Vitamine

La vitamine D marche contre la Covid, et on ne vous le dit pas

Je suis quelqu’un de plutôt « zen », mais là, je bouillonne de colère.

L’infectiologue en chef des États-Unis, le Dr Anthony Fauci, vient d’annoncer qu’il prend de la vitamine D en prévention contre la Covid[1].

Depuis avril dernier, plus de 15 études scientifiques ont été publiées montrant l’intérêt de la vitamine D contre la Covid.

Je vais vous les détailler dans une seconde, mais sachez que la vitamine D semble fonctionner :

  • En prévention : avec un bon taux de vitamine D, vous avez moins de risque d’être infecté… et en cas d’infection, vous avez moins de risque d’être hospitalisé ;
  • Et en traitement: si vous êtes hospitalisé et qu’on vous donne de la vitamine D, vous avez moins de risque de passer en réanimation et de mourir !

Et le plus beau, c’est que la vitamine D ne coûte presque rien et ne cause jamais de complications sérieuses, sauf énorme surdosage.

ET POURTANT, NI LE MINISTRE OLIVIER VÉRAN, NI LES MÉDIAS NE VOUS EN PARLENT !!!

Ils voudraient nous empêcher de nous protéger contre la Covid qu’ils ne s’y prendraient pas autrement !!!

J’ai conscience que ce sont des accusations graves.

Mais si vous lisez cette lettre jusqu’au bout, vous comprendrez pourquoi j’enrage devant ce scandale sanitaire invraisemblable !!!

Vitamine D : je vous le dis depuis mars dernier – et je ne suis pas devin !

Avant même les études récentes, il était évident que la vitamine D était plus que prometteuse.

Dès le début de l’épidémie, je l’ai placée en NUMERO 1 du protocole naturel anti-Covid :

Voici ce que je vous écrivais, le 3 mars dernier :

« Plusieurs vitamines sont simples à avaler, pas très chères… et très utiles contre les infections virales de l’hiver.

Elles renforcent votre système immunitaire… et vous rendent plus résistants contre les infections respiratoires comme le coronavirus.

La plus importante est la vitamine D – mes fidèles lecteurs le savent déjà, mais je compte sur tous ceux qui lisent cette lettre pour la transférer à tout leur entourage !

Je rappelle que le mois de mars est la période de l’année où vos réserves de vitamine D sont au plus bas, faute de soleil suffisant depuis le mois d’octobre.

Or, en pleine saison de grippe et de coronavirus, c’est le moment ou jamais de refaire vos réserves !

Une étude de l’Université du Colorado réalisée en maison de retraite a montré qu’il suffit d’avaler une dose de 3 000 UI de vitamine D par jour pour réduire de 40 % le risque d’infection respiratoire[2] !

Alors n’attendez pas une seconde : prenez 3 000 UI par jour pendant les 3 prochains mois minimum (pour le ZymaD en pharmacie, par exemple, cela veut dire 10 gouttes par jour).

Si vous craignez d’être déjà carencé en vitamine D (moins de 40 nanogrammes/ml dans le sang), commencez directement par 10 000 UI par jour pendant 10 jours, puis 4000 UI par jour. »

Trois semaines après, le 30 mars, j’en ai remis une couche :

« Je continue d’être révolté par le fait que le gouvernement n’ait toujours pas distribué à tous les plus de 65 ans des flacons de vitamine D, gratuitement.

C’est un des remèdes préventifs les plus prometteurs contre le Covid-19 et ses complications.

Des chercheurs italiens sont déjà en train de tirer la sonnette d’alarme : les malades italiens qui ont le plus de risques de complication du coronavirus sont, comme on pouvait s’y attendre, souvent carencés en vitamine D.[3]

Aux États-Unis, un ancien chef du CDC, la plus haute autorité de santé américaine (!) a appelé publiquement les Américains carencés à prendre de la vitamine D contre le coronavirus.[4]

Et des chercheurs viennent de pré-publier une étude qui confirme que la vitamine D est une excellente arme de prévention contre la grippe, la pneumonie… et le nouveau coronavirus[5]. »

Je ne vous dis pas cela pour me mettre en avant.

Ce que je veux vous montrer, c’est que l’intérêt de la vitamine D était évident depuis le début, pour qui avait les yeux ouverts et n’avait pas de conflit d’intérêts.

Il n’y avait pas besoin d’être extra-lucide ou d’avoir fait 10 ans d’études sur la vitamine D.

Et dans le pire des cas, si cela ne fonctionnait pas contre la Covid, il n’y avait strictement rien à perdre à essayer !

Au contraire, c’est toujours une bonne chose de combler une carence en vitamine D – c’est utile contre les autres infections virales, pour les os, contre le cancer, pour le cœur, etc.

Fin mai : l’Académie de Médecine enfonce le clou – mais LE SILENCE CONTINUE !

A la fin du mois de mai, j’ai eu une bouffée d’espoir, pensant qu’on touchait à la fin de l’omerta contre la vitamine D !

Car le 22 mai, l’Académie de Médecine – excusez du peu – a publié un communiqué expliquant que la vitamine D devrait être donnée aux malades de la Covid, pour « atténuer la tempête inflammatoire et ses conséquences »[6]

Voici ce qu’a écrit en toutes lettres l’Académie de Médecine :

« L’Académie nationale de Médecine :

– rappelle que l’administration de vitamine D par voie orale est une mesure simple, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance Maladie ;

– confirme sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 [2] ;

– recommande de doser rapidement le taux de vitamine D sérique (c’est-à-dire la 25 OHD) chez les personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de Covid-19, et d’administrer, en cas de carence, une dose de charge de 50.000 à 100.000 UI qui pourrait contribuer à limiter les complications respiratoires ;

– recommande d’apporter une supplémentation en vitamine D de 800 à 1000 UI/jour chez les personnes âgées de moins de 60 ans dès la confirmation du diagnostic de Covid-19. »

Cette recommandation était frappée au coin du bon sens.

Et pourtant, ni Emmanuel Macron, ni Olivier Véran ne vous en ont dit un seul mot !!!

Alors que les études, depuis, n’ont fait que confirmer l’intérêt de la vitamine D !

En PRÉVENTION (1) : la vitamine D réduirait de moitié le risque d’infection !

La plus grosse étude sur la prévention est tombée le 17 septembre dernier.

Elle a été publiée dans le journal médical Plos One et a confirmé que les personnes les plus carencées en vitamine D ont plus de risques d’attraper la Covid[7] !

C’est bien simple : sur près de 200 000 patients américains, ceux qui avaient un excellent taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 55 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif au Covid que ceux qui étaient en carence sérieuse (moins de 20 ng/mL).

Le graphique ci-dessous, emprunté à GrassrootHealth[8], montre bien la corrélation : plus vous avez de vitamine D dans le sang, moins vous êtes à risque d’être testé « positif » à la Covid.

Graphique

Graphique montrant la corrélation presque parfaite entre taux de vitamine D dans le sang et risque d’infection

L’un des plus grands experts de la vitamine D au monde, le Pr Michael F. Holick, n’a pas caché son enthousiasme :

« Si vous êtes carencé en vitamine D, vous avez 54 % de risque en plus d’être infecté, comparé à ceux qui ne sont pas carencés.

C’est vrai pour tous les âges, toutes les ethnicités et pour toutes les latitudes aux Etats-Unis, dans les 50 Etats.

Donc que vous soyez en Californie, en Floride ou en Alaska, ce résultat reste vrai »[9].

Des chercheurs israéliens ont trouvé exactement le même résultat[10].

Sur près de 8 000 patients testés, ceux qui avaient un taux « acceptable » de vitamine D (supérieur à 30 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif à la Covid que ceux qui étaient en carence, avec un taux inférieur à 30ng/mL.

Mêmes conclusions, également, pour des chercheurs suisses : « la supplémentation de Vitamine D pourrait être une mesure utile de réduction du risque d’infections »[11].

Encore une fois, ce n’est PAS une surprise.

Les scientifiques connaissaient déjà l’efficacité de la vitamine D contre les infections respiratoires.

En 2017, une revue d’études publiée dans le British Medical Journal avait recensé 25 essais cliniques contre placebo, comportant plus de 11 000 participants[12].

Leur conclusion était claire et nette : parmi les personnes les plus carencées en vitamine D, celles qui ont eu la chance de recevoir des doses suffisantes de vitamine D tous les jours avaient un risque diminué de moitié (de 47 % exactement) d’attraper une infection respiratoire.

La Covid étant une infection respiratoire, il y avait toutes les chances que ça marche aussi !

Alors pourquoi ce silence ASSOURDISSANT, mesdames et messieurs les politiques et les journalistes ?

Et je n’ai pas fini :

En PRÉVENTION (2) : la vitamine D réduirait la gravité de la maladie !

Bien sûr, un bon taux de vitamine D dans le sang n’est pas une protection à 100 % contre les infections.

Mais même si vous êtes infecté, cela vous protègerait aussi contre les formes graves !

Reprenons l’étude israélienne dont je vous parlais.

Eh bien parmi les cas positifs, ceux qui avaient un taux acceptable de vitamine D ont eu moitié moins de risque d’être hospitalisés ! 

Des résultats similaires ont été publiés dans le journal Nutrients en août dernier, avec des patients allemands[13].

Les patients très gravement carencés en vitamine D (moins de 12 ng/mL) avaient 6 fois plus de risques d’être intubés que les autres, et 15 fois plus de risques de mourir !

C’est particulièrement bien illustré par le graphique ci-dessous :

En rouge, les patients carencés en vitamine D, en bleu les patients ayant un bon taux de vitamine D dans le sang : 6 fois plus d’intubation et 15 fois plus de décès chez les carencés

Dans le monde entier, les chercheurs ont trouvé le même genre de résultats !

Dans une étude iranienne[14], les patients Covid carencés en vitamine D (moins de 30 ng/mL) avaient un risque de mourir trois fois plus élevé que ceux qui avaient un bon taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 40 ng/mL).

Mêmes observations en Italie[15], au Royaume-Uni[16], en Belgique[17] et au Mexique[18].

Reconnaissez que cela fait beaucoup !

Bien sûr, il faut reconnaître que les patients carencés en vitamine D ont probablement d’autres problèmes de santé, qui les rendent plus vulnérables à la Covid.

Mais cela n’explique pas tout… d’autant qu’on a même une étude randomisée, en double aveugle !

En TRAITEMENT (3) : incroyables résultats d’une étude espagnole randomisée !

Les résultats de la première étude randomisée sont tout simplement extraordinaires.

Des chercheurs espagnols ont séparé en deux un groupe de 76 patients hospitalisés pour Covid[19] :

  • Les deux tiers ont reçu des doses importantes d’un analogue de la vitamine D3 ;
  • Un tiers a reçu un simple placebo.

Résultat :

  • Dans le groupe « placebo », la moitié (50 %) des patients sont partis en réanimation ;
  • Alors que dans le groupe « vitamine D», c’était le cas de 2 % seulement !

Mieux : aucun patient du groupe vitamine D n’est décédé, contre 8 % du groupe placebo !

Mesdames et messieurs des autorités de santé, que vous faut-il de plus ???

Au lieu de répandre la panique, de menacer de reconfiner les maisons de retraite ou de tuer les petits restaurateurs, pourquoi ne pas commencer par donner de la vitamine D ??

C’est d’autant plus choquant qu’on pourrait sans doute obtenir des résultats encore meilleurs, avec d’autres molécules naturelles précieuses pour le système immunitaire, comme le zinc[20], la vitamine C ou le magnésium !

Une petite étude à Singapour en témoigne.

Les patients hospitalisés à qui on a donné de la vitamine D, du magnésium et de la vitamine B12 ont été 18 % seulement à avoir besoin d’oxygène, contre 61 % chez ceux qui n’ont pas reçu ces vitamines et minéraux élémentaires[21] !

Une étude récente a recensé 6 vitamines (D, A, C, B9, B6, B12) et 4 minéraux (Zinc, Fer, Cuivre, Sélénium) précieux pour le système immunitaire.

Eh bien les pays européens qui connaissent le plus de déficits en D, C, B12, et en Fer ont un risque plus élevé d’incidence et/ ou mortalité de COVID[22].

C’est pourquoi je recommande à tout le monde, depuis le début de l’épidémie, de prendre un bon complément de multivitamines !

C’est du simple bon sens : moins notre organisme est carencé en vitamines et minéraux, plus il sera fort et résistant face aux infections !

Mais dans notre monde de fou, on ne vous parle que de masques, de confinement ou de vaccins !!

Alors qu’on a sous la main des solutions simples, peu coûteuses et ultra-prometteuses !

S’il vous plaît, faites circuler ce message à TOUS vos contacts.

Il faut en finir avec cette absurdité médicale ! Il faut briser le mur du silence !

Sources

[1] https://www.insider.com/fauci-takes-recommends-vitamin-d-and-c-supplements-immunity-boost-2020-9

[2] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27861708/

[3]https://torino.repubblica.it/cronaca/2020/03/26/news/coronavirus_studio_dell_universita_di_torino_assumere_piu_vitamina_d_per_ridurre_il_rischio_di_contagio-252369086/?ref=RHPPTP-BH-I252393293-C12-P5-S4.4-T1

[4]https://www.foxnews.com/opinion/former-cdc-chief-tom-frieden-coronavirus-risk-may-be-reduced-with-vitamin-d

[5]https://www.preprints.org/manuscript/202003.0235/v1

[6] http://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-vitamine-d-et-covid-19/

[7] https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0239252

[8] https://www.grassrootshealth.net/blog/new-study-shows-53-lower-covid-19-positivity-rate-among-higher-vitamin-d-levels

[9] https://www.boston25news.com/news/health/boston-university-study-finds-vitamin-d-reduces-covid-19-risk/JYRFEMYN7JC33IQ4JTSLY5JY6U/

[10] https://febs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/febs.15495

[11]https://www.mdpi.com/2072-6643/12/5/1359/htm

[12]https://www.bmj.com/content/356/bmj.i6583

[13] https://www.mdpi.com/2072-6643/12/9/2757

[14] https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3616008

[15] https://link.springer.com/article/10.1007/s40618-020-01370-x

[16]https://pmj.bmj.com/content/early/2020/09/15/postgradmedj-2020-138712?rss=1

[17]https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.05.01.20079376v2

[18]https://www.medigraphic.com/pdfs/sanmil/sm-2020/sm201_2za.pdf

[19] https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960076020302764?via%3Dihub

[20] https://www.univadis.co.uk/viewarticle/eccvid-2020-lower-plasma-zinc-levels-associated-with-increased-risk-of-death-in-covid-19-patients-729760

[21] https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.06.01.20112334v2

[22] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32911778/

Laissez un commentaire

72 commentaires

Marcy 30 septembre 2020 - 10 h 23 min

Mon médecin estime que la vitamine D peut causer des calculs rénaux et ne veut plus me marquer de vitamine D.
Mon dernier dosage est bon mais j’insiste pour en prendre car je suis sujette aux bronchites et parfois pneumonies donc je suppose
que l’épidémie de Covid n’arrange rien.
Merci pour votre réponse.
C.Marcy

Répondre
simon assumi 30 septembre 2020 - 10 h 12 min

MERCI DOC!

Répondre
Brice ISABLEU 30 septembre 2020 - 10 h 10 min

Bonjour M Xavier Bazin,

Pourriez-vous transmettre toutes ces informations aux : Pr JF Toussaint, Pr Toubiana, Pr Pérronne, Pr D Raoult.

Ils doivent à tout prix relayer ces informations scientifiques vérifiables (ou devenir complices de ne pas les diffuser alors que le contribuable les payes de leurs poches avec leurs impôts).

Et un grand merci pour de toutes ces informations que vous nous communiquez

Bien cdt,
Bonne Journée

Brice

Répondre
Dombrat 30 septembre 2020 - 10 h 10 min

Bonjour, Comme vous le demandez ici, je suis prêt à transférer votre lettre sur les bienfaits de la vitamine D face au/à la Covid 19. Mais il faut que vos sources soient accessibles, ce qui n’est pas le cas en ce moment. Merci 😊 de rendre donc accessible le lien (sources) en bas de votre lettre pour valider la crédibilité des études citées. Cordialement Dominique D.

Répondre
Christian GERVAIS 30 septembre 2020 - 10 h 03 min

vous avez raison j ai 75 ans je prend de la vitamined

bonjour vous avez raison j ai 75 ans je prend de la vitamine D depuis queques temps en complement alimentaire et cela me fait du bien merci de vos conseils

Répondre
Ramolu 30 septembre 2020 - 9 h 58 min

Ns ont en prend depuis 1 mois avec de l’extrait de pépin de pamplemousse et du propolis vert en miel ns allons faire aussi une cure de magnésium bientôt

Répondre
Bernadette 30 septembre 2020 - 8 h 36 min

Il est évident que la vitamine D est hautement recommandable.
Cependant en cas d’insuffisance rénale sévère, la prise journalière de vitamine D peut entraîner un taux de calcium trop important et nocif.
Il serait bon que lorsque un médicament ou complément alimentaire est préconisé pour son influence bénéfique, il soit aussi fait état des contre indications dans le cas de certaines maladies

Répondre
Marcy 30 septembre 2020 - 10 h 25 min

D’accord avec vous mais il faut savoir aussi le pourcentage bienfaits/risques

Répondre
Marianne DEGARNE 30 septembre 2020 - 8 h 00 min

Vous proposez un bon complément multivitamines mais pouvez-vous m’en conseiller un ???
Avec mes remerciements,
Mme Degarne

Répondre
Lapina 30 septembre 2020 - 8 h 50 min

Il ne s’agit pas de discuter l’efficacité de la vitamine D mais vous omettez systématiquement un effet secondaire tout sauf anodin. Les calculs réaux provoqués par la vitamine D chez certaines personnes , c’est mon cas. Aux doses que vous préconisez…je finis à l’hôpital!

Répondre
Laurel 30 septembre 2020 - 12 h 01 min

Si vous prenez des suppléments de vitamine D, ils ne fonctionneront pas correctement pour à moins que les concentrations de bore, de magnésium et de zinc et de vitamines K et A ne soient aux niveaux corrects.
La prise de magnésium aide le corps à absorber et à utiliser les minéraux tels que le calcium, le phosphore et le potassium, ainsi que des vitamines comme la vitamine D.

Répondre
Yvette Betty BALDECK VEUVE CASALA-YVANNE 30 septembre 2020 - 12 h 02 min

Oui meme si j’apprécie XAVIER BAZIN c’est un peu simpliste et rapide de préconiser de la VIT D à tous SANS PARLER EN INSISTANT des risques de surdosages et pour certains malades. Vous savez comment sont les français, on le voit tous les jours…, ils sont capables de se surdoser POUR ETRE MIEUX PROTEGER ou parce qu’ils sont grands ET GROS donc plus de masse!!
Et puis dire que le PRESIDENT, UN FINANCIER !!! ne dit pas qu’il faut prendre de la VIT D C’est ENORME !!! Il n’a pas le droit , la fonction de prescrire des médicaments TOUT SIMPLEMENT.
Par contre tous les médecins REFERENTS devraient l’avoir prescrit , une ordonnance pour commencer à la MI SEPTEMBRE surtout cette année où il y a eu tant de soleil MAIS HELAS PERSONNE A DIT Qu’on renforçait sa défense immunitaire pour l’hiver en mettant un max de notre corps au soleil 1H par jour jambe et bras par exemple car effectivement on capte mieux ainsi la VIT D. C’est aussi valable pour les petits enfants MAIS PAS SOUS LE CAGNA !!! mais vers 16H30/ 17H C’est ainsi qu’on mettait au SOLARIUM DANS LE TEMPS les tuberculeux et ceux qui avaient des escarres.
Quant à dire QU’ON NOUS A RIEN DIT POUR RENFORCER SA DEFENSE IMMUNITAIRE …tous ceux qui veulent bien s’occuper de leur santé au lieu de bouffer des antibios ONT LU DEPUIS PLUS DE 40 ANS et c’est reduit dans les magazines chaque mois de SEPTEMBRE : pour renforcer sa défense immunitaire il faut prendre une dose sous la langue de CUIVRE OR ARGENT et du ZINC SELENIUM dés le 15 Septembre pour une bonne partie de l’hiver et s’y remettre sérieusement dés qu’il y a une flambée de VIRUS . Cela ne coute pas cher et pas besoin d’ordonnance ON DOIT ETRE CAPABLE DE SE PRESERVER SEUL pour ces choses ESSENTIELLES sans attendre ni sur le président… ni le Ministre de la SANTE ni attendre après son médecin même si c’est un plus qu’il nous le rappelle lors d’une consultation .. Cela fait 50 ans que je le fais à chaque début d’hiver et je vous assure que c’est efficace. J’en profite aussi alors ET DES QUE LA SOUCHE DE L’ANNEE est SORTIE pour renforcer ma défense par INFLUENZINUM protection anti grippe. Je ne coute pas cher à la SECU que je paye TRES CHER puisque je suis adhérent volontaire.

Répondre
Murielle Poulin 30 septembre 2020 - 19 h 43 min

La multivitamines que je prend est la mieux coté au monde selon le guide Nutri Search de Lyle Mc William.
https://comparativeguide.com/products/copy-of-nutrisearch-comparative-guide-to-nutritional-supplements-for-the-americas-6th-edition-french

Voici le lien explicatif:
https://askthescientists.com/fr/qa/cellsentials/

Et le lien pour les commander. C’est à vous de voir!
https://www.usana.com/s/r0XDL

Répondre
Serge 30 septembre 2020 - 7 h 57 min

Comment expliquer alors que le Covid sévit aussi dans les régions ensoleillées ?
La vitamine D3 est aussi fabriquée à partir de la peau….

Répondre
Yvette Betty BALDECK VEUVE CASALA-YVANNE 30 septembre 2020 - 12 h 16 min

Il semblerait que l’inclinaison des rayons du soleil ait une incidence sur l’absorption de la VIT D grace au soleil. En Europe l’inclinaison est bonne parait -il SI ON S’Y MET RAISONNABLEMENT SANS CUIRE EN EXPOSANT AU MOINS BRAS ET JAMBES mais moi qui vis le plus souvent au Sénégal où je suis née MAIS JE SUIS TOUTE BLANCHE il m’a été expliqué que dans ces régions l’inclinaison des rayons de soleil soit moins favorable à aider à l’absorption de la VIT D . Je ne m’expose jamais au soleil en m’allongeant sur une plage mais je suis légèrement vétue donc mon corps accessible aux rayons, je marche naturellement au soleil , je me promène sur la plage pour ramasser les plastiques et détritus et je suis tres rarement malade…pour l’instant! Je crois que le psychologique a un rôle ENORME dans notre vie . Moi je suis tres loin d’un médecin ou d’une structure sanitaire au Sénégal , je réagis au plus vite des que j’ai une blessure PAR UN VRAI SOIN ANTI GRAM NEGATIF ou un rhume (tisane de thym) , de meme pour ceux qui m’entourent au sens large car je suis une vieille infirmière donc je soigne tout le monde ET JE DOIS PAYER MES CONSULTATIONS A L’ANCIENNE puis me faire rembourser. DONC Je ne mange pas de la SECU sans arret ni des antibiotiques ET JE M’EN PORTE BIEN!
Evidemment je suis tous les conseils de XAVIER BAZIN et je les suis le plus souvent .

Répondre
Yvette Betty BALDECK VEUVE CASALA-YVANNE 30 septembre 2020 - 12 h 30 min

Cette année POUR LA PREMIERE FOIS je vais prendre le vaccin anti grippe par piqure POUR PROTEGER LES PLUS FRAGILES et moi 69 ans à l’occasion mais surtout parce que je serais plus longtemps en France ET QUELQUE PART je pense que ce vaccin en titillant ma défense anti virus va me défendre aussi de la COVID19. Vas savoir …? J’explique depuis des années à ma famille que quand on a une grippe ou angine ou ?? quelque chose de contagieux et grave comme UN HERPES , PENDANT QUELQUES JOURS on ne serre pas ni on embrasse ses enfants et sa famille surtout les BB, les femmes enceintes et les ainés ET ON MET UN MASQUE pour éviter de leur passer notre microbe ILS NE M’ECOUTAIENT PAS et tous étaient malades. Maintenant ils mettent un masque ET ON S’ETONNE !!! qu’il y a moins d’autres maladies habituelles à virus et microbes! Evidemment tres tot DANS LEUR EDUCATION et naturellement il faut expliquer aux enfants pourquoi on doit mettre le bras devant sa bouche si on tousse, se laver les mains ET PAS DE FAIRE DE BISOUS si on est malade, ne pas s’approcher QUELQUES JOURS DES ANCIENS et si cela avait été fait AU LIEU de penser que le président et le docteur va toujours nous sauver AUJOURD’HUI nous n’aurions pas ce rejet des gestes barrières et de toute précaution demandée

Répondre
BERNARD GUILLOT 30 septembre 2020 - 7 h 53 min

Vous pensez que le Gouverne-ment se trompe ? NON ! Il ne se trompe pas : il veut nous infliger le vaccin !
Il faut que les gens aient peur…pas qu’ils soient en bonne santé.
Le vaccin, puis les puces…Réfléchissons , réveillons nous !

Répondre
1 2 3 8