Révélation : comment les vaccins sont « approuvés »

Ce qui s’est passé récemment dans ce bâtiment-là, près de Washington, est l’illustration de tout ce qui « cloche » dans notre système de santé.

Nous sommes dans les locaux de la fameuse Food and Drug Administration (FDA), l’équivalent de notre agence nationale du médicament.

 

vaccins

 

Le 28 juillet 2017, un groupe de « spécialistes » de la vaccination et de l’immunologie devait y rendre un avis officiel sur un nouveau vaccin contre l’hépatite B.

Feu vert ou feu rouge pour ce nouveau vaccin ? Est-il sans risque ou potentiellement dangereux ?

Voilà la question posée à ces 16 experts.

Et la réponse qu’ils ont donnée est hallucinante.

Je vais tout vous dire de ce scandale dans un instant – et croyez-moi, la prochaine fois qu’on vous dira que les meilleurs experts au monde disent qu’un vaccin est « sans danger », vous ne serez plus jamais rassuré.

Mais d’abord, j’aimerais partager avec vous ce témoignage vidéo bouleversant.

Le témoignage bouleversant d’Isabelle Adjani sur les vaccins

Car cette vidéo m’a profondément touché.

Quoi qu’on pense des vaccins, le courage d’Isabelle Adjani, la dignité et la clarté de son discours sont magnifiques.

Chapeau bas, Madame Adjani.

En tant qu’actrice célèbre, elle sait qu’elle a beaucoup à perdre avec ce genre de déclaration.

Sa carrière va gravement souffrir de cette prise de position politiquement incorrecte sur les vaccins. Les médias ne l’inviteront probablement plus.

Dans cette interview, elle va jusqu’à révéler qu’elle a commis un acte illégal… dans le but de protéger ses propres enfants !

Isabelle Adjani a choisi de dire la vérité, sa vérité, parce qu’elle est convaincue que cet acte de courage peut sauver des vies.

Ecoutez-bien, cela prend 5 petites minutes :

Adjiani

 

Comme Isabelle Adjani, je crois que la vérité sur notre santé mérite de prendre des risques.

Alors voici les détails du scandale je vous parlais au début de cette lettre – et dont aucun média ne vous parlera.

Voici ce qui s’est passé avec le nouveau vaccin contre l’hépatite B :

Des maladies auto-immunes très inquiétantes

C’est la firme Dynavax qui a développé ce vaccin, destiné aux adultes âgés de 18 à 80 ans.

Son avantage sur le vaccin déjà existant est qu’il est donné en deux injections seulement, plutôt que trois.

En revanche, il contient un adjuvant totalement nouveau, créé et breveté par Dynavax, qui n’avait encore jamais été testé.

Pour convaincre les autorités de santé d’autoriser son nouveau vaccin, la firme a donc réalisé un grand essai clinique rassemblant près de 8 000 adultes « cobayes ».

Un groupe a reçu le nouveau vaccin, tandis que l’autre groupe a reçu le vaccin actuel.

Notez bien qu’on n’a pas comparé ce nouveau vaccin à un placebo. On ne saura donc jamais à quel point il est dangereux.

Tout ce qu’on peut savoir, c’est s’il donne plus ou moins d’effets indésirables graves que le vaccin actuel (qui est lui-même tout sauf inoffensif, voir ma lettre à ce sujet).

Et pourtant, les résultats se sont révélés très inquiétants.

Parmi ceux qui ont reçu le nouveau vaccin, 9 ont développé des maladies auto-immunes sérieuses (une « paralysie faciale » dans 5 de ces cas) – contre 1 seul dans l’autre groupe.

Ces maladies rares et inattendues n’avaient « pas d’autre cause plausible que le vaccin » (je cite le rapport)… mais bizarrement, les experts ont conclu que le vaccin n’était probablement pas coupable !

C’est déjà « fort de café ».

Mais le pire, ce sont les problèmes cardiaques.

7 fois plus d’infarctus, mais « circulez, il n’y a rien à voir »

Dans des études préliminaires, les chercheurs avaient déjà relevé 5 embolies pulmonaires avec le nouveau vaccin, contre 0 avec l’ancien vaccin.

Et dans la grosse étude avec 8 000 personnes, ce fut pire encore : on a compté 7 infarctus sévères avec le nouveau vaccin, contre 1 seul avec l’ancien vaccin.

Et ce n’est pas tout : il y avait aussi 3 fois plus de risques d’insuffisance respiratoire aiguë !

Au total, on comptait 2 fois plus de morts dans le groupe ayant reçu le nouveau vaccin !

Voilà les faits.

Vous pouvez les vérifier par vous-même dans l’énorme rapport de la FDA (en anglais), disponible ici.

C’est sur ces faits que les 16 « pontes », convoqués par la FDA le 28 juillet dernier, ont dû répondre à la question :

« Ce vaccin est-il sûr et sans danger » ?

Eh bien croyez-le ou non, ils ont répondu un grand OUI à la quasi-unanimité !!!

Je n’invente rien : 12 ont répondu « oui », 1 a répondu « non » et 3 se sont (courageusement) abstenus (source ici).

Immédiatement, les patrons de la firme Dynavax ont débouché le champagne… et l’action en bourse de l’entreprise a bondi de 70 % !

Le feu vert définitif devrait avoir lieu en novembre prochain, grâce à cette « caution » d’experts « au-dessus de tout soupçon ».

Et c’est ainsi qu’on aura bientôt sur le marché mondial un vaccin plus dangereux encore que l’actuel vaccin contenant de l’aluminium !

Mais le laboratoire pharma Dynavax n’a aucun souci à se faire.

Aucun médecin ne fera jamais le rapprochement entre l’infarctus de son patient et le vaccin à l’hépatite B injecté quelques jours plus tôt !

Et si jamais des victimes élèvent la voix, on les fera taire en leur disant ceci : « votre maladie n’a rien à voir avec le vaccin, les experts sont unanimes pour dire qu’il était sans danger » !

 

Bonne santé,

Xavier Bazin

PS : Si vous avez apprécié ce message, merci de le transmettre autour de vous, et de le partager sur Facebook. Internet est un outil admirable pour rompre l’omerta médiatique et informer nos proches et nos concitoyens.

Vous aimerez sans doute ...

N'oubliez pas de laisser votre note sur l'article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 4,06 / 5




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 réponses à “Révélation : comment les vaccins sont « approuvés »”

  1. Samuel Claus dit :

    « Révélation » mériterait d’être publié dans Gala… Les conclusions émises dans l’étude en anglais suggérent que les résultats ne sont pas statistiquement significatifs. Lisez-la donc avant de tirer des conclusions péremptoires. Quant à Mme Adjani, qui n’a aucune légitimité en la matière, je n’ai pas la moindre inquiétude à son sujet : elle sera toujours invitée par les médias, mais comme elle refuse la plupart du temps de répondre aux invitations, cela ne changera rien. Marion Cotillard autrefois dénonçait le « complot » du 11 septembre, elle a continué sa carrière… Un peu d’honnêteté intellectuelle, svp.

  2. Inoxydable dit :

    @ Dubois . vous dites  » ? Si on doute maintenant de la nécessité d’imposer des vaccins, c’est bien parce qu’on est dans une société débarrassée de certains fléaux grâce aux vaccins ». y pas un mot qui vous gêne la dedans ? Mois c’est IMPOSER !
    Vous dites aussi que certaines maladies très graves ont été éradiquées par le vaccin? Lesquelles ? Lisez bien le études et critiques sur ce questions . ex. Le Tétanos : pas une maladie transmissible, de très rares cas recensés par INVS. Ca existe toujours dans le système digestif de certains animaux comme les chevaux, a t-on pour autant plus de malades avec le nombre de cavalier en France et le nombre d’utilisateur de crottin de chevaux ?. La variole ? éradiquée selon le rapport final de l’OMS par les mesures d’ éloignement endiguement utilisés avec un vaccin peu actif dans les pays où elle sévissait encore. La poliomyélite ? Ca reste a démontrer, en Inde, en dépit de la vaccination à gogo, elle existe toujours.
    La tuberculose ? Vaccin totalement inefficace et on le sait depuis 196o, devenu non obligatoire depuis 2007 pour cette raison. Vérifiez les polémiques à propos des vaccins. Tout n’est pas à jeter et la vaccination « peut se discuter » contrairement à ce qu’affirmait péremptoirement Marisol Touraine en son temps , mais obliger des nouveaux nés et de nourrissons à supporter 11 vaccins alors que leur système de réponse immunitaire n’est pas encore développé, c’est criminel.
    Alors si vous voulez vous faire vacciner, faites le et n’obligez pas les autres.
    Pour terminer, la Ministre Buzin ( qui a passé sous silence le problème des migrants en clandestins …) a dit que les 15 % d’enfants qui ne seraient pas vaccinés représenteront un danger pour ceux qui sont vaccinés ! Est-ce un lapsus ? Si vaccins étaient fiables , les vaccinés n’encouraient aucun risque d’attraper une maladie. quant aux 15 %, ma fos, jusqu’à présent il ne semble pas y avoir d’épidémie ni de pandémie : l’histoire de 10 morts en 8 ans pour la rougeole : Voyez ce dit l’InVS et l’INSERM un seul enfant ( âge non précisé et sur les autres des adultes jeunes, vaccinés, en déficience immunitaire et vaccinés pour la plupart et sur les quels AUCUNE vaccination de ce type n’aurait dû être faite.
    Alors, M. Dubois, si je puis me permettre ce jeu de mots/maux : n’ayez pas la langue de bois de nos politiques et de …big pharma.

  3. marechal rolande dit :

    bravo!!! a toutes ces stars qui défendent ce projet et merci pour nos petits enfants!!!!!

  4. Sonia dit :

    Mafia pharmaceutique.
    Population cobaye.
    Médiator hier, Levothyrox et obligation vaccinale criminelle aujourd’hui….
    Et je nuance mes propos n’en déplaise à Monsieur Dubois cité ci- après.
    Je suis révoltée de voir une ministre de la santé tenir des propos dictatoriaux qui font tant la part belle aux laboratoires. Lorsque l’intérêt véritable du patient sera réellement au centre du débat, alors, peut-être, la confiance reviendra.
    Certainement pas en imposant à la population de telles abérations.

  5. groselier dit :

    Merci merci pour votre courage de dénoncer et pour que l info se diffuse

  6. Dubois Roland dit :

    Je suis extrêmement perplexe devant cette avalanche de commentaires sans nuances que je vois surgir sur les sites de santé. Les intérêts des lobbies pharmaceutiques sont évidents et doivent inciter à les contrôler et porter un regard prudent sur tout ce qui tourne autour de la santé humaine. Mais si on suit aveuglément ce qui s’écrit, tout est bon à jeter aux chiens, suspect, systématiquement présenté comme le produit du mercantilisme sans scrupule des dits laboratoires.. Et convoquer Mme Adjani, dont je ne savais pas qu’elle était experte dans ce domaine, frise l’escroquerie. Je rappelle tout de même que certaines maladies très graves n’ont été éradiquées que grâce aux vaccins objets de recherches difficiles, longues donc coûteuses: poliomyélite, tuberculose, tétanos, variole, bien d’autres. Si demain on trouve un vaccin contre le sida, le refusera t-on au prétexte que dans quelques cas il est inefficace, mal toléré voire dangereux? Si on doute maintenant de la nécessité d’imposer des vaccins, c’est bien parce qu’on est dans une société débarrassée de certains fléaux grâce aux vaccins. Est-on certains qu’à la longue, dans une population non protégée donc rendue plus vulnérable, certaines maladies presque oubliées ne resurgiront pas? Quels délais alors pour refabriquer des vaccins? D’autant que nous acceptons chez nous chaque années 2 à 300.000 immigrants, clandestins ou non, qui viennent de pays où des pathologies redoutables existent toujours. Certains vecteurs importés ont imposé par exemple la réouverture de sanatoriums dans les récentes années. Certes imposer onze vaccins comme il en est question en France aujourd’hui cela parait beaucoup; des pays européens n’en imposent plus aucun. En tous cas une explication convaincante manque toujours. Je souhaiterais un peu plus de mesure sur ce sujet; d’un coté comme de l’autre.

  7. martin dit :

    adjani, merci de denoncer ces choses, vous avez raison.
    11 vaccins sur un bébé, quelle folie. tuez la vie avant qu’elle soit. tous ces gens cupides rendront forcément des comptes a dieu.
    ils ne voient que leur interêt, c’est un scandale enorme, un de plus, avec l’aval des gouvernants,
    voyez aujourd’hui dans quel monde on vie.

  8. BOUYGES dit :

    Bonjour,
    Merci pour toutes les informations que vous nous apportez, mais si, sur le fond, je suis réceptif à vos propos, sur la forme, je suis indigné… Vous ne nous prenez pas pour des adultes responsables!
    Avant de nous donner l’information qui peut nous intéresser, vous donnez votre avis (« tout ce qui cloche »), l’exemple que vous prenez se situe aux Etats Unis et non pas en France, pourtant vous parlez de « notre  » système de santé, vous redonnez votre avis en disant que « la réponse est hallucinante » alors qu’on ne connait toujours pas cette réponse, vous parlez de témoignage bouleversant d’Isabelle Adjani, alors que d’autres le trouveront instructif, vous prétendez qu’on ne l’invitera plus sur les plateaux de télé ou radio etc., qu’en savez-vous? vous dites que notre santé mérite que nous prenions des risques, mais, qui peut se permettre de faire des ordonnances factives? etc. Talleyrand disait quelque chose comme: tout ce qui est excessif est insignifiant.
    Je reste très intéressé par vos lettres dont l’espère que le ton des prochaines sera moins dans l’opinion personnelle, dans le jugements de valeur et dans la polémique.
    Bien cordialement,

  9. André Sintas dit :

    Tout les gouvernements sont dans le même cas.
    Partant du principe que bientôt nous serons trop nombreux sur terre alors pourquoi ne pas contribuer à assassiner le maximum de personnes sans en être tenue pour responsable.

  10. Monique Léoton dit :

    OUI à la liberté vaccinale.
    J’ai écouté et entendu la plaidoirie d’Isabelle Adjani sur France Inter le 3 septembre 2017.
    Maman depuis 44 ans j’ai fait comme elle !!!!!
    Je suis d’accord quand elle assimile cette vaccination à « un crime contre l’immunité qui « pourrait » être un jour un crime contre l’humanité ».
    Je veux aller plus loin.
    Il y a 70 ans, il y a eu en France la
    « Rafle des enfants Juifs » …..
    En 2018 nos gouvernants veulent imposer la
    « la Rafle Vaccinale de TOUS les enfants qui vont naître sur le sol français ». Je vous laisse méditer !!!!
    Pour mettre à exécution cette rafle il va être demandé aux parents d’amener bien sagement leur enfant chez leur « bourreau » (qui n’est autre que leur médecin). Ces parents devront regarder sans rien dire ce bourreau planter l’aiguille criminelle dans le corps de leur bébé …… et pendant des années avec peur, angoisse, inquiétude ils « observeront » la santé de leur enfant . Sera-t-il autiste ? Sera-t-il hyperactif ?
    Sera-t-il ??????
    En voulant imposer cette vaccination dès les premières semaines après la naissance, les labo, les gouvernants et le corps médical se protègent ….
    Les parents n’auront pas eu la joie, le plaisir, le bonheur de voir leur enfants s’épanouir, sourire, se développer harmonieusement…… par conséquent ces parents ne pourront rendre responsable le vaccin de tous ces « troubles » comme il est encore possible de le faire aujourd’hui.
    Stop à ce programme fou que nos dirigeants inconscients veulent nous imposer…..
    Où est la Liberté ???? Où est le dialogue ????
    Où est la responsabilité de chacun de nous, si nous devons obéir à un seul homme ????
    PAIX, AMOUR, GRATITUDE !!!!!
    Monique Léoton?

  11. MICHELI Nadège dit :

    Isabelle a raison. Elle a étè courageuse de le dire et de l’affirmer . Sa voix portera peut etre mieux que nous le peuple .
    Je dois avouer que moi aussi j’ai fait comme elle . Ma fille qui a 35 ans n’a jamais étè vacciné et moi non plus , n’avons eu aucunes maladies et a 68 ans , je ne prend toujours rien , jamais anti biotique . La ministre devrait commencer par vacciner ses enfants.

  12. BOULAIS dit :

    Le serment d’Hippocrate

    Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

    J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
    Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

    Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

    Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.
    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

    Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

    J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

    Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.

  13. berthelot dit :

    Bonjour,
    Il y a de quoi être horrifié devant un tel comportement, on a de la peine à le croire quand la devise d’un médecin est: « D’abord, ne pas nuire! ». ces gens là sont tout sauf des médecins, ce sont avant tout des hommes d’affaires! Seul l’argent les intéresse, ils ignorent même pour quel sujet ils doivent voter ou alors ce sont des criminels!
    Mais qu’en est il du vaccin : PNEUMO 23, soit disant épuisé et qui doit être remplacé par le PNEUMO VAX qui serait le même produit, seul le nom changerait! Pouvez-vous nous informer, je vous prie, sur vaccin qui devrait être disponible fin septembre? avec tous mes remerciements pour ce que vous pourrez faire.

  14. BOURLES Michel dit :

    Face à une tentative de génocide planétaire orchestré par les lobbys pharmaceutiques, quelles solutions pacifiques peut-on mettre en place pour nous protéger de ces ASSASSINS-PROFITEURS- MENTEURS. ?
    Assurément aucune, puisque la solution démocratique exprimée par la signature de multiples pétitions est restée lettre morte. Pire même, puisque un médecin « lanceur d’alerte », le Pr Henri JOYEUX a dut se battre en justice pour éviter d’être radier de l’ordre des médecins !!!
    Quid de la facture des 50 millions de vaccins H1N1 de Roselyne Bachelot ?
    Alors une question vient à l’esprit : ces experts, ces décideurs politiques, ces actionnaires de labos pharmaceutiques sont ils en train de tresser la corde que la révolte populaire risque de passer à leur cou ???
    Monsieur le Président MACRON, que compter vous faire pour enrayer la grogne de la Nation, et rétablir une confiance républicaine DÉMOCRATIQUE ????

  15. Alix de Wurth dit :

    Merci pour ces précieux renseignements : je fais circuler avec envoi, ce jour à mes 480 contacts.

  16. Chaix dit :

    Nous devrions tous se mobiliser , comme Isabelle ( Même Si on nous empêche de lire sa vidéo, je rejoins tout à fait sa réaction … il faut faire bouger le gouvernement Si on tient à rester en bonne santé …… nous sommes des adultes responsables de la Santé de nos enfants et petits enfants … dans d autres pays ils ont le choix … En France on nous oblige … que penser d une telle dictature … crions le haut et fort: notre Santé nous regarde … nous d abord … bientôt on viendra nous dire comment aller aux wc !!!!!! M…. … Alors … qu en pensez vous : on continue à faire les moutons ou on crie au loup 🐺 alors on va crier ………

  17. Danielle Lecole dit :

    Il faut avertir d’urgence les jeunes mamans que vous connaissez ; elles ne savent peut être pas ! Ne vont l’as sur internet par manque de temps . Il faut leur dire de ne pas ecouter le gouvernement , ni leurs médecins qui vont sûrement leur mentir sur les effets secondaires et les risques que leurs enfants courent .
    Apparemment , il fait se méfier du nouveau vaccin contre l’hépatite B
    ILS NE RECULENT DEVANT RIEN . ILS VEULENT VRAIMENT NOTRE PEAU , NOUS FAIRE MOURIR À PETIT FEU .
    JE PENSE DE PLUS EN PLUS QUE LES VACCINS NE SERVENT À RIEN , QU’ILS ONT ÉTÉ INVENTÉ POUR 2 raisons : pour gagner de l’argent et pour diminuer la polulation mondiale . On connaît les dégâts des vaccins en Afrique , en Inde notamment .l’invention du VIH , du virus Ebola .
    Mais dans quel monde vit-on ?
    Ils nous mentent constamment et dans tous les domaines . Ils nous laissent dans l’ignorance . Eux seuls ont accès à des réalités qu’ils nous cachent !

  18. Antonie dit :

    Ne vous laissez pas faire, jeunes parents. 11 vaccins pour un bébé c’est trop ! C’est trop bien pour les laboratoires et notre ministre de la santé. Elle ne recule devant rien – voir les problèmes avec le Levothorax – les français pris pour des cobayes en grand. Et quel mépris vers ceux, qui ont souffert ! Je n’ai même pas des mots pour dire ce que je pense de cette personne. En tout cas j’aurais préféré d’aller en prison que de donner 11 vaccins à mes enfants. Je suis pour les vaccinations, mais seulement les indispensables et ou les outilles. Les laboratoires pharmaceutiques devraient être nationalisés et surveillés pour cesser de gaspiller l’argent des assurés sociaux.

  19. pacaud dit :

    A l’adolescence ils veulent devenir médecin pour soigner tous le monde, jusque la tout va bien. Mais que ce passe t’il donc après, pour en définitive vouloir nous injecter un poison qui devrait soigner
    et non pas nous tuer.
    ON ne vas pas rester là les bras croisés tout de même!! Christiane

  20. Roger ETAME dit :

    J’ai écouté le témoignage d’Isabelle Adjani; c’est ahurissant! A quel saint se vouer désormais?
    Qu’en est-il du nouveau « traitement » en 8 semaines contre l’hépatite C en France?

  21. Kaddour dit :

    Il est évident que si nous n’avons pas un minimum de connaissance les gros trust pharmaceutique nous prennent pour des cobayes et ça va de pire en pire. Tout vaccins n’est pas bon pour la Santé. Mais on nous fait croire que si on ne se fait pas vacciner c’est notre vie qui est en jeux. J’ai fait vacciner ma fille pour le cancer de l’utérus et je le regrette…..

  22. marchaud dit :

    merci pour l’info , je ne suis pas pour les vaccins a tous va , on voit bien que tous cela n’est qu’une question de FRIC , la santé des gens ils s’en moquent !!!! j’espère que les gens réagiront , perso je ne fait pas le vaccin de la grippe , depuis 16 ans je le fait en homéopathie et je passe l’hiver sans problème….j’espère que les gens auront le choix !!!!

  23. Beley christiane dit :

    Je ne suis plus concernée par les vaccins ( enfants adultes et pas de petits enfants ). Il n’empêche que je suis outrée de ce qui est décidé d’une façon tout à fait dictatoriale par le couple gouvernement/labos !
    Il me semblait avoir vu que la loi dit que chacun est en droit de s’opposer à une quelconque « intrusion » sur son propre corps, les parents pour leurs enfants, ce ne sont pas les termes exacts, mais le sens…
    Donc ce couple infernal est dans l’illégalité mais quels sont les juges qui iraient les condamner ?
    Bravo à Isabelle Adjani !

  24. Jean-Yves dit :

    Pour le profane, c’est une question problématique, c’est le moins qu’on puisse dire. Il y a quelques jours sur RTL, Michel Cymes dénonçait les anti-vaccins comme des gens dangereux. Les anti-vaccins dénoncent les vaccins et les labos comme dangereux. Et ils disent que la vaccination n’est obligatoire qu’en France. Est-ce vrai? Nous sommes en effet culpabilisés si on ne fait pas vacciner ses enfants. Par bonheur je n’en ai pas, je n’ai pas à choisir mon cap. Moi, j’ai eu mon dernier vaccin à l’âge de 15 ans, il y a donc presque 40 ans maintenant et je me porte très bien. Grâce à ces vaccins ou parce que je ne suis plus vacciné ?

  25. Cottarel Françoise dit :

    comment faire pour se protéger des vaccins,,,???
    les médecins insistent pour vous vacciner,si vous refusez ils vous culpabilisent…et vous accusent de risquer de propager les maladies….la formation des médecins est surement faite par les laboratoires Pharmaceutiques,et notre ministre de la santé a surement des liens avec Big Pharma……

  26. TSANG dit :

    Merci encore de nous faire partager ce témoignage d’Isabelle Adjani, tellement pertinent! J’ai fait comme elle avec mes propres enfants; j’ai limité au Tétanos car habitant à la campagne à l’époque, il pouvait y avoir des risques). Mais point à la ligne. Ils n’ont jamais eu d’antibiotiques de leur vie non plus. Ils sont tous majeurs et adultes aujourd’hui et bien portants, rarement malades et très attentifs vis-à-vis de l’allopathie, sans la rejeter totalement non plus. Je suis contente qu’au moins, ils aient appris à s’informer sur ce sujet. C’est sûrement le plus beau cadeau qu’on puisse leur faire, de prendre la responsabilité de ne pas écouter les pédiatres, médecins allopathes avec des intérêts financiers dans les laboratoires pharmaceutiques et agissant comme des lobbies très puissants. Quand j’entends I. Adjani parler de crime contre l’immunité et l’humanité à terme, je pense quelle a très bien posé le problème. Chapeau bas pour ce magnifique témoignage! Si on pouvait lui transmettre le mien, je serais très contente. Car il faut être très courageux pour résister contre la pression des média, des labos, des chercheurs en cheville avec les labos, les formateurs dans certaines universités et facs de médecine, les politiques, les lobbies économiques… au point d’impliquer ses propres enfants que l’on aime.

  27. Godart dit :

    Les camps de concentrations chez nous c’était pendant la guerre de 40-44 avec Hitler..donc stop aux expériences sur les corps humains.. Vous n’avez point honte, Monsieur Macron ?? Pensez à vos ancêtres et un peu de respect pour les humains que nous sommes, les droits de l’hommes vous connaissez ??? Je ne pense pas !!

  28. Godart dit :

    Ca tombe bien pour les vaccins, hourra, hé bien dans ce cas, ce sont tous ces comiques et son roi Macron, qui ira à dache, pour les vaccins obligatoires..quitte à aller en prison, cela sera NON…et si tous les Français tiennent tête en même temps à ces ordures, vu qu’il y a saturation dans les prisons, il est grand temps de refuser à se faire prendre pour des vaches à lait..Bleu-Blanc-Rouge- Liberté – Egalité – Fraternité..si on continue ainsi cela sera le cimetière ou la prison..donc à nous de « soulever la bastille » !! Macron, stop à vos conneries surtout que les vaccins sont surtout là pour vous remplir les poches.. C’est une honte !

  29. desrayaux dit :

    J’ espère que ces faits sont réels, et non pas une publicité contre en utilisant une actrice. Pourquoi se sert ont d’Isabelle Adjani pour lire un texte??? Ceci dit, par qui l’enquête à été faite? Je suis ok sur des déclarations faites par Adjani sur la partie prenante de la ministre avec un laboratoire ou un institut. Pourquoi les journalistes ne le font pas eux mêmes, ne sont ils pas là pour ça?
    Des choses qui devraient être dites haut et fort par la presse n’est pas fait.
    C’est bien de dénoncer, mais allons plus loin sur les radios sans se servir des gens connus.
    Bien cordialement

    • Joulou Marie Françoise dit :

      éleveuse de chats depuis 40 ans , je fais une nouvelle expérience , plus de vaccins mais des nosodes , plus de puces électroniques , plus de produits chimiques , soit antipuce ou vermifuge , plus d’antibio , et plus d’anti inflammatoires , nourritures fraiches mais ce , depuis toujours , mes 3 petites nouvelles viennent d’avoir leurs chatons mais PAS de lait , ce sont des primipares , les femmes ont-elles ce problème ?merci pour votre réponse

  30. Christian dit :

    À part une vidéo d’Isabelle Adjani, est-ce qu’il y a une quelconque référence à une source dans cet article ?
    Non ?

    -> poubelle

    Merci d’être un peu plus rigoureux la prochaine fois…

  31. Annie Bauer dit :

    MERCI pour vos renseignements cat l’état nous prend pour des demeurés, des fainéants des riens

  32. COPPIN dit :

    Ils ressemblent à des médecins des anciens camps de concentrations….de l’humain, ils n’en ont que faire.

  33. Guillard dit :

    merci à vous de mettre le monde en éveil.je profite de cette occasion pour parler du nouveau lévothyrox qui me rend la vie difficile mais mon médecin pense que c’est dans la tête car le mannitol pas plus que l’acide citrique ne posent problème sauf que regardant l’émission ALLO DOCTEUR sur la5 j’entends un des médecins présents prononcer le mot STEARATE DE MAGNESIUM que personne ne relève.je suis allée me renseigner et je pense que c’est de ce côté qu’il faudrait peut être aller chercher?!!!Je compte sur vous pour cela,merci d’avance

  34. Evelyne Lapouge dit :

    Justement, quand quelqu’un ou une associations ou plusieurs vont-íls enfin porter plainte contre les laboratoires pharmaceutiques pour crimes contre l’Humanité, et pas seulement por les vaccins? Ainsi que contre tous ceux qui nous empoisonnent à petit feu depuis plus de 50 ans, ainsi que contre tous ceux qui les laissent faire ou leur donnent le feu vert pour ce faire ? Quand ? Qui ?

    • Danielle Lecole dit :

      Le peuple en manifestant . Mais le 9 septembre il n’y avait pas grand monde dans les rues .
      En refusant les vaccins pour les enfants , quitte à faire de la prison ; ils ne pourront pas enfermer les centaines de milliers de parents ! Et les pays étrangers trouveront cela étrange
      Dans beaucoup de pays la vaccination n’est pas obligatoire . Pourquoi en France un tel acharnement ? On connaît la réponse .