Vous avez du cholestérol ? Bonne nouvelle !

Comment réagiriez-vous, si je vous disais :

– Qu’avoir du cholestérol n’est pas le signe d’une crise cardiaque annoncée ; jusqu’à 4 grammes, ce n’est absolument pas une épée de Damoclès qui menace votre vie ;

– Que des millions de personnes prennent donc inutilement des médicaments visant à faire baisser leur cholestérol, avec les graves effets indésirables qui vont avec.

Je suis sûr que vous auriez du mal à le croire.

Et c’est logique, puisque cela fait des années qu’on vous dit partout, dans les médias et chez votre médecin, que le cholestérol est mauvais pour vos artères.

Et pourtant, la vérité est tout autre, comme vous allez le voir.

Moi le premier, j’ai mis du temps à l’admettre. J’avoue qu’il m’était difficile d’imaginer qu’une désinformation aussi énorme soit encore possible aujourd’hui, au 21ème siècle.

J’avais beau connaître le pouvoir d’influence de l’industrie pharmaceutique, et savoir qu’elle gagne chaque année des dizaines de milliards d’euros grâce à ses médicaments « anti-cholestérol », je restais sceptique.

Mais lorsque l’on fait des recherches approfondies, avec les meilleurs experts indépendants, on change rapidement d’avis.

Et je vous rassure : il n’y a pas besoin d’être un expert en biochimie pour comprendre à quel point la théorie du « mauvais cholestérol » est bancale.

Des chercheurs et des médecins courageux en ont fait la démonstration complète. C’est le cas notamment du Dr Michel de Lorgeril et du Pr Philippe Even, et je vous encourage vivement à lire leurs livres si vous avez du cholestérol. [1]

Mais je voudrais ici vous donner quelques faits, qui ne sont contestés par personne, et qui devraient suffire à vous faire douter sérieusement de la « théorie officielle ».

Les chiffres qu’on vous a cachés pendant 40 ans

Cela commence par les résultats étonnants d’une grande étude réalisée dans les années 1970, à l’époque où le cholestérol a commencé à être accusé de tous les maux.

Étrangement, les résultats de cette étude ont été cachés, censurés pendant 40 ans. Mais ils viennent enfin d’être publiés, le 12 avril 2016, dans le British Medical Journal, une revue de référence. [2]

Vous allez vite comprendre pourquoi cette étude ne plaisait pas à tout le monde…

Pendant plusieurs années, des chercheurs ont suivi 9 400 patients vivant en institution (hôpital ou maison de retraite). Cela leur a permis de contrôler leurs repas avec une précision d’horloger, et de leur faire régulièrement des prises de sang.

Deux groupes ont été formés : le premier devait suivre le régime classique de l’époque, riche en graisses animales (beurre, en particulier). Le second, lui, s’est vu imposer un régime pauvre en graisses animales, mais enrichi en huile de maïs.

La théorie de l’époque était que les graisses animales (dites « saturées ») causaient du cholestérol et bouchaient les artères. A l’inverse, les graisses dites poly ou mono-insaturées comme l’huile de maïs ou de tournesol étaient censées être bonnes pour le cœur.

De façon attendue, les patients du groupe « huile de maïs » ont vu leur taux de cholestérol diminuer, contrairement à ceux du groupe « graisse animale ».

Le « petit » problème était que, malgré cette baisse de leur cholestérol, ils ont subi 2 fois plus de crises cardiaques que les autres (41 % contre 21 % parmi les décédés). Et chez les plus de 65 ans, le groupe « huile de maïs » a de surcroît connu 15 % de morts en plus !

Encore plus marquant : plus leur cholestérol avait baissé, plus leur mortalité était élevée. D’après l’analyse statistique, chaque baisse de 0,3 points de leur cholestérol total augmentait le risque de mourir de 22 %.

Quand un médicament « hyper efficace » est abandonné en rase campagne

Un autre événement récent a violemment contredit la théorie « officielle », celle qui vous dit qu’il y a un « bon » et un « mauvais » cholestérol.

Tout est parti de la découverte d’une nouvelle molécule anti-cholestérol très puissante, l’evacetrapib, fabriqué par le laboratoire pharmaceutique Eli Lilly.

Les effets de cette molécule sont assez incroyables : elle parvient à augmenter drastiquement le « bon cholestérol » (HDL) de 130 %, tout en diminuant le « mauvais » (LDL), de 37 %.

Voilà qui aurait dû diminuer efficacement le nombre d’accidents cardiaques, n’est-ce pas ?

Eh bien pas du tout. Les résultats sont tombés le 3 avril 2016 : les patients qui ont avalé cette pilule n’ont pas eu moins d’accidents cardiaques que ceux qui ont pris un simple placebo. [3]

Le responsable de l’étude, le docteur Stephen Nicholls, a avoué son malaise : « nous avions un médicament qui semblait agir sur tout ce qu’il fallait ; comment un traitement qui diminue quelque chose identifié comme délétère ne peut entraîner aucun bénéfice ?  » [4]

Ces résultats étaient tellement gênants pour la « théorie officielle » que l’étude a été interrompue en cours de route. Et le laboratoire pharmaceutique a annoncé qu’il abandonnait totalement les recherches sur cette « pilule miracle ».

Il était temps d’arrêter les frais, en effet : car c’est au moins la 5ème étude qui montre qu’il n’y a aucun intérêt à augmenter artificiellement le « bon cholestérol » (HDL). [5]

Quant au « mauvais cholestérol » (LDL), il suffit d’aller au Japon pour comprendre qu’il n’a rien de mauvais en soi.

Les Japonais ont du cholestérol et se portent bien, merci

On sait depuis les années 1970 que certains peuples ont peu d’accidents cardiaques malgré un cholestérol élevé. C’est le cas en particulier des Inuits du Groenland, dont le régime traditionnel était très riche en graisses animales (phoque, renne, …).

Mais la façon de vivre des Inuits était tellement éloignée du monde occidental qu’on n’y a pas prêté grande attention.

Le Japon, en revanche, est un cas d’école frappant.

Au début des années 1980, ce pays était cité comme la meilleure illustration de la validité de la « théorie du cholestérol ». Regardez comme leur cholestérol est bas, nous disait-on… Voilà pourquoi ils ont aussi peu de maladies cardiaques !

Sauf qu’entre-temps, le taux de cholestérol au Japon a nettement augmenté et rattrapé celui des pays occidentaux. Ils devraient donc avoir connu une nette augmentation des maladies cardio-vasculaires, n’est-ce pas ?

Pas du tout. Ils ont même moins de maladies du cœur qu’avant ! Et au total, ils en ont 3 à 4 fois moins que dans les pays occidentaux ! [6]

Encore plus troublant : des données récentes montrent que les Japonais vivent d’autant plus longtemps que leur « mauvais » cholestérol (LDL) est élevé. [7]

Voilà encore un fait « inexplicable » si l’on en croit la théorie officielle. Mais ce n’est pas le seul :

Trois faits chiffrés qui démontent la « théorie officielle » du cholestérol

Voici trois autres faits peu connus sur le cholestérol. Ils ne sont contestés par personne, mais on se garde bien de les crier sur les toits.

Fait n°1 : avoir trop peu de cholestérol est dangereux.

Il est parfaitement admis dans le monde médical qu’un taux de cholestérol insuffisant est très problématique.

Les enfants qui naissent carencés en cholestérol ont des retards cognitifs, des troubles de l’immunité et des problèmes digestifs. Quand on leur donne du cholestérol, leur état général s’améliore.

De façon générale, on a observé qu’un taux de cholestérol bas (inférieur à 1,6 g) est associé statistiquement à un risque plus élevé d’hémorragies cérébrales et de cancers. [8]

Fait n°2 : les patients hospitalisés pour un problème cardiaque n’ont pas un cholestérol élevé

C’est une grande étude de 2009 qui a révélé le pot aux roses.

Quand les chercheurs ont examiné les taux de cholestérol de 232 000 patients hospitalisés pour une pathologie du cœur, ils se sont aperçus que leur taux de « mauvais » cholestérol (LDL) était… parfaitement dans la norme (1,05 g) ! [9]

Et ce n’est pas expliqué par le fait qu’ils prennent des médicaments anti-cholestérol : seuls 20 % d’entre eux étaient sous statine.

Ces résultats ont été confirmés depuis . Pire : parmi les patients hospitalisés après un infarctus, ce sont même ceux qui avait un taux de LDL le plus abaissé (inférieur à 0,77) qui avaient le plus de risques de mourir ! [10]

Fait n°3 : avoir du cholestérol protège les seniors contre le cancer et d’autres maladies

Les études sont formelles : chez les plus de 85 ans, ceux qui ont davantage de cholestérol vivent plus longtemps, notamment parce qu’ils sont mieux protégés des cancers et des infections. [11]

Tous ces faits, mis bout à bout, torpillent la « théorie officielle » du cholestérol.

Elle reste dominante car cela prend toujours énormément de temps avant que des autorités officielles ne reconnaissent qu’elles se sont massivement et gravement trompées.

Mais quand on regarde bien, on perçoit déjà les prémisses de la débandade annoncée.

Retournements de veste dans tous les sens

Le premier coup de tonnerre est venu de l’Association Américaine de Cardiologie (American Heart Association).

En 2013, elle a laissé entendre qu’il était inutile de fixer des objectifs de réduction du taux de cholestérol. Pour les cardiologues américains, l’important est de prendre son médicament anti-cholestérol (les statines), pas de chercher à atteindre un taux particulier de cholestérol.

Autrement dit, ils commencent à battre en retraite… Il était difficile de continuer à défendre la « théorie du cholestérol », mais il fallait encore essayer de sauver le « soldat statines », qui rapporte tant d’argent à l’industrie pharmaceutique.

En février 2015, c’est au tour de l’un des plus éminents défenseurs de ces médicaments (statines), Sir Rory Collins, de jeter un pavé dans la mare. Plutôt un rocher, même.

Sir Collins est à la tête de deux consortiums de recherche privés (financés en partie par l’industrie pharmaceutique), qui ont produit une grande partie des études concernant ces médicaments anti-cholestérol depuis 20 ans.

Or ce « pape des statines » a reconnu benoîtement que lui et ses groupes de recherche n’avaient jamais étudié sérieusement les effets secondaires des statines !

Pourquoi ? Parce que, a-t-il avoué, sa conviction que les statines sauvaient des vies était telle qu’il voulait éviter d’inquiéter les patients en dévoilant leurs effets toxiques.

Voilà qui est extraordinaire ! Et qui montre à quel point il ne faut jamais faire une confiance aveugle aux études financées par l’industrie pharmaceutiques, ni aux experts ayant des liens d’intérêt avec elle.

Car en réalité, on commence à bien connaître les effets délétères des statines : douleurs musculaires, diabète, cancer, démences séniles, etc. Il faudra des années pour identifier précisément l’ampleur du désastre, mais si vous-même prenez des statines, lisez vite L’horrible vérité sur les médicaments anti-cholestérol, du Dr Michel de Lorgeril.

Dernier acte : en janvier 2016, le secrétaire d’Etat à la santé américain a reconnu qu’il était inutile de limiter sa consommation d’aliments riches en cholestérol.

Pendant des années, les autorités américaines ont recommandé de limiter sa consommation de cholestérol alimentaire, diabolisant au passage de merveilleux aliments comme les œufs.

C’est désormais fini, et c’est un clou supplémentaire sur le cercueil de la grande théorie du méchant cholestérol.

Que faire si vous avez du cholestérol

Au total, il n’est pas surprenant de voir qu’une substance aussi vitale pour la santé de chacune de nos cellules ne peut pas être une cause directe des maladies cardiaques.

« Vouloir comprendre et régler ces problèmes par la mesure d’un simple paramètre sanguin comme la concentration du cholestérol, puis par la prescription d’un médicament qui le diminue, relève d’un simplisme déconcertant », résume le Dr de Lorgeril.

Cela ne veut pas dire que le cholestérol ne peut jamais être nocif, évidemment.

Tout dans la nature est problématique en excès. C’est pourquoi ceux qui ont une « hypercholestérolémie familiale » notamment, doivent être suivis médicalement.

Mais notez bien que c’est une maladie génétique rare, qui donne des taux de cholestérol très supérieurs à la norme (plus de 4 g/L, là où la moyenne est de 2).

Cela veut dire que pour 99,9 % de la population, le taux de cholestérol est tout sauf un indicateur fiable de la santé vasculaire.

Avoir un peu de cholestérol est même plutôt une bonne nouvelle, car c’est un facteur protecteur de nombreuses maladies (cancer, infections, Alzheimer, diabète).

Parlez-en à votre médecin, voyez avec lui comment éviter de prendre des médicaments sur la seule base de vos de taux cholestérol, HDL ou LDL.

Surveillez plutôt votre mode de vie et votre alimentation. Surtout, agissez : arrêtez de fumer, protégez-vous du stress et faites davantage d’activité physique.

Je reviendrai en détail sur ce que vous devez vraiment regarder dans vos analyses sanguines… et sur les habitudes de vie qui protègent votre cœur, sans médicament.

D’ici là, méfiez-vous de la désinformation médicale sur ce sujet et…

Bonne santé !

Xavier Bazin

P.S. : Figurez-vous qu’il y a quelques jours seulement, fin juin, une nouvelle étude est venue enterrer pour de bon la théorie du « mauvais cholestérol ».

Elle vient tout juste d’être publiée dans l’une des plus prestigieuses revues médicales au monde, le British Medical Journal (excusez du peu !). [12]

Les chercheurs ont étudié 30 cohortes de patients, représentant au total 68 000 personnes. Et leur conclusion est sans appel :

– Dans la moitié des cas étudiés, le taux de « mauvais cholestérol » (LDL) n’avait aucun lien avec le risque de mortalité ;

– Dans l’autre moitié des cas, les chercheurs ont découvert que les patients qui avaient un taux de cholestérol LDL élevé vivaient plus longtemps.

Vous avez bien lu. Ce n’est pas une erreur de frappe : on a moins de risque de mourir prématurément lorsqu’on a un « mauvais cholestérol » LDL élevé, passé 60 ans.

Je cite les auteurs de l’étude :

« Cette découverte contredit « l’hypothèse du cholestérol » (à savoir que le cholestérol, surtout LDL, est mauvais en soi). Puisque les personnes âgées avec un taux élevé de cholestérol LDL vivent aussi longtemps ou plus longtemps que ceux ayant un taux de LDL bas, notre analyse donne des raisons de remettre en cause l’hypothèse du cholestérol. »

Et comme si ce n’était pas assez clair, les auteurs précisent que cela a des implications pour ceux qui prennent des médicaments anti-cholestérol :

« De plus, notre étude est un argument pour ré-évaluer les recommandations officielles sur la prévention des maladies cardio-vasculaire via la réduction médicamenteuse du cholestérol LDL chez les personnes âgées. »

Je traduis en bon français ce qu’ils essaient de dire : « Vite, il faut revoir en urgence les recommandations officielles qui poussent à prendre des médicaments anti-cholestérol, elles sont probablement en train de tuer des patients » !




[1] Michel de Lorgeril : Cholestérol, Mensonges et Propagandes, 2013 et L’horrible vérité sur les médicaments anti-cholestérol, 2015.

Philippe Even : La vérité sur le cholestérol, 2013 et Corruption et crédulité en médecine, 2015.

[2] Re-evaluation of the traditional diet-heart hypothesis: analysis of recovered data from Minnesota Coronary Experiment (1968-73) Ramsden CE et al, BMJ. 2016 Apr

[3] Evacetrapib Fails to Reduce Major Adverse Cardiovascular Events, Trial discontinued after drug shows no clinical benefit, despite impacts on cholesterol, Beth Casteel, American College of Cardiology, Apr 2016

[4] Voir l’article de France Info TV : Cholestérol et risques cardiovasculaires, un nouveau pave dans la mare ?

[5] Association between change in high density lipoprotein cholesterol and cardiovascular disease morbidity and mortality: systematic review and meta regression analysis. Briel M, Ferreira Gonzalez I, You JJ, et al. BMJ. 2009; 338: b92

[6] Continuous decline in mortality from coronary heart disease in Japan despite a continuous and marked rise in total cholesterol: Japanese experience after the Seven Countries Study, Sekikawa A et al, Int J Epidemiol. 2015 Oct

[7] Towards a Paradigm Shift in Cholesterol Treatment. A Re-examination of the Cholesterol Issue in Japan: Abstracts, Journal of Nutrition and Metabolism, Apr 2015

[8] Serum Cholesterol Level and Mortality Findings for Men Screened in the Multiple Risk Factor Intervention Trial, James D. Neaton, PhD et al, JAMA Internal Medicine, 1992

[9] Lipid levels in patients hospitalized with coronary artery disease: an analysis of 136,905 hospitalizations in Get With The Guidelines, Sachdeva A et al, Am Heart J. 2009 Jan

[10] Relationship Between Serum Low-Density Lipoprotein Cholesterol and In-hospital Mortality Following Acute Myocardial Infarction (The Lipid Paradox), Vanessa S. Reddy et al, The American Journal of Cardiology, march 2015

[11] Total cholesterol and risk of mortality in the oldest old, Weverling-Rijnsburger AW et al, Lancet. 1997 Oct

[12] Lack of an association or an inverse association between low-density-lipoprotein cholesterol and mortality in the elderly: a systematic review June 2016


279 réponses à “Vous avez du cholestérol ? Bonne nouvelle !”

  1. Ledent Marie dit :

    Je viens de lire l’article avec grand intérêt. En effet, à 65 ans et sur le conseil de mon nouveau généraliste, j’ai pris des statines « naturelles » à base de levure de riz rouge qui soi-disant ne provoqueraient pas les dégâts collatéraux (muscles) que j’avais connus dans le passés avec deux autres marques. J’avais à peine plus que 2 gr de cholestérol ! Il m’a assuré de l’innocuité du médicament nouveau. Au bout de six mois, mon taux n’avait jamais été aussi bas, moins de 1.5 gr, mais mes muscles me lâchaient à tout moment. Plus moyen de m’extirper de la baignoire à l’aide de mes bras comme je le faisais jusqu’à peu et déboîtement d’un genou en faisant une balade. Cela fait deux mois que je suis soignée par kiné pour me remettre du genou et de la tendinite de la patte d’oie qui s’en est suivie, que je prends des vitamines pr reconstruire mes muscles. Plus jamais je ne prendrai de cette saloperie. J’ajoute que je mène une vie saine depuis toujours, avec alimentation équilibré, pas d’alcool, pas de tabac. J’ai juste un surpoids à cause d’une thyroïde à problèmes mais soignée depuis 25 ans. Merci pr cet article qui vient confirmer ce que je pensais depuis une dizaine d’années des statines : une vaste blague pour engraisser les producteurs de médicaments.

    • TIZZIAN dit :

      Hélas pour vous, et tant mieux si vous avez pu reprendre les commandes de votre santé.
      C’est un constat que nous sommes de plus en plus nombreux à faire. C’est à se demander si les médecins sont là pour soigner les gens, ou les rendre malades !.. Ça devient une vraie question. Mon mari a pris des fibrâtes pendant 25 ans, pour au final se retrouver avec une lithiase biliaire, directement liée à la prise de ces fibrâtes, de l’aveu d’un médecin hospitalier !.. Alors nous ne pouvons pas leur dire merci. Même si mon mari ne s’était jamais vraiment plaint, de douleurs musculaires, ce qui m’aurait évidemment alertée depuis longtemps. Il en a été opéré, après avoir frôlé de peu une pancréatite ô combien dangereuse !…

    • TIZZIAN dit :

      Ils me font tous bien rigoler avec leurs statines qualifiées de naturelles !.. La preuve que naturelles ou pas elles ont le même effet délétère sur la santé !..
      C’est encore comme avec les déodorants, à la pierre d’alun pseudo naturelle. Qui contiennent quand même de l’aluminium réputée nocive à la santé !.. Quid de la nature, ce qui est un poison reste un poison ?.. Du cyanure naturel ou pas, sera toujours un violent poison !… Foutaise que ce bourrage de crâne !… Ne vous laissez pas avoir par des arguments aussi fallacieux que ceux- là

  2. Françoise E. dit :

    J’ai pris des statines pendant plus de 10 ans.
    En parler à notre médecin dites-vous ? En ce qui concerne le mien, les statines sont essentielles pour soigner le cholestérol. Selon lui, je fais une grosse bêtise d’arrêter mon traitement, mais je n’en ai cure.
    Merci pour toutes vos infos.

    • TIZZIAN dit :

      Je suis bien d’accord avec vous et ne suis guère étonnée de sa réponse, ne mien en dit autant. Il est à fond pour toutes les drogues, même celle qui sont réputées dangereuses.
      Dont les vaccins à l’aluminium. Il ne faut pas se demander combien il reçoit en commissions diverses, pour faire ce prosélytisme. Je remercie tous ceux qui œuvrent à informer le public.

  3. pujos dit :

    Mon ex belle mère est morte d’avoir pris des statines.elle présentait exactement les effets secondaires dus à la prise de statines:faiblesse musculaire,diabète,perte de la vue,etc,etc

  4. Bernard Dubois dit :

    Bonjour, et merci des informations que vous donnez. Concernant le cholestérol, j’aurais souhaité avoir une précision: le problème ne viendrait-il pas de sa forme oxydée?
    Cordialement

  5. HOH Roger dit :

    Suite à la lecture du livre du Dr Michel de Lorgeril, j’ai arrêté les statines depuis plusieurs mois et ne m’en porte que mieux! Merci pour ces informations. Si vous en avez d’autres du même genre, je suis preneur.

  6. Vialas Richard dit :

    Bonjour . je confirme ce qui est écrit dans l’article. Je suis diabétique Type 1 avec beaucoup d’autres dysfonctionnements associés comme hyperthyroïdie et hypercholestémie. Sauf que dans ce cas, après avoir pris des statines pendant longtemps, j’ai décidé de les arrêter. En effet mes triglycérides sont toujours en dessous de 150 mg/l, ce qui ne devrait pas être le cas si j’avais une mauvaise alimentation qui provoque un fort taux de cholestérol. J’ai changé mon alimentation en huiles depuis des années en utilisant des huiles insaturées comme l’huile de lin, ce qui a pour effet de relever mon HDL… sans influence sur le LDL. Et last but not least, depuis que j’ai arrêté les statines depuis plus de 2 ans, mon taux de cholesterol est toujours à 240-250 mg/l sans augmentation. J’en suis venu à me demander, vu que TOUS les diabétiques (et je comprends la relation qu’on veut faire entre les types 2 à mauvaise alimentation et le taux de cholestérol/problèmes cardiaques) on tun taux élevé de cholestérol, s’il ne s’agissait pas plutôt d’un effet PROTECTEUR du corps. Si vous dites que les études prouvent que de baisser le taux de cholestérol ne protège pas des problèmes cardiaques et que c’est plutôt le contraire avec les personnes âgées, alors tout se recoupe….

  7. Vanie dit :

    J’ai lu cet article sur le cholestérol avec beaucoup d’ intérêt.
    Hier encore mon médecin m’a prescrit de l’EZETROL pour un taux de cholestérol à 2,20 g et un taux de bon cholestérol en dessous de la norme. du coup je ne sais plus ce que je dois faire car ce médecin m’a dit « prenez bien ce médicament  » ! que dois-je faire ?

    • TIZZIAN dit :

      Je pense que vous auriez du lui demander combien il recevait de commission pour vous le prescrire.
      Si d’aussi éminents spécialistes que le Dr DE LORGERIL, JOYEUX et combien d’autres, dénoncent ces abus de prescriptions, je pense que nous pouvons leur faire confiance. Eux ne sont pas arrosés par les laboratoires pour prêcher la bonne parole. Il n’y a que la santé des patients qui les intéresse.

  8. Jeanine dit :

    Je n’ai jamais fumé, je suis active, pas d’hypertension, ni de diabète, je n’aime pas les aliments gras donc alimentation relativement saine (sauf graisses cachées !) en fait aucun facteur de risque si ce n’est le cholestérol que mon corps fabrique !
    J’ai fait un infarctus du myocarde en 2010 – L’artère coronaire droite était totalement obstruée par des plaques d’athérome.
    J’ai subi une angioplastie – implantation de 2 stents dont un actif.
    L’artère coronaire gauche est obstruée à 50%.
    J’avais à cette époque un taux de LDL = 2g. avec un bon taux de HDL.
    Aujourd’hui je poursuis un régime « méditerranéen », exempt de graisses animales (même cachées), riche en huiles végétales (olive pour les cuissons – colza pour assaisonnements), fruits & légumes – volaille – cheval – poissons (les plus gras sont recommandés par contre).
    J’ai un traitement (Crestor) me permettant ainsi d’avoir un taux de LDL = 1g.
    Dans mon cas, il est évident que le taux de LDL a favorisé le dépôt de plaques d’athérome à l’intérieur des coronaires.
    Je pense que les personnes dans ma situation ne peuvent échapper à un traitement par statines, même si effectivement ces traitements ne sont pas sans inconvénients.
    Une même alimentation pour des personnes de races différentes n’a pas à mon avis le même impact sur la santé.
    Je pense que nous sommes génétiquement différents et que notre corps n’a pas forcément les mêmes besoins et les mêmes réactions face à une même alimentation.

    • souris7 dit :

      Mon père n’avait absolument pas de mauvais cholestérol et cela ne l’a pas empêché d’avoir des plaques d’athérome.
      Malheureusement, le stress , une tension élevée favorisent les lésions des parois des artères et donc les plaques (cicatrice).
      Les médecins sont convaincus que cela vous sauve la vie et ils insistent de bonne foi. Alors, écoutez votre corps. Attentions aux troubles cognitifs, au diabète, aux yeux, aux troubles musculaires, à la dépression, toutes ces maladies qui augmentent avec l’âge. Du coup, elles passent inaperçus et peu de personnes font le lien avec les statines. N’arrêtez pas seule bien sûr, car ce qui anxiogène est mauvais pour le coeur, mais parlez à votre médecins de cette étude parue dans le BMJ. Cela a fait les gros titres en Grande Bretagne et en Irlande, mais rien en France. C’est curieux tout de même ce silence.Bon courage Jeanine et merci à l’auteur de cet article.

  9. Salles Menjou dit :

    J’ai eu un triple pontage coronarien 10 ans après u e maladie d’hodgkin. Puis une endateriectomie de la carotide gauche. Ensiute on m’a posée 3 sstens.
    Avec les statines le cholesterol LDL est à 0,9 Le cardiologue m’ à donnée en plus Ezetrol pour arriver à 0,7.Je l’ai arrêté car j’avais mal aux articulation.
    Sur projet santé ,corps ,esprits la lettre de Xavier Bain nous dit:Vous avez du cholestérol. ? Bonne Nouvelle.
    Que faire et qui croire?……

  10. odziomek dit :

    bonjour ! cet article sur le cholesterol m’interresse particulierement , j’ai 72 ans avec un taux de cholesterol à 2g70 et depuis plusieur année mon medecin me propose des ‘statine ‘que je refuse intinctivement , en modifiant plutot mon alimentation . Je me retrouve parfaitement dans cet article et c’est pourquoi je m’y attarde et je suis entierement en accord avec vos commentaires ! je ne prends aucun medicament ! merci

  11. Michel Messy dit :

    Bonjour,
    Votre lettre est toujours intéressante et l’on apprend beaucoup de choses .
    Il y a quelques années, dans l’une de vos lettres vous nous aviez parlé de : COQ10 de chez Biovea . Voilà 10 ans que j’en prend et depuis je n’ai plus de cholestérol .
    C’est juste étonnant que vous n’en parliez pas cette fois
    Cordialement .
    M.Messy.

  12. Claudie dit :

    Merci pour vos informations mon médecin insite pour me faire baisser mon colesterol qui est a 3g sans triglycérides mais grace a vos information je resiste je ne prends plus de statine depuis 3 ou 4 ans et je n aie plus mal aux articulations merci encore » » » » » »

  13. LAMBERT dit :

    Merci pour votre synthese-statines-cholesterol-.Intuitions causales?Economiques!Et aussi sociales ET politiques?A bientot pour une suite!S.L;

  14. Larger liliane dit :

    Merci pour toutes ces informations, tellement précieuses pour moi !
    J’attends avec impatience un article sur les possibilités de supprimer le Lansoprazole 15 mg, qui m’est prescrit quotidiennement depuis 4 ans, en effet, je prends du Cardensiel 5mg qui me provoque des brûlures d’estomac…..!
    A bientôt de vous lire merci L.L.

  15. R.D. dit :

    Il est étonnant à quel point on se fait remplir de mensonges!! Sur le dos de l’être humain, les médicaments sont fabriqués et vendus de manière honteuse. Il n’est pas étonnant que la génération de nos parents doutent de l’efficacité de la médecine et s’entêtent à l’éviter.
    Après la lecture de plusieurs de vos articles, vous me faites réaliser à quel point je deviens confuses devant les avancées médicales et résultats des recherches. Merci de nous faire prendre conscience qu’il y a mieux que les médicaments pour soigner nos maux. Ces informations sont très pertinentes.
    Ma santé, j’y tiens et je me dois d’être de plus en plus sur mes gardes et vous m’aidez à prévenir le pire…

  16. CARRE JEaN CLaUdE dit :

    Je suis effaré par ce que vous développez dans les différentes parutions internet. Mais qui a raison ? Si nous sommes trompés, pourquoi n’organisez-vous pas alors une émission de télévision contradictoire entre les pouvoirs publics, les laboratoires et avec des organismes de défense du consommateur qui aura un impact plus important que votre édition santé

  17. Ptrebor dit :

    Je suis à lire le livre du Dr. de lorgeril. J en ai parlé avec mon médecin pour voir ce qu il en pensait. Il m a dit  » Libre à vous, vous pouvez les arrêter dès demain si vous voulez, c est votre décision et je respecte ça !  »
    Je crois que ça veut tout dire

  18. Vlad dit :

    Je prends du crestor. Depuis les mises en garde du Dr de Lorgeril, ni mon médecin généraliste, ni mon cardio n’ont voulu me prescrire autre chose. Enfin dans 1 art. de la revue de lassociation DMLA intitulé « Statines, un futur traitement préventif ?  » Il est indiqué que la prise de statines à haute dose pourrait améliorer spectaculairement la vision des malades atteints de DMLA.

    • Maria dit :

      Bonjour! Même si un médicament améliore un symptôme ce ne sera que pour un temps, tout en vous détruisant par ailleurs! Moi j’avais pris une statine et 15 jours après j’ai eu une varice à la cheville! J’ai vite arrêté cela ainsi que ceux de la tension, du coeur etc…sans que j’aie encore revu mon alimentation! Par la suite je l’ai fait et je ne prends plus aucun médicament! Mais si vous ne revoyez pas votre alimentation, vos problèmes continueront, mais les médicaments les amplifieront!

  19. Martine dit :

    Merci pour ces informations qui nous confortent dans notre refus des statines que voudraient nous imposer les médecins consultés (cardiologues, généralistes, hôpital après un infarctus) ….Nous renforçons nos défenses par des prises d’oméga 3 sous plusieurs forme et nous mettons à la marche et au yoga.

  20. Chesta dit :

    Bonjour, j’ai du cholesterol, je prends des statines tous les jours, Tahor20, j’ai des problemes coronariens heritage familial et mon cardiologue insiste pour que je prenne ce médicament. Les douleurs musculaires sont souvent invalidantes. lorsque je lis votre exposé… Qui croire… J’ai dejà 2 stents et toujours des crises d’angor, j’ai donc très peur d’arrêter les statines. Merci de m’avoir écouté. Ginette

  21. Sylviane dit :

    Diabétique de type 1, je suis très surveillée. En 2010 mon endocrinologue m’a fait faire un bilan complet dont des examens cardiaque. J’aurai soi-disant les coronaires complètement sclerosees… et plus que quelques mois à vivre si on ne me faisait pas un pontage !!! J’ai refusé, jeune cardiologue et jeune chirurgien dans une clinique privée… un taux de cholestérol normal et 6 ans après je vais très bien sans opération. Je n’ai pris les statines que quelques semaines mais j’ai vite arrêté car j’avais de violentes crampes la nuit en effet secondaire. Je laisse les médecins faire leur ordonnance mais ne les prends plus depuis 5 ans et chose incroyable mon cholestérol a baissé !! Alors je reste plus que septique sur les bienfaits de ces médicaments et je trouve que l’industrie pharmaceutique veut nous faire consommer à tout prix !

  22. vieille dit :

    je suis tout à fait d’accord avec l’article. J’ai eu du cholesterol pendant plus de 20 ans à plus de 3 g. J’ai toujours refusé de prendre des statines malgré l’insistance de mon médecin, lui indiquant que je n’avais pas d’antécédents cardiaques dans ma famille. J’ai 69 ans et je me porte bien. Et cette année, ma dernière analyse annonce que j’ai moins de 2,6 g. Je n’ai rien fait de spécial et jamais fait de régime. .Alors

  23. Levieux dit :

    Merci au Dr de Lorgeril pour m’avoir sauvé la vie.
    Mon cardiologue m’avait prescrit des statines que je prenais régulièrement et je constatais une dégradation de mon état général. Je devenais grabataire. Mes muscles disparaissaient rongés par ces médicaments diaboliques.
    J’étais toujours en lutte entre ma tête que me disait de faire de l’exercice, sortir, de marcher comme j’aimais le faire et mon corps qui me répondait, je suis fatigué, je n’ai plus de forces, je n’en peux plus.
    Les livres du Dr de Lorgeril qui disait (seul contre tous) que le cholestérol n’avait rien à voir avec les problèmes cardiaques m’ont permis d’arrêter totalement les statines. Et la Vie est revenue, petit à petit, mais je n’ai jamais retrouvé mes muscles que j’avais avant de prendre ces poisons.
    J’ai réfléchi et compris que le cholestérol est indispensable à la vie, que cela fait des millions d’années que l’on vit avec et d’un seul coup, il devenait l’ennemi N° 1. Cela n’avait aucun sens !
    Je viens de lire : effets secondaires : la mort et j’ai compris que les preuves scientifiques des grands pontes soit-disant « l’élite » sont fournies par la corruption et les enveloppes bourrées de billets.
    Une honte ! Une médecine qui tue.
    Heureusement qu’il y a des Médecins et des Professeurs qui résistent à ces vénalités et qui méritent tout notre RESPECT.
    Merci !

  24. JANIQUE VERNERET dit :

    Merci pour cet article, je me pose une question sur le dosage du cholestérol. Est-ce que les taux sont les mêmes que dans les années 1980 ?.
    Le taux qui est jugé pathologique actuellement était-il considéré comme pathologique dans les analyses sanguines des années 1980?

    • claire78 dit :

      Je ne sais pas à quel moment exactement, mais le seuil est passé de 3 à 2g… sans raison valable apparemment si ce n’est de vendre plus de médicaments.

      • Levieux dit :

        Exact !
        Je me souviens parfaitement. Autrefois la norme était de 3 g et tout le monde se portait bien.
        Puis le marketing des labos ont décidé de la passer à 2 g et 13 millions de Français sont devenus subitement malades.
        Malades à traiter bien sûr :
        très bon pour les actionnaires qui encaissent des milliards,
        très mauvais pour la Sécu qui dépensent des milliards (qu’elle n’a pas) et ce sont les Con tribuables qui paient.
        Le cholestérol est indispensable à la Vie.
        Ce plan de détruire une partie de l’Humanité en fait partie.

  25. DUHAUT dit :

    La doyenne de l’humanité (116 ans) consomme 3 oeufs par jour depuis sa jeunesse et est en parfaite santé malgré un âge avancé. Le jaune d’oeuf est du cholestérol pur… Conclusion : l’industrie pharmaceutique ne recule devant rien pour faire du fric, bien au contraire, son intérêt n’est-t-il pas de gagner toujours plus?
    En « empoisonnant » l’humanité avec la complicité « d’experts » grassement payés, ils sont sûr de pouvoir « soigner » à vie leurs inombrables victimes… CQFD
    Je pourrais parler aussi des vaccins qui sont tout sauf « innocents » et dont les effets secondaires peuvent être
    eux aussi effroyables.. Il y a bien longtemps que je n’ai plus aucune confiance dans le discours officiel : tous complices !!!… Voilà mon avis qui n’engage que moi..

  26. claire78 dit :

    Bonjour,

    En tant que personne faisant partie de la minorité silencieuse (et qui a le droit de fermer sa gueule 😉 ) des gens qui ont un taux de cholestérol total de 1,2g… Votre article m’inquiète un peu quand même…
    Y’a t’il des conseils à donner pour les gens qui sont dans mon cas?
    Il y a beaucoup de cas dans ma famille de diabète et de cancers…
    Et d’après tout ce que j’ai pu lire, un taux de cholestérol trop bas serait aussi un signe d’insuffisance hépatique.
    Si vous avez des infos, je suis preneuse.
    Merci d’avance.
    Claire

    • Maria dit :

      Bonjour! Peut-être qu’on vous a fait trop réduire les graisses! Des chercheurs ont découvert maintenant qu’elles sont indispensables et pas en petite quantité et même des saturées! Diabète et Cancer sont plutôt dus aux céréales (toutes sans exception) et à la nourriture industrielle, d’après mon expérience bien sûr!

  27. JEAN MARIE dit :

    J ai subit la pose de 3 stents il y a 6 ans mais je n ‘ ai jamais eu de crise cardiaque , c ‘ est suite a une épreuve d ‘ effort avec scintigraphie que ce fut déceler , et depuis je prend du crestor 5 mg que je coupe en 2 , j ‘ ai un cholestérol normal , est-il utile de prendre des statines ?
    Merci d ‘ avance pour votre réponse

  28. pierreni chesnot dit :

    pas de soucis, on est avec vous !
    en changeant d’alimentation (moins de glucides et plus de lipides, farines complètes, etc…) j’ai amélioré mon état sanitaire et pas qu’un peu ! : )
    merci à toute la bande : )
    très amicalement

  29. FRANCOISE dit :

    bonjour ne culpabilisez pas moi aussi j ai fait arreter le traitement a mon mari pour lui faire prendre des omega3 q10 et pdts naturels ; mon docteur sait que nous refusons tout ce qui est allopathie il a sorti un peu le s griffes mais j ai repondu c est notre corps par consequent arret .
    BONNE ET BELLE JOURNEE A VOUS
    CONTINUEZ COURAGE
    FRANCOISE GILLET Bioenergéticienne tarn magnétiseuse medium radiesthesiste 0671875282

  30. Michelle dit :

    Xavier, vous avez tout mon soutien. Je suis là pour témoigner que je me sens beaucoup mieux ( état genéral ) depuis que j´ai abandonné les statines. Bien sûr, c´était sur le conseil d´autres lettres venant d´autres personnes car cela fait bientôt un an que j´ai laissé ce maudit médicament, mais je veux quand même vous remercier. Bravo et merci pour tout ce que vous faites pour la santé de chacun.
    Bien amicalement.

  31. SIDI Hachemi dit :

    Bravo pour votre courage! Je pense qu’il faudrait une multiplication de ce genre de message dans les réseaux sociaux afin de mettre à nu toutes sortes de contre-vérités concernant la médication.

  32. Kerrien dit :

    Merci pour votre courage et merci de continuer

  33. Filali dit :

    Merci,merci,merci de votre combat pour notre santé et celle de nos proches,je suis atteint de 2 maladies chroniques et depuis que je vous lis depuis plus de deux ans,j’ai amélioré mon état de santé et celle de mes enfants.j’ai arrêté les statines depuis une première lecture (un an) sur lesquelles mes doutes se sont confirmés.vous avez tous notre soutient ,encore MERCI !!!!!

  34. María Teresa MENA GUERRERO dit :

    Merci, Xavier, de tous vos articles si intéressants. Et du premier numéro de la revue reçu hier.
    Quant au cholestérol, je suis contente de vos informations puisque je ne connaissais pas tous ces détails, Cependant, j´ai eu la chance que mon docteur me laisse interrompre la prescription de statines il y a quelques mois. Ce n´était pas elle qui me l´avait prescrit, mais un collègue qui la remplaçait l´an dernier, et quand j´avais protesté du traitement (sans en bien connaître tous les risques) il m´avait répondu de ne pas me faire de mauvais-sang puisqu´il me recommandait la dose la plus faible possible!

    Merci encore de tous vos efforts pour nous tenir au courant des nouvelles médicales ou autres, afin
    d´améliorer notre santé globale corps-esprit.

  35. Jo Toutin dit :

    Bonjour et merci pour vos lettres. Elles sont intéressantes et importantes.
    Il y a déjà un bon moment que je sais que les statines sont mauvaises et mon médecin n’a pas discuté un instant ma décision de ne pas en prendre. Elle m’a simplement dit: alors un danacol par jour !
    Dans ma famille, on « fabrique » du cholestérol à partir d’un certain âge, comme beaucoup d’autres gens je pense. Pourquoi ? je ne sais pas. Est-ce un déséquilibre d’une glande ou d’un organe ? je ne sais pas mais je fais attention à ma nourriture et je vais bien, c’est ce qui compte. J’ai 63 ans et je me soigne le plus possible avec des plantes, des tisanes et du curcuma pour éviter une récidive de cancer.
    Cordialement,

  36. Deudon Jacqueline dit :

    Bravo pour vos articles sur le cholestérol. ….je suis entourée de personnes qui prennent des statines et qui se plaignent en permanence de douleurs etc…..Quant à moi,69 ans et dynamique, cela 15 ans que J ai du cholesterol ((2,88g/l) , HDL:0,44 et LDL 2,10. je surveille mon alimentation mais je tente surtout de bouger++j’ai surtout arrêté d avoir peur de tout! Ma mère a du cholestérol en quantite ,a 94 ans et ,vit seule!
    Il faut absolument que les médecins et la sécurité sociale arrêtent de nous faire peur et de nous menacer de pires choses si on mettait leur parole en doute.avec un peu de recul je constate que nous avons souvent raison de nous méfier! !!
    Merci encore pour votre travail d information.

  37. Cosyn Blanche dit :

    J’ai plus de 3gr de cholesterol et ce depuis l’age de 50ans J’ai 76 ans et n’ai jamais eu aucun problème en revanche je prends chaque jour 1 cuillerée a soupe d’huile d’olive et de colza.J’ajoute que je marche chaque jour une heure

  38. heraime dit :

    bonjour
    ma femme était traitée contre le cholesterol avec des statines ,douleurs musculaires incroyables depuis deux ans elle a arreté son traitement grâce a son endoctrino qui la suivait pour sa thyroïde et qui lui disait qu’elle n’avait pas besoin de ça ; merci à lui elle va très bien maintenant.

  39. mayon dit :

    Cher Xavier
    effectivement je vous trouve très courageux, mais soyez assuré de notre soutien, je pense que ce mouvement initié par JM DUPUIS, H JOYEUX et bien d’autre va faire son chemin et aidera les générations futures , donc merci pour eux et pour nous

  40. Maria dit :

    Bonjour Xavier! Je entièrement avec vous, et j’en ai fait ma propre expérience!

  41. Golay Monique dit :

    Bravo Xavier pour votre courage 😀 c’est un peu David contre Goliath. J’habite en Suisse et je sais de quoi on parle avec les grands laboratoires pharmaceutiques.
    J’ajoute que mon ami et moi avons dépassé largement le seuil admis de cholestérol et qu’on ne s’en préoccupe absolument pas. Nous avons 71 ans, faisons beaucoup de sport et nous nourrissons sainement selon les préceptes de SNI.
    Surtout continuez et ne vous occupez pas des commentaires désobligeants (pour ne pas dire plus)
    Pensées amicales de Lausanne.
    Monique et Gérald

  42. NOEL Fabienne dit :

    Bonjour,
    QuestionA: mais pourquoi est-ce différent lorsque le cholestérol est dit « génétique » ?
    QuestionB: N’y a -t-il pas une incohérence entre vos deux phrases:
    1-Tout dans la nature est problématique en excès. C’est pourquoi ceux qui ont une « hypercholestérolémie familiale » notamment, doivent être suivis médicalement. Mais notez bien que c’est une maladie génétique rare, qui donne des taux de cholestérol très supérieurs à la norme (plus de 4 g/L, là où la moyenne est de 2).
    et 2-l’article commence par :
    Qu’avoir du cholestérol n’est pas le signe d’une crise cardiaque annoncée ; jusqu’à 4 grammes, ce n’est absolument pas une épée de Damoclès qui menace votre vie ;
    QuestionC: Cela signifie t-il que le taux de 4 est la limite et qu’au-dessus il y a épée de Damoclès ?
    Ma fille a du cholestérol génétique. Elle a un taux de 4,45 g/l de cholesterol total (HDL=0,67 et LDL=3,54). Est-ce si grave qu’on le dit ?
    Je vous remercie d’avance de vos réponses.

  43. ninischmit dit :

    ma grand mère est morte à 85 ans. Elle a eu plus de 4 g de cholestérol toute da vie et ne savait pas manger un steak sans qu’il ne baigne dans le beurre… un medecin homéopathe lui avait fait déscendre son cholestérol à 2 g et elle n’a pas supporté, malade comme un chien!!!

  44. Laurence Dubuc dit :

    Bonjour à vous et merci pour toutes les infos que vous partagez.
    Vous m’avez convaincue d’arrêter les statines (10mg), par contre je suis certaine que mon médecin ne sera pas d’accord. Faut-il pour autant changer de médecin et si oui, comment en trouver un à qui l’on peut dire d’emblée non les statines pas pour moi.
    Autre problème, mon époux a une artérite des membres inférieurs, l’angiologue lui a prescrit des statines à 40mg par « protection » est-ce la même problématique alors qu’il n’a pas de cholestérol ?
    Merci d’avance si vous avez le temps de répondre à ma question.
    Bien à vous, Laurence Dubuc

  45. Lainey dit :

    Continuez ! vous etes une reference ! j’interviens en entreprise pour preparer les seniors au passage retraite et vos lettres me servent pour appuyer mes arguments ! votre plus Xavier ce sont vos articles et recherches que nous ne trouverions pas ! alors si je ne vous ai plus je fais comment ???
    Psy et intervenante.

  46. louis dit :

    bravo a vous , j’ai participé il y a 10 ans à une etude sur le vieillissement , et ce que vs dites était déjà supposé
    à savoir que le cholestérol n’était sans doute pas si mauvais qu’on ns le disait et que les statines étaient déconseillées
    il faut 10 ans dans ce pays et plus pour qu’un embryon d’info puisse passer et merci a vous et aussi aux professeurs ; Debré , Even et Joyeux qui ne sont pas je pense des faussoyeurs de santé

  47. metzger marie rose dit :

    Mon médecin m’a prescrit il y a 2 ans des statines je ne les ai jamais pris et je me sens bien j’ai un peu changer mon alimentation et il descendu je vis encore un peu au-dessus mais cela ne me gêne pas j’avais lu beaucoup sur les statines et comme je souffre déjà de fibromyalgie je ne voulais pas encore souffrir en plus le choix était vite fait

  48. REY dit :

    Bonjour,
    Dans votre dernière lettre, comme dans les précédentes, sur les médicaments anti- cholestérol, vous ne citez que les statines. Or, sauf erreur de ma part, il existe aussi les fénofibrates .
    Que pensez-vous d’eux ?
    Merci pour votre réponse.

  49. Eliane dit :

    Bravo pour votre courage et merci. Continuez comme ça.

  50. BESNIER Yolande dit :

    Depuis quelques années mon médecin traitant a éliminé  » les Statines  » de mon ordonnance . Depuis cette date je ne souffre plus des désordres provoqués par ce médicament . ( Surtout d’insoutenable douleurs articulaires ) .
    Il existe,  » encore  » fort heureusement, des médecins qui soignent, en accomplissant honnêtement leur mission .
    Je vous remercie de l’envoi de vos lettres .
    Yolande

  51. Léna dit :

    Est ce vrai que les statines ne doivent pas être arrétées brusquement ? de 20 mg passer à 10 , pendant 1 mois puis à 5 1mois avant d’arreter ?? c’est une amie qui a arreté qui me dit ça… que faire si le generaliste dit oui arretez si vous voulez on verra si votre cholesterol monte et que le cardiologue dit non non continuez car le doppler indique  » vous avez des lésions se surcharge athéromateuse fémoro-poplitée bilatérales modérée et athéromatose intra-parietale carotidienne bilatérale sans consequence hemodynamique significative … »

  52. Mafalda dit :

    CE n’est pas a moi ,qui prend ces « salopries » depuis plus de 40ans avec les conséquences dont vous vous doutez. C’est aux médecins traitants qu’il faudrait envoyer ce genre de courrier. Je ne m’étale pas sur le sujet mais des « conflits »se crée entre medecin et patient qui essaye de se sortir du problème sans se mettre le « toubib » à dos car malheueusement ou heureusement on à besoin d’eux. Mais moi je vous suit.

  53. DORIVAL Antoine dit :

    Votre article conforte ma décision d’avoir mis de coté un médicament anti cholestérol que vient de me prescrire mon médecin . Après avoir lu la posologie, j’ai hurlé de colère , devant tant d’inconscience;
    je suis âgé de 70 ans et je n’avais jamais eu de cholestérol déclaré, sauf à mon dernier examen,avec un taux très élevé de HDL et un léger dépassement du LDL.

    Je suis d’accord avec vos déclarations et je vous exhorte à poursuivre votre mission de nous éclairer encore et encore.
    Avant de lire cet article, je venais de faire mon frère à qui on avait prescrit des statines, de tout arrêter suite à des vomissements répétés,et…. son médecin a donné son aval pour en cesser la prise.

  54. BEGUE Jean dit :

    Je vous suis très reconnaissance de voir la pertinence de vos informations. Je suis suivi pour le cholestérol et je prends un comprimé de FENOFIBRATE 160 par jour.
    Je vais montrer vos deux mails à mon médecin traitant, je vais bien voir ce qu’il me dit.
    Je pense que beaucoup de médecin ont des liens avec les laboratoires et suivent leurs préconisations.
    Je ne peux que vous encourager à continuer de nous informer.
    Cordialement.

  55. Catte Pascal dit :

    Bonjour

    La même réaction à eu lieu lorsque l’Angleterre est sortie de la CEE donc vous avez appuyé ou ca fait mal ( rogner les marges de laboratoire )

    Suite à vos recommandations j’ai arrêter de prendre mon CRESTOR et je mange plus d’œuf
    j’attends mon résultat suite à une prise de sang
    Si mon taux reste inférieur à 4 fini ma drogue

    Merci pour tous vos conseils qui nous éclaire bien face à un monde de menteurs
    Cordialement

  56. Christine Machureau. Écrivain. dit :

    Je vis (bien) avec plus de 3g de cholestérol depuis…Plus de 30 ans. J’ai toujours refusé les traitements. J’ai plus de « bon cholestérol » que la plus part des gens il est vrai. Mon coeur m’a permis d’aller sur l’Himalaya, de faire plusieurs tours du monde… je souhaite que tous les gens à risque de maladie cardio-vasculaire vivent aussi bien que moi. J’ai 70 ans. Je viens grace à un traitement naturel de repousser une opération de la hanche. Bonne santé à tous et à toutes toutes.

  57. nicole bernadat dit :

    Merci pour votre article ; il est édifiant et réconfortant !
    J’ai pris , il y a 12 ans environ des statines (Elisor ) pour un taux de cholestérol èlevé. Et , c’est mon kinésithérapeute qui m’a alertée sur des problêmes musculaires et tendineux ! avec accord de mon médecin, j’ai arrêté le médicament en question et adopté une alimentation plus saine : Je n’ai plus de cholestérol sans faire de régime spécifique Mais , les lésions sont restées……
    Combien votre article est utile ?Merci

  58. plage de sable dit :

    J’ai moi aussi des connaissances qui prennent ces médicaments mais j’avoue ne pas avoir le courage de leur dire de vive voix de consulter et si possible d’arrêter ces produits ; je leur transmets les lettres sérieuses qui en parlent mais le retour est rarement positif, il est vrai que je ne suis pas médecin, la réaction est normale.
    Un membre de ma famille est mort à 69 ans atteint de la maladie de Charcot, il était gavé de statines et d’insuline.
    Nous n’avons pas pu nous empêcher de faire le rapprochement entre les médicaments et la maladie…avons-nous raison ?
    Nous avons tous repris notre alimentation en main, ça ne peut être que bénéfique.
    Cordialement.

    • MARTIN JL dit :

      J’avais un peu trop de cholestérol il y a quelques années. Mon médecin m’a alors prescrit le Crestor et j’ai depuis fait plus attention à mon alimentation. Depuis 4/5 ans, mes analyses montrent que je ne dépasse plus les limites mais, à titre préventif, Il me prescrit toujours du Crestor à 5 mg.
      Compte tenu des alertes sur le sujet, je m’inquiète et me demande si je ne vais pas arrêter ce traitement.

  59. Moussy dit :

    J’ai pris des statines pendant des années (ce qui ne m’a pas
    empêché d’avoir les carotides bouchées à 40 et 30%) en 2007 j’ai développé une neuropathie des membres inférieurs détecté par un neurologue qui m’a fait un électro
    miogramme, depuis cette date (soit depuis 9 ans) j’ai arrêté les médicaments, j’ai changé mon mode d’alimentation en tenant compte des recommendations du Docteur SEIGNALET, j’ai toujours du cholestérol total et LDL et un an après l’arrêt du médicament ma neuropathie s’était arrêté et bonne nouvelle depuis 4 ans les examens révèlent que mes carotides ne bougent pas.

  60. cailleaud jean-louis dit :

    opéré en 1997,pontages cardiaques mon mari a pris consciencieusement les remèdes prescrits par le cardiologue et renouvelés par un cardiolague en ville pour le « suivi » .bcp de crampes ,plus violentes la nuit et je reçois votre message . Nous prenons des livres à la bibliotheque ( de lorgeril ) et nous assistons à sa conférence à grenoble en juin 2015
    docteur et cardiologue n’ont pas voulu arreter le traitement (ne vous fiez pas à tout ce qui s’écrit……)
    Sous statines , moi aussi , 3g de cholestérol et des
    antécédents parentaux ( AVC ) pendant ,de nombreuses années…….des douleurs de + en + fortes et incessantes , jour et nuit .Je pensais que l’arthrose et l’osteoporose s’aggravaient…..mais après toutes ces informations , malgrè le désaccord du Dr , j’ai tout arreté
    Alors que je ne pouvais plus marcher , meme avec des
    batons, les douleurs ont diminué et j’ai repris petit à petit….et en aout 2015 ( 4-5 mois après l’arret des médicaments ) j’ai pu aller plus loin , et sortir enfin en famille; Mon mari a aussi stopper ce traitement.
    Un an après , nous avons refait des analyses de sang.
    Personnellement mon taux de cholestérol n’a pas changé 2,58g/l et mon mari est passé de 2,07g/l à 2,20g
    Plus de crampes la nuit , et quelquefois encore le jour
    mais de moins en moins . Nous surveillons la tension aussi mais sans médicaments
    merci , Nous revivons …. et nous partageons avec nos familles et amis cette expérience !!! Chacun est libre de prendre sa vie en main ,meme s’il est difficile pour les docteurs qui nous ont  » soignés  » de reconnaitre qu’ils faisaient peut-etre une erreur
    Encore MERCI

  61. HUGUET Jean Paul dit :

    Cela fait 2 ans que l’on m’a diagnostiqué une cardiomyopathie à 68 ans. Le médecin n’avait prescrit des statines à titre préventif , malgré que tous les examens et les analyses montrent que je n’ai pas de cholestérol, de diabète, d’albumine, ni d’hypertension, et les coronaires en parfaite état. Mon seul problème un excès de poids (environ 100 Kg), et que je m’essouffle rapidement si je fais trop d’effort. Il y a plus d’un an j’ai lu sur des sites Web traitant la santé par des médecines naturelles, que les statines étaient mauvais à cause de ses nombreux effets secondaires. Mon médecin n’était pas d’accord que j’arrête d’en prendre, J’ai fait un accord avec lui, que j’arrête les statines, et si après 6 mois j’ai du cholestérol, je reprendrai des statines. Cela fait bientôt un an que je n’en prend plus et je me porte très bien, à part mon problème cardiaque qui est toujours présent.

  62. Michel Delenne dit :

    Mon LDL n’est pas très élevé 2.00 g sans traitement.
    Avec Crestor je suis à 0, 90 g.
    Arrêter les statines avec l’accord de son médecin, je veux bien, mais s’il refuse, comment se décider à accepter d’arrêter le traitement, tant il semble sûr de lui, tout autant que vous semblez sûr de vous ?
    D’autres études semblent avoir montrer le contraire de ce que vous affirmez.
    Alors, nous patients, on fait la girouette.
    Merci le corps médical.
    Merci quand même, je lis toutes vos lettres avec intérêt.
    Bien cordialement.
    Michel.

    • jean paul dit :

      bonjour personnellement j’ai cessé de prendre des statines sans l’avis de mon médecin, je lui en ai parlé. J’ai préféré ne plus avoir d’effet secondaire trop handicapant. mon taux global reste à 2,6, je me sens beaucoup il le constate. mon taux a malgré tout baissé avec un petit régime qui m’a fait perdre 2kg pas plus, mais cela suffit. Nos médecins ne sont formés ou plutôt ils stéréoformés par les labos qui cherchent a vendre leurs produits. je me tourne vers des solutions naturelles tel que l’ail noir, je co,nsulte mon médecin tous les 6 mois et je touche du bois, finies les crampes et autres effets néfastes

  63. Billon-Lanfray dit :

    Je vous remercie de nous informer et démontrer par cela même tout votre courage pour le faire. Dire la vérité est une prise de risque énorme. Alors encore merci et surtout continuer.
    Bien à vous
    Elisabeth

  64. Viking dit :

    Bonjour,
    Pendant une dizaine d’années, mon médecin m’a fait prendre différentes statines avec la spirale infernale commençant par la molécule la plus “faible“ au dosage mini, puis augmentation du dosage, puis remplacement par une molécule “plus puissante“, puis 2 molécules, et ainsi de suite …. pour finir avec le Crestor …. toujours en prévention. Après 2 jours de prise, de violentes crampes sont arrivées. Trop … c’était trop. J’ai alors arrêté immédiatement ce poison, voici maintenant 3 ans.
    Puis, j’ai cherché à comprendre … et les livres de Michel de Lorgeril m’ont fait découvrir l’escroquerie de l’industrie pharmaceutique (pas uniquement les statines), ainsi que de l’industrie alimentaire, avec la complicité de nos dites élites professionnelles et politiques.
    Je me suis retiré des affaires, et je suis remis au golf comme activité sportive. Je me sens bien.
    Mon taux de cholestérol total a augmenté, malgré une alimentation variée proche du mode cétogène, et a dépassé le plafond de la plage recommandée par le labo d’analyse. Mais que veulent dire ces dites références si elles émanent indirectement de l’industrie pharmaceutique ? Voilà comment on crée le doute et la perte de confiance.
    Quant à mon médecin généraliste, il est profondément conditionné. Après avoir refusé toute statine ou produit apparenté, et malgré ses pressions, je lui ai offert un des livres de Michel de Lorgeril …. wait and see !
    C’est très bien ce que vous faites pour la santé de chacun.
    Cordialement.

  65. Edwige dit :

    Un grand merci de nous ouvrir les yeux et de nous faire prendre du recul face à des protocoles automatisés et trop vite établis sans juger de leurs conséquences.

  66. zuili dit :

    On m a ordonne les statines pendant longtempa.J ai lu les infos les concernant.J ai interrompu.Le medecin m a demande de continuer.
    Je change de region et de medecin .Il les inscrit sur mon ordonnance.I sait que je ne les prendrai pas mais il continue a les prescrire mais Il ne me dit Rien.
    Interssant n est ce pas?
    Merci
    Emma Zuili

  67. NICOLAS dit :

    ce cholestérol LDL est-il toujours athérogéne? Court-on encore un risque ou non d’athérome si on supprime définitivement ces statines? Y a-t-il un taux de LDL limite au delà duquel le médical doit prendre le relais pour éviter un risque cardiovasculaire? Merci de votre réponse.

  68. Anne RICHARD dit :

    Cher Xavier, Merci pour vos articles qui sont très convaincants. Mais quand mon médecin me dit de faire attention à mon cholestérol, je n’ose pas lui répondre que c’est dépassé. Heureusement, il ne m’a pas proposé de médicament contre, et je pense que s’il m’en prescrit, j’ai quand même le droit de lui dire non. Quant à votre beau-père, j’espère qu’il se portera bien encore longtemps et que vous ne serez pas accusé de son décès s’il survient prochainement…Enfin, tout le monde y passe, mais le + tard possible, c’est mieux !

  69. PHILIPPE Annick dit :

    Ayant » trop » de cholestérol d’après mon médecin , j’ai pris des statines pendant de nombreuses années . Puis avec différentes alertes sur ces produits , je pe me suis tournée vers  » la levure de riz rouge  » . Qu’en pensez-vous ? et merci pourt cet article très très intéressant

  70. Cavanna dit :

    Bonjour, Monsieur
    Vous aurez toujours des personnes mécontentes, ne pas les écouter, ils sont jaloux de votre succès, c’ est simple. merci de nous enseigner, a mieux nous soigner. Là, ou je suis complètement ok avec vous, se sont certains médecins qui nous soignent avec leurs labos favoris!!!!! merci encore, Monsieur, pour ce travail, qui nous est si utile.

  71. ALLIOT Hervé dit :

    Je suis convaincu sur le fonds de votre article à propos du cholestérol.
    je prends depuis des années un traitement pour le cholestérol et l’hyper tension.
    Pouvez-vous nous préciser la méthode pour arrêter la pris de médicament
    Un arrêt brutale plus de prise du médicament
    un arrêt brutal avec un accompagnement (prise d’un produit naturel pour une bonne raison)
    un arrêt progressif avec ou sans accompagnement
    N’y a t-il pas d’effets secondaires ou négatifs à l’arrêt des médicaments (statines)
    merci pour vos réponses

  72. yvette bruel dit :

    étant d’une famille de diabétique et cholestérol et
    après bcoup d’hésitations, j’ai arrêté le zocor depuis 6 mois et sans l’avis de mon endocrinologue, depuis je viens de la revoir et elle a vérifié le HDL qui est passé de 1,92 mmol/l analyse de 07/2015) à 2,15 (analyse de 06/2016)
    LDL 4,13 mmlol/l et analyse de 06/2016 : 3.98
    cholestérol total a peu près identique de 6,48 passé actuellement à 6,50
    depuis je n’ai plus cette impression d’avoir du plomb ds les jambes et je marche sans difficulté
    hemoglobine glyquée de 6.3 à 6.1 aujourd’hui mais
    je fais des efforts car je suis partie de 6.8
    mon endocrinologue m’a félicitée de prendre en charge
    ma santé ceci grâce à tous les conseils que vs donnez,
    merci de nous ouvrir les yeux, cela concerne notre bien le plus précieux : notre santé, mais je fais qd même confiance à la médecine, tout n’est pas à jeter ! et
    j’ai des médecins assez ouverts !
    encore merci, sincères salutations

  73. Rolland Michele dit :

    Je suis très troublée par votre article ,j’ai 76ans ,je prends des statines depuis 25ans …..ma mère est morte cardiaque à 64ans ,mon frère a fait un infarctus à 40 ans ,mes deux enfants 54ans et 52 ans sont déjà sous statines
    depuis plusieurs années et mes petits-enfants ont déjà un taux élevé de cholestérol.ils ont la trentaine : cholestérol familial (mutation d’un gène ) les arrières-petit sont là 6ans et 4ans ,pour le moment on ignore …..J’ai lu et entendu beaucoup de critiques concernant les statines ,mon cardiologue et mon médecin généraliste ´ »sont formels :il ne faut pas arrêter le traitement …..je pense surtout à mes enfants et petits- enfants …pour moi ma vie est faite et mon avenir derrière moi !!!

    • Viking dit :

      Je vous invite vivement à lire les ouvrage de Michel de Lorgeril, et pour commencer “L’horrible vérité sur les médicaments anticholestérol“ et “Prévenir l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral“.
      Ainsi, vous pourrez mieux vous faire votre propre opinion.
      Il démontre, à partir des essais cliniques des labos pharmaceutiques, que le cholestérol est innocent dans les accidents cardio-vasculaires.

      • MARIE FRANCOISE SOUM dit :

        J AI BIENTOT 84 ANS JE NE PRENDS AUCUN MEDICAMENT JE MANGE BIO DEPUIS 1970…

        • Delaloye Joséphine dit :

          bravo Marie-Françoise, vous me plaisez déjà. Je mange bio également et je ne prends pas de médicament. je ne vais même pas consulter au cas où ils me trouveraient à tout prix un problème. Mais je suis en très bonne santé.

          Cordialement

          Joséphine Delaloye

  74. Ducret Duvillier Dominique dit :

    Très heureuse que de telles initiatives soient prises par
    des personnes qui ont le pouvoir de faire bouger les choses. Nous nous sentons tellement impuissants devant
    toute cette machinerie où il ne nous reste qu’à dire « amen ». Personnellement je me tiens à vos côtés.
    Merci pour ce que vous faites.

  75. Sylvie dit :

    BRAVO et plus que cela pour votre lettre sur le cholestérol.
    je suis une rescapée du Crestor (petit dosage) que j’ai pris pendant 3 ans (1, 80 g) en prévention il y a maintenant 10 ans. (au cas ou je ferais un infarctus…)
    C’est grâce à une neurologue 3 ans plus tard : arrêtez, arrêtez tout de suite de prendre ce Crestor.

    Effets indésirables :
    quelques semaines plus tard après la prise de ce médicament :
    – capsulite rétractile des épaules déclenchée en 4 h : j’ai mis 2 ans pour récupérer
    – capsulite rétractile des hanches à ce jour pas entièrement récupérée 7 ans après l’arrêt du traitement
    – problèmes cardiaques résolues en 3 ans (pas par les médicaments)
    – sarcopénie qui est en voie de régression et pas par les médicaments
    Je n’ai pas eu de problème cognitif…mais j’aurais fini en chaise roulante.
    Mon médecin disait que c’était dans la tête
    Ils ont voulu me mettre des prothèses….
    Moi qui travaillait dans les hopitaux de Paris, je me suis fait intoxiquée par la médecine que j’ai servie pendant des années.
    Je ne supporte plus ce corps médical qui ne veut pas se remettre en question qui fait confiance aux labos mais je les excuse quand même car la faculté les a façonnés. De plus s’ils sortent un peu de ce système : exercice illégale de la médecine, de la pharmacie, charlatans et j’en passe avec les conséquences financières encourues.

    Mais moi en attendant je paie les conséquences de ma crédulité aussi bien en souffrance que pécuniairement.

    Malheureusement les 3/4 de la population ne sont pas prêts à attendre tout cela.
    Je terminerai mon propos pour vous dire que la médecine et surtout la chirurgie peuvent faire des miracles dans certains cas désespérés.

  76. NdBdPdC dit :

    Bravo pour des acharnements non thérapeutiques…J’ai fait arrêter les statines, à mon époux qui souffrait d’effets secondaires, malgré l’obstinatin du médecin!!!!Véridique.Le cardio était plus mitigé !moins intransigeant. Il faut continur à se battre.
    (J’ai fais des recherches en labo et j’ai vu l’évolution des normes, J’étais abonnée à un journal clairvoyant dont je ne me souviens plus du titre et que j’ai abandonné lors de mon départ pour lAfrique, quel dommage…..J’ai 75 ans, c’est vieux mais bien d’actualité.

  77. jay dit :

    une fois deplus les medecins ratent l’occasion de prendre leur métier en mains, dommage ,cela confirme que ma décision de me passer de leurs services est préférable….
    mourrir propre est également un choix….j’ai sois disant du cholesterol du diabete et de la tension.sans médicament pour les deux premier et j’en suis a la dose de un quart tous les deux jours de la dose prescrite pour la tension.
    72 ans et ca va j’écoute hyppocrate je suis mon propre médecin.merci a vous d’etre.

  78. Gisèle dit :

    ah les statines !!! j’en ai pris pendant 25 ans sans savoir tout cela et pourtant je signalais à mon médecin que j’avais mal aux muscles, elle me disait que cela avait rien à voir avec le zocor. Aujourd’hui je me suis informée car j’ai un déconditionnement musculaire à l’effort, je suis très vite fatiguée; je suis certaine que tout cela est dû aux médicaments d’autant plus qu’à ce moment là je prenais aussi des diurétiques pour un petit problème cardiaque pour m’entendre dire des années après que je n’en avais pas besoin.
    Le cocktail statine et diurétique est très toxique
    Merci la médecine.
    j’ai tout arrêté et je prends soin de moi avec des plantes aujourd’hui
    je vous encourage dans vos démarches et moi-même j’informe les gens qui veulent bien être informés. c’est le mieux que je puisse faire…
    bien à vous.

  79. Almeras Josiane dit :

    Bonjour,
    Vous avez tout à fait raison d’informer sur les statines, mes deux frères en prenaient, et l’un d’eux a arrété avec l’accord de son médecin car il ne pouvait plus marcher suite à des douleurs musculaires, du coup mon autre frère a aussi arrété, je leur avait fait passer pas mal d’articles informant sur l’inutilité des statines dans le cas d’accident cardiaque. Mais un ami pour le moment ne veut rien entendre, je lui ai envoyé votre article en eszpérant qu’il le lira.
    Bien cordialement Josiane Almeras

  80. Nicole dit :

    Bonjour,
    Je prenais un ou des médica-ments anti-cholestérol depuis une quarantaine d’années, et après avoir subi deux cancers, les deux seins en deux ans, l’oncologue m’a dit d’arrêter cette prise. Depuis un an tout va bien, après avoir cesser de prendre des statines.
    Merci de nous tenir informer sur les progrès de la médecine. Bien cordialement. Nicole Aragnol

  81. Nicole Sarrat-Lavillegrand dit :

    merci infiniment pour cet édifiante information !
    mais je ne suis pas étonnée : le pouvoir de l argent mène à tellement de turpitudes en tout genre !
    un grand merci à vous tous qui ramenez la juste lumière sur ces sujets .
    bien à vous

  82. Hélène dit :

    Bonjour,
    J ‘ai 45 ans et prends des statines depui l’âge de 20 ans. Je les ai arrêté depuis 6 mois environ. Ma fille est aussi sous statines depuis qu’elle a 13 ans. Elle a arrêté elle aussi. Faut-il vraiment arrêter car dans votre article vous parlez de personnes âgées mais les jeunes ?
    Merci de votre réponse.

  83. Francyn Paquette dit :

    Bravo….

    Enfin quelqu’un qui peut dire haut et fort,ce que beaucoup de personnes pensent tout bas
    Je vous lève mon chapeau très haut.
    Merci,

  84. Anne-Marie Joyeux dit :

    Merci pour vos articles. Quand j’avais 23 ans je pesais 47 kg pour 1,63 m, je n’avais pas un poil de graisse et et faisais du sport. On m’a trouvé un cholestérol élevé, mes parents en avaient aussi, ainsi que mon frère et ma soeur. Donc le docteur de l’époque m’a donné en traitement « lipanthyl » que très vite je n’ai pas supporté. Donc j’ai arrêté d’en prendre ses conseils, il m’a seulement dit de faire attention à mon alimentation. Quand j’ai eu 50 ans un autre doc. a insisté pour que je prenne du Tahor, car je jouais avec ma vie disait-il. Les mois suivants, j’étais très mal dans ma peau, mal dans tout mon corps, je ne reconnaissais pas la sportive que j’avais été, je me sentais de plus en plus courbaturée, raide, tout mon corps était douloureux. Je sentais que vieillissais avant l’âge.
    Après des recherches, je me suis rendue compte que les statines étaient vivement décriées j’en ai fait part à mon docteur, qui m’a dit, oui j’ai entendu parlé de cela mais il a tout de même insisté que je prenne un autre médicament soit disant moins fort. Je ne l’ai pas écouté et quelques temps plus tard, mes douleurs sont parties et ne sont jamais revenues, je revivais. Et c’est comme cela depuis 20 ans, je ne prends toujours rien pour le cholestérol qui est élévé, j’ai à présent 73 ans, je continue à faire en peu attention à mon alimentation, ma mère et mon père qui avaient beaucoup de cholestérol sont décédés à 87 ans. A présent mon docteur actuel parle de me faire prendre du riz rouge, moins agressif soit disant…, je ne prendrai rien.

    • Arnou dit :

      Lisez mon commentaire ci dessous et vous comprendrez que la levure de riz rouge qui est une statine naturelle a les mêmes effets délétères que les statines aussi n’est elle jamais commercialisées à sa dose active , mais néanmoins elle génère des courbatures musculaires ,d’ après mon expérience.
      Vraiment une activité physique, des anti oxydants en compléments alimentaires et surtout privilégier les legumes et fruits à pigments rouges , jus de grenade pur ,tomate ,poivrons patate douce ,,carottes,etc ., pas de tabac et pas d’ alcool ni d’hypertension, donc aucun facteur de risque , et manger avec plaisir.
      Cordialement
      Viviane

  85. Suzanne clark dit :

    Mon époux ne faisait pas de cholestérol mais depuis son infarctus le doc lui a prescrit des stationnés ??? Qu,en pensez vs ?natuerellement ils on combiner ça avec des pillules pour la pressions ect,,,

    • claire dit :

      idem pour moi après un infarctus statines et bêta bloquant pour la tension ; j’ai arrêté les statines en faisant attention à mon alimentation et les bêta bloquant en mangeant une gousse d’ail tous les jours. Tension 11.7
      taux cholestérol 1.2

  86. Christine Tiseaux dit :

    J’ai aussi pris des statines, puis j’ai décidé de me prendre en mains. Alimentation saine et équilibrée, perte de poids… J’ai toujours du cholestérol, mais ça ne m’inquiète plus et je me porte bien mieux qu’à l’époque où le médecin me prescrivait tout un tas de médicaments (anti-douleurs, reflux gastrique, cholestérol…) et je suis en pleine forme.
    Alors vous avez raison, continuez à nous informer et MERCI.

  87. TUDURY Marion dit :

    Quelle est l’origine des plaques d’athéromes si ce n’est pas le cholesterol ?
    Ne sont-elles pas responsables des crises cardiaques?

  88. Christiane Denby dit :

    Vivant au Etat Unis , je lis avec beaucoup d’intérêt et de plaisir vos  » mails  » ….. particulièrement le dernier sur le cholesterol ; tellement vrai ! Depuis des années mon mari et moi résistons la prise de statins ; ayant un L D L plutôt élevé . mais un HDL au dessus de 100 … Chacun devrait avoir une connaissance meme minimum sur notre santé et surtout sur l’administration de toutes sortes de medicaments ..Un grand merci d’avoir le courage de nous informer… continuez meme si vous êtes critique ,,, il est impossible de plaire a tout le monde Avec toute ma reconnaissance , Christiane Denby

  89. dalleu dit :

    Je n’ai jamais voulue prendre de statines (pourtant mon médecin m’en avait prescrit )
    merci de nous informer et continuez de vous battre pour nous
    salutations

  90. MALABRY Lucile dit :

    Je suis convaincue que vous avez raison et j’ai cessé de prendre mon anti-cholestérol . J’ai pour exemple 2 personnes de mon entourage qui avaient un taux élevé
    de cholestérol dont l’une est décédée à 90 ans et l’autre, toujours en vie à 95 ans.

  91. QUANTIN-BERTRY dit :

    J’ai conscience que les statines sont néfastes pour la santé pour preuve, j’ai des cramps aux intestins ( après 3 mois sans statines plus de cramps .Mais le cholestérol est reparti à la hausse MON médecien n’est pas favorable à l’arrêt des statines QUE FAIRE JE SUIS DANS L’impasse je suis pour une médecine naturelle J Q B

    • Danièle Gorin dit :

      Bonjour,j’ai arrêté les statines que j’ai prises pendant plus de 10 ans depuis 4 ans, je n’ai plus de crampes musculaires, je me sens beaucoup mieux, et j’ai changé de médecin c’est aussi simple que ça, vous êtes le maître de votre corps, pas le professionnel de santé quel qu’il soit, écoutez vous, et si vous avez un taux de cholestérol de 3 à 4 après 65 ans comme moi, ce n’est pas dramatique, lisez le livre du Dr Michel de Lorgeril cela vous rassurera

  92. Claude JOBIN dit :

    Vraiment de tout coeur, un grand bravo pour ce que vous osez dire. Je vous soutiens de tout mon être et vous dis MERCI.
    Surtout, surtout, CONTINUEZ !

  93. selo dit :

    Tout à fait d’accord pour arrêter de s’intoxiquer avec ces médicaments, mais le poids de ces labos est tellement énorme. J’ai eu un cancer du colon en 1981 à 33 ans j’ai suivi le cursus habituel puis une amie m’a parlé des physiations synthétiques du DR >Solomides rejeté par l’institut Pasteur, et puis j’ai remis en cause ma nourriture pris en compte mon stress
    avec yoga et gym etc je suis tjrs là sans médicaments j’ai beaucoup lu sur l’approche holistique du DR Ian C.B. Pearce sur la prévention du cancer par DR Lagarde

  94. yann dit :

    Je suis d’accord avec vous J’ai pris pendant 5ans un médicament anti cholesterol pour 2,70 gr et j’ai décidé d’arreter en 2012, maintenant je suis à 2’40gr et je
    vais très bien, j’ai 77 ans
    Merci pour tous vos conseils

  95. Eliane Englert dit :

    Vous avez raison !!!! Ma mère 101 ans vit très bien avec 3 g. de cholestérol. Je ne dirais pas  » bon pied, bon oeil » car elle marche avec un Rollator et fait beaucoup de taches sur ses vêtements, la mémoire vacille un peu, mais elle est là en bonne forme générale !!!

  96. Jacqueline DHETZ dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous il y a environ 4 ans mon médecin traitant m’avait prescrit des médicaments contre le cholestérol, j’en avais un peu trop, mais m’avait prévenu des inconvénients que je pourrais avoir. Après quelques jours j’ai eu beaucoup d’effets secondaires. J’ai arrêté immédiatement et j’ai prévenu mon médecin qui était d’accord avec moi. Et maintenant sans prendre quoique ce soit j’ai une prise de sang annuelle qui ferait envie à beaucoup de monde (d’après mon médecin). Je tenais à vous le dire et vous remercie d’avertir tout les personnes qui veulent bien prendre la peine de s’informer sur les médicaments que l’on veut nous faire ingurgiter inutilement.
    Bien à vous et encore merci pour toutes vos informations

  97. Christophe dit :

    Bonjour.
    Je vous suis depuis des années, et vous avez parfaitement raison, il ne faut pas se laisser aller et bien souvent suivre son état de santé et écouter son organisme. j’ai délibérément arrêté les médicaments pour un cholestérol 2g et des poussières et une tension quelquefois à 14 ou à 16. Depuis 1an, j’en avais assez des statines et autres et des changements de médicaments prescrits par les médecins ici et en France, j’ai tout laissé tomber. je surveille mon alimentation, fait attention à ce que j’achète, ce que je bois et ce que je dois faire pour toujours améliorer mon état de santé, m’interdisant sans regret tout ce qui n’est pas bon pour l’être humain. Aujourd’hui je ne prends rien, quelques compléments alimentaires des thés divers et je me porte bien, je ne me prive pas. Merci pour votre site que je regarde avec respect.

  98. Françoise dit :

    Je vous soutiens avec admiration et vous suis à 100% avec grand intérêt. Les médicaments allopathiques ne font plus partie de mes outils depuis un certain temps déjà. J’ai évité antibiotiques, aspirines et le reste…J’utilise et enseigne l’EFT et j’ai ainsi pu guérir mon hypotension, gérer le cholestérol une infection dentaire etc et même aider une amie à guérir de son cancer du sein, eh oui, car elle ne pouvait avoir aucun traitement et les médecins l’attendaient à mourir en toute générosité!!! Mais chut ne disons rien car je ne suis pas médecin…
    Merci d’être courageux, de faire partager vos connaissances etc ‘ouvrir les consciences.

  99. Casabon Simone dit :

    Que vous ayez reçu des messages incendiaires ne m’ étonne pas.Je suis médecin homéo, et combien de fois me suis-je faite traiter d’ assassin par de chers confrères allopathes parce que n’ ayant moi-même aucun vaccin (sauf et strictement, le vaccin anti tétanique) je ne les prescrivais que sur demande formelle des patients,parce que je ne donnais pas de statines et que les antibiotiques étaient réservés à des cas graves et précis etc… alors….ne vous en faites pas et continuez.
    Amicalement

  100. Arnou dit :

    Enfin un scientifique qui s’engage , vous prêchez une convertie , testez seulement la levure de riz rouge ,qui est une statine naturelle, et bien qu’elle soit commercialisée sous un dosage inférieur à une dose très active ,elle provoque déjà des douleurs musculaires .
    Le café arabica contient par ailleurs 2 molécules responsables d’ une élévation du CHOH , le robusta dans une moindre mesure , en réduire la consommation a déjà un impact sur un taux élevé .
    Vraiment , sans facteur de risque ,comme le tabac , l’alcool ,l’hypertension et le diabète , en pratiquant en plus une activité physique régulière, il faut arrêter de se pourrir la vie avec un regime drastique et des médicaments qui mettent en péril votre qualité de vie et votre joie de vivre .
    Continuez vos lettres ,je les lis toujours avec beaucoup d’attention.

  101. Claude THEBAUD dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre revue et bon courage : cela fait longtemps que je m’intéresse aux médecines naturelles et non brevetables (tare inexcusable) et à leurs promoteurs tels Lakhovsky, Quinton, Solomides, Naessens, Priore, Beljansky et bien d’autres encore, et je me suis aperçu qu’il faut beaucoup de force d’âme pour résister aux campagnes de calomnies déversées par les tenants de la médecine officielle (ordre des médecins et laboratoires pharmaceutiques) bien aidés en cela par les hommes – et femmes – politiques.
    Les accusations des courriers incendiaires que vous recevez ne doivent donc pas vous étonner, et plus votre revue aura de succès, plus vous en recevrez : c’est un gage de notoriété !
    Restez stoïque et continuez à nous faire connaître vos précieux conseils.
    Merci encore.

  102. lanthier dit :

    Merci Merci pour votre sagesse d’information….cela fait du bien de se faire respectez …..j’ai 72 ans et je fais un peu de LDL élevé …mais jamais je ne prendrai les statines…
    je me porte très bien c mon LDL élevé…..
    continuez à nous informer …
    Marie-p L.

  103. Le nerrant dit :

    J ai fait stopper les statines à mon époux car il souffrait de tendinites le cholestérol est remonte à 3gr aussi le médecin veut lui prescrire les nouveaux médicaments je refuse mais oui c est vrai c est un cas de conciance !!!

  104. gwendal dit :

    Il est hors de question de se laisser emmerder par des gens qui répètent bêtement comme des perroquets attardés ce que les labos désinformateurs disent …pour leurs profits!
    Continuez a informer le plus grand nombre de gens (qui eux veulent savoir les vraies et les récentes infos) !
    Merci beaucoup de sauver des vies !

    Ps: les études mensongères des labos goinfres en pognon… ces derniers peuvent se les carrer dans leur…fondement! 🙂
    Ils sont en guerre contre notre santé (pour faire du fric…toujours plus de fric). Ils vont perdre cette guerre!
    Pas de quartier! 🙂

  105. lombardy evelyne dit :

    merci infiniment de vos informations.j ai du cholestérol. 3.65g.les médecins endocrinologes.cardiologues .hépatologue me conseillent de prendre des statines.j en ai pris 5 ans .je ne pouvais plus marcher en me levant.j étais professeur de EPS vous imaginez?.donc je refuse systématiquement d en prendre.j ai 65 ans. même si j ai du cholestérol je continue à danser et faire des activités physiques.je mange bcp de fruits et légumes. j ai arrêté le sucre et lefromage.l je ne prends aucune charcuterie.bref j essaie de me nourrir le plus sainement possible pour enrayer mon cholestérol. rien n y fait mais je ne prendrai Jamais des statines….
    Je remercie santé corps esprit et le docteur Lorgeril pour leurs conseils eclaires et rassurants

  106. Marie-Claire dit :

    J’ai pris pendant 6 ans des statines de laboratoires différents qui en fait on fait peut être baisser le mauvais cholestérol mais aussi le bon mais surtout ont occasionné des douleurs musculaires au point de ne plus pouvoir participer à mes journées de randonnées. Avec l’accord de mon médecin, j’ai donc abandonné le traitement allopathe et j’ai opté pour une surveillance de ma fabrique cholestérol le plus naturellement possible. Je suis donc tout à fait d’accord sur vos dires et les confirme par mon témoignage. Merci de dénoncer tous les abus des labo pharmaceutiques qui sont plus soucieux de leurs résultats financiers que de la santé de l’humain.

  107. amsellem dit :

    Je suis très intéressée par votre lettre santé corps esprit et ses remises en question

  108. JanineF dit :

    Bonjour, eh bien, j’ai toujours eu un cholestérol plus élevé, mais, je crois que j’ai eu la chance d’avoir à faire à des médecins qui connaissent leur métier, car tous ceux à qui j’ai eu à faire, m’ont tous dit que mon taux de bon cholestérol contrebalançait le mauvais…
    Je viens d’avoir 70 ans!!!
    Merci pour tout

  109. Plumacker Claire dit :

    Mon époux prend des statines alors qu’il n’avait pas de cholestérol,mais son cardiologue lui a prescrit en prévision de…
    Il en a pris depuis 8 à 10 ans ,et le mois passé il a lu tous les effets secondaires .
    Depuis 2 ans, il a des problèmes pour marcher il piétine,il perd du muscle, il a des problèmes respiratoires et cognitifs .Mais le medecin le laisse ainsi et quand je lui demande ce que mon époux a,il me dit probablement parkinson,il a commencé un traitement léger pour cette maladie et les effets étaient encore pires .Après sa lecture il pense connaitre son mal,mais connaissez vous l’anti poison de ce médicamnent:pravastatine.
    Je comprends votre acharnement à faire connaitre les méfaits car mon époux est vraiment très diminué et pourrait sombrer dans la dépression.
    Merci pour tous.

  110. Provot dit :

    J’ai arrêté les statines depuis déjà 10 ans, avec l’accord de mon cardiologue. Depuis je n’ai pas à me plaindre. J’ai 83 ans, je marche, je fais du vélo, du gi cong, et surtout je mange en m’inspirant de la cuisine dite méditerranéenne. Je me porte bien.

  111. Livenais Claude dit :

    Bonjour, vous avez entièrement raison de combattre ce poison que représente les satines , je suis avec intérêt vos combats pour la vérité sur les médicaments dangereux pour notre santé , mais vous avez du pain sur la planche face aux puissants laboratoires, c’est pourquoi nous vous soutenons,pour continuer ce combat.

  112. Philippe Tallis dit :

    Bravo Monsieur Bazin,
    Ce que vous dites est juste. Il y a 6 ans, Je me suis rendu chez le médecin avec 3.6g de cholestérol.
    Il ma dit que je devrais être mort ! rien que ça ! étant donné que j’avais une stéatose hépatique légère et trop d’acide urique j’ai entrepris sur les conseils d’un ami cher, un jeûne hydrique, genre « Buschinger » tout est rentré dans l’ordre, j’ai changé d’alimentation définitivement et je n’ai pas avalé de statines. je me suis guéri gratuitement, en plus j’ai fais des économies sur la nourriture !
    Les maladies d’accumulation se soignent par le vide et le lavage interne, comme vous le savez déjà.

    Bien à vous,
    Philippe

  113. CORREIA dit :

    Bonsoir. Je viens d’être opéré d’un triple pontage coronarien (le 29 /02/2016); l’opération s’est bien passée et je suis de retour chez moi depuis le 31 mars;ça va bien mais la lecture de votre lettre m’interpelle car je prends des statines :80g d’atorvastatine,chaque soir.Cela m’inquiète fortement;que dois-je faire

    Merci pour toutes ces informations que vous nous transmettez…

  114. christiane dit :

    Mon mari qui a déjà subit 2 interventions au niveau cardiaque, alors qu’il était sous statines depuis plusieurs années, (pose de stents pour dilater artères coronaires bouchées) pourrait-il arrêter les statines ?

    D’avance merci pour votre avis et vos conseils

  115. M. Christine Juen dit :

    tout d’abord MERCI pour votre travail et votre courage.
    il y a de plus en plus de personnes qui prennent conscience qu’une certaine partie du corps médical fonctionne avec le porte monnaie et non avec le cœur.
    encore MERCI de nous éclairer ou nous conforter dans notre point de vue ou conviction.
    de tout cœur avec vous.

  116. Jeannine Romary dit :

    Merci pour vos bons conseils .je suis accro de la médecine Naturelle et des informations . Je n ‘ ai pas de cholestérol mais de l arythmie , je prends du co qu10 , je fais 3/ 4 h de sport par jours et tout va bien .La vie est un combat de chaque jour et il faut beaucoup d ‘ énergie pour se soigner le plus naturellement possible . Je suis soignée pour une PAN maladie auto-immune mon médecin chercheur à eu beaucoup de soucis avec !e monde médical . Courage à vous et continuez à nous informer un grand merci

  117. Vermeire dit :

    Vous incriminez toujours les statines mais qu’en est-il des autre anti-cholestérol ? comme le lipanthyl par exemple ?

  118. Tripodi Aldo dit :

    Bravo pour votre courage je partage tout à fait ce que vous dites il faut des hommes comme vous encore un peu plus beaucoup plus ce qui vous attend dit ce sont peut-être ce qu’il faut payer par les labos Pharma l’industrie pharmaceutique je vous encourage je suis abonné et je vous encourage à continuer vous avez toute ma sympathie et ma reconnaissance heureusement qu’il y a des hommes comme vous je le fais moi-même d’un autre domaine bien sûr bien à vous Aldo Tripodi

  119. DABOUIS Maryvonne dit :

    bonjour,
    avec une tres bonne hygiene de vie, du cholesterol à partir de 55 ans, prise de TAHOR quelques mois puis arrêt à cause de douleurs musculaires importantes, j’ai frolé l’infarctus à 63 ans, 3 j de TAHOR épathite à ce medoc, pontage coronarien et depuis 5 ans prise de statines
    FLUVASTATINE et inibiteur calcique ,Kardegic

    apres une INTERVENTION cela semble OBLIGATOIRE, ce N EST PLUS DE LA PREVENTION malheureusement

  120. Muryel Bourbon dit :

    Bonjour, je suis très intéressée par vos articles. Maintenant dans l’état actuel des choses, sait on quelque chose de concret et de vrai sur : Quels sont les facteurs favorisants et les risques de développer des maladies cardio-vasculaires et comment les prévenir ?

  121. Morin-Bâteau dit :

    suis médecin et ,bien sûr si je DOIS utiliser 1 statine pr patient ATCD infarct ou AVC sous pression CHU : je mets coez Q10 après dosage sanguin (50E, non remboursable car il ne faut pas savoir why on n’est pas bien ds notre doux pays : isn’t it!). Ou je fais passer sur artérin Plus avec dosage cholestérol ensuite pr vérifier que c’est tolérable à accepter pr confrères du CHU.

  122. Yves Baudrier dit :

    Bonjour,
    Je peux dire que je suis une victime des statines. Ayant toujours été sportif, j’ai, malgré tout, sans ascendant familial, fait une série (6) d’infarctus du myocarde, répartis sur une durée de 3 ans, apparemment provoqués par un stress important au travail (dixit le cardiologue). Le dernier, il y a 8 ans, a bien failli m’avoir pour de bon, mais grâce aux soins du médecin du dispensaire de l’île sur laquelle je vis, et aussi de mon tempérament de battant, je m’en suis sorti après un séjour « express »(4 jours, je ne supporte pas de rester alité) au centre de cardiologie territorial, avec bien sûr des statines (Tahor). Au bout de quelques mois, pertes de mémoire, perte de puissance physique (j’étais devenu incapable de grimper en vélo une côte de 1,5 km à 8%), et autres gentilles babioles dont la libido, devenue très morne plaine. Quand j’ai analysé ce qui se passait, j’ai pris la décision de me passer de statines, et de les remplacer par de l’huile essentielle de romarin à verbénone selon les indications donnée par la littérature d’aromathérapie. Deux mois plus tard, je suis retourné vois mon médecin pour un renouvellement d’ordonnance. Je lui ai fait part de ma décision, et demandé une prise de sang,après 2 mois donc sans statines. Ne connaissant pas, en bon médecin formé classiquement en France, l’aromathérapie, je lui ai expliqué et fourni la bibliographie dont je disposais à ce sujet. Au vu des résultats, cholestérol normal, il m’a approuvé. Depuis, je continue à faire 3 fois par semaine le tour de mon île en vélo, en passant toutes les côtes sans problème, avec un rythme cardiaque inférieur à 70%, sauf de brefs passages à 70-75% dans les passages les plus difficiles. La mémoire est également revenue, mais la libido est restée aux abonnés absents. La prise de statines ne m’a pas empêché de faire au bout de 2 ans de traitement, un bon gros caillot sanguin de 15×28 mm dans le ventricule gauche. Depuis, tout va bien. Merci à mon médecin ouvert d’esprit, et à l’aromathérapie.

  123. COLETTE MICHOTTE dit :

    Bonjour, je suis en train de lire un livre de 2016 de Julien Venesson, titre « Vaincre la sclérose en plaques ». Qui nous raconte le parcours médical d’ Emilie, touchée par la SEP à 23 ans et ayant vite perdu l’usage de ses jambes. Grâce à des recherches scientifiques, elle suit un régime alimentaire riche en vitamines, minéraux, acides gras essentiels, exempt des facteurs nutritionnels qui favorisent l’auto-immunité, le tout couplé à un programme d’exercices ciblés. Aujourd’hui à 34 ans, elle n’a plus de séquelles, plus de trace de handicap, sa vie est redevenue normale. A la page 103, le chapitre s’intitule « Maintenez votre niveaux de cholestérol!! ». Le professeur Even et le DR de Lorgeril sont cités. Une étude est aussi citée : Une trentaine de malades SEP ont été répartis de manière aléatoire dans 3 groupes. L’un recevait le traitement classique de la SEP (Interferon) accompagné d’une gélule placebo. L’autre recevait le traitement classique accompagné d’une dose modérée d’un médicament anticholestérol et le dernier recevait le traitement classique accompagné d’une dose plus forte du même médicament anticholestérol. Résultat : au bout de 6 mois seulement, ceux qui avaient reçu le médicament anticholestérol avaient vu leurs lésions cérébrales s’aggraver (visibles à l’IRM). Parmi eux, ceux qui avaient reçu la plus forte dose du médicament étaient ceux qui avaient connu la plus forte détérioration de leur état de santé! Cette stratégie s’est donc avérée catastrophique et par conséquent, tout malade de SEP devrait discuter de l’arrêt d’un traitement anticholestérol avec son médecin.(°) A l’inverse, il est recommandé de faire comme les sportifs, et d’augmenter sa consommation d’oeufs entiers (issus de l’agriculture biologique) en particulier au moment d’une poussée, afin de soutenir la demande en cholestérol de l’organisme. (°) BirnbaumG, Cree B, Altafullah I, Zinser M, Reder AT. Combining beta interferon and atorvastatin may increase disease activity in multiple sclerosis. Neurology 2008 Oct 28, 71(18)1390-5

  124. Dominique dit :

    Il y a plusieurs années, j’avais un taux de cholestérol de 6.10g dont 3.35g de LDL. J’ai refusé de prendre les statines et à la place, j’ai rajouté des acides gras polyinsaturés, des omégas 3 et de la lécithine de soja. Au bout de 2 mois, j’ai baissé mon cholestérol de 3g et mon médecin m’a dit que j’étais guérie.

  125. caurette bernard dit :

    J’ai apprécié votre article et ça rassure de savoir que le cholestérol n’est pas mauvais pour la santé.
    Mais je me pose une question sur les plaques d’ahtérome qui bouchent les artères.
    Ces plaques n’ont elles pas de lien avec ce qu’on appelle le mauvais cholestérol ?

  126. Chaignon dit :

    Ce n’est pas facile de de remettre en cause des dogmes bien établis, pourtant le progrès scientifique n’est constitué que de remises en cause des savoirs précédents. En même temps quand les intérêts financiers s’en mêlent, il faut se coltiner avec le business.
    Heureusement qu’il y a des gens honnêtes et courageux comme vous et d’autres comme le Pr Joyeux, Dr Lorgeril….pour faire triompher la vérité contre l’imposture, qui se pare d’études pseudos scientifiques pour faire du business sur le dos des patients et de la sécu. En même temps la médecine ressemble de plus en plus à de l’étude statistique et c’est relativement facile d’interpréter les chiffres dans un sens ou un autre et fausser les résultats au profit des intétêts financiers.
    Malheureusement celà fait déjà bien longtemps que la médecine pratique le mélange des genres.

  127. Socheleau Ginette dit :

    je prends de l’arterin fort une levure de riz rouge, car j’ai des plaques d’artherome notamment aux membres inférieurs ce qui me gêne à la marche, dois-je continuer à faire baisser mon ldl, il est à 1,29.
    Mon docteur me prescrit du Tahor que je ne veux pas prendre.
    Merci.

  128. Duvivier dit :

    convaincue mais lors de ma visite à deux ou trois médecins différents auxquels j’ai expliqué les douleurs musculaires, les nausées aucun n’a voulu me dire d’arrêter les statines j’ai donc pris ma propre décision d’arrêter les statines et depuis plus de douleurs musculaires ni de nausées

  129. chantal dit :

    Bonsoir, J’ai 66 ans, avec 1 taux de cholestérol de 230, dont 45 de bon hdl et le reste de « mauvais ». On m’a placé un stent le 1er décembre dernier, et n’ai jamais pris de ma propre initiative de statines. La semaine dernière, vu toujours les douleurs poitrine et cou, j’ai repassé une coronographie pour voir si stent ne serait pas bouché, non, mais je dois tt de même avoir 2 pontages. Le nouveau cardiologue rencontré m’a conseillé fortement de « bien prendre « mes statines. J’ai osé lui dire, que celles-ci étaient très mauvaises pr la santé, occasionnant douleurs dos,muscles, etc…il a vu rouge et était bien entendu furieux…il m’a alors dit « allez dire cela à des cancereux », je lui ai répondu « pas du tout le même traitement » !! et j’ai décidé de continuer à ne pas prendre de statines ! Voilà ma rebellion et tout cela en étant hospitalisée !!! Merci de garder ceci confidentiel (pas de nom)

  130. BEGUE dit :

    Bonjour Monsieur Xavier
    Je suis tout à fait d’accord avec votre article.
    J’ai 68 ans, j’ai eu 2 pontages coronarien en 2008, je suis diabétique insulinodépendante depuis bientôt 59 ans.
    J’ai pris des statines pendant 13 ans. J’ai souffert de douleurs musculaire, au point que mon endocrinologue m’a envoyé au centre antidouleur. La neurologue de ce centre m’a dit que certainement, la plus part de mes douleurs venait des statines.
    Vu qu’aucun médecin ne voulait prendre la responsabilité de me les enlever, puique je suis coronarienne, j’ai pris moi-même la décision de les arrêter.
    Cela fait maintenant 2 ans que je n’en prends plus et je vais beaucoup mieux.
    Après 3 semaines sans statines, mon endocrinologue m’a fait faire un bilan sanguin. Le lendemain, son service m’a appelé pour me dire: Mme B ne prenez plus de statines, vous n’en avez pas besoin.
    N’ayez pas peur pour votre Beau-père, il ne s’en portera que mieux.
    Bonne journée
    Jeannine

  131. CADALEN dit :

    Merci pour l’information que vous diffusez.
    Figurez-vous qu’il y a maintenant 15 ans que mon taux de cholestérol flirtait avec les plafonds ; mon médecin traitant m’avait conseillé de prendre les plaquettes de beurre insipides béatifiés par l’Institut Pasteur de Lille.
    J’ai cédé peu de temps et depuis je reprends le bon beurre salé qui me fait plaisir (sans toutefois en abuser) et mon taux de cholestérol est toujours au même niveau.
    Moralité : ne gâchons pas les plaisirs de la vie.

  132. François Tougas dit :

    Bonjour,

    J’ai une maladie coronarienne héréditaire ma mère ayant eu 4 pontages. Mon alimentation est saine de style méditerranéen depuis plusieurs années mais en 2011, je me suis fait installer malgré tout un tuteur car j’avais une artère bloquée à 70%. Je prends des statines à 10mg et Aspirine 81mg par jour. Je songe sérieusement à arrêter ces médicaments mais mes médecins s’y opposent catégoriquement. Ils semblent ne pas être au courant des études menées à ce sujet. J’ai une très bonne hygiène de vie et m’entraîne à tous les jours depuis toujours. Qu’en pensez-vous?
    Merci.

  133. autin dit :

    BONJOUR,enfin la vérité sort du puits ….Bravo a tous ceux qui l y aident et MERCI pour votre combat pour la vérité.

  134. RENOU dit :

    Lorsque je suis allé voir mon médecin je lui ai parlé des statines et je lui ai dit que je n en voulais pas parce que dangereux pour la santé
    Je lui ai posé la question si lui en prendrait en cas de nécessité Sa réponse à été nette et sans ambiguïté :Non jamaid

  135. Brigitte VELASCO dit :

    Bonjour vous avez entièrement raison d’alerter un maximum de personnes sur les dangers des médicaments anti cholestérol. Ils font de gros dégâts mais sont prescrits à tout va par la plupart des médecins. J’ai lourdement insisté pour que mon mari cesse d’en prendre au profit de cures de curcuma, de gingembre, de baies de goji, d’algue klamath et de pommes. Tout va dix fois mieux et quelle énergie !!!!
    Merci pour vos précieux conseils, continuez. A bientôt pour un nouvel article

  136. biennait dit :

    vous pensez que c’est facile de demander à un médecin d’arrêter un traitement qu’il vous a donné ? malheureusement non. J’ai simplement demandé si un jour le traitement pour le cholestérol je pourrai l’arréter ainsi que pour la tension (je n’en avais jamais eu) une fois seulement , et boum!!! traitement … donc elle m’a répondu
    « surement pas » que faire dans ce cas ?

  137. Delaloye Joséphine dit :

    Ma soeur qui prenait des statines , commençait à avoir des problèmes musculaires. Je lui ai fortement conseillé d’arrêter ce médicament (elle est aussi traitée pour le diabète) . Après en avoir parlé à son médecin, celui-ci a accepté de ne plus lui donner de statines.
    Ses problèmes musculaires ont disparu.

    Je suis tout à fait d’accord avec vous et je vous encourage à continuer votre démarche pour la santé naturelle.

    Cordialement

    Joséphine Delaloye

  138. Katia Marie Koporossy dit :

    Merci pour tous vos articles super intéressant .J’aimerais savoir ce que Vous en pensez des Statines Naturelles:par exemple le riz rouge fermenté avec des pro biotiques et du Co Q10. « Lactoflorene Colesterolo  » que je prends en Italie .merci d’avance Katia Koporossy

  139. Simone BLANCHON dit :

    Bonjour,
    Continuez ainsi et oubliez le petit cataclysme, qui, à mon avis, ne vous inquiète pas outre mesure.
    Avant de faire entendre que prendre beaucoup de médicaments nuit à la santé, il y a un long chemin à parcourir. (en ce qui me concerne, je supprime le mot « beaucoup »).
    Si on est arrivé à ce stade, merci la S.S. pourtant si utile pour certains et parfaitement inutile pour d’autres qui eux, mettent leur vie en danger.
    Je suis ravie de vous voir agir ainsi et vous souhaite bon courage pour changer les mentalités.
    S.B.

  140. Michel Fremery dit :

    Félicitations pour votre courage.
    J’ai moi-même, à un moment donné de ma vie, été pris dans l’engrenage des statines parce que j’avais -soi-disant – trop de cholestérol. On m’a prescrit des statines. J’ai commencé à avoir des effets secondaires importants (crampes, démangeaisons diverses, …etc. Ce n’est pas difficile: on me prescrivait une sorte de statine et, chaque fois, j’avais quasiment tous les effets secondaires indiqués dans la notice. Mon médecin traitant me prescrivait alors une autre sorte de statine et j’en avais les effets secondaires. La dernière fois que j’ai eu une autre sorte de statine, j’ai eu, entre autre, une rougeur sur le côté gauche du front ayant grosso-modo la forme d’un I accompagnée d’une très forte démangeaison. Lorsque j’ai signalé cela à mon médecin il m’a dit: « c’est comme ça, il va falloir que vous viviez avec car je n’ai pas d’autre solution à vous proposer » Sur quoi je lui ai répondu: « moi, j’ai une autre solution : arrêter tous ces traitements anti-cholestérol et changer de médecin ». Ce que j’ai fait. Cela fait maintenant à peu près 20 ans que j’ai stoppé tout cela. Mon médecin actuel, lorsqu’il me prescrit une prise de sang ne se soucie même plus de vérifier ce taux de cholestérol. Et je suis en très bonne santé (jardinage, exercices physiques, assez longues marches à pied quasi journalières).
    En fouillant dans mes papiers, j’ai retrouvé une analyse de sang datant de 1978 qui indiquait un taux de cholestérol qui aurait fait sauter au plafond tous les médecins qui exercent actuellement. A l’époque, ma prise de sang a été considérée comme excellente.
    Encore bravo à vous et aux docteur Michel de Lorgeril, Even et Debré qui ont le courage de dénoncer cette arnaque.

  141. lemaitre nicole dit :

    Gardez votre courage d’expression, les mentalités changent, les avancées ont toujours dérangé. Amitiés.

  142. Marie.Anne dit :

    bjr,c’est bizarre car je me nourris de bonnes huiles, le lin,le coco d’olive+légumes frais et protéines et j’ai quand même pris du poids enfin beaucoup.
    Avant quand je mangeais des pâtes pratiquement tous les jours,le poids était stable,je me demande ce qui cloche???

  143. vallat ariane dit :

    J’ai le même cas de conscience que vous. Mon conjoint a une stéatose hépatique avec un taux de cholestérol supérieur à 5 malgré un régime alimentaire assez équilibré.
    Voyant que son cholestérol ne baissait pas malgré les efforts alimentaires son médecin lui a prescrit des statines que je lui ai fortement déconseillé de prendre tout en lui fournissant divers articles lus (notamment via SNI). Il a donc décidé de ne pas entamer ce traitement et comme vous j’espère qu’il n’aura aucun problème cardio-vasculaire que je serais peut-être la première à me reprocher !
    La lecture de vos deux dernières lettres me rassure sur l’avis que je lui ai donné.
    Merci

  144. Placier dit :

    Bonjour à vous, Merci pour toutes ces informations si précieuses et le courage nécessaire pour les formuler auprès du public.

  145. N. dit :

    Bonjour,
    j’avais entendu le Dr de Lorgeril lors d’une conférence à Nantes, il y 10 ans ou plus. Je ne suis pas personnellement concernée, mais je comprends fort bien votre message et je le partage avec des personnes elles-mêmes soumises à ces traitements ; en espérant qu’elles réfléchissent différemment à leur santé.
    Courage, continuez, nous sommes nombreux/ses avec vous

  146. LEROUGE dit :

    Mon histoire confirme totalement les nouvelles théories.
    En 2001, je vois mon cardiologue pour tachycardie due au stress. Il me détecte un peu de cholestérol (environ 2) et me prescrit le médicament miracle, le CRESTOR. Je m’exécute et en 2009, suite à ‘une épreuve d’effort, une sténose à 90% est détectée. S’ensuit la pose de 3 stents et un traitement au tahor maxi et « vous êtes tranquille 6 mois » me dit la cardiologue. 5 mois après, je m’effondre sur le canapé et s’ensuit un stent supplémentaire. En 2011, je lis la documentation du Docteur Delorgeril et décide de tout changer. Plus de statine depuis, un régime méditerranéen, 1/2 h de marche rapide par jour et un cholestérol total de 2 avec levure riz rouge.
    Conclusions : le Crestor ne m’a pas protégé et depuis que je l’ai abandonné, tout va bien.

  147. Cressend dit :

    Bonjour
    J’ai 67 ans et j’ai beaucoup de cholestérol.. mon médecin, il y a plus de 7 ans voulait me donner des statines.. comme j’ai fait des cours de médecine naturelle, je savais que le cholestérol était sans danger ; aussi j’ai refusé ces médicaments, avec malgré tout une petite angoisse… aujourd’hui je ne le regrette pas car je me sens en pleine forme..
    Merci de votre action

  148. jarbona dit :

    Bonjour j’ai un stent. Les médecins ne cessent de me dire qu’il me faut prendre des médicaments pour ne pas boucher le stent, ce qui « serait grave »…..
    Il est vrai que cela fait peur. Malgré tout je ne prends rien depuis un moment à présent. Je fais un peu attention à mon alimentation. J’attends le résultat de la prochaine analyse dans 3 mois. Je vais chercher des remèdes naturels pour faire baisser le taux de cholestérol sans statines. Je verrais bien…..

  149. vieille dit :

    A 69 ans, ancien ingénieur agronome ayant quelque peu étudié la physiologie animale et humaine, je suis convaincu que la vente des statines est une grosse arnaque. Je l’ai indiqué à mon médecin, qui insistait pour m’en prescrire il y a 20ans. Vingt ans après, alors qu’il est âgé de 70 ans, il me concède que j’avais certainement raison

  150. montagnon dit :

    mon principe , qui n’est pas « médicale  » est que moins on avale de médicaments ,mieux on se porte !! soyons raisonnable avec ce que l’on mange ,soyons heureux quoi qu’il arrive ,et foin de tous ces gens qui veulent nous donner des conseils  » éclairés « 

  151. KAESSER Michel dit :

    J’ai moins de douleurs articulaires depuis l’arrêt des statines (toutes essayées sans résultats efficaces) depuis 1 an. Le pire que j’ai eu fut le THAOR avec des CPK à plus 1200 (très dangereux…efficace pour détruire les reins).
    Merci pour vos conseils.
    MK

  152. LUNAIS dit :

    Bonjour,
    Personnellement, j’ai beaucoup apprécié cet article et d’autres concernant cette pathologie dans le sens où j’ai été touchée par de l’hypercholestérolémie depuis mon plus jeune age au cours d’un banal examen pour une prise de pillule. Effectivement, on a tout entendu depuis des années et privés de toute bonne chose (les oeufs par exemple, avocat etc). J’ai arrêté mon traitement de statine pour essayer traitement avec lécithine de soja.
    En revanche, je m’interrrogeais sur la prise de la levure de riz rouge dont il a été dit dans un article sur la lettre que ce n’était pas si bon que cela. qu’en est-il exactement et pourquoi .

    Merci de vos parutions qui sont truffées de traitements naturels, à portée de tout un chacun et riches d’enseignements.

    Bien cordialement. C LUNAIS

  153. Derissen dit :

    je trouve vraiment intéressant ,révélateur du monde médical, vos envois nous obligent au discernement ,à la réflexion et être à l’écoute de notre corps
    Vous aide d’une aide précieuse vous nous obliger d’ouvrir les yeux sur nous mêmes et la vie

  154. Jean-Yves St-Hilaire dit :

    J’avais des dépôt de gras sous les yeux. de même que des télengiectasies dans les yeux et tout est disparu. Je suis sous l’impression que cela s,est fait avec la prise des statine.
    Suggérez-vous d’arrêter les statines, peu importe le degré élevé du cholestérol. avec un diabète contrôlé par la médication.
    Merci pour vos belles présentations.

  155. RODRIGUEZ Blandine dit :

    Je prends des statines depuis des années et je suis troublée par vos comc’est lamentablementaires, je parlerai de tout cela à ma prochaine visite de mon médecin, Je ne mets pas en doute ces recherches mais j’avoue que c’est lamentable tout est une question de fric !!

  156. quaegebeur Renée dit :

    Je prends des statines naturelles :levure de riz rouge cette gelule s’appelle statiprevent , Elle est distribuée par oligosanté .Pouvez vous me dire si ce genre de statines est aussi néfaste que lesmédicaments anti cholesterol .? Je vous remercie de me répondre

  157. marie dit :

    Bonsoir,
    A la lecture de votre derniere lettre sur le cholestérol ma pensée a été:gare au retour.
    Mon frère a eu un taux de cholestérol élevé.Après avoir pris des statines un temps,il a décidé d’arrêter.Il n »a plus de douleurs et son taux de cholestérol reste stable,pourquoi s »empoisonner.
    A votre santé.
    Marie

  158. Sissi Naturo dit :

    Bonjour,
    Mon beau-père de 83 ans, qui était sous statines a enfin » lâché son précieux médicament » qui a eu le temps de lui endommager d’une part les neurones…quant à la fonction rénale, il a arrêté, limite dégâts !!…(son médecin faisait tellement de résistance..)
    J’ai, évidemment, fait la lecture du livre du Dr de LORGERIL que je remercie infiniment pour avoir « osé » publier l’innommable !!
    Merci également de véhiculer toute ces bonnes infos..Bonne Route à vos publications !!

  159. FAUCHE Marie dit :

    Au vu du scanner puis de la coronarographie, le cardiologue a fait un lien direct entre cholestérol et les « calcifications » sur le parcours de mes artères. ( pose de stents + médicaments dont des statines).
    Grand merci de votre engagement.
    Marie 60 ans.

  160. Manon dit :

    Merci! Merci! Et, encore merci! Enfin, des gens qui disent les vraies affaires! Il est temps que notre société soit éclairée et bien informée! Merci!

  161. Moser dit :

    Bonjour
    Ma mère prend également des statines.Elle voit son médecin dans 15 jours et va aborder le sujet.
    Merci pour vos informations si précieuses!
    Continuez s’il vous plaît,
    Bien cordialement,
    RM

  162. Artus de Montalembert dit :

    J’ai 74 ans. On m’a découvert un anévrisme de l’aorte reinale, il y a dix ans. Vers la même époque, apparition d’une hypertension. Depuis cette date, je suis sous régime d’un cachet d’Aprovel 150 tous les matins et tous les ans une échographie permet de vérifier la croissance de l’anévrisme. Depuis deux ans, la croissance mesurée de l’anévrisme est quasiment nulle et ma tension sous Aprovel qui était de 13-8 depuis dix ans, vient de passer à 12-6. Il semblerait que ces changements correspondent à la mise en place d’un changement dans mes pratiques alimentaires, (programme Santé Corps Esprit).
    J’ai bien sûr des dépôts sur les parois des artères, mais rien qui gène la circulation sanguine ( échographie effectuée chaque année). Lors de ma visite annuelle à mon cardiologue, l’analyse sanguine que j’effectue pour cette consultation a montré une augmentation de taux de cholestérol :
    Cholestérol : 2,80 g/l (en 2015, 2,15 g/l)
    Cholestérol HDL: 0,57 g/l (en 2015, 0,42 g/l)
    Calcul du LDL: 2,05 g/l (en 2015, 1,43 g/l)
    Mon cardiologue voulait me mettre sous traitement anti-cholesterol (statines) et suppression des œufs du beurre etc. J’ai refusé. Je lui ai dit que le cholestérol alimentaire n’avait pas de conséquence puisque le foie se charger de réguler le cholestérol sanguin. Il a mal réagi. Ai-je tord?

  163. NOVAK Sylvie dit :

    J’ai eu droit aussi aux statines avec des douleurs musculaires affreuses. Après arrêt de ces médicaments tout est redevenu normal !! Le médecin a voulu me les prescrire à nouveau et je lui ai dit que je n’avalerais plus ces pilules.. Il me les a prescrit quand même. Donc à la pharmacie je les ai refusées. On verra bien. Mais en faisant attention à l’alimentation je pense que l’on peut arriver à un bon résultat. Merci pour toutes vos publications et vos conseils.

  164. aboujaoude dit :

    Cher Xavier,
    Bonjour!
    Apres avoir lu votre emminent artile sur le cholesterol, dans l’immediat j’ai arret mon Lipitor que je prenais il y a 15 ans, Durant tout ce temps je sentais une fatique gennerale des douleurs aux pieds,une asthenie sans savoir pour quelle raison.l
    Sitot que j’ai arrete le medicament je me sentais beaucoup mieux.mais le medecin me dit jamais vous ferez des toubles cadiaques

    Un grand merci pour vos conseils
    Mreci

  165. BREULL Roland dit :

    J’ai subi le desastre sur mon corp aprés 8 mois de traitement avec la statine.Une horreur de douleurs.J’ai arreté le traitement en septembre 2015 et en ce jour je n’ai pas encore récupéré totalement .

  166. Ritouret Jeanine dit :

    Lorsque ce sont les triglycérides qui sont trop élevés (2.69) est ce dangereux et que convient-il de faire ???
    Je ne prends rien pour le cholestérol (2.84 HDL 0.40 et LDL 1.90) mais les triglycérides m’inquiètent.
    Merci pour votre réponse, et de traiter ce sujet dans une prochaine newsletter.
    Cordialement

  167. colette Doye dit :

    En 2009 j’ai fait un AVC 10 jours d’hôpital, prise a temps ,
    un peu de reeducation avec une orthophoniste et un kine pour la main; tout est rentré dans l’ordre. et je n’ai plus de sequelle. Puis je vais consulter un cardiologue, qui me donne des statines, au bout de 6 mois, je ressens des douleurs dans la jambe droite et marche difficilement. Je lui fais part de mes douleurs, C’est de l’arthrose me dit il. Si je vous supprime ce medicament, c’est la mort assurée. Inutile de vous dire que je ne suis pas retournee le voir . Entre temps j’ai lu les articles du
    docteur Delorgeril Je lui ai ecrit, il m’a repondu d’arreter.
    J’ai une alimentation saine, je cuisine a la vapeur douce
    « le vitaliseur »

  168. dubois dit :

    bonsoir,
    je lis avec intérêt vos articles et je suis d’ accord avec les études faites sur les statines
    Malheureusement, j’ ai fait un AVC en janvier et les statines me sont prescrits …je ne les prends pas ,mon médecin traitant et le cardiologue sont mécontents de ma décision
    ils me disent que je ne dois pas prendre en considération tout se que je lis..je tiens bon

  169. Josiane dit :

    je prends ma plume une 2ème fois à ce sujet car je n’ai eu aucun retour de votre part !
    Franchement, pourquoi vous ne parlez pas des plaques d’athérome !!!!! il s’agit bien de dépôt de cholestérol dans les artères qui peuvent être très dangereux pourtant, alors s’il vous plait arrêtez d’omettre ce fait !
    si je ne reçois toujours pas d’explication de votre part, je conclurais que vous n’êtes pas sérieux et j’arrêterais tout commerce avec vous !
    A bon entendeur

  170. cecilia dit :

    Merci
    encore une fois merci les laboratoires pharmaceutiques
    merci
    merci aussi pour les vaccins…

    on nous empoisonne et il faut encore dire : MERCI

  171. bebel dit :

    il faut savoir que tout est fait pour nous paniquer ,et tellement bien quo le doute revient systématiquement,
    et si c’était vrai ?, alors ‘on recommence à prendre des statines , l’ensemble du corps médical ,que ce soit à l’hopital,cardiologues médecins , même nos proches nous parlent de décès surtout après un avc .
    il faut en priorité éviter l’angoisse ,
    pour ma part j’ai ressenti de la joie lorsque j’ai pris la décision d’arrêter ,je me suis libéré comme de ne plus fumer en fait ,d’avoir été prisonnier d’une drogue

  172. Brume de mer dit :

    Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec votre article… et il y a bien longtemps que je me méfie de TOUS les pseudo-médicaments… J’ai aussi du LDL et je vis parfaitement avec en faisant simplement attention à ce que je mange. Commençons à faire le tri dans nos nutriments et nous verrons aussitôt une nette amélioration,
    Brume de mer

  173. lequeux dit :

    d,accord avec vous ,ils nous faudrait des gens qui s,occupent de notre sante ,le fasse vraiment sans avoir comme objectif se remplir les poches ;je parle en connaissance de cause ayant fait 43 ans au comptoir pharmacie

  174. clement hofmann dit :

    depuis votre premier article sur le cholestérol je ne prend plus de statine .J’en ai parlé a mon médecin sa réponse ma beaucoup surpris : ce sont des charlatans ? A ma dernière prise de sang le taux et de 2.32 et hdl 1.
    A coté de cela je fait du tennis et de la marche et je me sens très bien

  175. GARDAN Marie-Annick dit :

    Merci pour vos infos et démarches. Juste quelques infos
    Connaissez-vous les bienfaits du son d’avoine et du son de blé (bio évidemment…), notamment dans le traitement naturel du cholestérol ?
    Mon mari a réussi à ainsi stabiliser en faisant des cures.

    Autre domaine : se soigner de la maladie de Parkinson par la nicotine. Je vous invite à consulter le site de l’asso « A2n Neurothérapie et nicotine » à ce sujet.

    et aussi : un oeuf bio mis dans un verre de jus de citron bio toute une nuit et consommer le jus le lendemain matin, contre l’ostéoporose, à faire 2 fois par mois

  176. Bollinger dit :

    Suite a une opération du coeur (triple pontage des artères coronariennes), j’ai été contraint de prendre des statines, du Crestor 10 au sortir de l’hôpital. Au bout de 18 mois petit a petit je commence a avoir des tendinites au niveau des pieds, puis des mains. Mon médecin m’a prescris plus de 50 séances de kiné, qui m’ont fait du bien certes, mais les douleurs revenaient. En cherchant sur internet, les effets secondaires de mes médicaments, je suis tombé sur un blog, ou j’ai trouvé de nombreuses personnes qui souffraient du même mal que moi, et qui avaient constatées que toutes ces douleurs étaient provoquées par les statines. J’ai pris le risque, d’arrêter net, le Crestor pendant 2 mois, et je sentais du mieux, au bout de 8 jours déjà. Lors de mon passage trimestriel chez mon médecin traitant, je lui signale l’arrêt total du Crestor, bien sûr là, il était outré de ma décision, et a insisté pour que je prenne absolument des statines, il m’a donc prescrit une autre marque, Simvastatine 10, qui on rapidement redéclenché mes douleurs. A nouveau j’ai arrêté de prendre ces médicaments, avec l’autorisation de mon cardiologue. Mon cholestérol a certes augmenté, mais est inférieur a la norme, mais surtout aujourd’hui, je ne souffre plus de ces horribles tendinites aux pied.

  177. Berger claude dit :

    Crestor pris pendant 1 mois , j’ai perdu 2 kg sur un mois . J’ai changé et pris Avastatine pendant 1 mois , et j’ai perdu encore 2kg ! Avec douleurs et fonte musculaire . Rhabdomiolyse ! Et apparition d’un petit souffle cardiaque ( 1 sur 6 ) . J’ai tout arrêté !…
    Suis médecin spécialiste retraité … Sans commentaire. …

  178. baré dit :

    cela fait de nombreuses années que je prends des statines
    dernier en date (triatec ). mon médecin n étant pas daccord j ai pris sur moi d arreter ce médicament il y a 8mois, j ai 75 ans et a ce jour je ne vais pas plus mal , car j ai en méme temps amélioré mon alimentation ,taux de cholestérol actuel ( 2).

  179. Randy jeannine dit :

    Je n’ai prit les statines que pendant une huitaine de jours c’était il y a bien longtemps et j’ai dû les arrêter avec l’avis de mon médecin car je prenais des crampes j’ai 84 ans et c’est réconfortant de savoir que le cholestérol était positif pour les personnes âgées en fait c’est un peu comme la tension dernièrement le médecin m ‘a dit qu’une tensiln a 15 été protectrice pour les personnes de mon age.
    Merci pour ces messages reconfortant

  180. Randy jeannine dit :

    À propos d’un autre médicament ALTEIS viens de me couter un mois d’hôpital dans 10 jours en soins intensifs je preneais ce médicament depuis plusieurs années je souffrais de diarrhée importante i ont suivi les vomissements jusqu’à cette hospitalisation où l’on a découvert que c’était provoquer parl’olmesartan je me remet difficilement de cet épisode j’en garde une colite microscopique et une insuffisance renale.je me mefie de tous les medicaments et me fais suivre par unn
    Naturopathe

  181. coquin dit :

    J’ai 63 ans et mon taux de cholestérol oscille entre 2,79g et 3g. Comme je suis anti médicament, je ne me suis pas précipitée sur les statines.
    Merci à vous, vos conseils sont venus à temps pour moi.
    Continuez à nous informer, nous avons besoin de gens comme vous, encore merci.

  182. DIDIER Barbara dit :

    Bonjour, j’ai 60 ans , 3,70 de cholestérol total et LDL élevé suite à une hypercholestérolémie familiale + une arthériopathie non obstructive des membres inférieurs. SPV dois-je vraiment prendre des statines parce que mon cholestérol est d’origine familiale?

  183. Lise St-Amand dit :

    Cher ami
    Vous avez parfaitement raison et je vous donne libre de publier ou pas. Après plusieurs années on m’avais prescrit des médicaments contre le cholestérol qui était et est, toujours trop élevé, après plusieurs essais, un jour on me prescrit du lipid- or et environ après 1 an de cette prise, mes muscles me faisaient tellement ma,l c’est comme si une auto avait passée sur mon corps et finalement un jour je marchais, je suis tombé et impossible de me relevé car je suis tombé dans un coma, donc j’avais un taux surélever de je ne sais quoi mais j’ai dû arrêter tous les médicaments pour le cholesterol, finalement je ne prends plus rien, mon cholesterol c’est encore très élevé mais au moins je ne m’inquiète pas, je sais que je trouverai un jour un produit qui me permettra de vaincre cela, mais comme j’aurai 70 bientôt, je ne m’inquiète pas outre mesure, vos lettres sont super informatisées et je les lis toutes, merci de ce partage et j’espère pouvoir encore vous lire longtemps
    merci
    Sincèrement
    Une lectrice heureuse
    Lise

  184. anita dit :

    viens de lire votre article, passionnant. J ai pris un an des statines, mal aux muscles, puis arrêt , un an de blé rouge. Depuis 5mois arrêt de tout produit et je me porte trés bien. Aucune augmentation de cholestérol .Merci pr ces conseils. AD

  185. Collomb dit :

    Bonjour, je fais suite à votre lettre sur les statines, je suis complètement d’accord avec vous car li y a longtemps que je suis abonné aux lettres de santé de Jean-Marc Dupuis, mon père qui à eu une maladie cardiaque prend des statines depuis des années et subis les effets secondaires de ceux-ci (arthrose, sang trop claire qui a pour effet d’avoir des hématomes), et le médecins ne démords pas de ce traitement et mon père non plus hélas.
    Merci pour toutes ces informations précieuses.
    Pierre Collomb

  186. Thioly dit :

    Vous évoquez les effets néfastes des statines et citez un risque cognitif. Or un certain nombre d’études semblent avoir montré que les statines de première génération ont un effet préventif sur la démence. Où est le vrai?

  187. Caroline MARTIN dit :

    Il est vrai que les statines ont des effets secondaires importants. Mais comment faire baisser un cholestérol bien trop élevé, malgré une alimentation contrôlée et modifiée ? Que penser des fibrates également.

  188. Francine Feuiltault dit :

    M.Xavier … j’ai arrêté les statines il y a de ca bientôt 4 ans mon Ldl très élevé( familial), mais je me porte très bien comparé à avant j’avais des douleurs musculaires incroyables etc qui m’a cloué au lit pendant presque 3 ans mon conjoint me levais me lavais il faisait tout dans la maison car j’étais invalide et même mon doc savait pas ce qui se passait…. J’ai donc lu l’article du docteur Joyeux et j’ai arrêté de les prendre avec son accord ~ en faveur …
    Mais miracle au bout de  » 2 semaines tout allait super bien » j’ai retrouvé la forme plus de douleurs et plus de problèmes cognitifs …..mon LDL toujours élevé mais bon je prends des fibres et m’alimente mieux MERCI INFINIMENT pour vos recherches je vous lis attentivement avec beaucoup de rigueur xx

  189. Malaga danielle dit :

    Bonjour,
    Dans cet article et dans tous ceux qui vont dans ce sens, on ne parle pas du dosage du choles-
    sterole. Donc, j’en conclue que quelque soit les résultats, 3, 04 mg par exemple, les statines ne doivent pas être prescrites ?
    De plus, pourquoi fait-on encore des dosages du cholestérol ?
    Si, je dis à mon Generaliste ou mon cardiologue, je ne souhaite pas prendre les statines que vous me prescrivez, que me répondront-ils ?
    Bien cordialement ‘

  190. dagnac dit :

    Il faut beaucoup de courage pour défendre cette théorie car l’obscurantisme de certaines personnes n’a pas de limites. J’ai pu mesurer l’effet désastreux des statines. Il y a 10 ans, suite à une information parue sur internet, j’ai arrêté tout traitement, en accord avec mon médecin. Mes douleurs musculaires ont disparu, je suis en pleine forme,et une visite récente au cardiologue n’a pas révélé une quelconque obstruction de mes artères. Un grand merci à tous les professeurs qui ont eu la volonté de porter ces études à notre connaissance, malgré les critiques et les attaques de leurs confrères.

  191. jacquelin dit :

    Bonsoir,
    Vous avez raison de combattre ces poisons néfastes pour notre santé.
    Merci pour vos informations précieuses et continuez de vous battre .
    Cordialement.

  192. Grella dit :

    Un grand merci pour toutes ces informations,je m’empresse de les partager à mes amis et famille, j’espère qu’ils prendront compte que toutes ces informations sont une grande chance pour notre santé.

  193. geramens dit :

    J’avais lu avec très grand intérêt votre lettre et je tiens beaucoup à vous remercier de votre disponibilité et de votre sens de partager votre vision sur la réalité de cette conception concernant le cholestérol pour notre santé.
    Merci pour ces éclaircissements francs et précieux.

  194. geramens dit :

    Je suis touché par cet esprit d’amener l’Homme à prendre conscience de la réalité sur la santé
    Merci.

  195. laugier dit :

    Mais que penser d’une personne (Masculine de 53 ans) qui a un taux de « mauvais » cholestérol à 7.8 sans statines chimiques (Inégy pour ne pas le nommer) et qui avec Inegy descend à 2.2 ??

  196. bonhomme yvette dit :

    ai toujours eu un taux de cholesterol un peu élevé (2,7) mon médecin, en retraite, maintenant ne s’est jamais inquiété, il ne m’a jamais prescrit les statines conseillees par les cardio, ma prise de sang ne décelant pas de particularité il n’en voyait pas la nécessité. ce médecin avait un excellent diagnostic et beaucoup de sagesse m’
    assurant que le cholestérol n ‘ était forcément pas dangereux .je constate aujourd’hui qu ‘ il était dans le vrai

  197. Mazeyrat dit :

    Bonsoir, merci de ces informations. Je suis sous traitement Crestor 10 mais je ne le prends pas régulièrement suite à tout ce que j’ai lu sur les statines. Mon médecin ne veut pas que je l’arrête. Alors que faire ? Je précise que j’ai un terrain génétique par ma mère.
    Cordialement.

  198. FERRARO Cécile dit :

    Bonjour,

    Je tiens à vous remercier de vos publications explicites qui enfin nous mettent en garde des dérives et des mensonges dans lesquels ont nous maintient depuis si longtemps.

    La vérité dérange et je salue votre courage pour affronter les mauvais pensants qui préfèrent ne rien savoir sur les dangers des statines et encouragent les lobies pharmaceutiques à continuer à s’enrichir sur le dos des patients.

    Le Professeur Logeril, imminent cardiologue lors d’une émission sur Thema, à su nous convaincre à ce sujet, nous avons besoin de lanceur d’arlete pour réveiller nos consciences et nous aider à prendre les bonnes décisions concernant ce qu’il y a de plus précieux, notre santé .

    Merci encore et bien coeurdialement .

    Cécile

  199. […] expliqué en détail dans une autre lettre pourquoi avoir du cholestérol dans le sang est généralement une bonne nouvelle – et à quel […]

  200. JM Quoirin dit :

    Bonjour, Je me sens un tantinet désorienté après cette lecture intéressante s’il en est, mais, que faire alors! Pour ma part j’ai une artère bouchée à 100% et une autre à 30 (Depuis 1994) Pas d’intervention car développement de collatérales. Cela prouve quand même le mauvais état de mes artères.Comment procéder dans mon pour bien me soigner. Je souffre énormément des articulations et je l’attribue aux statines que je ne prends plus qu’un jour sur deux. Mon cardiologue a t il tout faux en persistant pour la prise de ces médicaments?

  201. Philippot dit :

    Bonjour,

    Mon mari a arrêté les statines suite d’un avis d’un angiologue. Il lui avait dit que trop de personnes prennent des médicaments contre le cholestérol et ceci n’était pas nécessaire si les artères ne sont pas bouchées. Aussi, se serait bien que les personnes présentant du cholestérol passe par un angiologue pour avis. Maintenant, si les artères sont bouchées, c’est vrai que je n’ai pas de solution..?

  202. BEGUE dit :

    Merci, pour ce documentation cela m’a permis de bien comprends.

  203. GENCE Michèle dit :

    Merci de nous ouvrir les yeux et pour moi, de confirmer
    ce que mon médecin homéopathe dit.
    Merci de votre ténacité à nous informer.
    Sincères salutations.

  204. merlier danielle dit :

    cela fait des années que j ai des douleurs musculaires ,hernies discales 3 arthrodeses puis un triple pontage d ou medicaments cholesterol douleurs en augmentation perte de force , crampes surtout dans les jambes puis debut de paralysies dans le bas des jambes ; si je tombais ou m abaissais impossible de me relever je ne sentais plus le bas des jambes, la nuit enormes douleurs et la moitie des jambes veritables bout de bois atroce, le docteur m a fait arreter les medicaments cholesterol cela fait 6 jours on attend la suite; ou maladie musculaire que l on m avait decelé depuis 20 ans augmentant avec le medicament pour le cholesterol depuis 6 ans apres un triple pontage la suite !!!!!

  205. Klein Pierre dit :

    Un petit commentaire sur l’après statines .
    Voilà un an que j’ai arrêté de prendre ce poison, je dis bien poison, car c’en est un. Je sens progressivement mes forces revenir. L’année dernière, je me sentais trop faible pour bûcheronner ( j’ai 69 ans et c’est mon hobbie)
    Cette année , j’ai repris toutes mes forces et je me sens tout léger avec un cholestérol à 2,6.
    Un grand merci aux docteurs Bazin, Even et De Lorgeril.

  206. melier danielle dit :

    j ai fais un triple pontage je ne sais pourquoi si des horribles tress depuis on me donne médicaments cholesterol tahor d ou de plus en plus d horribles douleurs musculaires bien sur opérations de 3 hernies discales plus 1 autres inopérables cause colonne vertebrale et gros problèmes cardiaques et de plus debut de paralysies les pieds et les jambes du genou jusqu a la cheville les mollets sont comme du beton et j ai l impresson qu il vont exploser , tombe de plus en plus souvent et ne peut me relever seule les bas de jambes je ne les sent plus alors que faire le cardilogue m avait dit vous voulez mourir arretez le medicament et le prendre me provoque des atroces douleurs et des paralysies de plus en plus importantes

  207. […] Avoir du « mauvais » cholestérol peut être une excellente chose ; […]

  208. Lysiane dit :

    Mon mari prend des statines depuis 8 ans suite diabète type 2. Son médecin traitant ne veut pas lui supprimer car elles protègeraient les artères. Mais il n’a jamais eu de cholestérol. Je vais lui demander de poser à nouveau la question à la fois à son médecin traitant et à son angiologue. Il faut qu’on nous dise la vérité. Merci pour vos conseils et à bientôt.

  209. Georges DELPLANQUE dit :

    Très bon article.
    Mais il est très difficile d’avoir un médecin compréhensif.

  210. ROPART dit :

    CHOLESTEROL TOTAL = HDL + LDL + 1/5 TRIGLYCERIDES……..Pourquoi 1/5 ??????…..ensuite on ne peut pas calculer le LDL sans TOTAL et le TOTAL sans LDL…..Alors quelle est l’équation qui permet de trouver LDL et TOTAL ?……..Personnellement je ne regarde que le HDL et les TRIGLYCERIDES………Le reste, c’est de la fumisterie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  211. martin dit :

    C’est avec grand intérêt que je lis votre lettre n’a de moi-même arrêté les statines et je me sent l’esprit plus clair encore merci pour vos conseils

  212. Zbinden dit :

    Tres instructif.
    cholesterol : Infarctus vs AVC
    Qu’en est il pour les avc?
    N’ai ete vIctime d’un avc en avril et le cArdiologue en a mis la responsabilite sur le cholesterol.
    Il m’a prescrit des statines que j’ai refuse.
    Je prends de la levure de riz rouge et mon taux de cholesterol a baissé il est de 1.01. Selon vous. Cela serait trop bas et risqué (cancer, infections etc)
    Est ce que le cholesterol joue un rôle negatif dans le cadre d’un risque AVC?
    Merci pour votre reponse.

  213. Calabuig Blandine dit :

    j ai 76 ans j’ai du cholestérol LE BON ? LE MAUVAIS ? .mon médecin traitant me prescrit le TAHORS OU ANTIVASTATINE .j’ai plavix ou clopidogrel(anticoagulant et approvel pour l’hyper tension .Mon médecin sait que je regarde vos conseils (no comment )!!! Voilà vous savez tout .Merci pour vos conseils .et maintenant???

  214. Boitteau claude dit :

    C’est très éloquent, la santé est une marchandise très lucrative,nos gouvernants sont ,soit incompétents soit complices ou les deux .c’est affligeant .Bravo à ceux qui ont le courage de s’opposer à cette mascarade macabre .

  215. Christiane dit :

    Merci pour cet article.
    Mais après un infarctus, que fait il faire ?
    Un grand merci de votre réponse.

  216. Nicole dit :

    Merci de toutes ces informations, il est grand temps que toutes ces études soient publiés dans nos quotidiens afin qu’un maximum de personnes prennent conscience de la manipulation des laboratoires et de nos gouvernants.

  217. Marie paule Franchini dit :

    Avec du Diabete le cholestérol n’est il pas un danger?mon médecin pense que oui…..

  218. Eimberk dit :

    Georgette : 11 décembre 2016 à 11h29
    Mon époux âgé de 75 ans a pris des statines pendant une dizaine d’années. Le cardiologue avait fait tomber son cholestérol à 0,40 g. plus les statines, ce qui a engendré de graves troubles cognitifs. Au début on nous a parlé d’Alzheimer, puis de Parkinson, puis d’une partie du cerveau au repos, et enfin de dégénérescence cortico-basale. Il a arrêté les statines depuis quatre ans environ, mais il reste très diminué. Il souffre également d’hémi-négligence, c’est à dire que, pour lui, tout son côté gauche ne lui appartient pas, il essaie toujours de se débarrasser de sa main gauche. Il est incapable de faire les gestes quotidiens, ne lit plus, déambule et se perd dans la maison, etc…. Je suis convaincue que les statines ne sont pas étrangères à cet état. De plus, il a fait deux infarctus avec statines et cholestérol bas alors que depuis l’arrêt des statines et un cholestérol à 1,90g, tout va bien sur le plan cardiaque.
    Merci au Pr Joyeux pour tous ses conseils et mises en gardes.

  219. Taieb dit :

    Excellent et je recommande vivement les livres du Dr Lorgeril qui rappelons le est cardiologue et chercheur au CNRS et qui expliqué parfaitement bien ce qu’il appelle le grand bluff du cholestérol

  220. Knighton dit :

    Ne plus prendre de medicaments peut etre mais le cholesterol revient a grand pas apres un certain temps! que faire alors??

  221. Micheline dit :

    Je suis d’accord avec vous, mais qu’est qu’il faut faire lorsque l’on a le LDL trop élevé?

  222. Recoussine Elisabeth dit :

    Merci pour cette seconde lettre sur le cholestérol . Je me suis déjà battue à l’âge de 40 ans pour ne pas prendre les statines c/ le cholestérol. J’avais réussi à le faire baisser naturellement. A 72 ans, ma gynécologue à découvert que j’avais de nouveau du cholestérol et veut que je prenne un médicament pour le faire baisser. Cela va être une vraie bataille, car je n’ai pas l’intention de prendre quoique ce soit. J’avais déjà lu et entendu des arguments contr les statines avant vos 2 lettres et était trés méfiante. Vos 2 lettres ne font que conforter mon opinion. Merci pour vos « lumières »

  223. londaitz dit :

    Merci pour pour cette lettre, ce là ne fait que conforter mon opinion sur l’industrie pharmaceutique , continuez à nous éclairer avec ces nouvelles. Bravo

  224. de guigné la bérangerie dit :

    J’étais sous statines depuis 18 ans suite (angor). Depuis 8 ans, et crescendo problèmes divers (diplopie, perte équilibre, mémoire, etc… etc…) . J’ai consulté au moins 5 neuros. et d’autres praticiens avec énormément d’examens divers. En Août 2016, j’en pouvais plus, personne ne m’écoutait même pas mon cardio, et j’ai arrêté les statines. Aujourd’hui je vis un miracle. Je revis, mes problèmes ont disparu. Je voudrais témoigner. Beaucoup de choses à dire.

  225. omar abdelmalek dit :

    prouvé part des hautes autorités scientifiques médicales nous permet de le dire haut :je suis médecin ave une HTA et un angor mis sous traitement et les statines que j’ai prie la décision d’arrêter depuis plus d’un an :ma libido est bonne et meilleur.

  226. Mireille SAUVAN dit :

    J’ai 72 ans, j’ai toujours presque 3 grammes de cholestérol et j’ai toujours refusé de prendre un médicament, je n’ai jamais été malade mais j’ai toujours fait attention à mon alimentation et je ne fréquente pas les médecins.

  227. jury dit :

    Enfin des vérités dites par des personnes très compétentes.

    Un vrai plaisir !

    Continuez et merci de nous informer

  228. paquier dit :

    Bonjour et merci ; j’ai pris des statines pendant plus de 2 ans. Douleurs musculaires, troubles de la vision. Bref je ne prends plus de statines depuis 1 an. Depuis plus de douleurs musculaires, plus de troubles de la vision. Mon taux de cholestérol est plus élevé que les recommandations médicales, mais je ne m’en porte pas plus mal.

  229. VERNAY HELENE dit :

    j ‘ai pris pendant des années des traitements anti cholestérol qui ne faisaient d’ailleurs pas baisser de façon significative mon taux malgré aussi un régime draconien.
    un œuf par semaine maximum légumes à l’eau etc .
    Il y a 2 ans je n’ai pas très bien compris; mon médecin m’a dit que vu mon genre de vie beaucoup de sport mon alimentation plutôt saine etc n’ayant pas d’antécédent familiaux on essayait d’arrêter le traitement .
    j’ai trouvé cela bizarre mais contente de ne plus prendre de médicaments je ne me suis pas posée longtemps la question .
    depuis nous achetons beurre bio huiles colza et olive bio
    et je remange des œufs.et puis je vous ai trouvé et vous lis attentivement .je soigne mon arthrose avec des anti inflammatoires naturels et tout ne va pas trop mal .
    A 70 ans nous faisons des marches de 30 kms du vélo .
    et je n’hésite plus à acheter des avocats et tout ce qui fait du bien et qui est bon .;
    bonne continuation

  230. roux dit :

    Bonjour,
    Merci pour ces nouvelles très intéressantes.
    Peut-on avoir des informations sur les triglycérides ?
    J’ai personnellement un taux élevé mais j’avoue ne plus savoir à quel saint me vouer.
    Par avance, merci et continuez de nous faire bénéficier du résultat de l’évolution des recherches ;
    Bien cordialement
    IR

  231. Jean-Marie Durand dit :

    « Vous avez du cholestérol ? … »
    Sans lire l’article, que j’espère correct, ce titre m’exaspère car il reflète ce que les gens finissent par penser du CHO, c’est à dire un danger pour la santé.
    De plus ça ne veut rien dire, car tout le monde « a du CHO » et heureusement.
    « On vous a trouvé un excès de CHO » ou quelque chose d’approchant serait plus judicieux.

  232. Jean-Marie Durand dit :

    Suite du commentaire précédent après lecture ;
    Il serait quand-même judicieux de bannir de votre vocabulaire les termes « bon » et « mauvais » en parlant du CHO, car vous êtes d’accord, je pense, pour dire que ça n’a pas de sens… et surtout expliquer clairement ce que sont le LDL-CHO et le HDL-CHO… qu’est ce qui les différencie… que le CHO alimentaire ne représente que 30 % du CHO total, le reste étant « fabriqué » par notre organisme…
    article qui a le courage d’énoncer des vérités, de bousculer des idées reçues mais qui est incomplet et trop sommaire.

  233. Lucie Albert dit :

    C’est ce qu’on appelle l’escalade de la personne surmédicamentée qui fait faire des fortunes aux industries pharmaceutiques. Bravo.

    Juste faire un test, ne pas prendre de médicaments anti cholestérol et plutôt changer le mode de vie et aller passer les prises de sang et bravo le médicament fait effet (médicament non-pris) déjà vu des gens le faire et ils sont toujours vivants.

  234. Cathy Buisseret dit :

    Bonjour Mr Xavier Bazin,
    Depuis mon inscription à la lettre santé corps esprit, et à vos lectures de la lettre, beaucoup de choses se mettent en place dans ma petite tête, j ai mis en arrêt mon traitement pas statine, et je vais voir comment je me sens, j adore vous lire et je fais mon apprentissage tous les jours, pour une meilleure santé physique et morale. Merci pour tous vos sujets passionnants et longue vie à votre mensuel Cathy Evry et infirmière.

  235. Dominique dit :

    Chers amis,
    Vincent LAARMAN, alias Jean-Marc DUPUIS, et maintenant alias Xavier BAZIN….!
    Même ton, souvent très juste, même phrasé sauf que….le Professeur JOYEUX a disparu des édito. …Et pour cause !
    Nous ne sommes pas dupes ….
    Que d’autres ouvrent les yeux !
    Merci

  236. Jean-Marie Durand dit :

    Bonjour,
    il serait aussi intéressant de parler des nouveaux traitements anti-CHO qui se profilent à l’horizon.
    Les statines vont toutes êtres généricables (je ne sais pas si ça se dit ?) donc moins intéressantes pour les labos si avides. Une nouvelle génération les inhibiteurs de PCSK9 (une protéine) ont commencé à être vendus aux USA et finiront bien par arriver chez nous.
    Beaucoup plus chers et plus dangereux que les statines, de quoi enrichir un peu plus les grands labos et ruiner un peu plus la Sécu.
    Lamentable, compte tenu que dans la grande majorité des cas ces traitements sont inutiles.

  237. […] aux médecins à chaque fois qu’ils accomplissent certains actes, comme celui de prescrire des médicaments anti-cholestérol (statines)… ou de vacciner les seniors contre la […]

  238. MICHEL dit :

    Bonjour, je vous remercie de toutes les informations que vous nous donnez, elles sont très importantes (pour ma part) car aujourd’hui règne le mensonge, l’hypocrisie et surtout l’argent qui font que nous sommes aujourd’hui manipulés par nos politiciens, les laboratoires pharmaceutiques qui règnent en maître sur le monde mais ce qui me réconforte c’est qu’on peut encore trouvé des gens pleines de bonnes volontés et sincères. Merci encore à vous pour tout ce travail que vous accomplissez. Bonne Année 2017.

  239. traufler claudine dit :

    c’est vrai que les médecins sont contre les statines à condition de leur poser beaucoup de questions concernant les avantages et les inconvénients de ces médicaments… mais, c’est tout de même les mêmes médecins qui décident de faire une prise de sang (au moins) annuelle pour constater que vous n’êtes pas dans les normes et qui vous affolent: que faut il faire Docteur?
    Personnellement, j’ai réussi à faire baisser mon mauvais cholestérol et me retrouver à la limite des normes. L’année suivante, les normes avaient baissés. Là, je me suis dit c’est de l’arnaque!

  240. claudine traufler dit :

    pendant des années, j’ai surveillé mon alimentation afin de reduire mon taux élevé de mauvais cholestérol.
    Après bien des efforts, j’y suis parvenue.
    L’année suivante: nouvelle prise de sang … mais les normes avaient changé, j’étais à nouveau dans le rouge sans avoir augmenté mon taux de cholestérol!
    là, je me suis demandé de qui on se moquait!
    de toute manière, le médecin fait une prise de sang et vous tracasse sur le sujet. Aquoi bon?

  241. REVRET dit :

    Oui, j’ai entendu tout et n’importe quoi sur les traitements contre le cholestérol, je souffre d’un excès de mauvais cholestérol si on peut le nommer ainsi, mon médecin en m’a jamais traité car je souffre d’arthrose et effectivement, il m’a précisé que cela pourrait accentuer mes douleurs par la prise d’anti cholestérol, j’ai simplement pris un complément alimentaire à base de riz rouge qui a fait baissé ce cholestérol, mais on m’a aussi précisé que ceci n’était pas très bon non plus, du coup je ne prends plus rien et je pense qu’effectivement traité tout n’est pas forcément bon non plus. Je fais attention à mon alimentation et je pense que c’est bien plus intelligent.

  242. Benvalid Marie dit :

    Cette lettre est tres educative et donne des renseignements de premier ordre.Merci.je serais tres reconnaissante de recevoir un complement d’informations vu que je souffrede cholesterole tres eleve 275.2en moyenne HDL 69 LDL 189.6 ET je refuse de prendre des statins depuis + de 20 ans.Merci.

  243. Ginou dit :

    Très bon commentaire sur le cholestérol…
    Je vous remercie infiniment…

    J’ai une petite question sur le psoriasis, j’ai attrapé cela a mon gros orteils du pied et je ne peux pas prendre de médicaments, ni pommade, allergique à de nombreux médicaments…
    Donc je me soigne avec des plante…
    Que dois-je faire ?
    Merci de me répondre..

  244. MORITZ Jean-Georges dit :

    J’ai subit une Coronarograpghie et Angioplastie de
    l’artère coronaire droite 2008 et droite 2009
    on m;a prescrit du TAHOR 20mg avec un taux de cholesterol total actuel 1.46 g/l
    LDL cholesterol 0.88 g/l,je comence par avoir des doutes sur l’utilité de ce médicament avec toutes ces publications.

  245. Augrain dit :

    Mon mari à été soigné pour du cholestérol avec des statines ( crestor ) , il y a 6 mois il a fait une thrombose veineuse et a perdu définitivement son œil gauche .
    Il est suivi par un cardiologue depuis 6 ans , il avait rendez vous avec celui ci la semaine dernière , je lui ai posé la question :  » pourquoi mon mari a fait cette thrombose « ? il m’a répondu :  » les statines . »!!!
    je suis votre actualité et comme vous parliez tous des dangers des  » Statines  » , j’en ai parlé à mon mari qui a voulu arrêter ce médicament , il n’a plus de douleurs dans les bras etc..je me dis que pas informer mon mari pouvait tomber aveugle avec ces « statines  » merci pour vos informations

  246. Neves David dit :

    Bonsoir si c’est vrais c’est très intéressant je vais on parler à mon médecin je vous remercie

  247. Lefeuvre Annick dit :

    le médecin de votre beau-père à bien  » voulu » arrêter en effet le traitement de son patient … mais vrai seulement à sa demande !….., un comble quand-même , les patients mieux informés que la médecine ? le mien insiste pour que malgré tout je continue le traitement aux statines !…. alors question de bon sens , on est en 2107 , où les études récentes , à remettre à jour comme dans tous les domaines , en médecine plus qu’ailleurs surement ,les médecins si responsables des résultats de soins ? car si chacun peut avoir des « convictions » mais malgré tout sur des bases communes ? différentes ? soit , mais au nom de quoi ( en dehors du lobie des labo. on sait ) être soigné ainsi , peut se révéler en exagérant sans doute le mot , une sorte  » d’assassinat  » en soins si peu justifiés de nous garder en bonne santé il semble ? …. , quand désormais au vue de tous les scandales sanitaires , d’abus de médicaments , se sont révéler des poisons carrément , au lieu de nous maintenir en bon état au final , et qui en plus coûterais moins chère, à devoir soigner ensuite les sapristi effets secondaires , ou est la logique ? surtout si comme pour moi c’est indépendant de ma façon de manger !….

  248. lechevin dit :

    très intéressant votre documentation sur le cholestérol. pour ma part, je dois faire une analyse de sang bientôt pour savoir justement où j’en suis. je suis sous détentiel, Kardégic etc. qu’en pensez-vous ?

  249. Brunetti Gabrielle dit :

    J ai 3g10 de cholestérol je me bat. Avec mon médecin je refuse le traitement que faire,,,

  250. Cécile GUEIT dit :

    ma mère de 80 ans prend des statines depuis son infarctus. elle qui a une alimentation saine. ses artères sont en mauvais état et donc le cardiologue lui a mis des statines!! je voudrais tant qu’elle arrête ces statines qui l’empoisonnent mais elle a peur de les stopper

    et pourtant il le faudrait pour son état général.

  251. Antoine dit :

    bonjour

    Cela fait plusieurs années que j’ai arrêté de prendre ces statines et je m’en porte mieux et mon cholestérol n’a pas augmenté voir même baisser ,avec un autre type d’alimentation….ces médicaments contre le cholestérol agissent sournoisement ,surtout au niveau de votre virilité ,ils vous rendent en partie impuissant……

    Je dis que seule une alimentation équilibré, avec des produits naturels peut rétablir un bon niveau de cholestérol…….

  252. henriette dit :

    merci pour vos infos : j’ai un peu de mauvais cholestérol, mon médecin ne m’a jamais prescrit de médicament a ce jour!j ai une alimentation variée et équilibré et gourmande!!! j ai une vie saine , des que j’ai des problèmes des voies respiratoires , rhume, gorge, toux je me soigne aux huiles essentielles , j’ai aussi recours a l homèopathie. vous avez raison de dénoncer tout ce gachis au détriment de notre bien le plus précieux: notre santé.

  253. Alain Nunez dit :

    Je commence à apprécier votre travail , c’est dû au fait que je lis vos articles et je pense continuer à le faire !

  254. Siddiqi Mobina dit :

    Merci beaucoup de vous conseiller. Je plaisir de lire et je essayer de faire attention .merci.

  255. Siddiqi Mobina dit :

    Merci pour vous conseille.

  256. andre dit :

    Prendre du Kardegic est ce vraiment nécessaire ?
    J’ai arrêté les statines

  257. Proniez francine dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vos propos et vous remercie d’avoir eu le courage de le dire ! (beaucoup de gens sont naïves) moi qui est travaillé dans le monde médicale j’en étais consciente depuis très longtemps et essais de le transmettre autour de moi … quand ils sont pas trop buttés …Petite Question ! Pourquoi les Médecins vont’ ils aussi souvent en Vacances ???

  258. siaudeau dit :

    mon frère a du cholestérol beaucoup avec ttt plus de 3g50
    c est de famille ma mère 84 ans est montée a 5 gr avec ttt
    il a arrêter son ttt pour écouter sa nouvelle compagne qui lui a fait prendre miel plus cannelle pdt un an cela a baissé un peu mais ses maux de tête lié a son taux élevé avec son docteur il a repris son ttt !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *