A vous la parole

par Santé Corps Esprit

Dans ma lettre sur Parkinson, j’ai essayé de vous montrer à quel point les remèdes naturels pouvaient être efficaces, même contre cette terrible maladie. Vous pouvez lire ou relire cette lettre sur ce lien.

Ne trouvez-vous donc pas merveilleux de savoir qu’il existe tant de solutions naturelles, même pour une maladie incurable ?

Je vous serais vraiment reconnaissant de partager avec moi votre sentiment.

Merci de me dire, en commentaire en bas de cet article, si vous aussi vous avez trouvé dans les remèdes naturels des ressources inespérées pour mieux vivre.

Ou, si ce n’est pas encore le cas, si vous pensez qu’ils pourraient vous apporter la clé pour aller mieux. Pour vous ou pour vos proches.

Comme vous le savez, la plupart des solutions naturelles ne sont pas prescrites par les médecins, car trop nouvelles.

Mais n’êtes-vous pas persuadé, comme je le suis, qu’elles feront partie du protocole officiel de traitement dans dix, quinze ou vingt ans ?

Je vous remercie infiniment de me faire part de votre conviction.

Car je voudrais être sûr que je suis bien sur la bonne voie, en résonance avec vous, avec ce Projet Santé Corps Esprit.

Il me tarde de découvrir vos avis en bas de cette page.

Mon enthousiasme est-il trop fort ? Un peu naïf ? Ou trouvez-vous au contraire qu’il est fondé… et qu’il est grand temps de le communiquer autour de nous ?

Merci d’avance pour vos précieux conseils et témoignages,

Xavier Bazin

2 593 commentaires

krokowicz 2 mars 2018 - 19 h 34 min

Cher Docteur,
Merci pour toutes les informations que vous nous donnez
Je suis une dame qui va avoir bientot 82 ans, j »ai toujours mal supporté les médicaments, voici 2 ans
j’avais un diabète qui tourné autour hba1c 7 mon medecin traitant mettait tous mes petits maux sur le compte du diabète, les medicaments qu »elle me prescrivait , au bout de 3 mois me donnaient de l’urticaire, et je ne les supportais plus .
je suis allée voir une spècialiste du diabète, qui m’a recommandè de ne pas prendre de médicaments car à mon age j’avais pour elle, un taux de diabète normal,
je suis allée en cure l’etè 2017 à Brides les bains, où j’ai appris beaucoup de choses sur l’alimentation.
Mon diabète continu de monter encore , mais je veux je soigner naturellement, et j’apprècie beaucoup vos conseils, encore merci.
Très cordialement.

Répondre
CLAVERIE 1 mars 2018 - 16 h 23 min

bonjour
j’aime beaucoup vous lire, mais je suis un peu perdue avec le flot d’information que je reçois.
C’est peut être beaucoup demander, mais serait il possible d’avoir des idées de menus sains à commencer par le petit déjeuner.
merci

Répondre
giorgos syropoulos 28 février 2018 - 20 h 01 min

Je vous remercie pour votre newsletter laquelle ne me parvenait plus.Je suis son epouse.Je ne suis pas atteinte par l alzheimer mais passionnée par les causes profondes des maladies,donc par le fantastique pouvoir de l esprit.Merci pour ce dossier!!!!

Répondre
halimi claude 26 février 2018 - 16 h 57 min

Bonjour Mr bazin
je dois vous avouer que j’ai ete fort decu lors de la lecture de ces »tresors » de la sante naturelle.car
1-presque tous les « precieux renseignements »sont connus depuis belle lurette,il suffit d’entre en internet cliquer la maladie ou le malaise qui vous interesse et vous obtiendrez les mmes « secrets » que vous nous « devoilez » et comble de misere lis sont etales sans posologie ni ordre ni preference exactement comme ils apparaissent banalement et comme un simple etalage de connaissances generales.Je dirais mme mieux lorsque vousvous interressez a une maladie bien determinee vous n’etes pas confrontes a un etalage incoherent de soit-disant remedes dont vous ne savez pas comment s’en sortir et ce qui est le plus grave comment vous en servir precisement afin d’apporter une quelconque solution
Navre d’etre decu mais apres maintes lectures je dois avouer que je ne me sens pas plus avance

Répondre
Sganarel 26 février 2018 - 8 h 28 min

Après plusieurs lectures de vos articles sur comment se soigner de façon naturel,j’ai été plus que ravi de pouvoir avoir cette alternative car rien ne vaut la médecine naturel dont je vous en remerci.

Répondre
FRANCIONI 25 février 2018 - 17 h 55 min

Bonjour,
Infirmière de formation, j’ai lentement « glissé » vers les médecines naturelles,après la naissance de mes enfants. Aujourd’hui,trente ans plus tard, je suis persuadée de l’efficacité de ce type de soin. De nombreux médecins se sont montrés limite méprisants.Où est donc le respect de la personne, face à une telle toute puissance? Je n’ai plus confiance dans la médecine conventionnelle, et j’en suis arrivée à douter du réel désir de soigner, tant les intérêts des laboratoires semblent prioritaires. Je me débrouille seule la plus part du temps , jonglant avec l’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie. La consultation éventuelle de mon médecin est surtout destinée à évoquer un diagnostic, lorsque je doute. J’essaie de partager avec les gens qui m’entourent,mais ce n’est pas toujours aisé.J’essaie aussi de faire comprendre autour de moi, que nous devons rester maître de notre corps, et que notre santé nous appartient. Trop souvent ,en médecine conventionnelle, le patient n’est pas respecté, et n’est pas considéré dans sa globalité de sujet.
Merci pour toutes les informations que vous publiez, et qui m’aident à étendre savoir et compréhension.
Cordialement.
Véronique.

Répondre
PENA CORALIE 24 février 2018 - 11 h 39 min

Pour ma part je suis convaincu que les médecines naturelles sont la clé d’une bonne santé durable.
Je suis heureuse d’avoir découvert votre revue. Merci

Répondre
TECHER 24 février 2018 - 6 h 05 min

Bonjour monsieur BAZIN. Je ne peux qu’abonder Dans votre sens lorsque vous affirmez qu’il y a d’autres alternatives que les médicaments d’origineChimique . Malheureusement n’etant qu’un terrien lambda,je n’ai rien connu d’autre depuis ma naissance. Toutefois,j’ai toujours été persuadé que mis à part les. «  miracles « les solutions à notre bien être nous entourent et sont à notre portée. Encore faut-il les trouver et savoir les mètres en œuvre en fonction de chaque ressenti. Vous êtes,je pense,celui qui peut m’éclairer,et à défaut de me guérir,me soulager. Âge de 75 ans,cela fait 20 ans que je souffre d’acouphenes . À ce jour j’ai tout essayé : différents ORL, sophrologie acupuncture,ostéopathie,magnétiseurs,gourous divers ,consultations de grands pontes (Paris,Marseille,etc.) prise de médicaments divers et se potions « magiques ». À ce jour j’en suis toujours au même point et je désespère qu’un jour je puisse trouver une solution radicale,sachant que parfois des idées morbides font leur apparition… Je dois toutefois préciser que ces maudits acouphènes ne m’empêchent.nullement de dormir. Je pense avoir clairement décrit mon ressenti et vous demande donc très humblement de me conseiller . Vous remerciant à l’avance ,recevez mes très sincères salutations. Jacques TECHER.

Répondre
remond 23 février 2018 - 19 h 55 min

bonjour,
mon fils de 20 ans est épileptique depuis l’âge de 13 ans et depuis peu, nous avons entrepris un régime cétogène (aussi sans gluten et sans lactose) car il ne supporte plus les antiépileptiques qui sont d’ailleurs sans effets sur lui)
Je suis surtout à la recherche d’un thérapeute ou clinique qui pourrait nous orienter dans ce domaine en même temps que le suivit de son traitement médicamenteux qu’il ne supporte plus du tout (effets secondaires +++ et surtout plus aucun effet sur les crises qui sont tout de même journalières.
Dans l’attente de votre courrier, je vous souhaite une agréable soirée.
D.Rémond

Répondre
falzon 23 février 2018 - 17 h 38 min

bonjour,
je partage votre « enthousiasme » à 100% et vous encourage à continuer, Par contre, vous avez souffert d’une sensation de « brouillard », me débattant moi même avec ce problème, je me permettrai de vous demander « comment vous en êtes vous sorti?….. » les docteurs ne savent pas et moi je me sens glisser vers la folie !… sinon, à 75 ans, je suis en pleine forme à part ce stress qui me pousse vers la dépression . merci

Répondre
1 2 3 260

Laissez un commentaire