout n’arrêtez pas, ne vous laissais pas démoraliser par quelques lecteurs qui préfèrent ne pas être mis au courant de ce qu’ils avalent pour ne pas perturber leur moral. je pense pas qu’ils soient majoritaires (je l’espère). j’ai toujours fait très attention à ce que nous avalons et je suis de plus en plus vigilante car ce que nous mangeons à des répercussions sur notre organisme. Mon homme, ma fille et moi même nous ne voyons très rarement le médecin.

  351. VALLEE dit :

    SURTOUT N ‘ ARRÊTEZ PAS !

    J’ai 75 ans dans peu de jours, j’a été élevée a
    à la grande campagne, et mon père était « TRÈS » pour le naturel, et mon mari et moi avons continué pour nos 5 enfants, nous étions 8 sœurs et frères et aujourd’hui nous sommes tous en BONNE santé, même ma sœur aînée galope pour ses 85 ans.
    Je cuisine tous les jours avec du potager le plus naturel possible.
    Mille mercis pour votre grande aide

  352. Heyters Marc dit :

    Bonsoir;
    Je salue votre courage et votre persévérance a nous informer…
    Les pseudos progrès de notre industrie agroalimentaire dont le seul but est de nous faire vivre moins bien mais plus longtemps avec l’appuis de nos « bienveillants » politiques seront difficilement contournables.
    Aussi il existe une solution simple et efficace pour se dépolluer de toutes les toxines que l’on accumule progressivement en conscience ou non.
    Il s’agit de l’homéopathie séquentielle…
    En d’autre termes il s’agit de prendre la toxine supposée et préparer une dose globule de la dite substance en 200K…
    Ex: Après une vaccination multiple, prendre une dose globule de vaccinotoxinum en 200K…pour une vaccination tétanos, prendre une dose en tétanotoxinum 200k…pour une pollution aux mercure, prendre une dose globule de mercurius solubilis 200k…pour une pollution médicamenteuse ou chimique du foie,prendre une dose globule de sulfur 200K…pour les adeptes des restaurants asiatiques dont presque toutes les préparations sont bourrées de glutamate qui nous chatouille l’anus durant la nuit, une dose en glutamicum acidum 200k…etc…cela permet à l’organisme de ne pas accumuler les pollutions qui conduisent sinon inexorablement à l’intoxication par effet cumulatif…
    Bien à vous
    Marc H

  353. RAMPON Robert dit :

    Bonsoir Xavier,
    Suite à votre lettre sur le poisson nous venons simplement vous encourager à continuer dans la voie qui est la vôtre en dénonçant tout ce qui est contraire et nocif à notre santé et à tout ce qui nous porte préjudice. En faisant cela vous défendez non seulement le plan de votre Ame mais aussi vous participez à redonner une Ame vivante contre notre grès, à nous-mêmes et à tous ceux qui sont endormis, à tous ceux qui sont anesthésiés, à tous ceux qui sont formatés depuis l’enfance par une ignorance individuelle et collective, venant à la fois des parents, de l’état, des institutions gouvernementale et de tous les lobbys agro-alimentaires ;car retrouver son Ame et lui donner VIE cela demande une remise en question sérieuse à tous les niveaux, cela demande beaucoup d’efforts, cela demande de quitter notre routine et notre quiétude habituelle, pour rentrer dans un monde d’incertitude et de remise en question sans cesse continuelle pour ALLER VERS LA VÉRITÉ et rentrer en résonance avec le plan de son Âme.
    Quand les Professeurs Evin, Joyeux, Gérardhi ainsi que le Dr Servan Scherver, le Professeur Michel de Lorgeril et de bien d’autres ont le courage d’aller contre ce qui a été jusqu’ici institutionnalisé et verrouillé par les mécanismes financiers sous-jacents, ils prennent le risque de se voir contre-dire, injurier etc… mais en cela ils ne font que défendre le plan de leur Âme et redonner à tous contre notre-grès bien sûr, une Âme Vivante pour que nous participions activement dans un partage réciproque à l’établissement et à la défense d’aller progressivement vers la Vérité pour l’intérêt de tous et non de quelques uns.
    Continuez ainsi Xavier à dénoncer., Vous recevrez des coups, vous serez contredit, parfois vous serez insulté…mais ce qui souffre et réagit en vous n’est que votre ego qui est crucifié qui a pour conséquence de vous faire grandir dans la communion de votre Âme pour nous faire retrouver à tous, de manière consciente et active « notre Âme Vivante en chacun de nous » qui n’attend que cela… Courage Xavier. Nous apprécions particulièrement votre INTEGRITE
    Avec toute notre Amitié pour tout ce que vous faites.
    R. R. 46 FRANCE

  354. Jacqueline dit :

    Bonjour,
    En réponse à votre publication sur le poisson, je ne puis que vous encourager à continuer, il faut avouer que nous étions déjà largement sensibilisés et que votre circulaire c’est vrai nous amènera à réduire encore notre consommation voir à la supprimer,Comme beaucoup d’autres lecteurs ma question serait de savoir si l’huile de Krill est également très polluée et par quoi la remplacer.
    Je me nourris sans gluten depuis plusieurs années , plus de viande de boeuf depuis l’histoire de la vache folle et de moins en moins de viande n’ayant pas les moyens de l’acheter bio.
    C’est vraiment qu’étant abonnée à plusieurs lettres comme la vôtre depuis plusieurs années on voit souvent des infos contradictoires, mais bon faisons le tri en consommateur responsable.
    De grâce restez avec nous et ne nous laissez pas seuls face à une consultation médicale de généraliste qui vous soigne à grand coup de chimie, bonjour le cortège d’effets secondaires!
    Informez nous encore et toujours. Mon plus grand espoir est que le plus grand nombre de consommateurs ouvrent les yeux enfin et que le bio devienne à la portée de toutes les bourses.
    Merci à vous pour votre engagement et votre savoir avec mes plus sincères salutations

  355. Jacquet dit :

    Bonjour Monsieur,
    Merci beaucoup pour tous vos conseils que je suis toujours très heureuse de lire et respecter le plus possible. Il est vrai qu’en ce qui concerne le poisson je suis un peu embarrassée car j’en mange presque tous le jours notamment au petit déjeuner sous forme de sardines en boite à l’huile d’olive pour le calcium et démarrer la journée avec des graisses. Cependant je vais redoubler de précautions en supprimant certains poissons. Surtout n’arrêtez pas de nous conseiller. Merci pour votre action. Bien cordialement

  356. rosa dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,

    Surtout n’arrêtez pas de nous donner vos bons conseils. Celui qui n’est pas content n’a pas besoin de lire et de mettre en pratique vos conseils.
    Vous n’obligez personne à ne plus manger, chacun fait ce qu’il veut. On prends ce qui nous convient.
    Personnellement, je préfère savoir et prendre le moins pollué dans les aliments.
    Beaucoup préfère mettre les mains devant les yeux, se boucher les oreilles et se taire, ce n’est pas ainsi que l’on change le monde.
    Vous avez raison de nous mettre en garde afin d’être des consommateurs avertis, informés et pouvoir intervenir dans notre vie quotidienne, et ne pas laisser les lobbys se gaver à nos dépends.
    À ne rien dire, on laisse le champs libre à tout ce qui est mauvais et de plus en plus mauvais pour notre santé, et la santé des générations futures.
    À force de laisser faire, un jour il n’y aura plus personne qui osera faire ce que vous faite actuellement, ce serais la fin de notre monde.
    Déjà, avec tout ce qui se passe si nous ne nous mettons pas ensemble pour un monde sans pollutions et autres saletés, on n’arrivera à rien.
    Merci pour tout ce que vous faites pour nous prévenir, n’abandonnez surtout pas.
    Bonne continuation.

  357. André-Pierre Giguère dit :

    ¡Hola amigo!

    ¡Muchisimas Gracias por los mensajes!

    Je vous lis scrupuleusement et je les transmets à mes amis.

    Nous nous demandions justement si les gélules d’Omega 3 d’Adrien Gagnon ont du mercure et des PCB?

    Savez-vous si les algues, (avec Omega 3) provenant du lac Klamat Falls dans l’Oregon, US, contiennent du mercure et des PCB?

    André

    P.S. Mes amis demandent qui êtes-vous exactement?
    Où peut-on se procurer «Guérir naturellement»?

  358. Anne dit :

    Bonjour Xavier,
    Evidemment vos courriers ne sont pas optimistes mais nous savons tous que nous sommes cernés par les produits chimiques qui nous envahissent de toutes parts. Personnellement je vous remercie de nous éclairer précisément sur tout ces dangers, à nous ensuite d’en tenir compte ou pas. Donc, s’il n’en tient qu’à moi, merci de continuer.
    Bien cordialement

  359. Lulu dit :

    Bonjour Xavier,
    NON, NON et NON, n’arrêtez surtout pas de publier les articles qui ouvrent les yeux sur ce que l’on nous propose en matière de consommation. N’arrêtez surtout pas d’alerter. De nombreux documentaires ont été publiés avec le même triste constat. Il est un fait : nous mangeons pollué, nous respirons pollué, nous vivons pollué. Hormis les aliments, il y a les produits de beauté, de soins, d’entretien,… tout contribue à nous fragiliser. C’est bien d’ouvrir les yeux et de faire réfléchir. Personnellement, je suis touchée par un cancer et j’ai pourtant pris beaucoup de précautions. Je ne peux que vous féliciter et vous encourager à continuer. A chacun d’en tirer les conclusions, mais se voiler la face n’est vraiment pas la solution.

  360. Leeladhar dit :

    Cher Monsieur Bazin,
    Non, vous ne devez pas arrêter!
    Vous avez le grand courage, comme quelques autres, de nous dire des vérités que les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques (et beaucoup de médecins) ne peuvent pas nous dire, car elles savent qu’elles ne peuvent plus arrêter la spirale « mortelle » qu’elles ont créée et que tout s’effondrerait sinon.
    Nous devons savoir ce que nous consommons et savoir qu’il existe des solutions alternatives à nôtre santé et nôtre bien-être. C’est à nous de les prendre ou pas, et dans beaucoup de cas, savoir renoncer à la culture alimentaire et au mode de vie auxquels nous avons été conditionnés par nos parents, par nos amis, par notre pays, etc..
    Et même si nous ne renonçons pas, quelque part, notre subconscient aura eu une prise de conscience qui fera son effet un jour.
    Vous êtes en train de faire bouger la société française vers la manière authentique de vivre. Ne renoncez pas à votre grande mission.
    Bien cordialement.

  361. cineff dit :

    J’ai lu avec intérêt ces infos sur les poissons. Je savais que les choses sont en train de changer puisque même les officiels (ministère santé) préconisent une fois maxi toutes les 2 ou 3 semaines. Poissons gros et en eau profonde mauvais. On rêve d’une mondialisation de la protection des ressources naturelles ! C’est triste en effet ce constat que les mers sont détruites en grande partie, on l’annonçait et cela se réalise.

  362. Chant'e dit :

    Merci infiniment pour les infos apportées sur le poisson .
    Pas du tout stressantes . Merci pour votre ampathie et votre désir de vouloir protéger autrui en nous révélant la Vérité.
    Vraiment cet article est passionnant et positif sachant qu’il y a d’autres alternatives. Je suis ravie de vous avoir lue.

  363. Dailly Myriam dit :

    Merci beaucoup pour vos courriers tout à fait pertinents.
    C’est réjouissant au contraire de pouvoir faire ses choix en connaissance de cause. Et puis il faut faire son miel en fonction de ses besoins et de sa santé en sachant que rien n’est parfait en ce bas monde et que de toute façon on finira par mourir quand même….

  364. Chant'e dit :

    Excellent article Xavier.
    Vous nous avez très bien éclairé et je vous en remercie. Cela ne m’a pas stressée du tout, simplement je n’achèterai plus de poisson , sauf quelques anchois ( délicieux s’ils sont bio).
    Il vaut mieux consommer peu mais de haute qualité.
    Merci encore de nous faire profiter de vos recherches pour notre santé, j’appellerais cela avoir de l’ampathie.
    C’est partager ce que vous avez découvert et non pas le garder égoïstement pour vous ou quelques personnes de votre entourage.
    Bonne continuation.

  365. Ala Evelyne dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,

    Je tiens à vous remercier chaleureusement pour toutes vos lettres d’information…
    En ce qui concerne celle sur le poisson, elle est super intéressante, et s’il vous plait, ne changez rien!!!!!
    Que des informations qui nous aident à mieux nous porter et à mieux vieillir….
    Certes, ce que vous préconisez n’est pas toujours agréable à entendre, et certes, nous aimerions mieux lire des articles plus optimistes!!!!! mais quoi, je suppose que ce n’est pas de gaité de cœur que vous le faites…..Vous aussi, sans doute vous aimeriez manger le poisson en toute sérénité!!!!!
    Tant pis si certains critiquent!!! de toute façon c’est bien connu, nous ne pouvons jamais plaire à tout le monde!!!!
    Après tout, chaque personne a son libre arbitre et consomme comme bon lui semble, mais ne doit pas venir se plaindre en cas de pépin de santé!!!
    Et personne n’oblige ces personnes à lire vos articles, non plus! s’ils ne sont pas d’accord, elle n’aurons qu’à ignorer vos lettres, et laisser ces informations à ceux qui respectent votre travail….
    Pour moi, c’est sur, vous devez continuer pour tous ceux qui, comme moi, sont très exigeants sur le choix de leur nourriture…..
    Merci d’avance pour vos prochaines lettres.
    Avec toute ma reconnaissance….
    Evelyne

  366. christine dit :

    j’ai oublié de préciser que depuis que je ne prenais plus d’IPP mon estomac ne se manifestait plus alors qu’on me les prescrivait depuis 2010 tout est rentré dans l’ordre en 3 mois grâce à vous encore un grand merci ! quid du fosavance ? que j’ai cessé de prendre par contre mon médecin m’a demandé de continuer les statines comme je suis déjà hémiplégique suite à mon AVC je lui obéis…

  367. STAS dit :

    Bonjour et merci pour votre dossier sur les poissons et pour ma part, je vous remercie de bien vouloir continuer à nous informer comme vous le faites. Un tout grand merci.

  368. christine heger dit :

    surtout n’arretez pas ! persévérez, donnez nous ces informations vitales ( et je n’exagère pas ! grace à vous j’ai déjà supprimé quelques médicaments, j’ai réabilité les oeufs bio et je partage votre magazine avec maman qui a de l’arthrose …
    Encore merci

  369. Gabriel dit :

    Il n’est autre prévenance, que l’intelligence serve, à devenir moins
    bête, mouton.
    Le corps est un mal voyant, merci de
    nous microscoper son futur, vos recherches, sont « LE » trésor de l’invisible, d’où les lobies « aliments taire », s’affaiblissent de maladies
    grâce à Vous.
    Merci Xavier
    Gabriel

  370. Lejeune Ghislaine dit :

    Bonsoir Mr Bazin surtout n’arrêtez pas de nous donner vos vraies informations si vous n’étiez pas là pour le faire qui le ferait à votre place? Personne car tout ce dont vous nous informez personne n’a aucun intérêt à ce que la population le saches et si cela déplaît à certaines personnes ce que vous dites et bien elles n’ont qu’à pas vous lire ces personnes là se mettent des œillères et ne veulent pas avoir la vérité en face moi je suis tout coeur avec vous et surtout n’arrêtez pas continuez Mr Bazin au moins une personne qui nous ouvre les yeux et nous mets en garde Bon courage Mr Bazin au plaisir de vous lire et un très grand Merci pour ce que vous faites

  371. borneo dit :

    Continuez à tout prix, svp, sans tenir aucun compte des attardés mentaux qui croient qu’on leur enlève le biberon de la bouche. Merci pour votre travail formidable Mr BAZIN.

  372. Garaudet Jeannine dit :

    Bonjour M. Bazin,

    Merci pour tous ces renseignements et ces conseils.
    Moi aussi j’ai été un peu déconcertée par ce courrier sur le poisson. Je préfère le poisson à la viande et notamment les poissons comme le saumon, la truite ainsi que les maquereaux… Je suis soignée pour une hypothyroïdie et dans ce cas le conseil est de consommer du poisson… gras !!!
    Mais d’autre part, je reconnais que vous êtes dans le vrai, je m’explique : j’ai deux chats qui adorent eux aussi le poisson, je leur donne chaque matin un peu de colin bouilli, mais depuis quelques temps, ils le reniflent mais ne le mangent pas. Si je persiste et ne leur donne rien d’autre, ils mangent mais le rejettent… Alors que penser de ceci ?? Les chats auraient-ils un odorat qui leur permet de sentir ces poisons, alors que nous non ?
    Malgré tout, avec quoi faut-il se nourrir ? Il est pratiquement impossible d’échapper à tous ces poisons qui ont envahi toute notre nourriture, que faire ??
    A bientôt pour d’autres nouvelles

  373. Delphine dit :

    Personnellement , je connais des personnes qui en pensant bien faire, ont consommé de grandes quantités de poissons pour leur santé et qui ont eut des intoxications à cause du mercure… Alors merci pour cette lettre d’information qui nous donne également des pistes à suivre pour s’ alimenter mieux et en même temps participer à la protection de certaines espèces ! MERCI

  374. Vuillez dit :

    Seuls les faits causent le stress…et non les mots .L’information est aujourd’hui à vérifier certes ,mais elle est précieuse.Je suis très déprimée et pessimiste devant la détérioration de l’environnement mais il vaut toujours mieux SAVOIR que faire l’autruche .

  375. Kilburg dit :

    Bravo pour votre courage, les vendeurs de poisson ne vont pas être contents, pensez ! vendre du poisson et être intoxiqués à vie c’est loin de plaire, d’autant que la pêche est en surconsommation, malgré le tarif, si cela pouvait retarder le processus, ça serait bien, ceci dit, il est vrai que la mer est vraiment considérée comme un dépotoir pour tout ! dommage que l’être humain soit si égoïste et stupide, il va falloir payer la note ! pauvre de nous ! nous n’en sommes qu’au début !

  376. Caroline dit :

    Oui oui continuez, ceux que ça dérange liront autre chose,vos letttres sont intéressantes et pleines de conseils, merci

  377. Stéphanie dit :

    Bonjour,
    Suite à vos doutes, j’ai été stressée, non pas du contenu de vos précieuses infos, mais de ne plus en avoir !!
    Vos lettres me permettent de faire des choix éclairés. Et je gagne donc en sérénité.
    Après… Je choisis mes moments pour les lire 😉 .
    Continuez donc ! Ça m’évite de prendre le temps de faire moi même mes recherches… Et me permet de passer de bons moments à profiter de mes enfants, de la nature, d’avancer dans mes projets,… De voir le bon côté de la vie. (tout comme je choisis le moment de lire vos lettres, je choisis aussi les jours où je suis en état d’écouter le JT)

    Merci pour votre travail honnête, ne changez rien si vous n’y avez pas le cœur !

  378. Hélène Vaillancourt dit :

    C’est bon d’être informé mais il y a l’effet contraire quand on est submergé d’informations qui souvent, sont contradictoires. On devient stressé. Il y a toutes ces « recherches » sur les conséquences des aliments acides, ou sur le gluten, ou sur les produits laitiers, ou sur les aliments crus qui contiennent de bons enzymes mais que certains de ces aliments gagnent à être cuits car ils nuisent à la glande thyroîde, sur les produits biologiques qu’on paie trois fois le prix (mais sont-ils vraiment biologiques?), sur la quantité de viande permise mais encore la faut-il sans hormones ni antibiotiques (je n’en trouve pas « sans antibiotiques »!). Il y a aussi tous ces aliments non transformés mais qui viennent de quelque part en Asie–faut faire attention–ou du Mexique (pour le Québec) mais semble-t-il que la truite du Canada est la plus polluée? Mais je me dis comment est-ce possible? Il y a des milliers de lacs juste dans ma province, le Québec. Comment pourrait-il y avoir des recherches faites sur toutes les truites de ces lacs? Il y a aussi les saumons sauvages en provenance de l’Ouest. Je ne peux pas croire qu’ils soient dangereux à manger. Moi, j’en viens à penser que si l’on mange peu de produits transformés, on évite quand-même toute une panoplie de produits de conservation, d’arômes artificiels, de colorants, de sel, de sucre, de mauvais gras, etc. Je me dis aussi que les recherches auxquelles a eu accès Monsieur Bazin ne sont peut-être pas exhaustives et ne concernent peut-être que quelques échantillons. Oui, notre monde est pollué par notre faute et oui ces polluants retombent dans les mers et sur les sols. Et oui, on en mange. Doit-on se nourrir de suppléments alimentaires? Et ces suppléments, ont-ils vraiment été débarrassés de leurs polluants? Mais nos intestins et leur flore ont quand-même besoin de nourriture! C’est rendu que je trempe les fruits et légumes dans de l’eau vinaigrée avant de les rincer (mais est-ce d’une quelconque efficacité?). C’est devenu très long cuisiner (surtout sans gluten) et puis j’ai parfois le dédain. Et faire l’épicerie est devenu pénible mais j’ai une famille à nourrir et si on ne mange rien, c’est maintenant qu’on mourra et pas dans trente ou cinquante ans.

    Je crois qu’il faut être prudent face au sérieux de ces recherches. Pour être scientifiques, elle doivent être reproduites un très grand nombre de fois et sur de gros échantillonnages. Et qui sait, peut-être que les personnes non obèses n’accumulent pas les toxines?
    Pour conclure, je crois que chaque individu doit faire tout ce qui est possible pour aider notre planète. Chacun a sa propre responsabilité face à sa propre consommation. Faut agir ! Faut donner l’exemple au lieu d’imiter le voisin. Faut pas laisser les choses devenir pires !
    Merci.

  379. Vernay dit :

    Suite à des commentaires concernant votre lettre sur le poisson je vous dit oui continué à nous informer la santé n à pas de prix même si ça nous demande des efforts
    Un grand merci
    Marie France

  380. Lorenza dit :

    Cher Monsieur,
    depuis peu de temps je reçois vos newsletters que je trouve trės sérieuses et de grande qualité ! Je pense vraiment avoir de la chance pouvoir être informée si sérieusement simplement en lisant une e-mail sans devoir faire des recherches de mon côté. Merci mille fois pour votre travail. S.v.p. perséverez avec vos recherches.
    Cordialement
    Lorenza

  381. Oliviero dit :

    Je crois simplement que vous êtes trop bavard.
    Que vous appuyez un peu trop vos arguments en les répétant souvent.
    Soyez peu être plus simple et direct.
    Et surtout dites en même temps ce qu il faut faire de manière simple et constructive.
    Apprendre à être court et conscis n est pas simple, mais essentiel pour ne pas décourager et même rebuter les gens.
    Désolé, vous vouliez savoir
    Et merci pour votre engagement
    Marc

  382. Triviaud dit :

    Vous n aimez pas nous dire quoi faire mais je voudrais bien savoir quoi manger je pensais bien manger résultat c est tt pas bon cela fait 15 ans que je ne mange plus de viande que j ai supprimer pratiquement le pain que je mange de l avoine le matin avec lait de coco pour pas faire des tartines de beurre je mange des produit végétariens et du tofu et tout ceci vous me dite c est tout plein de trucs pas bon je vais me mettre aux insectes qu en pensez vous si j en trouve qui ne ressemblent pas à des insectes pffff je sais qu il faut des protéines qu’elles sont les moins nocives d après vous et combien y en faut il par jour pour être équilibrée plus je lis moins je sais svp pouvez vous me répondre je suis abonnée à vos lettres que je reçois ts les mois donnez moi un repas type le matin le midi le soir juste un que j ai une base merci

  383. Morralless dit :

    Bonjour. Suite à certains commentaires au sujet de votre lettre sur le poisson, vous vous demandez si vous devez continuer à nous envoyer des messages pessimistes. Eh bien, oui, trois fois ouoi, bien sûr, vous le devez, absolument. Il est de votre devoir de nous informer, à moins que nous préférions fermer les yeux et courir tout droit dans le mur. Faire l’autruche n’a jamais fait avancer le monde. Ce qui le fait avancer, c’est l’information diffusée à large échelle, qui permettra (permet déjà) de RÉAGIR. L’objectif n’est pas de couler des jours tranquilles et aveugles, sans recul vis-à-vis des dangers mortels produits par nos sociétés. L’objectif est de changer le cours des choses. J’ai moi-même été assez affectée d’apprendre à quel point les mers et donc nos poissons sont pollués. Mais à vouloir ignorer ces réalités, nous LÉGUERONS les pollutions à nos descendants. Et ceux-ci auront raison de nous en vouloir de ne pas avoir écouté ceux qui criaient dans le désert quand il était encore temps. Merci pour le courage dont vous faites preuve dans vos lettres pour nous informer. Et si vous perdez courage, ne perdez pas de vue que les commentaires négatifs que vous avez reçus ne sont que la partie visible de votre lectorat, mais qu’une grande part de celui-ci ne s’exprime pas forcément. Il ne faut pas s’arrêter, dans une lutte, à quelques-uns qui s’indignent, il faut continuer à informer les masses qui agissent, peut-être dans l’ombre, mais qui agissent. Bref, continuez ! Courage !

  384. Catherine Guérin dit :

    Je prends les omégas 3 du laboratoire SUPER DIET. Savez-vous si ceux-ci sont certifiés sans polluants ?
    De plus, savez-vous s’il est possible de se désintoxiquer du mercure une fois que celui-ci est stocké dans l’organisme ? Merci.

  385. Archambault dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir si ces études concernent tous les pays et notamment l’Atlantique côté africain ?

  386. Christiane dit :

    Bien sûr que notre alimentation est plus que soumise à toutes les saloperies chimiques et que l’état de notre planète est catastrophique, merci de nous en informer, et surtout continuez, que nous puissions agir et réagir. De mon côté, depuis plus de 30 ans, je privilégie le BIO et achète le plus possible auprès des producteurs BIO certifiés (je mange par exemple encore de la viande de cette façon, moins mais de la bonne) et dans des coopératives BIO. C’est peut-être « un poil » plus cher (mais pas tjrs) et c’est tellement meilleur.

  387. Bruno Bailly dit :

    Cher Xavier, je suis comme vous très heureux de voir que vos lecteurs et lectrices sont en quasi totalité sur la même longueur d’onde, ce dont personnellement je ne doutais pas un instant. Encore merci et bravo pour votre démarche si précieuse, soyez assuré de mon indéfectible soutien tant que je vivrais, et le plus longtemps possible, grâce à vous !

  388. Zengi dit :

    Bonjour Xavier,
    Merci de nous ouvrir les yeux sur les méfaits du poisson empoisonné au mercure, aux dioxines et PCB.
    Avant votre lettre, je faisais partie de ceux qui imaginent que plus on mange du poisson sauvage frais, mieux on se porte. J’en étais à un rythme de 3 jours par semaine.
    C’est vrai que maintenant, je suis un peu perdu concernant mon alimentation de base mais au moins prévenu du danger.
    Continuez comme ça, encore merci pour toutes vos recherches et vos analyses très efficaces.

  389. Andreoli dit :

    En réalité, ce n’est pas vous qui êtes stressant, ce sont les destructions de notre environnement. On parle beaucoup de valeurs en ce moment, mais des aliments (animaux et végétaux) sains devraient être les plus belles, les plus sûres, les plus protégées de ces valeurs. Oui, c’est pénible devoir que le viande et les poissons, les fruits et légumes,les emballages plastiques de l’eau sont des dangers. Ce qui est stressant c’est d’être victime d’empoisonneurs, conscients de leurs méfaits. Continuer de donner l’alarme et indiquez-nous les quelques bons moyens pour nous protéger et améliorer notre santé.

  390. Claude KLAM dit :

    Bonjour, je n’ai malheureusement pas beaucoup de temps pour lire les lettres mais pour moi elles sont indispensable. Même si si je ne peux pas tout suivre, j’arrive à améliorer mon ordinaire grâce à vos conseils. Je vous souhaite bonne continuation et vous remercie pour tout.

  391. Anquetil dit :

    Merci de vos conseils très précis et précieux.
    Tout ceci est très bénéfique et votre travail est formidable.

    C’ Est à nous maintenant de faire les meilleurs choix possibles.
    Vous nous aidez à devenir responsables et plus ouverts et forts.
    C’est une chaîne qui se crée .
    Surtout continuez et poursuivez votre tâche immense .
    Nous vous en sommes infiniment reconnaissants.

  392. Dom dit :

    Continuez à nous informer ! A nous de faire le tri ! En revanche je pense que vos articles gagneraient à être un peu plus concis. J’ai parfois l’impression de lire un livre « à l’américaine ». De plus, c’est fatigant de lire sur écran. Mais s’il vous plaît, n’arrêtez pas de nous informer. Je vous remercie.

  393. Florent dit :

    Avec du retard .l’ifremer va vous remercier,qui veille à préserver les richesses de la mer et les poissons de grands fonds.L’union européenne aussi qui réduit considérablement les quotas de pêche .Mais habitant le premier port de France !!!je ne veux pas faire hurler les bretons, je ne vois pas bien comment manger des anchois frais .ceci dit vous avez raison ,ils ont un cycle de vie très court. Le sud ouest à bien de la chance.Merci de déranger quelques fois où de nous remémorer ce que nous passons sous silence.

  394. Swaeles dit :

    Continuez comme ça c’est parfait…

  395. Chantal dit :

    Gratitude pour vos lettres

  396. Bruno Bailly dit :

    Continuez sans hésitation ni scrupule à informer vos lecteurs des bonnes et mauvaises nouvelles, nous sommes libres ensuite de faire nos choix et de les assumer. Merci et bravo pour votre action sans complaisance.

  397. Lasselin Thérèse dit :

    Merci, pour tout ce que vous faites, continuez. J’essaie de me nourrir bio même si cela coûte un peu plus cher mais je surprends autour de moi par mes activités et ma forme à 81ans et ayant toujours travaillé. Merci

  398. Gille dit :

    Oui, vous devez continue de nous informé sur tous les dangers qui existe et que l’on nous cache.C’est grâce a vous que les chose avance et temps pis pour les pessimistes.
    Cordialement

  399. Sophie dit :

    Non non non on doit affronter la réalité des choses en face et les lire n arrêtez pas de nous transmettre toute ses informations
    Un grand MERCI

  400. Carrasco dit :

    Par pitié ! Surtout continuez à nous livrer l’information comme vous le faites.
    Certes, cela peut paraître anxiogène de prime abord, ( je me suis moi même fait cette réflexion)et j’étais certain que vous auriez ce type de commentaires !
    Mais au final les faits sont là et peuvent nous amener à reconsidérer toutes nos croyances et (mauvaises) habitudes…
    Cela peut être une épreuve longue et douloureuse pour beaucoup de lecteurs, mais je me permets d’affirmer que seul le (bon) résultat compte ! La santé, c’est précieux, la laisser perdre m’est intellectuellement inacceptable.
    Je comprends que certains puissent baisser les bras devant l’ampleur du travail à accomplir sur soi, à remettre en questions des années voire dès décennies de mauvaises habitudes . Mais s’avouer vaincu sans combattre n’est pas la solution , c’est se soumettre à ce système qui nous manipule insidieusement et risquer de finir sa vie dans des conditions malheureuses…
    Tous les sceptiques ou ceux manquant de motivation devront en leur âme et conscience décider de ce qu’ils voudront mettre en œuvre ou pas. Mais ils ne pourront plus dire ensuite qu’ils ne savaient pas !

    Je terminerais pour vous encourager par cette citation de G.Orwell :
    « Dans un monde de mensonge universel dire la vérité est un acte révolutionnaire »

    Alors continuez à nous « révolutionner » je vous soutiens pleinement.
    Cordialement
    Franck

  401. coudert dit :

    Bonjour Xavier, non surtout il ne faut pas arrêter. cela ne me déprime pas, car je sais que tout ça est de la faute de l’homme qui détruit notre si belle planète. De plus il ne faut pas compter sur les médias pour nous informer. Nous ne sommes pas dupes et savons que vous avez raison .
    Heureusement qu’il y a des êtres bienveillants comme vous pour nous dire la vérité.
    Alors de grâce : continuez…….. et mille fois merci. très cordialement, Martine.

  402. guillemin dit :

    Bonjour,
    A mon tour de vous dire de continuer à aider tout le monde en diffusant des informations qu’on nous cache. Il ne faut pas se laisser abattre parce que certains réagissent mal aux vérités.
    Merci pour votre action bénéfique.

  403. Hebah dit :

    Il est vrai que certaines lettres peuvent amener à réfléchir et causé du stress , ce qui n’est en aucun cas plus dangereux que les substances et effets de certains aliments. Pour ma part je vous remercie énormément et je vous supplie de continuer ce que vous faites car Grace a vous le monde peu devenir saint.

  404. Audrey dit :

    Bonjour Xavier
    Au Grand Dieu, surtout n’arrêtez pas de nous informer, sur la manière de nous soigner.
    Certains, malheureusement, se nourrissent de critiques  » Non Bio » .
    Pour ma part, dés mon réveil, je saute sur mon ordi pour appliquer, autant que possible, les nouveaux conseils de mon Ami, car vous êtes devenu un véritable AMI. Alors mettez- vous un bandeau sur les yeux quand il s’agit de Blabla des ignorants.
    Bien à Vous .
    Une fidèle lectrice

  405. Christiane dit :

    Je n’ai pas toujours le temps de tout lire mais je sauvegarde toutes vos lettres bien précieusement. Cependant je vous remercie grandement de prendre, vous, le temps de lire beaucoup d’études, de rapports, etc…et de nous en faire part en synthétisant tout votre savoir et gratuitement qui plus est.
    Il est vrai que notre environnement est des plus mauvais et les politiciens malheureusement n’en tiennent pas compte dans leur exercice du pouvoir, bien au contraire (cf. Mr Trump etc…), préférant leur vue à court terme sous la « tutelle » des lobbyes.
    Toujours est -il que c’est à nous de faire face comme l’on peut avec chacun, nos moyens financiers, d’éducation, de transmission aux générations futures, de contributions diverses et variées autour de nous. Nous avons encore les choix de décider ce que l’on veut ou pas.
    Nous savons, à nous d’agir. Donc continuer de nous informer et de nous tenir en alerte.
    Après, il me semble que un peu de ceci, un peu de cela tout se dilue dans notre corps qui peut être finit aussi par créer ses propres défenses face à ces nouveaux ennemis. Le corps est finalement plein de ressources. Le tout est de ne pas multiplier les mêmes mauvais toxiques en une seule fois et en grande quantité.
    On doit préserver sa santé par tous les moyens, activités physiques, activités mentales et nourriture la moins mauvaise possible et la plus équilibrée.
    De toute façon nous ne sommes pas éternels et le but est de durer le plus longtemps possible en bonne santé. Les mauvaises choses que l’on a pu accumuler déjà depuis tant d’années ne nous ont pas encore tuées, alors restons sereins, ne nous produisons pas de stress inutile contre cette vérité qui nous dérange.
    Gardons espoir vis à vis de la recherche médicale, environnementale et agroalimentaire.
    Saluons toutes ces femmes et tous ces hommes qui combattent chaque jour pour produire au mieux et vivons simplement en profitant de ce que la terre peut encore nous donner de bon et de bien.
    Donc oui continuer à nous transmettre vos lettres. Merci mille fois et bon courage à vous.

  406. Patel Noël dit :

    Bonjour Monsieur.
    Oui votre dernière lettre m a beaucoup émue, continuez à nous éclairer sur toutes les cochonneries de l’agroalimentaire, les laboratoires pharmaceutique, les pesticides etc…
    Ceux qui ne veulent pas voir la vérité en face, vos articles ne sont pas fait pour eux.
    C’est grasse à vous que l’on peut s’informer et prendre de bonnes décisions.
    Continuez, continuez et surtout ne changez rien à vos informations. Noël

  407. Nathalie dit :

    Bonsoir, c’est vrai que les nouvelles ne sont pas très positives, mais comme on dit mieux vaut prévenir que guérir ! A ceux qui trouvent les dossiers de santé corps esprit trop négatifs je vous conseille de débrancher votre télé qui à mon avis est la première source pour nous plomber le moral, à l’inverse du travail fait ici pour nous donner le moyen de mieux vivre et ça c’est plutôt positif, non ?

