Une astuce pour ne PLUS aller chez le dentiste

Officiellement, vous êtes censé aller chez le dentiste tous les ans, pour faire un détartrage.

À première vue, cela paraît logique.

Si vous avez de la plaque dentaire, bourrée de mauvaises bactéries, c’est votre santé entière qui est menacée. 

Une étude a même montré que les femmes ont 46 % de risque de mourir en plus si elles ont une maladie des gencives (parodontite) et des dents en moins[1].

Mais il y a beaucoup mieux à faire que de passer sa vie chez le dentiste.

Si vous faites un peu de prévention naturelle, vous n’aurez plus besoin d’y aller très souvent !

Si vous ne me croyez pas, pensez à nos lointains ancêtres.

Et si on faisait comme nos ancêtres ?

Les hommes préhistoriques n’avaient pas de brosse à dents, de dentifrice ni de fil dentaire.

Et bien sûr, pas de dentiste pour détartrer ou reboucher les caries sous anesthésie.

Vous pensez peut-être qu’ils vivaient un enfer, avec une succession de caries, rages de dents, inflammations des gencives, sans parler des aphtes, candidoses ou herpès.

Et bien non, pas du tout !

C’est le contraire qui est vrai : nos ancêtres avaient une bouche beaucoup plus saine que la nôtre !

« Les chasseurs-cueilleurs avaient des dents en excellent état », selon Alan Cooper, chercheur à l’Université d’Adélaïde.

C’est aujourd’hui démontré grâce à l’analyse des dents et de la plaque dentaire de centaines de squelettes[2].

Les caries ? Les hommes des cavernes ne les connaissaient pas, ou quasiment pas.

Quant à leurs gencives, elles étaient en bien meilleur état, elles aussi ! 

Même à l’époque romaine, il y a 2 000 ans, les gens avaient beaucoup moins de maladies des gencives qu’aujourd’hui (5 % des adultes, contre plus de 30 % aujourd’hui)[3].

Pourquoi je vous dis cela ?

Mais parce que c’est la preuve que la santé de votre bouche dépend d’abord de ce que vous avalez ! 

Mais qu’est-ce qui a changé ??

Quand vous y réfléchissez une seconde, cela paraît logique.

La nature est bien faite. Aucun animal sauvage n’a jamais eu la moindre carie.

Ainsi, nos ancêtres chasseurs-cueilleurs étaient parfaitement adaptés à leur environnement.

Ce qui a TOUT changé, c’est l’apparition de l’agriculture, il y a plus de 10 000 ans.

Tout à coup, nos ancêtres se sont mis à manger beaucoup plus de glucides (sucre) : dans le blé ou le riz, notamment.

Puis, il y a 200 ans, la révolution industrielle a porté un coup terrible à notre santé : l’apparition du sucre raffiné

En quelques centaines d’années, notre alimentation a changé du tout au tout. 

Mais notre intestin, notre bouche et nos dents sont restés identiques, ou presque : ils n’ont pas eu le temps d’évoluer aussi vite que notre environnement moderne !

Résultat : notre bouche est beaucoup moins saine qu’avant !

Heureusement, il existe des conseils simples pour garder des dents et des gencives en bon état.

Simplement, il faut bien comprendre que tout ceci est une affaire de bactéries !

Les bactéries sont vos amies !

Vous ne vous en rendez pas compte, mais votre bouche abrite des milliards de petits organismes vivants, les fameuses bactéries.

Il suffit d’un baiser de 10 secondes pour en échanger 80 millions avec votre partenaire[4].

Mais n’ayez pas peur, car ces bactéries sont globalement très utiles à la santé de votre bouche !

A une condition : c’est de veiller à l’équilibre des espèces. 

Car votre bouche abrite environ 500 espèces de bactéries… et il faut faire attention à respecter leur diversité !

Pensez à un jardin bien entretenu : vous devez veiller à bien arroser vos plantes, et à éviter de vous faire envahir par les « mauvaises herbes ».

De même, lorsque votre flore bactérienne est bien équilibrée, vous êtes protégé contre les caries et les maladies des gencives.

Mais lorsqu’une espèce prend le dessus, rien ne va plus !

Et c’est le cas lorsque vous leur donnez trop de sucre !

Je ne parle pas seulement du sucre blanc… mais de tous les sucres, y compris ceux que vous trouvez dans le pain, les pâtes ou les pommes de terre.

Les mauvaises bactéries de votre bouche en raffolent, car elles l’utilisent comme une source d’énergie.

Au passage, elles « recrachent » un acide qui agresse l’émail de vos dents, et vous rend plus vulnérable aux caries.

Et quand certaines espèces de bactéries se multiplient, cela crée la fameuse « plaque dentaire », bourrée de bactéries pathogènes.

Votre corps tente alors de réagir et vos gencives deviennent « enflammées ». C’est la « parodontite », vos gencives vous font mal ou saignent facilement[5]

Et le plus grave, c’est que cela peut vous rendre malade… et même vous tuer ! 

La plupart des maladies peuvent commencer dans la bouche !

Car ce qui se passe dans votre bouche ne reste pas dans votre bouche.

Les mauvaises bactéries et molécules inflammatoires passent dans l’œsophage, l’estomac et l’ensemble de votre corps.

Et quand vos gencives saignent… ces mauvaises molécules peuvent même passer directement dans votre sang… et endommager vos artères !

Aujourd’hui, les cardiologues sont convaincus que l’inflammation des gencives peut contribuer à boucher vos artères et causer de l’athérosclérose[6].

La preuve : des patients qui ont bénéficié d’un nettoyage en profondeur de leurs dents et gencives … avaient des artères en meilleur état 6 mois plus tard[7] !

Les maladies inflammatoires des gencives contribuent aussi à d’autres maladies graves, comme le diabète[8].

Une étude récente publiée dans la revue Immunity[9] a même montré qu’une bactérie impliquée dans l’inflammation des gencives pourrait favoriser le cancer, en réduisant la capacité de notre système immunitaire à reconnaître et détruire les cellules cancéreuses !

Le secret d’une bouche resplendissante de santé

Vous l’avez compris : ce que vous mangez est aussi important que de se brosser les dents !

Alors faites comme nos ancêtres chasseur-cueilleurs, et : 

  • Fuyez le sucre ajouté, sauf jour de fête ;
  • Limitez votre consommation de céréales, surtout celles à indice glycémique élevé (pain, pâtes…) et de pommes de terre ;
  • Pour compenser, mangez davantage de « graisses saines » : huile d’olive ou de colza, avocats, noix et noisettes, petits poissons gras, etc.

Par ailleurs, vos dents sont comme vos os : elles ont besoin de minéraux pour être en pleine santé.

Alors, pensez à ne pas manquer de vitamine D et de magnésium.

Bien sûr, fuyez tout ce qui tue les bonnes bactéries de votre bouche. C’est le cas du tabac, des édulcorants artificiels contenus dans les sodas, de certains additifs chimiques…

Et si vous le pouvez, adoptez ce geste simple et très efficace :

Le « truc » en plus : tous les matins, un bain de bouche 100 % naturel

Je vous en reparlerai très bientôt au sujet du Covid, mais il faut savoir que les bains de bouche sont une arme santé remarquable, sous-utilisée !

Simplement, il faut faire attention aux bains de bouche « chimiques » : ils risquent de détruire TOUTES les bactéries, les bonnes et les mauvaises – un peu comme les antibiotiques.

Si vous en prenez sur longue période, vous détruisez votre flore bactérienne buccale (les antibiotiques, eux, détruisent votre flore intestinale).

Et c’est ainsi que les bains de bouche chimiques peuvent même contribuer à… augmenter votre tension artérielle[10] !

Heureusement, il existe un bain de bouche parfaitement naturel et efficace pour éliminer les mauvaises bactéries de la plaque dentaire.

C’est une astuce pratiquée depuis des milliers d’années par les Indiens, dans la tradition de la médecine ayurvédique…

…et son efficacité a été validée scientifiquement dans une étude récente[11].

Il vous suffit de faire un bain de bouche… à l’huile de sésame, ou mieux encore, à l’huile de coco !

Il faut compter 10 à 15 minutes avec l’huile en bouche, en la faisant délicatement circuler autour de vos dents.

Dès que le liquide devient laiteux dans votre bouche, il est temps de le recracher.

J’ai adopté ce petit rituel tous les matins au lever, et j’en suis vraiment ravi.

Et si cela ne suffit pas pour contrer vos problèmes de gencives, voici une petite astuce supplémentaire.

Mettez une goutte d’huile essentielle de Tea Trea sur votre brosse à dents. Le goût est un peu médicinal, mais c’est un des meilleurs antibactériens naturels.

Sources

[1] http://jaha.ahajournals.org/content/6/4/e004518
[2] http://www.nature.com/ng/journal/vaop/ncurrent/full/ng.2536.html
[3] 1. T. Raitapuro-Murray, T. I. Molleson, F. J. Hughes. The prevalence of periodontal disease in a Romano-British population c. 200-400 AD. BDJ, 2014; 217 (8): 459
[4] 4. Kort R. et al. « Shaping the oral microbiota through intimate kissing ». Microbiome, 2014 Nov. 17, 2 : 41. doi : 10.1186/2049-2618-2-41. eCollection 2014
[5] Votre corps envoie une petite armée de globules blancs pour lutter contre les bactéries… mais cette armée ne fait « pas de détail » et endommage aussi les tissus de votre gencive !
[6] https://www.perio.org/consumer/AHA-statement
[7] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17329698
[8] http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0128344
[9] http://www.cell.com/immunity/fulltext/S1074-7613(15)00050-3
[10] http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891584912018229
[11] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29207824/

88 commentaires

Mme FINDINIER Jacqueline 19 novembre 2021 - 12 h 01 min

Bonjour,
Je n’avais pas encore pris le temps de relire cette lettre, alors qu’elle ne peut être que d’un bon secours comme tout ce qui se rattache à la santé naturelle… J’ai des problèmes de déchaussement sur mes incisives du bas … et j’ai aussi de l’allergie médicamenteuse (choc anaphylactique en 83) ainsi qu’à certains métaux (vue récemment en 2020 avant d’envisager des implants justement) et j’avais vu il y a quelque temps que ce qu’on nous met dans la bouche en soins dentaires peut provoquer ces problèmes.
Qu’en pensez-vous ?
En attendant mon RDV dentiste, en janvier, je vais suivre vos conseils de bain de bouche naturel !
Toujours au plaisir de vous lire,

Répondre
baudhuin 18 novembre 2021 - 9 h 44 min

merc de votreremede

Répondre
Harriett et ou Ariel Kraatz 17 novembre 2021 - 6 h 20 min

Merci. M’y mets. Maladie Horton, cortisone. Tte ma vie, santé de fer; aucune maladie des vieilles personnes. 1947 crise polio aiguë ; puis méningite tueuse. = miracles. 45 années giga succès none stop, artiste. Horton, Cortisone, la cata ! Mémoire,perdue, moi plus moi. Adorable ÷ equ’excélent, mon médecin. Avez-vous la possibilité de me proposer un régime alimentaire de plus ? (Danger. Example = 3 fois mis le feu à ma table de travail même à mes cheveux, ETC pp. Hihi. Cordialement avec Vous;

Répondre
Ebene 10 novembre 2021 - 21 h 24 min

Bonjour,
Vous pouvez également regarder du côté du Neti Lota… Qui purifie tout ce qui est ORL avec de l’eau salée. Ça fait des miracles ! Il y a aussi la langue « cleaner » qui peut être en cuivre avec en plus les effets bénéfiques de ce métaux. Tout cela est pratiqué depuis très longtemps par des peuples à travers le monde…

Répondre
Brigitte Vannevel-Van Caillie 1 novembre 2021 - 8 h 46 min

Hèèl interessant. Dank ervoor.

Répondre
Sylviane Rey 28 octobre 2021 - 22 h 32 min

Merci pour tous ces bons conseils

Répondre
mad pichon martin 27 octobre 2021 - 11 h 47 min

Merci pour vos précieux conseils
(je vais essayer le Tea-tree sur le dentifrice, quant aux sucres je partage depuis longtemps…
Belle Journée
Maddy

Répondre
Calsamiglia Odile 26 octobre 2021 - 14 h 01 min

« Beaucoup d’autres éléments rentrent en ligne de compte, auxquels on ne pense pas forcément » : peut être quelques exemples seraient-ils les bienvenus ….

Répondre
1 7 8 9

Laissez un commentaire