dauphin

Votre nouveau thérapeute : le dauphin !

Que diriez-vous de nager au milieu des dauphins ?

Imaginez le plaisir d’admirer ces magnifiques animaux de près…

…de les voir bondir hors de l’eau, rigoler à pleines dents, jouer avec vous…

…et d’écouter avec ravissement leur petit cri si particulier.

Impossible ? Trop loin, trop cher, trop compliqué ?

Eh bien non ! Cette expérience inoubliable vous est accessible très bientôt !

Cela se passe à Paris, en juin prochain, et c’est certainement l’événement de l’année.

Car le dauphin est un animal totalement « hors norme ».

De plus en plus de scientifiques pensent que ce sont des grands thérapeutes.

Tout récemment, la BBC a publié sur son site une vidéo assez extraordinaire[1].

Elle montre comment des centaines d’enfants handicapés d’Amérique du Sud ont vu leur vie transformée… en nageant avec les dauphins roses de l’Amazone.

On y découvre l’histoire du petit Léo, né sans bras… et avec des jambes de taille différente.

A 7 ans, il ne pouvait toujours pas marcher. On le « transportait ». Il était malheureux.

C’est alors qu’il a suivi activement le « programme » d’un physiothérapeute original, qui travaille avec les dauphins d’eau douce de l’Amazone.

Et à force de nager avec les dauphins, de jouer avec eux, Leo a connu une forme de « renaissance ».

Non seulement il marche sans problème… mais aujourd’hui, à 21 ans, il se sent « invulnérable » !

Il a même passé son permis de conduire… sans bras ni main ! Il dirige le volant avec ses pieds, et ça marche !

Grâce à cette « thérapie », de nombreux enfants ont réussi à se passer de leur fauteuil roulant, rien que ça !

D’autres, plus modestement, ont retrouvé l’appétit, sont retourné à l’école ou marchent mieux.

C’est un exemple spectaculaire du pouvoir thérapeutique des dauphins…

…mais ce n’est pas le seul !

En Floride comme en Ukraine, des anciens militaires suivent une « dauphin-thérapie » pour surmonter leur stress post-traumatique[2] [3].

Et ce n’est pas tout :

Les mystérieux pouvoirs « guérisseurs » des dauphins

Il faut savoir que les dauphins ont une caractéristique qui stupéfie les médecins.

Lorsqu’ils sont sévèrement mordus par un requin, non seulement ils ne semblent pas avoir mal (alors qu’ils devraient se tordre de douleur)…

…non seulement ils ne sont pas victimes d’infections, normalement inévitables…

…mais ils retrouvent en quelques semaines une peau parfaite, comme s’ils n’avaient pas été mordus !

Pour le chercheur Michael Zasloff, c’est extraordinaire :

« Si je voyais ça chez un être humain, je n’y croirais pas. Cela devrait nous stupéfier.

Vous avez un animal qui nage plus vite que nous, qui a une intelligence peut-être équivalente à nos capacités sociales et émotionnelles, et dont les capacités de guérison sont presque « extra-terrestres » par rapport à ce que nous sommes capables de faire »[4].

Mais ce qui est sans doute encore plus fascinant, encore plus mystérieux…

…ce sont les ultra-sons qu’ils produisent.

Ces sons ne sont pas forcément perceptibles par l’oreille humaine mais sont ressentis comme des vibrations à travers notre corps.

La chercheuse Olivia de Bergerac a même découvert que ces sons ont la même fréquence que les sons utérins… ceux que nous entendions dans le ventre de notre mère !

C’est ainsi que de nombreux thérapeutes utilisent ces « ultra-sons » pour améliorer le quotidien des enfants autistes !

Ils pensent que les dauphins produisent un « son primordial », qui résonne en chacun de nous.

Et vous aurez bientôt l’occasion de le ressentir vous-même, dans les meilleures conditions.

Cela se passe au grand Rex à Paris, le 20 juin prochain, avec un écran géant et une qualité sonore extraordinaire.

Voici ce que vous pouvez attendre de ce « grand moment » :

 « Écouter le chant des dauphins en les visualisant sur un écran, croiser leur regard pur et heureux fait vibrer le corps et nous “baigne” dans une énergie d’amour inconditionnel.

Les films et le chant des dauphins (sous forme de réalité virtuelle) sont actuellement utilisés dans plus de 500 hôpitaux et établissements de santé dans le monde et font l’objet de plusieurs études scientifiques. »

Et la bonne nouvelle, c’est que nager virtuellement avec les dauphins ne sera qu’un des nombreux temps forts de cette journée.

 « Nature guérisseuse » : des médecines extraordinaires à découvrir

Cette journée s’appelle « Nature Guérisseuse – découvrez ses médecines extraordinaires ».

Elle a été organisée par Alexandre Chavouet, une sorte de « magicien de la transmission », qui a ébloui le monde de la santé naturelle avec son dernier congrès Se guérir.

Et Nature Guérisseuse promet d’être un congrès encore plus marquant.

Le 20 juin prochain, au grand Rex, des spécialistes vous parleront de nombreuses thérapies « extraordinaires », dont votre médecin n’a sans doute jamais entendu parler :

  • Les médecines « psychédéliques », avec notamment le Dr Olivier Chambon, psychiatre

Les psychédéliques sont des substances qui agissent sur le cerveau, avec une altération de la conscience, et parfois des effets hallucinogènes.

Ces substances sont utilisées depuis des millénaires par les chamanes. Mais depuis quelques décennies, des données scientifiques s’accumulent sur leurs bienfaits.

Elles ont un potentiel de guérison insoupçonné sur des pathologies comme la dépressionl’anxiété, les addictions, le stress post-traumatique, ou encore le trouble obsessionnel compulsif.

A tel point que deux universités ont inauguré des centres destinés à étudier ces substances – une grande première mondiale – et que certaines villes américaines ont fait le choix de dépénaliser les champignons hallucinogènes !

  • Les thérapies par la communication avec les animaux !

Autre médecine « extraordinaire » à l’honneur le 20 juin prochain : celle par les animaux !

On vous parlera de dauphins, bien sûr, mais aussi d’autres animaux « médecins » :

Vous aurez la chance d’entendre Laïla del Monte, pionnière de la communication intuitive avec les animaux et auteure de Quand le cheval guide l’homme.

Et vous pourrez aussi écouter le Dr Thierry Bedossa, vétérinaire, animateur de l’émission La vie secrète des chats… ce qui ne l’empêche pas d’être surnommé « l’homme qui murmure à l’oreille des chiens » !

  • Les pouvoirs « quantiques » de l’eau

Un grand physicien, Marc Henry, vous parlera aussi des mystérieux pouvoirs de l’eau.

Des études scientifiques pionnières montrent que l’eau pourrait transmettre des informations.

« Cette hypothèse, jusqu’alors controversée, ouvre des perspectives médicales extraordinaires », disent les organisateurs de l’événement.

  • Les secrets du monde végétal : les plantes ont-elles une « conscience » ?

Saviez-vous que les plantes discernent formes et couleurs, mémorisent des données, et communiquent ?

Saviez-vous que les plantes ont une personnalité et développent une forme de vie sociale basée sur l’entraide et l’échange ?

Le 20 juin prochain, Stefano Mancuso, fondateur de la neurobiologie végétale, viendra révéler les secrets de l’intelligence des plantes et des arbres.

Et ce n’est qu’un échantillon du programme très riche de cette journée.

Il y aura aussi d’autres intervenants passionnants : Pierre Franchomme, l’un des plus grands spécialistes des huiles essentielles, Emilie Steinbach qui vous parlera de neuro-nutrition, ou encore Grichka Bogdanoff, qui dévoilera la « mystérieuse harmonie » entre l’homme et le cosmos, etc.

Vraiment, je vous encourage de tout cœur à participer à cette journée qui s’annonce incroyable (rendez-vous ici pour réserver vos billets d’entrée).

Bonne santé !

Xavier Bazin

PS : je ne suis pas associé à l’organisation de ce congrès et ne touche bien sûr aucune commission sur les ventes, mais je pense qu’il faut absolument encourager ceux qui organisent des évènements de cette qualité, alors n’hésitez pas à transférer ce message autour de vous !

PS 2 : en ce mois de février, les organisateurs proposent une promotion « spécial saint-valentin », profitez-en si vous êtes deux !

Sources

10 commentaires

dolleans 24 février 2020 - 19 h 20 min

je ne puis me déplacer, or les dauphins sont un sujet qui me passionne, cette conférence sera t’elle enregistrée, sera t’il possible d’acquérir le DVD ?
merci de me répondre

Répondre
Bell 6 février 2020 - 23 h 05 min

Bonjour en effet les dauphins sont des grands poissons extraordinaire.
Les dauphins vivent dans leur milieu naturel bien sûr
À Eilat toute une équipe s’occupe des enfants atteints de diverses maladies et il y a des progrès magnifiques
Je voulais partager avec vous

Répondre
Annick le penru 8 février 2020 - 19 h 50 min

Je suis d’accord avec vous et l’on devrait déjà veiller à ce que ces pauvres bêtes ne soient pas prises dans les filets de pêche et qu’elles ne soient plus employées comme animal de cirque !!

Répondre
lePenru Annick 8 février 2020 - 19 h 53 min

J’étais d’accord avec Mme Nicole Mignot et non pas « Bell » Annick

Répondre
Nicole Mignot 5 février 2020 - 18 h 02 min

Quel est l avis des dauphins sur ce genre de therapie, sur le fait qu ils sont arrachés à leur milieu naturel et utilisés, eux aussi, pour bien-être de l’homme. Venant de votre site, une telle publicité me deçoit et navre, je vous pensais moins centré sur la race humaine et plus conscient.s de l urgence absolue qu il y a à ouvrir les yeux et la conscience sur les dangers qui menacent…entre autres, les dauphins. Santé, corps,oui. Esprit…à voir.

Répondre
Françoise 6 février 2020 - 14 h 18 min

En ce qui concerne les dauphins il s’agit de dauphins sauvages qui n’ont donc pas été capturés. Ces êtres d’une immense sensibilité ont un rôle à jouer dans la guérison de la planète et de ses habitants.

Répondre
ALAIN DEVESLY 5 février 2020 - 16 h 45 min

Très intéressant seulement impossible de réserver des places sur le site !!!!!!!!!

Répondre
Thalia 5 février 2020 - 14 h 46 min

Waw! Je viens de voir les prix! Quand on est malade et pauvre c’est inaccessible! D’abord parce qu’on est malade, la visibilité à long terme nous est impossible et ensuite parce que le peu de ressources disponibles disparaît ,reparti dans les traitements alternatifs et les therapeutes de la médecine non conventionnelle.
Riche et malade c’est triste mais on peut au moins tout tenter. Désolée mais cet article est la goutte d’eau aujourd’hui !

Répondre
Edecia ERRAÏS Borges 5 février 2020 - 14 h 01 min

QUE DIEU VOUS BÉNISSE MONSIEUR BAZIN !

Répondre
Maflor 5 février 2020 - 12 h 23 min

Excellent présentation du sujet des dauphins et du congrès. Elle donne envie de rencontrer les uns comme les autres!
Merci beaucoup!

Répondre

Laissez un commentaire