Nouvelles révélations sur les risques du vaccin contre la grippe

Côté « business » médical, je croyais avoir tout vu…

…mais voyez plutôt cette photo récente d’une pharmacie française :

Si vous trouvez cette proposition « tentante » ou « alléchante », lisez bien ce qui suit.

Je vous ai déjà parlé du vaccin contre la grippe – c’est un vaccin peu efficace, et il y a beaucoup mieux à faire pour éviter les infections hivernales.

Mais je viens de découvrir que la situation est BIEN PIRE que ce que j’imaginais.

Même si on vous offre 10 cafés ou 20 cafés, je vous conseille franchement d’éviter ce vaccin cet hiver !

Vous allez voir, la situation est vraiment sidérante – et je vous invite à partager cette lettre à tous vos proches qui envisagent de se faire vacciner contre la grippe !

Ce vaccin risque t’il de vous donner la grippe ???

Tout est parti de vos témoignages, chers lecteurs.

Ces dernières années, j’ai reçu ces commentaires très surprenants :

Marie-Pierre : « J’ai été vaccinée une seule fois contre la grippe et je n’ai jamais été aussi malade de la grippe que cet hiver-là. Je n’ai donc jamais renouvelé l’opération ! »

François Fonty : « Lundi dernier je passe à la pharmacie acheter ma Vitamine C. La pharmacienne me dit : ‘Pensez à vous vacciner’. Certainement pas, je n’ai jamais été aussi malade que la seule fois où je me suis fait vacciner ».

Anne : « Je me suis fait vacciner contre la grippe une seule et unique fois en novembre 1997 c’est la seule fois où je l’ai attrapée. À méditer ! »

Jean : « La seule fois où je me suis fait vacciner j’ai attrapé la grippe il y a plus de 30 ans. Depuis je n’ai jamais recommencé et je n’ai plus jamais eu la grippe ».

Fortrie : « La seule fois où mon père s’est fait vacciner contre la grippe, il l’a attrapée et il a failli en mourir, il était le seul de la famille à avoir reçu ce vaccin, les autres, bien qu’étant en contact avec lui, ne l’ont pas attrapée, cherchez l’erreur ».

Fuchs : « La seule fois où j’ai été vacciné j’ai eu la grippe, c’était il y a 25 ans…depuis je n’ai plus fais le vaccin je ne l’ai plus eu ».

Chretien : « la seule fois que j’ai vacciné ma maman pour la grippe J’AI CRU LA PERDRE, ce que je n’ai jamais refait, heureusement »

Annie : « La seule fois où je me suis fait vacciner contre la grippe, mon organisme a réagi par une monstrueuse crise de foie, et une grippe à symptômes méningés !

Au début, j’ai cru à des « coïncidences malheureuses ».

Je savais déjà que le vaccin était peu ou pas efficace, mais de là à « causer la grippe », cela me paraissait vraiment trop gros.

Et pourtant : non seulement c’est possible, mais ce phénomène vient d’être confirmé par la plus haute autorité de santé américaine.

Je vous explique tout ça dans une seconde – mais d’abord, je voudrais rappeler que le vaccin provoque fréquemment une « pseudo-grippe » tout de suite après l’injection !

Ce qu’ils oublient de vous dire sur les effets indésirables du vaccin contre la grippe

Sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), vous pouvez lire ce message rassurant :

Idée fausse N°2 : le vaccin antigrippal peut donner la grippe

Les faits : Le vaccin antigrippal contient un virus inactivé qui ne peut pas donner la grippe. Les douleurs ou une petite fièvre sont une réaction normale du système immunitaire au vaccin ; elles ne durent en général qu’un à deux jours.

Il est exact que le vaccin ne peut pas causer la grippe stricto sensu, car il ne contient pas le virus vivant de la grippe.

Mais le vaccin contient bien les antigènes du virus de la grippe : ce sont eux qui font réagir votre système immunitaire.

Or ces antigènes peuvent bien causer de la fièvre, des courbatures, des maux de tête… bref, la sensation d’être malade !

Voilà pourquoi il est fréquent d’être patraque pendant les 2 jours qui suivent votre vaccin contre la grippe.

