Question : le Coronavirus s’est-il échappé d’un laboratoire chinois ?

Au moment où je vous écris ce message, personne ne sait d’où vient le fameux coronavirus 2019-nCov.

On pensait qu’il venait d’un marché aux poissons de la ville de Wuhan.

Mais une étude tout juste publiée dans le journal The Lancet sème le doute[1].

Des chercheurs ont analysé en détail 41 patients victimes du coronavirus.

Et ils ont découvert que le tout premier cas date du 1er décembre… et n’a aucun lien avec le marché aux poissons de Wuhan !

Par ailleurs, sur les 41 cas examinés, 13 n’avaient pas non plus le moindre lien avec ce fameux marché : ils ne fréquentaient pas ce marché, et personne dans leur entourage n’avait été infecté par quelqu’un ayant fréquenté le marché.

« 13 patients sans lien avec le marché aux poissons, cela fait beaucoup », a déclaré le Pr Daniel Lucey, spécialiste des maladies infectieuses à l’Université de Georgetown[2].

Ainsi, il est tout à fait possible qu’un patient ait contracté le virus en dehors du marché… PUIS que ce patient l’ait introduit dans le marché… ce qui a accéléré l’épidémie.

Au total, selon l’un des auteurs de l’étude parue dans le Lancet, le Dr Bin Cao, « il paraît clair, maintenant, que le marché aux poissons n’est pas la seule origine du virus. Mais pour être honnête, on ne sait toujours pas d’où il vient » [3].

Donc, on ne sait pas.

Mais je voudrais vous parler d’une hypothèse très crédible, dont les médias ne parlent pas encore.

Attention : je ne dis pas que cette hypothèse est la vérité (je répète : on n’a pas de certitude).

Mais de mon point de vue, c’est une des hypothèses les plus sérieuses à ce jour.

Cette hypothèse crédible, c’est que ce virus s’est échappé par accident d’un laboratoire scientifique chinois.

Quatre faits TRÈS TROUBLANTS qui pointent vers le laboratoire de Wuhan

Je voudrais vous donner quatre faits avérés.

Lisez-les attentivement… puis faites-vous votre opinion par vous-même.

FAIT NUMÉRO 1 : Wuhan abrite un centre de recherche spécialisé dans les virus

C’est peut-être une coïncidence.

Mais l’épidémie a éclaté dans la seule ville en Chine qui abrite un laboratoire spécialisé dans l’étude des virus dangereux.

Ce laboratoire, ouvert en 2017, avait pour mission de « préparer et répondre aux futures épidémies »[4].

C’est le seul laboratoire en Chine qui est accrédité au « niveau 4 de sécurité » (P4), ce qui lui permet de manipuler les pathogènes les plus dangereux au monde, comme Ebola.

Dans ces laboratoires de niveau 4, les chercheurs doivent prendre une douche à l’arrivée et à la sortie, et enfiler un scaphandre très spécial.


FAIT NUMÉRO 2 : Ce centre de recherche est spécialisé dans les CORONAVIRUS

Il faut savoir que ce nouveau laboratoire P4 a été construit au cœur de l’Institut de Virologie de l’Académie chinoise des Sciences.

Donc, les plus grands spécialistes chinois des virus sont à Wuhan, dans ce laboratoire.

Et ce qui les intéresse le plus, ce sont, devinez-quoi : les coronavirus !

Pourquoi ? A cause du SRAS !

Vous vous souvenez probablement de la frayeur du SRAS, en 2003.

Eh bien le SRAS est un coronavirus…

…apparu pour la première fois en Chine…

…et qui a causé la plupart de ses victimes en Chine.

Voilà pourquoi beaucoup de scientifiques Chinois travaillent sur les risques liés à ces coronavirus.

FAIT NUMÉRO 3 : Les scientifiques de ce centre ont créé un coronavirus ARTIFICIEL en 2015

En 2015, les scientifiques de l’Institut de virologie de Wuhan ont publié un article très inquiétant dans Nature Medicine[5].

Les auteurs de l’article signalent qu’il existe un risque d’épidémie humaine lié à un nouveau coronavirus, issu des chauves-souris.

Mais pour arriver à cette conclusion, ils ont – tenez-vous bien – créé un coronavirus de toutes pièces !

A l’époque, le virologue Simon Wain-Hobson, de l’Institut Pasteur, s’était ému publiquement des risques de cette manipulation génétique : « si le virus s’échappe, personne ne peut en prévoir la trajectoire », avait-il déclaré[6].

