Professeur Raoult & chloroquine : pourquoi tant de haine ?

Cher(e) ami(e) de la Santé,

En France, la chasse à l’homme est lancée :

  • Une association d’infectiologues a porté plainte contre le Pr Raoult auprès de l’Ordre des médecins. Cette association a touché plus de 600 000 euros de l’industrie pharmaceutique en 3 ans[1], et son président a été photographié avec un ruban « Gilead » autour du cou ;
  • Le Dr Vidal, président d’une association connue pour son combat anti-homéopathie, a déclaré publiquement « Le Pr Raoult devrait être interdit d’exercice» (dans la même interview, il fustige les « charlatans » qui recommandent des jus de légume et des jeûnes…)[2] ;
  • Le Pr Philippe Sansonetti, grand pape de la vaccination sans esprit critique, fustige sur Europe 1 l’attitude « complotiste et populiste » du Pr Raoult[3].

Pourquoi un tel acharnement ?

Il y a deux raisons.

D’abord, les succès du Pr Raoult jettent une lumière crue sur les échecs lamentables de nos autorités politiques et sanitaires :

  • En mars et avril, quand le Ministre Olivier Véran disait qu’il ne servait à rien de tester massivement, le Pr Raoult et son IHU de Marseille étaient les seuls en France à faire suffisamment de tests, une stratégie payante recommandée aujourd’hui par le même Olivier Véran !
  • Dès le début, le Pr Raoult s’est montré très critique envers le confinement extrémiste imposé en France en mars-avril… et l’histoire est en train de lui donner raison : la Suisse s’en est mieux sortie avec un confinement « light », et la Suède qui a refusé de confiner semble s’être définitivement débarrassée de l’épidémie !
  • Alors que le gouvernement n’a cessé de chercher à faire peur, le Pr Raoult passe son temps à rassurer les Français, avec une analyse raisonnable de la situation – il a montré qu’il n’y a pas eu plus de morts à Marseille en 2020 qu’en 2018… ce n’était donc pas une pandémie apocalyptique !
  • Sur les masques, le Pr Raoult demande de raison garder : à ce jour, il n’y a aucune preuve scientifique en faveur du masque obligatoire généralisé, et on sait que le port du masque est franchement absurde dans la rue, sur la plage ou à moto !
  • Même prudence raisonnable sur les vaccins anti-Covid : le Pr Raoult a dit dès le départ que c’était un « défi idiot », puisqu’on n’a jamais réussi à faire un vaccin efficace et sûr contre un coronavirus, et dans le meilleur des cas, le vaccin arrivera quand l’épidémie sera terminée.

Avec les vaccins on touche à la cause profonde de la détestation du Pr Raoult par l’establishment.

La vérité, c’est que le Pr Raoult met en danger les profits de l’industrie pharmaceutique.

Car le Pr Raoult est un des très rares « grands pontes » à être 100 % indépendant de Big Pharma.

Son IHU est entièrement financé par de l’argent public.

Et de toute façon, le Pr Raoult n’a jamais été intéressé par l’argent : il vit avec sa femme dans une habitation modeste.

Ce qui le passionne, c’est la science, la médecine, et la vérité.

Attention : cela ne veut pas dire qu’il a raison sur tout, tout le temps.

Mais c’est un grand médecin qui n’est pas lié aux pouvoirs de l’argent, et sa parole est précieuse.

C’est parce qu’il est indépendant qu’il a recommandé des molécules peu coûteuses contre la Covid, comme l’hydroxychloroquine et l’azithromycine.

C’est courageux, car il y a une omerta hallucinante contre les remèdes anciens efficaces contre le virus.

On n’en parle pas dans les médias, mais de nombreuses molécules naturelles sont en train de faire la preuve de leur grande efficacité : c’est le cas en particulier de la vitamine D[4], mais aussi du zinc[5] – le zinc faisant d’ailleurs partie du protocole Raoult[6].

Des chercheurs indépendants aux États-Unis et en Afrique ont montré l’énorme intérêt de médicaments anciens, comme l’ivermectine[7] (si vous n’en avez pas entendu parler, c’est normal, aucun labo ne gagne quoi que ce soit à en faire la promotion, mais cette molécule est active contre la Covid et utilisée dans plusieurs pays).

Et puis, bien sûr, il y a l’hydroxychloroquine, la molécule préférée du Pr Raoult.

Ce médicament à 5 euros est la bête noire de l’industrie pharmaceutique depuis le début.

Je vous ai montré dans mes précédentes lettres :

  • Comment des autorités de santé, des grands scientifiques et des journaux médicaux réputés ont essayé de faire croire que c’est un « poison mortel », alors que c’est un des médicaments les plus sûrs au monde[8], avalé par des centaines de millions de patients ;
  • Et comment la vérité scientifique sur son efficacité a été masquée par des études manipulées et par une omerta totale sur les nombreuses études favorables[9].

Personne ne prétend que l’hydroxychloroquine est un « médicament miracle », qui marcherait à tous les coups.

Mais il existe aujourd’hui un nombre incroyable d’éléments qui pointent vers une efficacité certaine.

Je voudrais les partager avec vous, car ils prouvent à quel point la guerre contre ce médicament relève de la folie furieuse.

Un traitement utilisé dans le monde entier… avec succès !

D’abord, il faut couper le cou au préjugé selon lequel le Professeur barbu de Marseille serait le seul médecin au monde à proposer ce médicament.

Les deux pays les plus peuplés au monde, l’Inde et la Chine, utilisent largement ce médicament.

La Chine a récemment mis à jour ses recommandations contre la Covid-19.

Or parmi les nombreux traitements recommandés officiellement, on trouve bien la chloroquine (qui a un atome d’oxygène de différence avec l’hydroxychloroquine)[10].

Quant à l’Inde, elle utilise massivement l’hydroxychloroquine, à la fois en traitement[11] et en prévention (donc pour des personnes qui ne sont ni malades, ni testées positives Covid[12]).

Et il y a beaucoup d’autres pays qui utilisent largement ce médicament : l’Indonésie, la Turquie, le Brésil, la Russie, Israël, la Grèce, le Costa Rica, le Panama, l’Algérie, le Maroc, le Sénégal, etc.

Et aucun de ces pays n’a eu à s’en plaindre, bien au contraire !

Le Sénégal est aujourd’hui cité en exemple pour sa gestion de la Covid[13]… et c’est un des pays qui utilise le plus l’hydroxychloroquine (peut-être parce que le Pr Raoult y est né !).

Le Ministre de la Santé de l’Algérie s’est récemment félicité des excellents résultats de l’usage massif de la chloroquine, décidé dès le mois de mars[14].

Au total, des chercheurs indépendants ont fait le calcul : sur 1,8 milliards de personnes dans différents pays au monde, ceux qui habitent dans les pays où la prescription d’hydroxychloroquine a été encouragée à des stades précoces ont subi 76 % de mortalité en moins que les habitants des pays qui l’ont interdit ou boudé[15].

Bien sûr, ce n’est pas une preuve, car il peut y avoir beaucoup d’autres raisons qui expliquent cette différence.

Par exemple, ce sont principalement des pays en développement (moins influencés par Big Pharma) qui ont recommandé la chloroquine – or ce sont des pays où il y a moins de personnes âgées, moins d’hypertension et de diabète que dans les pays occidentaux.

Mais si l’on y regarde de plus près, les « coïncidences » en faveur de l’hydroxychloroquine sont très nombreuses.

Prenez la Grèce : avec une population très âgée et plus de la moitié de ses habitants en surpoids, on aurait pu s’attendre au pire[16].

Mais dès le début de l’épidémie, le pays a commandé 5 tonnes de chloroquine et l’a utilisée massivement, à l’hôpital et en ville[17].

Résultat : en juin, la Grèce faisait partie des pays les moins touchés par la mortalité Covid, et sa gestion de crise a été saluée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Ce qui s’est passé au Panama est encore plus intéressant.

Ce petit pays a retiré l’hydroxychloroquine après l’étude frauduleuse du Lancet, puis l’a réintroduit quelques semaines plus tard.

Le résultat est frappant :

  • La mortalité était stable lorsque l’hydroxychloroquine était recommandée ;
  • Elle a brutalement augmenté après son interdiction…
  • Et puis elle a nettement reculé quand le médicament a de nouveau été autorisé.

C’est ce qu’on voit bien dans le graphique ci-dessous :

Vous me direz peut-être que c’est une coïncidence, et en effet c’est possible.

Mais il faut expliquer aussi pourquoi le Costa Rica, qui a été le premier pays d’Amérique centrale à adopter massivement l’hydroxychloroquine, s’en est mieux sorti que ses voisins.

Il faut expliquer aussi pourquoi, au Brésil, une région du Nord a eu de meilleurs résultats que les autres !

Il s’agit de la région de Parà qui a immédiatement importé 90 000 doses d’HCQ et 75 000 doses d’azithromycine et les a distribuées aux personnes infectées par la Covid[18].

Résultat : la mortalité a subitement reculé, alors que dans le reste du Brésil, qui n’utilisait pas (encore) le protocole Raoult, la mortalité est restée stable.

Selon le Pr Harvey Risch, spécialiste en épidémiologie de l’Université de Yale, ce qui s’est passé dans cette région est « une expérience convaincante, à grande échelle, montrant l’efficacité de HCQ + AZ pour sauver la vie des personnes à haut risques infectées par le Sars-Cov-2. »

Aux États-Unis aussi, les États ont eu des stratégies médicales très différentes, certains interdisant purement et simplement l’hydroxychloroquine.

Eh bien la mortalité a été deux fois plus élevée dans les Etats où l’hydroxychloroquine était difficile à obtenir, par rapport à ceux où la prescription de ce médicament n’était pas restreinte[19].

Encore une fois, et je dis cela sans ironie, ce n’est pas une preuve formelle.

Mais il est intéressant de noter que toutes ces observations vont plutôt dans le même sens.

Et ne croyez-pas que je fais du « cherry-picking » : j’essaie de regarder les faits avec neutralité, et je me garde bien de choisir uniquement les faits qui sont favorables à l’HCQ.

De fait, comme vous le savez, je n’ai aucune raison particulière d’être « pour » ou « contre » ce médicament.

Mais un large faisceau d’indices m’a convaincu de son intérêt… comme ce qui s’est passé dans les maisons de retraite.

Les maisons de retraite : un exemple fort !

Dans la plupart des pays occidentaux, près de la moitié des morts du Covid ont eu lieu en maison de retraite.

C’est bien le lieu où les gens ont le plus de risque de mourir de cette maladie.

C’est tragique humainement, mais c’est instructif médicalement et statistiquement.

La raison pour laquelle les traitements anti-Covid sont difficiles à évaluer, c’est que la plupart des gens guérissent tout seul.

Par exemple, l’armée américaine n’a connu que 7 morts sur 40 000 cas positifs, ce qui donne un taux ridicule de mortalité de 0,02 %[20].

Évidemment, les militaires ont moins de 65 ans et sont plutôt en bonne santé.

Mais c’est un exemple révélateur de la difficulté d’évaluer un traitement.

Tenez-vous bien : si on avait fait une étude randomisée sur ces 40 000 militaires, avec 20 000 militaires prenant de l’hydroxychloroquine, et les 20 000 autres qui prennent un placebo…

…et si le groupe ayant bénéficié du médicament avait eu 1 seul mort, contre 6 morts dans le groupe placebo…

…et bien les scientifiques n’auraient pas pu conclure à l’efficacité de l’HCQ, car la différence entre les deux groupes n’est pas « significative » statistiquement.

Et on parle ici d’une étude sur 40 000 personnes, alors que la plupart des études portent sur 200 patients !

Tout le drame de l’hydroxychloroquine, c’est qu’il faudrait des études énormes pour prouver définitivement son efficacité, sur l’ensemble de la population.

Mais si vous concentrez votre étude sur les maisons de retraite, c’est différent.

Car les résidents sont très âgés et souffrent souvent de pathologies chroniques : leur risque de mourir de la Covid (ou de n’importe quelle infection) est donc élevé.

Il n’y a donc pas besoin d’avoir des centaines de patients pour voir si un médicament fonctionne !

Rien qu’à l’œil nu, certaines « belles histoires » sont significatives.

Comme cette maison de retraite, dans le Texas, où 56 résidents et 33 membres du personnel ont été testés « positifs »[21].

Avec une létalité de 10 %, on aurait pu s’attendre à 5 morts, minimum.

Mais le médecin chef a pris une décision : il a administré le protocole Raoult à tous les résidents, dès qu’ils avaient des symptômes.

Résultat : 1 seul mort, un patient qui n’avait pas eu le temps de bénéficier du traitement.

Et ce n’est pas un cas isolé.

L’équipe du Pr Raoult a effectué un dépistage précoce dans certaines maisons de retraite de Marseille, et a pu administrer son protocole à beaucoup de résidents.

Résultat ? Il y a eu nettement moins de morts chez les patients qui ont bénéficié de son protocole[22].

Des résultats similaires ont été trouvés par des scientifiques de la Principauté d’Andorre – qui n’ont pourtant rien à gagner à faire la promotion du protocole Raoult[23] !

A Andorre, les résidents qui ont reçu le protocole Raoult ont guéri à 88 %, contre 38 % chez ceux qui ne l’ont pas reçu.

Encore une fois, ce ne sont pas des études randomisées, donc on ne peut pas exclure que les patients qui ont reçu le traitement étaient en meilleur état que les autres, au départ.

Mais cela fait tout de même beaucoup de faits qui vont dans le même sens.

En région parisienne, le groupe hospitalier Le Raincy-Montfermeil a publié une étude rétrospective de l’effet du protocole Raoult chez des patients très âgés et a conclu à un « bénéfice réel »[24]

Au Brésil, un grand prestataire de santé, Prevent Senior a adopté le protocole Raoult pour ses clients dès le début de l’épidémie.

Et le résultat est incroyable : chez Prevent Senior, qui compte pourtant 112 000 utilisateurs de plus de 79 ans, il y a eu moins de morts au 1er semestre 2020 qu’au 1er semestre 2019[25] !

Autrement dit, chez Prevent Senior, une institution qui a détecté et traité très tôt ses patients, comme le recommande le Pr Raoult, les résultats sont excellents, comme si l’épidémie de Covid n’avait pas existé !

Au total, vous avez peut-être la tête qui tourne avec tous ces chiffres.

Mais retenez au moins une chose : il n’y a pas qu’à l’IHU de Marseille qu’on croit dur comme fer à l’efficacité de l’hydroxychloroquine.

Ne croyez pas à la fable du « gourou marseillais »

Aujourd’hui, on veut vous faire croire que l’IHU de Marseille est un petit village d’irréductibles gaulois menés par un druide étrange et qui croient à l’efficacité de leur traitement, envers et contre tout.

Mais la réalité, c’est que partout dans le monde, des autorités de santé et des grands médecins plébiscitent le protocole Raoult.

Tout récemment, c’est bien le protocole Raoult qui a été recommandé par 20 médecins américains, menés par le Professeur d’épidémiologie de l’Université de Yale, Harvey Risch, dans une étude publiée dans la prestigieuse American Journal of Medicine[26].

Cela ne veut pas dire que ce protocole est parfait, ni complet – je suis le premier à regretter l’absence de vitamine D, sans même parler de la quercétine, de l’Artemisia Annua ou des huiles essentielles.

Mais n’oublions jamais que l’observation des médecins de terrain a de la valeur – moins de valeur qu’une étude bien faite, mais beaucoup plus que des études frauduleuses !

C’est pourquoi je voudrais conclure avec cette déclaration récente du Pr Perronne :

« Au tout début de l’épidémie, j’ai des collègues âgés, retraités, qui étaient tombés malades, qui se sentaient mourants prêts à aller à l’hôpital, ils ont pris le traitement (du Pr Raoult) et tous m’ont dit, « en 24-48h j’étais ressuscité ».

Et c’est ce que moi j’ai vu dans le service, ce que les aide-soignant et les infirmières du service ont vu, le traitement marche extrêmement rapidement s’il n’est pas donné trop tard. »[27]

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

[1] https://www.nexus.fr/actualite/conflit-dinterets/spilf-gilead/

[2] https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/le-pr-raoult-devrait-etre-interdit-dexercice-pour-le-president-de-fakemed-cyril-vidal

[3] https://www.europe1.fr/emissions/le-billet-de-patrick-cohen/extrait-philippe-sansonetti-didier-raoult-a-une-espece-dattitude-complotiste-et-populiste-3990487

[4] https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960076020302764?via%3Dihub

[5] https://www.mdpi.com/1424-8247/13/9/228/htm

[6] https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/09/ERM-2020-0073.R1_Proof_hi.pdf

[7] https://www.trialsitenews.com/zagazig-university-randomized-controlled-ivermectin-study-results-confirms-pi-hypothesis-drug-effective-against-covid-19/

[8] https://www.sante-corps-esprit.com/comment-ils-ont-diabolise-lhydroxychloroquine-du-pr-raoult/

[9] https://www.sante-corps-esprit.com/mon-avis-argumente-sur-lhydroxychloroquine-contre-la-covid/, https://www.sante-corps-esprit.com/cet-enorme-faisceau-detudes-en-faveur-de-lhydroxychloroquine-ouvre-un-nouvel-onglet/

[10] https://www.archyde.com/china-approves-chloroquine-instead-of-hydroxychloroquine-against-covid-19/

[11] https://www.mohfw.gov.in/pdf/UpdatedClinicalManagementProtocolforCOVID19dated03072020.pdf

[12] https://health.economictimes.indiatimes.com/news/pharma/why-icmr-continues-to-stand-firm-on-using-hydroxychloroquine-as-prophylaxis/76172274

[13] https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200911-coronavirus-le-s%C3%A9n%C3%A9gal-exemple-gestion-la-crise-selon-une-revue-am%C3%A9ricaine

[14] https://www.dzairdaily.com/efficacite-chloroquine-en-algerie-prouvee-benbouzid-ministre-sante/

[15] https://hcqtrial.com/

[16] https://www.letemps.ch/monde/grece-resiste-mieux-quattendu-covid19

[17] https://inchloroquinwetrust.com/actualites/dr-konstantinos-nikitidis-fb83-e1248-1.html

[18] https://academic.oup.com/aje/advance-article/doi/10.1093/aje/kwaa152/5873640

[19] http://www.francesoir.fr/covid-19-etats-unis-deux-combats-divergents-les-democrates-ciblent-trump-les-republicains

[20] https://edition.cnn.com/2020/09/09/politics/joe-biden-us-troop-covid-deaths-fact-check/index.html

[21] https://www.fox7austin.com/news/fox-26-gets-unprecedented-access-to-texas-1st-nursing-home-to-treat-covid-19-with-hydroxychloroquine

[22] https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/08/EHPAD-Covid-19-Marseille-v20200821.pdf

[23] https://www.researchsquare.com/article/rs-70219/v1

[24] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7280102/

[25] https://exame.com/negocios/kit-covid-prevent-senior-envia-hidroxicloroquina-para-casa-dos-pacientes/

[26] https://www.amjmed.com/article/S0002-9343(20)30673-2/fulltext

[27] https://www.youtube.com/watch?v=WjJnYXVgyUo&t=2s

100 commentaires

Rodin 22 novembre 2020 - 20 h 56 min

Vous dites que l’épidémie COVID a quasiment disparu de Suède.
Avez-vous pris connaissance des restrictions que ce pays vient de mettre en place, il y a quelques jours ?
Vos assertions sont donc fausses.
Il est difficile de gérer la crise aussi ne soyez pas « Y’a qu’à, faut qu’on ».

Répondre
ations 30 septembre 2020 - 12 h 34 min

au fait pourquoi vous organisez pas des manifestations ( exemple !!! les gilets jaunes??) pour montrer ou essayer d’ influencer, les décideurs véreux!!!
soutenons le Prof RAOULT
bravo!!!!!!!!!!!!à lui et qu’il tienne bon

moi je fais suivre !!!!!!!!

Répondre
evelyne bourricat 29 septembre 2020 - 23 h 02 min

les « bobos » causent, pendant ce temps là certains , traités de « fous », sauvent des vies… les faits sont têtus et les pendules se mettent toujours à l’heure un jour.

Répondre
René Renard 29 septembre 2020 - 16 h 32 min

toute cette histoire envers le docteur Raoul, car si la Chloroquine qui est un remède contre ce virus, nous savons qu’il est efficace, mais qui va à l’encontre des laboratoires qui leur rapporte pas mal de pognons, de ce fait ils prétende que la chloroquine n’est pas bonne pour nous défaire de cette saloperie. donc en ce qui me concernent je suis contre la vaccination produit par ces laboratoires.

Répondre
Moreau chritian 29 septembre 2020 - 16 h 13 min

Depuis l’apparition de ce virus,nous en avons appris des choses!!..en particulier que l’industrie pharmaceutique anime et dirige tout le secteur de la santé ,approuvé par les instances publiques,financé par la sécurité sociales,entretenu par une corruption au gd jour.mais qu’attend on pour nationaliser??ça paraît tellement évident.a priori,chef d’entreprise, ce n’est pas la solution miracle qui me viendrais à l’esprit dès qu’une difficulté apparaît.ici le conflit d’intérêt crève les yeux et je ne vois pas le résoudre autrement

Répondre
Arlette L'HARIDON 28 septembre 2020 - 18 h 10 min

Bonjour, C’est vraiment un grand homme ,il derange tous les lobbiesbravo à vous professeur raoult

Répondre
BAREILLE 27 septembre 2020 - 9 h 36 min

En toute fin utile, j’ai 73 ans, je n’ai pas encore le covid, mais je m’inquiète de savoir comment passer outre les soins que m’administreraient les hôpitaux. Comment pourrais-je bénéficier du traitement « Raoulx » ?….

Répondre
Jean-Claude Rasmont 27 septembre 2020 - 8 h 28 min

comment se fait-il qu’il y a plus de cas à Marseille qu’ailleurs ?????

Répondre
Charles HOCHENEDEL 26 septembre 2020 - 17 h 22 min

Merci pour ce message qui remet les choses en place et qui donne des fondements crédibles. Les grands trusts pharmaceutiques se défendent avec vigueur car un médicament à moindre prix ne rapporte rien ou peu. Soutenons ceux qui sont contre le gachis.

Répondre
Chuine 26 septembre 2020 - 13 h 31 min

Comment faire pour se faire traiter avec le protocole Raoult, si on est malade en France mais loin de Marseille ?

Répondre
Feuillet 26 septembre 2020 - 8 h 26 min

Défendons cet éminent professeur reconnu dans le monde entier et vilipendé par cette frange de « scientifiques » médecins et autres » bien-pensants » infeodes pour la plupart à Big Pharma et qui viennent cracher leur venin sur les plateaux TV
Soignent ils des malades sur le terrain ???
Poursuivez votre publication courageuse et merci
Jacques Feuillet

Répondre
simone fourdachon 25 septembre 2020 - 19 h 28 min

Je suis une inconditionnelle du professeur Didier Raoult. IL a raison et l’avenir lui donnera raison. Avec mon mari nous avons vécus plusieurs années en Côte d’Ivoire et tous les jours nou prnions de la nivaquine contre le paludisme. Nous étions en bonne santé et je suis encore à 85 ans en parfaite santé. MERCI MONSIEUR RAOULT. JE VOUS SOUHATE BON COURAGE ET SURTOUT PRENEZ BIEN SOIN DE VOUS, LE MONDE ENTIER NE SAURAI SE PASSER DE VOS CONNAISSANCES.

Répondre
PEILLON Brunhilde 25 septembre 2020 - 8 h 04 min

Je n’ai rien à ajouter à ce qui a été dit , étant en accord avec la position du Pr RAOULT ainsi que Pr PERRONNE.
J’aimerais qu’il y ait davantage de médecins de leurs compétences et surtout, surtout, LIBRES DE BIG PHARMA et Cie !

Répondre
Briche 24 septembre 2020 - 20 h 08 min

Il a aussi dit qu’il n’y aurait pas de seconde vague?!!!!

Répondre
marchand 24 septembre 2020 - 17 h 24 min

Merci! heureusement qu’il y a des gens comme vous! C’est précieux!
Moi-même j’ai du mal à convaincre certaines personnes « imbibées » des médias…

Répondre
de Montauzon Danielle 24 septembre 2020 - 16 h 50 min

Je suis d’accord avec votre analyse . Quand est-ce que les Français vont réagir face à ceux qui nous gouvernent ?

Répondre
Nikimask 24 septembre 2020 - 13 h 15 min

Merci de rétablir les faits, de faire barrage à la désinformation massive et à l’acharnement contre le professeur Didier Raoult.
Merci docteur Roger Yaeche de votre témoignage.

Répondre
simon jeanne 24 septembre 2020 - 11 h 01 min

Et bien sur je suis pour le professeur Raoult qui lui SOIGNE !!!!!

Répondre
simon 24 septembre 2020 - 10 h 55 min

Cette guerre des chefs est vraiment lamentable, nous citoyens lambda, nous écoutons lisons et écoutons leurs fadaises . Pour ma part, je pense fortement que c’est surtout une histoire de gros sous.

Répondre
LECOMBE Maldonado 24 septembre 2020 - 10 h 47 min

Bravo pour cet article qui m’a encore plus convaincu sur le Professeur Raoult que je trouve extraordinaire , humain, qui ne pense qu’à ses patients .
Il est intègre, rassurant et surtout j’espère qu’il ne se laissera jamais entraîné dans toutes ces magouilles politiques et aussi celles des laboratoires .
Je le soutiens
Merci pour toutes ces informations

Répondre
DUFFOUR 24 septembre 2020 - 9 h 04 min

Bonjour, Flavia et Michel de Toulon,
Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour nous protéger et protéger nos amis mais mais malheureusement ce n’est pas le cas tous les matins dans le Cours Lafayette où se situe le marché.
Très peu de gens portent le masque et j’ai vu seulement il y a une semaine quatre policiers municipaux regroupés en train de discuter entre eux devant l’ancien magasin Castel Chabre au lieu de remonter le Cours Lafayette et de verbaliser le nombre incroyable de personnes sans masque.
La municipalité de Toulon est lamentable dans la gestion de cette crise sanitaire.
En conclusion si mon épouse et moi étions porteur du virus nous irions tout de suite à l’IHU de Marseille.
Bonne journée
Michel

Répondre
PARDON Evelyne 24 septembre 2020 - 9 h 01 min

je soutiens le professeur Raoult.Peut être faire une pétition ?

Répondre
CohierPatrick 24 septembre 2020 - 8 h 02 min

Super merci . pendant l’interdiction l’état , le nòtre , a acheté une grande quantité de chloroquine . destination l’armée . Ça a été publié…. en entrefilet .ça merite le rappel non ? avec le nom du ministre scélérat !!

Répondre
simone fourdachon 25 septembre 2020 - 19 h 35 min

Je suis d’accord poune pétition nationale en faveur du Professeur Raoult. C »est une très bonne idée.

Répondre
Apoux leopold 24 septembre 2020 - 7 h 25 min

Je vis au Vietnam depuis le début de l’année 2020 . J’ai constaté que le Gouvernement Vietnamien a pris des mesures drastiques de semi confinement dès janvier ( fermeture des ecoles ) les bars restaurants ont observe les mesures de PRECAUTION ( masques distanciation pas + de 20 personnes …etc) toutes ces mesures ont été recommandées sans sanction policière comme en France et Surtout SANS CES CONSTERNANTES CONTRADICTIONS VOIRE MENSONGES( penuries de masques, insuffisances de tests, aucune pédagogie pour inciter la population à observer les gestes sanitaires élémentaires).
Ccertains etablissement font udage dz la chloroquine et applique le protocole Raoult ( à verifier j’enquête…)
Les resultats exceptionnems ppur un paus classé 66eme mondial …
No comment…
La vérité est simple …lz fric rien que fric ..le veritable moteur du Big pharma..

Répondre
Bernard et Simone CALVET 24 septembre 2020 - 6 h 12 min

Entièrement d’accord avec ce message et je suis scandalisé de l’acharnement qu’a subi le professeur RAOUL et je suis persuadé que si on l’avait écouté dés le début, il y aurait eu moins de malades et moins de mort , car ça marche aussi en prévention comme l’expliquait une doctoresse noire qui le criait haut et fort en Amérique, il y quelques jours (j’ai oublié son nom). Le profit, l’argent font commettre beaucoup d’erreurs graves à ceux qui devraient penser qu’à sauvegarder notre vie et notre économie. C’est un crime qui malheureusement ne sera pas puni car c’est le pouvoir de l’argent qui régit le monde et parfois nous détruit. Un papy de plus de 84 ans qui a peur pour l’avenir des siens.

Répondre
Dur 24 septembre 2020 - 1 h 23 min

Merci pour votre combat, l’analyse médicale est certes difficile mais bien moins que la lutte des influences vénales de big pharma sur notre société.
J’ai ma propre opinion sur le professeur et je me réjouis qu’il soit soutenu comme il le mérite.
Mais au fait, comment informer et diriger toutes les personne intéressées par les produits dont nous parlons vers des praticiens pouvant prescrire ces derniers en espérant que les labos ne fassent pas l’impasse sur l’approvisionnement?

merci

CD

Répondre
Guy Eché 24 septembre 2020 - 1 h 07 min

Fabuleux plaidoyer.

Répondre
Tastard 23 septembre 2020 - 23 h 18 min

Je suis tout à fait d accord avec le professeur Raoult
Et je le soutiens
Je me soigne avec les plantes et l homeopathie et c est ce qu il y’a de mieux pour notre santé
Notre gouvernement veut faire travailler ces grands laboratoires
Et je trouve cela scandaleux

Répondre
Vincent Delens 23 septembre 2020 - 22 h 29 min

Bonsoir,

Merci pour toutes les informations que vous présentez sur le bien-fondé du traitement préconisé par le Professeur Raoult.

Je suis cependant très surpris que vous preniez en exemple les mesures prises en Suède face à la pandémie, en comparant ce pays à l’Italie ou à l’Espagne. Le nombre de morts en Suède est de 10 à 20 fois supérieur à ceux de ses voisins, Finlande ou Norvège, qui semblent avoir des données démographiques (densité de la population) nettement plus comparables. Les mesures et recommandations du Professeur Raoult ont certainement sauvé de nombreuses vies, contrairement à celles prises en Suède .

Très cordialement

Répondre
CHARTIER 23 septembre 2020 - 21 h 55 min

Il me semble faux d’imputer au Covid les morts des maisons de retraite En effet, durant le confinement, les maisons de retraites ont vu leur personnel diminuer de manière très significative ce qui, par voie de conséquence, a laissé de nombreuses personnes âgées sans soins, sans attention, sans surveillance et que beaucoup de ces personnes sont mortes d’abord de vieillesse, ensuite de solitude puis surtout de manque de soins, de nombreuses fausses routes (car laissées seules dans leurs chambres pour manger), d’escarres (par manque de soins d’hygiène), de dépression liée à l’isolement dramatique et la privation de leurs proches…enfin, de tout untas d’autres choses que le Covid qui a bon dos ! Aucune autopsie, aucun prélèvement mais à chaque décès une étiquette « Covid » qui a fait monter les courbes anormalement, a pointé du doigt la fragilité des personnes âgées (j’ai 75 ans, je ne me sens pas du tout plus fragile que vous). Attention de ne pas mettre tous les morts dans le même panier sale du Covid ! C’est un peu trop facile et cela m’étonne de vous !!! Je connais particulièrement bien le milieu et le fonctionnement de ces Ehpad, usines à faire essentiellement de l’argent pour leurs actionnaires-gloutons, et peu sensibles à l’éthique et à la bienveillance.

Répondre
bailly claude marcel 23 septembre 2020 - 21 h 19 min

OK D ACCORD SUR LE FAIT BQU 4IL ?FAUT AU MOINS ESSAYER

Répondre
Carole Jeannon 23 septembre 2020 - 21 h 11 min

Bonsoir,

Votre engagement envers la production d’un sens correct – et c’est pourquoi je vous lis avec la plus grande attention – est une force en soi. Une force qui crée – de par la survaleur même du réel sur la distorsion des faits – un rempart contre le chaos.

Les attaques menées contre le Pr Raoult sont un simple dévergondage big pharmaceutique. D’autres avant lui ont été persécutés, Loïc Le Ribault et son silicium G5, parmi ses autres réalisations, a finalement été assassiné après avoir dû fuir et se cacher. D’autres encore pour, de même, des introductions de remèdes excellents- tels le Pr Beaulieu et sa DHEA.. – ruinant, ou menaçant de ruiner, les consolidations boursières de Big Pharma. La généalogie de cette persécution remonte assurément aux sorcières, ces géantes dont vous-même et vos collègues poursuivez la tâche.

Le Pr Raoult échappera-t-il à l’opprobre professionnelle, à la déchéance de son droit à exercer la médecine, à son éviction de son fief qu’est l’hôpital de Marseille, là d’où il administre la preuve de la validité de son protocole à 20 € pour le traitement complet et disqualifie les billevesées bluffeuses de ses pseudo-compétiteurs comme Gilead et son remdesivir à 2 085 € le traitement complet ?

Notre support collectif sera-t-il assez puissant pour le protéger, au terme de la longue chasse menée contre lui, d’une menace d’emprisonnement au titre de ses meilleures réussites en termes de vies sauvées ? Répétons-le : c’est arrivé à nombre de gens éminents qui l’ont précédé dans la voie périlleuse de l’affrontement direct à Big Pharma.

Ainsi, Xavier Bazin, la clarté et la pugnacité de votre soutien au Pr Raoult – et à la production d’un sens correct dans le cadre médical – sont-elles des phares dans la nuit qu’instaure autoritairement le pouvoir politique exercé furtivement par les donneurs d’ordres sur la communauté médicale et sur l’Etat.

Serons-nous capables, notre coalition collective sera-elle capable, de l’arracher vivant et en bonne santé, en pleine possession toujours de ses moyens de réflexion vigilante et d’expression libre de celle-ci, en continuité d’exercice de sa direction de l’IHU de Marseille, à la farouche détermination qui de toutes parts dirige sur lui sa volonté de mort ?

Notre mission partagée ici est hautement critique – ce que vous savez et nous répétez avec insistance Xavier Bazin : soyez en infiniment remercié – il s’agit de rien de moins que, sous l’ombre tutélaire du Pr Raoult, du Pr Péronne et d’autres encore, de défendre notre liberté citoyenne contre l’emprise pharmacologique.

C’est que notre liberté citoyenne, vous l’avez vous-même, Xavier Bazin, montré par des analyses profondes et extensives dans nombre de vos courriers, est sous attaque dans l’impensé politique. Aucune disposition de la Constitution n’a anticipé une prédation sur notre ADN, n’a ménagé de protection de nos cellules, n’a envisagé l’asservissement de notre santé par des intérêts financiers ayant capturé l’Etat.

Didier Raoult est cette improbable personne qui démontre preuves (preuves incontestables chaotisées par la démolition du sens, c’est dire par la démolition de l’exercice logique de la pensée) à l’appui que la pandémie de Sars-CoV est la scène d’une dramaturgie mondiale tuant partout et ruinant toutes les économies au seul service d’intérêts financiers corporatifs ayant infiltré toutes les instances décisionnaires.

Si Didier Raoult protège l’intégrité de la démarche analytique, s’il préserve le maintien d’un espace exempt de contrôle par les superlabos, s’il ménage la liberté de pensée critique d’une communauté d’esprits vigilants attentifs à ses démonstrations, il nous revient de fermer tous accès à sa persécution – mission difficile s’il en est. Xavier Bazin, vous êtes fer de lance dans cette effort de protection, je vous en sais gré, et je vous soutiens.

Cette étape, cruciale, tendue, mobilisatrice comme il en est peu, est hélas de l’ordre de la préfiguration.

Notre ADN est la source secrète de cet enjeu. Vaccins et médications pseudo-correctives en séquences infinies sont en gestation souterraine et – cela aussi vous l’avez montré Xavier Bazin ! – nous menacent politiquement. La fusion du politique et du médical
– plus grave encore que le despotisme de Big Brother – est cette oeuvre malfaisante supprimant tout à la fois l’Etat, la citoyenneté et la médecine respectueuse de la liberté du choix de recevoir ou non un traitement.

C’est cela que crée cet artefact de pandémie par lequel des morts surviennent et des économies périclitent.

C’est là que se lève Big Pharma révélant toute sa puissance : « Vous savez maintenant ce que je vaux et ce que je peux. Craignez-moi car de toutes façons vous serez obligés de m’obéir ! ».

Alors, évidemment, la question se pose désormais dans toute son acuité ; « Ce combat-là est-il déjà définitivement perdu ? ».

Qu’en pensez-vous Xavier Bazin ?

Répondre
SOUIL 23 septembre 2020 - 19 h 28 min

Les financiers sont des dictateurs le profit les rend fous

Répondre
Thielemans 23 septembre 2020 - 19 h 07 min

Pour cette bande de salauds qui combattent systématiquement toute découverte qui menace les profits de l ‘industrie pharmaceutique,on dit habituellement qu’ils sont en « conflit d’intérets ».Ce terme me parait beaucoup trop faible ! II serait plus logique de dire que ce sont des criminels.On peut meme parler de crimes contre l’humanité,car beaucoup de gens sont morts à cause d ‘eux.

Répondre
Nancy DORLEANS 23 septembre 2020 - 18 h 58 min

Un grand BRAVO au professeur RAOULT qui a osé s’ insurger contre les plus grands malfras de la santé de ce pays !Nous vous sommes très reconnaissants de ce que vous faites et vous soutenons a 300 % .Encore BRAVO !!!!et MERCI !

Répondre
Cadiou Danielle 23 septembre 2020 - 18 h 51 min

tout a fait d’accord avec vous, félicitations pour vos lettres d’informations, que pensez-vous du fait que l’armée ait un stock d’hydrochloroquine? merci et continuez à nous informer, en ce qui me concerne vous prêchez une convaincue, infirmière libérale pendant 40 ans, avec un 2eme job auprès d’un chirurgien comme assistante en salle d’op j’en ai vue et entendu………..
j’ai du pendant longtemps prendre des calmants pour mon dos et mes genoux, j’ai tout arrêté depuis 4 ans, je ne me soigne que par les plantes et les huiles essentielles, cela fait + de 30 ans que je ne me fait plus vacciner, je vois le médecin 2 fois par an, j’ai 77 ans et je suis en bonne santé

Répondre
Élisabeth Picot 23 septembre 2020 - 18 h 03 min

Bonjour,
Si j’attrape le COVID, j’aimerai avoir traitement du Dr Raoult.
J’ai toujours pensé que ce traitement était le mieux en cas de Covid… Je ne comprend pas l’attitude des divers infectiologues ni l’attitude de notre ministre de la santé. Il doit y avoir un sérieux lobbying et des chèques !!

Donc, si je tombe malade, suis je en droit d’exiger ce traitement ?

Merci beaucoup

Répondre
Guitton Françoise 23 septembre 2020 - 17 h 45 min

Bravo au Professeur Raoult, je suis convaincue depuis le début, ce n’est qu’une question d’argent pour les labo et c’est honteux.
Beaucoup de médecins soignent avec son traitement mais ne le disent pas !

Répondre
Patrick WAHLE 23 septembre 2020 - 17 h 14 min

Vous vous adressez à un converti. Depuis le départ j’ai soutenu l’utilisation de l’hydroxychloriquine comme traitement préventif, d’ailleurs ma consommation de Gin Tonic a augmenté depuis la fin 2019. Il faut utiliser de l’ Indian Tonic Water un des rares Tonic qui contient encore de la quinine.
J’ai 76 ans et après plusieurs déplacements en Chine, Malaisie, Myanmar et Thailande pendant ces 10 derniers mois, j’ai réussi à passer au travers.

Répondre
Tissier 23 septembre 2020 - 17 h 10 min

Alors pourquoi y-a-t-il tant de malades à Marseille en ce moment et des services de réanimation débordés ???

Répondre
Méaux Jacqueline 23 septembre 2020 - 17 h 07 min

La médecine en France a la particularité d’être une secte intransigeante – qui n’accepte rien en dehors de ses méthodes ( comme par hasard les plus lucratives).
Avec un minimum d’esprit scientifique, on accepte que d’autres personnes pratiquant la médecine (qui est du reste un art, et pas une science au sens strict du mot) le fassent différemment.
Il est facile de dire que leurs résultats sont dûs à un impact psychologique.
Pourtant depuis des siècles en Chine, depuis très longtemps en Europe on soigne par les plantes.
L’idée que des quantités infinitésimales soient actives sur les cellules n’est pas scandaleuse, au moment où on découvre la physique quantique et des choses révolutionnaires en astrophysique.
Or nos cellules sont produite par cet univers dont nous n’avons pas fini de découvrir les secrets.
L’idée qu’on ne peut soigner que d’une façon est primaire,et exclusive, contraire à l’ouverture d’esprit requise par les soins envers les humains .
Les nombreux et graves accidents causés par la médecine chimique sont là, malheureusement pour démontrer qu’elle n’est pas infaillible.

Répondre
Ciurlizza 23 septembre 2020 - 16 h 30 min

Le Professeur Raoult c’est Lo máxime,il faut le respecter sont médicament contre le covid-19 le meilleur. Chapeau 👍

Répondre
Maillet Marcelle 23 septembre 2020 - 16 h 26 min

merci pour vos mises au point indispensables. Pour moi la question est: comment arriver à mettre fin à l’imbécilité des décisions en haut lieu sur toute la médecine alternative, ou toute médication qui ne rapporte rien aux Laos, à créer une protestation à grande échelle pour que les élus achetés par les laboratoires soient contraints d’une manière ou d’une autre de ne plus se laisser corrompre ? tout cela est extrêmement révoltant, et la complicité des médias me met en rage…Alors même que la sécu se porterait infiniment mieux avec ces médecines qui guérissent vraiment sans créer d’autres maladies. On marche sur la tête

Répondre
guiraud 23 septembre 2020 - 16 h 24 min

PRIMUM NON NOCERE/ vieux principe d’esculape;
raoult ne demande pas d’interrompre d’autres traitement (antibiotique, antiinflamatoire,oxygeno therapie)
j’ai eu de la sinusite toutes les nuits, traité au bactrim durant 20 ans, j’ai gueri par homeopathie en trois heure si vous avez le profil
adequat « oscillococcinum » vous soulagera

Répondre
Christian PIALET 23 septembre 2020 - 16 h 21 min

Très bien documenté, très instructif, merci

Répondre
Danielle Georgeopoulos 23 septembre 2020 - 16 h 19 min

Entièrement d’accord avec vous mais comment se procurer de l’Hydro chloroquine lorsque votre médecin ne peut pas le prescrire, je ne vais tout de même pas aller en urgence à Marseille si je suis testé positif ? Merci

Répondre
Marie-Hélène 23 septembre 2020 - 15 h 19 min

Merci pour ce rapport bien documenté.
Il est impératif et urgent de restituer leur liberté de prescription aux médecin français.
La chloroquine est connue et utilisée depuis 70 ans et l’interdire pour un traitement de 10 jours n’a pas de sens.
En l’état actuel de la pandémie et des traitements, on fait courir davantage de risque à la population en l’interdisant qu’en en autorisant la prescription aux médecins de ville, en début de maladie.

Répondre
Abdellah Mansouri 23 septembre 2020 - 15 h 08 min

Il y a encore des gens qui ne comprennent pas encore les intérêts faramineux des puissants lobbys pharmaceutiques qui se sont détournés de leur vocation initiale, celle de guérir les malades, mais qui se sont transformés en vampires dont le seul objectif est d’amasser des fortunes colossales sur le dos des citoyens en leur imposant des traitements très coûteux et à longue durée, sans aucun espoir de guérison. Donc, partant de ce constat, il est évident qu’ils ne permettront à personne de leur mettre les bâtons dans les roues. Ce qui arrive à notre ami le Professeur Didier Raoul est tout à fait conforme à leur vision des choses et ils sont toujours prêts à soudoyer tous les autres collègues avides de dividendes.

Répondre
Coudron 23 septembre 2020 - 14 h 41 min

Merci pour votre courrier et pour tout le travail fourni pour que nous soyons au courant de la vérité.

Répondre
PAROUTY 23 septembre 2020 - 14 h 36 min

Bravo, tout simplement.
Je vais porter à votre connaissance le fait que le laboratoire Gilead a demandé et obtenu auprès de l’Europe l’autorisation de mise sur le marché du Remdecivir assorti d’une négociation sur le prix ! Environ 2500€ !!
Mais ce laboratoire aurait retiré la demande en France quand au remboursement, étonnant ,
Bien sûr 3 des 5 patients traités avec ce médicament sont partis en dialyse .
Je vous soutiens à 100%

Répondre
Mathe Franck 23 septembre 2020 - 14 h 25 min

Je suis d’accord avec vous professeur et aussi pour le vaccin on est pas certain que ce soit totalement efficace et surtout sans effets secondaires graves et en plus avant il y a toute une batterie de tests à effectuer ça prend du temps avec alors merci et félicitations.

Répondre
VIRET 23 septembre 2020 - 14 h 25 min

je vous rejoint pour tout ces commentaires et je suis parfaitement d ‘accord sur votre analyse . C ‘est que du commerce qui rapporte aux grands groupes pharmaceutique .Ils en ont rien faire de notre santé. C’EST l’argent qui les intéresse ni plus ni moins. C’est que ça.
j’ai travailler 45 ans dans un grand groupe . je sais de quoi je parle.
janine viret

Répondre
Jean Pierre Puch 23 septembre 2020 - 13 h 08 min

C’est les diafoirus au service des labos qui veulent excommunier le p Raoult par leur bras arme:l’oordre peteniste des medecins.

Répondre
Bullot 23 septembre 2020 - 12 h 57 min

Je pense qu’il ne « fallait «  pas que le traitement du professeur Raoult

Répondre
Petit-Jean 23 septembre 2020 - 12 h 38 min

Ayant eu le Covid en avril, malade pendant un mois et demie, je n’ai pas eu la chance de trouver un médecin acceptant de me donner le traitement du Dr Raoult, et j’étais trop fatiguée pour me rendre à Marseille. On m’a donné 3 fois 10 jours de 3 antibiotiques différents sans aucun effet positif ! Mais c’est lorsque j’ai entendu le président malgache vanter les effets de l’Artemisia Annuaire que j’ai pu en commander par Internet, et ma santé s’est améliorée à ce moment-là.

Répondre
Thielemans 23 septembre 2020 - 19 h 29 min

Je sui très réticent sur l’artemisia.En effet,sur les conseils de l ‘association cancer et métabolisme,j’en ai pris pour mon cancer de la prostate,et celui ci s’est aggravé à toute vitesse.Peut etre que les doses étaient trop fortesJe ne fais plus confiance à cette association et je la déconseille.J’espère que je pourrai réparer les dégats avec le traitement du docteur Schwartz (voir son livre « cancer un traitement simple et non toxique ») et l’homéopathie.Le docteur Schwartz a également un site internet guérir-du- cancer.fr.

Répondre
Ferrand 23 septembre 2020 - 12 h 33 min

Bonjour
Il faut qu’il continue à ce battre
J’espère qu’il va gagné et moi je suis prête à le prendre si cela est nécessaire mais où le trouver ??
Bravo Dtr Raoul

Répondre
Laigle 23 septembre 2020 - 12 h 16 min

‘Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on a bien raison de penser ce qu’on pense’. Pierre Dac
étymologiquement, théorie signifie: voir, observer…
Les théoriciens du c…… sont moqués aujourd’hui parce qu’ils ont gardé leur sens critique, ce qui déplait à certains.

Répondre
cottin 23 septembre 2020 - 12 h 05 min

pourquoi le peuple laisse faire et ne se souleve pas pour que ce traitement soi autorise pourquoi ne laisse t on pas les malades de décider a prendre le traitement si elles en on envie c est la dictature et certainement il y aurait moins de morts et on ne serait pas dans cette galère merci madame BURZIN vous aurez des comptes a rendre j espere

Répondre
chrissgoss 23 septembre 2020 - 12 h 01 min

Merci Xavier que j’ai trouvé dans mes « courriers indésirables ». Bon courage

Répondre
Laroche Viaud 23 septembre 2020 - 11 h 55 min

C’est bien joli ce que vous dites, et j’en suis convaincue. Mais que faire puisque le traitement est interdit ?

Répondre
Bernard FERRET 23 septembre 2020 - 11 h 47 min

je voudrais bien qu’on arrete ces polémiques sur les personnes
Le seul problème est la maladie liée à la Covid 19

Répondre
Thielemans 23 septembre 2020 - 19 h 35 min

I y a un problème covdi,justement parce que des personnes,des salauds,des criminels font tout pour empécher les traitements efficaces.

Répondre
JEULIN 23 septembre 2020 - 11 h 24 min

Bonjour à tous,
Je remercie le Prf RAOULT pour tout ce qui fait et j’ai une très grande confiance en lui. Les laboratoires ne pensent qu’à gagner des gros sous. Nous sommes dans une société que maintenant il n’y a que ça qui compte. Je préfère l’homéopathie et les plantes que les médicaments qui soignent et vous détraquent d’autres organes. ALORS MERCI ET BRAVO PRF RAOULT VOUS MERITEZ UNE MEDAILLE.

Répondre
RAYNAUD 24 septembre 2020 - 12 h 50 min

J’ESPÈRE QU’IL L’AURA LA MÉDAILLE , ET PLUS. JE SUIS UN INCONDITIONNEL DU PROF. RaoulT:
*1- Pour son CV qui n’a pas d’équivalent au regard des Profs parisiens qui sont passés sur les plateaux de télé pour généralement une interview à charge sur DR, alors qu’ils n’ont pas le 10ème de son CV. Pas tous…
*2- Pour dès le début du problème avoir envoyé une bouée de sauvetage aux atteints du virus qui n’ont jamais demandé si la bouée était homologuée.!!!!
*3- Pour son intelligence a ne jamais avoir été piégé dans quelque interview que ce soit par les journalistes des radios ou chaînes à la solde de l’état.
*4- Pour m’avoir appris que le Doliprane tuait 3000 personnes/an
*5- Pour avoir réveillé à partir de « You TUBE » un ensemble de radios et de philosophes à répandre « l’info du vrai »
*6- Pour m’avoir fait connaitre le bon sens de Michel ONFRAY et je ne suis pas de gauche.
*7- De nous avoir fait découvrir les conflits d’intérêt
etc….
Enfin, que de critiques au sujet du comportement de DR , de sa tenue, de sa façon de s’habiller etc…Mais Tant mieux « TANT MIEUX »,
S’il s’était présenté tondu, costume cravate, il aurait intéressé personne, mais personne.
BRAVO professeur DR

Répondre
Sonia 23 septembre 2020 - 11 h 16 min

Je suis TOTALEMENT d’accord avec vous et je suis très désolée pour le Prof. Raoult que je soutiens…
Oui, la mafia (comme on l’appelle chez moi) pharmaceutique est un fléau, un malheur qui explique bien aussi les raisons pour lesquelles nos concitoyens souffrent autant.. C’est depuis des dizaines d’années que je me soigne (ainsi que tous les membres de ma famiile; des plus âgés aux plus jeunes) avec l’homéopathie et j’en suis ravie… Nous n’avons que de bons résultats..
Courage, continuez comme ça…

Répondre
DARRIEUS 23 septembre 2020 - 11 h 10 min

Je suis abonné à votre lettre mais maintenant je n’en peux plus. Défendre Raoult est inadmissible. Je ne comprends plus vos méthodes et je finis par croire que vous êtes aussi des charlatans qui abusent de la bêtise humaine. Je vous quitte messieurs

Répondre
Thielemans 23 septembre 2020 - 20 h 55 min

Parce que préférez défendre la mafia médicale et les laboratoires soutenus par notre gouvernement corrompu ?

Répondre
Houdemer vanina 23 septembre 2020 - 10 h 47 min

je suis ide et je soutiens dr raoult dans toutes ses actions et ses opinions et félicitations bonne journée

Répondre
Gelaoui 23 septembre 2020 - 10 h 46 min

Les lobbies pharmaceutique la haute finance les francs maçons ceux qui complote et veulent régner sur le monde entier. Avec leurs thèses ils veulent raser une partie des terrestres avec leur vaccin assassin ne vous laissez pas faire chacun est libre jusqu’à sa mort et je félicite Mr raoult pour son franc parler et comme la vérité dérange les complotiste qu il continue jusqu’à démasquer les coupables et les traduire à la Haye pour un génocide en préparation.
Partager

Répondre
Grillet 23 septembre 2020 - 10 h 44 min

Je pense que, après m’être ridiculisée , comme certains ministres ou médecins très “ intéressés “, je n’oserais plus sortir dans la rue , encore moins m’exhiber à la télévision.
Aurais-je plus de dignité que ces gens là ?
Possible!
Ou bien l’intérêt pour l’argent me possède moins!

Répondre
Guédouar 23 septembre 2020 - 10 h 35 min

Je croyais que tout médecin cherchait le bien-être de ses patients mais je me trompe, c’est honteux. Au lieu d’être tous unis, non, pour beaucoup c’est d’abord leurs intérêts. Ces gens malhonnêtes ne devraient plus exercer. Comme on dit :(c’est l’argent qui fait la guerre). Ils nous prennent pour des cobayes pour se remplir les poches. C’est pire qu’au temps d’Itler.

Répondre
Joel 23 septembre 2020 - 10 h 27 min

Les mensonges s’envolent la vérité perdure. L’histoire racontera l’histoire du sauveur Raoult. Peut-être une bande dessinée.

Répondre
Ezmiro 23 septembre 2020 - 10 h 25 min

Merci pour cette lettre que je me suis empressée de partager sur Facebook qui confirme ce que je pense depuis le début de cette pandémie.
Nous vivons dans monde perverti par l’argent et le pouvoir

Répondre
Marie Christine SCORDO 23 septembre 2020 - 10 h 19 min

Je soutiens de tout coeur le Pr.Raoult, je crois absoluement en lui…il n’y a qu’a voir la réussite étonnante et le peu de décés dans le de partement des bouches du rhone eg alpes mariitmes…le rétablissement spétacukaires des marins du charles Degaulles…le Maroc trés peu de victimes…..bref,il faut vraiment se bander les yeux pour ne pas y croire!! où …vouloir à tour de bras espérer « fourguer »le vaccin au niveau mondial à raison de plusieurs doses par individus…jackpot assuré pour le labo et…ceux qui l’auront soutenu🤑🤑🤑🤑🤮🤮🤮🤮

Répondre
Martin 23 septembre 2020 - 10 h 16 min

Ils veulent nous détruire alors soutenons Didier Raoult et toute son équipe pour que les malades soient soignés et guéris et non manipulés pour engraisser les voyous

Répondre
Betty Bourdaire 23 septembre 2020 - 10 h 15 min

J’ai honte pour ces médecins seulement intéressés par l’argent…
La médecine est une science humaine donc…une science non.exacte par définition…mais je ne suis qu’une modeste infirmière…45 ans de travail en milieu hospitalier…il me reste une immense admiration pour les patrons avec lesquels j’ai partagé ces années…de VRAIS MÉDECINS humanistes…face à de VRAIS défis, de VRAIS combats pour la vie…
L’opinion publique saura se souvenir du comportement actuel de ces « clown »de tv…

Répondre
joseph fauque 23 septembre 2020 - 10 h 12 min

Je ne comprends pas l’acharnement de tous ces médecins qui chargent le Pr Raoult à outrance alors que celui-ci agit pour une meilleure santé du plus grand nombre. Chapeau bas à lui car je crois qu’à sa place j’aurais tout laissé tomber. Je lui donne tout mon soutien, même si celui-ci n’a aucun poids, j’espère qu’il lui fera au moins plaisir. Merci pour tout professeur! J Fauque

Répondre
Carvalho 23 septembre 2020 - 10 h 10 min

Nous sommes depuis avril de fervents défenseurs du Pr Raoult, ainsi qu’une amie pharmacologue spécialiste en modélisation médicamenteuse. Elle nous a envoyé des publis qui vont en faveur de son protocole. Il consiste à FAIRE DIMINUER la charge virale du covid avant les effets dévastateurs de la réaction immun des organismes. Ventiler des gens en réa c’est appliquer un pansement sur une jambe de bois. C’est tellement simple à comprendre que je ne comprends pas la logique meurtrière de notre gouvernement et son conseil PSEUDO scientifique. Je ne comprends pas non plus pourquoi si peu de gens se révoltent contre ça

Répondre
Goffette 23 septembre 2020 - 10 h 00 min

Oui, mais comment obtenir ce traitement quand votre médecin dit qu il ne peut l obtenir et risque d être radiée ???

Répondre
B.G 23 septembre 2020 - 13 h 03 min

non le décret l’interdisant a été attaqué par l’action collective #NOUBLIONSRIEN (qui se bat pour la liberté de prescription des médecins) , ET avant le jugement en appel(pour ne pas perdre) , le gouvernement a annulé ce décret d’interdiction il est réautorisé en prescription fin juillet/début aout) mais , fait « étrange » le gouvernement n’en a pas fait la publicité(donc le conseil de l’ordre et/ou les médecins pas au courants ou faisant semblant de)
Peut être checker sur l’association reaction19 est une piste, après même autorisée/tolrée , le médecin peut s’attirer les foudres du conseil de l’ordre (tout dépend donc de la volonté du medecin d’assumer ses choix et les conséquences qui en découlent)

Répondre
B.G 23 septembre 2020 - 13 h 05 min

@Goffette non le décret l’interdisant a été attaqué par l’action collective #NOUBLIONSRIEN (qui se bat pour la liberté de prescription des médecins) , ET avant le jugement en appel(pour ne pas perdre) , le gouvernement a annulé ce décret d’interdiction il est réautorisé en prescription fin juillet/début aout) mais , fait « étrange » le gouvernement n’en a pas fait la publicité(donc le conseil de l’ordre et/ou les médecins pas au courants ou faisant semblant de)
Peut être checker sur l’association reaction19 est une piste, après même autorisée/tolrée , le médecin peut s’attirer les foudres du conseil de l’ordre (tout dépend donc de la volonté du medecin d’assumer ses choix et les conséquences qui en découlent)

Répondre
Moulard 23 septembre 2020 - 9 h 52 min

Je dirai un seul mot BRAVO

Répondre
Martine Freulet 23 septembre 2020 - 9 h 48 min

Bravo pour cette excellente analyse à laquelle je souscris inconditionnellement , quel dommage que ça ne soit pas relayé par les médias…. mais bon, les lobbies sont puissants et mènent la danse ☹️

Répondre
Picard 23 septembre 2020 - 9 h 47 min

Il me semble qu’il est inopportun d’attaquer le Professeur Raoult qui est incontestablement une sommité mondialement reconnu.

Par contre je pense que les preuves concernant la chloroquine et l’hydroxy chloroquine ne sont pas irréfutables quant à leur efficacité dans la lutte contre la Covid 19. De toutes façons nul n’est obligé de prendre ce traitement qui a bien des effets secondaires.
En tout dernier lieu s’il n’y a pas d’autre solution: pourquoi pas?
Ayant travaillé dans le domaine pharmaceutique, je sais combien de temps il faut pour prouver l’efficacité d’un médicament et pour s’assurer de l’absence d’effets nocifs.
Pour ma part je refuserais le traitement et j’ai déjà vécu en réanimation il y a 40 ans et je sais ce que c’est: je n’ai vraiment pas envie de revivre ce calvaire avec les séquelles que cela engendre.
Chacun est libre de subir ou non ce traitement.

Répondre
Martin 23 septembre 2020 - 10 h 21 min

Si il y a des preuves irréfutables documentez vous bien et vous verrez que la controverse est alimentée par des voyous à la botte du fric et de Gilead et consorts…

Répondre
Lavergne Bernard 23 septembre 2020 - 9 h 43 min

Bjr
Il me semble que le traitement du professeur Raoul est interdit de prescription . Cele est il vrai ?

Répondre
B.G 23 septembre 2020 - 12 h 55 min

@LAvergne Bernard : non le décret l’interdisant a été attaqué par l’action collective #NOUBLIONSRIEN avant le jugement en appel(pour ne pas perdre) , et est réautorisé en prescription fin juillet/début aout)mais , fait étrange le gouvernement n’en a pas fait la publicité(donc le conseil de l’ordre et/ou les médecins pas au courants ou faisant semblant de)

Répondre
Watel 23 septembre 2020 - 9 h 42 min

Il apparait que chez nous c’ est le monde de la Finance qui règne et ce traitement si bon marché n’ a aucun intérêt pour ce monde là… C’ est bien dommage !!!

Répondre
XAVIER 23 septembre 2020 - 9 h 32 min

Bravo, continuez, merci. JMX.

Répondre
navas 23 septembre 2020 - 9 h 25 min

Comment se faire de l’argent avec le malheur des autres, c’est écoeurant, ces gros laboratoires et multinationales, non aucune honte de tuer des gens au lieu de chercher à les guérir, tout ça pour l’appât de l’argent, et bien sur le pauvre professeur Didier RAOULT en prend des claques de toutes ces personnages qui ont vendu leur âme au diable de l’argent, honte à eux, mais les pires sont tous les traites de médecins et soi-disant Professeurs achetés par les grands groupes pharmaceutiques, et le pire Olivier VERAN ministre de la santé que au lieu de chécher des solutions avec le grand Professeur qui est Monsieur RAOULT (au quel j’estime beaucoup en suivant ces débats), pour faire accepter son médicament, que bien sur coute moins cher que ceux proposées par les grands Laboratoires. Mais ce que je ne comprends pas, pour quoi tous ces médecins du monde entier qui ont fait le protocole du Professeur RAOULT, le pour quoi eux ne font pas des déclarations en affirment que le Professeur RAOULT a raison afin de faires taire une fois pour toutes ces langues de vipères

Répondre
Roger Yaeche 23 septembre 2020 - 9 h 11 min

Bonjour,
Comme vous le savez, ou pas, je suis médecin retraité et j’adhère à votre programme.
Je puis bien sincèrement témoigner en faveur du ttt hydroxychloroquine + azythromycine car mon épouse, âgée de 74 ans, ayant été victime au mois de mars d’une atteinte au coronavirus, a vu la progression de sa symptomatologie tout simplement stoppée dès le 5è jour de la prise concomitante des 2 molécules ci-dessus. Evitant ainsi l’hospitalisation
Dont acte !

Répondre
PERRAUDIN Francine 23 septembre 2020 - 8 h 50 min

Je trouve scandaleux toutes les attaques contre le Professeur Raoult. Il s’agit que d’un problème économique, la chasse au profits des laboratoires et autres !!! Mon fils a retrouvé sa respiration et son goût grâce à lui.

Répondre
Annie ETIENNE 23 septembre 2020 - 8 h 48 min

Mon commentaire , jr viens de l’écrire et je l’ai partagé sur ma page FACEBOOK !

Répondre
max AUTIN 23 septembre 2020 - 8 h 45 min

BONJOUR merci Mr BAZIN de ces infos authentiques dans l océan de M…. actuel. MERCI ! MERCI ! MERCI ! Personnellement je crois ( je ne suis pas médecin )que l une des solutions est que tout le monde prenne de la chloroquine a titre préventif comme on prend de la nivaquine en Afrique avec des statuts vitaminiques et minéraux OK .On peut déja faire un essai sur 100000 volontaires.Ca coute 40 sous et c est sans risques…… Chiche!

Répondre
gerard GUYOT 23 septembre 2020 - 8 h 17 min

MERCI
A diffuser sur toutes les chaines d’information…. on peut rêver …

Répondre
Bricout Sabine 23 septembre 2020 - 8 h 14 min

bonjour,
Je suis d’accord avec vous, on nous bassine avec le vaccins alors que les plantes peuvent nous sauver mais comme ça ne rapporte rien a l’état on veut tous supprimer et faire passer le Docteur Raoul pour un fou mais non, il a raison alors refusons de faire leur futur vaccin. J’ai des problèmes de tension après un AVC que puis je prendre en plus du zinc et de la vitamine D pour me protéger du covid.
Merci de me répondre je préfère les plantes pour me soigner .
Merci pour vos lettre qui nous tiennent au courant des malveillance du gouvernement sur ce sujet et l’homéopathie
Bonne journée et encore merci

Répondre
André yves 29 octobre 2020 - 21 h 43 min

Opéré du cœur également, depuis le début du virus je prend du zinc régulièrement, une quinzaine tout les 3 mois et vitamine D toujours par quinzaine tous les 4 mois. Je pense avoir côtoyer le virus en mars en traversant Paris en métro. 1 mois a ressentir des douleurs aux bronches que j ai mis cela sur le sternum ouvert 5 mois auparavant. Tout est revenu normal vers juillet….

Répondre
FOUASSIER 23 septembre 2020 - 8 h 09 min

J avais laissé un long commentaire je ne sais où il est passé.
ALORS BRAVO FELICITATIONS je suis tout à fait d accord avec vous et le Prf. RAOULT.
Merci dé le défendre ainsi. Je vous soutiens moi aussi.

Répondre

Laissez un commentaire