propolis

Épidémies virales : avez-vous votre stock de propolis ?

Si je ne devais emporter qu’un seul remède naturel sur une île déserte, ce serait..

…la propolis !

Je vous ai écrit une lettre sur cette substance étonnante il y a 3 ans environ.

Mais depuis cette date, c’est l’explosion de résultats positifs !

Tenez-vous bien : plus de 700 études scientifiques sur la propolis ont été publiées depuis 2017 !

Et la liste des bienfaits découverts (ou redécouverts) donne le tournis :

Vous avez des problèmes urinaires ?

Femmes : si vous avez des cystites récidivantes, prenez un mélange de propolis et de canneberge, l’efficacité vient d’être prouvée[1] ! (cette étude a été réalisée par des Français, mais bizarrement, pas un mot dans les médias !)

Hommes : un remède à base de propolis et boswellia réduit les douleurs en cas de prostatite chronique[2].

Vous avez des problèmes de dents/gencives ?

Un vernis de propolis lutte et combat la bacterie S. mutans et réduit votre risque de caries[3].

Et un bain de bouche à la propolis est précieux contre la « plaque dentaire », sans les graves effets indésirables des bains de bouche chimique[4].

Vous avez trop de sucre dans le sang, du diabète ?

Des gélules de propolis améliorent la glycémie, c’est à dire la régulation du sucre sanguin chez les diabétiques de type II – une excellente nouvelle[5] !

Vous avez de l’herpès ?

Une crème à base de propolis fait mieux que le médicament antiviral officiel (acyclovir) contre l’herpès labial (lèvres)[6] – et je rappelle que des études plus anciennes ont montré l’intérêt de la propolis pour l’herpès vaginal.

Vous suivez des traitements contre le cancer ?

Un bain de bouche à la propolis réduit votre risque d’inflammation grave de la bouche (mucite), un effet indésirable malheureusement fréquent de la chimio[7].

Cancer des poumons : un sirop à base de propolis vous évite les œsophagites (inflammation de l’œsophage) causées par le traitement[8].

Cancer des testicules : la propolis pourrait protéger les organes génitaux et la qualité du sperme contre les dégâts du médicament anti-cancéreux taxol[9].

D’autres études récentes suggèrent aussi une possible efficacité de la propolis sur des problèmes aussi variés que les douleurs articulaires, candida albicans, l’inflammation du cerveau ou l’acné.

La propolis pourrait même protéger votre foie contre les dégâts du paracétamol ou soigner vos poumons contre les ravages du tabac.

Encore plus étonnant : une étude japonaise a montré que la propolis pouvait aider à perdre du poids – chez des souris, certes, mais l’effet est clair et net[10] !

Et je le répète…

…tout ce que je viens de vous dire est issu d’études publiées ces 3 dernières années !

Avouez qu’on n’est pas loin de la « panacea », ce remède de la mythologie grecque censé guérir à peu près tout.

La question, c’est : comment est-ce possible ??

Comment des abeilles réussissent à faire mieux que les plus grands chimistes au monde!?

Pourquoi les abeilles créent ce GRAND REMÈDE

La composition de la propolis varie selon qu’elle est récoltée en France (propolis de peuplier), au Brésil, à Cuba ou en Chine.

Mais une chose est sûre : toutes les propolis contiennent ces substances précieuses :

  • Des résines riches en polyphénols (flavonoïdes) ;
  • Des huiles essentielles ;
  • Du pollen et des substances organiques et minérales.

La richesse de la propolis en polyphénols est impressionnante. Elle contient les mêmes nutriments thérapeutiques que l’on trouve dans les super-aliments comme les mûres, les fraises, les oignons, les brocolis ou le thé vert.

Mais ce sont probablement les huiles essentielles de la propolis qui expliquent son action sidérante contre les virus et les bactéries.

Car c’est bien pour se protéger des microbes que les abeilles créent la propolis !

Elles utilisent la résine de propolis pour boucher les trous de la ruche, un peu comme de la colle ou du ciment.

Cela permet d’éviter les courants d’air… mais aussi de protéger les abeilles contre les virus, bactéries, champignons et autres microbes dangereux.

Résultat : avec la propolis, une ruche est plus stérile que le plus stérile des blocs opératoires !

Les abeilles ont donc inventé une sorte « d’antibiobique / antiseptique naturel » ultra-puissant.

Pour la fabriquer, elles récoltent de la résine sur des arbres – en Europe, surtout des peupliers – sur les écorces ou la pointe des bourgeons

Puis, elles ajoutent à cette « cire » leurs propres sécrétions (dont elles ont le secret !)…

…et voilà, elles ont créé un remède extraordinaire.

LE remède ultime pour passer l’hiver tranquillement

La propolis peut vous aider toute l’année, mais c’est en ce moment qu’elle est la plus précieuse.

Si vous avez une angine, une sinusite ou de la grippe, la propolis réduit les symptômes et accélère la guérison[11].

Tout récemment, des chercheurs ont montré qu’un spray nasal à base de propolis accélère la guérison du rhume et soulage les symptômes[12].

C’est impressionnant, car aucun médicament « chimique » n’a jamais montré de capacité à soigner le rhume !

Alors n’hésitez surtout pas à prendre de la propolis au moindre début de mal de gorge !

La propolis est également précieuse contre les bronchites, car elle « désinfecte » les bronches et vous aide à expulser le mucus.

Et bien sûr, vous pouvez l’utiliser en prévention, pour éviter de tomber malade, pendant deux ou trois semaines…

…par exemple au pic de l’épidémie de grippe, c’est à dire en ce moment !

Et ce n’est pas tout…

Cancer, cerveau, métaux lourds… d’autres bienfaits à découvrir

Je n’ai pas la possibilité d’entrer dans les détails de tous les bienfaits de la propolis qui restent encore à explorer.

Mais sachez tout de même que :

  • La propolis a un potentiel anti-cancer à explorer : in vitro, elle empêche les tumeurs de proliférer ;
  • Elle pourrait protéger votre foie contre de nombreuses substances toxiques, comme les pesticides et les métaux lourds ;
  • Elle pourrait avoir un effet préventif sur les maladies du cerveau comme Alzheimer ou Parkinson ;
  • Ses effets anti-inflammatoires et anti-douleurs pourraient être précieux contre l’arthrose.

A la limite, il serait presque plus rapide de faire la liste de ce sur quoi la propolis n’a aucun effet !

Tout ça, sans le moindre effet secondaire

Et ce qui est magique, c’est que tous ces bienfaits vous tombent dessus sans le moindre effet indésirable.

Le seul risque, c’est l’allergie. Les rares malheureux qui sont allergiques aux produits de la ruche doivent l’éviter. 

Mais sinon, elle ne pose aucun problème !

Alors vous comprenez pourquoi il serait fou de s’en priver.

Certes, la propolis n’aura jamais l’effet « massue » et immédiat des antibiotiques contre les bactéries, des anti-acides contre les brûlures d’estomac ou du Roaccutane contre l’acné.

Mais tous ces médicaments ont parfois d’effroyables effets indésirables … alors que la propolis ne semble avoir que des effets positifs pour votre organisme sur le long terme !

Simplement, il faut bien savoir la choisir et l’utiliser.

La qualité avant tout, et le bon dosage !

N’essayez surtout pas de faire de « bonnes affaires » avec la propolis.

Car si vous choisissez de la mauvaise qualité, vous risquez de vous retrouver avec une propolis bourrée de métaux lourds et de pesticides !

Vous pouvez aussi tomber sur une propolis trop riche en cire (qui a peu d’intérêt) et pauvre en résine (là où les polyphénols sont concentrés !).

L’idéal, bien sûr, est de trouver un apiculteur près de chez vous qui récolte la propolis et dont vous êtes sûr de la qualité.

Mais ce n’est pas toujours possible, et vous pouvez aussi vous tourner vers des marques vendues en pharmacie ou sur Internet.

Dans son tout nouveau dossier Les trésors de la ruche : les grands remèdes des abeilles, le Dr Ménat vous explique très clairement comment utiliser la propolis, à quel dosage, sous quelle forme, et où vous en procurer en toute tranquillité.

Le Dr Ménat a une longue expérience pratique de la propolis en tant que médecin, et c’est pourquoi je préfère vraiment vous renvoyer à son dossier pour vous conseiller sur l’utilisation thérapeutique de la propolis (si vous êtes abonné, vous allez le recevoir très bientôt !)

Vous verrez : les remèdes des abeilles sont tellement précieux qu’à eux seuls, ils peuvent remplacer une bonne partie de votre pharmacie familiale.

Alors profitez-en !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31117097

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31937091

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31448718

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31001394

[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30950136

[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30406509

[7] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28840622

[8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29554652

[9] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31762066

[10] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28381793

[11] Z. Szmeja, B. Kulczynski, Z. Sosnowski, and K. Konopacki. Therapeutic value of flavonoid in rhinovirus infections. Otolaryngologia Polska, vol. 43, no. 3, pp. 180–184, 1989.

[12] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29254297

18 commentaires

Bernard Lohest 11 mars 2020 - 8 h 59 min

Comment dois-je faire pour me procurer la propolis?
Bien à vous.

Répondre
Marie christine ISARD 4 mars 2020 - 11 h 28 min

Bonjour, je me permets de vous demander votre avis et vos conseils concernant notre Fille Aline
qui a 38 ans. A noël, comme elle avait beaucoup de mal à respirer, et qu’elle avait une mastose qui s’était ouverte en plaie, et ce depuis 1 an 1/2 et qui ne guérissait pas, tout ce qu’elle a fait naturellement pour ce soigner n’a pas marché. Après pet scan, elle a des cellules canc… au sein, au poumon. Elle a eu 6 chimio(taxol)mais maintenant elle termine un antibio dimanche,qu’elle a eu sur 3 semaines car ils ont détectés un pneumocytise sur ces poumons ce qui l’empêchait d’avoir l’oxygène. (avec l’antibio elle a pris probiotique 2 gellules le matin)mais elle les arrête car on a vu que c’était pas très bien de prendre cela avec cortison et chimio???. Elle retrouve son air mais elle a aussi 2 cachets de solupred.
(Auparavant elle n’avait jamais eu d’antibio ni de médicaments) mais elle est contente de retrouver
son air ça n’a pas de prix!!! Parrallèllement, elle prends : quinton isotonique 3 ampoules/jour, propolis blanche ss alcool (ballot flurin) 10 gouttes matin et soir, 2 gellules de spiruline le midi (elle manque de protéines), et le soir desmodium 2 gellules. Mais depuis vendredi elle a des brulures (cystites) elle prend de l’homéopathie cantharis 5 ch sérum anticollibacilaire 8dh et cystiflash. eLLe boit de la myrtille et de la canneberge. Tout cela fait beaucoup, mais il faudrait qu’elle arrive à nouveau à avoir un bon système immunitaire.
A partir de dimanche, il lui restera à prendre 2 solupred le matin. Lundi elle a une chimio, elle en aura encore une le lundi d’après et encore une (la dernière) le lundi qui suit (au total 9 chimios) pourriez vous me dire si elle pourrait prendre en gemmo du cassis 15 gouttes le matin en gardant quinton propolis spiruline desmodium.
Et peut être argent colloidal 1 bouchon par jour??? pour que le pneumocytise ne revienne pas!!! Elle fait attention à son alimentation(choucroute yaourt ferments lactiques BA et caséi philus oeufs…légumes…cela m’ennuie de prendre votre temps, mais on a besoin de vos précieux conseils. Merci Merci beaucoup et bonne journée. Aline et marie christine

Répondre
DE COLOMB Nicole 6 février 2020 - 12 h 44 min

La propolis est merveilleuse, mais elle peut gravement tacher les dents, il faut vraiment éviter le contact entre de la propolis pure (de couleur sombre) et les dents de devant.

Répondre
Laffont Monique 2 février 2020 - 16 h 23 min

Bonjour
peut-on donner de la propolis aux enfants, surtout en période hivernale, et à partir de quel age;
Merci

Répondre
houdion 1 février 2020 - 8 h 23 min

bonjour
je fais herpès sur herpès, et j’aimerais bien connaitre quelle est la crème « propolis » à acheter,

merci bien cordialement
carla

Répondre
Lola 30 janvier 2020 - 1 h 05 min

BJR JE PRENDS DE LA PROPOLIS VERTE EN PERIODE HIVERNALE ET JAMAIS TOMBEE MALADE C’EST VRAIMENT UN TRESOR!!

Répondre
Rabaud Raymonde 29 janvier 2020 - 21 h 56 min

bonsoir
Ou peut on ce procurer le propolis?
Merci pour votre réponse
Raymonde

Répondre
Emma W. 29 janvier 2020 - 17 h 48 min

pas plus qu’on sait remplacer les abeilles on sait remplacer vos articles !!! grand merci !

Répondre
THANH TU PHAM THI 29 janvier 2020 - 17 h 43 min

C’est exactement ma position. Depuis des annees avec le Baume du Tigron volant indien, ce sont mes deux viatiques.

Répondre
Boukary GADIAGA 29 janvier 2020 - 15 h 56 min

Belles découvertes et merci pour cette information précieuse. Peut – on la trouver en surface dans les points de vente

Répondre
Clairet 29 janvier 2020 - 11 h 39 min

Bonjour,
Pourriez-vous m’indiquer la marque de propolis à acheter pour sa qualité et où l’acheter ?
Avec mes remerciements pour toutes vos informations importantes sur la santé,
Cordialement,
Mme Clairet

Répondre
comas 29 janvier 2020 - 10 h 05 min

Merci Xavier pour toutes ces recherches que vous nous faites partager. Comment pourrais-je me procurer (10 trésors de la santé naturelle). Comment trouver de la bonne propolis, quel est le dosage a prendre et la durée du traitement je vous suis depuis 1 an et vous vous nous redonnez l’envie de vivre

Répondre
LEGUE 29 janvier 2020 - 10 h 05 min

Problèmes dentaires et gencives (entretien)
Quelques gouttes d’HE d’arbre à thé sur votre brosse à dents puis brossage méticuleux et doux des dents et gencives pendant 1 minute et ce une fois par semaine… Adieu le cabinet dentaire sinon pour le détartrage annuel ou accident imprévu !!

Répondre
michel tiraboschi 29 janvier 2020 - 10 h 01 min

Bonjour Je voudrais savoir si la propolis est bonne ,pour les problèmes de sommeil , de dépression, d’anxiété .Merci . Cordialement

Répondre
Victor Fartoukh 29 janvier 2020 - 9 h 18 min

Bonjour
Vous avez évoqué les bienfaits du propolis , mais est il allergisant ? Cordialement , Victor Fartoukh

Répondre
Pino Favale 29 janvier 2020 - 8 h 02 min

Bonjour Xavier, où puis-je trouver de la propolis ? y a-t-il un labo sérieux ?

Répondre
Crespin 29 janvier 2020 - 7 h 56 min

Merci de nous préciser la ou les façons de l’utiliser et les doses optimales.
Cordialement.

Répondre
Farine 29 janvier 2020 - 7 h 25 min

Merci pour toutes ces informations.
Que pensez-vous de l’argent colloïdal pour traiter les infections ?
Cordialement
I Farine

Répondre

Répondre à Crespin Annuler la réponse