Senior woman applying anti-wrinkles cream

Une peau parfaite… grâce à ces bonnes bactéries

Ce remède naturel pour la peau est nouveau et révolutionnaire !

C’est un véritable tournant dans la recherche contre les maladies de peau (psoriasis, acné, eczéma, etc…)… et pour garder une peau parfaite jusqu’à 70 ans !

La preuve scientifique la plus récente a été publiée dans la revue médicale JCI Insight[1].

Des chercheurs ont appliqué ce fameux « remède » avec un spray sur 10 adultes et 5 enfants qui souffraient d’eczéma (dermatite atopique) depuis des années.

Au bout d’un mois et demi seulement de traitement, les résultats étaient sidérants :

  • Une amélioration record chez 6 adultes sur 10 et 4 enfants sur 5
  • Et zéro effet indésirable, contrairement aux corticoïdes !

Et il avait suffi de l’appliquer sur la peau seulement deux fois par semaine !

Et savez-vous ce qu’est ce remède miracle ?

Eh bien… c’est une simple bactérie !

Oui, ce qu’il y avait dans le spray, c’était la bactérie Roseomonas mucosa.

Les chercheurs l’avaient sélectionnée parce que cette bactérie est abondante sur la peau de personnes sans eczéma.

Les « peaux à problème », à l’inverse, sont plutôt couvertes d’une autre bactérie, Staphylococcus aureus, qui provoque des inflammations de la peau.

Il suffisait donc de rééquilibrer la flore bactérienne de la peau… et ça marche !

Voilà une nouvelle illustration de l’importance capitale de NOS bactéries pour NOTRE santé !

Intestin, vagin, peau… vos bactéries vous protègent PARTOUT !

Vous avez forcément entendu parler de l’importance de la flore intestinale – qu’on appelle aussi microbiote intestinal.

C’est un quasi-organe d’1,5 kilo, exclusivement composé de bactéries qui font la pluie et le beau temps sur votre santé !

Si votre flore est déséquilibrée, vous risquez :

  • Des troubles intestinaux, bien sûr ;
  • L’obésité et le diabète ;
  • Et même des troubles « psy », comme la dépression, voire l’autisme !

Pourquoi ? Parce qu’il y a une connexion directe entre l’intestin et le cerveau (via le nerf vague) !

Et ce n’est pas tout :

Savez-vous pourquoi certaines femmes ont des infections urinaires à répétition ?

Parce que leur flore vaginale est déséquilibrée[2] !

Cela arrive notamment en cas d’abus d’antibiotiques ou d’utilisation de pilule contraceptive.

Et que dire de l’importance de la flore buccale ?

Si vous avez trop de « mauvaises bactéries » dans la bouche, gare à vous ! Vous risquez l’infection des gencives… et même la crise cardiaque brutale !

Car quand vos gencives saignent… les mauvaises bactéries et les molécules inflammatoires peuvent passer directement dans votre sang… et endommager vos artères[3] !

Et aujourd’hui, on sait que la flore cutanée (de la peau) est déterminante…
…pour la santé (et beauté) de notre peau !

Comment préserver les bonnes bactéries sur votre peau ?

Alors que faire pour protéger vos bonnes bactéries ?

Pour celles de vos intestins, je vous ai déjà dit en détail ce qu’il faut faire dans une lettre précédente.

Les deux grands ennemis à éviter sont 1) les additifs chimiques présents dans les aliments industriels et 2) le sucre, sous toutes ses formes.
Comme par hasard, les mêmes conseils sont valables pour :

  • la flore vaginale…
  • … et pour la flore buccale !

Et il y a tout à parier que c’est pareil pour les bactéries de la peau ! Il faut donc éviter :

  • Le sucre – il fait des ravages partout dans votre corps, votre peau ne peut pas y échapper ;
  • Et tous les produits chimiques que vous mettez directement sur votre corps !

Attention, donc, aux cosmétiques industriels : poudres, crèmes, shampoings bourrés d’additifs qui tuent les bactéries !

Remarquez l’ironie de l’histoire :

Certaines femmes se mettent tous les jours des crèmes hors de prix sur le visage…

…alors que ces crèmes contiennent des produits chimiques qui accélèrent les rides et le vieillissement de la peau en déséquilibrant leur flore cutanée !

Et ce n’est pas la seule grave erreur à éviter :

STOP aux « équivalents antibiotiques » sur votre peau !

De même qu’il faut dire non, chaque fois que c’est possible :

  • Aux antibiotiques à répétition, qui ravagent votre flore intestinale (et vaginale pour les femmes) ;
  • Et aux bains de bouche chimiques antibactériens, qui ravagent votre flore buccale[4]

De même, il faut éviter à tout prix les lotions et savons antibactériens !

Comme les antibiotiques, ces produits ravagent TOUTES vos bactéries, sans faire de distinction entre les « bonnes » et les « mauvaises ».

Et en plus, ces savons comportent généralement des perturbateurs endocriniens comme le triclosan et le triclocarban, interdits aux Etats-Unis… mais autorisés dans l’Union européenne !

Bref, vous l’avez compris : pour la santé de votre peau, utilisez du savon aussi naturel que possible.

Et j’irai même un cran plus loin, au risque de vous choquer :

Et si vous arrêtiez de vous doucher ?

Même avec le meilleur savon au monde, se laver trop souvent est un problème pour votre microbiote cutané.

D’abord parce que l’eau du robinet contient trop de chlore… et le chlore est connu pour « tuer les bactéries » – c’est la raison pour laquelle on en met dans les piscines !

Voilà pourquoi j’ai personnellement installé sur ma douche un pommeau contenant un filtre à vitamine C, qui élimine le chlore[5] !

Mais il n’y a pas que l’eau qui pose problème… le savon aussi, même naturel !

Voilà pourquoi je vous déconseille fortement de prendre plus d’une douche par jour…
…et je vous recommande de vous laver au savon uniquement là où c’est vraiment nécessaire !

Ai-je vraiment besoin de vous faire un dessin ?

Non, n’est-ce pas… alors suivez bien ce conseil, et laissez les autres zones de votre corps tranquilles !

Écoutez plutôt le Dr. Casey Carlos, du département de Dermatologie de l’Université de Californie :

« C’est la chose la plus difficile à faire comprendre aux gens : n’utiliser le savon que là où ils en ont vraiment besoin… Les gens ne se rendent pas compte que leur peau réussit très bien à se laver elle-même ![6] »

Laissez vos bactéries faire leur “travail”, le plus naturellement possible, et vous verrez que vous ne sentirez pas mauvais… et votre peau vous remerciera !

Sources

Laissez un commentaire

109 commentaires

Maina 6 juin 2018 - 10 h 17 min

Et Les bébés?Quel SCANDALE que ces lingettes imprégnées sur la peau jamais rincée en journée ,puisque c’est fait pour ça .Et les bains moussants non rincés non plus et les laits de toilette….. Voilà d’oú viennent ces allergies aux huiles ,etc qui se déclenchent si tôt .L’eau claire suffit largement à laver un bébé chaque jour ,et un savon naturel une fois par semaine vous laisse un bébé avec une belle peau .J’ai eu une nombreuse famille ,je vous parle d’expérience.

Répondre
vallas seghieri lucienne 6 juin 2018 - 9 h 55 min

alors que faut-il prendre pour le visage ? et pour le corps ? vous en parlez mais vous ne donnez aucun nom ! cordialement lucienne.

Répondre
Letirand Serge 6 juin 2018 - 9 h 48 min

Merci pour cette lettre remarquable. Comment peut-on se procurer ce spray. Efficace jusqu’à 70 ans ! que je vais avoir dans quelques mois. Urgence donc en ce qui me concerne
Serge

Répondre
Claudia Rigato 6 juin 2018 - 9 h 45 min

Entièrement d’accord avec vos propos je pense qu’il faudrait retourner aux produits naturels. Moi j’utilise un savon à l’huile d’argan malgré tout je sais que ce n’est pas suffisamment.

Répondre
GUENARD 6 juin 2018 - 9 h 19 min

Très contente de lire vos conseils sur la fréquence de la douche ainsi que de savonner son corps. Personnellement, je le pratique déjà depuis plusieurs années et subitement, je me sens moins seule. Un grand merci à vous.

Répondre
ROUGIER SINGER 6 juin 2018 - 9 h 15 min

le filtre à vitamines C n’est plus disponible sur le site que vs donnez

Répondre
Lahiani 6 juin 2018 - 8 h 34 min

Bonjour,
Limiter les douches, utiliser le moins possible de produits chimiques, etc. oui j’en suis convaincue. Mais à observer ma peau, ça ne suffit manifestement pas …
Comment utiliser cette bactérie Roseomonas mucosa ? Comment se la procurer ?
Merci

Répondre
METZ 6 juin 2018 - 8 h 05 min

Bonjour et merci pour vos articles toujours fort intéressants.
je vous demande également Où peut-on se procurer cette bactérie Roseomonas mucosa ? sous forme de crème à appliquer sur les muqueuses?
Merci.
Cordialement,
Marie-Jo

Répondre
Foy 6 juin 2018 - 7 h 27 min

Je suis convaincue de vos propos.Nous nous l’avons trop Et utilisons trop de cosmétiques.
Neanmoins ma grand mére née en 1885 ,epouse de pilote de port,elle ne travaillait pas,n’abusait de rien,a vécu en bonne santé 95 ans….ET Elle était très ridée,plus que ses 2 sœurs ….
En tout,je crois  la génétique d’abord….

Répondre
RANGLA Françoise 6 juin 2018 - 7 h 19 min

Bonjour et merci pour cet article.
Où peut-on se procurer cette bactérie Roseomonas mucosa ?
Cordialement,
Françoise

Répondre
1 2 3 11