  408. LOPEZ dit :

    merci pour toutes les infos qui conviennent – ou qui ne conviennent pas à certains lecteurs – car elles ont le mérite de confirmer – pour ceux qui ont déjà pris conscience – des manipulations exercées sur chacun de nous mais plus encore sur ceux qui n’acceptent pas de voir la vérité en face et préfère discréditer leurs bienfaiteurs au bénéfice des manipulateurs intéressés qui font fortune sur leur dos préfèrant ne pas voir la réalité en face. Merci pour tout. Marie

  409. Domie dit :

    il est aussi utile de s’informer que de savoir prendre une bonne décision. C’est ainsi pour tout et surtout dans la politique que nous ne pouvons pas gérer à 100%. Malheureusement beaucoup de gens préfèrent la politique de l’autruche, parce qu’ils sont perdus dans toutes ces informations qui sont relayées de toutes parts. Bien sûr que votre dernier courriel sur les poissons m’ont complètement déstabilisée !. Mais j’ai pris mon temps pour « digérer » vos conseils de prudence, pour faire mon propre choix de vie. Il y a des années que j’achète mes paniers de légumes bio même si l’air est pollué et mes œufs à la ferme (j’ai trié les fermes aussi), et achète tout ce qui est produit autant que possible BIO. Il est extrêmement rare que je mette les pieds dans un supermarché.Je vous rassure, je suis une épicurienne ! Merci à vous et continuez. Nous possédons encore notre libre arbitre en ce qui concerne notre santé et notre corps et notre esprit. si vous n’existez pas, le monde doublerait de vitesse vers son déclin. Bravo pour tout ce que vous faites. Il serait peut être rassurant que vous donniez un menu de semaine à vos lecteurs désemparés. »lol »

  410. Dominique dit :

    Malheureusement l homme est le plus grand destructeur de la terre Mes doutes deviennent des certitudes avec toute les lettres que vous nous communiqué.La réalité est parfois dure à admettre mais mieux vaut La regarder en face J espère avoir encore longtemps toute vos sources Quand à ceux qui sont choqués qu il regarde la réalité en face y a assez des politiques qui mettent la tête dans le sable

  411. corinne dit :

    bonjour,
    Je suis assez d’accord. c’est déprimant lorsqu’on lit tous ces articles (les vôtres et ceux d’autres revues) et qu’on veut les appliquer à la lettre. Mais avec un peu de bon sens, de libre arbitre je pense que chacun peut faire son programme alimentaire EQUILIBRE. Et puis peut-être, pour ne pas nous faire chuter le moral trop bas, alternez les articles positifs avec ceux négatifs.

  412. izri dit :

    Bjr je suis déprimée sur les informations que j’ai appris par rapport à la consommation des poissons pollués..tout est pollué la viande les légumes..même les produits cosmétique et ménager c’est le résultat de l’industrie de homme qui pollue et dévaste la planète, mais toujours utile de s’informer sur cette réalité amère au moins pour inchallah minimiser les dégâts sur notre santé

  413. Rita SmetsWS dit :

    J’avoue que moi aussi j’ai été choquée par cette lettre. Je n’ignorais pas la pollution au mercure, mais je ne pensais pas que la situation était si alarmante. Je crois que je vais varier les poisons faite de mieux

  414. Alonso Maia dit :

    En réponse à votre lettre « faut-il tout arrêter » , je comprends la complexité d’informer. Toute vérité n’est pas bonne à dire ou à entendre, mais en ce qui concerne notre santé, il faut courir le risque de déplaire. Il y a les vers du poète (Lamartine, je crois) qui ont marqué mon comportement à vie face au découragement : « peut-être dans la foule une âme que j’ignore aurait compris mon âme et m’aurait répondu »… Alors si pour une seule personne vos avertissements sont utiles, cela vaut la peine de continuer car cette personne peut avoir la vie sauve grâce à votre action… Cordialement, Maïa

  415. Nath dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    Il est vrai que cet article sur le poisson était alarmant mais malheureusement les informations que vous communiquez sont bien réelles. Nous devons prendre ces informations précieuses avec du recul. Pour ma part, je souhaite vivement encore vous lire!

  416. naverne dominique dit :

    VOUS DITES DANS VOTRE LETTRE QUE LES NOIX DE ST JACQUES SONT EPARGNEES,OR,DANS UN DOCU TELEVISE LES NOIX DE ST JACQUES D’AMERIQUE LATINE SONT CONTAMINEES POUR D’AUTRES RAISONS QUE CELLES QUE VOUS EVOQUEZ ET QU’il FAUT NE PAS CONSOMMER SURTOUT CELLES QUI SONT SURGELEES..POURQUOI N’EN PARLEZ-VOUS PAS?

  417. Nalyah Roussy dit :

    Merci Xavier pour votre courage, car transmettre ces informations vitales demande du détachement face aux commentaires de ceux et celles qui préfèrent rester la tête dans le sable, comme si le fait de ne pas savoir éliminait les risques. Vous nous donnez l’information et cela nous permet de garder une meilleure santé. je vous en prie, continuez votre beau travail. et comme on le dit si bien, la majorité est silencieuse. Je parle de tous ceux qui sont reconnaissants de recevoir vos lettres et toutes ces informations .

  418. izri dit :

    Bonjour merci pour ces informations utiles, j’ai entendu ca fait longtemps qu’il ne faut pas manger trop de poissons et les thons surtout ceux d’Asie, mais j mange de temps a autre mais j’ai lu votre lettre, franchement ca me donne des angoisses de savoir que réellement les poissons sont pollués donc on est pas loin de la pollution

  419. papyserge dit :

    Les poissons et fruits de mer qui contiennent des quantités intéressantes d’oméga-3 et qui sont peu contaminés au mercure sont : l’anchois, le capelan, l’omble, le merlu, le hareng, le maquereau, le meunier noir, la goberge, le saumon, l’éperlan, la truite arc-en-ciel, la corégone, le crabe, la crevette, la palourde, la moule et l’huître.

  420. Maria dit :

    Avoir le choix est un cadeau, avec vos mails nous sommes informés et de ce fait nous pouvons choisir en toute connaissance de causes ! Vous ne nous vendez rien, et ne faites pas de politique non plus, (ce qui est appréciable de nos jours) nous sommes libres de faire ce qui nous semble bien pour nous et notre famille. Merci pour cela. J’attends toujours avec impatience vos mails et j’en tiens compte. Merci mille fois ne changez rien.

  421. Lorand dit :

    Peut on manger des langoustines sans etre trop polue.

  422. Bonjour, je ne sais pas où j’ai cliqué sur internet pour recevoir vos mails mais en tout cas je suis ravie : j’ai 19 ans et je lis toujours avec rigueur vos mails constructifs sur l’alimentation et notre santé, cela peur paraître  »lourd » quand on prend conscience que tout ce qu’il y a autour de nous nui à notre santé mais je pense qu’il est préférable que nous le sachions au lieu de fermer les yeux volontairement.
    Je peux comprendre les messages négatifs que vous recevez mais hélas les gens préfèrent être aveugle qu’ouvrir les yeux.
    merci et continuez !

  423. catherine dit :

    C’est vrai que la lettre sur le poisson était très déprimante. Mais être informé vaut mieux.
    Personnellement j’ai adopté un régime sans lait avec légumes et céréales bio et sans trop de gluten. Je mange comme ça la plus part du temps c’est à dire quand je suis chez moi. Mais quand il faut où que j’en ai envie je mange quelque chose dont je sais que ce n’est pas forcement très bon pour la santé, et je le fais sans remords, . Hier par exemple j’ai mangé des huitres et un verre de vin blanc et ensuite du poisson… c’est pas grave !!! cette lettre dit simplement que manger du poisson tous les jours en croyant se faire du bien est une erreur. C’est triste mais bien de la savoir
    Donc continuez à nous écrire des lettres. Merci, elle sont documentées et utiles … et donnez nous des bonnes nouvelles de temps en temps aussi ….

  424. Ariane dit :

    Je tiens à vous remercier de votre lettre d’informations qui nous donne toujours les faits aussi fidèlement que possible et apparemment sans arrière-pensées. Vos efforts dans votre recherche et votre courage pour nous les rapporter dans toutes leurs vérités, même si ce n’est pas agréable à entendre, ne passent pas inaperçus. S’il y en a qui se plaignent, cela montre qu’ils ne sont pas intéressés à connaître la vérité, veulent simplement que vous leur disiez ce qu’ils veulent entendre et donc ne méritent pas de lire vos lettres d’informations. Il y a des multitudes de lettres et blogs auxquels ils peuvent s’inscrire qui feront cela et souvent pour promouvoir leurs produits ou programmes à but lucratif. S’il vous plait, ne changez pas votre manière de nous rapporter les faits tels qu’ils sont, c’est rafraîchissant! Et encore une fois, un grand merci!

  425. baechler dit :

    bonjour
    je suis grd amateur de poisson pourtant il ne faut pas se voiler la face
    je sais depuis longtemps que le poisson et contaminé et je vous suis très reconnaissant de rappeler à vos lecteurs les dangers de la consommation de certain poisson tout comme le danger de l’alimentation industrielle
    merci pour ces rappels à l’ordre et je vous encourage vivement à continuer

  426. BIRCH dit :

    Bonjour,
    Votre article est réaliste. En 1977, mon professeur de biologie nous disait déjà de ne pas manger de thon car il arrivait au bout de la chaîne alimentaire et accumulait les toxines.
    Si le poisson est pollué c’est que nous sommes consentants. Les consommateurs sont bêtement passifs. Le prix est leur unique motivation, ils veulent payer moins cher sans se soucier de la qualité des produits. De plus, tous nos produits de surconsommation à bas coût, canettes, flacons plastics etc. se retrouvent dans la mer avec les déchets industriels trop chers à recycler et évacués dans la poubelle mer.
    Il faut continuer à conscientiser même si cela fait mal. Trop facile de jouer à l’autruche, il faut se responsabiliser.
    Donc continuez vos articles, ils sont juste parfois un peu longuets!
    CORDIALEMENT
    C.B.

  427. LOLA dit :

    Que pensez-vous de la Klamath?

  428. PATCHEN dit :

    je comprends que pour certains le commentaire soit un peu négatif…..mais il faut regarder la réalité en face…..la mer est polluée donc automatiquement les poissons le sont également….meme les légumes bio sont pollués puisque l’air est pollué. malheureusement, il faut ouvrir les yeux…..ce n’est pas etre négatif, nous devons juste faire en sorte que notre alimentation soit la plus saine possible mais elle ne sera pas pure à 100 % puisque la planète, malheureusement est polluée….nous pouvons, en conscience, avant de manger demander à  » l’energie – le chi- de purifier la nourriture.bien à vous…et surtout continuez……

  429. HUET dit :

    Bien que ce soit déprimant, il faut malgré tout nous informer, libre à chacun de faire le choix. Pour ma part je continue à retenir les mises en garde. c’est toujours difficile d’annoncer des mauvaises nouvelles. Mais il faut bien que quelqu’un se dévoue. c’est courageux, surtout ne vous arrêtez pas.

    MRH paris

  430. VALERA dit :

    Oups, Americanum et bien cordialement sans point d’interrogation évidemment 😉

  431. VALERA dit :

    Bonjour,
    Moi, je vous dis merci, mille fois merci, vos articles sont tellement précieux.
    En ce qui concerne un petit nettoyage du foie, il me semble que l’on peut utiliser :
    La teinture mère de CHRYSANTHELLUM AAMERICANUM et CARDUUS MARIANUS 4 DH.
    Quel est votre avis?
    Je ne peux que vous dire : continuez :D.
    Bien cordialement?
    Ludmilla

  432. boland dit :

    Non, vous ne devez pas vous museler, bien sûr que c’est déprimant, on se méfie de tout et l’on ne sais plus quoi manger mais cela n’est pas votre faute. Je vous trouve très courageux de « dénonçer » tout ce que l’on nous cache. Heureusement que votre lettre existe, il faut que le monde sache pour que peut-être il ai envie de faire bouger les choses. MERCI

  433. CALCAGNO dit :

    N’arrêtez surtout pas, même si, malheureusement les nouvelles que vous nous donnez ne font pas toujours preuve d’un optimisme débordant, elles nous permettent d’être plus vigilants à ce que nous consommons et d’essayer de nous maintenir dans une forme aussi optimale que possible. Je suis personnellement abonnée à d’autres lettres du même genre que les vôtres (J.M.Dupuis, Dr. Rueff, Pr Joyeux…) et elles nous transmettent toutes plus ou moins les mêmes conseils et les mêmes sujets de méfiance. Mais il est regrettable que si peu de médecins, qu’ils soient généralistes ou spécialistes, n’adhèrent pas à vos idées et refusent d’envisager des traitements naturels.
    Continuez s’il vous plait.

  434. Jean Claude a raison a chacun son libre arbitre ne vous inquiétez pas des critiques de toute facon il faut bien manger quelque chose et parfois ce n’est pas si mauvais.Soyons optimiste Certains veulent mourir en bonne santé et on les comprends.
    Bien cordialement
    Catherine

  435. Larue dit :

    Je suis ravie de recevoir vos informations courageuses et hélas bien réelles.
    Je comprends par ailleurs les Personnes affolées par vos revelations.
    Nous vivons dans un monde ou la peur domine et le danger même présent
    Dans nos assiettes est affolant.
    Néanmoins il ne faut pas ignorer ces risques.
    Dans ce cas , peut être informer vos lecteurs avec un peu plus de
    Modération. .!
    Merci à vous pour votre travail.

  436. cochet jean michel dit :

    Bonjour,
    Continuer de publier vos lettres qui nous alertent et nous permettent d’y remédier …Terre, air, eau sont pollués..Par notre consommation nous boycottons les lobbies..Et vos lettres nous indiquent les voies qui nous restent ( listes de poissons… Halte aux médicaments dangereux remplacés par pharmacie végétale…Surtout CONTINUEZ !!!!

  437. benechet dit :

    Désolée, je ne consomme ni viande ni poisson puisque je suis végétarienne depuis + de, 20 ans (à part cela les autres sujets m’intéressent et je vous en remercie. Cordialement.

  438. Michel Métais dit :

    Un grand merci. Vos lettres sont toujours très utiles. Il faut continuer a nous informer.

  439. Micheline Ringuet dit :

    Moi je désire toujours recevoir vos renseignements sur l’alimentation car comme vous je sais qque l’industrie alimentaire est remplie de produits chimique.Chaque semaine on entends par les médias qu’il ont découvert que certaine industrie font des choses pas correcte Merci pour tout

  440. TRENCHANT Martine dit :

    Personnellement je remercie des personnes comme vous qui enquêtiez sur tous ces faits de société dans l’alimentation et nous en faites profiter pour le bien de notre santé. vous nous faites aussi prendre conscience qu’il est plus que temps de changer nos habitudes alimentaires et tout faire pour que les producteurs prennent aussi conscience qu’ils nous empoisonnent : à nouveau un grand merci!

  441. Etienne L. dit :

    C’est effectivement assez démoralisant de lire à quel point la pollution de nos activités humaines mondiales touche la vie aquatique et en particulier de nombreuses espèces sauvages de poissons qui constituent pour certains peuples la base de leur alimentation !
    Il serait bon pour le moral et aussi intéressant de mieux connaître les différences géographiques et donc les lieux de pêche les moins impactés.

  442. Borie dit :

    N’arrêtez pas vos lettres, j’adore les lire, elles sont sincères et honnêtes. Vous ne pouvez pas arrêter.

    Elise (17ans)

  443. DEBORDES dit :

    Merci de vos précieux conseils, pour ma part je n’aime pas le poisson mais vous nous conseillez de manger des œufs.
    Faut-il les consommer crus, en omelette, au plat ou dur ?
    pour avoir le maximum de bénéfices.

  444. Janik Tremblay dit :

    Je suis loin de vous trouver « catastrophiste », je vous trouve plutôt très réaliste. Notre planète est tellement polluée que la Chine, lit-on dans les journaux, n’arrive plus à respirer. Concernant votre lettre sur les poissons, j’avais lu un article dans La Presse, il y a quelques années nous mettant en garde contre plusieurs poissons impropres à la consommation. Votre lettre m’a tout simplement confirmé que nous devons continuer à être vigilants. Merci pour votre travail très utile que j’apprécie énormément.

  445. vanoosthuyse dit :

    Continuer à nous avertir sur les dangers de l’aimentation.
    Nous savons tous que le poisson contient des éléments toxiques, mais il est conseillé d’en manger une fois par semaine. Il y a un grand courant de l’alimentation bio qui va en augmentant, les chaînes des magasins s’en rendent comptent grâce à des articles comme le vôtre, alors continuez SVP !!!!

  446. MARTINA FRANCOISE dit :

    J

    J’étais urgentiste, ensuite j’ai fait mes études de médecines traditionnelles chinoises à Shangai
    J’ai des masters en communication PNL et Hypnose Ericksonienne.
    Je vais donc vous répondre avec mes petites connaissances. Restez pragmatique, loyal et honnête.
    L’essentiel étant ce que les gens mangent, et gardent leur libre arbitre.
    Vous êtes responsable de nous donner des infos qui évoluent et sont bien souvent cachées au public.
    A lui de décider avec quoi il a envie de se nourrir.
    Vous informez. POINT !
    Nous allons tous mourir, et nous avons le choix de nous nourrir comme nous l’entendons. Sois nous préconisons l’âge, soit les plaisirs des papilles qu’elles soient exacerbées par des aliments dangereux ou bons pour la santé.
    Continuez à fournir votre travail de fourmi, vous êtes tous exceptionnels. Je me battais en cabinet depuis 35 ans pour informer mes patients, aujourd’hui vous avez le relais à prendre, et les gens feront ce que bon leur semble. Moments plaisirs, moments santé.
    MERCI A VOUS et TOUTE L’EQUIPE

  447. serinelli nicole dit :

    Poursuivez sans hésitation votre démarche, elle est intéressante. Chaque lecteur retiendra ce qu’il peut et finira convaincu du bien ressenti des conseils avancés.

  448. Pasquier dit :

    Moi je vous dis bravo ! Vous décortiquez et ramenez à chaque individu les risques liés à la pollution : c’est ça qui fait mal (autrement dit on en prend plein la… poire). Vous confirmez ce que l’on apprend par les médias : boues rouges en Méditerranée, dégazage en haute mer et beaucoup d’autres pollutions voulues par certains. Reportage marquant sur l’élevage des saumons, ça vous donne vraiment envie d’en manger. Dans un autre domaine, pourquoi a-t-on quand même fini par regarder vers le round up et autres saloperie utilisées en agriculture ? Tout est pollué autour de nous, mais il faut manger, boire, respirer…
    Il est bien évident (quand on a encore un peu de cervelle en état de fonctionner) que tout cela fini dans notre organisme.
    Vous avez, par vos recherches, vos études (vous citez vos références ) le courage de dénoncer et nous informer des risques que nous prenons, tout simplement pour « survivre « .
    Personnellement j’ai 2 filles (46 et 48 ans) épileptiques qui sont traitées par dépakine plus de 30ans. Elles m’ont donné 4 petits-enfants (21, 19, 18 et 14ans) je vous laisse imaginer la suite : tout ça au nom sacré de la finance. Que ce soit toute sorte de pollution, la vérité nous est cachée. Heureusement, quelques chercheurs nous font connaître INDIVIDUELLEMENT les menaces qu’ils pèsent sur nous. Et puis les lecteurs que ça dérange ne lisent pas, c’est tout. Avec tout mon respect

  449. Véronique dit :

    Bonjour,
    Pour faire suite à cette lettre et à la suivante concernant des retours négatifs, je souhaite pour ma part vous voir continuer car je trouve vos lettres sérieuses et documentées.
    Elles ne me semblent pas pessimistes n’étant, à mon sens, pas formulées sur le mode de l’injonction autoritaire mais sur le mode du conseil et qu’elles proposent des solutions.
    Chacun est adulte et peut décider en son âme et conscience de ce qu’il est prêt à faire ou non pour sa santé.
    Si des personnes estiment que vous exagérez, elles peuvent également se renseigner par elles-mêmes; elles trouveront malheureusement un écho équivalent, voir plus noir que ce que vous nous indiquez (collusion entre Bayer et Monsanto, entre Monsanto et Nathan, réintroduction du glyphosate par l’Europe, etc…).
    Oui, cela peut bouleverser le quotidien, à chacun de faire le ratio bénéfices/efforts…
    Merci encore,
    Véronique

  450. gibier danielle dit :

    il faut continuer a nous informer honnêtement, c’est ce qui manque à notre société.
    je n’ai pas l’intention de devenir végétarienne car je pense que même les légumes et les fruits sont pollués, mais au moins je peux choisir en connaissance de cause, et en profiter pour agrandir mon potager.

  451. CARRIER dit :

    Bien sûr qu’il faut continuer. On a tous envie d’être aimé mais dès lors qu’on agit on se créé des « ennemis ». Ce n’est pas grave. Faut faire avec.
    Moi j’ajouterai même que pour moins s’empoisonner il vaut mieux arrêter de manger les animaux, tous les animaux. Et si je ne me fais pas beaucoup d’amis parmi les humains en disant cela, je m’en fais parmi les animaux.
    Catherine

  452. RAVOIRE dit :

    Bonjour,
    Vous proposez de prendre des compléments alimentaires d’Oméga 3 pour compenser la diminution de consommation de poisson… Mais ces compléments sont à base d’huiles de poisson, donc pollés, non???

  453. lenoir dit :

    Merci pour ces précieux conseils qui même s’ils doivent nous faire changer nos habitudes, nous ouvrent les yeux sur la réalité.

  454. massini dominique dit :

    non non non. surtout continuez à vous documenter
    merci de nous informer c’est une chance pour nous
    je ss végétarienne depuis longtemps et je mange du poisson tres occasionnellement
    quand je ss coincée chez les amis qui nous invite
     » c’est toujours gênant de trier son assiette  »
    mais la je vais arrêter complètement
    je ss abasourdi et bien en colère pour ces pauvres poissons
    merci beaucoup pour tt ces infos

  455. Lalie dit :

    Bonjour Xavier,
    De nos jours, les bonnes nouvelles sont très rares. Les vôtres ont pour but de nous informer de ce qui est bon, ou pas, pour notre santé. Le monde dans lequel nous vivons a détruit ou pollué la majeure partie de nos ressources et vit au profit des malheurs et des maladies des gens. Je vous suis très reconnaissante de tout ce que vous faîtes pour nous. Continuez ! Même si notre moral en prend un coup. A nous de suivre ou pas vos conseils, de faire l’autruche, ou pas. Merci pour votre travail et votre disponibilité. Bien amicalement. Nathalie

  456. Jean-pierre WEBER dit :

    Bonjour,

    Le poisson et le profit …quand on est heureux que la population augmente et qu’on s’en félicite on ne peut espérer que le pire.Et je ne parle pas des importations.
    Moi j’ai une chance magnifique je n’ai que 2 enfants et PAS de petits enfants … comme je suis heureux ils ne seront pas des esclaves cancéreux
    Il faut continuer à diffuser vos info même s’il y en a encore de plus mauvaises
    Merci et salutations
    JPW

  457. Marie Lise dit :

    Moi, j’ai 62 ans et je suis d’accord avec Franck, 25 ans : la vérité est ce qu’elle est, et oui elle est difficile à regarder en face. Les plus jeunes récupèrent un monde pollué, par seulement du point de vue de l’alimentation ….
    Merci à vous de le dire sans détours.
    Vérité aussi : si on a de quoi s’acheter à manger, dont du poisson, on fait déjà partie des privilégiés de la planète 🐠🐟🐡🤔

  458. Martin dit :

    Non n arrêtez pas ,qui nous informerait alors? On fait tout pour nous dés informer, on est écrassé par les industriels pour qui rien ne compte que l argent !! Oui c est alarmant mais il ne sert à rien de faire l autruche .. Je crois qu il encore temps de changer les choses , les mentalités et d agir avant que la terre se débarrasse des parasites que nous sommes devenus ! Je n ai pas d enfants mais je m inquiète pour ceux des autres qu allons nous leur laisser ?? Surtout s il vous plait continuez votre travail, dites vous que pour un qui vous critique 10 ne vous disent pas qu ils trouvent très courageux d oser dénoncer ces choses . Un des problèmes aussi de notre société c est qu on critique négativement et qu on ne sait plus dire MERCI …. Donc merci à vous de continuer à nous informer !! P.Martin

  459. Franck dit :

    Bonjour,
    Je regrettes les remarques qui vont ont été dites. Votre lettre (et les publications) sont d’une grande utilitées. Je préfère savoir et avoir le choix de suivre les conseils plutôt que de les ignorés sous prétexte que la vérité n’est pas bonne à entendre. Je n’ai pas le temps de faire les recherches par moi même donc je suis très heureux de pouvoir les recevoir directement dans ma boîte mail de façon synthétique.
    Je suis un jeune de 25ans et vous avez considérablement changer mon mode de vie depuis que je vous lit. Je n’en vois que du positif 🙂 La vérité dérange car elle n’est pas agréable à entendre mais elle est nécessaire. Tout le monde n’a pas envie de se voiler la face. Un grand merci pour votre travail très précieux qui me fait gagner un temps monumentale.
    J’espère que les publications dureront longtemps, j’aime d’autant plus recevoir mon magazine dans ma boîtes aux lettres, de façon à enrichir ma bibliothèque. Je ne me soigne plus qu’avec des plantes ou mon alimentation et je me suis jamais aussi bien porté ! Merci
    Bien à vous,

  460. eva dit :

    Je me joins a toutes ces personnes qui vous soutiennent.
    nous vivons dans un monde de plus en plus polue et vous avez completement raison d avertir le plus de pesonnes possible par le biais de vos lettres d informamtions.
    merci a vous

  461. Sladiana dit :

    Bonjour!
    Un Grand Merci pour ces précieuses informations.
    J’avoue vivre aujourd’hui avec optimisme chaque chose. Ne mangeant plus de poissons ni de viande, évitant de consommer des produits qui ne sont pas cultivés dans ma région, c’est donc une Route sur laquelle je chemine, pour moi et mon propre bien. Disposant d’un potager et de poules, cela complète énormément ma démarche!! Vers la Sobriété Heureuse!
    Il est vrai, que si dans vos titre je lis: « la solution pour combattre le… » je ne lis pas souvent, car je sais aujourd’hui qu’il ne s’agit pas de se battre contre un cancer, mais cheminer pour une libération, une acceptation. Il s’agit là d’étudier la Maladie et qu’est ce que le Mal à dit!! Mais il y a aussi en parallèle une approche du  » je me soigne » et « je guéris », car se Soi Nier (ou nier son Soi) peut durer longtemps!!
    Il y a d’ailleurs de très beaux ouvrages à ce grand sujet!
    -Ma maladie cherche à me guérir.
    -dis moi ou tu as mal je te dirai pourquoi.
    -Le grand dictionnaire des malaises et des maladies (Jacques Martel) dans une approche de positivité et d’acceptation.
    En faite il y a avant toute chose, de la conscience à placer sur notre fonctionnement de chaque instant, pour que cela devienne au fil des jours, un art de vivre.
    Je vous encourage à dire des vérités, car même si elles peuvent être difficiles à entendre, elles ont l’avantage de nous sortir de l’illusion. Et même si nous voulons garder des œillères d’une certaine façon, et bien, nous connaissons quand même une vérité qui fait office de graine que l’on vient de planter! Et chaque idée semée, un jour, avec le temps, la conscience et l’Amour, et bien donnera naissance, au respect de soi, dans son entièreté, en accord avec la Vie.
    Alors je vous souhaite le Meilleur, tout naturellement!
    Bonne continuation!

  462. Boitard Josiane dit :

    je suis naturopathe autodidacte et suis tout à fait d’accord avec les révélations et conseils de Xavier Basin
    en ce qui concerne le poisson . Ce que je mangerai maintenant sera très restrictif ( pas grave car j’ai 70 ans et espère bien vivre encore longtemps en bonne santé ) : des graines de toutes sortes , des oeufs avec de l’ail , délicieux, de la farine de Lupin , de lentilles pour leur richesse en protéines ,du Quinoa …etc.. de la Chlorella , beaucoup de légumes de mon potager ou bio ,des graines germées, quelques fruits…et des crevettes ; je verrai si je peux élargir : ce n’est pas facile car je ne mange aucun animal à sang chaud , ni lait ni produits laitiers qui me donnaient des douleurs rhumatismales et de l’arthrose. Tout ce que j’ai cité , bien préparé avec de bonnes huiles et des épices et de l’imagination! peut être très bon ! …Avec les économies que je vais réaliser j’achèterai des fleurs.

  463. Simon dit :

    Surtout n´arretez pas! Les mises en alerte que celles que vous envoyez sont tres importantes et quand bien meme cela peut restreindre notre champ de possibles, il en va de notre sante. Personnellement j’adore vos lettres, meme si de temps en temps il m’est difficile de les prendre au pied… de la lettre , vivant en Amerique Centrale , au Salvador. Bon courage!

  464. Patrick Vanwynsberghe dit :

    Il est vrai que de semaine en semaine, on découvre des thèmes qui lèvent à chaque fois des problèmes de toute sortes. (poissons, légumes, viandes et leurs toxicités du monde moderne)
    Mais….! A la lecture de vos articles, en analysant vos commentaires, on se rend compte que pour beaucoup de « problèmes » on a choisi la bonne réponse et ou solution.
    C’est bien souvent le bon sens qui nous guide et vos articles nous confortent dans nos orientations.
    Merci pour ce que vous faites !!

  465. lAMIRAULT dit :

    Bonjour et MERCI pour cet article.
    Nous avions déjà éliminé tous les poissons à part les sardines et les maquereaux (car petits) mais c’est fini…Nous n’en mangerons plus.

    Moi, je suis d’accord avec vous. Il ne faut pas jouer la politique de l’autruche. Donc, à nouveau MERCI pour le travail de recherches et d’informations que vous faites.

  466. Umani Anne dit :

     » Qui ne dit mot consent « …Je fais partie des lecteurs qui apprécient vos messages, qui loin de m’inquiéter, me confortent dans ma façon de vivre. Végétarienne ,ma seule exception ? ce sont les crevettes ( de 4 à 6 par jour ).
    Tout le monde me dit,à longueur de journées, que  » je ne fais pas mon âge  » ( certain! ).
    Merci de persévérer .

  467. HARBON SOLANGE dit :

    Bonjour. C’est vrai que vos lettres sont souvent angoissantes (pas déprimantes). Mais vous faites part de vos connaissances et recherches et je vous en remercie. Dans tout ce que vous dites, à nous de réagir en connaissance de cause. Je prends ou je laisse en fonction de mon « Moi » qui est plutôt indiscipliné. Mais j’ai fait arrêter les statines à mon mari (c’est plus facile de convaincre les autres que soi-même) et non seulement son cholestérol n’a pas augmenté, mais il a diminué. Continuez vos lettres, docteur, car quelque part elles apportent « quelque chose » qui se classe dans la mémoire de notre cerveau. En cas de besoin il suffit d’ouvrir la bonne case. Et puis elles permettent de réfléchir à notre façon de nous nourrir. Bon… moi je suis une tête dure, mais continuez car je suis persuadée que ce n’est pas en vain. Merci pour vos conseils

  468. Marion B. dit :

    Bonjour,

    Je viens en réponse à votre dernier mail « dois-je tout arrêter? ». Ma réponse est clairement non. Et à ceux qui vous disent que vos lettres en viennent à être déprimantes, je répondrai que ce n’est pas vous, mais bien eux qui cuisinent chez eux. En aucun cas vos lettres ne sont là pour nous INTERDIRE une pratique, mais bien pour nous INFORMER sur cette pratique. Et pour ceux encore qui disent « que ça devient compliqué de manger sainement », je leur répondrai que ce n’est malheureusement pas nouveau, et qu’encore une fois, si nous ne sommes pas informés sur les dangers des modes de production moderne, comment faire au mieux selon ses propres moyens?! Alors quand vous me demandez si vous devez tout arrêter, je vous réponds non surtout pas!! Pour sortir du blues dans lequel ces informations peuvent parfois me faire sombrer, je sors me promener, j’écoute mes musiques préférées et je danse dans mon salon, j’appelle mes amis ou ma famille, je vais câliner mes chats ou je prends un bon livre. N’oublions pas que nous sommes acteurs de nos vies à chaque instant, et que notre humeur est facile à changer, pour peu qu’on sache faire quelques efforts!

    Merci à vous pour votre travail d’investigation, qui permet à des concernés paresseux comme moi de se tenir informés!! 🙂

  469. plenevaux caroline dit :

    Bonjour,
    si je peux me permettre, ce qui fait de vous ce que vous êtes c’est justement le fait d’être différent, d’être authentique, de dire la vérité, et parfois, la vérité fait mal… mais il faut que la vérité soit propagée… et tant pis si cela dérange… vous faites ce qui vous semble juste et cela fait partie de qui vous êtes. changez cela et vous changerez aussi la personne que vous êtes… cela n’a aucun sens…
    De plus, vous n’annoncez pas que de mauvaises nouvelles, bien au contraire… et même si la nouvelle semble catastrophique, elle permet de se remettre en question, de remettre toute notre société en question et peut-être de pouvoir changer les choses et évoluer vers une vie plus saine, une consommation plus saine, plus harmonieuse, dans le respect de chaque être vivant et de notre planète…

    Ne baissez pas les bras, continuez de faire ce que vous dicte votre cœur.
    Pour pouvoir changer les choses, les améliorer, il faut d’abord être conscient de ce qui doit être changé, de ce qui ne fonctionne pas, et pour ça il faut avoir les yeux ouverts même si ce que l’on regarde nous déplait, nous dégoute, nous fait mal, nous met une grande claque …
    Bien-à-vous
    Caroline Plenevaux, Belgique

  470. franny dit :

    Bonjour,

    Non, non, non, surtout ne vous arrêtez pas de nous informer !!
    Bien sûr, ça fait peur de savoir que la plupart des poissons sont pollués, mais il en reste quelques uns quand même dont nous pouvons nous régaler.
    La problématique est partout de toutes façons, et même quand on achète « bio » on ne sait même pas si ça l’est vraiment !!
    Alors, en attendant de manger du soleil vert…. Continuez à nous informer, merci par avance !

  471. Edithe Zimmermann dit :

    Bonjour Xavier,

    Merci à vous pour toutes ces infos ! Elles sont utiles, et nous montrent malheureusement jusqu’ou nous sommes allés….
    Il est toutefois vrai qu’à force de recevoir ces infos négatives, c’en est démoralisant. Alors pourquoi ne pas associer dans un même mail ces infos indispensables avec des infos remoralisantes avec des sujets comme le yoga, le qi Gong, les bienfaits de l’accupuncture etc…..?
    Vous me direz ce que vous en pensez ?
    Je vous souhaite bon courage pour la suite et vous remercie encore pour le travail titanesque que vous effectuez, pour la santé de tous.
    Edithe Zimmermann

  472. Bruno Romiguiere dit :

    Bonjour,je lis avec beaucoup d’intérêt vos articles divers et variés et vous en suis très reconnaissant.En effet seuls les consommateurs pourront faire plier les multinationales en arrêtant d’acheter leurs produits,mais pour ça encore faut-il être au courant des enjeux écologiques et sanitaires..Vous jouez ce rôle in informatif indispensable ,continuez donc comme ça même si c’est parfois (souvent)assez démoralisant !
    Je voudrais juste apporter un bemol sur votre article concernant les danger du poisson..D’après les sources que j’ai moi-même consulté la plupart des poissons de mer sont atteints aussi bien au mercure qu’au Pcb..Plus ou moins selon leur âge,leur espèce,leur provenance..Ceci semble correct même si la notion de provenance reste à creuser puisque les mers du monde ne sont pas également polluées et que cela dépend aussi de l’espèce concernée,benthique ou pélagique.
    Là ou je m’interroge c’est ce qui concerne cette espèce d’eau douce que vous appellez brochet et que vous classez dans les espèces les plus touchées..Si l’on parle du brochet de nos eaux Françaises reparties aussi bien en eaux closes qu’en rivière pourquoi est-ce le seul poisson d’eau douce concerné?Vous allez me dire qu’il est en bout de chaîne en tant que prédateur et je suis d’accord,mais pourquoi ne mentionne -t-on pas alors la perche ,le sandre,le black-bass qui sont des prédateurs aussi?Et si l’on considère la mer comme un milieu plus ou moins uniformément touché par les pollutions,peut-on dire la même chose des milieux divers ou vivent les brochets?Un brochet pris en seine inférieure ou dans le Rhône sera évidemment impropre a la consommation,mais celui qui a grandit dans un lac naturel ou de barrage ,ou encore dans des étangs réputés sains,car heureusement il y en a encore,celui-ci sera sans doute dénué de mercure..
    Je m’interroge donc sur cette dénomination « brochet » et me demande si vous n’avez pas tout simplement confondu le brochet de nos eaux douces et le « brochet de mer »qui apparait dans un article d’une de vos sources »teneur en mercire de quelques poissons de consommation courante »d’Yves Thibaud.Il parle sans doute sous ce nom d’usage courant et bien peu scientifique (il conviendrait en fait pour éviter ce genre d’erreur de dénommer chaque espèce par son nom scientifique latin,ça éviterait bien des erreurs car chaque pays,voire chaque région a un nom différent pour chaque espèce..)du barracuda ou bécune chez nous en Méditerranée…Merci de m’avoir lu

  473. Guichard dit :

    Bonjour,
    Mon épouse et moi sommes conscients depuis très longtemps de la contamination des aliments industriels et autres nourritures. Nous ne pouvons que vous dire merci beaucoup pour ce que vous faites car une très grande partie de la population mondiale n’a aujourd’hui aucune idée des problèmes environnementaux préoccupée qu’elle est par d’autres choses moins importantes! Nous ne sommes pas le moins du monde stressés par vos courriers qui ne reflètent malheureusement que le monde dans lequel nous vivons.
    Bien sincèrement,
    Daniel

  474. Julie R dit :

    Bonjour! Je ne vous dirais pas que c’est facile mais c’est de plus en plus compliquer de trouver les bons aliments à manger et de changer nos habitudes alimentaires. Par contre, merci à vous de si bien nous informer!! Vous vous êtes donné une mission et je trouve exceptionnel ce que vous faîtes!!! J’aurais une question pour vous, comme je suis du Québec (Canada), je ne trouve pas vos suppléments ici! Avez-vous d’autres suggestions pour notre pays?

  475. Gauthier dit :

    Continuez à informer
    À chaque citoyen défaire le tri avec discernement
    Merci pour toutes ces informations

  476. JIOUA dit :

    Bonjour,
    Merci pour tout le travail que vous faites pour nous informer. Je préfère la connaissance à l’ignorance ce qui je crois nous permettra de limiter dégâts. Je veux croire encore que notre attitude en tant que consommateurs avertis pourra améliorer les choses et que nous pouvons encore faire pression sur nos gouvernants pour qu’on aille pas dans le mur !

  477. Thierry Pétris dit :

    Vous ne faites en fait que rappeler ce que l’on trouve et entend dans les études et les médias et c’est bien plus clair et documenté.
    Rien ne sert de faire l’autruche et chacun dispose de son libre arbitre pour suivre ou ne pas suivre vos recommandations.
    En tous les cas merci pour le travail que vous faites tous

  478. huguette dit :

    je pense qu’il faut poursuivre la mission d’informer largement le public même si les informations sont alarmantes mais hélas nous vivons dans un monde où l’humain au sens large détruit tout progressivement et il est indispensable de connaître tous les désagréments quels qu’ils soient……! d’autant plus que vous conseillez d’autres solutions substitutives intéressantes palliant à ces phénomènes………….. donc, je pense qu’il est essentiel de poursuivre cette mission de diffusion massive à un public élargi même si ces mêmes informations sont pour le moins alarmantes (ce qui personnellement ne me surprend pas du tout)……….
    par conséquent, il faut poursuivre votre mission en divulguant toutes les vérités inconnues aussi dérangeantes soient-elles…….
    merci encore pour le travail fabuleux que cela doit représenter…………. bon courage pour poursuivre, moi je trouve cela très intéressant ainsi je suis avisée et communique autour de moi vos informations même si la plupart des gens n’aiment pas trop entendre ces sombres nouvelles s’ajoutant au contexte actuel………
    donc, POURSUIVEZ votre mission d’information sans aucun souci

  479. Michèle Bardon-Hubschmann dit :

    Dans ces temps où le mensonge est généralisé, où on berne les gens constamment dans tous les domaines, je vous supplie d’avoir le courage de continuer à dire la vérité. c’est votre mission et elle est très belle !
    Tout le monde a le choix de fermer les yeux ou de les ouvrir mais il est très important que la vérité soit au moins proposée. Même et surtout si elle est dérangeante, elle seule conditionne le réveil des consciences qui amènera les changements auxquels nous aspirons tous. La politique de l’autruche s’est toujours révélée désastreuse et c’est particulièrement vrai à l’époque qui est la nôtre. Bravo pour votre lettre et un grand merci pour l’aide que vous nous apportez.

  480. Pellizzoni dit :

    Bonjour,
    Que ceux qui ne veulent pas voir la réalité s’abstiennent de lire cette newsletter, ou d’autres équivalentes !
    Par contre nous sommes nombreux, je pense , à vouloir connaître la vérité, même si elle est dure et difficile.
    Ce n’est pas en se fermant les yeux que les choses vont s’améliorer.
    N’oublions pas , tout de même , que nous sommes tous , à des degrés différents , responsables de cette pollution.
    Alors je dis à Xavier Bazin : continuez et merci !
    Cordialement
    Christian Pellizzoni

  481. GAUTIER Chris dit :

    Beaucoup de personnes sont dans le déni que ce soit en matière de santé ou de nutrition ou de politique ou géopolitique. Elles préfèrent faire les autruches car elles ne sont, pauvres d’elles, pas assez fortes pour regarder la vérité en face. Le fait de nier les vérités excuse la lâcheté, la paresse, l’égoïsme et dispense d’agir. Donc merci à vous. La vérité, même si pas belle, ne me fait pas peur parce que je suis une battante, une guerrière et je ne me cache pas derrière mon petit doigt et lorsque le sage me montre la lune je ne m’arrête pas bêtement à regarder son doigt. Merci à vous d’être là pour nous informer. Bien à vous. Christine

  482. Mori dit :

    Continuez.
    La peur n’empêche pas le danger.
    il nous reste le bulletin de vote ( la rue c’est peu probable) pour lutter contre l’empire marchand et ses méfaits dévastateurs.

  483. sylvie leignel dit :

    bonjour et merci!
    oui, merci,car si personne ne nous met en garde,qu’adviendra-t-il?
    oui, tout est pollué, et nous n’allons pas vers le meilleur, mais qu’il y ait une prise de conscience est déjà quelque chose!
    vos newletters sont certes tranchantes mais réalistes, alors CONTINUEZ ! à chacun ensuite d’en tenir compte, ou pas!
    il faut des gens comme vous pour « dénoncer », alors bravo!
    bien à vous,
    Sylvie

  484. de Varreux Nicole dit :

    Merci pour ce dossier poisson très intéressant
    Et merci pour un prochain dossier sur l’eau à boire:
    les filtres
    l’eau Kangen
    l’eau ionisée
    osmosée
    l’eau en bouteille plastic
    l’eau du robinet etc…

  485. Françoise Bouchinet dit :

    Vos lettres sont toutes plus intéressantes les unes que les autres.
    A chacun de prendre ce dont il a besoin.
    De toute façon si nous sommes attentifs aux réactions de notre organisme, nous savons ce qui est bon pour lui.
    Continuez à nous informer en positif ou négatif!
    Vous contribuez à une vie meilleure pour les générations à venir.
    Un grand merci.

  486. christine dit :

    Un grand merci une lectrice fidele !
    De Wan Christine

  487. Devroëde Christina dit :

    Continuez ! Tout le monde sait que notre planète est polluėe. Maintenant notre but est de limiter au maximum les dėgâts et pour cela on a besoin de spėcialistes comme vous. Ce n’est pas en refusant de voir que l’on prėservera au mieux notre santė. Personnellement je lis toutes vos lettres et je trie en fonction de ce que je suis capable de faire : j’ai supprimė tous les laitages à base de lait de vache à part certains fromages et j’ai ajoutė des amandes et des noix. J’ai beaucoup diminer le pain. Je mange peu de viande et de charcuterie, mais beaucoup de fruits et lėgumes, d’ail, de curcuma et autres ėpices. Pour le poisson, j’ai dėcidė de supprimer tous les gros, mais je ne me sens pas capable de supprimer tous les autres. Je vais axer plus sur les petits et le saumon. Quant à ne manger que des graines ou des produits dont je n’aime pas le goût, ou petit-dėjeuner des oeufs ou des lėgumes, j’en suis incapable. Je pense que tout ce que je fais dėjà m’aidera à diminuer les problèmes de santė liės à la pollution. En ce qui concerne les mėfaits psychologiques indėniables liės aux mauvaises informations, je fais du Radja yoga et de la sophrologie pour aider à lutter contre le stress et à relativiser. Je regarde les infos tous les jours, j’arrive à faire abstraction de certaines choses, je tourne la tête quand je ne supporte pas les images qui ont un impact beaucoup plus puissant sur le cerveau et, pour la note « espoir » je fais des dons de temps en temps à des oeuvres caritatives en me disant que ce n’est pas grand chose mais que si tout le monde en fait autant, on parviendra à amėliorer notre planète. Voilà, j’espère que mon message vous remontera un peu le moral et vous incitera à continuer votre quête du MEILLEUR !

  488. ADJILIMA dit :

    Bonjour . J’ai bien reçu votre message aujourd’hui le 10/03/2017 à 9h00mn . Moi pour ma part qui vivons au bord de mer nous faisons la pèche et le poisson que nous mangeons le plus c’est le picot gris – le bossu – le picot kanak – le blanc blanc – le perroquet -le mulet – le maquereaux a queue jaune – la daurade – le rouget. C’ est vrai que manger du poisson c’est très bon pour la santé mais maintenant avec le changement du climat et sans compte la pollution qui vient de partout est -ce que au contraire c’est pas du a tous cette pollution qui aujourd’hui il faut faire attention à ce que nous mangeons . Merci pour l’info . Pauline Nouvelle Calédonie

  489. Morissette Nicole dit :

    J »avais oui dire que bien toxiques étaient dangereux pour la santé mais je savais pas qu’ une telle quantité pouvait être néfaste pour notre santé. Je prends régulièrement des Omega 3 sous forme gélule depuis 2 mois. Les meilleurs sont celles de l’Alaska. On la appelle la grille (petite crevettes) la plus concentrée et elle ne contient aucun polluant..Merci pour vos bons conseils…Ce qui me rassure c’est ce que vous dites est la strique vérité. Je ne consomme presque plus de poisson….

  490. FRIOT Jean-Christophe dit :

    si je ne vous ai pas répondu c’est que je n’est pas eu le temps,
    je lis vos lettre et suis vos conseils
    Avec toute la pollution qu’il y a sur notre terre, il est vrais qu’il faut faire attention a ce qu’on mange
    Les produits du terroir sont meilleur que ce qu’on achète dans nos super marché
    Il faut que vous continué a nous informer

  491. Luc dit :

    Non n’arrêtez pas de nous informer, c.est à nous de choisir notre façon de manger et de vivre. Au contraire merci pour tous vos conseils. Amicalement. Luc

  492. Paula Lopes dit :

    Trop paresseuse pour faire des recherches moi même, je vous remercie pour ce que vous faites. Continuez dans cette voie. À chacun de decider ce qu il veut faire avec les informations. Merci encore

  493. favar dit :

    non, non, continuer vos recherches , c’est à nous de faire le tri ,
    vous faites un énorme travail d’information
    et c’est ce que nous manquons vis à vis de l’industrie pharmaceutique qui a tendance à nous enroler dans leurs prescriptions.

  494. Christine JEGER dit :

    Bonsoir Dr RUEFF,

    N’écoutez pas les détracteurs.
    Votre travail d’informations est gigantesque et prouve que vous avez à coeur de nous donner tous ces conseils.
    Ceux qui vous lisent et vous critiquent ne sont pas logiques, ça me fiche en rogne !
    Atteinte de Sclérose en Plaques, je prends de la Chlorella depuis longtemps ( intestins remis d’aplomb, + de constipation ) Klamat Spiruline <=noms donnés par Pratique de Santé CA FONCTIONNE pour le corps intérieur !!!

    Soyez assuré que vos lettres, qui nous renseignent sur les dangers de tel ou tel aliment ne m'affolent pas du tout. Il y a longtemps que l'on nous fait avaler que du MAUVAIS. Ainsi les lobbies pharmaceutiques s'en mettent plein les poches pour " soigner " ( un bien grand mot ) la maladie survenue : effet boule de neige car le 1er médicament vous détraque l'estomac etc etc etc Vous n'en finissez plus d'avaler cette alopathie qui vous détruit à petits feux.
    Pour la SEP, il existe soit disant tout un panel de médicaments. Je les ai tous testés et aucun n'apporte de soulagement. Le neurologue m'a donné METHOTREXATE = immunosuppresseur pour personne ayant été greffée ??? Rapport Avec la SEP JAMAIS compris
    Depuis des mois, j'ai tout le côté droit qui " brûle " avec tsunami de douleur (je vous laisse imaginer), PERSONNE ne peut expliquer le Pourquoi ni l'éradiquer. Mon médecin me prescrit OxyNormOro en 5 10 et 20mg (morphinique qui ne fonctionne plus, à force juste une accalmie et encore)
    Tenez donnez moi votre opinion là-dessus et moyens de…s'il vous plait
    Nonobstant perdurez avec vos lettres, je les transmets à ma soeur et cousine

    GRAND MERCI POUR CES RECHERCHES & DELESTAGE POUR NOUS AUTRES !!!
    Avec toute ma gratitude, n'en déplaise aux détracteurs qu'ils aillent voir ailleurs si l"herbe est plus verte, tellement aisé de descendre en flèche ceux qui ont le courage de… pour NOTRE BIEN

    Passez outre ces incompétents
    Cordialement,
    CJEGER

  495. Corinne BOTTI dit :

    Je partage totalement l’avis de Jean-Claude, bien que votre lettre sur les poissons m’a mis le moral à zéro, moi qui n’apprécie pas particulièrement la viande !
    N’en viendrons-nous d’ici quelques années à nous nourrir que de gélules et d’insectes (bio ?) ?
    Encore mille fois merci pour votre travail.

  496. Morice Christiane dit :

    Merci vraiment du fond du cœur pour tout ce que vous faite…..!!!!! J’ai lu avec grande attention tous les messages publiés dans ce mail et je partage à 100/100 ce qui vous dit. Merci infiniment et surtout ne changez rien à ce que vous faite Le changement de politique de soin ne viendra que si une population importante est bien informée
    J’ai eu une pseudo-polyarthrite rhyzomélique que j’ai soigné avec la méthode du Dr Seignalet !!
    Christiane

  497. Stutz dit :

    Vous etes tout simplement incroyable
    Et surtout merci pour tous ces renseignements

    Et dans ce bas monde, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde

    Donc, merci pour tous ces renseignements

    Belle journée
    Nadine

  498. Alice blakeney-Edwards dit :

    Cher Xavier,

    Bien sur qu’ il faut continuer!!
    Rien ne sert de faire l’ autruche! Et au contraire, il est bien que les gens reagissent et se rendent compte de l ampleur de la pollution!

    Mais il ne faut pas s’ arreter la` ! il faut commencer a` crier haut et fort qu il est temps que cette industrie alimentaire arrête de nous empoisoner!!
    Ce n est pas contre vous qu il faut se retourner mais contre tous les auteurs de cette pollution!

    Je regarde beaucoup  » the Truth about cancer », eux aussi mettent en garde leur lecteurs!

    Merci pour toutes ces recherches !!

    Alice

  499. Némo dit :

    Le meilleur poisson? c’est le poisson pas né…

  500. Bousquet dit :

    Cher ami bonjour,
    Non, vous ne devez rien changer. Les choses sont ainsi : point. J’espère que vos lecteur trouvent dans d’autres lectures la joie de lire et qu’ils sont heureux quand leur médecin leur prescrit statines omeprazole… Il faut qu’ils cherchent ailleurs la joie de vivre. Vos papiers sont tristes certes mais ils sont la réalité et préférer faire l’autruche n’est pas la solution.
    Merci pour votre travail d’information

  501. Max Brisson dit :

    Un homme averti en vaut deux dit le dicton. Vos lettres sont. Vous ne faite que nous mettre en garde et à nous d’n tirer parti. Je reconnais que vous faite un immense travail et je suis supplie de ne pas vous arrêter. Le stress ne devrais pas venir d’informations et de mise en garde aussi pertinentes que les vôtre mais, de tous les processus alimentaires qui nous procurent supposément des aliments santé, mais qui en fait se bases sur un seul objectif, le profit en bout de ligne au détriment de la santé!

    Dieu merci, il reste encore quelques personnes qui comme vous, nous guident afin que l’on puisse prendre de bonnes décisions pour dresser notre guide alimentaire ou nos habitudes de vie. Je trouve dommage que les gens vous attribuent un stress qui n’a rien à voir avec vos mise en garde contre toutes pollutions, tous les produits chimiques, additifs ou agents de conservation, qui ont été ajoutés dans; à peu de chose près, à tous les aliments que l’on retrouvent sur notre table. Mille mercis de continuer!

  502. MONTEIL Jean-Claude dit :

    Bonjour,
    Je pense que vos analyses sont pertinentes. Il ne faut pas s’arrêter au « milieu du gai », comme me le disait ma grand-mère. Des sujets, il y en a plein : les omega 3, 6 et 9 et leur bienfaits sur notre organisme. Que faut-il manger le soir pour ne pas se lever pour uriner la nuit, après 65 ans ,
    Ma fille m’a fait découvrir le gel d’Aloé Vera et j’ai vu ma glycémie en chute, mais encore là !
    A bientôt de vous lire.

  503. Moulin dit :

    Bonjour,
    surtout ne vous désespérez pas,informez toujours plus,et tant mieux ,chacun a son libre arbitre,pour ma part il y a des années que j’ai illiminé des alliments insipides de fabrication industrielle,on arrive toujours à s’allimenter ,avec des céréales ,fruits secs,légumes et fruits bios,peut de viande,on trouve tant de bonne chose en biocoop et pas plus cher.
    Au plaisir de vous lire.

  504. Elise Lagier dit :

    S’il vous plait, continuez à nous transmettre toutes ces informations précieuses pour notre santé. Si nous ne sommes pas informés des dangers, des erreurs du passé, comment pouvons-nous « rectifier le tir » !
    Merci pour toutes les lettres que vous nous envoyez ; un éveilleur de conscience n’apporte pas que de la lumière ; il faut accepter la partie obscure de la vie.
    Cordialement.

  505. ARNAUD Pascale dit :

    Bonjour,
    Je fais partie des lecteurs très perplexes suite à votre lettre sur les dangers du poisson. Comme beaucoup d’autres personnes qui ont témoigné, je me suis dis qu’en fait, je ne pouvais plus rien manger, que tout était dangereux, et que ça vient alimenter notre état de parano grandissant. Ca devient très lourd, et surtout c’est contradictoire avec d’autres lettres auxquelles je suis abonnée chez vous, et qui prônent le contraire : particulièrement manger des poissons gras ou qui vantent tous les éléments intéressants contenus dans les fruits de mer par exemple !! Je comprends votre position , mais je pense que je ne suis pas prête à renoncer à manger. Car si on élimine tout ce que vous indiquez tous, il ne reste plus rien sauf la déprime…Donc franchement, je vais prendre un peu de distance avec tout ça et faire au mieux pour moi…
    Bien cordialement

  506. Vélia dit :

    bonjour. Chacun garde libre arbitre de rechercher ou pas à les informations que vous partagez avec les lecteurs en recherche de solutions préventives ou complémentaires aux dégénérescence. Bien entendu, les résultats sont relatifs, car tous nous finissons par rejoindre la poussière, mais puisque la vie nous est accordée, autant la vivre au mieux, en évitant des erreurs dues à l’ignorance. Un petit mot : Merci pour votre grand travail ainsi que ce précieux partage. Une lectrice intéressée et reconnaissante,Sylvie

  507. BIANCO CHRISTIANE dit :

    Merci pour vos précieuses informations, surtout ne vous découragez pas, ne nous abandonnez pas. Vous êtes une lumière sur notre sombre sentier. Merci encore
    Christiane

  508. Bilheux claude dit :

    Les poissons de pêche profonde (200 à 500m) contiennent-ils aussi autant de mercure que es poissons de surface .Merci pour toutes vos études et informations .

  509. bazerque dit :

    continuer a nous informer ,je li vos informations avec interais merci

  510. deux j dit :

    je suis pour que vous continuez à nous informer clairement,à nous dire la vérité,la vérité n’est pas toujours facile à dire mais au moins il n’y a pas de remords.ensuite, à chacun de faire ou de ne pas faire,de suivre ou de ne pas suivre quelques conseils simples à ne pas vouloir changer quelques habitudes car tout vient de l’alimentation.
    merci de vos courriers

  511. jean pierre Malou dit :

    bonjour et bravo pour votre patience car je crois que moi j’aurai déjà envoyé balader tous ça moi je vous encourage a continuer a nous fournir toutes ces informations qui me nourrice de tout ce savoir de toutes manières il y aura toujours des mécontents en tous cas moi j’aime bon week-end

  512. Vienet Annie dit :

    Bonjour,
    Merci merci pour toutes ces informations qui ne peuvent que nous faire comprendre certains maux voir des maladies assez graves…. Je pense qu’il est bien d’être informer afin de limiter les conséquences….Mais de nos jours quels sont les aliments les plus naturels ??
    Continuer s’il vous plait de nous transmettre votre savoir.
    Très cordialement

  513. GESSE-PAVY Claudine dit :

    Bonjour,
    Facile de tirer sur l’ambulance … Accéder à la vérité, même partiellement, est préférable au comportement de l’autruche. Oui, nous vivons dans un monde très abîmé par les excès de l’homme depuis moins d’un siècle en particulier, mais ce n’est pas une raison pour subir bêtement ! Alors, oui, merci mille fois de votre ténacité bienveillante !

  514. Marie ange Campagnolo dit :

    Merci infiniment de nous informer comme vous le faites, les Français sont-ils aussi infantiles ? Ont-ils peur de la vérité ? Veulent-ils se mettre la tête dans le sable ?

    Ne vous découragez pas, les gens adultes et responsables aiment vos recherches et après, la liberté de vrai choix existe , à chacun d’agir..ou non !

  515. GALLON Pierre dit :

    Bonjour,
    Dans toute population il y en a toujours qui « crient » sans vraiment « savoir ». Ne les écoutez pas, ils font peut-être du bruit mais ils sont peu nombreux, et il ne faut pas s’arrêter à ces quelques remarques. Ecoutez plutôt la majorité des gens raisonnables et soucieux de leur santé, comme la plupart de vos lecteurs. Alors, je vous le dis, continuez comme cela, et tant pis pour ceux qui n’ont compris. Ils auront été prévenus et vous serez en paix avec votre conscience. Merci encore.

  516. BERNARD Catherine dit :

    Combattons la malbouffe, combattons les pesticides, combattons tous les produits nocifs pour la santé, arrêtons de polluer notre terre, protégeons notre corps ….
    Comment le faire au mieux si nous n’avons pas toutes les informations que vous nous transmettez ?!
    Ressuscitée d’un cancer du sein, consciente que mon corps m’a envoyé des messages, je vis et me maintiens en forme grâce à une alimentation saine, équilibrée, réfléchie au quotidien.
    Fastidieux ? Non au contraire !! le corps sait aussi nous dire qu’il va bien, qu’il est « content », que l’on peut compter sur lui.
    Alors oui, écrivez-nous, informez-nous, encore et encore, nous vous en sommes oh combien reconnaissants(e) !.
    Faisons suivre vos lettres, sensibilisons le plus de personnes possible. Et surtout MILLE MERCIS à vous et à vos équipes.

  517. gil.mariejose dit :

    Toute ces informations sont formidables même si elles sont parfois difficile à digérer. Continuez à nous informer comme vous le faites si bien.et pour les âmes sensibles qu ils lisent Charlie hebdo ça leur changera le moral.continuez continuez à nous informer Merci.

  518. Fontaine Josseline dit :

    Je pense personnellement qu’il faut regarder la vérité en face et ne pas faire l’autruche en se mettant la tête dans le sable. Il est temps que tous, nous nous rendions compte de tout ça, avant qu’il ne soit trop tard!….
    Merci pour votre travail.

  519. polo dit :

    Je suis satisfaite de recevoir vos lettres nous signalant la vérité bonne ou mauvaise sur tout ce qui concerne notre santé : aliments, traitements comment éviter ou améliorer certaines maladie, etc….et par conséquent je vous serais reconnaissante de continuer à me les adresser. Merci, car maintenant , il est très difficile de se fier pleinement à quelqu’un, en effet aujourd’hui on nous informe que c’est bon et demain on nous dira le contraire. De ce fait, on ne sait plus où on en est d’autant qu’il y a souvent des intérêts pécuniaires derrière.

  520. Marut dit :

    Jean-Claude que vous citez a dit exactement ce que j’aurais eu envie de vous écrire !
    Merci. Continuez, bien sûr.

  521. gailliot dit :

    monsieur Bazin ; je viens également vous remercier pour vos articles très instructifs dont j’ai personnellement retiré bien des conseils judicieux ! et je ne peux que vous encourager à continuer de nous informer ! je n’hésite pas à faire part de ces informations à mon médecin traitant (plus compréhensif car pratiquant l’acupuncture , donc plus ouvert aux médecines parallèles ) ! ce qui< m' a permis entre autre de supprimer les fameuses statines de mon traitement ne faisant pas de cholestérol ) il est donc bon d'être informé et mille mercis à vous et bon courage !

  522. michelle-idlhaj dit :

    en effet il ne suffit pas de « faire comme l’autruche « pour que le danger s’éfface! continuez vos recherches (tant que vous le pouvez) nous serons plusieurs grâce à vous à éviter les dégâts !même si les nouvelles ne sont pas toutes bonnes ,au moins seront nous au courant de ce qu’il faut faire pour éviter ces dangers ! il est dommage que l’homme soit un loup pour l’homme et la nature grand!merci pour ce que vous faites pour nous !

  523. ROUVIERE dit :

    Moi aussi je veux vous remercier pour tout le travail que représentent ces lettres et les informations importantes qu’elles contiennent pour avancer vers une santé naturelle.
    Je mettrais trois bémols:
    -le ton parfois inutilement polémique -et un peu fatigant- qui me semble inutile dans une information médicale. Ces lettres ne sont pas sensées être une tribune contre les labos (« ce qu’on ne vous dira jamais… »). Restez scientifiques, donnez des faits.
    -la surabondance. Actuellement je reçois plus d’un message par jour, c’est trop. Un ou deux par semaine me paraissent suffisant pour avoir le temps de lire et d’assimiler le contenu. La saturation menace.
    -la relance style vente par correspondance (pour les livres à 3€, pour la formation sur les huiles essentielles). Merci pour les propositions mais si nous ne répondons pas il n’est peut être pas utile d’en rajouter.
    Restez médicalement professionnel, ne tombez pas dans les travers de notre société. Et prenez, vous aussi, le temps du recul…

  524. Revol dit :

    Bonjour,
    Je trouve cela extrêmement important de continuer à nous informer sur la réalité des choses, de ce qui est dangereux pour notre santé. Nous suivons mon mari et moi vos conseils avec beaucoup d’intêret et de gratitude.
    Ce n’est pas en fermant les yeux que l’on efface magiquement tout ce qu’il y a de néfaste dans ce monde. Une prise de conscience est nécessaire ! Absolument et totalement nécessaire.
    Non seulement vous nous aidez à protéger notre santé mais de plus, en changeant les consciences et modes de consommation vous contribuez à changer les habitudes destructrices envers l’environnement.
    Mon mari et moi ne consommons plus de poissons ni de viande depuis des années et sommes en excellente santé.
    Continuez je vous en supplie !

    Sophie R.

  525. Dind Pierre dit :

    Monsieur Bazin
    N’arrêtez surtout pas de dira la vérité même si cela ne plaît pas à beaucoup de gens. La santé est plus importante que le gain des actionnaires et politiciens vereux, vermoulus et vendus à l’industrie. Nous vous soutenons dans votre combat pour dire ce qui est juste. Comme disait Winston Churchill « Never give up », alors continuons à nous battre la vérité triomphe toujours tôt ou tard.

  526. Daguerre dit :

    Cher Monsieur Bazin
    En nous écrivant vos lettres qui nous mettent en garde contre les méfaits de ceux qui vivent des malheurs des autres, vous faites oeuvre utile et pour laquelle nous avons à vous remercier et pas à nous plaindre du temps que vous mettez pour nous éclairer sur des questions qui touchent à notre droit à la santé.
    C’est normal de rencontrer cette catégorie de personnes qui prend peur de tout car votre public est très large et varié, mais son pourcentage n’est qu’infime.
    De grâce ne détournez pas votre attention de votre mission choisie en connaissance de cause. C’est oeuvre utile que vous faites et quoiqu’on dise vous êtes entrain de sauver la vie à plein de gens sans que ceux-là ne s’en rendent compte. Bravo et grand merci

  527. philippe laplace dit :

    bonjour Xavier,
    Merci mille fois pour toutes ces précieuses informations,peu importe les critiques négative quoi que l’on fasse il y en auras toujours.Chacun reste libre d’utiliser vos informations en les adaptant a son mode de vie et ces choix personnels!

  528. CAPILLON dit :

    Bonjour Monsieur BAZIN,
    Je lis vos lettres avec attention et suis très satisfaite que quelqu’un puisse nous présenter les dangers de l’alimentation. Je suis malade d’un cancer mais en rémission et je suis depuis très attentive à ce que je mange. Effectivement, on ne peut plus rien manger mais le principal est d’avoir connaissance des vrais dangers pour se protéger. Merci pour votre lettre sur les poissons, et continuez votre démarche. Pour une fois, on nous dit la vérité alors que nous sommes les victimes d’un système de consommation dont les acteurs sont des menteurs, ils nous poussent toujours à plus consommer sans souci de notre santé. Merci encore !

  529. Runser Marcelle dit :

    Bien sûr que vos messages m’intéressent et il est important d’être renseigné sur les produits qu’on nous fait acheter.
    Merci pour vos écrits.

  530. Marylène dit :

    Nous avons la chance inouïe de nous offrir le luxe de scruter notre assiette, d’analyser les étiquettes des produits que nous achetons, d’étudier les origines de nos maladies en rapport à ce que nous consommons, mais nous avons aussi le droit de prendre du recul vis à vis de notre nombril, d’utiliser nos neurones (même mal alimentés) pour lire, nous documenter, comprendre, développer notre esprit critique, et éviter de tomber dans la sinistrose et la peur panique de la maladie, du mal être, du vieillissement, etc… Bien sûr qu’il est souhaitable que vous continuiez de nous informer, mais il est aussi indispensable juste après avoir lu vos conseils de prendre quelques risques en pleine conscience, tel que partager entre amis un bon verre de vin saturé de pesticides accompagné de « cahouètes » salées, de saucisson fait on ne sait plus trop avec quoi…. et de rire, de s’amuser, de partager, de détourner un peu notre regard de nous mêmes et de nous intéresser aux Autres. Perso, c’est plus cette obsession là qui m’effraie ma santé (et celle de mes proches) mon équilibre, mon bonheur, …. Je sais l’un n’empêche pas l’autre… mais par expérience je n’en suis pas certaine. C’est fou ce que l’amour des Autres et de la Vie donne aussi la santé, alors ramenons les mauvaises nouvelles que vous nous apportez généreusement à leur juste valeur : importantes mais pas catastrophiques, si ce n’est que la confirmation de ce que nous savons tous : Dame Nature est en mauvaise santé de notre fait et des milliards de personnes en subissent les conséquences (sans autre possibilité Elles), alors pourquoi pas nous ?

  531. mounier dit :

    je préfère etre informée des méfaits de cette société,
    donc je vous encourage à continuer, meme si cela est difficile à entendreMerci pour ses informations précieuses

  532. Cécile dit :

    Bonjour,
    continuez à nous dire la vérité, même si elle est désagréable. C’est à nous ensuite qu’il revient de faire un choix mais alors en toute conscience.
    Merci

  533. Manoit dit :

    La technique de l’autruche, pourquoi pas? Il ne faut pas confondre le message et le messager. Savoir, disposer d’une information objective et documentée vaut mieux que les diverses « intox » dont beaucoup sont des victimes (consentantes = autruche) , car c’est la règle de nos sociétés. Mais il serait bien prétentieux de croire que nous pouvons tout éviter, peut-être seulement retarder…en tout état de cause, ces phénomènes qui s’aggravent ne datent pas d’hier, donc nous avons tous un passif, plus ou moins important du à notre nourriture. Bien entendu, même si cela procède aussi d’un « p’tit » coup de marketing, que j’évacue, la continuation de cette lettre est une nécessité.

  534. Baron Sylvie dit :

    bonjour Xavier,
    Tout d’abord merci pour tout vos courriers et vos avertissements sur tous ses aliments pollués ou bien sur les médicaments donnés à tord ou mauvais pour notre santé…. moi je souhaite que vous continuez à nous envoyer vos lettres ! on le sais très bien que tout est pollué même jusqu’au poisson c’est logique avec tout se que l’être humain fait pour détruire notre si belle planète ! moi même j’ai changé mon alimentation depuis que l’on m’a dit que j’avais le syndrome de l’intestin irritable j’avais des pointes aux ventres du matin jusqu’au soir depuis que je mange bio que j’ai arrêté tout se qui est industriel, le coca ….. je vais mieux je n’ai plus mal au ventre je bois des tisanes et je fais du yoga ! je revis !!! d’ailleurs au sujet des oméga 3 pourquoi prendre des compléments alimentaires ? avec les graines comme par exemple les graines de lin ou de chia et je suis sûre qu’on en retrouve dans d’autres aliments et avec en complément l’huile de colza on doit bien pouvoir en récupérer un peu ? merci en tout cas pour se que vous faites c’est très intéressant !

  535. larmet dit :

    il faut continuer , il y aura toujours des gens pas content meme si l’on prend soin de leur santé

  536. ferrand noelle dit :

    bonjour
    bien sûr que tout est deprimant les infos nous apportent leur lot chaque jour mais devons nous mettre la tête dans le sable et laisser l’industrie agro alimentaire et pharmaceutique nous empoisonner ?ou rentrer en resistance ?nous n’avons pas leurs moyens financiers mais notre pouvoir de consommateurs est immense et continuons à nous informer pour mieux nous defendre alors continuez à le faire ;nous avançons (le conseil d’état vient de nous donner raison à propos des vaccins même si le combat n’est pas terminé et les nombreux scandales sanitaires qui pointent statines depakine antibiotiques pillule et cancer etc…
    oui il faut continuer à denoncer et à soutenir ceux qui prennent des risques pour le faire.
    trés cordialement N.Ferrand

  537. Fuchs Colette dit :

    Mais bien entendu vous continuez à nous donner honnêtement les conclusions exactes de toutes les investigations sérieuses que vous nous rapportez !

    Merci infiniment pour votre courage et votre sérieux, dans toute la mesure de mes moyens je vous soutiendrai !

    Colette Fuchs, ci-après mentionnée)

  538. vattaire dit :

    Le bien-être et la liberté de penser découlent d’une recherche permanente de la vérité ennemie de la politique de l’autruche. Sachons être positifs comme vous nous le conseillez.
    Remerciements

  539. Lomberget dit :

    Bonjour,
    Comme le dis le bon sens populaire, « la peur évite t’elle le danger!
    Non, donc pour ma part je préfère être informer même si je n’ai pas la possibilité immédiate (financière, manque de temps etc.) de mettre en oeuvre ces recommandations.
    Lorsque les occasions d’appliquer ces préconisations se présenteront, je les appliquerai à mon rythme en fonctions de mon temps libre, de l’offre d’achat au moment de mes courses alimentaires, etc.
    Même si cela ne suffit pas, il en restera toujours quelque chose de positif, quoi qu’il arrive.
    Je vous dit merci de nous informer honnêtement et de continuer à le faire.
    Bien sincèrement,
    Alain Lomberget

  540. Rita dit :

    Merci, Monsieur, pour votre engagement, vos recherches partagées et votre patience. Vos dossiers permettent à chacun de faire son choix, de réfléchir sur ce qu’il veut investir dans les questions de santé, de se départir de certaines habitudes et de recourir à des choix alternatifs. Disposer d’informations telles que vous les offrez donne un sentiment de liberté, d’autonomie et de responsabilité personnelle. Sans parler des discussions animées suscitées autour des sujets abordés.

  541. SAVONNET jean-françois dit :

    Bonjour, Je réagis rapidement et simplement à la question posée NON n’arrétez pas de nous informer, nous ne nous sommes pas abonnés pour apprendre que le monde est rose et que tout est parfait Je suis magnétiseur et j’ai toujours à utiliser vos informations pour aider ou éduquer mes patients OUI et OUI nous sommes avec vous vous n’êtes pas là pour faire de L angélisme CONTINUEZ et félicitation pour ce que vous représenter pour nous tous

  542. Philippe Lhospitalier dit :

    N’arrêtez surtout pas de nous informer sur tous les dangers présents et à venir sur notre alimentation et notre façon de nous soigner. Je vous dis un grand merci pour les informations essentielles que vous nous fournissez.

  543. Gigi Jasko dit :

    Un grand merci pour vos bons conseils et vos précieuses informations… heureusement il y a des gens comme vous qui osent dire les vérités… surtout n’arrêtez pas de nous tenir au courant de vos recherches … qui sont essentielles pour la santé de tous… encore Merci et respect à vous pour votre courage… !

  544. cano danielle dit :

    L’info est primordiale quel que soit son contenu et les suites que chacun voudra bien lui donner par la suite. Alors continuez à nous informer même si certains s’affolent. A chacun de s’adapter en toute connaisance de cause sans considérer toutefois l’info comme un diktat, mais plutôt comme une focale bienveillante… Merci

  545. Rivière Elisabeth dit :

    Merci de poursuivre vos alertes comme le dossier sur les poissons.
    Cordialement

  546. Yolande dit :

    Continuez à nous informer , on a besoin de lanceurs d’alerte . Comme vous , Cassandre n’a pas été écoutée alors qu’elle avait prévu la chute de Troie ! Mais de nos jours , il y a de plus en plus de prises de conscience des dangers de la pollution …Gardez courage et persévérez !

