Vitamine D

Plus aucun doute possible, les traitements naturels marchent !

Cher(e) ami(e) de la Santé,

Une nouvelle étude vient d’en donner la preuve DÉFINITIVE !

La vitamine D est LE grand traitement préventif et curatif de la Covid-19 (avec l’ivermectine).

Cela fait longtemps que je vous le dis, et on avait déjà plus de 40 études scientifiques qui pointaient l’efficacité de la vitamine D…

… mais la dernière en date est vraiment SPECTACULAIRE.

Désormais, il est certain que l’épidémie pourrait être vaincue définitivement avec 3 gestes simples : vitamine D, spray nasal et ivermectine – je vous explique pourquoi et comment.

Vous verrez que nous n’avons pas besoin d’un vaccin expérimental, qui cause des effets indésirables et dont l’efficacité ne saute pas aux yeux.

Mais d’abord, revenons sur l’étude magnifique sur la vitamine D :

L’étude qui clôt définitivement le débat sur la vitamine D

C’est une étude espagnole, randomisée, réalisée dans un hôpital de Barcelone entre mars et mai 2020, lors de la première épidémie.

L’étude a porté sur 930 patients hospitalisés pour Covid-19 :

  • 551 ont reçu de la vitamine D3 immédiatement à leur entrée à l’hôpital, puis à nouveau sur plusieurs semaines ;
  • 379 ont seulement reçu les « soins standards » de l’époque, sans vitamine D à l’admission.

Les résultats sont éblouissants pour la vitamine D.

Ceux qui ont reçu cette précieuse vitamine ont eu :

  • 82 % de risque en moins de passer en soins intensifs/réanimation ;
  • 60 % de risque en moins de mourir.

Pour le dire autrement :

  • La proportion de patients envoyés en soins intensifs est de 5 % seulement avec vitamine D contre 21 % sans vitamine D
  • La proportion de patients décédés est de 6,5 % seulement avec vitamine D contre 15 % sans vitamine D.

Ces résultats sont d’autant plus spectaculaires que dans cette étude, la vitamine D arrive UN PEU TARD !

Au minimum, il faudrait donner de la vitamine D dès les premiers symptômes !

Mieux encore : il faudrait prendre de la vitamine D en prévention, avant d’être infecté !

Car l’idéal est d’avoir un excellent taux de vitamine D en permanence (> à 40 ng/mL).

Voilà pourquoi je vous conseille depuis le 3 mars 2020, depuis le tout début de l’épidémie, de prendre 2 000 à 5 000 UI de vitamine D tous les jours.

Si vous êtes une personne à risque de Covid-19, je vous invite, même si ce n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, à faire une prise de sang pour doser votre vitamine D… et à vérifier que vous êtes au-dessus de 40 ng/mL !

C’est une des meilleures protections contre la Covid-19, c’est désormais PROUVÉ !

Bien sûr, cela fait des mois qu’on pouvait en avoir la certitude :

  • Car on sait depuis 2017 que la vitamine D préventive réduit drastiquement le risque d’infections respiratoires (revue d’études publiée dans le British Medical Journal[1]) ;
  • Et on sait depuis au moins mai 2020, grâce au communiqué de l’Académie de Médecine, que la vitamine D a toutes les chances d’empêcher la très dangereuse « tempête inflammatoire » liée à la Covid-19 !

On le savait… mais bizarrement, le ministre et les médecins qui le conseillent n’en veulent pas !

Ce qui s’est passé ce jour-là, sur BFM-TV, est tout simplement CRIMINEL

Prenez la Pr Karine Lacombe, chef de service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat à Paris.

Elle était invitée le 20 janvier dernier chez Jean-Jacques Bourdin, sur BFM-TV[2] :

Voici le dialogue, mot pour mot – préparez-vous à être CHOQUÉ :

Jean-Jacques Bourdin :

« Hier matin ici-même, Nicolas Dupont Aignan affirmait que des traitements étaient efficaces dans de nombreux pays du monde contre la maladie et faisaient disparaître ce Covid-19.

Qu’en est-il véritablement, y a-t-il aujourd’hui des traitements qui permettent de soigner cette maladie ? »

Karine Lacombe :

« Évidemment non.

Probablement que M. Dupont Aignan pensait à l’ivermectine, à la vitamine D comme moyen de prévention.

Vous pensez bien que la France, comme d’autres pays occidentaux, si ces traitements miracles existaient comme l’ivermectine, comme en son temps l’hydroxychloroquine, la vitamine D, évidemment qu’on les utiliserait et que l’épidémie n’existerait plus.

Donc non, bien sûr que non, ni l’hydroxychloroquine, ni l’ivermectine, ni la vitamine D en moyen de prévention ne sont efficaces en tant que tel sur la Covid-19. »

Jean-Jacques Bourdin :

« Il y a eu pourtant beaucoup d’études scientifiques sur la vitamine D. Il pourrait y avoir un effet protecteur. Donc c’est faux ? »

Karine Lacombe :

            « Attention, corrélation ne veut pas dire causalité. C’est extrêmement important

L’état actuel des connaissances montre que la vitamine D n’est pas un moyen efficace de prévention de la Covid-19. »

Voilà… le reste de l’interview a porté sur les vaccins.

Et c’est tout simplement hallucinant.

Car plusieurs jours avant cette interview, 6 sociétés savantes et 72 médecins hospitaliers avaient lancé un appel, dans la Revue du praticien[3], pour l’utilisation de la vitamine D contre la Covid-19.

Ils avaient recensé toutes les preuves scientifiques en faveur de la vitamine D, et elles étaient éclatantes.

Et aujourd’hui, on a EN PLUS l’étude espagnole, qui confirme au-delà de tout soupçon l’efficacité extraordinaire de la vitamine D !

Croyez-vous que Karine Lacombe va s’excuser publiquement ?

Elle devrait, car non seulement elle a eu tort sur la vitamine D, mais elle a également dit n’importe quoi sur l’ivermectine !

L’ivermectine est la pilule « miracle » qu’on attendait depuis le début

L’ivermectine est l’alliée parfaite de la vitamine D :

  • La vitamine D permet à votre organisme de réagir efficacement à l’infection, et d’éviter les tempêtes inflammatoires dangereuses ;
  • L’ivermectine, elle, est une sorte « d’antibiotique » qui vient tuer le virus si vous prenez ce médicament au début de l’infection, et limiter les dégâts inflammatoires si vous le prenez plus tardivement.

Je précise que l’ivermectine est une substance produite par un processus naturel de fermentation.  

Ce n’est donc pas une molécule de synthèse concoctée de toutes pièces par un chimiste en laboratoire, et c’est peut-être ce qui en fait une molécule sans le moindre effet indésirable, aux doses recommandées.

Surtout, son efficacité contre la Covid-19 saute aux yeux.

Dans la ville de Mexico, le nombre d’hospitalisations et de morts s’est effondré depuis qu’on donne de l’ivermectine gratuitement à tous les patients testés positifs :

Regardez le résultat :

Depuis que la ville de Mexico traite tous les cas positifs avec de l’ivermectine, la courbe des hospitalisations (à gauche) et des morts (à droite) s’est rapidement effondrée

Entre parenthèses, ces courbes sont beaucoup plus convaincantes que celles observées en Israël, où le nombre d’hospitalisations et de morts ne baisse pas aussi vite, malgré la vaccination généralisée.


Le nombre d’hospitalisations (à gauche) et de morts (à droite) recule en Israël, mais sans diminution drastique, malgré la vaccination généralisée des plus de 60 ans (et le confinement de janvier)

Bref, il apparaît clair que la vitamine D + l’ivermectine sont nettement plus efficaces que le vaccin, sans effet secondaire… et sans dépenser des milliards d’euros !

L’ivermectine a fait l’objet de plus de 16 études randomisées convaincantes, à tous les stades de la maladie : en prévention, en traitement précoce, en traitement à l’hôpital, et même en réanimation[4].

La Slovaquie l’a déjà adopté officiellement, en plus de plusieurs États de l’Inde et du Mexique.

Au Japon, l’association médicale de Tokyo vient de recommander publiquement ce médicament[5].

Et les études continuent de s’accumuler en sa faveur, récemment en Bulgarie[6] et Israël[7].

La dernière étude du Pr Schwartz en Israël montre, au-delà de tout doute possible, une excellente réduction de la charge virale en cas d’infection.

C’est bien simple, dès le sixième jour de l’infection, les patients qui ont reçu l’ivermectine ont trois fois plus de chances que ceux sous placebo de ne plus avoir la moindre trace de virus dans leur corps !

Attention : autant la vitamine D est accessible sans ordonnance (en gouttes), autant vous avez besoin d’un médecin pour vous prescrire de l’ivermectine.

Donc si vous cherchez un médecin favorable aux traitements précoces, je vous invite à regarder cette liste des médecins qui ont signé le manifeste de la 4ème voie et qui sont donc partisans d’un traitement plus énergique de la maladie : https://manifestes-libertes.org/medecins-engages/

Ce n’est pas une garantie absolue qu’ils vous prescriront l’ivermectine ou le protocole Raoult, mais il y a peu de chances qu’ils vous renvoient chez vous avec du Doliprane.  

Vitamine D, ivermectine.. ET AUSSI spray nasal + bains de bouche

Dernière chose : de plus en plus d’études montrent aussi l’excellente efficacité d’un spray nasal et des bains de bouche dès le début de l’infection, pour détruire le virus avant qu’il ne fasse de gros dégâts.

Cela marche particulièrement bien avec de la bétadine[8], un antiseptique, mais une simple solution saline fonctionne également[9], donc utilisez ce que vous avez à votre disposition (solution saline, spray de propolis, bain de bouche aux huiles essentielles, etc.), dès les premiers symptômes.

Et il y aura d’ailleurs bientôt un produit officiel, accessible dès début mars et déjà annoncé dans la presse[10] :

Bref, TOUTES LES SOLUTIONS SONT LÀ POUR ÉVITER ET TRAITER LA COVID-19.

Vu leur efficacité, je ne vois pas l’intérêt de se faire injecter un vaccin expérimental, aux effets indésirables non négligeables et à l’efficacité incertaine face aux variants.

Mais justement, peut-être ces solutions ont-elles le tort de faire de l’ombre aux vaccins, un marché de dizaines de milliards d’euros ?

En tout cas, le vent commence à tourner, et on peut s’en réjouir.

La preuve avec cet aveu incroyable du Pr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière :

« Je pense qu’on a complètement négligé le traitement. Cela a été une erreur stratégique de tout miser sur le vaccin. » [11]

On ne saurait mieux dire !

Xavier Bazin

Sources

57 commentaires

Mustapha Faek 28 février 2021 - 9 h 47 min

Dose utilisée de l’ivermectin en préventif et curatif ?

Répondre
BRICOUT Nicole 24 février 2021 - 12 h 41 min

Je suis tout a fait d’accord avec vous et aimerais pouvoir me passer de vaccin !. Cela fait déjà un moment que nous prenons, mon époux et moi, 5 gouttes de vitamine B boréal accompagnées d’une gélule de magnésium. Dernièrement, ayant un chien qui a contacté la gale, préventivement et en curatif, le médecin nous a prescrit de l’Ivermectine 4 comprimés pour moi 5 pour mon mari à 15 jours d’intervalle. A vous lire, nous pourrions éviter la vaccination?
Merci pour toutes ces informations.

Répondre
Marco 23 février 2021 - 15 h 44 min

Personnellement je suis branché médecine naturelle et je pense avec conviction que bientôt les états devront faire un grand retour vers la médecine naturelle. Ma crainte est que à ce moment là il transformeront la médecine naturelle en un deuxième grand « big pharma » et alors on nous fera acheté n’importe quoi vu que la plus part du temps il n’y a pas d’effets secondaires dont presque pas de risque à faire avaler de tout pour n’importe quelle excuse. j’espère qu’il y aura les balises nécessaires car il serait encore plus facile de manipuler les gens. Je prône pour la médecine naturelle et une éducation de la société vers ce genre de thérapie. Marco

Répondre
Horeau Nicole 22 février 2021 - 14 h 05 min

Pouvez-vous m’indiquer un médecin qui prescrive l’Ivermectine?
Merci.
Cordialement.
N.Horeau

Répondre
BRIGITTE ARCHIERI 21 février 2021 - 17 h 49 min

BONJOUR JE LIS VOTRE ARTICLE ET JE PENSE AUSSI QUE LES TRAITEMENTS PLUS NATURELS SONT EFFICACES ON LES OCCULTE SCIEMMENT LE VACCIN EST POUR LA PLUPART LA SOLUTION RAPIDE CAR LA PRESSION ET LA PEUR QUE LON NS INJECTE QUOTIDIEMMENT NS ENLEVE NOTRE LIBERTE DE REFLECHIR IL FAUT FAIRE VITE LES QUESTIONNEMENTS RESTENT EN SUSPENS

Répondre
Madranges 20 février 2021 - 16 h 40 min

On va finir par retrouver la raison et le bon sens dans ce pays….

Répondre
Bachofner 20 février 2021 - 13 h 58 min

Bonjour Xavier
SOS pouvez vous nous indiquer les doses
pour le traitement à l’IVERMECTINE SVP !!!

Répondre
Horeau Nicole 22 février 2021 - 14 h 07 min

Comment vous êtes-vous procuré de l’Ivermectine? Merci. Cordialement. N.Horeau

Répondre
Dominique Chevallier 20 février 2021 - 0 h 29 min

Bonjour, je voulais trouver le lien de cette étude Espagnole sur la vitamine D.
Je suis passé par le site Vidal : https://www.vidal.fr/actualites/26529-vitamine-d-et-covid-19-la-supplementation-presente-t-elle-un-interet.html
De là, j’ai cliqué sur le lien du preprint : https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3771318
Le preprint a été retiré…

Répondre
COUDRAIS 19 février 2021 - 19 h 36 min

Bonjour,
Je suis scandalisé quand je lis cette information.
Evidemment que je suis pour la dénonciation de tels propose, criminels comme vous dites.
Maintenant, ce que j’attends et que je ne vois toujours pas venir, ce sont des plaintes pour attaquer devant les tribunaux les politiques, pseudo-scientifiques, médias qui diffusent ce genre de messages.
La dénonciation de propos et l’incantation sont une chose, nécessaire, mais à un moment, quand on se rende compte qu’elles ne font pas avancer les choses, il faut AGIR.
Merci si vous pouvez enfin faire quelque chose qui aille dans ce sens.
Il serait temps que les gens qui tiennent de tels propos soient inquiétés à leur tour, et condamnés. Depuis le temps qu’ils prétendent que ceux qui ne pensent pas comme eux sont des complotistes qui relaient des fake news !!!

Répondre
Dion Marie-Gabrielle 19 février 2021 - 16 h 34 min

Bonjour Mr Bazin,
Il faudrait que l ‘ »ivermectine » soit distribuée sans ordonnance comme la Vitamine »D »
Est-ce-qu’elle peut l’être avec 1 médecin homéopathe?
Je vous remercie pour la réponse,
Marie-Gabrielle Dion.

Répondre
Andre 18 février 2021 - 20 h 53 min

Bonjour et bravo pour votre travail d enquête.
Juste pour dire que Mme Lacombe, veran et la macronie en général sont a vomir.
Le temps fera son oeuvre et ils seront jugés pour crime contre l humanité.
Les médecins résistants sont honorables, bravo a leur courage.

Répondre
Althea de Patou 18 février 2021 - 17 h 37 min

L’ivermectine est un médicament inoffensif et sans danger sauf pour les gens qui ont beaucoup de vers ! Le problème n’est pas l’ivermectine mais les cadavres de vers qui se retrouvent en masse dans le corps. Le problème est bien connu chez les chevaux, c’est la molécule qui se trouve dans l’Eqvalan, vermifuge que la plupart des chevaux reçoivent depuis environ 40 ans chaque année sans le moindre problème. Si un cheval est bourré de vers (situation très rare), et qu’on lui donne une dose entière, il risque un choc septique suite à la mort subite de tous les vers. On y va alors par petites doses.

Répondre
Béryl WANKE 18 février 2021 - 14 h 45 min

Très GRAND MERCI, MERCI, M E R C I , pour toutes vos informations, gentilles, de grand cœur toute ma sympathie et mon admiration.
Cordialement, votre lectrice

Répondre
Mbeugue GAYE 18 février 2021 - 12 h 47 min

Article très intéressant. En ce qui concerne la vitamine D, même sans avoir eu recours à des expérimentations, j’ai toujours cru que les effets du soleil à travers la vitamine D et les rayons UV ont un impact réel sur cette maladie. Certainement c’est ce qui explique que chez nous, en Afrique subsaharienne, le taux de contamination et de mortalité est moindre, comparé aux autres continents. Et chose bizarre, j’ai comme l’impression que les populations les plus défavorisées sont les moins atteintes par le COVID car souvent exposées au soleil.

Répondre
YOLANDE AMICHAUD 18 février 2021 - 12 h 25 min

En effet la vitamine D3 renforce le système immunitaire.
Néanmoins cette lettre comporte quelques mensonges ou erreurs volontaires ou non.
Sur Israël ce qui est dit est faux. Les courbes officielles qui préfigurent les revues scientifiques les plus réputées montrent que la contamination et l’hospitalisation des personnes ayant reçues les 2 doses sur 28 jours sont en chute libre.
le nombre d’hospitalisation est essentiellement sur des personnes inférieures à 65 ans infectées par le variant Anglais.
Deuxième erreur est que le vaccin ARN messager n’est pas expérimental, puisqu’il est utilisé depuis 25 ans dans certains cancers, sur le sida avec une efficacité relative et sur le virus Ebola dont l’épidémie est contenu grâce à L’ARN messager. toutes les revues scientifiques faisaient état de l’utilisation de cet ARN messager dans une pandémie car sa mise en oeuvre est rapide et sûre pour contenir une pandémie.
De plus ce vaccin est une avancée scientifique majeure, car à l’inverse des vaccins à virus désactivé comme la grippe qui ne protègent que 50 à 70%, l’ARN s’attaque non plus au virus mais à la protéine Spyke qui permet au virus de pénétrer dans les cellules.
La lettre ne mentionne pas non plus une étude très sérieuse mais peu diffusée pour éviter une confusion est celle faite sur RH sanguins et qui dit que les RH O+ et O- et les RH B+ sont 25 fois plus protecteurs que RH négatifs A et B.
Nous avons un certain nombre de nos amis qui ont reçus les 2 doses sans aucun effet indésirable hors mis une douleur à l’endroit de la piqûre pendant 24H, ce qui se produit aussi avec le vaccin anti grippe normal.
Sincèrement on peut se tromper, mais je pense en mon âme et conscience que c’est le seul moyen de sortir de cette crise humanitaire et qui risque de durer encore 2 ou 3 ans selon le niveau mondial de vaccination.
Pour le vaccin Astrazeneca je suis moins confiant et notre voisine qui s’est fait vaccinée en tant que dentiste et personne vulnérable a ressentie des symptômes grippaux durant une journée maxi et elle a repris son travail.
Mais elle est plus jeune et n’a pas eu accès à L’ARN réservé aux plus de 65 ans.
Voilà. J’ai été un peu long mais je pense qu’il faut se méfier de tout ce qui se dit sur internet, même s’il y a un fond de vérité.
De plus si un traitement était véritablement efficace, il n’y aurait plus 300 décès par jour, de la COVID19 et personnellement nous avons des proches qui sont touchés et certains ne sont plus là.
De quoi flipper sérieusement.
Merci tout de même pour cette lecture instructive.

Répondre
ANNAICK LANGEVIN 17 février 2021 - 22 h 04 min

Un énorme merci pour toutes les infos que vous nous communiquez. Depuis le début de l’épidémie, je n’avais pas confiance aux stratégies du gouvernement. Je me conforte donc dans ma prise de position, à savoir, le refus du vaccin. Je préfère suivre vos excellents conseils bien fondés. C’est avec grand plaisir et beaucoup d’intérêt que je vous lis.

Répondre
Donnaes 17 février 2021 - 21 h 57 min

Bonjour, quelle est la source des diagrammes sur Mexico city? Je n’arrive pas à la lire. Merci de votre retour. Et du travail de synthèse accompli

Répondre
jourdain 17 février 2021 - 21 h 34 min

Le professeur Caumes fait ou a fait de la comédie… sINON Lacombe mériterait la prison comme nos journalistes !
« ces courbes sont beaucoup plus convaincantes que celles observées en Israël, où le nombre d’hospitalisations et de morts ne baisse pas aussi vite, malgré la vaccination généralisée. »
Méfions nous TOUJOURS des comparaisons, surtout avec des pays d’autres continents par principe.. car une épidémie n’a pas commencé au même moment, et elle a une une fin…
Et un vaccin – même si il é tait efficace – aurait du mal à prouver son efficacité en pleine épidémie.. comme c’est le cas en Israel
Ca se mesure AVANT.. le commencement. La, on peut affirmer que ce n’est pas un succès.. mais on ne peut pas dire non plus que c’est uné chec, car il aurait du être donné 1 à 2 mois avant..pour savoir
J’ia survolé l’article.. fatigué, je le reliais a tête reposé des que possible !

Répondre
annie delage 17 février 2021 - 19 h 25 min

quand est-il des intoxications ressentes à la vitamine D ?
Quelles sont les normes à ne pas dépasser

Répondre
Plamen Todorov 17 février 2021 - 18 h 56 min

Merci beaucoup pour vos écritures,lu régulièrement par moi! Bravo pour votre courage de dir la vérité, malheureusement caché par plusieurs spécialistes. Plusieurs médecins corrects mondiaux ont déjà annoncé les vertus curatifs des vit.D2+D3(Cholécalciférol) vit.E, vit. A et vit.C. En ajoutant et quelques minéraux(le magnésium, le zinc, et selen) ils assurent un bon immunité. L’ Ivermectine a déjà donné aussi beaucoup de bon résultats. Au sujet de vaccinations contre Covid-19 on peu dir: Le virus a fait déjà plusieurs mutations- presque tous les jours- nouvelle mutation dans le génome viral- donc actuellement plusieurs( on peut dir> milles).Les vaccins proposés aujourd’hui contre Covid- 19 ne peuvent pas être efficaces contre tous souches car: c’est une contradiction avec toutes connaissances scientifiques genetiques et médicaux. En ajoutant la période courte pour ses créations et la période très court et incomplet d’expérimentation, comme normalement est prévu pour chaque nouveau médicament, l’effet de protection et très douteux. Il faut bien comprendre:Il y a de vaccins, qui ont sauvé le Monde(contra Variole, contra Tuberculose, contra Rage, contra Tétanos, contra Diphtérie et etc.) et il ne faut pas se méfier, en si besoin des utiliser.En comparaison les vaccins actuelles proposées contra le Covid-19 ne seront pas bâton magique sauveteur.

Répondre
Puzzuoli 17 février 2021 - 17 h 51 min

J’ai posté ce document sur FB et il a été censuré avec menaces de fermeture de compte
Nous n’avons plus le droit de s’exprimer en toute liberté sur certains réseaux sociaux

Répondre
Martine Mauger 17 février 2021 - 17 h 48 min

Bonjour, Je lis avec attention vos recommandations. Je prends quotidiennement de la vit D et spray nasal.
En cas d’infection je consulterai l’un de médecins de la liste. Bien sur nous respections les gestes barrières.
Je vous remercie de vos précieuses informations .

Répondre
Puzzuoli 17 février 2021 - 17 h 41 min

J’ai posté ce document sur FB et il a été censuré avec menaces de fermeture de compte
Nous n’avons plus le droit de s’exprimerben toute liberté sur certains réseaux sociaux

Répondre
COSSEMENT 17 février 2021 - 17 h 08 min

Merci pour cette information claire et circonstanciée qui mériterait une diffusion moins confidentielle. En tant que patient d’un des nombreux médecins engagés je participerai avec mes modestes moyens à sa diffusion parmi mes relations.

Répondre
Raspiller Marie Claire 17 février 2021 - 16 h 15 min

je suis abonnée à votre lettre et concernant la vitamine D, vous faites référence à une quantité minimale de 40 ng/l et pour ma part je suis cette recommandation de prise de vitamine D journalière depuis au moins 2 ans (produit du laboratoire Cell’innov) et une récente analyse (hier)prescrite par la chirurgienne qui m’a opérée en 08/20 d’une tumorectomie, indique un taux de 32,5 ng/l que faire de plus ?
Merci pour votre avis.

Répondre
Christine POCARD 17 février 2021 - 15 h 59 min

Tout d’abord merci pour ces informations. Mais je souhaiterais savoir sous quelle forme l’on trouve l’ivermectine ? y a-t-il un complément alimentaire naturel qui en contienne ?
Merci pour les informations complémentaires que vous voudrez bien m’apporter.
Cordialement
CP

Répondre
gege 17 février 2021 - 15 h 37 min

ces études confirment la position de nombreux détracteurs complotistes, les gouvernements ont deliberement laisser les virus faire des dégâts sur les populations fragiles, afin de régler le problème de surpopulation et récupérer la manne financière des retraites et des frais de remboursement maladie .ces actions sont pilotées par les gouvernements et validées scientifiquement par les labos pharmaceutiques qui peuvent diffuser et vendre des médicaments dangereux, dont les effets secondaires sont inconnus et susceptibles de déclencher des maladies induite par les manipulations de l’ADN (cancers,auto-immunes etc)
mais les médias bien pensant diffusent le contraire a l’aide de sondages orientés ,aucune diffusion objective et comparative des diverse épidémies au cours des années précédentes avec comptabilisation des décès induits par chaque virus n’est diffusé;
je pense que nous serions surpris
cordialement

Répondre
Carine 17 février 2021 - 15 h 34 min

Bonjour et merci pour votre lettre tres interressante.
Je vis a Tel Aviv en Israel, pas encore vaccinee malgre la pression sociale autour de moi.
En gros je suis tout a fait d’accord avec vous, pas assez de recul.
MAIS pour plus d’exactitude, une petite remarque sur votre commentaire a propos de ce qui se passe en Israel:
Vious ecrivez que malgre le nombre de personnes vaccinees, il y a encore beaucoup d’hospitalisations et de cas graves. Oui, MAIS ca s’explique par le fait que les hospitalisations et les compications actuelles sont en majeure partie dans la population jeune et chez les religieux et les palestiniens qui ne veulent pas de vaccin. Il semble que les jeunes sont plus gravement touches dernierement. Et n’oubliez pas que les 18-60 ans – n’ont acces au vaccin que depuis seulement 2 semaines.
Actuellement, beaucoup de gens assez jeunes dans mon entourage ont ete malades, certains tres durement sans rapport avec leur etat de sante et ils ont des sequelles. Une vraie loterie.
Carine, 58 ans
En tant que mere d’adolescents, je suis assez exposee car je ne peux pas les garder confines a la maison…
Bref, j’attends, mais dans mon entourage aujourd’hui je ne connais pas de victimes du vaccin alors que je connais des victimes du Corona… Et la pression sociale est de plus en plus forte, on envisage des sanction…

Répondre
Moni 17 février 2021 - 15 h 14 min

Merci pour toutes vos informations Dc Xavier Bazin
je suis une grande partie de vos conseils en achetant au magasin bio le plus proche de la Propolis de la vitamine D du zinc
mais sans vaccin il y aura du chantage : passeport pour retourner au spectacle etc j’ai le temps de voir car je ne suis pas prioritaire pour le vaccin je tiens compte de vos conseils avisés
on commence à parler officiellement de la vitamine
Esperons une sortie de crise !

Répondre
Jean-marie de lavalle 18 février 2021 - 1 h 25 min

Nom dun medecin qui pourrait me prescrire de l’ivermectin au quebec(sud de montreal svp.merci

Répondre
BiENDITDONC 17 février 2021 - 14 h 57 min

Je vous suis maintenant depuis un bon bout de temps !!!!et j’apprécie énormément vos articles….
J’ai acheté de la vitamine D3 en gouttes et tous les matins je dépose une goutte sur une cuillère de miel !!!! PAR FAIT !!!!

Répondre
Nicolet Brigitte 17 février 2021 - 14 h 44 min

Bonjour,
Pour ma part, je prends de la vitamine D3 depuis des années prescrite par ma Dresse.
Mais il faut bien comprendre une chose : c’est que la D3 + l’ivermectine + le spray nasal ne RAPPORTENT PAS ASSEZ !!
Pourquoi faire simple quand on peut compliquer ?
IL FAUT QUAND MÊME QUE CES GRANDS LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES S’EN METTENT PLEIN LES POCHES AU PASSAGE DE CETTE PANDÉMIE, VOYONS !!!
Il ne faut pas passer à côté d’un vaccin qui peut RAPPORTER DES MILLIARDS, ENFIN !!!
ET NOUS SUIVONS LE MOUVEMENT COMME DES MOUTONS TOUT EN RÂLANT DANS NOTRE COIN !
Eh bien, moi je dis NON ! Depuis le début qu’ils proposent un vaccin, je ne suis pas prête de me faire vacciner avec produit
dont on a pas de RECUL.
DEVONS-NOUS RESTER DE SIMPLES COBAYES DEVANT CETTE PANDéMIE ? NON NON ET NON
Bien à vous. Brigitte de Suisse

Répondre
Jallu 17 février 2021 - 13 h 44 min

Merci d’être d’exister et d’être là!

Répondre
Fossiez 17 février 2021 - 13 h 35 min

Bonjou. Pour la vitamine D3 , vous parlez toujours en U , il faudrair traduire en nombres de gouttes, ce qui serait plus simple !
Merci.
Mme Fossiez.

Répondre
Soubeyrat 20 février 2021 - 18 h 24 min

Le nombre d’Unités est important, et celà dépend des marques pour le nombre de gouttes correspondantes

Répondre
SARAH 17 février 2021 - 12 h 20 min

Bonjour,je crois en l’homéopathie et aux compléments alimentaires pour se soigner.
J’ai eu le covid-19 il y a bientôt 1 mois avec des symptômes de régime,des vertiges,un peu de fièvre et mal au niveau des poumons à la moindre respiration.
J’ai mis deux semaines pour guérir du covid-19,il se trouve que sa faisait 3 mois que je faisais une cure de vitamines C,D3,propolis,echinacée,pamplemousse,plantain,minéraux et des probiotiques.
Je pense que sa m’a beaucoup aider pour combattre le virus.

Répondre
lemasson.annir 17 février 2021 - 12 h 00 min

Le résultat de toutes ces infos et déformations est que je n’ai plus aucune confiance en des annonces tonitruantes régulièrement dénoncées. Alors dorénavant qui croire

Répondre
Marie 17 février 2021 - 11 h 53 min

Bonjour !
Vous ne parlez pas des effets secondaires en cas d’allergie à l’ivermectine; je vous mets ci-dessous un extrait de la notice :
4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ? Retour en haut de la page
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables sont généralement peu graves et de courte durée. Ils peuvent se produire plus facilement chez les sujets infestés par plusieurs parasites. Ceci est particulièrement vrai chez les patients qui ont le ver « Loa loa ».

Les effets indésirables suivants peuvent survenir avec ce médicament :

Réactions allergiques

Si vous avez une réaction allergique, consultez immédiatement un médecin. Les symptômes peuvent inclure :

· fièvre soudaine,

· réactions cutanées soudaines (telles qu’éruptions cutanées ou démangeaisons) ou d’autres réactions cutanées graves,

· difficulté à respirer.

Consultez un médecin immédiatement si vous ressentez l’un des effets indésirables ci-dessus.

Autres effets indésirables :

· maladie du foie (hépatite aiguë),

· modification de certains tests de laboratoire (augmentation des enzymes hépatiques, augmentation du taux de bilirubine dans le sang, augmentation du taux d’éosinophiles…),

· présence de sang dans les urines.

Les effets indésirables ci-dessous dépendent de la maladie pour laquelle vous prenez IVERMECTINE MYLAN 3 mg, comprimé. Ils dépendent également de la présence ou non d’autres infections.

Plutôt inquiétant quand justement les effets secondaires aggravent ce dont pourquoi on lutte !
Vous n’avez jamais parlé de la Colchicine, nouvellement préconisée et dont les effets secondaires sont beaucoup plus tolérables en cas de Covid-19 et peut être prise par des enfants au contraire de l’Ivermectine.
Bàv

Répondre
Nadine Bontemps 17 février 2021 - 11 h 27 min

J’ai un petit pb avec certains éléments dans votre commentaire
Voys dites spray nasal maid jai.une amie sui a été contaminée et le médecin lui a dit qu’il fallait éviter le spray parce que l’humidité et la descente du produit dans les voués respiratoires ne pouvait qu’avantager le virus?
Merci pour la réponse

Répondre
Grenier Marie-Lise 17 février 2021 - 11 h 19 min

comment puis-je recevoir chez moi le traitement de prévention vitamine D + ivermectine ???que je souhaite ardemment ? Comment pourrai-je circuler librement en Europe ou ailleurs sans être vaccinée ?? Je suis contre cette vaccination. Merci de votre rèponse.

Répondre
simonneau 17 février 2021 - 11 h 00 min

bonjour,
Personnelement je prend de la vitD3 tous les jours depuis des années(30 ans) et depuis l’année derniere: vitC,zing,propolis,et surtout a chaque fois que je sors(je suis a la retraite)je dépose 2 à 3 gouttes d’H.E. ANTI VIRALE( IL Y EN A PLUSIEURS) sur mon masque,de cette façon :je sais que je n’attraperais pas : ni la covid 19 ,ni aucune autre infection de l’hiver, car les H.E. se s’arrétent pas à un seul virus!
tres bonne santé à vous.
P.Simonneau

Répondre
Bontemps nadine 17 février 2021 - 11 h 31 min

Nadine
Attention à la HE dur le masque trop.près des narines car j’ai fait cela avec lHE de ravintsara et je crois sue cz m’a endommagé un Peu les neurones car depuis ma mémoire s’est altéré et je ne sais pas du c’est a cause de ca

Répondre
ngan 17 février 2021 - 10 h 55 min

je ne fabrique pas de vitamine D,je confirme que la vitamine D est indispensable à la vie pour lutter contre la maladie;En 1981 j ai ete vaccinée pour la grippe; Je ne connaissais pas mon probleme de manque de vit D ,le vaccin n était pas adapté au virus cette année là,j ai eu la grippe compléter d une méningite et le neurologue qui m a soigné et gueri m a expliqué mon probleme ADN.Depuis je prends tous les jours ma vitamine et je vais bien: je ne me fais plus vacciner et je ne me ferai pas vacciner contre le covid ,je prends de l argile et du pollen cru surgelé qui contient 2 antibiotiques que les labo; n ont pas encore pu imiter;depuis 2017 je n ai pas eu rhume,sinusiteetc.

Répondre
DHENNIN 17 février 2021 - 10 h 22 min

En espérant que l’ivermectine ne subisse pas le sort de l’hydrochloroxine devenu pour le gouvernement, un produit de sorcellerie.
Pour ma part, avec la vitamine D3, C ainsi que des dattes pour le zinc et de la spiruline, je ne m’en sort pas mal du tout.

Répondre
ehring claude 17 février 2021 - 10 h 20 min

merci de nous informer

Répondre
Gillou 17 février 2021 - 10 h 17 min

Et dire que l’on se permet de traiter de très grands scientifiques de druides sur des plateaux télés. Je pense que tous ces tristes personnages devraient être poursuivis pour crime contre l’humanité.

Répondre
Edy F. 17 février 2021 - 10 h 15 min

Il n’y a pas eu d’erreur stratégique, juste une volonté délibérée de tuer la population. Et ce n’est pas terminé, loin de là, étant donné qu’on massacre l’économie et les classes moyennes, volontairement. Attendez vous à des pénuries orchestrées de nourriture et d’électricité dans les mois qui viennent.. et à encore plus de chômage et de suicides.. C’est le programme pas du tout secret de la clique de Davos, le great reset.

Répondre
Lata 17 février 2021 - 9 h 53 min

Bonjour
Merci pour cette lettre mais vraiment pourquoi ces informations ne passent nulle part n’y a t-il pas moyen de se faire entendre c’est vraiment incompréhensible et désolant ce monde devient fou c’est désespérant
Bonne journée

Répondre
Marie-Hélène 17 février 2021 - 9 h 43 min

Bravo, vous êtes totalement dans le vrai. Mille mercis pour la liste. Je ne suis pas anti vaccins, mais un vaccin qui n’empêche pas la contagiosité, qui n’est d’aucune utilité contre les nouveaux variants, qui entraîne des risques certains à court terme, et peut-être des conséquences plus graves à long terme… Le pire serait de le rendre obligatoire : il ne faudra pas laisser faire cela !
La solution pour en sortir rapidement est : la prévention et les traitements précoces.

Répondre
Pigaglio René 17 février 2021 - 9 h 30 min

Au delà des contre vérités distillées par les chaînes de télévision, voilà une information très importante que nous sommes en devoir de partager. Merci pour ces précieuses informations.

Répondre
Arlette PRADEL 17 février 2021 - 9 h 26 min

Mon médecin refuse de me prescrire de la vitamine D sous prétexte que j’ai eu des calculs rénaux… Je ne comprends pas la relation entre les deux.

Répondre
jean claude MOREL 17 février 2021 - 9 h 21 min

je suis vraiment contente de vos article qui nous donne plus de veritée! sur tout les mensonges de bfm télé! ces medecin qui n’ont pas beaucoup de travail! ils tournent en boucle sur les chaines d’info! cela devient délirant! merci a vous

Répondre
Simone Neau 18 février 2021 - 18 h 43 min

pas besoin de prescription pour la VD3 toutes les pharmacies en disposent ou les boutiques de phitothérapies

Répondre
MARTEL Brigitte 17 février 2021 - 9 h 06 min

Vous parlez beaucoup de la vitamine D3 et de ses bienfaits. J’ai souvent lu que la vit D3 devait être utilisée en synergie avec la vitamine K2 ,afin de « guider » le calcium dans les os et qu’il ne se fixe pas ailleurs ,comme les muscles par exemple…et qu’ administrée seule, la vit D3, était dangereuse…Je prends chaque jour des gouttes de vit D3-K2..
Qu’en pensez vous?allez vous écrire à ce sujet?.Je vous remercie pour vos articles passionnants

Répondre
Plée Dominique 17 février 2021 - 8 h 46 min

Bonjour
L’ivermectine est prescrite dans certains pays sud américains. Malheureusement, l’offre ne suit pas la demande car tout est importé
Cordialement

Répondre

Répondre à Bachofner Annuler la réponse