Dans une étude publiée dans la célèbre revue Vaccine, plus d’un quart des vaccinés contre la grippe H1N1 ont ressenti ces effets indésirables : douleurs lombaires, fièvre, toux, etc.[1]

Cela n’est pas dramatique, bien sûr, mais est-ce vraiment un risque que vous voulez prendre, pour un vaccin peu ou pas efficace ?

On vous dit à juste titre que ces douleurs ne peuvent pas être la « vraie » grippe… mais si cela ressemble comme deux gouttes d’eau à un état grippal, avouez que cela vous fait une belle jambe.

Surtout que je ne vous ai pas encore donné mon SCOOP.

Non seulement le vaccin est peu efficace… mais il est possible qu’il augmente vos risques d’avoir la grippe et d’être hospitalisé !

Je sais que cela paraît fou.

Mais on a désormais des chiffres… et une explication logique :

La statistique sur le vaccin contre la grippe qui fait peur !

Le chiffre choquant se trouve en page 16 d’un rapport de la plus grande agence de santé publique aux États-Unis (les CDC)[2].

Pendant de l’hiver dernier, sur le virus H3N2, le vaccin n’a pas réduit mais au contraire augmenté le risque d’attraper la grippe !

Je précise tout de même que sur l’ensemble des virus grippaux, les CDC concluent à une efficacité du vaccin de 28 à 29 % (ce qui reste très faible).

Mais sur le type H3N2, l’agence américaine rapporte une augmentation des hospitalisations de 43 à 60 % chez les vaccinés par rapport aux non vaccinés !

Est-ce un hasard statistique ? Un cas isolé ?

Non, car des chercheurs ont observé exactement le phénomène en Espagne, pour la saison 2017/2018[3].

Mais alors, comment un vaccin pourrait-il augmenter le risque d’avoir la grippe, ou aggraver les effets de la grippe ?

La réponse est assez simple.

Au sein du type de virus H3N2, il y a énormément de sous-type (appelés « clades »).

Le problème se pose quand le « clade » contenu dans le vaccin est légèrement différent du « clade » en circulation.

Dans ce cas, votre système immunitaire risque d’être trompé : il a été entraîné à se battre contre un type de virus précis… ce qui le rend moins efficace contre un virus qui a l’air d’être le même… mais qui ne l’est pas !

Et c’est ainsi que vous pouvez vous retrouver à l’hôpital à cause du vaccin contre la grippe !

Sans vaccin, votre système immunitaire aurait combattu la maladie sans problème… mais avec le vaccin, votre système immunitaire se défend moins bien.

Si vous avez un doute, prenez cette étude parue il y a quelques jours, le 30 octobre dernier dans le prestigieux Journal of Infectious Diseases[4] :

Les chercheurs ont examiné l’efficacité du vaccin grippe lors de l’hiver dernier (2018-2019).

Tenez-vous bien : pour le virus H3N2 qui n’était pas contenu dans le vaccin l’hiver dernier, ils trouvent une efficacité vaccinale de… – 48 % chez les 50-65 ans !!

Dans cette tranche d’âge, les vaccinés avaient donc 50 % de risque en plus d’attraper ce virus spécifique de la grippe par rapport aux non vaccinés !

C’est la preuve que, dans certains cas, la vaccination augmente votre risque d’attraper la grippe !

Certes, sur le virus H1N1, le vaccin a généralement une certaine efficacité, car c’est un virus qui n’a pas trop tendance à muter.

Mais sur le virus H3N2, qui change fréquemment, le vaccin a tendance à être non seulement peu efficace, mais même franchement contre-productif !

Et savez-vous ce qu’il en est pour l’hiver qui arrive ?

Cet hiver, l’efficacité du vaccin contre la grippe risque d’être catastrophique !

En février dernier, l’Organisation Mondiale de la Santé a parié sur le « clade » 3C.3a du virus H3N2.

Je rappelle qu’il faut au moins 6 mois pour fabriquer et distribuer le vaccins, raison pour laquelle on doit « parier » sur le bon virus bien avant l’hiver qui arrive.

Comme l’explique le Dr Skowronski, « le virus H3N2 était encore en train de muter en février dernier, lorsque l’OMS a pris sa décision. Il y avait plusieurs sous-types, et il était difficile de savoir lequel serait victorieux »[5].

Le problème, c’est qu’il y a aujourd’hui des raisons de penser ce n’était pas le bon choix.

Vous pouvez le lire noir sur blanc (en anglais) dans la revue Scientific American :« Il apparaît que le virus qui a finalement été sélectionné n’est pas le H3N2 qui a dominé la saison hivernale 2019 dans l’hémisphère sud »[6].

Et c’est confirmé par l’analyse des premières grippes au Canada : c’est le virus H3N2 de type 3C.2a et non 3C.3A (contenu dans le vaccin) qui semble en circulation cet hiver[7] !

Si cela se confirme, cela veut dire que le vaccin anti-grippe pourrait risquer d’augmenter votre risque d’attraper la grippe et d’être hospitalisé cet hiver !

C’est un fait incontestable. Les experts les plus pointus ne peuvent pas dire le contraire.

Et pourtant, nos autorités et nos médias continuent de vous dire de vous vacciner !

Le 29 octobre dernier, notre chère Ministre Agnès Buzyn a dit publiquement :

« On est prêt pour la grippe, le vaccin a été commandé en plus grande quantité que l’année dernière. On veut que les populations à risque se vaccinent, mais aussi les soignants »[8].

Pas un mot sur le fait que le virus H3N2 choisi dans le vaccin risque de ne pas être le bon… et que cela met en danger la population !

Même désinformation de Michel Cymes, sur RTL :

« Même si, bien que vacciné, vous attrapez la grippe, elle sera moins sévère que si vous n’êtes pas vacciné », a-t-il dit récemment sur RTL

C’est peut-être vrai pour le virus H1N1, mais c’est faux pour le virus muté H3N2… qui sera certainement le virus majoritaire cette année !

Alors s’il vous plaît, partagez cette lettre autour de vous.

Aucun média ni publication en langue française n’a dit la vérité sur l’épidémie de grippe cet hiver.

Diffusez la vérité, protégez vos proches, transmettez cette lettre à tous vos contacts !

Bonne santé,

Xavier Bazin




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 réponses à « Nouvelles révélations sur les risques du vaccin contre la grippe »

  1. MOULIN CHRISTIANE says:

    bonjour,
    ma mère avait un petit diabète traité normalement. Agée( 83 ans), n’ayant jamais fait faire ce fameux vaccinale fait faire, son médecin avait toujours une dose dans son réfrigérateur de travail, puis , grande surprise, son petit diabète s’est transformé en diabète insulinodépendant. Personne ne veut l’admettre mais, elle qui était une femme active, très active même n’a plus lutté. sa vie devenait invivable avec toute ces contraintes. Alors, depuis, dans la famille, on est prudent avec les vaccins. Nous menons une vie assez saine, un peu loin de la ville, légumes sains, peu d »e viande traitements préventifs avec huiles essentielles , traitements de fond etc..

  2. dellisse monique says:

    monique D.
    bonjour,
    je ne me suis jamais fait vacciné et ne suis jamais malade en hiver…Ma mère décédé à 93 ans a toujours
    refusé de se vacciner et n’a jamais eu la grippe.
    je suis complètement contre ces pratiques.
    merci pour vos courriers.

  3. Evelyne says:

    Vous démontez très bien le vaccin contre la grippe, mais vous laissez les lecteurs dans l’embarras car votre article n’apporte rien quant aux autres moyens de se proteger: quid de l’homéopathie, des médecines naturelles, des vitamines et suppléments alimentaires? J’attends un article complémentaire avec ces informations. Pour le vaccin contre la grippe il semble que les satisfaits soient aussi nombreux que les insatisfaits. Tout cela demande une enquête scientifique bien menée, publiée dans une revue scientifique digne de ce nom.

  4. Gallet says:

    Bonjour,
    Vraiment je ne suis pas d’accord avec vous. Vous essayez m’inquiétez les gens et je n’apprécie pas. Avec mon mari nous nous faisons vacciner depuis de nombreuses années, justement suite à une grippe sévère ( nous étions encore en activité, ce qui nous a valu un long arrêt de travail), et maintenant nous passons des hivers tranquilles. Je pense que ce vaccin comme tous les vaccins sont importants. Et j’encourage vivement ma famille dans ce sens.

  5. Anne Livingstone says:

    J’ai eu la vaccination contre la grippe une fois dans ma vie – il y a 50 ans. Suite de ce vaccin je suis tombe malade pour 3 mois. Mon docteur ensuite a proposer de prendre le oscilloccocinum – et j’ai jamais eu la grippe apres. Il y a deux ans mon mari – au Canada – a ecoute a son docteur – et accepte le vaccin – comme chaque annee. Ensuite il est tombe tres malade – et apres des complications suivantes il est decede en mois de mai l’anne derniere. Si il avait seulement ecoute a mes conseils – et pas a ce docteur

  6. Fabienne LEVAUDEL says:

    J’ai lu avec beaucoup d’attention votre lettre sur la campagne de vaccination et ses effets. En edt-il de même avec le vaccin en homéopathie ?
    Bien cordialement

  7. J’habite la Guadeloupe et chaque année je prend le vaccin et je n’ai jamais eu la grippe, à cause du vaccin , j’aimerais savoir si en Guadeloupe ce n’est pas le cas.

  8. ANNE LAPORTE-CAVILLON says:

    NOOOOONNN !!!!

  9. joly says:

    atteint d’asbestose et de maladie professionnelle due à l’amiante depuis 20 ans , je ne conçois pas d’hiver sans vaccin , Je ne suis pas un risque tout

  10. Riquin says:

    De lire cela sème encore un peu plus le doute… d’un côté âges de 80 et 85 ans on nous incite à se faire vacciner et de l’autre la peur de le faire s’installe. Qui croire? That is the question !
    A votre niveau, que devons nous faire?

  11. Bonnard says:

    J’ai 77 ans et titulaire d’un DE d’infirmière En février 2018 j’ai eu la grippe sans me faire vacciner, une semaine à 40°, pas marrant, mais normal… mon frère et un ami se sont faits vacciner et l’ont eu également mais ont du être hospitalisés avec des complications pulmonaires donc je continue de ne pas me faire vacciner

  12. Agnès says:

    Voici de quoi contredire votre lettre : mes parents se font vacciner depuis plus de 10 ans et ils n’ont jamais attrapé la grippe.

  13. Diane Robillard says:

    Je suis du Québec au Canada. Ces informations à savoir si le contenu du vaccin pour la grippe est le même pour le Canada.
    Merci pour ces précieuses informations!

  14. jeannine Augé says:

    Chacun son expérience….Je me fais vacciner depuis 4 ans ayant la fâcheuse habitude de contracter la grippe chaque hiver. J’ai 89 ans et suis donc fragile , mais depuis que j’ai pris cette habitude, plus de grippe avec tous les symptômes possibles .J’ai des rhumes saisonniers. Je pense que lorsqu’on est vulnérable il ne faut pas écouter les uns et les autres mais faire sa propre expérience.

  15. Cretien says:

    Mon père, qui était retraité, avait toujours refusé de se faire vacciner contre la grippe parce qu’il avait remarqué que tous ses amis boulistes qui s’étaient fait vacciner étaient morts dans les mois suivants. Il avait néanmoins lui-même failli mourir à la mi-septembre 1990 d’un refus du traitement pour l’affection pour laquelle il avait été hospitalisé le 31 juillet : un syndrome neuro-anémique cliniquement évident (tableau de sclérose combinée) diagnostiqué aux Lits-Portes de l’hôpital Bicêtre. Il s’en est pourtant sorti vivant, in extremis et « contre toute attente » grâce à la Surveillante du Service où il avait été transféré. Le Chef de son Service refusant de changer quoi que ce soit à son traitement, me sachant médecin, elle m’avait prévenu qu’en fait de traitement, ordre avait été donné par le Chef de son Service de ne donner qu’un faux-semblant du traitement de la maladie de Biermer. Elle s’était rendu compte qu’il s’agissait bel et bien d’un cas de maladie de Biermer, et non d’une démence de type Alzheimer, comme l’avaient prétendu les neurologues de Bicêtre. Le rétablissement de mon père grâce au traitement conventionnel de cette maladie, que je lui ai administré alors qu’il avait fini par sombrer dans un coma carus, provoqua la panique au sein de l’AP – HP, qui fit son possible pour noyer le poisson, ainsi que je l’explique dans mon blog (« blog de leon », via Google)
    Titre du dernier texte « Un aigle à deux bosses »

  16. Sflm says:

    Cher Monsieur Bazin
    J’en ai absolument ras-le-bol de vos interventions!
    Si vous pensez vraiment que les laboratoires pharmaceutiques, que les médecins, que la médecine publique etc… nous racontent des salades, veulent tous nous assassiner (sans nous faire payer), et bien: soit portez plainte au tribunal le proche soit, si vous ne croyez pas à la justice, changez de pays (le Venezuela serait très heureux de vous accueillir) soit disparaissez tout de suite, qu’on n’en parle plus, ça nous évitera de lire vos sornettes…

    Vous raisonnez.. comme un tambour. En voici une illustration: aujourd’hui 1/3 des accidents de la route sont commis par des alcooliques. Cela signifie donc que 2/3 des accidents sont commis par des non alcooliques. Et bien, si on raisonnait comme vous on en conclurait qu’il faudrait encourager l’alcoolisme pour augmenter la sécurité routière!… L’obstination dans l’incohérence est votre forme d’esprit de suite.

    Je n’en peux plus de vos expertises qui n’ont pour objectif que de dénigrer, détruire, sigmatiser, semer le doute et l’anxiété… vos articles sont tous sur le même modèle: dans la (grande) longueur sans aucune structure ni rigueur de raisonnement ou esprit de synthèse, dans les (nombreuses) répétitions (ce n’est pas en martellant des contre-vérités qu’elles deviennent avérées), dans le recours aux conversations du café du commerce comme argumentaire soi-disant scientifique et aux experts (que vous seuls dites tels). Et vos experts sont bien entendu les seuls qu’il faut croire!!

    Si vous êtes sûr de vos conclusions publiez les dans des revues scientifiques telles que Nature ou Sciences… Et arrêtez vos intoxications dans votre feuille de chou qui ne peut prétendre à aucun sérieux scientifique digne de ce nom…

    Vous voulez faire croire que vous cherchez à créer un contre-pouvoir, dans cet univers de désinformation et de lobbying insupportables que vous dénoncez mais c’est justement vous qui l’alimentez par vos vociférations alors que votre seul but est de vendre votre torchon qui est aussi scientifique que moi je suis moine…

    Hélas, je le sais bien, les gens comme vous ne pourront bien évidemment jamais se remettre en cause, car cela tarirait leurs sources de financement puisque ce sont les gens qui vous financent qui veulent que vous continuiez à nous abrutir de vos sornettes, ils aiment vous lire, ils se réjouissent de vos experts… Je sais donc d’avance que c’est sans espoir de discuter avec vous: le profit de votre journal qui ne vit que grâce à vos élucubrations de seconde categorie est votre seule motivation..

    Au moins que vous puissiez avoir le courage de sortir de ce système pour essayer de faire valoir vos idées, si vous y croyiez??….

    1. dellisse monique says:

      M.D.
      vous avez le droit de ne pas être d’accord,mais veuillez
      rester poli , chacun peut tirer une leçon des écrits
      médicaux et conseils, à sa façon, moi je lit tout cela
      me fait réfléchir j’en prend ou j’en laisse selon ma
      propre conception et ma vie, chaque personne est différente, c’est vous qui décidez, de vos décisions
      et des suite à donner. retourner votre langue avant
      et parler et écrire des horreurs.monique

  17. reine-marie ARMAND says:

    Bonjour
    Je ne suis pas tout a fait d’accord avec vous Moi; cela fait 25 ans que je fais le vaccin après avoir été très malade. Pas de grippes depuis jusqu’à maintenant;En écrivant votre lettre avez(vous pensé aux personnes asthmatiques ou souffrant de maladies; Il ne faut pas inquiéter les gens.

  18. Oskar Lafontaine says:

    Je ne me suis jamais fait vacciner contre la grippe sauf à l’armée où c’était obligatoire dans la station de surveillance radar des avions, où j’officiais alors, mais c’était il y a longtemps. Depuis, je n’ai jamais attrapé autre chose que des rhumes et pas beaucoup et sans gravité aucune; inconsciemment je « sais » même si c’est totalement irrationnel, que cette vaccination contre la grippe, dans mon cas serait néfaste, et d’une manière plus générale je considère que tout ce que les « autorités » en France nous racontent, est mensonger, et quel que soit le sujet abordé. Car gouverner, c’est mentir, d’ailleurs si l’on coupe en deux le mot « gouvernement » on obtient d’un côté « gouverne » et de l’autre « ment ». Donc « qui gouverne, ment ». C’est juste un « truc » la vaccination anti-grippale, pour assurer du chiffre d’affaires aux laboratoires producteurs du vaccin, sinon même un moyen d’aider les vieux à passer de vie à trépas, histoire de faciliter la comptabilité des caisses de retraite.

  19. R. says:

    « Tenez-vous bien : pour le virus H3N2 qui n’était pas contenu dans le vaccin l’hiver dernier, ils trouvent une efficacité vaccinale de… – 48 % chez les 50-65 ans !! »
    Je n’ai pas trouvé le texte en question dans votre lien [4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed
    Merci d’être plus précis la prochaine fois !

  20. Le Roux says:

    La plupart des gens (qui comme moi) ont choisi de se faire vacciner l’ont déjà fait à cette époque ci… Alors, à part nous effrayer, à quoi sert votre lettre ??? Il aurait fallu l’envoyer bien plus tôt, non???

  21. michel GIRAUD says:

    je n’ai jamais connu de malaise après le vaccin et j’ai « échappé » à la grippe ;avant la ces vaccinations presque chaque année j’avais une grippe ! mais je suis sans doute un imbécile !

  22. Marinowitschdétente says:

    Je ne prends pas le vaccin pour la grippe .Je prends à partir du mois de novembre 10granulés de Sérum de Yersin 9 ch et une dose influenzinum 30ch 1 fois par semaine (4semaines mois de Novembre le même jour de la semaine exp:le mercredi) et ensuite 1 fois le mois la même date (exp:le 12 ) en décembre ,janvier ,février et mars .Et je n’ai pas eu la grippe cela fonctionne .Je me suis aussi une fois fait vacciner pour la grippe,j’étais malade tout l’hiver et mon bras était tout enflé.

  23. Charles THEATE says:

    Mon épouse et moi, nous faisons vacciner tous les ans et n’avons pas la grippe; ni même aucun symptôme décelable ! nous avons 76 et 83 ans !

  24. Pauline says:

    Honte à vous de propager ces fausses informations !

    C’est criminel de votre part, la grippe tue et le vaccin protège.

  25. Teledin says:

    Ce que je propose c’est que toutes les personnes qui attrapent la grippe et ont refusé d’être vaccinées soit soignées à leurs frais !
    Amicalement.

  26. Françoise Lemieux says:

    Ma mère a été vaccinée et elle a attrapé le Guilain barré, elle est restée marquée pour le reste de ces jours avec une glace permanente aux jambes et à perdue toute sa qualité de vie

  27. Jean Louis Arielle says:

    Bonjour, je vous félicite pour ce travail, je suis une personne folle de vous, je vous suis à lettre. J ai une question , elle est la suivante.
    Depuis un mois après avoir pris un détox d’huile dericin pour pouvoir aller a la selle, je n arrive pas a dormir le soir et même la journée?
    Je voudrais vous m’aidiez a retrouver mon sommeil?
    Quel feuille dois-je utiliser pour retrouver le sommeil?
    Je vis en Haïti.

    Merci!

    Mes Salutations!

  28. NOEL says:

    Je suis d’accord avec toutes les personnes qui ont mentionné avoir été malade avec ce vaccin. Une fois, je l’ai fait et j’ai été malade comme une bête. Depuis plus de vaccin, pourtant je l’ai gratuitement, mais j’ai recours aux huiles essentielles et c’est formidable.

  29. Bonjour et merci pour votre rubrique riche en informations….. Dieu vous bénisse

  30. Philippe MICHEL says:

    Bonjour,que faire alors pour éviter la grippe,plusieurs milliers de décès tous les ans.j’ai 69 ans et je ne suis pas pressé de mourir. Je me suis fait vacciné ?et cela au moins depuis plus de 45 ans ‘à l’armée il fallait y passer.merci de me lire.Philippe.

  31. Pardon says:

    Cela fait plus de 20 ans que je me fait vacciner contre la gripe pas de probléme

  32. Bodeux says:

    Pourquoi toujours des commentaires a sens unique ,? Cela fait 20 ans que mon mari et moi ainsi que plusieurs autres membres de la famillenous faisons vacciner contre la grippe sans ressentir d effets secondaires et sans contracter la grippe ensuite .
    Il faut rester honnête et objectif dans ce genre de communication 😡

  33. MICHEL says:

    J ai passé 20ans dans un centre hospitalier parisien au contact de malades je n’ai jamais rien attrapé . Lors de ma retraite j ai fait du bénévolat dans une école et la j ai attrapé la grippe, j ai cru finir a l hôpital je n étais pas vaccinée et depuis mon médecin traitant me conseille fortement la vaccination!! Au use toutes ces informations on ne sait plus qui croire cordialement

  34. HUBERT says:

    Je me fais vacciné contre la grippe tous les ans depuis l’age de 65 ans , j’ai 78 ans et je n’ai jamais eu de problèmes mis à part juste une réaction pendant 3 à 4 jours après la vaccination .
    Si tout ce vous racontez est exact , il est vrai que ce vaccin est dangereux et devrait être retiré de la circulation .Les personnes qui sont mortes à cause du vaccin soi-disant , il faudrait savoir dans quel état de santé ils étaient, et peut-être qu’on découvrirait qu’ils ne sont pas morts à cause du vaccin . On ne peut pas se baser sur des témoignages sans preuves concrètes .
    J’espère pouvoir témoigner encore longtemps que ce vaccin est quand même utile.

  35. OLiete says:

    Merci pour cette lettre.

  36. Lila Yakoubi says:

    Merci monsieur Xavier Basin pour toutes ces informations.Personnellement je ne me suis jamais faite vacciner par ce vaccin ,je previens et guerri tous les problémes liés au froid de l’hiver par les tisanes d’origan (infusion) ,de citron (un citron coupé en deux et mis à bouillir dans de l’eau ,puis je rajoute du miel naturel) mais la meilleure tisane est celle que je prépare avec du thym ,de la menthe pouliot et la menthe ,ce melange m’st extraordinaire dans les nuits glacées.
    Bien à vous
    Trés cordialement
    Lila

  37. Edy F. says:

    Bonjour. Cette histoire de grippe dure quand même maintenant depuis un siècle car, depuis l’épisode de la grippe espagnole, on n’a plus jamais cessé de paniquer et manipuler les gens..
    J’ai 66 ans et ne me suis jamais fait vacciner contre la grippe, et ne le ferai probablement jamais.. et ce Cymes, quelle cata !..

  38. M. Jean-Paul Benoist says:

    Bonjour Messieurs,
    Moi aussi, j’ai été victime de ce genre de procédés. Comme
    je protestais et refusais, ce médecin s’est redressé de toute
    sa hauteur et m’a répondu, en croisant les bras sur sa poitrine, une phrase ahurissante: « C’est moi, la science! »
    Et, finalement, il m’a injecté lui-même, de force (c’était un
    solide gaillard) le bidule! Jamais je n’ai été aussi malade pendant plus de trois semaines! Cela ne vous fait-il pas penser à une sorte de torture? Bien à vous,

    Jean-Paul.

    P.S.: Il est parti à la retraite, il passait pour le docteur miracle! Moi qui suis le sacristain de la Paroisse, cela m’a
    semblé être tout-à-fait autre chose…

  39. Ovelacq says:

    bonjour
    Et le vaccin homeopathique , qu’en pensez vous?
    merci pour votre réponse

  40. Peltier says:

    Bonjour
    Je suis diabetique depuis 7ans avec un traitement….j’ai entendu dire que nous pourrions éviter le traitement,mais sous quel forme?? Merci pour votre réponse
    Cordialemet
    Mm peltier

  41. P. Simonin says:

    Mon medecin homeopathe m’a donne a prendre 10 granules de Influenzinum 9ch en alternance de 10 granules de Thymuline 9ch le dimanche contre la grippe. Je n’ai pas été malade l’annee derniere et je le reprends cette annee. C’est en vente libre chez le pharmacie, mais rembourse en partie si vous avez une ordonnance.

  42. Christine POTEL says:

    Bonjour,
    Ma maman qui a 83 ans ne s’est jamais faite vaccinée et elle n’a jamais eu la grippe.
    Le médecin et le pharmacien l’incitent fortement à se faire vacciner.
    Elle a en ce moment des problèmes de déglutition et passent plusieurs examens notamment fibroscopie œsophagienne, radios et IRM cérébral. Elle pèse 42kg et elle hésite à se faire vacciner cette année.
    Pour moi, vu ces problèmes de santé en ce moment, elle a pas trop le moral et cela risque de l’affaiblir encore plus si elle réagit mal au vaccin ! Qu’en pensez- vous ? Merciii de votre réponse

  43. Moy Monique says:

    Trop d informations tuent l info …..a mediter
    Je connais des personnes qui se font vacciner tous les ans et qui n’ont jamais attrape la grippe
    Chacun réagit différemment je vous l’accorde mais de là à conseiller de ne pas se faire vacciner
    Avec des arguments tirés par les cheveux je ne
    Cautionne pas

  44. Leroux says:

    J’ai été vaccinée le 4 nov et le lendemain j’étais malade. depuis j’ai eu la grippe, le rhume et maintenant je tousse à perdre haleine. Vive le vaccin. Dommage que je n’ai pas eu ce message plus tot. Merci quand meme.

  45. jean-louis vautrin says:

    jamais je ne me suis fait vacciné contre la grippe …j’ai 72 ans et je n’attrape jamais cette grippe ….je suis contre ce vaccin et d’autres d’ailleurs ..la chimie n’a pas vraiment lieu d’être dans notre corps sauf cas évidemment : L’important c’est une vie saine c’est tout …….je précise que je ne suis pas contre la médecine mais bien contre ce que l’on en fait …..merci entre autres aux laboratoires !!!!!

  46. Bornot says:

    Moi perso et je suis une ancienne infirmière je ne me fais pas vacciner contre la grippe ,cette année j’ai un dilenme . Mon mari de 74 ans a fait 3 DRESS SYNDROME il est intolérant à toutes les classes d’antibiotiques
    Que faire le faire vacciner ou pas sachant.qu’il fréquente les kinés la piscine
    Je ne sais pas les médecins évidemment disent oui mais.je connais les consignes du ministre de la santé

  47. Kerros says:

    Bonjour

    Merci pour cette alerte
    Je ne me fais plus vacciner depuis 5ans …je me suis vaccinée avec le pneumo23 une catastrophe
    J’ai bcp tousse et le vaccin m’a déclenché une capsulite . Incroyable !
    Merci à vous pour votre newsletter

  48. marc says:

    il y a pas de vérités !!

  49. Alain VOITURIER says:

    Bonjour,
    Les généralisations et les amalgames me font toujours peur car ils ont une influence souvent néfaste auprès de l’opinion publique. C’est la loi de la généralisation sur laquelle tous les médias jouent outrageusement. J’ai attrapée la grippe, une mauvaise grippe dans les années 80. Mal soignée par manque de temps car business oblige, cette grippe a vite tournée en catastrophe (broncho- pneumonie, fièvre très élevée etc.. antibiotiques pendant plus de 3 mois 2 fois par jour, l’hospitalisation et la peur pour mon entourage de la pire des fins. Bref, étant à cette époque en pleine forme, sportif, alerte, je m’en suis sorti avec une promesse de ne plus courir le moindre risque sanitaire par rapport à cette maladie. Depuis, je me vaccine tous les ans sans me soucier de la souche Hx Nx que l’on m’injecte. Les effets secondaires restent extrêmement faibles et peu désagréables et depuis cette année noire de 1983 je n’ai plus jamais été infecté par les virus grippaux mutés ou non.
    Alors oui chez certains le risque ne vaut pas la chandelle, mais chez d’autres, la vaccination même peu efficace peut empêcher une atteinte physiologique beaucoup plus grave et plus complexe. Alors loin de la généralisation pour ou contre restons objectifs et laissons à chacun sa part de libre arbitre. Reconnaissez tout de même que cette vaccination a pour certains permis d’être encore aujourd’hui présents pour lire ce message.
    Bonne journée

  50. martial says:

    bonjour,
    votre article sur la grippe m’a beaucoup intéressée.
    je suis actuellement en maison de retraite et j’ai un vaccin homéopathique et c’est la risée de la direction !
    il serait intéressant de connaître les moyens de s’en prémunir. cordialement

  51. Maragou says:

    Que préconisez- vous pour se protéger pour l’hiver qui arrive ?

  52. Catherine Pintiaux says:

    Ce que vous dites est vrai ..mais vous ne vous rendre pas compte qu’il est anormal que le pharmacien vacciné et attire les gens avec ce genre de publicité….je suis infirmière c’est notre boulot …je trouve scandaleux ce genre de pratique delà part des pharmaciens…

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité