bonne nouvelle

COVID-19 : 13 bonnes nouvelles pour bien commencer la semaine

La pire chose à faire en ce moment, c’est suivre les « actualités » plusieurs heures par jour, à la radio ou à la télévision.

Le nombre de cas, de morts, tout cela en continu, c’est anxiogène.

Je ne dis pas qu’il faut arrêter d’être vigilant, au contraire.

Je dis simplement qu’il faut arrêter de se « faire du mal » inutilement.

Surtout qu’il y a d’excellentes raisons de conserver son calme et sa sérénité dans l’épreuve.

Voici pourquoi :

Bonne nouvelle n°1 : aucun nouveau cas en Chine

Ce week-end, pour la première fois depuis le début de l’épidémie, la Chine n’a recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus.

Peut-être que les chiffres chinois sont manipulés, mais personne ne peut contester la baisse du nombre de cas, et elle est spectaculaire.

Si la Chine, avec 1,4 milliard d’habitants, réussit à stopper l’épidémie, pourquoi n’y arriverions nous pas ?

Bonne nouvelle n°2 : dès qu’on aura des masques, le confinement sera inutile

Le Japon et la Corée du Sud ont remarquablement maîtrisé l’épidémie, sans confinement généralisé.

Pourquoi ? Parce que la plupart des gens ont mis des masques pour sortir dans la rue.

De fait, les études montrent que les masques sont très efficaces contre la transmission des virus[1].

Même un T-Shirt ou une écharpe placés sur la figure ont une efficacité intéressante !

Le problème, c’est que l’on fait face à une grave pénurie de masques en Occident, lié à :

  • une impréparation totale, pour laquelle nos gouvernements devront rendre des comptes le moment venu ;
  • et à la délocalisation à outrance vers la Chine, qui nous rend totalement dépendant de la reprise de la production dans ce pays.

Mais lorsqu’on aura suffisamment de masques, il suffira de les généraliser… plutôt que d’empêcher les gens de sortir de chez eux !

Bonne nouvelle n°3 : les tests diagnostic vont se multiplier

La grande réussite de la Corée du Sud, c’est aussi d’avoir testé la population à grande échelle, avec notamment des « drive-in », hors de l’hôpital.

Tous ceux qui ont des symptômes sont testés, ce qui permet :

  • de confiner avec certitude les gens infectés, les plus à risque de transmettre le virus…
  • et de suivre attentivement l’évolution de leurs symptômes (quand on arrive en réanimation en grande détresse respiratoire, c’est souvent trop tard).

Chaque jour, la qualité des tests progresse. 

Tout récemment, un nouveau test autorisé aux États-Unis donne même le diagnostic en 45 minutes, un record !

Bref, toute la France va pouvoir suivre l’exemple du Pr Raoult à Marseille, qui a testé massivement les patients au coronavirus (« Nous avons réalisé les 2/3 des tests de France, on a mis en place une machine de guerre »[2]).

Bonne nouvelle n°4 : le cas italien n’est probablement pas représentatif

Ce qui se passe en Italie est terrible, mais ce n’est pas une fatalité :

  • L’Italie du Nord, avec son industrie textile, a une très forte communauté chinoise : il y a 50 000 Chinois environ rien qu’à Prato, en Toscane[3] et des liens avec Wuhan – c’est certainement la raison du départ de ce foyer d’infections ;
  • Il y a beaucoup de fumeurs en Italie, et beaucoup de pollution en Italie du Nord. Résultat : les capacités pulmonaires des Italiens sont au plus bas (avec l’Espagne) dans les comparaisons européennes[4] – ce qui les rend plus vulnérables au coronavirus ;
  • La réaction du système médical a été catastrophique : trop de patients se sont rendus directement à l’hôpital, où ils ont été mélangés à d’autres sans être isolés. Résultat : les hôpitaux sont devenus d’énormes foyers d’infection à coronavirus (des services de réanimation sont même en open space (espaces ouverts) plutôt qu’en chambres[5], ce qui contribue à disséminer le virus).

Bref, rien ne dit que ce qui se passe en Italie va se produire ailleurs.

Au contraire, d’autres pays mieux organisés, comme l’Allemagne, ont pour l’instant des résultats remarquables, avec une mortalité extrêmement faible.

Bonne nouvelle n°5 : le taux de mortalité du virus est faible

On a beaucoup dit que le taux de mortalité de ce virus s’élève à 2-3 %, soit des chiffres 20 à 30 fois supérieurs au taux de mortalité de la grippe saisonnière (0,1 %).

Mais ce taux de mortalité ne s’applique qu’aux cas testés positifs.

Or il y a de bonnes raisons de penser que le nombre de cas réels est peut-être 10 à 50 fois supérieur… il est donc possible qu’on se rende compte, au final, que le taux de mortalité du Covid-19 ne soit pas franchement supérieur à celui de la grippe saisonnière.

Bien sûr, comme je l’ai déjà dit et répété, il y a une énorme différence avec la grippe : c’est que ce coronavirus envoie énormément de monde en réanimation, ce qui désorganise dangereusement les hôpitaux.

C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas relâcher nos efforts, ne serait-ce que pour protéger les personnels soignants, qui font un travail héroïque.

Bonne nouvelle n°6 : beaucoup d’experts ne croient pas aux scénarios catastrophes

Certains modèles mathématiques anxiogènes prévoient des millions de mort, ou des années de confinement… mais beaucoup d’experts sérieux n’y croient pas une seconde, et ils ont d’excellentes raisons à cela.

Prenez le prix Nobel de chimie Michael Levitt, qui avait prédit avec exactitude le ralentissement du virus en Chine dès février dernier[6].

Aujourd’hui, il prévoit tranquillement la fin prochaine de l’épidémie :

« Les gens sont effrayés parce qu’ils n’arrêtent pas d’entendre parler de nouveaux cas chaque jour. Mais le fait que le taux d’infection soit en train de ralentir montre que la fin de la pandémie est proche ».

De fait, les modèles mathématiques anxiogènes ont deux gros points faibles.

D’abord, ils exagèrent le nombre de personnes infectées :

« Dans ces modèles, on part de l’idée que des personnes nouvelles peuvent être infectées tous les jours, parce qu’on rencontre de nouvelles personnes. Mais en réalité, on rencontre à peu près les mêmes personnes chaque jour. On peut croiser de nouvelles personnes dans les transports public, mais même dans le bus, après un certain temps, la plupart des passagers seront soient infectés, soit immunisés ».

Ensuite, ces modèles oublient qu’on peut être en contact avec le virus sans être infecté !

Par exemple, il y a 20 ans, des chercheurs ont essayé d’infecter des volontaires avec le virus du rhume (rhinovirus).

Résultat : la moitié seulement des personnes exposées au virus ont effectivement été infectés (et la moitié d’entre elles seulement, soit un quart du total, a eu un rhume)[7] !

Cela veut dire que beaucoup de gens peuvent être en contact avec des virus sans être infectés !

C’est pourquoi les scénarios où on vous annonce 50 à 80 % de la population infectée ne me paraissent pas sérieux.

Bonne nouvelle n°7 : notre système immunitaire est plus fort qu’on ne le dit

Une des informations terrifiantes qu’on vous a répété, c’est que c’est un nouveau virus, contre lequel nous n’aurions « aucune immunité ».

Mais c’est prendre notre système immunitaire pour un incapable.

Toute personne en bonne santé est capable de combattre des virus qu’elle n’a jamais croisés avant.

Un cas clinique publié dans Nature Medicine vient de le prouver pour le coronavirus[8] : une femme de 47 ans en bonne santé a développé une forte réponse immunitaire au Covid-19, qui lui a permis d’en guérir.

C’est « un phénomène similaire à celui qu’on voit pour la grippe », a expliqué le Pr Katherine Kedzierska, qui a conduit cette étude.

Donc, retenez qu’on n’est jamais désarmé, même si le virus devait « muter » !

Souvenez-vous de la fameuse grippe aviaire H1N1, contre laquelle on nous avait terrorisé pour la même raison (parce que c’était un nouveau virus) : eh bien elle n’a pas fait plus de morts que d’habitude.

Bonne nouvelle n°8 : Certains traitements sont très prometteurs

Dès le début du mois de mars, je vous disais que la chloroquine était le traitement (non naturel) le plus prometteur contre le coronavirus.

Aujourd’hui, tout le monde en parle (même le Président des Etats-Unis !) donc je serai bref.

Il reste à confirmer si oui ou non c’est un « traitement miracle », mais dans tous les cas, c’est un traitement très prometteur, qui aura un peu d’efficacité quoi qu’il arrive.

Côté traitements naturels, je voudrais vous signaler ici une idée originale, peut-être intéressante.

Un médecin français, le Dr Pierre-Jacques Raybaud, propose à ses patients d’inhaler de l’air chaud et humide à haute température.

Il vous détaille comment faire sur son blog[9]

Bonne nouvelle n°9 : pas d’inquiétude si vous êtes en bonne santé

Je l’ai déjà dit : vous n’avez aucune inquiétude à avoir si vous êtes non-fumeur en bonne santé.

Même en Italie, plus de 99 % des décès ont touché des personnes qui avaient 80 ans en moyenne et au moins une maladie chronique[10].

Lisez bien le bilan italien :

  • Un quart des personnes décédées en Italie avait 1 pathologie ;
  • Un autre quart avait 2 pathologies ;
  • Et la moitié avait 3 pathologies en même temps !

Les maladies les plus fréquentes étaient les pathologies cardiaques (cardiopathie, fibrillation, hypertension), le diabète, l’insuffisance rénale chronique et la BPCO (Bronchopneumopathie chronique obstructive).

Donc, moins de 1 % des personnes décédées n’avait aucune pathologie.

Je rappelle aussi qu’une étude chinoise a découvert que le risque de complication était 14 fois plus élevé chez les fumeurs que les non-fumeurs.

Bonne nouvelle n°10 : pas de morts parmi les enfants

Je vous ai dit hier qu’un simple virus hivernal comme le virus respiratoire syncytial tue environ 50 nourrissons chaque hiver en France.

Quant au virus de la grippe, il tue chaque année entre 10 et 50 enfants de moins de 5 ans[11].

Pour l’instant, aucun enfant n’est mort du coronavirus[12], et on peut s’en réjouir.

Dès le début de la crise, j’ai émis l’hypothèse que la raison était que les enfants avaient des poumons sains (et un cœur en pleine forme).

Sur le coup, certains spécialistes ont ricané, mais plus on avance, plus mon hypothèse paraît sensée.

Bonne nouvelle n°11 : Des gestes simples existent pour se protéger

Je vous ai donné les meilleurs remèdes préventifs dans mon « protocole naturel anti-coronavirus ».

Mais il y a aussi un geste très simple à faire, proposé par le Dr Hertoghe[13] : c’est de bien veiller à humidifier l’air de votre appartement !

En effet, l’air sec assèche vos muqueuses respiratoires, les atrophie, et les rend plus vulnérables aux infections respiratoires.

Donc attention à ne pas trop chauffer votre foyer, et si l’air est trop sec, pensez à l’humidifier (en laissant sécher le linge en intérieur ou en achetant un humidificateur d’air).

Bonne nouvelle n°12 : le printemps et l’été vont nous aider !

Dans le même esprit, des chercheurs viennent de prouver que la chaleur et l’humidité réduisent nettement la transmission du Covid-19[14].

C’est de bon augure pour l’arrivée du printemps et de l’été.

On s’en doutait depuis le début, car toutes les infections respiratoires ont tendance à reculer à partir du mois d’avril[15].

Mais c’est bien d’en avoir la confirmation !

Et puis, avec l’arrivée des beaux jours, il y a le retour du soleil et de ses bienfaits… en particulier la vitamine D !

Bonne nouvelle n°13 : la vitamine D est vraiment une superbe alliée

Dans mon protocole naturel anti-coronavirus, j’ai recommandé en priorité la vitamine D.

C’est une vitamine bien connue pour booster votre système immunitaire en général.

Et une étude très solide a montré qu’elle réduisait nettement le risque d’infections respiratoires[16], notamment chez les personnes âgées.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, j’ai lu récemment que la vitamine D réduit aussi le risque de « tempête inflammatoire »… une des causes de mort par coronavirus[17].

Et voilà pour les informations rassurantes du moment !

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a que des bonnes nouvelles, bien sûr, mais on a tendance à les perdre de vue avec l’amoncellement d’infos anxiogènes !

Bonne santé,

Xavier Bazin

Sources

55 commentaires

Marcus 28 mars 2020 - 22 h 06 min

Je me suis abonnée à votre blogue d’information il y a pratiquement 1ans et plus si je me trompes pas mais tous ces messages que je reçois je les lit avec attention et cela me fait du bien d’être informé pour le bien être. Pour ce qui en est de cette nouvelle maladie qui est le covid-19 je dirais que les gens en buse et font de ça un buzz ce qui laisse même a oublié d’autre plus grave et silencieux qu’elle. Pour votre effort de recherche et pour avoir partagé ces informations de santé avec nous je dit simplement un grand merci car cela fait du bien a tous

Répondre
Brigitte Martel 28 mars 2020 - 21 h 13 min

Bonjour,
Je reçois vos informations depuis quelques années et je vous remercie de tout coeur.

Répondre
Manuel Palminha dos Santos 27 mars 2020 - 9 h 56 min

Connerie totale, ce Sony ces experts di bar sport. La communauté chinoise n’a rien à voire avec la multiplication di virus. La plus nombreuse est a Prato. Le ventre di virus Sont Bergamo (match de futbol atalanta e Valencia) et Milan, à 400 km de Prato. À Bergamo il y a des albanais, marocains, noirs en pagaïe, pas des chinois

Répondre
Marie 26 mars 2020 - 18 h 35 min

Je vais suite à votre lette du 23 mars par rapport à votre bonne nouvelle n°2 . Vous écrivez que le Japon et la Corée du Sud on remarquablement maîtrisé l’épidémie mais il y a une grande différence entre ses deux pays, alors que la Corée du Sud a fait des tests massifs sur les personnes et distribué des masques il n’en est pas de même pour le Japon où ni les tests ont été effectués de façon massifs ou la distribution de masques ne se fait pas ou très peu et il est très difficile dans trouver. Même si les risques sont plus limités ,pas t’embrassade… ils ne sont pas à l’abri d’être contaminé. Je vous remercie malgré tout d’être plus optimiste que ce qu’on entend habituellement même si je pense qu’il faut être très prudent. Bon courage à tous dans ces moments difficiles.

Répondre
LAJARA 25 mars 2020 - 16 h 10 min

Certains disent que le masque n’est valable que
pour les personnes déjà infectées et que le virus
se transmet surtout par les mains et le toucher.

Répondre
alain PERRUSSET 25 mars 2020 - 13 h 22 min

MONSIEUR parlez comme vous le faites
c’est encourager le gens a etre indisciplinés
et devenir les amis de cet ennemi invisible
pensez a tout ce monde medical qui donne de leur vie
pour nous sauver

Répondre
ALPHONSE WEMBOKILO 25 mars 2020 - 10 h 15 min

Juste pour vous dire merci pour les informations très utiles et enrichissantes. Merci beaucoup Docteur.

Répondre
FERNANDEZ 25 mars 2020 - 9 h 23 min

Encore merci pour votre article.
Comme vous dites, et je suis d’accord avec vous, écouter les infos est anxiogène !!!
On ne parle plus que de ça !!!

Répondre
suzanne Gauvin 24 mars 2020 - 17 h 46 min

PAS D’ACCORD DU TOUT SUR LES BONNES NOUVELLES N° 9.
J’ai de la famille en Italie à Nembro, des plus jeunes décèdent sans pathologie particulière. Plus de places dans les hôpitaux. Pas assez rigueur, comme en France, l’autorité chinoise serait à suivre pour cette fois.
Le N° 4 est exact malheureusement.

Répondre
champion 24 mars 2020 - 16 h 01 min

bravo pour cet article remarquablement documenté et raisonnablement optimiste. cela tranche avec les infos inutilement alarmistes et la langue de bois utilisée par les hommes politiques.

Répondre
Alain BERJOT 24 mars 2020 - 14 h 04 min

Merci de nous avoir vanté les qualités de la vitamine D, mais où la trouve-t-on ?

Répondre
Galliot Pierrot 24 mars 2020 - 13 h 48 min

Bonjour à vous. votre texte sur la crise sanitaire actuelle est très instructif. Si les arguments que vous avancez sont rassurants, pour certains, d’autres ont déjà été publiés, puis contredits quelques temps après par leurs auteurs. le fait de boire des boissons chaudes a été préconisé, mais il s’est avéré que cela ne peut avoir de répercutions positive sur le virus. L’inhalation de boissons chaudes également. Le fait, qu’au début certains scientifiques ait annoncé que le virus Covid 19, se détruisait au delà de 26 -27 degrés.Or, un mea-culpa sur ces infos, a été fait de la part des auteurs de ces affirmations. Le virus, ne peut étre détruit qu’avec un degré de chaleur beaucoup plus élevé. ( plus de 50 degrés ). Des pays Africains sont aussi atteints par cette épidémie. Depuis le début de cette crise, des contradictions s’enchainent, et pour différencier le vrai du faux ce n’est pas évident.. Voilà ce que je voulais vous dire merci

Répondre
Nicole LAURICELLA 24 mars 2020 - 11 h 55 min

Mr Xavier Bazin, je tenais à vous remercier pour cette lettre, très intéressante et qui fait du bien.

Répondre
Chanteau 24 mars 2020 - 11 h 29 min

Je ne suis pas d’accord avec le n° 2, la contamination se fait au moins autant par les contacts manuels sur les objets, surfaces etc.. sur lesquels le virus a une certaine durée de vie.

Répondre
Asparaci Flaviana 24 mars 2020 - 11 h 12 min

Merci pour vos conseils qui sont vraiment de bons sens et scientifiques en meme temps!

Répondre
Garcia Marie josee 24 mars 2020 - 11 h 01 min

Merci de nous remonter le moral avec des nouvelles positives . Moi je suis une soignante à l’hôpital mais je crois que pour certaines personnes de la rue on est obligé de dresser un tableau noir car ils n’y croient pas .

Répondre
Hugnet 24 mars 2020 - 10 h 40 min

Xavier,
Je tiens à vous remercier pour cette lettre pleine de bonne santé nouvelles. Ça fait du bien, elle est pleine d’espoir. Vraiment merci. 😉

Prenez soin de vous.

Répondre
Mischel 24 mars 2020 - 10 h 40 min

Dommage que vous fassiez un commerce de vos recettes pour se protéger du virus

Répondre
AUSTRUY 24 mars 2020 - 10 h 39 min

Bonjour

Ou trouver de la QUERCITINE par correspondance

Merci Austruy g

Répondre
maryline chatendeau 24 mars 2020 - 10 h 29 min

bonjour , je m’inquiette parce-que j’ai une fibromialgie avec de l’hypertention , un peu de diabète et comme personne en parle je voudrai savoir , merci de me repondre

Répondre
Mougin Guy 24 mars 2020 - 9 h 49 min

La bonne nouvelle n° 2 est une connerie. Le masque ne protège pas l’ensemble du corps par où le coronavirus pourra pénétrer. Le confinement devra être maintenu jusqu’à la vraie disparition du virus.

Répondre
Couffeau 24 mars 2020 - 9 h 40 min

arrêter de mettre le gouvernement en cause, jusqu’à ce jour les hôpitaux s’occuper eux mêmes de approvisionnement de leurs médicaments, gants vêtements etc… pourquoi n’ont-ils pas fait le nécessaire pour les masques, les gens dans la rue en possèdent alors qu’ils n’en ont pas besoin et les hôpitaux sont en manque… je ne comprends pas votre position

Répondre
Charif said SAID 24 mars 2020 - 9 h 17 min

Pour la question d’ hunalation de l’air chaud et humide. Nous sollicitons des explications claires, précises et compréhensibles.
Cette perception et reprensation y compris le traitement telle que est définie ici, nous renvoie à des pratiques sociales de référence adaptées à la réalité socioculturelle de l’espace d’intervention africaine 9lus precisement aux Comores.
C’est la raison pour laquelle je sollicite aupres de vous des éclaircissements scientifiques dignes de nom.

Répondre
Berthollet TCHAMI 24 mars 2020 - 9 h 05 min

Cette lettre est superbe et booste le moral de tous les lecteurs bienveillants.
Merci à Dr.

Répondre
Michel 24 mars 2020 - 9 h 04 min

C’est bon pour le moral!

Répondre
harang 24 mars 2020 - 9 h 03 min

enfin du positif le manque de materiel est inanmisible et peut étre la cause de la grosse epidemie en France maintenant il y a un médicament mais on attend quoi pour l’administrer que les masques arrives!

Répondre
Marie-Jeanne WEISSLER 24 mars 2020 - 7 h 09 min

Les symptômes du coronavirus je les eux en janvier avec en prime plus de voix pendant plus de 6 semaines malgré un traitement antibiotique, cortisone, sirop ,Paracétamol inhalateur pour l’asthme , la toux sèche nuit et jour et des problèmes de respiration, j’ai pris des tisanes avec des tranches de citron et miel 2 à 3 fois par jour des inhalations à l’eucalyptus rien à servie , on a fait des radios des poumons Echographie etc… je suis allez voir un spécialiste résultat négative ,j’ai rajuster un traitement pour l’estomac ‘ brûlure) malgré que j’ai aucun problème d’estomac j’ai continuer les traitements , boisson ,inhalation après plus de 6 semaines les symptômes commencer à diminuer j’ai retrouver ma voix plus de toux plus de problème à respirer

Répondre
Amel 24 mars 2020 - 7 h 09 min

Un grand bravo a vous et au travail que vous fournissez

Répondre
Régine cado 24 mars 2020 - 6 h 34 min

Que cela fait du bien…..d’entendre des points positifs……merci, merci pour votre lettre, elle nous remonte le moral et nous en avons bien besoin en ce moment…..continuez, je vous en prie….

Répondre
Cat Davies 24 mars 2020 - 3 h 18 min

Bonjour
Quel est votre avis sur l’hypothèse que ce virus et son vaccin ont été créés par l’institut Pasteur ou autre laboratoires pharmaceutique pour gagner beaucoup d’argent ?
Merci

Répondre
colette guerlus 23 mars 2020 - 23 h 58 min

moi je dis que ce virus nous a été transmis pour faire rentrer l’humanité chez elle plus de gilets jaunes nul part dans le monde et en plus à présent les gens ne se parlent plus et ont a nouveau peur des uns et des autres les gouvernements ont gagné avec l’humanité qui se réveillait et voulait vivre décemment de son travail. Les gouvernants avaient peur et ne savaient comment faire, ils ont trouvé CORONAVIRUS ET OUI ET CELA EST PLUS GRAVE QUE LE VIRUS

Répondre
Leblan 26 mars 2020 - 9 h 08 min

Bonjour,merci pour toutes ces paroles un peu réconfortantes. C’est fini je n’écoute plus la radio,plus de télévision…..on respecte les règles de confinement avec nos proches.je fabrique des masques en tissu avec l’aide de ma maman pour des Hepad,maison de retraite…des endroits complètement démunis autour de chez nous(des petites villes de campagne)nos journées sont bien chargées !!!ça me fait chaud au cœur de pouvoir de chez moi donner un peu de réconfort à toutes ces personnes.cette tragédie nous éloigne de tout…
Une petite question personnelle:nous possédons un spa .peut on l’utiliser mon mari et moi?
Voilà, continuer à nous donner des informations
Merci et bonne journée

Répondre
jean carlet 23 mars 2020 - 23 h 25 min

Merci pour ces bonnes nouvelles

Répondre
FOURESTIER 23 mars 2020 - 23 h 13 min

Pour les gourmets qui surveillent leur silhouette pour retourner à la plage le plus tôt possible (QUAND NOUS AURONS VAINCU CETTE PANDÉMIE) :
Connaissez-vous L’ENDIVE ROUGE ? Moins amère que la blanche, aussi savoureuse et pleine de bonnes choses pour l’organisme, autant de croquant et très belle dans notre assiette !… Laver, essuyer, astiquer, Casa toujours… heuuu non j’arrête mes bêtises (quoique super entraînante cette chanson pour faire le nettoyage de printemps ! Je pense que je ne suis pas là seule à TRAQUER LES GERMES DANS TOUTE LA MAISON ! 🤣)
Bon on revient aux endives rouges, 1 jus d’orange et de citron non traités, pistaches, brisures de noix décortiquées, quelques oignons frits, petits morceaux de fromage allégé, poisson, ou volaille selon les goûts de chacun… Vinaigrette maison : huile de colza, vinaigre de cidre, sel de légumes, poivre 4 baies et le tour est joué ! Des vitamines, des protéines, du croquant, de la couleur et un zeste de douceur pour 1 belle journée pleine de BONNE HUMEUR 😉 Même ma pichounette ne me dit plus : « Mamie j’aime pas les ENDIVES, c’est pas BON ! »🤣

Répondre
benji 23 mars 2020 - 23 h 08 min

bonjour
cel article n’a pas de sens et il est imprecis et dangereux.
Vous dites que l’Italie n’est pas representative?
Que les gens agées etayent toutes autour de 80.
Il y a des medecins jeunes qui sont morts.
Vous diffusez des fake news qui risquent de ne pas faire respecter la quarantaine au gens.
Faites attention à ce que vous diffusé come news

Répondre
Hutin 23 mars 2020 - 22 h 40 min

Bonsoir
Que me conseillez vous comme vitamine D naturelle je ne veux pas prendre de la synthétique que vs donnent les médecins. Puis je la trouver en magasin bio ? J ai fait une cure d huile de foie de morue de 3 mois, mais j ai l impression que ce n est pas suffisant. J ai fait faire un contrôle de ma vitamine D par un labo. Je suis à 57 (75-150)

Répondre
FOURESTIER 23 mars 2020 - 22 h 39 min

Merci Xavier pour ces bonnes nouvelles !
Dans le Sud nous sommes 1 grand nombre à ressortir du fond des tiroirs les recettes de nos grands-mères !
– boisson chaude ou froide au petit déjeuner : Dans 1 saladier on coupe 1 belle orange et 1 citron non traités et bien lavés en petits morceaux sans les peler, 1 peu de cannelle, 1 CAC de miel bien de chez nous et 2 ou 3 étoiles de badiane pour ceux qui aiment l’Anis. On verse de l’eau frémissante et on couvre avec une assiette un bref instant, on remu avant de boire à la température désirée et l’on mange la pulpe des agrumes ! On garde les Étoiles de Badiane après les avoir rincées et enveloppées dans du film alimentaire et au réfrigérateur pour les utiliser une autre fois ! Un délicieux coup de pouce pour toute la journée ! Les diabétiques n’ont rien à craindre du sucre des fruits il est contrôlé par les bienfaits de la cannelle qui évite son absorption rapide par l’organisme !
Par contre prudence avec le Miel !

Au dîner pourquoi ne pas tester LA SOUPE À L’AIL ?
Tout simple : bouillon, grains d’Ail pelés, quelques tours de moulin à poivre, 1 soupçon de sel de légumes, quelques vermicelles ou petits morceaux de pommes de terre vapeur… On fait mijoter, un peu de beurre ou d’huile d’olive dans son assiette et bon appétit ! 😉

Répondre
Hanane 23 mars 2020 - 22 h 12 min

Domage que les gens ils ont toujours pas compris que leur mode de vie et leur alimentation qui les rend vulnérable où pas à toutes maladies on les voit au supermarché comment se sont jeté sur la farine blanche et les pâtes et gateau alors q’ils devraient privilégier les fruits et légumes et légumes sec bourer de nutriment

Répondre
CHRISTIAN RIBE 23 mars 2020 - 22 h 11 min

intéressant , certes .
le plus déroutant : il est généralement admis que le MASQUE ne protège guère :
quelles données permettraient objectivement (preuves à l’appui) d’affirmer leur efficacité.

Répondre
Dif 23 mars 2020 - 21 h 50 min

Moi en lisant votre article sur le coronavirus je ne suis pas rassurée car depuis trois mois je prends un traitement pour l’hypertension irbesartan/hydrochlorothiazide 150mg

Répondre
guillemot 23 mars 2020 - 21 h 38 min

POUR BIEN COMMENCER LA SEMAINE ??? LA TELE A LA POUBELLE ???ENSUITE LE MATIN UNE BONNE OMELETTE ..AVEC UN BON BORDEAU ROUGE ??ESSAIE ET CA IRA TIP TOP

Répondre
Rosaire Bergeron 23 mars 2020 - 21 h 08 min

Grand merci, Xavier, pour ces 13 bonnes nouvelles: des bouffées d’air frais en cette ambiance anxiogène développée par des compte rendus continuels sur les ondes. Ces bonnes nouvelles brillent comme des étoiles d’espérance en notre sombre ciel.
Votre message nous donne un goût de revivre quoi qu’il arrive. Continuez de nous aider ainsi, nous en avons besoin.

Répondre
mathieu 23 mars 2020 - 21 h 05 min

merci, enfin un peu de bon sens au milieu de toutes ces dramatisations aussi glauques que stupides !

Répondre
Hocquaux 23 mars 2020 - 21 h 05 min

bonsoir,
j’ai lu vos commentaires…
très durs mais si vrais..
surtout si seule, oui, éviter de tout vouloir savoir sur ce qui nous arrive…
ravie d’avoir lu, et merci

Répondre
BENACQUISTA 23 mars 2020 - 20 h 49 min

tres bon a lire et a mettre en pratique surtout . je connais certaines choses tres interressantes et j aimerai les faire partager a tous pour une bonne sante au maximum et tous vos commentaires sont tres bons et reconfortant en ce moment . MERCI.

Répondre
Anne-Sophie 23 mars 2020 - 20 h 47 min

Bonjour,
Merci pour votre dernière lettre sur les 13 bonnes nouvelles qui m’a fait du bien. Je suis optimiste de nature et j’avoue que vos lettres et leur ton généralement alarmiste me dépriment pas mal d’habitude… Donc merci pour le positivisme cette fois-ci ! Bonne continuation et merci pour votre travail.

Répondre
Hélène Mathis 23 mars 2020 - 20 h 37 min

Très bien pour expliquer les chiffres de l’Italie mais comment expliquer ceux de l’Espagne

Répondre
Dubreuil 23 mars 2020 - 20 h 33 min

Dans cette période critique , je pose la question :
Que fait-on lors du décès d’ un Être humain ?
Pas de regroupement des familles ?
Pas d’obsèques avec office religieux?
Crémation sans accompagnement?
Pas de visite à l’ hôpital, maison de retraite etc…
quel accompagnement humain digne de ce nom ?
Test et vaccin comme pour les animaux?

Répondre
Valérie Compère 23 mars 2020 - 20 h 32 min

Depuis le début je ne me prends pas la tête tout en respectant les règles d’hygiène, de confinement, surtout pour protéger les personnes fragiles comme une de mes soeurs qui est en pleine chimio donc système immunitaire à zéro…🙁
Même si on a été habituées à se voir souvent,on va attendre de voir l’évolution…

Répondre
Sophie Guez 23 mars 2020 - 20 h 29 min

Franchement je vous félicite et vous porte un immense respect car vous étiez le premier en effet , à parler de la chloroquine , très longtemps avant tout le monde . Je suis moi même professionnelle de la santé naturelle ( Spécialiste en Biofeedback, ou Médecine Quantique en français) , et je reçois des tas de lettres , articles, etc… sur la médecine naturelle ou conventionnelle car il faut être ouvert à tout et savoir reconnaître le mérite de toutes les formes de médecine . Mais je n’ai pas le temps de tout lire et beaucoup répètent ce qu’ils ont entendu dire . Votre lettre en revanche , est bien informée et je la lis régulièrement . Mon conseil a tous est comme le vôtre : la meilleure façon de ne pas tomber malade , c’est d’être en bonne santé ! C’est à dire d’avoir un système immunitaire qui puisse nous défendre le cas échéant . Je me permettrai d’ajouter ceci. Les gens ne répondent pas toujours aux traitements anti infectieux , ou anti viraux ou anti bactériens , qu’ils soient naturels ou pharmaceutiques . La raison pour cela est la formation du Biofilm , une espèce de couche un peu comme la plaque dentaire , qui recouvre les microbes et les bactéries et sous lequel ils se cachent et sont hors d’atteinte des traitements . Il est donc nécessaire de pénétrer ce biofilm et les scientifiques cherchent encore la solution à ce problème , et en attendant les médecins prescrivent des semaines quand ce n’est pas des mois d’antibiotiques . Hors il existe des enzymes protéolytiques ( qui dissolvent les protéines ) et qui ont été découvertes au Japon et ont fait leurs preuves ces dernières années . La serrapeptase par exemple , peut dissoudre le mucus et dégager les voies respiratoires et les sinus . La nattokinase et la lumbrokinase dissolvent l‘excès de fibrine dans le sang et empêche les caillots de se former . Ces enzymes sont très utiles utilisées conjointement avec un traitement anti viral ou anti infectieux . Elle pénètrent le bio film et permettent au traitement d’atteindre le virus ou l’infection et d’agir plus vite car même un traitement naturel comme l’huile essentielle d’origan par exemple qui est un puissant anti viral et anti microbien , est très nocive même à court terme car elle détruit aussi les bonnes bactéries de la flore intestinale et son utilisation doit être de très courte durée . Il est donc important qu’elle puisse agir vite et la prise d’enzymes protéolytiques permet une efficacité immédiate . Bonne Santé a tous . Sophie Guez.

Répondre
Agnès Kerboriou 23 mars 2020 - 20 h 17 min

Personne ne parle de la (possible, voire évidente) contamination des pièces de monnaie et des billets de banque…. qui circulent de main en main dans toute l’Europe.

Répondre
DOMINIQUE CHRISTNACH 23 mars 2020 - 20 h 15 min

Merci pour toutes ces nouvelles.

Répondre
Sylvie Laventure 23 mars 2020 - 19 h 46 min

Bonjour,
Que pensez-vous du médicament appelé colchicine?

Merci

Répondre
Claire 23 mars 2020 - 19 h 41 min

Quelle extraordinaire bouffée d’oxygène. Quelle espérance ! MERCI, MERCI, MERCI !

Répondre
Dargent 23 mars 2020 - 18 h 44 min

Juste merci…

Répondre

Répondre à mathieu Annuler la réponse