Une bonne résolution pour 2020 ? Soyez FIER de vous-même

Je vous souhaite une magnifique année 2020, pleine de joie, d’amour, de bonheur !

Et pour qu’elle soit aussi pleine de SANTÉ, je voudrais vous rappeler mes 2 conseils « détox » les plus précieux.

Mais mais mais…

…avant cela, je voudrais vous demander une seconde d’attention.

Car il ne sert à rien de savoir ce qu’il faut faire, si on n’est pas motivé pour agir !

Le poète latin Ovide avait une belle formule à ce sujet :

« Je vois le meilleur et je l’approuve et pourtant je fais le pire »

Tout au long de mes lettres, j’essaie de partager avec vous ce que je crois être le « meilleur » pour votre santé.

Et peut-être « approuvez-vous » la plupart de mes conseils.

Mais vous savez comme moi que le plus dur est bien souvent de les mettre en pratique !

Moi-même, je suis le premier concerné :

  • Certains jours froids et gris, où je suis censé sortir courir, ma motivation flanche ;
  • Pendant des repas de fête (c’est de saison), je sais que ce verre d’excellent vin risque d’être « celui de trop »… mais je me laisse emporter par l’humeur générale ;
  • Il m’arrive même, je l’avoue humblement, d’avoir des « envies de sucré » et… de céder à la tentation !

Comme le disait Ovide, j’ai beau savoir ce qui est bon pour moi, cela ne m’empêche pas toujours de faire le pire.

Heureusement, j’ai trouvé un « truc » très efficace pour l’éviter.

Cette astuce est inspirée de mon philosophe préféré, le grand Spinoza.

Il y a plus de quatre siècles, ce génie avait trouvé comment nous aider à tenir nos « bonnes résolutions ».

Contre Descartes, il avait bien compris que notre cerveau « rationnel » ne suffit pas.

Pour dominer nos envies et pulsions, il est souvent inutile d’essayer de se « raisonner ».

Ce qu’il faut, dit Spinoza, c’est mobiliser une émotion encore plus forte :

« Une passion ne peut être empêchée ou détruite que par une passion contraire et plus forte », écrivait-il.

Ainsi, pour dominer une mauvaise envie, il faut penser à un plaisir plus grand encore.

Et figurez-vous qu’il y a un moyen simple pour y arriver :

Avec le plaisir de la fierté, tout devient possible !

Quand on n’arrive pas à tenir ses bonnes résolutions, c’est qu’on n’y trouve aucun plaisir. 

Pensez à ceux qui ont tant de mal à arrêter de fumer. Même la terrifiante menace d’un cancer du poumon ne suffit pas à les motiver.

C’est que le « plaisir » de s’imaginer échapper au cancer est trop lointain et trop incertain.

Ils savent que fumer n’est pas bon pour eux… mais l’attrait du plaisir immédiat est plus fort.

Ce qui leur faut, c’est penser à un plaisir immédiat qui surmonte celui de la cigarette.

La bonne nouvelle, c’est que des chercheurs en psychologie ont peut-être trouvé le secret pour y parvenir.

Il s’agit d’une manière simple et efficace d’activer chaque jour dans notre cerveau nos « circuits de récompense » – ceux qui activent le plaisir et vous aident à vous motiver.

L’idée est de s’appuyer sur une émotion mobilisatrice, la fierté.

A chaque fois que vous faites un pas dans la bonne direction, il faut essayer de ressentir la fierté de posséder la maîtrise sur votre corps et vos envies.

Et ça marche !

Plusieurs études psychologiques récentes ont montré que la fierté bien utilisée est un des meilleurs moyens de booster votre volonté[1]

Attention, cette fierté n’est pas de l’orgueil mal placé.

C’est la fierté d’être libre, conscient et maître de ses propres pulsions.

Si par exemple, vous êtes tenté de mettre un sucre dans votre thé ou café, pensez à la fierté que vous ressentirez si vous résistez à la tentation – cela vous rendra la tâche beaucoup plus facile, vous allez voir.

Et pour vous « récompenser » régulièrement de tenir vos bonnes résolutions, l’idéal est de ressentir cette fierté à chaque fois que vous vous sentez en contrôle de vous-même – plusieurs fois par jour, si nécessaire !

Attention toutefois, il y a un petit piège à éviter.

Vous ne devez surtout pas vous sentir fier du résultat immédiat : évitez donc d’être fier d’avoir perdu 2 kilos, ou de vous être passé de dessert sucré[2] 

Car dans ce cas, votre cerveau va penser que vous avez atteint votre objectif et va donc « relâcher la pression » en vous incitant à vous « récompenser » !

Ce dont vous devez vous sentir fier, c’est d’avoir exercé avec succès votre liberté, votre « contrôle de vous-même ».

C’est cela qui doit vous donner du plaisir… et cela qui renforcera votre motivation à persévérer…

…et à suivre, par exemple, ces 2 grands conseils « détox », valables toute l’année… et toute la vie !

Conseil numéro 1 : laissez votre système digestif respirer !

Votre intestin, votre foie et vos reins sont comme notre cerveau : ils ont besoin de repos régulier pour fonctionner à plein régime.

