Voici comment tenir vos bonnes résolutions – cette fois-ci

 

Je vous souhaite une magnifique année 2019, pleine de joie, d’amour, de bonheur…

…et peut-être aussi…

…remplie de bonnes résolutions !

Le problème des bonnes résolutions, vous le savez, c’est qu’elles sont très difficiles à tenir.

Que ce soit « faire du sport 3 fois par semaine », « manger moins de cochonneries » ou « méditer tous les jours pendant 10 minutes », le résultat est souvent le même.

Nous sommes très forts pour nous coucher sur-motivés, prêts à réaliser des changements spectaculaires le lendemain…

…puis de nous réveiller le matin et de repousser tout ça à plus tard !

Heureusement, il n’y a aucune fatalité.

La raison de ces échecs répétés, c’est que la plupart des gens s’y prennent mal.

C’est pourquoi je voudrais vous livrer les 3 grands secrets, validés scientifiquement, pour changer en profondeur.

C’est peut-être l’une des plus importantes lettres que vous recevrez de ma part…

…car il ne suffit pas de savoir ce qui est bon pour votre santé… encore faut-il s’y mettre !

Et vous verrez : avec les bonnes méthodes, vous réussirez à modifier ces petites habitudes que vous pensiez « enracinées » en profondeur… que vous ayez 35 ou 85 ans !

Premier secret : commencez par des PETITS changements

L’écrivain Oscar Wilde disait qu’il faut « viser la lune, parce qu’au moins, si vous échouez, vous finirez dans les étoiles ».

Mais dans la santé personnelle, cela ne se passe pas du tout comme ça.

En réalité, si vous « visez trop haut », vous risquez très vite de vous décourager.

Par exemple, si vous décidez du jour au lendemain de ne plus jamais faire vos courses au supermarché, et de manger uniquement des produits non transformés, frais et de saison…

…eh bien il y a peu de chances que vous teniez votre résolution très longtemps.

Au moindre « écart » (inévitable), vous vous direz que vous avez échoué… et vous reviendrez à vos (mauvaises) habitudes.

Pour changer en profondeur, le mieux est d’y aller étape par étape.

Commencez donc par aller au marché local bio (ou raisonné) une fois par semaine… et attendez d’avoir cette habitude bien tenue pour être encore plus ambitieux.

C’est la méthode des petits pas qui fonctionne le mieux.

« Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres », disait Confucius.

Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez obtenir de gros résultats avec de petits changements !

Voyez plutôt cette étude récente, parue dans le Journal of the American Geriatrics Society.[1]

Des chercheurs ont découvert que les femmes âgées de 63 à 99 ans avaient 12% de risque de mourir en moins si elles se mettaient à faire 30 minutes d’activité physique légère 5 jours par semaine.

Il ne s’agissait même pas de faire un jogging ou de soulever des petites haltères ! Ces femmes ont amélioré leur santé simplement par des marches de 30 minutes ou des travaux domestiques.

Alors bien sûr, l’idéal serait plutôt de faire 30 minutes d’activité physique soutenue, 3 à 5 fois par semaine.

Mais c’est impossible à atteindre pour ceux qui passent leur journée dans leur canapé.

Et ce que révèle cette étude, c’est qu’on peut obtenir des résultats impressionnants si on se bouge un minimum !

Et cela vaut pour bien d’autres domaines !

Voici quelques exemples de gestes très simples qui peuvent apporter énormément à votre santé, sans effort :

  • Essayez une fois par semaine de « sauter un ou deux repas », pour mettre vos intestins et votre foie au repos pendant 16 ou 24 heures – vous activerez l’autophagie, un puissant mécanisme de « détox » de votre organisme ;
  • Prenez l’habitude d’épicer vos plats, sucrés et salés : le curcuma, le piment de cayenne et la cannelle font partie des super-épices qui éloignent les maladies (cancer, diabète, etc.) ;
  • Essayez le pouvoir des huiles essentielles à votre prochain rhume ou mal de tête (et profitez-en pour jeter vos Doliprane et Dafalgan à la poubelle).

Allez-y par étape, une bonne résolution après l’autre – c’est le premier secret pour changer en profondeur.

Le deuxième secret, c’est de bien formuler dans votre tête chacune de vos résolutions :

Deuxième secret : soyez concret, positif… et visualisez vos changements !

Prenez l’exemple du « méchant sucre ».

Vous le savez : un des gestes les plus importants que vous puissiez faire pour votre santé est d’en finir définitivement avec le sucre ajouté.

Le problème, c’est que vous avez peu de chances d’y arriver si vous le « formulez » comme ça.

D’abord, « arrêter le sucre » est trop abstrait.

Pensez plutôt à quels moments précis vous mangez du « sucre ajouté ».

Dans votre yaourt du soir ? Dans votre café de 11h ? Dans des biscuits industriels ?

Donc, commencez par vous fixer des objectifs précis et concrets.

Puis, exprimez votre objectif de façon positive plutôt que comme une privation.

Ne vous dites pas que vous devez vous « empêcher de mettre un sucre dans votre café ».

Pensez plutôt que vous souhaitez « réapprécier le vrai goût du café, sans sucre ».

Lorsque vous formulez votre objectif comme une privation (arrêter le sucre), votre cerveau s’en souviendra toujours… et il se vengera par tous les moyens possibles !

Dès qu’il en aura l’occasion, il cherchera à compenser cette privation – comme une sorte de « récompense » qui lui est « due » pour s’être privé !

Voilà pourquoi il faut toujours « penser positif » quand vous prenez de bonnes résolutions.

Enfin, l’idéal est de visualiser à l’avance les moments où vous devrez tenir votre résolution.

Pensez au moment précis où vous aurez une furieuse envie d’un dessert bien sucré.

Essayez de ressentir les émotions que vous allez vivre… et prévoyez précisément la manière dont vous parviendrez à vous en sortir !

Parmi les « astuces » qui aident à résister à la tentation, vous pouvez :

  • Respirer un grand coup et vous demander si vous avez vraiment envie de ce sucre, ou si ce n’est pas pour compenser autre chose (émotionnellement) ;
  • Boire un grand verre d’eau en essayant d’éprouver une certaine gratitude, en pensant par exemple à la chance que vous avez de boire et manger à votre faim et soif.

Choisissez celles qui vous conviennent le mieux, à vous, mais pensez-y à l’avance !

Troisième secret : soyez fiers de vous-même !

Enfin, pour tenir vos bonnes résolutions dans la durée, vous devez éprouver du plaisir à le faire.

Si la « récompense » que vous attendez de vos bonnes résolutions est trop lointaine, vous aurez le plus grand mal à les tenir.

Pensez à ceux qui ont tant de mal à arrêter de fumer. Même la terrifiante menace d’un cancer du poumon ne suffit pas à les motiver – car cela reste une menace hypothétique et éloignée dans le temps.

La bonne nouvelle, c’est que des chercheurs en psychologie ont trouvé une manière simple et efficace d’activer chaque jour vos « circuits de récompense » (de plaisir) pour vous aider à changer.

L’idée est de vous appuyer sur une émotion mobilisatrice, la fierté.

A chaque fois que vous faites un pas dans la bonne direction, pensez à ressentir la fierté d’être en contrôle de votre propre corps.

Cette fierté n’a rien à voir avec de l’orgueil mal placé. C’est la fierté d’être libre, conscient et maître de ses propres pulsions.

Plusieurs études psychologiques récentes ont montré que la fierté bien utilisée était le meilleur moyen de booster votre volonté[2].

Par exemple, la prochaine fois que vous serez tenté de mettre un sucre dans votre café, pensez donc à la fierté que vous ressentirez si vous résistez à la tentation – cela vous rendra la tâche beaucoup plus facile, vous allez voir.

Et pour vous « récompenser » régulièrement de « tenir vos bonnes résolutions », ressentez à chaque fois la fierté d’être en contrôle de vous-même – plusieurs fois par jour, si nécessaire !

Attention toutefois, il y a un petit piège à éviter.

Vous ne devez surtout pas vous sentir fier du résultat immédiat : avoir perdu 2 kilos, ou vous être privé de dessert[3].

Car dans ce cas, votre cerveau va penser que vous avez atteint votre objectif et va donc « relâcher la pression » en vous incitant à vous « lâcher », puisque vous aurez « réussi ».

Ce dont vous devez vous sentir fier, c’est d’avoir exercé avec succès votre liberté, votre « self-control ».

C’est cela qui doit vous donner du plaisir… et cela qui renforcera votre motivation à continuer.

Et vous verrez, la vie est plus belle quand on se sent fier d’être en contrôle de soi-même !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Articles similaires



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 réponses à « Voici comment tenir vos bonnes résolutions – cette fois-ci »

  1. Lamothe says:

    Très très beau texte moi dernièrement j’ai fais l’arrêt du tabac j’étais fière malheureusement rechute j’ai une autre séance demain j’ai peur mais au font de moi j’ai un peut espoir il faut que je mette toute mes forces de mon côté c’est très dur. Lamothe

  2. LABBE Louise says:

    Grand merci pour ce belle article

  3. alex says:

    Merci beaucoup,exc

  4. KOURATI MLANAO says:

    Tous mes meilleurs vœux pour 2019, que cette année soit une année de sagesse, de joie et surtout de santé.
    J’ai bien aimé votre lettre et je vais essayer de mettre en oeuvre. Merci beaucoup pour le temps que vous consacrer à nous aider

  5. Develon Roger says:

    Je vais avoir 87 ans, je milite depuis 50 ans pour le bio et les médecines douces, c’est a dire pour la santé de l’homme, des êtres vivants et pour la protection de notre belle planète bleu. Je n’ai eu que du bonheur dans ma vie, mais les générations futures ??? Je ne suis pas pessimiste, seulement réaliste…

  6. Severine Lhoir Dusseaux says:

    Merci pour cette superbe et motivante lettre. Belle année à vous.

  7. Therese says:

    Bonjour,
    Parmi les bonnes résolutions dont vous parlez, j’ai noté une qui ne fonctionnera jamais pour moi : l’huile essentielle pour les maux de tête. En effet je suis migraineuse depuis des années, j’ai essayé la menthe poivrée sans succès. A chaque fois ça de termine par du dafalgan codeine.

  8. le Pichon says:

    Merci pour ces supers conseils tellement vrais et efficaces; je pratiquais les 2 premiers , je ne connaissais pas et je crois le 3″ème – très important !
    Avec nos remerciements et nos voeux.

  9. Oriot says:

    Bonjour Monsieur,

    Juste un détail : vous écrivez « profitez-en pour jeter vos Doliprane et Dafalgan à la poubelle ». Pourquoi ne pas conseiller plutôt de les rapporter à la pharmacie où ils seront pris en charge par le programme Cyclamed ?

    Prendre soin de nous, oui, mais en prenant soin de notre environnement, en évitant que les produits bannis de nos pharmacies ne se retrouvent dans les nappes phréatiques et l’eau du robinet.

    Cordialement.

  10. BERNADETTE PECTOR says:

    Bons conseils…
    On ne suis pas un régime, mais on se régale de nouveautés, on ne perd pas des kilos, mais on gagne en minceur, on mincit… Oui, cela aide et chaque jour on peut prendre quelques minutes pour apprécier avec fierté, ce qu’on a fait les dernières 24 heures, dans le sens de nos résolutions.

  11. cl.tur says:

    j ai bien aime merci et heureuse annee 2019

  12. Jean claude says:

    Bravo
    Je suis comme Mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir.
    Début 2018 j’ai arrêté de manger du pain, des pâtes et surtout le sucre, plus de desserts industriels ou pâtisseries que des fruits. Résultats: mon foie a retrouvé une taille normale, ma glycémie est passée de 1,25 à 0,99 et J’aiperdu 8 kg.
    J’ai la pêche.
    Il y a 35 ans j’ai arrêté de fumer (1 paquet par jour) du jour au lendemain. Sans aucun sentiment de privation et sans récidive.
    Mes trucs en plus des conseils que vous indiquez:
    – Convaincre son cerveau qui en l’occurrence est votre ennemi que c’est FACILE qu’il y arrivera et qu’il est le plus fort
    Exemple, je sais que vous aimez les exemples.
    – penser aux économies réalisées. Quand je vois à la télévision un père ou une mère de famille indiquer qu’il n’arrive pas à joindre les 2 bouts avec une cigarette à la main, je suis scandalisé. Si en plus c’est un gilet jaune qui se plaint des taxes sachant que le prix du tabac c’est plus de 80%de taxes!!!!
    Quand je pense aux économies que j’ai faites je suis très fier
    A plus

  13. Fabiola Genevaz says:

    Bonjour

    Je viens vous souhaiter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année et vous remercier pour vos bons conseils.

    Toutefois sur votre dernier envoi je suis stupéfaite : ON NE JETTE PAS LES MEDICAMENTS A LA POUBELLE… ON LES RAPPORTE A LA PHARMACIE ! Merci de penser à notre environnement. En Suisse, cela est obligatoire et nous pouvons même les ramener à la dechetterie. Top, non ?

    Encore merci pour vos excellents conseils.

    Avec mes cordiales salutations de Montreux

    F. Genevaz

  14. Isabelle says:

    Merci pour toute cette bienveillance, toutes ces paroles encourageantes.
    Bonne année.

  15. Morais says:

    Juste, merci pour tout, tout ce temps que vous passez à écrire et partager votre savoir

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité