masque

Quatre gros mensonges sur l’épidémie et le confinement

Cher(e) ami(e) de la Santé,

La désinformation fait rage, depuis le premier jour de l’épidémie.

Dans mes lettres, je vous ai beaucoup parlé : 

  • Des traitements oubliés ou diabolisés, malgré leur efficacité (vitamine D, ivermectine, protocole Raoult, etc.)
  • Des vaccins, de leurs effets indésirables et de l’efficacité (peu convaincante) de l’expérimentation israélienne.

Aujourd’hui, je voudrais encore vous parler d’autres mensonges.

En commençant par l’expérience suédoise :

Mensonge (1) : l’expérience suédoise serait une “catastrophe” 

Ce qui s’est passé en Suède est un énorme caillou dans la chaussure des idéologues de la Covid-19.

Car la Suède a pris le contre-pied de la plupart des autres pays occidentaux : 

  • La Suède n’a jamais confiné sa population ;
  • La Suède n’a jamais fermé ses écoles (ni imposé de masque aux enfants) ;
  • La Suède n’a jamais fermé ses restaurants ;
  • La Suède n’a jamais imposé le masque dans les magasins, et encore moins à l’extérieur.

Résultat ? 

  • Un peu moins de morts de la Covid-19 par habitant qu’en France et beaucoup de pays européens ; 
  • Moins de morts, toutes causes confondues, que la moyenne européenne (7,7 % de surmortalité contre 16 % en Belgique)
  • Et une économie deux fois moins dévastée : – 3 % du PIB en 2020, contre -7 % dans la zone euro [1] ;

Bien sûr, les Suédois ont respecté les consignes générales de distanciation sociale. Ils se sont moins déplacés et ont beaucoup télé-travaillé.

Certes, il y avait aussi quelques restrictions obligatoires. En décembre dernier, les rassemblements de plus de 8 personnes ont été interdits et les masques introduits dans les transports en commun. Récemment, certains restaurants ont dû fermer un peu plus tôt que d’habitude, à 20h30.

Mais globalement, les Suédois ont continué à vivre une « vie normale », tout au long de l’épidémie.

Ils n’ont pas eu à subir d’absurdes consignes totalitaires, comme les masques à l’extérieur, le confinement obligatoire à domicile, ou la fermeture des écoles primaires.

Et le résultat est là. Sur l’épidémie, la Suède est dans la moyenne de la plupart des pays européens.

Regardez, par exemple, l’évolution du nombre de morts par habitant en Suède (en rouge) et en Allemagne (en bleu) depuis octobre dernier – l’Allemagne ayant confiné cet hiver, contrairement à la Suède :

Vous voyez que l’évolution est très similaire, alors que les restrictions étaient très différentes, notamment en termes de masques et de fermeture des restaurants et des commerces.

Au total, le bilan sanitaire de la Suède est « moyen », comme les autres, faute d’avoir fait de la prévention et du traitement précoce.

Mais socialement, économiquement et mentalement, la Suède a fait beaucoup mieux.

Certains objecteront que la Suède a eu beaucoup plus de morts que ses voisins norvégiens et finlandais, qui ont imposé de lourdes restrictions. C’est vrai, mais la Suède est culturellement plus proche de nombreux pays européens que de ses voisins – et en termes d’urbanisation, Stockholm est comparable à Marseille. 

La Suède est aussi beaucoup plus ouverte aux vents internationaux : au moment de la première épidémie, lorsque la Norvège et la Finlande ont confiné, le nombre d’infections était déjà environ 10 fois supérieur en Suède ! [2]

Bref, à tous points de vue, la Suède s’en est globalement mieux sortie que les pays européens qui ont imposé des mesures restrictives ou qui ont confiné. 

Et pourtant, la situation suédoise a été systématiquement caricaturée.

Prenez le « soit-disant » journal de référence, Le Monde, le 1er janvier dernier : « Les choix faits par la Suède et leur bilan humain catastrophique suscitent l’incompréhension des voisins du pays et la stigmatisation des Suédois. » [3]

Autre exemple similaire, dans le très populaire journal 20 minutes : « Chiffres catastrophiques, comparaison douloureuse avec les voisins nordiques, aveu d’échec royal… Le modèle suédois résonne aujourd’hui comme une défaite pour le pays. » [4]

C’est le refrain mensonger qu’on a entendu à la télé et à la radio, 24h sur 24.

J’ai même entendu plusieurs fois Cyril Hanouna dire dans son émission de grande écoute que « la Suède a essayé l’immunité collective et cela a été une catastrophe ».

C’est de la désinformation pure et simple.

Et cela rejoint celle d’Emmanuel Macron, à l’automne dernier.

Mensonge (2) : « 400 000 morts si on ne fait rien » (Emmanuel Macron)

Souvenez-vous de son allocution du 3 novembre 2020. Pour justifier le reconfinement, Emmanuel Macron avait sorti un argument hallucinant :

« Nous pourrions – certains le préconisent – ne rien faire, assumer de laisser le virus circuler. C’est ce qu’on appelle la recherche de « l’immunité collective » c’est-à-dire lorsque 50, 60% de la population a été contaminée.

Le Conseil Scientifique a évalué les conséquences d’une telle option. Elles sont implacables : d’ici quelques mois c’est au moins 400 000 morts supplémentaires à déplorer. »

Ce chiffre farfelu venait de modélisations mathématiques totalement déconnectées de la réalité [1], et qui se sont révélées fausses systématiquement.

On l’a d’ailleurs vu en février dernier, quand le président Macron a refusé de reconfiner, à juste titre.

Contrairement aux prédictions apocalyptiques, il n’y a pas eu d’explosion du nombre de cas et de décès dans la France entière.

Certes, il y a en ce moment une circulation soutenue du virus dans quelques départements précis, mais pas d’augmentation exponentielle ou d’explosion insoutenable pour l’hôpital.

Et surtout, répétons-le : il n’y a pas en ce moment plus de morts que d’habitude en France !

Je sais que cela paraît difficile à croire, vu le discours catastrophiste ambiant.

Mais en janvier, il y a eu moins de morts qu’en janvier 2017 (mois de grosse grippe).

En février, il y a eu moins de morts qu’en février 2019 (pic de grippe cette année-là).

Bref, les premiers mois de cette année sont totalement comparables à des mois de grosse grippe. 

Il n’y a donc aucune surmortalité démesurée, en ce moment, qui justifierait le catastrophisme politique et médiatique.

Il faut dire qu’environ 30 % de la population française a déjà été infectée, ce qui empêche toute forme d’explosion exponentielle des contaminations.

C’est un fait : quand une personne sur trois ne peut plus être infectée, cela freine énormément les contaminations.

Quand beaucoup de personnes vulnérables ont déjà été hospitalisées, cela diminue fortement la charge sur l’hôpital.

C’est ce qu’on appelle « l’immunité collective » ou « l’immunité de troupeau ».

Quand beaucoup de personnes ont été infectées, l’épidémie risque peu de s’emballer.

C’est comme cela qu’a disparu la grippe espagnole, sans vaccin, ni masque : après une grande vague à l’automne-hiver 1918-1919, la saison suivante a été beaucoup plus épargnée :

Et en 1920, le virus de la grippe espagnole n’a plus fait de dégât particulier : il n’a pas disparu, mais il a rejoint les virus hivernaux habituels, parce que les populations avaient largement acquis une immunité.

De même, après deux grosses vagues de la Covid-19, il est évident que nous sommes largement immunisés, et que les pics exponentiels sont derrière nous.

Mais presque personne ne vous le dit. On dirait qu’il faut absolument continuer à vous angoisser.

Serait-ce parce qu’il y a des vaccins à vous vendre ?

A propos de vaccins, voici l’un de mensonges les plus extravagants qu’on ait entendu :

Mensonge (3) : les vaccins produiraient une immunité supérieure à l’infection

D’abord, on a essayé de vous faire croire que l’infection n’était pas forcément immunisante.

Il serait donc possible d’avoir des ré-infections, notamment à cause des variants.

C’est faux.

Les ré-infections sont extrêmement rares, même avec les variants britanniques ou sud-africains.

Et même en cas de réinfection, il y a toutes les raisons de penser que la deuxième infection est moins sévère que la première.

Bref, une infection crée une immunité solide et durable.

Grâce à de nombreuses publications scientifiques parues en janvier 2021, cela a fini par être reconnu largement.

Mais étrangement, on a continué à vacciner ceux qui ont déjà été infectés.

Alors que cela ne sert à rien.

Alors qu’on nous répète matin et soir qu’on manque de doses de vaccin.

Alors que cela pourrait même causer de gros risques pour la personne vaccinée (j’y reviendrai dans une prochaine lettre).

Donc, vacciner les personnes déjà infectées n’a strictement aucun sens… à part remplir les poches des laboratoires pharmaceutiques.

Mais cela permet de maintenir une illusion : celle que les vaccins seraient plus efficaces que l’infection elle-même.

Cette idée a été largement propagée, alors qu’elle est absurde. 

Je rappelle que les vaccins ne portent que sur une seule protéine du virus, alors que l’infection permet de créer une mémoire immunitaire sur tous ses éléments (épitopes, en termes virologiques).

L’infection crée aussi une immunité mucosale (dans le nez) alors que le vaccin injecté ne peut créer qu’une immunité humorale (dans le plasma et la lymphe). 

Il est donc évident que, sauf exception, l’infection produit une immunité plus importante et plus durable que la vaccination.

C’est encore plus évident face aux variants : avec les vaccins actuels, il suffit que la protéine visée par le vaccin mute, pour qu’ils deviennent inefficaces.

C’est ainsi qu’on sait désormais avec certitude que le vaccin AstraZeneca est totalement inefficace contre le variant sud-africain.

Alors que l’infection naturelle, elle, reste très efficace contre tous les variants connus.

Il est donc ahurissant qu’on vaccine les personnes déjà infectées, et qu’on ait pu mentir sur l’efficacité de l’infection naturelle.

Avec les vaccins, on est même arrivé à un mensonge encore plus énorme :

Mensonge (4) : les vaccins permettront le « zéro covid », via une « immunité collective »

C’est la cerise sur le gâteau de la désinformation.

D’abord, on a diabolisé l’idée « d’immunité collective », acquise naturellement.

Puis, avec l’arrivée des vaccins, on vous a promis une « immunité collective » vaccinale

Et on vous a promis la « sortie du cauchemar » et le « retour à la vie normale » grâce à la vaccination. 

Mais c’est totalement faux.

Même si les vaccins étaient aussi efficaces qu’on le dit (ce qui est loin d’être avéré), ils ne peuvent pas produire d’immunité collective solide.

Ce n’est pas (seulement) moi qui le dit, mais la prestigieuse revue scientifique Nature, qui vient de publier un éditorial cinglant à ce sujet. [6]

Selon Nature, l’immunité collective vaccinale est impossible pour 5 raisons : 

  • « Il n’est pas avéré que les vaccins empêchent la transmission » : je vous le dis depuis le début, et le « Monsieur vaccin » du gouvernement (Pr Fischer) l’a reconnu, il n’y a aucune preuve que les vaccins empêchent les contaminations – il y a même plutôt des preuves que les vaccins accroissent les transmissions, dans les 2-3 premières semaines après la première dose ;
  • « La distribution des vaccins est inégale dans le monde » : comme il n’y a pas assez de doses pour tout le monde, beaucoup de pays en développement ne sont pas près d’être vaccinés. Donc même si les vaccins étaient efficaces, ils ne pourraient stopper la transmission mondiale du virus ;
  • « Les nouveaux variants changent l’équation de l’immunité collective » : oui, les variants mettent à mal l’immunité collective vaccinale, mais beaucoup moins l’immunité collective naturelle, pour les raisons déjà évoquées ;
  •  « L’immunité ne durera pas éternellement » : c’est vrai pour l’immunité naturelle, qui a probablement une efficacité de plusieurs années (comme pour les autres coronavirus), mais c’est encore plus vrai pour l’immunité acquise par la vaccination, qui pourrait ne durer que quelques mois ;
  • « Les vaccins pourraient changer les comportements » : selon Nature, il sera difficile d’expliquer aux vaccinés qu’ils doivent continuer à porter le masque et à se distancier socialement – et pourtant, d’après les auteurs de l’article, ce serait nécessaire, pour atteindre le zéro Covid puisque les vaccins ne sont pas efficaces à 100 %.

Conclusion de l’épidémiologue Stefan Flasche, cité par Nature : « il est très peu probable d’atteindre l’immunité collective avec les vaccins seuls ».

Et il ajoute : « Il faut donc apprendre à vivre avec le virus », qui n’est pas près de disparaître.

C’est évident – et c’est ce que je vous dis depuis le début. 

La Covid-19 n’est pas la peste. Il faut vivre avec. 

Il faut la prévenir avec la vitamine D, et la soigner avec l’ivermectine.

Il faut rouvrir le pays, et arrêter de vivre cloîtré.

Souvenez-vous de cette intervention magistrale du Pr Raoult, à l’automne dernier : 

« Je pense que ce pays vit une erreur dramatique, qui est la dramatisation perpétuelle. 

Qu’est-ce qu’on va suggérer ? Que tout le monde reste enfermé toute sa vie parce qu’il y a un virus ?

Mais vous êtes tous fous, vous êtes devenus tous cinglés ». [7]

Oui, les autorités sont devenues folles. Les médias ont suivi, comme un troupeau bêlant. Et leur irrationalité a contaminé la moitié de la population, placée dans un état de psychose.

Mais cette « folie » fait les affaires des fabricants de vaccin, qui se préparent à nous vacciner et revacciner, de la naissance à la mort, tous les 6 mois. 

Sous la contrainte du fameux « passeport vert » à venir.

Bonne santé,

Xavier Bazin

PS : Il est de plus en plus clair que les mensonges de l’épidémie de grippe A H1N1 de 2009 étaient une sorte de « répétition générale » de la folie actuelle.

Je vous en avais déjà parlé au printemps dernier, au moment où le scandale du remdésivir de Gilead commençait à rappeler celui du Tamiflu : https://www.sante-corps-esprit.com/roselyne-bachelot-se-moque-de-nous/

Mais la preuve la plus manifeste porte sur les vaccins, avec cette vidéo incroyable de Roselyne Bachelot en 2009, face au Dr Marc Girard.

Regardez-là vite avant qu’elle ne soit censurée, c’est édifiant : https://www.dailymotion.com/video/xb5jdz

J’en profite, bien entendu, pour souhaiter de tout cœur à Mme Bachelot une très rapide convalescence. 

Mais on ne m’empêchera pas de dire que son cas est révélateur du drame de la vaccination à outrance et irréfléchie !

Figurez-vous que Mme Bachelot a été vaccinée le 17 mars, trois jours avant d’annoncer qu’elle était positive à la Covid-19.[8]

Cela veut dire qu’elle était en train d’incuber le virus au moment de la vaccination, ce qui est la pire des configurations possibles !

Car on sait bien qu’il ne faut surtout pas donner de vaccin pendant une infection !

Cela s’applique aux humains… et même aux chevaux, comme le montre ce communiqué récent de spécialistes, à propos d’un autre vaccin :

« Pour les chevaux exposés qui peuvent être en phase d’incubation, la vaccination est déconseillée et n’aurait que peu d’effet ; sur un cheval malade, la première injection risque de n’entrainer aucune réponse immunitaire, voire de déclencher plus rapidement la maladie. » [9]

Dans le cas des nouveaux vaccins contre le coronavirus, on a même la preuve incontestable que la vaccination en cours d’infection est dangereuse.

Car la première dose des vaccins ARN supprime temporairement une partie du système immunitaire (les lymphocytes T), celle qui nous protège contre l’aggravation de la maladie ! 

Si vous ne me croyez pas, regardez ce graphique tiré des phases 1 et 2 de test du vaccin de Pfizer – la suppression des lymphocytes T est évidente aux jours 1 à 3, par rapport au placebo en bleu [10] :

Bref, je suis vraiment désolé pour Madame Bachelot, mais son cas est malheureusement représentatif de ce qu’il ne faut surtout pas faire : se vacciner sans faire de test PCR préalable ! 

Au passage, c’est une des explications de l’explosion de décès dans les pays qui ont vacciné très rapidement [11] : ceux qui étaient en « incubation » au moment du vaccin ont eu des formes plus graves que s’ils n’avaient pas été vaccinés.

Il est fou qu’une ancienne ministre de la Santé ait été aussi mal informée.

Mais c’est aussi le signe qu’il n’y a peut-être pas de « malice » au sommet de l’Etat : les ministres comme Olivier Véran pourraient être eux aussi victimes de l’énorme désinformation orchestrée par Big Pharma !

Sources

118 commentaires

Jean-François Codourey 14 avril 2021 - 17 h 26 min

Je suis en accord complet avec le contenu de cette lettre ainsi qu’avec tout ce qu’a pu dire le prof. Raoult.

Répondre
Levra Hélène 6 avril 2021 - 8 h 24 min

Bonjour, je suis en train d’écrire un roman sur notre époque. Je partage totalement votre approche. Jamais autant d’énergie à été déployée pour ne pas soigner ! Puis-je citer votre revue et quelques paragraphes de cet article ? Merci de votre réponse.
Hélène Levra

Répondre
jacques 8 avril 2021 - 17 h 55 min

lol les gros conspirationnistes j’en parlerai au cimetière a ma voisine qui preferrai voir un guérisseur plutot que se faire traiter ..

Répondre
benjedispasmessources 9 avril 2021 - 20 h 29 min

C’est marrant ça on ne retrouve pas le graphique du comparatif placebo de votre source [10] dans l’article Nature. Vous pouvez rappelez à tous qui sont les auteurs et confirmer ce point

Répondre
maurice MELINE 3 avril 2021 - 20 h 06 min

Merci pour cette mise au point très claire et instructive.
Cependant à part quelques points précis certains, je ressens encore beaucoup d’incertitudes acceptées en faisant référence à des études de statisticiens qui ne me conviennent pas, à la fois par leurs manques de fiabilités et par les philosophies de compréhension des inter-sujets très discutables qui bien que normaux ne devraient pas permettre des conclusions quasi définitives dans les communications publiques.

Répondre
Maurice 3 avril 2021 - 0 h 31 min

Tout cela est passionnant mais comment se faire soigner à l’Ivermectine si notre médecin ne le fait pas ? En acheter sur internet paraît dangereux donc nous sommes dans une impasse ?

Répondre
gouraud 2 avril 2021 - 10 h 29 min

je suis entièrement d’accord les vaccins ne serviront à rien ,sauf que dans quelques mois ou années nous auront des maladies dû a ce vaccin

Répondre
NADINE VAN DEN BROECK 1 avril 2021 - 21 h 55 min

Comment sortir de cette supercherie de grande envergure ? Comment en informer la population pour que chacun d’entre-deux en prenne conscience? Comment arrêter ces mensonges? Comment arrêter la vaccination ? Comment réveiller la population alors les personnes deviennent des moutons? Ils sont sous hypnose, ils ne décèlent plus rien, ils n’écoutent plus, ils n’entendent plus sauf « allez se vacciner ». Comment vont ils mettre en place en juin le passeport vaccinal alors qu’une infime partie seulement sera vaccinée? Comment vont t’ils pratiquer pour les personnes qui veulent être vaccinées et qui ne le seront pas en juin par rapport au carnet vaccinal? Si l’efficacité des vaccins durent 6 mois, comment le gouvernement fera si les 66 millions de personnes n’auront même pas eu leurs deux premières doses. Comment les vaccinés feront même avec un carnet vert pour voyager dans des pays où la COVID sévit encore? Avec un traitement, tous les pays auraient pu vaincre ce virus tous en même temps.. Nous avons 68 et 74 ans et nous tenons bon avec nos enfants et beaux enfants. Nous nous faisons pourrir du fait que nous sommes contre ces vaccins qui font peur, par nos amis et nos voisins. Tous ces gens nous prennent pour des fous.. Nous sommes bien seuls.. et nous ne pouvons plus communiquer avec des personnes sensées… C’est de plus en plus difficile à vivre. Nous sommes victimes d’un hold up. Cordialement

Répondre
Pierre-Jean Raisslé 1 avril 2021 - 16 h 04 min

Ben ouais, c’est ce que j’ai tjs. pensé et pourtant je ne suis en aucun cas médecin, ni autre personne du domaine de la santé !!!

Voila, voila.

Répondre
alicia 1 avril 2021 - 15 h 19 min

BRAVO ! POUR LE CONTENU , pour le courage de le dire ,pour votre perspicacité et l’ INTELLIGENCE. En France il est très facile de manipuler le peuple , les conditionner , car les gens ne réfléchissent pas !!! Ils gobent tous les mensonges, . Et pourtant… les mensonges de ceux qui décident sont palpables , démesurés ,monstrueux …, mais ici , ça marche.

Répondre
LOPEZ TOLA Fernando 1 avril 2021 - 12 h 44 min

Excellente lettre.
Heureusement qu’il y a des personnes comme vous qui nous informent.
Merci de continuer dans cette ligne.

Répondre
Catherine. M 1 avril 2021 - 11 h 28 min

Que faire contre cette folie meurtrière….
Quels recours avons nous?
Quelle seront les répercussions sur les « récalcitrants  » ?

Répondre
Lansac Micheline 1 avril 2021 - 10 h 58 min

Bravo pour vos infos très pertinentes. La référence à NATURE est super. Très bonne idée de nous demander de faire un test PCR avant la vaccination. Je suis sûre que beaucoup de médecins ne l’ont pas dit à leur patients. Moi la première !Donnez-nous des endroits, labo d’Analyses Médicales près de chez nous pour se faire tester. Ce serait SUPER! Merci beaucoup. A vous lire prochainement.M.Lansac

Répondre
Larher 1 avril 2021 - 8 h 01 min

Monsieur, J’ai beaucoup aimé les commentaires de votre lettre. Mais pouvez-vous me dire comment faire
pour passer au travers du vaccin quand la sécurité sociale va appeler les gens d’office.
Je suis au bord du suicide si on m’oblige. Avec mes remerciements si vous pouvez me
dire comment faire.Je suis veuve et seule. Cordialement

Répondre
Sara 3 avril 2021 - 14 h 59 min

La vaccination n’est pas obligatoire ! Personne ne peut vous forcer la main, soyez ferme, vous dites attendre la fin des essais de la phase 3 ans (dans 2 ans) , en plus ce ne sont pas des vaccins, mais une thérapie génique!

Répondre
MAX autin 1 avril 2021 - 7 h 49 min

BONJOUR .MERCI Mr BAZIN encore pour ces précieuses et fondamentales informations que VOUS SEULS donnez !!! Ca fait du bien de lire un INSTANT DE VERITE , D HONETETE ,ET DE BON SENS . BRAVO a vous et GAND MERCI .Bonne journée!

Répondre
Barbara Le Breton 1 avril 2021 - 4 h 20 min

J’oubliais et donc fait suite à mon mail précédent, , après un pic de mortalité important , Israël recommence à vivre à peu près normalement alors qu’ils ont vaccinés une grande partie de la population… Immunité vaccinale ou collective ?
Là je me pose question même si je suis d’accord avec la grande majorité de votre article…
Que penser alors ? Et qui là aussi voudra répondre
Barbara

Répondre
Barbara Le Breton 1 avril 2021 - 4 h 06 min

Je suis tout à fait d’accord avec vous mais alors quid de la décision prise par le président Macron hier soir 31 mars d’étendre à tout le territoire le nouveau « confinement » précédemment étendu à 16 départements pour endiguer la « 3ème vague »??
C’est à ne plus rien comprendre… Ou bien c’est moi qui suis stupide !
Qui voudra bien me répondre ?
Cordialement
Barbara

Répondre
Zammit 1 avril 2021 - 1 h 04 min

Merci pour votre excellente lettre. Votre éclairage sur la vaccination est très importante , je la partage en espérant que tous les endormis se réveillent. Heureusement que tous les médecins ne sont pas corrompus et que beaucoup dénoncent cette mascarade et nous informent.

Répondre
Michel gousset 1 avril 2021 - 0 h 00 min

Ceci explique t il cela ?

https://youtu.be/vd4_LdTGZPg

Répondre
Marie Menant 31 mars 2021 - 23 h 24 min

Bonjour, Je ne doute pas du sérieux de votre revue. Quel traitement pour une thrombocytémie essentielle diagnostiquée il y a 2 ans? La numération des plaquettes sanguines continuent à monter. Aujourd’hui 1 800 000. J’ai refusé le traitement Hydréa qualifié par le Professeur Even et le Professeur Debré d' »efficacité faible – risque important » . Je ne prends que Kardégic 75 mg. Cette maladie qui est un cancer du sang ne semble pas avoir de solution autre que la chimio que je ne souhaite pas compte tenu des effets secondaires dont le cancer de la peau sur une personne de mon entourage. Vous l’avez compris, je recherche une solution faisant
appel à une médecine naturelle. Vais-je trouver cette solution en m’abonnant ????? Merci à vous de me répondre. Cordialement.

Répondre
CHUPIN 31 mars 2021 - 22 h 36 min

QUI PEUT RELAYER ? PAS MOI ! TOUVEZ UN BON COLLECTIF DE MEDECINS RESPONSABLES QUI N’ONT PAS PEUR DU GENDARME (SS) DE L’ORDRE .§ ORDRE QUI EST APPARU SOUS L’INQUISITION ALLEMANDE DE 39 /40 …
ET ON EN A ASSEZ DE SERVIR DE COBAYES … JACQUES CHUPIN

Répondre
joanne Koenderink 31 mars 2021 - 22 h 28 min

Formidable! Merci beaucoup mais qu’est-ce que on pourrait faire? Sauf distribuer votre commentaire naturellement. Regards jk

Répondre
Herve Jean 31 mars 2021 - 22 h 08 min

Bravo pour votre lucidite dans une France qui est devenu un remake de la France de 1940, avec des nazis au pouvoir comme en 1940 et une population Inculte ,complètement lobotomisee par des medias ultra corrompus.

Répondre
alicia 1 avril 2021 - 15 h 21 min

c’est très juste.

Répondre
Bury JM 31 mars 2021 - 22 h 00 min

Qui peut on croire ?

Répondre
Krebs 31 mars 2021 - 21 h 56 min

Qu’on ne traite surtout pas Mme Bachelot avec l’hydroxychloroquine, ni l’ivermectine, je lui suggère le remdesivir double dose

Répondre
Vassi 31 mars 2021 - 21 h 12 min

Très juste et convaincant, merci

Répondre
François COUTEAU 31 mars 2021 - 20 h 53 min

analyse remarquable et très argumentée, bravo! Cordialement

Répondre
Noss Dominique 31 mars 2021 - 19 h 54 min

1/Vous faites peu de cas du problème des hôpitaux submergés ; vous le minimisez : » pas d’augmentation exponentielle ou d’explosion insoutenable pour l’hôpital » : posez la question aux soignants…vous verrez bien dans quelle réalité ils vivent !!

2/ La configuration de la Suède n’est pas comparable à celle de la France : beaucoup moins de passages touristiques ou de transit commerciaux ! Où est l’objectivité dans votre article ??

3/ Les personnes ayant contracté la covid ne sont pas vaccinées (j’en suis témoin puisqu’on m’a posé la question avant d’être vacciné) Là encore vous énoncez une contre vérité !

Je vous met au défi de répondre aux commentaires qui ne vont pas dans votre sens !

Répondre
Manfred EBELE 31 mars 2021 - 19 h 52 min

Merci pour toutes ces informations précises et pertinentes.

Répondre
Manfred EBELE 31 mars 2021 - 19 h 48 min

présentation claire et quasi exhaustive des désinformateurs de tout poil! Merci 31/03/2021

Répondre
Geppetto 31 mars 2021 - 19 h 37 min

Le site mercola.com pointait il y a peu les manœuvres de l’OMS et le changement de normes concernant la définition de « l’immunité collective ». Vous allez voir les grandes manœuvres – et on nous accuse de complotisme après cela !!!

1 – En juin 2020, la définition de l’OMS de l’immunité collective, publiée sur l’une de leurs pages de questions-réponses sur le COVID-19, était conforme au concept largement accepté qui est la norme pour les maladies infectieuses depuis des décennies. Voici ce qu’il disait à l’origine :
« L’immunité collective est la protection indirecte contre une maladie infectieuse qui survient lorsqu’une population est immunisée soit par la vaccination, soit par l’immunité développée par une infection antérieure. »

2 – La définition mise à jour de l’immunité collective, parue en octobre 2020, a été pendant un temps :
« « L’immunité collective», également appelée « immunité de la population », est un concept utilisé pour la vaccination, dans lequel une population peut être protégée contre un certain virus si un seuil de vaccination est atteint. L’immunité collective est obtenue en protégeant les personnes contre un virus, et non en les exposant à celui-ci.
Les vaccins entraînent notre système immunitaire à créer des protéines qui combattent la maladie, appelées «anticorps», tout comme cela se produirait lorsque nous sommes exposés à une maladie mais – surtout – les vaccins fonctionnent sans nous rendre malades.
Les personnes vaccinées sont protégées contre la maladie en question et sa transmission, brisant toute chaîne de transmission. Grâce à l’immunité collective, la grande majorité d’une population est vaccinée, ce qui réduit la quantité globale de virus capable de se propager dans l’ensemble de la population. »

3 – Après une réaction publique – et sans doute embarrassante -, l’OMS a à nouveau ré-visé sa définition le 31 décembre 2020, pour inclure à nouveau la mention d’infection naturelle, tout en mettant toujours l’accent sur l’immunité acquise par le vaccin. Il lit maintenant :
« L ‘« immunité collective », également connue sous le nom d’« immunité de la population », est la protection indirecte contre une maladie infectieuse qui survient lorsqu’une population est immunisée soit par la vaccination, soit par l’immunité développée par une infection antérieure.
L’OMS soutient la réalisation d’une «immunité collective» par la vaccination, et non en permettant à une maladie de se propager à n’importe quel segment de la population, car cela entraînerait des cas et des décès inutiles.
L’immunité collective contre le COVID-19 devrait être obtenue en protégeant les personnes par la vaccination, et non en les exposant à l’agent pathogène qui cause la maladie. »
WHO, Coronavirus disease (COVID-19): Herd immunity, lockdowns and COVID-19, December 31, 2020

Et voilà le bidouillage pour passer l’écuelle aux labos…
Et il faudrait continuer à faire confiance à ces australopithèques ?
Merci pour votre travail et bravo pour votre courage.
Persévérez !!!

Répondre
Lyne C 31 mars 2021 - 19 h 09 min

Bonjour, merci pour ces renseignements. Pourriez-vous nous dire comment c’est en Israel, le pays où il y a eu le plus de vaccinations, les vaccins semblent avoir fait effet? ou une partie est cachée?

Répondre
Edy F. 31 mars 2021 - 18 h 34 min

Les tests PCR sont totalement bidons. Il ne font que détecter un matériel génétique quelconque. Aucune spécificité. Ils sont par contre très utiles pour fabriquer des faux positifs, des cas, et continuer la manipulation par la peur, prétexte au fascisme actuel et justification des faux vaccins génocidaires. Ils servent également à introduire des morgellons, des nanoparticules, dans votre cerveau, dont personne ne connaît encore les conséquences.

Répondre
SARA 3 avril 2021 - 15 h 08 min

Malheureusement, peu de gens dans ce pays se rendent compte, et pire, ne veulent pas s’informer

Répondre
Martine LURAT 31 mars 2021 - 17 h 05 min

Merci pour toutes ces informations, toujours très intéressantes.
Et GRAND MERCI pour le flacon de vitamine D que je viens de recevoir. ( je n’ai pas d’autre adresse mail pour remercier !
Bonne continuation

Répondre
Paule ROMEYER DHERBEY 31 mars 2021 - 16 h 47 min

effectivement l ‘entretien Roselyne Bachelot supprimé “ bizarre …bizarre…Vous avez dit bizarre !!!!“

Répondre
Isabelle KERAUDREN 31 mars 2021 - 16 h 41 min

Je ne vois pas à quoi servent les numéros de renvoi puisqu’ils ne renvoient plus à rien !

Répondre
OG 31 mars 2021 - 15 h 46 min

Qui êtes vous Monsieur Bazin?

Répondre
Soumagnac 31 mars 2021 - 15 h 23 min

Merci pour votre lettre cher Xavier, toujours aussi pertinente, mais je vous rejoint, car je doute de l’efficacité d’un vaccin qui a mis si peu de temps à être sur le marché, alors qu’il faut plusieurs années dans d’autres temps pour valider les vaccins. Mais si je me rappelle Mme BACHELOT n’était pas pharmacienne avant d’être ministre de la santé ? et puis je rajoute tous ces ministres ont-ils vraiment été vaccinés ou est-ce un simulacre? Les mensonges et la propagandes ambiante me fait douter de tout actuellement.Car tout ce tintouin autour du covid 19 manque de bon sens et d »objectivité.

Répondre
Helene 31 mars 2021 - 14 h 45 min

En Israël, grâce au vaccin il n’y a presque plus de nouveau malade, et plus de malade grave.
Tout est ouvert, et on vit déjà presque normalement
Donc, vous êtes mal informé pour ce pays.

Répondre
Marie 31 mars 2021 - 13 h 54 min

Ce que vous écrivez n’est pas le produit d’une recherche scientifique !
Ceux qui ont fait et continuent de faire des études précises et difficiles ne lancent pas des idées en l’air !
Vous prenez des extraits de textes et vous ne comprenez pas le texte en entier !
Vous transformez la réalité vécue pour avoir le plaisir de pouvoir vous rebeller !
Il est temps d’arrêter d’écrire ce n’importe quoi…..vous qui n’êtes pas médecin.

Répondre
Zammit 1 avril 2021 - 1 h 11 min

Je vous rejoins dans votre réflexion !

Répondre
Zammit 1 avril 2021 - 1 h 22 min

Écoutez les médecins et les scientifiques qui ne sont pas corrompus par big pharma , eux nous disent la vérité. ( Pr Montagnė, Pr Raoult,Pr Toussaint, Pr Perrone, Dr Fouchė etc ….)

Répondre
NADINE GRIMAND 1 avril 2021 - 10 h 27 min

Les scientifiques et les médecins sont eux même très partagés. Le docteur Luc Montagnier partage tout à fait le point de vue de Mr Bazin. Aurait on attribué le prix Nobel de médecine à un charlatant en 2008?? Le Pr Raoult est bien plus qu’un médecin charlatant lui aussi?? tiens c’est étrange mais beaucoup de pays s’en sont sortis en utilisant de l’hydroxychloroquine!!! Mais de ces pays là on ne vous en parle pas. En tout cas je ne suis ni médecin ni scientifique mais il suffit d’avoir les idées claires pour se renseigner soi même. A quelle date l’ancienne ministre de la santé à classé l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse alors que l’épidémie n’était pratiquement pas connue en France? Pourquoi dès la déclaration de presse du Président de Madagascar sur l’efficacité de l’Artémisa Annua sur le virus cette même plante à été interdite à la vente par les jardinerie en France?? Pourquoi on n’entend plus parler du labo de Nantes qui à trouvé un médicament efficace contre ce virus? Pourquoi l’agence du médicament n’a pas accordé la mise sur le marché d’un simple spray nasal?? et je peux en rajouter beaucoup. Après je me fais mon opinion sur ce qui se passe autour de moi. Je fais partie de plusieurs associations et j’ai indiqué à toutes les personnes surtout de ma famille les conseils de santé naturelle préconisés par Mr Bazin qui sont les mêmes que le Pr Raoult et d’autres !! et bien figurez vous que cela fonctionne. Il y a eu 2 personnes de 90 et 95 ans qui ont eu ce satané virus et bien en moins d’une semaine ils allaient bien Ils ont eu un médecin intelligent ( heureusement il y a encore des médecins en âge avancé qui n’ont pas subis la manipulation faite dans les facs de médecine ou on tourne en dérision la médecine naturelle) qui leur a prescrit de l’ Ivermectine en plus. Alors qui dit n’importe quoi???
Cordialement

Répondre
Marie-Hélène 31 mars 2021 - 13 h 49 min

Très clair et juste. Merci pour vos analyses qui nous informent réellement, de façon constructive, contrairement aux grands médias qui ne savent que diffuser des mensonges anxiogènes.

Répondre
M. Mesquida 31 mars 2021 - 13 h 30 min

bonjour,
si on peut encore le dire!
Je suis entièrement d’accord avec ce que vous écrivez ; cela fait plus d’un an que je le répète autour de moi, mais n’étant pas un scientifique du milieu médical, je parle dans le vent. Je leur dis : réfléchissez ! informez-vous !
Depuis toujours, on dit : « à qui profite le crime? »
merci, continuez!

Répondre
Ballin 31 mars 2021 - 13 h 29 min

Je vous suis reconnaissant de conforter ma position anti-vaccin .

Répondre
Dr Thioly 31 mars 2021 - 13 h 28 min

malheureusement il n’est pas aussi vrai qu’il est dit ici que les ré-infections sont exceptionnelles. Cela semble dépendre des variants. A Manaus, au Brésil, plus de 70% de la population avait été contaminée par une première épidémie, mais lorsqu’est apparu le variant dit « brésilien », les ravages causés à cette population qu’on aurait pu croire protégée ont été dramatiques. Avec l’émergence de nouveaux variants, sans doute favorisée par la vaccination de masse, on risque de voir une proportion grandissante de la population se faire ré-infecter.

Répondre
stéphane petit 31 mars 2021 - 13 h 24 min

les menteurs sont l’état et les journaleux qui écrivent tout sauf la vérité!! ils nous ont condamné a mort!! petite question, les parlementaires ont ils donné 1 cent pour les pauvres!! – réponse: non! plutôt crever que de donner quelques chose a la population!!!!!!!!!!!!!!

Répondre
Roland LEGRAND 31 mars 2021 - 13 h 20 min

Je suis complètement d’accord avec votre analyse. Nous sommes manipulés par les gouvernements successifs depuis des décennies. La finance est reine et malheureusement nos gouvernants sont sous le joug de celle ci. Il serait grand temps que nos consciences se réveillent et que nous réagissions très rapidement. Arrêtons d’avaler toutes les informations produites par nos différents médias et dictées par nos ministres. Cordialement

Répondre
Oum 31 mars 2021 - 13 h 10 min

Merci, pour cette Vérité, nous ne sommes, ni sourds, ni Aveugles, nous savons réfléchir, même si nous ne sommes pas des chercheurs où des savants. Il suffit d écouter le Professeur RAOULT, depuis le début, il sait de quoi il parle.

Répondre
maria lucas 31 mars 2021 - 13 h 01 min

Vos articles toujours éclairants et révélateurs.
Grand merci!

Répondre
lemasson 31 mars 2021 - 12 h 49 min

heureusement qu’il existe des vrais informateurs!!!!!!il y a des jours ou je me demande qui croire (sauf le gouvernement bien sur qui est capable de dire tout et le contraire plusieurs fois dans la journée) et je troue cela très stressant.

Répondre
lour 31 mars 2021 - 12 h 34 min

J’ai apprécié cette longue information sur  » ce qu’est un vaccin  » le rôle du généraliste qui s’occupe de leur patient est primordiale pour
la prévention et on est effarée de voir l’incompétence dans la conduite du choix pour vacciner ………. alors que l’on a besoin immediatement que de savoir *on l’a ou pas ………!* ! mais au moins en 2 fois avant de vacciner !
BRAVO LES SUEDOIS et les ISRAELIENS ………………….!!!!!!!! la lourdeur Française est infiniment pénalisante Dommage

Répondre
Pean 31 mars 2021 - 12 h 30 min

Bonjour, votre lettre est super, j’admire votre courage de dénoncer toutes ces abérations, mensonges. j’ai voulu faire passer votre lettre sur facebook on me la refuse. c’est quoi ce buzz?

Répondre
Charretier 31 mars 2021 - 12 h 24 min

Merci pour tout ce que vous signalez. Ce sont des éléments longuement étudiés mais malheureusement adressés à des lecteurs qui ne peuvent pas agir. Comment devons nous faire pour pouvoir un jour aller au restaurant ou en voyage. Le carnet de vaccination c’est la carotte. Je suis d’accord avec tout ce que vous écrivez et suis contre la vaccination. Mais si nous devons passer à la vaccination le vaccin Johnson Johnson serait il mieux ? Pour les personnes de 69 -70 ans.
Pourquoi toutes informations que vous fournissez ainsi que vos collaborateurs et collègues n’arrivent pas en haut lieu. C’est lamentable le système Big Pharma et gouvernement. Cordialement des retraités qui n’en peuvent plus. Courage à vous.

Répondre
Roussel 31 mars 2021 - 12 h 20 min

C’est agréable d’avoir un autre avis que celui des médias qui sont tombés sur la tête

Répondre
Edouard Briod 31 mars 2021 - 12 h 18 min

Bonjour Monsieur,
Votre article sur les consignes données par le Ministre de la Santé suédois sont intéressantes. Les résultats sont meilleurs que dans les autres pays d’Europe. MERCI pour votre travail de recherche et d’information.

Meilleures salutations.

E.Briod

Répondre
elisabeth lissone 31 mars 2021 - 11 h 57 min

Mes excuses pour les erreurs de Français. J;aurais pu en éviter un certain nombre si j’avais relu mon

Répondre
Ndamanisha Cassien 1 avril 2021 - 10 h 39 min

Je ne suis pas médecin pour faire d’emples commentaires. Mais, je pense que la logique fait partie des meilleures médecines. Je suis avec intérêt vos courriels.

Répondre
Amiot 31 mars 2021 - 11 h 52 min

Toujours aussi intéressant 8
Continuez !

Merci

Répondre
elisabeth lissone 31 mars 2021 - 11 h 46 min

Merci de tout coeur pour toutes vos lettres. Je le lis avec beaucoup d’attention et ne peux que dire que plus de personnes devraient les lire!
Je ne sais où commencer! Je suis aussi ce qui se passe aux USA et Canada et pas mal de personnes parlent comme vous.
Je viens de revevoir , pour la deuxième fois des renseigenemts à propos d’une maladie très grave et incurable en plus.
MARGELLONS. En avez vouz vous entendu parlé????

La même personne nous averti que, les testes de dépistage dans le nez , bouche et autres endroits provoquent le cancer!
Sur les boîtes d’emballage on marque ce qui ces « cottons tige  » contiennent. Entre autres E.O ce qui veut dire EPHELINE OXIDE
Un produit qui vous donne le cancer . E.a cancer du cerveau et beaucoup plus.
Ces informations viennent du Canada.
Ces informations à propos du MORGELLONS sont plus qu’inquiérantes , personne ne sait d’où elle vient , les médecins non plus et en plus c’est terriblement contagieux.
On donne des photos des personnes atteintes au début et avant leurs morts! Bébés inclus.
Le Covid n’est rien à coté.
J’espère que vous en avez entendu parler .
Je me demande comment je peux vous envoyer les deux articles filmés.
De quoi avoir des cauchemars.
Je suis la seule personne dans ma famille de ne pas me fare vacciner et évidamment , je suis idiote .
De toutes mes forces j’ai essayé d’empêcher mes enfants et famille direct , sans succès.
« Puisque les mèdecins disent…….. » Je me demande si les médecins en Belgique sont capables de penser pour eux mêmes .
Un peu de logique leurs ferait du bien! Les hommes en blousses blanches restent « de dieux. »

Pour terminer, dans notre petit pays on peux maintenant faire des testes nous mêmes grâce aux boîtes avec le necessaire , dns les pharmacies!
Ils essayent vraiment de liquider la population sur terre!
La bataille entre le Bien et le Mal
.
Bonne continuation sur votre roure de la vérité.
Nous avons de la chance que vous exister.

Amicalement.
Elisabeth

Répondre
Rioux 31 mars 2021 - 11 h 46 min

Concernant la Suède. Et si vous compariez la Suède avec la Norvège et la Finlande plutôt qu’avec la France ?
Cela me semblerait plus juste. On ne lutte pas contre la désinformation avec de la désinformation.

Répondre
Watine 31 mars 2021 - 11 h 44 min

Il n’y a pas un seul mot à changer dans cet exposé .
Tout est factuel et l’interprétation analytique des chiffres est pertinente , logique et réaliste .
Je me suis énormément documentée sur la base de données uniquement officielles et suis parvenue à la même conclusion .
En revanche je vous conseille d’écouter les 40 minutes d’exposé d’un généticien Pr à l’université de Paris -Saclay qui expose de façon objective , neutre mais très scientifique les principes d’actions de chacun des vaccins que l’on nous «  propose « :
– leurs principe de fonctionnement
– Leurs risques
– Leurs faiblesses

Allez jusqu’au bout même si cela vous parait un peu ardue .Les 15 dernières minutes sont très accessibles , et sont SURTOUT EXTRÊMEMENT INSTRUCTIVES ET IMPORTANTES.
Allez sur «  planetes360 «  cette vidéo date de la 3 ème semaine de décembre 2020 .
Ce Pr n’est ni alarmiste , ni rassuriste , il expose simplement les mécanismes de fonctionnement des vaccins actuellement «  proposés .
Pr Christian VILOT / Généticien.

Répondre
Greta Collin 31 mars 2021 - 11 h 33 min

Dommage que nos gouvernants ne vous écoutent pas, et ils continuent à camoufler le vrai visage de ce virus et surtout de la vaccination. Evidemment un peuple angoisé est sans aucun doute facile à gérer et à imposer des décisions qui auraient du mal à passer. Mais avec le passeport vaccinale la vie devient infernale pour ceux -comme moi- qui ne veulent pas se faire vacciner. Bref Nous vivons dans un état policier autoritaire sans plus de liberté la Russie d’autrefois avec un KGB à la tête.!!!!!!

Répondre
jourdain 31 mars 2021 - 11 h 31 min

1 / « les autorités sont devenues folles. Les médias ont suivi, comme un troupeau bêlant.  »
FAUX : Tout est calculé dans l’ensemble.. Le rejet des résultats de Raoult et autres médicaments en est hélas une preuve. Satisfaire les labos, mentir et manipuler démontrent leur implication au plus haut niveau. Le rôle d’un vrai média n’est pas de suivre.
Et ça ne changerait rien à la gravité de ce qu’ils ont fait..
ET SURTOUT : le premier mensonge qui montre qu’il n’y a pas de folie la dedans ou très peu… L’invention du mot vague…. un mot à ne pas utiliser pour entrer dans leur JEU.
Cependant, certains ministres ont le droit d’être PLUS « con ne » que la moyenne … et moins dans le coup.
N’est pas Bachelot qui veut !
2 /La suède aurait eu de meilleur résultat AVEC des traitements préventifs.. il est vrai.
Cependant, une « erreur » que vous faites, je crois : comparer des pays lointains (suède allemagne). Les épidémies ne démarent pas toutes au même moment.. C’est discutable. Seuls les pays proches me semblent plus pertinents dans l’ensemble…Il faudrait mieux travailler cette question.
La différence entre norvège et la suède peut s’expliquer par une densité moindre ET une plus grande ouverture ou mixité, plus d evieux ??? Pas facile..
3 / vacciner les pendant une épidémie est un vrai scandale, voir même un crime.

Répondre
Delacoute 31 mars 2021 - 11 h 16 min

Excellent

Répondre
Le Bouter Jacqueline 31 mars 2021 - 11 h 12 min

Les graphiques de vos lettres sont toujours vides.Pourquoi? Ils empêchent de vérifier vos informations pourtant pertinentes.

Répondre
Germaine 31 mars 2021 - 10 h 48 min

Bonne analyse pleine de bon sens et pour une fois sans trop diaboliser BigPharma (ça fatigue car on sait)! Oui pas de malice au sein du gouvernement mais de la naïveté, un immense manque de culture générale, une obsession des chiffres non contextualisés! Pitoyable!
Les maths au poteau!!!

Répondre
MICHELE PRIOULT 31 mars 2021 - 10 h 45 min

Très convaincue par tout ce que vous nous dites MONSIEUR Xavier Bazin

Répondre
Vidal De La Blache 31 mars 2021 - 10 h 22 min

Super clair tout d’accord avec ce que vous dites mais les gens sont sourds alors???

Répondre
Kamara mamadi 31 mars 2021 - 10 h 21 min

Assez de désinformation voilà un bon éclairage Merci

Répondre
Pascal SOLAL 31 mars 2021 - 10 h 12 min

La comparaison avec d’autres pays ne tient pas compte des différences culturelles. En Suède, la culture protestante pousse les gens à la discipline, à la conscience collective. Par exemple, je ne suis jamais allé en Suède, mais je suis certain qu’on y trouve beaucoup moins de dos d’âne dans les rues qu’en France, car on y respecte les limitations de vitesse. Le Français, lui, ne connaît que la carotte et le bâton.

Répondre
Pascal SOLAL 31 mars 2021 - 10 h 27 min

J’ajoute, d’autre part, que je connais plusieurs personnes qui se sont fait vacciner; aucune n’a eu d’effets secondaires.

Répondre
Germaine 31 mars 2021 - 10 h 51 min

Le Français, lui, ne connaît que la carotte et le bâton car la population est habituée à la répression pas à la responsabilisation. Qui s’apprend sur le long terme. C’est moins une question de culture aujourd’hui que de simple politesse les un.es par rapport aux autres

Répondre
Pascal SOLAL 31 mars 2021 - 14 h 01 min

Ce que vous décrivez s’apparente bien à une culture, c’est-à-dire à un ensemble d’usages séculaires.

Répondre
Marie-Hélène 31 mars 2021 - 13 h 50 min

La culture protestante n’a pas marché au UK…

Répondre
Pascal SOLAL 31 mars 2021 - 13 h 59 min

Les Anglais sont des anglicans. Leur protestantisme est beaucoup moins marqué que dans les pays scandinaves. Ils ont surtout le culte de la liberté individuelle.

Répondre
DB 31 mars 2021 - 10 h 12 min

Bonjour,
S’agissant d’un best of des mensonges, l’escroquerie sur la baisse des iits d’hôpitaux opérée ces dernières années trouverait sa place dans votre article. Comme l’escroquerie sur l’absence de recours aux cliniques privées alors qu’on fait des déplacements grand frais, l’escroquerie sur la soit disant augmentation du nombre de lits (+10000 pour fin 2020 de mémoire), l’escroquerie sur la saturation des hôpitaux comme si on s’affolait de ne pouvoir verser un verre dans un dé à coudre, l’escroquerie sur le comptage des cas covid morts (puisque à un moment donné on ne mourait de rien d’autre que du covid) ou vif (quand on parle de cas et pas de malade et que les personnes testées plusieurs fois comptent à chaque fois), celle également de la fiabilité des tests et de l’usage des tests (https://cv19.fr/2020/12/20/loms-admet-enfin-que-les-tests-pcr-creent-des-faux-positifs/), l’escroquerie de la propagande étatique sur la campagne de vaccination qui instille à tous que c’est le seul recours pour un retour à la normale alors que c’est faux, l’escroquerie médiatique des M6,TF1, etc… qui affolent les gens et sont complices de la désinformation en faisant un travail journalistique dirigé et en ne mentionnant pas ou peu ce que font les chinois et d’autres pays qui s’en sortent pas si mal un an plus tard comme vous l’indiquez avec la Suède.
Dégoûté des médias, nous nous faisons notre idée au travers des vidéos de Dr Raoult et de TV libertés.
Merci de vos informations intéressantes et de votre travail.
Cordialement.

Répondre
Genevieve Salavert 31 mars 2021 - 10 h 11 min

C’est avec beaucoup d’intérêt que, j’ai lu cette lettre et, je vous remercie pour toutes ces précieuses informations mais, pourquoi les pays dont la population a été vaccinée en masse ex Israël et Angleterre vont soi-disant vivre librement grâce aux vaccins ?
Merci de me lire
Bonne journée

Répondre
BERNARDET Christian 31 mars 2021 - 10 h 09 min

Bonjour,
Avez-vous fait des recherches sur l’augmentation justifiée des décès qui devrait avoir lieu 75 ans après le « Baby-boom » des naissances
de la fin de la 2 ème guerre mondiale ?
Merci et félicitations pour votre travail.

Répondre
dr bernard heim 31 mars 2021 - 10 h 01 min

intelligemment et bien argumenté versus la « bien pensance « 

Répondre
chartier alain 31 mars 2021 - 9 h 45 min

Bonjour
je ne suis pas sur de vos données concernant la Suede.
Veuillez vous référer à ce site:
https://www.lasuedeenkit.se/le-covid-19-en-suede/
Meilleures salutations

Répondre
PEYRON 31 mars 2021 - 9 h 43 min

Toujours aussi intéressant et objectif, j’espère que nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme vous. Pouvez- vous m’indiquer un site fiable pour commander de l’ivermectine ? Encore merci pour votre contribution à l’éveil des consciences.

Répondre
Le quere 31 mars 2021 - 9 h 41 min

Toujours très pertinent et intéressant
Moi j’ai fait les frais du vaccin H1N1
Avec adjuvant alors non merci
D’autant plus que l’AMM se laisse jusque 2023 pour l’instant vaccination à titre expérimental
Honteux

Répondre
DEITTE Jocelyne 31 mars 2021 - 9 h 36 min

OUI, comme d’habitude mais je trouve que la situation n’évolue pas; les pro vaccins n’en démordent pas et ceux qui vous lisent sont ceux qui sont convaincus depuis le début; j’ai failli me fâcher avec plusieurs amis qui ne veulent rien entendre donc maintenant je ne transfère plus vos lettres! Vous êtes bien poli avec Madame Bachelot, je rigolerais bien s’il arrivait la même chose à Castex et cie!
Je trouve que notre président et Madame se font bien discrets sur le sujet, seraient-ils moins convaincus?

Répondre
A 31 mars 2021 - 9 h 32 min

l’anesthesie generale est terminée, il serait grand temps de se réveiller !

Répondre
Boulet 31 mars 2021 - 9 h 32 min

Votre lettre très explicite renforce mes convictions, là où je me pose une question c’est le fait de ne pas ou plus pouvoir me rendre en Uruguay où vit ma fille, comment faire? Avez vous un sentiment de réponse, meilleurs sentiments

Répondre
Renier 31 mars 2021 - 9 h 28 min

Votre lettre est la transparence même qui doit être communiquer dans le monde entier le plus rapidement possible pour éviter l’irrémédiable !!

Répondre
Cohendy claude 31 mars 2021 - 9 h 20 min

Merci pour cette piqûre de rappel 😊

Répondre
irene 31 mars 2021 - 9 h 19 min

La manipulation de vos lettres est toujours aussi impressionnante à découvrir. Sous couvert de sélection de sources qui vous arrangent et en plus d’extraction partielle (!!) de propos de ces sources, vous distribuez des raisonnements simplistes, non scientifiques, et  »complotistes ». Un exemple dans votre source 2, l’auteur précise  »To be clear, it’s possible and even likely that, had Sweden locked down sufficiently early, it would have avoided most COVID-19 deaths.  » c’est-à-dire  »pour être clair, il est possible et même probablement que si la Suède avait fait un confinement suffisamment tôt, elle aurait évité la plupart des morts par Covid 19″. Bref à chaque fois que je prends la peine de lire une de vos sources, vous ne reprennez pas l’entièreté des propos de l’auteur et ses conclusions. Lecteurs n’oubliez pas que vous êtes ici et en premier lieu manipulés…

Répondre
Régine FRUCQUET 31 mars 2021 - 12 h 06 min

JQUI MANIPULE QUI ? J’adhère totalement à votre analyse

Répondre
jeanluc FAUCHILLE 31 mars 2021 - 9 h 18 min

bonjour, je trouve votre lettre trés intéréssante et qui fait contrepoids à une info complétement aseptisée et et dirigée par BigPharma.
cependant, il reste un gros probléme qui n’est pas résolu: où se faire soigner par ivermectine ou hydroclorochine si mon médecin habituel ne veut pas les prescrire ?
jean luc

Répondre
FERNANDEZ 31 mars 2021 - 9 h 10 min

Merci ! un grand merci !
Cela fait du bien de lire des commentaires sensés !
Depuis le début de cette pandémie, j’essaye de garder la tête froide, et de réfléchir… mais malheureusement, autour de moi, milieu professionnel et voire même milieu familial, cela cause des tensions et des désaccords…
La fameuse devise : « diviser pour mieux régner »…
J’espère qu’il n’y aura jamais de « passeport » pour aller manger au restaurant par exemple… ce serait absolument dramatique..
Encore merci pour votre analyse !
Bonne continuation !

Répondre
Régine FRUCQUET 31 mars 2021 - 11 h 47 min

QUI MANIPULE QUI ?

Répondre
Lili 31 mars 2021 - 9 h 04 min

Je suis la preuve vivante qu on peut attraper le covid plusieurs fois En décembre 2019 :3 semaines dans un état affreux +environ 1 mois de convalescence…..En mars 2021: covid version anglaise ….je suis encore en arrêt et serais bien incapable de tenir une journée au travail….J ai 62 ans passé et je me suis soignée avec des huiles essentielles,j ai jeûné et je me suis reposée.Je n ai pris aucun médicament .Je ne dis pas qu il faut faire comme ça je témoigne simplement …

Répondre
Mille Michel 31 mars 2021 - 9 h 03 min

Pas de commentaire à faire, sinon le besoin de vous encourager à nous informer de cette manière.
Il faut vivre avec le virus… quitte à en mourir. De ça ou d’autre chose … quelle importance ?
Mon âge m’autorise à raisonner ainsi, mais si j’étais plus jeune ce serait pareil.
MM 82 ans

Répondre
Fischer Odile 31 mars 2021 - 9 h 02 min

C’est avec un réel bonheur que je lis vos emails. Un grand MERCI pour vos informations qui ne font que renforcer mes convictions. Pas de vaccin pour moi (75 ans) et pour le moment car je fais de la prévention grâce à la médecine naturelle chaque hiver. Mais et cela m’inquiète ne va-t-on pas nous imposer le passeport vert pour voyager ??

Répondre
AUHOURD'HUI 31 MARS 31 mars 2021 - 8 h 49 min

Bonjour, merci pour toutes vos informations, pouvez me certifier que lorsqu’on a eu le covid en 2020 en mars il n’est pas necessaire de se vacciner car après avoir attendu l’arret de ce virus, mais mon mari et moi sommes en train de changer d’avis, mon mari en mars 2020 le 9 est hospitalisé 15 jours, pour une pneumonie qui c’est averrée etre le covid , donc nous sommes inquiets d’etre encore infectés que doit-on faire ? merci pour votre reponse B.FRANCOIS

Répondre
PERRADIN 31 mars 2021 - 8 h 43 min

Très intéressant

Répondre
Danieljean54 31 mars 2021 - 8 h 45 min

Très intéressant

Répondre
Cristiana Casanova 31 mars 2021 - 8 h 41 min

Monsieur, vous parlez de la France, hélas, vous pouvez tranquillement remplacer votre Pays par le mien, l’Italie, et tout ce que vous dites est vrai. C’est un désastre au point de vue psychologique, économique et peut-etre aussi sanitaire. Merci Big Pharma.

Répondre
Jacques 31 mars 2021 - 8 h 35 min

Bonjour,
J admire votre sens de toute responsabilité, sans mensonge !
Ce dernier fleau dans notre société !
Comment rester digne en proferant ce qui n est pas?
Fervent admirateur.

Merci et bravo

Répondre
Auguste 31 mars 2021 - 10 h 31 min

Bonjour,
J étais sûr que tout ça était que mensonge et mascarade merci pour toutes ses infos qui sont conforme à mes pensées je suis le professeur Raoult depuis le début de cette épidémie et je sais qu il dit vrai !!! Quand tout ça va cesser ?

Répondre
Guy Jacquemes 31 mars 2021 - 8 h 32 min

Excellentissime

Répondre
Lutz 31 mars 2021 - 8 h 31 min

Merci beaucoup pour cette lettre claire qui devrait être placardée sur tous les murs de France et de Navarre pour que les gens comprennent enfin qu’ils sont manipulés et qu’ils sortent de la peur . Trop de dégâts inutiles.
Encore merci

Répondre
Nadine SKINAZI 31 mars 2021 - 8 h 24 min

Merci pour toutes vos campagnes d’information sur le vaccin ça nous aide à rester stoïques face à cette déplorable situation. Un grand merci à vous 💕

Répondre
Delphis 31 mars 2021 - 8 h 20 min

Bonjour Monsieur, trop de gens pratiquent la désinformation, soit volontairement par intérêt quelconque, soit par ignorance, heureusement que vos lettres recadrent un peu la situation. Merci pou votre volonté de nous informer.

Répondre
Amrein 31 mars 2021 - 8 h 06 min

Très bonne analyse

Répondre
Chauvin Marie Paule 31 mars 2021 - 8 h 06 min

Bonjour,
Je croyais que le vaccin Astrazeneca était un « vrai » vaccin, c’est à dire le virus atténué.
Pouvez vous me dire si il est aussi à ARN messager ?
Et qu’en est il des nouveaux vaccins qui arrivent ?
Merci

Répondre
NADINE GRIMAND 1 avril 2021 - 0 h 19 min

BONJOUR
Les vaccins Astrazeneca, Moderna et Johnson & Johnson ne sont pas à ARNm Comme ceux de Pfiser et bio n teck mais se sont des adénovirus ( ADN désactivé ) mais jamais pratiqué non plus. En France nous n’avons pas encore de vaccins avec virus inactivés ou atténués ou à protéines recombinantes ( vaccins habituels ) comme celui fait en Israël ou en chine. Espérons que le VALNEVA pourra être accepté en France c’est je pense le seul vaccin à virus inactivé qui sera disponible dans notre pays.
Cordialement

Répondre
bichet 31 mars 2021 - 8 h 04 min

je me demande quand est ce que la population va se révolter ?tout du moins ceux qui en on marre de ces mensonges !!!
ce n;est pas possible de continuer comme cela nous devons retrouver notre liberté

Répondre
Aime/davarpanah 31 mars 2021 - 8 h 01 min

Extrêmement claire depuis le début je suis convaincue de ces propos. Cette mascarade est ahurissante et cette précipitation intempestive de vaccination est très dangereuse pour la suite de cette épidémie merci à vous.

Répondre
Fulvia 31 mars 2021 - 9 h 49 min

Merci !

Répondre
VAGNER D'AMICOURT 1 avril 2021 - 1 h 17 min

Je vous remercie de vos informations qui m’ont éclairée sur les mensonges qu’on nous raconte. En effet il est difficile de savoir quelle attitude adopter face à cette pandémie quand on ne connait rien à la médecine, ce qui est mon cas comme beaucoup d’autres personnes : chacun son métier. J’espère que cette politique de  » terroriser la population  » va être découverte et que nous allons pouvoir être apaisés et retrouver un sens au mot « normal » puisque ce virus ne serait qu’un virus à peu près similaire à la grippe espagnole que nous avons déjà connue.
La vie n’a jamais été « un long fleuve tranquille » et ce virus n’a rien de si exceptionnel quand on retourne dans le passé.
Votre lettre m’a permis de dédramatiser la situation et je vous en remercie encore ; dommage que nos dirigeants ne pensent pas à cette urgence de dédramatiser cette situation aux yeux de la population traumatisée.

Répondre

Répondre à Nadine SKINAZI Annuler la réponse