Pour ces organes, une « bonne nuit de sommeil réparatrice » consiste à passer plusieurs heures tous les jours sans rien faire.

Car c’est dans ces moment de « creux » qu’ils se régénèrent en profondeur.

Voilà pourquoi les nutritionnistes sérieux recommandent de jeûner au moins 12 heures par jour.

Cela signifie, au minimum, terminer son repas du soir à 20h et commencer son petit-déjeuner à 8h le matin.

Mais certains médecins en pointe, comme le Dr Joseph Mercola, vont encore plus loin[3].

Le Dr Mercola recommande de ne prendre vos repas que dans une fenêtre de 8 heures, afin de laisser 16 heures complètes à votre corps pour se détoxifier et se régénérer.

Concrètement, cela veut dire prendre son premier repas à 11h et finir son dîner à 19h. Ou, si vous tenez à votre petit-déjeuner, entre 7h du matin et 15h.

C’est ce qu’on appelle le « jeûne intermittent ».

Selon une revue d’études parue il y a quelques jours dans le New England Journal of Medicine, le jeûne intermittent permettrait :

« d’augmenter la résistance au stress,

d’augmenter la longévité,

et de diminuer le risque de maladies, y compris le cancer et l’obésité[4]. »

Incroyable non ?

Ces résultats spectaculaires s’expliquent par un des mécanismes de détox les plus puissants de votre organisme : l’autophagie[5].

L’autophagie est la grande « machine à recycler » de vos cellules : elle permet à vos cellules de se nettoyer en profondeur plutôt que d’accumuler les déchets toxiques.

Or rien n’est plus favorable à l’autophagie que le jeûne intermittent (ainsi qu’une bonne nuit de sommeil) !

Donc n’oubliez jamais de donner un peu de répit à votre système digestif !

Si vous n’êtes pas habitué, essayez peut-être, une fois par semaine, de « sauter un ou deux repas », pour mettre vos intestins et votre foie au repos pendant 16 ou 24 heures, et voyez comment vous vous sentez !

Conseil numéro 2 : l’activité physique, prince de la détox !

Ce n’est pas très original, mais BOUGER est vraiment l’autre grand outil majeur de détox.

La raison est simple : cela active tous vos processus de détox :

  • L’activité physique améliore la circulation sanguine, ce qui permet d’oxygéner votre foie et vos reins, responsables de l’élimination des déchets et toxines ;
  • Bouger fait transpirer… ce qui vous permet d’éliminer les métaux lourds comme le mercure, le plomb ou le cadmium[6], ou des perturbateurs endocriniens comme le bisphenol A[7] ;
  • Le sport améliore aussi la mobilité de la lymphe, ce précieux fluide qui accompagne les toxines vers la sortie (la peau, le circuit sanguin ou l’intestin) ;
  • Et le sport permet la lipolyse[8], c’est à dire la dissolution des graisses dans lesquelles sont emprisonnées la plupart des toxines[9].

Si vous n’êtes pas très porté sur l’activité physique, optez pour la méthode des petits pas.

« Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres », disait Confucius.

Ce conseil est d’autant plus pertinent, avec l’activité physique, que vous pouvez obtenir de gros résultats avec de petits changements !

L’année dernière, des chercheurs ont découvert que les femmes âgées de 63 à 99 ans avaient 12 % de risque de mourir en moins si elles se mettaient à faire 30 minutes d’activité physique légère 5 jours par semaine[10].

Il ne s’agissait même pas de faire un jogging ou de soulever des petites haltères !

Ces femmes ont amélioré leur santé simplement par des marches de 30 minutes ou des travaux domestiques.

Alors bien sûr, l’idéal serait plutôt de faire 30 minutes d’activité physique soutenue, 3 à 5 fois par semaine.

Mais ce que révèle cette étude, c’est qu’on peut obtenir des résultats impressionnants si on se bouge un minimum !

Je vous souhaite donc à nouveau une magnifique année 2020, pleine d’énergie, de détox et de fierté !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

[1] Par exemple : https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=2086771

[2] https://academic.oup.com/jcr/article-abstract/42/3/499/1820096?redirectedFrom=fulltext

[3] https://fitness.mercola.com/intermittent-fasting-promotes-health-longevity

[4] https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMra1905136

[5] http://www.tandfonline.com/doi/full/10.4161/auto.6.6.12376

[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3222694

[7] https://www.hindawi.com/journals/jeph/2012/185731/abs/

[8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11093288

[9] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11093288

[10]http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jgs.15201/full?_ke=eGEuYmViaW5AZ21haWwuY29t



Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 réponses à « Une bonne résolution pour 2020 ? Soyez FIER de vous-même »

  1. letellier Nora says:

    Merveilleuse année à vous, merci pour votre dynamisme et vos conseils simples clairs et pleins de bon sens?

  2. Dana says:

    Bonjour,
    Merci pour votre lecture, c’est très intéressant.
    Meilleur pou vous en 2020.

  3. JOUINI Lilia says:

    Très intéressant et enrichissant ! Merci Dr. Bazin !
    Je savais déjà cela en grande partie mais c’est toujours bon d’être rappelé à l’ordre.
    Comme vous l’avez si bien mentionné dans votre lettre et comme le disait Ovide  » j’ai beau savoir ce qui est bon pour moi, cela ne m’empêche pas toujours de faire le pire. » Quant à moi, je ne dirais pas « toujours » mais il m’arrive parfois de faire le pire. Encore MERCI et BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2020 !

  4. Jean-Claude Kée says:

    J’apprécie de tout cœur vos écrits, sauf que, certains paragraphes me laissent perplexe.
    On ne peut pas suivre à la lettre tous ces écrits
    Si je prends l’exemple de rester inactif en moment de la journée pour faciliter le sommeil… C’est raté d’avance pour moi. Je me réveille à 5 heures du matin et je ne me couche qu’à 23 heures si ce n’est pas 24 heures.
    Tout mon temps réveillé consiste à m’occuper de 24 bénévoles comme moi, et nous avons à charge 147 anciens qui comptent sur nous.
    Ceux-ci vivant chez eux, nous parcourons le Valais de Sierre à Monthey pour nous occuper de ces anciens qui nous font une entière confiance, même à l’heure de leurs départs dans l’autre monde.
    Juste pour signaler qu’entre l’envie et le besoin, il y a un monde
    Meilleures salutations
    Jean-Claude Klée

  5. Marie-Hélène Oliete says:

    J’ai bien aimé cette lettre.

  6. roizot says:

    OUais ! ces principes equivalent aux <> de soi que j ai x fois utilises ,Mais
    ceux ci ONT des LIMITES qu il est SAGE de ne PAS
    depasser ! Expl : les sportifs d haut niveaux qui sefont PIEGER ! ou bien l age biologique ( 81 a !) ou
    le COEUR ! dit Basta ! si on ne veut PAS se Remettre
    en Cause au + juste en PERMANENCE via : une
    Bonne Connaissance de Soi + Emotions Maitrisees !

  7. Patrice WELTERLIN says:

    Bonjour Docteur vos publications sont évidemment au top pour moi.
    Vous serait-il possible de traiter le sujet des vertiges dû aux cristaux.
    Quelle solution pour arrêter de libérer des cristaux dans l’oreille interne.
    Les manipulations du kiné sont curatives mais en ce qui me concerne je sais que l’amelioration ne sera que de courte durée. J’aimerai que cela s’arrête.
    J’ai 73 ans, je suis une femme plutôt sportive avant ces problèmes de vertige

  8. mestr says:

    Faux de penser qu’un addict puisse juste avec sa fierté d’y arriver arrêter une addiction !
    Faux de dire que par une détoxination on nettoie les métaux lourds ! ou c’est méconnaitre le système des métaux lourds…

  9. France says:

    Merci pour ces vœux. Cet article est très intéressant et j’en ai bien apprécié la gratuité.
    pas de salade à nous vendre.
    Merci encore et le meilleur pour vous en 2020.

  10. lola says:

    bjr je dine à 20h voire 21h et je mange plus jusqu’au lendemain 20h et ça me convient bien

  11. lola says:

    bonjour et bien moi vu que je veille tard je fais plein de recherches sur le net ou de lectures sur la bonne santé sur les produits naturels, je dine à 20h et je veille sans manger en lisant ce qui m’intéresse sur la santé ou j’écoute des vidéos et je me couche vers 3h du matin et je me lève à 13h et là il est 15h à l’heure où je vous écris et je n’ai rien mangé et ça me va très bien et je remangerais qu’à 20h30 ce soir car je vais au yoga à 19h jusqu’à 20h

  12. SILVI says:

    BRAVO POUR CETTE LETTRE TRES

    CONVAINQUANTE TRES BONNE RESOLUTION

    POUR 2020!!!! MERCI ENCOR

  13. aissazitoun says:

    BRAVO et merci pour la pertinence de vos conseils….

  14. abdellaoui says:

    merci pour ces precieux conseils et bonne et heureuse annee

  15. CHANTAL says:

    MERCI POUR CES EXPLICATIONS QUI APPUIENT MES MOTIVATIONS POUR 2020. AVANT DE VOUS LIRE J’AVAIS INSTINCTIVEMENT COMMENCE UN JEUNE (suite aux excès des fêtes). LE RESULTAT EST QUASI IMMEDIAT.
    JE RESTE SUR CETTE LANCEE ET SOUHAITE A TOUS DE REALISER CES NOUVEAUX OBJECTIFS DANS LA JOIE ET LA BONNE HUMEUR… BONNE ANNEE A VOUS.

  16. Issa says:

    Fantastique!

  17. Tallaud says:

    étant diabétique puis-je jeuner 16h sans risque ? je ne suis pas traité par insuline, mais par médoc ‘metformine..)

  18. Monique says:

    Merci beaucoup pour les conseils que vous nous prodiguez tout au long de l’année et que je lis toujours avidement même si je ne les suis pas toujours. À vous aussi , ainsi qu’à votre équipe, je souhaite une très bonne année 2020

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité