Doliprane : lisez ceci avant d’en avaler le moindre gramme

Un des plus grands experts toxicologues du Canada, le Dr David Juurlink, a récemment lâché cette petite bombe :

« Si le paracétamol était mis sur le marché aujourd’hui, il ne serait pas autorisé à la vente. » [1]

Si vous pensez qu’il exagère, lisez bien cette lettre jusqu’au bout.

D’un point de vue scientifique, vous verrez qu’il a parfaitement raison (certaines découvertes récentes font froid dans le dos…).

Mais je peux d’ores et déjà vous affirmer que nos autorités ne risquent pas d’agir de sitôt.
Car le paracétamol est l’ingrédient principal d’un nombre impressionnant de médicaments : le Doliprane, bien sûr, composé à 100 % de paracétamol … mais aussi le Dafalgan et l’Efferalgan, ou encore ActifedHumexFervexProntalgine, etc…

Cela fait du paracétamol le NUMÉRO 1 des ventes en pharmacie.

En nombre de boîtes, c’est le médicament le plus vendu en France, de très loin, avec la bénédiction de notre système médical.

Au total, les multinationales pharmaceutiques gagnent plus de 6 milliards de dollars avec ce produit. [2]

Si l’on révélait d’un seul coup toute la vérité sur le paracétamol, c’est tout notre système de santé qui pourrait chanceler :

  • Pour l’industrie pharmaceutique, le paracétamol est comme un domino : s’il s’effondre, il entraînera beaucoup d’autres médicaments dans sa chute. Car le paracétamol a longtemps joui d’une « bonne réputation » – si même lui est inefficace et dangereux, que penser des autres médicaments ?
  • Pour nos autorités de santé, c’est leur crédibilité qui est en jeu : comment ont-elles pu recommander son utilisation massive pendant si longtemps, et l’autoriser en vente libre ?
  • Quant aux médecins qui ont prescrit ce médicament de bonne foi pendant des années, ont-ils vraiment envie qu’on leur dise qu’ils ont mis leurs patients en danger ?

Personne n’a intérêt à ce que le scandale éclate.

Alors tout se passe discrètement, à pas feutrés…

Les petites manœuvres commencent

Aux États-Unis, la FDA (l’équivalent de notre « agence du médicament ») l’a récemment avoué : près de 100 000 Américains sont victimes chaque année d’une intoxication au paracétamol… et 450 d’entre elles n’en réchappent pas. [3]

Les autorités canadiennes ont fait un pas de plus : en 2015, elles ont lancé une grande réflexion officielle sur la prescription du paracétamol. Voici ce que vous pouvez lire sur le site du ministère de la santé canadien :

« Le paracétamol (acétaminophène) est la principale cause de graves lésions du foie, y compris l’insuffisance hépatique aiguë, dans de nombreux pays, dont le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. »

Notez que la majorité des surdosages sont parfaitement involontaires.

Pire, dans 1 cas sur 5, ces intoxications gravissimes ont eu lieu alors même que le patient avait respecté la dose maximale autorisée !!

Toujours sur le site officiel canadien, vous pouvez lire :

« De plus, jusqu’à 20 % des cas de lésions du foie associées au paracétamol mentionnent des doses dans la gamme recommandée (moins de 4 g par jour, soit l’équivalent de 8 comprimés de 500 mg). »

Malgré ce diagnostic sans appel, le Canada n’a toujours pas pris la moindre mesure.

Mais la Suède, elle, a commencé à prendre le sujet à bras le corps.

D’abord, les Suédois ont décidé de retirer le paracétamol des supermarchés, en novembre 2015. Il faut dire qu’entre 2006 et 2013, le nombre d’hospitalisations causées par ce médicament avait été multiplié par deux. [4]

Puis, en octobre 2016, les autorités suédoises ont interdit aux mineurs d’acheter plus d’une boîte à la fois. Quant aux adultes, ils recevront désormais un avertissement systématique, sous la forme de « conseils d’utilisation ».

C’est déjà un progrès. Car les pharmaciens suédois donneront enfin à leurs clients cette information capitale, qu’on n’entend jamais en France :

Surtout, n’en prenez pas après avoir bu de l’alcool !

Les lendemains de fête, on a souvent mal au crâne. Quoi de plus naturel d’ouvrir son armoire à pharmacie pour attraper un Doliprane ?

Et pourtant, ce simple geste peut vous envoyez à l’hôpital, si vous avez le malheur de forcer sur la dose.

Car cela fait 50 ans qu’on le sait : le paracétamol est toxique pour le foie !

L’alcool aussi. Et comme vous pouvez l’imaginez, si vous combinez les deux, les résultats peuvent être dramatiques.

Dans les services de transplantation du foie en Grande-Bretagne, les deux tiers des patients étaient là à cause d’un excès de paracétamol. Et c’étaient pour la plupart de bons buveurs d’alcool. [5]

En cas de mélange d’alcool et de paracétamol, ce sont aussi vos reins qui sont en danger : vous avez 120 % de risque en plus d’avoir de graves problèmes rénaux… même si la dose d’alcool est modérée ! [6]

Mais il y a beaucoup, beaucoup plus grave.

Le paracétamol n’est pas simplement dangereux en cas de surdose accidentelle. Là où il fait le plus de victimes, c’est chez ceux qui en prennent très régulièrement.

Si vous en prenez trop souvent, vous risquez tout simplement… la mort !

Le gros problème du paracétamol, c’est qu’il ne suffit pas d’éviter les overdoses pour être à l’abri : il est encore plus dangereux de dépasser légèrement mais souvent les doses autorisées.

Une grande étude publiée dans le British Journal of Clinical Pharmacology l’a révélé de manière éclatante [7].

Parmi des patients dont le foie était sévèrement endommagé, ceux qui avaient consommé chaque jour un peu trop de paracétamol avaient plus de risque de mourir que ceux qui avaient été hospitalisés pour un seul surdosage grave.

Ces pauvres malades voulaient calmer leurs douleurs chroniques… et à cause du Doliprane, ils se sont retrouvés dans un service de transplantation, à attendre la greffe d’un nouveau foie… qui arrive parfois trop tard.

Et si vous vous dites qu’il « suffit » de respecter les doses maximales autorisées pour être tranquille, détrompez-vous !

D’après une revue d’études publiée dans Annals of the Rheumatic Diseases, la prise de paracétamol aux doses conseillées augmente de 23 % le risque de mortalité ! [8]

Les mêmes chercheurs ont aussi découvert que les femmes qui prennent plus de 15 comprimés par semaine ont plus de crises cardiaques : leur risque est augmenté de 63 % !

Or 15 comprimés par semaine, c’est encore deux fois moins que le maximum autorisé !

Bref, le Doliprane n’est clairement pas cette « pilule inoffensive » qu’on vous a longtemps présentée.

Et si vous avez encore le moindre doute, voici d’autres effets indésirables très inattendus, découverts tout récemment :

Saignements gastriques, asthme, surdité, fertilité… et insensibilité !

On a cru pendant longtemps que le Doliprane ne posait pas de souci à l’estomac. C’était d’ailleurs un gros avantage par rapport aux anti-inflammatoires classiques (aspirine, Ibuprofène…), dont on sait qu’ils peuvent provoquer des brûlures d’estomac et des saignements.

Eh bien figurez-vous que cet « avantage » du paracétamol n’est pas si clair que cela.

Dans une étude récente, des patients ont pris soit du paracétamol, soit de l’Ibuprofène pendant 13 semaines. Sans surprise, au bout de 13 semaines, une petite partie des patients sous Ibuprofène avait perdu l’équivalent d’une unité de sang, probablement à cause de saignements digestifs.

Mais la perte de sang était exactement la même chez ceux qui avaient pris du Doliprane, preuve qu’il cause des dégâts digestifs ! [9]

Et je n’ai toujours pas fini. Voici les autres risques du paracétamol découverts récemment :

  • Il rend sourd ! Si vous êtes une femme, il suffit d’en prendre 2 fois par semaine pendant 6 ans pour augmenter votre risque de surdité de près de 10 % ! [10] (Même chose pour l’Ibuprofène, mais pas l’aspirine.) ;
  • Il peut rendre votre enfant asthmatique : s’il en prend régulièrement avant l’âge de 3 ans, son risque d’asthme augmente de 29 % [11] ;
  • Chez la femme enceinte, le paracétamol est à éviter fortement : non seulement il augmente le risque d’asthme de l’enfant, mais il accroît aussi son risque de troubles du comportement et d’hyperactivité [12], ainsi que d’infertilité et de cancer des testicules chez les garçons [13] ;

Et comme si cela ne suffisait pas, le paracétamol s’en prend aussi à votre cerveau :

Il suffit d’en prendre 1 000 mg pour que votre empathie baisse : vous devenez subitement moins sensible à la souffrance de ceux qui vous entourent ! [14]

Vous voyez que je n’exagérais pas !

Si le paracétamol était une plante chinoise ou un remède naturel… il serait interdit et pourchassé depuis longtemps… les médias nous abreuveraient de messages pour dire à quel point sa consommation est dangereuse et déconseillée…

…et si un naturopathe avait le malheur de le prescrire à un malade, il serait immédiatement traîné en justice, accusé d’être un meurtrier en puissance.

Et tout ça pour quoi ? Pour un médicament particulièrement inefficace !

Parfaitement inefficace en cas d’arthrose ou de mal de dos

Je sais que cela va vous surprendre.

Mais ce sont deux articles scientifiques récents qui ont révélé le pot aux roses. Ils ont été publiés dans les journaux médicaux les plus respectés au monde, le British Medical Journal et The Lancet.

Dans le premier, les chercheurs ont passé en revue toutes les études ayant comparé l’efficacité du paracétamol à un simple placebo.

Et le résultat est saisissant [15] : contre les douleurs de l’arthrose et de la lombalgie (mal du bas du dos), l’effet du paracétamol est soit totalement « inefficace », soit « insignifiant ».

Dans le second article, les chercheurs ont recensé 74 études ayant impliqué près de 60 000 patients [16] victimes d’arthrose.

Et ils sont arrivés exactement à la même conclusion : le paracétamol n’entame pas d’un millimètre les douleurs articulaires, par rapport à un simple placebo.

Et pourtant, aujourd’hui encore, en 2017, le paracétamol reste le médicament prescrit en première intention contre l’arthrose et les lombalgies.

Mais là où il est le plus utilisé, de loin, c’est contre les rhumes et les états grippaux.

Et là encore, c’est assez aberrant.

Inutile et dangereux en cas d’état grippal

D’abord parce qu’il est inutile et dangereux de chercher à faire baisser la fièvre d’un adulte, au moins tant qu’elle ne dépasse pas 39,5°.

Car la fièvre est votre amie ! Elle est là pour vous aider à tuer les microbes. Si vous l’empêchez d’agir, vous risquez tout simplement d’être malade plus longtemps et plus gravement !

Il est donc insensé de prendre du Doliprane au moindre petit état grippal !

De plus, il faut éviter comme la peste les médicaments à base de paracétamol spécialement conçus pour le « rhume », comme Actifed ou Fervex, car ils contiennent en plus des produits douteux :

  • Actifed contient aussi de la pseudoéphrédine, une molécule proche des amphétamines et dont les effets indésirables ont été jugés « peu acceptables » en 2008 par la Commission nationale de pharmacovigilance ;
  • LeFervex et l’Humex contiennent de la phéniramine, un antihistaminique aux propriétés anticholinergiques et qui, à ce titre, accroît votre risque de développer Alzheimer. [17]

Avez-vous vraiment envie de prendre des risques pour un simple rhume ?

Surtout quand vous avez compris que ces médicaments ne vous aideront jamais à guérir, puisqu’ils n’agissent pas sur les virus. Dans le meilleur des cas, ils « soulagent vos symptômes ».

D’accord, me direz-vous, mais si on a une vraie grippe, bien douloureuse, cela ne vaut-il pas le coup d’être « soulagé » ?

Si cela marchait, cela serait évident, bien sûr (avoir une grippe est très douloureux) ! Mais est-ce vraiment le cas ?

Pour en avoir le cœur net, des chercheurs de Nouvelle-Zélande ont sélectionné 80 patients atteints d’état grippal sérieux, dont la moitié ayant une grippe confirmée.

Et ils leur ont donné soit un placebo, soit 4 000 mg par jour de paracétamol (une dose très forte) pendant une à deux semaines.

Eh bien figurez-vous qu’ils n’ont pas trouvé la moindre différence dans l’état des deux groupes. Même sur la fièvre, le paracétamol n’avait pas eu le moindre effet !! [18]

Voilà pour l’efficacité du paracétamol. Un mythe s’effondre !

Alors n’hésitez plus : arrêtez d’acheter du Doliprane et tournez-vous vers les solutions naturelles, plus efficaces et moins dangereuses !

Des alternatives naturelles efficaces et sans danger

Si vous ne prenez qu’un ou deux comprimés de Doliprane tous les 2 ou 3 mois, vous ne risquez pas grand-chose, bien sûr.

Mais même dans ce cas, il y a tout de même mieux à faire !

Je vous ferai prochainement une lettre détaillée sur les meilleurs anti-douleurs, mais je voudrais ici vous rappeler que :

  • En cas de mal de tête, l’aspirine est nettement plus efficace que le paracétamol, mais il existe aussi des alternatives naturelles qui font moins de dégâts à l’estomac, comme l’huile essentielle de lavande vraie ou de menthe poivrée ;
  • La douleur est presque toujours liée à l’inflammation. Or le curcuma et le gingembre sont d’excellents anti-inflammatoires naturels, qui réduisent très efficacement la plupart des douleurs. [19] [20] [21] [22] Commencez toujours par cela avant de prendre quelque chose de plus fort !
  • Contre l’arthrose, la glucosamine et chondroïtine d’un côté, et l’harpagophytum réduisent aussi efficacement les douleurs que les médicaments anti-inflammatoires.
  • Des huiles essentielles comme l’Eucalyptus citronné ou la Gaulthérie couchée font des merveilles pour lutter contre les douleurs générales dentaires, musculaires, règles douloureuses, état grippal… quelques gouttes suffisent pour vous soulager rapidement !

Et n’oubliez pas non plus de vous servir d’un remède vieux comme le monde : la chaleur ! Une bouillote chaude là où vous avez mal soulage dans de nombreux cas !

C’est ce qu’on faisait du temps de nos grands-mères : il n’y avait pas de paracétamol… et on ne s’en portait que mieux !

Bonne santé,

Xavier Bazin

PS : Si cette lettre vous a convaincu, transmettez-là autour de vous, et partagez-là un maximum sur Facebook !

 

Nous avons tous des proches qui prennent du paracétamol, et ils ont le droit de connaître la vérité !

Vous aimerez sans doute ...

N'oubliez pas de laisser votre note sur l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 4,32 / 5



[1] Why our faith in pain killer acetaminophen isn’t always justified. Paul Taylor. The Globe and Mail, Octobre 2015

[2] Top 20 generic molecules worldwide. By Eric Palmer FiercePharma

[3] Paracétamol hors officines : une expérience douloureuse en Suède. JIM. Octobre 2014

[4] Pourquoi la Suède retire le paracétamol des supermarchés. Léa Galanopoulo. Avril 2015 Allodocteurs.fr

[5] Darren G. N. Craig, Caroline M. Bates, Janice S. Davidson, Kirsty G. Martin, Peter C. Hayes & Kenneth J. Simpson Staggered overdose pattern and delay to hospital presentation are associated with adverse outcomes following paracetamol induced hepatotoxicity British Journal of Clinical Pharmacology Volume 73, Issue 2, Article first published online: 6 JAN 2012

[6] Relationship of acetaminophen and alcohol usage to renal dysfunction: An opportunity for health promotion/education in chiropratic. Think Global. Harrison T. Ndetan et all, Novembre 2013

[7] Craig DG, Bates CM, Davidson JS, Martin KG, Hayes PC, Simpson KJ. Staggered overdose pattern and delay to hospital presentation are associated with adverse outcomes following paracetamol-induced hepatotoxicity. Br J Clin Pharmacol. 2012 Feb;73(2):285-94. doi: 10.1111/j.1365-2125.2011.04067.

[8] Emmert Roberts, Vanessa Delgado Nunes, Sara Buckner, Susan Latchem, Margaret Constanti, Paul Miller, Michael Doherty, Weiya Zhang, Fraser Birrell, Mark Porcheret, Krysia Dziedzic, Ian Bernstein, Elspeth Wise, Philip G. Conaghan. Paracetamol: Not as Safe as We Thought? A Systematic Literature Review of Observational.Ann Rheum Dis doi:10.1136/annrheumdis-2014-206914.

[9] Michael Doherty, Chris Hawkey, Michael Goulder, Iain Gibb, Nicola Hill, Sue Aspley, Sandie Reader. A Randomised Controlled Trial of Ibuprofen, Paracetamol or a Combination Tablet of Ibuprofen/Paracetamol in Community-Derived People with Kneepain. Ann Rheum Dis 2011;70:1534-1541 doi:10.1136/ard.2011.154047.

[10] American Journal of Epidemiology December 14 2016 DOI: 10.1093/aje/kww154 Duration of Analgesic Use and Risk of Hearing Loss in Women

[11] Paracetamol use in pregnancy and infancy linked to child asthma

[12] Association of Acetaminophen Use During Pregnancy With Behavioral Problems in Childhood. Evidence Against Confounding. E. Stergiakouli et al. JAMA Pediatrics, août 2016. doi:10.1001/jamapediatrics.2016.1775

[13] S. van den Driesche, J. Macdonald, R. A. Anderson, and al. Prolonged exposure to acetaminophen reduces testosterone production by the human fetal testis in a xeno- graft model. Science Translational Medicine, 2015; 7 (288): 288ra80

[14] Mischkowski D., Crocker J., Way B.M. From Painkiller to Empathy Killer: Acetaminophen (Paracetamol) Reduces Empathy For Pain. Soc Cogn Affect Neurosci. 2016 May 5.

[15] Efficacy and safety of paracetamol for spinal pain and osteoarthritis : systematic review and meta-analysis of randomised placebo controlled trials. BMJ 2015. Gustavo C Machado. Pas mieux qu’un placebo, donc… mais beaucoup plus dangereux. Les auteurs révèlent que les patients sous paracétamol ont été 4 fois plus nombreux à se retrouver avec des analyses sanguines inquiétantes pour leur foie…. alors même qu’ils avaient pris des doses « normales ».  Par ailleurs, une autre étude contrôlée confirme l’inefficacité totale du paracétamol contre le mal de dos : http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(14)60805-9/abstract.

[16] Effectiveness of non-steroidal anti-inflammatory drugs for the treatment of pain in knee and hip osteoarthritis : a network meta-analysis. Bruno R da Costa. The Lancet. Mars 2016

[17] Voir ma lettre sur le sujet : Un moyen simple d’éviter Alzheimer

[18] Randomized controlled trial of the effect of regular paracetamol on influenza infection. Wiley Online Library. Saral Jefferies et all, Décembre 2015

[19] Ahebkar A., Henrotin Y. Analgesic Efficacy and Safety of Curcuminoids in Clinical Practice: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Pain Med. 2016 Jun;17(6):1192-202.

[20] Khayat S., Fanaei H., Kheirkhah M., Moghadam Z.B., Kasaeian A., Javadimehr M. Curcumin Attenuates Severity of Premenstrual Syndrome Symptoms: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Trial.

[21] Kuptniratsaikul V., Dajpratham P., Taechaarpornkul W., Buntragulpoontawee M., Lukkanapichonchut P., Chootip C., Saengsuwan J., Tantayakom K., Laongpech S. Efficacy and Safety of Curcuma Domestica

Extracts Compared with Ibuprofen in Patients with Knee Osteoarthritis: A Multicenter Study. Clin Interv Aging. 2014 Mar 20;9:451-8. doi: 10.2147/CIA.S58535. eCollection 2014.

[22] C. Black, P. O’Connor. Short Term Effects of 2-Grams of Dietary Ginger on Muscle Pain, Inflammation and Disability Induced by Eccentric Exercise. The Journal of Pain, vol. 9, issue 4, p25.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

257 réponses à “Doliprane : lisez ceci avant d’en avaler le moindre gramme”

  1. ika98 dit :

    sauf que pas mal de choses sont fausses, à commencer par: la suede interdit la vente de paracetamol en 2015.
    faux, et archi faux; la suede retire l’autorisation de vendre du paracetamol dans les supermarchés à cause du nombre de surdosage du au fait de ‘linconscience des gens… il y a comme une nuance.
    votre article est orienté, mais bon, c’est l’jeu ma pov’lucette, vosu, vous vendez vos portofolios et vos huiles essentielles… mais la façon de faire n’est ni tres honnete, ni tres classe, en fait, vous faites comme les entreprises pharmaceutique mais à un niveau moindre… ahahah, l’hopital qui se fout de la charité est le dicton adequat dans ce cas ci 😉

  2. ELMALEM LEON dit :

    MADAME MONSIEUR
    MERCI POUR VOS INFORMATIONS TRES INSTRUCRIVES …….JE SOUHAITE SAVOIR COMMENT INGURGER LE CURCUMA ETSOUS QUELLE FORME MERCI DE ME LE FAIRE SAVOIR PAR MAIL INDIVIDUEL

  3. N'importe quoi dit :

    Guérir avec imposition des mains y’a que ça de vrai et puis pourquoi vouloir absolument de pas souffrir ? Et vouloir guérir ? Sélection naturelle.

  4. laforge jacky dit :

    Merci pour cette information

  5. Julio N'gbo-N’gbo Liwanga dit :

    Je suis convaincu les médicaments sont des poisons qui nous créé des ennuis pour la santé!

  6. Mnemosyne dit :

    « Du temps de nos grands mères, on ne s’en portait que mieux ».
    Cette phrase est un mensonge.
    Nos grands mères étaient percluses de rhumatismes, souffraient, l’ostéoporose était la maladie banale et à laquelle on n’échappait pas à la ménopause, les hommes travaillaient dur et décédaient peu après la retraite dont ils ne profitaient pas, l’espérance de vie était bien moins élevée…. Et vous dites que tous ces gens se portaient mieux que nous, parce que le paracétamol n’existait pas….?
    De ttes façons, tout produit chimique est mauvais, et les labos pharmaceutiques se remplissent les poches en tte impunité. Alors on fait quoi? On régresse? On accepte de revenir à une époque où l’espérance de vie était inférieure, sans médicaments « toxiques », en supportant des bobos qu’on a oubliés aujourd’hui?
    C’est du n’importe quoi. Et en plus, je pense que vous n’êtes pas un petit pauvre…

  7. QUELIN dit :

    Merci Monsieur BAZIN vous venez d’éclairer en quelques lignes les effets sur mon foie après seulement deux prises de paracétamol 1000mg,je vais en parler autour de moi ,surtout à tous nos jeunes et nos anciens fragilisés par toutes ces drogues qui enrichissent BIG PHARMA;mea culpa j’ai été leurrée pendant presque vingt ans en tant qu’ancienne déléguée médicale,mon père m’avait surnommée l’empoisonneuse,quelle clairvoyance lui qui était toujours en train d’herboriser et de vanter ses connaissances grâce à Maurice MESSEGUE.
    Mon foie vous dit un grand merci!!!
    Bien cordialement Mme QUELIN

  8. Soumeillan dit :

    Si je prend 1 comprimé d’efféralgan 500, je vois les murs et les plafonds danser. Un demi efféralgan 500
    me calme une rage de dent. J’en prend très rarement,peut-être 3 ou quatre par an ce qui doit faire 2 comprimés par an. Je ne conduit jamais après.
    Je vais m’allonger après la prise.

  9. panou Monique dit :

    je suis agée de 79 ans et j’ai du diabète, de l’arthrose et de l’ashme,mon docteur me peconise trois doliprane, j’avais de plus en plus mal au niveau de l’estomac,j’ai même craché du sang la nuit. j’ai décidé de ne plus prendre du doliprane et je me sens beaucoup mieux, mais je suis toujours fatiguée a cause des medicaments que je prends depuis longtemps, je commence a me soigner avec des plantes, du curcuma, du gingembre, du propolis, de l’harpagofitum sous forme homéopatique et je vais commencer des séances de relaxation.

  10. Senhadji Abdelhamid dit :

    Opéré d’un quintuple pontage, il y’a 6ans.mon traitement : Cardegic,Perindopril,Atenolol,Crestor et Ezomeprasol.Mais toujours ce maudit Paracétamol : Doliprane,
    Efferalgan, Tramadol etc. Jamais en bonne santé.

  11. fonmarty dit :

    j’evite effectivemment le doliprane mais j’ai très mal au dos et j ‘ai pris longtemps de l’harpagophitum, glucosamine et chondroitine et je n’ai eu aucun soulagement , absolument rien , donc que proposez vous ? pour soulager mes douleurs

  12. Hautecler nadia dit :

    Je ne suis pas d accord surtout quand vous dites aux gens de prendre de l aspirine acide salicylique bien plus dangereuse pour les hémorragies !!!! Je prends une toute petite dose mon estomac bruke de suite et si je me coupe ex. L écoulement de sang est bien plus difficile à stopper j n en ai plus pris depuis 45 ans au moins! !! Que le paracetamol n aide pas contre douleurs grippe ok douleurs++++++ mais il reste les bébés qui eux lorsque la fièvre dépasse un certain stade c est éminemment dangereux !!! Et j n suis pas pour la medication de jeunes enfants mais une tres petite dose calme la fievre enfantine lorsque le seuil devient preoccupant!!! On peut baigner un bébé mais c esz franchement dur pour les petits malades brûlants et plonges dans une eau qui n est pas froide quelques degrés suffisant mais le ressenti en est bien autre!!! De plus on n est pas toujours chez sou ou…..ce qui rend cette pratique impossible !!! Que faire surtout pas d aspirine a un bébé et j suis de la génération aspirine pour tout j ai eu de graves hémorragies frôle la mort plusieurs fois alors svp si vous donnez un conseil faites le Sans risquer de provoquer des choses gravissimes…il ne faut pas etre médecin pour savoir que l aspirine est éminemment dangereuse elle liquéfie le sang c est pourquoi on l utilise en cardiologie a toute petite dose et c est le médicament no un mondial alors ne remplacer pas l un contre pire encore svp!!!!l aspirine est un excellent antiinflammatoire mais il n est plus utilise car plus dangereux que ibuprofene ou autre derives bon steroidiens!!!
    Que l effet douleur soit nul rn tout cas moi je souffre le martyre mais il ne m aide pour rien du tout c est vrai est ce pour tout le monde ??? Sinon c est des antalgiques plus puissants surtout douleurs osseuses type opicees trAmadol ou dérivés morphiniques qui aident . .j ai pris et essaye tout l arsenal de compléments alimentaires glucosamine harpadol etc…la seule chose qui est devenu plus leger c est non portefeuille ils sont or de prix et vendus à prix d or les dosages ne sont pas contrôles etc…..hier je lis que vous dites a des patients de prendre des doses tres elevees de vut D et c est de nouveau un coupe gorge la vit d le surplus n etant pas éliminée tout comme la vit A et E
    J n sais pas où vous voulez en venir avec vos conseils mais moi je vais mettre un article partout ou je peux contre vos affirmations v v dites medecin?????? Et bien je pensais avoir des conseils pour diminuer mes médicaments mais après avoir lu ces aberrations j n veux surtout pas recevoir ce livre d ailleurs votre système est tellement performant que il ne prend pas mon code postal de 4 chiffre au Luxembourg c dst ainsi et pareil pour l iban il est de LU plus 18 chiffres et c est ainsi vous m’avez fait taper vingt fois le même truc je suis bien heureuse de ne pas recevoir crs livres plutôt revues trente pages le prix est bien tasse j trouve! !! Je préfère me retourner à des revues sciences et vie serieuses et sans danger .de toute façon la pharmacologie est une science qui comporte beaucoup de risques mais remede phytotherapie ou aromatherapie cela peut être toxique voir mortel tout autant! !! Alors on fait quoi on ne mange plus dort plus pas de remedes pas de risque mais chers messieurs vivre c est tres dangereux le saviez vous? ????on en meurt!!! Reste juste a savoir dans cette société où on nous cache tant de choses quel risque on est d accord de prendre mais le reste ne nous est pas épargne! !! Si je souffre du matin au soir je ne veux pas accepter cette situation et les nutritions miraculeuses remedes naturels pour tout encore faudrait il que tout soit bio non pollué et et et ……je suis sûre que vous roulez en voiture combien de morts par an en France seulement? ??? Plus que vos sou disant alzheimer avec tout médicament!!!! Désolée je connais bien cette maladie pour avoir travaillé tant d années avec des patients qui en souffraient et on ne sait pas encore exactement ce qui la déclenche …et vous pretendez le savoir voir presque la guerir ???? Msis vous seriez prix Nobel dans ce cas! !! Et que les chocs émotionnels etc ce que l on nomme les causes psychosomatiques et l esprit positif pour lutter contre cancers et autres bien oui mais tout cela est bien plus personnel et vous predisez deux petits coups de baguette magique et op tout est regle !!! Si c était si simple il n y aurait pas de malades et les cancers existaient au temps de ma g mere la seule différence c est que aujourd’hui les gens vivent plus vieux et de plus nous avons des statistiques qui n existaient pas !!! Et la durée de vie des peuples qui vivent dans des contrees rares mais avec la nature elle est de 40 ans ??? En tout cas lorsqu’on parle de méditation de yogo la aussi tout le monde ne peut pas pratiquer…le yoga est extrêmement déconseillé aux personnes introverties ils n exteriorisent plus rien du tout la on conseille la danse par ex parce que c est une manière de se libérer de ces courants négatifs …la seule chose que j ai aimé c est cette lettre sur les larmes et la j suis 1000% d accord . Mais je vous la suite remedes naturels bien sûr achetes chez vous et qui me dit ormis le prix la garantie de ce qu’il contient? ??? Si les pharmacies et usines pharmacologiques sont des machines à sous désolée mais c est a nous d abord de faire changer la société la façon de vivre et refuser cette consommation qui est également tres prisée voir plus pour les médicaments plantes et autres compléments alimentaire …..manger sain bien sûr mais on ne peut pas avoir de certitude comme vous l affirmez si pompeusement vous respirez de l air qui contient quoi???? Soyons realistes c est a nous d abord de changer de manger moins pour peut etre prétendre dans quelques génération le tout bio et surtout ne plus supprimer tant d animaux dans un min de pays mourir à cause d une alimentation trop riche pendant que les 3/4 de la planète creve de faim …..utiliser leurs ressources pour nos estomacs orgsnes beauté etc…..etes vous pret a revenir à une vie plus simple plus pres de la nature plus de voiture maison plus petites pas de luxe mais peut être l espoir de voir cette belle planète bleue et ses habitants tous animaux vegetaux survivrent! Il est la le vrai challenge et également l espoir d une terre sans guerre si toutefois l homme peut cesser de se comporter en égoïste et monstre destructeur ….moi je ne sais pas je me bats sur beaucoup de front mais tout ce que je vois me fait de plus en plus douter de la nature humaine !!! J espère que mes données bancaires ne sont pas enregistrees sinon je consulte un avocat je ne veux pas de votre torchon nerci bien….au fait pour ou contre le cannabis sativa???? Excellent pour les douleurs chroniques c est une plante alors pourquoi tant de polémiques? ?? Alors bon pas de livre ok???? Hautecler Nadia

  13. Dieudonne dit :

    Bonjour monsieur,
    Je suis nouveau parmi vous.
    Je suis déjà un utilisateur d’huile essentielle
    (C’est ma maman qui est adepte, qui m’a initié)
    Mais malheureusement, mon «savoir » sur les huiles essentielles son médiocre .
    C’est une des raisons qui m’ont fait m’inscrire ici…
    Je vous remercie de nous faire partager tous votre savoir.

    J’ai un problème médical,
    Avez-vous peut-être une solution pour moi….
    À cause de mon travail, de mouvement répété, j’ai une tendinite de l’épaule et du bras droit.
    Mon médecin traitant me donne des anti-inflammatoires !
    Je consulte un ostéopathe acuponcteur, qui arrive après plusieurs rdv à calmer la douleur.

    Et vous docteur avez vous une autre solution ???
    Est-ce que les huiles essentielles peuvent m’être utile pour cette douleur ( chronique)??

    Dans l’attente de vous lire, je vous remercie.

    Christophe

  14. BENELBAZ PAUL dit :

    JE CHERCHE A ACHETER LES FICHES QUI SUIVENT VOTRE TRES LONGUE CONFÉRENCE SUR LES PLANTES CONSEILLÉES POUR LES MALADIES ACTUELLES COMME ARTHROSE..DIABÈTE ETC..LE PRIX ETAIT DE 37 E JE VEUX VOUS ADRESSER UN CHQ QUI MENTIONNE MON ADRESSE… MAIS OU ENVOYER§??QUOI ECRIRE??. jE CHERCHERCHE LA VERSION PAPIER ET NON PAR MAIL§§§ MERCI

  15. Guy Piétravalle dit :

    Bonjour,
    Merci vraiment et très sincèrement pour tout vos conseils surtout de ne plus avaler de Doliprane et d’Efferalgan j’avais déjà supprimer tout ce qui était ibuprofène et autres cochonneries de médoc aux même bases. Je prends du curcuma, de la cannelle tous les jours en poudre et en huile essentielle. Mais pour Doliprane et Efferalgan je ne pensais pas que c’était aussi dangereux justement pour arracher une dent le chirurgien m’a collé un médoc pour la douleur quand j’ai lu les effets secondaires je ne l’ai pas pris, il m’a filé un antibiotique à base de pénicilline j’ai eu une diarrhée le lendemain matin pour un seul cachet et je n’ai même pas pris le reste j’ai arrêté tout j’ai juste fait des bains de bouche pour aseptiser la plaie entre les 2 molaires mais j’ai pris de l’Efferalgan alors que j’avais les huiles essentielles dont vous notez l’efficacité à la place de ces médocs NOCIFS !!! J’ai bien pris note que en fait Sanofi entre autre nous empoisonne et s’enrichisse sur notre dos ! comme les autres labos ! par ailleurs ! je ne suis pas médicaments si j’en ai pris c’est par méconnaissance de leurs effets indésirables sur notre santé mais en général je prend « en Phytothérapie » mais faut-il que ce soit efficace et pas truqué par certain vendeur sur le NET ! Déjà 1er point positif pour moi et les miens ! PAS DE PARACETAMOL DU TOUT ! En plus toutes ces cochonneries qui nous coûtent chères sont un TRES GROS DEFICIT pour la SECU ! et ce nous les citoyens qui nous détruisons en acceptant tout ces poinsons de medoc et qui participons au déficit de la Secu et à augmenter nos mutuelles car nous calmons la douleur mais nous ne guérissons jamais bien au contraire on se détruit involontairement puisque l’on ne connaissait pas les effets secondaires excusez moi du mot mais les effets secondaires de ces merdes que l’on absorbe…

  16. hubert dit :

    Bonjour,

    Alors moi qui suis une migraineuse j’ai tout essayé. La seule chose qui me soulage vraiment c’est l’aspirine. Doliprane me déclenche des douleurs au foie, l’huile essentielle de lavande me provoque des nausées. J’ai essayé le curcuma qui soulage un peu. Avant je prenais du di antalvic qui était très efficace mais il est retiré du commerce. Et comme je souffre de l’estomac depuis plusieurs années je fais attention avec l’aspirine. J’aimerais savoir s’il y a d’autres alternatives ??? Merci

  17. Laurence Marchand dit :

    Je savais déjà que le paracetamol est mauvais pour le foie merci pour toutes les autres précisions, j’ai trés rarement pris du paracetamol dans ma vie et c’est la même chose pour mes enfants, nous pouvons facilement nous en passer!
    Par contre j’utilisé des huiles essentielles

  18. Gicquiaud dit :

    Merci pour les informations sur le paracétamol.
    Avec les différentes informations, je me soigne le plus souvent avec les huiles essentielles.

  19. GALIOTO dit :

    J’ai apprécié tout d’abord, chose étonnante, cette transmission du savoir calmement … Effet bienfaisant tout court…Sans huile essentielle xyz !! Ne serait-ce que d’entendre parler le plus calmement possible et lentement repose..Merci… Puis j’ai écouté et j’ai apprécié tout ce que vous avez dit et je suis très près de ce « savoir »….Je pense sincèrement qu’il faut suivre le mieux possible tout cela avant que n’apparaisse la ou les maladies…. Après, je pense que l’on n’a pas d’autres solutions que de remettre notre « mal » au chirurgien ! Ensuite, il faut savoir, qu’en principe, certaines personnes sont allergiques aux huiles essentielles…J’en fais partie…Cela se traduit par ex. par des yeux rougis…qui grattent !! ou coulent !! Cela aussi donc n’est pas si simple… Et pourtant, une goutte ne devrait pas arriver à créer ce type « d’allergie » … Alors comment faire ? Pourquoi ce type d’allergie avec des huiles essentielles que l’on achète justement pour éviter un « médicament » plus néfaste ! Avez-vous la réponse ! De tout ce que vous avez dit, il est vrai qu’entre alimentation, etc. nous en arrivons à des choses impensables côté médecine….Mais, si les Médecins Chinois qui exercent en France sont largement admis et compris et auprès de qui on fait confiance, je doute de Médecins chinois dans leur PAYS ? ! Encore un mystère ??? Sur quoi je me base ? Peut être sur certains aliments que mangent les chinois et qui me répugnent…Ce n’est pas trop sérieux bien sur pour « éliminer la médecine chinoise dans leur Pays…mais j’aimerais justement écouter un dialogue entre un médecin chinois et français par exemple…. Cela doit être très enrichissant pour moi….en tous cas et sans doute me ferais-je une autre idée de la médecine en Chine (car si je devais partir en vacances par ex. en Chine, et qu’il faudrait m’hospitaliser, la peur serait très forte par rapport à un autre Pays ?!!) Je ne connais pas la raison hormis le fait d’avoir entendu ce que peuvent manger les chinois…C’est donc sans doute mon cerveau qui appréhende sans véritable cause !! mais la peur est là ….Ensuite, il est vrai qu’avec de bons aliments on pourrait largement améliorer notre sort quotidien… Mais la vie que nous menons, le stress qui nous fait courir, les pubs et autres peoples….je crois qu’effectivement le monde est fou !! et nous rend dingo également… Tout est pollué…Et nous aussi…Ne baissons pas les bras pour autant…. Il faut avancer…..Il faut essayer de mettre en pratique les bonnes choses de notre planète…mais même le bio est horrible ou le devient…..Pour faire des cures de fruit « bio », par exemple j’adore la betterave, eh ! bien je vais acheter des bouteilles de betterave 100 % bio et naturelles…Un vrai délice…Idem avec les pruneaux….Le reste des fruits me semblent douteux…en bouteilles…..Mieux vaut manger une orange, une pomme si possible avec sa peau, se nourrir du mieux que l’on peut…mais nous avons « pourri » notre terre ! même Elle s’étouffe entre les pesticides et les retombées chimiques…. Le Corps et l’Esprit se rejoigne…. La preuve – ce soir…avec des explications claires et non agressives….Fini le stress, le calme revient….c’est bien…on est bien….!!! Et si tout simplement on était moins agité !!! Si on savait encore dire bonjour, et encore se parler !!! Mais non c’est bataille sur bataille !!! alors comment apprivoiser son assiette quand les palpitations arrivent au moindre klaxon du facteur qui arrive porteur de mauvaises nouvelles !!! (factures etc. le quotidien de tous ! toute cette paperasserie crasseuse qui nous faudrait sortir de la tête aussi !)..Bref, tout un chapitre encore à consacrer…. Moi aussi, j’en ai beaucoup à dire…. Mais je sais au fond de moi que vous dites vrai…. Je vais mieux demain ou régulièrement écouter ….Cela me fera le plus grand bien…. Et si vous avez un secret pour les huiles essentielles qui pourraient ne pas me causer des yeux de « lapins » !!! merci de me donner la formule magique…..

  20. Julia dit :

    Bonjour,
    Je vais vider mon placard de tous ces poison.je souffre d’arthrose et de fibromyalgie depuis quelques années et les médecins me dopent hors je souffre toujours autan.
    Je reconnais les bien fait des huiles essentielles que j’utilise depuis peu.
    Merci.

  21. Francine dit :

    Où trouver le savon de Marseille ?

  22. Venturini dit :

    Merci de nous prévenir des méfaits que
    peu provoquer le Filigrane.

  23. GIRAULT Nicole dit :

    tout ce qui est écrit ici est juste ; j’en ai la preuve ; aucun résultat avec le DOLIPRANE ainsi que d’autres douleurs qui ne servent à rien ; j’ai ,une arthrose du genou depuis quelques années ; maintenan j’ai arrêté tous ce genre de « médicaments » et la douleur n’est pas pire ; par contre je continue le silicium, chrondroitine et glucosamine conjugués ,avec d’autres plantes ; bien sûr, je sais que tout çà demande du temps mais je suis têtue ; au moins j’aurais fait le nécessaire sans m’être faite bernée. merci ,pour votre article !!!

    • Guy Piétravalle dit :

      Bonjour vous avez bien fait, tout ces médocs ça pue l’argent pour les grands groupes pharmaceutique qui veulent éliminer tout ce qui est soin par les plantes voir SANOFI avec les vaccins le fiasco et l’argent qu’ils gagnent tous les actionnaires sur notre dos.
      Concernant le genoux mon épouse s’est fait faire des infiltration de gel juste à l’articulation 4 sur 4 semaines en Septembre 2016 et là en 3 en 2017 mais là la douleur est revenu bien sur et une personne compétente qui est en plus une Rhumatologue qui apprenait chez notre Rhumatologue a dit à mon épouse de mettre des glaçons dans une serviette un tissu et le poser sur le genoux à l’endroit où elle souffrait et je me suis dit mais ça va couler mais ça doit peut être être efficace quand même alors j’ai pris mon Nescar qui est vendu en pharmacie ou sur le Net c’est un Gel dans une pochette hermétique bien sur que l’on met au congélateur (je l’avais pour moi pour mes cervicales) ça fait environ 27 cm de long 10 cm de large épaisseur environ 1,5 cm que l’on place dans une enveloppe livrée avec destinée à cette usage pour ne pas avoir directement la peau en contact avec le gel alors j’ai eu la bonne idée c’est de lui mettre ce gel congelé en une journée dans l’enveloppe en tissu jointe et quand elle s’est couchée de la plaquer sur son genoux et pour que ça tienne toute la nuit j’ai mis un film étirable de sa cuisse jusqu’au mollet pour que le Gel avec son enveloppe tienne bien serré… Miracle elle n’avait plus mal du tout le lendemain matin ! évidemment comme je la connais elle a abusé pour tourner comme une abeille dans toute la maison et bien sur c’est revenu  » le mal « on a recommencé l’expérience et là disparu le mal elle n’a plus mal du tout pour le moment elle prend aussi des gélules d’harpagophytum acheté en pharmacie. Je vous mets un lien pour le Nexcar sur Amazon je pense moins cher que chez un pharmacien*
      https://www.amazon.fr/3M-Nexcare-Coussin-Thermique-Coldhot/
      Bonne continuation et essayer …c’est l’adopter !
      Clt Guy

  24. Pamela chancia dit :

    Bonjour docteur Bazin,
    Je voudrais savoir comment consommer l’huile de lavande vraie lorsqu’on a les problèmes d’estomac?
    Quelle est votre recette ?

    L’aspirine est- elle toujours vendue dans nos pharmacies de nos jours?
    Merci pour votre retour.
    Cordialement

  25. fatima belkacem dit :

    c est vraiment incroyable mon medecin m inscrit toujours DOLIPRANE pour les maux de tete il me dit c est le seul medicament que je peux utuliser sans problemes avec levothyrox

  26. Mme Koyo dit :

    Toutes mes félicitations Docteur et tous mes encouragements de vos éclaircissements sur ce produit beaucoup prescrit dans nos pays en Afrique
    qui n’est que le grand consommateur aveugle? de tout importation.L’Afrique vivait, se soignait et continue à vivre avec la cueillette dans nos grandes forêts équatoriales ou on trouve tout.
    Le Congo Brazzaville, mon pays,sa population est grand consommateur parfois sans ordonnances du Doliprane? sans vous cacher, j’en ai pris un comprimé de 1000 mg ce matin à cause de mon état soit disant: c’est le meilleur que l’aspirine?
    Avec toutes mes bénédictions à vous,vous faites un travail spirituel de sauver le pauvre naïf, aveugle qui passe souciant dans la rue de son état de santé?L’homme, abattu par ces maux et comme un enfant, qui, comme explorant le nouveau monde,le voilà! devant un feu ardent, approche son doigt ne sachant qu’il sera brûlé,heureusement que sa mère est vigilante?court vite, retire l’enfant de peur qu’il ne se brûle.
    Je vous vois à la place de cette mère? entrain de sauver ce monde naïf?
    N’ayez pas peur de parler, de dénoncer, d’avertir et pourquoi pas? la chasse à ces toxines?
    Toutes les maladies des pays riches que vous citées Docteur, contaminent les pays A.C.P qui se soignaient avec les plantes,herbes,fruits,poissons, huiles essentielles etc des forêts tropicales et autres? Le monde ACP ont les mêmes maladies des pays des hommes riches et qui ont des moyens? les autres n’en ont pas et meurent comme des mouches empoisonnées?
    Tous mes encouragements pour vos luttes contre ces produits de profits et de tromperies aux Naïfs.
    C’est la lumière du bon Dieu qui vous perle.
    Merci

  27. Mohr dit :

    Je suis pour les produits naturels

  28. ESTROPE dit :

    je ferrais passer le message a île de la REUNION beaucoup de cancer- arthrose- insuline-de diabète –
    huile de soja -tourne sol quand on manger la graisse
    porc tout va bien maintenant beaucoup d’hôpital construis tous les gens meurs jeune pour tous les matin une injection contre l’insuline

  29. AUZON-CAPE Bernard dit :

    Mon médecin me prescrit sans réserve du DOLIPRANE . je vais m’arrêter d’en prndre

    • lulu dit :

      moi aussi on m’avait dit de le preferer à l’aspirine – quand on a mal à la tete quand meme il faut bien prendre un medicament …un anti -douleur…on savait pas que ça faisait saigner l’estomac…

  30. Mme Djeddi Farida dit :

    Merci beaucoup docteur pour toutes ces informations que j’ignorais.

  31. barbier dit :

    très bien il faut informer les patients. Et surtout donner des solutions alternatives pour se soigner

  32. MARIE dit :

    je suis très déprimé a cela fait plusieurs année que j’ai ce doliprane 3 par jour je n’en prendre que 2 j’étais opérai il y a 2 ans d’un cancer a l’intestin et j’ai des problèmes cardiaque des douleurs virulents tout temps depuis 1 an j’ai beaucoup de mal a parler j’ai expliquer mon cas docteur chirurgien mais on me dit que c’est du tressé pouvez m’aider merci

  33. Denise Lecherf dit :

    Merci de nous informer!!!

  34. DIOP dit :

    Merci Mr Xavier Bazin, vs êtes en train de sauver l’humanité surtout ns qui sommes en Afrique, tout état grippal ou fièvreux est traité au paracétamol. moins cher on l’ a à 100 CFA la plaquette de 10 comprimés. merci mille fois que notre Dieu vs garde et en très bonne santé.

  35. Michel Condevaux dit :

    Merci bravo con

  36. bousquet francoise dit :

    bonjour ma mere agee de 86 ans prend tous les jour du paracetamol pour calmer ses douleurs ; ses analyses sont celles d une jeune fille ; elle ne se plaint d aucun symptome digestif rénal ou autre en rapport avec les effets secondaires de la prise du paracetamol comment l expliquez vous ? merci

  37. Ta6MI. dit :

    Merci pour cette information

  38. lahlou-pi dit :

    le dolipranne ne m’a jamais soulagé de mes douleurs cervicales ou lombaires et me cause des maux d’estomac, effectivement je me sert beaucoup de ma bouillotte, d’électrodes et un mélange d’huile avec de l’arnica, la gaultherie et de l’eucalyptus citroné en massage et ça soulage !

  39. alain dit :

    j’ai eu un traitement de rhinite allergique (HUMEX)
    qui a consisté à prendre 1 comprimé matin et soir,
    associé à des pulvérisations nasales avec le même produit (HUMEX )

    Au bout de 4 jours , je ne ressentais plus le gout salé ainsi que le sucré.
    Le gout salé est revenu environ au bout d’un mois ,mais il a fallu presque une année pour le sucré.

  40. HOURS dit :

    suite à une opération de hanche j’ai pris assez longtemps du di antalvic qui est du paracétamol et un jour je me suis retrouvé couvert de boutons rouge vif Une analyse de sang ma trouvé le foie dans un état lamentable tout c’est arrangé à l’arret du médicament !

  41. guili dit :

    Ma mère a 96 ans. Pendant 40 ans elle a pris 1 sachet de doliprane 1000 par jour (voir 2 a 3 parfois). Elle est actuellement en maison de retraite et elle se porte à merveille. Pas de crise cardiaque…. pas de foie malade….. Alors qui croire

  42. Calais dit :

    Si j’ai une forte fièvre de puis plus de 3 jours si je ne prend pas du diliprane quoi ? Prendre d’autres

  43. LUSSY dit :

    merci une fois de plus vous faites un article super alarmiste, vous ne précisez pas les doses qui font que…..
    vous ne donnez aucune information sur des antalgiques natuèrels de remplacement
    Oui la paracétamol A HAUTE DOSE EST TOXIQUE
    Oui l’ibuprofène A HAUTE DOSE EST TOXIQUE
    oui le voltarène etc….
    cela nous le savons alors arrêtez donc de faire flipper les gens qui souffrent et de les culpabiliser…
    ou proposez d’autres pistes

  44. Joyce dit :

    J’avais des douleurs atroces ( dans le dos, la hanche le cou) et ce la fait dejà trois mois que celles-ci ont disparues. Une personne m’a parlé d’un remède de grand-mère a essayer à savoir un bon savon de marseille enveloppé dans un bas et le mettre dans le lit à nos pieds. le savon diffuse lentement du chlorure de potassium. Quand notre corps est en manque il nous inflige des douleurs.

  45. BOULAY dit :

    Incroyable!Un médicament que l’on utilise depuis des années autorisé et prescrit par les médecins!Nous nous sommes mis « dans le pétrin » par méconnaissance.Il s’agit d’un problème de fond.Il n’y a plus de transmission de savoir orale et écrite,on n’écoute pas les bonnes personnes.
    Il est grand temps de changer tout cela et de rendre ces informations accessibles à tout le monde.Il faudra aller vite dans la diffusion de ces connaissances afin de diminuer les risques de morbidité dans toute l’espèce humaine.Arrêtons définitivement ces traitements chimiques inventés par le business pharmaceutique!Et redonnons une crédibilité à la nutrition qui est notre première médecine,à la phytothérapie,à la médecine chinoise et à l’aromathérapie.

  46. Eremo dit :

    Voici un article que je viens de lire et qui « pourrait » apporter une solution « agréable » au non emploi du paracétamol !

    La bière soulagerait mieux la douleur que le paracétamol …

    Boire deux pintes de bière soulagerait davantage la douleur que de prendre du paracétamol, selon une étude de chercheurs de l’université de Greenwich.
    Attention, cela ne signifie en aucun cas que l’alcool est bon pour nous.

    Sans tous ses effets négatifs (et graves) pour notre santé, l’alcool serait-il l’anti-douleur parfait ? C’est ce que suggère une étude publiée dans The Journal of Pain par des chercheurs de l’université de Greenwich. Selon eux, en cas de douleur – maux de tête, de ventre, etc. – boire deux pintes de bière serait plus efficace que de prendre des anti-douleurs traditionnels, comme le paracétamol.

    Effet comparable aux « médicaments opioïdes »

    Selon cette étude, monter son taux d’alcool dans le sang à 0,8 g/l donnerait au corps humain « une légère amélioration de son seuil de résistance » et réduirait « largement l’intensité de la douleur ». En revanche, l’étude ne parvient pas à en déterminer la raison : l’alcool affecte-t-il directement les récepteurs de douleur dans le cerveau ou diminue-t-il l’anxiété, ce qui amène à mieux accepter la douleur ?

    Dans The Sun, Trevor Thompson, le chercheur qui a dirigé l’étude, affirme que l’effet de l’alcool peut être comparé « aux médicaments opioïdes », plus efficaces dans la lutte contre la douleur que le paracétamol. « Si nous arrivions à produire un médicament sans les effets secondaires néfastes de l’alcool, alors nous disposerions de quelque chose de plus efficace que ce qui existe aujourd’hui ». Sauf que pour l’heure, ce n’est pas le cas, et que l’alcool a des effets toujours aussi ravageurs. Il va donc falloir s’en remettre aux bons vieux cachets du placard à pharmacie.

    (Article du journal breton Le Télégramme du 1er Mai 2017)

  47. gaston dit :

    comme d’habitude ne prenez pas ci ne prenez pas ça, c’est bien mais alors indiquez SVP ce qu’il faut prendre en remplacement avec des noms de produit et la posologie.
    a ce moment je prendrai votre revue au sérieux car c’est mon épouse qui est abonnée et avec qui j’ai beaucoup de points qui diffèrent.
    cordialement

  48. Delalle dit :

    Bonjour
    Que faire en cas de sciatalgie? Merci (j’ai une paralysie de SPE) et en ce moment j’ai une belle crise invalidante. Je ne veux pas prendre d’anti inflammatoire. Je me fais de la tisane avec du gingembre frais .

  49. Danielle dit :

    Bjr a toute l equipe, j m appelle Danielle et je souffre de fibromyalgie depuis 91, récemment une arthrose du dos et hanche et j ai une poussée de polyarthrite, ainsi qu une demineralization des os, j aimerai savoir si je peux prendre du Genacol c est un produit Canadien pour soulager toutes ces douleurs et si c est efficace?? Merci pour votre reponse.
    Et Un grand MERCI pour tout vos conseils qui sont très précieux pour nous tous pour vivre au mieux sans médicaments.

  50. nadette dit :

    j’ai plein de douleurs (qui, je pense, font suite au vaccin tétanos…..) et j’évite un maximum de prendre du paracétamol, en particulier le doliprane. Je suis convaincue des effets secondaires du paracétamol.

  51. […] écrit une lettre complète sur le Doliprane, que je vous invite à lire si vous ne l’avez pas déjà […]

  52. […] Si votre médecin vous prescrit du paracétamol contre votre mal de dos, par exemple, dites-lui qu’une revue d’études publiée dans le prestigieux British Medical Journal a montré que ce médicament est totalement inefficace contre les lombalgies (voir mon article à ce sujet). […]

  53. Stéphane Lardy dit :

    Cet article alarmiste contient certainement de justes et utiles informations. Malheureusement son côté « presse à scandale » me rebute. Il y a également des fautes et on n’a accès à aucune note (il y en a pourtant théoriquement 22) ce qui laisse planer le doute sur leur existence réelle. Mais ne vous y trompez pas, je prends très peu de tous ces cachets-confort et préfère bien sûr les solutions naturelles. J’ai quand même utilisé Doliprane avec succès lors d’une crise de sciatique très douloureuse qui m’empêchait de dormir, et j’ai remercié le paracétamol pour ce petit miracle.

  54. dewitte dit :

    ah ces des couilles mon épouse en prends jusque 10 par jour des 1 grammes cela fait deja plusieurs année et rien de ce que l ont dis dans cet ouvrage n importe quoi

  55. Carmina Burana dit :

    Il faut arrêter d’avaler toutes les couleuvres que nous projettent à la figure les fabricants d’huiles essentielles.
    Tout médicament pris en surdosage est potentiellement dangereux. On peut être allergique à n’importe quoi , n’importe quand.
    Il est évident que le dosage du paracétamol ne doit pas dépasser 4 mg par jour.
    Aspirine , Aspegic, anti inflammatoires sont nettement plus dangereux qu’il n’y paraît.
    Tout bon résultat tient dans le juste mesure.
    Aucune étude sérieuse ne peut prouver ce lien qui va en faire flipper plus d’un je le sens !!
    Si votre médicament vous convient, gardez le et ne vous posez pas de question. Respectez les posologies indiquées et surtout ne vous auto médicalisez surtout pas sans l’avis de votre médecin.
    ABE et arrêtez de vous masturber les méninges avec des infos douteuses …. 😉

  56. kamenan vanessa dit :

    quel produit naturel utiliser pour guerrir une personne qui a une mauvaise alêne suite a un problème au foie

  57. Joëlle FAREY dit :

    J’avais arrêté le pain (complet et demi-complet bio) car il me faisait mal aux intestins –
    Mal m’en a pris d’une fringale subite de tartine de ce pain pendant une semaine ! Résultat une infection urinaire –
    L’intestin s’est fâché
    Le pire c’est que je n’ai pas le droit aux infections ayant subi il y a un mois une vittrectomie –
    Voilà un exemple de bêtise parfaite !

  58. Agati Paule . dit :

    Bonjour..
    Pour moi ce paracétamol ,doliprane ou autre ne me font rien .. aucun soulagement .. donc pas pour moi mais oui a un Aspirine vitaminée ,de toute façon sans abus .1 dans une matinée si je me sent fébrile et c’est tout pour la journée …Effectivement j’ai déjà vu un article a ce sujet ,avec moins de détails .. Ok je transmets ..

  59. sylvie FENEYROU dit :

    Pas la moindre référence à un étude sérieuse !!!
    Certes nos grads méres avait des moyens « naturel » pour combattredouleurs et fièvres , MAIS leur espérance de vie était loin d’être la même que les grand parents que nous deviendront . .

  60. Desseaux dit :

    Si je pense aussi que le Paracétamol est beâucoup trop utilisé ÉT souvent à mauvais escient , en revanche il est totalement stupide de généraliser ses dangers.
    J’ai fait ma thèse de doctorat sur les intoxications au Paracétamol ÉT leur traitement antidote , çe qui en 1988 ne m’avait pas attiré la sympathie des réseaux de distribution de cette molécule.
    Vous devriez lire ma thèse….

  61. Nadia dit :

    Bon soir , ma mère avait des maux de tête tres fortes
    alors elle prennait 4 pastille même 5 elle abusait trops de ce medicament ,apres plusieurs années elle eu des problemes aux reins apres 2 operations maintenant heureusement va mieux , je veux dire que tt cela est à cause ce maudit medicament , moi personnelement je ne le prend pas …..

  62. Flypps dit :

    Je suis tout à fait d’accord le doliprane n’agit absolument pas sur les douleurs du dos

  63. Docteur MAZEL dit :

    Faux, archi faux, scandaleusement faux

    • Pasfandemédocs dit :

      En même temps je suppose que vous êtes un médecin allopathe… Vous êtes forcément pour les médicaments. Mais vous pouvez aussi tenter d’ouvrir votre esprit à d’autres formes de soins, moins nocifs, avec moins d’effets secondaires (comme l’homéopathie, ou les HE par exemple) Cela ne vous inquiète pas de soigner un patient sachant que les médocs vont lui abîmer une ou plusieurs autres parties de son corps ? C’est comme ça qu’on se fait « sa clientèle », vous fidélisez vos patients… Ils reviennent pour d’autres maux… Bien à vous

  64. mercier dit :

    Vous y allez fort ! un placebo ?? Si j’ai mal à la tête, le paracétamol me soulage en 10 à 15 mn. Vos huiles essentielles en feraient elles autant ? vos alternatives sont du pipi de chat. Je n’ai jamais entendu quelqu’un ayant tous les soucis décrits après la prise de paracétamol. Ok pour les virus. On sait qu’il n’y a pas grand chose à faire.

  65. Dorff dit :

    Bonjour , que prendre alors pour les femmes enceintes ? ( Pas d huile essentielle non plus ) et surtout ou peut on trouver vos sources car dans votre texte vous citer vos sources [2] mais je ne les retrouve pas en cliquant dessus X est dommage

  66. david dit :

    Vous venez de precher une convertie…Cependant,aucune etude sur la possibilité de cette molecule de provoquer une leucemie…?

  67. Noorman dit :

    Bonjour,
    Je suis naturopathe et dans mon école on nous a effectivement enseigné à prendre des alternatives au paracétamol.
    En particulier la teinture mère de reine des près, comprenant beaucoup d’acide salicylique (aspirine) et ne faisant aucun dégât sur l’estomac puisque c’est le totum ( partie entière) de la plante qui est utilisée.
    Essayez et vous verrez!

  68. christiane chatiranes dit :

    je prends souvent du doliprane car c’est le seul qui me calme le mal de tête, je ne peux pas prendre de l’aspirine car je fais des hémorragies.
    parfois je vais rester plusieurs jours sans en prendre et a d’autres je vais en prendre 3.
    un docteur m’avait dis qu’a une dose au dessus de 6 tous les jours c’était un suicide et qu’il y avait plus rien a faire. j’en prends au maximum 3 quand c’est vraiment nécessaire. Il y a tellement de médicaments qu’on ne devrait pas prendre et on nous les prescrit quand même, donc a qui faire confiance, pourquoi accepter la commercialisation de ces médicaments s’ils sont dangereux. Les laboratoires font bcp de conneries et avec les docteurs se font des cadeaux, des voyages pour que ceux-ci prennent les médicaments, on connaît la musique.

  69. BARBARA MILLER dit :

    merci pour cet éclairage.
    Toutefois, quand vous donnez des conseils suivants :
    « En cas de mal de tête, l’aspirine est nettement plus efficace que le paracétamol, mais il existe aussi des alternatives naturelles qui font moins de dégâts à l’estomac, comme l’huile essentielle de lavande vraie ou de menthe poivrée ;
    La douleur est presque toujours liée à l’inflammation. Or le curcuma et le gingembre sont d’excellents anti-inflammatoires naturels, qui réduisent très efficacement la plupart des douleurs. [19] [20] [21] [22] Commencez toujours par cela avant de prendre quelque chose de plus fort !
    Contre l’arthrose, la glucosamine et chondroïtine d’un côté, et l’harpagophytum réduisent aussi efficacement les douleurs que les médicaments anti-inflammatoires.
    Des huiles essentielles comme l’Eucalyptus citronné ou la Gaulthérie couchée font des merveilles pour lutter contre les douleurs générales dentaires, musculaires, règles douloureuses, état grippal… quelques gouttes suffisent pour vous soulager rapidement ! »
    de qul dosages parlez vous? de quel mode d’administration? les enfants et femmes enceintes, les huilles essentielles sont proscrites, quid pour eux?
    merci pour votre réponse slts

  70. lod dit :

    BRAVO pour la désinformation. Ou comment se servir de la notice pour influencer des idiots….
    TOUS LES MÉDICAMENTS provoquent des effets secondaires…qui sont d’ailleurs ÉCRITS sur la…NOTICE!!!
    Evidemment, comme BEAUCOUP de médicaments, le paracétamol est nocif pour certains organes SI TROP UTILISE (trop régulièrement, trop en une fois…trop quoi!)
    Par exemple, SUR TOUTES LES NOTICES IL EST ECRIT DE NE PAS BOIRE D’ALCOOL!!! Trop dur de lire une notice…
    Enfin, le paracétamol ne soigne pas TOUTES les maladies. L’aspirine non plus, etc….me concernant, il fonctionne très bien pour le ventre mais pas pour la tête…trop bizarre…..
    Pour conclure, avant d’applaudir cet article bien désolant, peut-être faudrait-il se poser la question de la source….la quoi? LA SOURCE!!!!! Ah ouiiiiiii, un site dont les auteurs sont spécialistes en médecines douces….peut être ont-ils EUX AUSSI des intérêts financiers dans cette histoire….Tout comme les industries pharmaceutiques qui vantent leurs médicaments pas toujours très clairs d’ailleurs. Et oui, RIEN n’est tout blanc ou tout noir….sauf le doliprane, tout blanc, lui.
    LA SOURCE, donc…sinon vous pouvez lire la notice des médicaments, aussi.

  71. John dit :

    Elle sont où les sources de votre article digne d’un magazine people??? Oui le paracétamol est dangereux mais quand on fait un article on cite correctement allés sources ou alors on ne le fait pas. Votre site mériterait d’être fermé tellement vous déblatérez n’importe quoi.

  72. Clarika dit :

    J’ai lu tous les commentaires et oh surprise ça me fait rigoler. ..arrêter de vous plaindre..Et si vous trouvez que les médicaments vous rendent malade alors n en prenez plus et garder votre mal. …j en sais quelque chose … ma mère a 90 ans et n arrête pas de critiquer tous les médecins et les médicaments qu ils prescrivent et que c est eux qui la rendent malade car ils veulent gagner de l argent sur le dos des patients..Et elle est encore lucide.
    A bon entendeur salut

  73. hassanle walo dit :

    l’hépototoxicité du paracetamol est bien connu et bien marqué sur la notice et le dosage aussi 500mg/27 kg de poids vif . il faut attendre 4 h pour la 2eme prise .

  74. […] Doliprane : lisez ceci avant d’en avaler le moindre gramme – Santé Corps Esprit. Un des plus grands experts toxicologues du Canada, le Dr David Juurlink, a récemment lâché cette petite bombe : « Si le paracétamol était mis sur le marché aujourd’hui, il ne serait pas autorisé à la vente. » [1] Si vous pensez qu’il exagère, lisez bien cette lettre jusqu’au bout. D’un point de vue scientifique, vous verrez qu’il a parfaitement raison (certaines découvertes récentes font froid dans le dos…). Mais je peux d’ores et déjà vous affirmer que nos autorités ne risquent pas d’agir de sitôt. […]

  75. Angeland dit :

    Bonjour monsieur BAZIN,
    Intéressant, votre article sur le doliprane. Ne supportant pas beaucoup de médicament, il m’arrive souvent d’en consommer, d’autant, que fibromylagique depuis 25 ans, ceci m’a été conseillé par une rhumatologue de l’Hôtel Dieu. Je souffre souvent dans la région du foie, c’est peut-être le colon, mais, comment peut’on diagnostiquer les premiers symptômes de lésions du foie ???
    Merci pour votre réponse

  76. Gaëtanne MICHEL dit :

    Excusez ma colère mais j’en ai assez de voir en ligne des aberrations que tout le monde « gobe »! Il faut arrêter avec ces prétendues informations, qui sont en fait sorties de leur contexte et exploitées par des sites « pro naturels » qui se basent sur des tests médicaux exécutés dans des pays étrangers avec résultats invérifiables. Concernant la publication du rapport soi-disant alarmiste établi par le BJCP ( british journal of clinical pharmacology ) dont parle le site , il est à parier qu’ils ne comprennent pas ‘anglais ou utilisent google translate car le rapport que j’ai lu (je suis bilingue) fait seulement état d’un risque accru pour les patients sous wafarin (traitement des embolies pulmonaires entre autres.Tous les détails cités figurent bien dans ce rapport mais concernent les patients traités par Wafarin. Le doliprane contient du paracétamol. C’est un médicament à utiliser logiquement sous contrôle médical comme tous les autres médicaments et à doses prescrites . Soyons clairvoyant ‘l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) ( établissement public qui a pour missions principales l’évaluation des risques sanitaires pouvant être engendrés par l’ensemble des produits de santé, la régulation des recherches scientifiques, la réalisation de contrôles en laboratoire, l’information des professionnels et du grand public ainsi que l’inspection sur le terrain ) fait correctement son travail Quant aux élucubrations telles que  » la fièvre est votre amie ! Elle est là pour vous aider à tuer les microbes. Si vous l’empêchez d’agir, vous risquez tout simplement d’être malade plus longtemps et plus gravement ! » , de nouveau FAUX et ARCHIFAUX ! La fièvre est un symptôme de réaction à une agression et quand la fièvre passe la barre des 39,9) chez un enfant, on continue à la laisser monter ??? Que se passe-t-il dans plus de 60% des cas, il convulse ! Fièvre = amie ??? Quant aux huiles essentielles dont vous parlez, ils ne mentionnent ni le dosage ni la modalité de prise, le grand flou. Juste un moyen de vous faire basculer vers un achat très lucratif . Après chacun est libre d’y croire ou non. Personnellement la crédulité ne fait pas partie de mes qualités

  77. Quilichini dit :

    Votre étude est très intéressante
    Je prends 3 comprimés d’un gr de paracétamol par jour tous les jours car j’ai une SLA avec des douleurs aux articulations.
    Par quoi remplaceriez vous cette médication ?
    Sincères remerciements

  78. Marie Ethuin dit :

    Bonjour!!! j’ai 66 ans je souffre d’arthrose des épaules, et des genoux, dernièrement mon médecin traitant, m’a envoyé au centre de la douleur de l’hôpital le plus proche de chez moi, le médecin qui m’a examiné ma prescrit: 200g de tramadol le matin et la même dose le soir, non seulement cela ne me fait aucun effet, mais en plus j’ai les effets secondaires, il m’a dit que si le tramadol ne suffisait pas il passerait à la morphine!!! Je suis désespérée, je ne sais plus quoi faire!!! je pleure très souvent car je souffre, et ne vois pas d’issue!!!
    Merci de m’avoir lue jusqu’au bout.
    Amicalement. Marie.

    • Marc dit :

      Faites des cataplasmes avec du plâtre de Paris… soulagement garantis !!!

    • Agati Paule . dit :

      Mon Père lui aussi souffait comme vous .. dans les années 60 ,pas de doliprane mais des « aspro  » .. petit paquet rose de 2 cp .. et seul ceci le soulagait .. et je peux dire qu’il en a avalé .. et si les toubibs sont réglos il y a d’autre moyens de soulager ….

  79. Guy Francine dit :

    il faudrait que les principaux interesses soient les médecins . C’est a eux d’envoyer ce message . Comme pour la drogue ,on cherche les fournisseurs et aussi au ministère de la SAnte

  80. bandecons dit :

    Ou comment enfoncer des portes ouvertes !
    Depuis quand la prise de médicaments est-elle sans danger ?
    Aussi étonnant que cela puisse paraitre il existe des notices à l’intérieur des boîtes des comprimés et c’est tout bien expliqué : IL SUFFIT DE LIRE !

  81. Marc Disserens dit :

    Ahhh j’adore lire ce site où le sophisme règne en maître.

  82. Cherruault dit :

    Et que donner aux bébés qui font des rages de dents et ne sont pas calmés par le camilla homéopathique ?

    • Coullon Marie-Madeleine dit :

      j’ai eu 5 enfants et à ces moments ou ils souffraient trop en mettant leur dents je mettais sur mon doigt du sirop Delabarre et ça les soulageaient bien
      Cordialement

  83. TEXIER Monique dit :

    vous conseillez d’utiliser des remèdes vieux comme le monde ainsi vous dites:
    « la chaleur: Une bouteille chaude là où vous avez mal solage toujours! »
    Si vous appliquez ce conseil alors que se manifestent des douleurs liées à une appendicite c’est la catastrophe.
    Attention à tous ces conseils qui ne s’appliquent pas sans
    avoir pu acquérir préalablement des notions…….

  84. Docteur Maboule dit :

    Ce qui est rassurant, c’est de voir le nombre de commentaires de toubibs en puissance sur ce fil. Les déserts médicaux ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenirs avec tous ces pros de la médecine.

    Pour le paracetamol, il suffit de l’employer à bon escient comme tout les médicaments. Les gens qui font n’importe quoi avec leurs doses trouveront autre chose si on le supprime…

  85. DION Bernie dit :

    ola! je suis entièrement d’accord avec les commentaires ci-dessus de Guillaume!
    Je prends pour ainsi dire tous les matins 1000 mg de paracétamol, depuis une vingtaine d’années,, ce qu’on a trouvé de mieux pour remplacer l’optalidon dont mon beau-frère médecin ne voulait plus entendre parler , j’avais des crises de migraines horribles. Depuis, tout va bien , je suis une golfeuse impénitente, je joue presque tous les jours , c’est toujours la forme (arthrose bien sûr !!) Pour le reste je ne bois ni ne fume, et mange sans me surveiller. J’ai 76 ans ! Alors, je continue..

  86. Guillaume dit :

    Comme tout médicament, le paracétamol est une molécule dite ‘active’. Elle a donc des effets sur le corps humain. Eh oui. C’est le principe d’un médicament…
    Et comme toute substance active, elle a des effets bénéfiques et néfastes.

    N’importe quel professionnel de santé vous répondra la même chose : lors de la prescription d’un médicament il faut faire la balance bénéfices / risques.

    Aucun médicament n’est sans danger. Pourtant, tous les jours ils sauvent des vies. Soulage des souffrances, améliorent la qualité de vie.

    Vous buvez de l’alcool ? C’est exactement la même chose. Vous mangez ? Idem.

    Devriez-vous arrêter pour autant ? Soyons sérieux, il faut éviter les excès. Et dans le cadre d’un traitement médical, peut-être est-il judicieux de consulter un professionnel et de ne pas faire de l’auto-médication.

    Allez-vous dénigrer l’avion parce qu’il risque de s’écraser ? La voiture par risque de l’accident ? De manger par risque d’infarctus ou de cancer ?
    Pensez-vous vraiment pouvoir vivre sans jamais vous confronter au moindre risque ?

    Réfléchissez deux minutes… faites cet effort.

    Et faites un peu confiance aux gens qui ont fait des études plutôt qu’aux gens qui trouvent des données un peu partout mais ne savent nullement les utiliser.

    Amicalement.

    Un professionnel de santé.

    • Elsa dit :

      Oui Guillaume, il faut savoir faire la balance.
      Personne ne connaît mieux son organisme que soi-même si il prend la peine de s’observer un peu. Même la médecine quelle qu’elle soit.
      L’humilité doit être de mise pour tout professionnel de santé face à l’édifiante complexité de chaque patient. L’idée est que la science propose et le patient dispose.

      Par contre, il est nécessaire d’alerter l’opinion sur certaines habitudes de consommation abusive de médicaments; les notices sont très peu lues car fastidieuses et au langage peu adapté au commun des mortels.
      La (sur)consommation de paracétamol est entrée dans les moeurs et il est bon d’en rappeler ses méfaits.
      Un médecin me disait : « Evitez l’aspirine, cela provoque des hémorragies, prenez du paracétamol c’est la molécule phare, elle apaise tout le monde… » Un petit comprimé et je n’ai pas attendu ses méfaits.
      Cela surprend toujours les professionnels quand j’en parle et ils insistent néanmoins pour m’en prescrire sous d’autres formes !
      Il faut changer le regard de chacun sur la toute puissance de la chimie ; des alternatives existent ; le recul est nécessaire et vital.

    • Coullon Marie-Madeleine dit :

      Vous avez raison Guillaume mais quand on souffre et que les médicaments ne font rien et vous rendent même malade, on ne sait plus à quel saint se vouer aussi ,sur mon chemin, une personne m’a proposé des patchs en me spécifiant bien de continuer à voir mon médecin et bien prendre ces prescriptions elle m’a expliquée que les patchs seraient là pour aider mon corps à lutter et que ça allait me soulager alors j’en ai pris et j’ai eu du résultat concrètement alors dites moi que pensez vous de ces produits honnêtement
      https://forevergreenbassenormandie.jimdo.com
      seriez vous prêt à les conseiller à vos patients ?

  87. Elsa dit :

    Même à faible dose, le paracétamol me rend systématiquement malade ; c’est bien simple 1 comprimé à 500mg me provoque des vomissements et un malaise général de plusieurs heures. Idem pour les dérivés opiacés et morphiniques. Quand je me suis copieusement fracturé la cheville, c’était un vrai casse-tête au CHU pour lutter contre ma douleur.L’ ACUPAN me soulageait un peu mais provoquait des douleurs au ventre. Il faut développer des alternatives aux traitements chimiques anti-douleur dans les CHU (hypnose, H.E… ) !

  88. Daniele Anne-Marie dit :

    C vrai que la médecine naturelle est recommandée en ces tps ou tout est chimique, informatise. Je ne doute pas des bienfaits de l’huile essentielle de lavande….mais pour moi elle est mortelle!! Gravement allergique lavande,aloès véra,geranium Ç une publicité abusive pour l’herboristerie,l’homéopathie. Seul le doliprane m’évite les cures prolongées d’anti inflammatoires produits hautement méchants avec mon estomac! Mais comme pour toute médication les contre indications sont nombreuses. Il faut lire les recommandations. La notice ds l’emballage n’est pas là pour maintenir la plaquette!

  89. Monique Helluin dit :

    Bonjour ! le paracétamol a une action très précise sur le fonctionnement du foie mais je ne me souviens plus laquelle …l’ayant su… il y a plusieurs années !! C’est important de le faire savoir particulièrement aux amis médecins et pharmaciens qui trouvent que vous exagérez… forcément ! !
    Vos articles sont bien reçus et appréciés par le « grand public » mais le corps médical a besoin parfois de précisions pour être convaincu ! Merci pour ce que vous faites ; je suis infirmière et naturopathe (en retraite) et je fais suivre vos articles autour de moi !

  90. hacklinger dit :

    « Parfaitement inefficace en cas d’arthrose ou de mal de dos. »
    C’est faux. Je souffre de sciatique chronique et le doliprane est le seul anti-douleur que je peux prendre.Je peux vous garantir qu’il est très efficace même pour des douleurs extrêmement importantes !

  91. duval-boquet dit :

    Il y a 15 ans j’ai été opérée de 2 vertèbres lombaires qui génaient ma moelle épinière, oh combien. En arrivant dans mon lit du CHU de Rouen j’ai demandé à être soulagée de douleurs insupportables. On me répond : vous avez reçu déjà du paracétamol… J’ai dit que c’était inéficace et demandé de la morphine : réponse du ponte netouré de ses internes – madame veut devenir une droguée !!! il a ajouté : ici je n’en prescrit jamais…

  92. frlevel dit :

    Je lis cet article qui m’a par ailleurs été envoyé par mail.
    Il est édifiant … et affligeant !
    Qui peut croire aujourd’hui que les médicaments, quels qu’ils soient, sont inoffensifs ? pas plus le paracétamol qu’autre chose !
    Le croire serait d’une naïveté lamentable.

    Pour en revenir au paracétamol, il reste un médicament de soulagement de certaines douleurs. Si les douleurs persistent, il convient de savoir pourquoi.
    Ce n’est pas un médicament miracle.

    A 59 ans, je prends de l’aspirine ou du paracétamol en cas de besoin. Je peux vous garantir que les besoins sont très rares car je préfère soigner la cause et non l’effet.
    Et je vais très bien.

    L’auteur, que je ne connais pas, prend des exemples extrêmes. Faire peur ? Pourquoi ? Tout cela m’échappe !

  93. Pons Bernard dit :

    Ouai mais il vaut mieux être mort et en bonne santé
    que vivant et malade

  94. Cécile Aubray dit :

    J’ai lu attentivement et intégralement votre lettre su le paracétamol. J’en consomme occasionnellement.
    Je déplore que, sur votre lettre de 9 pages, seule une demi-page soit consacrée aux remèdes de remplacement, et en plus sans aucune précision sur la posologie et le dosage quotidien de ces remèdes.
    Vous savez comme moi, que les pharmaciens vous vendent le produit qui leur rapporte le plus (qu’il s’agisse de paracétamol ou d’autres remèdes naturels) Alors, comment voulez-vous que les patients s’y retrouvent ?
    Vers quels médecins ou spécialistes se tourner pour être bien soigné ?

  95. DUPENLOUP Christiane dit :

    Très surprise voire choquée d’apprendre les méfaits du Doliprane et sa suite. Merci de nous avertir et j’envoie à tous mes correspondants votre message

    • frlevel dit :

      De la sorte, vous encombrez les système de messagerie avec un message outrancier et tendancieux qui n’apportera rien d’autre que de la peur inconsidérée !

  96. Colliard Claire dit :

    Excusez moi, mais Gaulthérie, Menthe poivrée ,Harpagophitum , font monter la tension chez moi, même en gel !
    De temps en temps Doliprane m’est d’un précieux secours!…
    Que faire quand on a plusieurs pathologies?

  97. FERREOL dit :

    paracétamol : j’ai fait une allergie en en prenant de temps en temps soit pour maux de gorge ou de tête etc
    – nez rouge et gonflé : le médecin et pharmacien m’ont affirmé qu’il n’existait pas d’allergie possible au paracétamol
    j’ai arrêté le paracétamol quelques semaines puis j’en ai repris pour des douleurs : à nouveau nez rouge gonflé ainsi qu’autour de la bouche cette fois-ci : depuis j’ai arrêté et plus d’allergies.

  98. durand dit :

    Merci pour ctte information qui a le merite de nous dir que nous avons biens des moyens autre que celui ci pour supprimer nos petits maux .Ayons la .patience de le faire avec des produits Naturels.continuer a nous informer

  99. Gerard Mauvillain dit :

    Le paracetamol est effectivement dangereux pour, entre autres, le foie… Attention, c’est le nom de la molécule qui compose la plupart des médicaments antalgiques (contre la douleur)

    Si vous avez un problème avec votre foie, n’en prenez surtout pas le moindre comprimé, vous risqueriez de graves dommages. Si vous avez un hépatite vous pourriez en mourir.

  100. ambien dit :

    Oui, cette information nous permettra de réduire fortement notre automédication, en particulier la prise incontrôlée du paracétamol. Merci pour ces pour ces différents précision.

  101. lagunegrand gérard dit :

    j’ai la maladie de Parkinson et je prends des doliprane .depuis 11 ans je vais donc arrêter ,souffrir davantage ce qui ne va pas m’empêcher de progresser dans la maladie
    merci mais pourquoi les pharmaciens nous empoisonnent en duo avec les toubibs ??
    merci et écrivez partout et en grand ce que vous affirmez

  102. Desmarquet Daniel dit :

    Je confirme à 100% . Si vous êtes grand , voire très grand consommateur de dafalgan ou autres paracétamol depuis longtemps, un conseil …. stopper et faites des échos de votre foie et suivant les résultats des recherches hépatites !

    • Olga crozet dit :

      Merci pour tous ces renseignements j’ai 85 ans je suis
      remplie d’arthrose, on ne peux même pas opérer vu trop d’ostéoporose. Je prends 6 dafalgan par jour qui me soulagent un peu entre les prises. J’ai mal au foie évidemment alors quoi faire pour me soulager.

  103. LE CHEVILLER BERNADETTE dit :

    Merci effectivement celà fait froid au dos d’apprendre cela

  104. Pedro dit :

    Je ne commente jamais ce genre d’article mais je ne peux rester sans rien dire ici.

    Tout d’abord, j’aimerais souligner que j’apprécie l’effort fait par l’auteur de citer ses sources. Il est important de savoir qui a publié quoi, où et quelles méthodes ont été utilisées pour en venir à ces conclusions.
    Cependant, il ne suffit pas de citer les conclusions d’un article provenant du Lancet ou de BMJ (parmi les meilleurs journaux médicaux au monde) pour appuyer un point. En science, le contexte est tout aussi important que la conclusion.

    Tout d’abord, il est important de savoir que tout médicament présente un danger pour la santé. Ce que je trouve le plus grave est que quelqu’un peut sortir d’une pharmacie avec 15 boîtes de doliprane. Ce ne SONT PAS des bonbons. Il y a clairement de mauvaises pratiques dans la prescription mais aussi dans la prise de médicaments. 4000mg de paracetamol journalier en usage chronique: sérieusement? Bien sûr, certains souffrent de douleurs chroniques et ont besoin d’un traitement de longue haleine et c’est ici que la recherche fait son travail.

    Chaque médicament, molécule que l’on ingurgite présente des bénéfices et des risques et ceux-ci doivent être évalué par un professionnel de santé. Si le paracétamol ne soulage pas votre douleur, celle-ci n’est pas sensible au au médicament et il faut tenter d’autres analgésiques! Si les huiles essentielles marchent pour vous, tant mieux! Cependant, comme tout, elles peuvent présenter des dangers. Il est important de se documenter.

    Revenons à cette lettre qui, sur le fond, ne me dérange pas, mais sur la forme, me dérange énormément. Encore une fois, j’apprécie l’usage de citations.
    Cependant:
    1) Lorsque vous avancez l’article du BMJ [5], vous soulignez la non-efficacité du traitement et sa dangerosité. Mais:
    – Le traitement est inefficace: c’est en effet confirmé par la meta-analyse du Lancet [6]. Les anti-inflammatoires non-stéroidiens sont en général la première ligne de traitement pour l’arthrose et sont généralement plus efficaces (aussi démontré en [6]).
    – Aucune des études utilisées dans la méta analyse du BMJ ne montre une fréquence plus élevé d’effets secondaires dans le groupe placebo vs paracetamol. Il n’y a pas plus de gens qui se retirent des études présentées dû a des effets secondaires dans le groupe placebo vs paracetamol. Ceci semble indiquer aucun effet adverse observable et débilitant du paracétamol par rapport au placebo
    – Sur les 13 études incluent dans cette méta-analyse, 3 ont rapporté des données sur le fonctionnement du foie. Ces données indique un fonctionnement anormalement élevé de la fonction hépatique. L’effet de ceci n’a pas été étudié: il reste à faire.
    2) L’essai clinique Néo-Zélandais est intéressant. Cependant, il conclut simplement que le paracetamol est inefficace dans plusieurs aspects du combat contre la grippe. Notamment, comme mesure principale ils utilisent la charge virale. Le paracétamol ne combat pas les virus. On notera juste que dans cet étude, il y a eu plus d’effets secondaires dans le groupe placebo que dans le groupe traitement. Un effet secondaire suffisamment grave a obligé le retrait d’un participant dans le groupe placebo.
    3) La douleur, et particulièrement la douleur chronique, est un problème extrêmement complexe. Nombre d’études montrent une dimension psychique extrêmement importante dans la douleur. Une nouvelle étude (à paraitre dans les prochains mois) montre que la simple prise d’un placebo peut réduire la douleur à 80% chez certains patients atteint de douleur chroniques. Ceci révolutionnera sûrement notre approche des essais cliniques et notre évaluation de l’efficacité des traitements anti-douleurs

    Enfin, pour ce qui est de la maladie d’Alzheimer, l’étude utilisée ici est faites chez des gens de plus de 65 ans et montre que seulement l’usage de doses journalières très élevées (> 1065 dose total journalière cumulées) étaient associées à un risque 1.5 fois plus grand de développer la maladie. Inutile de dire que cela est RIDICULE comparé au risque génétique majeur de développer la maladie d’Alzheimer (4 à 16 fois plus de risque que quelqu’un ne portant pas le gène). Donc non seulement il faut se bourrer de médicaments mais en plus ceci augment votre risque de manière nettement inférieur à d’autres facteurs de risques.

    Pour faire simple, il ne sert à rien de balancer des études scientifiques en appuyant le sérieux de la revue dans laquelle elles ont été publié.
    Aussi, toute molécule présente une certaine toxicité à haute dose ou lors d’un usage chronique. Prenez régulièrement des bains d’huiles essentielles et voyiez les résultats. Le paracétamol est la seule chose qui soulagent certaines personnes. Isoler l’étude qui vous arrange et ignorer le contexte de celle-ci pour faire passer un message alarmiste et apeurant est tout à fait irresponsable. Oui il faut se documenter, oui il faut être prudent lorsque l’on prends des médicaments. Oui, l’industrie pharmaceutique abuse de nous, consommateurs, dans de nombreux cas. Mais déformer la science pour embobiner les gens, c’est répugnant.

  105. antonia alcala dit :

    merci et d’accord avec vous

  106. Marie dit :

    Je trouve que vous prenez largement parti dans votre lettre. Et vous n’avez pas lu les études que vous citez ou alors vous ne savez pas distinguer une étude à forte présomption scientifique d’une à faible présomption.
    Le fait que le paracétamol soit toxique à forte dose est un fait, c’est écrit sur toutes les notices de doliprane. J’en profite pour dire que « ce n’est pas le produit qui fait le poison c’est la dose ». On peut mourir de potomanie comme on peut prendre une très faible dose d’arsenic sans avoir aucun effet (cf l’homéopathie).

    L’étude « Paracetamol: not as safe as we thought? A systematic literature review of observational studies » que vous citez pour justifier le faite que le paracétamol tue même à faible dose prise régulièrement est une méta analyse sur 8 autre études de cohorte (faible niveau de preuve car pas de randomisation). Et il suffit de lire la discussion des auteurs pour se rendre compte que cette étude est pleine de biais en tous genre notamment un biais de confusion car aucun ajustement (ni randomisation, ni stratification) n’a été fait sur les facteurs de confusions potentiels (si il n’y a que des coronarien dans le groupe paracetamol et aucun dans le groupe placebo c’est normal que les gens meurent plus du coeur dans le groupe paracetamol…..).

    Vous citez l’étude « Randomized controlled trial of the effect of regular paracetamol on influenza infection » pour justifier le fait que le paracetamol ne sert a rien en cas de grippe. Cette étude a été faite sur 80 personnes, donc un TRES FAIBLE échantillon, elle a donc une très faible puissance et un faible niveau de preuve scientifique, d’autres études sont nécessaires pour se permettre d’affirmer que le paracetamol ne sert a rien en cas de grippe.

    Enfin je voulais parler de la derniere étude cités que j’ai pris le temps de lire : « Efficacy and safety of paracetamol for spinal pain and osteoarthritis: systematic review and meta-analysis of randomised placebo controlled trials ».
    Cette étude ne trouve pas différence statistiquement significative entre le paracétamol et le placebo pour les lombalgie (et seulement une faible différence pour les douleurs d’arthroses). C’est une meta analyse d’essaies clinique donc c’est une étude à haut niveau de preuve. Sauf que pour l’analyse de l’efficacité du paracetamol sur les lombalgie seulement 2 études ont été inclus dans l’analyse (donc une petite meta analyse). De plus quand vous lisez la discussion des auteurs, ces derniers disent : « Previous meta-analyses have concluded that paracetamol significantly reduces pain in people with hip or knee osteoarthritis ». Ce qui sinifie que d’autreS meta analyseS trouvent des résultats different à celle la… Donc ce n’est pas si simple.
    De plus dans cette étude vous avez homis de lire ce passage : « There was no difference in the number of patients reporting adverse events between the paracetamol and placebo groups »… Donc cette étude elle ne trouve pas d’effets indésirables du paracetamol.

    Ce n’est pas parce que vous citez des études que votre approche est scientifique. Vous ne vous êtes pas dis « tiens, quel est l’effet du paracetamol? je vais aller chercher dans la literature pour me faire un idée », vous vous etes dit « tiens, je n’aime pas le paracatamol, si j’allais dans la literature à la recherche d’arguments pour démonter ce médicament? ». Et en voyant les commentaires, je me dis que tous simplement, vous manipulez des gens en présentant comme ça vous arrange certaines études, sans aucun regard critique.

    Pour finir, je ne suis pas une adepte du paracetamol, ni d’aucun médicament d’ailleurs, au contraire. Mais le fait de vous voir manipuler l’opinion avec des tires sensationnels comme ça m’insupporte.

  107. Kiki 29200 dit :

    Merci Mr Bazin de nous faire peur … mon enfant a 40° de Fievre que dois je lui donner pour prévenir des convulsions ????? de l’ aspégic , de l’ ibuprofene ou de la poudre De Perlin pinpin ???

  108. Pharmacien dit :

    le médicament n’est pas un produit comme les autres. Il y a des effets secondaires pour absolument tous. Mais les bénéfices sont plus grand que les inconvénients. Le risque zéro n’existe pas. Ces articles font de la désinformation. Si vous ne savez pas ce que fait votre médicament comment il agit demander à votre médecin ou pharmacien. Ce sont les plus amène de répondre à vos craintes !!! Dans mon officine on ne laisse personne sans explication ! il devrait être pareil dans toute les officine. Mais je le répète soit actif posez les questions !!! Ne restez pas dans l’ignorance ou passif. Les patients deviennent acteurs de leurs santé !

  109. Pharmacien en colère (je ne suis et ne serait pas un épicier!) dit :

    Un gros ramassis d’annerie en tout cas pour pas mal de chose. Déjà le paracétamol est toxique avec l’alcool ? oui mais un pharmacien vous le dit à l’achat. il provoque des lésions au foie ? oui tout pharmacien vous le dira. De plus les lésions sont produites soit sur un surdosage donc plus de 4g en une prise ou plus de 8g par jour. Il est complétement insensé d’en prendre plus de 1g par prise (c’est se qu’indique énormément d’étude pour les douleurs faible à modéré il y a bien sur des exceptions ). Au canada est dans bon nombre de pays les hépatites cytolytique ont augmenté car justement le médicament est passé en vente libre comme on achète des pattes ou du riz !!. De plus en France les conditionnement sont max 8g par boite. Au canada vous avez des boites de 120cpr de 1G pour 20 dollars. Donc la France est beaucoup plus précautionneuse. A chaque fois que les gens sont gavés par les conneries des médias et autres sites d’informations relayant le moindre petit couac sans fondement scientifiques vous fragilisé le domaine pharmaceutique Francais qui le plus sure d’Europe. Merci a l’avenir de ne plus faire de désinformation !!
    Alors oui l’industrie pharmaceutique fait du chiffres comme n’importe quel entreprise finalement (alors oui c’est le domaine de la santé il devrait pas le faire blabla, enfin bon sans l’industrie pharmaceutique on mourrait d’une simple coupure sur-infectée).

  110. YRIBARREN Jacques dit :

    Je suis extrêmement surpris par tous les problèmes que vous soulevez à l’encontre du PARACETAMOL, surtout lorsque vous assurez qu’il n’a aucun effet sur les douleurs musculaires ou articulaires. J’ai été opéré de deux hernies discales (éclatées) en 1970 et 1981. En1990, ma vésicule biliaire a éclatée suite à une infection ; j’ai été opéré en urgence, une septicémie continuant à progresser malgré un traitement antibiotique. J’ai subi deux départs de cancer de la prostate à douze ans d’intervalles, aujourd’hui en total rémission, et quelques autres accidents de santé. Ceci pour vous dire que je souffre régulièrement de douleurs articulaires et musculaires, qui sont très sensiblement soulagées lorsque je prends du paracétamol, jusqu’à 3 g. par jour, dans les moments difficiles. J’ai monté en son temps ma propre entreprise (100 salariés), j’ai travaillé 70 à 90 heures par semaine pendant plus de trente ans et je viens de fêter mes 90 ans le mois dernier. J’ajoute que chaque matin, je fais une demi heure de gymnastique et une marche de 4 à 6 kilomètres à la moyenne de 4,5 à 5 Kmh. Alors quand je lis que , selon vous, le paracétamol n’a aucun effet sur les douleur et que vous lancez un cri d’alarme pour arrêter son utilisation, je suis dubitatif quand à tous les dangers que vous attribuez à ce produit. J’ai pensé utile de vous faire part des bienfaits que m’a apporté et m’apporte toujours ce médicament que vous décriez tant, pour mon plus grand étonnement. Je ne pense pas être un cas unique. Mon témoignage pourrait-il modifier les attaques virulentes que vous portez contre ce médicament ? J’ailerais le savoir. Bien à vous. Jacques YRIBARREN

  111. Goudergues dit :

    Mon Dieu que cela me fait peur ! Je suis atteinte d’une Fibromyalgie depuis 40 années … j’ai avalé des milliers de médicaments car on ne connaissait pas cette  » MALADIE  » et pour tous c’était « Dans la tête ! »
    Aujourd’hui je continu un coktail détonnant. …
    Dont … 2 comprimés / jour de Paracetamol 2000 gr. Et ce, depuis des…..années pour balayer les douleurs…..rivotril , tramadol 200
    Etc … je n’ai RIEN à l’estomac depuis tout ce temps que j’avale ces produits forts …
    .jusqu’à 30 / jour il y a 30 ans …..
    Et soudain lorsque je lis votre papier …oupsss!
    Enfin je suis là j’ai 61ans …. et à part cette fibro  » tout va bien ! » Si je peux dire !!!!!

    • Angeland dit :

      Bonjour,
      Moi aussi, je suis atteinte de fibromyalgie depuis longtemps, je prends le moins possible d’anti inflammatoires, ne les supportant pas.Avant, je ne prenais que du Diantalvic, malheureusement il a été retiré du commerce. Le doliprane me calme bien et m’a été prescrit par le rhumatologue de l’Hôtel Dieu, maintenant j’ai peur d’en prendre. Je ne vois pas trop comment faire autrement. Les traitements naturels, sont peut être bien, mais aditionnés, ça fait un sacré budget, que je ne peux me permettre.
      Notre maladie est une maladie de riches, rien n’est remboursé.
      Bon courage à vous.

  112. PORTALEZ dit :

    Bonjour pourriez vous m’indiquer comment joindre le Pr Joyeux, car j’ai besoin d’avoir son avis pour un problème médical. SVP merci

  113. BLASZCZYNSKI SILVIA dit :

    je prends de l’ixprim qui contient du paracétamol depuis 10 ans maintenant et à 4 comprimés par jour je suis pas loin du gramme de paracétamol. Je suis convaicue que tout cela est niuisible pour la santé mais comment arrêter une douleur neuropathique qui me pourrit la vie depuis 10 ans? J’ai essayé l’homéopathie, les huiles essentielles de gaulthérie et de lavande mais le problème demeure . Et ce que propose le neurologue est encore pire. Si vous avez une piste je suis preneur

  114. leray dit :

    bonjour,je viens de lire cette article sur le paracétamol qui est très intérrèssant,et surtout inquiétant !!! ùais je suis très surpris en lisant les commentaires, que tous le monde parle de la douleur et non de la cause….

  115. Solange MEKKI dit :

    Vous aurez toujours des grincheux, mais heureusement qu’il y a des personnes comme vous pour nous éclairer et je lis tous vos articles avec beaucoup d’intérêt et je suis vos conseils, pour le Doliprane et les autres je suis tout à fait d’accord, une fois de temps en temps cela soulage mais seulement une fois, je ne prends plus de médicaments depuis fort longtemps et si une fois un petit mal de tête survient, je prends un Doliprane et tout disparaît, je dirai chacun est maître de sa vie, de son corps de sa santé, alors si ces personnes ne veulent rien entendre se sont leurs problème, mais continuez à nous faire partager toutes vos informations. Cordialement Solange

  116. CAYRE dit :

    Dans votre article vous ne parlez pas du tout de l’aspirine que tous les docteurs deconseillent a lleurs patients. Pour ma part c’est le seul médicament qui m’est efficace pour les maux de tête qu »en pensez vous?

  117. Gina dit :

    Hé bien moi, j’ai pu vérifier le bien fondé de cet article… intoxication médicamenteuse, foie attaqué, augmentation des gamas et transaminases… J’étais hospitalisée pour une opération, on m’a supprimé tout les médicaments et principalement le dolipranne…

  118. de lorgeril dit :

    au sujet du Doliprane c est complètement aberrant !!!
    Pris à doses normales le paracétamol est un anti douleurs remarquable !!! Beaucoup d exagération dans vos propos !
    Heureusement que ce médicament existe .
    Naturellement il faut savoir ne pas en abuser , comme pour tout ……

  119. Dorothée Delhaise dit :

    Bonjour, je viens de lire l’article sur le paracétamol. Je me pose la question s’il peut y avoir un lien entre la péridurale posée lors d’un accouchement et le syndrome de Hellp? Merci! Dorothée

  120. lanceron dit :

    bjr,

    votre article est clair,mais il en ressortqu en fait ,ce sont des gens qui abusent de medicament(meme en respectant les doses)qui sont victimes des effets nefastes. les personnes raisonnables savent que l on doit eviter de prendre trop longtemps n importe quel medicament. on doit soigner les causes et non les effets;

  121. Stibbe dit :

    Merci beaucoup pour le contenu de cette.lettre

  122. ODOUX FLORENCE dit :

    Y en a marre de tous ces abrutis qui dénigrent et critiques tous les produits pharmaceutiques !!!! N en prenez plus si ça vous chante mais arrêtez de croire toutes ces conneries !!! Je travaille dans un labo pharmaceutique et malheureusement au bout de 31 ans de maison, je vais me retrouver au chômage avec toutes mes collègues et amies à cause de ces foutus génériques !!! Si vous avez peur ne vous soignez plus ou prenez vos génériques de m……. mais par pitié foutez la paix aux gens qui consacrent des années et des années de leur vie sur chaîne pour vous soigner !!!!

  123. Françoise Arnaud dit :

    Oui, mais quand on est allergique à l’aspirine ? Je ne peux pas prendre de Gaulthérie non plus, donc…

  124. Hugou claudette dit :

    Bonsoir Monsieur BAZIN.

    Je vous remercie beaucoup pour cette indication sur le paracetamol ,je n en utilise pas Mais c est toujours bien de le savior .
    Merci aussi pour toutes vos explications c est tres interessant.

  125. Thomas dit :

    cet article est scandaleux, vous n’avez donc aucun scrupule à faire peur aux gens par votre rhétorique foireuse et vos interprétations partialles des études et chiffres, en allant même jusqu’à la théorie du complot ? (« personne n’a intérêt à ce que le scandale éclate! »)

    biensûr que les médicaments sont dangereux, notamment en surdosage, ce sont des « drugs » en anglais pour une bonne raison!

    il faut probablement mieux encadrer leur prescription et utilisation mais votre article ne sert à rien, ne fait pas de pédagogie, c’est un ramassi sensasionnaliste qui n’apporte aucune solution.

    et d’où êtes-vous légitime pour donner votre avis sur le fait d’interdir le Doliprane, ou tout autre médicament d’ailleurs ? qu’en disent les médecins avec qui vous « collaborez » ?

    s’il y a un escroc ici, de la pensée au moins, c’est vous.

  126. Estelle dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,

    Merci pour cette information sur le paracétamol. Je voulais savoir si le libuprofène a exactement les mêmes conséquences? J’en prend tous les mois car j’ai des règles vraiment très douloureuses et il n’y a que le libuprofène ou paracétamol qui me calme. J’avoue ne pas avoir essayé les HE. Mais je ne me vois pas me faire un petit massage du bas du dos ou du ventre au boulot quand j’ai mal, je n’en ai pas le temps. J’ai essayé magnétiseur, éthiopathe mais les douleurs reviennent en permanences. Avez-vous des solutions naturelles vraiment efficaces contre les douleurs menstruelles et qui peuvent diminuer celles-ci sur du long terme? Merci

  127. Martial D dit :

    Je ne suis ni pharmacien ni medecin mais je trouve cet rticle « apocalyptique » . En fait un à mon avis un médicament reste un médicament qu’il soit en vente libre ou non, il faut en aucun cas dépasser les doses recommandées et surtout s’arrêter dès le moindre troubles après une prise.

    En tous cas, je citerais quelqu’un qui a dit un jour » tout ce qui est excessif est insignifiant » …

  128. Gilles Dufour dit :

    Bonjour M. Bazin,

    merci pour cet avertissement.
    A mon tour, en préconisant de « jeter à la poubelle » les médicaments (Paracetamol), finalement, vous prescrivez à tous du Paracetamol, qui se retrouve dans l’environnement puis dans le verre de vos lecteurs. Ne devriez-vous pas plus recommander de retourner les médicaments aux pharmaciens pour une destruction contrôlée ?

  129. MARTINE IVORRA dit :

    Comment fait -on pour calmer les douleurs dentaires d’un petit enfant ( 2 ans) qui ne peut pas prendre d’huiles essentielles ???
    Votre article prévient des dangers de ce produit !!! Très bien ! Il aurait été judicieux de traiter d’autres alternatives de façon plus approfondie. Cela éviterait de laisser vos lecteurs désemparés et sans solution à leurs problèmes !!

  130. Claudia Plante-Jourdain dit :

    Bonjour,
    Entièrement d’accord, nous prenons, enfants compris, de la reine des prés bio en cas de douleur, épatant! Pour l’arthrose depuis 2 ans nous prenons le complexe Chondroïtine,SMS, etc … très dosé, que vous préconisez. Les douleurs sont toujours là, ce serait peut-être pire si nous n’en prenions pas! J’utilise du macérât d’arnica avec de la gaulthérie, pas de résultat. Je pense qu’il faut tempérer les effets escomptés des traitements naturels, mais il est essentiel de les utiliser.

  131. costello dit :

    bonjour,beaucoups de medicaments sont « dangereux »quand ils sont pas pris comme il faut,aussi,cela fait des années que je prends « paracetamol »et je doit dire que lorsque j’ai tres mal au dos,le soir j’en prends 1 de 1g,et cela me calme tres bien,et m’evite de prendre « anti inflamatoire »….mais comme tout il doit y avoir une histoire « argent »!

    • vivi dit :

      vous avez bien raison moi j’ai le meme probleme en ce moment et il n’y a que le doliprane qui me soulage mon arthrose et mon mal de dos et ça fait des années que lorsque j’ai un probleme et vu que je fais souvent des prises de sang j’ai rien au foie C’est sur c’est comme tout le reste faut pas en abuser mais quel médicaments n’est pas dangereux pour la santé j’aimerais bien le savoir????

  132. Béchara dit :

    Bonjour Monsieur Bazin,
    Un grand merci pour tout l’ éclairage apporté par chacun de vos articles, par cette mise en garde indispensable.
    Votre générosité et tout ce temps passé pour notre bien être est incalculable.
    Je vous en suis fort reconnaissante .

  133. Tonton Francky dit :

    Sinon je recommande le SUJOK (un bout de sparadrap, une allumette et un grain de poivre) 100 fois moins cher que le Doliprane. Cette thérapie coréenne vous soignera en 5mn sans effets secondaires. Je l’utilise pour ma famille avec de très bons résultats. Et surtout je participe à résorber le trou de la secu tout en faisant des économies!

  134. Jaubert dit :

    Entièrement d’accord sur le fait de s’interroger sur la paracetamol
    Je suis Sage femme depuis 38 ans et constate un abus de prescription de ce médicament .Certaines études anglaises avait dénoncer sa dangerosité il y a quelques années.
    pour ma part à une époque j’ai abusé du doliprane pour migraines importantes .maintenant je ne peux plus en prendre car je fais un malaise avec perte de connaissance avec seulement un comprimé de 500 mg .
    les médecins restent perplexes….
    Je suis très étonnée quand aux urgences ,systématiquement du paracétamol est donné en perfusion des qu’un patient rentre pour douleur quelques soient!!! on perfuse d’abord et le médecin vient après..
    Pour les septiques : on ne peut donner de paracétamol à un animal (chien, chat, chevaux ….)
    Bonnes réflexions à tous ..

  135. WELSCH dit :

    Halte à la désinformation :

    Cet article c’est tout et n’importe quoi !!!
    Il ne démontre rien, site des phrases référencées mais sans leur compléments explicatifs.
    La seule vérité c’est qu’il ne devrait pas être en vente libre car c’est un médicament avec des indications et des contre-indications ainsi que des effets secondaires.

    Aussi , adressez-vous à vos chers élus (députés, sénateurs) qui ont autorisez cela pour limiter le « trou » de la sécurité sociale et qui dérembourse de plus en plus de remèdes. Soit un médicament est efficace et il devrait être remboursé, soit il n’a pas d’effet (service rendu insuffisant) et il devrait être interdit et non pas vendu en officine ou supermarché sans contrôle. Cf les décisions des autorités de santé dépendant du ministère.

    Il n’a jamais été dit ni écrit qu’il avait un effet sur les virus mais les antibiotiques non plus je le rappelle. Donc pourquoi les patients cet hiver, en pleine épidémie, ont-ils réclamé des antibiotiques ? Maintenant si vous supportez 39,5° pendant 3 à 5 jours tant mieux pour vous, mais tous les patients ne sont pas aussi tolérants.

    Vous préconisez la chondroïtine qui a existé en tant que médicament pour l’arthrose du genou mais a été interdit pour service rendu insuffisant.

    Pour terminer, vous dites que le « paracétamol c’est la mort » . Mais Que pensez-vous des anticancéreux et qu’allez vous écrire sur les effets secondaires de ces traitements ? Comment aller vous expliquer à ces malades que le traitement est presque aussi dangereux que la maladie ?

    Enfin Je vous rappelle que la vie se termine par la mort avec ou sans DOLIPRANE…. mais que grâce à la médecine et ses médicaments (+ ou – dangereux ) la durée de la vie a augmenté de plus de 15 ans depuis le début du XX° siècle….

    Un médecin courroucé

    • costello dit :

      tout à fait d’accord

    • My dit :

      Complètement d’accord et merci pour cet avis réfléchi ! Aucune statistique précise pour appuyer l’article, juste destiné à faire peur. Bien sûr que tous les médicaments sont dangereux à forte dose ! Que de confusions, notamment quand on parle de l’Actifed et compagnie, ce n’est pas le paracétamol le + dangereux… bref, dommage que grand nombre de personnes tombent dans le panneau de la désinformation…

  136. Math dit :

    L’article putaclic qui dénigre le Doliprane en mettant en avant uniquement des cas où il ne faut pas le prendre et quand il est mal pris… et oui c’est un médicament ! Et il existe le même article avec bonnes pratiques plutôt que les mauvaises ? Nul…

  137. jacqueline montagnon dit :

    je pense que tout ça c est de l intox, ça amuse un certain nombre de gens de faire peur, le canada et tous les pays nommés alors pourquoi pas la France , on est tous sensibilisés actuellement par ce qu on mange , ce qu on boit et ce qu on respire …….alors on ne va plus manger , plus boire plus respirer et plus prendre les medicamens que les médecins nous prescrivent …..et MOURIR!!!!!

  138. PACQUIT dit :

    Maintenant, après avoir lu votre article, je regarderai à deux fois avant de prendre un doliprane.
    Merci de nous ouvrir les yeux et de prendre conscience sur notre façon de voir ou d’envisager les choses.

  139. MULLER dit :

    Et pour la fièvre alors comment la faire baisser ??

  140. la marca monique dit :

    Article très instructif. MERCI

  141. tamtam dit :

    bonjour
    j’ai lu attentivement votre mise en garde contre le doliprane et autres paracétamol ; vous préconisez les HE, ok, je suis pour mais vous ne dites pas sous quelle forme elles doivent être utilisées : en massage ou à boire ?
    merci

  142. MICHELE dit :

    merci de votre lettre . Mon docteur se moque de moi lorsque je lui dit que le Paracétamol me donne des hauts de cœur ! Tout dans la tête ma petite dame.
    En fait , notre foie est un distillateur. Chacun a sa réaction aux médicaments, aux aliments. Ce qui soigne l’un, peut rendre malade l’autre. Mais un médicament est un tueur de maladies …. donc il y aura toujours des effets secondaires , des allergies Le mieux est de se connaître et de de poser les questions, toutes les questions aux médecins, et ne vous formalisé pas si la réponse n’est pas toujours aimable cordialement

  143. Vaganay dit :

    Bonjour Monsieur Bazin
    Je n’ai jamais eu l’occasion de commenter l’une de vos lettres, j’en profite pour vous remercier vivement pour votre implication et la transmission de votre savoir. Ce que vous faites est colossal et me permet d’améliorer bcp de choses et parmi celles ci de retirer petit à petit le besoin en médicament. Pour en revenir à cette lettre précisément, je voudrais savoir si il est vrai qu’une femme enceinte ne peut pas utiliser d’huile essentielle ? Et dans ce cas quel autre moyen à t’elle pour faire face à un état grippal par exemple ou maux de tête.

    Merci encore une fois
    Bien cordialement

    Frédéric Vaganay

  144. Gérard Hess dit :

    une mise au point très intéressante! J’attends avec grand intérêt l’info générale sur les antalgiques! Quel est le pb lié à l’aspirine par ex?
    Merci d’avance.
    Gérard

  145. Vitton Lili dit :

    J’ai vu un reportage il y a quelques années sur la molécule du doliprane à la TV : infertilité et micro penis .. La représentation moléculaire du Bisphénol et du doliprane se superpose exactement
    Vous devriez insister plus sur ce sujet …

  146. Danielle Pelissou dit :

    Les huiles essentielles de lavande et autres plantes : peuvent elles être prises en cas d’allergie ??

  147. HERVE dit :

    L argent n’ a pas d’odeur pour les groupes pharmaceutiques. Dommage que les remèdes de « grand mères » ne soient si peu connues

  148. AGNES dit :

    Bonjour,

    Ce commentaire pour faire part de mon expérience.
    En effet, je suis devenue allergique au Paracétamol et je peux vous dire que si je prends le moindre cachet contenant du paracétamol, je risque d’en mourir…

    J’ai mis du temps à comprendre que je faisais une allergie, mais les symptômes devenant de plus en plus importants à chaque fois, j’ai eu une « révélation » lors de la dernière prise.
    Tout à commencé un jour suite à une prise de Doliprane, par un peu d’urticaire. Puis la fois d’après, pour soigner un mal de tête, j’ai pris un Doliprane et le mal de tête s’est amplifié avec vomissements. Je n’avais toujours pas fait le lien jusqu’au jour ou pour un nouveau mal de tête, j’en ai pris un et là, j’ai été épouvantablement malade TOUTE la journée : maux de tête effroyables (j’ai alors compris pourquoi certaines personnes en arrivent à se taper la tête contre les murs…), vomissements, fièvre, fatigue extrême. Rien n’arrivait à me soulager. Et là, j’ai tilté. Une pharmacienne m’a confirmé que j’étais bien allergique à ce produit et que je ne devais JAMAIS plus en prendre au risque d’en mourir. Et je veux bien la croire vu la réaction violente de la dernière fois.

    Quant aux médecins, ils ne veulent pas dire que je suis allergique au Paracétamol, mais intolérante…
    Soyez donc vigilants avec ce produit et à la moindre alerte faites faire un test !

  149. christine dit :

    bonjour,
    Vous conseillé l’aspirine à la place du paracetamol,mais cela ne vaut pas mieux!!!!!je comprend pas!!
    Il y a beaucoup de personnes qui ne peuvent pas prendre de l’aspirine!!
    fluidifie le sang,
    ceux qui ont eux ulcere gastrique etc…
    et on a entendu aussi beaucoup de choses sur l’aspirine!!
    C’est tjs le pour et son contraire!! on ne s’est plus quoi faire!!!
    Par contre j suis d’accord pour les huiles ,c’est préférable et naturel!
    attention aussi précaution d’emploi pour certaine personnes!je crois!
    Très difficile aujourd’hui d’avoir LA VERITE !!

  150. Béatrice Lagrace dit :

    Bonjour,
    Juste pour vous dire que je ne suis pas entièrement d’accord pour le bouillotte d’eau chaude car celle-ci a failli faire mourir mon petit frère âgé alors de 2 ans et demi, il y a de cela presque 50 ans. En effet, le médecin de garde a confondu une simple crise d’acétone avec une péritonite et a conseillé à mes parents la fameuse bouillotte. Heureusement pour lui, leur médecin de famille est passé chez eux avant l’irrémédiable et cela a fini aux urgences. Résultat : péritonite aigüe qui l’aurait fait mourir dans la nuit s’il n’avait pas été opéré sur le champ.
    Donc, voilà, la bouillotte, oui, mais pas systématiquement.
    Cordialement.

  151. leme dit :

    un vrai scandale !! !! quand vas t ont bouger pour mettre fin a ce monopole …l’argent toujours l’argent sur le dos des pauvres innocents !!!!!

  152. Claire dit :

    Tout à fait d’accord ! Il y a des mois que je n’avale plus le moindre médicament et que les huiles essentielles, une alimentation naturelle utilisant de bonnes épices et une activité physique régulière me donnent entièrement satisfaction…

  153. Pateau Nathalie dit :

    Bonjour,
    Je commente mais que très rarement, mais votre lettre pour le paracétamol m’interpelle vivement.
    C’est un comprimé que je prend quand j’ai une douleur que je ne supporte pas et qui doit être soulagé rapidement (maux de tête, sinusite, rhume, etc).
    Pour moi, il est très efficace et son efficacité est d’à peu pres 4h.
    Je ne supporte pas l’ibuprofene, l’aspirine. Je suis une maman allaitante (bébé 14 mois).
    Je confirme qu’il n’est pas efficace sur les douleurs du dos (vertèbres thoraciques).
    De plus, j’en ai pris pendant mes 2 grossesses, on m’avait dit qu’il n’était pas dangereux et que je pouvais soulager mes maux de tête et de dos sans danger. Je vois maintenant qu’il l’était.
    Bref, je ne sais pas vraiment s’il agit sur mes enfants, mais parfois je me dit qu’ils bougent bien, mais est ce vraiment dût au doliprane, je ne le saurais jamais.

    Les seules questions vraiment que me pose : c’est pourquoi les médecins ne nous informent pas suffisamment des effets du doliprane et d’autres antidouleurs ?
    Et en tant que maman allaitante, qu’elles sont les antidouleurs naturelles que je pourrais éventuellement prendre pour me soulager ?

    Merci de vos réponses.
    Bonne journée !

  154. Garrel Joicelyne dit :

    je suis d’accord avec beaucoup de vos informations mais pas toutes, je prends du Dafalgan pour les douleurs depuis longtemps et ça agit bien aussi bien que sur une sinusite récidivante. Je n’en abuse pas et n’en prends que si nécessaire; toutes les 6 heures quand c’est vraiment utile.

  155. France dit :

    Merci pour vos infos toujours utiles.juste parfois un peu long à lire
    Belle journee ét continuez à nous informer

  156. Jacqueline MONLEAUD dit :

    Je suis déçue de continuer à lire ce type d’article qui part du principe que les médicaments sont inefficaces et dangereux, les labo sont tous trompeurs, les médecins sont de mauvais prescripteurs et les pharmaciens mauvais conseillers…il n’y a que Santé, Corps et Esprit qui est super! J’aimerai beaucoup plus d’objectivité. C’est l’abus et le mésusage qui est dangereux et ceci est tout aussi valable pour les huiles essentielles pour lesquelles personnellement j’apprécie les bienfaits mais dont je connais les risques alors que vous, vous ne les soulignez jamais complètement et pourtant leur mésusage peut s’avérer tout autant nuisible et grave que pour les médicaments.

  157. Christina dit :

    Merci beaucoup pour cette information utile et nécessaire. Il est vrai que nous nous dirigeons au moindre petit bobo vers le doliprane et j’en fais partie. Les pharmaciens vous le dise !… « vous ne risquez rien avec le doliprane)…Pour ma part, je prends bonne note de votre information et je fais le nécessaire immédiatement autour de moi et le plus possible. J’utilise déjà les huiles essentiels pour les massages, je vais donc élargir la gamme pour « les maux de tête ». Je vous remercie ainsi qu’à toute votre équipe pour cette prise de conscience que vous nous transmettez et vous souhaite longue vie :). Belle journée. Christina

  158. Christine dit :

    Bonjour,
    Je commence à en avoir assez de votre ton racoleur et alarmiste. Le paracétamol pris à petites doses et exceptionnellement rend bien service. J’utilise les HE depuis très longtemps, avec succès dans certains cas, tel la grippe, mais ce n’est pas la panacée pour TOUT ! La lavande ou menthe poivrée pour les migraines,
    totalement inefficace ! J’ai dépensé des fortunes dans nombre de remèdes naturels, pas toujours très concluant … Je suis énergéticienne, et soulage nombre de douleurs grâce à ces techniques. C’est aussi un domaine à explorer. Cessez d’être aussi psycho-rigide, rien n’est tout bon ou tout mauvais, c’est à chacun de tester ce qui lui convient le mieux pour se soigner.

  159. ELENA monique dit :

    D’accord avec vous sur les dangers du paracétamol que je connais depuis longtemps.Pour l’arthrose vous préconisez (entre autre ) de l’harpagophytum .A ce sujet je veux vous signaler un problème qui peut se poser : rarement certes, mais lorsqu’il se pose cela peut avoir des conséquences néfastes.Il y a un an , souffrant d’arthrose du genou j’ai commandé à un laboratoire (que vous recommandez) des gélules contenant ce produit et j’en ai pris pendant une quinzaine de jours . J’ai alors constaté que j’avais du sang dans les selles : évidemment très inquiétant. J’ai arrêté ces gélules et alors plus de saignement ! J’ai repris plusieurs mois après ces mêmes gélules contenant de l’harpagophytum et des saignements importants sont réapparus . J’ai cherché sur Internet les articles qui pourraient parler de cet effet secondaire et effectivement j’en ai trouvé plusieurs qui signalent que chez certaines personnes ce produit peut provoquer (comme les anti-inflamatoires ) des saignements digestifs ,certes rares ,mais toutefois existants. J’ai donc arrêté d’en prendre il y a 8 mois et depuis plus rien. Pourriez – vous vous renseigner sur cet effet et en parler dans vos lettres car cela pourrait arriver à d’autres personnes : il est souvent indiqué que l’harpagophytum n’a pas d’effet secondaires , ce qui n’est pas tout à fait exact ,j’ai vu certains sites qui en parlent.
    Merci

  160. HENROZ NATHALIE dit :

    Je confirme la lettre ci-dessus pour avoir été moi-même empoisonnée à l’Efferalgan.
    Je l’ai pris à dose normale pendant 10 jours pour essayer de faire tomber la fièvre et stopper mes maux de tête.
    Je me suis retrouvée aux urgences avec un foie à la limite de la cirrhose et un médecin, très gentil de surcroît, qui me disait que je pouvais lui parler de mon alcoolisme…or je ne bois rien d’autre que de l’eau ou des jus de fruits !

  161. Robert M.M. dit :

    Je n’ai jamais été convaincue par le paracetamol, maintenant je sais pourquoi et que j’avais raison d’être méfiante. Merci

  162. Angie dit :

    Au Québec, le paracétamol n’est pas couramment utilisé. La molécule qui fait office de paracétamol est l’acétaminophène dont la grande marque est le tylénol. Y aurait-il une enquête sur cette molécule?

  163. Joëlle dit :

    pourquoi cet acharnement contre le paracétamol? A raison de 2 comprimés de 500 Mg. par jour, il n’y a aucun risque.
    Arrêtez d’inquiéter les gens inutilement.
    Et puis, vous préconisez les huiles essentielles, sans aucune
    précision, par la bouche? sur la peau?
    Tout cela est irresponsable.

    • Ursini dit :

      Non ce n’est pas irresponsable, les doses sont toujours d’une ou deux goutes et le mode de prise dépend de la maladie. Il y a beaucoup de bons livres qui parlent des doses et des modes.

  164. Christiane B dit :

    Bonjour,
    Je ne prends jamais de paracétamol en continu. Par contre, une fois, prise d’une violente lombalgie ( c’était 20 H ) et une importante fête de famille le lendemain.. ! J’ai pris 4 g jusqu’à mon coucher , 1H du matin.. Le lendemain matin, quasiment plus rien. Mon kiné m’a dit que j’avais bien fait, il faut casser la douleur au plus vite…
    J’ai du curcuma et du gingembre, mais en poudre, dans les plats. pour en prendre suffisamment, il faut en comprimés…( le curcuma ).

  165. Valerie dit :

    Bonjour,
    Vous parlez beaucoup des huiles essentiellement et j’en suis convaincu. Mais je suis maman de deux enfants (4ans et 10mois) et là c’est plus compliqué. De plus j’allaite.
    Quelle alternative existe il pour les enfants ? Et femme allaitante?

    • Valérie dit :

      Valérie,
      Tout à fait d’accord avec vous.
      Les huiles essentielles peuvent avoir des conséquences sur les asthmatiques, les allergiques, ce qui est mon cas.
      J’en ai acheté un certain nombre suite à l’insistance de ma sœur, terrifiée par les doses de codoliprane que j’avale chaque jour et en me penchant plus sérieusement sur la questions j’ai constaté de nombreux effets indésirables par rapport à mes pathologies, mais pas que… Pour les enfants, bébés… photosensibilisation et autre

  166. valérie dit :

    Eh ben!!!! C’est réjouissant comme nouvelle…
    Je prends du codoliprane à haute dose depuis plusieurs années pour des grosses douleurs dorsales ainsi que pour de l’arthrose sévère…
    J’implore mon médecin de m’aider à trouver une autre solution mais cela ne semble pas l’intéresser, du tout…
    Je souffre énormément si n’en prends pas.
    J’ai 50 ans, je travaille dans le domaine du handicap et j’ai essayé des solutions soit disant naturelles mais rien ne soulage mes douleurs.
    De plus ces solutions ne sont pas remboursées et j’ai un tout petit salaire qui ne me permets aucune folie budgétaire. Bon ben j’ai plus qu’a mourir en silence…

  167. boraton sylvie dit :

    mais c’est quant même difficile d’arrêter le paracétamol avec une maladie comme l’endométiose…

  168. boraton sylvie dit :

    merçi à vous de nous ouvrir les yeux….

  169. BRALERAIT dit :

    Quelle anti dote pour réparer une surdité et perte de mémoire dû à la prise de doliprane tout azimut ?….
    Merci de me répondre . Perrine

  170. Patricia dit :

    « Contre l’arthrose, la glucosamine et chondroïtine d’un côté, et l’harpagophytum réduisent aussi efficacement les douleurs que les médicaments anti-inflammatoires.  »

    D’accord, mais j’ai cru comprendre en lisant les articles consacrés à l’arthrose que la chondroïtine SOIGNAIT, pas seulement SOULAGEAIT. Et ça fait toute la différence.

    Merci de bien vouloir éclaircir ce point dans une prochaine lettre.

    Avec gratitude.

  171. Odette Lheureux dit :

    Mes maux de dos durent depuis plus de 10ans.Gluco et arthicon ne me font aucun effet.Mon médecin me fait prendre du paracétamol 1 fois par jour mais peine perdue et quand je vous lis,je vous assure que je ne sais plus Que faire,Que penser…et qui croire…J’ai 86 ans et le mal ne me quitte pas du 1 janvier au 31 décembre.Je ne vous cache pas que c’est usant.Auriez-vous un semblant de solution pour moi?Je vous En serait tellement reconnaissante. Merci à vous.
    Odette Lheureux

  172. FOURNIER dit :

    Alors pour un mal de tête ou un mal de dos, que peut-on avaler ??

    • Claire dit :

      Faire des exercices de stretching est excellent pour le dos… la lavande sur les tempes pour une migraine est efficace…
      Je suis convaincue que l’activité physique est excellente pour les douleurs corporelles, le fait de détendre ses muscles, de les renforcer, et de les accompagner dans l’effort fait un bien fou au corps, puis à la tête.

  173. Mumydouce dit :

    Je réagis à votre article sur plusieurs points.
    Je voudrais d’abord savoir si vous avez déjà eu la grippe. Pour ma part, j’en garde un souvenir cuisant, et pourtant ça fait plus de 40 ans ! Les courbatures de fièvre étaient insupportables. Je sais que la fièvre est là pour combattre le virus ou le microbe, mais certaines personnes la supportent très mal. Alors ne dites pas que le paracétamol ne sert à rien.
    Idem pour d’autres types de douleurs, nous réagissons tous différemment avec les médicaments, on ne peut pas faire une généralité.
    Enfin, de grâce, ne conseillez pas de mettre nos boîtes à la poubelle ! Ne savez-vous pas que c’est interdit et qu’il faut les ramener à la pharmacie pour qu’ils soient détruits de manière sécurisée ?
    C’est une infirmière empathique et pourtant pro médecines douces, qui vous parle !

  174. Soro dit :

    Bonne continuation, le chien aboie la caravane passe

  175. Daydé Sigrid dit :

    Help!!!! Sclérose en Plaques et injection hebdomadaire d’Avonex ( interféron beta 1a) me donnant des symptômes pseudo-grippaux difficiles à supporter. D’où 2000 mg le jeudi en 2 fois et 1000 le vendredi. Comment faire?

  176. Christian Girard dit :

    Le paracétamol pris seul et de manière ponctuelle n’est pas dangereux, sauf contre-indications personnelles (la liste est longue). Il convient de respecter les doses maxi (3 g par 24 heures et sur une durée la plus courte possible;
    Le problème vient du surdosage avec risque d’hépatite toxique pouvant nécessiter une greffe hépatique. En outre la prise de paracétamol au long se traduit par une augmentation des gamma-GT, qui signe la toxicité hépatique de la molécule. Le surdosage vient du fait que le médicament est en vente libre et qu’il entre dans la compositions de nombreuses spécialités utilisées en automédication. Actuellement, il y de toute manière un énorme abus de l’usage du paracétamol et des AINS (certains sont en vente libre sous divers noms de fantaisie).
    En outre il peut être associé à du tramadol qui a ses effets secondaires propres.
    Cela dit, il est difficile de s’en passer en particulier en post-opératoire. Les alternatives soulignées dans l’article sont bien entendu à considérer en dehors de l’usage hospitalier.
    L’auteur de ces lignes, chirurgien, a toujours prescrit le paracétamol avec parcimonie et en ayant instruit le malade des risques de surdosage.

  177. PETER dit :

    Merci
    Oui je sais depuis bien longtemps la dangerosité du paracétamol et j’essaie de trouver la bonne vieille
    aspirine céphalé haut je crois ( j’étais enfant) mais plus
    aucune pharmacie n’en vend. Alors ns voici pris en otage
    par le système .

  178. Joz dit :

    bonjour, trés alarmante votre lettre sur le paracétamol, j’ai pu retrouver le site Canadien qui est bien plus modéré dans ces propos.
    Ça désert votre cause cette interprétation alarmiste.
    Bien le bonjour.
    Serge

  179. Bernard Brassac dit :

    Merci Monsieur BAZIN pour votre article sur le Paracétamol. Vous avez raison. Jamais, mon épouse ni moi-même ne consommons ce médicament.

    Par contre, ce qui est plus grave, vous recommandez à vos lecteurs de se servir de FACEBOOK pour diffuser votre mémo. Bien, mais savez-vous que ce réseau que je qualifierai d’ASOCIAL est pour l’être humain encore pire que le Paracétamol, l’aspartame et la saccharine réunis !

    Sur le web il y a une foison de moyens sains et gratuits de communiquer avec ses proches, amis et autres relations sans avoir recours à un programme si toxique !

  180. RYAN FRANCA dit :

    vos informations et vos articles sont vraiment très intéressants et très utiles et de plus: VRAIS – merci de tout vos conseils, vos suggestions, mais ce n’est pas facile de les lire, c’est pourquoi je vous remercie par avance de bien vouloir répondre a mon commentaire exprimé dans votre formulaire a la fin de votre lettre – cordialement franca ryan

  181. Florent monique dit :

    Je suis abonnée à votre revue et c’est super.cela fait maintenant que j’ai arrêté le dafalgan codeine que je prends depuis des années,environ 8 par jour .je suis obèse j’ai de l,arthrose aux deux genoux j’ai très mal aux jambes et suis atteinte d’une cardiopathies dilatée stable depuis 10 ans,je suis sous anti coagulant depuis 20 ans et je suis sure que. Les médicaments cintron kenzen cardentiel sont en train de l’empoisonnement et aucun medecin ne m’écoute je suis sure qu’il y aurait d’autre moyen de me soi cher mais les médecins disent que le coagulant m’interdit les plantes et autres .moi je suis sure du contraire mais comment faire. Je rêve en lisant votre revue cela parait. Tellement simple.je prends aussi inédite 40 depuis plus de 10 ans .au secours !!!!!!!! Bien cordialement et bravo pour vos conseils. Peut être me répondre à vous !!!!!!!

  182. Chevillard dit :

    Merci beaucoup

  183. Sylvie dit :

    Merci de ce très intéressant article sur l’acétaminophène. Concernant la possibilité de prendre des huiles essentielles, dans le paragraphe copié plus bas, c’est écrit: quelques gouttes suffisent … Le problème c’est que ce n’est JAMAIS indiqué de quelle façon ces gouttes doivent être prises; par la bouche ?, appliquées sur la peau ? par la respiration avec un diffuseur ? Des précisions sur comment les utiliser seraient très appréciées. Merci.

    Des huiles essentielles comme l’Eucalyptus citronné ou la Gaulthérie couchée font des merveilles pour lutter contre les douleurs générales dentaires, musculaires, règles douloureuses, état grippal… quelques gouttes suffisent pour vous soulager rapidement !

    • Florinda dit :

      Bonjour Sylvie. On n’applique jamais les huiles essentielles pures sur la peau. Il faut les mélanger avec une huile végétale neutre, soit macadamia, amande ou une autre de votre choix. Appliquer sur l’avant bras ou sur l’endroit où vous avez mal. On peut aussi mélanger l’huile essentielle dans une tisane ou sur un morceau de sucre et avalé. Il existe des livres ou des sites internet qui expliquent très bien leur utilisation.

  184. O. BRUNO dit :

    On ne prends pas 4 g de paracétamol par jour tous les jours pour plaisir! comme tout médicament il y a des doses, même l’aspirine que vous préconisez est toxique à doses élevées avec son effet anti agrégant plaquettaire!
    Que savez vous sur la toxicité des huiles essentielles?
    Enfin! il ne faut pas être plus royaliste que le roi!!!!

  185. andre dit :

    Bonjour, vous mettez dans votre article : chaleur ! Une bouillote chaude là où vous avez mal soulage toujours !
    Ce n’est pas forcement vrai la chaleur pour certaines douleurs (arthrose..) mais le froid pour les tendinites abcès… alors attention aux indications que vous donnez
    Cordialement

  186. Gilou dit :

    Bonjour,
    Votre titre devrait être « santé corps parti pris »
    Je suis pharmacien et je peux vous dire que vous vous placez du mauvais côté de la lorgnette.
    Certains de vos articles sont intéressants mais vous
    présentez le doliprane comme un médicament de mort sans tenir compte de son efficacité sur la douleur et sa compatibilité avec de nombreux autres fluidifiants sanguins par exemple et des millions de patients soulagés.
    Si vous voulez avoir une attitude positive faites comme mes confrères, informez objectivement les patients.

    Soit vous choisissez des titres moins racoleurs soit SVP vous me supprimez de votre liste de diffusion
    Merci d’avance

    • elshocht dit :

      dito ….
      Quand un article se veut scientifique et en même temps prône une gamme de produits (ici les huiles essentielles), il y a de quoi se questionner sur les motivations de l’auteur …
      Il faut toujours lire d’un oeil critique et se méfier des avis extrêmes, vérifier les sources et surtout la qualité de ces sources (un étude peut donner un certain résultat alors que des dizaines d’autres donnent le résultat inverse!)
      De plus, les huiles essentielles, comme tout autre produit, utilisées à trop fortes doses sont elles aussi dangereuses pour la santé …

  187. MC dit :

    Merci pour ces informations.
    Que faire pour les enfants dont le Doliprane est la prescription la plus utilisée des médecins et pédiatres ?

    • Mélanie R dit :

      Bonjour, merci pour ces informations importantes! j’avais déjà lu des éléments m’interpellant sur les risques du doliprane et maintenant c’est encore plus clair! je suis prête à tout jeter, mais je viens en plus de cette question pour les enfants/bébés, avec qui on ne peut pas utiliser d’huiles essentielles.. quelles alternatives pour gérer les fortes douleurs (exemples douleurs dentaires? en dehors du froid, des gels..). Quelle phytothérapie à recommander? Mercii!!!! et merci pour tout ce travail!!!

  188. Alex dit :

    Bonjour,
    Je voudrais réagir au sujet de la lette sur le paracétamol car quand j’en ai lu le titre, j’ai pris peur! Habituellement, je suis assez positive et accepte les informations de vos lettres avec intérêt, mais là, j’ai trouvé le titre exagéré après en avoir lu le contenu.
    En effet, je viens d’acheter moi-même du Doliprane parce que j’ai un gros rhume, le nez très encombré, Et un mal de tête, certainement à cause des sinus pleins depuis 2 jours. En plus de cela, le fait de ne pas être en forme, mon dos me fait bien souffrir (trop de positions mauvaises pour le dos dans le canapé etc). J’ai donc pris du Doliprane parce que bien que je me « shoote » aux huiles essentielles pour me soigner (application sur le torse, sous les pieds, dissuasion dans la maison, interne pour la gorge), et je mets du gingembre dans mes infusions; c’est déjà presque trop et donc pour les maux de tête, et le dos, je pense que le paracétamol me soulage quand même. Trop d’huiles essentielles sont aussi toxiques pour le foie notamment, et dans mon cas, je ne vois pas ce que je peux faire de plus naturellement. Je sais que les HE à fortes doses de temps en temps ne sont pas si toxiques, mais moi, je les utilise régulièrement (herpés, rhumes) et je ne sais pas jusqu’à quel point ellles sont sûres, sans effets contraindiqués. Certes, si j’en ai besoin c’est que ma santé doit être mieux traitée. Mais mon état général de fatigue Et de baisse d’immunité est passager, mais s’il dure tout de même depuis 3 ans; et donc je me permets de prendre un peu de paracétamol pour compenser autant d’HE, et je vous assure que ça marche pour moi. Parce que j’ai aussi peur d’être intoxiquée avec elles.
    Vous y êtes allé un peu fort en disant que c’était dangereux parce qu’à vous croire, même d’en prendre de temps en temps ça l’est. Alors que je pense pas que ce soit si grave.
    Merci quand même pour vos lettres car dans l’ensemble elles me plaisent! Bonne continuation!

  189. Labrosse Marie-Paul dit :

    Bonjour ,
    Je viens de lire avec attention votre lettre , comme toutes les autres, et je suis atterrée du constat que vous faites .
    J’ essaye d’ utiliser au maximum les HE depuis que j’ ai eu une mastectomie latérale droite( juillet 2016), sans chimio ni rayon à la suite , mais une hormonothérapie sous forme de comprimé quotidien . Les effets secondaires sont douloureux, et un terrain arthrosique s’ y ajoute. Je n’ ai pas eu beaucoup de satisfaction à utiliser ces HE . Peut-être que je ne les utilise pas comme il faut ! De votre côté , vous ne donnez pas beaucoup d’ explication pour cela !
    Il serait interessant de donner plus de précisions : en massage en ingestion etc …
    Croyez en ma confiance , et en mon espoir de me soigner avec les HE , grâce à vos précieux conseils!

  190. Fernandez-Lauro Esnelda dit :

    Je ne suis pas surprise car il-y-a quelques années ma mére prennez du doliprane pour tous ces douleurs car elle suffrait de mots rhumatismales et des mots d’estomac.JJ(parfois 3 par jour et voir peut etre plus.(cachée)J’étais persuadée que dans sa maladie (tumeur d’estomac)
    Le medicament doliprane était le mal a l’origine de Depuis ce temps je suis devenue entiérement « naturelle.et… Je ne me suis pas trompée……

  191. Florence dit :

    C’est bien tout ces ressentis que j’ai eue par rapport au phénomène qui m’ont amenée à la décision de ne plus l’accueillir dans notre pharmacopée familiale qui a été remplacé par les huiles essentielles citées et d’autres et (très important les Belladonna et Arnica en homeopathie). On se débrouille très bien sans mais il va encore falloir di temps pour réparer bien des dégats, principalement causés sir la santé de notre fils aîné (très grand préma. qui a maintenant 13 ans). D’ailleurs, j’ajouterais de faire confiance à nos intuitions qui nous renseignent dès notre petite enfance !

  192. Lucie dit :

    Merci pour cet article sur le Doliprane. Une question cependant : que donner à un enfant qui a de la fièvre ? Les médecins prescrivent systématiquement du Doliprane et dès le plus jeune âge. C’est de reflexe de toutes les jeunes mamans qui craignent les convulsions.

  193. PEYRONNEAU dit :

    merci de nous ouvrir les yeux car aujourd’hui on nous empoisonne et on nous fait croire que si on ne prend pas ce genre de remède on ne pourra pas guérir .
    depuis que je me soigne avec des huiles essentielles avec vos conseils je suis très peu malade et en trois jours je suis remise sur pieds.
    cordialement

  194. Michel Soquette dit :

    Il ne me parait pas judicieux de mettre une bouillotte d’eau chaude sur une inflammation. cela ne ferait qu’entretenir l’inflammation. Par contre , vos commentaires sur le paracétamol sont judicieux . Merci . Que pensez-vous du « cédrelopsis grevei » comme antidouleur.?

  195. GRIMALDI FRANCOISE dit :

    Bonjour,
    Je suis migraineuse chronique depuis l’âge de 20 ans environ, j’ai 66 ans.
    Après avoir pris divers traitements lourds et sans résultats les migraines se sont atténuées à la ménopause mais je ressens un mal de tête au quotidien pour diverses raisons alors bien sûr le doliprane quotidien sans amélioration réelle.
    Je viens de lire votre article avec grand intérêt alors que faire. Concernant les huiles essentielles j’ai déjà essayé mais je suis allergique et en massage me donne des plaques et des boutons sur la peau, alors que faire pour me soulager je suis alertée par votre article surtout que j’ai des gros problèmes d’intestins.( rectocèle avec prolapsus ulcéreux) et bien sûr plus de vésicule.
    Enfin tout est lié je suis suivi en médecine chinoise pouvez vous m’aider en particulier pour ces maux de tête quotidien
    Et peut-être d’autres conseils bénéfiques pour moi seraient suseptibles de m’aider
    Merci à vous

    Françoise Grimaldi

    Françoise Grimaldi

  196. DEocteur STAMRAD dit :

    Je suis médecin et je suis conscient de la dangerosité du Paracetamol mais le problème est « par quoi le remplacer »
    L’aspirine est plus dangereux que le doliprane- Bien sùr il y a des opiacés mais ils sont dangereux; donc en cas de douleurs arthrosiques par exemple, on peut donner de l’Ibuprofène, il est efficace mais il a aussi beaucoup de contre-indications.
    Je reviens au paracétamol que je prends régulièrement mais le moins possible car j’ai de l’arthrose et je démens absolument qu’il est inefficace car sur moi même quelquefois je n’arrive à dormir qu’avec un doliprane, prenant des AVK tout le reste m’est contre-indiqué . Je fais des analyses assez souvent pour explorer mes fonctions hépatiques, je ne dépasse jamais 2gr par jour.

    • Joz dit :

      Bonjour Docteur, ma mère ayant les mêmes problèmes de santé ET, je lui administre 5 gouttes de macérat de cassis a chaque repas lors de douleurs;
      radical adieu douleur pour elle, il m’arrive d’en prendre aussi pour mon talon (voiture conduite, passage de vitesse douleur…) la douleur s’estompe et disparaît dans les minutes suivantes.
      ET le toutou aussi 13 ans…depuis qque temps il gémit la nuit lors de son sommeil ou/et EN bougeant, 2 gouttes (25kg) il dort apaisé sans gémir,
      bonne santé.
      jOZ

      • valérie dit :

        Il n’est pas recommandé de donner des médicaments spécifiques pour l’homme à un chien, qui plus est, un vieux chien… Il existe des traitements pour les animaux.

  197. Patricia dit :

    Je vous remercie pour ces excellents conseils sur le doliprane c’est vrai que tout le monde l’emploi pour tout et n’importe quoi.J’étais infirmière en psychiatrie depuis peu à la retraite et beaucoup de nos patients prenaient du doliprane en trop grande quantité nous les avions prévenu du danger pour leur foie.Effectivement mieux vaut prendre des plantes ou huiles essentielles.
    Merci.

  198. tiber dit :

    TOUJOURS RIEN SUR LES NEUROPATHIES SNSITIVES,

  199. Marithe dit :

    Si on ne peut pas prendre d’aspirine que reste t il en cas de maux de tête intenses et qui plus est quand on n’est pas chez soi.
    Les huiles essentielles c’est bien à condition de les avoir à portée de main.

  200. chavrier dit :

    Je suis entièrement d’accord avec tout ce qui est dit dans cet article par expérience dans mon entourage. Suite à une fracture du fémur, le corps médical a prescrit à ma soeur 6 à 8 Doliprane par jour ; quelques jours après sa sortie de l’hôpital elle a été de nouveau hospitalisé en urgence pour intoxication hépatique par le Doliprane (reconnu par le même hôpital prescripteur) !
    Cette dangerosité mérite une pétition que je signerai très volontiers, d’autant que dernièrement j’étais dans une pharmacie et le pharmacien délivrait à un client une dizaine de boites de Doliprane ; je n’ai rien dit mais j’avais un sentiment de « non assistance à personne en danger ». n’est-ce pas scandaleux ?

    • Tortue dit :

      C’était du 500mg ou du 1000mg qu’elle prenais? Car la dose journalière de paracétamol est de 4000mg par jour maximum pour les personnes pesant plus de 50kg. Si la dose a été dépassée c’est à la foi la faute du médecin qui ne connais pas le dosage maximum (ce qui fait peur étant donné que c’est un médicament très utilisé) et à la foi la faute du pharmacien n’ayant pas remarqué la dose dépassée. Maintenant oui le paracétamol est toxique mais il l’est comme beaucoup de choses qu’on mange. Toutes les personnes qui ont t une mauvaise alimentation et ont du cholestérol ne vont pas crier au scandale auprès des fait food ou des supermarchés, alors pourquoi tout de suite accuser les pharmacies. La médecine évolue, les médicaments et le corps humain aussi. Mais faut arrêter de crier au scandale.

  201. Lucia dit :

    La forte fièvre à plus de 38,5° tue des millions de neurones.

    La grippe est un virus donc rien ne peut la soigner sauf l’huile essentielle Ravintsara. C’est notre corps qui combat les virus.

    On ne prend pas du paracétamol pour soigner la grippe mais pour faire descendre la fièvre.

    Sil faut prendre de l’aspirine, bonjour les ulcères !

    Si l’aspirine fait pisser le sang, pour les règles douloureuses, bonjour les chutes du Niagara !

    J’ai 64 ans et ai pris du paracétamol comme des bonbons pendant des dizaines d’années, mon foi va très bien. Merci.

    NOUS FAIRE PEUR ! Quel pied !

    • Guillaume dit :

      Ce n’est pas nous qui en avont peur. S’informer sur la toxicité d’un médicament n’est pas une forme de crainte, mais de prudence au contraire.

  202. RAULT dit :

    Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec vous.
    J’ai décidé depuis quelque temps de ne plus prendre de médicaments. Ma rhumatologue m’avait prescrit 15 boites de doliprane, j’ai été très surprise de sa part et aujourd’hui, je me soigne avec des huiles essentielles ou autres produits naturels car j’ai de l’arthrose lombaires et des douleurs articulaires et musculaires certainement dû à l’ezetrol pour le cholestérol. Je prends aussi des produits naturels pour l’arthrose glucosomine, chrondoitine et msn et cela va beaucoup mieux, je les trouve en parapharmacie, mais j’ai remarqué qu’ils avaient diminués les doses.
    Je vous remercie de votre lettre et ce fut un plaisir de lire vos conseils qui sont à prendre avec sérieux.
    Bonne journée à vous

  203. LEHOUSSEL dit :

    Bonjour
    Depuis 3 ans je prends contre les douleurs de l’arthrose les doses que vous préconisez en glucosamine, chondroitine, MMS et arpagophytum. Et bien désolé mais je ne sens pas d’améliorations sensibles sur les douleurs. Alors je me pose la question ….Beaucoup d’argent dépensé pour un résultat médiocre.

    • BAPPEL dit :

      Bonsoir,
      J’ai fait une cure de génacol en voyant les bienfaits sans trop y croire. Là je l’ai arrêté et bien je peux vous dire que j’avais beaucoup moins de douleurs en le prenant. Donc efficace. J’en ai donc recommandé. A essayer.

    • chevaillot françoise dit :

      bonjour,
      j’ai beaucoup d’arthrose, alors régulièrement cure d’harpaghphytum et surtout depuis 10 ans cure de 3 semaines et je passe un hiver super … et arrêtez tout ce qui est laitage à base de lait de vache, c’est un poison, privilégiez la chèvre, brebis, soja. On ne trouve à Intermarché sour la marque Regain, des desserts extras.
      allez bon courage et bonne santé.
      Françoise

    • Le Vieux Sage dit :

      Bonjour,
      Vous avez résumé l’essentiel…. Que n’inventerait-t-on pas pour vendre un bouquin et des plantes. Etude tronquée qui ne présente que des aspects négatifs pour étayer une démonstration. On appelle cela de la manipulation mentale : à partir de certains faits indépendants les uns des autres on construit une théorie. Dans les études américaines, australiennes, anglaises et suédoises depuis une quinzaine d’années, on relativise en expliquant notamment que les personnes qui prennent du paracétamol à forte dose souffrent de pathologies diverses et récurrentes, font des ‘cures’ d’ anti-inflammatoires pour essayer de réduire leurs souffrances, induisant ainsi d’autres raisons de certaines dégradations évoquées.
      Cà ne surprend personne que les accroches soient en gros caractères bleu ? Dramaturgie éprouvée pour que le lecteur ne retienne que les mots les plus incisifs, alcool, danger, mort….
      On pourrait également publier les études sur les personnes ayant absorbé des plantes dont l’interaction toxique les a amenées aux urgences ou au cimetière !
      Comme pour toute chose c’est l’abus qui est dangereux.
      PS : je n’ai aucun intérêt financier dans les firmes pharmaceutiques et je me soigne à l’occasion avec des simples mais depuis une bonne vingtaine d’années on a supprimé de la pharmacopée toute une série de médicaments qui soulageaient 99% des patients en cas de douleurs occasionnelles à cause des 1% qui les détournaient (drogue) ou en abusaient . Résultat quand on a mal = doliprane ! Si c’est plus grave = morphine !
      LVS

  204. ARBET dit :

    Tout à fait d’accord avec vous Xavier : le paracétamol n’a aucune efficacité sur moi. Si vraiment la douleur est intolérable je prends de l’aspirine et c’est beaucoup plus efficace.
    Par contre j’ai un ami qui ne peut pas prendre de l’aspirine car il prend des fluidifiant du sang . Quand il est obligé ( crises de goutte) il prend donc du paracétamol. Connaissez-vous une autre technique pour soulager la douleur des crises de gouttes ?

  205. Sophie dit :

    Bonjour,

    Merci pour vos articles éclairants mais allaitant mon fils, les HE me sont interdites cependant j’ai de fréquents maux de tête et il m’est difficile de m’occuper de la famille et de travailler avec une bouillotte sur la tête! Que me conseillez-vous?

    • Guillaume dit :

      Faites du Yoga.

    • Guillaume dit :

      A Joëlle les gens ne sont pas idiots. Sils utilisent des HE évidemment qu’ils vont regarder comment les employer de manière médicale.
      De plus lire des articles pour sa santé prouve que oui les lecteurs et les redacteurs sont responsables et consciencieux.

    • BAPPEL dit :

      Bonjour,
      Je me sers de macaron Menthol un maximum. Cela soulage beaucoup les maux de tête et les migraines. Ce n’est pas à 100% mais cela évite quand même d’avaler trop de cochonneries.
      Bonne soirée.

  206. Perez dit :

    Bravo pour cette lettre ! A partager sans modération !

  207. leparmentier dit :

    merci pour cet article, il fait tout de même très peur.
    migraineuse, je prenais de l’aspirine, puis un jour on m’a dit stop… prends du paracétamol, c’est mieux !
    maintenant j’ai de gros problème de digestion et je pense que mon foie est atteint.

  208. Anne dit :

    Alors pourquoi laisser en vente libre et ne pas interdire tout ce qui est dangereux pour la santé !!!!!!!se remplir les poches sur le compte de la santé publique est un crime…. et comme tout le reste. .personne ne réagit. .nous sommes des moutons en route vers l’abattoir..

    • TOBY dit :

      Merci pour toutes ses info ! J’avoue que grâce aux
      plantes et H.E. je suis encore de ce monde !
      Merci Dame nature. Merci a l’Acupressure – Dr Roger DALET –

ATTENDEZ !

La merveilleuse Elske Miles, experte en aromathérapie et en phyto-énergétique vous révèle les 10 huiles essentielles à détenir dans son armoire à pharmacie :

 

✓ L'huile essentielle de Lavande fine pour vaincre le stress,

✓ L'huile essentielle de Menthe poivrée contre le mal de tête,

✓ L'huile essentielle de Gingembre pour combattre les maux de l'hiver,

✓ L'huile essentielle d'Eucalyptus Globulus pour vaincre les bronchites.

 

Et 6 autres huiles essentielles à retrouver dans ce dossier inédit !

 

Téléchargez dès maintenant ce dossier GRATUIT et recevez les meilleures informations de Santé Corps Esprit directement dans votre boite email.