Boire la « bonne » eau : un vrai casse-tête

Saviez-vous que votre corps était composé à 99,1 % d’eau ?

Eh oui : 99,1% des molécules du corps humain sont des molécules d’eau.

Et le reste ? Ce sont des « ions », essentiellement.

Les ions sont les sels minéraux comme le potassium, le magnésium ou le sodium : ils représentent 0,5 % de nos molécules.

Ce qui conduit le chimiste Marc Henry à dire drôlement :

« Un être humain, c’est un tube traversé par de l’eau et des ions. Les organes, le reste, ce sont les ‘décorations de Noël’, mais le sapin, c’est l’eau et les ions ».

Si vous n’avez pas l’habitude d’entendre ceci, c’est normal.

Habituellement, on vous dit que l’eau représente 60 à 70 % du poids du corps.

C’est vrai, mais la proportion de molécules d’eau (99,1 %) est le chiffre le plus important pour votre santé.

De fait l’eau est partout :

  • Les deux tiers de notre eau sont logés à l’intérieur même de nos cellules (liquide intracellulaire) ;
  • Un peu moins d’un quart de notre eau entoure nos cellules (liquide interstitiel) ;
  • Et le reste est contenu dans le sang qui circule dans notre corps (5 litres d’eau pour un homme de 70kg)

Vous comprenez pourquoi 2 ou 3 jours sans boire suffisent à dépérir !

Une évidence : l’eau doit être votre boisson « reine »

Nous perdons « naturellement » entre 1,5 et 3 litres d’eau chaque jour.

Il est donc vital de compenser cette perte par des aliments et des liquides contenant de l’eau.

Je reviendrai à la fin de cette lettre sur les aliments à privilégier – et vous verrez qu’il est au moins aussi important de « manger » de l’eau que d’en boire.

Mais s’agissant des « liquides » à avaler, je tiens à rappeler cette évidence : l’eau doit être votre principale boisson quotidienne !

Vraiment, oubliez les boissons sucrées comme les jus de fruits et les sodas, sauf « jour de fête ».

Une étude toute récente publiée dans le journal Alzheimer & Dementia l’a encore confirmé : en plus de leurs dégâts sur votre poids ou sucre sanguin, les boissons sucrées sont associées à une perte de volume cérébral, une perte de mémoire et probablement Alzheimer au bout du chemin. [1]

Alors bien sûr, si vous adorez vous presser une orange le matin, ce n’est pas moi qui vais vous dire d’arrêter ce petit plaisir.

Une seule orange représente moins d’un demi-verre (environ 100 millilitres), donc cela ne risque pas de vous faire beaucoup de mal, à moins d’être diabétique.

Mais vous devez quand même savoir que ce demi-verre contient l’équivalent de 2 sucres… comme un coca-cola ! (mangez des fruits entiers plutôt que des jus, car les fibres du fruit permettent de ralentir le passage du sucre dans le sang).

Votre principal « liquide » doit donc être de l’eau, à température ambiante ou bien sous forme de tisane, infusion ou thé.

Là où cela se complique un peu, c’est lorsque vous devez choisir quelle eau boire.

Une certitude : l’eau du robinet, c’est NON

Certes, l’eau du robinet ne risque pas de vous « empoisonner », en tout cas pas à court terme.

Car dans les pays occidentaux, les stations d’épuration font un excellent travail pour éliminer toutes les bactéries dangereuses de l’eau courante.

Le seul problème, c’est que pour tuer les « mauvaises » bactéries, les stations d’épuration utilisent généralement du chlore.

Le chlore tue les bactéries dans les stations d’épuration… mais il tue aussi les bonnes bactéries de votre propre organisme !

Si vous en avalez, le chlore risque donc de perturber votre flore intestinale remplie de bactéries indispensables à la santé… avec des conséquences douloureuses à long terme (je vous renvoie à ma lettre sur l’intestin si vous n’en êtes pas convaincu).

Et puis le chlore est connu pour augmenter le « stress oxydatif » de vos cellules… ce qui augmente votre risque de cancer [2] – et de fait, les nageurs de piscines chlorées ont davantage de cancers de la vessie. [3]

Une autre petite « surprise » des stations d’épuration est qu’elles peuvent utiliser du sulfate d’alumine pour assainir l’eau… ce qui fait que de l’aluminium en petite quantité peut se retrouver dans votre eau du robinet.

Je rappelle que l’aluminium est un « neurotoxique », ce qui veut dire qu’il peut endommager votre cerveau.

Ce n’est pas un simple risque « théorique » : en 2000, l’étude PAQUID menée par l’INSERM en Gironde et Dordogne avait même révélé que des taux élevés d’aluminium dans l’eau du robinet pouvaient multiplier par deux le risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Et ce n’est pas tout.

L’autre grand problème des stations d’épuration, c’est ce qu’elles ne font pas.

La plupart des stations ne filtrent pas les pesticides et résidus médicamenteux, que vous retrouvez donc dans votre eau du robinet.

Et c’est comme ça que vous vous retrouvez à avaler quotidiennement des doses infinitésimales de pilule contraceptive, de doliprane (paracétamol), d’anti-dépresseurs et d’antibiotiques.

Ce n’est pas moi qui le dis, mais un rapport officiel de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), datant de 2011. [4]

Dans certaines communes françaises, le niveau d’un herbicide très dangereux, l’atrazine, dépasse même les seuils autorisés (regardez plutôt ce reportage inquiétant).

Mais même lorsque les seuils officiels sont respectés, personne ne peut vous garantir qu’un tel « cocktail » de produits chimiques soit inoffensif.

Et quand on voit que certains poissons d’eau douce se « féminisent » sous l’effet de tous ces polluants, je me dis qu’il vaut mieux éviter de boire cette eau-là !

Dernière chose à savoir sur l’eau du robinet : les tuyaux peuvent contenir des « phtalates » (un perturbateur endocrinien) ou pire encore, du plomb (un dangereux neurotoxique) si votre système de canalisation est ancien – pour en avoir le cœur net, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre syndic !

Alors faut-il vous précipiter sur l’eau en bouteille ?

Une conviction : l’eau en bouteille est clairement un « moindre mal »

Je sais bien que le plastique des bouteilles est mauvais notre planète, hélas. Et que boire de l’eau de source pèse lourd sur les petits budgets.

Je reconnais aussi que le plastique des bouteilles n’est pas 100 % idéal pour la santé.

Des substances comme l’antimoine, le formaldéhyde ou l’acétaldéhyde pourraient migrer dans l’eau lorsque la bouteille chauffe un peu – évitez donc de mettre vos bouteilles d’eau au soleil ou à côté d’un radiateur !

Mais soyons clairs : par rapport à de l’eau du robinet non filtrée, il n’y a pas photo.

Car depuis 1991, les bouteilles d’eau (en PET) ne contiennent plus les dangereux phtalates. Et à la différence des grosses bombonnes d’eau que vous trouvez dans certains bureaux (à éviter !), elles ne contiennent pas non plus de bisphénol A.

Surtout, les eaux de source et les eaux minérales ne contiennent pas (ou quasiment pas [5]) de toxiques dangereux comme les pesticides, les résidus de médicament ou des métaux dangereux comme le plomb ou l’aluminium !

Évitez simplement de boire tous les jours des eaux trop riches en fluor, comme Vichy St Yorre et Vichy Célestins.

En revanche, contrairement à une idée reçue, vous pouvez boire des eaux riches en bicarbonates de sodium, comme Badoit ou Quézac, sans risque pour votre cœur : elles ne risquent pas d’augmenter votre tension artérielle [6] (c’est le chlorure de sodium qui est mauvais, pas le bicarbonate).

Donc pour moi, pas de doute : l’eau minérale ou l’eau de source est à privilégier par rapport à l’eau du robinet.

Mais on peut faire encore mieux :

L’idéal ? Filtrer l’eau – mais pas n’importe comment !

Avoir chez soi un bon système de filtration de l’eau est idéal sur tous les plans : c’est économique, c’est bon pour l’environnement et c’est bon pour la santé.

Le seul problème, c’est qu’il est bien difficile de s’y retrouver dans tous les systèmes de filtration qui existent.

Le plus simple – mais le moins prudent – ce sont les carafes filtrantes, type Brita.

Elles ont le mérite d’enlever parfaitement le chlore de l’eau du robinet, ce qui est déjà une très bonne chose.

Mais pour les autres polluants toxiques, l’efficacité est loin d’être parfaite. [7]

En plus, ce type de filtre peut relâcher des substances douteuses au tout début (ne jamais boire les 2 premiers litres)… et en fin de vie : lorsqu’ils sont usés, les filtres peuvent relarguer les toxines filtrées dans votre eau (il faut donc bien les changer à temps !).

Si vous choisissez ce type de filtre, mieux vaut les installer directement sur votre robinet de cuisine, car les résultats de filtration semblent un peu meilleurs qu’en carafe.

Mais si vous le pouvez, l’idéal reste d’installer chez vous un filtre à « osmose inverse », qui assainit PARFAITEMENT votre eau.

Avec l’osmose inverse, vous êtes certain de n’avaler aucun résidu toxique dans votre eau !

Au départ, c’est vrai que cela représente un sérieux investissement financier. Mais au bout de quelques années, vous l’aurez largement rentabilisé par rapport à de l’eau en bouteille.

Et voilà, vous savez tout sur l’eau que vous devriez boire.

Tout ? En fait, non, pas tout à fait.

Je vous ai dit l’essentiel… mais pour vous, mes chers lecteurs passionnés de santé, j’aimerais aller encore plus loin sur la question de l’eau idéale.

Et je voudrais vous parler de deux sujets très délicats, qui ne font pas consensus scientifiquement.

Je vais vous les exposer sans parti pris, en espérant que les plus « sachants » d’entre vous apporteront leurs lumières en commentaire de cet article.

Commençons par la question des minéraux contenus dans l’eau, qui déchire les partisans des médecines naturelles.

Deux camps irréconciliables : eau minéralisée vs eau peu minéralisée

Certains naturopathes et scientifiques recommandent de boire uniquement de l’eau très faiblement minéralisée.

Ils ne prônent pas pour autant de l’eau totalement « pure » ou « distillée », mais ils déconseillent fortement des eaux contenant beaucoup de minéraux, comme Contrex par exemple.

Ils ne recommandent même pas l’eau d’Evian, pourtant peu minéralisée.

Seule l’eau du robinet filtrée ou des eaux comme Montcalm ou Mont Roucous trouvent grâce à leurs yeux.

L’eau, disent-ils, est faite pour « nettoyer », pas pour apporter des minéraux. Selon eux, les minéraux de l’eau seraient mal assimilés par l’organisme et finiraient par « l’encrasser » !

Là, il y a peut-être un élément de leur raisonnement qui m’échappe (dites-le moi en commentaire !), mais une chose est sûre : il n’est pas vrai scientifiquement que les minéraux de l’eau, comme le magnésium ou le calcium, soient particulièrement mal absorbés – de nombreuses études l’ont démontré. [8]

Dans l’autre camp, on recommande au contraire de boire des eaux riches en minéraux, pour combler des carences éventuelles.

Par exemple, si vous manquez de calcium, la Contrex peut vous en apporter une dose intéressante. Si vous aimez les eaux gazeuses, la Badoit est assez bien équilibrée en minéraux, tandis qu’une eau comme la Salvetat est intéressante pour sa richesse en silice.

Dans ce camp-là, on se méfie beaucoup des eaux trop faiblement minéralisées.

Mon ami le Dr Jean-Paul Curtay aime citer un cas extrême de leur danger : si vous courez un marathon, vous perdez énormément de sels minéraux via la transpiration… et si à ce moment-là vous buvez un litre d’eau pure (sans minéraux), vos cellules risquent de se gorger d’eau et vous allez vous mettre à gonfler… dans le cerveau, cela peut provoquer un œdème cérébral… qui peut vous tuer !

Voilà les deux camps qui s’affrontent… mais il n’est pas si difficile de les réconcilier.

Une chose est sûre : évitez l’eau pure après une activité physique intense, et privilégiez une eau minérale.

En dehors de ce cas particulier, mon avis est que vous pouvez parfaitement boire de l’eau très faiblement minéralisée au quotidien… du moment que vous faites le plein de vitamines et de minéraux par ailleurs !

J’en arrive au deuxième grand « dilemme » de l’eau idéale, encore plus sensible :

Le mystère de la vie : faut-il boire de l’eau « vivante » ?

Tout un courant de pensée défend l’idée que l’eau devrait idéalement être « redynamisée » pour exercer les meilleurs effets pour la santé.

L’eau en bouteille, de ce point de vue, serait de « l’eau morte », dépourvue d’énergie.

Ce serait même confirmé par certaines unités de mesure (comme le « Bovis ») qui permettraient d’évaluer l’énergie vibratoire des aliments et de l’eau… et qui confirmeraient l’intérêt de la « dynamisation » de l’eau.

Honnêtement, je m’avoue incompétent sur ce sujet.

Si j’avais l’esprit borné, je dirais que ce n’est pas sérieux car non reconnu par la communauté scientifique.

Mais voilà, je sais aussi que des tas de choses qui nous paraissaient mystérieuses et non scientifiques au départ ont fini par être démontrés de façon rigoureuse.

Les microbes, invisibles à l’œil nu, paraissaient invraisemblables aux médecins… jusqu’à la révolution pasteurienne. Même chose pour les ondes, les particules quantiques, et tant de découvertes qui ont révolutionné la science.

Du coup, je ne rejette absolument pas l’idée qu’il serait bon de « dynamiser » l’eau.

Pour tout vous dire, je suis même régulièrement tenté de me procurer une fontaine à eau filtrante et redynamisante – même si je ne peux pas être certain de ses bienfaits.

Une page Internet très bien faite recense les différents modèles existants sur le marché : http://www.lemieuxetre.ch/eau/eau_solutions_intro.htm#fontaines

Je vous invite à la lire tout en gardant votre esprit critique – l’auteur a peut-être raison mais il m’est impossible de vous le garantir !

Encore une fois, si vous-même avez des convictions (et des arguments) sur le sujet, n’hésitez pas à les partager avec tout le monde ici.

Une dernière conclusion : n’oubliez pas de manger l’eau !

Pour finir, je voudrais vous parler d’une eau qui met TOUT LE MONDE d’accord : c’est celle des fruits (entiers) et des légumes (entiers ou en jus) !

C’est une façon ultra-naturelle de s’hydrater et d’ingérer de l’eau « vivante », naturellement riche en vitamines et minéraux !

Des médecins de pointe comme le Dr Mercola estiment même que l’eau des fruits et légumes aurait des propriétés spécifiques (ce serait de « l’eau structurée »), bénéfiques pour la santé.

Voilà pourquoi vous devez tirer pleinement profit de cette forme d’eau plébiscitée par tous :

  • Toute l’année, mangez beaucoup de fruits et légumes – et surtout des légumes !
  • En hiver, buvez de la soupe très régulièrement ;
  • Et en été, n’hésitez pas à vous gorger de pastèque (peu sucrée) pour vous hydrater, ainsi que de salades de légumes remplis d’eau comme le concombre ;

…Et faites comme moi, préparez-vous un grand jus de légume bio le matin au réveil ! Un jus de concombre, fenouil, courgettes, carottes, betteraves, voilà de l’eau qui guérit !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

235 commentaires

Bournonville Bénédicte 14 octobre 2020 - 9 h 48 min

Bonjour !Je réagis clairement à l’eau du robinet.J’urilise donc de l’eau en bouteille.Mais cela devient lourd pour moi moi étant donné que j’ha au 3ème étage sans ascenseur…😉 On m’a conseillé le système de filtration de la marque Berkey ( ce sont des filtres charbon je crois).Connaissez-vous?Le conseilleriez-vous ? Merci beaucoup pour ces lettres qui me sont bien utiles dans mes questionnements sur une nouvelle façon de s’alimenteur.😃 Bien à vous !Bénédicte Bournonville

Répondre
Valérie Folly 13 septembre 2020 - 16 h 05 min

Bonjour,
Votre article sur l ‘eau est très intéressante. Mon kiné m’a parlé d’un charbon actif appelé binchotan . Ça vient d’Asie apparement. Pouvez m’en dire un peu plus si vous connaissez. C’est une manière aussi de’purifier l’eau.
Merci.
Cordialement,
Valérie

Répondre
joelle williams-dupuy 30 août 2020 - 14 h 32 min

un naturopathe anglais a recommendé que nous installions ce « vortex » qui aurait pour fonction « d’énergiser » l’eau – auriez vous des commentaires quant à cette recommendation SVP?

https://www.implosionresearch.com/installation-of-the-vortex-energiser/

Répondre
Claire 29 août 2020 - 12 h 38 min

Bonjour,

Merci pour votre lettre très intéressante vivant moi même dans une ville où l eau est très mauvaise.
Cependant je souhaiterais éclaircir un point concernant les filtres. Vous avez recommandé l’osmosis inverse, le problème de cette eau c’est qu il en sort une « eau morte ». Beaucoup de personnes de mon entourage se sont retrouvés avec des problèmes de santé du à un manque de minéraux minimes.
J’ai entendu parler de calceo en France. Le connaissez-vous? Que pensez-vous des filtres TAPP et BRITA qui s’adaptent aux robinets.
Merci

Répondre
Rachel 13 août 2020 - 9 h 46 min

J’ai appris que c’était les méduses qui étaient composées de 99% d’eau. !! Comme quoi x, nous voilà parents avec ces bestioles.

Répondre
tiffany chollier 8 août 2020 - 17 h 03 min

bonjour,

Je reviens sur votre lettre très interessante sur l’eau.
Que pensez vous du fait de mettre un bâton de charbon très particulier, que les Japonais appellent : binchotan dans une carafe d’eau ?

Il semblerais qu’ils mettent ces bâtons de charbon dans leur eau pour la purifier avant de la boire. Ils l’utilisent aussi en cas de contamination, car ils connaissent depuis longtemps sa capacité à attirer les substances toxiques

Je suis très intéressé par votre avis
D’avance merci pour votre retour
Tiffany, une lectrice très intéressée par vos courriers

Répondre
Joseph 5 août 2020 - 17 h 45 min

Ce que je sais en tout cas, depuis que je ne bois plus d’ eau du robinet je n »ai plus de crise de calculs rénaux.

Répondre
Pradet 28 juillet 2020 - 16 h 27 min

Bonjour
Vous n’avez pas évoqué la piste du charbon filtrant pour l’usage d’eau du robinet qu’en pensez vous ?

Répondre
Mazzoletti Claude 13 juillet 2020 - 8 h 29 min

Bonjour Docteur,
J’habite en Alsace à Sainte Marie aux Mines; altitude moyenne 400 ms dominée par des sommets de 1100 à 1200 ms. Dans cette région les roches du massif sont : granite – basalte et très peu de grès rose.La ville est alimentée que par de l »eau des sources captées à une altitude moyenne minimale de 800 ms et cette eau est dirigée vers 3 châteaux d’eau en équilibre pour une bonne distribution. Le seul composant indésirable mais en quantité infinitésimal est l’arsenic. Il faut savoir que la région est une ancienne région de mines : d’argent – cobalt – plomb et autres minerais sauf le charbon, mais ces mines sont à une hauteur d’environ 400 ms comme la ville et cela de 1540 1905; environ 350 mines et environ 300 km de galeries. L’eau est donnée par les spécialistes régionaux égale à celle de Wattwiller. Il faut savoir que ces mines ont été exploitées jusqu’à plus rien !
Ce qui me fait réagir est que vous dites à un moment ; que au robinet on peut trouver des trace de médicaments et autre détritus. Je pense que notre eau est consommable sans risques. De plus quand l’un ou l’autre château d’eau est purgé la population est informée comme quoi d’éventuelles odeurs de chlore pourraient être ressenties. Bien sûr le traitement légal de l’eau est respecté.
Question : que pensez-vous de notre eau ?
Cordiales salutations.
Claude.

Répondre
Patrick 10 juillet 2020 - 9 h 19 min

Une petite constatation au début: le français n’est pas ma langue maternelle et vous lirez des phrases un peu bizarres en suivant … J’ai fait des nombreuses expériences concernant l’eau potable ce qui m’a convaincu que c’est fondamental de boire de l’eau qui n’a pas été exposée à la pression – et si on n’accède pas à l’eau de source il est impératif de la „structurer“ (après l’avoir filtrée). Personnellement j’aime pas les termes „vitaliser“ ou „dynamiser“. Tout le monde pense de savoir qu’est-ce qui serait „l’énergie“, mais personne est capable de la définir vraiment. A mon avis chaque discours scientifique devient beaucoup plus sobre et rational, une fois qu’on renonce au terme de „l’énergie“ (c’est un sujet à part, donc je repasse à celui de l’eau). L’eau structurée, c’est à dire de l’eau avec une structure moléculaire hexagonale, mémorise plus d’informations et nos cellules réussissent mieux à l’absorber. Il n’y a rien de magique en ça. Sur le sujet de la mémorisation d’information ils existent des nombreuses expériences scientifiques et – disons – „artistiques“ comme celles de Masaru Emoto; on ne réussit pas toujours à photographier des beaux cristaux avec un microscope, mais si on y réussit c’est exclusivement avec de l’eau de source propre qui n’a pas été exposée à la pression. Trouver des preuves pragmatiques au sujet de l’absorbtion est encore plus facile; on fréquente moins souvent la toilette. Un autre thème encore c’est l’exposition de l’eau potable au champs électromagnétiques. Le pire que nous pouvons faire est stocker l’eau dans le frigo (soit chaque autre chose qui contient de l’eau, c’est à dire aussi les fruits, les légumes etc. ou bien un peu tout ce que nous avons l’habitude d’y mettre parce que le frigo a été inventé pour ça); chaque fois que le compresseur part, le contenu du frigo vient irradié – pas comme sur une plaque d’induction, mais quand-même avec une radiation électrique assez intense et qui ne représentent pas vraiment le genre d’information qu’on voudrait transmettre dans nos cellules. Et pour finir, une petite mention dont je n’ai jamais entendu parlé, mais ce qui fonction très bien: il est possible de structurer l’eau, dans une manière beaucoup plus précise comparée aux systèmes communs, avec des ondes audio. Il suffit attacher sur une bouteille de verre remplie d’eau des grands écouteurs et sonoriser à haut volume le contenu avec des sons bien définis, c’est à dire avec des fréquences précises. Ça ne doit pas être une onde sinusoïdale, mais si on utilise de la musique il faut absolument éviter un accordage à 440 Hz. 432 Hz est déjà mieux, mais si on a la possibilité d’utiliser un accordage pas tempéré mais qui suit par exemple la séquence de Fibonacci, ça marchera beaucoup mieux. Evidemment avec des écouteurs on est limité concernant le fréquences basses.

Répondre
Sandrine BRESSANGES 7 juillet 2020 - 10 h 41 min

Bonjour, pour dynamiser/magnétiser l’eau, j’utilise des aimants.
Et pour filtrer l’eau du robinet, j’utilise des filtres à charbon de BINCHOTAN (bois de hêtre dur du Japon). Facile à trouver et moins cher que l’eau de bouteille.
Et un bon jus de légumes/Fruits bios et frais le matin (désinfectés au générateur d’ozone).

Répondre
Alain GUIMPIER 5 juillet 2020 - 10 h 46 min

Bonjour,
Merci pour cette « récap » des choses à savoir concernant l’eau idéale à consommer. Je détecte toutefois au moins une lacune qu’il vaut mieux combler. Il me paraît important de préciser que l’eau qui sort d’un filtre à osmose inverse est presque totalement déminéralisée et que sa consommation exclusive est déconseillée par de nombreuses études qui mettent en évidence de sérieux risques pour la santé. Il existe heureusement des dispositifs permettant de la reminéraliser automatiquement (car compenser ce « vide » par des jus de légumes et fruits peut ne pas suffire)

Répondre
Violette kogut 2 juillet 2020 - 9 h 34 min

Que pensez vous de boire Perrier;pellegrino? Ou de l’eau de source?
Toutes les bouteilles sont en plastique ,que faire?
Je ne bois jamais de l’eau du robinet car je n’ai pas confiance avec leur filtration,alors j’achète des caisses d’eau de source.
Merci pour vos conseils.
Vkogut

Répondre
Lefebvre Jackie 17 juin 2020 - 7 h 44 min

Bonjour , je me suis abonnée à la revue santé corps esprit. Je l’ai reçu une fois , pendant la période du confinement et plus rien.
Et maintenant j’attends et rien n’arrive

Répondre
Elodie Folloroux 16 juin 2020 - 9 h 08 min

Bonjour j ai une question suite à votre article sur l’eau.
Je n en bois presque pas, en l’eau « classiqi ». Je bois de l’eau de coco, ou bien beaucoup de thé tisane est ce que cela est contre-indiqué ?

Répondre
Christian Frater 1 octobre 2020 - 16 h 30 min

Le thé, comme le café, déshydraté. Ce ne sont pas, et de loin, les meilleures boissons.
Rien ne remplacera l’eau, la plus pure possible.

Répondre
Christian Frater 1 octobre 2020 - 16 h 31 min

Pardon … déshydrate !

Répondre
Didier 31 mai 2020 - 16 h 51 min

Bonjour, Je souhaite réagir sur l’intérêt de mettre un osmoseur inverse sur votre robinet de cuisine. J’ai été obligé de démonter le mien car pour avoir un litre d’eau « pure » je consommais 10 litres d’eau ! Au niveau écologie c’est pas terrible et la facture d’eau explose.
Cordialement

Répondre
Zoubovitch 26 mai 2020 - 9 h 04 min

Bonjour,
Cette question de l’eau m’intéresse depuis longtemps.
Je souhaiterais connaitre l’avis des spécialistes sur les perles de céramique qui sont actuellement très à la mode.
Elles sont en ventes sur les sites des produits bio ou directement dans les magasins bio.
Sont-elles efficaces?
Je les utilise depuis plusieurs mois mais je ne sens pas beaucoup de différence par rapport à l’eau du robinet.
Merci par avance!

Répondre
Jean Dupond 16 mai 2020 - 10 h 26 min

Une excellente solution qui évite l’osmose inverse (polluante , gourmande en énergie, nécessite de l’entretien) est la photolyse du chlore, brevetée dans le procédé LaVie. En utilisant les UVA, cela permet à la fois de casser le chlore et de détruire l’atrazine, les phtalates, le beta estradiol etc….
Le tout en consommant 100 fois moins d’énergie qu’un osmoseur, et sans consommables, pour 10 fois moins cher. http://www.lavie.bio

Répondre
Béranger 30 avril 2020 - 9 h 32 min

Bonjour Xavier
Après avoir plébiscité le jus de fruits frais du matin, voilà que l’on recommande le jus de légumes à la place (car vous n’êtes pas le seul).
Ne croyez-vous pas que les légumes, comme les fruits, doivent être mangés en morceaux et non en jus?
Car un jus de légumes pauvres en sucres, c’est âpre! Alors on met beaucoup de légumes sucrés…
Il y a quelques années, en sortie d’hiver, la praticienne en Shiatsu (qui a guéri mes migraines) a trouvé que mon corps manquait d’eau, et elle m’a recommandé les jus de légumes. A la place, j’ai choisi un légume cru en salade midi et soir en entrée tout l’hiver. Depuis, elle dit que tout va bien côté eau dans mon corps…
Voici mon expérience, merci de m’avoir lue. Et merci pour vos lettres!
Nicole

Répondre
Gérald 19 avril 2020 - 13 h 17 min

à propos de l’eau à boire.
vous n’avez pas parlé de l’eau ionisée.
merci

Répondre
Pascale D 16 avril 2020 - 8 h 20 min

Pourquoi avoir oublié de dire qu il existe encore l eau vendue en BOUTEILLE EN VERRE, que de ce fait vous avez une eau de source sans avoir le problème de plastique ou de pet et en plus vous éviterez de polluer la planète avec les bouteilles en plastique qui sont un polluant majeur. Merci d y penser et dernier détail… ça coûte moins cher

Répondre
Miserocchi E 12 avril 2020 - 10 h 36 min

Bonjour,
Vous ne mentionnez pas le filtre Berkey,
la « Rolls » des systèmes de filtration …. ?

Répondre
Nhalyvoud CHAP 3 avril 2020 - 20 h 43 min

L’eau du robinet et la faire bouillir, ce n’est pas bon?

Répondre
Diane 26 avril 2020 - 13 h 39 min

Et si on fait bouillir notre eau.

Répondre
Chiem 24 mars 2020 - 11 h 47 min

bonjour mr,vos articles sont toujours très intéressant mais vous êtes trop bavard et trop long dans vos commentaires parfois j’en ai un peu marre de lire tout l’article soyez plus concis!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre
Renald Ringuette 12 mars 2020 - 0 h 59 min

Vous avez pas dit grand chose sur l’eau destillé? Je utilise depuis plus de 20 années

Répondre
MICHEL DELPIERRE 19 septembre 2020 - 16 h 13 min

Bonjour Renald,
en effet, l’eau distillé est celle qui convient le mieux au corps, elle est exempt de toutes cochonnerie que l’on retrouve dans l’eau du robinet qui est impropre à la consommation, ainsi que l’eau des bouteilles plastique. Quant aux minéraux dans l’eau, ce sont des minéraux inorganiques qui encrassent le corps. Nous somme une espèce hétérotrophe, et non autotrophe, les minéraux c’est pas dans l’eau qu’on les trouvent, mais dans les fruits et les légumes

Répondre
Dillion Annie 24 février 2020 - 10 h 00 min

Bonjour. J’utilise un filtre naturel au charbon actif. (Chêne blanc) commercialisé en magasins bio, sous la forme de bâtonnet. Est ce efficace ? L’eau du robinet de notre village est desservi par un puit, qui subit tous les contrôles nécessaires. Cette eau filtrée, je l’utilise pour la préparation de mes boissons chaudes, thé, cafe, tisane. Merci pour votre réponse. Cordialement.

Répondre
Da encarnaçao 14 février 2020 - 9 h 18 min

Bonjour et merci pour votre implication dans la Santé. Je m’interroge sur le rôle et le qualité de l’eau dans laquelle je mets un charbon de bambou appelé takrsumi.
En vous remerciant, Françoise

Répondre
GRAEF 12 février 2020 - 11 h 43 min

Bonjour, j’ai travaillé dans le traitement de l’eau pendant 35 ans et je suis tout à fait d’accord avec votre article sur l’eau sauf sur votre dernière remarque de boire à jeun un mélange de jus fruits et légumes. Il y a me semble t il un risque de fermentation dans l’estomac pouvant créer une formation d’alcool néfaste pour le foie. Mais peut-être que je me trompe qu’en pensez vous?

Répondre
Linda Jeuland 31 décembre 2019 - 7 h 30 min

ett que pensez vous du kéfir de fruits (figue, citron) fait maison ? est ce vraiment bon pour la santé ?
merci de votre réponse
j adore vos lectures
bien cordialement
Linda

Répondre
Houd 24 décembre 2019 - 7 h 45 min

Je suis naturopathe et je vous lis car j’aime vos lettres.
Non, je ne suis pas une naturopathe qui sort de ses manuels. Pour moi un naturopathe est une personne bienveillante, objective, pleine de bon sens et surtout qui doit s’adapter à l’environnement qui mute, qui évolue. La différence entre les naturopathes, C’est le parcours de vie.
Certains prônent les dire des scientifiques, et d’autres développent leurs idées selon des faits, des constatations.
Une chose est sûre, tous les sujets liés à la santé, à la nature, aux comportements m’intéressent.
Vous développez des sujets fort intéressants et je vous en remercie.
Ma théorie sur les eaux sont proches de la votre, adapter l’eau en fonction de ses besoins, de son état.
Il y a selon vous une méthode de source pour boire une eau la moins mauvaise et avantageuse mais pour 20% de la population ( les plus aisés) pour les 80% restant, ils doivent se contenter d’une médiocre eau de source ou minérale.
J’opte pour ces eaux de bouteilles en alternant eaux de source, minerales faiblement riches en minéraux et minerales riches en mineraux.
Je continue de vous lire avec engouement

Répondre
Gilles Pouliot 3 novembre 2019 - 8 h 54 min

Dans un monde idéal ou il n’y a pas de pollution de l’air, l’eau des nuages est distillée par le soleil. Cette eau en tombant sur le sol, dissous les roches. Les minéraux des roches étant dissous, sont récupérés par les plantes. Ce qui fait la différence entre le navet, la carotte, la pomme etc.

Les plantes transforment les minéraux INORGANIQUES en minéraux ORGANIQUES. C’est pourquoi on peut faire le plein de fer en mangeant des épinards, mais on s’empoisonnerait en mangeant des poussières de fers d’un forgeron. D’ou l’importance de manger beaucoup de végétaux, car on peut assimiler les minéraux des plantes. Leur transformation est vital pour pour nous et les animaux.

Cependant, l’eau distillée est aussi nécessaire, car elle fourni à nos organes, le moyen de se nettoyer.
Et ce moyen est amplifié si on lui combine certaines plantes que les naturopathes connaissent.

Malheureusement, je n’ai plus son nom en mémoire, mais un docteur des années 1900 qui voyageait d’un village à l’autre en Amérique, ayant constaté que, dépendant des régions, certaines maladies se répétaient par région, il en déduit que la source de ces maladies était l’eau. Il décida de soigner ses malades avec des traitements qui utilisaient l’eau distillée. Et il était réputé.

Répondre
Ascain 11 octobre 2019 - 10 h 43 min

Bonjour,
Votre article sur lot était passionnant. C’est un sujet qui m’intéresse énormément. Je regrette que vous ne donniez pas de noms de société qui commercialisent l’appareil à osmose.

Toutefois je regrette que vous ne parliez pas Du nouveau purificateur do commercialisé par la start-up la vie
Lavie.bio

Je serais très curieuse d’avoir votre avis sur cette solution technique.
Merci par avance pour l’intérêt porté à ma requête
Cordialement
Anne

Répondre
Paul louidor GARÇON 23 septembre 2019 - 20 h 02 min

Dans certains pays , on fait bouillir l’ eau pour la rendre potabale ,est ce que cette eau boullie est vraiment potable ?

Répondre
La Haye Nadine 23 septembre 2019 - 17 h 42 min

Monsieur Bazin,
J’ai une critique à vous adresser, c’était « gratuit » et puis il faut s’abonner à des tas de revues différentes et pour moi impossible à faire avec ma pension. C’est dommage car c’est très intéressant

Répondre
La Haye Nadine 23 septembre 2019 - 17 h 29 min

Moi, sur les conseils de ma kiné j’ai acheté une fontaine Nikken ( voir le site) et je ne bois plus que cette eau là ainsi que pour faire mon thé ou mon café

Répondre
Lasya 5 décembre 2019 - 9 h 40 min

Moi aussi je l’ai acheté mais je remarque que la bouilloire que j’utilise quand je veut de l’eau chaude est quand même pleine de calcaire donc je fini par douter de l’efficacité de ce filtre sur le reste des poisons qui se trouvent dans l’eau… Et vous avez vous remarqué la même chose ?

Répondre
Lasya 5 décembre 2019 - 9 h 41 min

Que je « veuX »pardon

Répondre
Axell KEN 29 juillet 2019 - 9 h 46 min

Bonjour Xavier,
Je suis très regardant depuis des années sur la qualité de l’eau, mais pas seulement, à cause de ma formation en Hydraulique et Environnement. Et je suis très intéressé par vos articles sur ces questions, car notre site, qui est en construction, parle des ces questions aux entrepreneurs et investisseurs, pour qu’ils se prennent en mains en faisant attention à ce qu’ils mangent et boivent. Ne soyez donc pas surpris que je reprenne vos articles pour les diffuser. Bonne continuation !

Répondre
Phil 22 juin 2019 - 9 h 42 min

Bonjour,
Pour moi boire la bonne eau n’est plus du tout un casse-tête. Cela faisait 20 ans sur je cherchais la meilleure solution. Depuis deux ans, j’ai trouvé !!
Un biodynamiseur d’eau à filtre gravitationnel sous la forme d’une carafe classique. Elle filtre la grande majorité des métaux lourds, chlore, résidus médicamenteux etc
Le ph ressort à environ 8,5 et Avec les billes ORP l’eau est antioxydante, elle revient à 16 cts le litre ….
Plusieurs personnes autour de moi l’ont adoptée !!

Répondre
Lasya 5 décembre 2019 - 9 h 46 min

Pardon mais commenter où trouver cela? Merci du conseil

Répondre
Christian Frater 1 octobre 2020 - 16 h 40 min

Un Ph à 8,5 ?
Le corps est un milieu acide et l’hydrater avec un liquide basique ne me paraît pas être une bonne solution. Je pense même que c’est une grosse erreur et une perturbation du système digestif néfaste.

Répondre
Isabelle d'Audiffret 18 juin 2019 - 14 h 26 min

Encore un mot sur le filtre DOULTON, je l’ai payé une centaine d’euros et renouvelle la cartouche une fois par an pour 45 euros. Je l’ai depuis une dizaine d’année, c’est petit et peut être emmené envoyage…
Economique et écologique…

Répondre
Isabelle d'Audiffret 18 juin 2019 - 14 h 20 min

Un article sur l’eau très intéressant…
Une question: Connaissez vous parmi les méthodes de filtration, le filtre DOULTON qui se place sur le robinet de l’évier avec une dérivation et permet le choix. C’est la méthode utilisée par les ONG en pays chauds pour filtrer parfaitement l’eau du marigot. J’ai essayé l’osmose et cette eau ne me réussissait pas, trop pure, presque de l’eau distillée et indigeste. Il y a trop de perte de consommation d’eau pour un litre d’eau filtrée. En revanche , le filtre céramique charbon Doulton, à effet immédiat, sans gaspillage d’eau, enlève le chlore, les médicaments, les pesticides, (les nitrates si on rajoute un deuxième filtre pour les régions à problème), MAIS il conserve le côté vivant de l’eau et ses sels minéraux. Ma bouilloire a des traces de calcaire. Je digère très bien cette eau, contrairement à l’osmose que j’ai abandonnée. J’utilise ce filtre DOULTON depuis dix ans et en suis très satisfaite. Je n’ai aucune action dans cette entreprise et suis une simple utilisatrice ravie de cesser la pollution plastique des bouteilles d’eau minérale…
Cordialement

Répondre
axelle saury 15 juin 2019 - 15 h 19 min

bonjour,
devant éviter les métaux lourds pour cause de borélia, j’ai opté pour un distilateur d’eau et je rajoute une ampoule de quinton pour les minéraux

Répondre
martinon 14 juin 2019 - 15 h 44 min

Je vis aux Antilles et « toutes » les habitations sont construites avec des citernes et donc recuperation des eaux de pluie . L’erreur actuelle de nos dirigeants est de poussez les gens a ce connecter au réseau d’eau de dessalement … (sans doutes les lobbys des Cies qui sont a l’oeuvre). j’ai toujours consommé ainsi que mes enfants cette eau filtrée .
quant aux minéraux, au vue des depots dans le fond de mes citernes .. en plus un peu de bière un verre de vin aux repas doivent faire le complements!!!
Certes quelques precautions d’usage comme des grillage au collecteur pour éviter les entrées de bestioles dans la citerne et nettoyage périodique des gouttières . Actuellement, j’utilise un filtre vertical a cartouche céramiques et l’eau a un Ph#7. Les analyses faites en Labo , d’échantillons d’eau avant et après filtration, n’indiquaient aucune anomalies particulières.
Cordialement
mm

Répondre
devez 14 juin 2019 - 8 h 43 min

Bonjour,
Merci de cet article, étant professionnelle dans ce secteur depuis plus de 20 ans.
Je vous invite, si vous ne connaissez déjà, à étudier les travaux de Louis Claude Vincent qui a été un précurseur, hélas non reconnu, entre autre, pour le principe de l’osmose inverse.
Je suis en pleine étude sur les bienfaits de l’eau hydrogénée, qui accouplée à l’eau osmosée semblerait bénéfique pour certaines pathologies, en restant humbles, bien sûr.
Cordialement
V devez – Vivre Eco Systemes

Répondre
bourgeon 13 juin 2019 - 9 h 02 min

Merci pour votre excellent dossier sur l’eau qui prend en compte les critères essentiels de l’eau.
Mais vous ne parlez pas de choses fondamentales, à savoir le PH et la Résitivité. ( voir les travaux de Louis Claude Vincent). Peut être serait il bon de préciser ces point dans une prochaine lettre.
Bien cordialement.
A B

Répondre
Marianne Ruegg 13 juin 2019 - 8 h 28 min

J’aimerai apporter un petit rectificatif concernant le pouvoir hydratant de la pastèque. J’ai lu un article sérieux dont malheureusement je n’ai pas gardé les références qui insistait sur le fait que l’eau de la pastèque n’était pas réabsorbée par le corps et donc passait tout droit d’où son pouvoir très peu hydratant. Il était écrit que certaines personnes même étaient en état de déshydratation en n’ayant considéré que la pastèque lors de grandes chaleurs d’été comme apport hydrique.

Répondre
Gagnier Joseph 7 juin 2019 - 15 h 34 min

« Professeur sans diplome Xavier Bazin »,j’aurai beaucoup de mal à vous suivre dans toutes les leçons que vous vous permettez de répandre…

Répondre
Bernard Baumont-Proust 2 juin 2019 - 16 h 28 min

Je reviens pour l’eau… j’ai souvenir de quelqu’un qui vivait sur un voilier et ne consommait que de l’eau osmosée… malade les médecins n’arrivaient pas à le soigner… jusqu’au jour on l’on mit en cause l’eau… il prit des compléments de sels minéraux et fut tiré d’affaires!

BBP

Répondre
marie-josé abraham 5 mai 2019 - 12 h 15 min

Nous avions fait installé un osmoseur mais ce n’est pas la meilleure solution à notre avis car il détruit tous les composants, bons et mauvais. Lorsqu’il est tombé en panne nous ne l’avons pas remplacé et nous buvons de l’eau courmayeur car sans pesticides.

Répondre
PAYSANT 30 avril 2019 - 13 h 00 min

Bonjour,
Je bois de l’eau de source ou faiblement minéralisée en bouteilles mais pour cuisiner (soupe…) j’utilise l’eau du robinet. Faut-il également utiliser de l’eau de source pour cuisiner ? Merci pour votre réponse

Répondre
Calou 26 avril 2019 - 9 h 31 min

Bonjour, vous recommandez de boire de l’eau osmosée. Ce qui revient à dire une eau dépourvue de minéraux. C’est l’idéale pour se déminéraliser; d’autant que la plupart des gens vivent en acidose et donc risquent l’ostéoporose. L’OMS à publié un rapport défavorable sur l’eau osmosée. J’ai personnellement fait l’essai, et au vu de l’absence de couleur des urines, je me demande si les reins continuent à évacuer l’urée.

Répondre
Marie josé LE FUR 21 avril 2019 - 9 h 42 min

L’eau qui sort de l’osmoseur ne contient plus de sels mineraux, plus de bactéries, le taux vibratoire est tres bas et si on met un poisson rouge dedans…..il meurt ! Alors on peut en mettre dans la batterie de la voiture mais dans notre batterie corporelle…je me pose la question ?

Répondre
DENNETIERE 16 avril 2019 - 7 h 23 min

Bonjour,où acheter un osmoseur inversé ?Merci

Répondre
Christine Tasset 11 avril 2019 - 14 h 42 min

Petite question sur l’eau ;
que pensez vous de boire l’eau d’un décalcarisateur?
En effet, dans région où j’habite il y a énormément de calcaire dans l’eau et j’ai l’habitude de boire l’eau du robinet (passé par le décalcarisateur)

Répondre
HOAREAU ANNE 11 avril 2019 - 8 h 27 min

Bonjour,
Que pensez vous de l’eau (du robinet) filtrée avec un charbon actif ?

Répondre
Patricia 30 mars 2019 - 11 h 51 min

Cher Monsieur
Je suis nouvelle sur votre site mais je « bois vos paroles » et vos écrits !
Merci encore de nous faire partager le résulta de votre expérience de vie.
Bien à vous
Patricia

Répondre
EMMANUEL VANLAUWE 30 mars 2019 - 11 h 50 min

Eau minéralisée ou peu minéralisée ?
Je suis naturopathe spécialisé dans la préparation du sportif d’endurance.
Pour ma par l’eau sert à maintenir constante la température du corps. Notre organisme ne peut fonctionner que dans une certaine fourchette de température, entre 35 et 42 °C. Chez le sportif d’endurance, l’un des risques est la « surchauffe ». En effet, une grande partie (75%) de l’énergie produite lors d’un exercice musculaire se diffuse sous forme de chaleur qu’il faut évacuer pour rester dans la fourchette de température compatible avec un bon fonctionnement. La transpiration (et donc l’eau) permet de diminuer la chaleur excessive. Sans transpiration, un long effort conduit rapidement à une hyperthermie puis à la mort.
Elle Participe à la structure et au volume des cellules et des tissus. L’eau donne du volume aux cellules et en conséquence aux tissus. Les muscles sont constitués de 75% d’eau, le cerveau 90% d’eau.
Elle irrigue les tissus et permet d’apporter les nutriments, facilite la digestion des aliments, permet les réactions chimiques faisant fonctionner l’organisme et permet l’évacuation des toxines.
Cependant, il est recommandé qu’en dehors des périodes d’entraînements et de compétitions de privilégier une eau faiblement minéralisé de type Mont Roucous, tout en ayant une alimentation riche en fruit, légumes et légumineuses qui apportera tous les minéraux nécessaires.
Pendant les périodes de d’entraînements et de compétitions, il, est recommandé de consommer de l’eau fortement minéralisé comme l’Hépar ou la Saint-Yorre pour compenser les pertes de minéraux.
Enfin, pendant une épreuve longue distance, il est fortement recommandé de compléter son eau de boisson avec une boisson isotonique enrichie en maltodextrine et minéraux afin de compenser les pertes sudorales.
Je conseille également après une épreuve les ampoules de Quinton en solution isotonique.

Répondre
ERIC TALPAERT 28 mars 2019 - 20 h 13 min

Merci pour votre article.J’avais arrêté de boire de l’eau en bouteille pour la remplacer par l’eau du robinet. Je vais revoir ma copie. Au fait pour le thé et le café faut-il aussi privilégier l’eau en bouteille ?.
Merci pour vos lettres Santé Corps Esprit.
Eric Talpaert

Répondre
ROBERT SPRINGER 28 mars 2019 - 9 h 18 min

Bonjour,
Il y a qqs années, en passant en train autour de Vittel et Contrexéville, j’ai été surpris de voir stockées le long de la voie ferrée des dizaines de palettes de bouteilles d’eau des 2 marques éponymes en plein soleil, sans l’ombre d’une bâche, attendant sans doute depuis des heures ou des jours d’être chargées sur des trains de marchandises. Je suppose que c’est tjs le cas là et ailleurs. L’avertissement figurant sur toutes les bouteilles de garder « à l’abri du soleil », les fabricants s’assoient dessus. Bon à savoir avant d’opter pour l’eau en bouteilles, non ?

Répondre
Elyane CACHERA 26 mars 2019 - 23 h 07 min

Vous n’avez pas parlé des résidus secs, c’est pourtant très important pour le choix d’une eau en boutaille. Ainsi l’eau MONT ROUCOUS est la meilleure pour les bébés avec un grammage très faible de résidus secs, contrairement à EVIAN préconisée partout et qui a un taux très élevé.

Répondre
JEAN GARABOUX 26 mars 2019 - 19 h 18 min

Je ne suis pas médecin ni du monde médical. J’ai appris la biologie, équivalent PCB ou SPCN – ça pourrait rappeler des souvenirs aux vieux de mon âge de 85 ans. J’ai lu et appris beaucoup de choses. Le corps humain est un animal comme un autre qui assimile ce qui est assimilable parmi ses aliments, dont l’eau. L’eau qui transporte divers composants plus ou moins assimilables. Il est vrai que l’eau a surtout un rôle de rinçage et de transport de déchets. Les sels minéraux ont évidement une importance, mais laquelle ?
Les eaux minérales sont actives à la source; il en reste des souvenirs quand cette eau est embouteillée. Tout sujet de ce genre prête à polémique, d’autant que tous les protagonistes ne sont pas nécessairement de très bonne foi.

Le docteur Jean Seignalet est un de ceux qui ont étudié de très près et dans les petits détails la physiologie humaine. Mais il existe sans doute des contestataires des résultats qu’il a publiés. Il recommande de boire de l’eau peu minéralisée et de ph légèrement acide.
Il faut raison garder, ne pas faire siennes des recherches qui nous dépassent, mais les eaux minérales sont employées pour des pathologies ou pour des troubles de santé particuliers. La plupart des gens en bonne santé ont-ils besoin de boire ces eaux là? plutôt qu’une eau pure et sans indication de soin particulier?

En conclusion, je suis d’avis de boire une eau pure ou épurée par des moyens eux-mêmes peut-être critiquables, même s’il s’agit d’osmose inverse.

Répondre
Tordjman 20 mars 2019 - 8 h 50 min

Excellente analyse ; merci pour ces précieux conseils

Merci

Répondre
Cindy Cumbo 19 mars 2019 - 9 h 04 min

Bonjour,
Connaissez vous le purificateur d’eau BERKEY ?
Celui ci purifie l’eau du robinet (ainsi que l’eau de pluie, eau de rivière,…) et élimine donc virus, bactéries, métaux, médicament, chlore, produits chimiques,… mais je pense qu’il ne mineralise pas.
Qu’en pensez vous ?
Merci pour votre réponse

Répondre
ALI MOHAMED 12 mars 2019 - 8 h 50 min

bjr
alors ci j’ai bien compris le plus sur c’est de boire de l’au du ciel

Répondre
georges 12 mars 2019 - 8 h 50 min

J’ achète de l’ eau de source depuis quelques mois et depuis peu mes maux d’ estomac on disparu.
Est ce que l’ additionner de bicarbonate de sodium l’ enrichirait en sels minéraux?

Répondre
Clairette 9 mars 2019 - 19 h 37 min

Moi je ne bois que le badoit,et notre eau du robinet n’a presque pas de chlore,bien filtré mon mari en boit

Répondre
Meyer 16 février 2019 - 11 h 37 min

Monsieur Bazin, bonjour,
Je ne suis pas une sachante, juste une intéressée.
Vous n’avez pas évoqué un petit truc qui m’a été dit il y a peu, c’est que dans une carafe remplie d’eau, le clore s’évapore dans l’espace de deux heures…??
Et qu’en est-il de l’eau bouillie? J’en bois régulièrement même sans infusion. Je viens de saisir que les résidus de médicaments et autres ne s’évaporent probablement pas !
Voici mon petit commentaire, votre article est très intéressant. Merci.
Daniele Meyer

Répondre
Paul Verheecke 14 février 2019 - 10 h 25 min

L’eau de Spa a très peu de sels minéraux . Est-elle mauvaise pour la santé ? Mes médicaments, comme la melatonine, je les prends avec un petit verre d’eau du robinet. N’empêche que vos commentaires sont tout à fait corrects.
Merci.

Répondre
Catala 10 février 2019 - 19 h 29 min

Petite remarque:
Les station d’épuration traitent les eaux usées provenant des habitations avant d’être rejetées dans le milieu naturel ( jamais réintroduite dans le réseau d’eau potable).
Ce sont des installations de traitement d’eau potable qui traitent l’eau, souvent par ozonation, avant distribution dans les foyers.

Répondre
Lessire 9 février 2019 - 11 h 55 min

Les ondes scalaires sont aussi une solution intéressantes pour inviter la nature dans son habitat
Voir le site http://www.espacemom.fr
L’été pour s’hydrater je passe la quantité d’eau à boire dans un vortex par un un robot pour faire la soupe. C’est l’idée de rendre dynamique les molécules de l’eau qui se compactent et deviennent peu hydratante.

Répondre
David 6 février 2019 - 10 h 38 min

RETOUR D’EXPERIENCE OSMOSE INVERSE
Bonjour,
Nous somme passé à l’eau osmosée il y a 7 ans.

Le choix d’un osmoseur n’est pas facile et il y a encore des vendeurs peu scrupuleux qui les proposent à 1000€.

Notre premier osmoseur nous avais coûté 200€ (il y a 7 ans) et nous en somme encore pleinement satisfait.
Voilà les points très importants à prendre en compte lors du choix de ce type d’équipement:
Il faut 3 niveaux de filtration en amont de la membrane osmotique pour éviter qu’elle s’abime ou se colmate. Il faut donc en tête:
– 1 cartouche 25 micron,
– 1 cartouche 5 micron à charbon actif en poudre,
– 1 cartouche 5 micron à charbon actif en grain. Ces 2 dernières cartouches arrêtent le chlore qui détruit la membrane à la longue.
Le principe de l’osmose inverse fait qu’on rejette beaucoup d’eau. Nous avons choisi un modèle à pompe booster qui remonte la pression à 5- 6 bars. Cela permet de rejeter beaucoup moins d’eau (2.5 litre contre 4 à 5 pour chaque litre filtré, donnée commerciale).
Il faut aussi rincer la membrane plusieurs fois par jour. C’est ingérable en utilisation quotidienne ( boisson + cuisson) et nous avons donc choisi l’option rinçage automatique.
Nous allons en racheter un nouvel osmoseur et transférer l’actuel chez les grand parents.
Nous allons reprendre ces deux options malgré le surcoût qu’elles génèrent, sans parler des problèmes potentiels de la pompe booster (nous avions équipé un ami qui a eu des problème de fuite à ce niveau. La notre a eu un suintement qui c’est stoppé de lui-même. Néanmoins : L’économie sur le rejet compense le surcoût d’une nouvelle pompe).
En sortie d’osmoseur, l’eau est non potable car très agressive. Elle cherche à recréer son chelaté ionique quelle obtient quand elle est chargée à 4 ppm. Nous faisons donc passer l’eau sur des granulats de granit.
Il se vend des cartouches pour cela et nous avions commencé avec. Mais c’est un consommable assez cher par rapport au filtres (5€ par filtre) de plus, lors de notre première contamination par du bio film (partie de la cartouche) : j’ai décidé de faire une cartouche démontable avec une vérine supplémentaire.
Maintenant, on peut accéder aux granulats pour pouvoir les passer au four. Notez que depuis notre modification, nous n’avons plus eu de problème de contamination a cause de cette partie.

Nous suivons l’état de la membrane avec un testeur de continuité. Nous sommes à 4-5ppm. C’est un peu faible, mais l’eau n’est plus agressive (elle ne se minéralise plus ensuite).
Lors de la prochaine maintenance, je prévois remplacer 50% du granit par du marbre pour charger un peu plus l’eau en calcium (le marbre est plus soluble).

Enfin, comme le débit de la membrane est faible (en tout cas à l’époque), il faut un vase d’expansion. Nous avons choisi un modèle professionnel plutôt que le modèle livré avec l’appareil, car nous voulions une entrée et une sortie plutôt qu’un modèle avec une entrée – sortie commune. L’intérêt est d’éviter les problèmes de bio film s’accumulant en fond de membrane. Aussi, cela permet de faire un nettoyage efficace en cas de contamination.
Notre osmoseur est en cave avec le vase d’expansion pour garder l’eau au frais (dans les pré filtres comme dans la membrane).
Grace au vase, nous avons un débit suffisant aux différents points de tirage. Avec les nouvelles membranes 400GPD (gallon per day) il est dit que le vase est inutile, mais elle ont un coût plus important. Aillant le vase, je vais rester sur une membrane 190GPD.

A propos : Attention au longues canalisation en plastique. Nous avons eu deux fois des fuites aux endroits où le tuyau était fixé par des colliers Rilsan à la canalisation cuivre d’eau froide. Le tuyau doit être libre, et de préférence dans une gaine.

Nous faisons la décontamination au MMS si l’eau prend un goût.
Après avoir vider le vase : Nous remplissons un verre d’eau + MMS, et on plonge l’embout du robinet dans l’eau. On ouvre le circuit situé plus bas, en sortie de membrane et on siphonne le contenu du verre. On fait passer un litre d’eau environ. Puis on relance l’osmoseur, robinet ouvert pour purger le circuit pendant 5 minutes. Enfin, on ferme le robinet pour que le vase remonte en pression.

Je suis à priori contre l’idée de mettre l’osmoseur sous l’évier pour éviter de stocker l’eau au chaud, mais tout dépend de l’usage et de la température ambiante.
Voilà le lien si l’osmoseur que nous allons racheter à 146€ (notre vendeur de l’époque n’existe plus).
https://www.wiltec.de/naturewater-osmose-inverse-ro-190l-jour-nw-ro50-d1.html
C’est le même fabriquant que le notre et je suis confiant. C’est le meilleur site que j’ai trouvé, malheureusement pas français.
À l’époque, le site Claratec ou nous avions acheté stipulait que l’achat d’un osmoseur se rentabilisait en 1 an pour une famille de 4 personnes consommant de l’eau bouteille.
Il est vrai que notre membrane a une durée de vie exceptionnelle ( on dit 3 ou 4 ans max). Mais même avec ces durées, c’est un choix très judicieux de passer en osmose inverse.

Je viens de découvrir dans vos commentaires les mise en garde de l’OMS. Je me dit que les vendeurs d’eau bouteille ont mis en route le lobying pour freiner la progression de ce type d’équipement. Si c’est vrai qu’il ne faut surtout pas boire l’eau osmosée à la sortie de la membrane, nous n’avons pas de souci avec l’eau reminéralisée.

Pour info :
Nous alimentons la maison en eau de pluie pour l’ensemble des usages ( osmose inverse pour la boisson et la cuisson, pas d’UV). Le système de récupération d’eau de pluie est conçu suivant les informations du site http://www.eautarcie.com qui est le loin le meilleur que nous aillons jamais vu. L’eau de rejet et de rinçage de l’osmoseur est renvoyé dans la cuve d’eau de pluie.

Salutations,

Répondre
David 5 février 2019 - 15 h 38 min

RETOUR D’EXPERIENCE OSMOSE INVERSE
Bonjour,
Nous somme passé à l’eau osmosée il y a 7 ans.

Le choix d’un osmoseur n’est pas facile et il y a encore des vendeurs peu scrupuleux qui les proposent à 1000€.

Notre premier osmoseur nous avais coûté 200€ (il y a 7 ans) et nous en somme encore pleinement satisfait.
Voilà les points très importants à prendre en compte lors du choix de ce type d’équipement:
Il faut 3 niveaux de filtration en amont de la membrane osmotique pour éviter qu’elle s’abime ou se colmate. Il faut donc en tête:
– 1 cartouche 25 micron,
– 1 cartouche 5 micron à charbon actif en poudre,
– 1 cartouche 5 micron à charbon actif en grain. Ces 2 dernières cartouches arrêtent le chlore qui détruit la membrane à la longue.
Le principe de l’osmose inverse fait qu’on rejette beaucoup d’eau. Nous avons choisi un modèle à pompe booster qui remonte la pression à 5- 6 bars. Cela permet de rejeter beaucoup moins d’eau (2.5 litre contre 4 à 5 pour chaque litre filtré, donnée commerciale).
Il faut aussi rincer la membrane plusieurs fois par jour. C’est ingérable en utilisation quotidienne ( boisson + cuisson) et nous avons donc choisi l’option rinçage automatique.
Nous allons en racheter un nouvel osmoseur et transférer l’actuel chez les grand parents.
Nous allons reprendre ces deux options malgré le surcoût qu’elles génèrent, sans parler des problèmes potentiels de la pompe booster (nous avions équipé un ami qui a eu des problème de fuite à ce niveau. La notre a eu un suintement qui c’est stoppé de lui-même. Néanmoins : L’économie sur le rejet compense le surcoût d’une nouvelle pompe).
En sortie d’osmoseur, l’eau est non potable car très agressive. Elle cherche à recréer son chelaté ionique quelle obtient quand elle est chargée à 4 ppm. Nous faisons donc passer l’eau sur des granulats de granit.
Il se vend des cartouches pour cela et nous avions commencé avec. Mais c’est un consommable assez cher par rapport au filtres (5€ par filtre) de plus, lors de notre première contamination par du bio film (partie de la cartouche) : j’ai décidé de faire une cartouche démontable avec une vérine supplémentaire.
Maintenant, on peut accéder aux granulats pour pouvoir les passer au four. Notez que depuis notre modification, nous n’avons plus eu de problème de contamination a cause de cette partie.

Nous suivons l’état de la membrane avec un testeur de continuité. Nous sommes à 4-5ppm. C’est un peu faible, mais l’eau n’est plus agressive (elle ne se minéralise plus ensuite).
Lors de la prochaine maintenance, je prévois remplacer 50% du granit par du marbre pour charger un peu plus l’eau en calcium (le marbre est plus soluble).

Enfin, comme le débit de la membrane est faible (en tout cas à l’époque), il faut un vase d’expansion. Nous avons choisi un modèle professionnel plutôt que le modèle livré avec l’appareil, car nous voulions une entrée et une sortie plutôt qu’un modèle avec une entrée – sortie commune. L’intérêt est d’éviter les problèmes de bio film s’accumulant en fond de membrane. Aussi, cela permet de faire un nettoyage efficace en cas de contamination.
Notre osmoseur est en cave avec le vase d’expansion pour garder l’eau au frais (dans les pré filtres comme dans la membrane).
Grace au vase, nous avons un débit suffisant aux différents points de tirage. Avec les nouvelles membranes 400GPD (gallon per day) il est dit que le vase est inutile, mais elle ont un coût plus important. Aillant le vase, je vais rester sur une membrane 190GPD.

A propos : Attention au longues canalisation en plastique. Nous avons eu deux fois des fuites aux endroits où le tuyau était fixé par des colliers Rilsan à la canalisation cuivre d’eau froide. Le tuyau doit être libre, et de préférence dans une gaine.

Nous faisons la décontamination au MMS si l’eau prend un goût.
Après avoir vider le vase : Nous remplissons un verre d’eau + MMS, et on plonge l’embout du robinet dans l’eau. On ouvre le circuit situé plus bas, en sortie de membrane et on siphonne le contenu du verre. On fait passer un litre d’eau environ. Puis on relance l’osmoseur, robinet ouvert pour purger le circuit pendant 5 minutes. Enfin, on ferme le robinet pour que le vase remonte en pression.

Je suis à priori contre l’idée de mettre l’osmoseur sous l’évier pour éviter de stocker l’eau au chaud, mais tout dépend de l’usage et de la température ambiante.
Voilà le lien si l’osmoseur que nous allons racheter à 146€ (notre vendeur de l’époque n’existe plus).
https://www.wiltec.de/naturewater-osmose-inverse-ro-190l-jour-nw-ro50-d1.html
C’est le même fabriquant que le notre et je suis confiant. C’est le meilleur site que j’ai trouvé, malheureusement pas français.
À l’époque, le site Claratec ou nous avions acheté stipulait que l’achat d’un osmoseur se rentabilisait en 1 an pour une famille de 4 personnes consommant de l’eau bouteille.
Il est vrai que notre membrane a une durée de vie exceptionnelle ( on dit 3 ou 4 ans max). Mais même avec ces durées, c’est un choix très judicieux de passer en osmose inverse.

Je viens de découvrir dans vos commentaires les mise en garde de l’OMS. Je me dit que les vendeurs d’eau bouteille ont mis en route le lobying pour freiner la progression de ce type d’équipement. Si c’est vrai qu’il ne faut surtout pas boire l’eau osmosée à la sortie de la membrane, nous n’avons pas de souci avec l’eau reminéralisée.

Pour info :
Nous alimentons la maison en eau de pluie pour l’ensemble des usages ( osmose inverse pour la boisson et la cuisson, pas d’UV). Le système de récupération d’eau de pluie est conçu suivant les informations du site http://www.eautarcie.com qui est le loin le meilleur que nous aillons jamais vu. L’eau de rejet et de rinçage de l’osmoseur est renvoyé dans la cuve d’eau de pluie.

Salutations,

Répondre
Daniaud Michel 5 février 2019 - 14 h 56 min

Bonjour Messieurs, que pensez-vous de l’eau alcaline ionisée produite par des appareils, qui séparent les produits acides et les métaux lourds et autres produits malsains, des éléments bénéfiques, le calcium et le magnésium par système d’électrolyse ? De plus il semblerait que l’ionisation de l’eau facilite l’absorption de celle-ci ! Par avance merci

Répondre
Luttenauer 29 janvier 2019 - 11 h 00 min

Bonjour suite à votre article sur l eau je voulais vous demander si vous connaissez la carafe filtrante Natura forever qui filtre et dynamise l eau ? Je l Utilise depuis peu et j aimerais un
Avis pro !
Merci
Kl

Répondre
theière 1 décembre 2018 - 17 h 40 min

j’ai à la maison un filtre charbon de 10l dont je me sers pour tout. marque Berkey. utilisé en afrique par les organisations mondiales de la santé.

Répondre
LISBETH DUMONT 22 novembre 2018 - 15 h 40 min

AQUAPRIMA
AUXERRE

Répondre
LISBETH DUMONT 22 novembre 2018 - 15 h 36 min

Bonjour,Je vous invite à vous rendre sur le site AQUAPRIMA l’eau d’orage
AUXERRE

Répondre
vernier 21 novembre 2018 - 15 h 00 min

Je ne partage pas l’idée que nous perdons trop de sels minéraux quand nous transpirons lors d’activités sportives par exemple. nous perdons surtout de l’eau pure même si la sueur est salée. La sensation de soif est liée à la perte d’eau et non pas de sels minéraux. Les adeptes de l’ingestion de pastilles de sel pendant les activités sportives se sont retrouvées avec de magnifiques crampes. Si l’activité se prolonge et si vous ne buvez pas, vous souffrirez de déshydratation avant tout.

Répondre
gasteuil 19 novembre 2018 - 15 h 03 min

Bonjour
Je suis entièrement d’accord avec vous sur la qualité de l’eau.C’est pour cela que je me suis équipé d’un
filtre E-SPRING combinant un bloc carbone actif
compressé et une lampe uv +module electronique
c’est à mon avis,un des meilleurs systèmes.

Répondre
Richard 17 novembre 2018 - 22 h 17 min

Bonsoir, pouvez-vous nous parler de l eau(miracle) de Jim humble MMS mineral. Qu en pensez vous et pouvons boire cette solution soit disant bon pour la santé ? Merci

Répondre
rigaud 15 novembre 2018 - 17 h 20 min

que pensez vous de l’utilisation d’un aimant pour reconstituer ou filtrer l’eau ?

Répondre
Thierry 13 novembre 2018 - 14 h 34 min

Bonjour,
J’ai découvert cette appareil via un Ami et depuis à la maison plus besoins d’acheter des bouteilles d’eau minérale……

https://www.eau-kangen-nice.com/

Répondre
barnerias 12 novembre 2018 - 19 h 14 min

Bonjour a tous,depuis ma tendre enfance j’ai bu des eaux de source d’abord dans le Morvant natal (eaux des fontaines de mon village ainsi que l’eau du torrent qui le traverse Au moment de ma retraite je me suis installer en Corse du sud et j’y ai bu l’eau de sourse naturelle des montagnes jusqu’a ce jour agé de 76 ans Je n’ai pas vu un medecin depuis la periode militaire( Les eaux en bouteilles sont pour moi des eaux demineralisées et reconstituées) Salutations

Répondre
Marcel DESPRETS 12 novembre 2018 - 12 h 08 min

Bonjour,
Il existe sur le marché un petit appareil permettant de mesurer la quantité totale des solides dissous dans de l’eau (TDS – Total Dissolved Solids)
Au plus bas la valeur mesurée, au plus pure est l’eau.
Une valeur inférieure à 500 (ppm) qualifie une eau « potable »
(Roxane; 99 à 105 ppm -Eau du robinet à Luxembourg Ville;287 -peut mieux faire!)

Répondre
Lea Strasunas-Elsner 12 novembre 2018 - 9 h 46 min

Bonjour
Le docteur Luc Bodin nous a bien expliqué comment ironiser l’eau en secouant la bouteille pendant quelques secondes. C’est peu de chose mais c’est efficace pour l’améliorer.
Bonne journée
Léa

Répondre
PARISI 11 novembre 2018 - 12 h 01 min

Pour en savoir plus sur la mémoire de l’eau , sa structure et la « dynamisation » regarder sur internet le reportage « WATER »… très instructif…

Répondre
Roze 22 octobre 2018 - 11 h 16 min

Bonjour à Vous,
Je me permets de venir rebondir sur ces sels minéraux, que contiennent en quantité variable nos eaux minérales…
J’ai opté personnellement pour des eaux les plus déminéralisées possibles, pour la bonne et simple raison que ces sels minéraux, ne sont plus actifs depuis longtemps, pour avoir séjourné un temps certain dans ces bouteilles…
Ils se sont ainsi rééquilibrés, électriquement parlant, avec d’autres atomes, de charge électrique opposée, poussant ainsi l’organisme à les éliminer avec plus ou
moins de difficultés, ne pouvant plus les utiliser …
Exemple: un atome Ca++, par définition instable, est devenu un Ca++atome– formant ainsi une molécule stable que l’organisme ne peut utiliser…
L’ingénieur Collin l’a très bien démontré dans son livre: la mémoire insoutenable de l’eau …
Comme j’ai la chance d’habiter la montagne, on prend le plus souvent possible de l’eau de source, par définition dynamique, aux sels minéraux actifs, que l’organisme peut utiliser …
Cordialement,
RC

Répondre
marek 16 octobre 2018 - 8 h 01 min

Bonjour et merci, c’est vrai si l’on ne veut pas sombrer dans l’intoxication permanente, il faut produire soi-même l’eau que l’on boit.
Pour ma part, je vous propose une solution, je récupère l’eau qui vient du ciel, je la stocke dans un bassin de 3 m x 2 m avec quelques poissons rouges et une filtration permanente comprenant : une fosse 1/2 m3 de pouzzolane, une autre de 1/2 m3 de gravier marbre bleu avec 1 petit bac de zéolite le tout en brassage par circulation permanente avec entre les 2 fosses un siphon à trop plein pour garantir l’effet vortex et énergiser l’eau.
On peut également rajouter une lampe à ultraviolet et mettre des plantes aquatiques dans le bassin pour encore améliorer la qualité.
Tous les matins, je bois à cette fontaine de jouvence et je m’en porte très bien, je ne suis pas le seul, les oiseaux, les chats, les insectes, tous les animaux même ceux qui viennent même de loin font de même et apprécient.
Bien cordialement.

Répondre
Dominique 18 août 2018 - 14 h 14 min

J’aimerais savoir a quel moment in faut boire, pendant les repas ou en dehors? Et quelle quantité? Les avis sont très varier et je ne sais que penser.

Répondre
JF Maréchal 11 juin 2018 - 12 h 57 min

Pour ma part, j’utilise depuis 6 ans un purificateur Berkey et j’en suis ravi! Abordable financièrement, très efficace selon les tests de laboratoires qu’ils ont effectués, pas d’électricité, de changement de filtres avant des années… Il y avait une remarque sur les nitrites. Les Berkey enlèvent les nitrites selon le fabriquant…et les médicaments, les hormones, les pesticides, métaux lourds comme l’aluminium et le plomb! Mais il faut aussi redynamiser votre eau qui est « morte » énergétiquement car elle a été traitée chimiquement, elle est passée dans des moteurs, des zones telluriques. J’ai trouvé sur ce site des moyens de redynamiser la molécule d’eau: http://www.berkeypurezenwater.com . Ils utilisent des ondes de forme comme la Fleur de Vie qui a été testée aussi en laboratoire en Suisse et qui modifie la molécule d’eau en 3 minutes pour la rendre plus absorbable par l’organisme. Il y a aussi la technologie du professeur Poznik qui travaille pour la Nasa et a mis au point des techniques pour réinformer l’eau. J’ai testé moi-même et l’eau purifiée par le Berkey, passée dans une bouteille i9, change de texture et de goût! Je pense que Berkey est bien, comparé à des filtres très chers et si vous restructurez votre eau après, vous aurez une eau d’excellente qualité!

Répondre
Bruno 5 juin 2018 - 14 h 48 min

Bonjour ,
Très bon article … Félicitations pour toutes vos publications qui sont d’utilités publiques.
Cdlt

Répondre
jacqueline deligne 2 mai 2018 - 16 h 16 min

Si je puis me permettre, dans ce que j’ai lu plus haut, il me semble qu’il n’est pas du tout bon de boire un jus d’orange le matin… Préférer le jus de citron pressé à jeun et garder oranges et pamplemousses pour le10 ou le 4h ….Qu’en pensez-vous?

Répondre
cristaline eau gazeuse – Zfctr 30 avril 2018 - 2 h 51 min

[…] Boire la « bonne » eau : un vrai casse-tête … […]

Répondre
B. SLIMANE 13 mars 2018 - 17 h 32 min

Bonjour,

Bon article qui aborde l’eau de façon globale.

Je ne suis pas spécialiste dans ce domaine, mais j’apporte ici mon expérience. Ayant subi des problèmes de santé récents (notamment électrosensibilité et affaiblissement du système immunitaire) j’ai ressenti un besoin « instinctif » de changer d’eau de boisson, qui était alors de l’eau du robinet filtrée charbon (carafe Brita).
Je me suis alors souvenu que l’on conseillait de l’eau acide (pH strictement inférieur à 7 sur l’étiquette).

Utilisant alors des eaux comme Mont Roucou (pH = 5,8) ou SPA reine (pH=6), une vraie sensation de bien être est rapidement ressentie pendant la déglutition. De plus elle se laisse boire tellement plus facilement (bye bye la sensation de faire du remplissage) !

Lien de cause à effet ? J’ai constaté, avec quelques eaux comparées, que celles au pH acide apportent nettement moins de minéraux que les eaux alcalines (cf. étiquettes : moins de 100 mg/l. de résidus secs) .

Depuis 5 mois environ, j’achète mes 12 bouteilles d’eau minérale « acide » chaque semaine. Et tans pis si c’est des courses supplémentaires, et si c’est un peu plus cher. La santé n’a aucun prix.

Kamel.

Répondre
CHRIS 14 janvier 2018 - 7 h 54 min

Bonjour et merci pour cet article.

Que pensez vous de l’eau Kangen?

merci pour votre reponse

cordialement

Chris

Répondre
Ulrich Vincent 3 janvier 2018 - 18 h 54 min

bonjour,
quelqu’un a t’il déjà entendu parlé d’agniceramique
http://www.agniceramique.fr/fr/
« consommer cette eau équivaut à boire une des meilleures eaux du monde. »

Répondre
Anna 31 octobre 2017 - 8 h 51 min

Merci Dr Xavier pour toutes ces informations prècieuses sur l’ eau .
Mais que dites-vous sur l’eau ydrogenèe.?

Répondre
Thirion Robin 18 octobre 2017 - 10 h 54 min

Bonjour,
merci pour votre article sur l’eau potable mais a vous lire on pourrait croire que toutes les eaux du robinet viennent systématiquement des stations d’épuration et donc de nos toilettes! c’est peut-être vrai à Paris mais il faut savoir que beaucoup de régions en France ont la chance de pouvoir disposer directement d’eau de sources naturelles non traités dans leur réseaux (éventuellement PH équilibré quand elle sont trop acides). C’est le cas par exemple en Alsace et dans les Vosges qui dispose de la plus grande nappe phréatique d’eau potable en europe) mais aussi de tous les villages du vignoble alsacien qui s’alimentent au niveau des sources naturelles vosgiennes (l’eau s’infiltre dans le grès vosgiens et ressort filtrée sous forme de sources qui sont captées).
Toutes les eaux du robinet ne proviennent donc pas des stations d’épuration, heureusement!
Bien à vous

Répondre
Nathalie Marty 9 octobre 2017 - 17 h 21 min

Bonjour
Votre article tombe à pic, c’est ce qu’il me fallait en ce moment. Je ne suis pas une grande adepte de la breuvage d’eau. Dans une journée, je me disais que j’en étais incapable, que la seule pensée d’absorber de l’eau au réveil me dérangeait. En lisant votre article, je suis plus que convaincue à essayer d’en boire 1,5 litre. Sacré défi! A très bientôt.

Répondre
DEMOULIN Rémy 8 octobre 2017 - 9 h 55 min

Quand on ne peut s’offrir un osmoseur, une eau de source genre Volcania c’est pas cher et soulage les reins (c’est eux qui filtrent..). En plus, je la SOLARISE dans des bouteilles de TUBORG SKOLL réemployées qui déchargent les mémoires de l’eau par leur bleu cobalt au soleil pendant au moins deux heures en bouchon liège. Il me paraît respectable de réinitier cette eau par des mots positifs étiquetés : paix, amour, bonheur, discernement, etc. tout ce que vous voulez suivant les démonstrations de Masaru Emoto qui nous prouve que l’eau capte entre autres les vibrations des mots. Je place ces bouteilles sur un aimant plat, en attente d’usage et je secoue fortement cette eau préparée à être la meilleure.
Si vous avez tendance à prendre du poids, commendez donc par déguster posément cette eau, non froide mais au moins chambrée pour ne pas choquer votre foie, ainsi vous aiderez vos émonctoires qui, vu le « progrès » qui court, en ont bien besoin.

Répondre
Mme Eken Cécile 29 septembre 2017 - 10 h 33 min

Bonjour Dr,
J’ai beaucoup apprécié votre article sur les bienfaits de l’eau. J’ai eu à boire de l’eau filtrée pour mes problèmes de rétention d’eau, et faire une cure de désintoxication, au cours de laquelle, j’ai perdu 13kg. J’avais en effet des problèmes d’obésité depuis que je ne fais plus de sport et que j’ai arrêté de manger des fruits. Actuellement je bois au moins 1,5litre d’eau par jour. J’ai arrêté de prendre des hormones et j’espère qu’avec un peu de sport et d’effort alimentaire, je perdrai des kilos au fil du temps. Car très mauvais pour mon cœur et mon corps et mon esprit.

Je vous remercie.

Répondre
MOURADI 21 septembre 2017 - 11 h 58 min

Bonjour,
Hier un ami m’a envoyé un article sur l’eau, signé par l’OMS, intitulé : « risque de l’osmose inversé » cf : https://www.eaukangen.fr/risques-sante-filtre-a-osmose-inverse. Il y a également un autre article sur l’eau cf : http://www.who.int/water_sanitation_health/dwq/chemicals/Ca+Mg_consensusrep_fr.pdf.
Alors que vous conseillez come étant la meilleur eau ; je vous cite : « Mais si vous le pouvez, l’idéal reste d’installer chez vous un filtre à « osmose inverse », qui assainit PARFAITEMENT votre eau ».
Moi-même j’ai un filtre de ce type, maintenant je suis très embarrassé, d’une par, je fais confiance à l’OMS en général, et d’autre part je lis régulièrement vos lettres, car je vous fais entièrement confiance.
J’aimerais bien avoir des précisions sur ce sujet et mille fois MERCI.

Répondre
Michel Moya 23 août 2017 - 5 h 04 min

Bonjour ‘ Pouvez-vous me doner votre avis sur le traitement de l’eau à l’ozone.
Merci.

Répondre
ELISE jean charles 12 août 2017 - 8 h 29 min

merci pour votre objectivité , let votre ouverture d’esprit .Effectivement , ce qui n’est pas visible n’est pas forcément inexistant .nous employons un système de filtration avec une fontaine KANGEN et nous nous en trouvons très satisfait dans notre état de santé.
merci pour vos articles .

Répondre
Jault Burford 10 août 2017 - 7 h 01 min

Merci pour votre article.
Ne pouvant boire l’eau du robinet et minérale, trop difficile a avaler pour moi, j’ai trouvé un compromis qui me permet de bien éliminer et de boire l’eau avec plaisir. Je distile 4 l d’eau et y ajoute ensuite 1 ampoule d’eau de quinton hypertonique que je dynamise avec un bouchon vortex. ….. 1j/jour ou plus si grisse chaleur

Répondre
christian gervais 2 août 2017 - 6 h 56 min

j aimerai savoir si l eau gazefie celle que je boit d ailleur es bonne our la sante

Répondre
Jonatan 28 juillet 2017 - 10 h 39 min

Pour ma part, je note une coquille conséquente dans cette lettre, elle concerne la transpiration.

En sources à mes dire à venir, je vous recommande la lecture de Waterlogged de Tim Noakes, qui a parcouru le sujet en long en large et en travers, il continue encore de le faire.

La transpiration ne contient pas autant de minéraux, d’électrolytes que ceux présents dans le sang. Ceci est prouvé scientifiquement.
Dès lors, si l’eau de la transpiration provient du sang, et que celle ci est moins concentré que le sang, alors en perdant de l’eau, on concentre en fait les minéraux qui restent dans la circulation… et non l’inverse !
Détail de grande importance. C’est justement en s’hydratant en particulier pendant une activité physique intense et prolongé, qu’un risque d’œdème cérébral est majeur, avec pour cause l’hyponatrémie. Et ce, quelque ce soit l’eau, isotonique ou pas. Alors j’adore Curtay et connaît très bien ses ouvrages, mais pour le coup il est tombé dans un « on dit » comme beaucoup.

D’autre part, n’oublions pas que de tous les électrolytes, minéraux présents dans le corps, tous ne sont pas présent dans le sang, en tout cas pas sa partie liquide, extracellulaire. A titre d’exemple, si on y retrouve 65 % environ du sodium, on y retrouve moins de 5 % du potassium, qui lui se trouve majoritairement dans la cellule.

Une des conclusions de Tim Noakes est de dire qu’il faut écouter la soif. Et non boire pour boire. Encore une fois, ceci est valable pour un être sain, car des pathologies peuvent perturber cette notion.
Et pensez aux animaux… on n’a pas besoin de les gaver d’eau.

Répondre
Denis 4 septembre 2017 - 16 h 01 min

Bonjour Jonatan, je prends note de l’ouvrage que vous citez. Merci pour ces infos. Je souhaiterais connaître l’option pour laquelle vous avez opté en ce qui concerne les sources d’hydratation, quand vous « ressentez la soif » j’entends. De l’eau en bouteille minéralisée ou faiblement minéralisée, de l’eau du robinet filtrée… ? Votre choix personnel m’intéresse dans la mesure où votre commentaire me semble très pertinent. Merci (bis) !

Répondre
creton 16 juillet 2017 - 10 h 26 min

mreci pour tous ces conseilles.
md creton marie-josé

Répondre
Annick 7 juillet 2017 - 22 h 03 min

Bonjour à tous,

En réponse à Laurence qui se pose des questions sur les carafes Brita, il y a un article de Que Choisir et qui le déconseille formellement à cause du relargage de particules d’argent, ils disent que les analyses à la maison c’est la cata ! voir article de 2013.
Pour ceux qui veulent voir de l’eau osmosée c’est comme si on buvait de l’eau déminéralisée, celle de notre fer à repasser…. le docteur Curtay qui connait bien les habitants de Okinawa dit que beaucoup de personnes manquent de magnésium et qu’il est important pour les échanges cellulaires.
Et si on part du principe que l’univers a fait au mieux sur cette terre, il a prévu de mettre des minéraux dans l’eau alors pourquoi vouloir les enlever, on en manque !
Pour ma part j’ai opté pour un système écologique de purification de l’eau qui se met à l’arrivée générale (on peut aussi le trouver pour un point d’eau) avec un super rapport qualité prix !
Demander Annick chez : aquanime.org
je vous enverrai cette information sur Brita.
Le but est d’aider les personnes à trouver ce dont ils ont besoin en fonction de leur sensibilité !
Bon WE !

Répondre
Loïc SALLET 7 juillet 2017 - 9 h 18 min

Également se pose la question de l’eau utilisée pour les usages corporels …
Le mieux est à priori de purifier toute l’eau de l’habitation.
Personnellement j’ai opté pour cette solution : http://aquanime.org/ … filtration et vitalisation de l’eau pour toute l’habitation.

Répondre
Laurence 6 juillet 2017 - 7 h 51 min

Bonjour,
Merci pour toutes ces informations fort intéressantes! J’utilise jusqu’ici une carafe Brita et pense à en changer depuis qq temps. Qu’en est-il des batons de charbon actif que l’on met directement dans l’eau? Avez-vous des informations là-dessus? C’est une solution très bon marché et totalement écologique.
Belle journée! Laurence

Répondre
Yolande 3 juillet 2017 - 22 h 47 min

Bonjour,
Mon commentaire concerne la fin de votre lettre :
En tant que médecin, j’imagine que vous avez les moyens de vous procurer des fruits et légumes Bio tous les jours..! Malheureusement, ce n’est pas le cas de la grande majorité des personnes qui vous lisent.. si toutefois, celle ci représente la population française..
Alors que faire? Acheter des légumes non bio pour en manger souvent… N’acheter que des légumes bio et donc moins souvent , en mangeant plus de pates ou de riz ? Quel est le bon compromis pour notre santé avec nos petits moyens? Dites-moi Mr Bazin… Et je crois que ça va interresser beaucoup de monde.!!!.Merci à vous et à vos lettres très précieuses.. Yolande

Répondre
Flamingo 4 juillet 2017 - 20 h 11 min

Chez Lidl, il y a des fruits et légumes bios pas trop chers
Bananes à 1.99 le kg moins chers que des non bio chez carrefour market !

Répondre
Uldry 3 juillet 2017 - 10 h 40 min

Bonjour, il s’agit de l’osmose inverse, l’investissement est important en plus, lorsqu’on change le filtrage cela coûte presque autant que l’appareil !
Et il faut aussi beaucoup de place……

Est-ce vrai ?

Répondre
Barbier Sonia 2 juillet 2017 - 18 h 13 min

Après des années à boire de l’eau en bouteille, de source principalement et qq fois minérale, et jugeant disproportionné d’investir dans un système d’osmose inversée (comme la ville de Los Angeles) ou d’ionisation bio et complexe (comme le système Suisse), je me suis résolue à regarder du côté du Japon : le charbon BINCHOTAN, placé dans une eau « municipale » (directe, hors adoucisseur) filtrée au préalable par une double cartouche anti-nitrate et pesticides. Depuis 1 an, je trouve mes boissons meilleures au goût, je l’utilise pour toute la cuisine vu le coût modique de l’ensemble, et j’ai donc fait baisser considérablement mon impact environnement (pas de plastique à produire, stocker, transporter, recycler…)

Répondre
Cretin 1 juillet 2017 - 13 h 47 min

J’utilise un filtrage écologique de l’eau appalé « Cartis », voir le site « cartis .com ». Merci de me dire ce que vous en pensez. Cordialement,
Paul Cretin.

Répondre
Sergio 3 juillet 2017 - 12 h 10 min

Le système Cartis a l’air bien, j’ai longuement hésité à une époque mais l’investissement de départ m’a fait reculer… J’hésite toujours. Vous en êtes satisfait ?

Répondre
Ghyslaine 1 juillet 2017 - 11 h 22 min

Excellent ! J’ai essayé plusieurs fois de renoncer à Vittel, Contrex, Courmayeur, Hépar dont j’adore le goût mais dont on dit qu’elles ont les mêmes minéraux. Sauf qu’à chaque fois, j’y reviens quand même car je trouve les autres pas bonnes du tout.
Donc vous venez de me déculpabiliser par rapport à cet excès de minéraux.

Répondre
Kohlman Robert 30 juin 2017 - 19 h 23 min

j’utilise personnellement depuis 20 ans l’eau de pluie filtrée avec un filtre en céramique et cela me convient très bien !L’eau de pluie est beaucoup plus facilement potabilisable que l’eau de source…la pluie a fait la plus grande partie du travaille

Répondre
Dominique 30 juin 2017 - 17 h 32 min

Curieux, l’auteur ne semble connaître que les carafes filtrantes Brita…
Par aillleurs, le filtre Brita sur le robinet est moins bon que celui de la carafe il me semble, car la carafe travaille par gravité, le filtre au robinet par la pression en conduite d’eau qui force donc l’eau à passer le filtre, et donc peut faire passer plus de choses qu’escompté. Je ne suis donc pas d’accord avec l’article sur ce point.

Il ne semble RIEN connaître du système Berkey. Sa performance est pourtant bien plus grande que Brita, et garantit une eau filtrée bien en-dessous des normes légales:
http://www.berkeywater.eu/purificateurs-black-berkey.html
Cela filtre les pesticides (ex: atrazine), les métaux lourds/nocifs (ex: Pb, Cd, Al, Hg), les bactéries (ex: e.Coli), les antidouleurs (ex: Ibuprofen), les contraceptifs (ex: progestrone), et même les composés pétroliers (ex: gasoline=essence, diesel=gazole !!).

Le seul hic, c’est pour les nitrates et nitrites. Je n’ai rien trouvé dans les analyses sur ces composants. Berkey ne semble pas être capable de filtrer ces substances (les quasi seules que ce système ne filtre pas).
J’ai cru comprendre que les nitrates étaient quand même un peu réduits, mais avec des limites. Si l’eau est fortement chargée en nitrates, il faut un dispositif spécial nitrates (distillation, osmose inverse…) en aval du Berkey.
Chez nous ce n’est pas vraiment indispensable, mais je me pose la question quand même, car autour de 20mg/L en nitrates, c’est certes bien inférieur à la norme de 50mg/L, mais ça reste encore beaucoup je trouve.
Je ne me vois pas trop non plus distiller l’eau afin de pouvoir la boire… Bref, à surveiller quand même…

Répondre
Loïc SALLET 30 juin 2017 - 16 h 02 min

Voilà une vidéo qui apportera de l’eau à votre moulin des minéraux !…
https://www.youtube.com/watch?v=M0-V-_U-7TQ&t=35s

Répondre
Françoise 29 juin 2017 - 22 h 48 min

A faire savoir, l’article de bastamag sur la gestion de l’eau à Briançon dans le 05. Comme je vous disais dans un précédent commentaire il y a des solutions pour avoir de l’eau et une bonne eau et abattre la spéculation. C’est un vrai objectif de santé. …naturelle.

Répondre
Marie-France C 29 juin 2017 - 21 h 30 min

Merci pour vos informations. Merci de tout nous dire, y compris de nous faire part de vos doutes …

Répondre
Taco 29 juin 2017 - 15 h 48 min

Suite à cet article intéressant sur l’eau, j’ai fait quelques rechereches sur la filtration à osmose inverse . . .

http://blog.eaukangen.fr/risques-de-losmose-inverse

Le sousi est que l’on ne sait plus qui/quoi croire

Répondre
Arnaud 29 juin 2017 - 15 h 09 min

Bonjour,
Vous oubliez un « petit détail » de l’osmose inverse : pour produire 1 litre d’eau filtrée, vous rejetez 3 à 4 litres d’eau… cette technique ne me semble donc pas si parfaite que vous le dites, en tout cas pour l’environnement.

Répondre
jérome F 29 juin 2017 - 14 h 51 min

Monsieur « je donne du stress gratos à mes lecteurs », devrait se faire relire par des professionnels de l’eau !!! mr Bazin mélange tout ! les eaux usées (eaux qui sort de chez vous et pluviales traités par des stations d’épuration avant rejet en nature, celles qui incrimine la féminisation des poissons dans les calanques de Marseille par exemple,fortement pestiférées et chargées de métaux antibiotique médoc et autre n’est jamais utilisé pour les circuits d’eaux potables !! ) et les eaux potables dont l’extraction fait l’objet de norme très strict , qui fais que l’eau est quasi potable à l’extraction pour ensuite subir micro voir même nanofiltration(a vérifier) puis traitement par uv , et plus ou moins chloré en fonction des sources prélevées ( car oui l’eau de robinet c’est de l’eau de source « locale » traitée pour garantir une distribution à grand échelle d’une eau sécurisée !! Et donc la qualité de l’eau de robinet varie en fonction de la localité et plus elle est chloré et dur moins il est conseillé de la boire car ptit rappel , elle n’est pas faite que pour être bu ! enfin bref voici mes vieux souvenir de bts gestions et maitrises des eaux..et pour ma part, le meilleur conseil pour boire de la bonne eau ,c’est d’expérimenter différentes marques d’eau de source et d’alterner les 3 ou 4 marques préférées et même de vous amuser à créer vos propres mélanges d’eaux à votre gout ..En ce qui concerne l’eau dynamisée , quand je la verse dans un verre ou dans mon gosier je fais le geste avec amour et ça suffi pour quelle soit la meilleur du monde … aux bons entendeurs !o! bonne santé !!!

Répondre
dubois 28 juin 2017 - 21 h 41 min

Bonsoir,
Pour être potable l’eau ne doit pas contenir plus de 250 mq de sulfates.
Or certaines eaux minérales en contiennent plus de 1400 mg et sont de ce fait laxatives et donc déminéralisantes et néfastes pour le microbiote  » buvez éliminez… Personnellement je bois maintenant des eaux minérales contenant peu de sulfates genre « thonon » ce qui m’est bénéfique : meilleure forme, plus jamais malade…
bonne santé et bonne soirée

Répondre
ARGOUD Madeleine 28 juin 2017 - 19 h 07 min

Pour dynamiser de l’eau, point n’est besoin d’appareil. Il suffit simplement de la mixer pendant 2 mn dans un mixer, blender ou autre engin de ce genre. Perso c’est ce que je fais.

Répondre
collet 28 juin 2017 - 15 h 28 min

Bonjour,votre article est une merveilleuse source d’informations et de très bons conseils,qui permettent à chacun de faire un choix en connaissance.Un grand merci.

Répondre
FLIEDEL michel 28 juin 2017 - 11 h 03 min

Bonjour,
Pour la filtration de l’eau, vous ne parlez pas du filtre DOULTON.
Qu’en pensez-vous ?
J’en suis équipé depuis de nombreuses années et très satisfait.

Répondre
Philippe 28 juin 2017 - 10 h 05 min

que pensez-vous de la carafe N4EWater de natureva?

Répondre
Pellizzoni 28 juin 2017 - 9 h 28 min

Bonjour,
Comment expliquer que de l’eau en bouteilles transparentes et exposée à la lumière n’ait aucune formation d’algues ? N’y a t il que de l’eau dans ces bouteilles ?
Je voulais signaler, également, qu’il existe des filtres intermédiaires entre la carafe et l’osmoseur inverse, de type Doulton ( je n’ai aucun intérêt dans cette marque, seulement une longue pratique) moins cher que l’osmoseur, et efficace.

Répondre
Fontalba Claude 28 juin 2017 - 9 h 03 min

Vous oubliez de citer dans votre comparatif un filtre à eau intermédiaire entre la carafe Brita et l’osmose inverse. Il s’agit du filtre céramique DOULTON (AQUA-TECHNIQUES) facile à installer sous ou sur son évier. Il filtre presque tout, mais laisse passer les minéraux, pour un prix raisonnable. J’en ai un depuis des années dont je suis très satisfait. Je change le filtre 1 fois par an (ULTRACARB environ 60€) . S’il s’avère que ce filtre n’est pas efficace, présentez-nous une étude. Merci.

Répondre
Daniel Favarger 28 juin 2017 - 7 h 33 min

Entre (): j’ai eu une légère intoxication au fluor avec l’eau de Quézac: d’ailleurs, sur l’étiquette il est écrit qu’il ne faut pas la donner aux enfants.

Répondre
Hélène LE NOST 28 juin 2017 - 6 h 23 min

Merci Xavier pour cette lettre extrêmement intéressante sur le sujet de l’eau qui me préoccupait justement. En ce qui me concerne, j’achète de l’eau en bonbonne et je varie : eaux de source, eaux diversement minéralisées, eau plate, eau gazeuse. Pour « manger » de l’eau, je me suis équipée d’un extracteur à jus et depuis, je me fais des journées ou des semaines santé à base de jus de légumes-fruits bios excellents.
Mon père (88ans) s’est équipé du système Oli-Dyn il y a 2 ans et il est en pleine santé. Système simple d’utilisation qui s’emporte facilement. Je n’en fais pas de pub, je précise que je n’ai pas d’accointances avec la société mais je témoigne simplement.
Surtout, continuez Xavier, à nous informer avec autant de sérieux. Vous faites un travail remarquable avec votre équipe. Au plaisir de vous lire !
Hélène

Répondre
BORY. Bruno 27 juin 2017 - 23 h 00 min

Merci pour ce rappel très complet que je note 5/5, mais qui était paru dans un mail de « contre-info de Michel DOGNA, qui publie aussi des articles très intéressants.
A. Propos d’eau « vivante », avez vous des idées ou informations SÉRIEUSES, sur l’eau KANGEN qui permet de boire de l’eau alcaline, donc de ré-équilibrer le PH du corps et du osang, alors que toutes, les eaux minérales, ou presque toutes, que vous citez dans cet article ont un PH entre 6,1et 6,5. Quelques eaux dont la Cristaline 7,7 ont un PH au dessus de 7. Merci.

Répondre
camblong 28 juin 2017 - 22 h 15 min

pour alcaliniser le PH j’ai entendu dire qu’il suffisait de prendre une petite cuillère de bicarbonate dans un verre d’eau matin et soir.
MAIS surtout ne pas oublier de touiller l’eau et de ne pas boire le fond.

Répondre
Sergio 5 juillet 2017 - 11 h 44 min

Attention, le milieu stomacal est acide, avaler quelque chose de basique, surtout au moment des repas, ne serait pas bon pour la digestion. Par contre, certains produits acides (jus de citron, vinaigre de cidre, …) sont malgré tout basifiant pour l’organisme.

Répondre
FARNOUX Mireille 27 juin 2017 - 22 h 08 min

Mon fils possède un adoucisseur d’eau. L’installateur lui a dit qu’il pouvait consommer cette eau sans problème. Je n’en suis pas aussi certaine…. Qu’en pensez-vous ?

Répondre
Greg 27 juin 2017 - 22 h 07 min

Cher Xavier

Quelques suggestions de recherches complémentaires

-Bioelectronique de Vincent
-Benveniste sur la mémoire de l’eau (également les travaux de Luc Montagnier prix Nobel de médecine
-Marcel Violet et son eau à « énergie cosmique »
-Marc Henry l’eau et la physique quantique
-Concernant les minéraux : étudier la chélation et les êtres hétérotrophes
-Se questionner sur ce que font les autres mammifères, notamment primates, en termes de consommation d’eau…

Beau travail de synthèse en tout cas
Greg

Répondre
Moncousin 27 juin 2017 - 22 h 04 min

Les ions ne sont en aucun des sels! L’ionisation d’un sel libère des ions positifs (cations) et des ions négatifs (anions). par exemple, en mettant du sel de cuisine dans de l’eau, vous obtenez une solution contenant des anions chlore et des cations sodium

Répondre
courtial 27 juin 2017 - 21 h 27 min

On voit souvent ds les foires et salons de bien-être, des appareils à electrolyse dont KANGEN est un leader. Ces machines vous restituent de l’eau dont on choisit lePH et qui dispose de filtres élaborés à renouveler. L’équilibre acidobasique est ici mis en avant comme argument santé

Répondre
Annie AURIOL 27 juin 2017 - 21 h 11 min

A la suite de nombreux problèmes de chalazions j’avais lu que l’acidité corporelle entrainait des problèmes cutanés. Je me suis mise à boire de la Vichy, fortement minéralisée, riche en bicarbonates. Je me suis débarrassée de mes chalazions, et si je passe une semaine sans boire cette eau, ça recommence. Je peux vous dire que j’ai fait le constat à plusieurs reprises et que je suis attentive à ne pas en être privée trop longtemps. Ce que je lis m’effraie un peu: suis-je en danger à boire régulièrement cette eau? (cela fait au moins 6 ans que j’ai adopté cette méthode personnelle et empirique mais qui me réussit si bien)Comment concilier ce qu’elle m’apporte et éviter les risques décrits particulièrement au niveau rénal? merci de votre éclairage.

Répondre
FRANZIN DOMINIQUE 27 juin 2017 - 20 h 58 min

L’EAU en Bouteille est aussi Pollué
si vous voulez avoir une bonne eau il faut installer un appareil a l’arrivé de l’eau de la maison
j’ai installé un appareil CARTIS CLAIRIS à base d’argent et charbon coco le meilleur desinfectant
les enfants sont les premiers touché avec les pesticides et tout les medicaments qui se retrouvent dans l’eau
je revis je ne me gratte plus mon corps se porte mieux et l’eau est délicieuse
Je suis rentrée dans la societé pour faire connaître et améliorer mes revenus

Répondre
Sergio 5 juillet 2017 - 11 h 47 min

J’ai été un temps intéressé, mais c’est tout de même un sacré investissement pécuniaire !

Répondre
Françoise 27 juin 2017 - 20 h 13 min

Ainsi, l’eau c’est cornélien! Je consomme de l’eau osmosėe depuis 2 ans et çà va. Bon, je vais acheter un kit analyse. Mais, il faut aussi parler de la spéculation et des bizarreries des gestionnaires de l’eau. Il y a matière à reconsidérer la gestion et la distribution. Quant à l’article, même si on redécouvre le, eau chaude, tout est juste.

Répondre
Abderrazak 27 juin 2017 - 19 h 41 min

Quoi dire de l’eau de sonda de forage ou l’eau des puits

Répondre
Girieud Monique 27 juin 2017 - 18 h 30 min

ou peut on acheter les filtres a osmose inverse ?

Répondre
Schaepelynck 27 juin 2017 - 18 h 11 min

Sur ce sujet faussement banal , merci de nous éclairer avec toujours autant d’intérêt . Ces informations sont une vraie richesse .

Répondre
LEROUX claude 27 juin 2017 - 17 h 48 min

Eau minéralisée ou non minéralisée? Je crois en la « théorie » du docteur Curtay: l’osmose existe aussi dans nos cellules. Les cellules contiennent des ions, si l’on boit de l’eau trop pure, ces ions par osmose sortiront de la cellule pour aller dans cette eau. Il est donc mauvais pour la santé de boire une eau trop pure, elle doit donc être suffisamment minéralisée. Même si les minéraux qui se trouvent dans l’eau que l’on boit passent mal dans la cellule, c’est moins mauvais que l’inverse.

Répondre
Sergio 5 juillet 2017 - 11 h 50 min

Là j’apprends quelque chose d’intéressant !

Répondre
Bouscayrol 27 juin 2017 - 16 h 52 min

Que penser de l’eau « dynamisée » après exposition au magnétisme par d’aimants autour de la bouteille? Pas scientifique…
Pierre Bouscayrol

Répondre
Lebourg Philippe 27 juin 2017 - 16 h 42 min

L’eau en bouteille contient plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens

http://dansquelmondeviton.fr/leau-bouteille-contient-plus-de-24-000-produits-chimiques-y-compris-perturbateurs-endocriniens/#RgjGqmGm4BxQ8duQ.99

Et c’est ça qu’on veut nous faire boire comme « plus sain »?
À+

Répondre
Lebourg Philippe 27 juin 2017 - 16 h 33 min

Je trouve quelques excellentes contributions dans les commentaires. Comme l’article est pondéré et riche au départ, le tout n’en a que plus de valeur!
Vous dites cependant « Vous comprenez pourquoi 2 ou 3 jours sans boire suffisent à dépérir !  » (cela a d’ailleurs fait l’objet d’un commentaire déjà). Je suppose que c’est une simple ignorance de lois de la vie qui fait affirmer des choses comme cela. Dommage que cela soit affirmé comme un dogme.
Les études les plus récentes et la pratique de centaines (milliers?) de personnes montrent que tout être en santé à peu près correcte est capable de métaboliser au cours d’un jeûne les graisses de réserve de son corps pour en faire des sucres et … de l’eau! Aucun problème donc pour passer deux ou trois jours sans boire… ni manger, et ce sans dépérir!
Vous trouverez des tonnes d’information à ce sujet sur le site et les vidéos de regenere.org
Elles confirment également la meilleure assimilation de l’eau ‘prédigérée’ par les plantes, l’importance de l’équilibre osmotique, les équilibres fins en minéraux du corps,… et l’importance des vibrations émotionnelles liées à ce qui est absorbé, solides comme liquides.
Amitiés,
PhL

Répondre
Stephanie DR 27 juin 2017 - 16 h 31 min

Bonjour,
Attention à la confusion entre station d’épuration (qui traite les eaux usées) et les stations de potabilisation !!! Ne laissez pas imaginer aux gens que l’eau potable provient de nous eaux usées directement. L’eau potable provient de captages d’eau souterraine (très bonne qualité généralement) ou de surface (nécessité des stations de potabilisation et produisant une eau traitée comme vous le mentionnez).
Merci pour votre objectivité quant aux carafes Brita, effectivement inefficaces voire dangereuses, et pour cet article très intéressant.

Répondre
Gratteau 27 juin 2017 - 16 h 09 min

monsieur Bazin ,
depuis 30 ans nous avons un adoucisseur d’eau pour toute la maison car l’eau est très calcaire. je bois de l’eau de source ou minérale,je n’aime pas le goût de cette eau adoucie, je l’utilise pour la cuisine et le thé .dans vos articles vous ne parlez jamais de la qualité de l’eau adoucie par le sel .pourriez vousme donner des renseignements à ce sujet,et aussi sur l’eau bouillie ? merci d’avance.

Répondre
AGBOTON 27 juin 2017 - 15 h 42 min

Bonjour,
Nous vous remercions pour cette analyse réelle et objective. Pour toutes ces informations relatives à l’eau, nous vous remercions.
Continuer à nous éclairer, tant que vouS le pouvez.

Bien cordialement

Répondre
Naturo Demaison 27 juin 2017 - 15 h 29 min

Un élément de réflexion vous échappe au sujet de la bio-disponibilité des minéraux provenant de l’eau en bouteille? Voici la réponse du Pr Marc Henry (que vous citez pourtant mais dont, visiblement, vous avez amputé une partie du discours ?
« Ces formes de vie qui sont capables d’extraire les ions du sol pour une utilisation directe sont dites « autotrophes », par opposition aux cellules animales qui sont « hétérotrophes »qui doivent donc trouver leurs métaux sous une forme pré-emballée, soit par le phytoplancton marin pour l’eau de mer, soit par les plantes pour les animaux terrestres. Croire qu’il suffit de boire de l’eau minérale pour avoir sa ration quotidienne de minéraux et d’oligo-éléments est un leurre total entretenu par les vendeurs d’eau en bouteille qui ignorent superbement les lois de la physico-chimie colloïdale pour justifier le prix très élevé de l’eau qu’ils vendent.
C’est + clair? ?
Je vous conseille d’ailleurs de lire l’article du Pr Henry en intégralité ici: https://prmarchenry.blogspot.fr/2015/02/absorption-des-mineraux.html

Répondre
Osmani Christophe 27 juin 2017 - 14 h 48 min

Bonjour,
Je vous lis régulièrement, et pour avoir fait des recherches avant que santé nature innovation et vous même ne traitiez le sujet de l’eau filtrée, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il n’existait que 2 vraies solutions ; l’osmose inverse et l’eau distillée . Ayant des problèmes de budget , j’ai opté pour le distillateur d’eau ( MegaHome ) et j’en suis très content . Il faut reminéraliser l’eau filtrée avec une pincée de sel ou / et citron. Vous ne parlez pas de ce système qui se transporte facilement mais limité à 15 litres jours , pourquoi ? J’ai plusieurs connaissances qui ont opté pour ce même distillateur par vapeur et tout le monde en est content. J’ai une fille de 3 ans et je mix entre eau minérale et eau filtrée , selon mon médecin . Allez vous parler des distillateurs qui donnent un bon résultat comme le Megahome ?
Merci
Cordialement.
Chris

Répondre
Vadé 27 juin 2017 - 14 h 11 min

Je possède depuis 7 ans un ioniseur d’eau Vitagenere permettant d’obtenir une eau filtrée alcaline, acide ou neutre et j’en suis satisfaite.
Que pensez-vous de ce procédé car vous n’en parlez pas.

Cordialement.

F. Vadé

Répondre
Dumay 27 juin 2017 - 14 h 04 min

Comme pour beaucoup de choses , la loi du plus fort est toujours la meilleure ;si l’eau très minéralisée traverse notre corps ,elle entraîne avec elle les quelques minéraux qui nous restent , Pour les entraîner via la vessie ; donc au lieu d’augmenter notre capital minéral , elle le fait encore plus diminuer , d’où la carence malgré l’apport d’eau minéralisée ……

Répondre
flavie 27 juin 2017 - 13 h 47 min

je pense que pour dynamiser l’eau il suffit de la « secouer »une centaine de fois
dans les labo d’homeo, les produits sont dynamisés par succution
j’ai vu en visitant Boiron
donc pas besoin d’appareil special, les bras suffisent et ça coute pas cher

Répondre
nicole comoy 27 juin 2017 - 14 h 53 min

voilà une info sur l’eau intéressante, prudente et ouverte sur plusieurs pistes et qui donne envie de continuer à s’informer.
je teste « en Bovis » et la meilleure eau c’est celle que l’on boit directement à la source naissante, ce qui est possible par exemple dans certaines cures thermales.

Répondre
Stéphane BERTEN 27 juin 2017 - 13 h 24 min

Bonjour Xavier…

Je suis thérapeute et je regarde ce problème d’eau depuis de nombreuses années…. pour ma part je bois une eau faiblement minéralisée pétillante genre « la Salveta » depuis des années et m’en porte très bien…

Personnellement je me méfie des études signées « Neslé » ou autres lobbys….

Les minéraux qui ne sont pas digérés par des animaux ou des plantes ne sont pas utilisables de manière efficace par le corps humain et finissent par faire des dépôts….beaucoup de lithiases en lien avec la consommation de certaines eaux « Cristalline… »

Après étude totalement désintéressée de ce sujet, j’en arrive aux conclusions suivantes :

1) Utiliser un déminéralisateur permet de s’affranchir de tous les polluants et minéraux….l’eau devient alors légèrement acide…

2) Reminéraliser cette eau avec un peu de plasma de Quinton est intéressant (biodisponibilité des micro nutriments…) le Ph redevient optimal…

3) Utiliser un vortex comme celui d’un Blinder permet de redynamiser cette eau ( 1 minute )

4) Donner ses propres énergies avec des pensées d’amour et de santé ou en utilisant ho’oponopono devrait compléter la réinformation ( Des guérisons spectaculaires peuvent être attendues car l’intention est directement communiquée à nos cellules…)

5) Conserver au frais dans des bouteilles ou carafe de verre coloré

Voilà pour mon analyse personnelle qui n’engage que moi mais sachez que je pratique des techniques incroyables comme la biochirurgie immatérielle et que je commence a comprendre beaucoup de choses quand au fonctionnement énergétique de notre corps…. Coeurdialement, Stéphane BERTEN

Répondre
flavie 27 juin 2017 - 13 h 55 min

je pense que le blender tourne trop vite pour simplement dynamiser!?
je crois savoir qu’il ne faut pas secouer trop vite,ni trop fort

Répondre
Stéphane BERTEN 27 juin 2017 - 14 h 47 min

Bonjour Flavie….

Je préconise le Blender pour le vortex qu’il crée et qui est un super énergétiseur… je l’utilise à merveille dans le quantum touch et quantum healing de même avec la connexion divine pour les soins à distance…c’est un très bon support à l’intention….

Mais je reconnais que secouer une trentaine de fois un récipient à moitié remplis fonctionne aussi…..

C’est un peu comme une remise à zéro de la disquette…du support….attention à ce que l’on va réimprimer dessus…. la musique, les roses de vie, certains alphabets, les cristaux peuvent être utiles….mais attention aux lieux, pollutions fréquentielles, antennes et autres pensées négatives….quand le support est dynamisé, tout s’imprime dessus….
Cordialement, S.B

Répondre
Kristel Côté 27 juin 2017 - 12 h 52 min

Bonjour, que pensez-vous des filtres à rayons uv?

Répondre
Dominique 27 juin 2017 - 12 h 46 min

Je bois de l’eau issue d’un appareil à osmose inverse et je m’en porte bien. l’eau est conforme aux normes de la bioelectronique Vincent.
Je vous conseille d’aller visiter leur site
https://www.votre-sante-naturelle.fr

Répondre
Ram Ouahès 27 juin 2017 - 12 h 38 min

Merci pour cette page. Il manque, me semble-t-il, le pH de l’eau. Il est important de boire de préférence une eau alcaline (pH >7). On peut donc choisir à l’achat lorsque le fabricant a l’honnêteté de mentionner le pH.

Répondre
Jones Astrid 27 juin 2017 - 12 h 37 min

Merci beaucoup pour cet article car ce sujet m’intéressait beaucoup !
J’avais eu écho que l’osmose inverse présentait des inconvénients dont je ne me souviens plus fort (déssaler ou appauvrissement de l’eau ?).
Par contre, on nous avait conseillé le système Cristalinn avec une cartouche aquapure au robinet.
les infos sur Cristalinn sont trouvables sur ce site :
http://www.cristalinn.com/c-est-quoi-cristalinn.awp
Qu’en pensez-vous ?
Merci !

Répondre
Andrée Hadhoumi 27 juin 2017 - 12 h 36 min

Concernant la dynamisation de l’eau, et même la consommation de l’eau du robinet, j’utilise un petit appareil qui ressemble à un petit tube contenant des billes de verre avec des informations (?) qui transforment les molécules de l’eau. Ca s’appelle « eau photonique » et c’est distribué par Apothicaria. Il existe des modèles de différente taille, j’utilise le modèle le pus petit, donc portable dans un sac à main, et je passe l’eau 2 ou 3 fois dedans. l’eau n’a plus de goût désagréable de chlore ou autre, et elle devient douce comme de la soie. C’est étonnant.
Merci de vos travaux. Andrée Hadhoumi

Répondre
Pierre Bilodeau 27 juin 2017 - 12 h 20 min

Du fait que le corps est composé à 99% de molécules d’eau, vous concluez qu’il faut boire de l’eau sans quoi on dépérit, mais ce n’est pas vrai.

On peut facilement ne jamais boire d’eau ou presque jamais (après de gros efforts physiques, il peut arriver que l’on ait soif).

Ce que je veux vous dire, c’est qu’il n’y a aucun rapport entre le fait d’être composé presque exclusivement d’eau et le fait de devoir boire de l’eau.

Répondre
Caro 27 juin 2017 - 12 h 13 min

Bonjour Xavier
Que penser des Céramiques EM, un mélange de Micro- organismes utiles et bénéfiques, trouvés dans la · Céramique EM, qui permettent de purifier l’eau du robinet ?

Répondre
LHEUREUX Angélique 27 juin 2017 - 12 h 02 min

Bonjour,
Que pensez-vous du charbon Binchotan qui est utilisé au Japon pour améliorer la qualité de l’eau du thé ou des boissons. Le filtre à charbon est réputé pour sa capacité à adoucir l’eau, à ajouter de bons minéraux et à absorber les goûts et les odeurs indésirables de l’eau, comme le chlore. On peut l’utiliser avec n’importe quelle bouteille, carafe ou cruche. Laisser le toute la nuit dans de l’eau ordinaire du robinet et il va la transformer en une eau au goût délicieusement pur. Chaque filtre est utilisable 3 mois, il est possible de le réutiliser encore 3 nouveaux mois en le faisant bouillir dans une eau à 100 %. Ensuite, il peut être utilisé comme engrais…

Répondre
nicolas 27 juin 2017 - 12 h 01 min

Bonjour,

c’est intéressant. Pourriez vous me dire ce que vous pensez du Kéfir (de fruit)? boisson traditionnel fait à base de graine de kéfir, de sucre et de fruit. Cette boisson serait riche en probiotique, et a un très bon goût. et si on met du sucre pour la recette, celui ci est consommé par les graines de kéfir, donc la boisson est très peu sucré…
merci d’avance.
Nicolas

Répondre
Pierre Bilodeau 27 juin 2017 - 12 h 22 min

Malheureusement, le kéfir contient un peu d’alcool, et il vaut mieux s’en passer.

Répondre
Couve Michèle 27 juin 2017 - 11 h 59 min

Bonjour et merci pour ces informations sur l’eau.

Je ne bois depuis des dizaines d années que de l’eau en bouteille pcq je ne peux avaler celle du robinet . Simple . Pas de question existentielle…

MAIS une QUESTION importante pour moi : qu’en est-il de l’eau du robinet chauffée pour le thé , le café , les tisanes? Ou bouillie ?
Pour le chlore , les résidus …

Merci si vous pouvez m’apporter une réponse .

Cordialement

Répondre
Dorothée M. 27 juin 2017 - 11 h 42 min

Bonjour,
La qualité de l’eau que nous buvons, voici justement une question qui me travaillait ces jours ci!
Merci pour cet article très intéressant! Alors l’osmose inversé serait la solution idéale, ni une ni deux je cherche le prix d’un filtre et je tombe là dessus:

http://aquapure.fr/fr/hydr0blog/8_osmose-inverse

Les dangers de l’eau filtré par osmose inverse
Boire de l’eau du robinet non filtrée est dangereux pour la santé du fait que l’on trouve notamment des parasites, du chlore, du fluor, des métaux lourds, et bien d’autres produits néfastes.
Néanmoins, boire de l’eau filtrée par osmose inverse quotidiennement peut également s’avérer dangereux.

L’eau traitée par osmose inverse libère les minéraux dissous, cela veut dire que l’eau est distillée et de ce fait elle a la particularité de pouvoir absorber activement les substances toxiques de l’organisme et de les éliminer.
Si l’on cherche à détoxifier l’organisme, cette eau est tout à fait efficace… cependant il faudrait ne le faire que durant quelques semaines seulement. En effet, une consommation d’eau distillée à long terme peut devenir dangereux en raison d’une perte rapide de sodium, potassium, et d’autres oligo-éléments comme le magnésium, dont la déficience provoque, entre autres des problèmes cardiaques.
De même, la cuisson des aliments dans de l’eau distillée (filtrée par osmose inverse) réduit leur valeur nutritive du fait qu’elle en retire les minéraux.

L’eau distillée (filtrée par osmose inverse) est une eau très acide. Ainsi, une personne qui boit de l’eau acide augmente l’acidité de son corps. L’eau qui est exempte de minéraux est très agressive car elle dissout des nombreuses substances importantes pour l’organisme tel que le calcium, le magnésium et d’autres oligo-éléments.
Lorsque l’on boit de l’eau sans minéraux accroît fortement le risque de développer des maladies comme l’ostéoporose, l’arthrose ou encore l’hypothyroïdie, de même que des maladies coronariennes ou des maladies associés au vieillissement prématuré. Il faut savoir que le vieillissement prématuré est directement lié à l’accumulation de déchets acides dans le corps.
Par ailleurs, consommer une eau trop chargée en minéraux est également nocif pour la santé car le corps doit travailler doublement pour éliminer l’excès des minéraux.

alors quoi e penser au final???
J’espère que vous saurai m’apporter une réponse…
Dorothée M.

Répondre
Poumussamy 27 juin 2017 - 11 h 36 min

J’aimerais avoir votre avis sur l’eau conservée en carafe faite en terre cuite. J’ai 61 ans et petite fille j’ai toujours connu l’eau conservée dans de grandes jarres ou encore dans des carafes d’un à deux litres.
Je suis Martiniquaise.
Merci de votre réponse.

Répondre
amina 27 juin 2017 - 11 h 32 min

bonjour très intéressant merci de nous avoir renseigné j aimerai ajouter que des études confirme même que l eau est très sensible à la voix et encore plus au nature des mots prononcés elle change le schéma des molécules est vrai ? merci

Répondre
Maillet Richard 27 juin 2017 - 11 h 25 min

L être humain comme les animaux ne mangent pas de pierres ( minéraux ) en poudre ou sous forme de cailloux parce que notre système digestif n est pas adapte pour cela . Par contre , si les minéraux ont d abord étedigéré par une plante , alors ils deviennent assimilables par l être humain .
Regarder le « résidu sec » indique sur les bouteilles d eau : il est obtenu après évaporation complète d un litre d eau (
Plus de 1000mg pour Contrex ) c est ce qui va se déposer dans l organisme ( reins entre autre) quand ils fonctionnent mal . Donnant éventuellement par la suite des calculs par exemple …. Et pourtant les eaux minérales donnent des résultats sur certaines pathologies (cures…) . L explication a été donné par les travaux du Dr Benveniste il y a qques années : c est la vibration électromagnétique des minéraux contenus dans l eau qui permet le résultat ,pas les molécules de ces minéraux . C est comme si
On buvait du café avec le marc..
L homéopathie prend le jus sans le marc
En quelque sorte ,et évite les dégâts que peuvent créer certaines molécules ….
Bravo pour votre article intéressant , et qui permet de faire le point .
Dernière chose : conseiller aux gens de consommer fruits et légumes c est bien ….à condition de préciser qu ils doivent être BIOS
Sinon les personnes accumulent davantage de pesticides et poisons en tous genres que vous dénoncez par ailleurs dans l article .

Répondre
louis zahem 27 juin 2017 - 11 h 08 min

bonjour
J’ aimerai un commentaire de vous
sur le jus de celeri.
merçi

Répondre
Patricia Bompan 27 juin 2017 - 10 h 50 min

Bonjour, je bois depuis quelques mois de l’eau filtrée par des charbons de kishu (binchotan) ; les charbons Binchotan sont des bâtonnets de charbon actif utilisés pour améliorer la qualité de l’eau de boisson ou l’eau du thé. Ils sont écologiques car évitent les rejets de bouteilles plastiques dans l’environnement et économiques car un bâtonnet est efficace environ 3 mois.

Depuis des années déjà, on sait que le charbon actif végétal a de nombreuses propriétés. Véritable aimant à molécules nocives ou chimiques, il est également redoutable pour rééquilibrer les fonctions intestinales et atténuer les diarrhées, aigreurs d’estomac ou flatulences intempestives.

Au Japon, depuis plus de 1000 ans, les hommes utilisent le charbon de bois blanc, dit Binchotan, pour purifier l’eau et lui apporter des minéraux.

Depuis des centaines d’années, le Japon utilise le charbon actif Binchotan pour purifier l’eau. Ce charbon est obtenu après carbonisation d’un morceau de bois, puis passage en four à basse température avant que cette dernière soit à nouveau élevée. Ensuite, le charbon ardent est recouvert de terre, de sable et de cendres.

À y regarder de plus près, le charbon Binchotan est criblé de petits trous et poreux. Ces cavités, une fois dans l’eau, absorbent les contaminants en attirant les ions de ces derniers ainsi que le chlore. En absorbant ces impuretés, le charbon relâche des minéraux essentiels à notre bonne santé et forme (calcium, magnésium ou le fer).

Répondre
mazouni 27 juin 2017 - 10 h 47 min

comme d’habitude un sujet pertinent et redigé avec excellence
même ci je ne vois comment l’eau peut constituer 90% de notre poids avec la présence de la masse osseuse qui elle seule représente 15 à 20% du poids du corps humain

Répondre
wirth 27 juin 2017 - 10 h 37 min

bonjour,que dire de l’eau de la douche passe t’elle dans le corps quand on se lave merci pour tout ces renseignements utiles

Répondre
verfaillier 27 juin 2017 - 10 h 29 min

merçi pour vos bons conseils je lis regulierement et j’en profite a vous lire encore merçi

Répondre
Plisson patrick 27 juin 2017 - 10 h 21 min

Bonjour Xavier ,

Que pensez vous des filtres Berkey svp sont t’ils efficace .?
https://www.energies-de-vie.com/purificateurs-d-eau-berkey/ merci pour votre réponse
Mr plisson

Répondre
jacky f 27 juin 2017 - 15 h 39 min

bonjour
je posséde un berkey depuis 2 ans et j’en suis tres content, je nettoie les 2 filtres une ou deux fois dans l’année ,d’aprés la pub on peu garder les filtre 5/6 ans ,il filtre a 99.9 % toujours selon eux .

Répondre
BELLIARD 27 juin 2017 - 10 h 03 min

Xavier bonjour. J’ai parcouru votre exposé sur l’eau et je ne suis pas tout a fait d’accord. L’eau en bouteille OK mais pas dans des bouteilles pastiques, et de surcroît si ces bouteilles sont stockées en extérieur, l’été en plein soleil (C’est un bouillon de culture!!) Nous utilisons l’eau du robinet 300fois moins cher qu’en bouteilles, à domicile (Pas de transport) par contre elle passe par un optimiseur (Filtre spécifique) et de plus nous la magnétisons. On pourrait aussi utiliser un vortex, pour la rendre plus vivante!!

Répondre
Bertholio 27 juin 2017 - 9 h 51 min

Bonjour, intéressant l’article sur l’eau. Je suis adepte de l’ayur-veda -médecine indienne- et on m’a conseillé de faire bouillir l’eau minimum 5 mn pour la boire ensuite. Une autre possibilité, la garder dans une cruche au frigo pendant quelque temps. Qu’en dites-vous ?

Répondre
Le Luron Pascale 27 juin 2017 - 9 h 41 min

J’ai eu la chance d’assister à une conférence du Dr Jean-Pierre Willem qui pour moi est LA référence en matière de médecine douce. Il a évoqué les choix de l’eau et sans conteste et avec un argumentaire étayé il a dit bannir les eaux minéralisées pour les raisons évoquées dans l’article ; le rein ne peut filtrer les minéraux d’origine minérale pour la simple raison que le stade végétal a été squatté et selon la règle du respect de la chaîne alimentaire ce stade ne peut être occulté. Cela me paraît cohérent et j’adhère totalement à cette analyse. D’où le conseil de s’en tenir à des eaux les plus faibles en minéraux, dont Mt Roucous ou Mt Calm. Il est d’ailleurs recommandé pour les fontaines Eva d’enlever la corbeille de minéraux pour les insuffisants rénaux.

Répondre
crozet 27 juin 2017 - 9 h 40 min

bonjour
je voudrais vous préciser comment dymamiser de l’eau qui est passée dans un filtre a osmose inverse..( ce n’est pas un gros investissement si vous l’installez vous meme ..219.00 € )
il suffit de faire un tourbillon assez fort avec une cuillère en bois dans la carafe 30 secondes…
je tiens a préciser aussi que l’eau gazeuse est tres mauvaise pour la santé.(avez vous vu dans la nature un animal qui boit de l’eau gazeuse ??
je constate de plus en plus de douleurs et surtout tendinites chez ceux qui boivent de l’eau gazeuse…surtout s’ils ont une machine a soda…
et en plus des problèmes de foie gras…
pour le problème des eaux minéralisées j’ai constaté que celles ci provoquent un encrassement du corps notamment avec de l’artrose,des calcifications,des coliques néphrétiques….etc..naturellement votre cc

Répondre
Felipe Valenz 27 juin 2017 - 9 h 52 min

Bonjour,
J’ai vu de l’eau gazeuse sortant de sources de la terre dans la montagne. J’en ai bu et j’ai vu des animaux le faire. De l’eau gazeuse existe dans la nature.
Cordialement.
F. Valenz
Suisse

Répondre
Sylla Mariam 27 juin 2017 - 9 h 39 min

Merci infiniment ça m’a fait connaître beaucoup de choses que j’ignorais
Encore une fois merci

Répondre
PascalB33 27 juin 2017 - 9 h 35 min

Bonjour,
merci pour votre article très intéressant sur l’eau , et qui ouvre des pistes de réflexion et d’approfondissement.
Nous utilisons un osmoseur pour l’eau de cuisson et un ensemble filtration+ioniseur pour l’eau de boisson (avec un pH alcalin) et pour le nettoyage des légumes et des fruits (avec un pH très alcalin).
Quel est votre avis sur le pH de l’eau ?
Nous buvons de l’eau avec un PH de 10,4 environ.
Merci de vos lumières.

Répondre
Rosaire Côté 27 juin 2017 - 9 h 32 min

ÉTUDES COMPARANT/ÉVALUANT L’EAU: Votre Lien «http://www.lemieuxetre.ch/eau/eau_solutions_intro.htm#fontaines» est LE meilleur que je connais (plus complet, détaillé et plusieurs sources infos) MAIS ils omirent LE PLUS important et ESSENTIEL: mesurer le Pouvoir HYDRATANT d’eau en DYNES.
L’eau épuré et dynamisé doit d’abord HYDRATER sinon elle est éliminé par l’urine et on meurt DÉSHYDRATATÉ en fin vie (démontré par Études).
J’ai contacté des Cies d’appareils et la plupart ne savent même pas ce que c’est. Quelques rares disent l’avoir fait mais n’ont pas publié/affiché car trop complexe pour gens ordinaire et pas payant. Comment se fier à Cie alors qu’appareil très cher?
J’ai pas trouvé d’Analyse comparé eaux en Dynes et j’ai manqué de temps pour compléter ma recherche personnelle car très occupé par travail.
Superbe Projet santé pour qui aura le TEMPS..:-)

Répondre
Provost 27 juin 2017 - 9 h 32 min

Bonjour,

Si l’eau est le sujet numéro un de la nutrition, il est, comme vous le soulignez, indispensable de la consommer autrement que par le robinet (eau de ville).

il est un fait que la surméniralisation de l’eau est un danger potentiel et elle ne devrait pas dépasser 130 mg/L, parce que c’est la charge maximum des cellules.

Si l’eau que l’on boit est plus minéralisée que les cellule, elle ne peur pas agir pour ôter les déchets par osmose et remplacer les déchets par de l’eau propre.

En temps que bio-Electronicien et chercheur en Sciences du Vivant, je peux démontrer que l’eau, si elle est purifiée est parfaite pour abreuver notre organisme.

Si il est vrai que l’eau contenue dans les fruits et les légumes est d’une très bonne qualité, il aussi indispensable que ces fruits et légumes soient produits de façon biologique, sinon ils transmettrons les pesticides qu’ils contiennent.

L’osmose inverse, est la meilleure des solutions et elle n’est pas aussi hors de prix qu’on le croit,il suffit d’aller sur http://www.watertech.com (osmose) pour le constater, on peut avoir un osmoseur ménager pout environ 250 €.

Il est recommandé de récupérer l’eau qui résulte de l’épuration pour arroser les plantes ou pour les WC. L’eau est trop précieuse pour aller à l’égout.

La dynamisation n’est pas une utopie, elle résulte des travaux de Samuel Hahnemann avec l’homéopathie, mais aussi de Victor Shauberger, Georges Lakhovsky, entre autres.

Aucun appareil ne peut rivaliser avec le mouvement créé par celui qui le fait et qui lui donne en même temps sa volonté de bien faire, par la pensée. La dynamisation c’est simplement cela.

Observer un animal qui choisi de s’abreuver à l’eau de pluie après un orage, ou qui choisira une eau pure que vous aurez « améliorée par le mouvement.

C’est ce que j’enseigne aux agriculteurs, aux éleveurs, mais aussi aux thérapeutes, aux médecins, aux vétérinaires, erc, qui viennent me voir.

Si depuis Antoine Béchamp avait été écouté, plutôt qu’écarté, comme tous ceux qui on pensé que leurs découvertes pouvait servir à l’homme, par les lobbies pasteuriens, nous ne serions pas obligé de rétablir la vérité.

Amitiés et merci pour vos informations a si pertinentes

Michel Provosr

C’est un fait qui est démontré

Répondre
Jacmart 27 juin 2017 - 9 h 29 min

le problème de l’eau du robinet ce sont les organochlorés bien plus que le chlore libre qui s’évapore rapidement !

Répondre
Fonty François 27 juin 2017 - 9 h 11 min

Ça fait plus de dix ans que je suis sensibilisé à l’eau que je bois que j’utilise pour faire mon pain(je suis boulanger) certainsss rigolent d’autres me suivent d’autres encore disent que j’ai de la chance
J’ai 69 ans je travaille seul dans ma boulangerie
Je bois de l’eau vivifiée GRANDER bio dynamisée VIOLET et depuis peu j´hydrogenise cette eau
Autre chose :adepte du bol d’air JACQUIER
A PART ÇA tout va bien merci

Répondre
monique 27 juin 2017 - 9 h 00 min

Je voudrais vous dire au sujet de l’eau vivante ou eau vibratoire que j’ai acheté une cruche à vortex chez NAVOTI (je ne gagne rien) après avoir fait analyser l’eau par un géobiologue il savère que l’eau est à 7000 unité bovis – ce qui veut dire que l’eau est vivante vous pouvez voir l’échelle de bovis sur Internet qui vous en dira plus que moi – en attendant merci de nous aider à y voir plus clair –

Répondre
Rosaire Côté 27 juin 2017 - 8 h 48 min

– MINÉRAUX : La plupart d’entre eux dans l’eau sont INorganique tel le Calcaire (bicarbonate de calcium) plutôt qu’organique. SEULES les plantes peuvent les digérer/transformer (séparer liaisons) pour les rendre organique, et donc assimilables pour l’humain (sinon pierres dans reins et dépots calcaireux dans vaisseaux sanguins (avec gras) qui ralentiront syst. sanguin jusqu’à infractus, ETC..
– BioÉNERGIE : Elle passe par les minéraux organiques, intra et extra-cellulaires. Donc eau faiblement minéralisée est idéal.
– SCIENTIFIQUE : Oubliez d’être validé par eux. J’ai travaillé un peu pour eux et y ai vu des confrères ou recherches d’eux. Ils sont de bonne foi mais prit dans un système qui ne publie QUE les études favorables à leurs commanditaires (Cies géantes) pour maximiser l’argent. C’est tellement biaisé et peu scientifique mais peu le comprenne et on n’empêche de le divulguer à grande échelle.
– ÉTAT TERRAIN (Béchamps) de l’eau à approcher d’État Terrain corps humain par BioDYNAMIE, et vérifier par ANALYSE SANG VIVANT (voir stades préCancereux/ETC AVANT devenir malade).
– ReDYNAMISER/ReVIeVIFIER oui mais aussi en CONSCIENCE AIMANTE tel que démontré par japonais Ematro et fabriqué par Aquadyn, et même amplifié par soi (certains Sons, etc.).
– HYDRATANTE : Critère LE PLUS important mais le moins comprit/suivi car plus complexe à décrire. La TENSION SUPERFICIELLE de l’eau doit diminuer SOUS 40 DYNES pour qu’eau HYDRATE au lieu être éliminé après avoir bu. Les Molécules eau doivent être «cassé»/raccourci en petites chaînes clusters tel que chez Hunzas. 3 Savants amis tel Flanagan l’expliqua le mieux…. mais n’ont pas l’Amour et vendent pour l’Argent. Des chercheurs aimant d’ÉcoVille Auroville d’Inde ont complété par des systèmes plus économique, autarcique et Aimant sous Cie AQUADYN. L’Institut santé HYPOCRATE en Floride est aussi un Leader mondial santé mais Appareil vendu plus cher car riches Américains.
– CONCLUSION : Poursuivez vos recherches selon ces recommandations et republiez les pour EAU HYDRATANTE ÉPURÉ BioDYNAMISÉ REVIVIFIÉ.:-)

Répondre
poussant hebert 27 juin 2017 - 8 h 46 min

Merci !

Répondre
Christine Garin 27 juin 2017 - 8 h 44 min

Pour ma part, je prend l’eau du robinet que je purifie dans une carafe avec 100 gr de SHUNGITE, qui absorbe toutes les impuretés et en augmente le taux vibratoire. Une merveille pour hydrater et purifier l’organisme

Répondre
jacky f 27 juin 2017 - 8 h 43 min

bien
moi j’ai un appareil par gravitation qui marche bien et n’est pas gourmant en filtre .
l’echelle de bovis dont vous parlé j’ai fait des tests avec mon pendule il y a pas photos
eau du robinet de 5000 a 7000 bovis
eau de source ou minérale 10000 a 18000 bovis
mon appareil suivant la durée 50a80000 bovis.
apres l’avoir mis sur une fleur de vie +de100000bovis
au de source miraculeuse dans certain endroit en france on arrive a 800 000bovis .
en plus tres douce a boire , l’avenir dira les bienfait de cette eau sur ma santé , 2 ans de consommation ca vas bien .
merci pour toutes les infos que vous donné

Répondre
Michèle HImmelbauer 27 juin 2017 - 8 h 42 min

Michèle H. le 27 06 2017 à 9 h 28
En 1969 le Prof. Hamburger à Necker m’a dit de ne boire que de la Volvic. Je suis née avec un seul rein.
Je vais avoir 80 ans, je ne prends aucun médicament, je n’ai jamais pris un antibiotique, J’ai une vie plutôt saine et mon rein est toujours là !
Pas trop de sel, pas trop d’alcool, beaucoup de légumes et de fruits, mais BIO ! Je bois de l’eau raisonnablement. Si je bois un verre de Contrex, je ne peux plus uriner, trop de calcium. De même que le fromage, les laitages en général. A part cela tout va bien !

Répondre
monique Viallet 27 juin 2017 - 8 h 33 min

Je suis ravie de cette lettre et des éclaircissement qu’elle apporte à chacun à propos de l’eau . En effet, l’eau de notre corps est celle que nous buvons. Si elle est de mauvaise qualité ou plus ou moins nocive, la maladie peut finir par nous toucher, dans le cas contraire, une eau saine va,à la fois,nous redonner la santé et nous maintenir en bonne santé. A propos des eaux minérales, une eau prise à sa source avant d’être mise en bouteille possède des minéraux encore végétalisés, donc bons pour la santé. Mais dès que l’eau est mise en bouteille, ses minéraux se désagrègent et constituent les fameux « résidus secs » dont la teneur doit éviter de dépasser les 120mg par litre. Ces résidus secs constituent des minéraux désagrégés, morts, qui n’apporteront plus rien de bon à l’organisme, sauf, des déchets qui vont venir saturer nos cellules agissant potentiellement sur leur vie. Or d’une cellule ( qui peine à rester en vie) à un organe, il n’y a … qu’un pas !
Cependant, il y a moyen de choisir son eau minérale également : Montroucous ne contient que 20mg de résidus secs par litre, ce qui la rend très fluide. Si elle est très fluide, bien entendu, elle va pouvoir circuler facilement et rapidement dans nos cellules et les nettoyer efficacement. Elle est vraiment recommandée pour les bébés, mais aussi pour toute la famille.Montcalm et volcania font également partie des meilleures eaux, comportant le moins de déchets possibles. Donc, il suffit de savoir si l’on veut à tout pris avaler des minéraux même complètement désagrégés ou si l’on veut régénérer notre corps avec une eau plus pure parce que moins « encombrée ». Il existe aussi La rosée de la reine qui a la particularité d’être dans un plastique plus sain.
Pour le reste, osmose inversée,eau dynamisée, structurée…sont des solutions très valables bien sûr, mais plus onéreuses au départ.
On pourrait aussi parler de l’eau calcaire qui peut être une calamité dans certains endroits, car lorsque nous mangeons des légumes qui ont cuit dans une eau très calcaire, nous avalons le calcaire qui a enveloppé les légumes grâce à la chaleur de la cuisson….! D’où la possible apparition de calculs…
Je n’ai rien à ajouter pour ce qui concerne les minéraux bien en vie, des jus de légumes nous en apportent beaucoup à condition aussi qu’ils soient frais.
De plus,commencer son repas par des crudités permet d’éviter la leucocytose digestive à l’organisme. En effet, si l’on commence le repas par des aliments cuits, les leucocytes se précipitent sur ces aliments parce qu’ils sont morts et qu’ils les reconnaissent comme des intrus à abattre. Tandis que lorsqu’on commence son repas par des crudités, le phénomène ne se produit pas, car les aliments sont encore vivants, et ce, même si l’on poursuit le repas avec des aliments cuits. Nous voyons qu’il y a des solutions… Ya qu’à…!
A votre santé ! Et bon appétit !

Répondre
ratie 27 juin 2017 - 8 h 26 min

Votre article est vraiment très interressant. Mais je reste cependant dubitative.Pendant des années j’ai bu de l’eau osmosée mais j’ai compris qu’elle enlevait tous les minéraux,bons et mauvais.Maintenant je bois de l’eau filtrée avec charbon et shungite et ensuite dynamisée 10 minutes dans une cruche à vortex. J’aimerais bien avoir votre avis. Merci d’avance.

Répondre
Alain B 27 juin 2017 - 8 h 21 min

Bravo pour vos informations sur l’eau, c’est vrai que c’est un vrai casse-tête lorsqu’on nous recommande de boire de « l’eau pure » ! Cependant pas plus tard que hier je regardais cette vidéo sur Youtube où il est question des bienfaits de l’eau distillée désignée comme eau pure ! Et oui, il y a beaucoup de logique dans ce qui est dit là :
https://www.youtube.com/watch?v=5s6OtX1oFO4
Cordialement et merci pour les beau travail que vous faites. Alain

Répondre
Olivier BERNARD 27 juin 2017 - 8 h 20 min

Après des années sans y prêter attention, je me suis aperçu que la solution se trouvait à côté de chez moi !

J’habite dans les Hautes-Alpes: beaucoup de villages ont leurs fontaines publiques qui délivrent une eau de source non polluée et parfaite pour la consommation.

Nous avons même dans certain villages des fontaines qui affichent « eau potable » ce qui signifie que la qualité de l’eau est contrôlée systématiquement et ceci pour une bonne raison: cette eau est distribuée au robinet par le réseau public.

Comme ce n’est pas le cas dans mon village, je vais remplir mes bidons à la fontaine du village voisin: il suffisait d’y penser !

Ça paraît évident, pourtant aucun de mes voisins ne le fait… et le supermarché vend des milliers de litres d’eau en bouteille !

Répondre
Monique Candel Mailly 27 juin 2017 - 8 h 18 min

je me permets d’ajouter une eau peu ou pas connue en métropole et pour cause ! j’ai eu la chance de passer 4 ans en Guyane Française et de promener dans les forêts avec des autochtones qui m’ont enseigné les lianes remplies d’eau qui est excellente au goût et étanche bien la soif ! n’étant aucunement scientifique je suis incapable de dire ce que cette eau peu apporter à part l’hydratation mais je n’ai jamais eu à m’en plaindre et honnêtement au goût elle n’a rien à envier à nos eaux du robinet filtré correctement ou en bouteilles ! juste pour info ! cordialement – Monique

Répondre
Daniel 27 juin 2017 - 8 h 10 min

Bonjour,
Un des problèmes de l’osmose inverse et le rejet d’une grande quantité d’eau aux égouts, et je pense inenvisageable pour toute une habitation et garde très peu de minéraux. Je cherche depuis très longtemps et je suis tombé sur un appareil appelé Cristalinn et Dynam’Eco qui semblent assez intéressants.

Répondre
Goulais J.L. 27 juin 2017 - 8 h 04 min

Vous conseillez la filtration à osmose inverse : en fait, cela produit une eau morte et mortifère pour l’organisme humain. De nombreux articles sur Internet en parlent. Mais dans la « vraie vie », j’ai un ami qui a fait une violente crise d’eczéma dès les premiers jours d’utilisation de ce système de filtration et qui a cessé dès son arrêt. Pour info, le directeur de l’entreprise qui lui avait vendu ce système avait lui aussi de l’eczéma, mais n’avait pas fait le rapprochement. Il semble donc important de redynamiser l’eau (agitation, pierres, aimants, etc). Après des années d’utilisation personnelle, un des meilleurs systèmes de filtration pourrait être le Doulton. Mais d’autres existent.

Répondre
Stéphane 27 juin 2017 - 8 h 03 min

Bonjour et merci pour l’article.
C’est un sujet délicat. AquaPure n’est pas de cet avis sur l’osmose inversée: http://aquapure.fr/fr/hydr0blog/8_osmose-inverse
Je sais bien qu’il cherche à vendre leur produit, mais leur avis et intéressant non ? Qu’en pensez-vous ?

Répondre
Plée Dominique 27 juin 2017 - 8 h 02 min

Il est certain qu’une eau très pure est mauvaise pour la santé car elle élimine par effet osmotique les minéraux du corps. Inversement, une eau chargée en minéraux fatigue les reins et provoque souvent des calculs (surtout les eaux riches en calcium et bicarbonate). L’assimilation des minéraux contenus dans l’eau ne se fait bien que si le corps reçoit en même temps les vitamines associées (D pour calcium, C et B12 pour fer, B6 pour magnésium) ; si les minéraux sont associés aux chlorures, ce n’est pas terrible. En conséquence, l’eau des végétaux est bien meilleure et reste plus longtemps dans l’organisme, Il faut donc choisir de boire une eau de minéralisation moyenne sans nitrates, sans chlorures, mais cela dépend aussi des moments. Après une forte suée, privilégier une eau plus chargée.

Répondre
Dominique MALLERET 27 juin 2017 - 8 h 00 min

Merci pour toutes ces informations ; pouvez-vous m’indiquer une marque d’eau « très faiblement minéralisée », ainsi que vous le conseillez dans votre lettre, car je n’ai pas le temps de lire toutes les étiquettes sur ce sujet en faisant mes courses ! Merci beaucoup

Répondre
Christian 27 juin 2017 - 7 h 51 min

J’entends beaucoup d’avis favorables sur l’eau Kangen, c’est à dire une eau plutôt Alcaline.
Que pensez vous de l’importance du Ph de l’eau sur la santé ?

Répondre
FLOUFI 27 juin 2017 - 7 h 45 min

Bonjour,

Je bois de la MONT ROUCOUS depuis 1 an et je me sens bien mieux (j’étais prédisposé aux calculs). Je reste un convaincu de l’eau faiblement minéralisé.
Concernant les apports en minéraux, je m’attendais à trouver une note sur le sérum QUINTON (relégué aujourd’hui au rang de complément alimentaire, alors qu’il s’agit d’un trésor inestimable!!!).
Quand à la dynamisation, c’est un sujet épineux avec des voies multiples –> Marcel VIOLET/Rodolphe LAVINAY/Viktor SCHAUBERGER en sont des pionniers. Le système le moins cher que je connaisse est le DEVAJAL http://www.devajal.fr/fr/
J’en dispose d’un depuis 1 an également et j’en suis très content (il est surprenant de voir que le « gout » de l’eau change après 2 min d’utilisation). N’oubliez jamais que l’eau est vivante comme nous, et surtout qu’elle a une mémoire (voir expérience du Pr MONTAGNIER inspiré de Jacques BENVENISTE c’est stupéfiant : https://www.youtube.com/watch?v=gHcbCYiTsBU )

Répondre
rossi 27 juin 2017 - 7 h 43 min

Excellent sobre efficace de l’humour parfait.
merci 5/5

Répondre
Pesneau 27 juin 2017 - 7 h 30 min

Depuis que mon naturopathe m’a montré les résidus de l’eau du robinet( Nantes près de l’embouchure de la Loire après que celle-ci a parcouru 600 km depuis le mont Gerbier des joncs) j’ai suivi son conseil de distiller l’eau et de manger plus de ce qui apporte des minéraux. qu’en pensez-vous?

Répondre
michel angelosanto 27 juin 2017 - 7 h 20 min

je regarde comment font les animaux et constate qu’ils préfèrent boire l’eau des lacs et des flaques d’eau. Aussi quand je prends mon bain de soleil (vitamine D), je bois l’eau de mon bassin bien verte.
Une chose dont vous n’avez pas parlé, l’eau de pluie est a chaines courtes plus assimilable par l’organisme que les autres eaux a chaines longues.

Répondre
Jean-philippe Raymond 9 juillet 2017 - 3 h 52 min

Avez vous des références la dessus ?
C’est intéressant

Répondre
Yann 27 juin 2017 - 7 h 17 min

Concernant le bicarbonate vs chlorure de sodium. A ma connaissance c’est le sodium qui est un facteur de risque tensionnel, donc une eau riche en bicarbonates, oui, mais si elle contient également beaucoup de Na, elle comporte probablement un risque équivalent à celui de la même dose sous forme de NaCl.

Répondre
Dubard 27 juin 2017 - 7 h 12 min

A propos des filtres , le charbon de bois ou bien l’argile ne font-ils pas l’affaire?

Répondre
Marie-Claude JOURDAIN 27 juin 2017 - 7 h 04 min

que pensez-vous de ces charbons? J’ai essayé, l’eau devient très agréable. Je mets les charbons dans des bouteilles de verre.
Cependant, je ne l’utilise que 3 mois.

Charbon actif Binchotan – BLACK & BLUM
Filtrer sans carafe, c’est possible !

Quoi de mieux pour filtrer l’eau du robinet, qu’un charbon sans carafe en plastique ?

Vous n’aimez pas l’eau du robinet et son « goût », mais vous n’aimez pas non plus les carafes filtrantes en plastique ?
Et vous ne souhaitez plus consommer de l’eau en bouteille (rappelez-vous, plus de 100 bouteilles plastique par an et par personne sont consommées chaque année !) ?

Ce charbon répondra certainement à votre préoccupation !
Nous l’adorons car, utilisé seul, il devient utile partout et pour tous !

Glissez le dans votre pichet (ou notre pichet tout inox ;o)), dans votre gourde, une bouteille en verre de récupération…
Tous les contenants sont bons pour recevoir le filtre, tant sa forme est pratique et compacte (2.5 cm de diamètre).
Peut convenir pour la préparation de biberons (vérifier qu’il ne reste pas de résidus de charbon).

PRESENTATION
Le charbon Bincholan purifie l’eau : il réduit le chlore, minéralise l’eau et équilibre son pH.
De part sa surface extrêment poreuse, il attire et retient les ions contaminants et relâche des minéraux comme le calcium, le fer et le magnésium dans l’eau : cela améliore le goût de l’eau du robinet et contribue à une meilleure santé.
Utilisé quotidiennement, il a une durée de vie de 3 mois.
Passé ce temps, on peut le réactiver en le laissant bouillir dans de l’eau et le laissant sécher à l’air libre, plein soleil.

UTILISATION
Le charbon, vendu dans une emballage sous-vide et prêt à l’emploi dès sa première utilisation.
Il se place dans un contenant de votre choix (gourde, bouteille, carafe…).
Un temps d’action est nécessaire :
– dès 1 heure : action correcte
– au bout de 4 heures : action meilleure
– après 8 heures : action parfaite !

1 L = 1 charbon
1 charbon est idéal pour filtrer 1 litre d’eau.
Pour filtrer 2 litres d’eau, utiliser donc 2 charbons (ainsi de suite..)

Il est conseillé de ne pas boire l’eau restée plus de 48 heures avec le charbon actif.
Il est possible de filtrer l’eau à température ambiante.
L’eau peut être filtrée au fur & à mesure, mais il est préférable d’attendre un temps de pause : plus le charbon est en contact avec l’eau, meilleure en sera sa filtration.

L’eau filtrée peut-être proposée aux bébés : bien s’assurer qu’il ne reste pas de résidus de charbon avant de la donner à boire.

Le charbon est initialement lavé et désinfecté : il est à utiliser tel quel.
Il ne doit jamais être lavé, juste rincé sous l’eau claire.
Il ne doit pas être plongé dans des jus, sirops ou infusions : mélangez l’eau une fois filtrée à vos jus & sirop, ou bien filtrez l’eau avant de la mettre à bouillir pour vos infusions.

A savoir
D’éventuelles petites particules peuvent se détacher du charbon et cela est inoffensif ! Elles peuvent être ingérées sans aucun danger et ont les même propriétés que le charbon pris pour soulager douleurs d’estomac.
Le charbon ne flotte pas et se déposera au fond de votre carafe : nul besoin de le lester.

Dimensions
Diamètre : 2.5 cm
Longueur : 11.5 à 12 cm
Poids : 40 à 50 g

EN SAVOIR PLUS
Le Bincholan est issu du chêne de Holm, de sources durables.
Le bois, placé dans un four, est carbonnisé à températures basses puis élevées, pour produire du charbon ardent.
Recouvert d’une poudre de terre, de cendres et de sable, il prend une teinte blanchâtre (d’où son nom de  » charbon de bois blanc « ).
L’élévation rapide de la température, suivie d’un rapide refroidissement incinère l’écorce et laisse une surface lisse et dure.

Son principe actif
Le bois du chêne Holm possède de très nombreux pores qui absorbent les impuretés de l’eau (chlore notament) et les fixent jusqu’à saturation : il est donc nécessaire de réactiver le charbon passés 3 mois en le faisant bouillir afin de libérer toute l’accumulation de ces particules dans les pores. Le charbon ainsi rechargé sera de nouveau utilisable 3 mois supplémentaires.

Minéralisation & équilibrage de pH
Le charbon actif diffuse par ses pores des minéraux naturels & ions négatifs et équilibre le pH de l’eau.
Il absorbe chlore mais non le fluor que l’eau pourrait contenir.

Multi-usage
Après 6 mois d’utilisation, le charbon peut encore servir !

Engrais naturel pour les plantes
Le broyer et le mélanger à la terre des plantes

Déodorisant naturel
Frigo, chaussures, littière du chat, seau à couches…

Réducteur d’humidité

Réducteur d’ondes électro-magnétiques
Il dissipe les ondes électro-magnétiques des ordinateurs. Pour cela, le placer entre vous et votre appareil, sans le couvrir. Il peut être cassé ou pas.

EN SAVOIR +
Produit au Laos, suivant une culture écologique dans une entreprise familiale. Conditionné à Taiwan.

Quantité :

7,50 €

Ajouter à ma liste

Aucun point de fidélité pour ce produit.

Toutes les notes:

– 112 avis

Ajouter un avis

Répondre
Sergio 13 juillet 2017 - 15 h 03 min

Merci pour le copier-coller du site (^v^)

Répondre
Suzanne 27 juin 2017 - 6 h 59 min

un jus d’orange contient l’équivalent de 2 sucres ; certes , mais un yaourt activia en contient l’équivalent de 4 ; or mon médecins me les a conseillés, sans se pencher sur la question, persuadé sans doute par la pub que ce produit allait m’aider résoudre des petits problèmes d’intestins ! ! ! et que dire des danettes ou autres dont des tas de gens se gavent et contre lesquels personne ne met en garde !

Répondre
Helen 27 juin 2017 - 6 h 59 min

Merci beaucoup pour cette lettre !
Je me pose justement de sérieuses questions sur l’eau ces derniers temps car j’ai pris l’habitude d’en boire à peu près toutes les heures (simple ou en infusion) depuis plusieurs années, mais je suis effectivement réticente à acheter des bouteilles plastique…j’ai du coup investi dans une gourde avec filtre à charbon actif que je remplis d’eau du robinet, et me demandais si cela limitait bien les dégâts ou pas : quelles substances le charbon actif filtre-t-il exactement ? Merci !

Répondre

Répondre à Denis Annuler la réponse