Cancer : ce traitement étonnant fait  mieux que la chimio

2011 est une année historique.

C’est la date à laquelle une machine « électromagnétique » a été officiellement autorisée par les autorités… pour traiter un cancer !

C’est une grande première, et peut-être le début d’une petite révolution.

Pour l’instant, cette machine est encore réservée à une petite catégorie de patients.

Mais elle a déjà commencé à sauver des vies.

Comme celle de Robert Dill Bundi :

L’incroyable destin du champion Robert Dill Bundi

Robert Dill Bundi vient d’une famille pauvre des montagnes suisses.

A 14 ans, il rêve de s’acheter une mobylette. Mais faute d’argent, il se rabat sur un simple vélo.

C’est un coup de pouce du destin : quelques années plus tard, en 1980, il décroche la médaille d’or aux JO de Moscou.

Hélas, à 41 ans, son destin bascule : il est frappé par une tumeur au cerveau.

Après avoir fait chimios, radiations et chirurgie, il se pense guéri.

Mais 5 ans plus tard, le cancer revient encore. Et cette fois, la tumeur est plus grosse qu’un œuf de poule. Et elle est inopérable.

Ses médecins lui donnent alors 3 mois à vivre.

C’est à ce moment-là qu’on lui propose de participer à un essai clinique d’une thérapie totalement nouvelle :

  • Une thérapie qui n’a rien de « biochimique » : il ne s’agit pas de chimio, de rayons ni de chirurgie ;
  • Une thérapie qui n’a quasiment aucun effet indésirable (à part quelques réactions allergiques sur la peau du crâne).

Et cette thérapie fait son effet : en 12 mois, sa tumeur disparaît.

Robert revit, et témoigne à l’époque de son bonheur :

« Je suis l’homme le plus heureux du monde et je déguste tous les matins la vie. Je m’endors tous les soirs très très bien. Le matin, quand je me réveille, je dis « merci », je vis. » [1]

Aujourd’hui, 10 ans après ce traitement, Robert Dill Bundi est encore vie et en bonne santé.

Il est convaincu qu’il doit sa survie à ce nouveau traitement.

Un traitement qui bouscule toutes les « croyances »

C’est un chercheur israélien, le Pr Yoram Palti, qui a mis au point cette thérapie révolutionnaire.

Le Pr Palti a une originalité : il est passionné par les phénomènes électro-magnétiques qui parcourent le corps humain.

Contrairement à la plupart de ses collègues, il maîtrise les équations de Maxwell, du nom du célèbre physicien du 19ème siècle qui a fait le pont entre l’électricité et le magnétisme.

Bien sûr, la médecine moderne utilise déjà les courants électriques : qu’est-ce qu’un « pacemaker », sinon un objet qui envoie un courant électrique qui « remplace » le courant électrique naturel produit par le cœur ?

Mais le génie du Pr Palti a été d’appliquer ce type de thérapie « électro-magnétique » au cancer.

Au départ, personne ne comprenait ce qu’il était en train de faire.

Mais il a montré que cela fonctionnait, in vitro, et sur les souris. [2]

Les cancérologues du monde entier se sont alors mis à le regarder d’un autre œil. [3]

Et il a obtenu le droit de réaliser une étude clinique de phase III, sur des patients.

Cette étude a rassemblé des patients comme Robert Dill Bundi : des « récidivistes » du cancer du cerveau, qui avaient déjà reçu tous les traitements conventionnels, sans succès.

La moitié d’entre eux a reçu la chimiothérapie classique, qui prolonge un peu la vie, avec de lourds effets indésirables.

L’autre moitié n’a pas reçu de chimio. Les patients devaient simplement porter des électrodes sur la tête pendant quelques mois.

Ces électrodes délivraient un courant alternatif léger, à une fréquence très spécifique (200 kHz environ).

Jusqu’en 2011, tous les scientifiques pensaient que cette fréquence était trop faible pour avoir le moindre effet biologique…

Tous… sauf le Pr Palti.

Avec ce courant électro-magnétique, le patient ne « sent rien », mais le traitement semble freiner la division des cellules cancéreuses !

De fait : ceux qui ont eu la chance d’avoir ce traitement « léger » ont eu un taux de survie identique à ceux qui ont eu la chimio !

Le seul effet secondaire, recensé pour 10 % des patients, était des petites lésions sur la peau du crâne, bien soulagées avec des crèmes adaptées.

Aucun des patients traités « électriquement » n’a eu à souffrir des effets de la chimio : nausées, vomissements, fatigue sévère, système immunitaire affaibli, constipation, etc.

C’était la première fois qu’un traitement totalement nouveau obtenait les mêmes résultats que la chimio, sans ses graves effets secondaires !

Mais il fait encore mieux : associé à la chimio, ce traitement pourrait doubler l’espérance de vie !

Le premier traitement depuis 15 ans qui améliore l’espérance de vie !

C’est la conclusion d’une étude passionnante qui vient d’être publiée ! [4]

L’étude a été lancée en 2010, avec 700 patients de 57 ans en moyenne, souffrant d’un cancer du cerveau nouvellement diagnostiqué.

Cette fois, il ne s’agissait pas de « récidivistes », mais de nouveaux cas de cancer.

Tous les patients de l’étude ont reçu le traitement de chimiothérapie standard (temozolomide).

Mais deux tiers d’entre eux ont aussi été traités par les fameux courants électro-magnétiques.

Au bout de 5 ans, les résultats étaient stupéfiants.

Le groupe qui a été traité « électriquement » avait un temps de survie de 21 mois, contre 16 mois pour ceux qui n’avaient reçu que la chimio.

Au bout de 5 ans, 13 % des patients traités électriquement étaient encore en vie… contre 5 % pour les autres – soit presque trois fois plus !

« Personne ne s’attendait à de tels résultats », a déclaré en France le Pr Jérôme Honnorat, spécialiste du cancer du cerveau. [5]

Alors bien sûr, ce n’est pas (encore ?) un traitement miracle, mais il paraît clair qu’il prolonge la vie ! [6] 

Et pour un traitement « énergétique », c’est une vraie révolution !

Très populaire au début du 20ème siècle, la médecine électro-magnétique a été réduite au silence pendant près de 100 ans, au profit de la toute puissante approche biochimique et pharmaceutique.

Mais les choses sont en train de changer, et ce traitement anti-cancer en est la preuve !

D’autres cancers concernés (pancréas, ovaires, poumons) !

Car cette thérapie ne s’applique pas qu’au cancer du cerveau.

En laboratoire, elle semble fonctionner sur une vingtaine de cancers, et de nombreuses études sur des patients sont déjà lancées !

Pour le cancer du poumon, les essais cliniques de phase III viennent tout juste de commencer. [7]

Mais pour le cancer du pancréas, les premiers résultats sont déjà tombés… et ils sont TRES encourageants !

Associé à la chimiothérapie, ce nouveau traitement pourrait doubler l’espérance de vie des patients victimes de ce terrible cancer. [8]

Avec ce traitement énergétique, la survie à 1 an était de 72 %, contre le taux habituel de 35 % pour la chimio seule.

Et les mêmes résultats prometteurs ont été trouvés pour la catégorie la plus sévère des cancers des ovaires.

Là encore, ce ne sont que des résultats préliminaires, avec peu de patients [9]. Mais il n’empêche que le taux de survie médian était de 9 mois, contre 4 mois habituellement !

Où s’arrêtera le Pr Palti ?

Et la bonne nouvelle, c’est que le Pr Palti n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

Si des courants électriques peuvent aider à guérir le cancer, pourquoi pas d’autres maladies ?

Déjà en 1991, le Pr Palti avait déposé un brevet pour un appareil de « suivi » du taux de sucre sanguin des diabétiques…

…grâce à un dispositif qui mesure l’activité électrique des cellules !

Et il a révélé récemment qu’il travaillait en ce moment-même, dans le plus grand secret, à un appareil pour guérir… le diabète[10] !

Il faut dire que les traitements « énergétiques » à base d’électro-magnétisme sont en plein « boom » en ce moment.

Ils doivent encore faire leurs preuves, mais c’est un domaine très excitant pour la médecine !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

Sources : 

[1] Treating cancer with electric fields, Bill Doyle, Ted Talks

[2] Alternating electric fields arrest cell proliferation in animal tumor models and human brain tumors, ED. Kirson et al., PNAS, 2007

[3] NovoTTF-100A versus physician’s choice chemotherapy in recurrent glioblastoma: a randomised phase III trial of a novel treatment modality, R. Stupp et al., PubMed, 2012

[4] Tumor treating fields added to standard chemotherapy in newly diagnosed glioblastoma (GBM): Final results of a randomized, multi-center, phase III trial, R. Stupp et al., American Assiociation for Cancer Research, juillet 2017

[5] De l’électricité contre un cancer du cerveau, A. Rambaud, Le Figaro, 2015

[6] Les sceptiques disent qu’on ne peut pas totalement exclure un effet placebo, puisqu’on n’a pas fait porter d’électrodes chauffantes à ceux qui recevaient la chimiothérapie seule : ce n’est pas faux, mais la probabilité de l’effet placebo semble infime au vu des résultats spectaculaires.

[7] Novocure Enrolls First Lung Cancer Patient in Trial with Electric-therapy Component, I. Martins, Lung Cancer News Today, février 2017

[8] PANOVA: A phase II study of TTFields (150 kHz) concomitant with standard chemotherapy for front-line therapy of advanced pancreatic adenocarcinoma—Updated efficacy results, M. Benavied et al., Journal of Clinical Oncology, 2017

[9] INNOVATE: A phase II study of TTFields (200 kHz) concomitant with weekly paclitaxel for recurrent ovarian cancer—Updated safety and efficacy result, I. Vergote et al., Journal of Clinical Oncology, 2017

[10] Novocure uses electrodes to treat brain tumors, G. Weinreb, Globes, 2016

67 commentaires

goepfert 3 août 2020 - 9 h 14 min

bravo tres bien la recherche moi; j ai des acouphenes en permanence j aimerai bien un traitement efficace merci

Répondre
Elisabeth Gil de Muro Feugas 22 mai 2020 - 22 h 37 min

C est formidable, est ce possible de suivre cette therapie pour le cancer du sein ? Et où ? Je vous remercie de votre lettre et votre reponse
Bien à vous Elisabeth

Répondre
De Vleeschouwer, Odon 14 avril 2020 - 9 h 39 min

Monsieur,
J’ai lu votre lettre avec grande attention et étonnement. Je connais une personne atteinte du cancer du poumon (sous chimio) et qui serait heureuse de pouvoir bénéficer de ce traitement.
.Comment faire ? En vous remerciant.
Odon De Vleeschouwer

Répondre
Marie 8 avril 2020 - 15 h 06 min

Bonjour.
L’espérance de vie pour une personne atteinte d’un cancer au cerveau est de 5 ans ?même avec l’électro magnétisme ?
Un ami atteint d’une tumeur mélanome uveal m’adit qu’il avait une chance sur 2 de guérir ?

Répondre
Dollinger 18 décembre 2019 - 21 h 41 min

Bravo rien que des bravos pour cette nouvelle méthode.en espérant qu’elle pourra être mise en pratique.

Répondre
Pierre Matondo 11 septembre 2019 - 14 h 33 min

Bonjour,

Merci d’avoir pris l’initiative de me contacter et d’avoir accepté ma demande d’abonnement.

Je vous félicite et vous encourage pour tout le mal que vous vous donnez pour nous apporter toutes ces découvertes dont nous avons tant besoin.

Je suis à la fois émerveillé et excité par la nouvelle de la machine énergétique du Professeur Yoram Palti. Pour au mois 3 raisons :

1°) J’ai perdu mon père chéri il y a 17 ans d’un cancer de poumons. Il aurait 90 ans aujourd’hui. J’en porte encore le deuil.

2°) Des millions de personnes sont menacées de mort à travers le monde et languissent après pareil traitement. Il faut donc lui assurer une forte médiatisation par toutes sortes de moyens de communication sérieuse.

3°) Avec le massage électromagnétique par « apparatus », un appareil chinois destiné à baisser la tension, j’ai soulagé voire guéri plusieurs cas. Notamment : tension artérielle, épilepsie, toutes
sortes de douleurs ( gastrite, bas-ventre, rhumatisme, arthrose, nerf sciatique, hernie discale, appendicite, paralysie), stérilité, etc.
Tout ceci, sans théories sur les fréquences électromagnétiques.
Je serais curieux d’en savoir un peu plus. Ou de faire profiter ce type de massage à la science.

Point n’est besoin de vous rappeler la nécessité d’une sécurité renforcée autour du Prof Palti.

Merci.

Pierre.

Répondre
BERNARD 10 septembre 2019 - 18 h 01 min

OK
on va ou pour concretiser?

Répondre
YVETTE LESSIRE 7 août 2019 - 15 h 18 min

Nous ne sommes pas que des personnes physiques, si l’on cherche, souvent, on a des réponses, si on est attentif. Je connais l’histoire du Dr Hamer
Ryke Geerd Hamer, né le 17 mai 1935 à Mettmann en Allemagne et mort le 2 juillet 2017 à Sandefjord en Norvège1, ancien médecin très controversé, est l’inventeur de la nouvelle médecine germanique qui prétend guérir le cancer2.

Il a été condamné à 19 mois de prison en Allemagne en 1997 pour « exercice illégal de la médecine » et, après s’être réfugié quelque temps en Espagne, à trois ans de prison ferme en 2004 en France3 (il a bénéficié d’une libération conditionnelle en 20064).

Répondre
Jeanne-Marie Marchand 4 mai 2019 - 16 h 33 min

Merci Merci pour ts vos articles est il possible de bénéficier de ce traitement qd on est porteur d’un Pacemaker ?

Répondre
Boulet 2 mai 2019 - 12 h 20 min

Super nouvelle, peut-on savoir où se trouve l’endroit pour bénéficier de cette méthode, merci à toute l’equipe De nous renseigner sur tous ces programmes qui encouragent totalement les personnes atteintes du cancer et autres maladies cordialement

Répondre
montigny 2 mai 2019 - 10 h 57 min

beaucoup de littérature pour expliquer les résultats sans toutefois donner le nom et caractéristiques de l’appareil ?

Répondre
Vaillant 12 mars 2019 - 9 h 21 min

Bonjour
Votre article est passionnant mais comment savoir QUI en France applique ce protocole. Où trouver l’établissement adhoc ?????

Répondre
BUFFARD 22 janvier 2019 - 8 h 19 min

Dans quels etablissements fait-on usage de ce traitement pour soigner les cancers du pancreas ????
Merci pour votre aimable cooperation SALUTATIONS DENIS

Répondre
Eliette Labecot 18 janvier 2019 - 13 h 19 min

Bonjour, Pour moi c’est un grand espoir ! Je suis + qu’en danger j’ai une tumeur hypophysaire, non opérable de 4cm de diamètre, je souffre et prend du dostinex à dose de 1 par jour je suis en surdosage… Je n’ai plus beaucoup d’espoir. Pouvez vous m’aider ? Merci, sincèrement merci.

Répondre
Jeannine MARTIN 10 janvier 2019 - 19 h 25 min

Très prometteurs, si ces traitements par les courants électro-magnétiques agissent sur à peu près tout, notamment sur le cancer du cerveau, pourquoi pas sur le PARKINSON qui est quand même bien provoqué par le cerveau, ce qui éviterait de devoir ouvrir le crâne comme actuellement.
J’attends avec impatience l’évolution de ces courants électro-magnétiques applicables au traitement de ma pathologie.
Je vous remercie déjà d’une réponse personnalisée éventuelle.
Ma solution, il faut que je la trouve !
Ma situation devient intenable !
J. Martin

Répondre
dominici chantal 14 avril 2018 - 17 h 25 min

electromagnetisme et magnetotherapie a champs pulsés, est ce la meme chose?
merci

Répondre
couee 22 janvier 2018 - 16 h 00 min

bonjour, super article, j’ai ue un cancer de la prostate à 50 ans donc chérurgie et ablation de la prostate en septembre 2016. Depuis je fait un psa tout les deux mois et mon psa augmente petit à petit j’en suis à 0.099, donc pas besoin de chimio pour le moment, je voudrai savoir si la machine énergétique fontionnerai dans ce type de cancer

Répondre
Thibaudat Martine 14 décembre 2017 - 18 h 37 min

Article qui redonne de l’espoir. Mais où peut-on bénéficier de ce traitement ?

Répondre
Nathalie 4 décembre 2017 - 9 h 54 min

C’est dommage de ne pas faire apparaitre les références.
Les chiffres de références ne sont pas liés et les publications ne sont pas citées en bas.
Cela donnerait beaucoup plus de poids a votre article.

Répondre
nelle 3 décembre 2017 - 18 h 15 min

Bonsoir , j aimerai savoir si il existe un remède naturel pour faire repousser les sourcils après un cancer.
Cordialement,

Répondre
Gonsolin mathieu 29 novembre 2017 - 15 h 06 min

On connaît déjà des solutions très efficaces avec les fréquences du Dr Rife, a quoi M. Palti fait-il référence ?

Répondre
Thieux Margot 24 novembre 2017 - 10 h 22 min

Rappel des Travaux de Georges LAKHOVSKY et PRIORE
Rassembler toutes les connaissances afin d’aider à ré-harmoniser le Vivant- Merci à tous, merci à vous.
Margot Thieux Chevalier de la Légion d’Honneur

Répondre
G.D'HERS 18 novembre 2017 - 11 h 42 min

Bonjour et Merci…Mais comme tout le monde intéressé par la nouvelle j’attends votre prochaine édition qui nous donnera les indications pour profiter des bénéfices de cette technologies…par exemple ou acquérir une machine électro-magnétique ?

Répondre
MARTIN 6 novembre 2017 - 10 h 32 min

Bonjour, pourriez-vous communiquer des adresses contacts précis pour cette thérapie car je souhaite en parler à des parents ayant un garçon de 9 ans atteint d’un glioblastome déjà avancé. Merci

Répondre
Gonsolin mathieu 29 novembre 2017 - 15 h 08 min

Nous sommes déjà certains thérapeutes a utiliser les fréquences de Rife, avec des équipements remarquables, avez vous essayé ?
Mathieu

Répondre
PUIG CLAUDE 31 octobre 2017 - 0 h 08 min

tout est possible avec le magnetisme je suis magnetiseur et je me soigne seul dans certains cas je soigne les personnes que je connais gratuitement ce n est pas mon metier, je le fais gratuitement.
Mon métier c’est l expertise comptable.
Nous sommes loin du compte, lorsque nos mémoires collectives s »éveillerons de nouveau nous serons très surpris
cordialement
Mr Puig

Répondre
annick 30 octobre 2017 - 9 h 06 min

Je ne vois pas les références auxquelles le texte se rapporte sous les chiffres entre crochets de 1 à 10.Si la fiabilité du texte est mise en cause il faut pouvoir vérifier les sources ,ce qui ne semble pas possible ici.merci de m’éclairer

Répondre
Joseph DEFO NZODJE 26 octobre 2017 - 15 h 53 min

Très bon article en perspective.
J’aimerai savoir si ce traitement est aussi valable pour le cancer du sein?
En effet ma sœur en souffre. Après avoir été victime une première fois du cancer au sein gauche il y’a 15 ans et où elle a subit la chimio ainsi que la radiothérapie, Il y’a récidive à ce jour au sein droit et elle est encore sous traitement avec toutes les contraintes dues à cet effet. Je suis confus car nul ne sait si la guérison sera effective et définitive cette fois. Que faire? j’attends impatiemment vos conseils.

Répondre
Monnet Natacha 25 octobre 2017 - 18 h 28 min

Je cherche desesperement une solution pour
Diminuer une neuropathie des extremites , due
A la chimio (oxaliplatine) apres un cancer du
Colon,opere en 2010 qui semble augmenter encore et beaucoup de peine a marcher.
Merci de votre aide si possible ……….
Avec mes meilleurs messages. N.Monnet

Répondre
Gonsolin mathieu 29 novembre 2017 - 15 h 14 min

Bonjour vous êtes vous rapproché d’un praticien des fréquences quantiques de Rife?
Mathieu

Répondre
Salques Valérie 10 mars 2018 - 9 h 06 min

Bonjour pour la neuropathie je sais la traiter par acupuncture. Aucun échec pour le moment en 3 ans. Vous pouvez prendre renseignements et rdv au 01 48 89 35 37

Répondre
Lisbeth 24 octobre 2017 - 21 h 05 min

Cette machine me fait penser aux travaux de Georges LAKHOWSKY aux alentours de 1922 qui étudiait l’action des ondes hertziennes de toutes longueurs sur les cellules et sa création de l’oscillateur à ondes multiples pouvant déjà guérir certains cancers

Répondre
Gachassin 24 octobre 2017 - 10 h 49 min

Merci de m’indiquer où peut on bénéficier de ces soins d’electro Magnétisme.merci

Répondre
Sysy 22 octobre 2017 - 15 h 33 min

Merci pour ces informations.
Ou sont les références scientifiques que vous citez dans le texte. Je préfère lire les sources avant de me faire une opinion. Sorties du contexte certaines informations peuvent être biaisées….

Répondre
rumi 20 octobre 2017 - 18 h 28 min

Magnifique découverte(enfin re-découverte!!!car il y a longtemps que ça existe,apparemment!!!)mais la chimio,ça rapporte beaucoup aux labos,alors il se pourrait bien que ces lobbis »bloquent »tout ça,hoooooo,le fric.Un GRAND MERCI AU Pr PALTI,mais aura t-il assez de »poigne »pour que ça aille au bout de ses ambitions si « glorieuses »?????BON COURAGE

Répondre
plenchette remy 20 octobre 2017 - 17 h 29 min

J’ai été très intéressé par cet article, n’oublions pas qu’une « machine » de ce type a été inventé il y a presque 100 ans par le professeur G.LAKHOVSKY appelé Oscillateur à Longueurs d’Ondes Multiples pour la thérapeutique par les ondes très courtes. Elle existe toujours mais elle a été mise aux oubliettes pendant toutes ces années…..quel dommage!

Répondre
Benjelloun Sophia 20 octobre 2017 - 14 h 08 min

Bonjour, je suis très contente d’apprendre que d’autres solutions existent, mais vous n’indiquez ps où loes patients peuvent envisager d’aller se traiter. Il serait beaucoup plus intéressant de pouvoir donner une solution réelle, tangible : je ne suis pas cancéreuse, mais je me met à la place des gens : si on donne l’espoir mais qu’au final on ne sait pas où s’adresser, à quoi ca sert? Merci de votre intérêt à ce message, et les précédents.

Répondre
oumiloud mustapha 20 octobre 2017 - 11 h 28 min

dans vos lettre vous utilisez trop de magouille et baratin, au lieu de dire le traitement vous passez par dire les futilité d’un commerçant qui cherche à vendre une marchandise, et pas pour aider les malades ! je peux me tromper, mais vous êtes ce que vous êtes, pour moi vous que des commerçant et des psychologues pour attirer la clientèle faibles, je vous remercie pour ce que vous faites, mais pas assez,
Mustapha OUMILOUD

Répondre
Vaillant 20 octobre 2017 - 11 h 19 min

Puisque ça existe, comment recourir à cette thérapie pour ceux qui sont concernés?
Où faudrait-il s’adresser en France ?

Répondre
chantal 20 octobre 2017 - 11 h 07 min

cette nouvelle technique donne de l’espoir! mais je suis comme les autres personnes: où peut-on bénéficier de cette technicité? y-a-t-il d’autres cancers concernés même au stade de la recherche? quelles autres maladies seront ciblées dans les recherches? Nous avons tous autour de nous des personnes souffrantes et nous n’avons de cesse de trouver ce qui est le mieux pour les soigner, les guérir.
merci de partager ces informations

Répondre
Marin 20 octobre 2017 - 9 h 31 min

La stimulation électrique existe sous diverses formes depuis très longtemps (acuponcture et générateur de courants pulsés ont soulagés ou guéris nombre de malades) l’exploration de cette voie curative est formidable Mais éliminer les causes des cancers et trouver pourquoi les défenses immunitaires ne peuvent plus faire leur travail n’arrive plus a faire le ménage serait très intéressant

Répondre
Maria 20 octobre 2017 - 8 h 13 min

Ou trouver ces soins et peut on trouver ces appareils pour pour faire soi même

Répondre
Mirval 20 octobre 2017 - 7 h 30 min

Bonjour, Monsieur,

J’aimerais savoir où et dans quelle établissements pourrais t’on réaliser cette thérapie

Répondre
Nicole Lanthier 19 octobre 2017 - 18 h 33 min

A quel endroit peut on suivre un traitement électro- magnétique ? J’habite au Québec, Canada.
Peut on acheter un appareil de la sorte ?
Merci pour vos informations. J’attends la suite pour savoir comment et ou suivre les traitements. Cest pressant pour ceux qui souffrent déjà de cancer.

Répondre
Meiss 9 mars 2018 - 19 h 28 min

une docteresse d’origine canadienne du nom
Hulda Clark a inventé un appareil émetteur dans les années 1995 et elle soigné beaucoup de personnes surtout aux Etats Unis.
elle a ecrit deux livres tres important : la cure de tous les cancers et la cure de toutes les maladies.vous les trouverez facilement sur Amazon .pour ma part cela a tres bien marché.en France le prix de cette appareil est d’environ 400 euros mais est en rupture de stock.mais il n’est pas vendu pour soigné toutes les maladies car en
France la legislation interdit de le dire.
Bonne lecture.
Robert

Répondre
Haase Karin 19 octobre 2017 - 17 h 44 min

Est-ce que les appareils Tens font partie de ces traitements?

Mon fils a un lymphom type B. Y a t il des essais le concernant son cancer?

Merci beaucoup pour votre engagement.

Karin

Répondre
marc mathiez 19 octobre 2017 - 17 h 31 min

Merci pour cette lettre qui donne un formidable espoir à ceux qui sont atteints de ces terribles maladies. c’est la preuve que l’on peut guérir de tout si l’on adopte un regard neuf sur la maladie au lieu de vouloir répéter toujours les mêmes traitements dont on connaît pourtant bien les limites.

Répondre
Etchegaray 19 octobre 2017 - 16 h 03 min

Merci cette technique et découverte est-elle connue et utilisé par les centres cancer comme Paolo Calmettes ha Marseille

Répondre
GRAMMON 19 octobre 2017 - 15 h 16 min

Votre article m a beaucoup intéressé.
Je ne connaissais pas du tout cette méthode de traitement
Merci pour votre information
Mais quels CHU ou cliniques applique ce traitement

Répondre
Nathalie 19 octobre 2017 - 13 h 07 min

Bonjour
Ce traitement existe t il en France ?
Ou peut on le trouver ?
Je vous remercie par avance
Bien à vous
Nathalie

Répondre
Aimery de Bridiers 19 octobre 2017 - 10 h 01 min

Bonjour,
Bravo pour votre article qui va rendre espoir à bien des patients. Mais comment en bénéficier?

Répondre
Cortot 19 octobre 2017 - 9 h 31 min

Où fait on ce tt? Intéressée pour le diabète

Répondre
Alain 19 octobre 2017 - 9 h 31 min

Quel dommage que vous disiez que des remèdes naturels existent sans donner les indications pour se les procurer !

Répondre
bernard 19 octobre 2017 - 8 h 41 min

Bonjour, Merci de nous parler de toutes ces possibilités alternatives. Que pensez-vous du Diamond Shield Zapper? Merci d’avance. Bien cordialement.

Répondre
Lumyaire 19 octobre 2017 - 7 h 22 min

Super article, très intéressant, mais comment faire bénéficier de cette technique aux personnes qui en ont besoin en France et dont leurs jours sont comptés ? C’est bien beau d’en parler sans proposer quelque chose.

Répondre
G. PELAINGRE 18 octobre 2017 - 21 h 14 min

… pour ceux qui ont étudié les expériences d’Antoine Priore, ces ondes électromagnétiques ne détruisent pas les cellules cancéreuses mais stimulent le système immunitaire SANS CHIMIO ce qui n’est pas le cas du Pr Palti !!!
Pour terminer et brièvement : pourquoi n’évoquez-vous pas ce fameux bio-électromagnétisme à l’échelle des cellules ?

Répondre
G. PELAINGRE 18 octobre 2017 - 21 h 07 min

Bonjour
J’ai survolé l’article car dés le début une pensée s’est imposée : celle de feu Antoine Prioré auquel le journal Sud-Ouest avait consacré plusieurs articles dans les années 80 !
http://www.priore-cancer.com/txtpriore_fr.htm
Le professeur d’immunologie Pautrizel « confirmera »… lisez donc cet article assez exhaustif.
Je viens de découvrir un de ses successeurs !
http://www.sudouest.fr/2013/06/23/les-bonnes-ondes-du-docteur-dussert-1094039-2007.php

J’espère qu’enfin comme ses prédécesseurs inventifs, pugnaces et « éclairés » il ne rejoindra le « cimetière des « savants maudits chercheurs exclus » .
Bonne chance à lui donc aux malades

Répondre
TBAHRITI Rabha 18 octobre 2017 - 19 h 32 min

Bonsoir

Merci pour vos informations utiles.
Avez vous une adresse d’un hôpital en France pour se faire soigner par cette machine énergétique ?
Mes salutations.

Répondre
GRELIN 18 octobre 2017 - 18 h 32 min

Ce traitement existe-t-il en France si oui où ??

Répondre
Mace 18 octobre 2017 - 17 h 02 min

Les bonnes nouvelles font toujours du bien. Merci de nous redonner l’espoir.

Répondre
HILLION MARYSE 18 octobre 2017 - 13 h 44 min

je ne peux qu’encourager tous ceux qui trouvent des
solutions pour soulager ,et même guérir des graves maladies tels que les cancers ,..le diabète etc…Mais ,il faudrait aussi que tout le monde puisse
en bénéficier.MERCI et espérons que d’autres avancés médicales rendent plus acceptables les vies de tant de malades qui souffrent ,surtout les enfants.

Répondre
Mestre 18 octobre 2017 - 12 h 58 min

Merci de nous informer et donner de l’espoir. Vraiment un grand merci. Si seulement tout cela ne se faisait pas attendre des années avant une utilisation pour plein de malades concernés !

Répondre
andre rochette 18 octobre 2017 - 11 h 24 min

extraordinaire découverte que l électro magnétique Dr Bazin la machine énergétique sensationnelle félicitations au Dr PALTI un génie a l ,œuvre
pourra sauver des vies

Répondre
GUGLIETA 18 octobre 2017 - 9 h 36 min

Très intéressant. A suivre.

Répondre
MARIN Claudy 18 octobre 2017 - 9 h 30 min

Je ne suis pas spécialiste ni médecin mais je suis convaincue de la découverte du professeur Palti car ne sommes nous pas constitués d’ondes qui ne peuvent que réagir à cette méthode ?
Que chacun et chacune puisse rapidement bénéficier de cette magnifique avancée !
Merci

Répondre
lassalle 18 octobre 2017 - 9 h 27 min

pour le cancer je doute et les impulsions électriques ne soignent pas tout les cancers avec des taux pas terrible en réussite….
je vous invite a revoir avec marc Menant sur cnew le traitement par nanoparticules du canada en phase d’étude et d’essais

Répondre
CHENEY 18 octobre 2017 - 8 h 29 min

Article très intéressant. Pourriez-vous me préciser où exerce le Professeur Palti en 2017 ? En vous remerciant. Cordialement
Annie Cheney

Répondre

Laissez un commentaire