Cet incroyable remède fabriqué par les abeilles

La capacité de la propolis à tuer les microbes est connue depuis l’Antiquité.

C’est même pour cela qu’elle est fabriquée par les abeilles.

Les abeilles l’utilisent pour boucher les trous de la ruche et la protéger contre les agressions extérieures. Grâce à la propolis, une ruche est plus stérile que le plus stérile des blocs opératoires !

Encore plus fort : les abeilles se servent aussi de la propolis pour « momifier les cadavres ».

Eh oui, car cela peut être une question de vie ou de mort pour les abeilles.

Il arrive qu’un petit rongeur affamé s’introduise dans la ruche, à la recherche d’un bon repas sucré. En quelques minutes, le pauvre animal succombe généralement aux coups de dard et de venin.

Mais son cadavre met alors en danger toute la ruche. Car il va se décomposer, tomber en putréfaction, avec toutes les conséquences que vous pouvez imaginer.

Alors les abeilles l’embaument… avec la propolis. Et c’est très efficace !

C’est ce qui a donné l’idée aux Égyptiens d’embaumer leurs pharaons… et ils utilisaient notamment la propolis pour le faire !

Vous comprenez pourquoi la propolis est puissamment efficace contre les bactéries, les virus et les parasites.

Et c’est pourquoi vous avez tout intérêt à en prendre au moindre début de mal de gorge !

N’hésitez pas non plus si vous avez un rhume, une sinusite ou de la grippe : plusieurs études montrent que la propolis réduit les symptômes et accélère la guérison. [1]

Mais ce n’est pas son seul bienfait, loin de là.

En fait, la propolis peut vous aider dans presque toutes les pathologies où des virus et des bactéries sont impliquées… et il y en a beaucoup !

Brûlures d’estomac, ulcère, herpès, acné, infections buccales etc.

Voici une petite liste des problèmes de santé pour laquelle la propolis a une efficacité validée scientifiquement :

  • Infections bucco-dentaires: la propolis est utilisée de longue date en dentisterie (on la trouve aussi dans les bons dentifrices !). Son efficacité est avérée contre les gingivites, l’hypersensibilité dentaire ou les parodontites [2] ;
  • Herpès et zona: des chercheurs roumains ont testé l’efficacité d’une pommade concentrée à 50 % de propolis sur des lésions provoquées par le zona ou l’herpès… et cela a causé une amélioration dans 97% des cas. [3] Même résultats très positifs trouvés par des chercheurs israéliens sur l’herpès [4] ;
  • Acné: une crème à base de propolis est efficace grâce à ses effets antibactériens, anti-inflammatoires, antioxydants et cicatrisants [5] ;
  • Ulcères de l’estomac: avant même qu’on ne découvre qu’ils étaient causés par une bactérie (Helicobacter Pylori), 3 équipes de chercheurs russes avaient confirmé l’efficacité de la propolis dans le traitement des ulcères de l’estomac [6] ;
  • Reflux gastro-oesophagien: sucer des pastilles de propolis a de nombreux avantages contre le reflux : non seulement ses effets antibactériens et antidouleurs sont utiles, mais cela active la salive, dont les effets anti-reflux ont été démontrés (mâcher un chewing-gum réduit les douleurs [7]).

Voilà d’excellentes raisons d’avoir toujours de la propolis dans votre pharmacie familiale.

Mais ne vous contentez pas de l’utiliser pour résoudre un problème. Elle est précieuse également pour vous empêcher de tomber malade.

Car elle a aussi un effet très positif sur vos défenses naturelles, celles qui vous protègent contre les maladies. [8]

Par exemple,  une équipe de chercheurs italiens a récemment montré qu’une supplémentation de gouttes de teinture-mère de propolis combinée à du zinc permettait de diminuer la survenue d’otites chroniques de 32 %. [9]

Et ce n’est pas tout…

Cancer, cerveau, métaux lourds… d’autres bienfaits à découvrir

Je n’ai pas la possibilité d’entrer dans les détails de tous les bienfaits de la propolis qui restent encore à explorer.

Mais sachez tout de même que :

  • La propolis a un potentiel anti-cancer à explorer : in vitro, elle empêche les tumeurs de proliférer ;
  • Elle peut protéger votre foie contre de nombreuses substances toxiques, comme les pesticides et les métaux lourds ;
  • Elle pourrait avoir un effet préventif sur les maladies du cerveau comme Alzheimer ou Parkinson ;
  • Ses effets anti-inflammatoires et antidouleurs pourraient être précieux contre l’arthrose.

A la limite, il serait presque plus rapide de faire la liste de ce sur quoi la propolis n’a aucun effet !

Il faut dire que sa richesse en polyphénols est impressionnante. La propolis contient les mêmes nutriments thérapeutiques que l’on trouve dans les super-aliments comme les mûres, les fraises, les oignons, les brocolis ou le thé vert.

Mais ce sont probablement les huiles essentielles contenues dans la propolis qui expliquent son action sidérante contre les virus et les bactéries.

Tout ça, sans le moindre effet secondaire

Et ce qui est magique, c’est que tous ces bienfaits vous tombent dessus sans le moindre effet indésirable.

Le seul risque, c’est l’allergie. Les rares malheureux qui sont allergiques aux produits de la ruche doivent l’éviter.

Mais sinon, elle ne pose aucun problème !

Alors vous comprenez pourquoi il serait dommage de s’en priver.

Certes, la propolis n’aura jamais l’effet « massue » et immédiat des antibiotiques contre les bactéries, des antiacides contre les brûlures d’estomac ou du Roaccutane contre l’acné.

Mais tous ces médicaments ont d’effroyables effets indésirables quand ils sont pris au long cours… alors que la propolis n’a que des effets positifs pour votre organisme sur le long terme !

Simplement, il faut bien savoir la choisir et l’utiliser.

La qualité avant tout !

N’essayez surtout pas de faire de « bonnes affaires » avec la propolis.

Car si vous choisissez de la mauvaise qualité, vous risquez de vous retrouver avec une propolis bourrée de métaux lourds et de pesticides !

Vous pouvez aussi tomber sur une propolis peut efficace car trop riche en cire (qui a peu de propriétés) et pauvre en résine (là où les polyphénols sont concentrés !).

Je n’ai pas une connaissance personnelle des laboratoires qui font de la propolis, mais j’ai lu avec beaucoup d’intérêt le livre Soignez-vous avec les produits de la ruche, rédigé par le directeur scientifique de « Pollenergie ». Ce laboratoire me semble donc présenter d’excellentes garanties de sérieux.

Par ailleurs, il est de notoriété publique que le Professeur Joyeux a toute confiance dans les marques suivantes : www.propolia.com et www.secretsdemiel.com.

Le mieux est d’utiliser prioritairement la propolis en gélules, sauf dans certaines indications, comme les brûlures d’estomac (gomme à mâcher) ou les problèmes de peau (baume à appliquer).

En cas d’infection ou de problème aigu, n’hésitez pas à prendre de fortes doses : 600 à 800 mg (3 à 4 gélules) 3 fois par jour (donc environ 2 000 mg par jour).

En prévention, vous pouvez faire des cures d’une vingtaine de jours, à chaque changement de saison  par exemple. Prenez alors environ 800 mg par jour, 2 gélules matin et soir.

Vous verrez : la propolis a un champ d’action tellement large qu’à elle seule, elle peut remplacer le quart ou le tiers de tous les produits de votre pharmacie familiale.

Alors profitez-en !

PS : La propolis gagne vraiment à être connue et utilisée, alors n’hésitez pas à transmettre cet article autour de vous et à le partager sur Facebook !

Sources

[1] Z. Szmeja, B. Kulczynski, Z. Sosnowski, and K. Konopacki. Therapeutic value of flavonoid in rhinovirus infections. Otolaryngologia Polska, vol. 43, no. 3, pp. 180–184, 1989.

[2] A. S. Mahmoud, K. Almas, and A. A. Dahlan. The effect of propolis on dentinal hypersensitivity and level of satisfaction among patients from a university hospital Riyadh, Saudi Arabia. Indian Journal of Dental Research, vol. 10, no. 4, pp. 130–137, 1999.

[3] Giurcăneanu F, Crişan I, Eşanu V, Cioca V, Cajal N. Treatment of cutaneous herpes and herpes zoster with Nivcrisol-D. Virologie. 1988 Jan-Mar;39(1):21-4.

[4] M. Huleihel et V. Isanu, Anti-herpes simplex virus effect of an aqueous extract of propolis, Israel Medical Association Journal, Vol. 4, No. 11, supplément, pp. 923-927, 2002.

[5] Vijay D. Wagh – Propolis: A Wonder Bees Product and Its Pharmacological Potentials – Adv Pharmacol Sci. 2013; 2013: 308249.

[6] A. G. Gorbatenko. Treatment of ulcer patients with a 30 percent alcohol solution of propolis. Vrachebnoe Delo, vol. 3, no. 1, pp. 22–24, 1971. / F. D. Makarov. Propolis treatment of ulcer disease and pyloroduodenitis. Vrachebnoe Delo, vol. 4, pp. 93–96, 1972. /Damyanliev, K. Hekimov, E. Savova, and R. Agopian. The treatment of suppurative surgical wounds with propolis. Folia Medica, vol. 24, no. 2, pp. 24–27, 1982. / I. M. Korochkin and M. V. Poslavskiĭ. Treatment of chronic gastroduodenal ulcers by local administration of propolis. Sovetskaya Meditsina, no. 10, pp. 105–107, 1986.

[7] The effect of chewing sugarfree gum on gastro-esophageal reux. Moazzez R, Bartlett D, Anggiansah A. J Dent Res. 2005;84:1062–1065

[8] Voir l’excellent livre de Nicolas Cardinault, Soignez-vous avec les produits de la ruche, Thierry Souccar Editions, 2016.

[9] Marchisio P, Esposito S, Bianchini S, Desantis C, Galeone C, Nazzari E, Pignataro L, Principi N. Effectiveness of a propolis and zinc solution in preventing acute otitis media in children with a history of recurrent acute otitis media. Int J Immunopathol Pharmacol. 2010 Apr-Jun;23(2):567-75.

235 commentaires

Mme Rataux chantal 2 février 2017 - 9 h 01 min

bonjour, merci pour tous vos conseils auxquels j’adhère a 100% , pour en avoir testé certain ,qui m’ont soignés ,alors que la  » cuisine chimique  » m’avait aggravé m’on état de santé . un grand merci a santé corps esprit .

Répondre
robert 2 février 2017 - 6 h 20 min

pourriez-vous me donner le nom de la creme pour herpes et zona,car le zona me fait souffrie,vous parlez de cette nouveaute sans mettre de nom ou laboratoire.je vous remercie et merci aussi pour tout vos conseil avises.
mme robert josette

Répondre
Raveau 1 février 2017 - 21 h 05 min

laissons parler les abeilles. la Roumanie utilise le venin dans un centre médical.Les commentaires auront plus de poids si il existait un lieu d’échange français et à vocation santé, bien-être,

Répondre
Raveau 1 février 2017 - 21 h 01 min

Les produits de la ruche sont très intéressants; La Roumanie utilise le venin d’abeille.Laisser un commentaire sur Facebook est dommage. Il serait préférable d’avoir
un site d’échanges français et à vocation santé, bien-être et
prévention. Notre pays est toujours contre la prévention. Elle est plus économique !

Répondre
Mona 1 février 2017 - 16 h 41 min

Merciiii! Voilà un bel article que j’approuve à 200%! Je me soigne depuis 9 mois à la propolis et j’en trouve les bienfaits de jours en jours! Propolis en paillettes, propolis en gouttes, dans le miel…Pour moi l’hiver est sans encombres et je passe tous les symptômes du syndrôme de Gougerot…
Bon oui j’avoue, j’ai aussi supprimé le gluten, le fromage, le sucre! Le miel , je ne le prends que chez le producteur bien sûre!

Répondre
Commien 1 février 2017 - 11 h 44 min

Bonjour
J’ ai déjà pris la Propolis mais je trouve ça très mauvais au gout – vous allez me dire de la prendre en gélule mais je suis un peu  » allergique  » ça ressemble pour moi à du plastique –
Comment pourrais – je la prendre ? ou avec quoi ? pour masquer le goût
Merci – bien à vous

Répondre
Fargier Marthe 1 février 2017 - 11 h 08 min

Merci, j’approuve vraiment
Bonne journée

Répondre
Gérard Hess 1 février 2017 - 10 h 43 min

vos infos: toujours très instructives!
>>à quand un dossier sur la vitamine C: j’ai essayé d’acheter de l’acide ascorbique en pharmacie: je suis tombé sur l’impossibilité de s’en procurer!!!! Ce qui confirme l’omerta sur ce produit (miracle)!

Répondre
THOUVENOT 1 février 2017 - 9 h 38 min

encore merci de tout vos bons conseils pour se soigner naturellement.depuis des annees j ai regardé toutes conférences du professeur HENRI JOYEUX

Répondre
Giselle RECOPE 1 février 2017 - 7 h 18 min

je suis diabétique de type 2 puis-je quand même l’utiliser ? merci

Répondre
1 2 3 24

Répondre à Mme Rataux chantal Annuler la réponse