Mais d’autres scientifiques ont applaudi cette « découverte ».

Et voici comment les chercheurs chinois ont conclu leur étude controversée : « il faut faire des tests supplémentaires sur des primates non-humains ».

C’était il y a cinq ans…

…or ce genre d’expériences sur les primates est risqué, très risqué, surtout en Chine :

FAIT NUMÉRO 4 : le risque qu’un virus s’échappe est RÉEL, surtout en Chine

En 2017, la prestigieuse revue Nature publie un article passionnant intitulé : « A l’intérieur du laboratoire chinois qui s’apprête à étudier les pathogènes les plus dangereux au monde »[7].

L’article porte sur le fameux laboratoire P4 de Wuhan, ouvert en 2017, au sein de l’Institut de Virologie de l’Académie chinoise des Sciences, comme on l’a vu.

Je vous cite des extraits de cet article, et vous laisse vous faire votre propre opinion :

Certains scientifiques s’inquiètent de la possibilité que des pathogènes s’échappent.

L’Académie chinoise des Sciences a approuvé la construction de ce laboratoire P4 en 2003, et l’épidémie de SRAS la même année a été favorable à ce projet.

Parmi les sujets d’étude, le pathogène qui cause le SRAS. (…)

Mais des inquiétudes entourent ce laboratoire.

Le virus SRAS s’est échappé à de nombreuses reprises de laboratoires sécurisés à Pékin.

Trim Trevan, fondateur d’une entreprise spécialisée en sécurité biologique, se demande si la sécurité est garantie en Chine, où le sens de la hiérarchie l’emporte sur la transparence (…).

La Chine voit une opportunité de combiner des recherches « P4 » avec des recherches sur les singes – car les Chinois ont moins de restrictions qu’en Occident pour faire des recherches sur les primates.

‘Si vous voulez tester des vaccins ou des antiviraux, vous avez besoin de primates’. Cette perspective inquiète Richard Ebright, un biologiste moléculaire : ‘les primates peuvent courir, mordre et griffer’.

Problème : si vous avez une griffure avec un virus à l’intérieur, il risque de sortir avec vous du laboratoire, même si vous prenez une douche.

Au total, cela fait beaucoup de faits troublants.

Et ce n’est pas fini :

L’hypothèse commence à gagner du terrain

J’invite les spécialistes à lire attentivement cet article du chercheur James Lyon Weiler, mis en ligne sur son propre site le 30 janvier dernier[8].

A partir de l’observation de l’ADN du nouveau coronavirus (2019-NCoV), il conclut qu’il est peu probable que ce virus soit « naturel ».

Et surtout, en examinant le « code ADN » du coronavirus, il déclare avoir repéré une séquence déjà utilisée en 2008 pour créer un vaccin contre le coronavirus SRAS, et faisant l’objet d’un brevet chinois.

Sa conclusion personnelle est la suivante :

« Les données dont on dispose soutiennent fortement l’idée que le virus 2019-NCoV est une souche de vaccin. Soit elle s’est accidentellement échappée du laboratoire, soit les Chinois ont réalisé des études cliniques d’un vaccin coronavirus sur des humains ».

Évidemment, je n’ai pas les compétences en virologie moléculaire pour savoir s’il dit vrai.

Mais cela expliquerait parfaitement pourquoi la Chine prend des mesures aussi drastiques (mettre en quarantaine une ville de 11 millions d’habitants)… alors que le virus ne semble pas plus mortel que la grippe saisonnière.

Dans ma dernière lettre, je vous ai dit qu’il n’y avait aucune raison de paniquer, car la dangerosité du coronavirus paraît clairement limitée, heureusement.

Mais si les Chinois sont responsables de l’épidémie, alors le moindre décès serait un scandale gigantesque.

Vous voyez, cela fait plusieurs éléments en faveur de l’hypothèse sidérante d’une épidémie déclenchée « par la main de l’homme ».

Et je ne suis pas le seul à trouver cette hypothèse très crédible.

Voici ce que vient de déclarer publiquement l’un des sénateurs américains les plus influents, Tom Cotton[9] :

 « La Chine a prétendu – pendant presque 2 mois – que le coronavirus est issu d’un marché aux poissons de Wuhan. Or ce n’est pas le cas.

The Lancet a publié une étude démontrant que sur 41 cas, 13 n’avaient eu aucun contact avec le marché au poisson, y compris le ‘patient zéro’.

Nous ne savons toujours pas d’où vient ce coronavirus. Il pourrait venir d’un marché, d’une ferme ou d’une entreprise agro-alimentaire.

Et je voudrais noter que Wuhan est la ville où est installé le seul super-laboratoire de niveau 4 qui travaille sur les pathogènes les plus mortels au monde, y compris, oui, le coronavirus. »

Je le répète une dernière fois : à l’heure où je vous écris, on ne sait pas si le coronavirus s’est oui ou non échappé de ce laboratoire.

Peut-être découvrira-t-on, finalement, que le virus était « naturel », issu d’un animal.

Mais peut-être pas.

Bonne santé,

Xavier Bazin

Mise à jour (08/02/2020) : la Maison Blanche n’exclut pas cette hypothèse

Un article vient de paraître dans ABC New, titré « La Maison Blanche demande aux scientifiques d’enquêter sur les origines du coronavirus ».

Extrait : « Le correspondant médical d’ABC News, le Dr Jennifer Aston, a interrogé le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses au sujet de l’inquiétude (…) selon laquelle le nouveau coronavirus pourrait avoir été génétiquement créé ou volontairement libéré.

« Cette inquiétude est toujours présente, a dit le Dr Anthony Fauci. Une des choses que l’on fait en ce moment, c’est examiner attentivement les séquences du virus pour voir s’il y a seulement une possibilité que ce soit le cas.« 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52 réponses à « Question : le Coronavirus s’est-il échappé d’un laboratoire chinois ? »

  1. valérie vilain says:

    donc le labo a ete crée en 2017 et en 2015 ce labo de wuhan a crée un coronavirus ? et si au lieu d’essayer de foutre la trouille aux gens vious arretiez de dire des conneries ?

  2. L'HÔTE says:

    Bonjour,
    Habitué du média participatif AgoraVox, sur internet, je me permets de vous suggérer d’y publier votre article, pour en augmenter la diffusion, l’audience est assez bonne.
    Cordialement,
    JL

  3. Flahaut says:

    Bonjour à toutes et à tous, N’oublions pas que ce laboratoire a été construit par la France en partenariat avec la Chine en 2017.
    https://www.youtube.com/watch?v=4Bg7QeMCJFo&feature=share&fbclid=IwAR1y8CWPqFeM8FwTLDDG9wahlF7ghr_yvhKOw_x2PwM5xs_gauOxePpVXDA
    Aussi, regardez bien les descriptifs sur la bouteille de AGNOSGEL 85 NPC , dans les propriétés on y voit coronavirus dans ses composants. pour une Désinfection chirurgicale : utilisation en milieux hospitaliers… : avant tout acte chirurgical, d’obstétrique et de radiologie interventionnelle. Avant tout geste pour lequel une aseptic de type chirurgical est requise : pose de cathéter central, rachidien, chambre implantable, ponction amniotique, drain pleural et autres situations similaires.
    – Dose d’emploi pour une désinfection chirurgicale : 2 doses au creux de la main : 2 x 3 ml* minimum/ 45 secondes (temps de contact).
    *(3ml = 2 pressions de pompe Inflammable)

    . Composition : Ethanol (700 mg/g soit 755 ml/l – N° CAS 64-17-5) en présence d’agents épaississant, hydratant et émollient et d’eau. Sans parfum ni colorant.
    . Propriétés microbiologiques : Bactéricide : EN 1040, pr EN 12054, EN 1500, EN 12791. Tuberculocide : EN 14348. Fongecide : EN 1275, EN 13624, EN 1650. Virucide : EN 14476+A1. Actif sur HIV-1, PRV (virus modèle HBV), BVDV (virus modèle HCV), Rotavirus, Herpès virus, Coronavirus, Norovirus, Influenza virus A souche porcine (H1 N1).
    Voyez également cette deuxième vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=b5IRhkx8ppY&feature=share&fbclid=IwAR3RsiUW-bcmgzI1geZaK3eAFK-4HdHEHT3EI-102LoQeU_aa9dZK0hTMYw

    Cordialement

  4. Nous ne saurons jamais la fin de ce mal profond,les politiques en CHINE,sont aussi pourris qu’en FRANCE,la santé des gens ne les interessent pas,seule l’argent compte,mais je pense que tous les francais non pas encore compris,mais cela ne saurait tarder

  5. jacques-bernard gellusseau says:

    le sénateur reprend les arguments cités plus avant!
    on peut penser que la source est la même…

  6. DOMANGE says:

    C’est parfaitement irresponsable d’avoir écrit et envoyé cette lettre . Expliquez-nous l’intérêt de savoir d’où ça vient ?
    Vous n’y proposez aucune précaution ni aucun traitement.
    Et je serais tentée de vous demander pour quel labo vous « travaillez ».
    Nous ne vous félicitons pas !

  7. Sherry says:

    Bonjour à tous, je pense que ce virus vient de laboratoire. Les peuples sont des victimes de ce virus, car en Chine il y pas de démocratie, les peuples n’ont pas le droit de savoir des vrais informations. Je suis une Chinoise vit en France pour dizaine d’années.

  8. Micheline Lévesque Berube says:

    Je crois que dans cette lettre, beaucoup d’énoncés sont plausible. J’espère que D’OU est sorti le virus, c’était pour trouver un vaccin pour éliminer le virus et non pas pour propager une épidémie.

  9. Khwartz says:

    Merci BEAUCOUP, Hervé, pour ces explications à la fois Pondérées et Référencées.

  10. Dominique says:

    Bonjour, vous ne seriez pas d’abord anti-communiste sur les bords? Ensuite, oui, tout est possible, la Chine étant une grande puissance expansionniste. De même que les événements de Hong-Kong peuvent être organisés de Washington… À qui servent-ils sinon?

    Le néo-libéralisme connaîtrait-il des faiblesses graves (menace climatique?) pour en arriver là? Ça, ça serait la bonne nouvelle du jour!

    Bonne journée à vous

    PS: reçu ce jour une lettre de Rdolphe Bacquet qui a dû hôcher de la tête en lisant la votre qui ne peut être qu’à l’origine de la sienne

    Dominique-Marie van de Kerckhove

  11. Vanhaelen says:

    Je venais de consentir à un voyage en Asie dont ma femme a toujours aimé la culture et les fabuleux paysages . Voyage réservé et tout pour juin prochain . J’espère pouvoir récupérer mon acompte. Merci pour cet éclairage

  12. Rene Branckaert says:

    Encore une connerie de plus !!

  13. Giraudo says:

    La Chine étant un régime militaire et un semblant démocratique hypocrite pour les médias .Je ne serais pas étonnée si dans quelques mois on nous révélerait que ce virus s’est échappé volontairement d’un laboratoire pour le tester à grande échelle.N’a t’on pas annoncé par une infirmière chinoise cachée par un masque en Chine qu’il y avait plus de 90000 personnes infectées .Donc je crois qu’il y a plus de morts que le nombre annoncé.Dommage pour le peuple chinois il ne mérite pas ce mépris et ces mensonges mais c’est ancré dans ce régime .Un beau et grand pays .On pense à eux .

  14. Gernidos Danielle says:

    bonjour,
    Vous etes du meme avis que moi. Tout en pensant qu’il y a trop de personnes sur cette ter, je n’en dit pas plus.
    Merci et à bientot

  15. Feradou-lacoste says:

    Lors d’un voyage officiel en Chine du 21 au 27/02/17
    B. Cazeneuve 1er ministre et M. Touraine, ministre de la
    santé, ont inauguré le centre BSL4 en partenariat avec
    la France à WUHAN. Ce P4,fruit d’une étroite collaboration franco-chinoise, est du même modèle que celui de Lyon. Le projet P4, bien que supervisé par les chercheurs français, avait suscité des réticences en raison des craintes qu’il puisse aider les Chinois à fabriquer des armes bactériologiques.

  16. Dujardin Roger says:

    Bonjour Monsieur Bazin
    Votre lettre m’a remis en mémoire le roman, d’Hervé Bazin, le neuvième jour dans lequel  » un grand biologiste recherche le vaccin depuis des années pour vaincre  » la tueuse » une sur-grippe qui a fondu sur un monde livré sans défenses ni frontières à ses ravages.
    Aujourd’hui c’est le Coronavirus, mais demain?
    et devant la menace des manipulations à risque des apprentis sorciers, chinois et autres, l’auteur à cette phrase: quand un danger est possible, le temps le rend probable et à la longue inévitable.(P. 47)
     » Dieu est-il dit , créa le monde en 6 jours. Le 7ème
    il se reposa. Le 8ème il chassa Adam et Eve du Paradis terrestre.Nous vivons ce 9ème jour où, qui sait? L’homme , prenant la place de son créateur, risque de détruire la création.( 4ème de couverture);

  17. Vicky says:

    Je confirme;tout est vrais!ce virus a ete cree dans le but bien precis,comme tous les autres d’ailleurs.

  18. anne says:

    Bonsoir , votre lettre surprenante, j’avoue que je suis d’accord avec ce que vous décrivez , l’avenir nous le dira merci bonne soirée

  19. patricia says:

    pas les chauffe souris

  20. Maguy Morel says:

    Bonjour
    Je suis de votre avis. Sur un plan philosophique, on dit que l homme est un loup pour l homme.

  21. jezequel says:

    Déjà des réactions suite aux révélations sur le coronavirus..C dans l’air sur TF1 ce soir…d’après eux ce sont des fake-news….je sais que le gouvernement ment et raconte des bobards…pourquoi toujours tout cacher au public…quels sont les enjeux..nos dirigeants ne sont plus crédibles et la ministre de la santé une imbécile…c’est navrant !!

  22. RIVAUD says:

    épargnez nous les thèses complotantes
    on attend plus de sérieux

    1. Steven De Leger says:

      Il ne faut pas voir de « complotisme » partout et surtout cela ne doit pas nous interdire la réflexion et les hypothèses.

  23. Vals says:

    Bonsoir,
    vos allégations ne me surprennent pas le moins du monde. J’en étais persuadée depuis longtemps. J’ai toujours craint une guerre bactériologique !!! (Virus H1N1 et le reste …!)
    Merci pour ces infos très importantes.
    Bien cordialement.

  24. Viorica Ungureanu says:

    Cher Monsieur Bazin,

    Si Dr.James Lyon Weiler a decouvert le fait que le code ADN de ce coronavirus contient deja une séquence utilisée en 2008 pour créer un vaccin contre le coronavirus SRAS, la conclusion logique est que ce nouveau coronavirus a ete cree dans le laboratoire et il est possible qu’il ait ete injecte sur des animaux pour voir son efficacite.
    Esperons que les scientifiques vont pouvoir y remedier.

    Bonne sante,
    V. U.

  25. Luc berthaud says:

    Bonjour,
    J’aime beaucoup votre lettre. Cependant dans la dernière, la photo montrant les fameuses combinaisons pour centre P4 ne sont pas correctes. En effet, les combinaisons pour environnement P4 sont hermétiques (ce qui n’est pas le cas de celles là) et a pression positive (ce qui est impossible avec celle la qui n’ont aucune connexion pour une alimentation en air).

  26. CONAN Nadine says:

    Bonjour,
    J’avais pensé à cette possibilité que ce fameux virus arrivant d’on ne sait où pouvait avoir des origines « douteuses » et pouvait avoir migré malgré les précautions de laboratoires chinois, surtout que la presse a omis de creuser la source de cette épidémie, curieusement…

  27. Maflor says:

    Merci pour la rigueur de votre article.
    Au fait, à quoi nous sert-il de recevoir toutes ces suppositions?

  28. latreche says:

    BONJOUR,
    Si cela vient du labo, faut-il s’inquiéter et respecter sérieusement les protections.
    si cela vient du labo, reviendriez vous sur votre mail nous disant de ne pas nous inquiéter,faudra t-il alors beaucoup s’inquiéter?
    Que faudra t-il faire ?
    merci de votre franchise
    C.

  29. Fatou says:

    C’est sidérant et même très grave!

  30. Long says:

    Jamais fait confiance avec la Chine car c’est un pays communiste et on sait le reste !

  31. Alain de Chanterac says:

    Il y aurait même 2 labo P4 à Wuhan et des virologues français y travailleraient.
    Le ministère français en sait donc beaucoup plus qu’il n’y parait. Et les chinois sait que la France sait . Sans doute que la communication a fait l’objet d’un accord entre les 2 pays ..et l’OMS.

  32. Cyralphonse says:

    Eh ben !! L’HOMME est toujours à l’Orine de ses Malheurs. Quoi dire plus ?

  33. Martine DECUIGNIERES says:

    Bonjour
    JE suis inquiète j’ai commandé des vêtements qui proviennent de ces endroits là..y-at-il un risque DE CONTACTER LE VIRUS par ce colis
    de vêtements DE CE PAYS.
    Faut-il refuser le colis ???
    Ou sinon que faut-il faire ?
    Merci Cordialement Me DECUIGNIERES

  34. Bon jour
    J avais un gros doute de se qui a été dis sur le virus et je crois votre commantaire ils avait peut être besoins de l envoyer pour voir et faire un vaccins c est monstrueux nous sommes trop nombreux faut faire de la place système désolant

  35. philippeaux says:

    Si votre hypothèse se vérifie, ne serions nous pas dans une configuration assez proche de celle de Lyme! si je ne m’abuse

  36. Monchaux says:

    Fait numéro 5
    La construction d’un grand hôpital en urgence, ce qui laisse à penser que les autorités chinoises connaissent l’origine et la difficulté d’éradiquer ce virus « artificiel « 

  37. Sylvie says:

    Bonjour,
    En tous cas sur la photo montrée, ce ne sont pas des tenues de P4 mais de P2.
    Et ce coronavirus n’est de toutes façons classé que P3.

  38. Montpellier says:

    Merci merci merci !
    Grâce à Santé Corps Esprit nous sommes au courant !

  39. ELHADJ OUSMANE KEYRA says:

    Merci, Bazin de te soucié sur notre santé. Je soutien cet hypothèse que ce virus coronavirus s’est échappé d’un laboratoire. Étant un Guinéen qui n’a pas encore oublié les dégâts d’Ebola, je me demande ce que l’occident réserve pour nous, pour nous épargnés de ce maudit virus?
    Une fois de plus merci Bazin

  40. Chappellet bernard says:

    On est loin du point de vue du Professeur Didier Raoult , Dr de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerrannéen à Marseille, qui dans une video diffusée sur le net semble penser que cette affaire du coronavirus est montée en épingle et n’aura que l’effet d’un soufflé

  41. Drion says:

    Le coronavirus s’est probablement échappé des laboratoires Chinois, tout comme le SIDA s’était échappé de laboratoire Français dans les années 80.
    On est bien protègé.

  42. pisano says:

    piste qui paraît cohérente, même si cela n’est pas avéré, il y a pas mal de coïncidences qui plaident en faveur de l’hypothèse que vous évoquez…merci de l’info ce ne sont pas aux infos officielles qu’ils ont évoquées cela…peut-être cela viendra…

  43. Irène Mz says:

    Encore une fois :nous devons nous méfier des « grands » labos!!! Nous risquons TOUS et TOUTES de subir avant de « guérir »! Et pourtant il faut rechercher,essayer, pour enfin « traiter »correctement l’individu!!

  44. Marcel Marette says:

     » Troublant » en effet… tout en restant attentif à ne pas verser dans les tendances au complotisme …
    J’ai également noté que les autorités chinoises de la Santé avaient assez aisément réalisé et transmis aux laboratoires scientifiques concernés à l’international ( dont la France!) le séquençage du virus… Peut-être une coïncidence !?.

  45. ESPANOL Robert says:

    Cette probabilité, faite de coïncidences et de circonstances particulières demandera à être confirmée, en l’espèce il ne semble pas s’agir de désinformation, il y a de quoi vraiment s’inquiéter pour l’avenir au delà de cette affaire si la sécurité de ces laboratoires et de ces essais ne sont pas mieux encadrés.

  46. Gérard Froger says:

    je penses aussi que le virus s’est échappé du labo, bien sur sans certitude mais, je ne crois pas à la source « chauve souris ! quand au déploiement de telles « précautions » cela cache une vérité qu’il est honteux de révéler !!

  47. mia says:

    s’il y a une malchance que ce soit un virus fabriqué ,
    y aurait-il une difference dans le moyen de le combattre ?

  48. Dr Wuhan says:

    bandes de grands malades paranoïaques ayant pour but de faire délirer les plus fous (dont vous faites partie) et d’effrayer les populations. Bravo pour votre texte complètement délirant, ça fait plaisir de lire la folie en direct

  49. Jean says:

    Comme les américains avec Ebola et le SIDA

  50. Jocelyne M. says:

    Il se trouve que je pense exactement la même chose que vous et ce depuis le début de l’épidémie. Je ne suis ni médecin, ni chercheuse, ni même scientifique, mais au vue du passé trouble de la Chine sur le sujet, pour moi il n’y a aucun doute !!!

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA NEWSLETTER DU PROJET SANTÉ CORPS ESPRIT


En cadeau pour toute inscription, recevez votre dossier spécial 10 trésors de la santé naturelle qui peuvent changer votre vie.

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
Santé Corps Esprit

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité