Etude Discovery

Les résultats de l’étude Discovery sont tombés : c’est une BOMBE

Cher(e) ami(e) de la Santé,

Enfin ! Après des mois d’attente, les conclusions de l’étude Discovery viennent d’être révélées.

Discovery est cette grande étude française qui devait trancher une fois pour toutes l’efficacité de plusieurs traitements contre la Covid.

Eh bien les résultats sont enfin tombés, et ils sont saisissants.

Parmi les médicaments testés sur des patients hospitalisés pour Covid-19, c’est l’hydroxychloroquine du Pr Raoult qui obtient les meilleurs résultats.

Oui, il y a moins de morts dans le groupe qui a bénéficié de l’hydroxychloroquine que dans le groupe qui n’en a pas reçu.

Il y a aussi plus de patients guéris au bout de 29 jours parmi ceux qui ont reçu l’hydroxychloroquine.

Le seul problème est que ce résultat est peu significatif « statistiquement ».

Mais il faut bien comprendre ce que cela veut dire.

Statistiquement, on a plus de chances d’avoir raison que tort en affirmant que l’hydroxychloroquine est efficace.

Mais il reste quand même un risque non négligeable (40 %) que ce résultat positif soit dû au hasard.

Pour une raison simple : l’étude ne compte pas assez de patients.

Et c’est justement là le scandale.

Pour atteindre des résultats « significatifs », au-delà de tout soupçon, il aurait fallu continuer l’étude et intégrer plus de patients.

Mais nos autorités sanitaires l’ont interdit !

Le 26 mai dernier, l’Agence du médicament a suspendu cette étude[1] sur l’hydroxychloroquine, sous prétexte que ce médicament était controversé.

A l’époque, j’avais déjà trouvé cette décision invraisemblable.

Mais on apprend aujourd’hui que cette décision a été prise alors que l’étude était en train de démontrer la supériorité de l’hydroxychloroquine !

Je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que je suis en train de dire.

On a arrêté une étude, au prétexte que l’hydroxychloroquine était risquée, alors que les patients de cette étude qui prenaient ce médicament avaient de meilleurs résultats que les autres !!!

Cela paraît invraisemblable.

Mais il y a encore plus fou :

Une autre étude stoppée montrait 50 % de mortalité EN MOINS avec l’hydroxychloroquine !

Une autre étude française, Hycovid, a été stoppée alors qu’elle donnait des résultats encore plus spectaculaires[2] !

Dans cette étude randomisée contre placebo menée à Angers, les malades traités par HCQ étaient 48 % de moins à mourir des suites de la Covid, par rapport au placebo !

Près de 50 % de mortalité en moins !!

Certes, comme dans Discovery, le nombre total de patients testés était trop faible pour qu’on puisse avoir un résultat « significatif », sur le plan statistique.

Mais c’était une raison impérieuse de continuer l’étude, avec plus de patients, plutôt que de l’arrêter !

Car le signal était clair, positif, et il y avait une probabilité supérieure à la moyenne que l’hydroxychloroquine soit efficace.

Et dans tous les cas, les patients traités dans ces études s’en sortaient mieux que les autres, ce qui fait qu’il n’y avait aucune bonne raison de l’arrêter !

Sauf, bien sûr, si l’objectif était de cacher l’efficacité de ce médicament dont le Ministre Olivier Véran a privé les Français !

Je rappelle que c’est le Ministre de la Santé Olivier Véran qui a interdit aux médecins généralistes de prescrire l’hydroxychloroquine le 27 mars, en pleine épidémie.

C’est aussi Olivier Véran qui a interdit de prescrire l’hydroxychloroquine à l’hôpital, sauf exception.

Donc si deux mois plus tard, une étude venait prouver que l’hydroxychloroquine est efficace, vous vous rendez compte des conséquences ?

Même si l’hydroxychloroquine a une efficacité minime, même si elle ne réduit la mortalité que de 5 %, son utilisation aurait sauvé plus de 1 000 personnes en France.

Cela fait au moins 1 000 morts sur la conscience du Ministre.

Les autorités de santé ont-elles essayé de « sauver le soldat Véran » ?

A-t-on volontairement arrêté des études, pour éviter qu’elles ne révèlent au grand jour l’efficacité du traitement du Pr Raoult ?

Pour moi, la réponse est clairement « oui ».

Car 10 jours seulement après la décision de suspendre Discovery, l’INSERM a appelé à reprendre l’essai clinique, dans un communiqué intitulé : « L’hydroxychloroquine pourra être réintroduite dans Discovery après le feu vert des autorités compétentes »[3].

Mais les « autorités compétentes » n’ont jamais donné leur feu vert.

Alors que Discovery pointait vers un résultat bénéfique de l’hydroxychloroquine.

Alors que Hycovid était en passe de prouver un résultat spectaculaire sur la mortalité.

Pour moi, c’est ce que les Américains appellent un « smoking gun », un pistolet fumant.

Si vous trouvez un pistolet fumant dans les mains d’un homme, à deux pas d’un cadavre criblé de balles, c’est probablement lui le coupable.

Le Pr Raoult ne s’y est pas trompé, en posant clairement la question :

« Pourquoi avoir arrêté l’hydroxychloroquine, seul traitement efficace à 29 jours ? (non-significatif car pas assez d’inclusions) ?

Discovery tend à montrer l’efficacité de l’HCQ sur la mortalité ! »[4]

Clairement, il y a eu une attitude criminelle de nos autorités de santé.

Et si vous reprenez l’affaire chloroquine depuis le début, tout commence à s’éclairer.

Toutes les pièces du puzzle s’assemblent parfaitement.

Lisez bien ce qui suit – mais je vous préviens, la vérité n’est pas belle à voir :

Souvenez-vous : au départ Discovery n’avait même PAS prévu de tester l’hydroxychloroquine !

Je rappelle que l’étude Discovery a été conçue contre la science et l’intérêt des malades, dès le départ.

Car les auteurs de l’étude avaient décidé de ne pas tester l’hydroxychloroquine.

C’est invraisemblable, car à ce moment-là, début mars, c’était clairement la molécule la plus prometteuse contre la Covid.

Pas parce que le Pr Raoult en avait parlé dans une vidéo.

Mais parce que tous les éléments scientifiques pointaient vers une possible efficacité contre la Covid !

Déjà en 2005, la chloroquine avait montré une nette efficacité in vitro contre le SRAS (SARS-coV), un coronavirus très proche du nouveau SARS-coV-2[5].

En 2017, la chloroquine a aussi montré une activité in vitro contre le MERS (MERS-coV), l’autre coronavirus qui cause des détresses respiratoires[6].

Trois ans avant la crise actuelle, la conclusion des chercheurs était claire :

« En résumé, la chloroquine a un potentiel à large spectre pour traiter les infections à MERS-CoV et SARS-CoV.

La chloroquine a de nombreux avantages et pourrait être un excellent candidat pour un traitement combiné à d’autres antiviraux.

L’hydroxychloroquine, un dérivé de la chloroquine, pourrait être une alternative en raison de sa moindre toxicité et de son profil pharmacologique similaire ».

Voilà pourquoi, en janvier 2020, la chloroquine a été testée en priorité par les Chinois.

Et dès le mois de février, une étude a confirmé que l’hydroxychloroquine et la chloroquine sont efficaces contre le nouveau coronavirus SARS-coV-2, in vitro.

Mais surtout, quelques jours après, les Chinois ont annoncé que la chloroquine a une efficacité sur des malades, sur la base d’essais cliniques.

C’était même un des plus grands virologues au monde, le Dr Zhong, grand spécialiste du SARS, qui l’a confirmé publiquement, le 21 février :

« A mon avis, le phosphate de chloroquine n’est pas un médicament miracle contre la Covid-19, mais il est efficace sur la maladie.

Et il a un grand avantage, ainsi que tous les remèdes de la médecine chinoise traditionnelle (MCT), c’est qu’ils sont inoffensifs. C’est leur principal avantage »[7]

Je précise que le Dr Zhong est l’équivalent du Dr Antony Fauci aux États-Unis : c’est le spécialiste en virologie que les Chinois respectent le plus[8].

Donc, l’hydroxychloroquine était clairement le remède le plus prometteur à ce moment-là.

Surtout que ce médicament avait énormément d’avantages pour contrer cette nouvelle pandémie :

  1. L’hydroxychloroquine est un médicament facile à fabriquer et déjà produit massivement par de nombreux laboratoires dans le monde : il était donc possible de fournir aux malades du monde entier des milliards de doses dès le mois de mars;
  2. C’est une molécule ancienne, avalée par des centaines de millions de patients depuis une cinquantaine d’années : non seulement c’était un des médicaments les plus sûrs au monde, mais on connaissait parfaitement ses rares effets indésirables, ses éventuelles interactions et les moyens de les éviter.
  3. C’est un médicament qui se prend par voie orale : il peut donc être prescrit par un médecin généraliste et avalé par le patient chez lui, dès les premiers symptômes, ce qui est crucial pour bénéficier de son potentiel effet anti-viral ;
  4. Et pour ne rien gâcher, ce médicament ne coûte presque rien, à peine 5 euros la boîte.

Les auteurs de l’étude Discovery savaient tout cela, bien sûr.

Mais le 11 mars, ils ont décidé d’écarter l’hydroxychloroquine de leur étude.

A la place, ils ont préféré tester en priorité un autre médicament, le remdésivir.

Certes, ce nouveau médicament avait lui aussi montré une efficacité in vitro.

Mais contrairement à la chloroquine, les scientifiques chinois n’avaient constaté aucune efficacité sur leurs patients.

Pire, le remdésivir présentait des inconvénients évidents et énormes : 

  1. Le remdésivir n’était pas un médicament commercialisé : il n’avait encore jamais été mis sur le marché, et le laboratoire Gilead n’avait pas la capacité de le produire en quantité suffisante en plein cœur de l’épidémie (mars-avril-mai), pour soigner des centaines de milliers de patients ;
  2. Comme c’était un médicament nouveau, on n’avait aucun recul sur ses effets indésirables – les résultats des essais cliniques étaient même plutôt inquiétants, avec une toxicité avérée pour les reins ;
  3. Le remdésivir est un médicament qui est injecté en intraveineuse : il ne peut donc être administré qu’à l’hôpital, donc au moins 7 à 10 jours après l’infection, alors qu’on sait que les anti-viraux ne fonctionnent vraiment qu’au début d’une infection.
  4. Et pour couronner le tout, le remdésivir était annoncé à plusieurs milliers d’euros le traitement, un prix exorbitant.

Vous le voyez : début mars, il n’y avait pas photo entre le remdésivir et l’hydroxychloroquine.

Avec l’hydroxychloroquine, on avait un traitement très sûr, immédiatement disponible partout dans le monde, que l’on pouvait prendre dès les premiers symptômes… et qui avait montré son efficacité, non seulement in vitro mais aussi in vivo, chez des vrais malades, par au moins une étude chinoise, randomisée et en double aveugle.

Et pourtant, le 11 mars, on apprend que le grand essai clinique français Discovery ne testera pas l’hydroxychloroquine. 

Il a fallu la pression du Pr Raoult et de l’opinion publique pour que les chercheurs de Discovery reviennent sur cette décision et finissent par intégrer l’hydroxychloroquine !

Vous le voyez : les dés étaient pipés, dès le départ, contre ce médicament peu coûteux.

Mais ce qui s’est passé après est encore plus grave :

L’étude Discovery a été stoppée sur la base d’une étude BIDON !

Fin mars, les autorités ont déclaré qu’il ne fallait pas traiter les patients, tant qu’on n’avait pas les résultats de Discovery.

Et on nous a promis que ces résultats allaient arriver très vite.

D’abord, on nous a annoncé des résultats pour début avril[9]. Puis pour fin avril[10], donc à la fin du pic épidémique, quand c’était trop tard.

Et en septembre, on n’avait toujours pas les résultats.

Mais entre-temps, il s’est produit un des plus grands scandales scientifiques de l’histoire.

Je parle de la fameuse étude parue dans la revue The Lancet, le 22 mai.

Cette étude retentissante concluait que l’hydroxychloroquine était inefficace et dangereuse : à en croire ses auteurs, ce médicament pourrait tuer 10 à 30 % des patients atteints de Covid.

Problème : la revue The Lancet a beau être une revue prestigieuse, il était évident dès le début que l’étude était faussée.

Le Pr Raoult l’a tout de suite vu, et l’a dit haut et fort dans les médias.

Moi-même, modeste Xavier Bazin, je vous écrivais le 26 mai « Je vais vous démontrer pourquoi on ne peut pas croire un mot à l’étude récente du Lancet » (vous pouvez voir mes arguments ici)

Et nous avions raison : le 4 juin, la revue The Lancet a dû rétracter l’étude, reconnaissant qu’elle était probablement frauduleuse.

Mais entre-temps, cette étude bidonnée a fait des dégâts effroyables, avec l’arrêt du traitement par hydroxychloroquine dans de nombreux pays du monde.

En France, le Ministre de la Santé Olivier Véran a sauté sur l’occasion pour demander au « Haut Conseil » de revoir ses recommandations sur l’hydroxychloroquine.

Et dans la foulée, les études cliniques françaises sur l’hydroxychloroquine ont toutes été arrêtées, les unes après les autres, notamment Discovery et Hycovid.

On a aussi suspendu Covidoc, qui était la seule étude au monde à tester entièrement le protocole Raoult, c’est à dire hydroxychloroquine + azythromicine de façon précoce.

Sur le coup, le responsable de l’étude Covidoc et patron du service des maladies infectieuses du CHU de Montpellier s’en était ému dans la presse :

« Lundi 25 mai, j’ai reçu un mail de l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), et j’ai suspendu immédiatement les essais.

Si on en reste là, on n’aura pas de réponse sur l’intérêt du traitement.

L’étude du Lancet est un « assassinat » en règle. »[11]

En effet, l’étude du Lancet était criminelle.

Et j’ose le dire, elle a très probablement été conçue pour cela : pour torpiller l’hydroxychloroquine.

C’était le moyen idéal de tuer définitivement ce traitement prometteur, qui avait l’inconvénient de faire de l’ombre au remdésivir à 2000 euros, et aux vaccins à venir.

C’était un assassinat mondial : aux États-Unis aussi, l’étude du Lancet a servi de prétexte pour arrêter le seul grand essai clinique qui s’apprêtait à tester le protocole Raoult sur plus de 2 000 patients.

Mais c’est en France que le scandale est le plus manifeste.

Car en France, on a osé stopper des études qui montraient un impact bénéfique de l’hydroxychloroquine.

Sur la base de chiffre frauduleux publiés dans The Lancet, on a stoppé des essais cliniques qui étaient en train de prouver l’efficacité du traitement du Pr Raoult !

Alors, qui est coupable ?

Qui est derrière cette machination contre l’hydroxychloroquine ?

Pour répondre à cette question, regardez bien cette succession de décisions absurdes et criminelles contre ce médicament :

  • Début mars, l’hydroxychloroquine est écartée de la grande étude Discovery;
  • Fin mars, la France interdit aux médecins de donner l’hydroxychloroquine aux malades, alors que c’était un médicament sûr et prometteur ;
  • Fin mai, une revue prestigieuse publie une étude manifestement frauduleuse, qui conclut à une mortalité invraisemblable de l’hydroxychloroquine ;
  • Dans la foulée, la France suspend tous les essais cliniques sur ce médicament, alors qu’ils montraient un effet bénéfique sur les patients traités ;
  • Et en juin, même après la rétractation de l’étude du Lancet, aucune de ces études n’est relancée, parce qu’elles risquaient de prouver l’efficacité du protocole Raoult.

Qui est capable de faire ceci, à l’échelle mondiale, sinon des intérêts puissants et organisés ?

Dans cette affaire, Olivier Véran et l’ANSM sont coupables, mais ils ne sont que des vulgaires exécutants d’intérêts qui les dépassent.

Pour mieux comprendre le fond de cette affaire, je vous renvoie à ma lettre sur la puissance tentaculaire du laboratoire Gilead et de Big Pharma sur la science française et mondiale[12].

Mais je dois l’avouer : la situation est encore plus grave que ce que j’imaginais.

Avant cette crise sanitaire, je croyais tout connaître des manœuvres des grands laboratoires pharmaceutiques contre la santé publique et je vous en ai souvent parlé.

Mais jamais je n’aurais imaginé qu’ils pourraient fabriquer de toutes pièces une étude frauduleuse pour faire croire qu’un médicament est dangereux, et qu’ils réussiraient à la publier dans The Lancet.

Et surtout, jamais je n’aurais pensé que des autorités françaises oseraient arrêter des études favorables à un médicament, en pleine crise sanitaire, alors que ce médicament aurait pu sauver des vies.

Et pourtant, c’est ce qui s’est passé.

Interviewé sur CNews, le Pr Raoult a fait un appel solennel aux médias :

« Je fais appel aux journalistes d’investigation, je voudrais bien savoir pourquoi les deux essais comparatifs avec l’hydroxychloroquine faits dans ce pays, Discovery et l’essai fait à Angers (Hycovid) ont été arrêtés prématurément tous les deux, alors que l’hydroxychloroquine donnait des résultats supérieurs au placebo.

Je voudrais bien que des journalistes d’investigation interrogent les gens responsables de ces essais pour leur dire : comment se fait-il que vous les ayez arrêtées, quel est le rationnel scientifique, alors que les résultats préliminaires sont en faveur de l’hydroxychloroquine ? »[13]

Mais à ce jour, aucun grand média ne s’est emparé de cette affaire.

Alors je compte sur vous : transférez cette lettre à tous vos contacts, c’est VITAL.

Nous devons nous unir pour révéler au grand jour ce scandale sanitaire sans précédent.

Toutes les preuves sont là : on a cherché à assassiner le protocole Raoult.

Et le résultat, c’est que des milliers de patients sont morts, alors qu’ils auraient dû rester en vie.

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

[1] https://www.20minutes.fr/sante/2786731-20200526-coronavirus-fin-essais-cliniques-hydroxychloroquine-sonne-glas-essai-discovery

[2] https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.09.16.20194571v1.full.pdf

[3] https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:RV1GkBvBH0cJ:https://presse.inserm.fr/lhydroxychloroquine-pourra-etre-reintroduite-dans-discovery-apres-le-feu-vert-des-autorites-competentes/39700/+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=ch

[4] https://twitter.com/raoult_didier/status/1313509242167529472

[5]https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1232869/

[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5733787/

[7] https://www.les-crises.fr/les-mensonges-de-didier-raoult-pour-promouvoir-la-chloroquine-et-faire-oublier-le-reste/

[8] https://edition.cnn.com/videos/world/2020/05/19/chinas-dr-fauci-zhong-nanshan-coronavirus-intv-culver-pkg-2-intl-hnk-vpx.cnn

[9] https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/coronavirus-ce-quil-faut-savoir-sur-lessai-discovery-1191717

[10] https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-les-premiers-resultats-de-l-essai-discovery-ne-sont-pas-attendus-avant-fin-avril-08-04-2020-8296287.php

[11] https://www.midilibre.fr/2020/05/27/professeur-jacques-reynes-on-naura-pas-de-reponse-sur-linteret-de-lhydroxychloroquine,8905173.php

[12] https://www.sante-corps-esprit.com/leffroyable-puissance-tentaculaire-de-gilead/

[13] https://planetes360.fr/didier-raoult-je-voudrais-bien-que-des-journalistes-dinvestigations-interrogent-les-gens-responsables-de-ces-essais/

175 commentaires

Marithé Duroy 20 octobre 2020 - 16 h 58 min

C’est pénible d’entendre ces français qui ne sont d’accord sur rien et ne font que râler Ce n’est quand même pas la faute du ministre. On sent trop d’agressivité dans vos paroles. C’est décevant

Répondre
Claude SAINT ETIENNE 20 octobre 2020 - 18 h 21 min

Nettoyez vos lunettes faites une relecture, vérifiez sur d’autres réseaux que ceux de la presse Française aux ordres, notamment les revues scientifiques étrangères de langue Française. Puis répondez avec un esprit critique eu égard à la situation, à moins que vous même ne faisiez partie de la nomenklatura. Alors dites le.

Répondre
Bertrand L. 20 octobre 2020 - 9 h 48 min

Bonjour Mr Bazin,
Dans votre article vous donnez une référence au sujet de l’étude Hycovid. Mais le lien de cette référence (2) pointe sur un site qui n’a rien à voir avec Hycovid.
« Une autre étude française, Hycovid, a été stoppée alors qu’elle donnait des résultats encore plus spectaculaires[2] ! »
Merci de nous indiquer quel est le bon lien.

Répondre
Luc Corriveau 19 octobre 2020 - 23 h 36 min

Bonjour,j’ai voulu partager le message discovery sur face b. et on m’a bloqué ,disant que c’était des fausses nouvelles ( complot) moi je sais bien que le complot viens plutôt d’eux ,je fais confiance au docteur Raoult.

Répondre
Guédan 19 octobre 2020 - 12 h 55 min

Pour Facebook tout est faux, j’avais mis l’article sur mon mur et il a été supprimé car d’après eux c’est une fausse information !

Répondre
ENNADIFI Gratiane 19 octobre 2020 - 12 h 37 min

Pour confirmer ce que vous dites sur cette efficacité de l’hydroxychloroquine, sachez qu’elle est toujours utilisée au Maroc, et que des témoins que je connais sont guéris rapidement, car cela baisse la charge virale quand on le prend tout de suite.
La molécule coûte très peu cher, et donc est utilisée dans les pays pauvres sans se poser trop de questions, et ça marche depuis le début! Au Maroc, ils l’associent avec l’azythromycine et du zinc.
Voilà la vérité.
Oui tout a été politique dans cette affaire.

Répondre
Guy Raets 19 octobre 2020 - 0 h 02 min

Bonjour,
Auriez vous une source svp, on ne trouve pas de confirmation sur internet.
Merci à vous.
Guy Raets

Répondre
NADINE BONTEMPS 18 octobre 2020 - 19 h 03 min

Bonjour je voulais juste vous signaler que je vois plus un avertissement voir une menace de service des investigations de facebook parce que j’ai partagé ce document en me disant que le document il était faux et que ça n’était pas la vérité

Répondre
Messemaekers Martine 18 octobre 2020 - 11 h 02 min

Ils disent que l’essai clinique Discovery ne montre pas la supériorité de l’hydroxycloroquine comme traitement contre le covid-19 ? Quelle réponse la plus objective donner à ce sujet ? Un grand merci

Répondre
Messemaekers Martine 18 octobre 2020 - 16 h 05 min

Le bras hydroxychloroquine de l’étude a bel et bien été arrêté. Des résultats parcellaires et incomplets sont donc bien disponibles mais pour une raison qui échappera au plus grand nombre, ils n’ont jamais été publiés ou arrivent par le biais d’un réseau social. Voir la publication ultérieure. Ce sont donc ces résultats qui nous parviennent comme une bombe !
http://www.francesoir.fr/politique-france/discovery-une-faute-grave-de-la-recherche-francaise-en-plus-dune-faute-medicale

Répondre
Doctorix 19 octobre 2020 - 18 h 22 min

Le pire n’est pas dit ici.
Si l’HCQ n’a montré qu’une petite supériorité, c’est qu’elle a été administrée à des malades assez gravement atteints (on nous parle de 29 jours d’hospitalisation).
Administrée tôt, cette molécule aurait montré sa parfaite efficacité en quelques jours.
Buzyn,Veran, un peu de dignité: suicidez-vous.
En tous cas, disparaissez de nos vies.

Répondre
THOMAS 18 octobre 2020 - 9 h 32 min

Censuré sur Facebook …!.

Répondre
Marchand R 17 octobre 2020 - 21 h 04 min

Le ministre doit rendre des comptes c’est un scandale d’avoir arrêté les recherche le professeur Raoul.
Ce médicament aurais permettre à tous les docteurs traiter à domicile qui aurais dégonflé les hôpitaux,mais aussi dans le EPAD, Maison de retraite…
Marchand Régine.

Répondre
ladsous 17 octobre 2020 - 18 h 01 min

j espere seulement que le futur donnera a mr veran ce qu il merite..ne pas insulter l histoire,elle vous le rendra..vite

Répondre
Jean Pierre 17 octobre 2020 - 15 h 12 min

Bonjour, j’ai mis cette lettre sur mon mur facebook, aujourd’hui je m’aperçois qu’elle avait été remplacée par une image « fausse nouvelle »Quand est-il exactement?
Cordialement

Répondre
orlgre 17 octobre 2020 - 15 h 09 min

Monsieur Bazin
Questions d’un béotien sur le sujet de l’hydroxychloroquine.

Pourriez-vous nuancer :
1. Les malades de la covid doivent être l’objet très régulièrement
de contrôle cardiaque (irm ?) COUTEUX.
——————–
2. L’hydroxychloroquine contient du chlore semble t-il (d’où son nom).
J’ai été guéri d’une infection persistante (même pas identifiée) sur la verge, pour laquelle les antibiotiques ne pouvaient rien,
par une solution elle aussi controversée et même pas testée scientifiquement.
Il s’agissait de prendre QUELQUES GOUTTES de chlorite de sodium (un dérivé de l’eau de javel ) avec quelques gouttes d’acide citrique dans beaucoup d’eau (1 litre me semble t-il).

Je ne m’intéresse plus au sujet mais voici après une très courte recherche un site
http://www.mmsjimhumble.fr/

J’aimerai que cette solution soit testée scientifiquement, ainsi on saurait ce qu’il en est.
Pouvez-vous faire quelque chose à ce sujet ?

Répondre
Doctorix 19 octobre 2020 - 18 h 35 min

@ORLGRE
L’obligation d’un suivi cardiaque était aussi une fake-new.
Les centaines de millions de doses absorbées depuis 50 ans l’ont été sans contrôle et sans accident.
Les troubles du rythme, palpitations et torsades de pointe sont tout à fait exceptionnelles et réversibles à l’arrêt du traitement.
Ce mensonge faisait partie du scénario de promotion du remdesivir et du vaccin.
Et pour cela il fallait faire croire qu’il n’y avait pas de traitement.

Répondre
ndiaye 17 octobre 2020 - 15 h 08 min

Il faut dire que beaucoup de médecins ont oublié le sermon d’Hypocrate et se sont comportés comme des moutons de panurges.
La responsabilité individuelle existe

Répondre
Estelle L 17 octobre 2020 - 14 h 57 min

C’est la guerre, on nous l’impose de facto, jusqu’où???

Répondre
JMB 17 octobre 2020 - 13 h 00 min

Mais le premier problème en France, est notre défaut de mal nous expliquer. Votre intervention est l’image même de ce défaut. Vous développez une explication pratiquement illisible, avec des redites, des erreurs dans le timing reprenant les essais, les contre essais, les interventions des uns et de leurs contradicteurs, et tout le monde y perd son latin, surtout nous les pauvres couillons.
JM Bonnet

Répondre
CLARIA 17 octobre 2020 - 12 h 45 min

Merci de mettre le lien du résultat de l’etude discovery, à laquelle vous faites référence…

Répondre
MILLION Bernard Pierre 17 octobre 2020 - 12 h 04 min

Tout cela pour nous préparer à demander la vaccination, car c’est le but final ! dans ce cas c’est inutile de promulguer l’hydroxychloroquine? Ceux qui sont derrière les manipulations ne veulent que notre agent sinon la mort. Cela ressemblerait à une sorte de Nazisme!

Répondre
colly 17 octobre 2020 - 10 h 48 min

Bonjour,
J’ai voulu publier un de vos article ( https://www.sante-corps-esprit.com/les-resultats-de-letude-discovery-sont-tombes-cest-une-bombe/#respond ) sur Facebook, une notification est apparue me signifiant que l’article comportait de fausses informations. Facebook bloc cette publication, je vous invite de faire l’essai. Un message apparait vous invitant à regarder un article contredisant le vôtre en expliquant que votre article a été contrôlé par l’agence France presse média de vérification.
Pouvez-vous me certifier que vos sources sont correctes ?
Je désire déposer une plainte et est besoin d’une source fiable.
Cordialement

Répondre
Hart de Keating 17 octobre 2020 - 15 h 54 min

Bonjour , j’ai eu le même problème quand j’ai mis l’article de ‘étude Discovery sur Facebook et je suis allée sur internet et je n’ai rien vu sur les résultats de cette étude. serait-il possible d’avoir la source .
Merci et bon week-end

Répondre
Rochet 16 octobre 2020 - 22 h 02 min

Cete information est signalée comme « fake news » par la police du web sur Facebook;

Répondre
louis antoine georjon 16 octobre 2020 - 18 h 07 min

Comme d’habitude le cinéma continue: perquisition chez les politiques concernés avec la télé et les médiats pour bien faire voir au peuple que la justice fait son travail et apaiser ainsi la révolte naissante. Nous en reparlerons dans quelques année (car la rapidité des juges est de notoriété publique) et nous aurons un non lieu ou une relaxe générale . Il me semble que les élus ou nommés ont déjà anticipé le coup et fait passer une loi pour ne pas être condamnés au sujet de la Covid

Répondre
petit 16 octobre 2020 - 16 h 21 min

la crise est geré par des incapable veran je sais pas il est arrivé avec des discours mais l’ecouté ces a dormir debout je sais pas de quel endroit ils l’ont sortit mais je ne peux pas le sentir cette personne tous ils prennent des grandes façon car ils ne savent pa que la simplicitée est simple et il fallez pas de masque maintenant il faut l’avoir partout que ce soit macron ou veran ces deux nuls

Répondre
rorrison 16 octobre 2020 - 16 h 02 min

Bien ! Et maintenant on fait quoi?
Que fait on pour faire que l’ordre des médecins se concentre sur les problèmes
des dépassements d’honoraires
de la répartition géographique selon leur bon plaisir,
de la non prise de gardes qui induit un afflux de consultations ordinaires aux urgences

au lieu de se concentrer sue le procès de Mr Raoult, et l’élimination de l’homéopathie!

Olivier Veran est loin d’être le seul coupable, il fait ce qu’on lui dit de faire!! et moi, je ne sais pas qui sont les influenceurs qui lui font prendre cette série de décisions toutes plus incohérentes et dangereuses pour notre société .

Répondre
ricauret 17 octobre 2020 - 22 h 21 min

ON VEUT ETABLIR UNE GOUVERNANCE MONDIALE LIRE 1984 ORWELL TOUT Y EST

Répondre
LE MAT 16 octobre 2020 - 15 h 01 min

C’est tres long pour beaucoup de choses inexactes sans réels preuves il ya actuellement beaucoup de patients en réanimation qui
viennent du service du Dr Raoul Ca vous ne le dites pas Pourquoi taper sur les memes MACRON et ses ministres? Médecins tous
pourris ?Toutes vos discussions vont toujours dans le meme sens : La critique du pouvoir en place Je n’ai plus aucune confiance
en vous

Répondre
Mart 17 octobre 2020 - 14 h 34 min

😂😂😂🐑🐑🐑🐑🐑🐑🐑BÊÊÊÊÊ
OU TROLL…

Répondre
Elisabeth LEVEQUES 16 octobre 2020 - 13 h 07 min

Honteux!!!! Toujours une histoire de fric même devant la mort!!!!!

Répondre
. 16 octobre 2020 - 12 h 55 min

ca fais des mois que: silvano trotta: le dit sur youtub :il l on meme interdit mais il aide aujourdhui par etienne de la boeti: : il a lance une plainte collective sur la droit de soignier et cree une assiociation : bon sens. org; pour d autre plaintes a plusieurs : n essite pas a les aidez plus nonbreux on sera plus vite on jugeras tous ces imcompetant de ce gouvernement

Répondre
le gall alain 16 octobre 2020 - 12 h 09 min

pourquoi vous n ‘informez pas les médias bfmtv avec leur icône Mme Lacombe et les autres de ces informations?

Répondre
colin 16 octobre 2020 - 11 h 42 min

Y a les résultats du Dr Didier Raoult ainsi que tous les résultats dans tous les pays du monde entier qui ont utilisé l’hydroxychloroquine, alors faut arrêter de mentir sur votre rapport, il y a eu des millions d’êtres humains sauvés grâce au traitement, si vous persistez à mentir en rajoutant des sous entendu que vous n’êtes pas sur le jugement de Dieu s’abattre sur vous et la multitude de menteurs, craignez le car il est la vérité.

Répondre
ROCHETTE Jean-Noël 16 octobre 2020 - 11 h 16 min

Nous ne prenions pas au sérieux cette équipe dirigeante; mais pas au point de tromper mentir à la France entière. J’espère voir de vrais journalistes interroger nos ministres et autre conseil scientifique sur le résultat de cette fameuse ( voir fumeuse) étude discovery. On devrait également exiger de la part de tous ses détracteurs des excuses publics au Professeur RAOULT.

Répondre
porée joel 16 octobre 2020 - 9 h 34 min

Bonjour: Ca ne me surprend pas du tout, car nos politiques sont tous des pourris, menés par le bout du nez par tout les grands laboratoires pharmaceutique et c’est sur qu’ils ont touchés des pots de vin en plus et pas des petites sommes ! ! ! car il y a tellement de fric à ce faire sur le dos des citoyens avec des traitement hors de prix ! ! !
Il faut réagir et faire quelque chose pour qu’ils soient punis et inéligibles, toutes les personnes qui ont eu un décès suite au COVID19 doivent déposer plaintes pour obtenir réparation.
Sincères Salutations

Répondre
Distler Alain 17 octobre 2020 - 9 h 24 min

FB vient de censurer votre article…….

Répondre
HASQUIN 17 octobre 2020 - 10 h 37 min

Bonjour,
J’ai publié cet article sur Facebook.
Supprimé pour : Fausses informations. Vérifié par des médias de vérification indépendants.
Merci pour votre travail et votre courage.

Répondre
Gilbert Perrin 16 octobre 2020 - 7 h 36 min

bonjour, c’est bien le moment d’insister sur ces études, bloquées par nos gouvernants afin de favoriser les lobbings … les payeurs, les distributeurs d’enveloppes proches du gouvernement et des soit disant savants du consei scientifique…. oui c’est le moment d’apporter de l’eau au moulin de l’action de controle en cours gilbert perrin
JE SUIS de TOUT COEUR avec VOUS.

Répondre
Christian 16 octobre 2020 - 7 h 18 min

Avec ce que je viens de lire, je suis outré de constater qu’encore une fois il ne s’agit que de gagner encore plus d’argent sur le dos des malades. J’espère que tout sera dévoilé dans les mois à venir

Répondre
jean 15 octobre 2020 - 19 h 42 min

genial c’est super

Répondre
LEANDRE ALEXIS LOGOTHETIS 15 octobre 2020 - 19 h 04 min

Qui se souvient encore du scandale du « sang contaminé » ?
Verdict : « coupable mais pas responsable » !

Répondre
COEUR Colette 15 octobre 2020 - 18 h 30 min

Les perquisitions faites aujourd’hui auraient-elles un rapport avec les faits décrits dans cet articles ?!

Répondre
Lefebure 15 octobre 2020 - 18 h 22 min

Peut on lancer une pétition pour obliger le gouvernement à nous dire la vérité et comme dit un des témoignages Dupont Moretti pourrait demander une enquête ou alors le sénat, les députés étant à la botte du président il ne faut pas compter sur eux.
C’est honteux d’avoir osé tricher et de prendre les Français pour des imbeciles.

Répondre
ricauret 17 octobre 2020 - 22 h 23 min

20% DE VOTANTS TROUVEZ L ERREUR

Répondre
Pauline 15 octobre 2020 - 17 h 36 min

Monsieur Bazin,
J’avais laissé plusieurs commentaires ici d’une importance capitale, pourquoi n’ont ils pas été affichés ? C’est pourtant VITAL de se serrer les coudes sur un tel sujet ! Il faut informer le plus de français possible qu’il y a déjà des affaires judiciaires en cours à soutenir et suivre contre ce genre d’atteinte à nos droit de nous soigner comme nous l’entendons, par des avocats du barreau de Paris : https://noublionsrien.fr/
Merci beaucoup à vous d’informer autour de vous de l’existence de ces actions en justice, il faut vraiment se serrer les coudes c’est important.
Cordialement, Pauline

Répondre
guy noblet 15 octobre 2020 - 17 h 02 min

on attend un médicament couteux pour que les labo se gave de mos euros alors pour cela il faut museler le professur raoult

Répondre
ricauret 17 octobre 2020 - 22 h 24 min

POUR VOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE VOIR HUILE ESSENTIELLE D ARBRE A THE

Répondre
Michel Buchs 15 octobre 2020 - 14 h 57 min

Bonjour M. Bazin, vos 2 derniers email m’ont particulièrement touché et habitant un pays voisin, je trouve votre courage remarquable quand vous vous attaquez à big-pharma ! Le prof Raoult est un éminent scientifique et il faut être criminel pour ne pas reconnaître ses connaissances en matière de virus : conclusion – on est jamais prophète en son pays !!! Vos chroniques médicales sont très instructives et intéressantes et merci de nous en faire part.

Répondre
BOURDIER 15 octobre 2020 - 14 h 38 min

Bonjour / Pouvez vous citer vos sources concernant les résultats discovery car sinon c’est de la désinformation gratuite. Merci.

Répondre
Xavier Bazin 15 octobre 2020 - 16 h 53 min

Les conclusions de l’étude ont été révélées sur twitter, on retrouve la slide ici : https://twitter.com/raoult_didier/status/1313509242167529472

Répondre
Blanc 15 octobre 2020 - 13 h 57 min

Les résultats de DISCOVERY ne sont absolument pas tombés ! Donc arrêtez de faire croire N’IMPORTE QUOI ! Et ils ne seraient aucunement crédibles vu qu’il n’y a jamais eu assez de patients pour quelque protocole que ce soit !
Comment personne ne vérifie une seule information d’un site qui n’a strictement rien de professionnel mais est un outil de désinformation !!!

Répondre
LEPAGE 15 octobre 2020 - 13 h 45 min

Bonjour, je n’arrive pas à partager sur facebook.

Répondre
BEGON 15 octobre 2020 - 13 h 17 min

Merci de nous réveler cette information Mr BAZIN qui est un vrai SCANDALE de nos « autorités » sanitaires que j’ai soupçonné depuis le début. EST CE QUE LES MEDIAS GRAND PUBLIC VONT DIFFUSER CETTE INFORMATION
je crains que malheureusement comme d’habitude qu’ ils soient censurés et AUCUN n’auront le courage de se dedire et reconnaitre qu’ils se sont acharné sur le professeur Raoult A TORT
ILS MERITENT au même titre que VERAN la cour d’ASSISE car ils sont ainsi également responsable de milliers de morts
Le traitement du Pr RAOULT devrait être donné à tout le monde à titre prevatif et cela devrait pouvoir eviter les mesures actuelles du couvre feu
COMMENT TROUVER LE MOYEN DE DIFFUSER CES INFORMATIONS A LA PLUS GRANDE ECHELLE pour qu’on cesse de nous manipuler

Répondre
Franck 15 octobre 2020 - 13 h 11 min

Il n’y a pas que Véran. Il y a aussi tous les petits copains comme Salomon, Agnès Buzin et tous les épidémiologistes qui sont intervenus dans les médias pour soutenir le gouvernement et qui ont touchés des pots-de-vin des Laboratoires. Tout ce beau monde devrait être en garde à vue et juger pour « crime contre l’humanité ». Il y a à ce jour au moins 1500 décès et c’est loin d’être fini. J’espère que Dupont-Moretti va se réveiller, donner sa démission et s’occuper de ce scandale. Ce sera de loin sa plus grande réussite.

Répondre
Baranger 15 octobre 2020 - 12 h 54 min

Pourquoi ne parle – t -on jamais du fait que le Pr Raoult avait affirmé qu’il n’y aurai pas de deuxième vague du Covid 19 , et que celui-ci était pas très dangereux?

Répondre
Grod 15 octobre 2020 - 21 h 55 min

il n’y a effectivement pas eu de 2ème vague de mortalité mais une hausse de la positivité due aux tests qui se multiplient alors qu’ils ne sont pas fiables. Le remboursement des tests coûtent une fortune à la sécu, fortune qui pourrait servir à payer des infirmières ou ouvrir des lits en réanimation.

Répondre
Claudine 15 octobre 2020 - 12 h 25 min

Je suis scandalisée par la très mauvaise gestion de ce virus parmi tous les autres
Que veut faire monsieur le président de notre pays
Ou trouve t il tout cet argent
Halloween est dans une semaine, la France est complètement prête

Répondre
muller 15 octobre 2020 - 11 h 56 min

Bonjour, je savais déjà que nous étions manipulés, que ce n’est pas notre bien que les autorités recherchent; Quand j’essayais d’en parler avec des amis, les consciences n’étaient pas prêtes à l’entendre,la manipulation et la psychose étant bien ancrées, c’est la peur qui répondait. Maintenant que cela devient visible, j’espère qu’elles vont s’éveiller et réagir.

Répondre
goufio 15 octobre 2020 - 11 h 56 min

J’aurais souhaité parcourir les résultats de cette étude DISCOVERY mais rien sur les sources de l’article ni sur Internet, merci de me donner un accès de lecture

Répondre
MARCEL clevenot 15 octobre 2020 - 11 h 41 min

oui des cas precis ont demontre efficacite de hydroxy le maire de nice mrESTROSI SON EPOUSE ET DANS MES RELATIONS un autre medeci a enraye immediatement l evolution
mais quant on sait que le mari de la ministre de la sante etait le directeur IRSEM E ET EN CONFLIT AVEC LE DR RAOULT ET DE PLUS
Lles lobbings des labo vu le cout de ce produit tout est resume mais bloquer hydoxy
l executif etait au courant on appele ca un scandale

Répondre
Martine Moutillier 15 octobre 2020 - 11 h 36 min

Je suis parfaitement scandalisée de la manière dont on traite ce soi disant virus, nous en avons depuis la nuit des temps et on va en avoir d autre, si cela fait jurisprudence il serait beaucoup mieux d arrêter complètement la France, car des virus il y en a tout le temps
Pour le vaccin peut-être dans 20 ans, celui d ebola et du Suda entre autre n est toujours pas sorti
On est entrain de mettre la France comme en 1940, auchweiss, couvre feu, appauvrissement de notre France avec tout cet argent de distribué et à la différence de 1940 nous n avons plus de tout de liberté, si l on n exécute pas ce qui est dicté amende de 135eur, on prends les français pour des chiens gaulois abrutis
Combien de temps pour rembourser cette dette car on en sort de l argent, qu est-ce que cela veut dire
Pour tous ces gouvernants complètement incompétents pas de soucis ils sont assurés à vie

Répondre
ROLLAND 15 octobre 2020 - 11 h 01 min

Le peuple de France est aujourd’hui sous anesthésie médiatique avec la bénédiction d’un gouvernement voué à Satan. Le soit disant chef d’état qui n’est ni plus ni moins qu’un pantin agité par les hautes instances de l’enfer ne fait qu’obéir aux ordres qui lui sont donnés !La santé du peuple doit passer par une révolution ! Je sais, c’est dur à dire mais c’est la seule solution si nous voulons sortir de ce piège infernal qui est tendu sur toute la planète !

Répondre
Romulus 15 octobre 2020 - 10 h 29 min

Il est évident , dès le départ, et tout coïncide, que des »intérêts supérieurs » manipulent, organisent et agissent dans une stratégie claire : instrumentaliser , pratiquer la politique de la PEUR, pour imposer soit un médicament, soit un vaccin, hors de prix, au plein bénéfice des Labos, auxquels Mr MACRON est redevable ( financement campagne électorale passée) et se positionne pour le financement de la prochaine ; sans oublier les  »récompenses » largement distribuées par les dits labos aux décideurs CQFD
On n’hésite donc pas, tous les moyens sont bons, pour tuer ce qui peut faire de l’ombre au business , mais du bien aux français : on tue
l’homéopathie, l’herboristerie, naturothérapie, .. et les médicaments peu chers , avec la plus grande complicité des médias serviles, achetés par MACRON ( rallonge de 480 millions de subvention !!?? ) Stupéfiant .

Répondre
Manitoux 15 octobre 2020 - 9 h 31 min

Votre exposé est fort intéressant mais les réponses que vous faites ou celles que vous laissez en suspens aux commentaires me laissent circonspect et pas complètement convaincu. C’est pour cela que je ne peux pas diffuser largement votre opinion.
Pour le reste, je reste convaincu que la vérité est effectivement ailleurs et qu’on nous manipule très souvent.

Répondre
FLAMANT LEONARDI 15 octobre 2020 - 9 h 00 min

Nos vies ne comptent pour ce gouvernement, il est pieds et mains liés à ces labos pharmaceutiques qui ne pensent qu’à remplir leur caisse ! Je suis prudente, depuis le décès de mon père, mort d’une hépatite médicamenteuse, médicament qui était déjà supprimé depuis deux ans et a été prescrit par son médecin. Un anti douleur quand vous avez une crise de coliques néphrétiques est toujours le bienvenu, mais un traitement qui s’avère efficace et qui ne rempli pas les caisses de ces labos, en tant que personne lambda, je ne comprends pas ce gouvernement. Alors à présent, je suis à l’écoute du bon sens et ce vaccin qu’ils sont entrain de se disputer, quel merde va t-il être mis dans sa fabrication si rapide, et après quelles conséquences encore sur notre vie ?

Répondre
Cabaret 15 octobre 2020 - 5 h 49 min

Le problème est que s’il y a procès, l risque de tourner à la mascarade comme celui du sang contaminé, responsable mais pas coupable, notre démocratie comme celle de nombreux pays est malade de sa corruption, de la compromission des élites, la solution viendra d’une révolution mais la plupart des citoyens ne sont pas prêts au combat, la dernière guerre en a été un exemple, il y a eu un nombre incroyable de collabos, et paradoxalement les résistants n’ont jamais été si nombreux une fois la guerre finie. N’oublions jamais que Papon et Bousquet ont été dans les gouvernements qui ont suivis.

Répondre
Jacques Pollini 15 octobre 2020 - 0 h 43 min

ce qui s’est passe n’est pas nouveau. Il y a des precedents. Regardez cette enquete sur le « cover-up » des liens entre certain vaccins et l’autisme (https://www.youtube.com/watch?v=EHVmcXvbAWA). C’est discredite partout comme these « conspirationiste » qui est le mot magique que ces gens utilisent pour ecarter les critiques et les enquetes sur leurs agissements.

Répondre
Fauvette 15 octobre 2020 - 0 h 29 min

Il manque deux détails à cet article fort intéressant : monsieur Lévy, mari de madame Buzyn, est lié au laboratoire P4 dont le virus pourrait s’être échappé. D’autre part, madame Buzyn a fait mettre en janvier l’hydroxychloroquine sur la liste des toxiques. A ma connaissance, aucune étude ne justifiait cela. Le paysage en est encore plus nauséabond …

Répondre
Bernard EYSSERIC 15 octobre 2020 - 0 h 00 min

Je pense qu’un procès filmé comme au procès de Nuremberg est plus que nécessaire si nous voulons avoir des médecins qui puissent remplir le plus pleinement et sereinement possible leurs missions et vocations .Malheureusement tous les secteurs de la société sont contaminés car la libre concurrence semble avantager les génies du mal plutôt que ceux du bien .( entre parenthèses concurrence dite libre et non faussée ,un mensonge de plus ) .Un procès ou chaque citoyens aurait accès aux questions et interrogations sur les faits et les conclusions et jugement responsale .Des sanctions à la hauteur des crimes commis et interdictions de revenir en politique et d’exercer la médecine .Il est déjà bien loin le temps des médecins de ville et de campagne qui étaient tout le temps présent de jour comme de nuits pour être aux chevets de leurs patients avec le plus grand dévouement au prix de leur vie familiale et personnelle ,on les dérangeais très rarement pour rien et ils bénéficiait du plus grand respect pour leur dévouement et devenaient souvent des amis de la famille .Personnellement j’en ai connus un ou deux de cette trempe et je peux dire qu’ils prenaient le temps d’écouter leurs malades et qu’en ils mettaient le doigt sur la cause d’un problème ils vivaient cela comme une victoire pour la vie et la récompense de leur travail et savoir sans avoir les moyens qui sont à la disposition aujourd’hui mis à disposition de la médecine .
Merci pour vos lettres d’informations .

Répondre
Lamarche 14 octobre 2020 - 23 h 52 min

Je suis contre ce gouvernement pour ne pas avoir ordonné le traitement du professeur Raoult. Il est grand temps de cesser cette mascarade

Répondre
Lamarche 14 octobre 2020 - 23 h 49 min

C’est une honte d’avoir un gouvernement comme le notre d’avoir contesté le traitement du professeur. Raoult et d’avoir laissé mourir certains de nos aînés. Le ministre de la santé et d’autres personnes de ce gouvernement mérite d’être jugé pour crime

Répondre
Jean 14 octobre 2020 - 22 h 48 min

Ça y est vous comprenez maintenant par quel genre d’individu ( qui est lui même gouverné et dirigé … On appelle ça un pantin ) nous sommes gouvernés ?? Vous voyez un peu plus clair ? Pour enfin vous apercevoir ou ils veulent en venir ?? Cette article est une bombe, et bien malgré cela on va rester là, toujours comme des cons sans bronché ? Vous êtes déjà a genoux, prêt a vous faire égorger et toujours sans broncher ….

Répondre
Lozes 14 octobre 2020 - 21 h 27 min

Je suis outrée, après avoir lu le ontenu de cette lettre, c’est voulu, et c’est criminel, car beaucoup de personnes auraient pu être sauvées par l’hydroxichloroquine.

Répondre
annick jouanneau 14 octobre 2020 - 20 h 49 min

pour moi je réclame depuis Mitterrand et les syndicat complice en grande majorité depuis 1980 de la destruction de la France il faut une révolution ou le peuple redevient souverain de leur vie. il faut faire payer les chinois du virus qui a bien été mis hors du laboratoire pour éliminer les peuples à la place d’une bombe . ils doivent payer mais on a affaire à des truands au gouvernement ils ont pratiqué volontairement un génocide contre le peuple Sarkozy fils d’émigré a trahi la France alors que personne n’a bougé. on est pire que sous Louis 16 ‘ ils ont détruit ce que de GAULE à fait dépouillé toute l économie de notre pays laissé rentrer les étrangers qui tuent la population jamais ceux du gouvernement. on en à marre de tous ses bandits

Répondre
Herve MORDELET 14 octobre 2020 - 19 h 57 min

Bonjour. D’ordinaire quant un criminel est démasqué, il ne tarde pas à aller en prison.
Même s’il n’est qu’un ignoble exécutant. De pour vous et moi les commanditaires sont connu, avec cet plus qu’honorable Bill Gate à la tête.
Je suis un colibri, j’ai transmis.
Bienveillamment-vôtre.
Hervey

Répondre
Alain Beausire 14 octobre 2020 - 19 h 27 min

Bonjour,
Quels que soient les conflits d’intérêts la malhonnêteté et les incohérences scientifiques des autorités de santé, votre analyse est totalement biaisée!
– Vous partez d’un a priori favorable à l’hydroxychloroquine
– Vous ne faites aucune observation sur l’aspect peu scientifique et pas du tout révélateur du protocole du Pr Raoult:
1- Le nombre réduit de patients inclus (d’accord bien sûr avec vous sur la nécessité de poursuivre l’étude en élarissant la cohorte)
2- Quels types de patients furent inclus dans l’étude du Pr Raoult: étaient-ils TOUS dans le même état de santé avant de contracter le Covid? Certains étaient-ils atteints de comorbidités? Si l’état de santé « habituel » de ces patients n’a pas été relevé, on peut soupçonner un choix délibéré du Pr Raoult de ne donner l’HCQ QU’AUX patients faiblement atteints, en tout début d’infection; et le placebo aux comorbidités. Si le hasard a par contre bien été appliqué (double aveugle), quels que soient la santé « d’origine » et le nombre de patients inclus, il s’agit quand même de résultats identiques à une loterie… pas très scientifique!
3- Ainsi, il aurait fallu, faire DEUX ÉTUDES DISTINCTES: la première avec les patients en bonne santé d’origine ne présentant aucune comorbidité; la seconde regroupant les patients présentant des comorbidités « d’origine ».
4- En outre, dans les deux cas, comment peut-on DEVINER que les patients des deux groupes AURAIENT OU PAS AGGRAVÉ LEUR CAS AVEC OU SANS HCQ??! Puisqu’aucun n’était dans un état grave au moment des essais!
Vous indiquez « les malades traités par HCQ étaient 48 % de moins à mourir des suites de la Covid, par rapport au placebo »… On peut manipuler des résultats en fonction de nos croyances, RÉSULTATS D’UNE LOTERIE: qui vous dit que la majorité des décèdés n’avaient pas plus de comorbidités que les autres??

Tout est dans la tendance délétère de la « recherche » dite scientifique, de ne se baser QUE sur des statistiques et si peu sur la recherche fondamentale… Le but est clair, cette dernière ne rapporte rien, du moins dans l’immédiat, car c’est très long, trop long pour les financeurs qui attendent un retour rapide sur investissement!
On commencera à en savoir un peu plus sur le Covid-19 dans 5 ou 10 ans; et encore, si des financeurs du long terme s’engagent!!

Répondre
Gérard PAUTRAT 14 octobre 2020 - 18 h 40 min

Bravo pour cette parfaite synthèse de tous ces éléments accablants. Il faut absolument qu’une personnalité prenne le relais judiciaire pour aller au bout de cette sinistre et sordide affaire. A nous de diffuser, diffuser, et encore diffuser, d’autant que ce ne sont pas des fake news, tout est vérifiable , via internet. Ah si ils pouvaient le museler, que leur vie serait belle, mais les responsabilités (et le salaire qui va avec, ainsi que la confortable position sociale des hommes/femmes de pouvoir), il faut les assumer face au peuple, et ce dernier doit être informé.

Répondre
Brigitte DUBOIS 14 octobre 2020 - 18 h 26 min

Pourquoi ne pas publier les témoignages des personnes qui ont été guéries par l’hydroxochloroquine? Cela permettrait peut-être de faire avancer les choses.

Répondre
jarry 14 octobre 2020 - 21 h 13 min

C’est comme parler des pays qui gèrent le covid correctement , vous en entendez parler vous ??? dans les détails ???? Parce qu’ils seraient obligés de faire l’annonce ouverte qu’ils sont pieds et poings liés avec les lobbys pharmaceutiques et autres qui les tiennent bien en main, ce ne sont que des pions. Des millions sont en jeux. Peut-être , cela vous a échappé mais , il y a plusieurs années , le cas s’était déjà produit, avec le HAN1 , rien qu’en France un achat de + de 360 000 millions d’euros pour le vaccin fait à la va vite ( 6 mois) par Glaxo Smith Kline, et certain se sont fait vaccinés avec des problèmes à la clef … Ha oui, oups … il y a avait un peut de mercure dedans ,
mais entre temps certaines personnes ont servies de cobayes …. Et pour finir les vaccins ont finis tous dans un incinérateur, et qui paie tout ceci d’après vous ???? Facilement vérifiable sur internet.

Répondre
Marie-Hélène Oliete 14 octobre 2020 - 18 h 21 min

C’est affolant,on est peu de choses face à eux…..

Répondre
joel salvi 14 octobre 2020 - 18 h 08 min

Pour moi il y à très longtemps que j’étais sur que le Docteur RAOULT avait raison mais il y avait un seul inconvénient pour les GROS qui s’en mettent plein les poches comme d’habitude si tot qu’il y à beaucoup d’argent à gagner on s’en fout quez les personnes vont mourrir tout ça pour des millions d »euros

Répondre
gerard larderet 14 octobre 2020 - 17 h 58 min

bonsoir , la médecine et les décideurs sont pilotés par les labos pharmaceutiques ,donc un traitement efficace et pas cher doit être proscris ,et tout doit être fait pour que les études soit inexploitables
le pilotage est international et seul les intérêts financiers sont aux commandes
que faire ????

Répondre
marc MELZESSARD 14 octobre 2020 - 17 h 54 min

C’est ce qu’on appelle un olivier véreux !
On devrait faire comme pour les châtaignes (c’est la saison), on les plonge dans l’eau et celles qui flottent sont bonnes à jeter… J’en connais un qui ne devrait pas couler

Répondre
Filoda Dominique 14 octobre 2020 - 17 h 48 min

Bjr, si nous tombons malade, comment est on soigné ?

Répondre
Alain Beausire 14 octobre 2020 - 19 h 37 min

Ben, Dominique, voilà LA SEULE VRAIE QUESTION!!! MERCI!
Tout le monde, scientifiques ou pas, a son opinion, compétence ou pas! C’est navrant, mais nous devons faire avec, et c’est pas réjouissant!
Je reste, malgré moi (qui suis habituellement optimiste), très pessimiste sur l’avenir de notre médecine occidentale, comme d’ailleurs sur l’économie en générale dont elle dépend! Les banques dominent et manipulent les États, occupent 90% des sièges de la BCE, investissent hors de l’économie réelle dans les plus délétères des industries et des finances… et personne n’y peut plus rien, encore moins nos gouvernements, même s’il le voulaient!

Répondre
Lancesseur 14 octobre 2020 - 17 h 04 min

il faut juger tous ces malfras du GOUVERNEMENT et des LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES

Répondre
Duval 14 octobre 2020 - 16 h 53 min

Vous mettez d’innombrables sources de vos affirmations mais il manque la principale : celle qui donne les conclusions de l’étude Discovery. Vous n’êtes pas crédible si nous n’avons pas accès à ces résultats. Plusieurs interventions sur ce forum vous les demandent mais sans aucune réponse de votre part. On ne trouve rien sur Google, c’est quand même bizarre.
ALORS PAR PITIÉ, OÙ TROUVE-T-ON CES CONCLUSIONS ???

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 55 min

Les conclusions de l’étude ont été révélées sur twitter, on retrouve la slide ici : https://twitter.com/raoult_didier/status/1313509242167529472

Répondre
Duval 14 octobre 2020 - 18 h 08 min

Je vous remercie.
D’autre part, l’étude Hycovid semble donner des résultats inverses de ceux que vous annoncez : This collaborative meta – analysis of 26 published or unpublished RCTs , including 7966 patients , found no overall survival benefit of HCQ or CQ as treatment options for COVID – 19 patients. Étonnant non ?

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 19 h 16 min

Il s’agit d’une revue de 26 études. On retrouve Hycovid dans la liste des études affichées, laquelle présente une efficacité de 48 % sur la mortalité.

Répondre
thomas 16 octobre 2020 - 20 h 13 min

Je ne vois pas ou est mentionnée Hycovid ? C’est en quelle page ? Sous quel nom ?
Merci 🙂

Xavier Bazin 17 octobre 2020 - 11 h 15 min

Regardez bien la figure 2A. Le code de l’étude Hycovid est NCT04325893 (https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04325893). En face de ce code, OR de 0,52 – ce qui signifie 48 % de mortalité en moins.

Lionel DHORNE 14 octobre 2020 - 16 h 19 min

Bonjour,
Il nous manque une bonne REVOLUTION pour abattre la macronie !!!
véran (comme mitterand) sourire du diable,
(c’est comme tous ces mots qui se terminent par an ; satan, pakistan, iran, soudan, afghanistan……)
et le 14 juillet, le weekend dernier, contre un commissariat.
TOUT VA BIEN EN PAUVRE FRANCE !!!

Répondre
Henri Faffa 14 octobre 2020 - 16 h 16 min

Pour ma part j’avais compris que c’etait une affaire de fric et certains voulaient se debarrasser des vieux qui coutent cher , ces pieds nickeles devraient finir en taule le reste de leur vie

Répondre
Philippe 14 octobre 2020 - 16 h 14 min

La reference pour letude Hycovid (source [2] ) eat fausse. Cest une autre etude qui montre la « non efficacite » si jai bien compris…?

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 57 min

Il s’agit d’une revue d’études. On retrouve Hycovid dans la liste des études affichées, ce qui permet de voir une efficacité de 48 % sur la mortalité.

Répondre
GERARD 14 octobre 2020 - 16 h 11 min

En ce qui me concerne, je ne donne raison à PERSONNE. Chacun défend son propre intérêt et ça devient lamentable. Pffff !!!!

Répondre
Pierre Peyrouse 14 octobre 2020 - 16 h 03 min

Pourquoi ne pas commencer une pétition.
Cette pétition servirait avec les parents des décédés pour une comparution pour mis en danger volontairement de gens en réunion de la population française et cela en tout état de savoir pour uniquement s’enrichir.
Beaucoup de personnes du gouvernement seraient impliquées du haut en bas

Répondre
VILCOQ 14 octobre 2020 - 16 h 00 min

C’est impensable et malheureux que l’on ne fasse pas confiance au Professeur RAOULT……..

Répondre
Lionel DHORNE 14 octobre 2020 - 15 h 58 min

Bonjour Madame, Monsieur,
Ce soir, nous avons macron à la télévision française. Aura-t-on un VRAI journaliste pour lui dire que l’hydroxychloroquine + l’azitromicine + le zinc aurait pu sauver des milliers de vies ?
Nous verrons.

Répondre
maryline chatendeau 14 octobre 2020 - 15 h 57 min

c’est bien triste pour les humains condanés a cause de francs maçon et leurs richesses, pauvre polititien quel egauisme , la justice ce faira dans les ténébres , vraiment c’est une 3éme guerre mondial

Répondre
Nasr 14 octobre 2020 - 15 h 47 min

les scandales de big pharma !!!!!!!!!!!!!!!
les scandales de lévothyrox et autres petits médicaments ne rapportent pas suffisamment gros !
mais la big tendance du siècle covid 19 promue par le champion labo Gilead fera grandement l’affaire et pour tous les politiciens désireux et véreux et tant pis pour la science, le Professeur Raoult, ses bons confrères et le « petit » peuple
l’argent est le moteur de la vie qui va à cet allure y périr !!!
alors réagissons, unissons nous tous et rapidement contre les contrebandiers

Répondre
Martinie 14 octobre 2020 - 15 h 13 min

Le Véran de service n’est qu’un pion choisi par Macron…qui demeure intouchable jusqu’à la fin de son mandat ( ou du prochain !). Il connaît bien la Constitution «  Qu’´ils viennent me chercher ! » s’était il exclamé lors de l’affaire Benallah…
Ceci dit, il faut diffuser largement votre lettre et je fais ce que je peux à mon niveau
Espérons que Raoult Toussaint Peronne et autres seront invités par Pascal Praud pour informer nos compatriotes de ce nième scandale !

Répondre
ROVIRA 14 octobre 2020 - 15 h 13 min

BRAVO Xavier Bazin! Bravo de dire tout haut ce que de nombreuses personnes taisent par peur. Tout le monde sent et sait qu il y a machination.
Quelque chose se trame. On nous considère comme du bétail et non plus des êtres humains .
La France est en danger. Le monde est en danger.
Merci pour cette lettre riche en informations que je transmets à tous mes contacts.
Portez-vous bie!
Martine

Répondre
Verducci 14 octobre 2020 - 14 h 59 min

Bonjour et BRAVO!!!
En ce monde nous sommes dirigés ,soi-disant,et nous tous les petits(si petits que celà…?)par les vampires de la finance, hélas.Quant à nos successifs dirigeants,nos ,il faudrait enfin qu’ils s’instruisent sur la signification de ces mots LIBERTE, FRATERNITE, EGALITE. Combien de malades ,de familles,ont certainement crû,à juste titre,en ce traitement, mais ont désespéré lorsque,arbitrairement,il a été supprimé???!!!
Le jour où l’heure de leur départ sonnera, ces lâches esclaves du Dieu Argent emporteront-ils les honneurs, leurs biens, acquis souvent par le sacrifice de tant de leurs frères en humanité …?

Répondre
Pierre KREUTZ 14 octobre 2020 - 14 h 56 min

Bonjour Mr; Bazin, ceci devrait également vous intéresser
BIZARRE: A major funder of Wuhan lab in charge of lab-leak investigation – Episode 56
Peter Daszak, who received $100 million from US government agencies to study and engineer viruses, who worked with the Wuhan Institute of Virology on research to increase the infectiousness of coronaviruses, is bizarrely in charge of investigating whether COVID-19 came from a lab.
This appointment by The Lancet, has outraged scientists worldwide. They were already angry at how Daszak, the self-appointed lead attacker of lab origin theories, had lied (or been totally misinformed) about evidence that challenged his position.
NOTE: This talk does NOT suggest where the virus came from. Jeffrey simply points out the glaring conflict of interest, which usually accompanies investigations where the conclusion is already determined.

Répondre
Colette BERTEAUX 14 octobre 2020 - 14 h 55 min

Cela fait du bien de voir que des gens comme vous ont le courage d’expliquer le scandale comme celui-ci qui est le fait de personnes n’agissant que pour leur profit et non pas pour sauver des vies. Je suis quelqu’un disons d’un certain âge avancé et ce n’est pas la première fois que nous assistons à ce genre de chose mais là ils ont fait fort et je les hais.
Encore merci et continuer dans ce sens.

Répondre
Guerdin 14 octobre 2020 - 14 h 32 min

Voilà les preuves irréfutables de la manipulation organisée sciemment !!

Répondre
Grillet 14 octobre 2020 - 14 h 31 min

BRAVO!BRAVO!BRAVO!!!
A transmettre à tout le monde

Répondre
Tercier Claude 14 octobre 2020 - 14 h 21 min

Je suis scandalisé par tant d’escroquerie mais aussi tétanisé par la constatation que devant tant de preuves les médias restent apparemment impuissants. À quand donc effectivement la révolution????? Nous, ceux qui sont conscients de tout cela sauront au moins pourquoi elle arrive! Ça mettra un peu de baume sur les souffrances qu’elle engendrera!!!

Répondre
Vankeir 14 octobre 2020 - 14 h 21 min

Le plus triste est qu en France,tout est question de pognon,la santé des gens,les labos s en foutent,il leur faut du fric….quelle tristesse

Répondre
SARRAUTE 14 octobre 2020 - 14 h 11 min

Bonjour,
bien d’accord avec vous, mais que puis-je faire? POURQUOI NE PASSE LANCER UNE PETITION,? MERCI

Répondre
Marianne 14 octobre 2020 - 14 h 07 min

C’est scandaleux et personne ne dénonce ce scandale !
On attend les journalistes d’investigation… mais ils sont aussi aux ordres de BigPharma …? Donc silence radio , personne ne parle …!

Répondre
Marie-Christine de SCITIVAUX 14 octobre 2020 - 13 h 49 min

Cet article, très intéressant confirme ce que je pensais déjà…tout a été truqué…quelle honte ! Merci de cette publication je la fais suivre

Répondre
JPB 14 octobre 2020 - 13 h 43 min

Je suis à peu près convaincu de ce que vous dites mais quelques chose me chagrine : vous évoquez l’étude Hycovid en indiquant qu’elle donnait des résultats spectaculaires avec un revoi sue le lien suivant :
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.09.16.20194571v1.full.pdf
Or d’une part il n’est pas clair que ce lien renvoi à ladite étude, d’autres part la conclusion de l’abstract en p6 conclue à une absence de bénéfice de l’HCQ.
Merci de justifier ce point.
Par ailleurs comment peut-on avoir accès aux résultats de ces études ?
Merci de votre réponse, en leur absence il me parait difficile de partager votre lettre dans de larges proportions

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 57 min

Il s’agit d’une revue d’études. On retrouve Hycovid dans la liste des études affichées, ce qui permet de voir une efficacité de 48 % sur la mortalité.

Répondre
his 14 octobre 2020 - 13 h 14 min

commencer par virer tous ses bon a rien du gouvernement car on les paies a foutre que la merde dans le monde merci

Répondre
Martin 14 octobre 2020 - 13 h 03 min

Direct à Cayenne toute cette bande de voyous !!!

Répondre
Sarger 14 octobre 2020 - 12 h 59 min

Je n’ai pas trouve dans la reference2 les resultats sout disantvencourgeants de Hycovid. Avez vous mis la bonne reference?
Merci de repondre, il s’agit de crédibilité.

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 57 min

Il s’agit d’une revue d’études. On retrouve Hycovid dans la liste des études affichées, ce qui permet de voir une efficacité de 48 % sur la mortalité.

Répondre
CATHERINE PINTO 14 octobre 2020 - 12 h 45 min

Bonjour serait il possible de lancer une pétition nationale ?

Répondre
Alice 14 octobre 2020 - 12 h 31 min

Mr Bazin merci pour ce message mais bon j’ai compris depuis le début la malveillance de big pharma et la complicité des médecins!!!! La seule journaliste avec le courage de dénoncer Cette pourriture C’est Mme Lucet de France 2. Je vous conseille de la contacter . Bon courage

Répondre
Jansen H. 14 octobre 2020 - 12 h 23 min

La semaine dernière au journal de tv Néerlandais on a publié une étude Néerlandais, qui concludait que hydroxichloroquine est efficace au debut de la maladie.

Répondre
Christelle 14 octobre 2020 - 12 h 19 min

Bonjour,
« les conclusions de l’étude Discovery viennent d’être révélées »
Pas étonnée de ces conclusions ! pourriez-vous nous donner vos sources SVP

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 59 min

Les conclusions de l’étude ont été révélées sur twitter, on retrouve la slide ici : https://twitter.com/raoult_didier/status/1313509242167529472

Répondre
Wittersheim 14 octobre 2020 - 12 h 08 min

Ce qui s’est passé est un véritable scandale. On peut se demander si la France est encore un pays de droits ou une république bananière corrompue . On ne peut plus avoir confiance en ceux qui nous gouvernent. On devrait les enfermer.

Répondre
Cachot 14 octobre 2020 - 12 h 07 min

Encore une fois le ministère de la Santé est nul comme le sang contaminé le levothirox et tant d,autres ces ministres travaille pour les laboratoires pourquoi on ne se fie pas à ce que dit le Pr Raoult ,mais le profit n,est pas le même.je suis dégoutée

Répondre
LANGLOIS 14 octobre 2020 - 12 h 05 min

les salopards, les tueurs doivent être jugés et doivent payer !!!

Répondre
Broussaud 14 octobre 2020 - 11 h 51 min

L’étude de Discovery fait-elle mention de l’âge des patients , sinon comment parler de l’efficacité d’un traitement si on n’a pas cette donnée ?

Répondre
CHAPUS 14 octobre 2020 - 11 h 46 min

Bonjour,
Puisque l’ARS et autres refusent de faire les essais, pourquoi en Allemagne, aux Etats-Unis ou ailleurs, ces essais n’ont pas été repris si c’est vraiment prometteur !!

Répondre
Jeanne Lucas Guyot 14 octobre 2020 - 11 h 33 min

Bien sûr, que le schéma de ce protocole était d’une nullité crasse, et certainement pas élaboré par de « vrais » professionnels. Signé : une ex attachée de recherche « clinique » (études réalisées dans les hôpitaux)

Répondre
Baradat Jean Philippe 14 octobre 2020 - 11 h 14 min

Cher monsieur
Il y a mieux beaucoup mieux !
Savez-vous que SEULES LES HUILES ESSENTIELLES TUENT LES VIRUS?

Répondre
Denis Rousseau 14 octobre 2020 - 11 h 04 min

Véran au pilori!

Répondre
Edy F. 14 octobre 2020 - 11 h 02 min

En bon lauréat des mondialistes, Veran applique le plan des global goals : réduire la population mondiale. Des crimes, vous n’avez pas fini d’en voir..

Répondre
Alice 14 octobre 2020 - 11 h 01 min

Quel joli monde……Restons bien alignés !!!!…
Tout est bon pour noyer le chien…accusons-le de la rage…non de …. »Covida  »
Les seuls remèdes… ; remontons notre système immunitaire ( nous sommes nés avec …) comme les Amishs…ajoutons-y une bonne dose de dérision , d’humour…et cultivons le détachement…

Répondre
Pauline 15 octobre 2020 - 2 h 57 min

Oui, le détachement et en même temps, … Il est possible d’agir pour protéger les citoyens sans haine mais fermement, en soutenant et suivant ce procès donné par des avocats du barreau de Paris contre l’Etat pour avoir empêché des médecins d’exercer leur métier déontologiquement en leur interdisant l’hydroxychloroquine : Oui mais heureusement qu’il y en a qui agissent : Pour information, il y a déjà des actions judiciaires en cours à cause de cette affaire d’interdiction de l’hydroxychoroquine : https://noublionsrien.fr/ Cordialement, Pauline

Répondre
Maflor 14 octobre 2020 - 11 h 01 min

Merci pour l’excellence de votre bilan des études sur l’HCQ,
En revanche, j’émets de forts doutes quant à votre conclusion : « alors qu’ils auraient dû rester en vie. »
En réalité, la vie ne dépend pas que d’un paramètre; elle est la résultante de plusieurs facteurs, à des étapes différentes. Dans le cas de la Covid 19, il y a le terrain qui permet au virus de s’installer puis les différents organes qui s’en débarrassent ou se laissent envahir, puis les diverses interventions thérapeutiques. Mettre la responsabilité sur un seul produit, c’est le piège à éviter. Sinon, nous entrons dans le système actuel qui mise beaucoup trop sur un paramètre en résumant voire évacuant beaucoup d’autres alors que la vie est bien plus complexe et mobile.

Répondre
Jean Pierre Saulnier 14 octobre 2020 - 10 h 58 min

Gouvernement, politiciens mouillés dans l’affaire, laboratoires concernés, groupes financiers, journalistes et journaux corrompus, doivent rendre des comptes devant la justice. La prison devrait être la sanction pour les plus mouillés dans ce scandale meurtrier.
Réparation il doit y avoir auprès des familles touchées et réparation il doit y avoir par les complices du chaos et pour l’enfer subits à l’échelle mondial.
Les héros quant à eux, ils doivent être honorés pour le courage qu’ils ont manifesté dans leur combat pour la vérité. Honneur à eux !

Répondre
Philippe Mangé 14 octobre 2020 - 10 h 55 min

Moi, ça ne m’étonne pas. J’ai entendu dire qu’un ancêtre d’Olivier Vereux avait changé de nom parce qu’il s’appelait M LEROIDAIS , Il habitait à Mézidonc , dans le Fion….

Répondre
Bercier 14 octobre 2020 - 10 h 49 min

Super article, comme toujours, merci d’être la pour nous informer. Est ce que le conseil de l’ordre des Médecins a réagi suite à cette étude ? Les médias? Si oui , vont ils enfin réagir? On a l’impression d’être au moyen âge, où alors nos dirigeants sont ils autistes? Même lorsque l’on se trompe, le vrai courage, c’est de reconnaître ses erreurs.

Répondre
GALLERIN 14 octobre 2020 - 10 h 47 min

depuis le début,j’avais dit,tout en n’étant pas un spécialiste des milieux médicaux, « les laboratoires, avec les toubibs grassement rétribués pour écouler leurs fabrications à des prix plus que confortables,vont tout faire pour déglinguer le professeur Raoult et ses traitements, pas assez rentables pour les financiers des laboratoires !ça n’a pas loupé !!!!!Nous sommes dirigés par des gens qui ne respectent rien à part les gens reliés à la finance .

Répondre
Louis Lhopital 14 octobre 2020 - 10 h 39 min

Il est évident que le Ministre de la santé est le ministre de BigPharma ! Le président a dit que nous étions en guerre, en fait c’est la guerre de l’Etat valet de BigPharma contre le peuple. Les gestes barrière, c’est du pipo! le masque qui n’arrête que les bactéries (1 à 2 micromètre) ne peut arrêter les virus qui sont mille fois plus petits ! Pour se défendre efficacement contre les virus il faut « booster » notre système immunitaire, la vitamine C, les huile sessentielles , etc …ça le ministre de la Santé ne l’a jamais dit ! or le masque fait baisser nos défenses immunitaires . Par ailleurs les UV tuent les virus, les anglais les utilisent maintenant. Autrefois à l’entrée des hoîtaux et des maternités, il y avait des lampes UV et des Ozoneurs (l’ozone est un antiseptique ) Pourquoi les a-t-on supprimés ?

Répondre
Dranem 14 octobre 2020 - 10 h 38 min

Où’puis-je trouver les résultats de Discovery qui viennent de tomber SVP. Je ne trouve rien. Merci pour votre réponse. Merci de nous transmettre le lien.

Répondre
Xavier Bazin 14 octobre 2020 - 17 h 58 min

Les conclusions de l’étude ont été révélées sur twitter, on retrouve la slide ici : https://twitter.com/raoult_didier/status/1313509242167529472

Répondre
Leclaire Chantal 14 octobre 2020 - 10 h 38 min

c’es inacceptable, merci pour os démarches que je soutiens totalement.

Répondre
martinel joelle 14 octobre 2020 - 10 h 33 min

C’est du lamentable’ et une grande honte pour nos dirigeant Français, qui se font mener par les laboratoires, encore une fois il n’y a que l’argent qui compte, les humains c’est autre chose! tous ces laboratoire devraient être traines devant les tribunaux ainsi que Véran et tout chez soi disant responsable de la santé on devraient saisir tout leur biens pour donner plus de moyen en lit de réanimation
Bravo au Pofesseur Raoult

Répondre
Jeune 14 octobre 2020 - 10 h 31 min

Dommage que vous fassiez autant d’intoxication….de pseudo information en cette période où personne ne maîtrise le coronavirus

Répondre
Bernard EYSSERIC 14 octobre 2020 - 23 h 25 min

Qui fait de l’intox pour cacher leurs actes et décision criminelles et à empêché les médecins généralistes de faire leur travail sans protections réelles et à désorganisé le système de santé et la pénurie de médecins ,qui cautionne d’interdire le protocole prescrit par un éminent spécialiste de terrain le Docteur Didier Raoult ???? ,AUCUNE EXCUSE pour ses malfrats .

Répondre
Delphine Clairice 14 octobre 2020 - 10 h 28 min

Inacceptable, c’est une honte, les responsables doivent rendre des comptes

Répondre
daniel fekete 14 octobre 2020 - 10 h 27 min

je souhaiterais simplement que vous preniez connaissance de ma réponse sur mail.

Répondre
Hauguel 14 octobre 2020 - 10 h 21 min

Bonjour Mr Bazin, quelle formidable synthèse… Enquête aussi du côté des allemand.. Con assez vous l’avocat maitre FULLMISCH.. J’espère que oyisinon aujourd’hui il est clair qu’il ne suffit pas de dénoncer il faut rassembler tous ceux comme vous qui ont la force médiatiques pour que des milliards d’individus changent de comportements.. Et ainsi stopper ceux qui orchestres
Je vous transmet ce lien d’un de nos courageux qui cherche et informe depuis mars…

Oui. Il y a là des choses très positives à retenir.
Il existe maintenant un collectif de parents que nous pouvons rejoindre aussi: Parents 2021 au numéro vert 0805827827!!
Il parle également de Maitre Fulmisch, cet avocat allemand qui mène une commission d’enquête avec un collectif international d’avocats..poursuite de 3 membres de l’OMS et se bat pour faire tomber l’État profond et les traîner en justice pour crime contre l’humanité.
Ça bouge encore et encore !!!
Continuons à notre niveau !!!
Très belle journée à vous tous💜
https://odysee.com/$/embed/Conseil/25594b9156c386efec5eed4896616fa9f04db27d?r=2Tuxntefygxx1jrjKQGtDcTJykXm4V6p

https://youtu.be/UcFdpXiwCX8

REINER FUELLMICH
https://youtu.be/UQFZHtnW8DY

Répondre
Fradin 14 octobre 2020 - 10 h 08 min

Mais Monsieur Vos lettres qui sont intéressantes sont trop longues !!!
Si je fais suivre cela , ce sera poubelle immédiate et barrage pour le prochain transfert.
Croyez que moi même qui prends le temps de vous lire j en ai marre. Malgré leur justesse on a l impression d une PUB

Répondre
Thielemans 14 octobre 2020 - 10 h 06 min

Qu’on arrète de parler de conflits d’intérets.C’est un terme beaucoup trop pudique.Ces gens là sont purement et simplement des criminels.Macron aussi.On ne me fera pas croire que Véran a fait interdire le traitement Raoult sans l ‘accord de Macron

Répondre
Jean-Denis ANDREAU 14 octobre 2020 - 10 h 03 min

Sans commentaire

Répondre
paulette taupin 14 octobre 2020 - 10 h 02 min

effectivement que c’est lamentale, mais ce n’est pas nouveau, hélas !

évidemment que c’est lamentale mais ce n’est pas nouveau !

Répondre
Anny 14 octobre 2020 - 10 h 00 min

Bonjour, simple lectrice de vos lettres je m’interroge aujourd’hui sur votre conclusion : pourquoi , MEDIAPART dont on connait la hargne à déterrer les sujets sensibles, ne s’interresse-t-il pas A vos interrogations ?

Répondre
Blanc Jacques 15 octobre 2020 - 15 h 02 min

parce que tous ces dire sont totalement pipeau !

Répondre
gaume 14 octobre 2020 - 9 h 55 min

On est bien dans la criminalité politique, patent et protégée dans les plus hautes sphères de l’Etat, et par certains magistrats à la botte.
La France dans le chaos.

Répondre
Keradec 14 octobre 2020 - 9 h 50 min

Je ne suis pas spécialiste en médecine mais, comme scientifique, je m’étonne qu’une revue de renom comme LANCET soit si imprudente ! Comment leurs relecteurs sont-ils sélectionnés ? Si on ne peut plus se fier aux revues scientifiques renommées, on se retournera vers la religion ou vers le premier gourou qui parle fort comme le font un peu trop vite de nombreux média (pas tous heureusement) ! C’est grave ! très grave !!!

Répondre
lescure 14 octobre 2020 - 9 h 46 min

monsieur le ministre véran mérite la cour d’assise a cause de sa mauvaise volonté a accepter un médicament qui aurait pu sauver beaucoup de gens .c’est criminel de sa part.il aura tous ces morts sur la conscience tous les jours de sa vie.je ne confierais pas ma vie a un homme comme lui.

Répondre
Borel Colette 14 octobre 2020 - 9 h 34 min

On se doutait fortement de tout ce que vous décrivez en détail dans cette lettre. Mais comment faire pour que la voix de milliers de français soit entendue et prise en compte par les autorités de santé et le gouvernement ? Comment stopper le pouvoir énorme de gilead? J’ai un peu l’impression d’être une fourmi sous le pas d’un géant…
Merci en tout cas pour vos courriers.

Répondre
nad 14 octobre 2020 - 9 h 14 min

Bonjour oui ils méritent tous d’être juger une honte de n’avoir rien fait pour traiter les malades avec le seul médicament qui fonctionne bien l’Hydroxychloroquine

Répondre
daniel bailly 14 octobre 2020 - 8 h 58 min

Pourquoi ne pas alerter les médias indépendant sur la base de vos dire.

Répondre
Lavergne 14 octobre 2020 - 8 h 54 min

Je suis ok avec vos messages , mais ils sont trop longs, je n’ai pas le temps de les lire attentivement et à la fin je ne les lis pas , dommage!

Répondre
Véronique 14 octobre 2020 - 8 h 52 min

Quelle horreur ! On se croirait dans un polar Américain à succès, mais non c’est l’effroyable réalité Française !!
Aujourd’hui je n’achète plus et ne consomme plus aucun médicament, je me soigne naturellement plantes , minéraux et huiles essentielles, mais j’ai la grande chance d’être en excellente santé, ainsi que mon entourage ! Mais peut-être aussi parce que justement nous n’avons jamais consommé de médicaments !!

Répondre
Alain MOULENE 14 octobre 2020 - 8 h 48 min

Bonjour,

Le problème avec toute cette histoire, est que l’on ne saura jamais la vérité. Chacun y va de son commentaire suivant ses intérêts qui sont forcément mercantiles.

Le problème est que l’opinion publique est largement manipulée. Nous sommes, nous les travailleurs, les otages de toutes ces publications. Tous ces grands savants ne connaissent rien à rien, ils sont complètement ignards, ils essayent de nous faire croire tout et n’importe quoi.
Leur seul intérêt est de nous manipuler.

Je ne crois plus à rien, je ne crois plus personne. Je ferai ce que bon me semblera suivant mon bon sens et ma logique. C’est pourquoi je ne ferai pas suivre ce mail.

Répondre
Michault 14 octobre 2020 - 8 h 46 min

Bonjour,
Vous avez écrit : « …Le seul problème est que ce résultat est peu significatif « statistiquement »…. Statistiquement, on a plus de chances d’avoir raison que tort en affirmant que l’hydroxychloroquine est efficace. Mais il reste quand même un risque non négligeable (40 %) que ce résultat positif soit dû au hasard. Pour une raison simple : l’étude ne compte pas assez de patients. …. »
Pourriez-vous préciser le périmètre de l’étude (nombre de personnes incluses par classe d’âge, sexe, avec et sans traitement), le test utilisé et la valeur de la p-value ?
Bien cordialement,
A. Michault

Répondre
GRIFFON HENRY 14 octobre 2020 - 8 h 41 min

C’est incroyable ! Mais vrai comme aurait dit le regretté Jacques Martin !!!
Votre lettre devrait être AFFICHÉE DANS TOUTES LES SALLES D’ATTENTE DES MÉDECINS !!!!!
Encore une fois c’est triste et difficile de faire confiance à Quiconque dans le milieu médical de plus vous ne le citez pas mais ce médicament n’est pas rentable pour les Labo et ACTIONNAIRES ( 2 OU 3€ LA BOÎTE). Merci de m’envoyer un mail en retour car j’ai une info à vous communiquer je suis en traitement après une Prostatectomie et le Cancer de la Prostate c’est un Business très Rentable !!!
A bientôt !! De vous lire !!

Répondre
Soubeyrand jean 14 octobre 2020 - 8 h 13 min

Le ministre doit rendre des comptes c’est un scandale d’avoir arrêté les recherche le professeur Raoul c’est un homme honnête son médicament par tous les docteurs aurais pu être traiter à domicile qui aurais dégonflé les hôpitaux
Soubeyrand Jean

Répondre
krys12 14 octobre 2020 - 8 h 06 min

Mais on sait depuis des années que nos politiques ne se préoccupent pas de notre santé mais des profits de certaines entreprises et qu’ils n’écoutent que les lobbies…voilà pourquoi personne ne croit plus en rien et merci à vous de diffuser vos conclusions au plus grand nombre.Il faut que tout le monde sache !

Répondre
Duchi christiane 14 octobre 2020 - 7 h 57 min

C’est carrément une honte et personne ne bouge au gouvernement. C’est criminel.

Répondre
Muller 14 octobre 2020 - 7 h 44 min

Je n’étais pas certaine que Discovery rende ses lettres de noblesses au protocole de monsieur Raoul !!
Ils le font, j’en suis ravie 😀 Mais le plus important à présent est de veiller à ce que ce scandale, ce flou artistique, cette incompétence ne soit plus suivit par une grande majorité de notre population !! Il faut absolument que les médias cessent de répondre aux ordres et fassent leur boulot en pleine liberté d’investigation !!
Merci à vous, pour votre perspicacité durant cette folie sanitaire !!

Répondre
Levant 14 octobre 2020 - 7 h 30 min

Je suis outré de voir à quel point les autorités de santé de ce pays nous trompent.
La cour d’assises pour ces criminels? Vous plaisantes ? Même la justice est gangrénée. Les institutions sont corrompues jusqu’aux plus hautes instances. La France a déjà renversé une royauté, c’est une poudrière sur laquelle des abrutis jouent avec des pétards.
Qui sème le vent récolte la tempête

Répondre

Laissez un commentaire