Épidémie COVID-19 : je réponds à vos questions !

Vous êtes nombreux à m’envoyer des questions, surtout après ma dernière lettre qui vous annonçait la bonne nouvelle de l’efficacité de la chloroquine contre le coronavirus !

Alors voici mes réponses, « groupées » :

Question 1 : Tant mieux si la chloroquine est efficace, mais ne pourrait-on pas plutôt utiliser des remèdes naturels à la place ?

La réponse est : probablement « oui » !

Je vais vous dire pourquoi, mais d’abord, je tiens à faire une précision.

Pour moi, ce n’est pas le moment de faire la « fine bouche » : c’est déjà une excellente chose qu’on ait un remède potentiellement efficace contre les dégâts du coronavirus.

Surtout que la chloroquine a beaucoup d’avantages : c’est un médicament dérivé d’une substance naturelle, sur lequel on a un recul de 70 ans, qui ne coûte rien et qui est facile à produire.

Il faut se réjouir de ce qui vient d’être découvert, car c’est le genre de remèdes que nos grands pontes ont tendance à dénigrer, par orgueil et parce qu’ils ont des contrats juteux avec l’industrie pharmaceutique.

Si vous ne me croyez pas, voici comment la chloroquine a été accueillie, il y a quelques semaines :

  • Le Directeur général de la Santé, le 26 février : « Aujourd’hui, la communauté scientifique n’est pas très convaincue » de l’intérêt de la chloroquine ;
  • Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, le 1er mars : « La chloroquine n’a jamais marché chez un être vivant » (ce qui était FAUX au moment de cette déclaration, la chloroquine avait déjà été essayée avec succès sur 100 malades chinois).

Quant au Pr Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat, c’est à cause de lui que la France a perdu 3 semaines dans la lutte contre le coronavirus.

Oui, ce Professeur a refusé de tester la chloroquine dans un large essai clinique officiel !

Pour se justifier, il avait invoqué des « problèmes d’interactions médicamenteuses avec d’autres traitements chez des patients en réanimation, et l’existence d’effets secondaires de la chloroquine »[1].

Pourtant, comme l’avait dit le Pr Raoult à l’époque : « Certes il y a des effets secondaires graves si on ne respecte pas la posologie, mais c’est un médicament que l’on connaît, on sait comment faire ».

En fait, le Pr Yazdanpanah voulait privilégier deux autres médicaments :

  • Le remdesivir, un anti-viral qui n’est même pas encore commercialisé, du laboratoire Gilead ;
  • Et le Kelatra (seul ou avec de l’interferon bêta), un anti-VIH du laboratoire AbbVie

Pourquoi ? Personne ne sait.

Mais il faut préciser que ce Pr Yazdanpanah a été rémunéré par Gilead et AbbVie… ainsi que par 7 autres compagnies pharmaceutiques, dont il est a été « board » !

Bref, voilà un homme criblé de conflits d’intérêt, mais c’est lui que les autorités ont choisi d’écouter…

…plutôt que le Pr Didier Raoult, un homme de bon sens et un des plus grands spécialistes au monde des maladies infectieuses !

Heureusement que le Pr Raoult a réussi à tester, tant bien que mal, l’hydroxychloroquine sur quelques patients du Sud de la France !!

On n’est pas passé loin d’une omerta sur l’efficacité de la chloroquine, et il faut s’en réjouir !

Question 2 : D’accord, mais la chloroquine ne comporte-t-elle pas de risques ?

Certes, comme tous les médicaments, la chloroquine peut avoir des effets indésirables.

Mais il y a plusieurs raisons de penser que ce n’est pas un problème majeur ici :

  • Par chance, il apparaît que l’hydroxychloroquine est plus efficace encore que la chloroquine contre le coronavirus : c’est une bonne nouvelle car l’hydroxychloroquine a moins d’effets indésirables que la chloroquine !
  • La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont des dérivés de la quinine, qui est elle-même une substance naturelle : c’est une bonne chose car les médicaments chimiques dérivés de substances naturelles sont en général moins toxiques que les autres ;
  • Nous avons 70 ans de recul sur les effets de la chloroquine, qui est un remède très ancien, ce qui est une excellente chose quand on sait que beaucoup d’effets indésirables de médicaments apparaissent au bout de 5, 10 ou 15 ans.

Et généralement, les plus graves effets indésirables des médicaments apparaissent quand on en prend tous les jours, pendant des années[2].

Or contre le coronavirus, le traitement à base d’hydroxychloroquine ne durera que quelques semaines au maximum, ce qui limite les risques.

Je rappelle que nous sommes dans un cas d’urgence médicale, avec des morts possibles si on ne fait rien.

Donc, pour les cas graves, il n’y a pas photo entre le risque de mourir des complications du coronavirus et les effets indésirables possibles de l’hydroxychloroquine.

On est dans la même situation que pour les antibiotiques face à une infection bactérienne très dangereuse : ce n’est pas idéal, mais cela vaut la peine de les prendre !

Au total, ne soyez pas surpris que je me réjouisse du succès d’un médicament non naturel.

Je rappelle que j’ai toujours été favorable à une médecine intégrative, qui rassemble ce qu’il y a de meilleur :

  • dans la médecine moderne, souvent très efficace en cas d’urgence ;
  • et dans les médecines naturelles, souvent plus efficaces contre les maladies chroniques, et en prévention.

Question 3 : Mais alors, qu’en est-il des remèdes naturels ?

J’y arrive.

Déjà, en prévention, ou dès les premiers symptômes, je rappelle que les remèdes ci-dessous ont de grandes chances d’avoir des effets très favorables[3] :

  • La vitamine D (sans ordonnance en pharmacie si vous la demandez en gouttes) ;
  • Les tisanes de thym ;
  • L’huile essentielle de ravintsara ;
  • Et un multivitamines contenant de la vitamine C, E, et du zinc.

Mais évidemment, notre système médical est à mille lieux de tester ce genre de remèdes naturels en prévention.

En revanche, vu la gravité de la situation, on aurait pu attendre que nos chercheurs fassent au minimum comme les Chinois…

… et testent dès le mois de février, en traitement des cas graves de coronavirus :

  • La quercétine ;
  • Les injections de vitamine C ;
  • Sans oublier l’huile essentielle de Laurier Noble (celui-ci n’a pas été testé par les Chinois).

(Je vous renvoie à mes dernières lettres qui donnent les preuves scientifiques de leur intérêt potentiel contre le coronavirus).

Question 4 : La quercétine, vraiment ? J’ai entendu dire c’était une « fake news », qu’en est-il ?

Il est vrai qu’un confrère, pourtant adepte de santé naturelle, a qualifié de « fausse nouvelle » l’efficacité potentielle de la quercétine contre le coronavirus.

Ce confrère est manifestement très mal renseigné (ou de mauvaise foi), car ce remède est au contraire très prometteur.

D’abord, contrairement à l’hydroxychloroquine, il ne présente strictement aucun effet indésirable.

De fait, c’est une substance qu’on trouve dans beaucoup d’aliments, en particulier les oignons.

Il n’y a donc aucun risque à la tester – ni à l’utiliser par soi-même, en prévention ou traitement.

Ensuite, on sait déjà que la quercétine est un anti-viral très intéressant.

Plusieurs études scientifiques ont montré que ce remède naturel (ou un de ses dérivés) avait une efficacité :

  • Contre le virus de la grippe A[4] et contre les complications de la grippe A H1N1[5] ;
  • Contre les virus Ebola[6], Zika[7], hépatite C[8] et Epstein Barr[9].

Mieux, une étude réalisée sur des souris a montré que la quercétine empêche les rhinovirus d’entrer dans les poumons[10] !!

Si la quercétine a le même effet sur les humains et le coronavirus, ce serait extrêmement positif !

Car le coronavirus ne pose de problème qu’une fois entré dans vos poumons : quand il reste dans votre gorge, il ne cause aucun dégât particulier, ou pas davantage qu’un simple rhume !

C’est pourquoi le Pr Michel Chrétien, un grand chercheur canadien, a déclaré dès le mois de février qu’il croyait dur comme fer à l’intérêt de la quercétine contre le coronavirus, en prévention et en traitement[11].

Et vu sa renommée mondiale, ce chercheur a convaincu les Chinois de tester cette molécule sur 1 000 patients (on n’a pas encore les résultats).

Et puis il y a un dernier élément très intéressant avec la quercétine.

Comme l’hydroxychloroquine, la quercétine semble être un ionophore du zinc[12].

Cela veut dire que qu’elle favoriserait l’entrée du zinc au cœur des cellules.

Or tout le monde sait que le zinc est un puissant anti-viral.

Pour vous donner une image, l’hydroxychloroquine (et probablement la quercétine) ouvrent la porte des cellules infectées, pour permettre au zinc d’entrer facilement et de tuer le coronavirus.

C’est pourquoi les Coréens du Sud (plus malins que nous), traitent depuis plusieurs semaines le coronavirus par un mélange d’hydroxychloroquine et de zinc – et ça marche !

Et comme la quercétine serait également un ionophore du zinc, il y aurait tout intérêt à la tester rapidement !

Question 5 : Y a-t-il d’autres remèdes naturels prometteurs contre le coronavirus ?

Oui ! Mais vous avez compris que nos autorités de santé ne sont pas près de les tester sérieusement, hélas.

Cela ne m’empêche pas de les partager avec vous, on peut toujours espérer.

Parmi les plus prometteurs, il y a la plante Artemisia annua (armoise).

La raison est simple : comme la chloroquine, l’artemisia annua est un remède efficace contre le paludisme.

En fait, les tisanes d’artemisia annua sont même plus efficaces que la chloroquine, avec moins d’effet indésirables.

Cette plante contient notamment de l’artemisine, un composé qui a valu le Prix Nobel de Médecine à Tu YouYou, qui l’a découvert grâce à la médecine traditionnelle chinoise.

Et à propos de médecine chinoise, il existe un remède traditionnel efficace contre le coronavirus et officiellement recommandé par les autorités chinoises, en ce moment même.

Il s’agit du Shuanghuanglian – un composé de trois plantes : chèvrefeuille, forsythia et scutellaire du lac Baïkal.

Figurez-vous que ce traitement, en Chine, « a été administré à 99% des patients dans les hôpitaux temporaires de la province et à 94% des personnes dans les lieux de quarantaine à titre de prévention »[13] !

Serait-ce la raison pour laquelle les Chinois sont en train de gagner la bataille contre le coronavirus ?

Je ne sais pas, mais il est bien dommage que les Occidentaux ne suivent pas cet exemple réussi !

Notez aussi que d’autres plantes anti-virales pourraient être efficaces, comme la renouée du Japon (Polygonum cuspidatum) ou la réglisse (Glycyrrhiza).

(Je signale aux thérapeutes que le grand herbaliste Stephen Buhner, grand connaisseur des plantes anti-virales, a mis en ligne un protocole complet contre le coronavirus, en anglais[14] – si vous n’êtes pas spécialiste, n’essayez pas de le suivre seul, c’est assez complexe).

Question 6 : Pour le paracétamol, vous êtes vraiment sûr de vous ? Tous les médecins à la télé disent le contraire

Je vous ai dit lundi qu’il était irresponsable, de la part du Ministre de la Santé, de préconiser de prendre du paracétamol pour traiter la fièvre.

Je persiste et je signe, voici pourquoi.

D’abord, 100 % des médecins et des scientifiques sont d’accord sur un point : le paracétamol n’a aucune action contre les virus.

Ce n’est pas un anti-viral, c’est uniquement un médicament qui réduit la fièvre et les douleurs.

Si vous prenez ce médicament, il est donc certain que vous ne guérirez pas mieux ni plus vite du coronavirus – tout le monde est d’accord là-dessus.

La raison pour laquelle les médecins le prescrivent, c’est pour des raisons de confort : clairement, il est très désagréable d’avoir de la fièvre, et les médecins pensent vous rendre service en la faisant baisser.

Je répète que leur objectif n’est pas de vous aider à guérir, mais simplement de vous soulager.

Évidemment, je n’y verrais aucun inconvénient si cela ne présentait aucun risque.

Mais il y a un vrai risque à faire baisser la fièvre.

La Haute Autorité de Santé elle-même l’a reconnu, dans un rapport publié en 2016 :

« La fièvre peut avoir un effet bénéfique lors d’infections invasives sévères (…).

Par ailleurs, quelques publications indiquent que l’utilisation d’antipyrétiques (médicaments qui font baisser la fièvre) pourrait retarder la guérison de certaines infections virales »[15]

En plus de ces études scientifiques, il y a de très bonnes raisons de penser que la fièvre est utile pour aider à guérir les infections :

  • La nature est bien faite : si votre corps fait monter la température, au prix de beaucoup d’énergie, c’est certainement que cela a une utilité ;
  • De fait, les virus ne résistent pas à une haute température : c’est donc certainement pour tuer les virus que la chaleur de votre corps augmente avec la fièvre !
  • Et en plus, à haute température, notre système immunitaire fonctionne mieux – les cellules immunitaires spécialisées pour tuer les virus et bactéries deviennent plus efficaces !

Pour moi c’est donc une évidence que faire baisser la fièvre risque de retarder la guérison du coronavirus (comme de n’importe quelle infection).

Au minium, par principe de précaution, il paraît clair qu’il faut éviter le paracétamol!

Le seul avantage du paracétamol, c’est de se sentir « moins mal » sur le coup.

Le risque, c’est d’être malade plus longtemps… et même de finir en réanimation si le coronavirus gagne vos poumons !

Il n’y a donc pas photo : contre le coronavirus, ce n’est pas le moment d’empêcher la fièvre d’agir, car c’est votre première ligne de défense contre les complications graves ! 

Et les convulsions, alors, me direz-vous ?

Eh bien le paracétamol n’a de toutes façons aucune efficacité pour les éviter.

Je cite encore la Haute Autorité de Santé : « La majorité des études portant sur la prévention des convulsions fébriles n’a pu apporter la preuve de l’efficacité des antipyrétiques, qu’il s’agisse du paracétamol ou de l’ibuprofène ».

Bref, il n’y a vraiment aucune bonne raison de prendre du paracétamol.

Et il y a même d’excellentes raisons de l’éviter !

Je rappelle que le paracétamol peut causer de graves défaillances du foie, même sans surdosage (dès 3 grammes par jour)[16].

C’est pourquoi je suis convaincu qu’on va avoir des drames, avec des gens qui vont avaler du paracétamol n’importe comment, croyant se protéger du coronavirus.

D’ailleurs, comme je le craignais, il y a déjà eu une ruée dans les pharmacies : « Ces derniers jours, les gens en achetaient par six ou huit ou lieu d’une ou deux habituellement », a déclaré une pharmacienne parisienne.[17]

A tel point que l’Agence du médicament (ANSM) a été obligée de limiter la vente de paracétamol en pharmacie !

Bref, je le répète, je suis sûr de moi.

Ne prenez pas de paracétamol si vous avez des symptômes, et encore moins en prévention.

Sur ce point, n’écoutez pas les autorités, ni les médecins de la télé.

J’en ai fini pour mes questions-réponses du jour, je vous dis à très vite pour d’autres informations !

Bonne santé,

Xavier


Sources

115 commentaires

Samara claude 28 mars 2020 - 23 h 25 min

Bonjour,
Vous parlez dans votre document des flavonoïdes qui permettait peut-être de combattre le coronavirus .
Je supporte mal la quinine et certainement des dérivés.
Il existe d autres flavonoïdes tel la gentiane que je tolère a priori bien.
Ses propriétés peuvent elles pas remplacer ?
Cordialement,

Claude

Répondre
Fouad 25 mars 2020 - 15 h 16 min

Bonjour la chloroquine et faite de koi et de kel plante

Répondre
Neev 25 mars 2020 - 14 h 33 min

Artemisine, oui, mais cette substance a aussi été interdite par l’OMS en France.

L’armuase Annua sous forme de feuille ne contient pas suffisamment d’atemisine pour soigner efficacement, il faut le dérivė de cette plante miraculeuse efficace aussi contre le cancer 3,5 mg /jour (je n’ai pas pris le temps de consulter la durée de prise), de Naltrexon védia multiplie par 200 les globules blancs, voir association métabolisme et cancer sur YouTube.

Dans certaine zone comme l’Italie les hommes meurent plus que les femmes.

Il est temps que l’Europe sorte de la France et que d’autres dirigeants non oïcophobe soient élus

Répondre
Dauvilliers Eric 24 mars 2020 - 13 h 50 min

Aujourd’hui à 12 h 10 sur France 3 Méditerranée, le Pr Nicolas Simon, responsable du centre antipoison de Marseille, a, en réponse à un journaliste, déclaré que « les huiles essentielles étaient non seulement dangereuses mais inutiles pour lutter contre le coronavirus ». Une preuve de plus du mépris affiché par beaucoup de médecins en ce qui concerne la médecine naturelle. Affligeant !

Répondre
mamou 24 mars 2020 - 11 h 04 min

Très bon article que je fais suivre à mes connaissances. Quant une pandémie se profile on n’hésite pas à administrer ce que l’on pense bon, même s’il y a quelques effets secondaires, cela est préférable à la Mort ! Nos dirigeants sont en dessous de tout, incompétence, conflit d’intérêts,

Répondre
Robert Vinet 23 mars 2020 - 20 h 04 min

Administrer des médicaments non testés, sans la preuve suffisante, pourrait susciter de faux espoirs et même faire plus de mal que de bien en entraînant des pénuries de médicaments essentiels pour traiter d’autres maladies.
La colchicine n’est pas le médicament miracle.
Arrêter les espoirs infondés non scientifique.

Répondre
Filhon 22 mars 2020 - 18 h 36 min

Nos dirigeants n’ont pas de couilles(Macron,Philippe)
Si c’était le cas, ils auraient fait virer:
Le directeur général de la santé et
Martin Hirch Directeur général de l’assistance publique
Le Prof Yazdanpanah chef des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat. Les 2 premiers contredisent la vérité sur la chloroquine le troisieme est responsable de nombreux morts pour ne pas l’avoir testé sur des malades,

Répondre
MESSAZ 21 mars 2020 - 16 h 35 min

Merci pour cette note très claire et très bien faite.
L’avez-vous envoyée au ministre de la santé et pourquoi pas au Président ?
Il y a des points importants concernant les risques relatifs aux conflits d’intéret .
Cordialement

Répondre
Raymond Leclerc 21 mars 2020 - 13 h 51 min

Bonjour,
Je suis Québécois (donc, Canadien de ce fait) – Vous citez le Dr. Didier Chrétien comme « grand chercheur » canadien. Il s’appelle Michel Chrétien et est le frère de notre ancien premier ministre canadien Jean Chrétien !!! Moi, lorsque j’ai un début de mal de gorge et que soupçonne avoir trappé un rhume ou la grippe, je mâche de l’ail, 1/2 avant un repas et 3 fois par jour – pour faire plaisir aux bactéries – et, depuis plusieurs années, je n’ai plus attrapé , ni de virus, ni de bactéries.
J’ai même réussi à guérir de l’helicobacter pylori qui me tuais petit à petit depuis environ 6 mois: rots sur rots, maux de têtes terribles, haleine épouvantable, maux d’estomac, reflux gastriques !!!
Ce qui va nous tuer, c’est pas le Covid, c’est l’effondrement-economique qui est déjà en route.

Vous pouvez étudier l’effondrement sur cette page de mon site:
http://www.effondrement-economique.com/fr/Effondrement-partie-1.html
Bonne chance à vous tous !

Répondre
IsaSig 20 mars 2020 - 17 h 15 min

Bonjour, J’ai un cancer du sein (chimio et radiotherapie ) et un lymphome.
Dans la liste des choses a eviter pour le sein il y a: isoflavone, est ce de la meme famille que la quercetine ?
merci pour votre reponse

Répondre
VAN LOO 20 mars 2020 - 16 h 50 min

Bonjour,
Merci pour toutes vos informations.
Pour me protéger du Coronavirus, j’ai pris la Quercétine, deux fois/j aux repas principaux, sans autre changement dans mes habitudes. Le lendemain j’ai eu mal à la tête et nausées. J’ai arrêté la pris et tout est rentée dans l’ordre. J’ai recommencé quelques jours après et, même effet. Je suis intolérante à la quinine; ceci pourrait être la cause des effets secondaires de la Quercétine? Merci pour votre avis. Dora van loo

Répondre
Crébois alain 20 mars 2020 - 16 h 29 min

Sais-t-on si des patients traités par de l’HYDROXYCHLOROQUINE, ont été atteints par le coronavirus? Ou non?

Répondre
amourdedieu 20 mars 2020 - 15 h 47 min

Si je ressens les symptomes du Covid 19, pourrais je demander du chloroquine à la pharmacie. Pour l’instant j’ai chez moi de l’H.E. ravintsara et eucalyptus glob. au cas ou.
Et si je suis hospitalisée, pourrais je demander sans me faire houspillée, la choroquine ou hydroxy….
J’ai 76 ans, et depuis longtemps je me soigne avec les plantes, arthrose, grippe…

Répondre
Anna92 20 mars 2020 - 13 h 11 min

Bonjour, merci infimiment pour vos lettres et pour votre démarche généreuse !

Puisque la haute température combat les virus respiratoires, pourrait-on utiliser l’inhalateur pour des bains de vapeurs (avec ou sans huile essentielle) des voies respiratoires ?

Merci beaucoup

Répondre
Elgolli 20 mars 2020 - 13 h 00 min

Au département 93, un pharmacien m a déclaré avoir reçu une ordonnance pour coved 19, avec un ibuprofen
Je lui ai transmis vos lettres. Je vais continuer à partager sur FB
MERCI POUR VOS RECOMMANDATIONS

Répondre
Caro 20 mars 2020 - 12 h 25 min

Mon pharmacien refuse de commander de la.quercetine
Par ailleurs est ce que le pain ou autre aliment chez boulanger boucher etc..peut être contaminant
En effet ils ne portent ni gants ni masques
De plus j’ai un taux d ige très élevé dans le sang et on m’a perforé l’estomac lors dune gastroscopie et j’ai une maladie auto immune
Je fais des réactions allergiques à beaucoup de traitements quels qu’ils soient
Le huiles essentielles me sont interdites idem pour les extraits de pépins de pamplemousses
Je prenais de echinacee en eps mais on vient de me dire qu’il ne fallait pas quand on a une maladie auto immune
Que puis je faire en remèdes naturels pour m’aider a faire face et à booster mon immunité

Répondre
Fassetta 20 mars 2020 - 11 h 12 min

Un grand merci pour vos mails que je lis toujours avec attention .

Répondre
Chabaux 20 mars 2020 - 10 h 35 min

Un très grand merci pour ces informations.
Au moins, on y voit plus clair.
On sent que c’est désintéressé et proposé par des personnes compétentes.

Répondre
Cosse-Manière surnom CCM 20 mars 2020 - 9 h 40 min

Je voudrais ajouter une précision au commentaire que je viens de vous poster : le spray de Propolis m’a été très utile au début de l’infection. Du moins je n’ai pu me le procurer que le lendemain lundi 16 (le dimanche 15 mars au soir, j’avais juste mal à la gorge avec fatigue, et la pharmacie était donc fermée). Mais je le déconseille après.

Répondre
CM 20 mars 2020 - 9 h 13 min

J’en suis au 5e jour d’infection au Covid 19 et voudrais partager cette expérience qui peut être utile à tous : la Propolis m’a fait du bien au début mais, contrairement à vos conseils, ne l’utilisez pas en spray mais en pastilles. Et l’oignon semble être efficace. Ce sont les 4ers jours qui ont été difficiles. Mon essoufflement et la toux sèche ont enfin disparu cette nuit. Si je continue sur cette voie, je pense que je serai tirée d’affaire d’ici à dimanche (=6e j passé). Redites bien ce que je savais déjà : ne vous inquiétez pas de la fièvre, c’est une alliée pour lutter (sauf, bien sûr si elle est trop forte). Bon courage à tous ceux qui débutent cette infection ! Et aux autres : suivez les consignes de protection, comme je l’ai pourtant fait, mais j’ai été contaminée par la toux de personnes qui ont eu, justement, un comportement irresponsable.

Répondre
lola 20 mars 2020 - 4 h 03 min

je suis tout à fait d’accord avec vous sur vitamine D C E ZINC QUERCITINE MAIS PAS SUR L’ARMOISE ELLE FAIT BAISSER LE FER ET ON PEUT SE RETROUVER EN ANEMIE

Répondre
Gazau 19 mars 2020 - 23 h 09 min

Merci ! Quel dommage que l’artemesia ne soit pas libre en vente en France..
Continuez à nous donner toutes ces précieuses informations, encore merci !

Répondre
janotto anie 19 mars 2020 - 20 h 42 min

j’ai entendu que le plaquénil pourrait aider à soigner ?
j’ai été soignée durant plusieurs années par ce médicaments qui était utile pour me soulager des douleurs articulaires , mais a agi sur ma vue.

Répondre
FAYOLLE Guy 19 mars 2020 - 20 h 25 min

vous oubliez le magnésium dans la liste des vitamines et minérauux – voir vidéo du docteur Frédérique Sardon, interne au CHU de Pau et naturopathe

Répondre
Gio 19 mars 2020 - 20 h 05 min

L’argent coloïdal mérite votre attention. Il y a de nombreuses études scientifiques qui tendent à démontrer son efficacité antibactérienne (il est facile de constater cet effet sur du lait laissé à l’air libre) et antivirale selon ces études, qui se trouvent sur ce site gouvernemental:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5799856 et les autres publications sous ‘colloidal silver’.

Encore faut-il s’en procurer de la bonne qualité car il y a des arnaqueurs qui vendent de l’eau.

Répondre
MINNE Michel 19 mars 2020 - 18 h 56 min

certaines infusions ( comme le thym ) seraient néfastes pour des traitements médicamenteux ( contre hypothyroidie par exemple le lévothyrox ) qu’en est t_-il ?? la prise de cette infusion est-il un réel danger , ou quelle le « dosage » et la fréquence tolérés pour en prendre ( thym séché , ou frais )

Répondre
pisano 19 mars 2020 - 18 h 33 min

Merci beaucoup, très clair, très instructif. Réellement aidant et dispensé avec un ton apaisé. Exactement ce qu’il manque en ce moment. De précisions qui nous mettent en paix…nous avons besoin de cela, donc merci encore.

Répondre
Olivier Claes 19 mars 2020 - 18 h 20 min

Bonjour,

je suis en pleine lecture du lire « The invisible rainbow » d’Arthur Firstenberg. Je vous le recommande vivement. Je suis cloué sur ma chaise en lisant le contenu.

Bàv

Répondre
Moreau 19 mars 2020 - 17 h 58 min

Bonjour,
Que pensez-vous du chlorure de magnésium (le nigari japonais) ? C’est le Pr Pierre Delbet (1861-1957) qui a découvert les vertus curatives et préventives sur les maladies infectieuses.

Répondre
Marie-Hélène Poirier 19 mars 2020 - 17 h 53 min

Bonjour, Merci pour vos lettres, toujours pertinentes. Concernant le coronavirus, je m’étonne que l’on ne parle quasiment pas des inhalations. Ce vieux remède est capable de « tuer » les virus (zone ORL), car ceux-ci ne résistent pas à la température de la vapeur de l’eau chauffée à 100 degrés. Le coronavirus restant dans le larynx et le pharynx pendant quelques jours avant d’attaquer les poumons, ne serait-il pas judicieux de faire des inhalations dès les premiers symptômes ? Au surplus, ce remède ne coûte rien – ce qui est sans doute son plus gros défaut !…

Répondre
Michel 19 mars 2020 - 16 h 51 min

l’hydroxychloroquine est considéré comme un anti inflammatoire, n’y a-t-il pas de soucis à l’administrer au vu qu’il est déconseillé de prendre des anti inflammatoires quand l’on est atteint par le COV19 ?

Répondre
Mallier 19 mars 2020 - 16 h 49 min

Merci pour vos lettres
Que pensez-vous de la spiruline ou la Chlorella pour notre système immunitaire ?
Cordialement

Répondre
Annick Le Naour 19 mars 2020 - 16 h 25 min

Bonjour

J’ai 75 ans, et j’ai eu Lundi soir des symptomes qui ressemblaient fortement à un début de grippe:
maux de tête, fortes courbatures, fatigue.
Ayant lu tous vos conseils, j’avais mes provisions.

J’ai pris tout de suite une infusion avec du miel, et
– 5 gouttes de propolis noire,
-1goutte d’HE de Ravintsara
-1goutte d’HE d’Origan Compact
-1goutte d’HE de Thym à thymol
puis , avant d’aller au lit, j’ai fait une inhalation
( sous une grande serviette de toilette, comme dans mon enfance) avec un composé d’huiles esentielles vendu en Pharmacie
et pour finir, je me suis couchée avec une bouillotte très chaude que j’ai renouvelée en milieu de nuit , ainsi que l’inhalation.

Le lendemain matin, j’avais le sentiment de sortir d’une grosse grippe,
Le soir, j’ai eu un accès de fièvre avec une forte suée 2 H après, mais j’avais renouvelé mon traitement.
Le surlendemain, plus une trace de malaise.
Je précise que l’ ingestion d’une seule goutte d’HE de thym à thymol a eu un effet immédiat.
Par la suite, je l’ai utilisé en massage avec de l’huile, sur les avant bras.
Je ne sais pas quel était le virus, mais il n’a pas résisté.
Moi, si !

Répondre
Delbar 19 mars 2020 - 16 h 07 min

Bonsoir Docteur,

Pouvez vous me donner votre avis sur l’impact qu’aurait, sur le Covid 19, un quart d’heure de sauna à 80°. Pris quotidiennement, n’est pas une bonne prévention?

Merci pour votre réponse

Répondre
heitz 19 mars 2020 - 16 h 01 min

Bonjour

je me permet de rajouter un mot
le propolis est aussi très bon comme anti viral et anti bacterien est je raison oui ou non

Répondre
amina 19 mars 2020 - 15 h 46 min

Merci pour ces partages très renseignés. J’ai pris de la concoction de sureau noir et je pense avoir mal réagi, dison digéré… du coup j’ai peur d’en reprendre. Quant au paracétamol ayant un mal de tête qui traîne, j’en prend occasionnellement, avez vous autre chose à conseiller? Pour la fièvre jusqu’à combien on peut laisser monter si ça arrive? Y a-t-il des moyens naturels pour la baisser ? Merci encore

Répondre
BLANDIN 19 mars 2020 - 14 h 57 min

Bonjour, j’ai une insuffisance surrénale, mon mari a un lymphome du manteau depuis 7 ans.
Depuis un an il n’a plus de défense immunitaire et enchaine. les infections les unes sur les autres il y a une semaine. il avait une infection urinaire à proteus mirabilis et aujourd’hui avait 41 et des difficultés respiratoire. covid ? est ce que je peux prendre de l’He de ravintsara en protection j’ai lu qu’elle stimulai les surrénales.Merci pour votre réponse.

Répondre
Guy Hugues 19 mars 2020 - 14 h 46 min

L’artémisine que vous citez est aussi un puissant remède naturel anti-cancer. J’en ai pris pendant 3 mois seulement et mon cancer de la prostate a complètement disparu à la dernière analyse pathologique d’Oncopole Toulouse. Guy.

Répondre
Terronaute Un 19 mars 2020 - 14 h 21 min

tel que pour s’en faire d’aéronaute de médecine m’en faisant là de devenu de terronaute par mes plus de 4/5èmes de siècle de vécus devenu de sciences universelles, je m’en comporte d’humanique que de pareil de terrien, ne m’en rendant de cette religion laïque à s’en faire d’efficience de cet enchainement de mots « LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE » qu’à nous nous en faire d’avions de zéro si d’humanique de bilan de cela

Répondre
Richet Edith 19 mars 2020 - 14 h 19 min

je prends des huiles essentielles surtout sur le thorax et les plantes des pieds. Mais il me semble qu’il est conseillé de ne pas dépasser trois semaines alors que l’épidémie peut durer bien plus longtemps. Alors que faire ?

Répondre
Vigin René 19 mars 2020 - 14 h 08 min

Je partage totalement votre point de vue. Révisons que le professeur Raoult combine l’hydroxyquinone avec un antibiotique spécifique qui amplifie le résultat.
On devrait préconiser aux personnes admises en urgence Covid la prise immédiate de doses de vitamine D3et un dosage 25 OH D3.
Alertons aussi sur le grave sur-risque encouru par les patientes HTA traités par sartans

Répondre
BENACQUISTA 19 mars 2020 - 13 h 54 min

JE SUIS TOUT A FAIT D ACCORD AVEC LA CAPACITE DE LA QUERCETINE A DIMINUER LES RISQUES D ATTRAPER CE CORONA VIRUS DONT JE SUIS CERTAINS QUE TOUS ENSEMBLE POUVONT EN VENIR A BOUT PROCHAINEMENT . ENCORE FAUDAIT IL QUE LES AUTORITES EN PRENNENT CONSCIENCE SURTOUT EN CE MOMENT DU PIC . EN AJOUTANT DES VITAMINES ET MINERAUX ADEQUATES . PROTECTIONS DES VOIES RESPIRATOIRES ET DES POUMONS . AINSI QUE LA CIRCULATION SANGUINE TRES TRES IMPORTANTE .

Répondre
HARDY Valérie 19 mars 2020 - 13 h 31 min

Bonjour Monsieur BAZIN,
Merci pour vos lettres !
Pouvez-nous nous dire si on peut se procurer la quercetine en pharmacie sans ordonnance ?
Par ailleurs, avez-vous des retours sur l’argent colloïdal ou le cuivre-or-argent colloïdal ? Ces produits luttent contre toutes sortes de microbes et virus.
Enfin, j’ai constaté que l’appareil appelé CLIMAMASKE dont j’ai eu connaissance dans le livre de M. DOGNA n’est plus fabriqué. Il permettait de faire des inhalations d’air chaud et sec ce qui détruirait aussi les virus sans surcharger encore les muqueuses d’humidité. Il va nous faire cruellement défaut. Ce serait bien que la fabrication reprenne…
Avec mes remerciements renouvelés
Cordialement
Valérie

Répondre
MARJOLLET MAITE 19 mars 2020 - 13 h 20 min

merci pour ce courageux travail d’information !
il éclaire vraiment ma lanterne sur le plan des soins , mais pas que …..!

Répondre
gras 19 mars 2020 - 13 h 06 min

j’ai l’ impression que vous ne vous rendez pas compte de la gravité de la situation française
Les mesures de confinement sont la seule solution actuelle
Si la chloroquine est efficace: trés bonne nouvelle.
Ce n’est pas certain;l’essai en chine n’est pas concluant à refaire en France; en cours à Marseille.
Tout le reste sont des fakes news

Répondre
meheust 19 mars 2020 - 12 h 54 min

Merci beaucoup pour vos courriers que je lis avec beaucoup d’intérêts. Continuez de nous faire du bien dans ce monde ou l ‘argent est le seul intérêt.

Répondre
Myriam 19 mars 2020 - 12 h 53 min

Une étude américaine affirme que le temps d’incubation est dorénavant de 5,1 jours pour la majorité des cas… En avez-vous eu la confirmation?
La déclaration des cas graves se fait combien de temps après la période d’incubation?
Bien entendu, en ayant respecté strictement toutes les consignes de confinement, cela pourrait-il vouloir dire qu’au bout de 5-6 jours isolés chez soi, nous pourrions nous rassurer individuellement et se dire qu’en absence de symptômes préoccupants, nous avons – en amont – évité la contagion (encore une fois je parle de cas graves).
Mille mercis pour votre empathie et ce que vous faites pour nous tous.

Répondre
Luce ETIENNE 19 mars 2020 - 12 h 20 min

Bonjour
je souhaitais avoir votre avis sur artémisia, je l’ai dans votre dernier article.
Merci

Répondre
lola 20 mars 2020 - 4 h 08 min

dangereux artémesinine car fait baisser le fer!!!

Répondre
Gélise 19 mars 2020 - 12 h 17 min

Bonjour !
Je suis traitée depuis bientôt 15 ans par du plaquenil (sulfate , parce que je souffre d’un lupus érythémateux sous la forme cutanée et articulaire… je pense que ça m’a sauvé la vie, car j’ai été en contact permanent avec un de mes locataires sur qui reposait une forte suspicion d’être atteint par le coronavirus (très malade avec forte fièvre). Le verdict est tombé ce matin lorsque le médecin a reçu le résultat du prélèvement : positif.
Heureusement, depuis le prélèvement, je l’avais isolé dans sa chambre et lui avait réservé une salle de bain avec wc à son usage exclusif…
À ce jour, le malade est pratiquement guéri, les autres locataires n’ont rien eu, moi-même je me sens bien (un peu d’inflammation très bas dans l’arrière-gorge depuis début mars, mais sans plus, pas de fièvre), malgré mes 72 ans, j’ai frôlé la catastrophe ! Je pense que je le dois à l’hydroxychloroquine ! Je dois préciser que je passe chaque année un examen spécial pour les yeux pour vérifier si le médicament n’a pas d’effets néfastes, mais jusqu’à présent il n’y a rien.
Voilà ! Je tenais à apporter mon témoignage, sans toutefois être certaine d’avoir été contaminée.
Bien à vous,
Suzanne Gélise

Répondre
Lafon 19 mars 2020 - 12 h 14 min

Bonjour je voudrais savoir faire du sport et bon ou non merci

Répondre
Adélaïde 19 mars 2020 - 12 h 09 min

Rebonjour,

Je reviens vers vous car je pense être contaminée (pas sure car impossible de tester). Ma fille asthmatique aussi (8ans), elle commence a entrer en crise, mais doucement (depuis 2 jours. est-ce le coronaV, ou les pollens car il fait beau ??).

Je la soigne habituellement aux HE en plus de son traitement quotidien (flixotide et ventoline) ce qui permet de diminuer les doses de ventoline et de ne pas prendre de corticoïdes oraux.

Vu que tout le monde déconseille la prise l’ibuprofène, car ANTI INFLAMMATOIRES, je n’ose pas lui donner les HUILES ESSENTIELLES que je donne habituellement (camomille romaine, tanaisie, estragon) car elles ont des propriétés anti inflammatoires.

Ma question : puis-je lui donner les HE que je lui donne habituellement malgré leurs propriétés anti inflammatoires ?

MERCI POUR VOTRE AIDE 🙂

Et merci pour vos lettres, que je lis avec beaucoup d’attention 🙂

Répondre
Saddier Gilles 19 mars 2020 - 11 h 56 min

Merci, merci pour la clarté de vos aides et conseils « édifiants-réconfortants-structurants ».
J’y adhère « naturellement » et pratique grande part de vos enseignements et Vous témoigne avec gratitude de nos bonheurs & bonnes Santés,
L O V E only WAY, ALL-WAYS……..

Répondre
Michel ROBIN 19 mars 2020 - 11 h 54 min

Merci M.Bazin vous m’avez convaincu dans votre démonstration de ce jour sur la lutte qui est menée par les médecins spécialistes dont certains associent sciences médicales et préservation des intérêts de laboratoires pharmaceutiques.
Pour être sincère, je pensais l’inverse à votre égard !!
Alors je serai encore plus attentif pour lire vos lettres à l’avenir
Cordialement

Répondre
Marie Noëlle Bartoli 19 mars 2020 - 11 h 45 min

Merci pour ce très bon article
toutefois avec une annonce de complicité d’un specialiste avec les laboratoires ne peut-on pas le dénoncer sur des médias si vous en avez la preuve ?

Répondre
KABLITZ Geneviève 19 mars 2020 - 11 h 44 min

comment utiliser l’huile essentielle RAVINTSARA ??
Combien de gouttes, dans de la tisane ou autre ??
Merci de me répondre

Répondre
christian thomasset 19 mars 2020 - 11 h 42 min

Porquoi vous vous obstinez à ne pas parler de l’ARGENT COLLOIDAL 25PPPM qui a un action fantastique sur les virus!! Utilise par les USA dans des cliniques privées contre TOUS les plus importants virus Dr.THOMASSET

Répondre
Iribagiza 19 mars 2020 - 11 h 39 min

Bonjour,
Tout d’abord mille mercis pour votre travail !!!Par rapport à votre article : Urgent Coronavirus : le geste à ne surtout pas faire-
J’aimerais comprendre pourquoi vous etes pour la fermeture des ecoles , restaurants…J’ai vu une vidéo du Dr Raoult disant que pour lui il n’y avait pas lieu de s’inquieter car le coronavirus provoque moins de morts qu’une grippe.Pourriez vous donner plus d’explication la dessus?
En vous remerciant,

Répondre
Olivier Maendly 19 mars 2020 - 11 h 29 min

Merci de vos commentaires et informations.

Mais où et sous quel nom trouve-t-on les médicaments chinois ou coréens dont vous faites l’éloge ?
Merci d’avance (je ne suis certainement pas le seul à vous poser cette question).
Bien à vous,
Olivier Maendly

Répondre
Blanchart, Louis. 19 mars 2020 - 11 h 23 min

C’est plutôt une question :
où peut-on se procurer les produits dont vous parlez et qui pourraient aider en cas de contagion au coronavirus ?
Merci.

Répondre
CHAILLOU 19 mars 2020 - 11 h 17 min

QUE PENSEZ VOUS DE LA PRISE DU NIGARI CONTRE LE COVID 19. MERCI DE ME REPONDDRE

Répondre
Marianne Rougé 19 mars 2020 - 11 h 07 min

Un grand merci, je crois que grâce à vous et vos communications quotidiennes, je vais épargner les médecins qui sont en danger

Répondre
MANCEAU sIMONE 19 mars 2020 - 11 h 05 min

Au Moyen-Age, on respirait des herbes (thym, marjolaine, etc…) pour se protéger. En plus de renforcer les défenses immunitaires, prêle, violette, respirer du Baume du Tigre serait-il une possible protection à ajouter ?

Répondre
SANDRINE 19 mars 2020 - 11 h 00 min

Bonjour,
J’ai lu un article conseillant des gélules d’échinacée ou de la spiruline : toutes les 2 augmentent le taux de globules blancs.

Qu’en pensez-vous?
Merci pour votre réponse
Bonne journée

Répondre
Réant 19 mars 2020 - 10 h 58 min

Merci infiniment Docteur pour vos conseils. je me doutais un peu de ce que vous nous dites. l’argent prendra toujours le pas sur l’humanitaire malheureusement et au point où on en est, on n’a plus rien à perdre, sinon notre Vie. J’espère que le raisonnable va l’emporter et que les professeurs vont s’écouter et partager. Bon courage aux soignants et à tous.

Répondre
Leonard Theriault 19 mars 2020 - 10 h 56 min

Pourquoi vous ne parlez pas de la QUERCETINE ?
Il semblerais que c’est efficace contre le Covid-19!
Il s’agit d’une plante naturel en plus.

Répondre
Duthion Christiane 19 mars 2020 - 10 h 53 min

Et l’eau Javelisée pour désinfecter les poignées etc…. Est -ce trop Toxique ?
Merci Cordialement

Répondre
Emma W. 19 mars 2020 - 10 h 53 min

excellent article et savez-vous comment nous sommes arrivés à vivre dans une carence quotidienne de zinc ? …..!

Répondre
Garreau 19 mars 2020 - 10 h 48 min

Bonjour
Je me souviens d’un médicament très efficace pour la grippe mais je crois désormais supprimé, il s’agissait du Céquinil en dragées 6/ jour Petite boite verte8 pour les personnes de plus de 60 ans je pense qu’elles s’en souviennent. Je crois me souvenir qu’il y avait de la quinine

Répondre
Dubreuil 19 mars 2020 - 10 h 45 min

Il serait plus urgent de traiter la cause que de traiter les conséquences! Si l’ air est pollué par tout ce que l’ on envoie autour de la Terre (on ne sait plus reconnaître les étoiles avec tous ces satellites qui brillent!) Depuis + de 50 ans , on peut photographier la Terre en profondeur, pour quoi ne pas traiter toutes ces pollutions dans l’ air que nous respirons : énergie
vitale essentielle! Que nous cache-t-on? à nous confiner
comme des moutons, afin de mieux nous manipuler ? Nous avons besoin de plus de réalité pour comprendre! Merci pour votre réponse.

Répondre
Hélène Suquet 19 mars 2020 - 10 h 33 min

Quel « multivitamine « contenant de la vitamine C, du Zinc et de la vitamine E, conseillez-vous ? Où puis-je me le procurer ?
Quel dosage pour une femme de 78 ans ?
Cet article est très clair et très bien argumenté. Un vif merci.

Répondre
Chapuis 19 mars 2020 - 10 h 32 min

A la TV, les médecins interrogés disent que les HÉ ne sont d’aucun secours ……
Ils nous font passer pour des hurluberlus……
Continuer à soutenir notre moral.
Merci

Répondre
Marc 19 mars 2020 - 10 h 30 min

Nous prenons les produits du biologiste Jacques Prunier – Klammath – Synerboost -synerlife.
Outre leurs vertus exceptionnelles, ils présentent des effets sur la production naturelle des cellules souches du corps et un complexe de pré et pro biotiques essentiels hautement dosés….
Quel est votre avis ?
Merci de tous ces renseignements qui nous permettent de mieux comprendre et de moins stresser devant le « problème »

Répondre
Daumas 19 mars 2020 - 10 h 19 min

Vous semblez être un dieux du savoir Medical. Il serait bon que ce savoir au lieu de le diffuser par des voies détournées et non officielles, vous vous fassiez inviter sur un plateau de télé !!!!! Vous êtes plus forts que les forts, faites donc profiter des milliers de français plutôt que quelques internautes !!!!!

Répondre
Yllen 19 mars 2020 - 10 h 18 min

Vraiment MERCI pour toutes ces informations de bon sens. Ne pourriez-vous pas davantage les faire passer à nos ministres etc, afin qu’ils écoutent un peu plus des médecins comme le Pr Raoult ? J’ai été ravie de lire dans l’édition de La Provence d’hier au sujet du Pr Raoult ce qui était écrit dans votre mail. Malheureusement à France 2 hier soir, ils n’ont qu’effleuré le sujet, tjs avec une note négative et de doute.
Merci encore

Répondre
SOULA 19 mars 2020 - 10 h 18 min

Bonjour Monsieur
Auriez vous l’obligeance de me préciser quels sont d’une part votre formation, d’autre part vos compétences médicales ?
j’apprécie énormément vos écrits, mais serait intéressée de connaitre vos bases et connaissances dans le domaine de la santé.
Merci pour vos réponses et l’attention que vous portez à bon nombre d’entre nous en nous communiquant ces mails

Répondre
ROVIRA 19 mars 2020 - 10 h 17 min

Cher Xavier Bazin,
Je dis cher..Car vos lettres sont criantes de vérité et cela nous touche profondément.
Mais aussi pour votre courage de dire la vérité en ces temps d’irresponsabilité et de sectarisme qui mettent nos vies en danger.
Merci encore pour vos compétences du médicament, du corps humain, et bien sûr des traitements naturels.
Merci enfin de nous redonner espoir dans des jours meilleurs en cette période oú les mauvais résultats journellement diffusées nous accablent.
Quand est-ce que l’on ouvrira grandes les portes de toutes les compétences?
Meilleurs sentiments.
Florent

Répondre
Graziella 19 mars 2020 - 10 h 14 min

Bonjour quand vous préconisez de prendre du paracetmol et je vous suis complètement dans vos conseils . Une question svp : comment agir si la fièvre monte de trop ?

Répondre
Durand 19 mars 2020 - 10 h 03 min

Bonjour Monsieur,
Merci pour votre temps et vos lettres d’information.
Où pouvons-nous se procurer de la chloroquine ?
Merci pour votre réponse
Cordialement
Eric Durand

Répondre
LOUIS GONTHIER 19 mars 2020 - 9 h 57 min

que dire de l’aspégique qui provient du saule.

j’ai appris que les chinois l’avait fabrique car lors des constructions de chemin de fer le travailleur tombaient mal à cause qui travaillaient dans des zones humides et qui tombaient malade des poumons avec de fort rhume qui bouchaient et remplissaient ceux-ci de mucus.
merci de me réponde, je suis très intéressé.
Louis Gonthier en suisse.

Répondre
MAFFRE 19 mars 2020 - 9 h 48 min

Bonjour,
Ils disent qu’il ne faut pas prendre d’anti inflammatoire or, la quercetine est un anti inflammatoire !
Puis je avoir une réponse à mon commentaire ?

Répondre
gilbert garnier 19 mars 2020 - 9 h 38 min

Monsieur XAVIER bonjour, quand viendras t’il le jour ou les grand pontes de la médecine en aurons assez
entre les jambes pour nous dire toute la vérité ,qu’il
suive votre exemple ,et pas essayer de nous endormir ,tout cela pour faire marcher les laboratoires pour toujours ( la question ARGENT, )
merci pour tout Mr XAVIER.

Répondre
Marc 19 mars 2020 - 9 h 35 min

Je suis sidéré par les attitudes de nos chefs de cliniques. Je ne penses pas qu’ils ignorent ce que vous dites mais qu a cause du politiquement correct on n ose plus donner son avis officiel..et voilà le résultat !
Pouvez vous me donner votre avis sur la prévention que je fais d instinct:
HE Thym linalol dans 1 cuc de HV nigelle sativa le matin.

Répondre
BORGET MA 19 mars 2020 - 9 h 30 min

Pour la quercetine de l’oignon, est-elle toujours présente dans les oignons cuits ?

Répondre
Sarah06 19 mars 2020 - 9 h 29 min

J’ai 85 ans, j’ai un lupus erithémateux disséminé,
depuis 65 ans, j’ai pris de la Nivaquine un certain nombre d’années je suis depuis très longtemps au Plaquenil.
Ma question suis-je immunisée contre le Coronavirus……..merci pour votre réponse.

Répondre
HINGRE 19 mars 2020 - 9 h 15 min

Merci pour vos messages plein de bon sens. Et surtout on arrive au bout de la lettre et vous n’en profitez pas pour nous vendre quelque chose. Vos lettres sont claires et parlent effectivement des remèdes naturels et ne se terminent pas par : je vous en donne le nom mais abonnez vous à …….

Répondre
Jeanne 19 mars 2020 - 9 h 15 min

Merci infiniment pour vos lettres. Vous êtes équilibré et ne fermez pas toutes les portes de la guérison. Je vous fais entièrement confiance et je suis vos conseils. Merci de nous tenir informés ça nous rassure.

Répondre
Jean Paul Mélinon 19 mars 2020 - 9 h 15 min

Bonjour,
Merci pour ces renseignements, c’est essentiel et sympa de partager ainsi le job.
Je me permets une question. Est-ce que l’oxygénothérapie hyperbare pourrait avoir un effet réducteur sur l’invasion du coronavirus dans les poumons. A ma connaissance cette méthode avait été utilisé il y a pas mal de temps pour aider au traitement contre les virus de l’hépatite B.
Confinement vôtre
Jean Paul

Répondre
Jacquemin Eric 19 mars 2020 - 9 h 11 min

Merci pour votre article. Après avoir vu la video du P. Chétien le 10 mars, j’ai téléphoné à une pharmacie de Genéve pour savoir s’ils vendaient de la Quercétine. Le pharmacien me dit ne pas connaitre cette molécule et me demande pourquoi je cherche ce médicament. Je lui explique le sujet. Il me répond: « mais ici en Suisse les médecins prescrivent du PLAQUENIL depuis des semaines et les résultats sont plus que rassurant. »
Là j’ai compris que notre système de santé était bon sur certains points mais très mauvais sur d’autres. Imaginez le nombre de patients confinés avec les symptômes qui auraient accepté de prendre de l’hydroxychloroquine. J’ai vécu en Afrique à pendre de la Nivaquine tous les jours et de la Flavoquine en crise de palludisme, je n’ai aucune séquelle.
En bon Samaritain je ne vais pas acheter du PLAQUENIL et le laisser aux malades qui en ont besoin pour d’autres pathologies mais vraiment, tout ceci est triste pour ne pas dire insupportable.
Cordialement

Répondre
arnault 19 mars 2020 - 9 h 11 min

bonjour , toujours dans le cadre du corona virus est ce que les migrands sont verbalisés je doute qu’ils est des autorisations de sortie ?
tous ses gens qui sont sur les bords de seine ou le long du périf sous leurs toiles de tente sont ils a plus d’un mettre chacun ,les gens du voyage qui vivent en groupe ne sont ils pas contagieux entre eux ?
Dans les prisons le confinement entre plusieurs dans la meme cellule sont ils protégés ?

Répondre
Anne Maes lichtert 19 mars 2020 - 9 h 10 min

Ou peut trouver de l hydroxichloroquine?

Répondre
Olivier marie therese 19 mars 2020 - 9 h 09 min

Comien de tasse d’infusion de thym peut on prendre par jour merci de votre reponse

Répondre
Patrice 19 mars 2020 - 9 h 06 min

OK pour éviter au maximum le paracétamol qui ne fait que baisser la fièvre et donc redonner un peu de confort.
Mais attention aux risques cardiaques. Si la fièvre monte trop pendant trop longtemps, le cœur risquerait de lâcher après trop d’effort faits en augmentant le rythme cardiaque. Surtout chez les personnes âgées ou en déficience cardiaque.

Répondre
marie claude colin-pasquet 19 mars 2020 - 9 h 06 min

pour avoir de la quercétine en pharmacie
que faut il demander , je suppose qu’il y a un nom de médicament ?
merci pour votre soutien
cordialement

Répondre
lola 20 mars 2020 - 4 h 10 min

commandez sur le site nutrixeal j’en ai reçu rapidement et c un excellent site

Répondre
Bernard 19 mars 2020 - 9 h 02 min

Bonjour,
avez vous entendu parlé du brevet du coronavirus datant de 2003 ?

Répondre
martinez 19 mars 2020 - 9 h 02 min

bonjour je me suis informé des produits naturels pour renforcer la défense immunitaires et peut-être combattre le virus. vous n’avez pas parlé de l’échinacéa , du maitaké , lapacho,cyprés en teinture mère, nigari. il faudrait un avis sur ces produits pour le public averti merci

Répondre
Georges CHAIZE 19 mars 2020 - 9 h 01 min

Merci

Répondre
Christiane Girot 19 mars 2020 - 9 h 00 min

Je trouve que vos lettres sont beaucoup trop longues, venez en seulement a l’essen-ciel, la simplicité avant tout. Pensées lumineuses.

On peut se passer du blablabla

Répondre
adelaïde Routier 19 mars 2020 - 8 h 57 min

Bonjour,
Pour la avoir de la quercétine : combien d’oignons faudrait-il manger par jour?

Répondre
Florence Jolivet 19 mars 2020 - 8 h 57 min

Bonjour,
Question sur les anti-inflammatoires (chimiques)
On dit qu’ils peuvent aggraver l’état de santé du patient.
Qu’en est il des huiles essentielles (ravinstara, tes très, thym) .elles aussi sont des anti-inflammatoires. Le fait d’en utiliser en prévention ne risque t’il pas in finé d’aggraver notre état en cas de contagion (a cause des propriétés anti-inflammatoires) ?
Merci beaucoup

Répondre
christiane maes 19 mars 2020 - 8 h 56 min

bonjour,
éant donné que les malades atteints du ce fameux virus, ne pourrait on pas leur donner un petit verre de whisky. Je m explique, mon papa avait la malaria – 40 degrés de fièvre – il prenait un bon verre de whisky pour faire descendre la température. Ceci est peut-être faisable pour les « moins  » contaminés du virus. Un premier pas … on donne l’antibiotique, n est pas un medicament qui fait beaucoup de dégats au corps humain ?

Répondre
SIMARD 19 mars 2020 - 8 h 55 min

Bonjour, je ne suis pas un spécialiste mais ayant été victime de la mefloquine composant le LARIAM qui m’a provoqué une cardiopathie dilatée sévère à coronaires saines, sachant que je ne suis pas le seul dans ce cas, n’y a t-il pas un risque analogue avec la clhoroquine?

Répondre
Suzy 19 mars 2020 - 8 h 53 min

Au sujet du paracétamol, maintenant les « envoyés » de Jupiter modèrent les conseils en disant que la vente sera réduite à une seule boîte … mais tous les combien quand il est connu que les gens en font des réserves tant ils ne croient qu’en lui ?!
Cette modération soudaine serait-elle l’aveu de leur campagne de mauvais conseils ? Quant à la vitamine C … j’ai vu des médecins à la télé la ridiculiser. C’est une honte d’avoir de tels charlots, ce ne sont pas des irresponsables mais des criminels loués par le gouvernement, à commencer par le nouveau ministre de la santé.
Perso je fonctionne à la vitamine C, l’HE Ravintsara et autres citées, même si ces jours-ci, constatant que j’extirpais la dernière goutte du flacon Ravintsara, j’entendis la pharmacienne me dire je n’en n’ai plus mais vous savez en ce moment elle ne sert à rien.
Ils sont tous à la botte de qui vous savez !!!

Répondre
khalid 19 mars 2020 - 8 h 53 min

Bonjour Docteur ,
y a t il un traitement naturelle à la prostate gonflé.

merci b pour vos efforts .

Répondre
Boutonnet René 19 mars 2020 - 8 h 52 min

Bravo , c’est courageux !
René Boutonnet 85320 Rosnay

Répondre
Biague 19 mars 2020 - 8 h 42 min

Très utile
Bravo et merci

Répondre
EYMIN 19 mars 2020 - 8 h 40 min

Si vous avez 40 de fièvre que faites-vous s’il faut éviter le paracétamol ? mettre un ligne froid humide sur le front ?
Merci pour votre réponse.

Répondre
Bernadette 19 mars 2020 - 8 h 37 min

Merci beaucoup. Mais où se procurer ce chloroquine svp ??

Répondre
genet 19 mars 2020 - 8 h 34 min

lettre très intéressante, mais ou trouver l’armoise et surtout quelle quantité prendre
même question pour shuanghuanglian
merci
et continuez a nous renseigner et bravo pour votre combat

Répondre
JULHES 19 mars 2020 - 8 h 32 min

Un IMMENSE MERCI pour toutes ces informations que vous nous partagez.

Je reste effarée des décisions gouvernementales de confinement qui vont aggraver dans les familles déjà fragilisées les problèmes et favoriser les maladies.

Que faire pour que le Pr RAOULT soit écouté et suivi ?

Bien cordialement
Marie-Christine

Répondre
camunez 19 mars 2020 - 8 h 31 min

bonjour pouvais nous dire jusque quant sa va duré cette épidémie,,,,,merci

Répondre
bichet 19 mars 2020 - 8 h 10 min

bonjour
j;ai regardé la 8 deux jours de suite et j;ai écouté des medecins qui ont dénigrés en direct les huilles essentielles et surtout ils ont dit ouvertement que le professeur RAOULT etait un charlatan donc pas gagné le traitement a la chloroquine
cordialement

Répondre
Labouérie 19 mars 2020 - 7 h 54 min

Bravo, un grand merci !

Répondre
Alexis 18 mars 2020 - 21 h 36 min

Bonsoir,
Et la spiruline, vous en pensez quoi ?
Merci !
Alexis

Répondre

Laissez un commentaire