  547. jp vial dit :

    Et surtout continuez à nous informer ! les messages que vous faites passer commencent à marquer les esprits et dans quelque temps porteront leurs fruits
    Cordialement
    jp vial

  548. Michèle TEXIER dit :

    Bien sûr que vous devez continuer à nous renseigner! C’est essentiel! Les personnes qui n’ont pas le moral et qui préfèrent faire l’autruche ne sont pas obligées de continuer à lire vos lettres… Mais surtout qu’elle ne vous culpabilisent pas! Ce n’est pas vous qui polluez les mers et les rivières! Continuez et encore avec plus de précisions. Merci!
    Michèle TEXIER

  549. Isabelle dit :

    Vous avez raison et devez continuer. Il y a des années déjà que je le dis à mes amis qui mangent du poisson. Je suis l’emmerdeuse, l’écolo qui ne mange qui du bio, mais je continue. Je ne lâche sur rien et je vous en prie, faites comme moi, tenez bon. Que ceux qui veulent rester dans l’ignorance y restent. Vous savez bien qu’on ne peut pas faire le bonheur des gens malgré eux. Vous vous donnez le mal de nous informer, à nous d’en tenir compte… ou pas. Mais de grâce, ne renoncez pas.

  550. BONY dit :

    Monsieur BAZIN,
    Je me doutais bien qu’un jour ou l’autre en « tapant » un peu plus fort, en mettant vos lecteurs, dont je suis, devant ces énormes problèmes relatifs à notre alimentation (cette fois-ci en abordant les graves problèmes relatifs aux poissons qui viennent de la mer, de l’eau, …. vous touchez à la Vie !) vous mettriez « le bourdon » dans la tête d’une partie de vos lecteurs qui se disent : mais même de la mer çà ne va plus !
    Mais, Monsieur BAZIN, ce n’est pas après vous qu’ils en ont, les lecteurs disons mécontents, de lire ce que vous avez écrit. C’est parce que la plupart de ces gens qui souhaitent manger, vivre le plus sainement possible en suivant les conseils de médecins comme vous se rendent compte chaque jour un peu plus de l’étendue des dégâts et qu’il faut encore et toujours faire un peu plus d’efforts, un peu plus attention à ce que nous mettons dans nos assiettes.
    A force, celà peut-être déprimant pour certains de vos lecteurs, et alors ceux-ci font des reproches à ceux qui les informent de la situation réelle dont beaucoup n’ont pas trop conscience. C’est presque l’histoire du thermomètre que l’on veut casser pour ne plus voir la température qui ne cesse de monter!
    Pour ma part, peut-être à peu près conscient de la situation et de son évolution, attentif à tous ces problèmes et essayant de les éviter, je m’appuie sur les conseils de gens comme vous qui ont le courage, la patience, la volonté, la ténacité (et ce ne doit pas toujours être très facile de lutter contre certains lobbies et autres menaces que probablement vous recevez !) de nous informer, de nous apprendre plein de choses très intéressantes
    Je vous prie, je vous demande très sincèrement Monsieur BAZIN de bien vouloir continuer à nous informer comme vous le faites si bien ! Peut-être faudrait-il que vous ne mettiez pas encore des titres aussi VRAIS à vos articles pour ne pas trop démoraliser ceux qui ne sont pas encore conscients de la situation et des efforts que de toute façon il faut faire et cela ne fait que commencer. (ils en prennent trop plein la tête!).
    Nous devons nous aussi faire des efforts, par exemple, ne pas regarder passivement la T.V, mais choisir ce que l’on accepte ou souhaite voir fait partie de l’éducation que l’on doit s’imposer. Mais c’est dur !
    Je vous prie Docteur BAZIN de continuer à nous aider en nous informant comme vous le faites
    Vous avez parlé de ceux qui ceux qui involontairement vous ont fait de la peine, mais expliquez leur, je suis sûr qu’ils comprendront assez vite.
    Très cordialement
    Michel BONY

  551. Nicole VALETTE dit :

    Monsieur Bazin,
    Ne vous laissez pas décourager par les personnes qui ne veulent pas faire l’effort de se remettre en question. Aujourd’hui, tout le monde sait que l’agriculture intensive a détruit nos sols, et que ces derniers ne peuvent pas donner ce qu’ils n’ont plus ! Et de plus, pour qu’ils produisent de façon intensive, ils sont boustés par des pescicides et herbicides que l’industrie cautionne ; il en est de même pour les animaux qui paissent sur ces sols : ils absorbent toutes ces substances néfastes pour notre santé. Le problème des poissons dont vous parlez, est également un scandale : tout le monde sait que les métaux lourds sont mauvais pour notre santé.
    Continuez à nous informer : ceux qui se lassent de lire vos lettres, les apprécieront dans quelques temps.
    Personnellement, mes 2 enfants ont été concernés par une maladie auto-immune, et nous avons dû revoir notre alimentation : sang gluten et sans lactose (et non ce n’est pas un phénomène de mode), et nous achetons tout en BIO.
    Rappelez-nous aussi de temps en temps, ce que HIPPOCRATE disait : « que ton aliment soit ta première médecine ». Ainsi, vos lecteurs réfléchiront !!!
    Merci à vous pour votre investissement, je resterai une fidèle lectrice.

  552. PAIN Franck dit :

    Bonjour Xavier,
    Comme vous sollicitez notre avis, je réponds à votre demande. Oui bien sûr, je suis resté perplexe en lisant le titre de votre article. Mais en y réfléchissant bien, je savais déjà que ce risque existait et j’évitais déjà de manger des poissons (gros et prédateurs) pour les raisons que vous indiquez. En ce qui me concerne, j’ai relativisé vos propos tout en restant lucide. De toute façon, ce n’est pas parce que certaines informations ne sont pas agréables à entendre qu’il faut se mettre les mains sur les yeux (ou plutôt sur les oreilles). Les réponses que vous avez données aux réactions de vos lecteurs m’ont permis d’obtenir des informations que j’ignorais (Ex: je faisais des cures de chloréla mais j’ignorais qu’il était pertinent d’en prendre en même temps que l’ingestion du poisson pour les raisons que vous indiquez.) En résumé, je pense que c’est à chacun de relativiser les informations que vous diffusez et d’en tirer les conclusions pour soi même. Dans tous les cas, vous nous donnez accès à des informations que nous n’aurions pas autrement. Votre réaction à certaines critiques prouve la sincérité de votre engagement, alors Continuez!!! Et merci encore pour tout votre travail

  553. Martinet Marie-jo dit :

    bien sûr qu’il faut continuer à nous informer,nous alerter; il nous appartient de faire la part des choses, d’avoir du bon sens quant à vos sujets; vous ne nous obligez pas à suivre à la lettre vos recommandations que je sache!!!! je vous en prie, ne cédez pas à la pression des « bien-pensant » qui cherchent à vous culpabiliser; toutes mes félicitations pour la qualité de vos sujets, et un grand merci pour le lanceur d’alerte que vous êtes!!

  554. Patrick LEBAS dit :

    Bien sur cet article est déstabilisant, mais il vaut mieux savoir et agir en connaisssance de cause. J’aime le poisson frais et j’en mange plusieurs fois par semaine, mais maintenant je peux choisir mes morceaux en pleine conscience.
    Continuez à nous informer.

    Merci.

  555. Berbre dit :

    Bonjour,
    Moi aussi j’ai eu une réaction d’exaspération à la lecture de votre lettre sur le poisson.
    Mais en y réfléchissant, je me suis dit que le messager n’était pas le responsable de la mauvaise nouvelle et qu’il ne convenait pas de l’exécuter comme on le faisait dans l’antiquité.
    Les responsables sont les pouvoirs publics incompétents et corrompus, les industriels sans conscience et corrupteurs et tous les sots qui se moquent de leur santé.
    Alors merci de continuer à nous informer, mais avec douceur SVP.
    Simplement, je vous saurai gré d’utiliser le placement de produits pro et pré biotiques avec une ficelle fine, plus fine que jusqu’à présent. En effet, on vous voit venir dès les premières lignes… et cela nuit à l’envie de lire des lettres très bien rédigées certes mais interminables et très fréquentes. L’intellect peut aussi être le siège d’une indigestion.
    Nous savons que vous avez besoin comme tout le monde de gagner votre vie. Toute peine mérite salaire. Personnellement, je n’ai pas les moyens d’acheter pour des centaines d’Euros de ces produits ou d’abonnements à des lettres ou livres si intéressants et utiles soient-ils.
    Merci en tous cas pour votre travail. J’espère que vous continuerez de façon à ce que chacun y trouve son compte.
    Cordialement.

  556. Arlette dit :

    Je reçois aussi votre magazine et c’est avec plaisir car je ne conserve pas tous les mails que vous envoyez.
    Vous avez raison, nous ne devons pas pratiquer la politique de l’autruche… ça fait mal de lire tout ça mais on s’en doutait.
    Lorsque j’étais enfant, j’habitais près d’un couvent de Dominicaines et j’allais chercher du lait ou des œufs. Nous avions des pots en fer… il y avait un tourniquet ds une salle , nous laissions l’argent et nous récupérions le lendemain notre bidon. Nous n’avions pas peur et nous n’avons jamais été malade. Où est il ce bon temps!
    J’essaie d’acheter bio mais j’ai une relative confiance. Nous avons de la chance d’avoir un grand jardin et nous mettons pas mal de légumes l’été et nos fruitiers me permettent de faire des confitures et conserves. Vivement que mon mari soit à la retraite !
    Vous nous confortez ds notre effort de nous occuper du mieux de notre jardin. Nos pommes de terre germent mais peut importe…
    MERCI de nous tenir informés.

  557. Laurence dit :

    Bonjour, je souhaite continuer à lire vos articles, même s’ils sont déprimants par moment. Quand je ne veux pas recevoir de mauvaises nouvelles, je ne les lis pas.
    Merci de tout le travail que vous faites pour nous tenir au courant et nous donner de vraies informations.
    J’espère continuer à recevoir vos lettres.
    Belle journée,
    Laurence

  558. Gisèle DANA-GRUNDT dit :

    Cher Monsieur Bazin,
    Mais oui, mais oui, continuez à nous informer des dangers et des bienfaits pour notre santé. La prévention est la meilleure façon de la conserver le plus longtemps possible. Ne dit-on pas  » un homme averti en vaut deux ! » ? Ne vous laissez pas décourager par ceux qui ne veulent pas voir la réalité en face.
    J’aime votre lettre, j’en tire grand profit et je vous en remercie mille fois. Cordialement.

  559. Christelle dit :

    S’il vous plait n’abandonnez pas ! Pour ma part, je préfère être informée – et user de mon libre arbitre – que « la politique de l’autruche ».
    Peu importe si mon alimentation n’est pas « parfaite » mais grâce à vous, je peux faire des choix plus éclairés.
    Pratiquant la sophrologie, j’active la « confiance en ma biologie » à chaque fin d’entrainement. Confiance que mon corps saura faire le tri si je lui donne les moyens de le faire (éviter de trop encrasser, bouger, relaxer, prendre soin des émonctoires). Merci de faire ces enquêtes et merci pour votre objectivité. Ce que vous faites est important pour la communauté. Je vous encourage à continuer.

  560. Arnaud Lefebvre dit :

    Pour ma part j’ai aussi pensé a ce train la autant manger n’importe qoi vu que tout semble empoisonné. Puis je me suis rappeller que non. J’essaye de manger bio en fruit et legumes de saison pour limiter les crasses, tout en etant conscient que les restos, le boulot et autre ne respectent pas cela. J’essaye de manger mieux depuis toujours, mais ca ne m’empeche pas de manger malsain « par plaisir » de temps en autre en étant invité ou autre. Pour les poissons, en plus des especes qu’il faudrait protégé…ca donne encore une liste plus restrictive. Mais en fait en retirant les poissons cités il reste quand meme pas mal d’espece dont des moins connues et non menacées pour le moment. Du coup c’est la meme logique, cette liste est a prendre en compte pour la aussi peut etre en tant que consomateur mettre en route de nouveaux poissons ou moins connu et profiter de ce savoir pour leur donner de l’essor. Apres tout y’a 10ans le bio personne n’y croyait et de nos jours ca devient presque banal. Alors oui c’est penible de voir des poissons qu’on aime cité comme le thon qu’on adore en été, mais apres on le mange en tout état de cause. Il n’est pas interdit, mais on sait qu’on a le choix désormais et rien que pour ca vos lettres sont utiles car elles nous donnent les armes afin de choisir en tout état de cause et de donner un impact en tant que consommateur. Alors continuer, même si oui c’est ralant mais cest pour notre bien 😉

  561. Elizabeth dit :

    Malheureusement, c’est vrai qu’on ne sait plus trop ce que l’on doit manger, car tout est plus ou moins pollué, mais c’est important de la savoir et de ne pas se cacher la tête dans le sable. On essaie simplement de limiter les dégâts; et vos lettres me paraissent utiles dans cet objectif.
    cordialement

  562. CHARLES dit :

    Bonjour M BAZIN
    Le travail qui constitue les recherches que vous faites sont de nature à nous permettre de faire des choix concernant notre alimentation. Ce que vous faites est merveilleux,et je vous remercie
    Il est vrai que la vérité fait parfois mal à entendre mais vous devez continuer à nous donner les informations que peuvent nous permettrent d’améliorer notre santé.
    Bon courage à vous et à toute l’équipe

  563. Nicole DELBET dit :

    Merci Monsieur BAZIN. Continuez, je vous prie, de nous informer. De vous lire a un effet surprenant sur mon esprit … Je me sens protégée puisque vous êtes là! . Félicitations pour votre article sur les poissons : il y a déjà plus de 30 ans, un médecin havrais convaincu que seul le poisson lui convenait, avait été hospitalisé pour empoisonnement au mercure (paru dans la presse). J’ai toujours tenu compte de cette information, Peu et pas souvent de tout ce qui nous est proposé alimentairement. Plus de produits laitiers, très peu de gluten. Et grâce à vos conseils 4000 U de Vit. D. J’ai beaucoup d’admiration pour vous . Bravo.

  564. Carroll dit :

    Cher Xavier,
    Oui, bien sûr continuez! Même pr ceux ki croient en savoir bcp, comme moi, puisque je s8 abonnée dep8 2010 env à 3 publications dont la votre, on apprend encore. Ex: ds votre dernier mail j’ai appris k j risquai bcp à manger du foie de morue- ns en raffolons! Eh bien ns ns limiterons… à qq boîtes/mois seulement en prenant de la chlorella (déjà à la maison. Poursuivez vos recherches… MERCI!😘❤️😘 De tout coeur avec vous. Je jeûne 16h/jour : super et je pars en jeûne-rando 1 semaine ts les 2 ans! Christine

  565. URANGO DIAZ dit :

    Xavier, à propos de votre article sur le poisson, malgré les critiques infantiles que vous avez reçu, je vous encourage à continuer votre excellent travail de documentation et synthèse en toute honnêteté.
    Soyez cohérent avec vos valeurs. Il n’y a malheureusement pas beaucoup de personnes qui osent dire la vérité. Il y aura toujours des critiques de toutes sortes. On ne peut toujours pas faire plaisir à chaque mortel…
    Personnellement, j’apprécie des personnes comme vous qui osent démasquer le complot des mensonges qui régit la manipulation dont on est victime.
    Je vous compare aux chevaliers d’une autre époque qui se battaient avec la foie et un courage inépuisable pour défendre les opprimés, la vérité et les causes justes .
    On se vante des progrès mais au prix de l’empoisonnement du monde, de ne pas vouloir entendre la vérité et de polluer l’état de santé corps & esprit, sans lequel l’humanité ne peux que rester médiocre et aveuglé.
    Cordialement,
    Alma

  566. SAMSON Paule dit :

    bonjour, certes ce très long discours sur la toxicité des poissons EST INDISPENSABLE même s’il est décourageant. voici le résultat de ces centaines d’annéesd’intérêt exclusif pour l’argent faisant fi de toutes les conséquences désastreuses sur la santé de tous. Et cela continue!!!INDIGNEZ VOUS!! protestez!! refusez de continuer à être dirigés par des tueurs!!!!!

  567. CRE LARIVET dit :

    Bonjour, Je trouve super tous les dossiers que vous nous proposez, qu’ils apportent de bonnes ou mauvaises nouvelles, il vaut mieux savoir ce que l’on fait subir à notre corps. Et puis nous sommes libre de manger ce que nous voulons en toute conscience à nous de gérer, maintenant on sait. Alors continuez, c’est parfait et merci pout tout votre travail.

  568. Bénédicte dit :

    Merci beaucoup pour tous vos conseils et informations. Il me semble essentiel sinon vital de retrouver une manière naturelle de vivre. Nous ne sommes pas sur cette belle planète pour nourrir les lobbies pharmaceutiques et autres, mais pour Vivre en harmonie avec la Nature toute entière. Alors merci de nous y aider. Cordialement

  569. Sivell dit :

    NON non non!!! Ne vous arrêtez pas de nous informer, c’est déprimant parfois, certes, mais je préfère savoir qu’ignorer et être « sorry » à la fin! On n’est pas des enfants, on peut faire la part des choses, le monde n’est pas de tout repos, on le sait, l’homme a fait beaucoup de mal à notre planète, mais on en fait partie, il faut donc voir le positif certes, mais c’est à chacun de nous de tirer le positif du négatif, et donc si j’ai des personnes informées de bonne source qui m’informent sur le danger de certains aliments, franchement, je n’imaginerais même pas critiquer ces personnes, on n’est pas obligé de lire, c’est à nous de trouver le bon moment où on est assez réceptif et positif pour accepter les mauvaises nouvelles et les gérer. Et puis pour ma part, ça m’arrange, ces infos, ça va m’économiser le cout du poisson, et les huitres que j’adore ne sont pas les pires de la liste, quelle bonne excuse pour moi de dépenser mes sous pour de bonnes coquilles st Jacques plutot que du thon et de l’espadon, HA! Donc merci encore pour m’éclairer sur mon choix. Quelque part, peut-être il faut voir aussi que notre corps attaqué de toutes parts par les pesticides et produits chimiques industriels, peut-être allons nous développé une certaine résistance et être plus forts pour les contrer? L’adaptation à notre nouvel environnement polué peut se faire aussi naturellement? Mais bon, grace à vos infos, cela me permet de ne pas brusquer les choses, d’y aller graduellement, sans être intoxiquée trop rapidement, donc merci, je prends vos conseils et fais ma propre synthèse, mes propres sacrifices, mais au moins, je suis informée, c’est ce qui est le plus important pour moi!!!! Merci encore

  570. jackline dit :

    Bonjour,

    Bien sûr c’est désespérant de voir ce que les hommes font de notre planète mais il faut être informés ; ensuite à chacun de voir…………………

    Merci infiniment pour toutes vos enquêtes, informations….

    Cordialement,

  571. CONNOIR Jean- Yves dit :

    Il serait plus judicieux de dire mangez le moins mauvais possibles sachant que la pollution existe et que malheureusement il faut faire avec.
    Et puis dans mon jeune temps il y avait toujours un « benedicite » avant le repas. Pourquoi ne pas le faire?
    Cela enlève les effets néfaste et les mauvaises vibrations.
    Certains vont dire que je verse dans la « bondieuserie » mais peu importe si je le fais sans l’imposer. Je partage c’est tout.
    Amitiés

  572. VANNESSON dit :

    Bonjour,
    Merci pour tous vos commentaires.
    concernant les gélules d’oméga 3, il faut surtout prendre des gélules garantie qualité EPAX c’est à dire sans métaux lourds, sans OGM, sans autres polluants.
    cordialement

  573. o'HAN dit :

    bonjour xavier…
    Je lis avec bcp d’attention vos commentaires…
    Je comprends très bien les personnes qui ne veulent plus vous lire…alors que vos informations son pertinentes même si elles sont alarmantes …ce n’est que la réalité… Il suffit de parcourir un tantinet le web pour y trouver des photos non truquées montrant les dégât s de la pollution partout dans le monde…En tant qu’orthopédagogue- psychologue d’enfants ( ado et adultes) j’observe de plus en plus de violence, de crises de colère, de mal être profond chez les enfants, les ados, et tout cela provient d’une ensemble de composants : pollution alimentaire, ( consommation excessive de sucre, soda) ‘il n ‘y a jamais eu autant de maladies de la peau :eczéma, d’allergies, d’asthme, etc…d’éducation défaillante concernant la santé mentale, à la fois des parents, ( il n’y a pas de parents parfaits…Isabelle FILLIOZAT…) Les enfants devant la TV dès 7 H le matin avant l’école…etc…et la nutrition …le BIO, est controversable…la pluie acide qui tombe sur les champs, tombe autant sur les champs bio, que sur les autres cultures. LeBIO dans lequel j’ai confiance c’est la culture sous serre ou sous tunnel… Et encore car les terres son polluées et ont besoin de temps pour se régénèrer…ALlons -nous seulement rester face à ces évidences ou, allons -nous retrousser nos manches comme les pionniers « Roger RABBI, et les graines KOKOPELA?..Pour ma part, si vos informations sont pertinentes et montre une certaine réalité, il existe des tas de nouvelles initiatives, (cf. Le film DEMAIN » qui permettent de nous ouvrir à une autre façon de voir le monde, à une autre manière de vivre, à une façon de vivre heureux et joyeux malgré tout…Vous conseillez la médiation « Pleine conscience » mais encore faudrait -il que les personnes puissent vivre ces conseils?
    Je suis vraiment intéressée pas vos recherches , vos publications, mais ce qui me dérange c’est votre « communication » Il est possible d’améliorer cette manière de communiquer;.Exemple le long audio, nommant toutes les maladies etc;..pourrait avoir une autre tonalité de voix, et être beaucoup plus courtes;..BREF…Oui, le mOnde ne va pas bien; mais si dans ce monde qui ne va pas bien on occulte ce qui est en train de se transformer y a de quoi plomber les personnes plus fragiles et submergées par les peurs qui nous sont inculquées depuis tellement longtemps.. Souvent une semaine de DIETE médiatique fait vivre aux personnes concernées une expériences qui fait que les personnes dorment mieux, ont moins de stress et d’angoisse, et pour cela il est important que la personne fasse elle-même l’expérience…Plus de joie, moins de rumination….etc…Je serai vraiment très heureuse de pouvoir prendre contact avec vous , si c’était possible pour pouvoir partager plus profondément sur le volet psy émotionnel de l’ETRE Humain . Nous sommes des être : bio-psyho -spirituelo – sociaux…tout n’est pas que dans UN champ d’investigations, tout est dans une approche multifactorielle de toutes les composantes de notre vie…environnementale,mentale, émotionnelle, spirituelle, vie externes de nous-même et vie interne à nous-mêmes ( spirituel hors du champ religieux, je m’entends…)
    Bien à vous et au plaisir d’une réponse …

  574. KAROUNE dit :

    continuez c’est toujours intéressant et très instructif
    merci pour notre santé

  575. LATSCHA dit :

    Bonjour
    Sute à votre lettre sur les poissons, je citerai :
    Le Miso ( soja, riz etc ) pour les métaux lourds
    L’huile de lin ( en capsules ouùen bouteille )
    Pour les omégas 3 et 6
    Le vitaliseur de Marion Kaplan pour les cuissons à la vapeur douce qui élimine les pesticides et autres.
    Un peu de positivité. Cordialement .F L

  576. GISELE A dit :

    j ai noté 3 commentaires fort interessant que tous auraient a méditer particulierement les péssimistes
    delfour bernard 8 Février
    karim 9 Janvier
    isa 4 Janvier
    nous vivons dans un monde en pleine mutation dans lequel les humains ont a se prendre en charge et surtout trouver tous les moyens pour évoluer dans la joie la paix et l amour
    aux 3 lettres citées au dessus j ajouterai le quinton isotonique le jeune la meditation les huiles essentielles et…..;;;;;;;;;;;;;;;
    A chacun de nous de chercher ce qui peut nous convenir et surtout utiliser son libre arbitre et savoir se regarder
    Bon courage à tous

  577. Cath dit :

    Toute vérité n’est pas bonne à entendre mais OUI CONTINUEZ A LA DIRE………………………..
    Personnellement je veux savoir..

  578. Valérie dit :

    Moi je préfère savoir même si ce n´est pas joyeux!!! Un homme averti en vaut deux !
    Merci pour votre travail,
    valérie

  579. DI SOPRA SERGE dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos lettres toujours très instructives. Il faut continuer à nous informer sans éluder les problèmes afin que nous sachions que faire. Et vous le faites très bien. Ne vous découragez pas si certains vous reprochent de dire des vérités qui ne sont pas toujours agréables à entendre. Mais nous devons être informés pour pouvoir nous protéger un maximum. La réalité de la destruction de notre monde doit être connue et partagée un maximum pour faire évoluer les comportements des hommes. Nous devons protéger notre planète ! Faire l’autruche n’est pas la solution. Alors merci de continuer sans rien changer, votre approche est la bonne.

  580. Chéron Marie dit :

    Ce dossier sur le poisson est très intéressant. Et puis il reste les maquereaux, les sardines et le saumon sauvage d’Alaska c’est super c’est ceux que je préfère!
    Il y a aussi certains poissons d’élevage quand les méthodes sont bio!
    Bravo pour toutes les infos que vous nous donnez, continuez merci!

  581. Buisseret dit :

    Monsieur Bazin, je fais suite à mon rapide courrier d hier soir, je reviens sur le sujet des poissons, les gens se sont inscrits pour prendre leurs santé en charge, mais s attendaient ils à y trouver des sujets d une telle ampleur, là vous nous ouvrez les yeux, mais malheureusement les gens préfèrent les fermer, ne rien entendre et continuer à manger tout ce dont ils ont envie sans vraiment se soucier, qu ils absorbent du POISON, CONTINUEZ surtout pour nous ceux qui veulent vraiment prendre leur santé en charge, moi vous voyez, je suis passée devant l étal des poissons et je me suis dis, bon comment dois je faire pour changer radicalement ma façon d acheter du poisson au mercure et au PCB, du coup j ai trouvé du saumon d Alaska et des anchois, c est un petit clin d oeil à votre sujet, je vous en prie CONTINUEZ, mon fils est toxicologue et je suis infirmière

  582. Serge Trinquetaille dit :

    Continuez !
    Peut être compléter la liste par des cartes de expliquant les lieux de pêche les plus propices et les élevages de poisson les plus sains (ça existe).
    Maintenant, nous allons manger des belles sardines, des anchois des tropiques, de la succulente poutargue et pourquoi pas du caviar !
    N’oublions pas que l’important est d’aimer ce que l’on mange et de se régaler. Allez, un peu d’humour dans ce monde cruel.

  583. Diet dit :

    Je partage à 100% le message de Jean-Claude.
    Merci pour votre travail
    MTh

  584. Philippe Barbier dit :

    Cher Xavier,
    Vous avez parfaitement raison et vos informations sont toujours justes et vos analyses pertinentes. Permettez-moi malgré tout de vous dire que je me sens gêné en vous lisant, il y a comme un paradoxe entre le fond emprunt du soucis de notre santé et de notre survie à tous et la forme que je trouve contestable. J’ai l’impression de lire un de ces article racoleur, une de ces publicité mal torchée. J’ai le sentiment que vous vous laissez emporter par votre intention, louable de nous informer, d’alerter, de sensibiliser, mais au bout du compte cela produit peut-être l’effet inverse, les lecteurs décrochent, se braquent, se perdent … Trop d’effet tue l’effet à mon sens. Je lis en ce moment l’excellent ouvrage de Marion Kaplan à propos de la Paléo-biotique qui tient de propos peut-être encore plus déroutants que les vôtres mais elle utilise aussi … l’humour et le détachement. Essayez, peut-être que cela risque de changer le point de vue de vos lecteur, il n’y a ni effet secondaire ni risque d’intoxication, c’est top non ? Bien à vous, merci et bon courage.
    Philippe

  585. Buisseret dit :

    Bonsoir Monsieur Bazin, effectivement c est difficile avec tout ce que vous nous conseillez pour notre santé physique et mentale de trouver les bons aliments , c est une vraie gymnastique, mais je vous en prie continuer, vous trouverez toujours des gens insatisfaits de tout, eh bien celà, laissez les manger du poisson hautement contaminé… Ett contiuez vos lettres pour ceux que çà interesse vraiment Cathy Et pour ceux qui ne veulent finir trop vite à 10 pieds sous terre….

  586. Sarra Dominique Framont De Sevins dit :

    Merci pour vos judicieux conseils…je lis votre lettre avec intérêt et j’essaie dans la mesure du possible d’appliquer ce que vous expliquez

  587. Sonia Montoya dit :

    Monsieur
    Merci pour tout le travail extraordinaire que vous réalisez. Travailler pour les autres est compliqué, il y aura toujours les pathos ( les angoissés, les pharaoniques, les hypocondriaques) mais votre travail a beaucoup de valeur et il faut continuer, merci encore.
    Sonia Montoya

  588. Gerdef dit :

    Ce n’est pas à une poignée de grincheux, qu’il revient de modifier la ligne éditoriale du magazine, continuez à dire toute la vérité sur les produits
    que nous ingérons.

    Merci d’avance pour vos informations.

  589. Jean Boutin dit :

    Cela ne m’étonne pas, je perçois un goût désagréable dans le poisson et je m’en sépare sans difficulté.
    L’homme va payer toute son inconscience.
    Merci pour toutes ce infos que je vais transmettres.

  590. Laclau dit :

    A la suite de la lettre de monsieur Bazin ,j’ai compatis à tous ceux qu’elle a effrayé
    Pour moi J’avais pense Qu’on trouverait un moyen de se débarrasser des métaux lourds ingères .J’ai parle du sauna à infra rouge long capable d’evacuer les métaux lourds.J’attends la réponse de monsieur Bazin.
    Docteur. Bernard Laclau.

  591. Evelyne Ripault dit :

    Votre lettre est terrifiante ! Même les sardines et les maquereaux sur lesquels on pouvait se rabattre ne sont pas indemnes !
    Ok, nous pouvons prendre des omégas 3, mais comme ils sont à base d’huile de poissons, ne sont-ils pas nocifs eux aussi ? Quels omégas 3 privilégier ?
    Merci pour votre lettre que « je dévore » à chaque fois !

  592. Méneur dit :

    Bonjour, je voulais par ce commentaire vous remercier pour toutes ces remarques qui sont il est vrai dérangeantes pour les gens qui sont depuis des années armées de certitudes inculquées par les médias. De mon côté, je fais de l’information tout comme vous le faites et me trouve face aux mêmes remarques. Elles sont tout simplement la preuve qu’il est difficile de changer du jour au lendemain . Mais comme l’écrivait si bien George ORWELL » Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire ». Merci de poursuivre vos efforts afin de faire passer ce qui est et non ce que la majorité aimerait lire. Vous êtes une lumière et il est vrai que parfois il faut avoir été confronté à une maladie tout comme je l’ai été pour oser faire acte de courage face à tout ce qui nous entoure. Félicitations à vous.

  593. Gina dit :

    Tous mes remerciements Monsieut Xavier on ne recule jamais qu on on a avance comme vous l avez fait vos informations ne peuvent que nous apporter du bien car elles sont bien argumentees avec surement des experiences vecues alors continuez et bon courage a vous merci infiniment

  594. Férigo André dit :

    Reportage génial! Mais consternant! Que faire?
    CONTINUEZ!!

  595. Schumacher Michelle dit :

    J’attends toujours vos lettre avec grande impatience,merci pour vos informations. Elles nous mettent souvent en face d’un dilemme que nous reste t’il donc de bon à manger? Pour ma part je préfère savoir oû sont les dangers, j’essaye de « trier » les bons des mauvais aliments, ce n’est pas toujours facile. Mais 1 homme avertit en vaut 2 n’est ce pas?

  596. Aucouturier Françoise dit :

    Je n’aimerais pas que vous arrériez, vos lettres; elles
    sont vraiment très intéressantes pour notre santé !
    Je voudrais vraiment me soigner de la façon la plus naturelle possible. Merci pour les courriers…
    Je relie souvent vos lettres et revues. Par contre, il me manque des revues… j’attends ma petite fille pourqu’elle
    m’aide dans le maniement de l’ordinateur… j’espère que vous recevrez mon commentaire. Amicalement. Françoise A.

  597. Didier GAILLIEGUE dit :

    Surtout continuez. La réalité est ce qu’elle est. Même si elle est déplaisante, il faut la connaître.
    Merci pour ce que vous faites.

  598. Catherine dit :

    Merci pour vos informations intéressantes et utiles – Continuez!

  599. Maria Canivet dit :

    Bonsoir,
    Je suis une fidèle lectrice et vous remercie sincèrement pour tous vos articles.ils sont une source inépuisable de d’informations…
    Que Les personnes qui n’apprécient pas vos lettres cessent de les lire, tout simplement…..Il est où le problème?
    Continuez, nous sommes nombreux à compter sur vous.

  600. DO NA dit :

    Bonjour, je souhaite également continuer à recevoir tous vos articles et merci pour toutes ces informations. Elisabeth

  601. HUBERT dit :

    bonjour Mr Bazin,
    Je vous encourage à continuer. J’ai lu attentivement votre article sur le poisson et je sais à présent que je vais plutôt manger des crevettes et des noix st-Jacques que de la daurade ou du merlu. Je dis à vos détracteurs: on a le choix entre ne pas ouvrir la newsletter et manger dans l’ignorance et avaler des médicaments dans l’ignorance des petites surprises désagréables qu’ils nous réservent… OU savoir, connaître, choisir, critiquer… et , par nos achats éclairés, influencer la marche , sinon du monde, du moins de certains types de production et d’agriculture. Celui qui tient le miroir n’est pas fautif de ce qui s’y mire…

  602. Yolande dit :

    Tres Cher Hervé et confrere.. Vous etes certainement à l’heure actuelle l’un de nos meilleurs pionniers du monde libre, de l’information libre..! et vous voudriez nous priver de cet immense privilège?? alors , voici pour vos détracteurs: » la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe…! Ou: Le pardon est le parfum que la violette répand sur le pied qui l’a écrasée… » Move On, Go on…Yolande

  603. jacues dit :

    Bonjour, en rèponse à votre question »dois-je tout arreter ? » Bien sur que non! Continuez encore et encore..Ne nous voilons pas la face! L’industrie, les lobbies nous polluent pour leurs enormes profits..!la vérité fait mal mais elle est tellement précieuse.. Courage, amicalement, Yolande

  604. Robin Armelle dit :

    Question à Jean Marc et à Xavier en les remerciant pour leur information concernant la consommation de certains poissons : je me permets de demander si la cuisson à la vapeur douce avec un appareil type « vapok » participerait à l’élimination du mercure et autres métaux lourds dans ce type d’aliments .
    Cordialement,
    Armelle Robin

  605. royer dit :

    bonjour, surtout ne vous arretez pas, c’est sur c’est flippant mais nous n’y pouvons rien et il est toujours bon d’etre au courant et il y aura toujours des mecontents
    peut etre pourriez vous nous donner des idees d’antidote
    merci encore et non courage

  606. Clement Triboulet dit :

    Dans un monde où chacun triche, c’est l’homme vrai qui fait figure de charlatan.(André Gide)

    Cher Xavier, ou Jean Marc, les avis divergent; L’esprit de l’homme est ainsi fait que le mensonge a cent fois plus de prise sur lui que la vérité disait Érasme qu’était pas non plus un con…Dire la vérité qui fait mal à entendre ne fait pas plaisir mais vous faites à l’évidence oeuvre utile. Donc Bravo et Respects.

  607. Cécile C. dit :

    Bonjour M. Bazin,
    c’est un grand plaisir de lire vos lettres d’informations toujours très instructives ! Il y a tellement de choses qu’on nous cache, tellement de fausses informations que de vous lire me donne confiance et assurance car vous faites cela pour le bien de tous….pour la santé de tous !
    J’ai pris l’habitude de vous lire et je vous félicite pour votre honnêteté. Ne tenez pas compte de ceux qui ne veulent pas voir la réalité en face, ils n’ont qu’à se désinscrire de vos lettres. Surtout, continuez à nous informer, à nous donner de bons conseils et de bonnes recettes pour vivre sainement. On vous soutient entièrement 👏🏼🤗
    Un grand grand merci !!!

  608. mouette rieuse dit :

    Bien sûr, il faut continuer, Monsieur BAZIN, et soyez-en remercié. Toutefois, nous vivons dans un monde terriblement contraint par un agencement économique difficile à remettre en cause à brève échéance, dont nous ne cesserons de payer les terribles externalités négatives !
    Reste l’ingénierie de l’imagination : avec tout ce plomb, mercure et autres matières ig-nobles, il nous faudrait étudier assidûment l’alchimie : il y a en effet des tonnes d’or à produire avec ces substrats… Courage !!!

  609. HUBERT dit :

    bonjour,
    J’ai lu avec intérêt l’article sur la dangerosité des poissons. Question: où faut-il placer la plie ?
    Merci

  610. patricia dit :

    même si certaines de vos lettres font un peu froid dans le dos, il est bon d’être informé, ensuite chacun prend ses responsabilités et ses engagements. Pour ne pas dire dans quelques années, « on nous l’avait pas dit ». continuez ainsi.

  611. Chantal dit :

    Continuez à nous informer !!!!! Ensuite libre à nous de faire les bons choix !!!!!!!!

  612. Frédéric Sanigou dit :

    Merci pour vos recherches, j’attends impatiemment vos recherches sur la tension artérielle. L’appréciation de La connaissance , même si elle est inconfortable, révèle ceux qui aiment ce qui est vrai de ceux qui croient aimer ce qui est vrai et qui souvent sont nos juges.