Cholestérol : la fin d’un dangereux mensonge

 

Dans 100 ans, les livres d’histoire de la médecine fustigeront :

  • les saignées, utilisées à tout bout de champ au Moyen-Âge jusqu’au 18ème siècle – inutiles et dangereuses ;
  • le mercure, prescrit contre la syphilis jusqu’au 19ème siècle – alors que c’est un métal ultra-toxique ;
  • la thalidomide, donnée par des médecins aux femmes enceintes dans les années 1960 – qui a causé des milliers de bébés sans bras, sans jambes ou sans oreilles ;
  • et aussi…
  • …les médicaments anti-cholestérol prescrits à des millions de personnes aujourd’hui encore en 2018 !

Je n’ai pas peur de le dire : c’est à peu près le même niveau d’absurdité médicale.

C’est peut-être même pire, car la syphilis est une vraie maladie, qui fait souffrir et peut tuer…

…alors qu’avoir du cholestérol dans le sang, y compris le soi-disant « mauvais cholestérol » n’a rien de dangereux[1] !

Au contraire, faire baisser violemment le cholestérol par des médicaments est nocif, car le cholestérol est indispensable à la santé de nos cellules[2] !

La bonne nouvelle, c’est que le mythe du « méchant cholestérol » est en train de s’effondrer.

Ça bouge (enfin !) à la Haute Autorité de Santé

Il y a quelques jours, en novembre 2018, la Haute Autorité de Santé a soudainement abrogé ses recommandations sur la prise en charge du cholestérol.

Pourquoi ? Parce qu’elle s’est rendu compte que les médecins qui avaient dicté ce « guide de bonnes pratiques » étaient bourrés de conflits d’intérêts !

Ces recommandations visaient à prescrire le plus possible de médicaments anti-cholestérol : la moitié des Français de plus de 60 ans étaient visés !

Et comme par hasard, les fameux « experts » qui ont dit cela… étaient aussi payés par les fabricants de ces médicaments, Big Pharma !

Par exemple, le professeur Bruno Vergès a ainsi perçu 65 088 euros d’avantages et 36 940 euros de rémunérations, de 2013 à 2017… venant des laboratoires MSD, Pfizer, Astrazeneca, Novartis, Sanofi Aventis et Amgen[3].

Dans cette histoire, l’attitude de la Haute Autorité de Santé (HAS) est honteuse de bout en bout :

D’abord, la HAS n’a pas vérifié les conflits d’intérêts au moment de constituer son « groupe d’experts » sur le cholestérol.

Ensuite, en juin dernier, elle a osé nier le problème ! Elle a affirmé que « les liens d’intérêts des membres du groupe de travail ont été analysés et gérés conformément aux règles et procédures en vigueur ».

Il a fallu que deux associations courageuses (le Formindep et Anticor) saisissent la Justice pour que la Haute Autorité de Santé décide d’abroger ses recommandations indécentes sur le cholestérol !

Et le pire, au-delà du problème des conflits d’intérêts…

…c’est d’avoir osé recommander à des personnes en bonne santé de prendre des médicaments contre le cholestérol, aujourd’hui en 2018 !

Car pour tout médecin et scientifique honnête, la théorie du cholestérol est absurde : toutes les études depuis 15 ans le prouvent, sans le moindre doute possible[4].

Et figurez-vous que c’est l’industrie pharmaceutique qui vient de nous en donner la plus belle preuve !

Comment Big Pharma s’est tiré une balle dans le pied

Je rappelle que les médicaments contre le cholestérol représentent environ 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel au niveau mondial.

Cela vous donne une idée de l’argent disponible pour s’assurer que les « experts » et les « médias » fassent la publicité de ces médicaments ultra-rentables !

Résultat : cela fait des années que des théories invraisemblables s’accumulent pour « sauver » ces médicaments.

Ainsi, savez-vous comment les « experts » ont réagi, quand on a fait la preuve que le cholestérol total n’avait aucun impact sur la santé cardiovasculaire ?

Eh bien ils ont inventé la théorie du « bon » et du « mauvais » cholestérol !

Le danger n’était plus le cholestérol total, mais la quantité de « mauvais cholestérol » que vous aviez dans votre sang.

En réalité, c’est une simplification assez absurde, car il n’existe qu’un seul et unique cholestérol !

La seule différence c’est leur mode de transport dans l’organisme :

  • Les HDL (le soit-disant « bon cholestérol ») sont des protéines qui ramènent le cholestérol dont les cellules n’ont plus besoin vers le foie ;
  • Les LDL (le soit-disant « mauvais cholestérol ») sont des protéines qui acheminent le cholestérol depuis le foie jusqu’aux organes et cellules qui en ont besoin.

Dans la théorie (fumeuse) du méchant cholestérol, le « bon » (HDL) nettoierait les vaisseaux sanguins tandis que le « mauvais » (LDL) serait à risque d’oxydation, inflammatoire et dangereux pour vos artères.

Mais dans la réalité, ce n’est pas comme cela que ça se passe !

Et la meilleure preuve nous est venue… d’un nouveau médicament anti-cholestérol !

Il s’agit d’une nouvelle molécule très puissante, l’evacetrapib, fabriquée par le laboratoire pharmaceutique Eli Lilly.

Ses effets sont assez incroyables : le médicament parvient à augmenter drastiquement le « bon cholestérol » (HDL) de 130 %, tout en diminuant le « mauvais » (LDL), de 37 %.

Voilà qui aurait dû diminuer efficacement le nombre d’accidents cardiaques, n’est-ce pas ?

Eh bien pas du tout. Les résultats sont tombés le 3 avril 2016 : les patients qui ont avalé cette pilule n’ont pas eu moins d’accidents cardiaques que ceux qui ont pris un simple placebo[5].

Le responsable de l’étude, le docteur Stephen Nicholls, a avoué son malaise :

« Nous avions un médicament qui semblait agir sur tout ce qu’il fallait ; comment un traitement qui diminue quelque chose identifié comme délétère ne peut entraîner aucun bénéfice ? »[6]

Eh oui… mais c’est parce que la théorie du « méchant cholestérol » est à mettre à la poubelle, tout simplement.

Que faire si vous avez du cholestérol

Alors bien sûr, cela ne veut pas dire que le cholestérol n’est jamais nocif, évidemment.

Comme en toute chose dans la nature, l’excès peut être dangereux : par exemple, si vous avalez 6 litres d’eau par jour, vous allez vite tomber malade !

Voilà pourquoi ceux qui ont une « hypercholestérolémie familiale » doivent être suivis médicalement – mais c’est un cas très particulier, un problème génétique rare !

Cela veut dire que pour 99,9 % de la population, le taux de cholestérol est tout sauf un indicateur fiable de « bonne » ou « mauvaise » santé !

En fait, le seul indicateur vraiment capital pour la santé de votre cœur…

…c’est votre mode de vie !

Est-ce que vous fumez ? Est-ce que vous mangez sainement ? Est-ce que vous gérez votre stress ? Est-ce que vous faites de l’activité physique ?

La réponse à ces questions est plus importante que n’importe quelle analyse sanguine !

Mais évidemment, améliorer son hygiène de vie, cela ne rapporte pas un centime à Big Pharma… qui préfère donc que vous preniez des médicaments, aussi nocifs soient-ils !

Bonne santé !

Xavier Bazin

Articles similaires

Sources

[1] LDL-C does not cause cardiovascular disease: a comprehensive review of the current literature, Ravnskov U and al, Expert review of clinical pharmacology, October 2018, US National Library of Medicine

[2] Voir le livre de Michel de Lorgeril, L’horrible vérité sur les médicaments anti-cholestérol, Thierry Souccar Editions, 2016

[3] Plainte d’Anticor contre des experts du cholestérol à la HAS, C. L B, Octobre 2018, egora.fr

[4] Vous avez du cholestérol ? Bonne nouvelle !, Xavier Bazin, Juillet 2016, Santé Corps Esprit

[5] Evacetrapib Fails to Reduce Major Adverse Cardiovascular Events, Trial discontinued after drug shows no clinical benefit, despite impacts on cholesterol, Beth Casteel, April 2016, American College of Cardiology

[6] Cholestérol et risques cardiovasculaires : un nouveau pavé dans la mare ?, Avril 2016, France Télévisions info

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 réponses à « Cholestérol : la fin d’un dangereux mensonge »

  1. haegel says:

    bon, d »acord….. mais mon artère etait bouchée par DU CHOLESTEROL;;;;;;;;;;IL A FALLUT DEBOUCHER;;;;;;;( bon ou mauvais je ne sais pas .–)

  2. Jb says:

    Bonsoir

    Mon conjoint (46ans) ainsi que deux de
    Mes garçons (11 et 6 ans et peut-être également celui de 3 1/2) sont concernés par l’hypercholesterolemie Familiale.
    quintuple pontage planifié dans une semaine pour mon coinjoint .. auriez vous pas hasard des pistes’ ? Merci

  3. Catherine Le neindre says:

    Bonjoir, je ne m’y retrouve plus dans cette polémique medicaments/pas de médicaments pour traiter le cholesterol. J’avais arrêté la Pravastatine car pas tres pour. Mon taux de cholestérol est remonté et mon médecin m’a dit qu’il valait mieux la reprendre, évaluation benefice/risque ayant par ailleurs une anomalie de caogulation. Je ne m’y retrouve plus. Aidez-moi SVP. Cordialement

  4. LEGROS Jean-Jacques says:

    Bonjour,
    Merci pour cette lettre que j’ai lue avec grand intérêt. Je pends des statines, qui m’ont été prescrites en prévention secondaire, depuis 2002.
    Mon cardiologue me déconseille d’arrêter mon traitement précisément en raison de cette prévention secondaire, arguant d’études qui prouvent qu’au bout d’un an de nombreux stents se rebouchent.
    Après avoir stoppé la prise de ces médicaments, j’ai donc repris ces statines qui me provoquent des douleurs musculaires alors que malgré mes 67 ans je fais encore beaucoup de sport.
    Je suis tenté d’arrêter de nouveau, mais est-ce bien raisonnable dans la mesure où l’on m’a posé un stent en 2002 ?
    Qu’en pensez-vous ?
    Cordialement.

  5. lola says:

    j’ai 2.72 de cholestérol total et mon cardiologue qui est contre les produits chimiques, ne me donne pas de statines d’ailleurs s’il m’en donnait je ne les prendrais pas (une vraie cochonnerie de big pharma) et le professeur de Lorgeril a bien raison! le choléstérol s’il n’est pas trop élevé n’est pas un ennemi

  6. lola says:

    j’ai un peu de choléstérol et tous mes médecins (dont un excellent cardiologue qui est contre big pharma et pour les produits naturels) me disent « jamais je vous traiterais pour le cholestérol car le cholestérol est notre ami, même un grand biologiste sur Paris m’avait dit que ceux qui n’ont pas assez de cholestérol sont souvent déprimés » j’ai 2,72 en total et je me porte très bien , et le choléstérol est mon ami.

  7. DECANTE Claude-Blandine says:

    Bonjour ! et merci pour ces informations. Mais quand, comme moi, on prend des STATINES depuis des années…que doit-on faire ? puisque c’est catalogué comme « médicament à prendre A VIE » ?
    Nota : pour la personne qui se plaint ici de « ne pas trouver les Réf correspondant aux chiffres mis entre crochets : Il suffit d’aller sur la ligne bleue « SOURCES »annonçant qu’elles sont disponibles là.
    Crdlnt – Cl-Bl.

  8. NARCY JP says:

    Si les médicaments anti cholestérol (thaor 10) sont une arnaque grandiose, pourquoi sont ils toujours remboursés alors que la CPAM est en déficit permanent. Récemment une longue liste de médicaments a été diffusée en précisant clairement qu’ils ne seraient plus remboursés: pourquoi les anticholestérols n’y figurent ils pas ?

  9. Blairotte says:

    Entièrement d accord avec vous.mais difficile à gérer.d autre part je trouve le sujet trop long!!!!!
    Merci

  10. MIREILLE DUPONT says:

    Je viens de demander des références d’études pour ce fichu cholestérol et voilà qu’elles sont mentionnées sur votre site! je le découvre à la suite de la manoeuvre d’expédition de mon message.
    Donc pour la praticité de la chose, mentionnez-les bien au bas du libellé de votre info-mail puisque c’est elle que l’on transmet à un ou plusieurs correspondants avec la seule opération « transfert ». Merci

  11. Bonjour, ce n’est pas la 1ère fois que je veux vous le signaler: vous émaillez votre texte de signes de renvois tels (2), (6) qui devraient faire référence à des ouvrages et/ou médecins, chercheurs, universités, etc… attestant de ce que vous nous annoncez; or au bas de page, nulle référence.
    Je ne mets certes pas en doute vos paroles mais cela me gêne dans la mesure que je voudrais partager vos informations (en les transmettant à certains que je sais concernés par telle ou telle pathologie) sans que vous passiez pour un farfelu et moi pour une gogo… J’aime diffuser l’info, surtout de cette trempe, mais justement parce qu’elle a va à l’encontre d’une telle contre-vérité passée dans l’acquis populaire, elle a besoin d’être étayée pour être acceptée… et encore ce ne sera pas facile, même avec des preuves. Merci!

  12. LANIEL says:

    Bonjour,
    L’hypercholestérolémie n’est semble t il pas si rare, beaucoup de personnes se plaignent d’avoir un foie qui fabrique trop de cholestérol…
    Tout le monde dans la famille est sous statine, sauf moi qui ait un taux qui frôle les 4 depuis la ménopause…
    Donc je fais quoi ?? On m’a conseillé le Zeltrin. Qu’en pensez vous ?
    Merci beaucoup pour tous vos articles, très intéressants.

  13. Dulieu says:

    Il y a quatre ans, je me suis fâché avec mon cardiologue qui voulait faire baisser mon cholestérol (2,3g/l à 80 ans à l’époque) avec des statines. J’ai refusé net. Il voulait me protéger d’un AVC qui m’aurait mis à charge de mes proches. J’ai plutôt confiance dans les chercheurs du CNRS, comme le Dr Lorgeril.

  14. claude says:

    tres bon article ma conjointe prend la statine quand j.ai montre votre lettre avec les 10 effet que causer par la statine son cardiologue lui a dit de se trouver un autre maintenant elle n,a plus de cardiologue mais prend toujours la statine depuis plusieur que je vous lit son medecein de famille ne veux pas lui enlever et son cholesterole est 0,5 si elle lui enleve elle pourait faire un autre avc je vis au quebec pour maintenant je ne peut pas prendre votre mais plutard je vais le prendre tres interessant merci pour tout les renseignant

  15. Gérard Conreaux says:

    Très intéressant moi même ayant un taux de cholestérol très faible mon médecin à insister pour que je prenne un médicament ne supportant pas les statines on me prescrit ezetimibe qu en pensez vous ??? Merci pour votre avis

  16. Mourou says:

    J’ai pris l’initiative (d’abord désapprouvé par le généraliste et le cardiologue) de stopper le tahor pendant des mois ;analyses bonnes !!! , puis  »presque » accord de mes médecins.
    Par précaution me suis mis à le Berbérine.

  17. Darrieux says:

    Bonjour, merci de cet article, mon Epouse prend 1 comprimé de LIPTRUZET par jour pour le Cholestérol (prescrit par son médecin) peut ont Le remplacer remplacé par 1 gélule par jour de LipOryz? Ou ne rien prendre pour le cholestérol ?

  18. wegrowski says:

    Bonjour
    Mais comment peut on savoir si on a la hypercholestérolémie familiale?
    Merci pour votre réponse

  19. Nugier Christian says:

    eh oui, et, en plus, faire baisser le taux de cholestérol pour les personnes agées favorise la décalcification

  20. JACQUES Louis says:

    Pour en savoir plus, voir le livre du Dr Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS « cholestérol mensonges et propagande » : il a dénoncé le scandale des statines de « BigPharma » qui augmentent d’ailleurs le risque de diabète et de cancer !

  21. Smith Pamela says:

    Votre article est très révélateur. Il est donc important que ces médicaments soient retirés du marché. C’est pour quand? Il est extrêmement important que tous les médicaments bidon et qui ont des effets secondaires très néfastes pour ceux qui les prennent le soient aussi, car quand un patient reçoit une ordonnance de son médecin, on ne lui laisse pas vraiment le choix.

  22. Joe says:

    Si les statines étaient utiles et amélioraient la maladie d’Alzheimer aussi, pourquoi, pfizer a abandonné toute recherche sur cette maladie alors qu’ils savent très bien que supprimer le soit disant mauvais cholestérol supprime toute connexion des neurones.
    Tous les cardiologues savent qu’une plaque d’athérome est constituée de calcium issu de vos os détruits par le lait auquel s’agrège des triglycérides. Donc pas de cholestérol à l’horizon.

  23. Michel says:

    Il faut du temps pour que les choses changent avec l’aide des pionniers, persévérants et téméraires .
    Merci à eux

  24. Kirsten says:

    Merci pour cet article intéressant.
    Mais il reste toujours ce petit flou pour une hypercholestérolémie familiale à 8.
    Mince, active et tout…. mais le médecin pousse qqn de ma famille de prendre la plus petite dose et moi, je n’ai pas le droit de passer les infos là-dessus de France.
    Mais que doit-on faire dans ce cas précis . Étude faite?

  25. grillet says:

    Bravo!! BRAVISSIMO!!!!!!
    Que ça fait du bien d’entendre parlerINTELLIGEMMENT !
    On en a marre des mensonges de médecins inaptes ou malhonnêtes.
    Ils ne le sont pas tous , heureusement.
    Encore Merci!

  26. LE BRAS says:

    ma femme a maintenant 77 ans lllllllmais qui c est fait deboucher l artere du coup a droite ::::::::est toujours suivie car justement c est du cholesterol qui c est accumuler uniquement la ::comme sa mere c est donc heriditaire???? DONC ELE PRENDS TOUJOURSS ces pilulules anti cholerterol?? ?????????

  27. GEORGES DINAND says:

    Bonjour et merci pour cette page très édifiante !
    J’aime ce que vous faites pour la santé naturelle !

  28. Colomban says:

    Bonjour
    Et merci pour vos articles forts intéressants.
    Concernant le cholestérol je pensais que cet article se terminerait par une explication concernant les dépôts d’athérome dans les artères. Rien. Dommage…

  29. Brancato says:

    Bonjour. J’ai 3,75 de cholestérol (total)
    J’ai pris pravastatine pendant plusieurs années. Le taux était à 2,80. J’ai arrêté deux ans et le taux a grimpé…
    J’ai repris pravastatine suite à un examen chez le cardiologue. (20mg un jour sur deux) depuis le 12/11/18
    Je ne fume pas. Je mange sainement et je fais du vélo électrique. J’ai 74 ans

  30. Bienaime says:

    Comment être sûr que c’est vous qui avez raison ??

    La médecine c’est comme la politique !
    Plus aucune confiance !!

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité